Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 13:21

Baybars a écrit:
Citation :
La Turquie veut construire le plus grand aéroport du monde

La Turquie prévoit de construire à Istanbul ce qu'elle présente comme le plus grand aéroport du monde, capable d'accueillir 150 millions de passagers par an. Le projet devrait coûter plus de sept milliards d'euros.

Le ministre des Transports, Binali Yildirim, a déclaré ce mercredi que la fin de la procédure d'appel d'offres était fixée au 3 mai.

L'aéroport, dont la première tranche devrait être opérationnelle en 2017, sera le troisième d'Istanbul et devrait compter six pistes. «Lorsqu'il aura atteint sa pleine capacité, il sera le plus grand aéroport du monde en terme de passagers», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à Ankara. «Nous avons évalué le coût du projet à plus de sept milliards d'euros, sans compter les frais de financement.»

L'économie turque, qui connaît la plus forte croissance en Europe, a rapidement progressé ces dix dernières années sous la direction du Premier ministre Tayyip Erdogan. Le pays est devenu un partenaire commercial de poids pour l'Europe et les pays du Moyen-Orient.

http://www.20minutes.fr/ledirect/1085881/turquie-veut-construire-plus-grand-aeroport-monde


150 millions? c'est un peu exagerer avec Ataturk et Sabiha airport ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 13:28

vipsdesvips a écrit:


150 millions? c'est un peu exagerer avec Ataturk et Sabiha airport ?

Istanbul s'agrandit, l'aéroport d'Atatürk est resté l'intérieur de la ville, c'est un aéroport d'une capacité de 50 millions de voyageurs, sa ne suffit plus.

Je pense que cet aéroport fermera ces portes à moyen terme. Sabiha restera en service pour la partie asiatique de la ville.

S'il y a trois aéroports à Istanbul, il y aura une capacité de 200 millions de voyageurs par an, ce qui énorme, mais vu qu'Istanbul veut être le centre des vols entre Moyen-Orient, Europe, Afrique, Asie. C'est possible, je vous rappel que les vols qui se font pour la Oumra et le Hajj se font en grande partie par Istanbul à partir de l'Europe et même du Maghreb.

Pour rappel, Istanbul comptera 20 millions d'habitants d'ici 2020 pour une superficie de 5 343 km2.
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 18:15

Citation :
Turkish activists attack German soldiers

ISTANBUL, Turkey, Jan. 23 (UPI) -- Turkish activists attacked a group of German soldiers deployed to man the Patriot air defense system set up on the Syrian border, police said.

The soldiers were shopping in Iskenderun when they were surrounded by a group of Turkish Youth Union activists protesting the soldiers' presence in the country. The activists attempted to put sacks over the soldiers' heads, the Turkish daily Today's Zaman said Wednesday.

The soldiers fled to a nearby jewelry store as riot police arrived, the paper said. The activists chanted slogans, and scuffled with police. District Police Chief Cengiz Basar accused the group of violating public order.

Twenty-eight activists were arrested, including the leader of the Turkish Youth Union, the paper said.

NATO agreed to a Turkish request to deploy Patriot air defense batteries on its borders with Syria to protect it from a possible missile threat as Syrian government forces continue to battle rebels.

On Jan. 21 the first batch of Patriot missile systems arrived in Iskenderun, operated by Dutch and German soldiers, The Hurriyet Daily News said.
/www.upi.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 18:31

MAATAWI a écrit:
Citation :
The activists attempted to put sacks over the soldiers' heads, the Turkish daily Today's Zaman said Wednesday.
tiens tiens,l´affaire des sac a vraiment marqué les jeunes turcs a telle ampleur qu´ils veulent la copier sur ceux venus les aider Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 18:40

Yakuza a écrit:
MAATAWI a écrit:
Citation :
The activists attempted to put sacks over the soldiers' heads, the Turkish daily Today's Zaman said Wednesday.
tiens tiens,l´affaire des sac a vraiment marqué les jeunes turcs a telle ampleur qu´ils veulent la copier sur ceux venus les aider Rolling Eyes

Ce sont des terroristes gauchistes du parti communiste et du parti ouvrier. Ces types défendent le régime de Bachar.
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 19:14

y a des gens qui défendent Bachar en Turquie ?

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 19:22

Viper a écrit:
y a des gens qui défendent Bachar en Turquie ?

Oui, les gauchistes, les alaouites (alévis), les communistes...
Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 19:25

Baybars a écrit:
Viper a écrit:
y a des gens qui défendent Bachar en Turquie ?

Oui, les gauchistes, les alaouites (alévis), les communistes...

Quels sont leurs motivations? ideologiques?politiques?sectaires?financieres? voir un melange de tout cela?

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 19:54

GlaivedeSion a écrit:
Baybars a écrit:
Viper a écrit:
y a des gens qui défendent Bachar en Turquie ?

Oui, les gauchistes, les alaouites (alévis), les communistes...

Quels sont leurs motivations? ideologiques?politiques?sectaires?financieres? voir un melange de tout cela?

Pour les alaouites (alévis), c'est sectaire, ils défendent leur frères en Syrie.

Pour les communistes et gauchistes, c'est idéologique et politique, ils pensent que Bachar représente l'anti-impérialisme et en plus, pour eux, c'est un vrai gauchiste.

Pour les laïcs, ils redoutent un régime islamique qui renforcera encore plus Erdogan dans sa lutte contre les laïcs nationalistes dans le pays et un rapprochement avec les pays du Moyen-Orient, pour eux le monde se limite à l'Occident.

Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 20:02

Baybars a écrit:
GlaivedeSion a écrit:
Baybars a écrit:


Oui, les gauchistes, les alaouites (alévis), les communistes...

Quels sont leurs motivations? ideologiques?politiques?sectaires?financieres? voir un melange de tout cela?

Pour les alaouites (alévis), c'est sectaire, ils défendent leur frères en Syrie.

Pour les communistes et gauchistes, c'est idéologique et politique, ils pensent que Bachar représente l'anti-impérialisme et en plus, pour eux, c'est un vrai gauchiste.

Pour les laïcs, ils redoutent un régime islamique qui renforcera encore plus Erdogan dans sa lutte contre les laïcs nationalistes dans le pays et un rapprochement avec les pays du Moyen-Orient, pour eux le monde se limite à l'Occident.


Les laics ont raison un regime islamiste en syrie ne ferai que les affaiblir aussi bien a l'interieur du pays qu'a l'exterieur,mais de la à defendre assad faut pas pousser.
les communistes par definitions sont des imbeciles de tous pays qu'ils soient donc la, à la limite pas besoin de pousser mon analyse.
Maintenant pour les alevis je ne leurs connait pas cette dimensions sectaires sans frontiéres du moin pour ceux que j'ai rencontré en turquie,mais j'ai remarquais quelque chose de flagrant chez eux c'est qu'ils sont profondement anti-occident et anti-otan donc cela et peut etre un sentiment assez commun dans leurs communauté, va savoir.......

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 20:28

La Turquie donne la chance a tout le monde, un réfugié politique peut devenir ministre. MEHMET MÜEZZİNOĞLU est devenu ministre de la santé, il s'est réfugié en Turquie en 1983, d'origine grecque (né en Grèce, a dû passer la frontière gréco-turque illégalement), il est devenu ministre ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 20:34

GlaivedeSion a écrit:


Les laics ont raison un regime islamiste en syrie ne ferai que les affaiblir aussi bien a l'interieur du pays qu'a l'exterieur,mais de la à defendre assad faut pas pousser.
les communistes par definitions sont des imbeciles de tous pays qu'ils soient donc la, à la limite pas besoin de pousser mon analyse.
Maintenant pour les alevis je ne leurs connait pas cette dimensions sectaires sans frontiéres du moin pour ceux que j'ai rencontré en turquie,mais j'ai remarquais quelque chose de flagrant chez eux c'est qu'ils sont profondement anti-occident et anti-otan donc cela et peut etre un sentiment assez commun dans leurs communauté, va savoir.......

Les laïcs nationalistes (ulusalci) sont en perte de vitesse et leur idéologie est dépassée, qu'ils redoutent ou pas, cela ne va rien changer, en Syrie un régime ami serait un bien pour la Turquie.

Pour les communistes, on est d'accord.

Pour les alévis, ils sont souvent de gauche, donc anti-américanisme qui s'explique comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 20:47

Lol... Smile

Citation :
Aéroports de Paris s'est-il fait rouler dans la farine en Turquie?

Trois mois après l'acquisition par ADP de 38% du groupe aéroportuaire turc TAV pour 874 millions de dollars, la Turquie a annoncé vouloir construire un nouvel aéroport gigantesque à Istanbul pour 2015. Si elle se concrétisait, cette décision imprévue remettrait sérieusement en cause le retour sur investissement d'ADP, pour qui cette aventure n'était autre que sa plus grosse opération capitalistique.

Sueurs froides chez les dirigeants d'Aéroports de Paris (ADP). Trois mois et demi après avoir déboursé la somme de 874 millions de dollars pour acheter 38% du capital du groupe turc TAV, propriétaire de plusieurs aéroports dont Ataturk à Istanbul en pleine croissance, la question est sur toutes les lèvres. ADP, en procédant à la plus grosse acquisition de son histoire, celle qui devait lui garantir des relais de croissance exceptionnels, s'est-il fait rouler dans la farine ? Certains le craignent depuis l'annonce mi-août du ministre des transports turc, Binali Yildirim, du lancement d'un appel d'offres d'ici à la fin de l'année pour construire pour 2015 un troisième aéroport à Istanbul. Avec une capacité initiale de 90 millions de passagers mais ouvant être étendu à 150 millions, celui ci serait gigantesque. L'un des plus grands du monde. Evalué à près de 10 milliards de dollars par certains observateurs, ce nouvel aéroport est destiné à répondre à la saturation de l'aéroport actuel d'Ataturk.

Saturation aéroportuaire

Problème, si cette saturation était prévue dans le business plan d'ADP, elle n'était pas attendue avant 2018. Surtout, il n'était pas question d'un tel investissement. « Lorsque nous avons acheté, la question de la saturation d'Istanbul se posait. A l'époque, il était question d'y répondre par une piste de décollage ou d'atterrissage supplémentaire, à la charge de l'Etat », a indiqué ce vendredi à La Tribune Pierre Graff, le PDG d'Aéroports de Paris, en aparté de la présentation des résultats semestriels, marqué par une chute du bénéfice net de 18%, à 147 millions d'euros. « Ce qui se passe en Turquie est un vrai sujet », admet un proche du gouvernement.

Dette de 3,1 milliards d'euros
Les risques sont de deux ordres pour ADP : TAV postule et construit le nouvel aéroport comme il semble vouloir le faire, et ADP se retrouve coincé à financer un investissement colossal au regard de sa taille (2,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011) qu'il n'avait pas prévu. Ceci, alors même que son endettement net s'est nettement creusé avec cette acquisition, à 3,1 milliards d'euros. Son ratio d'endettement (gearing) est passé de 61% fin 2011, à 87% fin juin 2012. Une évolution qui a d'ailleurs poussé l'agence Fitch à dégrader, en août, la note du groupe d'un cran à A+.
Plus grave, TAV n'obtient pas la gestion de la nouvelle infrastructure et son aéroport d'Istanbul sera complètement siphonné par le nouvel aéroport. Adieu Byzance. Le retour sur investissement partira en fumée. « Il y a un risque compte tenu de la taille de l'investissement par rapport à la taille d'ADP », explique un expert.

ADP piégé?

La proximité entre la signature du chèque par ADP et l'annonce turque est en effet troublante. ADP s'est-il fait piéger ? « Je ne peux pas penser une seconde que nous soyons lésés », a expliqué Pierre Graff, contraint de lâcher ses fonctions en novembre, date à laquelle il aura atteint la limite d'âge. Comme certains proches du gouvernement français, il pense qu'un tel projet ne peut se réaliser avant la fin de la concession d'ADP à Ataturk qui s'achève en 2020. Néanmoins, si ce troisième aéroport devait voir le jour avant, «il faudra que l'état turc nous indemnise pour la partie de la concession (qui serait impactée par l'ouverture d'un troisième aéroport, ndlr), ce qu'il a d'ailleurs dit ». Et de lâcher: « Nous allons aller aux nouvelles. Je ne suis pas très inquiet ».

Pour des observateurs, proches d'ADP, l'annonce du premier ministre turc s'apparente plutôt à un effet d'annonce dans le cadre des prochaines élections municipales d'Istanbul auxquelles le ministre pourrait se présenter.

Lock-up en général de 5 ans

Néanmoins, si l'affaire devait mal tourner, ADP a intérêt d'avoir bien verrouillé ses clauses de sortie. Car, comme l'a rappelé Pierre Graff, le lock-up (période durant laquelle les actionnaires ne peuvent pas vendre) est en général « d'au moins cinq ans ».

On est donc loin de l'euphorie qui régnait ce 12 mars quand ADP annonçait avoir arraché à la barbe de son rival Vinci l'acquisition de TAV. Pour autant, vendredi dans le document fourni à la presse et aux analystes, l'acquisition de TAV est toujours présentée comme « une étape décisive dans la stratégie internationale ». ll est vrai que sans parler de cette histoire de troisième aéroport, TAV est une excellente entreprise qui surfe sur la croissance vertigineuse de Turkish Airlines.
Au premier semestre TAV a, selon ADP, réalisé un chiffre d'affaires de 483 millions d'euros, en hausse de 20%, pour un bénéfice net de 48 millions et un Ebitda de 129 millions (+23%)

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20120901trib000717288/aeroports-de-paris-s-est-il-fait-rouler-dans-la-farine-en-turquie-.html
Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 20:51

Un regime ami en syrie pourrai vous soulager sur la question kurde et affaiblir l'iran,cepedant le vrai challenge de la turquie c'est d'avoir en syrie un regime ami qui controle son territoire,le probleme c'est qu'avec les djihadistes salafistes et autres groupes armée qui combattent assad la partie est loin d'etre gagné,la syrie semble ce diriger vers un scenario a l'irakienne ou a la somalienne,bref une longue periode d'instabilité qui aura des consequences sur tous les pays de la region,turquie comprise cela va sans dire.

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 21:09

1) Il faut arrêter de qualifier tout le monde de gauchiste terroriste, le mot "terroriste" est utilisé pour n'importe quoi, c'est débile.

2) Les Alevis sont en majorité de gauche, ils votent CHP (socialiste), ils sont réputés pour être "kémalistes" donc anti-impérialiste, nationalistes/patriotes (dépend si on est incluant ou excluant).

Pour l'histoire du sac, le peuple est sentimental, très fier, n'accepte pas l'humiliation et est assez rancunier.

Après bon, avec 10 ans de RTE, on s'est pas mal fait humilié en politique étrangère, lui même à déclarer "la Turquie est une terre de l'OTAN", quand ton PM parle comme ça, tu peux rien dire à un étranger, non mais franchement il répète son discours avant de le citer, quel idiot ce mec*


* la fameuse cartouche qu'il faut lui mettre une fois par jour ...

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12864
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 21:28

Excellent l'affaire de ADP Laughing Mes passages préférés:

Citation :
Trois mois après l'acquisition par ADP de 38% du groupe aéroportuaire turc TAV pour 874 millions de dollars, pour qui cette aventure n'était autre que sa plus grosse opération capitalistique.

Problème, si cette saturation était prévue dans le business plan d'ADP, elle n'était pas attendue avant 2018

« Lorsque nous avons acheté, la question de la saturation d'Istanbul se posait. A l'époque, il était question d'y répondre par une piste de décollage ou d'atterrissage supplémentaire, à la charge de l'Etat »

Donc si je résume l'affaire, ADP achète pour $ 900 millions des parts dans une société turque pour y avoir un relais de croissance fort (comprendre pomper à mort des dividendes) sachant pertinemment qu'il était question d'un 3ème aéroport en 2018 et non 2015 comme annonçait hier! Mieux encore il était question d'agrandir celui d'Ataturk au frais de l'état turc donc du contribuable turc Laughing

En gros ADP a investi pour se gaver en dividende, sans débourser 1€ d'investissement en infrastructure pour après revendre surement ses parts avec plus valu surement parce que construction d'un 3ème aéroport clown

Belle exemple d'investissement capitaliste qui veut que dans toute situation "Qui perd gagne quand même" Je dis Bravo aux politiques turcs de leur avoir donné cette claque!


_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 21:34

Comment pensent-ils agrandir Atatürk, alors que l'aéroport se trouve à l'intérieur de la ville d'Istanbul?

http://maps.google.fr/maps?hl=fr&rlz=1C1GGLS_frFR311FR311&q=Atat%C3%BCrk%20havaalan%C4%B1&um=1&psj=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_qf.&biw=1024&bih=653&ie=UTF-8&sa=N&tab=il

Les politiciens turcs ont été malins.



Tant mieux, le troisième aéroport d'Istanbul sera donné sans doute à une société turque. Tous les vols seront redirigés vers le 3ème aéroport. En 2020, Atatürk fermera sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 22:14

Pauvre Idris Naim Sahin, Ministre de l'Intérieur, il était à TAI pour la réception du 1er patrouilleur maritime et ce soir, il est éjecté du gouvernement

Baybars n'éxagère pas "sa chance à tout le monde", le nouveau Ministre est certes un réfugié politique mais c'est aussi un pote de lycée de RTE

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/


Dernière édition par inanc le Jeu 24 Jan 2013 - 22:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 22:15

inanc a écrit:
Pauvre Idris Naim Sahin, Ministre de l'Intérieur, il était à TAI pour la réception du 1er patrouilleur maritime et ce soir, il est éjecté du gouvernement

Il avait l'air sympathique.. Smile

Ils sont partis comme Pargali Ibrahim Pacha.. dead Aujourd'hui, c'est plus facile de se débarrassé d'un Vézir..



Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 22:34

Je suis sur que 80% des gens qui regardent cette série se sont dit :

"Oh je suis choqué pourquoi ils l'ont tué ?!" Laughing

Sérieux, la mise en scène un peu bizarre, les mecs type ninja (pas les Algériens Very Happy). Ils étaient habillés comme ça les "cellat" ?

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 24 Jan 2013 - 22:47

inanc a écrit:
Je suis sur que 80% des gens qui regardent cette série se sont dit :

"Oh je suis choqué pourquoi ils l'ont tué ?!" Laughing

Sérieux, la mise en scène un peu bizarre, les mecs type ninja (pas les Algériens Very Happy). Ils étaient habillés comme ça les "cellat" ?

J'en suis sûr, si les politiciens turcd le pouvait, ils auraient utiliser les mêmes méthode.. Ils aiment se poignardé.

Il devait être tué, il se prenait trop pour un Sultan, Calife à la place du Calife..

Normalement, les condamnés sont décapités, mais Ibrahim Pacha est mort étranglé dans son lit. Les mêmes méthodes ont été utilisé contre les chefs d'État étranger:

- Prince Dakul (Dracula)
- Le sultan Saadien Marocain Mohammed ech-Cheikh (tué par un espion/Jellad)
- le roi d'Alger (avant le coup d'état des turcs à Alger)
- Le premier roi saoudien, ainsi que plusieurs princes saoudiens, décapités à Istanbul.
- Les Sultans lorsqu'ils voulaient tués leur fils ou leur frères (ainsi que leurs fils et petits fils)
- Dans le Harem, pour tués les prétendantes
- Les traîtres (ainsi que leurs fils et petits fils)
- Les Vizirs (ainsi que leurs fils et petits fils)

Le "Jellad" (cellat = bourreau) n'était pas habillé de cette façon, mais plutôt comme ça:

Jellad = Bourreau
Jallad amiri = Chef du bourreau
Subaşı = Police (Inzibat)
Asesbaşı = Chef de la police (Inzibat)
Böcek Başı = Chef de la police secrète = Hacharat amiri lol (Chef d'insecte)..

Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 25 Jan 2013 - 11:57

L'ancien Ministre de l'Intérieur Sahin est de Ordu, une région au bord de la Mer Noire, il me semble qu'ils sont réputés assez patriotes.

Je pense qu'il a été limogé pour ne pas éventuellement entraver le processus en cours, ce Guler (il est d'origine Arabe apparemment) a l'air plus lisse ...

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 25 Jan 2013 - 13:15

inanc a écrit:
L'ancien Ministre de l'Intérieur Sahin est de Ordu, une région au bord de la Mer Noire, il me semble qu'ils sont réputés assez patriotes.

Je pense qu'il a été limogé pour ne pas éventuellement entraver le processus en cours, ce Guler (il est d'origine Arabe apparemment) a l'air plus lisse ...

Ma mère est originaire de Ordu (anciennement Cotyora). Ils sont patriotes de nature.

Si tu as remarqué, les 3 des 4 ministres étaient originaire de cette ville. Le ministre de l'intérieur, de la santé et de la culture.

On a aussi un ministre arabe au ministère de l'intérieur. C'est une première. Ancien gouverneur d'Istanbul. Il a prouvé son efficacité dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 25 Jan 2013 - 13:28

Baybars a écrit:
inanc a écrit:
L'ancien Ministre de l'Intérieur Sahin est de Ordu, une région au bord de la Mer Noire, il me semble qu'ils sont réputés assez patriotes.

Je pense qu'il a été limogé pour ne pas éventuellement entraver le processus en cours, ce Guler (il est d'origine Arabe apparemment) a l'air plus lisse ...

Ma mère est originaire de Ordu (anciennement Cotyora). Ils sont patriotes de nature.

Si tu as remarqué, les 3 des 4 ministres étaient originaire de cette ville. Le ministre de l'intérieur, de la santé et de la culture.

On a aussi un ministre arabe au ministère de l'intérieur. C'est une première. Ancien gouverneur d'Istanbul. Il a prouvé son efficacité dans le passé.

Recep Akdag (Santé) est de Erzurum, c'est sûrement un "cemaatçi" d'ailleurs Rolling Eyes

L'ancien Ministre de la Culture c'est un gauchiste, il vient du CHP, il a montré plusieurs fois un avis divergent avec RTE, contredire RTE c'est rédhibitoire en Turquie Laughing

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 25 Jan 2013 - 13:38

Selon le journal Sabah, on apprend que le Ministre de l'Intérieur a appris son éjection du gouvernement via une note qu'il a eu en pleine conférence de presse, même pas un appel téléphonique


_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Aujourd'hui à 23:09

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: