Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
AuteurMessage
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6090
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 3 Juin 2013 - 22:09

Citation :
Le Maroc dans la bataille du schiste
«Il faut augmenter les forages»
12 opérations prévues en 2013 et autant l’année prochaine
Des partenariats avec l’OCP et l’université dans les schistes bitumineux

Amina Benkhadra, directeur général de l’Onhym: Les forages qui seront réalisés en 2014 en zone offshore vont coûter entre 100 à 120 millions de dollars. C’est la raison pour laquelle la décision de forer exige beaucoup d’études


- L’Economiste: La valorisation des schistes bitumineux bute sur les procédés technologiques. Des travaux de recherches sont-ils lancés au niveau interne?
- Amina Benkhadra: Au niveau international, les procédés de valorisation des schistes bitumineux pour produire de l’huile ou gaz sont à un stade pilote ou semi-industriel. Au Maroc, des conventions ont été signées avec plusieurs sociétés pour tester leurs procédés sur les schistes bitumineux de Tarfaya et Timahdit. Nous avons un accord avec l’OCP que nous allons redynamiser. La coopération entre l’Onhym et l’OCP est envisagée d’abord pour l’évaluation du potentiel en schistes bitumineux. Géologiquement, des zones d’extension de schistes peuvent exister à la limite de celles où il y a du phosphate. Nous pouvons également travailler ensemble sur des procédés industriels. Nous voulons aussi créer des synergies entre l’université et le monde de l’industrie. Nous comptons sélectionner les universités où un savoir-faire dans les schistes bitumineux peut être développé. Les données et les traitements sont disponibles à l’Onhym et nous voulons évaluer les possibilités de développer nos travaux en commun. Pour cela, nous allons signer une convention avec le ministère de l’Enseignement supérieur.

- Quelles sont les avancées en matière d’exploration pétrolière? Le rythme des forages va-t-il s’accroître?
- Nous avons effectué des travaux de grande qualité en géologie, en sismique 2D et 3D. Nous avons des régions qui présentent du potentiel. Notre objectif aujourd’hui est d’augmenter les forages. Globalement, l’investissement dans ce secteur est capitalistique et il est réalisé à plus de 90% par nos partenaires étrangers. Sur les cinq dernières années nous avons investi entre 600 millions et 1,2 milliard de dirhams par an dans les sismiques 2D, 3D et quelques forages. Cette année, il est prévu d’investir 3 milliards de dirhams. Les moyens de l’Onhym sont limités. Ils ne dépassent pas 70 millions à 80 millions de dirhams, soit moins de 10% de l’investissement global de nos partenaires étrangers. Cette année nous prévoyons 12 forages et autant en 2014. A elles seules, les études ne sont pas suffisantes, ce sont les forages qui permettent de trancher. Plusieurs forages réalisés ont été positifs notamment au large de Tanger-Larache en 2009 et dans la région de Tendrara (gaz). Ceci étant, dans les régions qui produisent des hydrocarbures au niveau international, il a fallu entre 10 à 14 forages pour avoir un résultat.

- La région du Gharb est connue pour son potentiel en gaz. Qu’en est-il exactement?
- Depuis les années soixante, cette région est connue pour ses petits gisements de gaz. Elle produit du gaz biogénique qui alimente les unités industrielles de la région. Avec nos partenaires étrangers nous avons réalisé plusieurs forages, et beaucoup sont positifs. En 2009, nous avons construit un gazoduc de 53 kilomètres pour relier les nouveaux puits et augmenter les capacités de production. Mais les volumes ne sont pas importants et n’impactent pas la facture énergétique.


Propos recueillis par Khadija MASMOUDI
Economiste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mar 4 Juin 2013 - 10:17

Avec son entrée dans la zone de Tendrara (ex Talsint Very Happy ), Fast Net Oil vend sa part de 18,75% qu'elle détient sur Foum Assaka (en face d'Agadir) où elle n'est pas majoritaire (Kosmos y détient 50%)

Fast Net préfére se concentrer sur Tendrara où elle est majoritaire avec un forage prévu début 2014. On l'oublie mais MPE a déjà foré là-bas et a trouvé du gaz..

Citation :
Fastnet starts farm-out process for Foum Assaka
4 June 2013 | 08:47am

StockMarketWire.com - Fastnet Oil & Gas has started a farm-out process over its 18.75% net interest in the Foum Assaka exploration licence in the Agadir Basin, offshore Morocco.

Fastnet says that while this process is in its early stages, expressions of interest have already been received from several multi-national and national oil corporations
and preferred terms are expected to include the reimbursement of past expenditures, including 3D seismic costs, and a carry for future drilling activities.

On 29 May Fastnet announced that its wholly-owned subsidiary Pathfinder Hydrocarbon Ventures, had agreed to farm into, subject to regulatory approvals, eight highly prospective exploration blocks comprising the Tendrara Lakbir petroleum agreement onshore Morocco, covering 14,548 sq. km.

Fastnet anticipates the drilling of an appraisal/pre-development well in the first quarter of 2014 at a cost of approximately US$7m, following which the company's gross interest in the licence area will be 50% (excluding ONHYM's standard 25% carry, which would result in a net interest to the company of 37.5%).

An update on the company's Celtic Sea assets said: "As announced on 22 May, the company has completed the acquisition of 500 sq. km. of 3D seismic data over Deep Kinsale significantly ahead of schedule and under budget.

"The overall seismic programme, which is the largest ever seismic programme conducted in the Celtic Sea, will be completed by end June 2013 and is anticipated to cost US$18m. Final processing and interpretation of the data is expected to be completed by December 2013, however preliminary results are expected to be available from September 2013.

"Having opened a data room in March 2013, the company is now in advanced discussions with targeted international oil and gas companies. This process is expected to be completed during the summer of 2013 and the terms are expected to involve a contribution to past costs, including 3D seismic."

Fastnet said that based on the board's current expectations of its overall work programme commitments, funding obligations and a successful outcome to its on-going farm-out discussions, the company is fully funded for the next 12 months.

Story provided by StockMarketWire.com
http://www.stockmarketwire.com/article/4607365/Fastnet-starts-farm-out-process-for-Foum-Assaka.html
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 904
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 5 Juin 2013 - 11:38



Citation :
Usinenouvelle.com >
L'Usine Maroc

Pétrole et gaz : Fastnet et Cairn confirment leurs programmes de forage au Maroc
Par Nasser Djama - Publié le 05 juin 2013, à 06h00


Les compagnies d'exploration pétrolières partent à l'assaut des ressources en hydrocarbures au Maroc. La britannique Fasnet oil and gas Plc recherchera du gaz pendant que l'écossaise Cairn Energy traquera le pétrole. Des ressources en schistes bitumineux pourraient aussi être évaluées.

Ça bouge encore dans les hydrocarbures au Maroc, un pays jusque là quasi dépourvu de pétrole ou de gaz au contraire de son voisin algérien. La petite société indépendante britannique d'exploration Fastnet va procéder aux opérations de forage à Tendrara Lakbir dans la région de l’Oriental au sud d'Oujda sur une étendue de 14 548 km² pendant qu'un autre société, écossaise celle-là, Cairn Energy opérera à Foum Draa à 150 kms au sud-ouest d'Agadir sur 29 200 km².



"nous augmenterons notre superficie d'exploration au Maroc"

De fait, Paul Griffiths, directeur général de Fastnet a déclaré dans un communiqué le 27 mai que "sous réserve de la réalisation de notre engagement de forage et des autorisations réglementaires, nous augmenterons notre superficie d'exploration au Maroc. La licence de Tendrara offre à nos actionnaires une opportunité de forage qui s'annonce passionnante pour évaluer le potentiel de gaz."

Pour mener ses opérations de forage, Fastnet s'est allié avec le fonds d'investissement Oil and Gas Investments Funds (OGIF) à la suite d'un accord d'option exclusif conclu le 29 mai 2013 et portant sur huit blocs d’exploration onshore, au Maroc.

L'OGIF est un fonds d'investissement détenu par des investisseurs institutionnels locaux notamment la CDG (Caisse de Dépôt et de Gestion) via sa filiale FIPAR Holding, une société d'investissement.

Concernant son partenaire, il a ajouté que "OGIF est un partenaire particulièrement précieux avec qui nous partageons une vision commune, celle d'avoir en joint-venture avec l’ONHYM des projets capables d'avoir un impact significatif sur le marché du gaz marocain et d'aider à la production d'électricité à partir de gaz."

"contribuer efficacement au développement économique du Maroc"

De fait, c'est l'ONHYM, l'Office national des hydrocarbures et des mines qui est chargé au Maroc de la gestion du développement des hydrocarbures. Sur son site, il affirme que sa mission est de "contribuer efficacement au développement économique du Maroc en développant les ressources naturelles minières (hormis les phosphates) et pétrolières de manière innovante, coopérative et efficiente."

Sur une autre page l'Office présente la liste des 28 sociétés partenaires à fin février 2013.

Concernant le projet de Fastnet sa filiale, basée à Londres, Pathfinder Hydrocarbon Ventures, détiendra 37,5% des intérêts nets après la prise en compte de la part de l'ONHYM. Les phases d'évaluation prévues fin 2013, début 2014 détermineront la capacité d'accumulation de gaz considérées comme importantes.

Autre projet confirmé ces dernières semaines, celui du groupe indépendant d'exploration Cairn Energy. Celui-ci a annoncé le 16 mai le lancement prévu pour cette année des premiers forages offshore au large des cotes Atlantique du Maroc dans le cadre de projets d'exploration incluant aussi, le Sénégal et l'Irlande.

"Le programme d'exploration que nous mènerons en 2013/2014 sur plusieurs puits est en bonne voie pour démarrer cette année" a confirmé Simon Thomson, directeur général du groupe via un communiqué le 16 mai.

Les travaux sont en cours pour la réalisation d'un premier forage

Basée à Edimbourg et coté à Londres, Cairn Energy est une entreprise indépendante de production et surtout d'exploration , Elle est implantée au Royaume-Uni et aux États-Unis mais également en Albanie, au Bangladesh, au Groenland, au Népal, et en Tunisie. Elle s'est fait aussi connaitre par ses projets en Inde, aujourd'hui filialisés.

Cairn produit environ 33 000 barils équivalent pétrole par jour. Et assure avoir à son actif plus de 20 découvertes.

Les travaux sont lancés pour la réalisation d'un premier forage dans la zone du permis de Foum Draa au sud-ouest d'Agadir. Cairn détient sur ce permis une part de 50% en tant qu'opérateur associé là encore à l'ONHYM. Ces opérations doivent commencer cette année sous réserve des autorisations.

Concernant les préparatifs, ils comprennent des études du site et des enquêtes environnementales. Pour l'exploration, le groupe affirme vouloir s'appuyer sur l'utilisation de plate-formes de 5ème génération dites semi-insubmersibles.

Les ressources possibles dans les blocks de Foum Draa ont été estimées par Cairn à 142 millions de barils avec un potentiel supplémentaire de 126 millions de barils.

Par ailleurs, Cairn détient sur une autre zone adjacente à celle de Foum Draa 37,5% du permis maritime lié à la concession Juby plans sur les blocks maritimes I-III. Le groupe écossais a signé un accord en joint-venture (JV) avec Genel Energy plc, une société d'exploration basée à Londres pour forer un puits en 2013/2014 sous réserve des autorisations nécessaires.

Cairn estime la capacité de Cap Juby à 70 millions de barils. Les données 3D sur Cap Juby sont en cours de retraitement sur une étendue de 680 km².

En résumé, sur la côte Atlantique du Maroc, pour les prochaines années 2013/2014, Cairn compte sur l'exploration de deux à quatre puits.

"le volume des investissements en matière d’exploration pétrolière pourrait être triplé"

Les autorités suivent tout cela évidemment de très près. Et lors d'une intervention à la Chambre des représentants à Rabat sur “les résultats des explorations pétrolières au Maroc”, le lundi 27 mai, Fouad Douiri, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement a indiqué que "le volume des investissements en matière d’exploration pétrolière pourrait être triplé pour atteindre 3 milliards de dirhams (270 millions d'euros NDLR) en 2013".

Il a aussi précisé que le Maroc avait conclu "32 conventions avec des compagnies internationales d’exploration pétrolière présentes sur son territoire".

Dernier sujet en date l'évaluation des gisements de schistes bituminuex, situés notamment à Timahdit et Tarfaya respectivement dans le centre et le sud du pays. Dans un entretien au quotidien "L'Economiste", Amina Benkhadra, directeur général de l’Onhym a fait part de son intention de chercher la possibilité technique d'exploiter ces gisements, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui. La mise en oeuvre, extrêmement couteuse, de ce type de ressources reste donc à ce stade encore très hypothétique.

En attendant, sur des ressources plus conventionelles outre Fastnet et Cairn, des projets d'exploration sont menés par d'autres indépendants comme l'australien Pura Vida Energy, le britannique Serica Energy ou l'américain PXP. Mais aussi des grandes compagnies telle l'espagnol Repsol ou Chevron, l'une des "majors" mondiales.

Chevron a ainsi signé des accords d'exploration avec l'ONHYM pour les concessions de Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep et Cap Walidia Deep, situées de 100 à 200 km à l'ouest et au nord-ouest au large d'Agadir. Les explorations s'y feront à une profondeur d’eau variant entre 100 à 4 500 m sur 29 200 km². Chevron à travers sa filiale Chevron Morocco Exploration Ltd detient 75% de ces projets, les 25% restants revenant à l’ONHYM.

une des priorités d'un royaume

La recherche de ressources en hydrocarbures est une des priorités d'un royaume qui importe 95% de ses besoins en énergie. C'est la raison pour laquelle il a amendé la loi sur les hydrocarbures, sans oublier de mettre en place des mesures fiscales pour inciter les sociétés pétrolières à engager des explorations.

Une voie qui semble porter ses fruits au vu du nombre de candidats à l'exploration pétrolière et gazière on et off shore.





Nasser Djama






Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 904
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 5 Juin 2013 - 11:41

Du second semestre 2013 jusque la fin 2014 le Maroc connaitra 24 forages offshore et onshore. Cette periode là à mon avis sera décisive pour confirmer ou non le potentiel pétrolier et gazier du Maroc..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mer 5 Juin 2013 - 13:07

Alberto Navarro : Le pétrole menace d'être épicentre d'un conflit entre le Maroc et l’Espagne
Citation :
«Je souhaite que l'extraction d'hydrocarbures, au cas où il y en aurait, ne devienne pas un motif à conflit entre le Maroc et l’Espagne».

Ainsi a déclaré Alberto Navarro dans un entretien accordé par lui, jeudi au quotidien canarien ‘Canarias7’.

«L'Espagne et le Maroc n'ont pas délimité leurs eaux territoriales et c'est la raison pour laquelle nous nous sommes engagés à relancer le groupe de travail bilatéral qui s'est réuni entre 2003 et 2008. Le Maroc n'accepte pas la ligne médiane car les Iles Canaries ne sont pas un Etat-Archipel mais un Archipel qui appartient à l'Etat espagnol et par conséquent il faut négocier cela», a-t-il expliqué.

Selon Alberto Navarro, qui a été déjà ambassadeur au Portugal, «il y a des précédents à suivre. Nous avons l'exemple du Sud de la Galice (Espagne) et du Nord du Portugal».

«Pour les Canaries et le Maroc, il faut trouver une manière de réaliser une exploitation commune dans la zone non délimitée» a-t-il clamé.

Par ailleurs et parlant de la question du Sahara, Navarro a considéré que la région nord africaine est assez instable pour qu’on lui rajoute une autre source de déstabilisation, allusion faite aux troubles commandés et financés par l’Algérie au
Sahara.


«Nous devons tous aider l’ONU à trouver une solution politique qui soit acceptable par les deux parties» a-t-il plaidé.

«Il s'agit d'un conflit qui dure depuis plusieurs années et nous avons assez de problèmes d'instabilité en Afrique», a souligné Navarro qu’il faille apporter de la stabilité et «l'Espagne est en train de le faire» annonce t il.

Evoquant l'accord de pêche actuellement en négociation entre le Maroc et l'Union européenne (UE ), et dont l’Espagne est le principal bénéficiaire, Navarro a souligné que «les négociations sont presque finies et qu'il reste un détail sur une clause», sans la nommer.
Source : http://www.lemag.ma/Alberto-Navarro-Le-petrole-menace-d-etre-epicentre-d-un-conflit-entre-le-Maroc-et-l-Espagne_a70567.html
Revenir en haut Aller en bas
prince09
sergent
sergent
avatar

messages : 204
Inscrit le : 20/07/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 6 Juin 2013 - 5:01


Revenir en haut Aller en bas
Impact_mtl
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 186
Inscrit le : 06/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 10 Juin 2013 - 1:04

http://www.info-express.ma/economie-2/5373-fastnet-oil-and-gaz--demarrage-de-ses-explorations-gazieres-a-tendrara-lakbir
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 10 Juin 2013 - 17:53

Kosmos s´est reservé le dernier Rig Atwood Achiever de 6th generation en construction encore,a partir de la 2eme moitié de 2014,pour son forage offhore maroc et autres..
trop cher ces trucs cyclops
le forage marocain durera 65 jours

Citation :
Kosmos Energy Announces Rig Contract for Exploration Program

DALLAS--(BUSINESS WIRE)--Kosmos Energy Ltd. (“Kosmos”) (NYSE: KOS) announced today that it has signed a long-term rig agreement with a subsidiary of Atwood Oceanics, Inc. (NYSE: ATW) for the new build drillship Atwood Achiever. Currently under construction in South Korea, the rig is scheduled for completion in June of 2014 and expected to commence drilling operations in the second half of 2014. The signed agreement covers an initial period of three years at a day rate of approximately $595,000, with an option to extend the contract for an additional three-year term. Within the initial committed period, the Company plans to utilize the rig term on its multi-year, high-impact exploration portfolio, while also allocating a portion of the rig term to one or more E & P operators.

The Atwood Achiever is a 6th generation ultra-deepwater, dynamically positioned drillship with enhanced offline capabilities and two BOP systems. The rig’s capabilities include drilling to total depths of up to 40,000 feet, and in water depths of up to 12,000 feet.

In addition to the Atwood Achiever rig, Kosmos is actively pursuing additional rig capacity for exploration drilling in the first quarter of 2014. Kosmos anticipates utilizing the added rig capacity to drill the Company’s initial exploration well offshore Morocco.

Darrell McKenna, Chief Operating Officer, commented, “We are pleased to have executed the rig contract with Atwood, which builds on our strong previous working relationship, and ensures a highly capable and efficient rig to execute on our transformational exploration program. Despite a tightening rig market, we have been able to secure the long-term rig resources needed to support our drilling plans. In addition, we are closing in on a rig of opportunity that combined, will allow for multiple petroleum system tests for Kosmos in 2014 and beyond.”
http://www.businesswire.com/news/home/20130610005448/en/Kosmos-Energy-Announces-Rig-Contract-Exploration-Program


_________________
Revenir en haut Aller en bas
simplet
Commandant
Commandant


messages : 1173
Inscrit le : 20/05/2012
Localisation : MONTREAL
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 10 Juin 2013 - 20:33

prince09 a écrit:


Chevron a gagné le gros lot

.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 904
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Chariot Oil & Gas Limited : Morocco Licence Extension   Mar 11 Juin 2013 - 12:40

Citation :
Chariot Oil & Gas Limited : Morocco Licence Extension
06/11/2013|

("Chariot", the "Company" or the "Group")
Licence extension agreed for blocks Loukos and Casablanca/Safi, offshore Morocco

Chariot Oil & Gas Limited (AIM: CHAR), the Atlantic margins focused oil and gas exploration company, today announces that its wholly owned subsidiary, Chariot Oil & Gas Investments (Morocco) Limited, has agreed with the Office National des Hydrocarbures et des Mines ("ONHYM") a six month extension for the first phase of exploration on its Loukos, Casablanca and Safi licences, offshore Morocco, which will be valid until 11 January, 2014. The award of this extension remains subject to the final approval of the Moroccan Ministry of Mines and Energy and the Ministry of Finance.
In order to ensure that the Company has time to gain the best possible description of its licences prior to moving into the next phase of exploration, Chariot is reprocessing and interpreting 11,000km of 2D seismic data across all of its acreage offshore Morocco. Both the total amount of this work and the portion of it attributable to the Loukos, Casablanca and Safi licences exceeds the initial commitment within these licence areas during this phase. Whilst the Company's Rabat Deep licence has an initial exploration period of three years, the Loukos, Casablanca and Safi licences were transferred to the Company, as detailed in October last year, with six months left in the initial phase. As a result, Chariot (75%) and its partner ONHYM (25%) will enter into the extension on these licences to allow adequate time to undertake this work and optimise the understanding of the acreage. Once complete, this will enable Chariot to determine the next steps on these licences.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 904
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Kosmos Energy va forer des puits d’exploration au large des cotes du Maroc    Mer 12 Juin 2013 - 12:27

** a écrit:
Kosmos Energy va forer des puits d’exploration au large des cotes du Maroc
 


  • mercredi, 12 juin 2013 10:02  




(Agence Ecofin) - La société américaine Kosmos Energy prévoit de forer des puits d’exploration au large des côtes marocaines à partir du deuxième semestre de 2014 à l’aide du semi-submersible Atwood Achiever, rapporte le portail nasdaq.com le 11 juin.
A ce dessein, la compagnie pétrolière présente au Maroc à travers des contrats d’exploration dans quatre blocs offshore en Atlantique, notamment au large d’Essaouira, Agadir et Boujdour, a signé avec la société Atwood Oceanics, un contrat  de services de forage de trois ans avec la plateforme Atwood Achiever. La valeur totale de ce contrat comportant tune option de prolongation de 3 années supplémentaires est de 652 millions de dollars.

Actuellement en construction en Corée du Sud, le navire de forage Atwood Achiever devrait être fin prêt en juin 2014. Cette plateforme à positionnement dynamique est capable d’atteindre des profondeurs allant jusqu’à plus de 40 000 pieds (environ 12 000 m).
Active au Ghana, au Cameroun, au Maroc, en Mauritanie ainsi qu’au Suriname, Kosmos Energy  a remporté ces dernières années des succès éclatants dans les régions sous-explorées en Afrique. Ce groupe pétrolier co-découvreur du célèbre champ pétrolifère de Jubilee, qui a permis de placer le Ghana sur la carte des pays producteurs des hydrocarbures, a reçu tout récemment le feu vert d’Accra pour le développement du champ de Tweneboa-Enyenra-Ntomme (TEN) dont la capacité s’élève à 80 000 barils de pétrole par jour.

Agence Ecofin
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21623
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 1 Juil 2013 - 17:39

Citation :
Vermilion Energy Inc. (VET), Anadarko Petroleum Corporation (APC): Will Morocco Be the Next Hot Spot for Oil and Gas?
By The Motley Fool in News
Published: July 1, 2013 at 9:18 am


Angola has emerged as the new oil and gas powerhouse in Africa. Nigeria and Angola are the continent’s leading oil producers, followed by Algeria, Libya and Egypt. These are the five biggest African oil producers which have been enjoying the benefits of accounting for 85% of Africa's oil production.

Morocco: An Angola in the making?

Several energy companies have turned their attention to Morocco lately, scouring the previously untapped land for precious oil and gas resources. Morocco enjoys political stability and operates under a constitutional monarchy and a democratically elected government. Can Morocco be the new Angola and join the group of top oil-producing African nations?

Morocco is neighboring the gas-rich Algeria and imports more than 90% of its gas and 99% of its oil. However, the country is stepping up its efforts to produce oil locally. The Hydrocarbon Law has been amended to improve terms, and oil and gas royalty rates don't exceed 10% or 5%, respectively. The new entrants also benefit from a 10-year tax break. All the resources in Morocco are managed by the Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM). Through the state-owned ONHYM, Morocco owns 25% of the working interests in oil- and gas-fields development.

Morocco is one of the most under-explored nations with a significantly lower well density versus the global average. Few offshore wells have been drilled so far while the majority of onshore drilling was carried out in the 1960s and 1970s. Morocco has only 1.6 wells per 10,000 square kilometers of licensed offshore acreage, compared to the world average of 51, or 100 in Nigeria, by the same measure, according to research by Sanford C. Bernstein.

The area offshore the Atlantic coast comprises the Morocco Atlantic Margin shelf, which extends more than 3,000 km along the shore line. The exploration and production started in 1929 and increased to reach a peak of production of 8,400 bopd in 1970s.

According to Citigroup Inc (NYSE:C), oil companies are planning as many as 10 wells in Moroccan waters through 2014. That’s twice what was drilled in the past decade and represents the fastest pace opening wells since at least 2000.

Be proactive not reactive

Since "the early bird catches the worm", let's be proactive by taking a dive into the companies traded on the US markets that own significant acreage, gather seismic data, conduct geophysical surveys or are about to start soon their exploration programs in Morocco:

1) Vermilion Energy Inc. (TSX:VET) was recently granted an initial 12-month onshore exploration authorization and hopes to establish an early entry position in Morocco's emerging resources plays. This is an exploration permit for 2.3 million acres and Vermilion Energy Inc. (TSX:VET) plans to develop it with the free cash flow anticipated from its other international operations in France, Netherlands, Australia and Ireland. Vermilion Energy Inc. (TSX:VET) is currently working on this project by reprocessing of 2D seismic data, geological and geophysical studies. This project might also be funded in the future through a joint venture, according to the company.

2) Freeport-McMoRan Copper & Gold Inc. (NYSE:FCX) has exposure to Morocco due to the recent acquisition of Plains Exploration and Production. Pura Vida was awarded 75% WI in the Mazagan permit in Q4 2011. It farmed in Plains Exploration in January for 52% WI. Plains paid $15 million cash and a carry-on up to $215 million for two wells and up to 2,500 square kilometers 3D seismic. These two wells are expected to cost $75 million to $80 million each ($150 million to $160 million total).

Plains brings its knowledge in salt-basin exploration from its experience in the US Gulf of Mexico, and is likely going to drill a well in 2014, targeting the Toubkal structure, which could contain 1.5 billion barrels of oil.

3) Anadarko Petroleum Corporation (NYSE:APC) has established a large position in southeastern Morocco, on the Algerian border. Anadarko Petroleum Corporation (NYSE:APC) is looking at the shales that come in from Algeria and extend into Morocco. The company has already completed some seismic surveys, but has yet to make a decision on whether to proceed with further operations there. However, Anadarko Petroleum Corporation (NYSE:APC) has noted that fiscal conditions in Morocco are conducive to profitably developing shale.

This wait-and-see approach stems primarily from the fact that neighboring Algeria hasn't finalized the amendment of its petroleum legislation yet. Anadarko Petroleum Corporation (NYSE:APC) believes that the modification of the Algerian petroleum legislation is necessary to make Algeria a viable prospect for unconventional oil and gas. Once Algeria completes this modification, Anadarko Petroleum Corporation (NYSE:APC) will evaluate how to proceed with its operations on the Algerian border.

4) Kosmos Energy Ltd (NYSE:KOS) holds a significant position offshore Morocco. This acreage is located in the under-explored Agadir (three Blocks) and Aaiun Basins (one Block), totaling approximately 14 million gross acres. This is a post- and pre-salt Cretaceous play that has substantial running room, according to the company, which is currently processing and interpreting 3D seismic data from its 2012 data acquisition. Kosmos Energy Ltd (NYSE:KOS) is looking to farm-down ahead of drilling and is planning for initial exploration drilling in late 2013.

5) Chevron Corporation (NYSE:CVX) is also hunting for oil in Morocco. In early 2013, the company signed petroleum agreements with ONHYM for three offshore areas. The areas encompass 11,300 square miles with average water depths ranging from between 330 feet to 14,700 feet. Chevron Corporation (NYSE:CVX) holds a 75% stake in the three exploration blocks and plans to start its 2D/3D seismic offshore program soon.

6) A few months ago, Total SA (ADR) (NYSE:TOT) was awarded the 100,000 square kilometers reconnaissance licence in the offshore Anzarane block. The original reconnaissance licence expired in December 2012. Total SA (ADR) (NYSE:TOT)'s block is located in the very south of the country and its partner is ONHYM. Total hasn't provided publicly any more information about its plans in Morocco.

7) EOG Resources Inc (NYSE:EOG) also took a position in the country in 2012. Its onshore acreage is located in the Tadla Basin, which is in the center of Morocco and appears to have potential for shale gas resource. However, the company's shale gas exploration activity in the area has been very limited thus far.

8 ) Repsol holds significant acreage on the Moroccan coast and its plan is to assess the potential of gas-bearing sands off the African coast and the Canary Islands by 2014. Repsol is one of the first foreign companies with successful drilling results in Morocco. In 2009, it discovered two columns of gas totaling 90 meters in the Tanger-Larache area, 40 kilometers from the coast of Morocco.

Toronto-listed junior Longreach Oil and London-listed Cairn Energy PLC (LON:CNE), Circle Oil Plc (LON:COP), Genel Energy PLC (LON:GENL), Gulfsands Petroleum plc (LON:GPX), Chariot Oil & Gas Limited (LON:CHAR) and San Leon Energy Plc (LON:SLE) have also properties in Morocco and are gradually making progress on their exploration plans.

Foolish round Up

It remains to be seen how successful the first drilling results will be. If money starts flowing into the Moroccan oil industry, let's hope that it won't repeat what has already happened in some other oil-producing countries. Let's hope that the wealth generated from Morocco's oil and gas production will translate into higher standards of living for its citizens, and the wealth won't be accumulated by a few politicians, their privileged friends, and the companies they hand out contracts to.
http://www.insidermonkey.com/blog/vermilion-energy-inc-vet-anadarko-petroleum-corporation-apc-will-morocco-be-the-next-hot-spot-for-oil-and-gas-185013/?singlepage=1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6090
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 1 Juil 2013 - 20:06

Le Maroc, un Nouvel Angola ? Je sais pas Rolling Eyes 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Lun 1 Juil 2013 - 23:56

Et pourtant, tout porte à le croire. Le pays regorge de potentialité, et on commence à peine à s'en rendre compte au travers des découvertes.

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mar 2 Juil 2013 - 11:34


il n'y a pas encore de découvertes, il y a simplement des projets de forages (15 prévus en 2013-2014) et c'est déjà pas mal

et dans ce domaine, plus tu fores et plus tu as des chances de découvrir des gisements commerciaux...

après une decouverte tu as une autre phase qui commence et qui peut durer 4-5 ans qui est la phase de mise en place de la production et de l'exploitation ..

et là aussi tu peux avoir des risques et des mauvaises surprises ..
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Mar 2 Juil 2013 - 11:41

Par découverte, j'entendais par là la localisation de potentiels gisements, et de plus en plus nombreux. On est bien d'accord qu'il faudra confirmer tout cela par des forages.^^

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Jeu 4 Juil 2013 - 10:15

un dernier comptage (fait par Longreach Oil, operateur au Maroc) donne un total (tous opérateurs) de 43 forages prévus et financés sur le Maroc entre 2013-2015 :

sur les 43 forages : 33 forages sont en off-shore et 10 en one-shore
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 11:08

http://www.leseco.ma/eco-maroc/8895-el-othmani-lance-une-nouvelle-commission-pour-la-delimitation-du-plateau-continental"]







Si je comprends bien, on aura, dans 5 ans, une cartographie nette et précise de notre plateau continental, et on pourra, à ce moment tracer nos frontières maritimes en concertation avec l'espagne et le portugal. Et le dossier d’extension de notre zee est une initiative à part, ou en complément, au choix.


Des infos sur comment définir la zee:





Vidéos relatives aux explorations en cours:




_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 11:28

Cette durée de 5 ans est technique ou politique ?

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 11:30

J'aurais tendance à te dire les 2. Technique car on a des milliers de kilomètres de côtes à explorer, et politique car c’est le gouvernement qui fixe la date limite, pour pouvoir passer à l'étape supérieure.
Je comprends mieux les sorties récentes des espagnoles à ce sujets. Ils savent qu'ils vont perdre au change. lol

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 11:37

Alors tenant nous prêt pour un choque pire que celui de leila et cette fois ci on ne comptera sur personne vus que les temps ont changés.

Je sens que la MRM a un retard sur le vent politique !

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 11:56

Du tout, on appliquera tout simplement le droit international, qui sera en notre faveur. Pas besoin de crier à la guerre quand on est dans notre droit.^^

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 15:44

yassine1985 a écrit:
Cette durée de 5 ans est technique ou politique ?

elle est politique , on n'a pas besoin de 5 ans pour tirer des traits sur des cartes

l'annonce de délimitation du plateau continentale est simplement liée aux futurs forages de Repsol à l'Ouest des Canaries , en face de Tarfaya ..

Le Maroc se pré-positionne au cas où Repsol trouve des gisements pour ensuite les reclamer ou négocier une part  ..

On peut voir que les Espagnols ont tracé eux-mêmes cette ligne (en noir au milieu de l'espace entre le Maroc et l'archipel des canaries) et sans en parler à leur voisin : le maroc , ce qui est contraire au Droit International de la Mer

Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1147
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Ven 5 Juil 2013 - 16:57

D'autant plus qu'ils devront se contenter des 12 miles nautiques et de rien d'autre! Ils réclament gros pour gratter petit ces petits malins, mais c'est connus, les marocains sont des requins!

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6090
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   Dim 14 Juil 2013 - 11:10

Ecofin a écrit:

Maroc: Gulfsands Petroleum en intense activité sur Rharb et Fes

(Agence Ecofin) - Gulfsands Petroleum s’est référé à Cofor SAS, une compagnie de forage et filiale du groupe français Vinci qui fournira l’unité de forage onshore pour un programme portant sur au moins neuf puits d’exploration dans le bassin de Rharb au Maroc.

La plateforme sera mobilisée sous peu au Maroc pour démarrer le forage du premier puits dans un programme préliminaire de 5 puits qui devra commence début septembre.

Mais déjà, sur sollicitation de Gulfsands Petroleum, la compagnie roumaine Prospectiuni a entamé un programme d’évaluation sismique des zones de permis Rharb et Fes dans le royaume chérifien.

Le programme est axé sur l’enregistrement de données sismiques 3D sur environ 220km2 dans la partie sud-ouest du permis de Rharb. Les données aideront Gulfsands Petroleum à mieux délimiter les objectifs de son prochain programme de forage.

Par ailleurs, Gulfsands projette de forer un puits dans la zone de permis de Fes en 2014 à partir de l’évaluation sismique 2D dont les données seront disponibles avant fin 2013, dans le cadre d’un programme de trois puits devant démarrer au 2eme trimestre 2014

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maroc exploration du Gaz/pétrole lourd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 37Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 37  Suivant
 Sujets similaires
-
» Transfert de fichier lourd via Megaupload
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Gestion personnelle du pétrole/questionnaire.
» Bricks au thon (Maroc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: