Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US Navy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Dim 18 Juin - 12:24

Citation :
Japon: des marins retrouvés morts dans le destroyer accidenté (marine US)


Yokosuka (Japon), 18 juin 2017 (AFP) -


Des marins disparus dans la collision survenue tôt samedi matin au Japon d'un destroyer américain avec un cargo ont été retrouvés morts dans le navire militaire endommagé, a annoncé dimanche la marine américaine, sans en spécifier le nombre.

Sept membres de l'équipage de l'USS Fitzgerald étaient portés disparus depuis plus de 24 heures, après une collision nocturne au large de la côte pacifique du Japon avec un porte-conteneur philippin qui a fortement endommagé le bâtiment militaire et provoqué une entrée d'eau.

"Un certain nombre de marins disparus dans la collision entre l'USS Fitzgerald et un navire marchand ont été retrouvés", a déclaré le service de relations publiques de la 7e Flotte américaine dans un bref communiqué.

"Au fur et à mesure que les équipes de secours ont eu accès aux espaces endommagés par la collision (...), les marins disparus ont été repérés dans les compartiments de couchage inondés", poursuit le texte. "Ils sont actuellement transférés à l'Hôpital naval de Yokosuka (centre-est), où ils seront identifiés".

"Les marins ont été découverts décédés par des plongeurs", avait déclaré séparément le commandement des forces navales sur son compte Twitter.

La chaîne de télévision publique japonaise NHK a pour sa part rapporté que "plusieurs" militaires avaient été retrouvés, revenant sur sa précédente affirmation selon laquelle les sept disparus avaient tous été découverts morts.

"Nous informons actuellement les familles et leur apportons le soutien dont elles ont besoin en ces moments difficiles", a déclaré la marine américaine. "Les noms des marins seront diffusés lorsque leurs proches auront été informés".

Une enquête est en cours sur les causes de l'accident.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14787-japon-des-marins-retrouves-morts-dans-le-destroyer-accidente-marine-us
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Jeu 29 Juin - 17:26

Citation :
L’USS Gerald R. Ford (CVN-78) prend du service


29 juin 2017/Actualité Industrie et matériels




Caractérisé par la forme particulière de son îlot encore plus décalé vers l’arrière et vers l’extérieur, le tout nouveau super porte-avions nucléaire USS Gerald R. Ford (CVN-78) s’apprête à rejoindre, le 21 juillet, les rangs de la flotte US et d’entamer sa première croisière d’évaluation opérationnelle en Atlantique. Remis officiellement à l’US Navy le 31 mai, ce bâtiment géant de 100 000 tonnes est un puits d’innovations technologiques. À côté de son impressionnant radar à antenne active multifonction bande-X Raytheon AN/SPY-3, il est le premier au monde à disposer de catapultes électromagnétiques EMALS capables de propulser tous les types d’avions en service dans l’US Navy et ce jusqu’à des avions de 32 tonnes à pleine charge (comme le F-35C).

Ces dernières remplacent les traditionnelles catapultes à vapeur utilisées depuis plus d’un demi-siècle aux Etats-Unis (et en France) et qui requièrent beaucoup d’espace sous le pont principal. Grâce à ses quatre catapultes EMALS, l’USS Gerald R. Ford pourra accomplir par jour 25% de catapultages en plus que les porte-avions de la classe « Nimitz », dont il est inspiré avec 25% de personnel en moins pour leur mise en œuvre. L’économie d’emploi attendue par la Navy sera d’environ 4 milliards de dollars par an sur une durée de vie de cinquante ans.

Au cœur de chaque EMALS — en réalité le plus grand moteur linéaire à induction (LIM) jamais construit au monde —, le mécanisme fondamental qui entre en jeu est la « force électromotrice » ressentie par les électrons libres dans le métal du propulseur, qui est un conducteur à fort potentiel électrique se déplaçant dans un champ magnétique où toute la composante de cette force sert à pousser les électrons de l’élément mobile de la catapulte (un chariot sur un rail) comme le ferait la vapeur d’eau sous pression.

Le moteur linéaire dispose d’une rangée de stators munis de bobines fonctionnant comme un induit de moteur normal — soit la partie d’une machine synchrone dans laquelle est induite une force électromotrice et dont les conducteurs sont parcourus par le courant de charge. Sur l’EMALS, quand le moteur est sous tension, il accélère le chariot situé sur le rail, sachant que seule la partie du stator au-dessus duquel est présent le chariot de poussée est alimentée. Le dispositif peut ainsi accélérer un avion lourd jusqu’à quelque 250 km/h sur un rail d’un peu moins d’une centaine de mètres de long, comme le ferait une catapulte à vapeur mais sans le vieillissement habituel d’un tel système soumis à des effets mécaniques d’une nature différente.

Il reste que le moteur à induction de l’EMALS, conçu par General Atomics, consomme une importante quantité d’énergie électrique en quelques secondes seulement ; nettement plus que ce que le navire peut fournir à un instant «t». Pour pallier ce problème, le système puise de l’énergie électrique, stockée à l’aide de quatre volants d’inertie pouvant stocker jusqu’à 100 mégajoules, qu’avaient fournie deux réacteurs nucléaires Bechtel A1B, trois fois plus puissants que les A4W de la génération précédente qu’ils remplacent. De la sorte chaque catapulte EMALS peut être rechargée en 45 secondes, soit bien plus rapidement qu’avec un système à vapeur. Ceci devrait permettre à chaque pontée d’un groupe aérien d’être mise en l’air en un temps record.

On estime le coût de construction du CVN-78 à plus de 17,5 milliards de dollars en intégrant les recherches et le développement. Mais la mise au point de tous les systèmes novateurs du vaisseau s’avère encore pleine de risques. C’est justement ce que la première croisière de l’USS Gerald R. Ford devrait vérifier, valider et, au besoin, corriger. Le super porte-avions CVN-78 sera suivi en 2020 par le CVN-79 USS John F. Kennedy et par le CVN-80 USS Enterprise en 2025.

http://www.ttu.fr/luss-gerald-r-ford-cvn-78-prend-service/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 30 Juin - 19:37

Citation :
30 juin 2017 | Par Antony Angrand

Les T-45 Goshawk de l'US Navy reprendront les vols en juillet

  
Les pilotes et élèves-pilotes de T-45 Goshawk de l'US Navy ont connu des problèmes récurrents d'hypoxie. La reprise des vols devrait s'effectuer
début juillet. © US Navy



Les T-45 de l'US Navy ont été soumis à des restrictions de vol depuis l'apparition de phénomènes d'hypoxie chez les pilotes et élèves pilotes.

Depuis le début d'avril 2017 au moins, les T-45 Goshawk de l'US Navy connaissent des problèmes récurrents. Le système d'alimentation en oxygène des pilotes s'est avéré défectueux et ces derniers ont présenté des symptômes de d'hypoxie, ce qui a entraîné des restrictions de vol, avec un plafond au cours des évolutions fixé à 5 000 pieds (1 500 m) et un facteur de charge ne devant pas excéder 2 g.

Ce seront d'abord les instructeurs qui reprendront les vols début juillet, afin de s'assurer que les performances du système Obogs (On-Board Oxygen Generator System, système de génération d'oxygène à bord) sont correctes et ne mettent pas en danger la vie des élèves-pilotes.

"Après un mois d'utilisation d'un masque à oxygène modifié et une configuration d'alimentation contournant l'Obogs, de nouvelles mesures ont été mises en place. Elles nous donnent confiance pour redémarrer les vols en toute sécurité avec cet équipement", a commenté le vice-amiral Mike Shoemaker, Commander, Naval Air Forces au cours d'une visite de la base aéronavale de Kingsville, au Texas.

De nouvelles mesures de maintenance ont été établies afin de s'assurer que le système ne contient pas de résidus gazeux ou autres particules, qu'il fonctionne correctement avant le début de chaque vol. Les instructeurs feront début juillet des vols d'exploration de la nouvelle configuration obogs, avant de briefer les pilotes et élèves-pilotes. Ces derniers effectueront de leur côté une série de vol de réaccoutumance au T-45 avant de reprendre leur formation là ou ils l'avaient temporairement arrêtée.

http://www.air-cosmos.com/les-t-45-goshawk-de-l-us-navy-reprendront-les-vols-en-juillet-97129  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 21 Juil - 21:19

Citation :
Collision en mer: l'équipage du destroyer américain en faute (responsable Défense)


Washington, 21 juil 2017 (AFP) -


L'équipage d'un destroyer de la marine américaine qui a heurté un cargo philippin au large du Japon en juin dernier sera "certainement" tenu responsable de l'accident qui a coûté la vie à sept marins américains, a déclaré vendredi un responsable du Pentagone.

"De la manière dont les choses se présentent, il semble que l'équipage sur le (USS) Fitzgerald est en faute", a déclaré ce responsable à l'AFP, sous couvert d'anonymat.

"Ils seront certainement tenus responsables d'une manière ou d'une autre pour leurs actions", a-t-il ajouté, notant que ces affirmations sont fondées sur les résultats préliminaires de l'enquête.

Sept marins ont été tués lors de la collision survenue au large de la côte pacifique du Japon le 17 juin entre l'USS Fitzgerald et le Crystal ACX, sous pavillon des Philippines.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14923-collision-en-mer-lequipage-du-destroyer-americain-en-faute-reponsable-defense
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1368
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Navy   Lun 24 Juil - 9:15


_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9979
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Lun 24 Juil - 12:28

L'USS Gerald Ford : il est juste monstrueux !








_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mar 25 Juil - 17:31

Citation :
Coups de semonce d'un navire américain contre un vaisseau iranien (responsable américain)


Washington, 25 juil 2017 (AFP) -


Un patrouilleur de la marine américaine a tiré mardi des coups de semonce contre un vaisseau iranien du corps des Gardiens de la révolution islamique, après que ce dernier s'est approché à moins de 140 mètres, a indiqué un responsable américain de la Défense.

"Le bateau de la marine iranienne s'approchait à grande vitesse. Il ne répondait pas aux signaux ou aux appels, le patrouilleur n'a pas eu d'autre choix que de tirer des coups de semonce", a précisé à l'AFP ce responsable, sous couvert d'anonymat.

L'incident a eu lieu à 03H00 heures locales (00H00 GMT), dans le nord du golf Persique.

Après les coups de semonce, le navire iranien s'est arrêté, et le patrouilleur américain, l'USS Thunderbolt, a repris sa route.

Cet épisode n'est que le dernier d'une série d'accrochages entre bateaux américains et vaisseaux iraniens.

En janvier, le destroyer USS Mahan avait tiré une fusée éclairante, en signe d'avertissement, à un bateau des Gardiens de la révolution iranienne qui s'approchait de lui.

Les Gardiens de la révolution sont une arme d'élite du régime iranien, créée en 1979 par l'Ayatollah Khomeini.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14933-coups-de-semonce-dun-navire-americain-contre-un-vaisseau-iranien-responsable-americain
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Jeu 3 Aoû - 17:20

Citation :
AIR FAN a ajouté 9 photos.

UN PETIT NOUVEAU DANS LA FLOTTE
Une semaine après son acceptation au service actif, l’USS Gerald Ford CVN 78 sous le commandement du Capt. Rick McCormack a procédé aux premiers appontages au large de la Virginie, le LtCdr Jamie Struck de la VX-23 posant son F/A-18F sur le pont flambant neuf du bateau à 15:10 le 28 juillet dernier. Moins d’une heure et demie plus tard, il effectuait le premier catapultage.
Ce qui est notable dans cet événement, c’est l’utilisation pour la première fois du système avancé d’appontage (AAG ou advanced arresting gear) et du système de catapultage électromagnétique (EMALS ou electromagnetic launch system) en condition réelle.
L’AAG est un système modulaire intégré hautement automatisé qui gère l’absorption d’énergie des appontages au plus juste selon la masse des aéronefs grâce à une architecture logicielle particulièrement complexe. Quant à l’EMALS, également sous contrôle logiciel total, la vapeur sous pression y a été remplacée par un rail électromagnétique avec moteur linéaire à induction.
Ces deux technologies ont pour but de faciliter et réduire la maintenance des systèmes et surtout de réduire la fatigue subie par les aéronefs dans les cycles d’appontages/catapultages, par le biais notamment d’une gestion plus graduelle de l’énergie utilisée pour ces opérations.

SP / US Navy


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Dim 6 Aoû - 17:39

Citation :
Le canon électromagnétique de l’US Navy est prêt pour des essais opérationnels


Posté dans Technologie par Laurent Lagneau Le 06-08-2017




Le canon électromagnétique (ou Railgun) développé depuis 2005 par l’Office of Naval Research [ONR], va bientôt franchir un nouveau palier : cette nouvelle arme, qui promet de révolutionner l’artillerie, est en effet prête pour une série de tests opérationnels sur le polygone de tir du Naval Surface Warfare Center de Dahlgren, en Virginie. L’annonce a été faite à la fin du mois dernier par le centre de recherche de la marine américaine.

Des tirs à répétition ont déjà été effectués avec ce canon électromagnétique mais à de faibles niveaux d’énergie. Là, il est donc question de passer à la vitesse supérieure, avec des tirs à 20 mégajoules d’ici la fin de cet été, puis à 32 mégajoules l’an prochain. « Pour mettre cela en perspective, un mégajoule est équivalent à un véhicule d’une tonne qui se déplace à 160 miles à l’heure [258 km/h] », explique l’ONR.

Il n’y a pas encore si longtemps, faire tirer une salve de projectiles à ce canon électromagnétique était compliqué, en raison de l’usure prématurée de ses composants, causées par les contraintes physiques inhérentes à chaque tir, ce qui a retardé ce programme (l’ONR envisageait d’effectuer des tests à bord JHSV (Joint high speed vessel) USNS Millinocket en 2016, ndlr)

Pour rappel, le principe de cette arme consiste à faire circuler un courant électrique très intense couplé à un champ magnétique entre deux rails parallèles conducteurs d’électricité. Grâce à la force de Laplace, résultante de celle de Lorenz, l’obus, appelé « high-velocity projectile » (HVP) subit une forte accélération qui l’éjecte du canon à une vitesse d’au moins cinq fois la vitesse du son (Mach 5) et l’envoie à une distance de près de 200 km.



Dans son communiqué, l’ONR précise que « le système d’alimentation [électrique] de l’arme est maintenant assez petit pour être installé à bord des navires actuels et futurs de la marine américaine ». Et d’ajouter que ces systèmes, quand ils seront arrivés à maturité, permettront de disposer de navires de guerre « beaucoup plus » efficaces.

« Le railgun et les armes à énergie dirigée sont l’avenir de la supériorité maritime », a commenté le Dr Thomas Beutner, responsable du département « Naval Air Warfare and Weapons » de l’ONR. « La marine américaine doit être la première à exploiter cette technologie de pointe pour garder l’avantage sur nos adversaires », a-t-il ajouté.

Le canon électromagnétique ne manque pas d’atouts. Sa puissance et sa précision (grâce au HVP, qui, développé par BAE Systems, peut être guidé vers sa cible), permet de frapper à une distance de sécurité, ce qui évite toute riposte. En outre, il ne sera plus utile de stocker des explosifs à bord d’un navire, ce qui est appréciable pour la sécurité. Enfin, son coût est raisonnable : un tir coûtera au maximum 50.000 dollars contre 0,5 à 1,5 million pour un tir de missile.



Outre l’ONR, le groupe General Atomics, connu pour ses drones Predator et Reaper, travaille également à la mise au point d’un canon électromagnétique. Ce dernier, qui, appelé « Multi-Mission Medium Range Railgun Weapon System » (MMRRWS), affiche une puissance de 10 mégajoules, doit faire l’objet d’essais au Dugway Proving Ground, une zone servant à l’US Army pour tester ses nouveaux systèmes d’armes.

Cette technologie est regardée de près par l’US Army. « Mon opinion de professionnel est que nous sommes à la veille d’un changement fondamental dans la guerre terrestre », avait estimé le général Mark Milley, son chef d’état-major, en 2016, en évoquant le canon électromagnétique, l’intelligence artificielle, les lasers et la robotique.

http://www.opex360.com/2017/08/06/le-canon-electromagnetique-de-lus-navy-est-pret-pour-des-essais-operationnels/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Sam 12 Aoû - 16:28

Citation :
Atterrissage d'urgence d'un avion de chasse américain à Bahreïn


Dubaï, 12 août 2017 (AFP) -


Le pilote d'un avion de chasse américain a dû s'éjecter en effectuant samedi un atterrissage d'urgence à l'aéroport international de Bahreïn, un incident qui a provoqué des perturbations dans le trafic, a indiqué un porte-parole de la marine américaine.

Le pilote s'en est sorti indemne. Des contrôles ont été effectués pour rouvrir la piste, a-t-on ajouté de même source.

Un avion de combat F/A 18E "a connu un dysfonctionnement au niveau du moteur et a tenté de se diriger vers la base militaire Cheikh Issa", a déclaré le commandant William Urban, porte-parole de la Ve flotte américaine basée à Bahreïn.

Mais il n'a pas été en mesure de le faire et "le pilote a été contraint d'atterrir en urgence à l'aéroport international de Bahreïn. En raison du problème technique, l'appareil n'a pas pu être stoppé sur la piste et le pilote s'est éjecté lorsque l'avion a quitté la piste".

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incident, a ajouté M. Urban, qui a précisé que l'appareil avait décollé du porte-avions USS Nimitz.

Le trafic est ensuite revenu à la normale dans l'après-midi, a indiqué le compte Twitter de l'aéroport.

Situé entre l'Arabie saoudite et l'Iran, le royaume de Bahreïn abrite une base de la Ve flotte américaine. Celle-ci a une importance stratégique pour les opérations américaines dans le cadre de la lutte contre le groupe jihadiste Etat islamique (EI) dans la région.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15046-atterrissage-durgence-dun-avion-de-chasse-americain-a-bahrein
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mer 16 Aoû - 16:58

" C-2A Greyhound "


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 18 Aoû - 15:52

Citation :
Sanctions contre le capitaine d'un destroyer américain après un accident mortel


Washington, 18 août 2017 (AFP) -


Le capitaine et plusieurs membres de l'équipage d'un navire de la marine américaine, dont sept hommes étaient morts après une collision en juin au large du Japon, seront suspendus de leurs fonctions, a annoncé jeudi un responsable de la marine.

"Nous avons perdu notre confiance dans leur capacité à occuper ces postes et ils ne reviendront pas sur le navire", a indiqué l'amiral Bill Moran, chef adjoint des opérations de la marine américaine.

Une dizaine de marins devraient être sanctionnés au total. Les mesures disciplinaires leur seront communiquées d'ici vendredi soir.

Agés de 19 à 37 ans, les sept victimes avaient été retrouvées noyées dans leurs cabines au lendemain de la collision entre le destroyer et un porte-conteneurs battant pavillon philippin, survenue le 17 juin au large de la côte pacifique du Japon.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15070-sanctions-contre-le-capitaine-dun-destroyer-americain-apres-un-accident-mortel
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Lun 21 Aoû - 16:01

Citation :
L'US Navy ordonne une "pause opérationnelle" pour éviter de nouveaux accidents


AFP 21/08/2017


Le chef des opérations de la marine américaine a ordonné "une pause opérationnelle" dans le monde entier, pour tenter d'éviter de nouveaux accidents comme la collision du destroyer USS S. John McCain lundi au large de Singapour, qui a fait 10 disparus et 5 blessés.
L'amiral John Richardson a noté dans un message vidéo qu'il s'agissait de la seconde collision de ce type en peu de temps dans le Pacifique. "Cette tendance exige une action plus vigoureuse. Pour ce faire, j'ai demandé une pause opérationnelle de toutes nos flottes dans le monde entier", a-t-il déclaré.

https://www.lorientlejour.com/article/1068426/lus-navy-ordonne-une-pause-operationnelle-pour-eviter-de-nouveaux-accidents.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 25 Aoû - 16:07

Citation :
Mer de Chine: Washington poursuit ses opérations malgré les incidents (général)


Kuala Lumpur, 25 août 2017 (AFP) -


Les Etats-Unis n'arrêteront pas les opérations menées en mer de Chine méridionale, une zone disputée revendiquée par Pékin, a déclaré vendredi un général américain en visite en Malaisie, et ce malgré de récents accidents impliquant des navires de l'US Navy.

Le général Terrence O'Shaughnessy, commandant des Forces aériennes du Pacifique, a assuré lors d'une visite à Kuala Lumpur que l'armée américaine avait toujours une "crédibilité (...) partout dans le monde" malgré les récentes collisions qui ont provoqué des inquiétudes sur un éventuel "surmenage" des forces américaines en Asie.

"Nous restons fermes sur le fait que nous naviguerons et volerons partout où les règles internationales l'autorisent. Nous allons continuer à le faire", a-t-il insisté.

Dernier incident en date: lundi, le destroyer lance-missiles USS John S. McCain est entré en collision avec un pétrolier dans le détroit de Singapour, faisant au moins deux morts -- deux marins retrouvés par les plongeurs ayant été identifiés jeudi -- et toujours huit disparus parmi l'équipage.

Il s'agit du quatrième accident impliquant un bâtiment de guerre américain dans le Pacifique cette année, dont deux ont été mortels.

Le destroyer USS McCain venait juste d'effectuer "une opération" de promotion de la "liberté de navigation" en mer de Chine méridionale, en s'approchant d'une île contestée de cette zone -- une démonstration de force via-à-vis de Pékin dans cette zone riche en ressources et route maritime cruciale.

Les Etats-Unis ont réalisé nombre d'opérations de ce type ces dernières années, alors que la Chine a renforcé sa présence dans cette mer stratégique, qu'elle revendique en quasi-totalité en dépit des prétentions territoriales de pays voisins (Vietnam, Philippines, Malaisie, Taiwan).

Les incidents impliquant des navires américains ont constitué une aubaine pour Pékin. Le ministère chinois des Affaires étrangères s'est ainsi ostensiblement inquiété de la "menace sécuritaire" que posent selon lui les navires de guerre américains pour les bateaux civils.

"Il n'y a pas de renoncement à ces opérations (de promotion de la liberté de navigation) après ces incidents", a affirmé pour sa part le général américain à la presse. "Nous avons tous les jours des opérations en mer de Chine méridionale et dans les zones qui l'entourent", a-t-il dit, ajoutant que cette dernière collision ne devait pas éclipser le travail global de l'armée américaine.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15111-mer-de-chine-washington-poursuit-ses-operations-malgre-les-incidents-general
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mer 30 Aoû - 16:18

Citation :
Test réussi pour la défense antimissile américaine au large d'Hawaï


Washington, 30 août 2017 (AFP) -


L'armée américaine a intercepté avec un succès un missile balistique de portée intermédiaire au large de Hawaï, dans le cadre d'un test de défense antimissile, a annoncé mercredi le Pentagone.

Le test a été effectué par l'agence de défense antimissile américaine (MDA) et la marine américaine depuis le navire destroyer USS John Paul, à l'aide de missiles guidés Standard Missile-6 (SM-6). Le missile intercepté a été lancé depuis la base militaire de Kauai à Hawaï.

Cette annonce intervient après le tir par la Corée du Nord mardi d'un missile balistique qui a survolé le Japon. Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a prévenu qu'il y aurait "d'autres essais de fusées balistiques dans l'avenir avec le Pacifique comme cible".

Selon la MDA, ce test donne à la composante navale du bouclier antimissile américain "une capacité améliorée pour abattre les missiles balistiques dans leur phase terminale".

"Nous continuerons à développer des technologies de défense antimissiles balistiques pour rester en avance sur la menace à mesure qu'elle évolue", a déclaré le général Samger Greaves et directeur de la MDA dans un communiqué.

C'est la deuxième fois qu'un missile SM-6 a réussi à intercepter un missile balistique de moyenne portée.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15134-test-reussi-pour-la-defense-antimissile-americaine-au-large-dhawai
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 1 Sep - 16:40

Citation :
1 sept. 2017 | Par Emmanuel Huberdeau

L'USS Wasp, capable d'embarquer le F-35B, déployé au Japon


L'USS Wasp appareille pour le Japon © US Navy


L'US Navy a annoncé l'appareillage, depuis Norfolk, du bâtiment amphibie "USS Wasp" en direction du Japon. Le navire va être déployé à Sasebo sous la responsabilité de la 7e flotte.

La nouveauté réside dans le fait que "l'USS Wasp" a été déclaré apte à l'emport du chasseur à décollage court et appontage vertical F-35B. Il pourra donc servir de base flottante aux F-35B du "Marine Fighter Attack Squadron 121" qui sont déployés au Japon depuis le début de l'année 2017.

Il s'agirai d'une étape importante pour le F-35B. Les Marines ont déclarés la capacité opérationnelle initiale de l'appareil à l'été 2015. Plusieurs campagnes d'essais ont déjà eu lieu à bord des bâtiments amphibies de l'US Navy.

En juillet 2016, le F-35B avait participé pour la première fois à l'exercice "Red Flag" de l'US Air Force, l'un des principaux entrainements d'avions de combat aux Etats-Unis. Il s'agissait justement d'appareils du "Squadron 121".

http://www.air-cosmos.com/l-uss-wasp-capable-d-embarquer-le-f-35b-deploye-au-japon-99351
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 8 Sep - 15:57

Citation :
L'US Navy, sur-sollicitée, n'entretient pas correctement ses navires (rapport)


Washington, 7 sept 2017 (AFP) -


L'US Navy, sur-sollicitée sur les théâtres étrangers, n'entretient pas correctement ses navires et n'entraîne pas suffisamment ses marins surmenés, conclut un rapport officiel publié jeudi.

"La Navy est prise entre des exigences opérationnelles continues et un nombre limité de navires", a indiqué devant une commission de la Chambre des représentants John Pendleton, directeur du GAO, l'équivalent américain de la Cour des Comptes.

Le rapport qu'il a présenté était demandé par les parlementaires américains, après quatre accidents ayant impliqué des navires de l'US Navy depuis un an, causant la mort de 17 personnes.

"La Navy prévient depuis un moment qu'elle fonctionne à un rythme qui n'est pas soutenable. Notre enquête a confirmé ces problèmes", a-t-il ajouté.

Les problèmes sont plus visibles sur les navires ayant leur port d'attache au Japon, qui sont fréquemment déployés pour des missions sensibles en mer de Chine et au large de la péninsule coréenne.

Dans cette zone maritime, les marins travaillent jusqu'à 100 heures par semaine, et la formation technique et opérationnelle de 37% d'entre eux n'est pas à jour.

Le destroyer USS John S. McCain est entré en collision le 21 août avec un pétrolier dans le détroit de Singapour, faisant 10 morts. Mi-juin, déjà, sept marins américains avaient péri dans un accident entre le destroyer USS Fitzgerald et un porte-conteneurs au large du Japon.

Deux autres incidents ont opposé des navires de l'US Navy dans le Pacifique cette année, sans faire de victime: en janvier, l'USS Antietam s'est échoué près de sa base japonaise et en mai l'USS Lake Champlain est entré en collision avec un navire de pêche sud-coréen.

Certains parlementaires américains se sont étonnés qu'un navire de guerre puisse entrer en collision avec un bâtiment aussi massif qu'un pétrolier ou un porte-conteneur, et l'US Navy s'est demandée si elle pourrait être victime de cyberattaques.

"Deux destroyers, 17 morts ... Il y a vraiment quelque chose qui ne va pas", a noté le représentant démocrate Anthony Brown.

Certains spécialistes jugent improbable que des personnes ou entités mal intentionnées puissent orchestrer de tels accidents, compte tenu des systèmes de sécurité américains et de la logistique qu'il faudrait déployer pour faire converger deux navires.

Mais pour d'autres, il n'est pas satisfaisant d'imputer la série noire à une simple erreur humaine ou à la coïncidence.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15190-lus-navy-sur-sollicitee-nentretient-pas-correctement-ses-navires-rapport
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mar 24 Oct - 14:31

Citation :
23/10/2017

IRST amélioré pour les Super Hornet !




L'US Navy modernise ses avions de combat Boeing F/A-18E/F et E/A-18 « Growler » avec un système de capteurs Lockheed-Martin IRST21 amélioré. Lockheed a reçu deux contrats d'une valeur de 100 millions de dollars par l'intermédiaire de Boeing et fournira un logiciel avancé, des mises à niveau matérielles et des livraisons de prototypes dans le cadre du système IRST BlockII.

Une version plus ancienne de l'IRST qui détecte les menaces aéroportées existe dàjà sur la flotte « Super Hornet » de l'US Navy et les avions F-15.

L’AN/ASG-34 :

L’IRST (Infrared Search-and-Track) AN/ASG-34 (IRST21) destiné au « Super Hornet » est développé en commun par Lockheed-Martin, Boeing et General Electric. Contrairement aux systèmes IRST montés sur les nez des aéronefs, celui-ci, est installé dans un réservoir ventral de type General-Electric FPU-13. Selon ses concepteurs, il est capable malgré sa position particulière sur l’aéronef, de suivre des cibles en hauteur et ceci jusqu’à 16’000 mètres d’altitudes. Les données du capteur de IRST21 sont fusionnées avec les autres informations acquises par les différents capteurs qui équipent le F/A-18E/F « Super Hornet » et augmentera ainsi, la conscience de la situation du pilote.

L’AN/ASG-34 issus des systèmes de capteurs de Lockheed-Martin qui ont accumulés plus de 300 ‘000 heures de vol sur le F-14 de l'US Navy et le F-15.

L’ajout d’un capteur IRST sur le « Super Hornet » permettra à celui-ci de combler son retard en ce qui concerne la détection passive (sans révéler sa propre position) et permettra au « Super Hornet » d’évoluer jusqu’en 2035/40 en parallèle avec le Lockheed-Martin F-35.

Le capteur BlockII amélioré offre une portée étendue et une meilleure capacité de ciblage avec des systèmes internes améliorés, tels que le récepteur et le processeur. Les mises à niveau du BlockII font partie du programme IRST en cours de la marine américaine. Dans le cadre de la phase de développement technique, Lockheed fournira les lots de production initiale 1 et 2 à faible coût en en 2019. Ces lots seront utilisés pour les essais, l'entraînement et le développement tactique, et comprennent 18 capteurs intégrés dans les réservoirs de carburant. En 2022, Lockheed fournira les actifs d'ingénierie, de développement et de fabrication du BlockII.

Commentaire :

Bien que l’emplacement de l’IRST21 AN/ASG-34 ne soit pas spécialement idéal, celui-ci occupe le point central de l’avion, l’US Navy démontre vouloir investir encore pour son « Super Hornet » afin, de le garder en service durant une vingtaine d’années et épauler le jeune F-35.

Ces investissements se font par contre au détriment du F/A-18C/D « Hornet » qui devrait donc, quitter progressivement l’US Navy à partir de 2023, pour être définitivement retiré du service en 2030.



Photos : 1 EA-18G « Growler » @ US Navy 2 L’IRST21 installé dans son réservoir @ Lockheed-Martin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/10/23/irst-ameliore-pour-les-super-hornet-864561.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mar 24 Oct - 18:58

Citation :
24 oct. 2017 | Par Emmanuel Huberdeau

US Navy : Tir de roquette depuis le pont d'un bâtiment amphibie


Tir de roquette depuis le pont de "l'USS Anchorage" © US Navy



L'US Navy et les Marines ont réalisé une démonstration de tir de roquette d'artillerie depuis le pont du bâtiment amphibie "USS Anchorage".

La roquette a été tirée depuis un système HIMARS (High Mobility Artillery Rocket System ) des Marines, déployé sur le pont du "USS Anchorage", bâtiment amphibie du type "San Antonio". Le HIMARS comprend un véhicule M142 pouvant tirer six roquettes guidées MGM-140.

La démonstration visait a prouver la possibilité pour ce type de système d'appuyer des troupes au sol depuis un bâtiment de l'US Navy. L'objectif, qui a été détruit, se trouvait à 70 km du bâtiment.

L'emploi du lance roquettes multiples offre une alternative en matière d'appui feu aux opérations amphibies. Ce type d'expérimentation doit permettre à l'US Navy et aux Marines d'évaluer et d'optimiser les concepts d'emploi de ce type d'arme depuis un navire en mer.

http://www.air-cosmos.com/us-navy-tir-de-roquette-depuis-le-pont-d-un-batiment-amphibie-102153
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Jeu 2 Nov - 16:38

Citation :
Les deux accidents de l'US Navy étaient évitables (enquête)


Washington, 1 nov 2017 (AFP) -


Les deux collisions de navires de l'US Navy ayant fait 17 morts au total ces derniers mois étaient "évitables" et dues à des erreurs humaines, conclut le rapport officiel de la Navy publié mercredi.

"Ces deux accidents étaient évitables et les deux enquêtes révèlent de multiples erreurs des marins de quart" ces nuits-là, a noté le chef des opérations navales de la Navy, l'amiral John Richardson, cité dans le communiqué.

La collision le 17 juin entre le destroyer USS Fitzgerald et un porte-conteneurs battant pavillon philippin, le Crystal, au large de la ville japonaise de Yokosuka, "a résulté d'une accumulation de petites erreurs qui ont abouti à une absence de bonnes pratiques de navigation", note le rapport.

Les trois principaux officiers de bord étaient absents au moment des faits, vers 01H30, et les officiers de quart n'ont pu bénéficier de leur expérience, note le rapport. Ils ne s'étaient pas rendu compte du danger de collision à temps pour réagir convenablement et ils n'ont pas alerté le commandant quand ils ont compris le danger.

Sept marins avaient été tués et trois autres gravement blessés, notamment le commandant, le Crystal ayant perforé la coque du Fitzgerald au niveau de leurs couchettes, sous la ligne de flottaison.

La collision le 21 août dans le détroit de Singapour entre le destroyer lance-missiles USS John McCain et l'Alnic, un pétrolier battant pavillon du Liberia, "résulte principalement d'une atmosphère d'auto-satisfaction, de suffisance et de mépris pour le respect des procédures", ajoute le rapport de la Navy.

Là aussi, les marins dormaient au moment des faits, vers 04H00, et là aussi, l'impact a perforé le bateau au niveau des couchettes. Dix marins ont été tués sur le coup et 48 autres blessés. Il avait fallu sept jours pour récupérer les corps dans les débris.

L'enquête a révélé que plusieurs marins de quart cette nuit-là avaient été temporairement affectés à ce bateau, et qu'ils ne connaissaient pas bien le fonctionnement des manettes de pilotage.

Après ces deux accidents, le vice-amiral Joseph Aucoin, commandant de la 7e Flotte de l'US Navy basée au Japon, avait été démis de ses fonctions. Les commandants des deux navires incriminés ont également été relevés de leurs fonctions.

Un précédent rapport du GAO, l'équivalent américain de la Cour des Comptes, avait conclu que l'US Navy, sur-sollicitée sur les théâtres étrangers, n'entretenait pas correctement ses navires et n'entraînait pas suffisamment ses marins surmenés.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15421-les-deux-accidents-de-lus-navy-etaient-evitables-enquete
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Sam 11 Nov - 15:17

Citation :
Trois porte-avions américains à l'exercice avec la marine sud-coréenne


Séoul, 11 nov 2017 (AFP) -

Des bâtiments de la marine de guerre sud-coréenne se sont joints samedi à trois porte-avions américains, dans une démonstration de force inédite à l'adresse de la Corée du nord, dont les ambitions nucléaires sont au centre de la tournée en Asie du président américain Donald Trump.

L'exercice conjoint dans le Pacifique occidental, qui doit se poursuivre durant quatre jours, mobilise les porte-avions USS Ronald Reagan, USS Nimitz et USS Theodore Roosevelt, ainsi que sept navires sud-coréens, dont trois destroyers, a précisé le ministère sud-coréen de la Défense.

C'est la première fois depuis dix ans que des manoeuvres de ce type mobilisent trois porte-avions.

"L'exercice est destiné à renforcer la dissuasion contre les menaces nucléaires et les missiles de la Corée du nord, et à démontrer notre préparation à repousser toute action provocatrice du Nord", a déclaré un porte-parole du ministère.

Le régime de Pyongyang dénonce régulièrement ces manoeuvres, destinées selon lui à préparer une invasion de son territoire, et réplique parfois avec ses propres manoeuvres militaires ou des tirs de missile.

Les bâtiments américains vont conduire des exercices de défense, de surveillance maritime, de riposte aérienne, entre autres opérations, a indiqué de son côté la marine américaine.

Ces manoeuvres interviennent dans la foulée de la visite du président Trump à Séoul et Pékin, dominées par la menace nucléaire nord-coréenne.

Dans un discours musclé devant l'Assemblée nationale sud-coréenne, Donald Trump a appelé mercredi le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un à ne jamais sous-estimer la détermination de l'Amérique et à renoncer à son programme nucléaire, avant de dénoncer les horreurs d'une "dictature cruelle".

Mais au cours de sa tournée actuelle en Asie, Donald Trump s'est parfois montré plus conciliant en évoquant des "progrès" et de possibles négociations.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15454-trois-porte-avions-americains-a-lexercice-avec-la-marine-sud-coreenne
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Ven 17 Nov - 22:27

Rolling Eyes
Citation :
Un pilote dessine un pénis dans le ciel, l'armée américaine s'excuse


AFP 17/11/2017


La marine américaine a qualifié vendredi "d'inacceptable" l'humour potache de l'un de ses pilotes qui a dessiné un pénis géant dans le ciel avec les traînées de condensation de son appareil, pendant un entraînement.

Les résidents de la petite ville de Okanogan ont constaté avec stupeur jeudi que l'un des avions de chasse de la base aérienne voisine commençait à dessiner une trajectoire inhabituelle dans le ciel immaculé de cette petite localité de 2.500 âmes, dans l'Etat de Washington sur la côte ouest des Etats-Unis.

Une mère de famille s'est plainte à la station de télévision locale KREM 2 qui a en retour sollicité la réaction des autorités militaires.

Cette manoeuvre n'a "aucune valeur de formation", a tonné l'aéronavale américaine dans un communiqué prévenant que "l'équipage devra rendre des comptes". "La Navy attend de ses équipages les standards les plus élevés et nous considérons cela absolument inacceptable".

"Tout le monde était sous le choc", s'est exclamé James Farmer, un habitant d'Okanogan, interrogé par le magazine Vice News.

L'incident a rapidement fait le tour des réseaux sociaux et attiré l'attention des médias américains à un moment où les Etats-Unis connaissent une avalanche de révélations sur les harcèlement et les violences sexuelles dans la foulée de l'affaire Harvey Weinstein.

https://www.lorientlejour.com/article/1084712/un-pilote-dessine-un-penis-dans-le-ciel-larmee-americaine-sexcuse.html
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3699
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Navy   Ven 17 Nov - 23:24

Pauvre pilote, son penus geant il là maintenant plein dans son cul
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21831
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Navy   Mer 22 Nov - 13:14

Citation :
Un avion militaire américain s'abîme en mer des Philippines avec 11 personnes à bord


Tokyo, 22 nov 2017 (AFP) -


Un avion militaire américain transportant 11 passagers et membres d'équipage s'est abîmé mercredi en mer des Philippines alors qu'il devait rejoindre un porte-avions américain, a annoncé la marine américaine.

Selon le ministère japonais de la Défense interrogé par l'AFP, 8 personnes qui étaient à bord de l'avion ont été secourues par des équipes de sauvetage américano-japonaises.

L'accident a eu lieu au sud-est d'Okinawa, archipel du sud du Japon, a précisé l'US Navy dans un communiqué.

"Des opérations de sauvetage des personnels sont en cours et leur état de santé sera évalué par l'équipe médicale de l'USS Ronald Reagan", le porte-avions américain vers lequel l'appareil se dirigeait, selon le communiqué.

"Les causes de l'accident ne sont pas connues pour le moment", a ajouté l'US Navy.

Cependant un rapport initial de l'armée américaine, transmis aux autorités japonaises, indiquait qu'une panne de moteur "pourrait être la cause", a déclaré aux médias le ministre japonais de la Défense, Itsunori Onodera.

Cet accident intervient alors que d'importantes manoeuvres aéronavales américano-japonaises se déroulent depuis jeudi dernier près d'Okinawa, impliquant 14.000 militaires américains et le porte-avions USS Ronald Reagan notamment.

Ces exercices bilatéraux ont lieu chaque année à cette période, mais se déroulent cette année sur fond de fortes tensions régionales avec la Corée du Nord, qui a mené ces derniers mois un sixième essai nucléaire et plusieurs tests de missiles longue portée, dont deux ont survolé le nord du Japon.

- Accidents à répétition -

L'US Navy a déjà été touchée par plusieurs accidents ces derniers mois en Asie, dont deux collisions maritimes qui ont fait 17 morts au total.

Le 21 août, le destroyer lance-missiles USS John McCain a heurté de nuit dans le détroit de Singapour l'Alnic, un pétrolier battant pavillon du Liberia. L'accident a tué dix marins sur le coup et blessé 48 autres.

Le 17 juin, un autre destroyer américain, l'USS Fitzgerald, était entré en collision avec un porte-conteneurs battant pavillon philippin, le Crystal, au large du port japonais de Yokosuka, importante base de l'US Navy à l'entrée de la Baie de Tokyo, faisant 7 morts et trois blessés graves.

Ces deux collisions mortelles étaient "évitables" et dues à des erreurs des marins de l'US Navy de quart, avait conclu un rapport officiel de la marine américaine publié début novembre. Un précédent rapport avait estimé que l'US Navy, sur-sollicitée sur les théâtres étrangers, n'entretenait pas correctement ses navires, dont les marins sont surmenés.

Après ces deux accidents, le vice-amiral Joseph Aucoin, commandant de la 7e Flotte de l'US Navy basée au Japon, avait été démis de ses fonctions, tout comme les commandants des deux navires incriminés.

Deux autres incidents ont opposé des navires de l'US Navy dans le Pacifique cette année, sans faire de victime: en janvier, l'USS Antietam s'est échoué près de sa base japonaise et en mai l'USS Lake Champlain est entré en collision avec un navire de pêche sud-coréen.

Et le mois dernier, un hélicoptère de l'armée américaine a été détruit par les flammes après avoir atterri à Okinawa, sans faire de blessés.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/15493-un-avion-militaire-americain-sabime-en-mer-des-philippines-avec-11-personnes-a-bord
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1793
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Navy   Jeu 30 Nov - 14:59

Citation :

‘Disgrace Upon US Navy': Fat Leonard Corruption Affair Implicates Senior Admiral


Yet another top United States Navy (USN) commander has been snared in the biggest corruption scandal in the Navy's history, on that has goes back years and has involved hundreds of senior officers and crewman.




In a public statement released this Wednesday, the US Navy stated that Rear Admiral Kenneth Norton was issued a Secretarial Letter of Censure, an administrative reprimand, for his involvement in the so-called "Fat Leonard" corruption scheme.

The scandal that dates as far back as 2007 featured a Singapore-based defense contractor Leonard Glenn "Fat Leonard" Francis and company Glenn Defense Marine Asia (GDMA), which serviced the USN ships at Asian ports, supplying fuel and tugboats.

Spokesperson for the US Navy Richard Spencer claimed that Norton "was found to have repeatedly and improperly accepted gifts from GDMA" during his service as the commander of an aircraft carrier USS Ronald Regan from 2008 to 2010.
"Further Norton's personal behavior was found to have constituted conduct unbecoming an officer", Spencer said.

"The review concluded that he intentionally disregarded the ethical standards long established for the naval service and brought ill-repute and disgrace upon the U.S. Navy".

The statement, however, did not provide any details of Norton's exact role in the infamous corruption scandal that has rocked the Navy for the past decade.

The "Fat Leonard" affair came to light in 2013 after 20 current and former USN officers were charged with fraud and bribery, accepting cash, gifts and even services of sex workers from Francis in exchange for leading their ships to ports where the GDMA operated, channeling millions of taxpayers' money to the corrupt defense contractor.

The affair, which was branded by US Attorney Alana Robinson as "fleecing and betrayal of the United States Navy in epic proportions, [which] was allegedly carried out by the Navy's highest-ranking officers," implicated some 440 active and former USN personnel.
Amongst those who are currently being investigated for their involvement in the scheme are 60 current and retired Navy Admirals.

These include Norton's predecessor as the commander of the Reagan, Rear Admiral Terry Kraft, who also received the Letter of Censure and was forced out from the Navy.

#Source

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US Navy   

Revenir en haut Aller en bas
 
US Navy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 36Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36
 Sujets similaires
-
» Marine chinoise - Chinese navy
» Portuguese Navy - Marine portugaise
» Singapore Navy - Marine de Singapour
» Swedish Navy - Maine Suédoise
» Danish Navy - Marine Danoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: