Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Guerre Civile en Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:37

Baybars a écrit:

C'est juste que la classe politique qui freine les ambitions de l'armée. En 1998, la Turquie était sur le point d'envahir la Syrie, ni les armes chimiques et biologiques ont eu l'air de faire peur la classe politique à l'époque.

Erdogan parle, mais n'agit pas. Il fait du populisme, malheureusement.


A quel genre d'intervention tu pense et dans quel but ?



Citation :

Saudi tycoon cancels Russia contracts
Manama: A Saudi businessman has reportedly cancelled a series of contracts with more than 20 Russian companies in protest against Moscow’s support for the political regime in Syria.


The contracts, mainly in the oil and gas sectors, are worth millions of dollars, Mubarak Swaikat was quoted as saying.


However, the business tycoon said that he made his decision without any pressure and that he assumed his responsibilities, Kuwaiti news site Al Aan reported on Saturday.


“This is the least that I can do to support our brothers in Syria,” he said. “The Saudi government and society have already given a shining example of selflessness and donations to make their Syrian brethren happy and support them in their time of need,” he said, quoted by the site.

gulfnews


Dernière édition par vipsdesvips le Sam 28 Juil 2012 - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:39

Baybars a écrit:
atlasonline a écrit:
Je ne suis pas d'accord les amis, le Hezbollah, même si le régime syrien tombe restera très fort au Liban, ça peut même le pousser à plus d'endoctrinement.

Chaque force, chaque pays, chaque groupe a besoin d'une profondeur stratégique, qui peut être utiliser comme point d'appui, refuge. Celui du Heezb Al-Lât est le Bekaa et la Syrie.

Sans parler de l'importance stratégie de la Syrie pour l'approvisionnement en armes du Hezbollah.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:41

vipsdesvips a écrit:


A quel genre d'intervention tu pense et dans quel but ?


Une zone tampon serait l'idéal en théorie. Mais dure de mettre en place.

Une intervention Turque aurait plusieurs objectif:

- Refaire gagner le prestige de la Turquie
- Contrer un État Kurde dans le nord Syrien
- Aide à l'installation d'un gouvernement ami en Syrie.

Mais, cela ne se fera pas.
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:41

Baybars a écrit:
atlasonline a écrit:
Je ne suis pas d'accord les amis, le Hezbollah, même si le régime syrien tombe restera très fort au Liban, ça peut même le pousser à plus d'endoctrinement.

Chaque force, chaque pays, chaque groupe a besoin d'une profondeur stratégique, qui peut être utiliser comme point d'appui, refuge. Celui du Heezb Al-Lât est le Bekaa et la Syrie.


Le Bekaa ils l'auront toujours, et même s'ils perdent la Syrie, y'a toujours l'Iran qu'elle va doubler d'effort. Les armes par ex, passaient de l'Iran à travers l'Iraq même si ce dernier était sous contrôle étroit des américains.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:43

atlasonline a écrit:
Baybars a écrit:
atlasonline a écrit:
Je ne suis pas d'accord les amis, le Hezbollah, même si le régime syrien tombe restera très fort au Liban, ça peut même le pousser à plus d'endoctrinement.

Chaque force, chaque pays, chaque groupe a besoin d'une profondeur stratégique, qui peut être utiliser comme point d'appui, refuge. Celui du Heezb Al-Lât est le Bekaa et la Syrie.


Le Bekaa ils l'auront toujours, et même s'ils perdent la Syrie, y'a toujours l'Iran qu'elle va doubler d'effort. Les armes par ex, passaient de l'Iran à travers l'Iraq même si ce dernier était sous contrôle étroit des américains.

Une fois la Syrie perdu, les armes pourront plus passer par la Syrie sous un gouvernement Sunnite. Seul moyen, la mer, mais Israël sera plus prudente.

Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:44

Citation :
La Russie pourrait évacuer son personnel militaire de la base de Tartous en Syrie au cas nécessaire (vice-amiral)
http://french.cri.cn/621/2012/07/28/461s289990.htm

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
avatar

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:46

farewell a écrit:
Citation :
La Russie pourrait évacuer son personnel militaire de la base de Tartous en Syrie au cas nécessaire (vice-amiral)
http://french.cri.cn/621/2012/07/28/461s289990.htm

L'autre jour j'ai lu qu'il défendrait leur base navale si l'ASL lancait une attaque dessus.

Les Russes vont se dégonfler dans pas longtemps tongue
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:50

Baybars a écrit:


Une fois la Syrie perdu, les armes pourront plus passer par la Syrie sous un gouvernement Sunnite. Seul moyen, la mer, mais Israël sera plus prudente.


Certainement Isreal va surveiller les mers, mais si des navires iraniens passent directement vers des ports du sud libanais. La marine iranienne peut passer le canal suez et les voix maritimes internationales sans qu'on l’embête.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:53

atlasonline a écrit:
Baybars a écrit:


Une fois la Syrie perdu, les armes pourront plus passer par la Syrie sous un gouvernement Sunnite. Seul moyen, la mer, mais Israël sera plus prudente.


Certainement Isreal va surveiller les mers, mais si des navires iraniens passent directement vers des ports du sud libanais. La marine iranienne peut passer le canal suez et les voix maritimes internationales sans qu'on l’embête.

La marine iranienne n'est pas une menace, c'est juste une proie.
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 19:57

Baybars a écrit:

Une zone tampon serait l'idéal en théorie. Mais dure de mettre en place.

Une intervention Turque aurait plusieurs objectif:

- Refaire gagner le prestige de la Turquie
- Contrer un État Kurde dans le nord Syrien
- Aide à l'installation d'un gouvernement ami en Syrie.

Mais, cela ne se fera pas.

Les 2 premiers objectifs sont inutiles, car le prestige turc est intact, un etat kurde syrien n'est pas a l'ordre du jour et quand bien meme c'est pas votre probleme. Le plus important est l'installation d'un gouvernement choisi par le peuple, qui sera d'office proturc. Le plus important c'est que la giraffe degage sans causer la guerre civile sans fin. Les choses rentreront dans l'ordre si l'armee prend le controle et fais preuve de bon sens et de pardon, qualites qui ne manquent pas aux syriens. Je suis pas fan de Tlass mais ce serait un bon candidat.
Ce serait tout benef pour la Turquie, car la Syrie deviendrait une "marche" turque, ca securiserait votre flan sud et relierait la peninsule arabique a l'asie mineure, creant un continuum sunnite. Idem pour le Liban ou les tensions diminueraient. Seul perdant seraient les ayatos et Israel, qui perdrait le meilleur de ses gardes-frontieres, et c'est pourquoi Assad a le soutien de l'UE ET des USA qui font habilement porter le chapeau aux Russes et aux Chinois pour ne pas courroucer la rue arabe et le Golfe.
La Turquie se doit de soutenir l'ASL beaucoup plus, et eviter l'enlisement et le demembrement de la Syrie...

atlasonline a écrit:


Le Bekaa ils l'auront toujours, et même s'ils perdent la Syrie, y'a toujours l'Iran qu'elle va doubler d'effort. Les armes par ex, passaient de l'Iran à travers l'Iraq même si ce dernier était sous contrôle étroit des américains.

Si Bachar tombe, l'equilibre au Liban changera. Les druzes de joumblatt se retournent deja contre le Hezbollat, 14 mars impose la question des armes du Hizb pour participer au dialogue national...
C'est ses armes qui donnent son importance au Hizb, une fois desarmer, il pourra plus prendre le Liban en otage, ca deviendra un parti comme un autre...
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 20:39

Citation :
Je prendrais pas comme reference le hamas qui a deja viser des civils et encore moins le hizbollat qui par la capture de 2 soldats israelies a fait raser un pays entier, avec 1500 morts principalement civils, + de $5 milliards de dommages occasiones et une catastrophe ecologique (cf station electrique de Jiyeh) et puis ces tordus paradent en disant qu'ils ont gagner !!!! J'imagine pas pour le peuple libanais s'ils avaient perdu!!!
L'ASL est bien plus exemplaire, meme si pas parfaite...
Citation :
Si Bachar tombe, l'equilibre au Liban changera. Les druzes de joumblatt se retournent deja contre le Hezbollat, 14 mars impose la question des armes du Hizb pour participer au dialogue national...
C'est ses armes qui donnent son importance au Hizb, une fois desarmer, il pourra plus prendre le Liban en otage, ca deviendra un parti comme un autre...

Le moin que l'on puisse dire c'est que tes gonflés venir souhaiter la chute du Hezbollah comme sa tes amis israelien pourront crée le grand israel sans rien pour les arretés tes vraiment un grand stratéges on casse la syrie on met excuser du peu un gouvernement elue du peuple mais attention pro turc sinon ben le peuple aura mal voté est ces la tuquie qui devra choisir qui mettre en place Vive la democratie...
Mensonge Manipulation dire que ces le Hezbollah qui a detruit le liban et le pire mensonges que j'ai lu sur ce site tu peux en etre fier venir toujours inverser la verité pour faire passer tes mensonges t'inquieté sur ce site on sait qui tu es maintenant et qui tu defends ne vien pas nous la chanter le sang des musulmans ...
Vous ne chercher qu'a vendre la terre et le sang musulman pour etre bien vue vous etes les vrais traitres de la cause et de la resistance.
Pendant qu'israel bombardé le liban vous vous cachiez es ces l'iran qui doit les aiders a des milliers de km de la alors que vous etes tous prés, la on passe pas des Atgms et manpads pour que l'agresseur le vrai soit defait.
Les masques sont tombé !
J'ai pas besoin de votre réponse je sais exactement qui vous etes a présent !
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 21:22

Citation :
Syrie: un journaliste libéré affirme qu'"il n'y avait aucun Syrien" dans le camp jihadiste

Par AFP, publié le 27/07/2012 à 11:09, mis à jour à 20:47


LA HAYE (Pays-Bas) - Jeroen Oerlemans, le photographe néerlandais enlevé en Syrie et libéré jeudi, a été retenu dans un camp "jihadiste" où aucun Syrien n'était présent, a-t-il témoigné vendredi à la télévision néerlandaise.
suite de l'article: http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/syrie-un-journaliste-libere-affirme-qu-il-n-y-avait-aucun-syrien-dans-le-camp-jihadiste_1143382.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 22:25

b46reich a écrit:
Franchement, je suis déçu par Erdogan, il parle beaucoup mais n'agit pas. Et l'autre "Bigleux" de Davutoglu un vrai nanar, il essaye à chaque fois de bien se montrer mais cela ne marche plus, en tout cas pour moi et pour beaucoup de personne ils ont perdu toute crédibilité sur la scène internationale.

Toute à fait Thierry.. +100
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 22:29

Iranpower a écrit:
C'est pas la peine d'inonder le forum de videos sur la religion c'est pas le sujet ici pour Rappel ces Pseudo Révolte en Syrie

On a compris Moi les sunnites ces sont mes frére toi tu cherche juste a diviser tu a perdu toutes crédibilité !


Apparament tu comprends ni l'arabe ni l'anglais, il parle politique et pas de religion comme tous les ayatos d'ailleurs Very Happy .
Me dit pas quoi faire, c'est pas encore ton forum le jour ou ce sera le cas, je me casserai de moi meme.
Quant a la credibilite, dis ca a tous les gens qui me mettent de +1. Tes 3 -1 quotidiens n'y changeront rien.
Mais j'oubliais pour toi almanar, agence farce et meyssan sont credibles
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 22:33

Il faut arrêter de dénigrer tous ceux que tu n'aimes pas, l'information, c'est la pluralité. Tout le monde a une pierre à apporter à l'édifice commun.
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 22:51

rafi a écrit:
Il faut arrêter de dénigrer tous ceux que tu n'aimes pas, l'information, c'est la pluralité. Tout le monde a une pierre à apporter à l'édifice commun.

Rafi je t'ai deja dit que je lisais moi meme Meyssan et autre. Mais je fais pas de propagande, relis l'article du type de la dgse que j'ai poster hier. La moitie de l'article ne soutient pas mes idees mais je lai quand meme mis par souci de pluralite.
Mais bon si tu veux profiter de l'occasion, vas y...

Quant a denigrer ceux que je n'aime pas, comment tu sais qui j'aime, proces d'intentions et speculation je suppose?
Revenir en haut Aller en bas
Iranpower
Caporal chef
Caporal chef


messages : 165
Inscrit le : 26/06/2012
Localisation : Iran
Nationalité : Iran-Belgium

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 22:54

Citation :
Apparament tu comprends ni l'arabe ni l'anglais

Je t'avoue il a déja un moment que j'ai arreté de regardé tous ce que tu post et franchement les points j'en est rien a cirer mémé si t'en avais 10000 sa change rien a tous ce que tu colporte...

Et oui Al manar c'est un superbe chaine tes potes on essayer exactement ce que t'a essayer avec moi au debut quand on c'est pas refuter une info on cherche a déscribiliser son interlocuteurs aprés ils ont tous essayer jusqu'a la Bombardé
mais rien n'y fais La Resitance et la est elle vaincra tu peux t'ettoufer de mechanceté sa changera rien.

Les terroristes vont etre balayer en 72 heure et toi tu n'aura plus lieu d'exister ...
Revenir en haut Aller en bas
rafi
General de Division
General de Division


messages : 8554
Inscrit le : 23/09/2007
Localisation : le monde
Nationalité : Luxemburg
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 23:00

Il faut arrêter avec ce jeu là, tout ce que tu ne voulais pas reconnaître est aujourd'hui sur la table: les crimes commis contre l'humanité commis aussi par les rebelles dont tu défendais la virginité, les fournitures d'armes à la "révolution" par ceux là même qui juraient mordicus qu'il n'en était pas question, la collusion entre ALS et groupes islamistes extrémistes, Djihadistes, salafistes supportés par l'AS et le Qatar, bref, tout. Qui étaient ceux qui sortaient ces infos avant que la presse occidentale ne le fasse? Ceux la même que tu ne cesses de critiquer, mais qui avaient raison, jusqu'à cet libyen d'Irlande parti pour la Syrie et financé par la CIA. Si tu veux défendre les révoltés, argumente, mais dés lors, laisse aussi argumenter ceux qui pensent que cette révolution est un complot, c'est leur droit, ou encore ceux qui pensent que Bachar ou les déserteurs, c'est du pareil au même, comme Kadahfi et le chef actuel de la Libye qui est connu en Bulgarie comme le bourreaux des infirmières bulgares.

Il n'y a de plan juste en Syrie que celui de l'ONU.


Dernière édition par rafi le Sam 28 Juil 2012 - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13280
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 23:01

On se calme! La rupture ne vous a donc pas rassasié Question

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13280
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Sam 28 Juil 2012 - 23:31

Topic nettoyé! Messieurs on se calme ou je verrouille le topic jusqu'à nouvelle ordre. Dernière avertissement Like a Star @ heaven

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 0:08

Ca chauffe a la frontiere irako-syrienne, les kurdes agissent comme s'ils etaient independants par rapport a Bagdad.





Citation :

Syrie : pause dans les combats à Alep

samedi 28 juillet 2012 - 22h34


Les combats marquaient une pause samedi soir à Alep, où les troupes du régime ont lancé à l’aube une offensive afin de déloger les rebelles. Mais la deuxième ville de Syrie, enjeu crucial du conflit, continuait d’être pilonnée par l’armée. Un déluge de feu s’est abattu à l’aube sur cette métropole de 2,5 millions d’habitants, bombardée et mitraillée par les hélicoptères des troupes du régime de Bachar Al-Assad arrivées en renforts ces derniers jours. L’assaut a été donné plus d’une semaine après l’ouverture de ce nouveau front le 20 juillet, l’armée ayant repris le contrôle de Damas à l’issue de plusieurs jours de combats contre les rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL). Les insurgés sont parvenus à contrer les premières offensives de l’armée contre le quartier de Salaheddine, bastion rebelle dans le sud-ouest de la ville et principale cible de l’assaut. Ils cherchaient à s’emparer d’un commissariat du quartier de Salhine, situé à un carrefour stratégique dont la prise permettrait aux insurgés de relier Salaheddine au quartier de Sahour qu’ils contrôlent également et d’unifier ainsi leurs forces. L’armée n’a pas progressé et a perdu des chars, ont affirmé les insurgés. Un correspondant de l’AFP a vu les carcasses de plusieurs chars et blindés et les corps d’une quinzaine de soldats et rebelles. Au moins 29 personnes - onze civils, dix soldats et huit rebelles - ont été tuées à Alep depuis le début de l’assaut, d’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) L’intensité des bombardements a jeté sur les routes des milliers d’habitants d’Alep, poumon économique du pays, qui cherchent refuge dans les secteurs relativement épargnés par les combats ou de l’autre côté de la frontière, en Turquie. Le président français François Hollande a souhaité une intervention rapide du Conseil de sécurité. La Russie a averti qu’elle ne se plierait pas aux nouvelles sanctions européennes prévoyant l’inspection des navires soupçonnés de transporter des armes à destination de Damas. (ats).

Citation :

Syrie : les druzes du Golan, partagés, commencent à se retourner contre Assad

samedi 28 juillet 2012 - 21h51


De l’autre côté de la ligne de cessez-le-feu, la Syrie est en train de basculer dans la guerre civile. Sur le plateau du Golan occupé par Israël, les druzes se retrouvent tiraillés, partagés entre la fidélité à Bachar Al-Assad, dont la famille a juré de reprendre le territoire, et le soutien au soulèvement contre son régime autoritaire. L’an dernier, dans les premières semaines du mouvement de contestation contre le régime alaouite, seule une toute petite minorité de druzes du Golan apportait publiquement son soutien au soulèvement. Aujourd’hui, ces voix se font plus fortes. Les quatre principaux villages druzes du plateau, ravi par Israël à la Syrie lors de la Guerre des Six-Jours en 1967 puis annexé par l’Etat hébreu en 1981, se trouvent près de la ligne de cessez-le-feu entre les deux pays. Au cours de la semaine écoulée, explique Ali Abou Awad, la plupart des habitants de Boukata sont montés dans les collines voisines pour observer les combats qui se déroulaient non loin. « Ce n’est pas pareil quand on le voit de ses propres yeux. On se sent très inutile, très vide, lorsqu’on voit cette armée en train de détruire la population civile », confie-t-il. Mais dans le village voisin de Majdal Shams, les partisans de Bachar Al-Assad crient au « complot, fomenté par des Etats étrangers », comme Hassan Fakhr Dine. Ce boucher assure que le peuple syrien reste uni. Pour lui, ces bombardements dont l’écho et la fumée parviennent jusqu’au Golan constituent des attaques légitimes contre « des gens qui veulent changer le régime en Syrie ». La citoyenneté israélienne a été proposée aux druzes du Golan, mais seuls quelques-uns d’entre eux l’ont accepté. La plupart se considèrent comme Syriens et beaucoup, pensant que la Syrie finirait un jour par récupérer le plateau, ne voulaient pas être ensuite traités comme des traîtres. Outre son importance stratégique militairement, le Golan est aussi une source majeure d’eau et de divertissements pour l’Etat hébreu. Les Israéliens y affluent pour arpenter ses sentiers de randonnée, son vignoble israélien et profiter de l’unique station de ski à leur disposition. Les druzes, qui sont environ 20.000 sur le Golan, font partie de ce décor et les touristes israéliens de passage, comme les militaires, fréquentent leurs restaurants. Mais les membres de la communauté gardent tout de même le contact avec leurs proches en Syrie, et sont parfois autorisés à entrer en Syrie pour assister à un mariage, faire des études ou accomplir un pèlerinage religieux. Un druze du Golan qui épouse un ressortissant syrien perd automatiquement son droit de vivre sur le plateau, séparant des familles. Comme d’autres minorités religieuses de Syrie, les druzes, des arabes qui appartiennent à une secte ésotérique issue de l’ismaélisme, une branche du chiisme, craignent d’être marginalisés, voire pris pour cible, en cas de chute du régime de Bachar Al-Assad. Les sunnites, majoritaires en Syrie, constituent le cœur de l’opposition au président syrien, alors que le régime issu du courant alaouite a toujours défendu une idéologie plus laïque, perçue comme une protection pour les minorités. Pourtant, Mahmoud Amasha, un producteur de pommes et agent d’assurances de Boukata, se dit « convaincu que le nombre d’opposants au régime croît chaque jour ». Mais, reconnaît-il, les divergences à propos d’Assad « jettent ombre sur les gens de cette ville ». Selon les habitants, des manifestations, pour ou contre le régime du fils de Hafez Al-Assad, ont lieu régulièrement. Le conflit a monté des familles les unes contre les autres, divisé des amis. (SIPA).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 0:33

C'est un vrai merdier cette région..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 0:56

Citation :
Syrie : une base secrète en Turquie pour appuyer les rebelles

Les autorités turques, avec leurs alliés saoudiens et qataris, ont installé une base secrète à Adana, ville proche de la Syrie, pour fournir aux rebelles syriens une assistance militaire et un appui logistique dans les communications, ont révélé à Reuters des sources des pays du Golfe. Ce centre névralgique, à une centaine de kilomètres de la frontière syrienne, a été mis en place à la demande du vice-ministre des affaires étrangères saoudien, le prince Abdoulaziz Ben Abdallah Al Saoud, après une visite en Turquie, a-t-on précisé.
L'idée a été approuvée par la Turquie, soucieuse de superviser les opérations dans la région. C'est aussi près d'Adana que se trouve la base aérienne d'Incirlik, un vaste complexe militaire turco-américain que Washington a utilisé dans le passé pour des opérations de reconnaissance et de logistique. D'après les informations obtenues par Reuters, il n'est pas possible de déterminer si ce "centre névralgique" appuyant l'insurrection syrienne est situé à l'intérieur de la base militaire d'Incirlik ou dans la ville même d'Adana.

La révélation de l'existence de cette base clandestine contrôlée par des puissances régionales illustre la prudence des Occidentaux, qui ont joué un rôle majeur l'an dernier dans l'éviction de Mouammar Kadhafi en Libye mais ont évité jusqu'à présent de s'impliquer militairement en Syrie. "Ce sont les Turcs qui contrôlent militairement la base. La Turquie est le principal coordinateur et médiateur. Représentez-vous un triangle, avec la Turquie en haut et l'Arabie saoudite et le Qatar à la base, a indiqué une source basée à Doha. Les Américains n'interviennent vraiment pas. Les services de renseignement américains travaillent via des intermédiaires. Les intermédiaires contrôlent l'accès aux armes et aux voies d'approvisionnement."

PRUDENCE OCCIDENTALE

Le Qatar, petit Etat du Golfe riche en gaz qui a joué un rôle de premier plan dans l'envoi d'armes aux rebelles libyens, a une place centrale dans la direction des opérations depuis Adana, selon les mêmes sources. Les services de renseignement et de sécurité qataris sont également impliqués.

"Trois gouvernements fournissent des armes : la Turquie, le Qatar et l'Arabie saoudite, a dit la source basée à Doha. Tout l'armement est russe. La raison évidente est que les rebelles syriens sont formés à l'utilisation des armes russes, mais aussi parce que les Américains ne veulent pas être impliqués là-dedans. Toutes les armes proviennent du marché noir. L'autre moyen de se procurer des armes est de les voler à l'armée syrienne." Ankara a officiellement démenti fournir des armes aux rebelles.

"Les Turcs voulaient aussi que les Américains avec leurs drones les aident à surveiller la région, une requête qui apparemment n'a pas abouti. Ils ont alors chargé des sociétés privées de faire ce travail", a ajouté la même source. Le président américain Barack Obama a jusqu'à présent privilégié la voie diplomatique pour tenter de convaincre Bachar Al-Assad de quitter le pouvoir. Mais la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a annoncé cette semaine que Washington prévoyait d'intensifier son aide aux rebelles.

Selon des informations recueillies par Reuters, la Maison Blanche envisagerait de renforcer son aide aux insurgés, sans aller toutefois jusqu'à les armer. La prudence de Washington, partagée par d'autres pays occidentaux, illustre les inquiétudes sur la nature de l'"après-Assad" en Syrie, en raison de la présence de nombreux islamistes et djihadistes parmi les rebelles.

RÔLE CROISSANT DE LA TURQUIE

L'existence de la base secrète d'Adana pourrait aussi expliquer comment les rebelles syriens, divisés, mal armés et mal organisés, ont récemment pu orchestrer des attaques majeures, à l'image de l'attentat à la bombe du 18 juillet à Damas, qui a tué quatre dirigeants proches d'Assad, dont le ministre de la défense. Un diplomate turc dans la région a insisté sur le fait que son pays n'avait joué aucun rôle dans cet attentat.

Deux anciens responsables de la sécurité américaine ont pourtant affirmé que la Turquie jouait un rôle croissant dans la formation militaire des rebelles syriens qui ont trouvé refuge sur son territoire. L'un de ces anciens responsables, qui est également conseiller auprès d'un gouvernement de la région, a indiqué à Reuters que 20 anciens généraux syriens étaient désormais basés en Turquie, d'où ils aidaient à renforcer les moyens de l'opposition syrienne.

Selon Israël, jusqu'à 20 000 soldats syriens pourraient être passés du côté des insurgés. Selon les mêmes sources dans le Golfe, il y a des raisons de penser que les Turcs ont intensifié leur soutien aux insurgés après la destruction d'un avion militaire turc par les forces gouvernementales syriennes le 22 juin au large du port de Lattaquié.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2012/07/27/syrie-une-base-secrete-en-turquie-pour-appuyer-les-rebelles_1739407_3218.html
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13280
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 0:59

b46reich a écrit:
Franchement, je suis déçu par Erdogan, il parle beaucoup mais n'agit pas. Et l'autre "Bigleux" de Davutoglu un vrai nanar, il essaye à chaque fois de bien se montrer mais cela ne marche plus, en tout cas pour moi et pour beaucoup de personne ils ont perdu toute crédibilité sur la scène internationale.

b46reich mercie de venir te présenter ici avant toute future participation

http://far-maroc.forumpro.fr/t3342p705-presentation Arrow

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   Dim 29 Juil 2012 - 1:01

On entend a longueur de journees parler de soutien turc, saoudiens et qataris.
Mais a part pour l'hebergement et les declarations politiques, on voit pas grand chose.


Citation :
Syrie: le chef du CNS appelle les pays frères et amis à armer les rebelles

AFP | 29/07/2012 | 01h06

Le chef de l'opposition syrienne en exil a demandé samedi aux pays "frères" et "amis" à armer les rebelles pour affronter les troupes du régime de Bachar al-Assad.

"Nous attendons des frères et amis un soutien à l'Armée syrienne de libération (ASL), un soutien qualitatif. Nous voulons des armes qui nous permettent d'arrêter les chars et les avions de combat" de l'armée régulière, a déclaré Abdel Basset Sayda, président du Conseil national syrien (CNS), principal groupe de l'opposition, lors d'une conférence de presse à Abou Dhabi.

Citation :
Le cheykh Al Bouti interdit aux militaires de tuer des civils

Le cheykh Mohammed Saïd Ramadan Al Bouti a été interrogé, le 5 juin courant, par un militaire qui souhaitait disposer d'un avis religieux autorisé, autrement dit d'une fatwa, sur ce qu'il devrait faire au cas où un supérieur lui ordonnerait d'ouvrir le feu sur des manifestants pacifiques. Il précisait dans sa demande que ce sujet était au centre de débats entre soldats, et que ceux-ci étaient pleinement conscients que, s'ils n'obtempéraient pas, ils courraient le risque d'être eux-même passés par les armes sur le champ.



La question est tout sauf théorique. Des dizaines, et peut-être des centaines de simples soldats et d'officiers appartenant aux forces de police et à l'armée ont déjà été assassinés de sang froid, d'une ou plusieurs balles tirées dans la dos, soit par leurs camarades, soit par les agents des services de renseignements depuis longtemps affectés en Syrie à la surveillance de l'armée et des forces de maintien de l'ordre. Le temps n'est pas si lointain où l'on pouvait observer, devant chaque caserne et établissement militaire, un détachement de 3 ou 4 éléments des moukhabarat, souvent avachis dans leur Peugeot 304 ou dans leur Opel, occupés à surveiller le comportement des soldats préposés à la garde de ces implantations. Depuis plusieurs semaines, des listes documentées de militaires de tous grades liquidés en cours d'opérations ont été constituées. Elles sont soigneusement tenues à jour. Des témoignages de parents et de proches ont été enregistrés et parfois diffusés sur certains sites Internet et certaines télévisions.

Le cheykh a répondu de manière on ne peut plus claire. Son avis est disponible sur son site Internet "Nasîm al Châm". Selon lui, "les juristes ont indiqué que celui auquel on ordonne de tuer sans raison ne doit pas se conformer à un tel ordre, même s'il sait qu'il sera lui-même tué pour ne pas avoir obéi. Les deux actes ayant la même gravité, celui qui a reçu l'ordre de tuer n'a pas le droit de préférer sa propre vie à celle d'un autre, tout aussi innocent".

Principale personnalité religieuse de Syrie, le cheykh Al Bouti doit à sa prudence d'avoir duré dans un pays où les oulémas sont aussi exposés que les fidèles aux représailles d'un système pour qui une simple divergence de vue constitue un refus d'allégeance et une manifestation d'hostilité. Il n'y a pas longtemps, une vidéo tournée à l'intérieur de la Mosquée des Omeyyades de Damas, dont il est le prédicateur, le montrait en train de s'éclipser prudemment, sous la protection de gardes du corps ou de fidèles, pour éviter de paraître apporter sa caution aux jeunes gens qui criaient au même moment leur soif de liberté et de dignité dans l'enceinte de la mosquée. Dans sa fatwa, il ne demande pas explicitement aux militaires de désobéir. Mais, en leur indiquant que tuer des innocents, même sous la contrainte, est une attitude religieusement indéfendable, il ouvre devant eux la porte à l'insoumission et à la désertion.



Son opinion n'est pas contraignante. Les fatwas ne valent que pour ceux qui reconnaissent l'autorité de celui qu'ils ont sollicité. Il n'est pas rare que, déçus ou insatisfaits par le conseil qui leur a été fourni pour résoudre leur cas de conscience, des fidèles se tournent vers un ou plusieurs autres spécialistes afin d'obtenir l'avis qui les satisfera pleinement. Mais, dans le cas présent, la fatwa du cheykh Al Bouti pourrait avoir une grande influence. D'une part, parce qu'elle émane d'une personnalité aussi respectée en Syrie pour l'étendue de sa science religieuse que connue pour sa modération. D'autre part, parce qu'elle est donnée à un moment où un nombre important de soldats et d'officiers s'interrogent sur la fidélité qu'ils doivent continuer de manifester vis-à-vis d'un système qui leur ordonne d'ouvrir le feu pour tuer sur ceux qu'ils ont pour vocation de protéger.

La multiplication des défections et le courage dont font preuve un nombre croissant d'officiers et d'hommes de troupe, qui dénoncent désormais à visage découvert les crimes que le régime leur demande de commettre, suggère que l'heure n'est plus loin où l'unité de l'armée syrienne pourrait voler en éclat, les militaires refusant de se comporter en simples instruments d'un régime soucieux de sa propre survie, prêt à sacrifier à cet objectif la vie de milliers de Syriens.

oeil sur la Syrie

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guerre Civile en Syrie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guerre Civile en Syrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011-__Syrie, guerre civile
» « L'Etat se prépare à une guerre dans les cités »
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» L'explosion sociale qui couve et l'Ademocratie
» Le général Jean Delaunay prédit la Guerre Civile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits à travers l´âge-
Sauter vers: