Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Intervention militaire au Mali - Opération Serval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 18:47

L'armée française monte en puissance doucement faute de moyens de projection, le Maroc peut-t'il offrir un appui aérien immédiat depuis ses BA du sud du royaume ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2382
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 20:41

Baybars a écrit:
Confirmation de la perte de 2 Gazelles..

Citation :
Evidemment, ces rushs n'évoquent ni les pertes -deux Gazelle du COS inutilisables- ni l'arrivée prochaine de Tigre, prévue en deux vagues, dans les heures qui viennent. La France est donc partiellement prise au dépourvu, et sa capacité de riposte instantanée repose donc exclusivement sur les chasseurs de l'armée de l'air jusqu'à la capacité pleine et entière des Tigre. Ces appareils sont autoprotégés et blindés, ce qui n'est pas le cas des Gazelle... et de tous les Puma. Là où le Tigre a été touché très régulièrement, en Afghanistan, sans perte liée au combat.
Après l'Afghanistan, la Libye, et donc a priori la Somalie, le Tigre voit donc son quatrième théâtre de guerre en l'espace de cinq ans.


http://lemamouth.blogspot.fr/2013/01/une-bande-qui-en-dit-long-mais-pas-tout.html

Il semble bien qu il y'a ait deux gazelles endommagées et suffisamment en dommagee pour ne pas etre utilisable.

Dont une qui c est posée en zone de combat.

Pour les pertes infligées au terroriste, on parle de plusieurs véhicules sur une colonne d une centaine, de poste de commandement et de 17 terroriste de moins.
Revenir en haut Aller en bas
ait atta
sergent
sergent


messages : 246
Inscrit le : 09/09/2012
Localisation : france
Nationalité : Maroc

MessageSujet: intervention militaire au mali - opération serval   Sam 12 Jan 2013 - 21:13

ca va bientot sentir le harki des sables grillé g l'impréssion une seule chose me chagrine g oubliais d'acheter du pop corn
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 21:25


Des infos sur des effectifs occidentaux au sol ?
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3434
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval    Sam 12 Jan 2013 - 22:05


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 22:11

Proton a écrit:
L'armée française monte en puissance doucement faute de moyens de projection, le Maroc peut-t'il offrir un appui aérien immédiat depuis ses BA du sud du royaume ?


non le Maroc n'a rien a faire la bas on a pas d'argent et d'equipement a perdre
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 22:29

Citation :
Mali: Une centaine de morts dans les rangs des islamistes, Konna entièrement contrôlée par l'armée

Bamako - L'armée malienne, épaulée par des forces françaises, a pris le contrôle complet de la ville de Konna (centre) samedi après de violents combats qui ont fait une centaine de morts dans les rangs des combattants islamistes venus du Nord, selon des sources militaires.

MAP

Mot du MinDef sur la situation au Mali durant une conférence de presse au Début de l'Aprés-Midi
Citation :
Je viens devant vous ce matin avec le chef d’état-major des armées dans une situation de gravité. La France est engagée dans un combat sans merci contre le terrorisme, où qu’il se trouve. Ces dernières heures, nos Armées et nos services spécialisés ont été engagés sur deux théâtres.

Les forces armées françaises ont mis en œuvre dès hier après-midi le mandat du Président de la République, pour répondre à la demande d’aide du Président malien et lutter contre l’agression d’éléments terroristes venant du Nord du Mali. Le Président de la République m’a demandé de vous informer régulièrement. Je reviendrai devant vous autant que nécessaire.

La situation au Mali est grave. Elle s’est détériorée rapidement ces derniers jours. Les groupes terroristes, profitant des délais inévitables pour la mise en œuvre des décisions internationales, ont lancé une offensive vers le Sud du pays, qui vise clairement à déstabiliser le Mali dans son ensemble.

C’est la sécurité de la région, de la France, de l’Europe, qui est en jeu. La menace, c’est la mise en place d’un Etat terroriste à portée de l’Europe et de la France, pris en main par des groupes qui nous visent explicitement depuis des années, à commencer par AQMI. C’est ce qui nous a déterminés à agir depuis plus de six mois maintenant.

Il fallait réagir, avant qu’il ne soit trop tard, pour permettre à la stratégie définie par les résolutions du Conseil de Sécurité des Nations Unies, les décisions des institutions africaines et de l’Union européenne, d’être pleinement mise en œuvre. L’objectif des terroristes est évidemment d’empêcher cette stratégie de se développer. Ils n’y parviendront pas.

Nous sommes déterminés à les en empêcher, dans le cadre strict de la légalité internationale. Nous agissons en soutien des forces armées maliennes, avec trois grands objectifs :

- arrêter l’offensive en cours des groupes terroristes et djihadistes ;

- empêcher ces groupes de nuire plus avant et de mettre en péril la stabilité du Mali ;

- sécuriser nos ressortissants et ceux de nos partenaires, en particulier de nos partenaires européens.

Je veux souligner ici la qualité du travail de nos services de renseignement. Il a permis de détecter les préparatifs d’une offensive importante, organisée et coordonnée par Ansar Eddine, AQMI et le MUJAO, selon deux axes, vers les villes de Mopti et de Diabali. Des concentrations importantes de véhicules ont été repérées.

Je veux ainsi saluer, en cet instant, l’engagement de l’armée malienne au combat, à Konna, jeudi 9 janvier, dans des combats durs et intenses, qui ont duré plus de cinq heures et ont fait de nombreux morts et blessés. C’est d’abord pour soutenir les soldats maliens, exposés au feu des groupes terroristes, que nous sommes intervenus.

Comme l’a dit le Président de la république, face à une telle agression, menaçant l’existence même de cet Etat ami, le Mali, il était en effet devenu indispensable de le renforcer. Le Président Traoré nous l’a très officiellement demandé, avec le soutien de tous les chefs d’Etat de la zone sahélienne.

La France a très rapidement envoyé une première unité à Mopti / Sévaré pour soutenir l’Etat-major tactique et les unités combattantes maliennes. Elle avait pour mandat de soutenir d’emblée les opérations de l’armée malienne.

Hier, vendredi 11 janvier, le Président de la République a autorisé l’utilisation de nos moyens aéromobiles et aériens.

Ceux-ci ont d’abord ciblé une colonne d’éléments terroristes se dirigeant vers Mopti et Sévaré, après avoir pris Konna. Ce raid d’hélicoptères, mené en appui des armées maliennes dans la région vers 16h00, a permis la destruction de plusieurs unités et stoppé leur progression vers la ville. La colonne d’éléments terroristes a dû se replier.

Dans ce combat intense, l’un de nos pilotes, le Lieutenant Boiteux, du 4èmeRHC de Pau, a été mortellement blessé. Il a été évacué vers la structure médicale la plus proche avant de succomber à ses blessures. Je veux rendre ici hommage à sa mémoire et saluer son engagement.

Je partage la douleur de sa famille et de ses proches. Le lieutenant Boiteux est mort pour la France, pour défendre notre sécurité, nos libertés.

Des frappes aériennes sont intervenues cette nuit et ce matin, sur plusieurs objectifs, dans les zones de concentration et de pénétration des éléments terroristes. Elles ont été conduites par nos moyens Epervier du Tchad, où nous disposons d’un dispositif qui a été renforcé. Il comprend aujourd’hui des Mirage 2000, des Mirage F1 et les moyens de ravitaillement et de renseignement qui y sont associés. Nos moyens de chasse de métropole, en particulier les Rafale, sont également en alerte.

L’ensemble de ce dispositif doit contribuer à stopper la progression des groupes terroristes et djihadistes, qui menace la stabilité de tout le Mali. Je peux d’ores et déjà vous dire que ces différentes actions ont permis de détruire des véhicules à Konna, ainsi qu’un PC et des moyens abrités dans des hangars dans la région de Konna.

Parallèlement, ordre a été donné de déployer de premières unités françaises à Bamako dès hier soir pour contribuer à la protection de Bamako et assurer la sécurité de nos ressortissants. Leur renforcement est en cours. Le dispositif devrait rapidement comporter plusieurs compagnies. Ce sont donc quelques centaines de soldats français qui sont engagés.

Nous poursuivrons ces actions aussi longtemps que nécessaire. Notre détermination à lutter contre le terrorisme est totale. La France fera tout ce qu’elle peut pour aider les Maliens à combattre les groupes djihadistes qui sont passés à l’offensive ces derniers jours.

Ce sont les mêmes que ceux qui détiennent nos otages. Nous poursuivrons tous nos efforts et mobiliseront tous nos canaux pour obtenir la libération de tous nos otages.

J’en viens au deuxième théâtre. Comme vous le savez, Denis Allex, un agent de la DGSE, a été enlevé en Somalie le 14 juillet 2009. Il effectuait alors une mission officielle à Mogadiscio destinée à prêter assistance au gouvernement fédéral de transition.

Les services français, au premier rang desquels bien évidemment la DGSE, ont recherché pendant trois ans tous les moyens permettant de négocier la libération auprès du Shebab Al islami qui le détenait. Le Shebab al islami est l’un des groupes terroristes liés à Al Qaeda. Comme vous le savez, Denis Allex était de surcroît détenu dans des conditions parfaitement inhumaines.

Après un travail intense de recherche que je tiens ici à saluer, le service a détecté l’emplacement où il était gardé. Dès lors, il était impératif d’autoriser la planification et la mise en œuvre d’une opération d’envergure. La France ne ménagera jamais aucun moyen pour obtenir la libération de tous ses otages.

Mais il s’agit cependant, on le savait, de missions extrêmement dangereuses qui mettent inévitablement en péril la vie de l’otage. Nous le savions.

La nuit dernière, le commando de la DGSE, transporté sur place dans une très grande discrétion, a pénétré jusqu’au lieu de la détention. Là, il a fait face immédiatement à une très forte résistance. Des combats d’une grande violence se sont déroulés, au cours desquels, tout donne à penser que, malheureusement, Denis Allex a été abattu par ses geôliers. Au cours de cette tentative de libération de leurs camarades, un soldat a perdu la vie et un soldat est porté disparu.

Par ailleurs, et cela vous montre l’intensité de notre engagement, 17 terroristes du Shebab ont été tués.

Les familles de nos soldats, qui sont aujourd’hui dans la souffrance, ont été informées de la situation, en particulier l’épouse de Denis Allex, que j’ai rencontrée plusieurs fois personnellement. Je tiens à adresser ici mes plus sincères condoléances aux familles.

Je m’associe à leur douleur et j’apporte à tout le personnel de la DGSE mon total soutien en soulignant et saluant leur remarquable travail et leur courage.

Mesdames et messieurs, notre engagement contre les groupes terroristes qui menacent de s’installer au Mali et d’en faire un Etat où le terrorisme aurait libre cours va se poursuivre. Nous sommes déterminés à rétablir les conditions permettant la mise en œuvre de la stratégie définie par le Conseil de sécurité.

En ce moment même, nos moyens aériens sont engagés, des unités convergent vers ce théâtre. Nous poursuivrons notre soutien aux Maliens aussi longtemps que nécessaire.

Le Président de la République a convoqué aujourd’hui à 15h00 un Conseil de Défense pour évaluer la situation.

MinDef

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 23:10

Citation :

Armée Française au Mali . Opération SERVAL . 12 janvier 2013 (vidéo)

http://vimeo.com/57270462#

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9487
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Sam 12 Jan 2013 - 23:24

vipsdesvips a écrit:

Des infos sur des effectifs occidentaux au sol ?

aux dernieres news...pas de chiffres tres precis. Je dirai entre 400 et 500 H, mais qui devrait vite monter en puissance (600 h actuellement au Gabon) + 200 au tchad pour la mise en oeuvre des zincs :

Citation :
Quelles sont les unités de l’armée de Terre engagées au Mali?
12 janvier 2013 – 13:41

Jusqu’à présent, l’on avait que très peu d’éléments au sujet des unités de l’armée de Terre engagées au Mali, dans le cadre de l’opération Serval, si ce n’est quelques indications non officiellement confirmées.

Quoi qu’il en soit, l’on sait désormais que ce sont des éléments de la Brigade des Forces spéciales Terre (BFST) qui ont été engagés dans la nuit du 10 au 11 janvier dans la région de Mopti, plus précisément vers Sévaré, où est situé un aéroport; ce qui donne à cette localité une certaine valeur stratégique.

En outre, les Gazelle du 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales (RHFS) de Pau sont entrés en action au cours de la journée du 11 janvier, à 16 heures. Malheureusement, le lieutenant Boîteux, qui était aux commandes d’un des appareils, a été mortellement touché. Il a cependant eu le temps de rejoindre les éléments français.

Par ailleurs, un sous-groupement de 200 militaires déployés au Tchad dans le cadre du dispositif Epervier, a été projeté à Bamako par avions C-130 Hercules et C-160 Transall. Comme Zone Militaire le supposait hier, il s’agit de marsouins du 21ème Régiment d’Infanterie de Marine (RIMa) de Fréjus, en l’occurrence la compagnie d’éclairage et d’appui, et de légionnaires d’un peleton appartenant au 1er Régiment Etranger de Cavalerie d’Orange. Ces hommes ont récemment mené une mission de reconnaissance dans le désert tchadien avant Noël dernier.

Comme l’a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, les effectifs français à Bamako doivent être renforcés ce 12 janvier. Devant prendre l’alerte Guépard à compter du 15 janvier, c’est le 2ème RIMa d’Auvours qui y enverra une compagnie
Opex360.com

PGM
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3434
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 11:16

11 janvier : armement des Mirage 2000D et briefing des pilotes.


Nuit du 11 au 12 janvier : départ en mission des Mirage 2000D.


Nuit du 11 au 12 janvier : retour de mission des Mirage 2000D.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 12:57

voila le lien de vimeo en haut ne marche plus apparemment

Citation :

Armée Française au Mali . Opération SERVAL . 12 janvier 2013




_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA


Dernière édition par jonas le Dim 13 Jan 2013 - 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 13:00

Album photos de l'opérations sur la page officielle de l'armée dédiée aux Opex
http://www.facebook.com/media/set/?set=a.477825865596477.104083.290726467639752&type=1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 15:08

Citation :
L'état des forces de Serval (Point n°6-actualisé)

. Les moyens aériens français ont réalisé un peu moins d'une vingtaine de sorties ces dernière 24 heures. Ces chiffres comprennent chasseurs, tankers et ATL-2. C'est un volume respectable, qui pourra être soutenu dans la durée, avec une augmentation de la flotte de tankers, qui pourrait passer à cinq appareils (sur une flotte totale de 14 appareils).
. Quatre Rafale ont décollé de Saint-Dizier ce matin, a révélé RTL, se fondant sur des sources concordantes. Les avions auraient décollé armés, en intervenant sur la ligne de fronts au Sahel. Ils devaient ensuite poser au Tchad dans la foulée. Le Rafale voit ainsi son troisième théâtre, après l'Afghanistan et la Libye. La flotte de chasseurs à N'Djamena passe donc à 12 appareils. Cela peut sembler peu, mais il faut considérer les très longs vols occasionnés, et le nombre limité de tankers (on en revient à no gas, no war). Des desserrement ne sont donc pas à exclure, en cas de forte demandes d'appui aérien.
. Un Tigre a dû arriver de Pau hier, et deux autres doivent suivre demain. Selon RTL, ces aéronefs pourraient bénéficier du concours logistique des C-17 de la Royal Air Force. Le plot aéromobile conventionnel dans cette zone devait comprendre des Gazelle et des Puma, pour six appareils, ce qui a sans doute été relevé.
. Plus que jamais, les avions de transport d'assaut de la zone sont en pleine activité, pour transférer entre les différents points d'action et bases-arrière toute la logistique nécessaire pour des opérations : oxygène pour les Mirage, munitions, pièces de rechanges, et tout ce qui est nécessaire à la force terrestre. Le parc de véhicules militaires français de Bamako est aussi assez réduit à sa plus simple expression. Il va falloir mettre sur leurs roues le 2e RIMa et la COMOTO. Les moyens présents dans la zone (Tchad, Gabon) n'y suffisant pas, il faut donc ouvrir un pont aérien de France.
. 400 militaires seraient déjà présents à Bamako : il s'agit de la COMOTO d'Epervier, armée par le 21e RIMa et ses appuis, y compris Air. En outre, la 1ère compagnie du 2e RIMa a aussi remplacée, au pied levé, le Guépard du 2e REP qui avait été activé vendredi après-midi. Les effectifs resteront principalement dans la capitale, mais une partie irait sur Motpi, sécuriser l'aéroport.
. Aucun renseignement précis ne vient bien sûr éclairer le volume du GFS Sabre (évoqué dans RAIDS 316), essentiellement constitué du 1er RPIMa et du 13e RDP, si ce n'est qu'il est passe de dépasser tous les niveaux atteints jusqu'à maintenant. Le 4e RHFS, qui a perdu un pilote -le lieutenant Damien Boiteux- vendredi après-midi, met en oeuvre des Caracal, et deux de ses Gazelle sont donc hors service. Il pourrait récupérer tout ou partie de Tigre qui arrivent de France et bénéficie vraisemblablement d'aéronefs du 3/61 Poitou.
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/01/letat-des-forces-de-serval-point-n5.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9487
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 15:39

Des rafales !
C'est tout le problème, tirer des munitions a 200/300 K$ sur des pick-up a 15000 $....
J'espère au moins que ça fera réfléchir sur les retraits de matos rustiques, plus adaptés a ce type de conflit et nous faire renoncer au tout techno.

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3497
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 15:45

PGM a écrit:
Des rafales !
C'est tout le problème, tirer des munitions a 200/300 K$ sur des pick-up a 15000 $....
J'espère au moins que ça fera réfléchir sur les retraits de matos rustiques, plus adaptés a ce type de conflit et nous faire renoncer au tout techno.

Pgm

Bonne remarque PGM, tres bonne remarque

a telle enseigne que EUROCOPTER est entrain de sortir un new AS 332 performances equivalentes au MIL V17 mais qui consomme 30 ° de moins pour a peu pres 15 MILLIONS $ la bête

tous CES NOUVEAUX MATOS HIGH TECH sont un danger pour les personnels en operation:

le soutien, le tx de dispo etc etc même les conditions d'utilisation...un vrai bordel

les optiques de visé sur les .FUSILS, si tu tapes le rebord d'un VAB avec , les piles qui se dechargent à v V......



le rustique, le rustique pour des ope comme ça , le rustique...
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6355
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 16:08

pour les frappe air sol la france etait un moment interessé par le Brimstone pour le Rafale.

emport plus important de munition

cout de la munition peu elevé

degat collateraux moindre ( en cas de frappe en, ville)

vous pensez que l appui terrestre avec VBCI et LECLERC pourraient etre utile dans ce type de terrain Question


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 16:28

Edit Modération : Epargnes le forum des messages d'un niveau intellectuel si bas ... dernier avertissement !
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 17:01

Il existe une munition AASM sans charge militaire, il me semble..
Concernant les Rafale, les F1CT ne peuvent bombarder de nuit et les 2000D ne dispose pas de canon pourtant si pratique pour faire du nettoyage ..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6034
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 17:27

C'est normal si le Maroc n'as pas réagit ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6355
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 17:31

mirage a écrit:
C'est normal si le Maroc n'as pas réagit ?

quand ont a demandé sont avis au maroc celui ci a repondu : " o ana Mali ???..."

Laughing


Citation :
Mali: quatre Rafale ont conduit des frappes aériennes près de Gao
13 janvier 2013 à 17:44



Quatre avions de chasse Rafale des forces françaises ont conduit dimanche des frappes aériennes au Mali près de Gao (nord), détruisant des camps d'entraînement et des dépôts logistiques des groupes islamistes armés, a annoncé le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

"Conformément à la mission confiée à nos forces armées par le président de la République, l'aviation de chasse française a visé et détruit ce dimanche plusieurs cibles" dans le nord du Mali "à proximité de Gao", indique-t-il dans un communiqué.

Selon le ministre, "des camps d'entraînement, des infrastructures et des dépôts logistiques constituant les bases arrière des groupes terroristes" ont notamment été détruits. "Cette mission a été effectuée par quatre Rafale qui ont décollé de France et qui viennent renforcer le dispositif aérien français", poursuit-il.

Après de premières opérations depuis vendredi au nord de Mopti, dans le centre du Mali, l'aviation française a cette fois frappé au nord de la ligne qui divise le sud du pays de la zone contrôlée depuis le printemps par les islamistes.

L'objectif de la France "est de mener une lutte implacable contre les groupes terroristes, en empêchant toute nouvelle offensive de ces groupes vers le sud du Mali, qui menacerait la stabilité de ce pays ami, et en réduisant leurs capacités partout où ce sera nécessaire", écrit le ministre de la Défense.

M. Le Drian réaffirme la détermination "totale" de la France" et indique que "les actions militaires engagées seront poursuivies autant que nécessaire".


http://www.liberation.fr/depeches/2013/01/13/mali-quatre-rafale-ont-conduit-des-frappes-aeriennes-pres-de-gao_873650

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 19:17

Citation :

projection de la compagnie Epervier de N'Djamena à Bamako
12 janvier 2013



_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4486
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 19:25

Fabius a declare que l'Algerie a autorisée le survol de son territoire par l'aviation francaise .
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21543
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 19:27


_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3497
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 19:41

Alloudi a écrit:
vous pensez que l appui terrestre avec VBCI et LECLERC pourraient etre utile dans ce type de terrain Question


Non, trop lourd , tu peux pas les projetter.....

En plus, ils sont hyper fluides ces types....

La seule armée capable de les combattre, devinez et pourquoi : parcequ'ils utilisent la même technique que le polz



et nous avons adopter pas mal de ces techniques pour le combat desert.... nous avons 12 REGIMENTS rodés à ces techniques .
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9487
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   Dim 13 Jan 2013 - 19:56

Je verrais bien des erc90 et ou amx10rc (il y en a en CI) pour tenir les villes/ aéroport. Dissuasif, rodés et disponible dans le coin. Je ne sais pas ou en ai la production des CRAB, parfait pour ce type de terrain et une bonne protection balistique.

Édit: le CRAB de Panhard est au stade du projet. Tres intéressant : http://forcesoperations.com/2012/06/06/crab-panhard-en-photos/

Hors matos francais, façon US, je collerai une noria de Huey+ gatling. Un bon helico a tout faire, éprouvé et peu cher. Et comme nous, des classes unimog/trm avec de la Zu23x2

Pgm


Dernière édition par PGM le Dim 13 Jan 2013 - 20:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intervention militaire au Mali - Opération Serval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Intervention militaire au Mali - Opération Serval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» 07 février Évolution du dispositif terrestre Opération Serval
» 2009-__Sahel, Mali, Libye, "Serval", MINUSMA, "Juniper Micron", "Barkhane"
» Un détachement de parachutistes du 1er RCP de Pamiers a été engagé au Mali dans le cadre de l'opération Serval. Les militaires appaméens ont pris pied sur l'aéroport de Gao.
» Paris - Suicide d'un militaire de l'opération Sentinelle .
» Opération Serval, compil en HD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: