Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 médecine militaire à travers le monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: médecine militaire à travers le monde    Mar 16 Avr 2013 - 1:46

Consultation d’un médecin militaire à bord de la frégate Floréal


ambulance militaire - armée marocaine


Congres du Groupe de Travail Regional Maghrebin de Medecine Militaire


quotidien des médecins militaires de l'hôpital français de Kaboul
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 16 Avr 2013 - 19:35

Citation :
Guerre et Médecine

« Guerre et Médecine »

La médecine et la guerre sont deux activités diamétralement opposées. L’une est la science de prolonger la vie et l’autre, la science de retirer la vie. D’un strict point de vue théorique, rien ne semble devoir établir un lien entre ces deux sciences. Pourtant, dans la pratique, il en va tout autrement. La guerre a besoin de la médecine pour deux raisons majeures. Tout d’abord, les militaires n’ayant jamais assez d’effectifs, ils réclament, une fois rétablis, le retour des blessés aux armées. En outre, l’espoir de survie à une blessure, qu’apporte la médecine, favorise la combativité du soldat. Dès lors une relation de dépendance intime de la guerre à l’égard de la médecine, se noue. L’exposition « Guerre et Médecine », fruit de la collaboration entre le Wellcome Collection de Londres et le Deutsches Hygiene-Museum de Dresde, nous amène à sa découverte.



L’approche choisie par les concepteurs est chronologique et débute au milieu du XIXe siècle. Elle se justifie amplement dans le sens où, à partir de cette date, les progrès médicaux connaissent la même croissance exponentielle que les moyens de destruction.

Le parcours dans l’exposition débute par la guerre de Crimée, conflit souvent négligé, et qui constitue un véritable tournant. L’exposition nous apprend que le premier hôpital préfabriqué date de cette époque. En outre, le service de Santé de l’armée russe, qu’on aurait tendance à mésestimer, compte dans ses rangs Nikolai Pirogov, pionnier des techniques de l’anesthésie et du triage des blessés.

Le sujet des Gueules Cassées occupent une place proéminente dans l’espace dédié à la Grande Guerre. A côté des prothèses et autres instruments, les documents écrits apprennent aux visiteurs, qu’en quelques années, la manière de traiter ce type de patients a connu une évolution fulgurante. Les premières tentatives de reproduction faciale faisaient plus appel à l’art qu’à la science médicale. Il s’agissait de sculpter et de peindre un masque, à partir de portrait du patient. Dès 1917, la médecine fait un véritable bond en avant avec l’ouverture du Queen’s Hospital, à Sidcup, dans la banlieue de Londres. La création de cet établissement est l’acte de naissance de la chirurgie plastique. L’homme fort de ce nouveau domaine médical est Harold Gilles. Au sein du Queen’s Hospital, Gilles et ses collègues vont mettre en œuvre des techniques très modernes et soigner 5000 individus. L’exposition étant une réalisation anglo-allemande, le Deutsches Hygiene-Museum a pu faire valoir que l’Allemagne, elle aussi, dispose de pionniers, avec notamment Jacques Joseph.


Instrument de chirurgie faciale de Jacques Joseph

La seconde guerre mondiale est marquée par la compromission de la médecine avec la guerre. Pendant la première guerre mondiale, des dérives s’étaient déjà produites. Par exemple, la baïonnette française, surnommée « Rosalie », avaient été élaborée par des médecins pour qu’elle provoque le plus de dégâts possibles. Toutefois, dans les pays de l’Axe, pendant la seconde guerre mondiale, la médecine écrit la page la plus noire de son histoire. Des médecins allemands, japonais et italiens, se livrent aux pires expériences sur des cobayes humains. « Guerre et Médecine », réalisée sans concession, n’hésite pas à rappeler que nombre de ces « médecins du diable » ont connu une brillante carrière jusque dans les années 60.

Enfin, le clou de l’exposition est constitué par l’œuvre de l’artiste David Cotterrell, envoyé en Afghanistan par le Wellcome Trust de Londres. Le résultat de sa vision d’artiste est époustouflante de réalisme et pleine d’émotion. Elle consiste en une pièce sombre, dans laquelle des jeux d’images et de sons, plongent le visiteur dans le ressenti d’un blessé évacué par un C-130 Hercules de la RAF. Personne ne sort psychologiquement indemne d’une telle expérience.


Evacuation aérienne d’un blessé d’Afghanistan

http://www.verdun-meuse.fr/index.php?qs=fr/grande-guerre/guerre-et-medecine
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 16 Avr 2013 - 19:53






l'hôpital militaire de tunis ..


les invalides paris à la base c'était un hôpital militaire construit par louis xiv

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Dim 28 Avr 2013 - 22:58

Citation :
Le soutien médical dans l’OTAN


Élue à la présidence du COMEDS (committee of the chiefs of military medical services) le 21 novembre 2012, la France accueille la 39e réunion plénière à Paris du 3 au 7 juin 2013. Le COMEDS réunit l’ensemble des chefs des services de santé des armées des nations membres et partenaires de l’Alliance. Il se réunit deux fois par an, en réunion plénière d’automne à Bruxelles et au printemps chez une nation hôte.
.

Le COMEDS conseille le Comité militaire de l’OTAN pour les questions de soutien médical (doctrine, opérations…) et s’organise autour des travaux conduits par cinq groupes de travail dont le Force Health Protection et le Chemical Biological Radiological and Nuclear, présidés par la France.

Un officier de liaison, français également, coordonne les actions de ces « working groups » ainsi que des douze panels d’experts (EP) spécialisés chacun dans un domaine (renseignement médical, santé mentale, formations, communication et systèmes d’information, forces spéciales médicales d’opérations…)

Des conseillers médicaux (medical advisors) représentent les commandements stratégiques de l’Alliance (ACT et ACO), l’état-major international (IMS), l’agence de normalisation de l’OTAN (NSA) ainsi que l’état-major de l’Union européenne (EUMS) et le centre d’excellence pour la médecine militaire (MIL MED CoE).

Enfin, une session en format conseil OTAN-Russie (NRC) se tient lors de chaque plénière.

http://www.defense.gouv.fr/sante/dossiers/le-soutien-medical-dans-l-otan
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Lun 29 Avr 2013 - 2:42

Citation :
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Lun 29 Avr 2013 - 11:59

a propos medecine militaire,les FAR realisent en cooperation avec les FRA des modules EVASAN sur palettes a installer en avion ou Helico

_________________
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 1:12

Citation :
Le 5 juillet 2009, Fatma-Zohra Ardjoun est devenue la première femme général en Algérie et probablement dans le monde arabe et africain. Pour la première fois, une femme accède au grade de général.
Fatma-Zohra Ardjoun, chef de service à l´hôpital militaire de Aïn Naâdja, est devenue un symbole de réussite d´accession pour des postes et des grades supérieurs dans l´armée. Elle a fait partie des vingt et un officiers supérieurs promus, le 5 juillet 2009, par le Président Abdelaziz Bouteflika à l´occasion du 47e anniversaire de l´Indépen-dance de l´Algérie.
Sa nomination à ce poste sensible de haut gradé, a été accueillie avec une grande fierté par la gent féminine, qui sont nombreuses à occuper des postes dans des grades importants dans la Police, l´Armée et la Gendarmerie. La nomination de Mme Fatma-Zohra Ardjoun au grade de général est pour ces femmes algériennes un grand espoir pour l´avenir et une reconnaissance supplémentaire pour le combat des valeurs et de la nation algérienne



Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 1:22

le nouveau hopital militaire universitaire régional de constantine ( construit par des sociètés américaines )













Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 1:25

annabi a écrit:
le nouveau hopital militaire universitaire régional de constantine ( construit par des sociètés américaines )

Les serbes devaient pas aussi vous construire un hosto militaire ?
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 1:48

vipsdesvips a écrit:
annabi a écrit:
le nouveau hopital militaire universitaire régional de constantine ( construit par des sociètés américaines )

Les serbes devaient pas aussi vous construire un hosto militaire ?

aucune idée vips...je sais qu'ils construisent en algérie 3 usines pour l'armement
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 2:02

annabi a écrit:
vipsdesvips a écrit:
annabi a écrit:
le nouveau hopital militaire universitaire régional de constantine ( construit par des sociètés américaines )

Les serbes devaient pas aussi vous construire un hosto militaire ?

aucune idée vips...je sais qu'ils construisent en algérie 3 usines pour l'armement

Une info sur les usines/types d'armement ?
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mar 30 Avr 2013 - 2:23

vipsdesvips a écrit:
annabi a écrit:
vipsdesvips a écrit:


Les serbes devaient pas aussi vous construire un hosto militaire ?

aucune idée vips...je sais qu'ils construisent en algérie 3 usines pour l'armement

Une info sur les usines/types d'armement ?
Merci.

munition et blindés pour l'armée de terre et défense anti-aérienne

http://far-maroc.forumpro.fr/t3418p195-armee-algerienne-anp-tome-viii
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4721
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mer 1 Mai 2013 - 2:26

Citation :

Des militaires français au chevet des réfugiés syriens

REPORTAGE - Avec le Maroc, la France est la seule nation à avoir installé un hôpital dans l’immense camp de Zaatari, en Jordanie, qui accueille quelque 140.000 réfugiés syriens. Urgences, pédiatrie, psychiatrie… Les médecins appliquent une médecine de guerre à des civils durement éprouvés.



Une petite fille dont le bras et la main gauche sont entièrement plâtrés croise un garçon au bras droit soutenu par des broches. Un enfant de deux ans hurle de douleur tandis qu’une infirmière lui change ses pansements : le petit blessé s’est brûlé les deux pieds en faisant tomber une théière, un accident très fréquent dû à la promiscuité et à la vie sous une tente ou dans un bungalow. Dans la tente d’à-côté, une femme âgée sur laquelle veille la capitaine Clémentine, rhumatologue, se repose allongée. Tel est le quotidien des soignants militaires français, installés juste à l’entrée du camp de Zaatari, gigantesque terrain clos posé en plein désert jordanien, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière syrienne.

Dès l’ouverture du camp, à l’été dernier, la France y a déployé un hôpital militaire. A l’époque, en août, les réfugiés étaient 3500. Ils sont aujourd’hui autour de 140.000 (selon les Nations Unies), 175.000 pour les autorités jordaniennes. Tandis qu’arrivent chaque jour 1500 nouvelles personnes, dont une majorité d’enfants, la France demeure avec le Maroc et la Jordanie (aidée par l’Italie) la seule nation à avoir installé un hôpital dans le camp où règnent la promiscuité, le manque d’hygiène et la poussière. L’auxiliaire ambulancier Thibault se sent "vraiment utile ici." Mais il reconnait avoir été "choqué par l’immensité du camp et le dénuement des réfugiés." Les chirurgiens sont rentrés en France il y a un mois et demi, les blessés nécessitant d’être opérés l’étant désormais dans les hôpitaux civils jordaniens. Restent un médecin urgentiste, un interne, une psychiatre, quatre infirmières… Au total, près de 90 personnes dont une trentaine de personnels soignants. Bien moins que les Marocains, installés juste à côté mais la France est également représentée à Zaatari par quatre ONG : Médecins du Monde, Médecins sans frontières, Handicap international et Gynécologues sans frontières, cette dernière ONG étant hébergée à l’intérieur du camp militaire français.

"Je ne compte plus les enfants qui arrivent ici"

Certains parents parcourent 5km avec leurs enfants pour venir les faire soigner. Un père croisé loin de l’hôpital prévoit d’emmener son fils très prochainement "en ambulance", en réalité dans une brouette, faute de mieux. Selon la capitaine Priscille, "s’ils nous amènent leurs enfants c’est qu’il y en a vraiment besoin et qu’ils nous font confiance. Je ne compte plus les enfants qui arrivent ici avec 40° de fièvre depuis trois jours, les otites purulentes, les angines monstrueuses comme on n’en voit pratiquement jamais en France." Beaucoup d’enfants souffrent de diarrhées, d’infections respiratoires ou cutanées, de malnutrition parfois. Dans ce dernier cas, ils sont orientés vers MSF qui a développé un programme spécifique. Nombreux sont les jeunes adolescents dans le camp à ressembler à des enfants de 10 ans, ceux de 8 ans à en paraître 5. A l’inverse des adultes qui très souvent font beaucoup plus vieux que leur âge.

Souvent, les réfugiés récemment arrivés et perdus dans l’immensité du camp ne connaissent pas l’existence de l’hôpital français. Ainsi ces parents d’une petite fille atteinte d’une déficience cérébrale et qui ne cesse de hurler jour et nuit depuis son arrivée ici il y a dix jours. Conduits à l’hôpital, ils y sont reçus en urgence par un médecin qui prescrit des gouttes pour dormir et leur donne un autre rendez-vous dans dix jours. "Il faudrait souvent faire des examens poussés, des scanners par exemple mais nous n’en avons pas" déplore un médecin. Certes, une vaste de campagne de vaccination contre la polio et la rougeole, financée notamment par l’Unicef, a concerné des milliers de jeunes réfugiés. Mais il faut aussi parfois faire avec les moyens du bord et dans l’urgence, au risque de décevoir des réfugiés qui attendent des miracles de la médecine militaire française. Comment soigner un cancéreux arrivé ici sans dossier médical, sans examens, sans même ses médicaments? Un enfant autiste?

1,2 millions de réfugiés avant la fin de l'année?

Sous sa tente décorée de dessins d’enfants, la capitaine Aurélie, psychiatre, reçoit entre cinq et douze personnes par jour. La moitié sont des hommes alors qu’ils ne constituent que 20% des habitants du camp. Stress aigu, syndromes post-traumatiques entraînant notamment des troubles du sommeil, malades en rupture de traitement … "Ceux qui ont assisté à des violences extrêmes font des cauchemars ou dorment mal. Les enfants souvent ne savent plus jouer qu’à la guerre, et développent comme les adultes une hyper vigilance aux bruits" raconte-t-elle. Parfois, des adultes ont développé une trop grande culpabilité d’avoir survécu à la guerre en Syrie quand certains de leurs proches ont été tués. A la détresse matérielle et humaine s’ajoute la détresse psychologique qui risque fort de croitre le temps passant et le conflit n’en finissant pas. Les habitants de Zaatari, bien que désormais à l’abri de la mort violente que leur promettaient les troupes de Bachar al-Assad n’ont pas fini de souffrir. Tout en louant les efforts réalisés par la Jordanie, ce petit pays de 6.5 millions d’habitants capable d’accueillir sur son sol près de 500.000 réfugiés (et sans doute 1.2 million à la fin de l’année selon les estimations), le colonel Dumont Saint Priest (2ème division blindée), chef de détachement de la mission française baptisée Tamour, redoute pour les semaines et les mois qui viennent "le nombre toujours grandissant de réfugiés, la chaleur et l’accès à l’eau."


Alexandre Duyck, envoyé spécial au camp de Zaatari (Jordanie) - Le Journal du Dimanche

dimanche 28 avril 2013

http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Actualite/Des-militaires-francais-au-chevet-des-refugies-syriens-604514

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Ven 28 Juin 2013 - 16:16

médecin à bord d'un bâtiment de la Marine française


 
Le Dr. Ray Wiss discute de son expérience militaire et des leçons retenues en Afghanistan

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Mer 7 Aoû 2013 - 2:29

rénovation et nouvelles constructions pour l'hopital militaire Aïn Naadja à alger..en cours depuis 2010 par des italiens  

Citation :
Project Phases
The project will be realised in 5 stages and consists in the renovation and up-grade of all hospital buildings. In particular, MEP services will be completely modernised and brought up to international standards.

Size
Gross floor area: 94.000 sqm.
Operating Theatres: 26
Beds: 970

Highlights
Bonatti has drawn on its international experience in the healthcare sector to deliver a facility that meets the demanding brief for a modern high level service hospital. Besides the technical issues involved with a complete up-grade of an existing hospital structure, the challenging aspect of this project is that it will remain fully operational during construction activities.
The hospital is an important Military Hospital for Algiers and will:
incorporate leading edge sustainability initiatives,
meet high technical requirements for specialised laboratories
maintain 10 operating theatres operational throughout the construction period.

Construction Challenges and Innovation
In order for hospital activities to remain in operation during the entire construction period, a new building will be built and act as a temporary facility during the remaining 4 construction stages. In the initial stages the clinics, laboratories and general wards will moved into the temporary facility. After these functions have been moved back into the newly refurbished complex, the surgery and intensive care units with relative wards will be moved into the temporary building in order for works to be completed.
On completion the new building will become a new specialised surgery unit (Cardiovascular surgery, Neurosurgery and Organ Transplant) with 10 operating theatres and 120 beds.
In order to reduce the impact to patients and staff during works, particular attention will be paid to:
vibration monitoring
acoustic treatment of areas affected by works
dust mitigation during demolition and construction activitities.

http://www.manens-tifs.it/default/products/view/edilizia-sanitaria/hospital-central-de-l-arm-e

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Sam 10 Aoû 2013 - 23:32





 

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Jeu 10 Oct 2013 - 1:47

Hôpital universitaire militaire de constantine (est)



Hôpital universitaire militaire d'oran (ouest)

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Jeu 24 Oct 2013 - 23:51

l'hopital militaire Aïn Naadja à alger

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    Jeu 31 Oct 2013 - 21:06

appel d'offre pour la construction d' un hôpital militaire à bechar en algérie

Citation :
22 Octobre 2013

  • AVIS D'APPEL D'OFFRES NATIONAL ET INTERNATIONAL RESTREINT N° 726 / 2013 / TA1 portant sur la réalisation en EPC d'un hôpital de 342 lits à Bechar / 3 RM

    www.mdn.dz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: médecine militaire à travers le monde    

Revenir en haut Aller en bas
 
médecine militaire à travers le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les marchés de Noel à travers le monde
» Voyagez au travers du monde
» Photos SATELLITE des ports militaires !
» 1 MARSOUIN DE PLUS DANS LE FORUM
» Nos églises à travers le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Autres Systemes d´armes-
Sauter vers: