Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
AuteurMessage
b46reich
Caporal chef
Caporal chef


messages : 174
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : Paris
Nationalité : Turquie

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMer 5 Juin 2013 - 22:14

Rappel du premier message :

y'a eu une centaine de personne qui ont manifester accompagner du front de gauche et de tous les autres parties d’extrême gauche, c'est navrant. Nous somme vraiment dans un pays poubelle du monde, j'espere que plus tard la TURQUIE ne fera pas les même erreur sur l’immigration que la France, je suis plus en faveur du modele Japonais.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
Inanç

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena31
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Cheval10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena23

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeVen 1 Nov 2013 - 15:25

La Serbie aurait annulé 3 accords majeurs avec la Turquie, ils n'ont pas apprécié la remarque de RTE :

"La Turquie c'est le Kosovo, le Kosovo c'est la Turquie".

Y a peu de dirigeants qui peuvent briser des relations avec un slogan, c'est à mettre à son crédit Rolling Eyes

Serif Turgut, grand reporter de guerre, elle connait bien les Balkans, a couvert la guerre de Bosnie & Kosovo.

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Serbia10
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Yakuza
Administrateur
Administrateur
Yakuza

messages : 21643
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena20TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena22
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena21

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeVen 1 Nov 2013 - 16:27

mais c´est vrai aussi que ce sont vos descendants en europe,les traces adn TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_mrg 

_________________
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 A10-na10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeVen 1 Nov 2013 - 18:04

Inanç a écrit:
Ce que j'avais lu c'était Erdogan Président, Davutoglu Premier Ministre, Fidan MAE.

Fidan n'a pas d’expérience politique, direct PM ça parait chaud.

Gul Premier Ministre, hmm, ça foutrait en l'air toute ma théorie donc je veux pas y croire Smile
Je ne vois pas de chance pour Davtuoglu..

Ceux qui vont monter dans le parti:

- Hakan Fidan
- Abdullah Gül
- Numan Kurtulmuş

Pour Hakan Fidan, il est déjà, le 3ème homme le plus fort de Turquie derrière Erdogan et Gül..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
Inanç

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena31
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Cheval10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena23

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMar 5 Nov 2013 - 14:37

Aussi, pourquoi le Sud-Est devrait être stratégique, gaz de schiste :

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 EIA_World_Shale_Gas_Map

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 20518543
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMar 5 Nov 2013 - 18:49

Les Sumériens, les Akkadiens, les Hittites, les Babyloniens, les Assyriens et les Perses ont massacrés les populations félines du Moyen-Orient (chasse au lion ou au félin), le lion oriental a complètement disparu de la circulation, il restait encore quelques spécimens de Léopard dont le Léopard Anatolien (Pars)...  Heureusement qu'ils existent encore quelques spécimens d'antilope... Les lions et les félins étaient bien nombreux au Moyen-Orient (Anatolie-Arabie-Mésopotamie-Yémen-Syrie)

Mais le léopard Anatolien a été tué encore une fois.. Crying or Very sad Crying or Very sad 

Assurbanipal et la chasse au lion:

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Ninive-Chasse-au-lion-Palais-dAssurbanipal

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Assurbanipal%20ninive%20irak

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Ninive-nineveh-chasse-au-lion-palais-d-assurbanipal--4-

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 3454569316_24187b1358

Citation :
En Turquie, un léopard disparu réapparaît un bref instant

Le fauve a attaqué, le berger a tiré et l’a tué. Mais ce félin abattu près de Diyarbakir, dans le sud-est de la Turquie, pourrait être un léopard d’Anatolie, une espèce considérée comme disparue. De son véritable nom Panthera pardus tulliana, il n’avait pas été aperçu dans cette zone depuis au moins un siècle. Sa fourrure claire aux reflets argentés était trop prisée par les braconniers. La nouvelle a été qualifiée de «miracle» par le biologiste Ahmet Kilic. Une autopsie va être pratiquée sur la bête afin de déterminer si elle appartient bien à l’espèce éteinte. Finalement, le Turc de Van, ce chat connu pour ses yeux vairons et ses poils mi-longs, ne sera peut-être plus le seul grand félin du plateau anatolien.

http://www.liberation.fr/monde/2013/11/04/en-turquie-un-leopard-disparu-reapparait-un-bref-instant_944579
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 BYKJHJ7CMAAedRG
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
juba2

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena32 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Medail10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMar 5 Nov 2013 - 21:23

c'est du carnage:!: Evil or Very Mad 
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena32TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena10

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMar 5 Nov 2013 - 23:53

pauvre bête elle vaut mieux que un bon paquet d'enfoiré sur cette terre pale 

_________________
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 M1a1-abrams-603214-1600x916-hq-dsk-wallpapers
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
annabi

messages : 6951
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Cheval10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 M15c10

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeVen 8 Nov 2013 - 16:25

Citation :
Six journalistes condamnés à la prison à vie en Turquie


Le tribunal d’Istanbul a rendu son verdict la nuit dernière. 
Preuve une fois de plus de l’extrême tension qui règne autour de la presse en Turquie. Ziya Ulusoy, Bayram Namaz, Arif Celebi, Ibrahim Cicek, Sedat Senoglu et Füsun Erdogan ont été condamnés hier à la prison à vie par un tribunal turc. Füsun Erdogan était la fondatrice d’une radio libre Özgür Radyo. Elle est emprisonnée dans une prison turque depuis 2006. Tous sont punis pour avoir adhérés au parti communiste marxiste-léniniste MLKP.
La Fédération européenne des journalistes a aussitôt dénoncé ce verdict soulignant l’absence de liberté de la presse en Turquie. Le pays est considéré comme le plus mauvais élève en terme de liberté d’expression des journaliste devant la Chine et l’Iran, selon un rapport du comité de protection des journalistes. Un nombre indéfini de reporters seraient actuellement détenus dans des prisons turques en raison de leurs liens avec le PKK.
D’après le responsable du syndicat des journalistes turcs (TGS), Ercan Ipekci, au moins 85 journalistes ont également perdu leur emploi ces derniers mois, victimes de la répression qui a suivi la fronde antigouvernementale du mois de juin dernier.

http://www.infosdefense.com/six-journalistes-condamnes-a-la-prison-a-vie-en-turquie-59487/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeVen 8 Nov 2013 - 17:55

Voici la nouvelle chancellerie en construction du Vezir-i Azzam Erdogan à Ankara.. Le bâtiment aurait un bunker anti-nucléaire, le centre névralgique et opérationnel de l'État turc sera installé dans les sous-sol sécurisé du batîment..

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 1507658560

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 2802837309

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 349616639

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 4980309653

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 5696894342

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 1507658560

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 767294764

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 8921383682

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 9493699751
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 17:27

Citation :
En Turquie, Erdogan ouvre un nouveau front contre la laïcité

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a ouvert un nouveau front dans la guerre qui oppose son gouvernement islamo-conservateur aux laïcs en promettant de s'attaquer, au nom de la morale, à la mixité dans les résidences étudiantes.

D'abord évoquée dans le huis clos d'une réunion de son Parti de la justice et du développement (AKP), l'offensive a été lancée publiquement mardi devant le Parlement, où des députées s'affichent voilées depuis une semaine.

Nous n'avons pas autorisé et nous n'autoriserons pas que filles et garçons restent ensemble dans les résidences d'Etat", a lancé le chef du gouvernement.

"Toutes sortes de choses peuvent se produire quand c'est mixte. Nous recevons des plaintes de familles qui nous demandent d'intervenir", a-t-il justifié sa démarche, avec plein de sous-entendus.

Dans la foulée, M. Erdogan a intimé aux gouverneurs des 81 provinces du pays l'ordre de contrôler les établissements et même encouragé la population à dénoncer les comportements suspects.

Son appel a été immédiatement entendu par le gouverneur d'Adana (sud), qui a promis d'intervenir. "Il appartient à l'Etat de protéger les jeunes des mauvaises habitudes", a dit Hüseyin Avni Cos à l'agence de presse Dogan.

Selon une source officielle, les trois-quarts des résidences étudiantes gérées par Yurtkur, un organisme public, séparent déjà filles et garçons. Et il ne devrait plus rester le moindre établissement mixte au début 2014.

Mais le Premier ministre a déjà fait savoir qu'il ne comptait pas en rester là. Dans son intervention de mardi, il a évoqué l'idée d'étendre son combat contre la mixité aux résidences étudiantes privées, ainsi qu'aux colocations.

Dans un pays à très large majorité musulmane mais laïque, la sortie du chef du gouvernement a provoqué la surprise des étudiants.

"Nous sommes majeurs et nous avons le droit de voter mais nous n'avons pas le droit d'être ensemble, hommes et femmes, c'est ridicule", s'amuse Ahmet, un étudiant en droit de 22 ans d'Ankara.

Dérive "islamiste" ?

Dérive "islamiste" ?

Les adversaires politiques comme les défenseurs des droits des femmes ou de la laïcité, eux, multiplient les critiques contre la dérive "islamiste" du Premier ministre.

"La véritable intention d'Erdogan est de mettre fin à la pratique de la mixité dans l'enseignement en général", a estimé mardi Kemal Kiliçdaroglu, le président du Parti républicain du peuple (CHP), la principale force d'opposition.

D'autres vont plus loin. Après la loi restreignant la vente et la consommation d'alcool qui a nourri la fronde antigouvernementale de juin puis le décret autorisant le port du voile dans la fonction publique, ils dénoncent l'agenda de moins en moins caché de l'AKP.

"Sous nos yeux, la République turque se transforme en Etat islamique", enrage Birsen Temir, qui dirige l'Association des femmes d'Anatolie.

A l'heure de la reprise des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne (UE), cette nouvelle polémique a fait froncer quelques sourcils à Bruxelles.

"Le choix en cette matière doit en principe revenir aux étudiants et à leurs familles", a relevé Peter Stano, le porte-parole du commissaire européen à l’Élargissement, Stefan Füle. "Nous rappelons que l'élément clé du récent paquet de démocratisation annoncé par le Premier ministre était la protection des modes de vie", a-t-il ajouté dans une déclaration transmise à l'AFP.

En Turquie, des juristes ont aussi pointé du doigt les difficultés légales soulevées par cette initiative. Comment l'Etat pourrait-il intervenir contre des étudiants majeurs vivant sous un même toit, alors que la Constitution garantit égalité des sexes et libertés fondamentales ?

En déplacement mercredi en Finlande, M. Erdogan a balayé la question d'un revers de main.

"Nous ne sommes jamais intervenus dans la vie de qui que ce soit. Si nous l'avions fait, nous ne serions pas soutenus par un électeur sur deux en Turquie", a-t-il plaidé. "Nous exerçons nos responsabilités dans le cadre de la loi".

Avant de s'envoler pour Helsinki, le Premier ministre avait toutefois affiché sa détermination. "S'il faut changer les lois, alors on les changera", a-t-il sèchement répondu mardi à une journaliste.

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/en-turquie-erdogan-ouvre-un-nouveau-front-contre-la-la%C3%AFcit%C3%A9
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 20:59

Très bonne nouvelle, les exportations d'armement pour les 10 premiers mois est de 1,1 milliards $ (1 117 millions $). Soit une augmentation de 11,5%.

Merci l'AKP, un des meilleurs projets de ce gouvernement..

Citation :
Turkish defense industry's export reaches $1.1 billion

Turkey’s defense export increased to $1.117 billion in first ten month of this year.

Turkish defense and aviation companies’ exports increased by 11.5 percent in the first ten months of 2013, when compared to the same period in the previous year.
Exports of Turkish defense and aviation industry reached $1.117 billion in the first ten month of this year, Exporters Assembly’s figures showed.
The United States topped the list of buyers by purchasing $405 million worth of defense products from Turkey over the first ten month this year. Italy followed the US at $64 million, while Ukraine came third with $56 million in purchases.
Ankara, Turkey's capital, came first among other cities by exporting $466 million of defense and aviation goods.
Turkish defense and aviation companies' export sees 68 percent increase in October, which reached $130 million.

http://www.worldbulletin.net/?aType=haber&ArticleID=122375
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
arsenik

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena32TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena10

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 22:08

Baybars a écrit:
Citation :
En Turquie, Erdogan ouvre un nouveau front contre la laïcité

Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a ouvert un nouveau front dans la guerre qui oppose son gouvernement islamo-conservateur aux laïcs en promettant de s'attaquer, au nom de la morale, à la mixité dans les résidences étudiantes.

D'abord évoquée dans le huis clos d'une réunion de son Parti de la justice et du développement (AKP), l'offensive a été lancée publiquement mardi devant le Parlement, où des députées s'affichent voilées depuis une semaine.

Nous n'avons pas autorisé et nous n'autoriserons pas que filles et garçons restent ensemble dans les résidences d'Etat", a lancé le chef du gouvernement.

"Toutes sortes de choses peuvent se produire quand c'est mixte. Nous recevons des plaintes de familles qui nous demandent d'intervenir", a-t-il justifié sa démarche, avec plein de sous-entendus.

Dans la foulée, M. Erdogan a intimé aux gouverneurs des 81 provinces du pays l'ordre de contrôler les établissements et même encouragé la population à dénoncer les comportements suspects.

Son appel a été immédiatement entendu par le gouverneur d'Adana (sud), qui a promis d'intervenir. "Il appartient à l'Etat de protéger les jeunes des mauvaises habitudes", a dit Hüseyin Avni Cos à l'agence de presse Dogan.

Selon une source officielle, les trois-quarts des résidences étudiantes gérées par Yurtkur, un organisme public, séparent déjà filles et garçons. Et il ne devrait plus rester le moindre établissement mixte au début 2014.

Mais le Premier ministre a déjà fait savoir qu'il ne comptait pas en rester là. Dans son intervention de mardi, il a évoqué l'idée d'étendre son combat contre la mixité aux résidences étudiantes privées, ainsi qu'aux colocations.

Dans un pays à très large majorité musulmane mais laïque, la sortie du chef du gouvernement a provoqué la surprise des étudiants.

"Nous sommes majeurs et nous avons le droit de voter mais nous n'avons pas le droit d'être ensemble, hommes et femmes, c'est ridicule", s'amuse Ahmet, un étudiant en droit de 22 ans d'Ankara.

Dérive "islamiste" ?

Dérive "islamiste" ?

Les adversaires politiques comme les défenseurs des droits des femmes ou de la laïcité, eux, multiplient les critiques contre la dérive "islamiste" du Premier ministre.

"La véritable intention d'Erdogan est de mettre fin à la pratique de la mixité dans l'enseignement en général", a estimé mardi Kemal Kiliçdaroglu, le président du Parti républicain du peuple (CHP), la principale force d'opposition.

D'autres vont plus loin. Après la loi restreignant la vente et la consommation d'alcool qui a nourri la fronde antigouvernementale de juin puis le décret autorisant le port du voile dans la fonction publique, ils dénoncent l'agenda de moins en moins caché de l'AKP.

"Sous nos yeux, la République turque se transforme en Etat islamique", enrage Birsen Temir, qui dirige l'Association des femmes d'Anatolie.

A l'heure de la reprise des négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne (UE), cette nouvelle polémique a fait froncer quelques sourcils à Bruxelles.

"Le choix en cette matière doit en principe revenir aux étudiants et à leurs familles", a relevé Peter Stano, le porte-parole du commissaire européen à l’Élargissement, Stefan Füle. "Nous rappelons que l'élément clé du récent paquet de démocratisation annoncé par le Premier ministre était la protection des modes de vie", a-t-il ajouté dans une déclaration transmise à l'AFP.

En Turquie, des juristes ont aussi pointé du doigt les difficultés légales soulevées par cette initiative. Comment l'Etat pourrait-il intervenir contre des étudiants majeurs vivant sous un même toit, alors que la Constitution garantit égalité des sexes et libertés fondamentales ?

En déplacement mercredi en Finlande, M. Erdogan a balayé la question d'un revers de main.

"Nous ne sommes jamais intervenus dans la vie de qui que ce soit. Si nous l'avions fait, nous ne serions pas soutenus par un électeur sur deux en Turquie", a-t-il plaidé. "Nous exerçons nos responsabilités dans le cadre de la loi".

Avant de s'envoler pour Helsinki, le Premier ministre avait toutefois affiché sa détermination. "S'il faut changer les lois, alors on les changera", a-t-il sèchement répondu mardi à une journaliste.

http://news.fr.msn.com/m6-actualite/monde/en-turquie-erdogan-ouvre-un-nouveau-front-contre-la-la%C3%AFcit%C3%A9

bravo cela était vraiment immoral
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14602
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena10TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena13
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena15

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 10 Nov 2013 - 22:24

Depuis quand mixité = laïcité Rolling Eyes Même si à mes yeux cette réforme n'est pas la priorité pour la société turc, je salue dans son ensemble l'oeuvre de Erdogan pour en finir avec cette connerie que l'on nomme "Laïcité".

Une société, culture, nation, pays musulman ne peut pas être laïc Like a Star @ heaven 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeLun 11 Nov 2013 - 11:32

Fahed64 a écrit:
Depuis quand mixité = laïcité Rolling Eyes Même si à mes yeux cette réforme n'est pas la priorité pour la société turc, je salue dans son ensemble l'oeuvre de Erdogan pour en finir avec cette connerie que l'on nomme "Laïcité".

Une société, culture, nation, pays musulman ne peut pas être laïc Like a Star @ heaven 
Erdogan change la société avec le temps, petit à petit..

Dans les écoles publiques, apparaît des affiches islamique, comme ici, le cas d'hadith:

"Oh Omar, ne veux-tu pas que ce monde soit le leur, et que l'au delà soit le notre?!"

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 1425776_591602060889437_1861228982_n
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
farewell

messages : 2468
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena26

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeLun 11 Nov 2013 - 12:39

Citation :
http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/reuters-00563220-la-guerre-civile-syrienne-donne-un-nouvel-elan-a-la-cause-kurde-627888.php
En encore si c'était que sa baybars...

_________________
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 4cdc5300-4889-4be3-9a10-1fb0c573da7d
"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeMer 13 Nov 2013 - 17:59

Excellente nouvelle.. Coopération avancée avec nos cousins de l'est, après les Coréens, aujourd'hui les Japonais..

Citation :
Défense militaire : première coopération technique entre la Turquie et le Japon

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Abeerd

Le Japon et la Turquie, à travers leurs entreprises d'industries lourdes, vont codévelopper des équipements et technologies de défense, a affirmé mardi 12 novembre le quotidien économique japonais Nikkei.
Selon ce journal, le groupe nippon Mitsubishi Heavy Industries (MHI) a commencé d'étudier la création en Turquie d'une coentreprise avec un partenaire local que doit lui soumettre le gouvernement turc, afin de développer et produire un moteur de char.

Les coopérations techniques avec le Japon dans le domaine militaire étaient encore très difficiles jusqu'à récemment du fait de lois japonaises restrictives, mais les contraintes ont été assouplies en 2011 sous le précédent gouvernement de centre gauche, de sorte qu'elles sont désormais possibles si ces technologies sont destinées à contribuer au maintien de la paix dans le monde ou à renforcer la sécurité nationale. De fait, d'autres coopérations, avec la Grande-Bretagne et la France, pourraient déboucher, en plus de celles existant avec l'allié américain.

PEUR DE FUITES TECHNOLOGIQUES

L'idée d'un codéveloppement de moteur de char avec la Turquie serait née de discussions entre le premier ministre de droite japonais, Shinzo Abe, et son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, en mai dernier, lors d'un déplacement dans la région du chef du gouvernement nippon. Si le projet de coentreprise de codéveloppement d'équipements militaires est réalisé, il s'agira du premier cas en la matière.

Toutefois, le Japon aurait fait part de ses craintes quant à un risque de fuites technologiques vers d'autres pays, dont la Chine, avec lequel il n'est pas en bons termes. La Turquie se serait engagée à mettre en place une stricte protection, mais les deux pays devraient fixer un accord très précis sur ce plan d'ici à la fin de l'année, engagement qui préciserait notamment que toute exportation du matériel produit exigera au préalable l'autorisation de la partie japonaise.

Le Japon et la Turquie entretiennent de bonnes relations, notamment économiques, et un éventuel partenariat dans le domaine de la défense a peu de risques de froisser les Américains, a jugé le gouvernement japonais, selon le Nikkei. Du fait de la diplomatie très active de M. Abe, plusieurs pays se seraient montrés intéressés par des coopérations technologiques militaires, selon un responsable du ministère de la défense cité par le quotidien.

http://www.lemonde.fr/international/article/2013/11/12/defense-militaire-premiere-cooperation-technique-entre-la-turquie-et-le-japon_3512032_3210.html
Citation :
Accord turco-japonais sur une centrale nucléaire

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 AJ201305040044M

La Turquie et le Japon ont signé un contrat sur la construction d'une centrale nucléaire dans la province de Sinop au nord de la Turquie. «Tout ce que nous souhaitons à présent, c'est achever ce projet de construction le plus tôt possible», a déclaré Erdogan le 29 octobre lors d'une conférence de presse à Istanbul. «Les relations entre la Turquie et le Japon sont passées à un niveau stratégique», a-t-il ajouté. Le Premier ministre turc et le son homologue japonais, Shinzo Abe, se sont rencontrés en tête-à-tête pour signer cet accord après l'inauguration du tunnel sous le Bosphore, le Marmaray, le mardi 29 octobre. Malgré les questions qui se posent concernant la sécurité des centrales nucléaires, à cause des fuites radioactives de Fukushima qui continuent encore aujourd'hui, Erdogan a déclaré que la Turquie allait tout mettre en œuvre pour construire une deuxième centrale à l'avenir.

En 2014, les deux pays fêteront le 90e anniversaire de leurs relations

En tout, 35 % de la centrale nucléaire qui sera construite par le Japon dans la province de Sinop appartiendra à la Turquie, a précisé le ministre turc de l'Energie, Taner Yildiz, le mercredi 30 octobre. Dans le cadre de leur contrat sur la construction de la centrale nucléaire, les deux pays ont également signé un accord de partenariat stratégique. Le Japon et la Turquie développeront des initiatives en coopération dans le domaine de l'énergie nucléaire, de la science et de la technologie. A noter que l'année prochaine, les deux pays fêteront le 90e anniversaire de leurs relations bilatérales. «Nous voudrions continuer et approfondir notre partenariat stratégique avec la Turquie», a affirmé Shinzo Abe.

http://www.zamanfrance.fr/article/accord-turcojaponais-centrale-nucleaire-5789.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 17:28

Citation :
Le MAE turc evoque l’intention de la Turquie d’ouvrir cinq postes frontières avec l'Irak..

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 _47313875_berlin_iraq_railway_466

« Nous avons l’intention d’ouvrir cinq nouveaux postes frontières avec l'Irak » a affirmé le ministre des Affaires étrangères Ahmet Davutoğlu.

M. Davutoğlu a évoqué sa visite en Irak au cours d’un entretien accordé à une chaîne de télévision. Il a fait part que le plus simple accès de la Turquie au Golfe était via l’Irak à cause des violences en Syrie.

« La partie irakienne montre un vif intérêt à une liaison de Bassora à Istanbul se prolongeant d’ici jusqu’à Londres » a indiqué M. Davutoğlu concernant la ligne de chemin de fer Berlin-Bagdad posé en premier lieu en Irak.

M. Davutoğlu a mis l’accent sur la nécessité de mettre en œuvre rapidement ces projets de transport, tout en rapportant leur intention d’entreprendre la construction de deux postes frontières à la suite de l’approbation de l’Irak dès à présent et de relever ce chiffre à cinq postes par la suite.

Citation :
http://www.turquie-news.com/rubriques/international/17587-m-davutoglu-a-evoque-l-intention.html
La femme la plus âgée de Turquie a 120 ans

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Arton17589-ffdb9

Avec ses 120 printemps, Mme Zeyini Çelik est la femme la plus agée de Turquie. Le maire de la municipalité de Bahçelievler, Osman Develioğlu a rendu visite à Mme Çelik à cette occasion.

Mme Çelik est née en 1894 à Tunceli et habite depuis un an avec son neveu dans le quartier de Bahçelievler à Istanbul. Elle a quatre enfants, 19 petits-enfants et 23 arrière-petits-enfants qui ont à leur tour deux enfants.

Lorsque l’on lui demande ce qui lui vaut sa forme, Mme Çelik répond que son secret est une alimentation saine : « Nous consommions des herbes, du beurre et du « çökelek » (un fromage typique de Turquie), c’est-a-dire de façon organique. Nous ramenons des victuailles toujours de Tunceli à Istanbul. Nous avons vécu beaucoup de pauvreté, une grande pénurie. Nous avions un toit, mais la pauvreté était très grande ».

http://www.turquie-news.com/rubriques/actualite/17589-la-femme-la-plus-agee-de-turquie-a.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 18:41

Istanbul ne fait que de grandir, le gouvernement d'Erdogan veut créer deux villes de 1 million d'habitant chacune au nord de la ville, le 3ème aéroport (qui sera le plus grand avec celui de Dubaï), le troisième pont suspendu entre Europe et Asie (Pont Sultan Selim), le canal Istanbul, Marmaray I & II, les grattes ciel poussent comme des champignons..

Sans parlé que le gouvernement d'Erdogan veut un district, tout en déménageant la banque centrale et les instituts étatique vers ce nouveau quartier d'Atasehir. Istanbul aura 3 quartiers d'affaires:

- Atasehir
- Maslak
- Levent

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 ZPIjNYT

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 EZpqHd6

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 CdNBoP8

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 TVi0qXB

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 1385656_674892435862044_1715255065_n

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Jrp9JGk

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 BpMyfAf

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 9217667658_858b83781a_b

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 OWaccpt


Dernière édition par Baybars le Jeu 14 Nov 2013 - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de corps d'armée (ANP)
Général de corps d'armée (ANP)
farewell

messages : 2468
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena26

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 19:01

N'oublie pas quinstanbul est sur une faille sismique dont les experts prédisent un big earthquick , lexpansion de la ville doit aller de pair avec les normes antisismique, sa ne sert a rien de faire un new york sur des pieds d'argile

Cordial ement

_________________
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 4cdc5300-4889-4be3-9a10-1fb0c573da7d
"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 19:05

farewell a écrit:
N'oublie pas quinstanbul est sur une faille sismique dont les experts prédisent un big earthquick , lexpansion de la ville doit aller de pair avec les normes antisismique, sa ne sert a rien de faire un new york sur des pieds d'argile

Cordial ement
Je pense que les grattes-ciel sont assez solides, ils sont construits selon les normes sismiques comme tout bâtiment construit après 1999. De plus, le gouvernement a entrepris un très grand chantier de réaménagement urbain, tous les vieux quartiers sont rasés pour faire place à de nouveaux bâtiment plus moderne.

L'ancien quartier rom a été rasé et devenu un quartier résidentiel, que les Syriens qui ont fuit de leur pays habitent, on entend l'arabe dans ce quartier au lieu des danses roms.

Les deux nouvelles villes construites seront au nord de la ville, loin des failles..
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14602
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena10TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena13
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena15

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 19:09

Baybars a écrit:
Je pense que les grattes-ciel sont assez solides, ils sont construits selon les normes sismiques comme tout bâtiment construit après 1999. .
Toi qui est musulman tu dis ça Laughing Laughing Syndrome Titanic TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_big 

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeJeu 14 Nov 2013 - 19:25

Fahed64 a écrit:
Baybars a écrit:
Je pense que les grattes-ciel sont assez solides, ils sont construits selon les normes sismiques comme tout bâtiment construit après 1999. .
Toi qui est musulman tu dis ça Laughing Laughing Syndrome Titanic TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_big 
Le musulman doit être dans le juste milieu, nous les Turcs, on a un proverbe très connu: "Tedbirini al takdirini allaha bırak" (Prends ta précaution, laisse l'appréciation à Allah).

On se doit de bien construire, après si les événements ne sont pas comme voulu, on dira Qadar-Allah maa shafa'al.

Sinon, les forêts subtropical du nord d'Istanbul sont abattus pour laisser place à l'autoroute du nord d'Istanbul et au troisième pont suspendu (Pont Sultan Selim). Cette autoroute reliera le nouveau aéroport de 150 millions de voyageurs à l'Asie par le biais du pont en évitant le centre historique de la ville, c'est exactement là que sera construite les deux nouvelles villes.

Sans oublié, le pont suspendu du Golfe en violet sur la carte qui reliera Istanbul à Izmir.

La route en jaune:

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 3-kopru-kuzey-marmara-otoyolu-guzergahi-nereden-geciyor-624x360

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Bosphore_Stills_1080p_10

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Kopru_18

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Kopru_23

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Kopru_3

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Kopru_1

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Kopru_12
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
Inanç

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena31
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Cheval10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena23

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeSam 16 Nov 2013 - 15:49

Comme je ne veux pas tomber dans le piège du politiquement incorrect, l'opération consistant à tenter de faire tomber RTE avec une possible scission de l'AKP, j'avais donné 2 noms à cette opération ""Der Untergang", "Imam down".

Je décide de changer "Imam down" par "Pharaoh down".

J'évite ainsi la polémique qu'on a connu sur l'Opération Geronimo Wink

_________________
Site perso : http://defense-turque-infos.com/
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Invité
Invité



TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 17 Nov 2013 - 19:04

L'Imam sera bientôt dans la m*** bientôt avec la fermeture des écoles éducatives..
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı
Inanç

messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite : TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena24TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena31
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena25TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Cheval10
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Unbena23

TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitimeDim 17 Nov 2013 - 20:00

Baybars a écrit:
L'Imam sera bientôt dans la m*** bientôt avec la fermeture des écoles éducatives..
Celui Outre-Atlantique ? Moi je compare RTE à un Imam à cause de ses discours.

Eclaires-moi Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
Contenu sponsorisé




TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Empty
MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   TURQUIE : Economie, politique, diplomatie... - Page 22 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Revenir en haut 
Page 22 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 12 ... 21, 22, 23 ... 31 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fils de politique méritocratie
» La politique en musique
» La politique vue de l’étable....
» Turquie : flore
» La philosophie politique d'Aristote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: