Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
AuteurMessage
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 833
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 16 Mai 2013 - 16:06

Citation :
Cairn Energy prêt à forer bientôt au Maroc


Londres - Le groupe pétrolier écossais Cairn Energy a indiqué jeudi que son programme d'exploration dans l'Atlantique est sur les rails, avec de premiers forages bientôt prévus au large du Maroc.

Le programme d'exploration que nous mènerons en 2013/14 sur plusieurs puits est en bonne voie pour démarrer cette année, a indiqué Simon Thomson, le directeur général du groupe.

Il vise plus de 3,5 milliards de barils équivalent pétrole (boe) de ressources brutes dans l'Atlantique, avec des explorations prévues au Sénégal, Maroc, Irlande et au Groenland.

Les forages exploratoires doivent débuter au Maroc au cours du deuxième trimestre de 2013, indique Cairn dans un rapport d'activité.

Dans ce pays, les préparatifs sont en cours pour forer un premier puits dans la zone du permis Foum Draa, dans lequel Cairn est opérateur et détient une part de 50%.

Sur le permis Juby Maritime, le programme mené avec Genel Energy, son partenaire au sein d'une coentreprise, progresse en vue d'un forage exploratoire en 2013 ou début 2014.

Le groupe précise être encore en discussions avec le gouvernement marocain sur les aspects environnementaux et de sécurité de son programme.

CAIRN ENERGY


(©AFP / 16 mai 2013 14h19)
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 16 Mai 2013 - 19:07

le chute du prix du pétrole aura t'elle un impacte négatif sur la prospection au maroc ? faut savoir que beaucoup de projet qui aurai été rentable à 100 dollar le barille ne le sera plus à 60 dollar .

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 16 Mai 2013 - 19:27

ca ne chutera pas sous la barre economique du Maroc(60/80),ca se stabilisera un niveau qui rentabilise sa vente localement,on ne vise pas l´export

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 16 Mai 2013 - 19:38

Yakuza a écrit:
ca ne chutera pas sous la barre economique du Maroc(60/80),ca se stabilisera un niveau qui rentabilise sa vente localement,on ne vise pas l´export

Si on pouvait d'une part payer le brut à 60/80 $ par baril et en plus le payer en DH et donc ne pas plomber notre balance des payements, se serait une sacré bonne nouvelle ! Cela contribuerai largement à rééquilibrer la balance commerciale. diminuerai notre besoins en devises (le seuil reculerait : il ne resterait pas à 4 mois et quelque comme aujourd'hui)
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 16 Mai 2013 - 19:49

Ready, pour clore la discussion débutée sur le topic algerie: les 2 offres solaires et eolien, a 10 ans vont générer 4000 MW. Soit l'équivalent de 2 centrales nuke et nous feront economiser environ 2 mds$/ an, soit environ 20 % de notre budget oil/gas.

Pgm
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 17 Mai 2013 - 11:59

PGM a écrit:
Ready, pour clore la discussion débutée sur le topic algerie: les 2 offres solaires et eolien, a 10 ans vont générer 4000 MW. Soit l'équivalent de 2 centrales nuke et nous feront economiser environ 2 mds$/ an, soit environ 20 % de notre budget oil/gas.

Pgm

Excuse moi, mais je ne sais pas à quelle discussions tu fais allusion Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 17 Mai 2013 - 12:13

leadlord a écrit:
le chute du prix du pétrole aura t'elle un impacte négatif sur la prospection au maroc ? faut savoir que beaucoup de projet qui aurai été rentable à 100 dollar le barille ne le sera plus à 60 dollar .


négatif car .....le code pétrolier marocain est très avantageux pour les prospecteurs et surtout pour les découvreurs Very Happy

donc avec un baril à 60$ (hypthése irrealisteste selon moi) ou à 100$, le benefice par baril tiré d'une découverte au Maroc par une compagnie sera toujours très intéressant financierement !!

Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 17 Mai 2013 - 12:17

marques a écrit:
leadlord a écrit:
le chute du prix du pétrole aura t'elle un impacte négatif sur la prospection au maroc ? faut savoir que beaucoup de projet qui aurai été rentable à 100 dollar le barille ne le sera plus à 60 dollar .


négatif car .....le code pétrolier marocain est très avantageux pour les prospecteurs et surtout pour les découvreurs Very Happy

donc avec un baril à 60$ (hypthése irrealisteste selon moi) ou à 100$, le benefice par baril tiré d'une découverte au Maroc par une compagnie sera toujours très intéressant financierement !!


Le plus simple serait de connaitre le prix de reviens (même approximatif) d'un baril Marocain. Nous aurions alors une idée du risque ...
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 20 Mai 2013 - 21:21

Attention les gars. L'Etat vient de saisir 7 entreprises de Cukurova Holding, actionnaire principal de Genel Enerji.

Le groupe a des impayées qui frôlent le milliard de Livres Turc (+ 400 millions d'€) et ils vont encore rajouter les intérêts.

Affaire à suivre ...

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
ibnbattuta
Capitaine
Capitaine


messages : 860
Inscrit le : 10/05/2010
Localisation : Birmingham
Nationalité : UK
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mar 28 Mai 2013 - 19:41

Citation :
Pétrole : Madrid transforme les Iles Canaries en base militaire en prévision de conflits avec le Maroc
Pol. internationale | Publié le 28.05.2013 à 12h47 | Par Mohammed Jaabouk


Les relations maroco-espagnoles s’apprêtent à traverser une zone de turbulences. Madrid tient à extraire le pétrole dans le plateau continental situé à 60 km du littoral marocain. En prévision de toute réaction hostile de Rabat, le gouvernement Rajoy travaille à transformer les Iles Canaries en une base militaire avec la présence d’avions F18 et l’installation de nouvelles antennes de communication.

L’Espagne renforce sa présence militaire aux Iles Canaries, précisément à Fuerteventura. Le pétrole est la cause de ce bruit de bottes. Le gouvernement Rajoy mise beaucoup sur la présence de quantités suffisantes d’or noir pour rester le plus longtemps au pouvoir dans une zone, pourtant, située à une soixantaine de kilomètres des côtes marocaines. La société Repsol estime les réserves de Fuerteventura en pétrole à 100 mille barils par jour. Sa direction se dit prête à investir 7,5 milliards euros dans ce champ off-shore et commencer les opérations de forages en 2014. Cet optimisme de Repsol a convaincu le ministère de la Défense espagnol de déployer le fleuron de son armada pour la protection des plateformes pétrolière.

Le Maroc source de danger

Dans son édition du 16 avril, le Bulletin officiel publie un décret du ministre de la Défense autorisant la mise en place dans la municipalité de Puerto del Rosario, relevant du territoire de Fuerteventura, d’une zone militaire, devant accueillir des hommes et du matériel de guerre.

La publication en ligne elconfidencialdigital.com, très proche du CNI, assure, en se basant sur des sources au gouvernement, qu’ « en cas de confirmation de l’existence du pétrole dans les côtes canariennes, toute la zone et les installations d’extraction seraient un objectif prioritaire pour la défense nationale ».

En prévision du début des opérations de forages, des avions F18 intensifient le survol de la région. Printemps 2012, de nouvelles antennes étaient mises en place dans la zone montagneuse de Fuerteventura afin de mieux faciliter la communication des militaires. A cette époque, l’ancien chef du commandement militaire des Iles Canaries, César Muro Benayas, avait sollicité le soutien de l'UE en cas de conflit armé avec le Maroc sur le pétrole: « les Européens savent sentir l'agression par un voisin ».

Certes l’UE reconnaît les Iles Canaries comme faisant partie de son espace géographique mais la délimitation des frontières maritimes entre l’Espagne et le Maroc n’est pas encore établie. Le dossier figure au menu de la Commission des limites du plateau continental relevant des Nations-Unies. Le gouvernement Rajoy sait parfaitement que la prospection du pétrole s’effectuera sur une région faisant partie du Maroc, il est situé à 60 km de ses eaux territoriales.

Que fera le Maroc ?

Printemps 2012, lorsque le cabinet Rajoy avait autorisé la société Repsol à mener des prospections dans le plateau continental en face du Maroc, les autorités marocaines avaient brillé par leur silence, laissant au gouvernement des Iles Canaries le soin de mener la fronde contre Madrid avec à la clé des actions populaires et un recours devant la cour suprême en vue d’arrêter les opérations. Paulino Rivero avait même été reçu par le roi Mohammed VI. C’est au cours de cette audience que le monarque aurait confié à son hôte que le royaume n’a pas trouvé de pétrole dans ladite zone. Une confidence que Rivero avait relayé, immédiatement, aux journalistes.

Force est de constater qu’une année après cette polémique, l’Espagne a nettement avancé dans son programme pétrolier alors que le Maroc n’a rien entrepris pour défendre ses intérêts.

Yabiladi








_________________


On a dit à Ibn ’Abbâs, qu’Allah l’agrée : « Les gens du livre disent : « Certes, nous n’avons pas de mauvaise pensées dans notre prière. » Ibn ’Abbâs a dit : « Ils ont raison. Satan ne s’occupe pas d’un cœur [déjà] dévasté. Les cœurs des gens du livre sont dévastés, et est-ce que Satan va venir le corrompre alors qu’ils le sont déjà. Certes, Satan s’attaque à la bâtisse solide pour la détruire ; quant à la bâtisse détruite, Satan ne s’y intéresse pas. »

Un savant a dit "Nous ne sommes pas comme les autres nations. Allah nous a choisi pour porter son message. Ainsi nous vaincrons par l'islam, et nous serons humilié a cause de l'abandon de l'Islam"

Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur


messages : 21540
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mar 28 Mai 2013 - 22:12

Citation :
Pétrole : Longreach devrait bientôt débuter les forages au Maroc

La compagnie pétrolière basée à Londres et qui oeuvre exclusivement au Maroc vient d'annoncer dans un communiqué officiel le bon état d'avancement de la période de prospection sur ses différents sites.

Elle se veut rassurante et parle déjà de gros forages.

Longreach Oil & Gas, fondée en 2006 par Bryan Bennitz qui en est l'actuel PDG et dont le fonds de roulement au 31 mars dernier s'élevait à 29,1 millions de dollars, a publié aujourd'hui 28 mai 2013 un communiqué de presse dans lequel la société établit une mise à jour trimestrielle de ses activités.

Non loin d'Essaouira, plus précisément sur le site de Sidi Moktar où Longreach détient 50% de participation de la licence d'exploitation, les dernières évaluations des ressources prospectives sont du moins prometteuses. Effectuées par la société de conseil pétrolier Gaffney, Cline and Associates et basées sur les données sismiques 2D recueillies sur place, elles annoncent des réserves de 9,9 milliards m³de gaz naturel et pas moins de 21 millions de barils de condensats.


Pour ce qui est du site offshore Foum Draa, Longreach informe également de la situation de la plateforme y installée et exploitée à 50% par l'Ecossais Cairn Energy plc. Les forages sur ce site devraient débuter au second semestre de l'année en cours.

Le site de Sidi Moussa a vu, quant à lui, la signature d'un contrat de forage entre Genel Energy plc, un de ses opérateurs licenciés, et l'américain Noble Corporation, fort de son expérience africaine, et qui a découvert du pétrole en Guinée Equatoriale il y a quelques jours de cela.

En publiant ce premier bilan trimestriel 2013, Longreach rassure ses investisseurs. D'ailleurs, son PDG, Bryan Bennitz, s'est exprimé à l'occasion : “Sur le site de Sidi Moktar, nous continuons à faire progesser notre maîtrise logistique du programme à venir, notamment des activités d'exploration additionnelles. Des mises à jour supplémentaires devraient être rendues publiques au cours de ce deuxième trimestre”, explique-t-il dans le communiqué.

Medias 24

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 1:27

ibnbattuta a écrit:
Spoiler:
 

Bulshit ... les eau territoriales de chacun des pays sont clairement délimités dans cette zone ! PErsonnes ne peut emmepcher un pays ou l'autre de forer dans ses eaux territoriales même s'il s'agit d'un meme gisement ...
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant


messages : 1128
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 2:34

Euh...les eaux territoriales c'est 12 miles nautiques, soit 20 km. Nous, nous disposons d'une zone économique exclusive de 200 milles nautiques, et qui sera presque doublée prochainement! Pour la frontière maritime entre les canaries et le maroc, le maroc a déposé un dossier à l'onu, et le tribunal de la mer va statuer sur ce dossier, qui devrait nous être favorable et cantonner les iles canaries à leur 12 miles nautiques, rien de plus!
Ils essaient de nous impressionner pour nous forcer à délimiter nos frontières avec eux, avant que le tribunal de la mer ne rende son verdict...défavorable pour eux!

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
sniper_sahraoui
2eme classe
2eme classe


messages : 21
Inscrit le : 10/04/2008
Localisation : usa
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Transocean’s Cajun Express is Heading to Africa (Morocco)   Mer 29 Mai 2013 - 5:24

Citation :
Since May 2010, Transocean’s Cajun Express has been drilling offshore Brazil for Petrobras at a healthy day-rate of $517k per day.

UK-based energy firm Cairn Energy, announced this morning they have secured a “long term contract” for the Cajun Express after its existing contract with Petrobras expires this June.

We spoke with a Cairn spokesperson this morning, however they were unable to give us details on how long this contract would last, or at what rate. The rig will be initially used on the Foum Draa prospect off Morocco.






The Cajun Express, is a deep-water, 5th Generation, dynamically positioned, semi-submersible drilling rig and has a very distinctive “Tri-activity” derrick. This off-center derrick provides a huge amount of open deck space, and allows the Cajun Express to run double stands of riser, triple stands of 41′ casing, or quad stands of drill pipe, all with very little human intervention while reducing running times drastically.



Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 10:06

il est vraiement trop beau le Cajun Express Razz

sinon,
plusieurs offres d'emploi au large du Maroc sont proposées en ce moment dans les sites d'emploi spécialisées dans les forages off-shore : traitement de base de 2000-2500 $ par jour viré direct sur ton compte + per diem (indemnités journaliéres pour vivre dans le pays) + billets d'avions en business class + habitation + etc...

Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant


messages : 1128
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 10:17

Qui a dit que c'était la crise? lol

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
ready
Capitaine
Capitaine


messages : 938
Inscrit le : 21/07/2010
Localisation : loin !!
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 10:51

al_bundy a écrit:
Euh...les eaux territoriales c'est 12 miles nautiques, soit 20 km. Nous, nous disposons d'une zone économique exclusive de 200 milles nautiques, et qui sera presque doublée prochainement! Pour la frontière maritime entre les canaries et le maroc, le maroc a déposé un dossier à l'onu, et le tribunal de la mer va statuer sur ce dossier, qui devrait nous être favorable et cantonner les iles canaries à leur 12 miles nautiques, rien de plus!
Ils essaient de nous impressionner pour nous forcer à délimiter nos frontières avec eux, avant que le tribunal de la mer ne rende son verdict...défavorable pour eux!

Ma connaissance de la législation sur les frontières maritimes sont visiblement trop faible ... Je retire mon commentaire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 11:18

Fastnet va driller d´ici fevrier a Tendrara (Est) un puit d´evaluation d´une decouverte de gaz datant de 2006

Citation :
Fastnet agrees farm-in deal in Morocco
Updated: 08:17, Wednesday, 29 May 2013

Exploration company Fastnet has acquired an option to earn a 37.5% stake in eight exploration blocks in the Tendrara Lakbir onshore permit in the Atlas mountains onshore Morocco.

The permit contains a proven hydrocarbon system and several gas discoveries. The area covers just under 15,000 sq kilometres.

The farm-in deal involves drilling a well before the end of next February and formulating an outline plan of development for the gas discovery.

Fastnet, which focuses on near term exploration acreage in Morocco and the Celtic Sea, said that it has sourced a rig for the upcoming Tendrara operations.

''The Tendrara Licence offers our shareholders an exciting early drilling opportunity to appraise an existing gas discovery,'' commented the company's managing director Paul Griffiths.

''A successful drilling result at Tendrara could be the catalyst to move towards an outline development plan and rapid monetisation of the original gas discovery,'' he added.
http://www.rte.ie/news/business/2013/0529/453297-fastnet-farm-in-deal/

les details du farm-in
http://www.iii.co.uk/markets/?type=aimnews&articleid=8986420&action=article

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 14:07

permis de Tendrara ...

ce n'est pas le permis de la zone de "découverte" de Talsint ??!!!

Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 29 Mai 2013 - 14:31

presque mais un peu audessus de figuig,talsint plus errachidia


_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel


messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 30 Mai 2013 - 9:31

à suivre mais pour moi il y a de fortes chances que le gisement de Talsint fasse partie de la zone et pourquoi ?

OGIF le partenaire marocain dont parle FastNet est une filiale de la CDG qui avait racheté en 2008 les parts de MPE (Maghreb Petroleum Exploration), MPE étant l'ex Lone Star la "découvreuse de Talsint" et propriétaire du permis ..

article de 2013 :
Citation :

Fastnet (AIM: FAST, ESM: FOI) the listed E&P company focused on near term exploration acreage in Morocco and the Celtic Sea, is pleased to announce that its wholly owned subsidiary Pathfinder Hydrocarbon Ventures Limited ("Pathfinder") has executed an exclusive option agreement (the "Option Agreement") with Oil and Gas Investments Funds ("OGIF") to farm into eight Exploration Blocks comprising the Tendrara Lakbir Petroleum Agreement (the "Tendrara Lakbir Licence" or the "Licence Area") onshore Morocco


article de 2008 :
Citation :
CDG : Eventuelle entrée dans le capital de l’ex LONE STAR ENERGY
Fait : Prochaine acquisition éventuelle de 15% de Maghreb Petroleum Exploration.


Analyse : Selon « Le Soir Echos », CDG devrait acquérir, à travers sa filiale FIPAR HOLDING, 19,14% du capital de Oil and Gas Investment Fund, fonds d’investissement dédié aux projets pétroliers et gaziers. Cette prise de participation, qui sera vraisemblablement accompagnée par l’entrée dans le tour de capital du fond par d’autres institutionnels marocains, devrait se réaliser via une augmentation de M MAD 3 du capital de la structure déjà existante, le portant à M MAD 12. A la suite de cette opération, Oil and Gas Investment Fund projette d’acquérir 15% des parts de la société Maghreb Petroleum Exploration -MPE-, ex LONE STAR ENERGY, société maroco-américaine opérant dans la région de Tendrara. Notons par ailleurs, que MPE dispose de plusieurs permis de transport sur sept bassins dans ladite région.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Dim 2 Juin 2013 - 16:01

Le Maroc possède la 6ème reserve mondiale de shistes bitumineux, Il faudrait faire des fouilles dans le Gharb on a pu exploiter du petrole dans la ville de sidi Kacem à l'epoque d'après certains articles il y en a encore dans la region !

Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 833
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Le Maroc s'intéresse au schiste bitumineux   Lun 3 Juin 2013 - 10:58

Citation :

Le Maroc s'intéresse au schiste bitumineux

Lundi 3 Juin 2013 modifié le Lundi 3 Juin 2013 - 10:15


Les schistes bitumineux suscitent l'enthousiasme et pourraient un jour assurer au Maroc son indépendance énergétique. Mais il faudra attendre une "révolution technologique" avant de pouvoir passer à une véritable valorisation et une production industrielle. Car contrairement au gaz du schiste et au sable bitumineux, il n'existe pas encore d'unités de valorisation des schistes bitumineux pour la production d'hydrocarbures à une échelle industrielle.

"Le défi auquel nous devons faire face est celui de la valorisation. Au niveau international, il n'existe pas encore de procédés matures pour l'exploitation", souligne Amina Benkhadra, DG de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM). Le potentiel est là et il est évalué à plus de 50 milliards de barils dont plus de 37 milliards dans deux principaux gisements localisés à Timahdit et Tarfaya. Avec ce potentiel, le Maroc est
classé au sixième rang après les Etats-Unis, la Russie, la République Démocratique du Congo, le Brésil et l'Italie.

AtlasInfo
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6030
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 3 Juin 2013 - 21:56

Citation :
Pétrole: Le Maroc accélère les recherches

Le Maroc vient de passer un nouveau cap en matière de recherche pétrolière. Le nombre de compagnies, qui s’intéressent au potentiel du Royaume, est de plus en plus important. Actuellement, 32 entreprises sont installées et le nombre va croissant. Pour la première fois, 12 forages seront réalisés cette année.

Economiste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6030
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 3 Juin 2013 - 22:01

Citation :
Le Maroc dans la bataille du schiste

Le potentiel est estimé à 50 milliards de barils
Sa valorisation bute sur l’absence de procédés industriels
Un projet de centrale thermique à Tarfaya

LES schistes bitumineux suscitent de l’enthousiasme et pourraient un jour assurer au Maroc son indépendance énergétique. Mais il faudra attendre une «révolution technologique» avant de pouvoir passer à une véritable valorisation et une production industrielle. Car contrairement au gaz de schiste et au sable bitumineux, au niveau mondial il n’existe pas encore d’unités de valorisation des schistes bitumineux pour la production d’hydrocarbures à une échelle industrielle. «Le défi auquel nous devons faire face est celui de la valorisation. Au niveau international, il n’existe pas encore de procédés matures pour l’exploitation», souligne Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM).
Le potentiel est là et il est évalué à plus de 50 milliards de barils dont plus de 37 milliards dans deux principaux gisements localisés à Timahdit et Tarfaya. Avec ce potentiel, le Maroc est classé au sixième rang après les Etats-Unis, la Russie, la République Démocratique du Congo, le Brésil et l’Italie.
L’exploitation de cette ressource sur laquelle les énergéticiens parient est effectuée au moyen de procédés pilotes et semi-industriels. Depuis 2005, les compagnies pétrolières se positionnent sur les projets de recherche suite au renchérissement du cours du pétrole. Cette évolution des cours a même suscité un regain d’intérêt pour le développement des ressources non conventionnelles.

Le Maroc s’est à son tour doté d’une stratégie de relance du développement de cette ressource. Les premiers travaux datent des années 1970. Ils ont été initiés suite aux chocs pétroliers de 1973 et 1979 avant d’être stoppés durant les années quatre-vingt en raison de l’effondrement du prix du pétrole.
Aujourd’hui, l’Onhym a signé des accords avec des compagnies pétrolières pour tester les procédés à Timahdit et Tarfaya. San Leon Energy va y effectuer des tests. Taqa compte tester un procédé pilote à Timahdit également alors que le brésilien Petrobras a ralenti ses travaux sur ce site en raison de problèmes d’extension de la zone où elle opère car elle se chevauche avec un parc national.
Selon la directrice de l’Onhym, Petrobras dispose d’un procédé qui permet de produire 5.000 barils par jour. Un niveau semi-industriel ne permettant pas de monter de projets. Autrement dit, la valorisation est possible mais elle reste limitée sur le plan technique. Il faut dire aussi que les projets de développement des schistes bitumineux sont très capitalistiques et nécessitent des investissements de quelques milliards de dollars. Ceci étant, la veille technologique se poursuit. Le Maroc compte aussi monter des projets pilotes dans la production d’électricité à base de schistes bitumineux. Ces derniers peuvent être utilisés comme du charbon dans une centrale thermique pour produire de l’électricité. Un domaine où des pays comme l’Estonie ont une longueur d’avance. En Estonie, 80% de l’énergie électrique sont basés sur cette ressource.

Pour le moment, l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE) envisage de monter une centrale de 150 MW à Tarfaya. Un appel d’offres a été lancé et des entreprises russes et estoniennes ont soumissionné proposant un site d’une capacité de 500 MW… What a Face Les négociations sont toujours en cours.

Citation :
La révolution gaz de schiste

RESSOURCE miracle pour les uns, cauchemar écologique pour les autres… le gaz de schiste constitue une révolution puisque, grâce à lui, des pays comme les Etats-Unis sont parvenus à réduire leurs importations d’hydrocarbures. Depuis quelques années, ce pays a mis des moyens considérables dans l’exploitation. Sa production est telle qu’il se désengage en partie de ses contrats long terme pour l’approvisionnement en gaz. Mais qu’en est-il du potentiel du Maroc en gaz de schiste? Si pour les schistes bitumineux le potentiel est connu, celui du gaz de schistes reste à déterminer. Trois compagnies pétrolières, à savoir Anadarco (USA), Repsol (Espagne) et EOG (USA), ont signé des contrats de reconnaissance avec l’Onhym. Le gaz de schiste est un gaz non conventionnel piégé dans la roche-mère. Il se présente sous la forme d’accumulations continues de gaz naturel réparties sur de larges volumes rocheux et qui s’étendent à une échelle régionale. Son extraction est plus difficile et nécessite un forage vertical puis un forage horizontal. Ensuite la roche est fracturée et de l’eau en grande quantité est injectée pour maintenir la pression ainsi qu’une panoplie d’additifs chimiques.

Khadija MASMOUDI
Economiste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Aujourd'hui à 10:36

Revenir en haut Aller en bas
 
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 32Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 18 ... 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» découverte de la plus grande réserve du pétrol au Maroc !
» Transfert de fichier lourd via Megaupload
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: