Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités au Moyen Orient

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 7 Nov 2013 - 22:40

vous etes sure baybars regarder combien le gdp de la chine et l'allemagne svp .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 7 Nov 2013 - 22:46

juba2 a écrit:
vous etes sure baybars regarder combien le gdp de la chine et l'allemagne svp .
Oui, sa correspond..

Turquie: 789,257,487,572 $
Arabie saoudite: 711,049,600,000

http://data.worldbank.org/indicator/NY.GDP.MKTP.CD
http://databank.worldbank.org/data/download/GDP.pdf

En PPP,c'est beaucoup plus...
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 8 Nov 2013 - 4:24

thanks baybars
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 10:25

Citation :
La Turquie et l'Arabie saoudite souhaitent augmenter leur commerce à 20 milliards de dollars par an

La Turquie et l'Arabie saoudite ont signé mercredi un accord qui vise à stimuler le commerce annuel entre les deux pays à 20 milliards de dollars en cinq ans.
Le vice-Premier ministre turc Bekir Bozdag et le ministre saoudien des Transports Jubarah bin Eid al- Suraisry ont signé l'accord dans la capitale turque d'Ankara, s'engageant à fournir un environnement propice aux affaires pour les investisseurs, publics et privés.

Le PIB de la Turquie et de l'Arabie saoudite ont atteint «1, 4milliards de dollars américains», et leur « volume des exportations s'élève à 540 milliards de dollars », a déclaré M. Bozdag, ajoutant que « les exportations turques ne constituent que 3% des importations de l'Arabie saoudite. Ce chiffre est bien en deçà des potentiels des deux pays. Ces deux pays ont la capacité d'augmenter ces chiffres ».

Pour sa part, M. al- Suraisry a déclaré que « l'Arabie saoudite a débloqué 14 fonds de développement d'une valeur de 400 millions de dollars et 73 entreprises turques ont bénéficié des fonds », ajoutant que « nous ferons de notre mieux pour réaliser nos intérêts communs et pour atteindre les objectifs.

http://french.cri.cn/621/2013/11/07/641s351237.htm
Citation :
Le Moyen Orient après l'Amérique

L'Amérique ne sera plus le gendarme du Moyen-Orient. La nouvelle posture des Etats-Unis dans la région est une révolution qui bouleverse les équilibres en vigueur depuis des décennies. S'il est trop tôt pour qu'une nouvelle architecture régionale prenne corps, les anciens calculs stratégiques sont déjà remis en cause.

En décrivant récemment dans le New York Times une politique américaine plus « modeste » au Moyen Orient, Susan Rice, la nouvelle conseillère pour la sécurité nationale de Barack Obama définissait trois priorités: les négociations avec l'Iran, celles entre Israël et les Palestiniens et la recherche d'une issue politique à la crise syrienne. L'objectif général, expliquait-elle, est d'éviter que le président américain soit accaparé par les crises à répétition au Moyen Orient alors que d'autres enjeux, comme ceux qui se profilent en Asie, réclament aussi toute son attention.

La discussion enfin engagée avec Téhéran constitue l'élément fondamental de la mutation en cours. L'élection de Hassan Rohani à la présidence de la République islamique, avec pour mission d'obtenir la levée des sanctions occidentales en échange d'un accord sur le nucléaire, a enclenché le premier processus sérieux de négociations avec Washington depuis la révolution islamique de 1979. Il n'est pas impossible que cela aboutisse.

L'Arabie saoudite manifeste sa mauvaise humeur en boudant le Conseil de sécurité de l'ONU, alors que c'est son tour d'occuper un siège de membre non-permanent. Pour Ryad, un accord entre son principal allié, les Etats-Unis, et son principal ennemi, l'Iran, serait porteur de révisions déchirantes. Depuis l'alliance conclue en 1945 entre le président Franklin D. Roosevelt et le roi Abdelaziz bin Saud, à bord du croiseur USS Quincy sur le canal de Suez (photo), l'Amérique assure la sécurité de l'Arabie en échange de l'accès à son pétrole. La perspective d'une indépendance énergétique des Etats-Unis, promise par la révolution des gaz de schistes, remet en cause les termes d'un marché qui sous-tend, depuis plus d'un demi-siècle la politique de la Maison Blanche au Moyen-Orient.

Les révoltes arabes ont mis fin à cette belle entente qui avait déjà connu des soubresauts lorsque nombre de Saoudiens s'étaient trouvés impliqués dans les attentats du 11 septembre 2001. Maintenant, c'est au tour de Ryad de s'inquiéter de l'attitude de Washington, de son empressement à lâcher un ancien allié comme l'Egyptien Moubarak pour embrasser la cause des Frères musulmans, ou bien de son refus d'agir en Syrie.

Les Saoudiens s'inquiètent du lâchage de Moubarak par les Etats-Unis et de leur refus d'agir en Syrie. Ils savent qu'un accord avec Téhéran ne portera pas seulement sur les garanties à fournir sur son programme nucléaire mais reconnaîtra un rôle régional à l'Iran. En tant que puissance sunnite, hébergeant une forte minorité chiite dans ses provinces orientales pétrolifères, Ryad a pour priorité stratégique de s'opposer à une montée en puissance de l'Iran chiite et de ses alliés.

Israël est dans une situation semblable à celle de la monarchie saoudienne vis-à-vis de l'Iran et de ses alliés comme le Hezbollah, au Liban. L'ennemi de mon ennemi étant mon ami, une entente de fait, bien qu'impossible à afficher, se dessine entre l'Arabie et le gouvernement israélien. Même s'ils n'entretiennent pas de relations officielles, les contacts officieux se multiplient et pourraient devenir opérationnels en cas de besoin.

Aucune puissance extérieure n'allant se substituer à Washington, les Etats de la région vont être amenés à prendre davantage en charge eux-mêmes leur propre sécurité. Dans le cas d'Israël, ce n'est pas nouveau.Toutefois, les raids aériens contre des objectifs du Hezbollah en Syrie, dont l'origine a curieusement été révélée par des sources américaines, sont le signe d'une volonté israélienne d'anticiper les évolutions en cours, qui pourraient ne pas être maîtrisées.

Les autres puissances régionales comme l'Arabie saoudite, mais aussi l'Egypte et la Turquie, vont devoir reprendre leurs calculs stratégiques à la lumière de l' « empreinte légère » que les Etats-Unis veulent désormais se contenter de laisser au Moyen-Orient.

http://blog.lefigaro.fr/geopolitique/2013/11/le-moyen-orient-apres-lameriqu.html

Citation :
Malgré des désaccords, Ankara et Bagdad renforcent leurs relations

La Turquie et l'Irak reconnaissant des désaccords sur le conflit syrien.

L'Irak et la Turquie se sont engagés dimanche à une plus grande coopération en matière de commerce et de contre-terrorisme lors d'une visite du ministre turc des Affaires étrangères à Bagdad.

Le voyage de deux jours du ministre Ahmet Davutoglu pour une série d'entretiens est destiné à donner un "nouveau départ" aux relations plutôt fraîches entre les deux voisins.

http://www.lorientlejour.com/article/841366/malgre-des-desaccords-ankara-et-bagdad-renforcent-leurs-relations.html
Citation :
Deux morts dans des émeutes anti-immigrés en Arabie saoudite

Deux personnes ont été tuées samedi, dans un quartier de Riyad, en Arabie saoudite, au cours d'émeutes impliquant des immigrés. Les autorités sévissent dans le pays pour réduire le nombre d'immigrés illégaux et favoriser l'emploi des Saoudiens.
Par FRANCE 24 (texte)

La campagne de répression des autorités saoudiennes contre l'immigration illégale a connu ses premiers morts, samedi 9 novembre. Dans la soirée, deux personnes, dont un Saoudien, ont été tuées et 68 autrres blessées lors d'affrontements dans le quartier de Manfouha, dans le sud de Riyad. C'est dans ce quartier que se concentrent des immigrés originaires notamment de la Corne de l'Afrique, surtout des Éthiopiens, selon une source officielle. Ces violences sont les premières depuis que les autorités ont commencé à expulser les clandestins après l'expiration, le 4 novembre dernier, du délai de sept mois fixé pour qu'ils régularisent leur situation ou quittent le riche royaume pétrolier.

Des centaines d'agents de la Garde nationale et des unités spéciales de la police procédaient dimanche à des patrouilles dans les ruelles du quartier, selon des témoins. Dans le même temps, des centaines d'immigrés illégaux se rendaient à la police saoudienne. Hommes, femmes et enfants africains, emportant à la hâte des effets personnels, montaient par centaines dans des bus mis à leur disposition par la police à Manfouha, selon un correspondant de l'AFP sur place. D'autres s'entassaient dans des taxis pour être conduits, comme les passagers des bus, dans des centres d'accueil aménagés par les autorités pour expédier les formalités de leur expulsion.

"Situation sous contrôle" à Riyad

Dans le quartier de Manfouha, la police n'a pas précisé si les auteurs des troubles étaient des étrangers en situation irrégulière, mais a annoncé dans un communiqué avoir "repris le contrôle de la situation". "Deux personnes, dont un Saoudien, ont été tuées et 68 autres blessées, dont 28 Saoudiens" dans les affrontements, a déclaré le porte-parole de la police, cité par l'agence officielle SPA, en faisant état de l'arrestation de "561 personnes parmi les instigateurs des troubles". Selon lui, des immigrés "ont tenté de se barricader dans des ruelles du quartier, jetant des pierres sur les citoyens et les résidents et les menaçant à l'arme blanche". Un grand nombre de commerces et de voitures ont été endommagés.

Des témoins ont indiqué à l'AFP que des Saoudiens et des résidents étrangers, encouragés par la campagne contre l'immigration clandestine, ont attaqué samedi, à coups de bâton, des immigrés illégaux qu'ils soupçonnaient d'avoir transformé leur quartier en "un repaire de débauche". La situation a dégénéré et la police est intervenue après avoir prévenu, selon son porte-parole, qu'elle "donnait une chance aux personnes en situation illégale souhaitant se rendre à la police avec leurs familles". Il n'a pas décliné la nationalité ou l'identité de la deuxième personne tuée dans les émeutes. Mais à Addis Abeba, le gouvernement a annoncé samedi que l'Éthiopie avait décidé de rapatrier ses ressortissants en situation illégale en Arabie saoudite après des informations sur la mort d'un Éthiopien, qui aurait été tué par la police saoudienne.

L’économie affectée par le départ des immigrés

Dans le cadre de la campagne en Arabie saoudite, plus de 900 000 étrangers en situation irrégulière ont quitté le royaume depuis début 2013. Le ministère du Travail a appelé les immigrés illégaux à faire les démarches nécessaires pour régulariser leur situation ou "assumer les conséquences de leur retard". Depuis une semaine, des patrouilles de police pourchassent les étrangers n'ayant pas régularisé leur situation. Les contrevenants risquent une peine allant jusqu'à 2 ans de prison et une amende de 100 000 riyals (27 000 dollars américains).

Les autorités estiment que cette politique devrait permettre de réduire le nombre d'immigrés, estimé à 9 millions de personnes sur quelque 27 millions d'habitants, pour favoriser l'emploi des Saoudiens dans le royaume où le taux du chômage atteint 12,5 %. Mais le départ forcé des étrangers illégaux a provoqué une pénurie de main-d’œuvre bon marché, ce qui affecte plusieurs secteurs d'activité, même si les experts assurent qu'il sera bénéfique à long terme pour l'économie du pays.

http://www.france24.com/fr/20131110-morts-arabie-saoudite-affrontements-emeute-immigration-illegaux-immigres-chomage-riyad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 10:38

Les immigrés sont poursuivis en Arabie saoudite.. En images:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 10:57

ils reexportent la misere aux pakis,je me demande si la bombe est tjs d´actualité,sharifland n´a pas besoin de ca mtn

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6218
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 11:48

pas tres catholique tout ça Exclamation 

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Chobham
Capitaine
Capitaine


messages : 869
Inscrit le : 12/04/2012
Localisation : Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 12:16

Je pense que ça prête a confusion ... si j'ai bien compris, ce sont des gens qui veulent rentrer chez eux, qui réclament à être déporté vers leurs pays d'origine, et qu'ils ont un certain point de ralliement depuis lequel les bus gouvernementaux viennent les prendre pour les emmener la ou ils peuvent être pris en charge.
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 12:33

Citation :
http://fr.ria.ru/presse_russe/20131111/199763515.html

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Nov 2013 - 18:17

Chobham a écrit:
Je pense que ça prête a confusion ... si j'ai bien compris, ce sont des gens qui veulent rentrer chez eux, qui réclament à être déporté vers leurs pays d'origine, et qu'ils ont un certain point de ralliement depuis lequel les bus gouvernementaux viennent les prendre pour les emmener la ou ils peuvent être pris en charge.
Le gouvernement saoudien a laissé aux clandestins une période pour qu'ils régularisent leur situation, c'était fixé au 4 novembre 2013. Ceux qui ont put régulariser ne sont pas inquiété, mais ceux qui ne sont pas régulariser sont expulsés du pays. Ce sont des expulsions de masse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 14 Nov 2013 - 20:07

Deux pays ont aidés le Pakistan pour qu'il ai sa bombe nucléaire, la Turquie et l'Arabie saoudite. L'aide turque était une aide technique et financière, alors que l'aide saoudienne était une aide abondante..

Le résultat est payé..

L'Arabie saoudite s'est déjà doter de l'Haft-4 pakistanais.

Citation :
Les pourparlers avec l’Iran et les ambitions nucléaires de l’Arabie saoudite

Par le colonel Jean-Louis Dufour

Mercredi 6 novembre, la BBC diffusait des déclarations d’officiels pakistanais et occidentaux, aux termes desquelles le
Les pourparlers avec l’Iran et les ambitions nucléaires de l’Arabie saoudite.

Notre consultant militaire, Jean-Louis Dufour, est un ancien officier supérieur de l’armée française. Il a servi en qualité d’attaché militaire au Liban, commandé le 1er Régiment d’infanterie de marine et le bataillon français de la Finul. Chargé du suivi de la situation internationale à l’état-major des Armées (EMA-Paris), il s’est ensuite spécialisé dans l’étude des crises et des conflits armés. Ancien rédacteur en chef de la revue «Défense», professeur dans nombre d’universités et instituts francophones, il est l’auteur de plusieurs ouvrages, parmi lesquels «La guerre au 20ème siècle» (Hachette, 2003), «La guerre, la ville et le soldat» (Odile Jacob, 2006), «Un siècle de crises internationales» (André Versaille, 2009)Pakistan fournirait des armes nucléaires à l’Arabie saoudite au cas où l’Iran se doterait de l’«arme ultime»(1). Le surlendemain, le ministre pakistanais des Affaires étrangères démentait ce qu’il qualifiait de «rumeurs», précisant que son pays était un Etat responsable, respectueux du Traité de non prolifération nucléaire ou TNP.

Que le royaume d’Arabie soit, ou non, techniquement capable de déployer de telles armes avec l’aide du Pakistan n’est pas la question. L’essentiel est ailleurs. Il est de nombreux arguments, politiques et diplomatiques en particulier, à même de détourner ces deux pays d’un tel projet.

Une coopération militaire ancienne entre Riyad et Islamabad
Ces rumeurs, au demeurant, ne sont pas précisément nouvelles. Les relations pakistano-saoudiennes, en matière économique, militaire et de renseignement, sont fortes et anciennes. L’Arabie saoudite subventionne depuis longtemps le «Pays des purs». Des années durant, le royaume a bénéficié de la présence sur son sol d’une division de l’armée de terre pakistanaise venue renforcer sa défense. En 1998, Riyad a été l’une des très rares capitales à soutenir le Pakistan, vivement critiqué cette année-là pour avoir procédé à des essais nucléaires. L’un et l’autre Etat ont longtemps nié toute coopération dans le domaine du nucléaire militaire, a fortiori, s’il s’agit d’une cession d’armes atomiques.
Tout de même, leurs liens étroits et les investissements auxquels l’Arabie saoudite a consenti pour aider le Pakistan à se doter de la «bombe» et mettre au point ses lanceurs, font que l’existence d’un accord de défense secret entre les deux pays n’est pas tout à fait impossible.
Certains faits donnent à penser que les Saoudiens n’ont jamais abandonné l’idée qu’un arsenal nucléaire leur serait un jour, peut-être, indispensable. Dans les années 1980, Riyad s’est équipé de missiles CSS-2 chinois (voir encadré). L’imprécision de ce système d’arme en fait un moyen de combat mal adapté à un conflit conventionnel, mais cet inconvénient est moindre si les têtes des CSS-2 sont nucléaires. La revue militaire britannique «Jane’s» a révélé, le 9 juillet, photographies aériennes à l’appui, que les missiles balistiques saoudiens étaient disposés de manière à viser l’Iran et Israël(2).
De son côté, le Pakistan a une bonne expérience des missiles à moyenne portée. En une dizaine d’années, Islamabad a expérimenté divers types de missiles et de têtes nucléaires. Les Pakistanais sont certainement capables, s’ils ne l’ont pas déjà fait, d’adapter une charge atomique au CSS-2 dont les Saoudiens sont dotés.
D’ailleurs, le Pakistan pourrait ne pas procurer seulement à l’Arabie saoudite des têtes nucléaires mais aussi des systèmes d’arme complets. Comme l’ont montré les essais réussis, le mois dernier, de leur nouveau missile Hatf IX, les ingénieurs pakistanais progressent dans la mise au point de plusieurs systèmes capables de tirer une arme nucléaire
Les pourparlers avec l’Iran et les ambitions nucléaires de l’Arabie saoudite Par le colonel Jean-Louis Dufourjusqu’à une distance de 5.000 km. Le seul obstacle est le manque d’argent. Comme Riyad dispose des ressources requises, les Pakistanais doivent être tentés d’en profiter pour obtenir des financements supplémentaires. Islamabad serait en tout cas capable d’équiper à relativement court terme une force saoudienne de frappe nucléaire en fournissant à Riyad, outre les têtes destinées à équiper leurs engins chinois, des missiles à moyenne portée, des missiles de croisière, voire des bombes atomiques largables, destinées aux appareils de combat du royaume.
Des obstacles difficiles à surmonter
Si l’Arabie saoudite a les moyens de s’offrir une force nucléaire, il lui resterait cependant à surmonter quelques obstacles. De tels systèmes d’arme ne sauraient être déclarés opérationnels sans de nombreux essais préalables, impossibles à dissimuler. De plus, la mise en place et le maintien en condition opérationnelle de cette force exigeraient la présence d’une mission militaire technique imposante fournie par le Pakistan, lequel pourrait alors exercer un étroit contrôle sur la mise en œuvre des armes livrées.Véhémente serait l’opposition internationale à l’encontre d’Islamabad et de Riyad. Même si les Etats-Unis sont sur le point d’évacuer l’Afghanistan et ont donc moins besoin du Pakistan, ils demeurent très vigilants quant au devenir de son programme nucléaire. Si Islamabad devait se prêter à pareille prolifération, Washington serait probablement tenté de neutraliser l’arsenal pakistanais. C’est peu dire que les relations entre les deux pays, déjà médiocres, se détérioreraient encore davantage.
Après la révélation, en 2004, de la transmission à la Corée du Nord, par Abdoul Quadeer Khan, savant atomiste pakistanais, de données techniques sensibles, il serait surprenant qu’Islamabad puisse être tenté de créer un nouveau scandale international. D’autant plus que Téhéran riposterait peut-être en créant des désordres en Afghanistan, ce voisin si fragile et instable du Pakistan. Ce dernier pays, on l’a dit, se veut «responsable». Il a vite déclaré sans fondement les déclarations faites à la BBC. Aujourd’hui, l’Iran ne dispose pas de l’arme nucléaire et il semble improbable que l’Arabie saoudite et le Pakistan se lancent dans cette aventure, compte tenu des conséquences
Les pourparlers avec l’Iran et les ambitions nucléaires de l’Arabie saoudite Par le colonel Jean-Louis Dufoursusceptibles d’en résulter. Derrière ces rumeurs se cache peut-être le fait que l’Arabie saoudite a voulu passer en revue les suites, y compris les plus graves, d’une faiblesse des Etats-Unis lors de leurs négociations avec l’Iran. Pour Riyad, une réconciliation entre Washington et Téhéran serait une catastrophe. Sans doute la rumeur d’une acquisition d’armes nucléaires pakistanaises par les Saoudiens, si elle ne devrait pas compromettre les pourparlers Iran-Etats-Unis, peut au moins inciter Washington à se montrer ferme sur le principe d’un strict contrôle du programme nucléaire iranien. Riyad a, de plus, tout intérêt à répandre l’idée qu’un accord avec l’Iran risquerait d’entraîner une prolifération nucléaire au Moyen-Orient plus dramatique encore que celle imaginée jusqu’à présent !

(1) «Arme ultime» ou arme nucléaire pour les ayatollahs iraniens
(2) Cela ne signifie pas grand-chose ; il faut bien que ce type d’engins soit en batterie quelque part et dans une direction donnée; les missiles français du plateau d’Albion étaient dirigés vers l’URSS, ce qui ne signifiait pas que Paris avait l’intention de frapper l’Union soviétique…

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le royaume d’Arabie saoudite et les missiles chinois CSS-2
En mars 1988, le monde apprenait, deux ans après la signature du contrat, que l’Arabie saoudite avait acquis en Chine un nombre indéterminé de missiles balistiques CSS-2 DF3, appelés «Vent d’Est». Le marché portait sur 60 missiles et 9 lanceurs pour un montant, impressionnant à l’époque, de 3,5 milliards de dollars. Ces engins sont devenus opérationnels en 1990, et ont été disposés sur deux sites, al-Sulaiyil, à 500 km au sud de Riyad, et al Joffer, 100 km également au sud de la capitale saoudienne. Les missiles sont disposés dans deux fois six abris bétonnés.
«Vent d’Est» est conçu pour lancer une charge conventionnelle de deux tonnes à 2.500 km de distance. Ces engins étaient donc en mesure de frapper trois adversaires potentiels, Israël, l’Iran et l’URSS. Le mensuel américain «Flight International», avait précisé en juin 1990, en se fondant sur des informations livrées par les Services israéliens, que ces engins visaient surtout Téhéran et les grands centres urbains iraniens.
L’inconvénient majeur des missiles CSS-2 est leur relative imprécision, compte tenu d’un écart circulaire probable (ECP), évalué à 2.500 mètres. Cette donnée, combinée avec le coût très élevé pour l’époque des missiles considérés, en faisait un engin mal adapté, en raison de sa charge explosive classique, à une stratégie anti-cité. En revanche, cet ECP était admissible dès lors que la tête de l’engin était adaptée pour recevoir une charge nucléaire. Dès 1988, Riyad avait promis à l’Administration Reagan, inquiète de cet achat, que les CSS-2 ne seraient jamais dotés d’une arme atomique ou chimique. Et pour confirmer cet engagement, l’Arabie saoudite avait, la même année, signé puis ratifié le TNP.
Lors de l’opération «Tempête du désert», aucun CSS-2 n’a été tiré. Dans une interview au Washington Time, le prince Bandar Ben Sultan avait reconnu l’imprécision du CSS-2 et les conséquences possibles d’un tir sur les populations. Dans ces conditions, avait précisé le prince Sultan, le roi Fahd avait exclu tout emploi du CSS-2 pendant la guerre du Golfe, précisant que l’ennemi du royaume n’était pas le peuple irakien mais seulement Saddam Hussein.
Ajoutons que le CSS-2, aujourd’hui exposé au Musée de l’Armée populaire à Pékin, doit être considéré comme un système d’arme d’un autre temps!

- See more at: http://www.leconomiste.com/article/912833-les-pourparlers-avec-l-iran-et-les-ambitions-nucl-aires-de-l-arabie-saouditepar-le-co#sthash.heNXu2IR.dpuf


Dernière édition par Baybars le Jeu 14 Nov 2013 - 20:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4365
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 14 Nov 2013 - 20:09

Et pourquoi la Turquie ne s'est pas procuré pour elle même la bombe ?? Puisque elle a assister techniquement le Pakistan

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 14 Nov 2013 - 20:23

seul le bailleur de fonds recoit l´award

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 14 Nov 2013 - 20:34

marokino78000 a écrit:
Et pourquoi la Turquie ne s'est pas procuré pour elle même la bombe ?? Puisque elle a assister techniquement le Pakistan
Pour plusieurs raisons, les gouvernements précédents ont eu la bêtise de croire à la protection nucléaire de l'Otan, il y a encore des bombes nucléaires B-611 américains à Incirlik/Akinci/Balikesir utilisable par l'aviation turque et américaine.

Mais je doute pas que la Turquie pourrait avoir sa bombe avec l'aide du Pakistan si l'Iran a la bombe. Les relations Turquie-Arabie saoudite-Pakistan sont très bonnes..

La Turquie s'est même embrouillée avec l'administration Reagan concernant le programme nucléaire pakistanais à l'époque..
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 9:15

Ils devraient faire l'amour au lieu de faire la guerre Very Happy 




_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 10:44

belle representante liebe

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 12:12

Yakuza a écrit:
belle representante liebe
très belle même  
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 13:59

Citation :
http://www.45enord.ca/2013/11/nucleaire-obama-appelle-le-congres-a-donner-une-chance-a-liran/
 ben les gars qu'es r ce qui vous arrive...

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
yassine1985
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2948
Inscrit le : 11/11/2010
Localisation : Marrakech
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 16:42

Les Iraniens sont de très bon joueurs d'échecs

_________________
."قال الرسول صلى الله عليه وسلم : "أيما امرأة استعطرت فمرّت بقوم ليجدوا ريحها فهي زانية
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 16:49

Obama est une catastrophe diplomatique.. Jamais les Usa n'ont jamais été autant humilié.
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4365
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 17:19

Exactement . Les Iraniens ce sont de formidables stratèges quand ils le veulent . J'ai vu des tas d'émissions notamment sur Arte qui parle de l'Iran , et sa saute aux yeux que ils sont très malins dans leurs façon de dialoguer avec l'Occident . Ils soufflent le chaud et le froid , ils savent quand faire baisser la tension et quand la faire monter en fonction de leur intérêts . Ils ont des diplomates de grands talents a l'image d'un Khatami . Même le peuple iranien est intelligent , il sait s'attirer en temps voulu la sympathie du monde . Rohani c'est la même chose , ce mec la il est trop malin et fourbe . Il paraît très gentil et ouvert a l'occident , mais c'est un fin stratège .
J'en suis sur dans cette affaire du nucléaire , ils jouent avec les occidentaux comme un jouet . Si vous remarquez , il y a des moments ou ils disent bon ok on va négocier et les occidentaux comme des pantins les croient . Et ensuite a la moindre occasion ils sapent les négociations d'un coup , ils trouvent des prétextes au moment voulu . Et bien sur pendant tout ce temps ils développent leur programme .
Vous allez voir , un jour ils vont convoquer toute la presse mondiale et annoncer que ils ont leur bombe nucléaire .

Moi déjà même si je suis sunnite et fier de l'être , mais force est de constater que le chiite est beaucoup plus intelligent , solidaire et surtout j'ai l'impression ils ont plus de dignité et de fierté que un sunnite . Même leur façon de résister militairement . Comparez les actions de Al quaida et du Hezbollah . Le hezb attaquera plutôt une patrouille israélienne plutôt que bourer un camion d'explosifs et tuer 95 % de musulmans innocent .

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 17:42

obama concurrencie carter pour le palmares du plus mauvais US president de l´histoire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ramm
Adjudant
Adjudant


messages : 328
Inscrit le : 10/09/2012
Localisation : casa
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 15 Nov 2013 - 20:24

marokino78000 a écrit:

Moi déjà même si je suis sunnite et fier de l'être , mais force est de constater que le chiite est beaucoup plus intelligent , solidaire et surtout j'ai l'impression ils ont plus de dignité et de fierté que un sunnite . Même leur façon de résister militairement . Comparez les actions de Al quaida et du Hezbollah . Le hezb attaquera plutôt une patrouille israélienne plutôt que bourer un camion d'explosifs et tuer 95 % de musulmans innocent .
Une fierte base sur des mythes va s'effondrer tot ou tard. Militairement tu aurai du comparer Hamas au Hezb (Sunni vs shite), Al qaida eux n'attaquent que les pauvres civiles et ne representent qu'une 100aine de psychopathes et connes.

Le west va supporter l'iran shite contre tout etat sunnite que pour preserver son bebe gatte. ils savent bien que la vrai resistance, qui as pour objectif de liberer les terres volees, est celle des sunnites, et tu peut voir l'exemple de l'Iraq.
Avoir des etats sunnites fortes au MO est tres dangereux pour leurs bebe gatte. Ce qui arrivent en syrie ne prouve que ca.
Revenir en haut Aller en bas
Inanç
Genelkurmay Başkanı
Genelkurmay Başkanı


messages : 6356
Inscrit le : 13/07/2009
Localisation : France
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 17 Nov 2013 - 14:36

L'attitude Française vis à vis du nucléaire Iranien la fera gagner dans les 2 tableaux :

1) Israel sera content, moins de pressions des lobbys (CRIF).

2) GCC content, ça reviendra en contrats.
Revenir en haut Aller en bas
http://defense-turque-infos.com/
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 17 Nov 2013 - 15:26

Citation :
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Iran-Israel-et-l-Arabie-saoudite-preparent-une-operation-militaire-21365.html

_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Aujourd'hui à 15:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuisine du Moyen-Orient
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» La Médaille Militaire, très convoitée.
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: