Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Dim 5 Fév 2017 - 21:41

La frégate saoudienne Al Medinah (702) attaquée au large du Yémen rallie son port d'attache.

Citation :
Saudi Special Forces  




Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1233
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 7 Fév 2017 - 11:24



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2735
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 7 Fév 2017 - 12:33

on dirait que le fenestron du Dauphin a ramasse aussi... Question
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mer 8 Fév 2017 - 21:22

Citation :
Bombed Saudi frigate returns to base

Jeremy Binnie, London - IHS Jane's Defence Weekly

08 February 2017


The Saudi frigate Al-Madina seen docked at King Faisal Naval Base on 5 February. There is no indication the vessel has been fitted with
close-in weapons to defend against maritime suicide bombing attacks. Source: Saudi Press Agency



The Saudi military held a media event on 5 February to welcome home the frigate Al-Madina (702) that was attacked off the coast of Yemen on 31 January.

"The warship has managed to reach Jiddah on schedule, without any delay due to the Houthi terrorist attack," the official Saudi Press Agency (SPA) reported.

On the same day, footage filmed from the frigate's flight deck was released to the Al-Arabiya television news channel and confirmed the vessel was attacked by a boat carrying explosives, not hit by a missile as claimed by pro-rebel media channels. The wake of the boat could be clearly seen as it approached the frigate's stern on the port side at speed, but the type of boat could not be identified from the footage.

The SPA reported on the day of the incident that the frigate was attacked by three suicide boats off the Yemeni port city of Al-Hudaydah, with one ramming the warship and exploding, killing two Saudi sailors and injuring another three.

Yemen's rebels, which include the pro-Iranian Ansar Allah (Houthi) group and military units loyal to former president Ali Abdullah Saleh, have previously launched anti-ship missiles at vessels in the Red Sea, but were not previously known to have carried out any suicide attacks on land or sea.

None of the Saudi media imagery of the event at King Faisal Naval Base, the home of the Royal Saudi Naval Forces' (RSNF's) Western Fleet, showed the part of the ship where it was hit. The SPA reported the ship's captain as saying its stern was slightly damaged.

Chief of the General Staff General Abd-al-Rahman bin Saleh al-Bunyan said that the incident had reconfirmed that Ansar Allah represents a threat to international shipping and the importance of standing up to it.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 7 Mar 2017 - 20:18

Citation :
Saudi Special Forces


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Lun 20 Mar 2017 - 21:07

Citation :
 Armement : la France, supermarché de l'Arabie saoudite


François Hollande a autorisé la vente à Riyad de 455 millions d'euros d'armes, dont une grande partie pourrait être destinée à la guerre au Yémen. Récit.

Par Jean Guisnel

Modifié le 20/03/2017 à 16:27 - Publié le 20/03/2017 à 14:27 | Le Point.fr

 
Le ministre saoudien de la Défense Mohammed ben Salmane avec François Hollande lors d'un sommet du G20 à
Hangzhou, en Chine, en septembre 2016.    © AFP/ STEPHANE DE SAKUTIN



Une autorisation administrative portant sur une vente considérable d'armements à l'Arabie saoudite a agité le microcosme ces dernières semaines. D'un côté, le ministère des Affaires étrangères et Matignon y étaient réticents, arguant que ces matériels étaient destinés à la guerre au Yémen. De l'autre, le ministère de la Défense estimait que l'allié saoudien devait être soutenu sans restriction. Il a finalement obtenu gain de cause.

Quand la France annonce 20 milliards d'euros de prise de commandes d'armements pour l'année 2016, elle se flatte de monter sur le podium mondial des marchands d'armes. Elle est alors assez diserte sur ses clients respectables, comme l'Australie ou l'Inde, dont les intentions ne sont guère contestées. Il en va, en revanche, différemment des « transferts », c'est le terme consacré, à destination de pays critiqués pour leur utilisation de ces armements.

Résolution 2216

C'est le cas de l'Arabie saoudite, dont de nombreuses organisations internationales et non gouvernementales contestent le rôle dans la guerre qui se déroule actuellement au Yémen. Depuis mars 2015, une coalition militaire de pays arabes sunnites, soutenue par les États-Unis et conduite par l'Arabie saoudite, est engagée dans une guerre contre les rebelles houtis appuyés par l'Iran. L'ONU estime qu'aucune des parties prenantes du conflit ne respecte les lois de la guerre en conduisant des attaques contre les populations civiles, sans épargner les écoles et les hôpitaux. Plusieurs organisations, dont Amnesty International, dénoncent les livraisons d'armes dans cette région du monde et accusent les États-Unis et le Royaume-Uni, et dans une moindre mesure la France, de fournir des armes à la coalition. Mais ces grands exportateurs d'armes agissent sous le couvert de la résolution 2216 du Conseil de sécurité de l'ONU, qui prévoit un embargo sur les armes destinées aux houtis, mais pas sur celles de la coalition.

Le « Saudi-French Military Contract »

Rappelons qu'en France les exportations d'armements sont interdites. Pour qu'elles se produisent, une dérogation est nécessaire. Elle est accordée, ou pas, par le Premier ministre Bernard Cazeneuve après une étude au cas par cas conduite par une instance spécialisée, la CIEEMG (Commission interministérielle pour l'étude des exportations de matériels de guerre), que préside le SGDSN (secrétaire général de la défense et la sécurité nationale), le conseiller à la Cour des comptes Louis Gautier.

En janvier 2017, une réunion de la CIEEMG doit évoquer – selon nos informations – une nouvelle vente d'armes à l'Arabie saoudite. Elle concerne une suite au contrat Donas de vente d'armes françaises au Liban, financées par l'Arabie saoudite. Ce pays a finalement récupéré ce contrat à son seul profit, pour un montant de 3 milliards d'euros, dont les modalités sont définies par trois avenants. Aujourd'hui, ce contrat Donas a changé de nom pour devenir SFMC (Saudi-French Military Contract). Et les Saoudiens demandent une rallonge, un quatrième avenant qui pourrait s'élever à terme à une somme estimée à entre 1,2 et 1,4 milliard d'euros.

Grandes manoeuvres

Pour l'heure, une première série de demandes saoudiennes a été présentée à Paris, pour une somme évaluée par certaines de nos sources à 455 millions d'euros. Et, parmi ces demandes, celles posant problème aux Français concernent pour l'essentiel deux entreprises, Nexter et Thales TDA Armements. Rien que de très classique, s'agissant de la nature des commandes, à savoir pour Nexter des munitions d'artillerie de 155 mm. La France a vendu à l'Arabie des quantités de matériels capables de tirer ces munitions, dont les très modernes Caesar, dont près de 200 exemplaires sont en cours d'acquisition, et le plus ancien, AMX 30 AUF1, est en cours de remplacement, entre autres. Et, pour TDA, des obus de mortier de 120 mm, qui équipent les Piranha de l'armée saoudienne.

Ce qui a, en revanche, étonné la CIEEMG, ce sont les quantités réclamées par le client, très supérieures au train-train des commandes de routine. Il n'en a pas fallu davantage pour que Matignon lève un sourcil et fasse bloquer le processus. C'est alors que de grandes manœuvres ont commencé entre trois partenaires, puis quatre, qui ont chacun défendu leur point de vue. Choqué par l'utilisation probable de ces munitions par le corps expéditionnaire saoudien au Yémen, le Quai d'Orsay renâcle fermement. Deuxième acteur : le ministère des Finances, dont l'attitude ne surprend pas, dès lors qu'il ne va pas protester contre des ventes qui rapportent si gros. Troisième négociateur : la Défense. On connaît le point de vue de Jean-Yves Le Drian : l'Arabie saoudite est un allié dans la guerre contre le terrorisme. On ne lui refuse rien, ou presque. Le Premier ministre, dans ce cas précis, avait initialement pris le parti des opposants à la vente.

Arbitrage de l'Élysée

Ces derniers avaient pris soin de découper le contrat en tranches. Les fournitures à la garde nationale (SANG, pour Saudi Arabia National Guard) ont été considérées comme conformes aux engagements de la France en matière de ventes d'armes. Le gouvernement français estime que la garde nationale n'intervient pas hors des frontières saoudiennes. Les ventes ne font donc pas débat. D'autres armements sont également concernés, qui ne sont pas directement utilisables au Yémen en raison des délais de mise en œuvre. Mais, pour les munitions destinées au Yémen, Paris a d'abord dit non. Puis, fin février et alors que nous commencions à interroger des personnes connaissant ce contrat, les choses ont évolué. Bernard Cazeneuve, qui suivait cette affaire de très près, a sollicité l'arbitrage de l'Élysée.

Réponse de François Hollande : on autorise. Faut-il s'en étonner ? Pas vraiment… Depuis le début de la guerre, Paris appuie Riyad de toutes ses forces, y compris dans les domaines les plus sensibles comme la guerre électronique et le renseignement. Les affaires continuent donc et la balle est désormais dans le camp des Saoudiens, puisque Paris accepte de leur vendre la plupart des choses qu'ils demandent. Les Saoudiens doivent désormais confirmer leur commande et financer ce nouvel achat. Ils sollicitent toutes les banques mondiales pour obtenir un prêt, alors même que leurs réserves leur permettent de financer comptant leur commande, et que les prix du pétrole sont remontés.

Quant aux ONG qui réclament le respect du traité sur le commerce des armes, ratifié par la France en avril 2014, elles font valoir que le texte prévoit qu'un État signataire « ne doit autoriser aucun transfert d'armes classiques (…) s'il a connaissance, lors de l'autorisation, que ces armes ou ces biens pourraient servir à commettre un génocide, des crimes contre l'humanité, des violations graves des conventions de Genève de 1949, des attaques dirigées contre des civils ou des biens de caractère civil et protégés comme tels, ou d'autres crimes de guerre tels que définis par des accords internationaux auxquels il est partie ». Ce texte n'est visiblement pas tombé dans l'oreille de François Hollande. Qu'en sera-t-il du prochain hôte de l'Élysée ?

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/armement-la-france-supermarche-de-l-arabie-saoudite-20-03-2017-2113291_53.php#xtor=RSS-284
Revenir en haut Aller en bas
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8093
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 28 Mar 2017 - 4:48
























_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Jeu 30 Mar 2017 - 23:16

Citation :
30 mars 2017 | Par Justine Boquet

L'Arabie Saoudite intercepte quatre missiles balistiques


  
Le système de défense Patriot employé par les forces saoudiennes a intercepté le 28 mars quatre
missiles balistiques Qaher-M2 tirés depuis le Yémen. © Raytheon



Les forces saoudiennes ont intercepté le 28 mars 2017 quatre missiles balistiques provenant du Yémen. Tirés par les rebelles houthis, ils prenaient pour cible deux villes du sud-ouest de l'Arabie Saoudite, Khamis Mushait et d'Abha.

Selon la coalition arabe opérant au Yémen, ces tirs avaient pour but de neutraliser le système de Défense Patriot, mais ils ont été interceptés par la Royal Saudi Air Defence Forces (RSADF). En représailles, ce sont les bases houthis, d'où les missiles ont été opérés, qui ont été visées par les forces de la coalition arabe.


C'est la première fois depuis le début du conflit que se produit une telle attaque. Si la coalition n'a pas communiqué sur le type de missile utilisé, selon le camp pro-rebelles il s'agirait du Qaher-M2. Ce nouveau missile sol-air basé sur le Qaher-1 aurait une portée de 400 km avec une précision de 5 à 10 mètres quant à l'objectif visé. Il serait équipé d'une ogive de 350 kg.

http://www.air-cosmos.com/l-arabie-saoudite-intercepte-quatre-missiles-balistiques-92493
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Adjudant
Adjudant
avatar

messages : 374
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Ven 31 Mar 2017 - 18:49

Des COBRA-II pour l'Arabie Saoudite..


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
rmaf
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 8093
Inscrit le : 18/03/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 4 Avr 2017 - 4:14


_________________


و كان حقا علينا نصر المؤمنين - حب الأوطان من الإيمان

-
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18793
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   Mar 4 Avr 2017 - 15:12

Citation :
La solde des pilotes de combat saoudiens va augmenter de 60%


Posté dans Forces aériennes, Moyen-Orient par Laurent Lagneau Le 04-04-2017




Étant donné que la Royal Saudi Air Force (RSAF) ne communique pas sur sa politique en matière de ressources humaines et qu’il n’est pas possible non plus de s’en faire une idée en consultant un site Internet dédié à son recrutement, il est difficile de se faire une idée du montant des soldes versées aux équipages des avions de combat saoudiens.

Cela étant, d’après l’agence de presse officielle SPA, le Conseil des ministres saoudiens (ou « Cabinet ») a décidé d’augmenter significativement les soldes des pilotes et des navigateurs de la RSAF.

Initialement, la rémunération de base de ces derniers devait augmenter de 35%, ce qui n’était déjà pas si mal, mais sans a-t-il été considéré que c’était encore insuffisant car la hausse sera finalement de 60%. Aucune raison n’a été avancée pour expliquer l’ampleur de cette progression, d’autant plus que, dans le même temps, Riyad a annoncé des mesures d’austérité pour tenir ses comptes publics.

Cela étant, on peut supposer que cette augmentation des soldes du personnel navigant de la RSAF est liée aux opérations [« Tempête décisive » et « Restaurer l’espoir », ndlr] menées au Yémen dans le cadre d’une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite depuis mars 2015.

Pour rappel, cette coalition arabe intervient au Yémen pour soutenir Abd-Rabbu Mansour Hadi, le président reconnu par la communauté internationale, face aux rebelles Houthis, appuyés par l’Iran et les partisans d’Ali Abdallah Saleh, l’ex-chef d’État de ce pays.

Selon les Nations unies, au moins 10.000 civils yéménites ont été victimes de ce conflit et les bombardements de la coalition sont régulièrement dénoncés par les organisation humanitaires, ces dernières déplorant que des hôpitaux, des écoles ou encore des marchés soient pris pour cibles. Ce que conteste Riyad, qui accuse les rebelles Houthis d’utiliser des infrastructures civiles pour cacher des armes ou lancer des attaques.


Citation :
Manoeuvres aériennes entre l’Arabie Saoudite et le Soudan

Depuis le 29 mars, des F-15 et des Eurofighter Typhoon de la RSAF participent à des exercices aériens menés conjointement avec l’aviation militaire soudanaise. L’objectif est d’améliorer les capacités et l’interopérabilité des deux forces aériennes. Ces manoeuvres ont été rendues possibles par la rupture de Karthoum avec Téhéran, en 2015. Depuis, le Soudan s’est rapproché de l’Arabie Saoudite, au point de faire partie de la coalition engagée au Yémen.

http://www.opex360.com/2017/04/04/la-solde-des-pilotes-de-combat-saoudien-va-augmenter-de-60/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Saoudienne / Armed Forces of Saudi Arabia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 26 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26
 Sujets similaires
-
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» L'armée de l'air contrainte de quitter (temporairement?) Manas, au Kirghizstan
» Armée Mauritanienne
» Armée Ivoirienne
» Forces spéciales Russes "Spetsnaz"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Asie & Océanie-
Sauter vers: