Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Rafale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
AuteurMessage
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 6 Juil 2015 - 22:09

Gemini, j'ai relu trois fois ton message.

Il est beau cette avion, il en passe de temps en temps au dessus de chez moi en phase atterrissage, c'est beau et bruyant.

J'ai vu l'autre jour (y 2 semaines) un F18 (je pense que c'etait un F18) en phase d’atterrissage, et ... bien ces encore plus impressionnant, moins performant hihi, mais plus impressionnant.

J'ai pas pu le prendre en photo pour partager avec vous, dommage car un F18 à mérignac c'est rare.

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13203
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 6 Juil 2015 - 22:17

Veinard va, tu viens de faire un jaloux Smile C'est vraie que c'est un avion merveilleux le Rafale Cool

PS: bo goss les bras, sa sent les séances en salle

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 6 Juil 2015 - 22:29

charly a écrit:
Gemini, j'ai relu trois fois ton message.

Il est beau cette avion, il en passe de temps en temps au dessus de chez moi en phase atterrissage, c'est beau et bruyant.

J'ai vu l'autre jour (y 2 semaines) un F18 (je pense que c'etait un F18) en phase d’atterrissage, et ... bien ces encore plus impressionnant, moins performant hihi, mais plus impressionnant.

J'ai pas pu le prendre en photo pour partager avec vous, dommage car un F18 à mérignac c'est rare.  


Merignac, j'y ai vu 2 Chinook anglais....en transit
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 6 Juil 2015 - 22:38

sur la base ou l’aéroport civil ?

en tout cas barvo Gemini pour ce partage.

J’espère que j'aurais la chance d'en voir un de très très prêt un jour... en attendant je relis ton témoignage Laughing

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6583
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 6 Juil 2015 - 23:20

Merci Gemini pour le partage et le compte rendu

veinard drunken

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 7 Juil 2015 - 5:56

charly a écrit:
sur la base ou l’aéroport civil ?

en tout cas barvo Gemini pour ce partage.

J’espère que j'aurais la chance d'en voir un de très très prêt un jour... en attendant je relis ton témoignage Laughing
Aéro civil...
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 7 Juil 2015 - 11:50

Fahed64 a écrit:
Veinard va, tu viens de faire un jaloux Smile C'est vraie que c'est un avion merveilleux le Rafale Cool

PS: bo goss les bras, sa sent les séances en salle

Si tu as la chance un jour d'y monter ,c'est le réve ,que du bonheur ,je te le souhaite ,Fahed.

PS: a force de tirer des câbles sur 100m de long et de transporter des caisse de munitions de 20mm dans ma jeunesse ,ça aide.
et maintenant que je suis vieux ( Laughing ) je fais des murettes pour les potes ou au black des fois,cela entretien!!!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9810
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 7 Juil 2015 - 13:44

Sur le foch ou le clem ?
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 7 Juil 2015 - 18:26

Non non PGM, j'été engagé dans un régiment sol air a base de missile HAWK, l'on tirer des cables pour alimenter les radars (HPIR ,PAR)aux génératrices et les affuts de tir. Et l'on porter des caisses de munitions de 20mm ,pour alimenter nos 20mm F2. nos sergents s'amuser a nous les faires trimbaler pour s'amuser (eux pas nous ....) en manoeuvre.....
Mais cela m'aurait vraiment plu de travailler sur PA.
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4750
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 7 Juil 2015 - 19:07

2 éme halouf quoi

A part ça, très beau le Rafale liebe esthétiquement c'est le plus beau , Twisted Evil j'espere le voir chez les FRA dans quelques années pour remplacer les MF2000

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6583
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 19 Juil 2015 - 17:40


Rafale confidential :

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 21 Juil 2015 - 10:02

Citation :
Livraison des trois premiers Rafale à l’Egypte


Ces trois Rafale auraient dû rejoindre l’armée française, ils volent finalement sous les couleurs égyptiennes. Lundi 20 juillet, sur la base militaire d’Istres, dans les Bouches-du-Rhône, les premiers avions de combat d’une série de 24 appareils destinés au Caire ont été officiellement remis aux autorités militaires du pays.
La cérémonie s’est déroulée devant une petite centaine de personnes, en présence de Ebad Badawy, ambassadeur d’Egypte en France, et d’Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation. « Ces Rafale contribueront à l’instauration de la paix et de la sécurité ainsi qu’à notre combat contre le terrorisme, qui est un objectif commun que la France et l’Egypte se sont fixé », a affirmé l’ambassadeur lors de cette remise de clés.
Ainsi se concrétise la première vente à l’exportation de l’avion de Dassault, au terme d’une négociation éclair de cinq mois. Du jamais vu dans la mesure où, généralement, les discussions d’armement durent souvent des mois, voire des années.
Une négociation rondement menée
Confronté aux offensives de l’Etat islamique sur la frontière avec la Libye et dans le Sinaï, le maréchal-président Abdel Fattah Al-Sissi avait décidé, à l’automne 2014, de renforcer son armement.
Cela s’est traduit, mi-février cette année, par la signature d’un contrat d’une valeur de 5,2 milliards d’euros portant sur 24 avions de chasse, une frégate multimissions Fremm et des missiles de courte et moyenne portée.
Dans cette négociation rondement menée, l’une des conditions des Egyptiens était de pouvoir disposer très rapidement des équipements et plus précisément de pouvoir présenter un navire de combat et des Rafale pour les cérémonies d’élargissement du Canal de Suez, prévues le 6 août.
Trois appareils livrés en 2016
Pour satisfaire cette demande, le gouvernement français a donc décidé de prélever des équipements sur ceux qui étaient destinés aux militaires français. C’est ainsi que, le 23 juin, la frégate « La Normandie », qui devait être livrée à la Marine, a changé de pavillon pour devenir « Tahya Misr » (soit « Longue vie à l’Egypte »). Ce bateau s’apprête à quitter Lorient pour Le Caire.
Quant aux Rafale, ils ont été prélevés sur les onze que devaient recevoir cette année les aviateurs français. Cinq seulement seront produits à leur intention, les six autres étant destinés à l’Egypte.
Si trois appareils sont livrés aujourd’hui, les trois autres le seront en 2016, le temps d’être modifiés. Ces avions sont semblables à ceux fournis à l’armée française. On leur a toutefois ôté la capacité de mission nucléaire et les standards de communication OTAN.
Quatre pilotes égyptiens formés, quatre en formation
Quatre pilotes égyptiens ont été formés pour ramener les trois premiers appareils et quatre autres le sont actuellement pour les trois suivants, ainsi que des mécaniciens.
Pour Dassault Aviation, ce contrat égyptien constitue la première des trois annonces à l’exportation faites depuis le début de l’année : le groupe a aussi conclu la vente de 24 avions avec le Qatar et il est en cours de finalisation pour la vente de 36 appareils avec l’Inde.
Lire aussi : François Hollande au Qatar pour la signature de la vente de 24 Rafale
Ces contrats signent la fin de la malédiction pour le Rafale, qui a eu du mal à se vendre. « C’était une question de patience », souligne Eric Trappier, rappelant, au passage, que l’Egypte a aussi été le premier acheteur export du Mirage 2000. « Le Rafale égyptien, qui vole déjà au-dessus du Rhône, survolera demain les pyramides », apprécie-t-il.
Le PDG de Dassault Aviation a aussi annoncé que le groupe avait décidé d’augmenter la production de Rafale pour anticiper de nouvelles commandes à l'export.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/20/livraison-des-trois-premiers-rafale-a-l-egypte_4690865_3234.html#hqLlrVgrSoIt0KYc.99

http://www.lemonde.fr/economie/article/2015/07/20/livraison-des-trois-premiers-rafale-a-l-egypte_4690865_3234.html#xtor=AL-32280515
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 22 Juil 2015 - 19:10

Citation :
Dassault va produire trois Rafale par mois

 Par Michel Cabirol   |   22/07/2015


Dassault Aviation prévoit d'engranger de nouvelles commandes à l'exportation
(Crédits : Dassault Aviation A. Février)  


Dassault Aviation a décidé d'augmenter ses cadences de production du Rafale. Elles vont passer de un appareil à trois par mois, selon des sources concordantes.  

Dassault Aviation, qui a livré lundi à l'Égypte les trois premiers Rafale sur une commande de 24 appareils, a décidé d'augmenter ses cadences de production de l'avion de combat. Selon des sources concordantes, l'avionneur aurait décidé de les porter à trois appareils par mois, contre un actuellement (11 Rafale par an). Certains sous-traitants évoquent même quatre appareils par mois. Ce qui est sûr c'est que le nombre de livraisons de Rafale augmentera à partir de 2018, le temps pour le groupe d'orchestrer cette montée en cadence. Cette augmentation des cadences nécessitera quelques investissements pour Dassault Aviation, notamment dans l'outillage.


"J'ai décidé d'augmenter la cadence de fabrication du Rafale pour non seulement faire face aux premières commandes mais surtout pour anticiper de futures commandes que nous estimons probables dans les mois qui viennent", a déclaré le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier, à la presse à l'issue de la cérémonie de remise des trois Rafale à l'Egypte, qui s'est déroulée au centre d'essais en vol d'Istres de Dassault Aviation.

Les trois Rafale livrés lundi sont arrivés ce mardi au Caire et ont survolé les pyramides. Ils défileront le 6 août lors de la cérémonie d'inauguration du doublement du canal de Suez en présence du président égyptien, le général Al-Sissi et son homologue français, François Hollande.

Des nouvelles commandes?

Pourquoi ce plan de montée en cadence de la production? Parce que Dassault Aviation compte sur un nouveau contrat fin 2015, début 2016, puis d'autres encore à moyen terme. Tous les observateurs estiment d'ailleurs que les Émirats Arabes Unis Eric (EAU) seront le prochain client du Rafale (une soixantaine d'appareils), qui sera "customisé" à la mode émiratie. Peut-être d'ici à la fin de l'année. "Il est vraisemblable que le Rafale des Emiratis sera mieux que celui de l'armée de l'air française", estime un proche du dossier. Question de moyens. Cela avait été déjà le cas avec les Mirage 2000-9 bien supérieurs à ceux de l'armée de l'air française. Mais Abu Dhabi a renoncé à un moteur plus puissant que le Rafale français (9 tonnes au lieu de 7,5).


Lors de cette cérémonie, Eric Trappier a également précisé que les discussions avec la Malaisie et des présentations à l'Indonésie se poursuivaient. Il a enfin assuré qu'en Suisse, tout était ouvert.

Conformément à la loi de programmation militaire (LPM), les livraisons de Rafale liées aux contrats Égypte (24 appareils, dont 16 biplaces) et Qatar (24 plus 12 en option) vont se substituer à celles du Rafale destinées à l'armée de l'air française jusqu'en 2019. Mais ce n'est pas encore suffisant. Car pour le délégué général pour l'armement, Laurent Collet-Billon, le compte n'est pas bon au niveau de l'exportation malgré les 48 vendus à l'Egypte et au Qatar, qui possèdent tous les deux des options pour 12 appareils supplémentaires. "Compte tenu du contrat signé avec le Qatar, ce sont déjà une bonne trentaine d'avions export qui se substitueront aux livraisons nationales : il en manque donc de cinq à dix pour atteindre l'objectif, ce qui, au vu des prospects en cours, se fera sans difficulté", avait-il expliqué aux députés fin mai.

Interrogations autour d'une montée en cadence

Pour un industriel interrogé sur une montée en cadence de la production des Rafale, "ce sont des soucis de riches, des soucis que nous préférons gérer. Ce dont on parle me semble tout à fait gérable". Et de rappeler qu'un "avion par mois" sort de la chaine, sauf en août où elle est fermée. Soit 11 par an. "Nous avons appris à travailler lentement, note-t-il. C'est cela la réalité, nous avons appris à travailler lentement pour se mettre au rythme d'acquisition qui était permis au ministère de la Défense". Donc, "si on doit monter en cadence à 1,5 par mois, voire de 1,5 à 2 appareils,  Il faut juste réapprendre à travailler normalement. Je sais comment trouver des solutions, cela ne m'inquiète pas plus que cela".

Selon le Délégué général de l'armement, "la maison Dassault est à même d'assurer une cadence de production de trois avions par mois". Mais pour lui, "la vraie question est de savoir si ses fournisseurs suivront : je pense par exemple au motoriste, qui produit des aubes de turbine à fabrication de long cycle". Au total, entre 300 et 500 PME contribuent au programme Rafale, "parmi lesquelles des équipementiers qui travaillent aussi pour Thales sur des radars".


"Les capacités de montée en puissance de ces entreprises doivent être vérifiées au cas par cas ; à défaut, il faudra trouver des secondes sources, ce qui n'est pas simple car les qualifications devraient alors intervenir dans des délais assez brefs. La LPM a en tout cas été construite sur la base d'une livraison de vingt-six Rafale monoplaces, biplaces et marine : pour le reste, les incertitudes demeuraient grandes", avait expliqué le délégué général lors de son audition fin mai à l'Assemblée nationale.

Livraison du Rafale à l'armée française

Dassault Aviation produisait 11 Rafale par an qui, jusqu'à l'an passé, étaient tous destinés à l'armée française, qui n'en réceptionnera que cinq cette année. Trois autres sont fabriqués pour l'Égypte, qui attend la livraison de trois autres Rafale début 2016. Du coup, Dassault Aviation ne devrait livrer que 8 Rafale en 2015 et 14 en 2016. Initialement, la LPM prévoyait la livraison de 11 Rafale en 2014, 11 en 2015 et 4 en 2016 à l'armée de l'air française. Au total, pendant la LPM, l'armée de l'air et la Marine doivent recevoir 26 Rafale (19 pour les aviateurs et 7 pour l'aéronavale). Mais la commande égyptienne a un peu chamboulé l'ordonnancement des livraisons des derniers Rafale à l'armée française.
L'armée de l'air espère récupérer les six Rafale biplaces prélevés, qui auraient dû lui être livrée en 2015, "avant 2018", a insisté le chef d'état-major de l'armée de l'air, le général Denis Mercier lors d'une audition fin mai à l'Assemblée nationale. Il a averti  qu'"aucun autre avion ne peut aujourd'hui nous être prélevé. Si un autre client à l'export, après l'Égypte, demandait un avion plus tôt, ce serait au détriment de notre capacité opérationnelle, alors même que nous aurons à assurer la formation des Qataris". Pour le général Denis Mercier, c'est clair et net : "si un autre client arrive, il faudra produire plus d'avions".

 
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/dassault-va-augmenter-ses-cadences-de-production-a-trois-rafale-par-mois-493552.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 22 Juil 2015 - 23:54

Citation :
Comment Dassault peut livrer aussi vite ses premiers Rafale à l'Egypte

Dassault Aviation a remis ce lundi à l'armée égyptienne trois des vingt-quatre chasseurs commandés par Le Caire. L'avionneur a pu honorer cette commande sans pour autant augmenter les cadences de production, mais elles le seront dès 2018 pour honorer les prochains contrats.

Après 15 ans sans contrat à l'export, le Rafale a enchaîné les signatures depuis le début de l'année: 84 commandes à ce jour. Dassault a désormais trois clients pour le Rafale: la France, le Qatar et l'Egypte. Et ce lundi 20 juillet, Le Caire a réceptionné à Istres, ses trois premiers appareils. Trois autres le seront avant la fin de l'année, sur une commande totale de vingt-quatre exemplaires.

"C'est une grande fierté pour toute l'industrie française d'avoir contribué rapidement à mettre en place cette livraison des trois premiers Rafale. (...) Ce premier contrat à l'exportation est aussi un moyen de générer d'autres contrats. Le succès appelle le succès, c'est quelque chose d'assez agréable pour nous", a déclaré Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation au micro de BFM Business.

Il n'aura en effet fallu que 5 mois depuis la signature du contrat, pour que Dassault honore sa première livraison. Le constructeur n'a pas eu à augmenter la cadence de production. Les appareils ont en effet été prélevés directement sur la chaîne de production de l'usine de Mérignac (Gironde), parmi ceux qui étaient destinés à l'armée française. Ce qui arrange bien Paris, qui en raison des contraintes budgétaires, a repoussé à 2020 les prochaines livraisons de Rafale. Le Qatar, qui souhaite recevoir ses appareils à partir de la mi-mai 2018, devrait lui aussi bénéficié du report français.



Une cadence de production qui peut être doublée

Mais pour faire face aux commandes suivantes, et anticiper les futures, Eric Trappier a indiqué qu'il allait augmenter la cadence de fabrication.  Aujourd'hui, Dassault assemble un Rafale par mois. Les usines sont capables d'en produire dès à présent deux et demi par mois. C'est en effet pour cette cadence qu'elles ont été conçues au départ. Le nombre de livraisons de Rafale augmentera à partir de 2018.

L'Inde devrait en effet confirmer dans les prochains mois son intention d'acheter trente-six exemplaires. Des discussions sont en cours avec les Émirats Arabes Unis,  la Malaisie,  l'Indonésie ou encore la Belgique.

http://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/comment-dassault-peut-livrer-aussi-vite-ses-premiers-rafale-a-l-egypte-902706.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Ven 24 Juil 2015 - 16:14

Citation :
L’exportation du Rafale dope ses équipements !



Les récentes commandes à l’exportation du Rafale ont pour effet de doper l’équipement de celui-ci, une très bonne nouvelle, nous allons voir comment.

Demande indienne:

L’une des demandes importantes de l’Inde en matière d'équipement concernait le viseur de casque. Le Rafale devait initialement en être équipé depuis 2006, mais le viseur de casque "Gerfaut" du groupe Safran n’a jamais été produit, faute de crédits. Le Rafale se trouvait jusqu’ici totalement dépourvu de ce type d’équipement, pourtant incontournable.

De fait, les Rafale indiens seront pourvu d’un viseur de casque produit pas l’équipementier israélien Elbit Systems.

Mais la demande indienne ne s’arrête pas là, celle-ci à négocier l’adjonction de la nacelle de reconnaissance et de désignation laser « Litening » produit par un autre israélien, Rafael Systems.


Et le Qatar:

Du côté de l’Emirat, les Rafale seront doté d’une autre nacelle, l’AN/AAQ-33 « Sniper », dont Dassault a confirmé la demande.


Commentaire :

Le Rafale de Dassault est un excellent avion de combat, dont au final deux critiques pouvaient jusqu’ici être mises en avant. Le fait que celui-ci ne possédait pas de viseur de casque et la faiblesse de la nacelle Thales « Damocles » dont la résolution était faible en comparaison de la concurrence et le transfert de donnée entre l’appareil et le sol limité.

On pourrait encore espérer que Dassault puisse prochainement offrir une gamme de missiles étrangers complète avec par exemple l’Iris-T, l’ASRAAM et le Python. Mais qu’importe, l’arrivée du viseur de casque, dont le logiciel sera disponible, les nacelles « Litening » et « Sniper » vont ainsi rendre le Rafale encore plus attrayant à l’exportation.



Photos : 1 Image de synthèse Rafale Qatar avec nacelle « Sniper » 2 Modèle de viseur de casque @ Elbit Systems

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/07/23/l-exportation-du-rafale-dope-ses-equipements-859352.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 2 Aoû 2015 - 15:18

Et hop......30 ans plus tard,le Rafale vole ,est mulitôle, se vends aussi (un peu...) et damne le pion au typhoon rivaux........mauvaise pioches pour les pays qui ont participé a ce simulacre d'avions.....et obligé d'acheter du F35 car non multirôle....
http://www.opex360.com/2015/08/02/le-2-aout-1985-jour-determinant-pour-le-programme-rafale/
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le Rafale   Dim 2 Aoû 2015 - 22:00

Gémini a écrit:
Et hop......30 ans plus tard,le Rafale vole ,est mulitôle, se vends aussi (un peu...) et damne le pion au typhoon rivaux........mauvaise pioches pour les pays qui ont participé a ce simulacre d'avions.....et obligé d'acheter du F35 car non multirôle....
http://www.opex360.com/2015/08/02/le-2-aout-1985-jour-determinant-pour-le-programme-rafale/
What a Face
vous dite F35 n'est pas multirole????
Citation :

[th]F-35 Lightning II[/th][th]Role[/th][th]National origin[/th][th]Manufacturer[/th][th]First flight[/th][th]Introduction[/th][th]Status[/th][th]Primary users[/th][th]Produced[/th][th]Number built[/th][th]Program cost[/th][th]Unit cost[/th][th]Developed from[/th]
An F-35C Lightning II, marked CF-01, conducts a test flight over Chesapeake Bay in February 2011
Stealth multirole fighter
United States
Lockheed Martin Aeronautics
15 December 2006
F-35B: 31 July 2015 (USMC)[1][2][3]
F-35A: Q3 2016 (USAF)[4]
F-35C: 2018 (USN)[5]
In initial production and testing, used for training by the US, UK, and Netherlands[6][7][8]
United States Air Force
United States Marine Corps
United States Navy
Royal Navy
2006–present
115 as of November 2014[9]
US$1.5 trillion (Overall),[10]US$59.2B for development, $261B for procurement, $590B for operations & sustainment in 2012[11]
F-35A: $98M (low rate initial production and not including the engine, full production in 2018 to be $85M)[12][13]
F-35B: US$104M (low rate initial production and not including the engine)[12][13]
F-35C: US$116M (low rate initial production and not including the engine)[12][13]
Lockheed Martin X-35
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Lun 3 Aoû 2015 - 12:02

Obligé d'acheter du F35 car ,TYPHOON, non multirôle........... Wink

edit: si,si le F35 est multirôle ,il coute de l'argent aux USA et aussi aux Europeens et a tous ceux qu'ils le veulent......
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 4 Aoû 2015 - 14:05

Citation :
Rafale : New Delhi renonce au contrat du siècle MMRCA

 Par Michel Cabirol   |   04/08/2015



L'appel d'offre MMRCA (Medium Multi Role Combat Aircraft) a été officiellement cassé par New Delhi
(Crédits : © Pascal Rossignol / Reuters)  



Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, le ministère de la Défense indien a annoncé que l'appel d'offre portant sur la vente de 126 avions de combat "a été annulé".  

L'appel d'offre MMRCA (Medium Multi Role Combat Aircraft) a été officiellement cassé par New Delhi. Dans un communiqué publié en fin de semaine dernière, le ministère de la Défense indien a annoncé que l'appel d'offre (Request for proposal-RFP) portant sur la vente de 126 avions de combat "a été annulé". Ce qui n'est pas réellement une surprise. Cet appel d'offre était en discussions depuis trois ans avec Dassault Aviation pour la vente de 126 Rafale, dont 106 devaient être fabriqués localement par Hindustan Aeronautics Limitel (HAL), était en sursis depuis l'annonce surprise faite à Paris par le Premier ministre indien, Narendra Modi, de l'achat de 36 Rafale "prêts à voler". Une décision qui a été justifiée par l'urgence des besoins opérationnels de l'armée de l'air indienne (IAF).


Le ministère de la Défense indien a également précisé que dans le cadre de cet appel d'offre le Rafale avait "respecté toutes les caractéristiques de performance stipulées par le RFP pendant l'évaluation conduite par l'armée de l'air indienne".

Sur l'achat des 36 Rafale, le ministère a confirmé que les réunions entre les équipes de négociations indienne et française avaient commencé. Sans préciser quand. Les Indiens veulent que le Rafale, équipé de ses systèmes et de son armement, soit "livré dans la même configuration qui avait été testée et approuvée par l'armée de l'air indienne et avec une responsabilité de la maintenance de l'appareil plus longue assurée par la France", selon le communiqué du ministère de la Défense indien. Et de rappeler que New Delhi veut acquérir ces appareils "aussi vite que possible" dans le cadre d'un accord de gré à gré avec le gouvernement français (Inter-Governmental Agreement-IGA).

L'accord surprise annoncé en avril par Modi

En visite à Paris en avril, le Premier ministre indien annonçait que La France et l'Inde avaient conclu un accord visant à acheter au plus vite 36 Rafale, soit deux escadrons. "J'ai demandé au président (François Hollande) la fourniture de 36 Rafale prêts à voler à l'Inde", avait indiqué Narendra Modi lors d'une conférence de presse commune avec le chef de l'Etat français. Le Premier ministre, qui s'exprimait en hindi, avait souligné que les termes et conditions du contrat n'étaient pas finalisés. "Nos fonctionnaires vont discuter de ces aspects plus en détail et poursuivre les négociations", avait-t-il précisé, selon la traduction de son intervention.

Déjà il subsistait un doute sur la poursuite de l'appel d'offre MMRCA à l'issue de la visite de Narendra Modi. Mais fin mai, le ministre de la Défense, Manohar Parrikar, avait levé une partie des doutes en expliquant que l'Inde n'achèterait "pas d'autres" (Rafale, ndlr), et se contenterait de "seulement 36" avions de combat tricolore car il est "beaucoup trop cher". Les précédents projets gouvernementaux indiens d'acquérir 126 Rafale de Dassault Aviation se sont révélés "économiquement non viables, et pas nécessaires" pour ce pays, avait-il ajouté.

L'acquisition de 36 appareils ne suffira cependant pas à satisfaire les besoins de l'Inde, qui doit faire face à des tensions frontalières avec la Chine et le Pakistan, avait estimé les analystes. Et ce d'autant que l'Inde a perdu 20 appareils en trois ans, selon les chiffres fournis par le ministère de la Défense indien : 12  MiG, 3 Sukhoi et 5 Jaguar.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/rafale-new-delhi-renonce-au-contrat-du-siecle-mmrca-496196.html
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 5 Aoû 2015 - 20:50

Aussi vite que possible............
Quel c.. ces Indiens....... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Jeu 13 Aoû 2015 - 9:40

Citation :
La vente de 36 Rafale à l'Inde s'enlise à son tour

NEW DELHI (Reuters) - La commande de 36 Rafale par l'Inde achoppe sur des divergences entre Paris et New Delhi, après l'échec des trois ans de négociations sur un méga-contrat de 126 avions, a-t-on appris de sources proches du dossier.
Le Premier ministre indien Narendra Modi avait annoncé en avril sa volonté de commander 36 avions de combats de Dassault Aviation "sur étagère", c'est-à-dire construits en France, après l'enlisement des négociations exclusives menées depuis début 2012 sur un contrat de 126 Rafale, dont 108 fabriqués en Inde.
Selon deux sources du secteur indien de la défense, les deux parties sont en désaccord sur le prix unitaire des avions et sur la volonté de l'Inde d'obtenir pour ce contrat-là aussi, des "offsets" (une partie de la valeur du contrat produite en Inde).
Ces nouvelles divergences menacent de retarder encore la modernisation tant attendue de la flotte indienne d'avions de combat.
Des responsables militaires ont dit craindre un énorme écart de capacités avec ses deux voisins, la Chine et le Pakistan, sans avions de combat occidentaux neufs ou si les industriels indiens ne parviennent pas à combler les manques de l'armée rapidement.
Invoquant l'urgence des besoins militaires de son pays, Narendra Modi a choisi de traiter directement avec Paris pour une commande de taille plus réduite, précisant que des responsables négocieraient les termes du contrat.
Le 16 mai, le ministre indien de la Défense Manohar Parrikar a déclaré que les négociations sur le prix du contrat seraient bouclées en "un mois ou deux".
Mais les discussions ont achoppé sur l'insistance de l'Inde à obtenir ses Rafale à un prix inférieur au quelque 200 millions de dollars (180 millions d'euros) l'unité qui avaient servi de base aux négociations antérieures avec Dassault Aviation, ont déclaré les deux responsables militaires.
Contrairement au précédent contrat, issu d'un appel d'offres très disputé et remporté par Dassault Aviation, cette commande-ci ne prévoit pas de production en Inde, pour ne pas retarder la livraison.
"Puisqu'il n'y a pas de transferts de technologie, le prix qui était sur la table pendant les négociations commerciales n'a plus lieu d'être", a déclaré l'un des responsables, tenu au courant des nouvelles négociations.
Le ministère indien de la Défense a déclaré que les négociateurs discutaient d'un projet d'accord, mais sans donner de précision. Manohar Parrikar a dit la semaine dernière que New Delhi avait déclaré en avril à Paris vouloir les Rafale dès que possible.
Des porte-parole de Dassault Aviation et de la Direction générale de l'armement (DGA) française se sont refusés à tout commentaire.
DÉBAT SUR LES "OFFSETS"
Les deux responsables indiens ont également indiqué que les discussions achoppaient aussi sur la condition posée par New Delhi en vertu de laquelle les fabricants d'armes doivent investir sur place une partie de la valeur de tout contrat supérieur à 50 millions de dollars (45 millions d'euros).
Ces politiques d'"offset" sont monnaie courante dans les contrats d'armement avec les pays émergents, où les groupes de défense occidentaux ont investi sur place en technologies et embauché afin de décrocher des commandes.
Dans ce cas précis, l'Inde veut que Dassault Aviation investisse au moins 30% de la valeur du contrat par le biais notamment de l'achat de composants pour sa production en France, de l'installation d'usines en Inde et de la formation aux emplois de haute technologie, ont précise les deux responsables.
La France s'est dite prête à satisfaire les demandes d'"offsets" mais a souligné qu'il lui faudrait du temps pour mettre en place un réseau de distribution en Inde pour ses composants par exemple, renchérissant le coût du contrat, a déclaré l'un des responsables.
"A moins que ce soit abandonné aux plus hauts niveaux, le ministère de la Défense part du principe que les conditions d'offsets doivent être remplies", a expliqué le responsable.
Pendant les négociations sur le méga-contrat de 126 avions, l'Inde avait fixé la proportion d'"offsets" à 50% de la valeur du contrat, a-t-il ajouté.
"Ce sujet a pris le pas sur le contrat en lui-même alors qu'il n'est censé d'en être que l'un des termes", a noté Amit Cowshish, ancien conseiller financier pour les achats d'armement auprès du ministère indien de la Défense, qui a suivi les négociations.
PRIORITÉS DIVERGENTES
Pour ne rien arranger, l'armée de l'air indienne (IAF) a réclamé des modifications techniques afin que les Rafale soient équipés des armements les plus récents, a dit le second responsable.
Les spécifications techniques initiales datent du lancement de l'appel d'offres indien pour des avions de combat il y a une dizaine d'années.
Selon une source française au fait des discussions, des divergences de priorités en Inde retardent le processus, l'armée de l'air mettant l'accent sur les armements et le ministère de la Défense sur les "offsets".
"Depuis le début, l'IAF veut plus d'armements que ceux qu'ils ont déjà choisis, tandis que l'administration indienne exige des 'offsets'", résume cette source.
L'armée de l'air indienne s'est refusée à tout commentaire, arguant que l'accord était du ressort du gouvernement.
L'Inde, confrontée à la montée en puissance militaire de la Chine et du Pakistan, accuse 19 ans de retard dans son programme national de construction d'avions de combat légers, la certification finale du premier avion n'étant prévue que pour mars 2016.
Parallèlement, près de 260 MiG 21 et MiG 27 russes, issus de l'ère de la Guerre froide, doivent être retirés progressivement du service en environ huit ans.
"Même avec l'arrivée des Rafale, l'armée de l'air s'est faite à l'idée d'une force de frappe réduite pour la décennie à venir", a déclaré le général de division aérienne à la retraite Kapil Kak.
Dassault Aviation a annoncé en juillet sa décision de tripler sa cadence de production d'ici 2018 à trois avions par mois afin de faire face à de nouvelles commandes à l'export, après avoir engrangé deux contrats d'un total de 24 avions chacun en Egypte et au Qatar.

https://fr.news.yahoo.com/la-vente-36-rafale-%C3%A0-linde-senlise-%C3%A0-081248867--finance.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Mar 25 Aoû 2015 - 23:33

Citation :
Rafale, Mistral : Jean-Yves Le Drian en Malaisie et en Inde

Le ministre de la Défense s'envole dimanche en Malaisie et au retour il s'arrêtera en Inde, selon plusieurs sources concordantes. Il pourrait participer à la cérémonie de signature du contrat des 36 Rafale à New Delhi.
Après les signatures des contrats Rafale au premier semestre en Egypte et au Qatar, le constructeur de l'avion de combat tricolore Dassault Aviation pourrait très vite avoir deux autres bonnes nouvelles en Malaisie et en Inde. Dans le cadre d'une visite du ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, à Kuala Lumpur, où il atterrira ce dimanche, l'armée de l'air malaisienne pourrait annoncer en privé au ministre sa préférence pour le Rafale dans le cadre d'un appel d'offre de 18 appareils.

En tout cas, la visite ne sera pas l'occasion d'une signature d'un contrat, sauf coup de théâtre. Car la Malaisie, qui est un pays très francophile en matière de vente d'armes, est actuellement secouée par une série de scandales. Le ministre de la Défense sera accompagné d'une délégation parlementaire de haut niveau, notamment Patricia Adam et Jean-Pierre Raffarin, respectivement président de la commission de la défense de l'Assemblée nationale et du Sénat, qui vont voyager dans l'avion présidentiel de François Hollande.

Mistral en Malaisie?
Ce qui est sûr, c'est que les aviateurs malaisiens ne jurent que par l'avion de combat français, selon plusieurs sources interrogées. Et cela tombe bien, Kuala Lumpur dispose d'un budget ad hoc, selon nos informations, et ont un vrai besoin opérationnel dans le cadre d'un renouvellement de sa flotte de combat, notamment de ses MiG 29, qui ont beaucoup déçu les Malaisiens par le manque de fiabilité de la maintenance. Les Français ont jusqu'ici effectué une très bonne négociation avec Kuala Lumpur, notamment pour les offset.

Le ministre devrait évoquer un autre sujet brûlant, selon des sources concordantes : la possible revente d'un Bâtiment de projection et de commandement (BPC) de type Mistral, initialement destiné à la Russie, à la marine malaisienne, qui s'est déjà offert des corvettes Gowind et des sous-marins Scorpène fabriqués par DCNS. La Malaisie évoque déjà depuis une dizaine d'année l'achat d'un tel bâtiment pour sa marine. Enfin, DCNS pousse aussi la vente de deux sous-marins Scorpène supplémentaires à la Malaisie, qui en possède déjà deux. Les marins malaisien en sont d'ailleurs très satisfaits. Ce qui ne serait pas superflu compte tenu des tensions en Mer de Chine. D'une façon générale, la France souhaite une coopération bilatérale très poussée entre les deux pays dans le domaine naval.

Signature du Rafale en Inde?
A son retour de Malaisie, le ministre fera un crochet en Inde, où il pourrait assister à la signature du contrat des 36 Rafale, selon des sources concordantes, même si certains observateurs restent encore très prudents compte tenu de la légendaire inertie indienne. La délégation française sera de retour mardi soir prochain en France. En avril, la France et l'Inde ont conclu un accord visant à acheter au plus vite 36 Rafale. Cette annonce a été faite à l'Élysée par le Premier ministre indien, Narendra Modi, en présence du président de la République François Hollande. L'appel d'offre concernant la vente de 126 Rafale prévue dans le cadre du contrat MMRCA a été par ailleurs abandonné.

"J'ai demandé au président (François Hollande) la fourniture de 36 Rafale prêts à voler à l'Inde", avait annoncé en avril à l'Elysée Narendra Modi lors d'une conférence de presse commune avec le chef de l'Etat français. Le Premier ministre, qui s'exprimait en hindi, avait précisé que les termes et conditions du contrat n'étaient pas finalisés. "Nos fonctionnaires vont discuter de ces aspects plus en détail et poursuivre les négociations", a-t-il précisé, selon la traduction de son intervention.
L'Inde est également intéressée par le Mistral. Et ce d'autant que l'Inde et la Russie sont très proches. L'achat de deux BPC russifié pourrait être une très bonne porte de sortie pour Paris et Moscou... à condition que les Russes ne mettent pas des bâtons dans les roues des Français.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/rafale-mistral-jean-yves-le-drian-en-malaisie-et-en-inde-500279.html#xtor=AL-13
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Mer 26 Aoû 2015 - 17:41

Lundi peut qu il y aura du champagne ?

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1852
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le Rafale   Jeu 3 Sep 2015 - 0:25

Citation :
Le Rafale, trop cher pour la Malaisie ?
UsineNouvelle.com

Le ministre français de la Défense était en Malaisie ce mardi 1er septembre. Outre la revente du Mistral russe, il y a été question du Rafale. La Malaisie cherche en effet à acheter 16 avions de combat pour remplacer ses Mig-29 russes. Si la France a bien remis une offre aux autorités malaisiennes, l’interrogation plane sur la capacité de la Malaisie à acheter l’avion de chasse français.
Le ministre de la Défense malaisien, Hishammuddin Hussein a expliqué que son pays devait prendre en compte les "contraintes économiques" à un moment où il fait face à un ralentissement de son économie et à la forte dépréciation de sa devise par rapport au dollar.
Jean-Yves Le Drian aura peut-être plus de chance en Inde, où il doit finaliser cette semaine le contrat des 36 Rafale annoncé en avril dernier.

https://fr.finance.yahoo.com/actualites/rafale-cher-malaisie-153942790.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le Rafale   Ven 4 Sep 2015 - 13:10

Citation :
vendredi 4 septembre 2015
 
Une femmes aux commandes de Mérignac



Les chaînes d'assemblage final de Dassault Aviation viennent d'être confiées à une femme, Valérie Guillemet. C'est la première femme à occuper une telle fonction au sein de la société.
Valérie Guillemet est un ingénieur de Sup'Aero, diplômée en 1988.

Elle a notamment oeuvré à Saint-Cloud, au bureau d'études de la société, avant d'arriver à Mérignac en 1995. Elle a travaillé sur le Mirage 2000, puis a pris la responsabilité de la chaîne Rafale, puis Falcon 7X et 8X, de 2008 à 2014.
Elle était depuis directeur adjoint.

Mariée est mère de quatre enfants, elle dirige 1300 salariés. Son principal challenge consistera dans la montée en puissance de la chaîne Rafale, annoncée par Eric Trappier, PDG du groupe, lors de la livraison des trois premiers Rafale à l'Egypte, fin juillet.  



http://lemamouth.blogspot.fr/2015/09/une-femmes-aux-commandes-de-merignac.html#more
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Rafale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Rafale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 27 sur 31Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28, 29, 30, 31  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'achat de Rafale ou de F18 évoque au Royaume-Uni
» premier contrat pour le rafale
» L'aviation embarquée (Rafale, Super Etendard, etc...)
» Premier tir d’évaluation d’un missile ASMP-A par un Rafale
» Le Rafale lâche ses premiers Meteor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: