Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:03

Annabi, le problème de fond n'est pas les cardinaux pédophiles (car le célibat est une cause pour cette acte, la nature humaine a besoin du sexe opposée, c'est ça nature, le célibat favorise selon moi ce genre d'acte).

En tout cas, les histoires de pédophiles coûte beaucoup à l'église.
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:15

Baybars a écrit:
Annabi, le problème de fond n'est pas les cardinaux pédophiles (car le célibat est une cause pour cette acte, la nature humaine a besoin du sexe opposée, c'est ça nature, le célibat favorise selon moi ce genre d'acte).

En tout cas, les histoires de pédophiles coûte beaucoup à l'église.

c'est vrai je suis d'accord avec toi mon ami....mais la question ne se limite pas seulement au célibat des prêtres...mais elle est plus profonde que ça...( l'interdiction de l'utilisation du préservatif par exemple en sachant que les sociétés chrétiennes africaines surtout réspectent ça à la lettre d'où les ravages du sida dans ces pays, autre exemple le divorce et la position de l'eglise...ect)...toutes ces questions méritent une réflexion de la part des adeptes de l'eglise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:28

annabi a écrit:
Baybars a écrit:
Annabi, le problème de fond n'est pas les cardinaux pédophiles (car le célibat est une cause pour cette acte, la nature humaine a besoin du sexe opposée, c'est ça nature, le célibat favorise selon moi ce genre d'acte).

En tout cas, les histoires de pédophiles coûte beaucoup à l'église.

c'est vrai je suis d'accord avec toi mon ami....mais la question ne se limite pas seulement au célibat des prêtres...mais elle est plus profonde que ça...( l'interdiction de l'utilisation du préservatif par exemple en sachant que les sociétés chrétiennes africaines surtout réspectent ça à la lettre d'où les ravages du sida dans ces pays, autre exemple le divorce et la position de l'eglise...ect)...toutes ces questions méritent une réflexion de la part des adeptes de l'eglise.

Ils n'ont pas autorisé le préservatif pour les prostituées pour lutter contre le Sida? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:46


L'Eglise de Rome est contre l'utilisation du préservatif, car la doctrine Catholique limite le sexe à la procréation.
Quand tu couches avec qqu'1, c'est dans le but de faire 1 enfant,& uniquement pour ça...
La pratique du sexe, dit récreaif ou par plaisir est strictement interdit, c'est 1 des 7 péchés capitaux: La Luxure.

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:47

Baybars a écrit:
annabi a écrit:
Baybars a écrit:
Annabi, le problème de fond n'est pas les cardinaux pédophiles (car le célibat est une cause pour cette acte, la nature humaine a besoin du sexe opposée, c'est ça nature, le célibat favorise selon moi ce genre d'acte).

En tout cas, les histoires de pédophiles coûte beaucoup à l'église.

c'est vrai je suis d'accord avec toi mon ami....mais la question ne se limite pas seulement au célibat des prêtres...mais elle est plus profonde que ça...( l'interdiction de l'utilisation du préservatif par exemple en sachant que les sociétés chrétiennes africaines surtout réspectent ça à la lettre d'où les ravages du sida dans ces pays, autre exemple le divorce et la position de l'eglise...ect)...toutes ces questions méritent une réflexion de la part des adeptes de l'eglise.

Ils n'ont pas autorisé le préservatif pour les prostituées pour lutter contre le Sida? Rolling Eyes

non je ne le pense pas...et s'ils l'ont fais c'était tardif.....et contradictoire à la position de l'eglise par rapport à la prostitution scratch
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 22:50

pierrot1771 a écrit:

L'Eglise de Rome est contre l'utilisation du préservatif, car la doctrine Catholique limite le sexe à la procréation.
Quand tu couches avec qqu'1, c'est dans le but de faire 1 enfant,& uniquement pour ça...
La pratique du sexe, dit récreaif ou par plaisir est strictement interdit, c'est 1 des 7 péchés capitaux: La Luxure.

et le résultat pierrot des miliers d'enfants séropositifs en afrique...dommage mon ami
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 13 Mar 2013 - 23:13


Tout le probléme est là... La Doctrine Catholique Romaine & ses principes de vie que tous fidéle doit suivre date du Moyen-Age.
Au fil des siécles, l'Eglise a perdu de son pouvoir. Il n'y a pas si longtemps (ou presque), elle dictait la conduite à tenir aux pays de l'Europe entiére. Elle pouvait imposer ce genre de choses aux populations soumises & illétrées.
Aujourd'hui, tout a changé... Les gens sont instruits, l'information circule. L'Eglise a du abandonner la majorité de ses pouvoirs au profits des républiques, démocraties ou même croyances alaternatives
Tout a changé, sauf l'Eglise....

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 0:23

pierrot1771 a écrit:

Tout le probléme est là... La Doctrine Catholique Romaine & ses principes de vie que tous fidéle doit suivre date du Moyen-Age.
Au fil des siécles, l'Eglise a perdu de son pouvoir. Il n'y a pas si longtemps (ou presque), elle dictait la conduite à tenir aux pays de l'Europe entiére. Elle pouvait imposer ce genre de choses aux populations soumises & illétrées.
Aujourd'hui, tout a changé... Les gens sont instruits, l'information circule. L'Eglise a du abandonner la majorité de ses pouvoirs au profits des républiques, démocraties ou même croyances alaternatives
Tout a changé, sauf l'Eglise....
La perception du christianisme catholique n'a pas toujours été aussi obscurantiste. Du temps des Carolingiens, c'était plutôt les idées éclairées de Saint Augustin qui prévalaient, grâce à l'influence d'un moine conseiller du premier empereur d'Occident. Cette rigidité dogmatique est plutôt le reflet de l'influence du christianisme des "pères du désert", des ermites illuminés qui vivaient en Egypte au bas moyen âge, dont les idées avaient trouvé écho en Europe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 0:47

Samyadams a écrit:
pierrot1771 a écrit:

Tout le probléme est là... La Doctrine Catholique Romaine & ses principes de vie que tous fidéle doit suivre date du Moyen-Age.
Au fil des siécles, l'Eglise a perdu de son pouvoir. Il n'y a pas si longtemps (ou presque), elle dictait la conduite à tenir aux pays de l'Europe entiére. Elle pouvait imposer ce genre de choses aux populations soumises & illétrées.
Aujourd'hui, tout a changé... Les gens sont instruits, l'information circule. L'Eglise a du abandonner la majorité de ses pouvoirs au profits des républiques, démocraties ou même croyances alaternatives
Tout a changé, sauf l'Eglise....
La perception du christianisme catholique n'a pas toujours été aussi obscurantiste. Du temps des Carolingiens, c'était plutôt les idées éclairées de Saint Augustin qui prévalaient, grâce à l'influence d'un moine conseiller du premier empereur d'Occident. Cette rigidité dogmatique est plutôt le reflet de l'influence du christianisme des "pères du désert", des ermites illuminés qui vivaient en Egypte au bas moyen âge, dont les idées avaient trouvé écho en Europe.

Cela me rappelle et m'explique des choses,merci Samy,ne t'en va SVP. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 1:28

un nouveau pape c'est bien
mais qu'es ce que celà va apporter de mieux au catholiques?
bon le fait est que c'est un pape sud américain (bien qu'il soit d'origine italienne)
qu'il a selon les médias vecus dans les quartiers pauvres de buenos aires et qu'il a refusé de résider dans
le palais de l'archevêque
mais bon celà ne nous dit pas grand chose par contre son nom papal François 1e (qui es à mettre en relation avec Saint francois d'assise) est deja une indication de plus il est issus de la congrégasion des jésuite
ca peu deja donner des idées sur ce qu'il va pratiquer comme action
rappeleon enfin que c'est l'ennemi jure des narcos et qu'il a mené des combats contre la mondialisation et ces effets
personnellement je l'ai vu prononcé son discours il est simple direct sans et il n'as pas l'air d'aimer le tralala religieux et ses fastes peut etre un bon signe
mais encore une fois c'est un pape agé qui reprend les renes 76ans
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 1:35

C'est en Amérique latine que l'on trouve les curés les plus influencés par la théologie de la libération, peut être que le nouveau en fait partie, bien que ça m'étonnerait, jusqu'à présent, les tenants de ce courant n'étaient pas en odeur de sainteté au Vatican.
Vaut mieux un jésuite qu'un "opus dei", Thierry Wink Saint Ignace doit être aux anges

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pierrot1771
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1380
Inscrit le : 09/05/2011
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 5:10


J'suis d'accord. Mais je pense qu'on va voir se mettre en place 2 courants...
Le 1er, les gardiens de la tradition de l'Eglise de Rome emmenés par les Cardinaux Italiens & (sans doute, la plupart) des Européens, tous membres de l'Opus Dei & fidéles à 'Vatican II'.
Le 2nd, emmené par François 1er (puisque c'est comme ça qu'il faut l'appeller désormais), moins distant, beaucoup moins "traditionaliste" que Benoit XVI théologien pur jus, qui ne s'était jamais confronté à la pauvreté & à la misére.
Peut-etre 1 papauté "revolutionnaire" à la Jean-Paul II, soutenue cette fois par les Cardinaux Américains, Africains & Asiatiques (dont 1 Chinois depuis l'année dernière )

_________________
Pour toi, pas d'espoir... Pour moi, pas de regret.

www.torapamavoa.blogspot.com
Signez svp: http://www.avaaz.org/fr/petition/Liberation_de_Bradley_Manning/?cdBaxbb
Revenir en haut Aller en bas
thierrytigerfan
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2743
Inscrit le : 01/02/2010
Localisation : Bruxelles
Nationalité : Belgique
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 12:34

c'est clair que c'est mieux un jesuite qu'un opus dei Razz
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 19:14

Citation :
Pope Francis appointment gives Argentina hope in Falklands dispute

Former archbishop of Buenos Aires previously said islands were 'usurped' by Britain, but experts say he will remain neutral

Argentina's president, Cristina Fernández de Kirchner, hopes to have won a powerful new ally in her campaign to wrest the Falklands from British control with the election of Jorge Mario Bergoglio as pope.

The archbishop of Buenos Aires is on record as saying the islands were "usurped" by Britain, raising the possibility that he could use his position as leader of the world's 1.2 billion Roman Catholics to influence the future of the Falklands.

Pope Francis is known to have a frosty relationship with Fernández but the president has already hinted that she views his election as a boost to get back what Argentinians call Las Malvinas.

Without mentioning the islands by name, Fernández expressed a hope that the pope would "send a message to the great powers so they will engage in dialogue".

Fernández has demanded that Britain begin negotiations over the sovereignty of the islands the two countries went to war over just over 30 years ago – a demand rejected by the British government.

At a memorial mass last year marking 30 years since the Falklands war, the then Cardinal Bergoglio said: "We come to pray for those who have fallen, sons of the homeland who set out to defend their mother, the homeland, to claim the country that is theirs and they were usurped."

The Foreign Office made its position clear on Thursday by issuing a friendly warning on the matter. A spokesman said: "We wish Pope Francis every success in his papal duties. Our position on the Falklands remains, as ever, that the people who live there should be free to determine their own futures."

While it was Pope Alexander VI who divided the New World between Portugal and Spain in the 15th century, there are no recent precedents for a pope becoming involved in a territorial dispute and experts believe it is unlikely he would wish – or have the time – to become embroiled in the matter.

Victor Bulmer-Thomas, an associate fellow at Chatham House, said that Fernández would no doubt try to use Francis's previous statements as propaganda but it was unlikely he would enter the debate. "Of course, Argentina will refer to the fact that he made these statements," said Bulmer-Thomas. "It's nice for them but I can't see it having any impact beyond that."

He added: "I imagine he would avoid it like the plague. As a good Argentinian, it was perfectly natural for him to support the position that most Argentinians take, but he's not representing Argentinians now but all Catholics ... You look at the list of things this poor man has to deal with and the Falklands has got to be way down."

Papal historian Michael Walsh echoed Bulmer-Thomas's comments, saying: "He's very unlikely to say anything that would upset one side rather than the other, although I can't help feeling it might be a long time before he gets an invitation to Britain."
the guardian
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 14 Mar 2013 - 23:55

Comme vous avez bien signalé le Pape Francois est un membre de la Compagnie de Jesus, un Jesuite. La compagnie n'a jamais eu l'appui de la papauté, plus encore, le General de la Compagnie a etait toujours sous vigilance a Rome, c'est pourquoi dans le jargon vatican on parle d'un Pape blanc, en reference au Saint Pére, et du Pape noir en reference au General de l'ordre des jesuites. La couleur est en relation avec l'habit des jesuites.

Etant jesuite, le nouveau Pape, va surement se concentrer a la pedagogie et a la gouvernance, choses auxquelles les Papes precedents n'ont pas prété beacoup d'attention, le defunt Jean-Paul II car il etait trés influencé par sa lutte politique dans sa Pologne natale, et Benoit XVI tres encumbré dans ses etudes theologiques. La banque Vaticane (Institut pour les oeuvres de religion) comme on peut bien voir sur les papiers du cas Vatilick, les cas de pedophilies au sein de l'église, le fait que beaucoup des prevots qui sejourne au Vatican pourraient etre chantagé pour leurs relations avec l'ambiance homosexuel hors vatican, comme avait denoncé le journal la Republicca, a mon avis et a celui des connaisseurs de la question vaticaniste ait pu pousser le bon de Benoit XVI a abandoné sa sainte mission, selon les especialistes la phrase touchant l'Islam prononcé par le Pape dans son discours de Ratisbonne fut introduite par ce cercle la veil.

Le pape est Jesuite et il a choisit le nom de Francois pour sa papauté, mais le Francois a qui fait honneur n'est pas François Xavier, le saint jesuite qui avit etendu la foi catholique a tous les extremes de la terre, mais au createur de l'ordre des Franciscains, qui epousa la 'Dame pauvreté' et qui un jour ecouta une voix lui demendant de 'réparer son Église en ruine'. Si le Pape Francois ne subit pas le sort du Pape Jean-Paul I il y aura beacoup de tetes coupés a la Curie Vaticane.
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur


messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 15 Mar 2013 - 0:25

Si François d'Assise avait été musulman, il aurait sûrement été un grand cheikh soufi Very Happy
Et j'aurai aimé faire un lycée jésuite, leurs établissements scolaires sont réputés pour la qualité de leur éducation

_________________
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 15 Mar 2013 - 0:26

Citation :

"Le pape François a une conception traditionnelle du pauvre"


Présenté comme le porte-voix des déshérités, le pape François est originaire du continent sud-américain, qui a vu naître la théologie de la libération. Ce courant de pensée théologique chrétienne, qui s'est assorti d'un mouvement socio-politique d'inspiration marxiste, est apparu dans les années soixante en réponse à la pauvreté. Théorisée par Gustavo Gutierrez, dans un ouvrage paru en 1972, la théologie de la libération prône la libération des peuples et entend notamment rendre dignité et espoir aux pauvres et aux exclus et les libérer d'intolérables conditions de vie. Les adeptes de ce courant de pensée se sont engagés contre les dictatures militaires conservatrices en place dans plusieurs pays d'Amérique latine.

Les relations du cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio, premier pape originaire des Amériques, à la théologie de la libération, font débat. Mgr Bergoglio n'a cessé de dénoncer le néolibéralisme, la corruption, le clientélisme politique et la pauvreté. Il se dit par ailleurs très influencé par l'archevêque de San Salvador Oscar Romero, assassiné le 24 mars 1980 pour ses prises de position contre l'armée salvadorienne et en faveur des droits de l'homme. Toutefois, ses conceptions sociales et son absence d'engagement contre la dictature militaire argentine (1976-1983) le placent hors de ce courant.

Michael Lowy, sociologue des religions, analyse les relations du pape François à la théologie de la libération.

On reconnaît au pape François un engagement marqué auprès des pauvres et en faveur d'un rôle social de l'Eglise. En quoi ses conceptions sociales divergent-elles toutefois de la théologie de la libération ?

La position de Jorge Mario Bergoglio est celle, traditionnelle, de l'Eglise : les pauvres sont considérés comme un objet d'attention, de compassion et de charité. La conception catholique traditionnelle du pauvre se traduit en actes de charité, par l'assistance sociale et par des aides diverses aux plus démunis. Cela peut aller jusqu'à une critique des conditions économiques qui sont responsables de la pauvreté. On retrouve de telles critiques chez Jean Paul II et aussi chez le cardinal Bergoglio.

Pour la théologie de la libération, les pauvres doivent être les sujets de leur propre libération, les acteurs de leur propre histoire. La différence est évidente avec la conception traditionnelle de l'Eglise. Pour la théologie de la libération, il s'agit de participer, à travers les communautés de base et à travers des pastorales populaires (pastorale de la terre, pastorale ouvrière...) aux luttes et à l'auto-organisation des pauvres (ouvriers, chômeurs, paysans sans terre, indigènes...) pour leur libération. L'émancipation des pauvres implique un changement radical de société. La théologie de la libération implique donc aussi la dénonciation des violations des droits de l'homme et des dictatures militaires, pouvant aller jusqu'au soutien et à l'aide à ceux qui les combattent, comme cela a été notamment le cas en Amérique latine au cours des années 1970 et 1980.

A la différence de cet engagement politique marqué de la théologie de la libération, le clergé conservateur peut tout au plus intervenir en privé auprès des dictateurs pour demander de la clémence. Jorge Mario Bergoglio prétend ainsi avoir demandé et obtenu de la dictature militaire en Argentine la libération de deux jésuites emprisonnés et torturés.

La controverse enfle sur le rôle joué par Jorge Mario Bergoglio durant la dictature argentine. Pour beaucoup, il est coupable d'avoir fermé les yeux, au même titre que l'Eglise argentine, sur les crimes de la dictature, certains allant jusqu'à dire qu'il a lui même été impliqué dans la répression. Qu'en pensez-vous ?

A l'époque de la dictature militaire en Argentine, qui a fait de 1976 à 1983 des dizaines de milliers de morts et de disparus — dix fois plus que sous la dictature militaire d'Augusto Pinochet au Chili—, Jorge Mario Bergoglio s'est distingué par une grande discrétion. Il n'a émis aucune condamnation ni même aucune critique de la dictature. Pire, Jorge Mario Bergoglio était le supérieur de l'ordre des jésuites et a, à ce titre, retiré, en mai 1978, la licence religieuse à deux jésuites qui avaient pris des positions très engagées sur les droits des pauvres. Peu après, ces deux jésuites, ayant perdu la protection de l'Eglise, ont été arrêtés et torturés dans la sinistre école militaire ESMA. On a accusé Bergoglio d'avoir dénoncé ses deux anciens collaborateurs aux militaires, mais il a toujours réfuté cette accusation. Le fait reste qu'en retirant le soutien de l'Eglise, il a permis aux militaires d'intervenir.

Pour certains, cette neutralité affichée tient à sa volonté de conserver l'unité des jésuites, taraudés par la théologie de la libération. Il avait ainsi pour mot d'ordre de "maintenir la non-politisation de la Compagnie de Jésus". Cette position est-elle compréhensible ?

Non seulement les jésuites, mais tout le clergé, sont censés ne pas prendre de positions politiques. Bien entendu, cela n'a jamais empêché l'Eglise et les jésuites de prendre des positions conservatrices, et de soutenir des régimes monarchiques, des dictatures... La nouveauté a été l'apparition de la théologie de la libération, avec des religieux, des religieuses, des jésuites ou des prêtres – et parfois même des évêques – qui ont pris position en faveur de luttes sociales, de syndicats ouvriers ou paysans, ou même en faveur de mouvements révolutionnaires.

De même, l'appartenance à la Compagnie de Jésus n'a pas empêché de nombreux jésuites de s'engager pour l'émancipation des pauvres, pour les droits de l'homme ou contre les dictatures. Ignacio Ellacuria, le grand théologien jésuite (1930-1989) a pris position pour la paix au Salvador dans les années 1980 et fut assassiné par le régime militaire de ce pays.

Jorge Mario Bergoglio lui-même n'a pas hésité à s'engager dans une bataille politique contre le gouvernement argentin de gauche de Cristina Kirchner, en opposition à une loi autorisant le mariage des homosexuels. Cette opposition frontale du cardinal Bergoglio au gouvernement de Cristina Kirchner sur des questions comme l'avortement ou le mariage gay est elle aussi politique.

Source

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 15 Mar 2013 - 15:34

Citation :
Qatar: nouvelles découvertes gazières

Le Qatar, qui détient les troisièmes réserves mondiales de gaz naturel, a découvert un gisement en mer contenant 2,5 trillions de pieds cubes dans le nord du pays, a rapporté lundi la presse.

La découverte a été faite au niveau du Bloc 4-Nord, au large des côtes du petit émirat, à une profondeur d'environ 70 mètres, ont précisé les journaux, citant le ministre de l'Energie Mohammed Al-Sada.

Le ministre, cité par le quotidien anglophone The Peninsula, a souligné qu'il avait fallu "quatre années de prospection intensive" pour découvrir ce nouveau gisement, qu'il a qualifié de "découverte importante pour le Qatar".

Le nouveau gisement est exploité par la compagnie étatique Qatar petroleum ainsi que par les firmes allemande Wintershall et japonaise Mitsui. Le gisement de North Field au large duquel la découverte a été effectuée avait été découvert en 1971 et contient 900 trillions de pieds cubes de gaz naturel.

Le Qatar, un petit pays du Golfe qui détient les troisièmes réserves mondiales de gaz naturel, a une capacité de production de GNL de 77 millions de tonnes par an.
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 15 Mar 2013 - 17:44

Citation :

$2 trillion spent and 190,000 lives lost to kill one dictator

On the eve of the 10th anniversary of the U.S.-led invasion of Iraq on March 19, 2003, the Costs of War Project of the Watson Institute for International Studies at Brown University released a report on the casualties and expenditures of the Iraq war.

The preamble of the report states, "The United States invaded Iraq on March 19, 2003 on the false pretext that Saddam Hussein possessed weapons of mass destruction. The mass destruction of the invasion, occupation, and civil war followed, and amplified the societal and health disintegration caused by the previous decade of sanctions. Iraqi lives and communities remain war-devastated ten years on. American military and contractor families struggle with the loss of loved ones as well as the emotional and economic burdens of living with long-term injuries and illnesses. Total US federal spending associated with the Iraq war has been $1.7 trillion through FY2013. In addition, future health and disability payments for veterans will total $590 billion and interest accrued to pay for the war will add up to $3.9 trillion."

Indeed, a full stop may be put here. But further details are even more striking.

According to the report, the war has killed at least 134,000 Iraqi civilians and may have contributed to the deaths of as many as four times that number. When security forces, insurgents, journalists and humanitarian workers were included, the war's death toll rose to an estimated 176,000 to 189,000. This number includes 4,488 U.S. military members and at least 3,400 U.S. contractors.

The report also contains an update of a 2011 report of the same Institute, which was produced ahead of the 10th anniversary of the 9/11 attacks and assessed the cost in dollars and lives from the resulting wars in Afghanistan, Pakistan and Iraq. If combined together, the total estimated death toll from the three wars presently stands at a range of 272,000 to 329,000, excluding indirect deaths caused by the mass exodus of doctors and a devastated infrastructure.

If an interest rate on the war expenses the U.S. is to pay within the next 40 years is added, that would amount to additional $4 trillion.

That's enough for the cost of war. But the big question is whether the human and financial losses were worth the whole endeavor.

The pretext for the war, as is well known, was the false accusations against Saddam Hussein that he possessed weapons of mass destruction. The then U.S. Secretary of State Colin Powell took a lot of effort to demonstrate to the world some obscure photos meant to prove the accusations. When the U.S. devastated the country by missile strikes and completed the devastation by invading Iraq, it turned out that there were no weapons of the kind. But by that time the job had been done – Saddam was successfully toppled and eventually hanged.

Now, Steven Bucci, the military assistant to former Defense Secretary Donald Rumsfeld in the run-up to the war and today a senior fellow at the Heritage Foundation, a conservative Washington-based think-tank, tried to justify the action taken 10 years ago.

"Action needed to be taken," he said in an interview with Reuters, adding that the toppling of Saddam and the results of an unforeseen conflict between U.S.-led forces and al-Qaeda militants drawn to Iraq were positive outcomes of the war.

"It was really in Iraq that 'al-Qaeda central' died," Bucci said. "They got waxed."

Indeed, sticking to principles is definitely a good thing, if it were not for just two small facts that clearly contradict Mr. Bucci's words.

One, prior to the invasion no one ever connected Saddam's regime with al-Qaeda – whatever the term might mean. Definitely, if we start labeling all anti-American insurgents as al-Qaeda militants, then it was the invasion as such that led to their emergence in Iraq. If "waxing" something created by yourselves is the basic motto of the U.S. foreign policy, then, Mr. Bucci, thou hast said it.

Second. Whatever is meant by "al-Qaeda central" that allegedly died in Iraq, this surely was not the end of anti-American insurgency globally. Looking at places as distant from each other as Nigeria and Mali on the one hand to Yemen to South-East Asia, we may clearly see that the wars waged by the U.S. in the "Great Middle East" have only given birth to radical Islamist militant movements farther and farther from the initial battlegrounds.

So, the only "positive" outcome of the war Mr. Bucci and the like are talking about was the toppling and hanging of the fallen dictator. But what about the price?

http://english.ruvr.ru/

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 15 Mar 2013 - 21:05

Citation :
En Afrique du Nord, la tension augmente vers l’est


Extrême agitation à l’est, clame plat à l’ouest. La tension est à son comble à en Egypte, dans la région orientale de l’Afrique du Nord. Mais plus on se dirige vers l’ouest, plus la tension retombe, en passant par une Libye instable et une Tunisie qui append peu à peu à faire les compromis nécessaires pour gérer le pays. L’Algérie, quant à elle, a brutalement découvert ses chômeurs des riches zones pétrolières, alors qu’à l’extrême ouest, le Maroc fait figure de pays presque apaisé.

L’Egypte est devenue une véritable poudrière, avec une agitation qui ne faiblit pas. Dimanche, la tension est encore montée d’un cran, après la mort d’un manifestant place Tahrir, au Caire, au moment où les policiers observaient une grève pour affirmer leur refus de porter le chapeau face à la violence qui s’installe dans le pays.

Le ministre de l’intérieur, Mohamed Ibrahim, dont les policiers demandent le limogeage, a été contraint de monter au créneau pour défendre… les policiers, accusés de commettre des violences. Les policiers subissent « trop de pressions », avec des « rumeurs infondées » sur leur implication dans des actes de violence, selon M. Ibrahim. "Cela est faux", a-t-il dit à propos d’informations selon lesquelles les policiers auraient ouvert le feu sur les manifestants.

Le plaidoyer du ministre de l’intérieur risque cependant de rester sans effet dans un pays englué dans une grave crise économique et politique, et qui n’arrive même plus à gérer les conséquences dramatiques d’un match de football. La justice égyptienne a prononcé une vingtaine de condamnations à mort, et les a confirmées en appel, dans une affaire d’un match de football qui a dégénéré, ce qui a provoqué de nouvelles émeutes et de nouveaux morts, selon un cycle devenu désormais bien rodé. Dans un pays en pleine crise, où le pouvoir des frères musulmans est soumis à une pression constante de la rue, tout incident peut désormais dégénérer, ce qui met le gouvernement des frères musulmans sur la brèche, alors que la justice, accusée d’être soumise à l’ancien régime, a ajouté à la confusion, en invalidant les élections législatives.

La situation est si grave que la Daawa Salafia, mouvement encore plus radical que les Frères Musulmans, s’est mis à prêcher la modération et a prôner le calme. Dans un appel alarmant publié dimanche, adressé aux Egyptiens, mais aussi à l’armée, à la police et à l’opposition, le mouvement a rappelé que « tout le monde est embarqué sur le même navire », et demandé à ce que « soient préservés le sang, l’honneur et les biens ».

Instabilité chronique en Libye

Face à cette confusion, la Libye voisine, malgré son instabilité et le poids des milices, fait figure de pays beaucoup plus calme. Certes, deux faits sont venus, coup sur coup, annoncer un mieux. Le directeur de la télévision privée « La Capitale », M. Jomaat al-Asti, enlevé jeudi soir par un groupe armé « non identifié », a été libéré le lendemain. En outre, la livraison de gaz libyen à l'Italie, via le gazoduc Green Stream, a repris après une interruption d'une semaine à la suite d'accrochages entre groupes armés près d'un site gazier dans l'ouest de la Libye.

Mais ces développements positifs ne peuvent occulter une instabilité chronique, qui empêche les nouvelles autorités libyennes de mettre en place des institutions crédibles. Le premier ministre libyen Ali Zeidane a fermement condamné ces actes de violence, mais son attitude révèle une impuissance à peser sur les évènements. Une situation qui inquiète les partenaires de la Libye où des armes continuent à circuler dans une impunité presque totale, le gouvernement étant toujours incapable d’imposer son autorité aux milices. Preuve en a encore été offerte avec l’attaque contre le Congrès national (Parlement), l’agression contre certains de ses membres et les tirs contre le véhicule de son président, Mohamed al-Mégrayef.

A l’inverse, la Tunisie semble, de son côté, sur le point de digérer la crise née de l’assassinat de l’opposant Chokri Belaïd, il y a un mois. Un nouveau gouvernement, toujours dirigé par un islamiste, l’ancien ministre de l’intérieur Ali Laarayedh, s’apprête à remplacer celui de M. Jebali Hamadi. Le mouvement Ennahdha, sous une forte pression interne et externe, a fait d’importantes concessions, en abandonnant des ministères dits « de souveraineté » à des personnalités qualifiées de « neutres ». Pour les opposants, c’est la preuve que la mobilisation peut payer, mais pour les islamistes, cette nouvelle attitude devrait aboutir, à terme, à imposer une décantation au sein du mouvement Ennahdha, en séparant un courant « moderniste » gestionnaire, capable, d’un autre, plus radical, tenté par le salafisme, voire par le jihadisme pour les éléments les plus ultras.

Le Maroc fait figure de pays apaisé

Si la Tunisie semble sur le point de dépasser cette crise, l’Algérie, dont les dirigeants affirment que le pays n’est pas touché par le « printemps arabe », s’est créée un nouveau problème. En quelques semaines, et dans la foulée du chef du gouvernement Abdelmalek Sellal, des ministres se sont mis à évoquer abondamment les problèmes du sud du pays. A l’origine, des mouvements de protestation organisé par des chômeurs de Ouargla et Laghouat, ont été critiqués par le chef de gouvernement, M. Abdelmalek Sellal. Celui-ci a eu beau démentir, la polémique était lancée, pour devenir incontrôlable. Le gouvernement a amplifié l’affaire, en changeant les Walis en charge des wilayas du sud. Le gouvernement a aussi multiplié les annonces relatives aux investissements dans le sud, alors que les médias publics accordent une large place à « l’importance que l’Algérie accorde au développement » de cette région. Les autorités algériennes veulent montrer un sud algérien apaisé et prospère, face à une région voisine du Sahel toujours en effervescence.

Seul le Maroc semble, au bout du compte, épargné par cette vague de fièvre qui agite toute l’Afrique du Nord. Engagé dans une gestion molle assumée par le gouvernement islamiste de M. Abdelilah Benkirane, le Maroc donne en effet l’impression de traverser sans trop de contraintes l’avènement d’un gouvernement islamiste. Cette trêve est cependant fragile, et risque de rebondir sur le front social, car le pays fait face à de sérieuses difficultés économiques.

http://www.algeria-watch.org/fr/article/pol/ligue_arabe/tension_augmente.htm
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 16 Mar 2013 - 14:54


Decidement...

Citation :
Swiss tourist 'gang-raped' in India

At least seven men have raped a 39-year-old Swiss woman camping with her husband in an Indian forest, police say, the latest victim of sexual violence against women in the South Asian nation.

The Swiss woman and her husband were touring the state by bicycle and were camping overnight in the forest in impoverished Madhya Pradeshstate, when at least seven men attacked the couple on Friday night, sexually assaulting the woman and robbing the pair.

"[The attackers] tied up the man and raped the woman in his presence."

- Local police official SM Afzal

The attackers "tied up the man and raped the woman in his presence", local police official SM Afzal said, adding that they stole 10,000 rupees ($185) and a mobile phone from the woman.

The couple were on their way to the tourist destination of Agra, home to the iconic Taj Mahal monument, in northern India when they stopped to camp for the night near a village.

"The victims, who belong to Switzerland, put up a tent to stay overnight," when the attack occurred, Afzal said.

Indian media reports said the men were wielding sticks when they attacked the couple.

After the attack, the victim was admitted to hospital in Gwalior city, local police official MS Dhodee said. She was conscious on Saturday and speaking to authorities. No other details of her condition were known.

Dhodee said that police were still investigating the case but added that a "rape case has been registered against seven unidentified people".

Local police superintendent CS Solanki said police were questioning 13 men in connection with the attack.

Record rape cases

The attack on Friday night comes three months after a 23-year-old physiotherapy student was gang-raped and beaten in a moving bus and thrown bleeding on to the street in a case that sparked outrage in the country.

She died later in hospital in Singapore.

After the student was raped and beaten in Delhi last December, millions of Indians took to the streets demanding the death penalty for her attackers and official action to reduce the number of assaults on women.

Four men and a juvenile are on trial for that attack. A sixth defendant, who police say was the ringleader, was found dead in his cell on Monday.

One woman is raped every 20 minutes in India, according to the National Crime Records Bureau.

But police estimate only four out of 10 rapes are reported, largely due to victims' fear of being shamed by their families and communities.

aljazeera english
Revenir en haut Aller en bas
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2275
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 16 Mar 2013 - 16:26

Alors maintenant ils preferent les quarantenaires confused

_________________
" Par l'évolution des actes , celui qui dépouille est dépouillé à son tour "
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 16 Mar 2013 - 22:01

thewa3r a écrit:
Alors maintenant ils preferent les quarantenaires confused

A ce qui parait, c'est à la mode les MILF.. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 16 Mar 2013 - 23:06

Baybars a écrit:
thewa3r a écrit:
Alors maintenant ils preferent les quarantenaires confused

A ce qui parait, c'est à la mode les MILF.. Razz

Vous faites une blague de ca? Vous faites vraiment pitié.
Revenir en haut Aller en bas
Tsukuyomiliang
2eme classe
2eme classe


messages : 25
Inscrit le : 08/07/2012
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Les Etats-Unis vont renforcer leur défense antimissile pour faire face à une éventuelle agression no   Sam 16 Mar 2013 - 23:23

Citation :
16 mars 2013 – 12:58
Pour le moment, l’on voit mal comment la Corée du Nord pourrait mettre à exécution sa menace de lancer des missiles nucléaires sur le territoire américain. Ce n’est pas parce que le régime de Pyongyang a réussi à mettre en orbite, en décembre dernier, un objet qu’il maîtrise encore la technologie nécessaire pour développer des missiles balistiques intercontinentaux. D’ailleurs, de précédents essais de fusées ne furent guère concluants…

Cela étant, la Corée du Nord a réalisé des progrès en la matière. Certes encore insuffisants mais tout de même : rien de dit à l’avenir qu’elle pourra effectivement lancer des missiles balistiques sur les Etats-Unis. Aussi, ces derniers se préparent à cette éventualité.

Le nouveau secrétaire à la Défense, Chuck Hagel, a ainsi annoncé un plan visant à renforcer la défense antimissile américaine en déployant essentiellement sur la façade ouest du pays, et d’ici 2017, 14 missiles intercepteurs basés à terre (GBI – Ground Based Interceptor) supplémentaires, en plus des 30 déjà installés à Fort Greely (Alaska) et à Vandenberg (Californie).

D’autre part, il est aussi question de réaliser une étude environnementale pour éventuellement installer un nouveau site de missiles GBI, sans doute que la façade Est. Cette mesure est notamment réclamée par les élus républicains du Congrès.

Le GBI, développé dans le cadre du programme Ground-Based Midcourse Defense, est destiné à détruire les missiles balistiques intercontinentaux grâce à un “véhicule exo-atmosphérique” lequel est censé aller percuter la cible une fois libéré. Le problème est que ce système a connu un taux d’échec relativement important. Mais Chuck Hagel s’est dit confiant à son sujet et annoncé la tenue de nouveaux essais.

En outre, il est prévu également de restructurer le programme des missiles intercepteurs SM-3, lesquels sont embarqués à bord des destroyers anti-missiles AEGIS. Enfin, la dernière mesure annoncée n’est pas une surprise puisqu’elle porte sur l’installation d’un second radar d’alerte avancée TPY-2 au Japon. Ce système sera mis en oeuvre depuis une base japonaise située au nord-ouest de Kyoto, à proximlité de la mer du Japon.

Il s’agit de “renforcer la protection de notre territoire et de conserver une longueur d’avance face à la menace” a expliqué Chuck Hagel. “Les annonces publiques retentissantes de la Corée du Nord soulignent le besoin pour les Etats-Unis de continuer à prendre des mesures de précaution pour mettre en échec tout ICBM nord-coréen futur”, avait fait valoir, quelques jours plus tôt, James Miller, le numéro trois du Pentagone

_________________
Amat Victoria Curam!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités internationales   Aujourd'hui à 3:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Master Relations Internationales
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: