Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Française / French Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 11 Mar 2013 - 12:28

Citation :
French army in Afghanistan





_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 11 Mar 2013 - 15:57

Citation :
Des militaires français ont débarqué sur une plage anglaise
11 mars 2013 – 13:51

La presse d’outre-Manche l’assure, ce n’était pas arrivé depuis 216 ans et la bataille de Fishguard. Des militaires français ont en effet débarqué, le 8 mars, sur une plage anglaise près de Portsmouth, dans le cadre d’un exercice amphibie mené depuis le Bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre, mobilisé cette année pour la mission Jeanne d’Arc, c’est à dire le stage d’application des élèves officiers de l’Ecole Navale.

Ainsi, ce sont plus de 200 légionnaires du Groupe tactique embarqué (GTE), armé par la 6e Brigade Légère Blindée, qui ont posé le pied sur la plage de Browndown grâce aux engins de débarquement amphibie rapide (EDAR ) et aux Chalands de transport de matériel (CTM) ainsi qu’aux 4 appareils du 3e Régiment d’Hélicoptères de Combat (RHC).

Une fois ces légionnaires débarqués avec leur quarantaine de véhicules, dont des chars AMX-10 RC, plusieurs exercices ont ensuite été effectués en coopération avec les militaires britanniques.

Ce n’est pas la première fois depuis plus de 2 siècles que des troupes françaises débarquent au Royaume-Uni. Cela avait été par exemple le cas en octobre 2008, en Ecosse, dans le cadre de l’exercice Joint Warrior. Mais c’était dans un contexte multinational, avec la participation de la Belgique, des Pays-Bas, du Danemark et des Etats-Unis.

Quoi qu’il en soit, cet exercice qui a donné l’occasion aux élèves officiers de la mission Jeanne d’Arc d’apprendre les procédures relatives aux opérations amphibies, permet de se souvenir de la bataille de Fishguard, qui fut la dernière tentative (ratée) d’une force étrangère de débarquer en Grande Bretagne.

A l’époque, le Directoire décida d’apporter son soutien aux républicains irlandais engagés dans une rébellion contre l’autorité de Londres. Une opération fut confiée au général Lazare Hoche, lequel imagina une diversion avec un débarquement de 1.400 hommes (la Légion Noire) dans le secteur de Fishguard (Pays de Galles), commandés par le colonel William Tate, un irlando-américain.

Ayant réussi à déjouer le blocus que la Royal Navy imposait à Brest, l’expédition française, comprenant 4 navires, parvint à atteindre les côtes galloises le 22 février 1797. Les défenseurs locaux s’étant repliés, le colonel Tate put établir son quartier général à Trehovel. Seulement, l’indiscipline de ses troupes (formées, pour l’essentiel, d’anciens prisonniers et de mercenaires) ainsi que le mauvais temps causèrent l’échec de l’opération.

Le contingent français dut faire face à l’hostilité des habitants – une coordonnière, Jemina Nicholas, prétendit avoir capturé à elle seule 12 soldats avec une fourche – et déposa finalement les armes, 2 jours plus tard, après s’être fait rouler par Lord Cawdor, lequel avait habilement fait croire qu’il était à la tête d’une importante force d’élite…

Pour la petite histoire, des officiers français retenus prisonniers après cet épisode réussirent à s’évader grâce à la complicité de deux jeunes galloises que deux d’entre eux avaient su séduire lorsque ces dernières venaient apporter de la nourriture dans leur cellule. Cerise sur le gâteau, il s’emparèrent du yacht de Lord Cawdor pour revenir en France. Le coup de bluff était ainsi vengé…


http://www.opex360.fr/

Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 11 Mar 2013 - 20:44

Au risque de me repeter ,Glaivedesion,personellement si Israel été interresser par la FREMM,je reste persuader des pression US qui aurait fait capoter le projet. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19581
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 11 Mar 2013 - 21:19

Citation :
The French invade Britain! Armed troops land on UK shore for first time in 216 years (don't worry, it's just a training exercise!)

- French 'invasion' of a beach in Gosport, Hampshire, was a training exercise
- Hundreds of armed troops landed along with 43 vehicles, four helicopters, two landing craft and a catamaran
- Last time French troops invaded Britain was the Battle of Fishguard in 1797


PUBLISHED:18:31 GMT, 9 March 2013| UPDATED:18:38 GMT, 9 March 2013


It has been more than 200 years since the French managed to land an invading naval force on Britain's shores.
But today saw hundreds of armed troops along with 43 vehicles, four helicopters, two landing craft and a catamaran, stormed a beach in Gosport, Hampshire.
The sight would have been the stuff of nightmares for Admiral Lord Nelson as scores of Frenchmen emerged from the sea clutching their rifles.


Shoot alors! A French assault craft approaches a beach at Browndown in Hampshire


Large fleet: Hundreds of troops stormed the beach along with 43 vehicles, four helicopters, two landing craft and a catamaran


Closer relations: The is the first time French troops have trained using a beach in the UK

But far from being a serious assault on the scale of a Napoleonic invasion, this was a unique training exercise for the French military.


Working together: The training exercise comes after Britain and France signed a defence treaty in 2010


Training: Armoured cars drive on the beach after a catamaran brought them ashore during the exercise


Ready for battle: This scene would have been a nightmare for Admiral Lord Nelson who spent his life protecting Britain's shores

The amphibious landing helicopter ship, FS Tonnerre, and its anti-submarine warfare destroyer, FS Georges Leygues, conducted exercises out in the Solent from 2pm while aircraft buzzed in the grey skies overhead.
Speaking ahead of the invasion, a French navy spokeswoman said: 'Once the vehicles and soldiers disembark, using the landing craft and helicopters, the troops will continue with instruction activities, driver training, live fire exercises and assault course on Browndown.
'This kind of manoeuvre is a unique chance for the 134 midshipmen of the French Naval Academy 2010-class embarked onboard the Tonnerre and the Georges Leygues to discover both amphibious and joint operations.'
After their stay on the south coast, the roving task force will travel to the Mediterranean Sea and the Indian Ocean, where they will take part in an European anti-piracy operation before visiting Chinese waters.


Armed and ready: The troops took part in driver training, live fire exercises and had to complete an assault course at Browndown camp


Sac le bleu: The naval force spent the day training at the Browndown camp in Gosport, Hampshire, which was part-built by French prisoners of war during the early 19th century



THE BATTLE OF FISHGUARD: THE LAST INVASION OF BRITAIN .


The last time French troops landed on British soil was during the Battle of Fishguard - also known as the 'last invasion of Britain' - in 1797.
The invasion was the plan of French General Lazare Hoche, who had devised a three-pronged attack on Britain in support of Irish Republicans under Wolfe Tone. Two forces would land in Britain as a diversionary effort, while the main body would land in Ireland.
While poor weather and indiscipline halted two of the forces, the third, aimed at landing in Wales and marching on Bristol, went ahead.
The invasion force consisted of 1,400 troops from the La Legion Noire (The Black Legion) under the command of Irish American Colonel William Tate, 800 of whom were irregulars.
Transported on four French warships under the command of Commodore Jean-Joseph Castagnier, Tate's forces landed at Carregwastad Head near Fishguard on 22 February.
Upon landing discipline broke down amongst the irregulars, many of whom deserted to loot nearby settlements.
The remaining troops were met by a quickly assembled group of around 500 British reservists, militia and sailors under the command of John Campbell, 1st Baron Cawdor.
After brief clashes with the local civilian population and Lord Cawdor's forces on 23 February, Tate was forced into an unconditional surrender by 24 February.
Later, the British captured two of the expedition's vessels, a frigate and a corvette. Despite all this, Castagnier managed to return to France.

http://www.dailymail.co.uk/news/article-2290773/The-French-invade-Britain-Armed-troops-land-UK-shore-time-216-years.html?ito=feeds-newsxml
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 12 Mar 2013 - 16:54

http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/serval-toujours-actif-dans-les-ifoghas.html#links
Combat au Mali,un AMX 10 saute sur une mine.

Les 2 derniers hélicos Français d'Afghanistan rentre au bercail....
http://www.opex360.com/2013/03/12/les-deux-derniers-helicopteres-francais-ont-quitte-lafghanistan/
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 13 Mar 2013 - 18:56







Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 7:18

No No No No No No No No No No No No No No
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/apocalypse-now-billet-dhumeur.html#links
No No No No No No No No No No No No No No
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 12:43

Citation :
Un C-160 Transall endommagé à Castres
13 mars 2013 – 19:19
Déjà que la situation est tendue au niveau des avions de transport de l’armée de l’Air, cet incident n’arrangera pas les choses. Un C-160 Transall a en effet été endommagé, le matin du 13 matin, par un ATR de la compagnie Airlinair (filiale d’Air France) sur le tarmac de l’aéroport de Castres-Mazamet.

La préfecture du Tarn a précisé que les ailes des deux avions s’étaient touchées au roulage. A priori, l’incident se serait produit au moment où l’ATR, qui assure habituellement la liaison Castres-Paris, sortait du hangar.

Si cet accrochage n’a heureusement pas fait de victimes, il a néanmoins provoqué la fermeture de la piste afin de permettre à la gendarmerie des transports aériens de Toulouse de faire les constatations pour l’enquête.

Il n’est pas rare de voir des avions de transport de l’armée de l’Air sur le tarmac de Castres, étant donné que c’est la ville où le 8e Régiment Parachutiste d’Infanterie de Marine (RPIMa) tient garnison. Les responsables civils de cette plateforme ont d’ailleurs mené une réflexion pour accueillir, dès qu’il sera en service, l’A400M. Ce dernier étant plus imposant que ses prédécesseurs, cela demande quelques adaptations


http://www.opex360.fr/
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9684
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 15:26

Gémini a écrit:
No No No No No No No No No No No No No No
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/apocalypse-now-billet-dhumeur.html#links
No No No No No No No No No No No No No No


aie aie aie : complément de ton article Gemini :
Ca sent le gros ballon d'essai de la part de Bercy pour in fine faire accepter des coupes moins importante que celles soulevées.
Je fais miroiter la perte de 5 programmes pour en obtenir deux...
en tout cas c'est désolant.

Citation :
EXCLUSIF. Vers une apocalypse budgétaire pour les armées

Le scénario noir prévoit la vente du Charles de Gaulle, la suppression de 30 régiments, l'arrêt des chaînes du Rafale et l'abandon de l'A400M. Une débâcle !

Les armées se préparent en secret à une apocalypse budgétaire. Avant même la publication du Livre blanc sur la défense qui doit intervenir dans quelques semaines, il n'existe qu'un sujet de préoccupation au ministère de la Défense : les options budgétaires de la future loi de programmation militaire. Pour simplifier, on peut dire que le Livre blanc définit une perspective stratégique globale, quand la loi de programmation militaire qui sera discutée ensuite, durant l'été, en tire les conclusions budgétaires. Or après des mois de tergiversations, François Hollande, chef des armées, annoncera ses choix financiers le 19 mars prochain lors d'un conseil de défense, avant de les préciser le 26 mars. Rappelons qu'un conseil de défense et de sécurité rassemble autour du président le Premier ministre (Jean-Marc Ayrault), les ministres de la Défense (Jean-Yves Le Drian), de l'Intérieur (Manuel Valls), de l'Économie (Pierre Moscovici), du Budget (Jérôme Cahuzac) et des Affaires étrangères (Laurent Fabius). Le chef d'état-major des armées, l'amiral Édouard Guillaud, est présent.

Projections apocalyptiques
Passons sur les épisodes précédents et sur les exercices budgétaires internes au ministère de la Défense, qui ont accompagné les travaux sur le Livre blanc. Fin décembre 2012, les problèmes sont apparus lorsque les prévisions budgétaires sont devenues franchement inquiétantes. Avec une croissance nulle ou presque, une situation économique gravement détériorée, il est alors devenu clair que le maintien de l'effort de défense actuel (1,56 % du produit intérieur brut en 2013, pour un budget de 31 milliard d'euros) ne pourrait pas être maintenu. Jean-Yves le Drian a toujours dit que la défense serait touchée en proportion des efforts consentis par les autres ministères, pas davantage. Sauf qu'aujourd'hui, les deux projections préparées pour le conseil de défense de mardi prochain sont désastreuses pour la première, apocalyptique pour la seconde.


Hypothèse Y
La première épure budgétaire, qualifiée à l'hôtel de Brienne - siège du ministère de la Défense -, d'hypothèse "de survie", est terrible. Il s'agirait pour la défense de continuer à faire tout ce qu'elle fait aujourd'hui, mais avec beaucoup moins de personnels et de moyens. Elle impliquerait la perte de 30 000 emplois dans les armées et de 15 000 autres dans l'industrie de défense. Dans ce schéma, toutes les armées perdraient des plumes, mais d'abord l'armée de terre qui verrait disparaître sa capacité de projection. En clair, et pour prendre un scénario on ne peut plus actuel : les forces spéciales qui perdureraient auraient été capables de stopper l'offensive des groupes djihadistes sur Bamako, début janvier. Mais projeter ensuite 4 000 hommes au Mali pour une mission de plusieurs semaines, il faudrait oublier.

Dans cette hypothèse, la question du maintien de la composante aérienne de la dissuasion est posée et de nombreux programmes d'équipements seraient retardés ou repoussés aux calendes grecques. Du côté de l'industrie de défense, ce serait également un massacre et l'éventualité de la disparition de l'industriel d'armement terrestre Nexter est explicitement évoquée. "On ne sait pas faire une telle réduction, qui vient après les 54 000 suppressions de poste du précédent quinquennat", dit un hiérarque connaissant le dossier. "Mais quand on en parle avec les gens du Budget, ils nous expliquent franchement que l'hypothèse Y n'est pas possible pour eux. Qu'il faut y aller plus fort !" Mais la défense va devoir contribuer pour un milliard à l'austérité en 2014, et pour deux milliards en 2015. En deux ans, avant même de trancher dans le vif, ce sont 10 % d'une annuité qui vont sauter ! Quant à l'hypothèse Z, c'est... l'apocalypse !

Une conflagration
François Hollande, chef des armées, est pris en tenaille ! D'une part l'hypothèse Y que nous venons de voir est déjà considérée comme inacceptable par Jean-Yves Le Drian. Le ministre de la Défense sait, même si c'est accessoire, quels sont ses risques personnels dans cette affaire, face à des militaires qui n'ont jamais jugé in fine leurs ministres qu'à la capacité de défendre leur budget. Mais, d'autre part, l'hypothèse Z est celle que défend Bercy avec ardeur, dès lors qu'elle est seule compatible avec la politique de rigueur décidée par... le chef de l'État ! Or, là, on ne parle plus de la même défense de la France. Cette éventualité implique en effet 50 000 suppressions d'emploi dans les armées (c'est l'effectif total de l'armée de l'air) et autant dans l'industrie de défense. Dans cette hypothèse, ce serait la fin de l'armée française telle que nous la connaissons, alors même que le monde devient de plus en incertain. Nous avons entendu évoquer la "mise sous cocon" du porte-avions Charles de Gaulle, ou sa vente au Brésil ou à l'Inde. "Ce serait une conflagration, estime un expert, un bateau qui porte ce nom, en plus ! Un nouveau paquebot France, en pire, une fierté nationale, alors que 66 % des Français pensent qu'il faut augmenter le budget militaire !" Mais ce n'est pas tout. Ces choix budgétaires consisteraient à ramener d'ici quelques années le budget de la défense d'environ 30 milliards à 20 milliards, à faire passer la part de la richesse nationale consacrée aux armées de 1,5 % du PIB à 1,1 %. Impensable ? Apparemment, non.

Économies à la hache...
La renonciation par la France à son groupe aéronaval n'empêcherait pas, dans cette hypothèse, la renonciation à l'avion-cargo A400M, synonyme de la fin du programme dans son ensemble, et la perte des 10 000 emplois d'Airbus Military. Oubliés aussi, les programmes Scorpion des nouveaux blindés de l'armée de terre, des commandes d'hélicoptères NH-90 et Tigre, comme sont envisagées la fin de la série des Rafale, celle d'une grande partie des frégates FREMM et des sous-marins nucléaires d'attaque Barracuda. Les nouveaux ravitailleurs aériens MRTT, on oublie aussi... On évoque la dissolution d'une trentaine de régiments. "Nous sommes dans une situation de crise grave", admet-on sans finasser au ministère de la Défense, où l'on reconnaît à voix basse avoir secrètement lancé un groupe de travail sur l'abandon du transfert du ministère à Balard. "On va mesurer ce que coûteraient les dédits et un maintien dans nos taudis du boulevard Saint-Germain. On n'a plus le choix, on rabote et on passe tout à la paille de fer", lance un interlocuteur décontenancé. Un autre, moins mesuré, lance : "On prend le mur en pleine gueule. On a bien tenté de faire comme d'habitude, de repousser les problèmes après 2017 ! Mais ça n'a pas marché..."

Sortir de la crise
Évidemment, de telles perspectives font réfléchir. Avec la fin des capacités de projection et de maintien de la paix, mais aussi des ambitieuses capacités d'anticipation (satellites, renseignement technique, etc.), c'en serait fini des ambitions et de la puissance françaises : "On aurait l'armée du Benelux, la dissuasion en plus...", lance un homme au courant des débats internes, qui ne se résout pas à voir les armées se contenter d'un grand écart : Vigipirate et la bombe atomique, que François Hollande a promis de ne pas toucher. Il ne semble pourtant pas sérieux qu'un tel bond en arrière soit vraiment envisagé par le président de la République, au risque de voir la France abandonner son statut international.


Comment faire ? C'est la question qui sera posée au conseil de défense la semaine prochaine. Les militaires se prennent à rêver que le président fasse passer la défense au rang de priorité nationale, comme l'éducation ou la "sécurité", qui ne concerne curieusement à cette heure que le ministère de l'Intérieur. Mais soyons-en certains : les prochains jours seront chauds et les calculettes vont crépiter...


http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/exclusif-vers-une-apocalypse-budgetaire-pour-les-armees-13-03-2013-1639658_53.php
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1306
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 16:02

ce torchon qu'est le point prend un plaisir fou à servir d'outils de pression des différents protagonistes des négociations en cours, ces scénarii sont tout simplement pas crédibles, alors que la France vient d'ouvrir un nouveau front contre alqaida, et s'installe au golf, et même sans cela, comment gérer son espace maritime si étendu sans capacité de projection ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 19:30

Gémini a écrit:
No No No No No No No No No No No No No No
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/apocalypse-now-billet-dhumeur.html#links
No No No No No No No No No No No No No No

Il ne restera plus d'armée en France.. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 14 Mar 2013 - 19:52

Seul le Nuc sera au top (missile + SNLE) garantie vital Pour mon pays et pour freiner les ardeur de futur beliquants... (Coree du Nord ,Iran et autre) .
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 15 Mar 2013 - 7:21

Bon ben apparement c'est bien partie pour la misére............. Rolling Eyes
http://lemamouth.blogspot.fr/2013/03/les-34-caiman-devront-attendre.html#links
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 15 Mar 2013 - 11:31

Citation :
Z Microsystems Receives AWACS Block 40/45 Rugged Displays Order


- Company extends leadership in the production of airborne, military displays -

SAN DIEGO – Z Microsystems, a leading provider of deployable computing systems, today announced that it has received a contract from Boeing Defense, Space and Security for its Gen3 Orion Universal Display Platform (UDP) for installation on the U.S. and French Air Forces’ Advanced Warning and Control System (AWACS). The value of the combined contracts is approximately $1.2M.

The Gen3 Orion UDP was selected for the AWACS Block 40/45 upgrade, which is the largest in the history of the AWACS program. The Block 40/45 upgrade dramatically enhances the system’s potential for using network-enabled operations and increases the AWACS mission execution capability, effectiveness and reliability while lowering life-cycle costs through a number of improved features. The Block 40/45 upgrade includes enhancements to the primary AWACS display, which increases situational awareness through its intuitive mission displays and detailed map database.

Z Microsystems will deliver customized Gen3 Orion UDP’s for installation in the AWACS fleet under this contract through 2014.

“The selection of Z Microsystems’ Gen3 UDP’s for the AWACS Block 40/45 upgrade program is a testament to the quality, performance and reliability of our rugged display products,” said Jack Wade, CEO of Z Microsystems. “We are proud to support the Boeing Company and the U.S. Air Force on this important air battle management platform.”

The Gen3 Orion UDP boasts a new ultra-high performance modular video processor that supports Picture-in-Picture (PIP), Dual-View, Quadview, Real Time Enhanced Video (RTEV) options, and resistive touch technology that provides operators the most advanced options in control and customization. Z Microsystems’ new third generation electronics feature high-performance FPGA-based graphics cards, designed to be smaller and more powerful; delivering cutting edge display solutions in a new lower-profile Orion design. The models to be delivered under the Block 40/45 upgrade contract have passed stringent environmental qualification testing, including Mil-Std-810 and Mil-Std-461 standards.

A unit of the Boeing Company, Boeing Defense, Space and Security is one of the world’s largest space and defense businesses specializing in innovative and capabilities-driven customer solutions, and the world’s largest and most versatile manufacturer of military aircraft.
http://zmicro.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21547
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 15 Mar 2013 - 15:36

Citation :
Tchad : départ des Mirage F1 de la base aérienne 172 « Adji Kosseï » de N’Djamena

Le 14 mars 2013, la cérémonie des couleurs de la base aérienne « Kosseï » a salué 30 années de présence et d’engagement des avions de chasse Mirage F1 en Afrique. Ils laissent dorénavant leur place aux avions Rafale au sein de l’opération Épervier.

Lors de la cérémonie, le commandant de la force, le colonel Laurent Rataud a d’abord rappelé l’histoire des Mirage F1 à N’Djamena. Elle débute en 1983 lorsque les F1 C ont effectué leur première mission dans l’opération Manta. Un an plus tard, ils étaient aux cotés des Jaguar pour effectuer, à partir de Bangui, une mission de reconnaissance armée, mission au cours de laquelle l’avion du capitaine Michel Croci est abattu par les tirs d’une colonne rebelle. En la mémoire du capitaine mort pour la France, le camp d’Abéché, situé à 800 kilomètres de la capitale, porte désormais son nom.


Ils ont également protégé le raid Jaguar qui a neutralisé la piste de Ouadi Doum le 16 février 1986 ; ce raid marquait le début de l’opération Épervier.

Après une courte période d’absence, les Mirage F1 sont revenus en 1997 pour réaliser 100 détachements successifs jusqu’à aujourd’hui. Les complémentarités des Mirage F1CR, spécialisés dans la reconnaissance, et des Mirage F1CT, spécialisés dans l’assaut conventionnel, conduisirent à un format mixte. Le détachement met alors en œuvre trois Mirage F1CR et trois Mirage F1CT. Depuis septembre 2012, après le départ des F1CT, il ne compte plus que deux F1CR. Celui-ci apporte trois capacités principales : la reconnaissance aérienne, la présence dissuasive et l’appui-feu canon ou bombe.


Simultanément à d’autres engagements, en Irak, en Bosnie, au Kosovo ou en Afghanistan, de nombreuses opérations se sont succédées en Afrique pour les Mirage F1. Au cours de leurs missions, ils ont notamment participé à la protection des réfugiés rwandais au Zaïre dans l’opération Turquoise, en 1994, mais également lors de l’opération EUFOR TCHAD/RCA en 2008 pour les réfugiés soudanais en provenance du Darfour. Ils ont également permis la protection de l’évacuation de ressortissants à Brazzaville au Zaïre en 1997 et en République démocratique du Congo (RDC) l’année suivante. À l’été 2003, les Mirage F1CR se sont déployés à Entebbe en Ouganda alors que les Mirage F1CT ont été renforcés par les Mirage 2000D de Nancy. Un Mirage F1CR a été touché lors d’une mission de reconnaissance dans la région. D’autres missions de reconnaissance et de démonstration de force ont été menées lors de l’opération Benga en 2006 à Libreville. Il faut également ajouter à cette longue liste les opérations Almandin, Dorca, Licorne, Boali ou encore plusieurs appuis aux RESEVAC menées au Tchad.

Cette année encore, les Mirage F1CR ont été les premiers chasseurs à se poser à Bamako dans le cadre de l’opération Serval. Les pilotes y ont effectué des missions d’appui au canon et de reconnaissance.

Entre les détachements « Épervier 1 » en 1997 et « Épervier 100 » aujourd’hui, plus de 13 000 missions opérationnelles ont été effectuées par les F1CR et CT du détachement chasse de la force Épervier en 32 000 heures de vol. Le commandant de la force Épervier, a également rendu hommage au CNE Chalier qui a laissé sa vie lors d’une mission à Moussoro en 1991. Il a aussi salué le travail des 500 pilotes et des 4000 mécaniciens qui se sont succédées, venant des prestigieux Escadrons de Reconnaissance 1/33


Belfort, 2/33 Savoie, 3/33 Moselle, du Régiment de Chasse 2/30 Normandie Niémen, du Groupe de Chasse 1/30 ‘Alsace’ et de l’Escadron de Chasse 3/33 ‘Lorraine’. Les Mirage F1 quitteront la base aérienne tchadienne le 16 mars prochain et laisseront leur place aux différents escadrons Rafale qui composent désormais le détachement chasse de la force Épervier.

Malgré leur départ de la force Épervier, les Mirage F1 ne tirent pas pour autant un trait définitif sur leur carrière opérationnelle dans le reste du monde. En effet, à partir du mois de mai, ils se déploieront en Lituanie dans le cadre de l’opération Baltic. Cette opération, qui rentre dans le cadre de l’OTAN, est une mission de police du ciel au dessus des trois pays baltes (Estonie, Lettonie et Lituanie).

MinDef






_________________
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 16 Mar 2013 - 12:44

Citation :
The Edelweiss Raid is a competition for European Mountain soldiers and runs from Monday 11th March 2013 to Friday, 15th March 2013 and is run by the 6th Jägerbrigade of the Austrian Army.

This year, teams from 9 countries took part in the competition, and besides the Austrian soldiers who were defending the title, teams from Germany, Switzerland, Belgium, Poland, Czech Republic,France, Montenegro and the Netherlands also took part.





Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Mar 2013 - 2:22





Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Mar 2013 - 19:51



Citation :
mort d'un soldat français au Mali
http://www.opex360.fr/





rip
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 17 Mar 2013 - 19:56

R.I.P
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 18 Mar 2013 - 19:55




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 19 Mar 2013 - 13:34

Citation :
A Puma helicopter lands near legionnaires of the French army’s 2nd Foreign Parachute Regiment in the Adrar of the Ifoghas mountains on March 17, 2013. A French corporal was killed tracking down jihadist fighters in their northern Mali mountain bastions, bringing to five the number of French deaths since Paris launched a military offensive in the country two months ago. Defense Minister Jean-Yves Le Drian said on March 17, 2013 the 24-year-old soldier was killed and three of his comrades wounded when their vehicle was struck by a roadside bomb blast in the Ifoghas mountains, without saying when it happened.



Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 19 Mar 2013 - 13:55

Citation :



The 351st Expeditionary Air Refueling Squadron, which flies the tankers, completed the 100th refueling mission of French fighter aircraft conducting operations over Mali. Airmen and aircraft from the 100th Air Refueling Wing, RAF Mildenhall, England, deployed as the 351st EARS to a location in southwest Europe on Jan. 26, 2013









_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2742
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 20 Mar 2013 - 13:17

La decision n'est pas pour toutes suite.
http://www.marianne.net/blogsecretdefense/Budget-de-la-defense-la-decision-n-est-pas-pour-tout-de-suite_a987.html
Revenir en haut Aller en bas
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2299
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 20 Mar 2013 - 21:36


_________________
" Par l'évolution des actes , celui qui dépouille est dépouillé à son tour "
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 21 Mar 2013 - 17:04

Citation :
La Direction du Renseignement Militaire manque d’une centaine de spécialistes
21 mars 2013 – 16:50
Lors d’une audition devant les députés de la commission de la Défense nationale, le Directeur du Renseignement Militaire (DRM), le général Didier Bolelli, a mis l’accent sur les problèmes d’effectifs de ses services.

Avec un budget annuel de 155 millions d’euros (programme 178), la DRM a pour missions d’analyser et de diffuser les informations qu’elle obtient au sujet des forces armées étrangères et des groupes armés, que soit au niveau de leurs capacités, de leur doctirne ou bien encore de leur environnement culturel et social.

Chaque année, ce service produit ainsi 19.000 documents, dont près de 4.000 dossiers d’imagerie, grâce au travail de ses 1.620 personnels, dont 40% sont issus de l’armée de Terre, 30% de l’armée de l’Air et 20% de la Marine nationale. Ces effectifs sont complétés par une dizaine de gendarmes, des transfuges de la Direction générale de l’armement (DGA) et des civils.

Aussi, pour le général Bolelli, la DRM manque de cerveaux pour analyser les renseignement recueillis, et cela d’autant plus que les flux d’informations augmentent de manière expontentielle en raison de la multiplicité des capteurs. Par comparaison, son homologue britannique emploie 4.000 personnels…

“Nos besoins en personnel supplémentaire résultent de la rapide augmentation du nombre de dossiers que nous avons à traiter. Depuis ma prise de fonctions il y a trois ans, je n’ai connu que des situations de crise, faisant se succéder les cellules du même nom, fonctionnant 24 h sur 24 : Afghanistan, Côte d’Ivoire, Libye, République centrafricaine, la Somalie (…), et maintenant le Mali. Or nos ressources en personnels étant forcément limitées, je me vois souvent contraint de basculer des agents de la fonction d’anticipation stratégique vers la fonction d’appui aux opérations”, a ainsi expliqué le patron de la DRM, lequel a estimé qu’il faudrait au moins une “centaine de postes” supplémentaires.

Quant aux profils recherchés, ils concernent avant tout les analystes “renseignement”, les spécialistes de l’imagerie et les interprètes en chinois, en persan et plus généralement de personnels maîtrisant les “langues rares, difficiles et qui ne s’apprennent pas en six mois.” Et le général Bolelli de souligner que la DRM ne peut pas “non plus dépendre de ressortissants locaux dont la fiabilité est plus difficile à évaluer.”

Qui plus est, la DRM a commencé à investir le domaine de la “cyber-guerre”. Là encore, cela demande des personnels qualifiés notamment pour identifier “l’état des forces adversaires” dans le cyberespace. A ce sujet, le général Bolelli a confié que la menace de cyberattaques est “sérieuse” alors que les parades disponibles lui “paraissent très insuffisantes.” “Les attaques sont souvent lancées depuis des pays dépourvus de législation en la matière ou de repères individuels offshore”, a-t-il avancé.

http://www.opex360.fr/



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger : HK 416.
» L'armée française pour les nuls:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: