Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
LOGISTIQUE
Caporal
Caporal


messages : 135
Inscrit le : 20/07/2012
Localisation : Alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 28 Jan 2013 - 23:30

Citation :

«L’Algérie est ciblée par l’espionnage politique»

Dans cet entretien accordé au «Temps d' Algérie», , le directeur du centre français de recherches sur le renseignement, décrit et explique la menace pesant, selon lui, sur l'Algérie. Une menace, ajoute-t-il, représentée par le Qatar, l'Arabie saoudite et les USA. Il argumente.

Répondant à la question de savoir par qui et comment est visée l’Algérie, il affirme que le pays est sous le coup de l'espionnage politique mais non économique parce qu’il n'a pas sombré dans ce qui est appelé le «printemps arabe».
Pour l’analyste, ils veulent imposer à l'Algérie le sort réservé à la Libye, l'Egypte et la Tunisie. Pour eux, le pays est coupable de ne pas avoir accepté de sombrer dans le «printemps arabe» qui vise à remettre le pouvoir aux islamistes.
Et de poursuivre : « J'ai été frappé par des propos tenus par des diplomates du Golfe et des USA. Ces diplomates que j'ai rencontrés m'ont exprimé leur déception du fait que l'Algérie n'ait pas chuté lors des élections législatives du 10 mai 2012 et au cours des émeutes du 5 janvier 2011.

C'est très curieux et terrible. Ils sont déçus et ils me l'ont dit le plus normalement du monde. Tout ce monde veut faire parvenir coûte que coûte les islamistes au pouvoir dans les pays arabes. On constate ça dans la presse anglo-saxonne et wahabite ».

Mais alors pourquoi veulent-ils imposer les islamistes au pouvoir dans les pays arabes ?

Dénécé invoque deux raisons à ça. La première trouve son origine dans la guerre d'Irak. Après avoir envahi ce pays, les Américains étaient étonnés de ne pas être bien accueillis en Irak. Ils ont tenté de chercher à comprendre le pourquoi de la chose.
Ils ont fait un sondage dont les résultats étaient que les Arabes détestaient les Américains parce qu'ils ne les laissaient pas instaurer des Etats avec des islamistes au pouvoir. Ils ont alors décidé d'aider à la montée au pouvoir des islamistes dans tous les pays arabes pour prouver le contraire. C'est une analyse fausse, complètement fausse, de la part des Américains qui ont prouvé par là leur totale méconnaissance du monde arabe.
Et les élections législatives dernières en Algérie illustrent bien le totale manque de jugement intelligent des renseignements américains.


La deuxième raison expliquant cet acharnement de la part du Qatar, de l'Arabie Saoudite et des USA est d'ordre géostratégique. Elle consiste en le fait que le Qatar n'arrive pas à admettre que les communautés de diverses convictions religieuses, musulmans, juifs et chrétiens puissent vivre en paix en Syrie. Il fallait, pour eux, détruire ce pays pour instaurer l'extrémisme dans ce pays.

Ajouté à tout ça, le mépris dont font preuve les Américains envers les arabes. Ils disent : «Qu'on leur donne un pouvoir islamiste et qu'on en finisse, c'est tout ce qu'ils veulent». Le Qatar tient à placer les salafistes extrémistes au pouvoir en Algérie et dans les autres pays arabes, tandis que l'Arabie saoudite est déterminée à placer les wahhabites à la tête de ces Etats.

Concernant le conflit au nord du Mali, il avance une « situation difficile et extrêmement complexe ». Pour lui, c'est une conséquence de la guerre faite en Libye par l'OTAN. On a sciemment et méthodiquement déstabilisé le Sahel


Eric Denécé, docteur ès sciences politiques, actuellement directeur du Centre français de recherches sur le renseignement (CF2R) qu'il a créé en 2000, a un parcours impressionnant dans le monde du renseignement.

Il a été, entre autres, officier analyste à la direction de l'évaluation et de la documentation stratégique du secrétariat général de la défense nationale (SGDN) français, ingénieur commercial export chez Matra Défense.

Il a également été directeur des études du Centre d'études et de prospective stratégiques (CEPS), fondateur et directeur général du cabinet d'intelligence économique Argos Engineering & Consulting SA, créateur et directeur du département d'intelligence économique du groupe GEOS. Il a été consultant pour le ministère français de la Défense concernant l'avenir des forces spéciales.

Eric Denécé est professeur associé à l'université Montesquieu-Bordeaux IV et enseigne le renseignement ou l'intelligence économique dans diverses autres institutions (Collège interarmées de Défense, ENA, CESA, IHEDN, Bordeaux Ecole de Management, Université NDU de Beyrouth, etc.).
Il est président du Comité d'éthique de SPYLAND, parc d'attractions consacré au monde des agents secrets, qui verra le jour en 2013 à Saragosse (Espagne).



Source : A partir de Le Temps DZ

Source: Sites web
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=21&frid=21&eid=68869
Revenir en haut Aller en bas
ait atta
sergent
sergent


messages : 246
Inscrit le : 09/09/2012
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: actualités algériennes   Mar 29 Jan 2013 - 10:25

Citation :
Une affaire de trafic vers l’étranger d’enfants “illégitimes” et de fœtus sera jugée par le tribunal pénal d’Alger le 17 février prochain. 14 personnes dont un Français, un médecin et deux notaires passeront devant le juge pour “conduite d’un groupe de malfaiteurs, de séquestration, de transfert d’enfants avec préméditation, d’usage de faux, d’adhésion à une bande de malfaiteurs, de faux en écriture et d’usurpation d’identité”.

L’affaire a été mis au jour en 2008 quand les services de sécurité ont démantelé le réseau responsable de la disparition d’un certain nombre d’enfants suite à l’utilisation de fausses procurations. L’enquête policière a été lancée après le décès d’une jeune fille suite à une opération d’avortement à la clinique du principal accusé, le médecin, qui exploitait, avec la complicité de sa sœur, les fœtus avortés qu’il conservait dans un produit spécial et exportait vers l’étranger.

L’enquête a révélé également l’implication de deux notaires de Bachdjarrah et Husseïn Dey qui produisaient des “documents de désistement” signés par les mères célibataires. Le ressortissant français mis en cause dans cette affaire a réussi à expatrier deux enfants en France, les faisant passer pour ses enfants légitimes, alors que trois enfants ont pu être récupérés par la police au domicile d’une puéricultrice exerçant dans une pouponnière à El Biar.

Rédigés entre 2005 et 2006, douze certificats d’adoption dans lesquels figurent 9 enfants expatriés ont également été découvert par les enquêteurs, la kafala ayant été confiée à d’autres personnes en contrepartie d’une somme d’argent.

Le médecin suivait les mères célibataires jusqu’à l’accouchement et enregistrait les nouveau-nés sur les registres de l’état-civil jusqu’à l’expatriation grâce à des kafalas rédigés par les notaires incriminés. D’ailleurs, dans cette affaire, plusieurs mères célibataires seront au box des accusés le jour du procès même si elles ont affirmé avoir été menacées et contraintes d’abandonner leurs enfants après l’accouchement. Certaines d’entre elles ont abandonné leurs bébés moyennant des sommes d’argent.
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:18

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:21

Citation :
L’Algérie délivre quatre nouveaux permis de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures dans le Sud

L’Algérie a délivré quatre nouveaux permis de recherche et d’exploitation d’hydrocarbures dans le sud du pays, selon des décrets présidentiels publiés ce lundi 28 janvier au Journal officiel no 2. Le premier porte l’approbation de l’avènement no 4 au contrat pour la recherche et l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre "El Ouar II" (blocs : 212, 221a, 222a et 243), situé dans le bassin d'Illizi, conclu le 26 novembre 2007 à Alger entre Sonatrach, la société italienne Eni Algeria Limited Sarl et la société japonaise spécialisée dans l’exploration du pétrole Teikoku Oil Algeria.
Le deuxième valide l’avènement no 8 au contrat passé le 26 novembre 2007 à Alger entre ces mêmes groupes en vue de la recherche et de l’exploitation d’hydrocarbures liquides sur le périmètre dénommé El Ouar (blocs : 212, 221a, 222a et 243), dans la même wilaya d’Illizi.
Un troisième décret a approuvé le contrat pour l’exploitation d’hydrocarbures sur le périmètre dénommé "In Amedjane sud", conclu le 21 août 2012 entre l'agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) et Sonatrach. Le site en question couvre une superficie de 47,78 km2 sur le territoire de la wilaya d’Illizi.
Le dernier décret présidentiel approuve le contrat conclu le 10 octobre 2010 à Alger entre Sonatrach et Alnaft et le groupe allemand E.ON Ruhrgas E&P Algeria GMBH en vue de la recherche et de l’exploitation des hydrocarbures sur le périmètre dénommé "Rhourde Yacoub", situé dans le bassin de Berkine, à 250 km au sud‑est de Hassi-Messaoud.

http://www.tsa-algerie.com/economie-et-business/l-algerie-delivre-quatre-nouveaux-permis-de-recherche-et-d-exploitation-d-hydrocarbures-dans-le-sud_23596.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:24

Citation :
Un réseau de soutien au terrorisme démantelé à Tiaret

Un réseau de soutien au terrorisme, composé de sept personnes – trois femmes et quatre hommes –, a été démantelé ce lundi 28 janvier dans la wilaya de Tiaret, a‑t‑on appris de source sécuritaire. Les sept individus, âgés entre 22 et 40 ans, ont été appréhendés grâce à des informations fournies aux services de sécurité par un terroriste arrêté en décembre dernier, selon les mêmes sources.
Les mis en cause, dont un médecin exerçant dans une structure de santé publique à Tiaret, fournissaient des vivres et des médicaments aux groupes terroristes. Présentés devant le procureur de la République du tribunal de Tiaret, deux membres du réseau ont été écroués tandis que les cinq autres ont été placés sous contrôle judiciaire.
Il s’agit du cinquième réseau de soutien au terrorisme démantelé dans la wilaya de Tiaret depuis septembre dernier.

http://www.tsa-algerie.com/divers/un-reseau-de-soutien-au-terrorisme-demantele-a-tiaret_23589.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:26

aller une ptite blague sur notre cher bouteftef

Au cours d'une visite d'inspection d’un asile psychiatrique, Le président Bouteflika demande au directeur de l’établissement :
- sur quel critère vous vous basez pour déterminer si un patient doit être interné ?
- Eh bien, nous remplissons une baignoire d'eau, puis nous offrons au patient une cuillère, une tasse ou un seau en lui demandant de vider la baignoire.
- Ah, je comprends !!, dit Boutef . Evidemment, une personne saine choisirait le seau parce qu'il est plus grand que la cuillère ou la tasse !
- Non, monsieur le président, une personne saine retirerait le bouchon de la baignoire.

désolé pour le HS Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:34

article sur l'homme fort de l'algérie et chef du DRS général du corps toufik mediene
Citation :
If anyone in Algeria knows the full story of what happened at the In Amenas gas facility in the Sahara it is General Mohamed "Tewfik" Mediene. And he, characteristically, is not talking.

As the echoes of the hostage drama reverberate across north Africa, the mysterious head of the DRS intelligence agency is leading the effort to hunt down the jihadists who orchestrated the raid.

His deputy, General Bashir Tartag, commanded the assault that ended the most high-profile terrorist incident to take place on Algerian soil, threatening vital gas exports to the west. Tartag, known as "Le Bombardier", also has a reputation for brutality and ambition.

Mediene, 73 and in poor health, has stayed in the shadows. Described as "the God of Algiers", the spymaster is the most powerful man in the country after President Abdelaziz Bouteflika – and perhaps a candidate to succeed him; some say he is even more powerful.

"Algeria has long been governed, alternately more and less behind the scenes, by varying groups of men known collectively as 'le pouvoir' [the power]," US diplomats said in a 2007 cable released by WikiLeaks. "It has become increasingly clear that the "pouvoir" now consists primarily of Mediene and Bouteflika."

The 75-year-old president was absent throughout the crisis, undergoing medical treatment in Geneva. Mediene and the army, say well-placed sources, kept him out of the picture because they were angry that his agreement to let French planes fly over Algeria to attack Islamist rebels in Mali was leaked from Paris.

The Algerian regime is famously opaque. Photographs of Mediene are rare – duringat official ceremonies cameras systematically avoid his face. "Mediene meets other security chiefs. The French, the Americans, the Russians, probably the Saudis and maybe the Egyptians. But only the big boys," says a European analyst.

Born in Kabylie in 1939, Mediene served in the French colonial army and deserted after the start of the FLN revolt in 1954. Trained by the KGB, he was promoted after the 1988 riots and became head of the DRS in 1990 – which probably makes him the longest-serving head of any intelligence agency in the world.

Mediene was a tough and influential figure at a crucial moment in 1992 when the military cancelled elections that Islamists were poised to win, triggering a bloody civil war that claimed about 150,000 lives over the next few years. He was with the hardline "eradicateurs", not the "conciliateurs" who backed negotiations.

Under his command the DRS infiltrated armed groups and was accused of committing massacres to discredit its enemies – some of whom later morphed into al-Qaida in the Islamic Maghreb (AQIM). Allegations of torture were rife.

"Their operating manual was straight KGB," says Jeremy Keenan, an Algeria expert at London University. "That means creating your own terrorists, setting up parallel trade unions so nobody knows what's going on, and then atomise them. It's the most stunning form of control. Mediene is absolutely ruthless."

It is a backhanded tribute to Mediene's formidable reputation that some have suggested the In Amenas attack was another DRS dirty trick designed to "prove" the danger of jihadi extremism. Details about the raid remain confused and there is concern about the way that it was handled by the Algerian authorities. But there is no evidence that it was not a genuine terrorist incident. It looks much more like a cock-up than a conspiracy.

"The DRS is a powerful agency in Algeria but it is wrong to think that it can control everything," says Francis Ghiles, a Maghreb analyst at the Barcelona Centre for International Affairs. "This was a major failure for Algerian security. They would not have been complicit in something like this. Mediene's whole raison d'etre is to make Algeria secure."

In Amenas may well turn out to have weakened the veteran security chief.

"Bouteflika got rid of a lot of people who opposed him but he has not been able to stop the DRS," says George Joffe, a consultant on Algeria.

"Tartag has been rather badly damaged. The system over which he and Mediene preside has been shown to be incompetent at a time that the succession to Bouteflika has not been resolved. People know there was a level of incompetence that is frightening and a level of brutality that was probably unnecessary. That raises questions about the competence of the DRS."



http://www.guardian.co.uk/world/2013/jan/25/algerian-hostage-crisis-tewfik-mediene
Revenir en haut Aller en bas
Apophis
Victime
Victime


messages : 77
Inscrit le : 15/01/2013
Localisation : Xerxès
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:49

on dit tellement de chose sur lui, je me demande si il existe vraiment, c'est une légende ce mec Smile
il existe aucun photo de lui, seulement une et c'est limite si on sait si c'est bien lui.
Avec son histoire on pourrait faire un film de science fiction.
Je l'apel Keyser Söze Very Happy
« Le coup le plus rusé que le Diable ait jamais réussi, ça a été de faire croire à tout le monde qu'il n'existe pas »
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 11:56

annabi a écrit:
+1 tout vrai
le genre de jeunes politiciens qui meritent une chance en Algerie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 12:04

Quand c'est nous qui le disons c'est du n'importe quoi ...mais quand c'est les autres ca passe .. Rolling Eyes

Citation :
"Tartag has been rather badly damaged. The system over which he and Mediene preside has been shown to be incompetent at a time that the succession to Bouteflika has not been resolved. People know there was a level of incompetence that is frightening and a level of brutality that was probably unnecessary. That raises questions about the competence of the DRS."

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Mezghena
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 407
Inscrit le : 30/12/2011
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 16:24

Citation :
La visite de Cameron en Algérie confirme l’excellence des relations entre Alger et Londres



LONDRES - La visite de travail et d’amitié qu’effectue mercredi en Algérie, le Premier ministre britannique David Cameron confirme, on ne peut mieux, l’excellence des relations politiques et économiques entretenues par les deux pays.

Cette visite constituera sans aucun doute, l’aboutissement de l’évolution crescendo des relations bilatérales au cours des dernières années et un "nouveau départ" des relations bilatérales.

La coopération Algéro-britannique est "incroyablement positive", de l’avis des nombreux responsables britanniques qui se sont exprimés récemment sur l’Algérie, soulignant que les deux parties sont en train de mettre en place de solides fondements pour promouvoir de façon remarquable les relations bilatérales tous azimuts.

Les atouts économiques indéniables de l’Algérie et les avancées démocratiques qu’elle a réalisées à la faveur des reformes politiques engagées, renforcent la crédibilité de l’Algérie en tant que pays avec lequel le Royaume-Uni veut développer ses relations.

La coopération entre les deux pays, dans le domaine de la lutte contre le terrorisme a pris une importance particulière ces dernières années, le Royaume-Uni considérant l’Algérie comme un partenaire "stratégique" dans ce secteur.

Alger et Londres qui entretiennent un bon niveau de coopération, expriment une "convergence totale" dans le domaine de la lutte antiterroriste, notamment les aspects liés au refus de versement des rançons, ainsi qu’au financement du terrorisme, de l’avis des observateurs.

A ce propos, il convient de mentionner la déclaration du Premier ministre britannique faite au lendemain de la prise d’otage de In Amenas, dans laquelle M. Cameron a soutenu publiquement la démarche de l’Algérie face à la menace terroriste, affirmant notamment que le Royaume-Uni continuerait de travailler avec l’Algérie.

Par ailleurs, la coopération algéro-britannique a enregistré une avancée substantielle en 2012, dans l’ensemble des domaines, franchissant un palier supplémentaire par rapport aux années précédentes.

Outre l’organisation de rencontres d’affaires sur le marché algérien et les visites des missions commerciales britanniques qui se sont poursuivies en dans le sillage de 2011, l’année dernière a été riche en événements et marquée, particulièrement par un dialogue stratégique a la faveur de l’échange de visites de responsables de haut niveau des deux pays.

A ce titre, en novembre 2012, le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et le Secrétaire d’Etat chargé de la communauté nationale à l’étranger, Belkacem Sahli ont séjourné dans la capitale britannique.

Les entretiens qu’ils ont eus avec leurs homologues britanniques à Londres, ont permis de passer en revue l’ensemble des domaines de coopération et la signature d’importants mémorandums politique et culturel qui constitueront des jalons supplémentaires dans le renforcement des relations bilatérales à l’avenir.

M. Medelci a eu des discussions bilatérales avec son homologue William Hague, et s’est également adressé durant un événement d’affaires, à des représentants de plus de 80 grandes compagnies britanniques.

Le potentiel économique indéniable de l’Algérie, sa stabilité dans la région et sa place en tant que marché émergent dans le pourtour de la Méditerranée, ont renforcé davantage sa crédibilité à l’égard du Royaume-Uni qui a exprimé à maintes reprises sa volonté de développer un partenariat avec l’Algérie.

A ce titre, Cameron a annoncé la nomination de huit nouveaux représentants pour le partenariat économique, qui travailleront sur la promotion des opportunités d’investissement avec les pays jugés "dynamiques et a fort potentiel", et la présence de l’Algérie parmi ces huit pays traduit le potentiel et l’intérêt qu’elle représente dans la stratégie de développement des Britanniques orientée désormais vers les marchés émergeants.

Lord Risby, représentant du Premier ministre britannique chargé de la promotion du partenariat économique avec l’Algérie, a indiqué que l’Algérie et la Grande-Bretagne allaient élaborer une "feuille de route" visant à renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines.

Lord Risby qui s’est rendu en Algérie en décembre dernier a affirmé en substance qu’entre les deux pays, il existe aujourd’hui un véritable partenariat stratégique. A cet égard, les rencontres d’affaires destinés à faire connaitre le marché algérien ont de tous temps été marquées par la forte présence des compagnies britanniques, dont un grand nombre de renommée mondiale.

Une récente rencontre d’affaires organisée a la prestigieuse Chambre des Lord et destinée a faire connaitre le marché algérien, a regroupé une centaine de délégués et chefs d’entreprises britanniques.

Ainsi, un grand nombre de délégations commerciales continuent de se rendre en Algérie et la coopération tend aujourd’hui à s’élargir à des secteurs hors hydrocarbures, comme le tourisme, l’agriculture, l’industrie, l’éducation et la formation.

Les échanges commerciaux entre l’Algérie et la Grande-Bretagne avaient atteint en 2010, selon les chiffres des Douanes algériennes, plus de 2 milliards de dollars, dont 1,260 milliard de dollars d’exportations algériennes et 771 millions de dollars d’importations. En 2010, la Grande-Bretagne a été classée 13ème client de l’Algérie et aussi son 13e fournisseur.
http://www.aps.dz/La-visite-de-Cameron-en-Algerie.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 17:34

dechifré: il viendra tirer quelques oreilles et faire amis devant les cameras
le timing dit tout

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Missoum
Aspirant
Aspirant


messages : 530
Inscrit le : 17/08/2010
Localisation : RP
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 20:04

Les Oreilles il aurait pu les tirer lors de la prise d'otages - chose qu'il n'a pas faite - il a ravalé sa salive - il viendra faire le point sur les investissements de BP dans le Sud c'est tout
Revenir en haut Aller en bas
Arbalo
Aspirant
Aspirant


messages : 510
Inscrit le : 05/08/2012
Localisation : Canada
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 21:03

encore plus de concessions de bouhef..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 21:34

Il va peut-être soumettre un rapport du MI6 ...

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 22:22

Missoum a écrit:
Les Oreilles il aurait pu les tirer lors de la prise d'otages - chose qu'il n'a pas faite - il a ravalé sa salive - il viendra faire le point sur les investissements de BP dans le Sud c'est tout

Ainsi que demander plus de securite pour les travailleurs UK. pas vraiment tirer les oreilles mais montrer le mecontement de UK envers l'operation de sauvetagece genre de choses se font toujours berhind the curtains et a la TV il dira "good job from algeria" cela s'appelle l'ypocrisie diplomatic Missoum on n'y peut rien.
Revenir en haut Aller en bas
Missoum
Aspirant
Aspirant


messages : 530
Inscrit le : 17/08/2010
Localisation : RP
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 23:08

Il va surement être question de sécurité des sites pétroliers - et notamment de qui va payer la note du surcoût - et peut être question de coopération technologique / surveillance électronique des frontières...
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 29 Jan 2013 - 23:51

passage conditionnee des avions francais...

Citation :
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 1:11

Yakuza a écrit:
dechifré: il viendra tirer quelques oreilles et faire amis devant les cameras
le timing dit tout

non yak la visite est prévue depuis longue date ..mais c'est sûr qu'une discussion de vive voix abordera le sujet de ain amenas...l'occasion de négocier quelques contrats militaires et formations aussi.
Citation :

David Cameron, Pemier ministre britannique, effectuera, mercredi 30 janvier, une visite de travail en Algérie, a indiqué à TSA une source gouvernementale algérienne, confirmant une information du journal français Le Monde. La visite intervient quinze jours après la sanglante prise d’otages du site gazier de BP à In Amenas. Mais ce déplacement était prévu de longue date.
« La visite de David Cameron est une visite de travail et d’amitié. C'est un témoignage de solidarité avec l’Algérie. Elle aura une connotation politique forte et marquera la volonté des deux pays de renforcer leur coopération dans tous les domaines, y compris sécuritaire », affirme la source algérienne à TSA.
David Cameron a été parmi les dirigeants européens les plus critiques à l’égard des conditions d’intervention des troupes spéciales algériennes sur le site d’In Amenas. Il avait notamment protesté contre l’absence d’information sur le déroulement des opérations. Au moins trois otages britanniques ont été tués dans la prise d’otages. Selon Le Monde, M. Cameron pourrait se rendre à In Amenas.
http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/le-premier-ministre-britannique-attendu-mercredi-a-alger_23608.html

quand on s'énerve en politique on boude on prend pas l'avion.....les milliards font baver mon ami en ce moment de crise.
Revenir en haut Aller en bas
LOGISTIQUE
Caporal
Caporal


messages : 135
Inscrit le : 20/07/2012
Localisation : Alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 1:27

Citation :

Une base militaire de l'Africom sera installée au Niger et accueillera plus de 300 militaires américains.

L'Afrique du Nord sous haute surveillance. L'oeil du Pentagone sera désormais braqué sur cette région d'Afrique. Des drones Predator non armés seront chargés d'effectuer des missions de surveillance dans la région «afin de combler le manque d'informations plus détaillées sur un certain nombre de menaces régionales dont celles relatives aux groupes terroristes activant dans le nord du Mali et au flux de combattants et d'armes en provenance de Libye». Cette information a été rapportée avant-hier, par le quotidien américain New York Times. L'Africom envisagerait l'établissement d'une base de drones au nord-ouest de l'Afrique afin d'accroître les missions de surveillance des groupes extrémistes de la région a ajouté le même journal.
Citant des responsables militaires américains, le quotidien new-yorkais précise qu'il s'agirait d'une base de drones de surveillance non armés tout en n'excluant pas le recours à des tirs de missiles «en cas d'aggravation de la menace». Après des années de tergiversations, le Commandement américain pour l'Afrique (Africom) a finalement un pied en terre d'Afrique. En cas d'approbation de ce projet, l'emplacement le plus probable serait au Niger que le chef de l'Africom, le général Carter Ham, a visité récemment et qui serait en discussions pour d'autres options avec des pays de la région, dont le Burkina Faso, selon les mêmes responsables. Les responsables de cet organisme, qui ont longtemps clamé qu'ils n'ont pas l'intention de s'installer dans le continent noir, viennent de changer d'avis à la faveur de la guerre contre Al Qaîda que mène la France au Mali.
«Cela est directement lié à l'intervention militaire au Mali, mais il pourrait aussi donner à l'Africom une présence plus durable pour les missions de renseignement, de surveillance et de reconnaissance (ISR)», avancent-ils. A ce propos, certains spécialistes américains des affaires africaines ont exprimé leur crainte quant à la mise en place d'une base de drones au Niger ou dans un pays voisin, même si ce n'est que pour effectuer des missions de surveillance. Selon eux, un tel projet pourrait s'aliéner la population locale en associant ces drones aux attaques meurtrières au Pakistan, au Yémen et en Somalie. Ce projet a été initié par le président George W.Bush. La création de l'Africom (United States Africa Command) remonte à octobre 2007 mais en réalité il découle d'une démarche antérieure qui remonte à 1993 et qui a pour nom: la politique africaine des Etats-Unis. Avec l'apparition de la menace terroriste, un grand enjeu stratégique s'est greffé aux objectifs de l'Africom. Sa création a été suivie d'une grande polémique tant les véritables intentions américaines en Afrique ne sont pas connues. Au premier degré, les observateurs estiment que le premier objectif des USA est d'établir une base militaire sur le continent africain.
Les officiels américains ont trouvé toutes les peines du monde à convaincre les Africains que le siège de l'Africom restera toujours en Allemagne et qu'ils n'ont pas l'intention d'installer des bases militaires en Afrique. Outre la base permanente de l'armée américaine à Djibouti, une nouvelle base de drones en Afrique du Nord se joindrait à de petites bases aériennes installées ces dernières années sur le continent, notamment en Ethiopie, pour des missions de surveillance opérées par des drones ou des avions à turbopropulseurs conçus pour ressembler à des avions civils, précise-t-il encore. Ce projet doit encore être approuvé par le Pentagone et, éventuellement, par la Maison-Blanche, ainsi que par le gouvernement nigérien, selon la même source, rappelant que le président nigérien, Mahamadou Issoufou, a exprimé récemment sa volonté de mettre en place ce qu'il a appelé «une relation stratégique à long terme avec les Etats-Unis». Les responsables militaires américains ont déclaré qu'ils travaillaient encore sur quelques détails de ce projet et qu'aucune décision définitive n'a encore été prise. Mais le plan pourrait faire face à la résistance de certains responsables à la Maison-Blanche qui sont réticents à engager des forces américaines supplémentaires en Afrique du Nord. Si ce projet est approuvé, la base pourrait accueillir plus de 300 militaires et contractuels américains.
http://www.lexpressiondz.com/actualite/168191-le-sud-algerien-sous-l-oeil-du-pentagone.html


Revenir en haut Aller en bas
LOGISTIQUE
Caporal
Caporal


messages : 135
Inscrit le : 20/07/2012
Localisation : Alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 1:31

Citation :

Transparency International épingle l'Algérie
Par : Imène Amokrane
L’Algérie, l’Angola, le Cameroun, le RDC, l’Égypte, l’Erythrée, la Libye, la Syrie, et le Yémen sont les pays où il y a le plus grand risque de corruption dans leurs gouvernements. C’est ce qui ressort du dernier rapport (Index Programme de Défense et Sécurité) de l’ONG « Transparency International » (TI) publié ce mardi 29 janvier. Une étude basée sur un seul secteur, qu’est la défense. Il est ainsi à noter que les « derniers », il y a six pays africains et deux asiatiques.

Classant les pays selon leurs risques de corruption dans le secteur militaire, TI a établi que 70% des gouvernements manquent de transparence dans ce secteur stratégique qu’est la défense. (Voir la carte ).

Dans ce rapport une étude sur les méthodes mises en place par 82 pays qui ont été catégorisés en 6 groupes, de A à F, du niveau de risque le plus élevé au moins élevé :

GROUPE A – très peu de risque (2 pays): Australie, Allemagne

GROUPE B – peu de risque (7 pays): Autriche, Norvège, Corée du Sud, Suède, Taiwan, Royaume-Uni, États-Unis

GROUPE C – risque Modéré (16 pays): Argentine, Brésil, Bulgarie, Chili, Colombie, Croatie, République Tchèque, France, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Lettonie, Pologne, Slovaquie, Espagne

GROUPE D+ - risque Élevé (15 pays ): Bosnie-Herzégovine, Chypre, Inde, Israël, Kenya, Koweït, Lebanon, Mexique, Népal, Serbie, Singapore, Afrique du Sud, Thaïlande, Ukraine, E.A.U.

GROUPE D- - risque élevé (15 pays) Bangladesh, Biélorussie, Chine, Ethiopie, Géorgie, Ghana, Jordanie, Kazakhstan, Malaisie, Pakistan, Palestine, Russie, Rwanda, Tanzanie, Turquie

GROUPE E – risque très élevé (18 pays): Afghanistan, Bahreïn, Côte d'Ivoire, Indonésie, Iran, Iraq, Maroc, Nigeria, Oman, Philippines, Qatar, Arabie saoudite, Sri Lanka, Tunisie, Ouganda, Ouzbékistan, Venezuela, Zimbabwe

GROUPE F – risque critique (9 pays): Algérie, Angola, Cameroun, RDC, Égypte, Erythrée, Libye, Syrie, Yémen

Le rapport estime qu’il y a un manque d’informations au sujet du secteur de la défense. Il y est précisé que dans plus de la moitié des pays, les citoyens « n’ont droit à aucune information sur le budget dépensé par leur gouvernement concernant les opérations secrètes ».

Toujours selon le rapport de TI, « l’absence de mécanismes de base comme la mise en examen rendant l’institutionnalisation des mesures anti-corruption dans le secteur de défense qui est quasi impossible est la cause de la corruption ».

I.A

Lien (en anglais) : http://www.transparency.org/news/pressrelease/70_of_governments_fail_to_protect_against_corruption_in_the_defen
http://www.liberte-algerie.com/actualite/transparency-international-epingle-l-algerie-193486
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 5:36

Missoum a écrit:
Il va surement être question de sécurité des sites pétroliers - et notamment de qui va payer la note du surcoût - et peut être question de coopération technologique / surveillance électronique des frontières...

Missoum. Pour les surcouts soit sure que les occidentaux ne payeront aucun centime, malheureusement c'est l'algerie qui payera l'addition car elle n'est pas dans une position d'avantage ,en ce qui concerne la surveillance l'africom a déjà installe son équipe et equipment au niger plus les drones a goulmim ,les des sont jetes, après ce qui s'est passe a in amanas et les information conflictives de l'ANP et le conflit entre mediene et boutef les occidentaux et specialement les USA Ne mettront pas entre les mains de l'ANP le materiel sophistique mais ils donneront les données, cela s'ppelle confiance.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 5:42

LOGISTIQUE a écrit:
Citation :

Transparency International épingle l'Algérie
Par : Imène Amokrane
L’Algérie, l’Angola, le Cameroun, le RDC, l’Égypte, l’Erythrée, la Libye, la Syrie, et le Yémen sont les pays où il y a le plus grand risque de corruption dans leurs gouvernements. C’est ce qui ressort du dernier rapport (Index Programme de Défense et Sécurité) de l’ONG « Transparency International » (TI) publié ce mardi 29 janvier. Une étude basée sur un seul secteur, qu’est la défense. Il est ainsi à noter que les « derniers », il y a six pays africains et deux asiatiques.

Classant les pays selon leurs risques de corruption dans le secteur militaire, TI a établi que 70% des gouvernements manquent de transparence dans ce secteur stratégique qu’est la défense. (Voir la carte ).

Dans ce rapport une étude sur les méthodes mises en place par 82 pays qui ont été catégorisés en 6 groupes, de A à F, du niveau de risque le plus élevé au moins élevé :

GROUPE A – très peu de risque (2 pays): Australie, Allemagne

GROUPE B – peu de risque (7 pays): Autriche, Norvège, Corée du Sud, Suède, Taiwan, Royaume-Uni, États-Unis

GROUPE C – risque Modéré (16 pays): Argentine, Brésil, Bulgarie, Chili, Colombie, Croatie, République Tchèque, France, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Lettonie, Pologne, Slovaquie, Espagne

GROUPE D+ - risque Élevé (15 pays ): Bosnie-Herzégovine, Chypre, Inde, Israël, Kenya, Koweït, Lebanon, Mexique, Népal, Serbie, Singapore, Afrique du Sud, Thaïlande, Ukraine, E.A.U.

GROUPE D- - risque élevé (15 pays) Bangladesh, Biélorussie, Chine, Ethiopie, Géorgie, Ghana, Jordanie, Kazakhstan, Malaisie, Pakistan, Palestine, Russie, Rwanda, Tanzanie, Turquie

GROUPE E – risque très élevé (18 pays): Afghanistan, Bahreïn, Côte d'Ivoire, Indonésie, Iran, Iraq, Maroc, Nigeria, Oman, Philippines, Qatar, Arabie saoudite, Sri Lanka, Tunisie, Ouganda, Ouzbékistan, Venezuela, Zimbabwe

GROUPE F – risque critique (9 pays): Algérie, Angola, Cameroun, RDC, Égypte, Erythrée, Libye, Syrie, Yémen

Le rapport estime qu’il y a un manque d’informations au sujet du secteur de la défense. Il y est précisé que dans plus de la moitié des pays, les citoyens « n’ont droit à aucune information sur le budget dépensé par leur gouvernement concernant les opérations secrètes ».

Toujours selon le rapport de TI, « l’absence de mécanismes de base comme la mise en examen rendant l’institutionnalisation des mesures anti-corruption dans le secteur de défense qui est quasi impossible est la cause de la corruption ».

I.A



Lien (en anglais) : http://www.transparency.org/news/pressrelease/70_of_governments_fail_to_protect_against_corruption_in_the_defen
http://www.liberte-algerie.com/actualite/transparency-international-epingle-l-algerie-193486


Logistique au moins nos deux pays sont egaux, la corruption nous range, nous les marocains et vous avec les boutef,les généraux and companies.
Revenir en haut Aller en bas
ait atta
sergent
sergent


messages : 246
Inscrit le : 09/09/2012
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: actualités algériennes    Mer 30 Jan 2013 - 6:35

Citation :

+
----
-
LOGISTIQUE a écrit:
Citation:

Transparency International épingle l'Algérie
Par : Imène Amokrane
L’Algérie, l’Angola, le Cameroun, le RDC, l’Égypte, l’Erythrée, la Libye, la Syrie, et le Yémen sont les pays où il y a le plus grand risque de corruption dans leurs gouvernements. C’est ce qui ressort du dernier rapport (Index Programme de Défense et Sécurité) de l’ONG « Transparency International » (TI) publié ce mardi 29 janvier. Une étude basée sur un seul secteur, qu’est la défense. Il est ainsi à noter que les « derniers », il y a six pays africains et deux asiatiques.

Classant les pays selon leurs risques de corruption dans le secteur militaire, TI a établi que 70% des gouvernements manquent de transparence dans ce secteur stratégique qu’est la défense. (Voir la carte ).

Dans ce rapport une étude sur les méthodes mises en place par 82 pays qui ont été catégorisés en 6 groupes, de A à F, du niveau de risque le plus élevé au moins élevé :

GROUPE A – très peu de risque (2 pays): Australie, Allemagne

GROUPE B – peu de risque (7 pays): Autriche, Norvège, Corée du Sud, Suède, Taiwan, Royaume-Uni, États-Unis

GROUPE C – risque Modéré (16 pays): Argentine, Brésil, Bulgarie, Chili, Colombie, Croatie, République Tchèque, France, Grèce, Hongrie, Italie, Japon, Lettonie, Pologne, Slovaquie, Espagne

GROUPE D+ - risque Élevé (15 pays ): Bosnie-Herzégovine, Chypre, Inde, Israël, Kenya, Koweït, Lebanon, Mexique, Népal, Serbie, Singapore, Afrique du Sud, Thaïlande, Ukraine, E.A.U.

GROUPE D- - risque élevé (15 pays) Bangladesh, Biélorussie, Chine, Ethiopie, Géorgie, Ghana, Jordanie, Kazakhstan, Malaisie, Pakistan, Palestine, Russie, Rwanda, Tanzanie, Turquie

GROUPE E – risque très élevé (18 pays): Afghanistan, Bahreïn, Côte d'Ivoire, Indonésie, Iran, Iraq, Maroc, Nigeria, Oman, Philippines, Qatar, Arabie saoudite, Sri Lanka, Tunisie, Ouganda, Ouzbékistan, Venezuela, Zimbabwe

GROUPE F – risque critique (9 pays): Algérie, Angola, Cameroun, RDC, Égypte, Erythrée, Libye, Syrie, Yémen

Le rapport estime qu’il y a un manque d’informations au sujet du secteur de la défense. Il y est précisé que dans plus de la moitié des pays, les citoyens « n’ont droit à aucune information sur le budget dépensé par leur gouvernement concernant les opérations secrètes ».

Toujours selon le rapport de TI, « l’absence de mécanismes de base comme la mise en examen rendant l’institutionnalisation des mesures anti-corruption dans le secteur de défense qui est quasi impossible est la cause de la corruption ».

I.A



Lien (en anglais) : http://www.transparency.org/news/pressrelease/70_of_governments_fail_to_protect_against_corruption_in_the_defen
http://www.liberte-algerie.com/actualite/transparency-international-epingle-l-algerie-193486



Logistique au moins nos deux pays sont egaux, la corruption nous range, nous les marocains avec notre makhzen et vous avec les boutef,les généraux and companies.
j'aurai mis le maroc dans le groupe f Sad Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 30 Jan 2013 - 13:31

Citation :
Joey Jones, rédacteur en chef adjoint du service politique de Sky News, à TSA
"David Cameron veut remercier les Algériens et exprimer sa compréhension de la situation"

Joey Jones est rédacteur en chef adjoint du service politique de la chaîne britannique Sky News. Il accompagne David Cameron à Alger. Il répond aux questions de TSA.


La visite de David Cameron à Alger était‑elle prévue de longue date ?

Le Premier ministre Cameron avait déjà prévu de venir en Afrique, au Liberia, pour participer à une conférence internationale sur le développement. Mais après la prise d’otages d’In Amenas, il a décidé de saisir l’opportunité pour venir à Alger afin de rencontrer les responsables du pays mais aussi pour remercier ceux qui se sont efforcés de sauver le plus possible d’otages sur le site gazier.

Il y a aussi la situation au Mali et la lutte contre le terrorisme. David Cameron a envoyé un message au peuple britannique sur la nécessité de s’engager dans cette zone, avec les principaux pays de la région afin d’avoir une réponse coordonnée à la menace terroriste. Un problème qui concerne non seulement la région mais toute la communauté internationale.


Durant les premiers jours de la prise d’otages, David Cameron a tenu des propos particulièrement durs sur la gestion de la crise par les Algériens. Dans quel état d’esprit est‑il aujourd’hui ?

Le Premier ministre avait réagi ainsi parce que des vies de Britanniques étaient en danger. Après l’assaut, il a compris qu’il n’était pas possible pour le gouvernement algérien de le prévenir de ce qui allait se passer durant la prise d’otages. Depuis son intervention, en fin de semaine dernière devant le Parlement, il cherche à faire part de sa compréhension de la difficulté de la situation qui se présentait au gouvernement et aux militaires algériens.

Il a compris que la situation était loin d’être aussi facile qu’il l’aurait souhaité au moment des évènements. Maintenant, il veut remercier les Algériens et exprimer sa compréhension de la situation qui se présentait à eux. Il sait que la tâche était très compliquée et difficile pour les responsables Algériens. Mais il veut aussi poser les bases d’une relation pour l’avenir basée sur la compréhension. Il sait qu’une telle relation est essentielle pour l’avenir de la lutte contre le terrorisme.


Et l’opinion publique britannique ?

Je crois que les Britanniques comprennent que les choses étaient extrêmement difficiles. Il est vrai que pendant les jours qui ont suivi la prise d’otages, il y avait beaucoup de confusion dans les informations qui parvenaient en Grande‑Bretagne. Les gens ne comprenaient pas forcément comment les choses allaient se dérouler. Ils ignoraient tout des enjeux de la prise d’otages. Depuis, je crois que les choses ont été mieux expliquées. Les Britanniques comprennent maintenant mieux à quel point c’était difficile et compliqué.

de rien mister Cameron ...nous sommes à votre service

http://www.tsa-algerie.com/diplomatie/david-cameron-veut-remercier-les-algeriens-et-exprimer-sa-comprehension-de-la-situation_23616.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 8:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: