Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 27 Nov 2017 - 23:34

Citation :
Un texte considéré comme un moyen de protéger Netanyahu adopté à la Knesset


Reuters 27/11/2017


Les députés israéliens ont approuvé lundi une proposition de loi interdisant à la police de publier les conclusions des enquêtes criminelles, ce qui, selon l'opposition, permettra de protéger le Premier ministre Benjamin Netanyahu, mis en cause pour corruption.

Deux nouvelles lectures seront nécessaires pour qu'il entre en vigueur. Si tel est le cas, les enquêteurs ne pourront plus faire savoir s'ils disposent d'éléments suffisants pour demander l'inculpation du chef du gouvernement et il faudra attendre la décision du procureur général pour le savoir. Les fuites dans la presse seront en outre passibles d'un an de prison ferme.

Selon les deux rapporteurs du texte, qui sont des proches du Premier ministre, il a pour but de protéger les droits et la réputation des personnes mises en cause. "Le public n'a pas besoin de tout savoir. Il saura à la fin", a déclaré David Bitan, chef de file de la coalition gouvernementale à la Knesset, sur la chaîne de télévision parlementaire.

Benjamin Netanyahu assure ne pas avoir sollicité l'initiative mais n'a pas non plus demandé son abandon. Il fait l'objet de deux enquêtes pour corruption. L'une concerne des dons de la part d'hommes d'affaires et l'autre porte sur des conversations qu'il aurait eues avec l'éditeur d'un journal israélien concernant une limitation de la concurrence dans le secteur de l'information en échange d'une couverture plus favorable.

https://www.lorientlejour.com/article/1086338/un-texte-considere-comme-un-moyen-de-proteger-netanyahu-adopte-a-la-knesset.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Jeu 30 Nov 2017 - 18:37

Citation :
La Syrie inquiète à nouveau Israël

30 novembre 2017/ Stratégie et politique


L’accélération de la reprise en main du contrôle d’une bonne partie de la Syrie par le président Bachar al-Assad, avec l’aide de la Russie et de l’Iran, a pris de court les militaires israéliens, qui s’attendaient à la prolongation de la guerre. Résultat : la menace d’un conflit avec le Hezbollah, instrument de l’Iran au Liban et en Syrie, ainsi que contre l’armée de Bachar al-Assad s’accroît.

Pour y faire face, le ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, a demandé une rallonge de 1,2 milliard de dollars pour l’an prochain, tandis que le Premier ministre, Benjamin Netanyahu, est prêt à aller même au-delà. Ils ont ainsi remis en cause un accord conclu avec le ministre des Finances, Moshé Kahlon, qui prévoyait un budget de seize milliards de dollars durant les cinq prochaines années (sans compter l’aide militaire américaine).

Le ministère de la Défense s’était engagé à rester dans ce cadre budgétaire. Mais selon Avigdor Lieberman, Israël est désormais confronté à de nouveaux défis. Selon lui, le pouvoir de Damas contrôle 90% des régions peuplées de Syrie. Ses forces ont commencé à mettre sur pied des divisions et des brigades, y compris pour la défense aérienne. «L’armée syrienne s’entraîne davantage, elle est mieux préparée et nous fait comprendre qu’elle peut faire face à un affrontement», estime le ministre. Selon lui, les Syriens disposent de batteries antiaériennes de type SA-22, même si, pour le moment, ils ne savent pas s’en servir.

En outre, les responsables militaires se livrent à une autocritique, en admettant le retard pris dans la protection des véhicules blindés et des chars contre les roquettes 9M133 Kornet dont dispose le Hezbollah — qui avaient fait des ravages contre Tsahal durant la guerre du Liban de 2006. Les analystes militaires ont également dû procéder à une réévaluation du Hezbollah, qui n’est plus considéré comme une organisation de guérilla contre laquelle il faut mener une guerre asymétrique, mais comme une armée ayant acquis une solide expérience sur le terrain en Syrie, capable par exemple de s’infiltrer en territoire israélien et d’y prendre un temps le contrôle d’un secteur.

Les militaires s’inquiètent en particulier des roquettes hybrides munies d’une tête explosive pouvant aller jusqu’à une tonne dont dispose la milice chiite, qui est aussi équipée de drones, d’un petit nombre de chars et de véhicules blindés. «Notre supériorité n’est pas aussi absolue que dans le passé», résume un officier.

Autre point inquiétant : l’accord sur le dossier nucléaire conclu en 2015 entre l’Iran et les grandes puissances pourrait être annulé par Donald Trump. Sur le papier, l’annulation de cet accord constituerait une victoire pour Benjamin Netanyahu, mais, dans ce cas, la menace militaire iranienne redeviendrait beaucoup plus tangible pour l’Etat hébreu.

Pour couronner le tout, les dirigeants israéliens sont très déçus de l’indifférence manifestée par Donald Trump sur le dossier syrien. «Le président américain a créé un vide que Vladimir Poutine s’est empressé de combler», souligne un responsable du ministère de la Défense, qui ne cache pas une certaine méfiance à l’égard de la Russie.

«Pour le moment, nous avons mis au point avec Moscou des règles du jeu en Syrie, mais rien ne dit qu’elles tiennent bon lorsque le partage des zones d’influence dans ce pays aura eu lieu», ajoute ce responsable. Il faisait ainsi allusion au système de coordination entre Israël et la Russie à propos de la centaine de raids aériens menés ces dernières années par l’Etat hébreu en Syrie contre des convois d’armes iraniennes destinées au Hezbollah et qui n’ont pas suscité, pour le moment, de réactions russes.

«Bref, nous nous attendons à de très sérieuses turbulences dans les prochains mois, qui seront décisifs pour savoir qui contrôle quoi en Syrie», conclut le responsable.

https://www.ttu.fr/syrie-inquiete-a-nouveau-israel/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Sam 2 Déc 2017 - 23:46

Citation :
Environ 20.000 manifestants contre Netanyahu à Tel Aviv


Reuters 03/12/2017


Environ 20.000 personnes ont manifesté samedi à Tel Aviv pour dénoncer la corruption au sein du gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu qui fait l'objet d'un enquête pénale pour abus de pouvoir.

Il s'agissait de la plus importante manifestation hebdomadaire suscitée par les rumeurs de corruption visant Netanyahu qui affirme n'avoir rien fait de répréhensible.

Le chef du gouvernement israélien est cité dans deux affaires. La première concerne des cadeaux offerts par d'influents hommes d'affaires et la seconde porte sur un accord avec le patron d'un journal pour bénéficier d'articles complaisants en échange de restrictions contre un quotidien rival.

La manifestation de samedi a été organisée pour protester contre un projet de loi qui doit être soumis la Knesset la semaine prochaine interdisant à la police de rendre publics les éléments de preuve qu'elle a réunis dans les enquêtes visant Netanyahu.

Le Premier ministre se décrit comme la victime d'une chasse aux sorcières et affirme que les enquêtes ouvertes contre lui "ne révèleront rien car il n'y a rien à révéler".

https://www.lorientlejour.com/article/1087325/environ-20000-manifestants-contre-netanyahu-a-tel-aviv.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Dim 3 Déc 2017 - 17:55

Citation :
Israël/corruption: Netanyahu demande à ne pas bénéficier d'un projet de loi controversé


AFP 03/12/2017


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a demandé dimanche une modification d'un projet de loi controversé limitant les pouvoirs de la police, afin qu'il ne puisse pas s'appliquer à des enquêtes le concernant dans des affaires de corruption présumée.
Cette prise de position intervient au lendemain d'un grand rassemblement à Tel-Aviv au cours duquel des dizaines de milliers de manifestants ont dénoncé la corruption et ce projet de loi accusé d'être fait sur mesure pour protéger le Premier ministre.
"J'ai demandé (...) que la formulation du projet de loi soit telle que ce texte ne portera pas sur les enquêtes en cours me concernant", a indiqué M. Netanyahu sur sa page Facebook.
M. Netanyahu qui proclame son innocence a déjà été interrogé à six reprises ces derniers mois par des enquêteurs de la brigades des fraudes.
Dans sa version originale, le projet de loi stipule que la police n'aura plus le pouvoir de recommander des inculpations auprès du procureur général. Cette disposition aurait pu s'appliquer à au moins deux enquêtes en cours contre le Premier ministre.
Le Parlement a voté le mois dernier ce texte en première lecture. Il doit encore être examiné et approuvé en deuxième et troisième lectures avant d'avoir force de loi. Entre ces lectures, le texte peut être modifié.
Le Premier ministre a justifié sa demande de modification en expliquant qu'il ne voulait pas que la loi "soit exploitée à des fins de propagande".
Il a également dénoncé la police en l'accusant d'avoir "apparemment" voulu son inculpation "dès le début des enquêtes, malgré des faits qui prouvent à l'évidence qu'il n'y a rien" contre lui.
M. Netanyahu est visé par deux enquêtes dans des affaires de corruption présumée, l'une sur des cadeaux qu'il aurait indûment reçus de riches personnalités étrangères, et l'autre sur un accord secret qu'il aurait tenté de conclure avec un quotidien populaire pour une couverture favorable.
Le nom de son avocat personnel et d'un ancien chef de bureau apparaissent par ailleurs dans une affaire de corruption présumée liée à l'achat de trois sous-marins allemands.
Le Parlement devait examiner lundi en deuxième et troisième lectures ce projet de loi. Mais selon les médias, les discussions ont désormais toutes les chances d'être reportées de plusieurs jours.
Selon l'initiateur du projet de loi, David Amsalem, du parti Likoud de M. Netanyahu, cette loi ne vise qu'à protéger les droits et la réputation des suspects.
M. Netanyahu, 68 ans, ne cesse de dire qu'il "ne se passera rien parce qu'il ne s'est rien passé". Il dénonce une tentative de "putsch" de la part des médias et de l'opposition de gauche.

https://www.lorientlejour.com/article/1087364/israel-corruption-netanyahu-demande-a-ne-pas-beneficier-dun-projet-de-loi-controverse.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Ven 15 Déc 2017 - 17:02

Citation :
Netanyahu à nouveau entendu dans des affaires de corruption, selon la police


AFP 15/12/2017


Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a été interrogé vendredi pour la septième fois par des policiers chargés d'enquêter sur des affaires de corruption présumée, selon des sources policières.

"Le Premier ministre a été interrogé pendant plusieurs heures dans le cadre de plusieurs enquêtes en cours", sur des soupçons de corruption, a-t-on ajouté de mêmes sources.

Dans l'une des enquêtes, M. Netanyahu est soupçonné d'avoir reçu, illégalement, des cadeaux de personnalités très riches, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été évaluée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.
James Packer, patron du géant des casinos Crown, a été entendu au début du mois en Australie par la police. Une autre enquête cherche à déterminer si M. Netanyahu aurait essayé de conclure un accord secret avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part du quotidien israélien.

La première enquête est proche de sa conclusion et cela pourrait être la dernière fois que M. Netanyahu est entendu dans cette affaire, selon les médias.

Le Premier ministre s'est constamment défendu de tout méfait et se dit victime d'une campagne pour le chasser du pouvoir. Après son interrogatoire, il a réaffirmé vendredi sur sa page Facebook qu'il "n'y avait rien de nouveau sous le soleil". "Cette fois-ci aussi j'ai répondu à toutes les questions et je réaffirme avec la plus totale certitude: il n'y aura rien car il n'y a rien", a-t-il dit. M. Netanyahu utilise systématiquement cette formule depuis le début des enquêtes.

Le Premier ministre israélien n'est pas formellement mis en cause à ce stade. Selon la ministre de la Justice Ayelet Shaked, il ne serait pas tenu de démissionner s'il était inculpé.

M. Netanyahu, 68 ans, à la tête du gouvernement depuis 2009 après un premier mandat entre 1996 et 1999, a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

Sans rival apparent sur la scène politique, il a dépassé les onze ans de pouvoir au total et pourrait battre le record de longévité de l'historique David Ben Gourion, fondateur de l'Etat d'Israël, si l'actuelle législature va à son terme (novembre 2019).

Deux de ses proches ont par ailleurs été interrogés maintes fois par les policiers enquêtant sur des malversations présumées autour de la vente par l'Allemagne à Israël de trois sous-marins militaires du géant industriel ThyssenKrupp. M. Netanyahu lui-même n'est pas en cause dans ce dossier.

En outre, le procureur général a informé en septembre l'épouse du Premier ministre, Sara Netanyahu, qu'elle risquait d'être jugée pour avoir fait passer des dizaines de milliers de dollars de repas aux frais du contribuable.

https://www.lorientlejour.com/article/1089691/israel-corruption-netanyahu-a-nouveau-entendu-dans-deux-affaires-selon-des-medias.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 15 Jan 2018 - 17:48

Citation :
Israël maintient le secret sur le pipeline EAPC

11 janvier 2018/ Industrie et matériels


Le voile de mystère entourant le pipeline qui reliait l’Iran à Israël à l’époque du Chah est maintenu en place. La commission des Affaires étrangères et de la Défense du Parlement israélien a prolongé de cinq années supplémentaires l’interdiction de révéler la moindre information sur cette installation officiellement dénommée Eilat-Ashkelon Pipeline Co (EAPC) sous peine d’être accusé de se livrer à de l’espionnage et d’être passible d’une peine de quinze ans de prison.

Cette installation est le résultat direct d’un accord conjoint signé entre Israël et l’Iran en 1968. Elle visait à transférer du pétrole iranien vers la Méditerranée via le territoire israélien. Les deux gouvernements ont fondé l’EAPC comme partenaires égaux au moment où l’Egypte bloquait le passage des navires à destination d’Israël par le canal de Suez. La compagnie a construit un pipeline reliant le port d’Eilat, sur la mer Rouge, au port d’Ashkelon, sur la Méditerranée, pour contourner le canal.

Le pipeline devait servir à approvisionner Israël en pétrole, mais aussi à assurer des exportations de brut iranien vers l’Europe. Les liens militaires et de renseignements très étroits entre les deux pays ont toutefois été rompus à la suite de la révolution khomeiniste en 1979. Israël a refusé de verser des indemnités à la République islamique pour compenser l’arrêt du fonctionnement du pipeline. Depuis, les deux parties sont engagées dans une interminable procédure d’arbitrage international portant sur plusieurs milliards de dollars. La franchise de l’EAPC prévue par les accords est arrivée à expiration en mars dernier, après 49 ans.

Il a été décidé de créer une nouvelle compagnie l’«Europe Asia Pipeline Co», qui a pris le relais en septembre. Les responsables israéliens espèrent que ce changement va leur permettre de ne pas être contraints de respecter les engagements financiers vis-à-vis de l’Iran. Ces dernières années, la société a discrètement diversifié ses activités. Le pipeline a été modernisé pour permettre un flux de pétrole en sens inverse, ce qui permet à du brut de mer Noire et de la mer Caspienne d’être transféré vers l’Asie depuis le terminus en mer Rouge.

La compagnie emploie 350 salariés actuellement. Depuis sa création, elle bénéficie d’un statut tout à fait spécial. Ses comptes et son fonctionnement ne sont pas soumis à l’autorité du bureau du contrôleur de l’Etat, alors que cette institution est chargée de contrôler la gestion de toutes les entreprises publiques. Autre caractéristique exceptionnelle, la société est totalement exemptée d’impôt sur les bénéfices.

https://www.ttu.fr/israel-maintient-secret-pipeline-eapc/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Mar 13 Fév 2018 - 22:41

Citation :
Israël: la police recommande l'inculpation de Netanyahu pour corruption


AFP 13/02/2018


La police israélienne a recommandé mardi l'inculpation du Premier ministre Benjamin Netanyahu pour corruption dans deux affaires, après deux ans d'enquête, ont annoncé les médias.

La décision de mettre officiellement en examen M. Netanyahu, 68 ans, dépend désormais du procureur général Avishaï Mandelblit.

La ministre israélienne de la Justice Ayelet Shaked a déjà affirmé qu'un Premier ministre inculpé officiellement n'était pas obligé de démissionner.

Au cours de l'enquête, M. Netanyahu n'a cessé de proclamer son innocence en répétant sans cesse la même formule: "Il ne se passera rien parce qu'il ne s'est rien passé".

La première affaire qui lui est reprochée est d'avoir reçu des cadeaux -par exemple des cigares de luxe dont il est friand- de la part de riches personnalités comme James Packer, un milliardaire australien, ou Arnon Milchan, producteur israélien à Hollywood.

La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

La police a également estimé qu'il y avait corruption à propos d'un accord secret que Benjamin Netanyahu aurait tenté de passer avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part du plus grand quotidien israélien payant.

M. Netanyahu a été soupçonné à plusieurs reprises par le passé, sans être inquiété.

A la tête du gouvernement depuis 2009, après un premier mandat entre 1996 et 1999, M. Netanyahu a dépassé les onze ans de pouvoir.

Sans rival apparent, il pourrait battre le record de longévité de l'historique David Ben Gourion, fondateur de l'Etat d'Israël, si l'actuelle législature va jusqu'à son terme en novembre 2019.

https://www.lorientlejour.com/article/1099856/israel-la-police-recommande-linculpation-de-netanyahu-pour-corruption.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Dim 18 Fév 2018 - 16:58

Citation :
Israël: arrestation de suspects dans une nouvelle enquête "liée à Netanyahu"


AFP 18/02/2018


La police israélienne a arrêté dimanche plusieurs suspects liés à une importante société de communication, dans le cadre, selon les médias, d'une nouvelle enquête pour corruption impliquant le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Parmi les suspects, figurent "des hauts responsables" du groupe de communication Bezeq, arrêtés dans le cadre d'une "nouvelle enquête", a-t-elle ajouté dans un communiqué, sans donner plus de détails. Selon des médias israéliens, les suspects sont impliqués dans une affaire qui a vu la compagnie de communication recevoir des concessions en échange desquelles M. Netanyahu a bénéficié d'une couverture médiatique favorable dans le site d'informations Walla, affilié à Bezeq. Mardi, la police avait recommandé l'inculpation de M. Netanyahu, au pouvoir depuis bientôt 12 ans au total, pour corruption, fraude et abus de confiance dans deux affaires. Le Premier ministre réprouve ces accusations, selon lui motivées politiquement, rejetant par la même occasion toute démission. La police soupçonne notamment M. Netanyahu d'avoir tenté de conclure un accord secret avec le propriétaire du Yediot Aharonot pour une couverture favorable de la part du plus grand quotidien israélien payant. A partir des recommandations de la police, le procureur général doit désormais décider d'inculper ou non le Premier ministre, une procédure qui pourrait prendre des mois.

https://www.lorientlejour.com/article/1100553/israel-arrestation-de-suspects-dans-une-nouvelle-enquete-liee-a-netanyahu.html
Revenir en haut Aller en bas
daama94
Caporal chef
Caporal chef


messages : 187
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Ven 23 Fév 2018 - 19:47

Citation :

L'ambassade des États-Unis à Jérusalem ouvrira en mai




Cette décision explosive, annoncée début décembre, devrait coïncider avec le 70e anniversaire de la création d'Israël.
Les Etats-Unis prévoient de transférer leur ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem au moi de mai, suivant une décision qui rompt avec la politique observée depuis des décennies par l'administration américaine et risque d'accentuer les tensions au Proche-Orient. Donald Trump avait annoncé le 6 décembre que les Etats-Unis reconnaissaient Jérusalem comme la capitale d'Israël et avait demandé au département d'Etat de préparer le déménagement de la représentation diplomatique américaine en Israël.

"Au mois de mai, nous allons déplacer l'ambassadeur et une petite équipe à Arnona", le complexe qui abrite actuellement les activités consulaires du consulat général des Etats-Unis à Jérusalem, a dit vendredi un responsable américain, qui a souhaité garder l'anonymat. "Ce qui va se passer en mai est qu'un panneau sera mis à Arnona pour indiquer que le bâtiment est l'ambassade des Etats-Unis", a-t-il ajouté, précisant toutefois que la majorité des employés diplomatiques américains resteront à Tel Aviv.


....

http://www.europe1.fr/international/lambassade-des-tats-unis-a-jerusalem-ouvrira-en-mai-3583073
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Mer 7 Mar 2018 - 22:11

Citation :
Israël veut pouvoir survoler l'espace aérien de l'Arabie saoudite


Reuters 07/03/2018


La compagnie aérienne israélienne El Al a demandé mercredi aux Nations Unies de trancher sur une décision de rediriger ses vols entre Tel Aviv et l'Inde par l'espace aérien de l'Arabie saoudite.

Air India a annoncé mercredi qu'il allait créer une ligne entre New Delhi et Tel Aviv qui ferait la liaison trois fois par semaine entre les deux villes, en survolant l'Arabie saoudite. Cette route, qui raccourcirait la durée du vol d'environ deux heures selon un porte-parole d'Air India, a été interdite jusqu'à présent pour toutes les lignes commerciales israéliennes.

Dans une lettre adressée à l'organisation internationale de l'aviation civile (ICAO), le PDG d'El Al, Gonen Usishkin, estime qu'il serait discriminatoire pour les Saoudiens d'autoriser Air India à fréquenter cet itinéraire et pas la compagnie israélienne. Il considère qu'un tel acte serait une violation de la Convention de Chicago - dont les trois pays font partie - qui interdit à ses membres d'imposer des restrictions de vols sur leur territoire ou de discriminer des compagnies aériennes à cause de leur nationalité. "Je demande au ICAO, qui a le pouvoir de faire appliquer la Convention de Chicago, de prendre des mesures (...) afin de fournir une permission identique à El Al pour survoler l'Arabie saoudite", écrit-il.

https://www.lorientlejour.com/article/1103609/israel-veut-pouvoir-survoler-lespace-aerien-de-larabie-saoudite.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Jeu 29 Mar 2018 - 17:47

Citation :
Israël face au «péril» chinois

29 mars 2018/ Stratégie et politique


L’activisme économique de la Chine en Israël suscite de plus en plus d’inquiétudes. Poussé par les services de renseignements, le ministère israélien de la Justice met la dernière main à un projet de loi inspiré notamment de l’Allemagne, qui permettrait de limiter les prises de contrôle ou les participations dans le capital d’entreprises jugées stratégiques pour le pays.

Des groupes chinois ont d’ores et déjà effectué une percée dans le secteur des transports publics, avec la construction de tunnels à Haïfa, d’une ligne de chemin de fer, d’un réseau de tramway à Tel-Aviv et d’une licence pour gérer un nouveau port à Haïfa. Des entreprises chinoises ont également fait acte de candidature pour une ligne ferroviaire à grande vitesse vers Eilat (mer Rouge). En outre, le ministère israélien de l’Agriculture s’apprête à donner son feu vert à la location pour quarante ans de 100 000 hectares de terres agricoles dans le Néguev (sud du pays), en échange de la construction de deux usines de dessalement de l’eau de mer.

Mais des protestations se font déjà entendre dans le pays. Les professionnels israéliens du bâtiment et des travaux publics s’alarment en effet de cette concurrence, qu’ils jugent déloyale, tout en mettant en garde contre les conséquences d’un contrôle de la Chine, alliée de l’Iran, dans un domaine aussi sensible, par exemple, que les transports. Pour sa part, le ministère des Finances s’oppose au contrôle par des intérêts étrangers de deux des plus importantes compagnies d’assurance israéliennes, Phoenix et de Clal, qui représentent des dizaines de milliards de dollars en fonds de pension.

Dans le secteur de l’armement, une série de garde-fous ont également été mis en place, sous la pression des Américains. C’est ainsi que le ministère de la Défense exclut toute exportation de matériel militaire en Chine, tandis que les compagnies de ce pays sont écartées des appels d’offres. Washington considère Pékin comme un adversaire susceptible de mettre en danger sa supériorité militaire, notamment en Extrême-Orient. Dans le passé, les Israéliens ont dû annuler à plusieurs reprises des contrats et régler des indemnités après avoir renoncé à livrer des armes à la Chine, sous peine de sanctions de la part des Etats-Unis.

Il faut dire que sur le front de la haute technologie, les soupçons d’espionnage n’ont cessé de se renforcer. «Il n’existe pas de groupes chinois complètement privés», commente un expert. Même si de nombreuses entreprises chinoises se déclarent privées, la plupart d’entre elles ont un représentant des autorités au sein de leur direction, qui veille à ce que les transactions envisagées s’intègrent dans «l’esprit du régime», souli­gne un expert israélien. Celui-ci estime également que les renseigne­ments militaires (Aman) sont ciblés par des hackers employés par les services chinois. Ces derniers étant engagés dans des activités de «high-tech», en particulier tout ce qui touche à la cyber-technologie et l’intelligence artificielle.

L’Aman est persuadé que les Chinois sont parvenus à obtenir des informations secrètes sur les batteries d’interception de roquettes et de missiles de type Iron Dome, ou sur l’Arrow 3. D’anciens responsables du Mossad ne manquent pas de lancer, eux aussi, des mises en garde contre les relations très étroites entre la Chine et l’Iran. Pékin est devenu le principal partenaire commercial de Téhéran, notamment dans le secteur du pétrole et du gaz, si bien que toute attaque israélienne contre l’Iran et son programme nucléaire porterait directement atteinte aux intérêts chinois. Selon eux, il est urgent de dresser une «muraille» pour endiguer l’expansionnisme économique chinois, sans pour autant tomber dans la paranoïa. Un équilibre difficile à établir…

https://www.ttu.fr/israel-face-au-peril-chinois/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Mer 12 Sep 2018 - 19:12

Citation :
Golan : Israël se prépare au pire

12 septembre 2018/ Stratégie et politique


L’armée israélienne est sur le pied de guerre dans le Golan. Pour le moment tout semble pourtant calme. L’armée de Bachar al-Assad a repris le contrôle de la partie restée syrienne du plateau du Golan sans qu’Israël intervienne. Auparavant, l’Etat hébreu a cessé, depuis quelques mois, par «réalisme», d’aider et de financer une douzaine de groupes anti-Assad qui contrôlaient cette région stratégique dans le cadre d’une opération surnommée «bon voisinage».

Sur le terrain, ce sont deux brigades de l’armée syrienne qui se sont déployées. Mais ces militaires restent à distance de la ligne de démarcation par prudence bien que, selon les renseignements militaires israéliens, des miliciens libanais du Hezbollah aient revêtu des uniformes syriens pour tenter de passer inaperçus. Jusqu’à présent, cette présence n’a pas eu d’incidence sur le terrain.

La Russie a, pour sa part, déployé cinq bataillons de police militaire, ce qui pourrait constituer un sérieux élément de stabilité, selon les responsables israéliens. Les milices chiites pro-iraniennes ont, pour leur part, été éloignées avec l’assentiment de Moscou à plus de 80 km des positions israéliennes. Mais ces milices qui comptent 8 000 hommes, ainsi que les 4 000 combattants du Hezbollah et les 2 000 membres des Gardiens de la Révolution iraniens déployés en Syrie continuent à représenter une sérieuse menace potentielle pour Israël.

Cet «axe» chiite va jouer un rôle décisif dans le partage des zones d’influence dans la période d’après-guerre qui se profile, reconnaît un officier. Pour lui, des tensions, voire une confrontation ne manqueront pas d’apparaître entre Bachar al-Assad et la Russie, son allié privilégié, et Qasem Souleimani, le patron des Gardiens de la Révolution qui incarne à lui seul les «ambitions hégémoniques iraniennes» en Syrie. «Actuellement, les Russes, qui veulent éviter des pertes parmi leurs soldats, ont besoin des Iraniens et de leur alliés pour se battre sur le terrain, mais il n’est pas du tout évident que cette alliance tienne une fois la guerre achevée au moment du partage du butin», ajoute l’officier.

L’autre inconnu de taille porte sur la politique des Etats-Unis, qui disposent d’une carte importante avec leur base d’Al-Tanf, à la frontière entre l’Irak et la Syrie. «Cette position est une épine dans le pied aussi bien pour Vladimir Poutine que pour Assad», poursuit l’officier. Jusqu’à présent, les Etats-Unis n’ont pas retiré leurs militaires de cette position à la plus grande satisfaction d’Israël. Mais les Américains ont fait savoir qu’ils étaient opposés à des raids aériens qu’Israël pourrait lancer contre des batteries de missiles déployées par l’Iran ou ses alliés en Irak susceptibles de menacer le territoire israélien.

Ce scénario a été évoqué très sérieusement aussi bien par Benjamin Netanyahu, le chef du gouvernement, que par son ministre de la Défense, Avigdor Lieberman. Tous deux sont plus que jamais décidés, à quelques mois des élections, à se présenter comme les meilleurs garants de la sécurité nationale. Histoire de bien faire passer le message, l’état-major a reçu le feu vert du gouvernement pour reconnaître publiquement que l’aviation israélienne avait lancé en un an et demi plus de 200 attaques en Syrie.

Jusqu’alors, la censure militaire interdisait de confirmer qu’Israël était à l’origine de ces raids visant le Hezbollah, des convois d’armes iraniennes destinées à cette milice, des positions des Gardiens de la Révolution, des aéroports militaires, des stocks d’armes, des batteries de défense aérienne. L’objectif était de ne pas pousser Bachar al-Assad à réagir. «Nous estimons qu’il n’y a désormais plus de raison de prendre des gants», ajoute l’officier. Histoire de ne pas être pris de court, les militaires israéliens se préparent au pire face au Hezbollah. L’infanterie israélienne a ainsi participé récemment à un important exercice mené sur le plateau du Golan par la 36e division blindée et la 7e brigade blindée en vue d’une confrontation avec le Hezbollah.

https://www.ttu.fr/golan-israel-se-prepare-au-pire/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 25300
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Jeu 11 Oct 2018 - 17:49

Citation :
Israël : questions sur les nouvelles routes de la soie

11 octobre 2018/ Stratégie et politique


Les responsables de la marine israélienne s’interrogent sur les implications stratégiques en Méditerranée du vaste projet de la «nouvelle route de la soie». A cet égard, la Chine a déjà commencé à avancer ses pions, en investissant massivement dans les opérations d’infrastructures en Israël. Des groupes chinois ont ainsi été chargés de l’extension des ports de Haïfa (nord) et d’Ashdod (sud), par où transitent plus de 90% du trafic maritime du pays, ainsi que de la construction du tunnel du Mont Carmel à Haïfa et des lignes de tramway à Tel-Aviv.

Les experts soulignent que cette présence dans des projets civils pourrait permettre de collecter une masse de renseignements militaires, notamment sur les déplacements de la marine israélienne. Une telle inquiétude a déjà été exprimée par un ancien chef du Mossad, Ephraïm Halevy, qui redoute que les investissements chinois ne profitent aux services de renseignements de Pékin.

Aujour­d’hui, les relations commerciales entre les deux pays sont florissantes. Selon le bureau des Statistiques israélien, les exportations de l’Etat hébreu en Chine ont atteint le niveau record de 2,8 milliards de dollars durant les six premiers mois de l’année, soit un bond de 73% par rapport à la même période de 2017.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait révélé l’an dernier, lors d’une visite à Pékin, que la Chine effectuait à elle seule un tiers des investissements étrangers dans le secteur de la haute technologie. Selon les experts, une grande partie de ces opérations se font en toute discrétion par l’intermédiaire de sociétés domiciliées ailleurs qu’en Chine. Parmi les secteurs privilégiés par les Chinois figure tout ce qui touche à la cybersécurité, à l’informatique et aux communications. Le secteur militaire est, en revanche, épargné.

Les Israéliens ne peuvent pratiquement pas vendre d’armes aux Chinois, par suite du veto des Etats-Unis, qui craignent qu’elles n’incluent des composants d’origine américaine, ce qui pourrait mettre en péril leurs intérêts stratégiques. Comme le souligne un ancien cadre du Service de sécurité intérieure israélien (Shin Bet), la «plupart des militaires utilisent de la technologie civile, c’est pourquoi les Chinois misent sur des opérations économiques apparemment innocentes, comme l’extension de ports». Des activités pouvant avoir très aisément des implications militaires.

https://www.ttu.fr/israel-questions-sur-les-nouvelles-routes-de-la-soie/
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2512
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 18:28

Reseau International a écrit:

Les drones israéliens surveilleront les côtes européennes




La société israélienne Elbit Systems Ltd a remporté un contrat d’une valeur de 68 millions de dollars pour surveiller une grande partie du littoral de l’Europe, a révélé le site d’informations en ligne américain Middle East Monitor, traduit par l’Agence média Palestine.

Un système maritime d’aéronefs américains sans pilote sera fourni à l’Agence européenne pour la sécurité maritime (AESM), explique cette entreprise technique israélienne spécialisée dans la défense, la sécurité et les systèmes commerciaux.

Selon le site, le contrat a été conclu en coopération avec la CEiiA, le Centre d’Ingénierie et de développement de produits au Portugal, pour une durée de deux ans, avec une option de renouvellement pour deux ans supplémentaires.

En fonction de quoi Elbit louera et mettra en place son système de surveillance sans pilote à longue portée de Patrouille Maritime Hermès 900, ainsi que sa station de contrôle au sol.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3369
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 19:11

Des tirs d'obus de mortiers et "missiles" sur Israel dans les territoires occupés.

Des chaînes israéliennes ont montré des images d'interception du systême "Dôme de défense". Franchement trés éfficace. Impressionnant même.

Systême qui semble fiable tant techniquement qu'en précision.
Moi je dit bravo.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1058
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 19:20

BOUBOU a écrit:
Des tirs d'obus de mortiers et "missiles" sur Israel dans les territoires occupés.

Des chaînes israéliennes ont montré des images d'interception du systême "Dôme de défense". Franchement trés éfficace. Impressionnant même.

Systême qui semble fiable tant techniquement qu'en précision.
Moi je dit bravo.

Interception de 60 roquettes sur 200. Cela prouve que le système a son point faible, les tirs abondants de roquettes bloquent le système.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3369
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 19:36

La saturation de son espace d'opération?

Je pens plutôt qu'ils sont positionné dans des endroits stratégiques et ne couvrent donc pas tout le territoire.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14162
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 19:48

Ils intercepte selon la trajectoire les plus menaçant pour les infrastructures et population le reste ils laissent passer

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1058
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 19:59

BOUBOU a écrit:
La saturation de son espace d'opération?

Je pens plutôt qu'ils sont positionné dans des endroits stratégiques et ne couvrent donc pas tout le territoire.

Oui, c'est ce que je veux dire, même s'ils laissent passer des roquettes qui ne toucheront pas les endroits stratégiques, il y a eu des ratés, un gazoduc, plusieurs maisons et un bus sont touchés par les roquettes.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 22083
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   Lun 12 Nov 2018 - 20:37

le Système ne peut pas bloquer tout, pas parce qu'ils ne veulent pas, mais parce que c'est impossible .. Un Ami m'avait expliqué le fonctionnement du truc lors des premiers essais réels à Sdérot je me rappelle très bien que sur une douzaine de roquettes ayant touché son quartier, seul 4 roquettes ont été intercepté par le système.

Malgré cela il reste l'unique système du genre au monde ... MBS semble s'y intéressé

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Israel:Economie, contrats d’armements, R&D, coopération militaire..
Revenir en haut 
Page 25 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 23, 24, 25
 Sujets similaires
-
» Economie du livre et des autres formes d’édition
» economie d'eau, alimentation d'une habitation à partir d'un puits
» Il n'y a pas de petite economie !!!
» SOLUTIONS POUR ECONOMIE DE CARBURANT
» Diminution des contrats aidés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: