Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intervention militaire au Mali - Opération Serval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3326
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 17:08

Citation :

Opération Serval : chargement Antonov



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 19:30

Euhhh, on nous annoncé le contraire.. Ils menaceraient même le sud du pays... Et dire que le Mali est un État et dispose d'une armée.. clown

Cela prouve que les américains ont raison, il n'y a d'issu clair.. C'est ce que je dis aussi depuis le début..

Citation :
Mali: Konna pas encore libérée

La ville de Konna, dont la chute avait déclenché l'intervention des forces françaises au Mali, n'a toujours pas été reprise par l'armée malienne aux djihadistes, a déclaré mardi le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.
Ce dernier a également souligné que sur "le fuseau Ouest", les groupes terroristes qui ont pris hier la ville de Diabaly, étaient encore "très présents" et qu'ils "menacent le sud" du pays.

Il a précisé que 1.700 soldats français étaient actuellement engagés dans l'opération, dont 800 sur le terrain.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/15/97001-20130115FILWWW00668-mali-konna-toujours-occupee.php
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 20:18

Citation :
Le GAM de Serval comprendra une vingtaine d'hélicos

Vendredi dernier, les moyens d'aérocombat français au Sahel étaient limités aux seuls moyens du 4e RHFS, qui a perdu deux Gazelle. Les trous dans la raquette se comblent petit à petit. L'infanterie a retrouvé ses VAB, et avec l'arrivée d'hélicoptères, le catalogue basique de tout opération digne de ce nom sera à peu près complet. Pour le fond de la salle qui n'a pas suivi, c'est ce qui permet de travailler au sol.
Très rapidement, l'armée de terre va pouvoir mobiliser dans la zone malienne une dizaine d'hélicoptères, dont des Tigre, comme ce blog l'a révélé. Les deux Tigre qui ont oeuvré en Somalie vendredi soir seront peut-être de la partie, mais rien ne permet encore de l'affirmer.
A la fin du mois, le plot hélicoptères sera interarmisé (1) avec des moyens de l'armée de l'air, et comptera plus de capacités d'appui et de transport, doublant quasiment de volume. Fin janvier, le plot hélicoptères du Mali dépassera donc les moyens alignés ces dernières années en RCI, ou encore en Libye (19 machines).
A ce stade, et selon l'évolution de la situation, le volume d'hélicoptères pourrait encore évoluer. D'autant plus que les derniers hélicoptères présents en Afghanistan pourraient rentrer en avril et l'été. Il faudra aussi combler d'éventuelles pertes ou pannes : dans le désert, c'est assez courant.
Ces moyens français ne seront pas seuls. Selon mon confrère Gérard Gaudin (Belga), la Belgique va fournir deux A109 pour la Medevac. Ces engins étaient déjà mobilisés lors d'un exercice à Vouziers, à l'automne.

(1) malgré une flotte des plus réduites, l'armée de l'air est désormais très régulièrement en opex avec ses engins : seule au Liban (2006), première en Afghanistan (2006), au Tchad (2007-2008). Et, ne l'oublions, en Côte d'Ivoire.
http://lemamouth.blogspot.fr/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 20:34

Citation :
Opération Serval: montée en puissance du dispositif et poursuite des opérations

Depuis la nuit du 13 janvier 2013, le dispositif français au Mali a poursuivi ses opérations aériennes avec une vingtaine de sorties dont une dizaine réalisées par les Mirage 2000D et les Rafale stationnés à N’Djamena au Tchad. Ces opérations ont permis notamment de traiter une dizaine d’objectifs principalement sur les villes de Diabali et de Douenza.

Le 14 janvier, les opérations ont été conduites avec un effort appuyé sur un sur le secteur de Diabali afin de stopper la progression des groupes terroristes.

En parallèle des opérations aériennes, la France poursuit la montée en puissance de son dispositif. Ainsi, dans la journée du 14 janvier, deux Mirage F1 CR des éléments français au Tchad ont été repositionnés sur l’aéroport de Bamako. Ils complètent ainsi le dispositif d’alerte mis en place sur la capitale.

Dans la soirée, un sous-groupement interarmées (SGTIA) comprenant près de 200 militaires et une soixantaine de véhicules blindés est arrivé à Bamako. Ces soldats appartiennent principalement aux 1er RHP, 3ème RPIMa et 17ème RGP. Ils ont quitté le camp de Port-Bouët à Abidjan, en Côte d’Ivoire samedi pour rallier le Mali par voie terrestre.

Enfin, dans la nuit du 14 au 15 janvier 2013, plusieurs rotations de gros porteurs avec notamment le soutien de deux Boeing C-17 de la Royal Air Force (RAF) ont permis la livraison de véhicules blindés pour la compagnie du 2e RIMA, arrivée dernièrement et stationnée sur Bamako et du matériel embarqué sur la Base Aérienne 105 d’Evreux pour le soutien logistique de nos forces.

Le concours des C-17 de la RAF est une nouvelle illustration de la coopération opérationnelle franco-britannique.

Ce sont désormais près de 800 militaires français qui sont déployés sur le sol malien et près de 1700 au total qui participent à l’opération Serval au Mali à partir des bases françaises prépositionnées en Afrique.

De son côté la MISMA (Mission Internationale de Soutien au Mali sous conduite Africaine) accélère sa montée en puissance avec la mise en place d’un état-major à Bamako travaillant sur la projection à venir de plusieurs bataillons africains.

L’intervention française au Mali a débuté le 11 janvier. Initiée la demande du gouvernement malien, et dans le cadre de la résolution 2085, l’opération Serval est destinée à aider les forces maliennes à repousser les groupes terroristes et recouvrer son intégralité territoriale.

MinDef





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 20:42

Les blindés français à Bamako









2 Mirage F1 CR

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ANTI_POLISARIO
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 337
Inscrit le : 14/05/2007
Localisation : tindouf
Nationalité : Maroco-Canadien

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 21:10

Alors que la france envahi un etat musulman et voisin de l'algérie , le régime algérien fait face à un véritable dilemme. Grand défenseur des causes indépendantistes, ouvre son espace aerien devant les chasseurs francais pour bombarder la population arabe musulman le pire il ferme ces frontiere devant les refugiés alors pendant le confit de sahara il avait fournit un grand aide logistique au polisario pour transporter des civil vers tindouf a l'encontre de leur volonté
pourquoi l'algérie n'offre pas des aide militaire et diplomatique a l'etat azawad .? pourquoi l'algérie ne reconnait pas cet etat arab musulman ?

On est dès lors obligé de se demander ce qu’il est advenu des principes inébranlables d’autodétermination des peuples que le palais d’El Mouradia répète depuis bientôt un demi-siècle sans concession aucune.
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8206
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mar 15 Jan 2013 - 21:32

Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Vous ne remarquez pas que depuis le printemps arabe et le trouble au Niger/mali l Algerie est tranquile.

C est qui l ennemi au mali les Touraeg et AQMI ils etaient ou avant en Algérie. Vous voullez que l'Algerie accepte le retour dAQMI et les Touraeg avec leur probleme chez eux

_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
Isak
1ere classe
1ere classe


messages : 98
Inscrit le : 21/09/2012
Localisation : Fance
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 0:56

ANTI_POLISARIO a écrit:
Alors que la france envahi un etat musulman et voisin de l'algérie , le régime algérien fait face à un véritable dilemme. Grand défenseur des causes indépendantistes, ouvre son espace aerien devant les chasseurs francais pour bombarder la population arabe musulman le pire il ferme ces frontiere devant les refugiés alors pendant le confit de sahara il avait fournit un grand aide logistique au polisario pour transporter des civil vers tindouf a l'encontre de leur volonté
pourquoi l'algérie n'offre pas des aide militaire et diplomatique a l'etat azawad .? pourquoi l'algérie ne reconnait pas cet etat arab musulman ?

On est dès lors obligé de se demander ce qu’il est advenu des principes inébranlables d’autodétermination des peuples que le palais d’El Mouradia répète depuis bientôt un demi-siècle sans concession aucune.

peut être parce que l'azawad n'existe pas.et même si ça existait,ça n'allait pas être un Etat arabe musulman.

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3326
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 1:16

Citation :

avec les forces spéciales françaises juste avant leur départ au combat
(lien vidéo BFM)

http://bcove.me/8bxp9m5w

Les forces spéciales françaises font route vers le nord du Mali, territoire occupé par les groupes rebelles islamistes. BFMTV a pu filmer en exclusivité leur départ vers les positions ennemies.

Plus tôt, le terrain a été préparé par des frappes aériennes. Ces troupes rapides et très mobiles effectuent un travail décisif, en amont des autres forces déployées, notamment la trentaine de blindés qui doit suivre leurs traces, dès ce mardi soir. Cette progression stratégique nous force à flouter les visages et à évoquer la progression des soldats français avec prudence.

La Force Licorne se prépare

A l’arrière, les militaires français en provenance des pays voisins sont en phase de remise en condition. Les hommes de la Force Licorne (contingent stationné en Côte d'Ivoire depuis la crise de 2002) mettent ce temps à profit pour vérifier leur matériel et récupérer après avoir couvert plus de 1.100 kilomètres depuis Abidjan, en Côte d’Ivoire.

Les témoignages recueillis montrent que ces personnels ont hâtent de participer à cette seconde phase de l'opération terrestre au Mali.

BFM

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 10:45

5 japonais et 1 français kidnappés dans le sud algérien.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9686
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 10:56

Citation :
Mali : les soldats français s'engagent au sol

Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 15.01.2013 à 08h03 • Mis à jour le 16.01.2013 à 08h59

Des centaines de soldats maliens et français faisaient route mardi vers Diabali, prise la veille par des islamistes.

Il s'agit du premier engagement au sol des soldats français. Selon plusieurs témoins, des centaines de soldats maliens et français faisaient route mardi en fin d'après-midi vers Diabali, une localité de l'ouest du Mali prise la veille par des islamistes armés et bombardée dans la nuit par l'aviation française.
Une trentaine de véhicules blindés français ont par ailleurs quitté mardi après-midi Bamako, se dirigeant vers le nord du Mali. Ces véhicules ont quitté l'aéroport de Bamako où ils étaient basés, roulant en direction du Nord, vers une destination inconnue.
■Konna est toujours aux mains des islamistes
Mardi en fin de journée, le ministre de la défense, Jean-Yves Le Drian, a précisé que, contrairement à ce qui avait été annoncé dès le premier jour de l'opération le 11 janvier, la ville de Konna n'a pas encore été reprise par les forces maliennes. Cette ville du centre du pays était depuis samedi considérée comme n'étant plus aux mains des djihadistes. Sa chute avait déclenché l'intervention des forces françaises au Mali, et constituait le premier objectif de l'opération.
Un habitant de Konna, interrogé mardi soir, a affirmé que l'armée malienne se trouvait en fait à environ 20 km de la ville. "Après les frappes, qui ont ont surtout visé la sortie sud de Konna, l'armée n'est pas entrée dans Konna. Les islamistes sort sortis pour se cacher dans les environs. Mais ils viennent souvent se ravitailler en nourriture à Konna. On m'a dit qu'ils sont allés ce matin encore acheter des galettes", a affirmé cet habitant, sous couvert d'anonymat.

Jean-Yves Le Drian a également souligné que, dans l'ouest, les groupes terroristes qui ont pris lundi la ville de Diabaly étaient encore "très présents" et qu'ils "menacent le sud" du pays.



Le ministre a également précisé que 1 700 soldats français étaient actuellement impliqués dans l'opération Serval, dont 800 sur le territoire malien. Il avait un peu plus tôt annoncé une augmentation "progressive" du nombre de soldats présents sur place, de 750 à 2 500, comme le révélait Le Monde lundi (édition abonnés).

■Hollande : "Nous n'avons pas vocation à rester au Mali"


S'exprimant lors d'une visite aux Emirats arabes unis, François Hollande a assuré que la France n'avait La France ne doit intervenir en Afrique que de manière exceptionnelle, à titre exceptionnel et en temps limité," a-t-il précisé. "Cela n'a rien à voir avec des pratiques d'un autre temps", a ajouté M. Hollande, en réponse aux critiques sur la résurgence de la "Françafrique". "Que faire des terroristes ? Les détruire, a-t-il ajouté. Les faire prisonniers, si possible."

Lire aussi : Paris conscient des risques de l'intervention pour les otages au Sahel


■Les premiers soldats nigérians déployés dans les vingt-quatre heures
La première compagnie d'un bataillon de 900 soldats nigérians qui doivent être envoyés au Mali y seront déployés dans les vingt-quatre heures, ont annoncé les autorités nigériannes. Le Nigeria doit occuper un rôle central dans la force africaine qui doit intervenir au Mali à la suite de la France.

Peu avant, les chefs d'état-major de l'Afrique de l'Ouest avaient entamé à Bamako une réunion extraordinaire sur le Mali. Les forces africaines se déploieront "d'ici une semaine", a déclaré le premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, devant l'Assemblée nationale.

■Un dispositif aérien renforcé
Le nombre d'avions de combat basé à N'Djamena, dans le cadre du détachement Epervier présent au Tchad depuis 1986, a été porté à huit : deux Mirage F1CR et six Mirage 2000D. Trois avions ravitailleurs C135 sont également mobilisés, en plus des appareils de transport. Des Rafale mis en état d'alerte peuvent intervenir directement depuis la France, comme cela a été le cas dimanche près de Gao (nord du Mali), où quatre de ces chasseurs ont détruit des camps d'entraînement et des dépôts logistiques des groupes islamiste armés. Six d'entre eux stationnés à Abou Dhabi sont notamment mobilisables. François Hollande a indiqué mardi que le Maroc et l'Algérie avaient "autorisé le survol de [leurs territoires] par un certain nombre de nos avions".

Des hélicoptères de combat, notamment des Gazelle équipés de missiles Hot et de canon de 20 mm, ont également été engagés dans la région de Konna. Le dispositif de renseignement a été renforcé avant le début de l'opération. Un satellite européen d'observation de la Terre, Pléiades 1B, permettant de balayer les zones de crise et de conflit, est notamment en orbite depuis début décembre.

■150 000 réfugiés et 230 000 déplacés, selon l'ONU
Le Haut Commissariat aux réfugiés en a enregistré 144 500 en provenance du Mali. | AP/Harouna Traore
Selon le Haut-Commissariat aux réfugiés (HCR) des Nations unies, le nombre de personnes déplacés dans le pays est proche de 230 000, a précisé le bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA). Le nombre de réfugiés chassés du Mali par le conflit approche les 150 000 personnes en Mauritanie, au Niger au Burkina Faso et, dans une moindre mesure, en Algérie.

Par ailleurs le Programme alimentaire mondial, qui distribue de la nourriture au Mali via plusieurs ONG, a souligné qu'il lui manque un financement de 129 millions de dollars (95 millions d'euros) pour répondre aux besoins.

■Paris regrette l'absence des autres membres de l'UE
Le ministre des relations avec le Parlement français, Alain Vidalies, a déploré mardi l'absence de partenaires européens de la France. "On ne peut pas dire que la France est toute seule", a assuré le ministre sur LCI, mais "on peut constater en Europe un mobilisation un peu minimale", a-t-il déclaré. La chef de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a annoncé la tenue d'une "réunion exceptionnelle" des ministres des affaires étrangères de l'Union, probablement jeudi.

■L'Organisation de la coopération islamique appelle à un "cessez-le-feu"
Le secrétaire général de l'Organisation de la coopération islamique (OCI) a appelé mardi à un "cessez-le-feu immédiat". Dans un communiqué, Ekmeleddin Ihsanoglu a appelé à un retour aux négociations entre autorités maliennes et islamistes qui étaient parrainées par le Burkina Faso. M. Ihsanoglu s'est dit "profondément préoccupé" par la situation au Mali, exhortant "à la retenue toutes les parties en conflit" et souhaitant une "solution pacifique du conflit". L'OCI, basée à Jeddah, en Arabie saoudite, regroupe 57 pays.


http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/01/15/hollande-annonce-de-nouvelles-frappes-reussies-au-mali_1816997_3212.html

PGM
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9686
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 10:58

Baybars a écrit:
5 japonais et 1 français kidnappés dans le sud algérien.

Alors que l'ANP a mobiliser 35 000 hommes aux frontières ! et que le sud est strictement quadrillé.

PGM
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:11


C'est quoi cette histoire d'otages??? Shocked

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:18

enlevés sur un site pétrolier !!!

alors que déjà l'algérie avait et depuis longtemps massé des troupes sur ce type très stratégique !!!

alors imaginer ce qui se passe dans les autres étendues immenses où l'aqmi doit se promener comme chez elle !!

cette histoire de 35000 homes n'est et encore une fois qu'à usage de consommation interne et externe

Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:30


Merci marques,
J'ai été voir... C'est sur 1 site de forage de BP dans le sud. Super la non-ingérence.
L'echec de l'Algérie est cuisant.
Etre pris pour des idiots par des barbus sanguinaires. Bien joué.
Ils viennent d'etre jeté dans le conflit de la pire des façons par ceux avec qui ils voulaient négocier.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Omar007
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 158
Inscrit le : 24/11/2012
Localisation : Alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:40

C'est un hold-up (+20- hotages) par des tangos Lybiens à Ain Amenas, ca n'a rien avoir avec le Mali
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:56


L'Internationale Terroriste se regroupe pour aider ses potes du Mali. Sahara base arriére.
Ils sont où les 35.000 hommes de l'ANP sensés surveiller les frontiéres?

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6532
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 11:58

le territoire est immense 35mil hommes c est du pipi de chat

ont a 2 fois plus d homme est un mur pour securisé un territoire moin important.




Omar , une fois sorti du mali, aqmi est compagnie peuvent passer par le niger la mauritanie ou meme la lybie

toute ces region sont des desert immense pas suffisement surveillé (sauf le notre Hamdoulillah Cool )

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13122
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 12:11

On parle de deux français et un japonais. L'Algérie ramasse claque sur claque! Soit disant les sites pétroliers sont ultra surveillés ! Le pouvoir annonce pourtant depuis deux ans que le combat contre les sandalos est gagné, la preuve que non ils font ce qu'ile veulent ou ils veulent!

Si une donation national est organisé au Maroc pour renforcer le mur, je donnerai bien volontier! Al hamdoulilah et je tiens à rendre hommage aux FAR pour le travail qu'ilx mènent la ba

Citation :
Deux Français enlevés en Algérie, selon "El Watan"

Deux Français et un Japonais ont été enlevés, mercredi 16 janvier, affirme le site du quotidien algérien El Watan, par des rebelles islamistes sur un site pétrolier vers In Amenas, dans le sud-est de l'Algérie. Les autorités algériennes n'ont pour le moment pas confirmé l'enlèvement.
Selon le correspondant d'El Watan sur place qui cite un témoin occulaire, ces personnes travaillaient pour le groupe japonais JGC (Japan Gas Corp) et ont été enlevées sur la base vie de l'association Sonatrach-BP-Statoil, à Tiguentourine.

Selon El Watan, deux agents de sécurité ont été tués dans l'attaque. Une dizaine de Touaregs lourdement armés avaient pu pénétrer à l'intérieur du camp de vie à bord d'un 4×4 au petit matin. Leur nationalité n'est pas connue.

C'est dans cette région, proche de la frontière libyenne, qu'une touriste italienne, Maria Sandra Mariani, avait été enlevée en février 2011, près de Djanet, par des membres d'Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI). Elle avait été libérée en avril 2012.

Longtemps réticentes à voir la France intervenir à leurs frontières, les autorités algériennes ont autorisé le survol de leur territoire par les chasseurs français, et fermé leur frontière avec le Mali lundi, afin d'éviter un replis des islamistes.

Huit otages français sont déjà détenus au Sahel. Les menaces proférées par les groupes islamistes qui contrôlent le nord du Mali ont plongé leurs familles dans l'angoisse depuis le début de l'intervention militaire française vendredi dernier. François Hollande a déclaré mardi qu'il était "encore temps" pour les ravisseurs de "rendre à leurs familles" les otages.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2013/01/16/deux-francais-enleves-en-algerie-selon-el-watan_1817589_3212.html

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire



Dernière édition par Fahed64 le Mer 16 Jan 2013 - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 12:19

prise d'otages sur le site ou kidnapping ???


Citation :
Prise d'otage sur un site pétrolier en Algérie
16 janvier 2013 à 12:06

Plusieurs employés de British Petroleum, dont des Britanniques, des Norvégiens et des Japonais, ont été enlevé par des assaillants non loin de la frontière libyenne.

Des islamistes ont attaqué mercredi un site de British Petroleum dans le sud de l’Algérie et pris en otage plusieurs de ses employés, notamment de nationalités britannique, norvégienne et japonaise, ont indiqué des sources diplomatiques occidentales à l’AFP.

Une opération de l’armée algérienne est en cours contre les assaillants, a-t-on indiqué de mêmes sources. L’attaque a eu lieu dans la ville de In Amenas, près de la frontière avec la Libye.

(AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Omar007
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 158
Inscrit le : 24/11/2012
Localisation : Alger
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 12:25

Le bilan est lourd : un gendarme + deux sujets britanniques (dont le chef de la sécurité du camps) ont été tués
Revenir en haut Aller en bas
Isak
1ere classe
1ere classe


messages : 98
Inscrit le : 21/09/2012
Localisation : Fance
Nationalité : France

MessageSujet: Mali: combats "au corps à corps   Mer 16 Jan 2013 - 13:39

Citation :
Des combats "au corps à corps" opposaient soldats français des forces spéciales et combattants islamistes à Diabali, à 400 km au nord de Bamako, ont indiqué deux sources de sécurité. "Les forces spéciales sont actuellement à Diabali, au corps à corps avec les islamistes. L'armée malienne est également sur les lieux", a expliqué une source de sécurité malienne.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/16/97001-20130116FILWWW00434-mali-combats-au-corps-a-corps.php
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 15:34

Il y airait en toit 41 otages selon un site algérien. A confirmee..
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9686
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 15:41


S'agissant de la prise d'otage en Algerie, je vous propose de poursuivre sur "actualités algeriennes".
Nous ne traiterons ici, comme l'indique le titre du topic, que de l'opération militaire "Serval"


PGM
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9686
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Mer 16 Jan 2013 - 17:42

--> actu algerie juba
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intervention militaire au Mali - Opération Serval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07 février Évolution du dispositif terrestre Opération Serval
» 2009-__Sahel, Mali, Libye, "Serval", MINUSMA, "Juniper Micron", "Barkhane"
» Un détachement de parachutistes du 1er RCP de Pamiers a été engagé au Mali dans le cadre de l'opération Serval. Les militaires appaméens ont pris pied sur l'aéroport de Gao.
» Paris - Suicide d'un militaire de l'opération Sentinelle .
» Opération Serval, compil en HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: