Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 0:26

arsenik a écrit:
mirage a écrit:
réponce a la plus grande centrale solaire à concentration au monde fabriquer à...Ouarzazate !

je ne crois pas plutot réponse a la folie des grandeurs mais si ça marhe tant mieu pour eux

@ mirage : tu as vu ces algériens vous recopient sur tout

@ arsenik : ce n'est pas de la grandeur mais plutôt le grand besoin ...la consommation a grandi et évolué énormément ..il y'en a même qui mettent de la climatisation dans leur WC et là je parle de certains de mes proches Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 0:30

Citation :
Installation à Alger d’un bureau onusien d’appui régional pour la gestion des catastrophes


ALGER - Un bureau d’appui régional pour la gestion des catastrophes majeures, relevant des Nations unies, a été installé officiellement lundi au siège de la Direction générale de la Protection civile à Alger.


La cérémonie d’installation du bureau d’appui régional (UN-SPIDER) a eu lieu en présence du directeur général de la Protection civile, le colonel Mustapha Lehbiri, et de la directrice générale du bureau des Affaires spatiales des Nations unies, Mazlane Othman.

M. Lehbiri a indiqué, à cette occasion, que la mise en place de ce bureau permettra à l’Algérie d’être une "référence" et un "pôle régional" en matière d’exploitation de l’information d’origine spatiale pour la gestion des catastrophes et des interventions d’urgence.

Cette structure fera également bénéficier l’Algérie de la "vaste expérience" et des "grandes capacités" que peuvent offrir les Etats membres de cet organisme en matière d’utilisation des techniques spatiales pour les besoins de la gestion des catastrophes", a-t-il précisé.

De son côté, Mme Othman a indiqué que le choix de l’Algérie pour installer ce bureau onusien a été motivé par le "rôle important" que joue l’Algérie dans la prévention et la gestion des risques majeures, notamment en Afrique du Nord et dans les pays du Sahel.

Quatorze (14) bureaux d’appui régional, dont trois en Afrique (Algérie, Kenya et Nigeria), ont été mis en place.

La mise en place de ce bureau entre dans le cadre des dispositions de la charte internationale (espace et catastrophes majeures), qui est un accord relatif à une coopération visant l’utilisation coordonnée des moyens spatiaux en cas de situations de catastrophes naturelles ou d’origine humaine.

La charte, entrée en vigueur en l’an 2000, a pour but d’offrir un système unifié d’acquisition et de mise à disposition de données satellitaires lorsqu’une catastrophe a eu lieu.

La première utilisation de l’imagerie satellitaire pour la gestion des catastrophes au sein de la Protection civile a eu lieu en 2003, suite au séisme qui a frappé la wilaya de Boumerdès.


http://www.aps.dz/Installation-a-Alger-d-un-bureau.html
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 0:43

Les algériens, toujours dans la logique de "qui a la plus grosse..."
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 0:55

atlasonline a écrit:
Les algériens, toujours dans la logique de "qui a la plus grosse..."

atlas ce n'ai pas celui qui a la plus grosse qui donne plus de plaisir Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 0:56



Revenir en haut Aller en bas
falconfighting
Caporal chef
Caporal chef


messages : 167
Inscrit le : 24/08/2011
Localisation : mouscron
Nationalité : Belgique

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 9:11

mirage a écrit:
réponce a la plus grande centrale solaire à concentration au monde fabriquer à...Ouarzazate !

je comprends pas pourquoi refaire une autre centale solaire, déjà celle installée je ne sais plus où au Maroc, est un désastre écologique, asséchement d'un gros lac qui servait à l'agriculture, beaucoup de fermiers se sont plaints, ils n'ont plus d'eau pour leurs récoltes il faut nettoyer à l'eau pure chaque jour les panneaux
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 10:16

Tu peux nous trouver un lien qui corrobore ce que tu dis et le poster dans le topic consacré stp Smile

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 10:29

Fahed64 a écrit:
Citation :

d’une ‘‘importante usine de production d’énergie électrique, unique en Afrique et dans le monde arabe’’.


Le ministre qui s’exprimait au cours d’une séance de travail qui a rassemblé les cadres de son secteur, a indiqué que cette centrale destinée à produire 8.400 mégawatts affraid , sera construite par General Electric, une entreprise américaine avec laquelle des ‘‘négociations sont menées en vue d’aboutir à un contrat’’.


C'est énorme 8 400 mégawwatts! C'est largement plus qu'une centrale nucléaire de puissance moyenne.... A titre de comparaison, la plus puissante centrale nucléaire au monde à Kashiwazaki-Kariwa au Japon est presque aussi puissante que le projet annoncé Shocked

Une idée du combustible ? parce que appart eau et nucléaire je vois pas trop pour une puissance comme celle ci...
ca sera surement a gaz
donc ils font completement le contraire de ce que disent les experts qui conseillent d´investir dans les renouvelables pour reduire la conso interieure en gaz(qui explose et bloque les ambitions d´export).
je peux pas m´imaginer la Quantité que ca consommera en gaz on dirait ils veulent bruler le reste vite tant qu´ils sont en commandes
apparement ce youssefi veut sa part avant de partir en 2014,ce sont de tels "projets" qui deviennent scandals apres dans quelques années

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12862
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 10:53

Je peux pas croire que les dirigeants algériens soient aussi stupide que ça Shocked Après le passage de la génération FLN il ne restera plus rien des richesse de l'Algérie No

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 11:11

leur slogan c´est apres nous le deluge..
Citation :
...
L’Algérie face à l’épuisement de ses ressources énergétiques rationnelles L’Algérie se trouve confrontée à l’épuisement inéluctable de ses ressources traditionnelles en hydrocarbures, le pétrole et le gaz, et cette situation d’euphorie financière n’est-elle pas tenable dans le temps ? Si pour le pétrole, l’Algérie pourrait devenir importateur net horizon 2020/moins de 1% des réserves mondiales, pour le gaz, il y a lieu de tenir compte des réserves prouvées de moins de 4 500 milliards de mètres cubes gazeux, dont la rentabilité ne peut être assurée tenant compte des coûts croissants, pour le GN (canalisation) qu’avec 10/11 dollars le million de BTU et 14/15 dollars pour le GNL des exportations mais surtout de la forte consommation intérieure. Depuis la décision du gouvernement en octobre 2012 de doubler la production d’électricité à partir des turbines de gaz en 2011 accélérée par le faible prix environ un dixième du prix international la consommation intérieure représentera horizon 2017/2020 plus de 70 milliards de mètres cubes gazeux soit plus de 80% des exportations. L’Algérie risque donc d’être importatrice de gaz conventionnel horizon 2030.
...
une analyse a lire
http://portail.cder.dz/spip.php?article2899

_________________
Revenir en haut Aller en bas
najib77
Caporal chef
Caporal chef


messages : 164
Inscrit le : 04/10/2010
Localisation : bruxelles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 12:02

Leurs gosses ne vivront pas en Algérie, à quoi bon faire dans le prévisionnel ??

Aucun rapport avec la gestion des ressources algériennes mais il parait que les pauvres Mzab, berberes du nord du sahara ne soient pas trop appréciés par le FLN.

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 17:03

RIP ..

Citation :
Boumerdès : deux morts et trois blessés dans un attentat terroriste

Deux agents de sécurité ont été tués et trois autres blessés, dans la soirée du lundi 6 mai, dans un attentat à la bombe perpétré dans une carrière située dans la daïra de Boudouaou, à l’ouest de Boumerdès, a appris TSA ce mardi de source sécuritaire.

L’attaque a été perpétrée à 19h30 contre la carrière privée Azro, située à deux kilomètres de la commune de Kedara (nord-ouest de Boumerdès en direction d’Alger), explique la même source, qui précise que la bombe a été déposée dans la cuisine. Les cinq agents de sécurité s’apprêtaient à dîner quand l’engin a explosé, selon elle.

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/362-boumerdes-deux-morts-et-trois-blesses-dans-un-attentat-terroriste
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 17:10

Citation :
Près de 220 milliards de dollars consacrés aux investissements publics en 10 ans

ALGER - Le montant des investissements publics "effectivement décaissé" par le Trésor depuis 2004 devrait atteindre 15.800 milliards de DA, soit près de 220 milliards de dollars d’ici à la fin 2013, a-t-on appris mardi auprès du ministère des Finances.


Cette enveloppe financière, inscrite dans deux programmes d’investissements publics consécutifs, le programme complémentaire de soutien à la croissance (2005-2009) et le plan quinquennal actuel (2010-2014), a fait augmenter la valeur ajoutée et les postes d’emploi dans plusieurs secteurs dont notamment le BTP et les services marchands, a précisé à l’APS la Direction générale de la prévision et des politiques (DGPP).

Les deux plans quinquennaux ont été respectivement dotés de 100 milliards de dollars et de 286 milliards de dollars, soit une enveloppe budgétaire globale de 386 milliards de dollars pour la décennie 2005-2014.

L’écart entre le niveau de décaissement effectif, incluant les prévisions pour l’année en cours qui restent cependant provisoires, et celui inscrit dans les deux programmes s’explique par la faiblesse de la capacité du marché algérien à absorber les investissements projetés, selon le ministère.

’’L’écart entre le décaissement de 220 milliards de dollars et le montant inscrit, celui de 386 milliards de dollars, constitue principalement un reliquat qui n’a pu être consommé en raison de la faiblesse des capacités de réalisation aussi bien internes qu’externes du secteur du BTPH notamment’’, explique M. Ferhane Sidi Mohamed, premier responsable de la DGPP.

Le taux moyen de réalisation des dépenses d’investissement inscrites entre 2005 et 2014 a été jusqu’à présent de 60% seulement, a estimé M. Ferhane.

Interrogé sur le devenir des projets non réalisés ou inachevés après l’expiration du plan quinquennal actuel, il a assuré que ces projets seront ’’concrétisés dans tous les cas du moment que leur financement existe’’.

Les dépenses d’équipement réalisées dans le cadre de la mise en oeuvre des trois programmes d’investissements publics lancés en Algérie sur la période 2001-2012, donc y compris le premier programme de soutien à la relance économique (2001-2004), ont quant à elles atteint 15.400 milliards de DA, selon le représentant du ministère des Finances.

L’argent décaissé pour les investissements publics depuis 2004, dont le coût dépasse, à titre comparatif, le PIB annuel de l’Algérie en 2012 ou encore le cumul des réserves de changes, a été rentable sur le plan socio-économique, estime-t-on.

Il a d’abord eu un "impact indéniable" sur l’activité du BTP et des services marchands dont les valeurs ajoutées respectives devraient croître en moyenne de 8% et de 7% entre 2004 et 2013, selon la DGPP.

La croissance du PIB hors hydrocarbures a de son côté évolué à un rythme annuel moyen de 6% durant la même décennie au moment où le secteur des hydrocarbures enregistrait, depuis 2006, des évolutions négatives entraînant la croissance économique vers le bas, rappelle la même source qui note que le poids de la valeur ajoutée du secteur de l’énergie dans le PIB nominal est de 30-40%. Le PIB global de l’Algérie a progressé à son tour, en moyenne, de près de 3,5% par an durant la même période, selon la même source.

Les dépenses budgétaires de l’Algérie ont ainsi représenté près de 30% de son PIB sur la période 2000-2006 et 40% du PIB en 2011. Dans les pays de la région MENA exportateurs de pétrole, ces taux étaient respectivement de 30% et de 34%7, précise la DGPP.

La croissance économique au sein des pays exportateurs de pétrole, excepté le Qatar dont les niveaux de croissance dépassaient les 10%, a été de 5,8% entre 2000 et 2006, celle de l’Algérie ayant atteint 4,1%.

D’autre part, l’effort financier déployé par l’Algérie a fait régresser le taux de chômage de près de 20 points depuis 1999, selon la direction générale du ministère des Finances qui se réjouit par ailleurs du fait que l’investissement public réalisé depuis 2000 a ’’influé positivement sur le cadre de vie des citoyens’’.

http://www.aps.dz/Pres-de-220-milliards-de-dollars.html


Citation :
Hydrocarbures : Sonatrach et Anadarko donnent le coup d’envoi de la production d’El Merk


ALGER - Sonatrach et son partenaire américain Anadarko viennent de donner le coup d’envoi de la production du gisement El Merk (350 km sud est de Hassi Messaoud) qui va atteindre à terme 127.000 barils/jour, de brut et de condensat, a appris mardi l’APS de sources proches du groupement Berkine.

"La production a été entamée le 15 mars dernier et l’exportation du premier brut extrait de ce gisement, situé dans le bassin de Berkine à Illizi a commencé le 3 mai", a-t-on affirmé de mêmes sources.

Actuellement, le groupement Berkine, partenariat entre Sonatrach et Anadarko, qui développe le projet, produit 12.000 barils/jour. Les deux partenaires se sont mis d’accord pour atteindre l’extraction à plein régime, c’est à dire les 127.000 bj fin 2013. El Merk va aussi produire 30.000 bj de GPL.

Ce projet a coûté environ 4,5 milliards de dollars, dont 3,2 milliards de dollars pour la réalisation de l’usine de traitement du brut, selon des chiffres déjà fournis par le groupement de Berkine. Il regroupe le développement en synergie des quatre gisements d’El Merk, d’El Khit Timissa (EKT), El Merk nord (EMN) et El Merk Est (EME).

Ses initiateurs, Sonatrach et Anadarko le présentent comme un projet complétant celui de Berkine, déjà en exploitation depuis 1998, et qui va contribuer à augmenter la production globale du bassin de Berkine à plus de 300.000 barils d’hydrocarbures par jour, soit la plus importante production après celle de Hassi Messaoud.

Le gisement d’El Merk contient des réserves prouvées de 1,2 milliard de barils de pétrole et de condensat.

Le ministre de l’Energie et des Mines, Youcef Yousfi, a annoncé en février dernier à l’occasion de la célébration du 42ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures, que l’entrée en production du gisement d’El Merk était attendue pour l’année en cours, sans donner de date précise.

http://www.aps.dz/Hydrocarbures-Sonatrach-et.html
Revenir en haut Aller en bas
chapy
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 429
Inscrit le : 04/06/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 7 Mai 2013 - 22:46

Lancement attendu des premiers forages en offshore au large de Bejaïa

Citation :
Les premiers forages en offshore, en Algérie, devraient avoir lieu au large de Bejaïa. Les travaux préliminaires seraient en cours. L'opération serait imminente.

Le gouvernement algérien a donné son feu vert pour un forage pétrolier on-shore et offshore sur les côtes de Béjaïa. L'information, révélée à demi-mot le 27 avril par le Premier ministre Abdelmalek Sellal lors de sa visite de travail à Béjaïa, a été confirmée, dimanche à Maghreb Emergent, par le président de l'APW, M. Mohamed Bettache. Celui-ci a révélé que le ministre de l'Energie et des Mines, qui faisait partie de la délégation conduite par M. Sellal, a affirmé son intention de revenir dans les prochaines semaines pour y lancer officiellement les forages pétroliers on-shore et offshore, des projets tenus jusque-là dans une certaine confidentialité.

Ces projets, qui pourraient propulser Béjaïa parmi les régions productrices de pétrole, vont consolider son développement, a affirmé M. Bettache, qui a cependant a beaucoup insisté sur la nécessité de mener une sérieuse étude sur l'impact d'un tel projet sur l'environnement, et sur la préservation des atouts de la région dans l'industrie touristique.

Ce projet nécessité également une extension du port de Bejaïa, proposition de l'APW non retenue dans le plan quinquennal 2009-2014. Le ministre de l'Energie devrait en outre donner le coup d'envoi pour l'implantation d'un centre de pétrochimie sur le site initialement dégagé pour abriter une raffinerie. Celle-ci devait initialement être implantée à Bejaia, avant d'être abandonnée.

Le président de l'APW de Béjaïa a indiqué que le ministre de l'Energie et des Mines lui «a fait part de la vocation pétrolière de la région. Il m'a annoncé dans la foulée qu'il reviendra prochainement pour y lancer deux forages en on-shore et en offshore», ce qui constituerait une première en Algérie, a indiqué M. Bettache.

EXPERTISE BRESILIENNE

Cela suppose qu'il y aurait plusieurs mois, voire des années de recherches exploratoires sur ces nouveaux champs pétroliers. Selon les résultats des analyses des reconnaissances aériennes et des explorations géo-sismiques effectuées par des sociétés étrangères, le site de Béjaïa présente des poches d'hydrocarbures en quantité significative. Mais rien n'est encore sûr, puisque la société est encore en phase d'installation et d'exploration, a-t-on expliqué de sources proches du dossier.

Le forage envisagé sera réalisé au large du golfe de Bejaia par un groupement de sociétés étrangères, en collaboration avec la compagnie Sonatrach, selon des sources proches du dossier. M. Bettache, qui a cité le ministre de l'Energie et des Mines, M. Youcef Yousfi, a évoqué, pour sa part, une «expertise brésilienne.»

Défis géophysiques

Aucune information n'a filtré ni sur la durée que prendra cette opération, ni sur les le partage des investissements et des rentrées éventuelles. Mais une certitude s'impose déjà au niveau local. Avec l'ouverture d'un centre pétrochimique, cela suppose que le projet débouchera sur la création d'une industrie des dérivés du pétrole, ce qui offre de nouvelles perspectives pour toute la région.

L'offshore est pratiquement inexistant en Algérie, sur les 1200 kms de côtes, un seul puits de pétrole en mer, foré dans les années 70, est exploité. En novembre 2012, Kamel Chikhi, directeur central «Associations» de Sonatrach avait indiqué que le groupe public entendait mobiliser les moyens nécessaires pour réaliser un forage offshore en 2014. Sonatrach, avait-il déclaré, allait investir dans la sismique 3D qui permet une exploration bien plus précise et avancée des sols marins que la 2D. Les experts soulignent que pour développer l'offshore, l'Algérie devra relever des défis géophysiques comme la grande profondeur de ses eaux (2.500 à 3.000 mètres) et la présence d'une épaisse couche de sel.
http://www.lequotidien-oran.com/index.php?news=5182662

_________________

ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi demande ce que tu peux faire pour ton pays
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 0:22

Algerie,19 tramways,03 realisés,03 à lancer fin 2013,13 en cours




Algerie,Oran,inauguration du tramway

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 0:33

annabi a écrit:
Algerie,19 tramways,03 realisés,03 à lancer fin 2013,13 en cours

Spoiler:
 

ils font une seule ligne par ville a chaque fois ?? si j'ai bien compris

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 0:37

jonas a écrit:
annabi a écrit:
Algerie,19 tramways,03 realisés,03 à lancer fin 2013,13 en cours

Spoiler:
 

ils font une seule ligne par ville a chaque fois ?? si j'ai bien compris
non jonas ...tout dépend du volume de la ville ( surface et habitants)
exemple pour alger 3 lignes (1livrée et 2ème encours ..la 3 ème étude finie )
oran 2 lignes ( 1 livrée et 2 ème lancement des travaux début 2014 ) en plus d'un métro ( étude finie )
constantine 2 lignes (1 livrée et 2 ème à l'étude)
annaba 1 seule ligne
les 19 projets concernent 19 villes différentes
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 1:12

annabi a écrit:
Spoiler:
 

ils font une seule ligne par ville a chaque fois ?? si j'ai bien compris

non jonas ...tout dépend du volume de la ville ( surface et habitants)
exemple pour alger 3 lignes (1livrée et 2ème encours ..la 3 ème étude finie )
oran 2 lignes ( 1 livrée et 2 ème lancement des travaux début 2014 ) en plus d'un métro ( étude finie )
constantine 2 lignes (1 livrée et 2 ème à l'étude)
annaba 1 seule ligne
les 19 projets concernent 19 villes différentes
oui voila des ville ou il y'a les tram a chaque fois y'a qu'une ligne pas comme ici ou ils ont construit deux ligne a chaque fois que ce soit a casa ou rabat

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 1:16

jonas a écrit:
annabi a écrit:
Spoiler:
 

ils font une seule ligne par ville a chaque fois ?? si j'ai bien compris
[/spoiler]

non jonas ...tout dépend du volume de la ville ( surface et habitants)
exemple pour alger 3 lignes (1livrée et 2ème encours ..la 3 ème étude finie )
oran 2 lignes ( 1 livrée et 2 ème lancement des travaux début 2014 ) en plus d'un métro ( étude finie )
constantine 2 lignes (1 livrée et 2 ème à l'étude)
annaba 1 seule ligne
les 19 projets concernent 19 villes différentes

oui voila des ville ou il y'a les tram a chaque fois y'a qu'une ligne pas comme ici ou ils ont construit deux ligne a chaque fois que ce soit a casa ou rabat
je pense que ça viendra pour le reste des villes marocainnes surtout marakech et tanger ...pour casa et rabat c'est normal 2 lignes c'est des grandes villes
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 1:20

annabi a écrit:
jonas a écrit:
annabi a écrit:
Spoiler:
 

non jonas ...tout dépend du volume de la ville ( surface et habitants)
exemple pour alger 3 lignes (1livrée et 2ème encours ..la 3 ème étude finie )
oran 2 lignes ( 1 livrée et 2 ème lancement des travaux début 2014 ) en plus d'un métro ( étude finie )
constantine 2 lignes (1 livrée et 2 ème à l'étude)
annaba 1 seule ligne
les 19 projets concernent 19 villes différentes

oui voila des ville ou il y'a les tram a chaque fois y'a qu'une ligne pas comme ici ou ils ont construit deux ligne a chaque fois que ce soit a casa ou rabat

je pense que ça viendra pour le reste des villes marocainnes surtout marakech et tanger ...pour casa et rabat c'est normal 2 lignes c'est des grandes villes

oui c'est sur ça va venir le besoin est réel que ce soit ici ou en Algérie c'est juste que j'ai trouvé un peu bizarre de n'avoir pas lancé deux ligne en même temps en Algérie ils doivent surement avoir de bonne raison par contre pour le tram de rabat la spécificité c'est que les deux ligne relient rabat et salé et crois moi c'est une bénédiction

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 1:28

jonas a écrit:

oui c'est sur ça va venir le besoin est réel que ce soit ici ou en Algérie c'est juste que j'ai trouvé un peu bizarre de n'avoir pas lancé deux ligne en même temps en Algérie ils doivent surement avoir de bonne raison par contre pour le tram de rabat la spécificité c'est que les deux ligne relient rabat et salé et crois moi c'est une bénédiction

oui les travaux à alger et oran ont causé bcp de souci à la circulation et pris bcp de retard pour ça ...et en plus le gouvernement a négocié avec les français la mise en place d'une usine de montage des trams à annaba pour fournir tous les progets encours et diminuer ainsi la facture de réalisation et surtout s'assurer d'un transefert de cette technologie et maintenance at home
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 1:32

annabi a écrit:
jonas a écrit:

oui c'est sur ça va venir le besoin est réel que ce soit ici ou en Algérie c'est juste que j'ai trouvé un peu bizarre de n'avoir pas lancé deux ligne en même temps en Algérie ils doivent surement avoir de bonne raison par contre pour le tram de rabat la spécificité c'est que les deux ligne relient rabat et salé et crois moi c'est une bénédiction

oui les travaux à alger et oran ont causé bcp de souci à la circulation et pris bcp de retard pour ça ...et en plus le gouvernement a négocié avec les français la mise en place d'une usine de montage des trams à annaba pour fournir tous les progets encours et diminuer ainsi la facture de réalisation et surtout s'assurer d'un transefert de cette technologie et maintenance at home

avec 19 ville et 2 a 3 ligne par ville ils ont bien fait c'est une bonne chose

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
Mezghena
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 407
Inscrit le : 30/12/2011
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 16:34

Citation :
Plus de 8,2 milliards de dollars de fiscalité pétrolière recouvrés en deux mois (ministère)

ALGER - La fiscalité pétrolière recouvrée en l’Algérie en janvier et février 2013 a atteint 627,65 milliards DA, soit 8,26 milliards de dollars, apprend-on mardi auprès de la Direction générale du Trésor du ministère des Finances.

L’ensemble des recettes budgétaires effectivement recouvrées durant les deux premiers mois de l’année a été de 935 milliards (mds) DA (12,3 mds de dollars), selon la même source.

Quant aux dépenses décaissées par le Trésor, elles ont totalisé 1.033 mds DA (13,6 mds de dollars) durant la même période, dont 827 mds DA destinées au fonctionnement.

Le solde du Trésor affiche ainsi un déficit de 91 mds DA à fin février dernier, précise-t-on.

La loi de finances de l’année 2013 est basée sur un taux de change d’un dollar pour 76 dinars

A fin septembre 2012, la fiscalité pétrolière recouvrée par l’Algérie avait atteint 3.166 mds DA (43 mds USD) dont 1.519 mds DA ont été versés au budget de l’Etat et 1.647,1 mds DA versés au FRR (Fonds de régulation des recettes).

En 2012, la fiscalité pétrolière prévisionnelle, basée sur un prix du baril à 37 dollars, avait été entièrement recouvrée dès la fin du 4ème mois de l’année, date à partir de laquelle la fiscalité pétrolière a été directement versée au FRR.
http://www.aps.dz/Plus-de-8-2-milliards-de-dollars.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 21:26

Citation :

L’Algérie dispose d’un reliquat de 166 milliards $ qu’elle ne parvient pas à investir

Les chiffres des investissements publics sont astronomiques: 386 milliards de dollars cumulés pour les deux plans quinquennaux, 100 milliards pour la période 2005- 2009 et 286 milliards de dollars. L’écart entre les montants alloués et effectivement consommés est tout aussi astronomique: 166 milliards de dollars.

En dix ans, de 2004 à la fin 2013, sur les 386 milliards prévus, le montant des investissements «effectivement décaissés» par le Trésor devrait atteindre la somme de 220 milliards de dollars (15.800 milliards de dinars) dans laquelle il faut probablement inclure les «surcoûts».

L’énorme «reliquat» de 166 milliards de dollars est expliqué par Ferhane Sidi Mohamed de la Direction générale de la prévision et des politiques (DGPP), par la ‘’faiblesse des capacités de réalisation aussi bien internes qu’externes du secteur du BTPH notamment’’.

Une explication sans doute trop courte. Tout est énorme dans ces chiffres que ce soit la partie «décaissée» comme le reliquat… Mais le résultat est mince ! L’impact réel de ces gigantesques investissements publics sur l’économie algérienne avec une croissance qui est restée terne au cours de la dernière décennie devrait normalement relancer les débats et les polémiques.

Qui ne peuvent qu’être utiles sur la pertinence des politiques publiques au cours de la dernière décennie et sur la qualité des «instruments». Les allocations de ressources aux montants faramineux ont été appréhendées au début comme étant un effort de «rattrapage» en matière d’infrastructures après une décennie 90 totalement perdue pour le pays et son économie.

Les critiques de la Cour des comptes Les programmes d’investissement publics ont ainsi touché le rail, les routes, le logement, les infrastructures administratives et l’hydraulique. Les retards de réalisation et des affaires de corruption évoqués dans les médias ont déjà posé la question des conditions de réalisation des projets, leur transparence.

La Cour des comptes, elle-même, dans le cadre de l’examen du projet de loi portant règlement budgétaire pour 2010, a mis en exergue des «insuffisances en matière de maturation des projets, notamment en matière d’infrastructures d’envergure telles que celles inhérentes aux secteurs des ressources en eau, des transports ou de l’habitat, qui sont pour l’essentiel à l’origine des réévaluations du programme d’équipement en cours de réalisation ».

Bref, ces «insuffisances» se tra duisent par des surcoûts et des retards. Tout est énorme dans ces chiffres. Les résultats réels sur l’économie algérienne avec une croissance qui est restée constamment mitigée malgré ces «injections » devraient relancer les débats et les polémiques -utiles – sur les politiques publiques et les qualités des «instruments » de l’Etat.

Le taux moyen de réalisation des dépenses d’investissement inscrites entre 2005 et 2014 a été jusqu’à présent de 60% seulement, a estimé Ferhane. A comparer avec les dépenses de fonctionnement qui, elles, dépassent largement les 80%.

Les dépenses d’équipements entre 2001- 2012, 15.400 milliards de DA, selon le représentant du ministère des Finances qui parle d’un «impact indéniable» sur l’activité du BTP et des services marchands dont les valeurs ajoutées respectives devraient croître en moyenne de 8% et de 7% entre 2004 et 2013.

Une politique » Keynésienne » sans la gouvernance

La croissance hors hydrocarbures a été en moyenne de 6%. Mais il ne faut pas se faire d’illusions. Le vrai marqueur est celui du PIB global de l’Algérie qui n’a progressé que de 3,5% au cours de la décennie.

C’est une croissance médiocre au regard des montants engagés. L’effet d’entraînement ou «multiplicateur» de ces injections massives n’est pas au rendez-vous d’autant que si les acteurs nationaux du BTP ont trouvé du «travail», le plus important a été réalisé par des entreprises étrangères. D’où la boutade significative d’un économiste : «On n’a pas construit une autoroute, on l’a importée et on importe les voitures qui roulent dessus !».

Officiellement et cela est répété par M. Ferhane, le chômage a reculé de 20 points depuis 1999 ! Mais on parle en général d’emplois précaires qui permettent de donner des «chiffres» apaisants alors que le chômage est le vecteur des contestations les plus vigoureuses en Algérie.

La croissance par la dépense publique telle que pratiquée en Algérie reste modeste et ne crée par des emplois durables. Abdelhak Lamiri, directeur de l’Insim, l’a illustré par une comparaison avec la Chine. Pour générer un dollar sur le marché algérien, il faut en investir 4 alors qu’en Chine, un dollar investi en génère 3,5.

Le discours d’autosatisfaction officiel est contredit aussi bien par le ressenti populaire – même si le métro et les trams ont amélioré pour certains leur conditions de déplacement-que par la mollesse de la croissance.

Les gigantesques investissements publics sont des dépenses sans effet d’entraînement sur l’économie. Une politique keynésienne ne peut fonctionner sans la gouvernance qui va avec. Et le problème de gouvernance est central en Algérie.

Le déficit du trésor a dépassé 20 % du PIB en 2012

Le Trésor public algérien a enregistré un déficit de 3.281 milliards de dinars (plus de 44 milliards de dollars) en 2012, soit 21% du PIB, un chiffre en hausse par rapport à 2011 mais inférieur au déficit prévisionnel, apprend-on, hier, auprès du ministère des Finances.

La loi de finances complémentaire (lfc) pour 2012 tablait sur un déficit du Trésor à plus de 4.100 milliards (mds) de dinars (DA).

En 2011, ce déficit était de 2.469 mds de DA contre 1.496 mds de DA, en 2010. Le montant du déficit enregistré par le Trésor, à fin 2012, qui représente environ 21% du PIB algérien, reste tout de même provisoire, souligne-t-on. Il était de 2.022 mds de DA, à fin septembre 2012, soit une hausse de près de 1.260 mds de DA, en 3 mois.

Le déficit du Trésor, aggravé par une hausse remarquable des dépenses de fonctionnement, en 2012, destinée à prendre en charge les augmentations salariales, résulte de l’écart entre des recettes budgétaires recouvrées, hors recettes du FRR (Fonds de régulation des recettes), à 3.876,3 mds de DA, en 2012 (+11% par rapport à 2011) et des dépenses «réelles» qui ont avoisiné 7.170 mds de DA (+22,5%), selon les mêmes données provisoires du ministère.

En 2011, les dépenses budgétaires effectives étaient de 5.853,5 mds de DA, alors que les recettes recouvrées étaient de 3.489,8 mds de DA, précise-t-on. Quelque 70% des dépenses sont dédiées au fonctionnement.

La lfc 2012 tablait sur des recettes budgétaires de 3.469 mds de DA et des dépenses de 7.745,52 mds de DA, prévoyant ainsi un déficit qui représente 28% du PIB. La loi de finances initiale pour 2012 prévoyait, quant à elle, des dépenses de 7.428 mds de DA et des recettes de 3.455,6 mds de DA, soit un déficit à 25,4% du PIB.

La loi complémentaire avait ajouté, pour l’exercice écoulé, une rallonge budgétaire de 317 mds de DA pour la prise en charge des différentes augmentations des salaires. Le Trésor public a, ainsi, décaissé 4.936 mds de DA (environ 67 mds de dollars) pour les dépenses de fonctionnement en 2012, soit près de 70% des dépenses globales, selon la même source.

Près de 2.234 mds de Da (environ 30 mds USD) ont été, par ailleurs, dépensés pour l’équipement, ajoute-t-on. Les dépenses de fonctionnement, prévues par la lfc 2012, étaient de 4.925 mds de DA, un montant qui a été ainsi consommé à plus de 100% par le Trésor.

Le solde des comptes d’affectation spéciale (CAS) s’est, de son côté, chiffré à 79 mds de DA, à la fin de 2012, contre 24 mds de DA, à fin 2011, précise la même source. Les ressources ordinaires du Trésor, constituées de toutes les recettes de l’Etat, hors fiscalité pétrolière ont, ainsi, atteint 2.357,3 mds de DA, à fin 2012, contre 1.960 mds de DA, en 2011.


http://www.algerie-focus.com/blog/2013/05/08/lalgerie-dispose-dun-reliquat-de-166-milliards-quelle-ne-parvient-pas-a-investir/
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mer 8 Mai 2013 - 22:33

Citation :

Violences communautaires à Ghardaïa : les autorités ont-elles laissé la région glisser vers cette grave escalade ?



Les grèves qui touchaient les commerces mozabites de Ghardaïa, à la suite de pillages et d’incendie de la part de la communauté chaâmbi, sont en passe de s’étendre à toute la vallée du Mzab. C’est en tout cas ce qu’espère l’UGCAA. La section locale de l’Union générale des commerçants et artisans algériens vient, en effet, d’appeler tous les commerçants de la région à observer une grève générale jusqu’à nouvel ordre.

Mustapha Siousiou, responsable communal de l’UGCAA, a appelé dans un communiqué à la solidarité avec les membres de la communauté mozabite qui ont été victimes d’actes de vandalisme le week-end dernier à Ghardaïa, selon des informations rapportées par le quotidien algérien El Watan. Il précise également que les boulangers sont dispensés de suivre ce mouvement social afin de ne pas pénaliser la population locale.

Rappelons que des affrontements ont eu lieu dimanche 5 mai à Ghardaïa entre la communauté mozabite (berbère et ibadite) et la communauté chaâmbi (arabe et sunnite), probablement à la suite d’un conflit à propos d’un terrain foncier qui aurait mis le feu aux poudres. La région de Ghardaïa est régulièrement le théâtre de violences entre la communauté mozabite (berbère et ibadite) et la communauté chaâmbi (arabe et sunnite). De nouveaux affrontements ont eu lieu dimanche dernier, apparemment à cause d’un conflit concernant un terrain foncier. Ces nouveaux affrontements auraient mis le feu aux poudres.

La Fédération locale du parti d’opposition, le Front des Forces Socialistes (FFS), s’est également exprimée dans un communiqué. Hamou Mesbah, le premier secrétaire fédéral, a imputé «l’entière responsabilité des événements que vient de vivre la commune de Ghardaïa aux pouvoirs publics qui ont tout fait pour laisser la région glisser dangereusement vers cette grave escalade» affirmant «que les forces de l’ordre déployés étaient insuffisantes et lentes à intervenir, laissant ainsi le champ libre aux destructeurs et autres agresseurs de finir leur sale boulot avant d’intervenir».

La position communiquée par le FFS rejoint les propos de Kamel Eddin Fekhar, militant de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme. Il a déclaré que «le pouvoir est responsable des agressions dont sont victimes les membres de la communauté mozabite» à cause d’une «impunité de la communauté arabe», mais aussi de l’ « absence de neutralité des forces de l’ordre régionales qui soit n’interviennent pas, soit se rangent du côté des Arabes» !

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/05/08/violences-communautaires-a-ghardaia-les-autorites-ont-elles-laisse-la-region-glisser-vers-cette-grave-escalade/

Citation :

Algérie : un cadre français risque un an de prison ferme pour avoir traité un employé de « sale arabe »

Eric Mourguiart, 52 ans, ressortissant français installé en Algérie et directeur commercial du bureau de liaison de la société Seita, qui commercialise des marques de cigarettes françaises, risque un an de prison ferme après avoir traité un employé algérien de « sale Arabe ».

D’après la plainte déposée au niveau du parquet du tribunal de Bir Mourad Rais à Alger, Eric Mourguiart, a traité un employé, Mehdi Hiani, de « sale arabe » en pleine réunion et devant témoins. Poursuivi en justice par la victime, le parquet du tribunal de Bir Mourad Rais a requis mardi un an de prison ferme à l’encontre de ce ressortissant français accusé d’insulte à caractère racial, a-t-on appris. De son côté, l’accusé a affirmé que « ces propos étaient juste des plaisanteries ». « Je respecte les musulmans et encore plus les Algériens », a déclaré ainsi Eric Mourguiart au juge lors de son procès. Cependant, plusieurs témoins ont affirmé qu’il n’en était pas à sa première insulte raciste, dénonce pour sa part Mouenis Lakhdari, avocat de Mehdi Hiani.

Soulignons enfin que le verdict devrait être connu le 21 mai. La plainte avait été déposée en octobre 2012 et le plaignant, Mehdi Hiani, alors en contrat à durée déterminée, avait été licencié deux jours plus tard.

La Rédaction avec AFP

http://www.algerie-focus.com/blog/2013/05/08/algerie-un-cadre-francais-risque-un-an-de-prison-ferme-pour-avoir-traite-un-employe-de-sale-arabe/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 16:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: