Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Algeriennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mai 2013 - 23:10

allez les jeunes au travail maintenant ...

Citation :
Généralisation de l’opération d’octroi de crédits sans intérêts aux jeunes

LAGHOUAT - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a annoncé, samedi à Laghouat, la généralisation à travers toutes les wilayas de l’opération d’octroi de crédits bancaires sans intérêts aux jeunes, une opération ayant concerné jusque-là les régions du sud et des Hauts plateaux.

Intervenant lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile à l’occasion d’une visite de travail dans cette wilaya, M. Sellal a indiqué que le taux d’intérêts de 1% imposé aux crédits bancaires "sera annulé de manière définitive pour tous les projets d’investissement réalisés par les jeunes à travers le pays".

Dans le cadre des facilités accordées aux jeunes, il sera procédé à la prolongation de 6 à 10 ans de la durée d’exonération d’impôts et de 3 à 10 ans de la durée d’exonération de l’impôt sur le foncier.

Dans ce contexte, M. Sellal a indiqué que les modalités d’accompagnement des jeunes bénéficiaires des différents dispositifs de crédits pour la création de leurs propres micro-entreprises productives étaient en cours d’examen.

Le Premier ministre a mis l’accent sur l’impératif soutien à l’Investissement dans les secteurs public et privé, la valorisation du partenariat algéro-étranger avec le maintien de la règle 51/49 % au profit des entreprises nationales.

A cette occasion, M. Sellal a appelé à adhérer à la formation de la main-d’œuvre locale notamment dans les domaines de l’Agriculture et du bâtiment de manière à contribuer à la réalisation des projets de développement.

Relevant l’existence d’entraves bureaucratiques qui se dressent face à la réalisation des projets de développement, M. Sellal a réaffirmé la détermination de l’Etat à lutter contre ce phénomène et contre toutes les pratiques négatives y afférentes.

La visite de travail du Premier ministre dans la wilaya de Laghouat à la tête d’une importante délégation ministérielle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Au cours de cette visite, M. Sellal a inspecté une série de projets socio-économiques


http://www.aps.dz/Sellal-annonce-la-generalisation.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mai 2013 - 23:20

Citation :
L’Algérie s’inquiète de la prolifération du salafisme, du wahhabisme et du chiisme sur son territoire

L’Algérie s’inquiète de l’apparition, ces dernières années, des courants salafiste, wahhabiste, chiite, ahmediste ou takferiste. L’inspecteur général au ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a estimé, ce dimanche 12 mai, que « la manifestation de ces sectes ne peut être qu’analysée comme une invasion étrangère ».

Il a cité en exemple l’ahmedisme, qui, selon lui, est « une secte qui a une complicité avec des forces étrangères, comme le sionisme international ».

Ces sectes visent à « déstabiliser le pouvoir en place, au Maghreb et dans le monde arabe », dans la mesure où « elles tentent de s’organiser en courants politiques », a-t-il déclaré à la radio Chaîne III.

Pour contrer ces courants, le ministère des Affaires religieuses a décidé de renforcer le contrôle sur les associations à caractère religieux et les mosquées. Deux projets de loi sont au niveau du gouvernement, l’un pour réorganiser la création des associations à caractère religieux et l’autre pour réglementer la construction et la hiérarchisation des mosquées, a indiqué M. Aïssa.

Le projet de loi relatif aux associations à caractère religieux viendra combler « un vide juridique » parce que ces associations obéissaient à la loi 90-31 de 1990, qui régissait toutes les associations, quel que soit leur caractère, a précisé l'inspecteur général au ministère des Affaires religieuses.

Parmi les 96.000 associations agréées à l’échelle nationale, « 15 990 sont à caractère religieux », a souligné M. Aïssa.

Les nouvelles dispositions, qui seront introduites sous forme de décrets présidentiels, permettront la création de plusieurs types d’associations à caractère religieux, a-t-il dit.

Il s’agit des associations dites « comité de mosquée », dont le rôle, entre autres, est la construction et l’entretien des mosquées, des associations qui s’occupent de la création et de la gestion des écoles coraniques, et de celles dont la fonction s’intéresse à la zakat, à la sadaka, au hadj et aux wakfs.

« Les églises relèvent également de la vie associative et les associations à caractère religieux autre que musulman n’étaient pas conformes à la loi », a-t-il précisé.

« L’organisation des cultes n’est pas spécifique à l’Algérie, et dans d’autres pays, comme en France, par exemple, la création de lieux de culte est soumise au droit français », a insisté Mohamed Aïssa.

Le deuxième projet de loi déposé au niveau du secrétariat général du gouvernement comportera des dispositions relatives à la construction et à la hiérarchisation des mosquées, a-t-il indiqué.

Ce texte vise à mettre la Grande mosquée d’Alger au sommet de la hiérarchie, suivie des mosquées au niveau des wilayas, des daïras, des communes. Au niveau des quartiers, les « moussala » (lieux de prière) seront également organisés.

Au sujet des lieux de prière au niveau des campus universitaires, Mohamed Aïssa a confirmé que « ça échappe au contrôle du département des affaires religieuses », alors que, a-t-il précisé, c’est là « où les sectes agissent le plus pour l’endoctrinement des jeunes ».

Dans ce sens, il a insisté sur la nécessité d’imposer une autorisation, délivrée par le ministère des Affaires religieuses, pour toute invitation d’un prédicateur étranger dans les universités algériennes.


http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/421-l-algerie-s-inquiete-de-la-proliferation-du-salafisme-du-wahhabisme-et-du-chiisme-sur-son-territoire
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Dim 12 Mai 2013 - 23:52

les nouvelles chaines TV privée en algérie ...toutes lancées de l'étranger du fait que les nouvelles lois sur l'audiovisuel ne sont pas encore mises ( encours ) ...le comble ces chaines sont considérées comme chaines étrangères Very Happy ..mais l'engistrement et plateaux se font et sont en algérie ....d'autre attendent l'ouverture officielle par la nouvelle loi ...des chaines étatiques à thème vont voir le jour aussi

EL DJAZAIRIA TV


ECHOUROUK TV


ETIDJARIA TV


ENNAHAR TV


EL KHABAR NEWS du grp kbc


NUMIDIA NEWS


L'INEDEX TV


EL HOGGAR TV


AL ATLAS TV


DZAIR PLUS


Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4886
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 0:12

toutes ces chaines sont créée par le régime pour faire diversion depuis quand des journaux ont de quoi ouvrir une chaine TV ?
tu oublie almaghariiya et rachad tv
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 0:20

mourad27 a écrit:
tu oublie almaghariiya et rachad tv
oui tu as raison ..je n'ai pas trouvé leurs logos ...en plus elles sont trés regardées en algerie

une chaine TV est financée en grande partie par les contrats pub en plus la presse écrite privée et trés évoluée en algérie plus de 27 années d'existance pour certaine ..n'empèche que tu as raison sur une chose la majorité de ces chaines sont pro pouvoir sinon pas d'autorisation d'émettre mais elles font de leur mieux et le débat est assez démocratique il suffit de voir quelques doc reportages ou débats
Revenir en haut Aller en bas
Impact_mtl
Caporal chef
Caporal chef


messages : 186
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 1:51

annabi a écrit:
allez les jeunes au travail maintenant ...

Citation :
Généralisation de l’opération d’octroi de crédits sans intérêts aux jeunes

LAGHOUAT - Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a annoncé, samedi à Laghouat, la généralisation à travers toutes les wilayas de l’opération d’octroi de crédits bancaires sans intérêts aux jeunes, une opération ayant concerné jusque-là les régions du sud et des Hauts plateaux.

Intervenant lors d’une rencontre avec les représentants de la société civile à l’occasion d’une visite de travail dans cette wilaya, M. Sellal a indiqué que le taux d’intérêts de 1% imposé aux crédits bancaires "sera annulé de manière définitive pour tous les projets d’investissement réalisés par les jeunes à travers le pays".

Dans le cadre des facilités accordées aux jeunes, il sera procédé à la prolongation de 6 à 10 ans de la durée d’exonération d’impôts et de 3 à 10 ans de la durée d’exonération de l’impôt sur le foncier.

Dans ce contexte, M. Sellal a indiqué que les modalités d’accompagnement des jeunes bénéficiaires des différents dispositifs de crédits pour la création de leurs propres micro-entreprises productives étaient en cours d’examen.

Le Premier ministre a mis l’accent sur l’impératif soutien à l’Investissement dans les secteurs public et privé, la valorisation du partenariat algéro-étranger avec le maintien de la règle 51/49 % au profit des entreprises nationales.

A cette occasion, M. Sellal a appelé à adhérer à la formation de la main-d’œuvre locale notamment dans les domaines de l’Agriculture et du bâtiment de manière à contribuer à la réalisation des projets de développement.

Relevant l’existence d’entraves bureaucratiques qui se dressent face à la réalisation des projets de développement, M. Sellal a réaffirmé la détermination de l’Etat à lutter contre ce phénomène et contre toutes les pratiques négatives y afférentes.

La visite de travail du Premier ministre dans la wilaya de Laghouat à la tête d’une importante délégation ministérielle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme du Président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Au cours de cette visite, M. Sellal a inspecté une série de projets socio-économiques


http://www.aps.dz/Sellal-annonce-la-generalisation.html

De l'argent perdu encore Smile

tu ne peux pas transformer une jeunesse en entrepreneurs en masse. 95% de ceux qui vont profiter de ces credits, ils vont les utiliser pour acheter des autos et transformer le reste en credit de consommation.

l'etat algerien manque vraiment d'idées.

un etat qui a 200 M$ dans ces caisses et ne sait pas quoi faire avec. pour moi c'est un mauvais signe aux entrepreneurs et investisseurs etrangers.

c'est comme si tu as des actions dans Apple, par exemple, à la fin de l'année elle fait un benefice net de 200 M$ et au lieu de les investir dans de nouvelles technologies de valeurs ajoutées, elle les distribue sur les investisseurs comme dividende. au bout de quelques années elle sera depassée, les gens vont vendre leurs part d'action pour sauver leur argent. c'est le meme principe et la meme situation que vit l'algerie maintenant.

Au lieu d'investir son argent, elle le donne à l'FMI ou aux chomeur pour le consommer.


Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 1:57


J'ai jamais rien compris a la logique du 1% de l'insej, etait ce juste pour le rendre haram ?
Revenir en haut Aller en bas
Impact_mtl
Caporal chef
Caporal chef


messages : 186
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 2:03

vipsdesvips a écrit:

J'ai jamais rien compris a la logique du 1% de l'insej, etait ce juste pour le rendre haram ?

dans la finance. si je te donnes 100dh et tu me la rend dans un an 100dh, c'est que je suis perdant dans le sens que la valeur actuelle du 100dh que tu me donnera est seulement 99dh aujourd'hui. le 100 dhs d'aujourd'hui vaudrait 101dhs l'année prochaine par exemple.

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 2:03

[quote="Impact_mtl"]
annabi a écrit:


De l'argent perdu encore Smile

tu ne peux pas transformer une jeunesse en entrepreneurs en masse. 95% de ceux qui vont profiter de ces credits, ils vont les utiliser pour acheter des autos et transformer le reste en credit de consommation.

l'etat algerien manque vraiment d'idées.

un etat qui a 200 M$ dans ces caisses et ne sait pas quoi faire avec. pour moi c'est un mauvais signe aux entrepreneurs et investisseurs etrangers.

c'est comme si tu as des actions dans Apple, par exemple, à la fin de l'année elle fait un benefice net de 200 M$ et au lieu de les investir dans de nouvelles technologies de valeurs ajoutées, elle les distribue sur les investisseurs comme dividende. au bout de quelques années elle sera depassée, les gens vont vendre leurs part d'action pour sauver leur argent. c'est le meme principe et la meme situation que vit l'algerie maintenant.

Au lieu d'investir son argent, elle le donne à l'FMI ou aux chomeur pour le consommer.


1-c'est des crédits sans intérets bcp de jeunes qui ont des idées pour des micreo-entreprises ne voulaient pas de crédits avec intérêts par rapport à la religion.
2-Ceux qui ne rendaient pas l'argent ou difficultés à le rendre ( pour x raison) ne dépassent pas 25 % .
3-l'algérie manquent en micro-entreprises par rapport à la moyenne internationale et reste un terrain vièrge dans bcp de domaines
4-ça n'a rien avoir avec les 200 M $ qui sont placées à l'étranger...cette argent donnée à la création d'entreprises se trouve dans les banques algériennes et distinée pour l'économie des PMU .
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 2:07

vipsdesvips a écrit:

J'ai jamais rien compris a la logique du 1% de l'insej, etait ce juste pour le rendre haram ?

non visp la partie l'ansej est à 0 %(état) et le reste c'est les banques qui le donnent bonifié à 1%
maintenant l'état prend à sa charge les 1% ...pour pousser les jeunes qui voyaient ça comme du riba ( donc haram) à travailler et monter leurs projets
Revenir en haut Aller en bas
Impact_mtl
Caporal chef
Caporal chef


messages : 186
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 2:18

annabi a écrit:


1-c'est des crédits sans intérets bcp de jeunes qui ont des idées pour des micreo-entreprises ne voulaient pas de crédits avec intérêts par rapport à la religion.
2-Ceux qui ne rendaient pas l'argent ou difficultés à le rendre ( pour x raison) ne dépassent pas 25 % .
3-l'algérie manquent en micro-entreprises par rapport à la moyenne internationale et reste un terrain vièrge dans bcp de domaines
4-ça n'a rien avoir avec les 200 M $ qui sont placées à l'étranger...cette argent donnée à la création d'entreprises se trouve dans les banques algériennes et distinée pour l'économie des PMU .

1. c'est une bonne idée pour le credit sans interets
2. c'est bien 25%, bien que si tu vas chez une banque, elle te sortira d'autres chiffres, 25% qui reussissent par contre. ca je te parle de vrai entrepreneur, des gens qui calculent bien les risques. pas de jeunes personnes qui n'ont que l'ambition peut etre.
3. tout le monde en algerie veut avoir son propre business, ca marche pas ca mon frere.
4. Ah bon ca n'a rien avoir avec la reserve? comment la banque centrale algerienne fait alors? elle imprime les billets locaux et les distribue sur les baques? bienvenue l'Inflation alors Smile
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 3:08

Impact_mtl a écrit:


1. c'est une bonne idée pour le credit sans interets
2. c'est bien 25%, bien que si tu vas chez une banque, elle te sortira d'autres chiffres, 25% qui reussissent par contre. ca je te parle de vrai entrepreneur, des gens qui calculent bien les risques. pas de jeunes personnes qui n'ont que l'ambition peut etre.
3. tout le monde en algerie veut avoir son propre business, ca marche pas ca mon frere.
4. Ah bon ca n'a rien avoir avec la reserve? comment la banque centrale algerienne fait alors? elle imprime les billets locaux et les distribue sur les baques? bienvenue l'Inflation alors Smile

2- ils doivent être formés et suivi c'est sûr
3- et c'est un problème c'est vrai
4- non rien avoir avec "imprimer des billets"...la réserve globale est plus que les 200 M $ ..la presse étrangère surtout parle de cette somme qui est placé à l'étranger ..et toute l'argent n'est pas placée à l'étranger la grosse partie reste au niveau local pour l'économie et les grands projets ( sur les 10 dernières années plus que 800 Milliards $ ont été utilsées en projets d'infrastructure et autres )...à titre d'exemple les banques ont 25 milliards $ distinés aux PMU et entreprise privée mais ont du mal à les placer et ne trouvent pas de prenneurs sérieux avec des projets solides


Dernière édition par annabi le Lun 13 Mai 2013 - 3:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
vipsdesvips
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2595
Inscrit le : 26/05/2011
Localisation : Homsgrad
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 3:10

annabi a écrit:
vipsdesvips a écrit:

J'ai jamais rien compris a la logique du 1% de l'insej, etait ce juste pour le rendre haram ?

non visp la partie l'ansej est à 0 %(état) et le reste c'est les banques qui le donnent bonifié à 1%
maintenant l'état prend à sa charge les 1% ...pour pousser les jeunes qui voyaient ça comme du riba ( donc haram) à travailler et monter leurs projets

Dacodac, merci pour l'explication.
Malheureusement trop d'algeriens abusent de ces facilites, comme de celles du logement, des moujahidins, ect...
Allah yahdih aljami3.
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 3:13

vipsdesvips a écrit:
annabi a écrit:
vipsdesvips a écrit:

J'ai jamais rien compris a la logique du 1% de l'insej, etait ce juste pour le rendre haram ?

non visp la partie l'ansej est à 0 %(état) et le reste c'est les banques qui le donnent bonifié à 1%
maintenant l'état prend à sa charge les 1% ...pour pousser les jeunes qui voyaient ça comme du riba ( donc haram) à travailler et monter leurs projets

Dacodac, merci pour l'explication.
Malheureusement trop d'algeriens abusent de ces facilites, comme de celles du logement, des moujahidins, ect...
Allah yahdih aljami3.

eh oui khassehoum el 3assa mon ami
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 431
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 7:48

[quote="annabi"]
Impact_mtl a écrit:
annabi a écrit:


De l'argent perdu encore Smile

tu ne peux pas transformer une jeunesse en entrepreneurs en masse. 95% de ceux qui vont profiter de ces credits, ils vont les utiliser pour acheter des autos et transformer le reste en credit de consommation.

l'etat algerien manque vraiment d'idées.

un etat qui a 200 M$ dans ces caisses et ne sait pas quoi faire avec. pour moi c'est un mauvais signe aux entrepreneurs et investisseurs etrangers.

c'est comme si tu as des actions dans Apple, par exemple, à la fin de l'année elle fait un benefice net de 200 M$ et au lieu de les investir dans de nouvelles technologies de valeurs ajoutées, elle les distribue sur les investisseurs comme dividende. au bout de quelques années elle sera depassée, les gens vont vendre leurs part d'action pour sauver leur argent. c'est le meme principe et la meme situation que vit l'algerie maintenant.

Au lieu d'investir son argent, elle le donne à l'FMI ou aux chomeur pour le consommer.


1-c'est des crédits sans intérets bcp de jeunes qui ont des idées pour des micreo-entreprises ne voulaient pas de crédits avec intérêts par rapport à la religion.
2-Ceux qui ne rendaient pas l'argent ou difficultés à le rendre ( pour x raison) ne dépassent pas 25 % .
3-l'algérie manquent en micro-entreprises par rapport à la moyenne internationale et reste un terrain vièrge dans bcp de domaines
4-ça n'a rien avoir avec les 200 M $ qui sont placées à l'étranger...cette argent donnée à la création d'entreprises se trouve dans les banques algériennes et distinée pour l'économie des PMU .

Bonjour,

ce n'est pas de l'argent perdu car le régime le considère comme une petite taxe a reversé aux jeunes pour acheter la tranquillité, une petite soupape de dépressurisation, en plus c'est rien comparer au gros magot réserver aux dirigeants et au passage l’arrosage de quelques employer ne ferra que plus de bien
Revenir en haut Aller en bas
ANTI_POLISARIO
Adjudant
Adjudant


messages : 337
Inscrit le : 14/05/2007
Localisation : tindouf
Nationalité : Maroco-Canadien

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 22:46

Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Lun 13 Mai 2013 - 23:39

Citation :
L’Algérie et le Koweït expriment leur satisfaction du niveau des relations bilatérales

KOWEIT - Le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci, et le vice-président du Conseil des ministres, ministre des Affaires étrangères de l’Etat du Koweït, Cheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, ont exprimé dimanche leur satisfaction du niveau des relations bilatérales et convenu de les renforcer notamment dans le domaine économique et de l’investissement.


Lors d’une rencontre dans le cadre de la visite de M. Medelci au Koweït pour co-présider les travaux de la première session de la commission de concertation politique, les deux parties ont procédé à un échange de vues sur les questions arabes et internationales d’intérêt commun.

Les deux ministres ont, d’autre part, noté avec satisfaction la convergence des positions de leurs pays concernant la crise syrienne, réaffirmant leur "soutien aux efforts arabes et internationaux visant à mettre fin à l’effusion de sang et à régler cette crise par des moyens pacifiques loin de toute ingérence étrangère dans le cadre du respect de l’intégrité territoriale de la Syrie".

Concernant la question palestinienne, les deux pays ont souligné "la nécessité de réaliser la réconciliation nationale".

Tout en rappelant leur "position ferme quant à l’établissement d’un Etat palestinien avec El-Qods comme capitale", les deux parties ont exhorté la communauté internationale à "faire pression sur Israël pour mettre fin à sa politique d’implantation de colonies".

S’agissant du terrorisme, l’Algérie et le Koweït ont réaffirmé leur "soutien aux efforts internationaux visant à combattre ce phénomène transfrontalier contraire à l’Islam", et convenu de "poursuivre la coordination et la concertation entre les deux pays à ce sujet".

Concernant le dossier du Sahara occidental, les deux parties ont réaffirmé leur "soutien aux négociations entre le Maroc et le Front Polisario dans le cadre de l’ONU et des décisions de la légalité internationale".

La partie koweitienne a, en outre, salué "les efforts constamment déployés par l’Algérie pour parvenir à une solution consensuelle entre toutes les parties au conflit au Mali de manière à rétablir le système constitutionnel dans ce pays et préserver son intégrité territoriale".

Citation :
11ème Commission mixte algéro-émiratie : signature de plusieurs accords de coopération économique

ALGER - Plusieurs accords de coopération relatifs au commerce et au transport aérien et maritime notamment ont été signés lundi à Abou-Dhabi (Emirats Arabes Unis) à l’issue des travaux de la 11ème session de la Commission mixte algéro-émiratie, annonce le ministère des Finances.

Il s’agit d’un mémorandum d’entente relatif aux modalités administratives d’application de la convention de la non double imposition, signée le 24 Avril 2001, un accord de coopération dans le domaine des services aériens et d’un accord dans le transport maritime et des ports, selon le ministère.

Un mémorandum d’entente portant création du comité de suivi des investissements, a été également signé à la clôture de la rencontre coprésidée par Karim Djoudi, ministre des Finances et Soltan Ben Saïd Al Mansouri, ministre émirati de l’Economie.

M. Djoudi a appelé le comité mixte de suivi des investissements à tenir sa réunion avant la fin du mois de mai, précise un communiqué du ministère.

Il a annoncé par ailleurs la visite aux EAU d’une délégation d’hommes d’affaires algériens durant la période allant du 20 au 22 mai, sous la conduite de Cherif Rahmani, ministre de l’Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprises et de la Promotion Investissements.

Cette délégation aura ainsi la possibilité de nouer des partenariats avec les hommes d’affaires émiratis, selon M. Djoudi.

Lors d’une conférence de presse tenue au terme de la session, le ministre a rappelé que l’Algérie offre, de par sa situation économique et financière et de par sa situation géographique, d’importantes opportunités d’investissements.

Il a, à ce titre, souligné l’importance des partenariats déjà noués entre des opérateurs économiques des deux parties, dans les domaines des ports, des médicaments ainsi que dans les finances.

M. Al Mansouri a pour sa part marqué tout l’intérêt de son pays pour l’Algérie en tant que pays récipiendaire d’investissements émiratis.

La 11ème session de la commission mixte algéro-émiratie a été l’occasion de passer en revue l’état de la coopération avec ce pays et de faire un point de situation sur les réalisations qui ont fait des avancées appréciables, notamment dans les domaines du commerce, des finances, des transports et de la santé, selon le communiqué.

Durant son séjour aux EAU, M. Djoudi a été reçu par Cheïkh Mansour Ben Zaid Al Nahyane, Vice-président du Conseil des Ministres et Ministre des Affaires de la Présidence.

Cheikh Zaid Al Nahyane a fait état des résultats de sa dernière visite en Algérie et a rappelé toute l’importance qu’accorde son pays à l’Algérie, pour développer les investissements dont la matérialisation doit avoir des retombées bénéfiques pour les peuples des deux pays, souligne la même source.

Citation :
Algérie-Mauritanie : la coopération dans le secteur des travaux publics examinée

ALGER - Le renforcement et la promotion des relations algéro-mauritaniennes dans le domaine des Travaux publics ont été lundi au centre des discussions de Amar Ghoul et l’ambassadeur de Mauritanie à Alger, Boulah Ould Mogueye.

Selon un communiqué du ministère des Travaux publics, la rencontre a permis d’évoquer l’état des relations bilatérales et d’aborder les opportunités et les perspectives de renforcement et d’élargissement de la coopération entre les deux pays.

Les deux parties ont examiné le projet de réalisation de la route reliant Choum (Mauritanie) à Tindouf (Algérie) et ses études préliminaires qui enregistrent un rythme d’avancement considérable.

M. Ghoul et son hôte ont, par ailleurs, exprimé leur satisfaction quant au niveau et la qualité des relations de coopération existantes entre les deux pays, et ont réitéré leur engagement à poursuivre les efforts nécessaires à leur consolidation.

www.aps.dz
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 2:02

Citation :
Les marchés informels éliminés à 90% à l’entame du mois de Ramadhan

CONFERENCE DE PRESSE CONJOINTE DAHO OULD KABLIA / MUSTAPHA BENBADA

ALGER- Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Daho Ould Kablia, a affirmé lundi à Alger que "l’opération portant élimination des marchés informels atteindra le taux de 90% à l’entame du mois de Ramadhan".


Lancée en 2012, cette opération qui a permis la création de plus de 40.000 emplois stables "a atteint actuellement le taux de 60% et devrait atteindre 90% à l’entame du mois de Ramadhan", a indiqué M. Ould Kablia lors d’une conférence de presse animée conjointement avec le ministre du Commerce, Mustapha Benbada.

"Le nombre d’emplois stables sera, lui aussi, revu à la hausse pour avoisiner les 60.000 emplois durant le mois de Ramadhan", a précisé le ministre rappelant la décision "d’exonérer les bénéficiaires du paiement des frais de location pour une durée de six mois".

Depuis le lancement de l’opération, 164 marchés de proximité ont été réalisés, auxquels s’ajouteront 119 autres marchés en juin, a précisé M. Ould Kablia ajoutant qu’au début de l’opération, 1.368 sites abritant des marchés informels au niveau desquels activaient 19.063 commerçants ont été recensés.

L’opération consiste, essentiellement, en l’exploitation de sites inoccupés au niveau des marchés formels et de locaux communaux.

Par ailleurs, M. Ould Kablia a souligné que la réalisation des marchés de proximité répondait à un cahier des charges bien défini comprenant plusieurs points dont la proximité des agglomérations, l’adoption d’un plan de construction unifié et intégré à l’environnement urbain et la garantie des conditions d’hygiène, d’éclairage et de sécurité.

"Aucune distinction entre wilayas n’a été faite", selon le ministre qui a indiqué que l’opération "se poursuivra au niveau des grands marchés de la capitale à l’instar des marchés de Boumaati, Bab El Oued et Ali Mellah".

Il a également annoncé trois projets de réalisation de marchés de proximité à Mohammadia, Belouizdad et Sidi M’hamed pour la prise en charge des vendeurs activant au niveaux de du quartier de Ferhat Boussaad ex Meissonnier.

S’exprimant sur les conditions d’éligibilité pour l’obtention de locaux ou d’étals, M. Ould Kablia a précisé que ces dernières étaient déterminées par les communes chargées de l’examen des dossiers qui leur sont soumis.

"Le rôle de l’Etat consiste en l’application d’une politique clairement définie à même de faciliter les dispositions et permettre à ces jeunes d’avoir un travail décent", a poursuivi le ministre.

Evoquant le marché informel des devises, M. Ould Kablia a précisé avoir déclaré auparavant que "tant qu’aucune solution officielle n’a été trouvée, les choses pourraient rester telles quelles".

Il a, toutefois, affirmé que les choses ont commencé, depuis, à bouger, en allusion aux déclaration du Gouverneur de la Banque d’Algérie qui avait parlé d’une réflexion engagée dans le sens de l’augmentation du montant de l’allocation touristiques fixée actuellement à 140 euros et de l’ouverture de bureaux de change, une fois le taux de bénéfice fixé.
http://www.aps.dz/Les-marches-informels-elimines-a.html

Citation :
TIC : raccordement de 9.000 établissements scolaires au réseau Internet




ORAN - Plus de 9.000 établissements scolaires de différents paliers ont été raccordés à ce jour au niveau national au réseau internet, a indiqué, lundi, le ministre de la Poste et des TIC, Moussa Benhamadi.


Dans un message, lu à Oran, par le secrétaire général du MPTIC, à l’ouverture de la 14ème édition du salon international du futur technologique (SIFTECH), le ministre a souligné que cette opération intervient dans le cadre de la préparation des générations futures pour accompagner la société d’informations, "cet objectif a nécessité l’introduction des TIC dans les établissements scolaires", a-t-il souligné.

Aujourd’hui, 23% des écoles primaires, 77 pour cent de CEM et 84% de lycées sont connectés au réseau Internet à l’échelle nationale.

En outre, le ministre a rappelé, dans son message, que 376 enseignants ont bénéficié d’une formation pour l’obtention d’un diplôme international en informatique, en plus de l’organisation d’ateliers de formation visant à vulgariser l’utilisation des TIC.

"L’avenir de l’Algérie est lié à la généralisation des technologies de l’information et la communication. L’Etat encouragera l’école algérienne à s’approprier des contenus numériques et à développer l’enseignement de l’informatique et la maîtrise des nouvelles technologies pour lutter contre l’illettrisme informatique et réduire la fraction numérique" a ajouté M. Benhamadi.

Pour atteindre cet objectif, un programme de l’e-Algérie a été élaboré qui permettra, entre autres, de moderniser le secteur de l’éducation nationale par la mise en place de fondements structurels qui seront renforcés par un réseau permettant d’accéder à une formation numérique avec l’implication de toutes les parties, enseignants, spécialistes, parents d’élèves, pour intégrer les TIC dans le développement de l’enseignement et la conception des contenus.

A noter que cette 14ème édition du SIFTECH se poursuit trois jours durant. Elle est placée sous le signe de "L’école numérique" et voit la participation de 54 entreprises nationales et étrangères.

http://www.aps.dz/Raccordement-de-9-000.html

Citation :
L’Algérie lance un mégaprojet de développement de l’industrie du ciment

Dix-sept unités de production de ciment seront réalisées ou modernisées en Algérie d’ici 2017, a annoncé aujourd’hui, lundi 13 mai à Alger, le ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, Cherif Rahmani.

Dans ce programme, le groupe public Gica va réaliser quatre nouvelles cimenteries et lancera six projets de modernisation et d’extension d’usines. Les nouvelles usines seront implantées à Ségus (Oum El Bouaghi), Béchar, Relizane et In Salah, dans la wilaya de Tamanrasset, a expliqué M. Rahmani, qui s’exprimait lors de la cérémonie de présentation du plan de développement de l’industrie cimentière.

Les usines concernées par le programme de modernisation et d’extension sont celles de Aïn Kebira (Sétif), Chlef, Tébessa, Zahana (Mascara), Beni Saf (Aïn Témouchent), et la cimenterie de Meftah, dans la wilaya de Blida.

Les sept autres nouvelles cimenteries prévues dans le plan seront réalisées par des opérateurs privés, a précisé le ministre. Les 17 unités devront permettre la création de 40.000 emplois directs et indirects, dont la moitié dans les cimenteries privées.

Le PDG du groupe Gica, Bachir Yahia, s’est abstenu de dévoiler le montant des investissements, en estimant que cela « pourrait influer sur les opérations d’acquisition en cours ». Selon lui, les douze unités du groupe Gica ont produit 11,5 millions de tonnes de ciment en 2012, soit 51% de la production totale, estimée à 22 millions de tonnes. Bachir Yahia a indiqué, en outre, que l’Algérie a importé, la même année, pas moins de 3 millions de tonnes de ciment. Une quantité qui représente 12% de la consommation du marché local. Le plan de développement de la filière prévoit de porter les capacités de production à 25 millions de tonnes en 2017.
http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/433-l-algerie-lance-un-megaprojet-de-developpement-de-l-industrie-du-ciment
Revenir en haut Aller en bas
Impact_mtl
Caporal chef
Caporal chef


messages : 186
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 4:20

YASSINE a écrit:


ce n'est pas de l'argent perdu car le régime le considère comme une petite taxe a reversé aux jeunes pour acheter la tranquillité, une petite soupape de dépressurisation, en plus c'est rien comparer au gros magot réserver aux dirigeants et au passage l’arrosage de quelques employer ne ferra que plus de bien

La même politique que suivait Kaddafi, distribuer l'argent et les logements pour faire taire la jeunesse. ça n'a pas marché avec une population de 7 millions alors qu'en sera t il avec 35 millions, ou ce ce n'est pas tout le monde qui en profiteront. pire ça va créer encore des tensions. au lieu de trouver des solutions pour booster l’économie, ils cherchent le moyen le plus facile, celui de distribuer l'argent et laisser les autre réfléchir a la place du gouvernement,


Polémique sur la gestion du budget de l’Etat, Sellal entre paix sociale et prudence économique
http://www.algerie360.com/algerie/polemique-sur-la-gestion-du-budget-de-letat-sellal-entre-paix-sociale-et-prudence-economique/



Revenir en haut Aller en bas
chapy
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 429
Inscrit le : 04/06/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 11:51

Nouveau dispositif de contrôle aux frontières

Citation :

L’Algérie a renforcé la sécurité sur la frontière ouest avec 24 nouveaux points de surveillance. C’est Daho Ould Kablia, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, qui l’a déclaré hier, lors d’une conférence de presse animée conjointement avec Mustapha Benbada, ministre du Commerce, au siège du ministère de l’Intérieur. La contrebande touche un nombre important de produits alimentaires, dont la plupart sont subventionnés par l’Etat.



Questionné au sujet de la contrebande, M. Ould Kablia estime que les préjudices causés par les trafiquants d’hydrocarbures sont beaucoup plus importants que le trafic qui touche les autres produits, notamment alimentaires. «Nous avons mis tous les moyens nécessaires. Nous avons renforcé la surveillance. Mais le trafic du carburant se fait avec la complicité des gens des deux côtés», affirme le ministre. La frontière, qui s’étend sur 700 km, complique l’opération de lutte contre le trafic de carburant. Néanmoins, M. Ould Kablia considère que la passivité des autorités marocaines complique davantage la lutte contre ce genre de trafic sur la bande frontalière ouest. «Nous sommes doublement pénalisés. Les contrebandiers font sortir le carburant et introduisent des drogues. Nous sommes contraints à importer du mazout en attendant l’exploitation des quatre nouvelles raffineries», révèle le ministre.

Ainsi, la bande frontalière algéro-marocaine est une véritable source de nuisance à la fois pour l’économie nationale et la santé publique, comme en témoignent les différentes saisies effectuées par la Gendarmerie nationale. «J’ai soulevé ce problème avec mon homologue marocain. Je lui ai dit que si les autorités marocaines ne font pas d’effort, les choses ne vont pas avancer», rappelle M. Ould Kablia. La légèreté avec laquelle les autorités marocaines prennent ce dossier n’est pas le seul obstacle pour la lutte contre le trafic sur les frontières. Le ministre de l’Intérieur appelle à la réforme du code pénal algérien. «Nous avons envoyé des rapports au Premier ministre. Nous sommes en train de préparer de nouveaux textes», annonce Daho Ould Kablia. Ce dernier estime que «beaucoup de personnes impliquées dans le trafic sur les frontières ont été arrêtées. Mais les sanctions ne suivent pas. Il faut réformer le code pénal». Le ministère de l’Intérieur préconise l’aggravation des sanctions comme seule solution pour mettre fin ou du moins réduire ce phénomène.

A propos de la situation sécuritaire qui caractérise les pays voisins, notamment la Tunisie et la Libye, M. Ould Kablia répond : «La sécurité des pays voisins intéresse ces pays-là. Je ne ferais pas de commentaire. Nous sécurisons nos frontières de l’intérieur.» Au sujet de l’infiltration de terroristes provenant de ces pays, M. Ould Kablia nie le fait qu’il existe des terroristes qui s’introduisent en Algérie. Il affirme tout de même que «s’il en existe un ou deux, ils sont arrêtés dans les plus brefs délais. L’incident de Tiguentourine ne se reproduira pas».
http://www.elwatan.com//actualite/nouveau-dispositif-de-controle-aux-frontieres-14-05-2013-213663_109.php

_________________

ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi demande ce que tu peux faire pour ton pays
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur


messages : 7645
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 12:14

les frontières maliennes, lybienne et Tunisienne sont immense !
Et je pense qu'il sera très difficile de les rendre ..."hermétique", surtout à long terme

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2703
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 13:10

Cet article vise le Maroc de manière pejoratif. Il parle d'essence et de drogue. Il ne dit pas que des algeriens s'approvisionnent en fruits, legumes, vetement, viande, telephonie (dont les cartes recharge IAM)...etc. il a beau vouloir cadenacer la frontière avec le royaume, il n'y parviendra jamais. Le commerce entre les frontaliers est naturel.

Fermez une source d'eau, elle jaillira plus loin...


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6223
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 13:34

BOUBOU a écrit:
Cet article vise le Maroc de manière pejoratif. Il parle d'essence et de drogue. Il ne dit pas que des algeriens s'approvisionnent en fruits, legumes, vetement, viande, telephonie (dont les cartes recharge IAM)...etc. il a beau vouloir cadenacer la frontière avec le royaume, il n'y parviendra jamais. Le commerce entre les frontaliers est naturel.

Fermez une source d'eau, elle jaillira plus loin...


mouais trafic au frontiere c est tjr la faute au marocain et pour le bien des marocain

parlent jamais des milliers d algeriens de l autre coté qui survivent eclusivement grace a la contrebande d essence.


et ici l article a l air de dire, libye tunisie pas de probleme tout est sous controle ( alors qu ont parle de terrorisme et d armes)

mais que le vrai probleme c est la frontiere maroc ( mon dieu le canabis et essence)


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 14:24

Comme si les Algériens avaient besoin de notre cannabis pour se drogué Laughing


il a parlé seulement du gas-oil et pas du karkoubie qui est entrin de tué nos enfants et qui vient de l'Algérie les cigarettes aussi au lie de gaspié de l'argent en crée des nouveaux poste frontalier et des nouvelles unités pour sécuriser leur frontière (chose qu'ils n'arriveront pas a faire) ils auraient bien fait de crée des postes de travail et de réactivé l'économie de c'est province d'ouest qui sont totalement abandonnés que vont t ils faire sans la contrebande
Citation :
Adrar : découverte de 2721 plants d'opium et 347 de cannabis

Rédaction Radionet - Dimanche, 07 Avril 2013 08:49
Les éléments de la gendarmerie nationale de la wilaya d'Adrar ont saisi et détruit 2721 plants de pavots d'opium et 347 de cannabis dans deux domiciles à Qsar Bentalha, dans la wilaya d’Adrar.

Des éléments du groupement régional de la gendarmerie nationale dans la région de Sbaâ, ont découvert dans le domicile d'un citoyen, une quantité importante de kif traité et une plantation de pavots et de plants de cannabis dans le domicile de sa mère, à Qsar Bentalha.

Cette découverte a été faite à la suite d’une perquisition effectuée au domicile de cette personne et de celui de sa mère, à la suite d’un mandat délivré par le procureur de la république prés le tribunal d'Adrar.

Dans le domicile de la mère ont été découvertes deux plantations s’étendant respectivement sur 104 et 32 m2.
http://www.radioalgerie.dz

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6223
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Mar 14 Mai 2013 - 15:15

pas que l ouest , Est aussi avec la tunisie, contrebande d essence...

mais en face la fixette c est sur le Maroc.

meme in amenas n a pas reussi a les detourné du maroc

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Algeriennes   Aujourd'hui à 3:05

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Algeriennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: