Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Française / French Armed Forces

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 11 Fév 2015 - 18:09

Citation :
Entraînement au profit de l’armée de Terre et de la Légion à bord du Mistral



© Marine nationale / SM Luu

Dernière mise à jour : le 11 Février 2015 à 11:41


Le 10 février 2015, un détachement de la flottille amphibie (FLOPHIB) de Toulon a débarqué plusieurs compagnies de l’armée de Terre et de la Légion étrangère sur la plage du Dramont à Saint-Raphael (83) au cours d’un entraînement.


Embarqués à bord du bâtiment de projection et de commandement (BPC)  Mistral, deux chalands de transport de matériel (CTM) et un engin de débarquement amphibie rapide



(EDA-R) ont été projetés sur la plage du Dramont au petit matin, afin d’y effectuer le débarquement de plusieurs compagnies du 21e régiment d’infanterie de Marine (21e RIMa), du 3e régiment d’artillerie de Marine (3e RAMa), du 1er régiment étranger du génie (1er REG) ainsi que du 1er régiment étranger de cavalerie (1er REC).



Guidé par les équipes de reconnaissance de plage (ERP) qui ont procédé quelques heures auparavant au balisage de la zone de débarquement, autrement appelée site de plageage l’engin du génie d’aménagement (EGAME) du 1er REG a d’abord installé un tapis métallique pour faciliter le débarquement des véhicules sur les galets. Au cours de la matinée, une dizaine de manœuvres entre le Mistral et la plage ont été effectuées par la batellerie amphibie, permettant ainsi le débarquement et l’embarquement d’une quarantaine de véhicules de tous types.



Qualification qui doit être validée dans le cadre de la préparation pour les opérations amphibies, le TECHPHIB consiste en une formation technique et tactique des manœuvres à la mer (porte à porte, enradiage, déradiage...). L’objectif est d’entraîner les conducteurs, pilotes et chefs de bord, ainsi que les troupes à pied de l’infanterie et du génie, aux techniques d'embarquement et de débarquement à partir des bâtiments amphibies. La rapidité et la fluidité de la mise à terre ou de la récupération des éléments terrestres constituent les facteurs essentiels de réussite de la manœuvre. La formation amphibie est à la fois individuelle et collective et s'adresse aux unités comme au commandement.



Source : Marine nationale
Crédits : SM Luu / Marine nationale


http://www.colsbleus.fr/articles/3798
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 12 Fév 2015 - 19:55

Citation :
La DGA a procédé avec succès à son premier tir du Missile Moyenne Portée

Posté dans Forces terrestres, Industrie par Laurent Lagneau Le 12-02-2015




La Direction générale de l’armement (DGA) a annoncé, ce 12 février, avoir réalisé avec succès le premier tir du Missile de moyenne portée (MMP), appelé à succéder au MILAN (Missile léger antichar).

L’essai a été effectué sur le site DGA Techniques terrestres de Bourges le 2 février dernier. « Ce tir de mise au point vient confirmer l’excellente précision de la poursuite du MMP après un accrochage en vol sur une cible à plus de 4.000 mètres, masquée au départ du coup », a expliqué la DGA.

Le MMP a d’abord été développé sur fonds propres par MBDA France, avant de faire l’objet d’un contrat de levée de risque notifié par la DGA et d’être confirmé par la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019. Une commande pour la production de 2.850 exemplaires et 400 postes de tir a ensuite été passée en décembre 2013.

Engin dit de « 5e génération » selon MBDA, le MMP est doté d’une « charge militaire tandem inédite » qui lui permet de traiter des objectifs allant de la casemate au chars de combat, en passant par les fortifications de campagne et les véhicules blindés. Équipé d’un autodirecteur bi-bande visible/infrarouge non refroidi, ce missile de 11 kg est en mesure d’acquérir une cible « chaude ou froide », puis de se diriger vers elle en toute autonomie. Toutefois, le tireur « reste dans la boucle », ce qui permet d’éviter les dommages collatéraux.

Conçu pour être utilisable en réseau, le MMP est aussi « modulaire », c’est à dire qu’il peut être tout aussi bien être utilisé pour le combat débarqué que mis en oeuvre depuis un véhicule de combat. Il pourra ainsi être intégré à la tourelle T-40, développée autour d’un canon de 40 mm à  munition télescopée pour les besoins du futur Jaguar (c’est à dire l’Engin Blindé de Reconnaissance et de Combat), attendu dans le cadre du programme Scorpion.



http://www.opex360.com/2015/02/12/la-dga-procede-avec-succes-son-premier-tir-du-missile-moyenne-portee/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 12 Fév 2015 - 20:37

Citation :
21e RIMa

Mardi 10 Février, la 2e compagnie participe, avec des sections du 1er REG, du 3e RAMa et un peloton du 1er REC à un exercice TECHPHIB2. A bord du BPC (Bâtiment de projection et de commandement) Mistral, cet exercice consiste à débarquer l'ensemble des véhicules sur une plage. Le débarquement, depuis un EDAR (Engin de débarquement amphibie rapide) et 2 CTM
(chalands de transport de matériel), s'est effectué en début de matinée sur la plage du dramont. Un débarquement a également eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi.


PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Ven 13 Fév 2015 - 22:12

Citation :
Les frégates Montcalm et Jean de Vienne vont jouer les prolongations

Posté dans Forces navales par Laurent Lagneau Le 13-02-2015




Étant donné que la frégate multimissions (FREMM) Normandie prendra la direction de l’Égypte dans le cadre des contrats d’armement qui seront signés officiellement le 16 février par le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, la Marine nationale est contrainte de revoir ses plans. Ce que son chef d’état-major, l’amiral Bernard Rogel, avait d’ailleurs récemment indiqué.

Initialement, la FREMM Normandie, actuellement en période d’essais, devait rejoindre la base navale de Brest. Elle sera finalement remplacée par la FREMM Provence, qui était destinée au port de Toulon. Cette décision fait sens : il s’agit de protéger les sorties et les entrées des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins (SNLE) de l’Île-Longue.

Du coup, l’équipage de la FREMM Normandie prendra ses quartiers à bord de la FREMM Provence. Quand à celui de cette dernière, il sera réaffecté à bord de la FREMM Languedoc, dont la construction se termine à Lorient.

Seulement, le temps que ces navires soient mis en service, les missions continuent et le contrat opérationnel doit être honoré. D’où le report du retrait du service actif (RSA) de deux frégates anti-sous-marine (FASM), à savoir le Montcalm et le Jean-de-Vienne. Ces bâtiments, qui datent du début des années 1980, resteront opérationnels respectivement jusqu’en 2017 et 2018.

Ce changement dans les plans de la Marine nationale aura également des conséquences sur les effectifs. Heureusement qu’il a été décidé de revoir le rythme des suppressions de postes dans les armées… Les frégates Montcalm et Jean-de-Vienne, de type F-70, sont en effet mises en oeuvre par des équipages de 244 marins alors que seulement 108 personnels sont nécessaires à bord d’une FREMM.



http://www.opex360.com/2015/02/13/les-fregates-montcalm-jean-de-vienne-vont-jouer-les-prolongations/
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2097
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 14 Fév 2015 - 1:36

Citation :
Rafale : comment l'Egypte va-t-elle payer ?
Des précisions sur le contrat qui comporte des missiles de croisières type Scalp.


Le contrat entre la France et l'Egypte, qui doit être formellement signé en début de semaine au Caire, est de 5,2 milliards d'euros. Il s'agit, en fait, de cinq contrats différents, conclus avec Dassault-Aviation pour les Rafale, MBDA pour des missiles, DCNS pour la frégate Fremm, Sagem pour des bombes A2SM et Lacroix pour différents systèmes comme des leurres. Le plus petit d'entre eux est supérieur à 100 millions d'euros, explique-t-on dans l'entourage du ministre de la Défense.

L'Egypte va financer sur ses fonds propres «un peu moins de 50%» du montant total, soit plus de 2 milliards. Pour le reste, l'Egypte va emprunter de l'argent à des banques françaises, à des taux inférieurs à ceux du marché pour un pays dans la situation économique de l'Egypte. Ces prêts seront intégralement garantis par la Coface (compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur). Les équipements sont payés au moment de la livraison.

Le contrat porte sur 24 Rafale Air, dont 16 biplaces et 8 monoplaces. Les trois premiers, livrables dans les prochains mois, seront pris sur les chaînes d'assemblage de Dassault-Aviation à Mérignac. Il s'agissait d'appareils initialement destinés à l'armée de l'air. Les avions égyptiens seront au même standard que les français, capables de remplir toutes les missions (sauf, évidemment, le tir du missile nucléaire ASMPA). Les avions auront aussi bien des capacités de reconnaissance (pod Reco-NG) que de tirs de missiles de croisière, le Black Shahine en l'occurence, la version export du Scalp. Les 24 avions, qui seront livrés sur une période de cinq ans, seront tous intégralement fabriqués en France et l'Egypte n'a pas réclamé de transferts de technologie.

La frégate Fremm est la Normandie, la deuxième de la classe Aquitaine, actuellement en essais à la mer, avec un équipage de la Marine nationale. Elle devait être admise en service actif cette année. Elle est appelée à devenir le "navire amiral" de la flotte égyptienne. Cette frégate ne sera pas équipée de missiles de croisière naval, contrairement à ses homologues françaises. Le Maroc a lui aussi acheté une Fremm, baptisée Mohammed VI, livré en janvier 2014.

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/rafale-comment-l-egypte-va-t-elle-payer-21335


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 14 Fév 2015 - 18:00

Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2097
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Dim 15 Fév 2015 - 17:59

Citation :
Forces aériennes stratégiques : "L'alignement du missile est lancé..."
Une vidéo spectaculaire de l'armée de l'air à bord d'un Rafale.
Alors que le président de la République doit se rendre jeudi 19 février sur la base aérienne d'Istres pour y prononcer un discours important sur la dissuasion, voici une vidéo réalisée par l'armée de l'air, à l'occasion du cinquantième anniversaire des Forces aériennes stratégiques. Elle avait été présentée aux participants d'un colloque  à l'Ecole militaire, le 20 novembre : la voici pour le grand public. La dernière séquence est la plus intéressante : vous êtes, pour la première fois, dans le cockpit d'un avion qui s'apprête à délivrer un missile nucléaire.


http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/forces-aeriennes-strategiques-l-alignement-missile-est-lance-21352
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 16 Fév 2015 - 18:57

Citation :
Remise à niveau pour les simulateurs Tigre


Publié le 16/02/2015 à 18h37, par Antony Angrand


Un simulateur Tigre de Thales à l'école Franco-Allemande du Cannet des Maures.
© Quentin Reytinas ©THALES


Thales et Rheinmetall Defence Electronics (RDE) vont mettre à niveau 18 simulateurs aux derniers standards des hélicoptères Tigre. Cette mise à niveau concernera huit simulateurs de mission sur mouvement et dix entraîneurs de procédures cockpit, sur trois centres de formation et d’entraînement des forces françaises et allemandes : l’Ecole Franco-Allemande (EFA) pour la formation des équipages Tigre située au Luc et le 5erégiment d’hélicoptères de combat de Pau, en France, ainsi que le 36e régiment d’hélicoptères de combat de Fritzlar, en Allemagne.

Thales fournira d’autre part deux nouveaux entraîneurs CPT pour l’entraînement des équipages Tigre français du 1er régiment d’hélicoptères de combat de Phalsbourg. La mise à jour et l’ajout de fonctionnalités pour la simulation des systèmes d’armes, des communications, des liaisons de données, des capteurs (dont le visuel du viseur de casque TopOwl) et pour la modélisation du vol permettront aux forces de disposer de moyens d’entraînement conformes aux dernières versions du Tigre, appui- destruction (HAD) pour les Tigre français et appui-antichar (UHT) pour les Tigre allemands.

Thales intègrera sur les nouveaux simulateurs la dernière version de son générateur de forces virtuelles ainsi que de son système de génération d’images et de bases de données, ThalesView. Le contrat prévoit également le soutien de ces simulateurs pour une durée de dix ans.

http://www.air-cosmos.com/2015/02/12/28774-remise-a-niveau-pour-les-simulateurs-tigre

Citation :
Le satellite Sicral 2 prêt pour son lancement


Publié le 16/02/2015 à 12h13, par Emmanuel Huberdeau


Le ministre de la défense s'est fait présenter le satellite de télécommunications militaires Sicral 2 qui sera mis sur orbite en avril 2015 © Huberdeau


Jean Yves le Drian s’est rendu Le 13 fevrier à Cannes sur le site de production de Thales Alenia Space (TAS) pour se faire présenter le satellite de télécommunication militaires Sicral 2 qui sera prochainement acheminé vers Kourou en vue d’un lancement prévu en Avril 2015.

Né d’un partenariat franco-italien, Sicral 2 sera doté d’une durée de vie de 15 ans. Utilisant une plateforme Space Bus 3, le satellite effectuera trois missions séparées. Il offrira des services de communication UHF et SHF pour l’Italie et des communications SHF pour la France. Chacune des deux nations contrôlera depuis son territoire, la ou les missions qui lui sont dédiées. En mutualisant ainsi une plateforme la France et l’Italie partagent les coûts fixes du programme. TAS insiste sur le fait qu’il s’agit d’une co propriété et non d’une collocation.

Le constructeur, qui n’a révélé que peu d’informations à la presse, a insisté sur les capacités offertes par Sicral 2 contre les systèmes de brouillage. - Le satellite est classé secret défense. Si les journalistes ont pu l'observer, toute photo a été interdite. - Le nouveau système peut ainsi identifier et isoler une source de brouillage et reconfigurer sa zone de couverture afin d’en exclure cette source.

Pour TAS, Sicral 2 fera le trait d’union entre l’actuel système Syracuse 3 (SYstème de RAdioCommunication Utilisant un SatellitE) et le futur Comsat NG. Dans les deux cas Sicral 2 vient offrir des capacités supplémentaires et garantit une solution de sauvegarde en cas de rupture du service assuré par le système principal.


http://www.air-cosmos.com/2015/02/16/28871-le-satellite-sicral-2-pret-pour-son-lancement
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 17 Fév 2015 - 16:09

Citation :
Amiral Rogel : «La Marine a besoin de quinze frégates de premier rang»


Le chef d'état-major de la marine réagit à la vente de la frégate Normandie à l'Egypte.

Publié le mardi 17 février à 12h05


«Mon chiffre, c'est 15». L'amiral Bernard Rogel, chef d'état-major de la marine (1), assure que ses besoins en terme de frégates de premier rang - des bateaux capables «d'aller au plus près dans une zone de crise» - sont de quinze et pas une de moins. Une déclaration qui intervient alors que la Normandie - que la Marine aurait dû recevoir en janvier - a été vendue, le 16 fevrier, à l'Egypte.

«Certains s'attendaient à me voir pleurer. Ce n'est pas le cas» assure l'officier, qui a été consulté dès que l'Egypte a fait part de son souhait d'acquérir au plus vite une telle frégate. Se passer de la Normandie ? «On peut le faire, sous certaines conditions, notamment la prolongation d'anciennes frégates», notamment le Montcalm, indique-t-il. En revanche, la livraison rapide de deux Fremm à l'Egypte aurait sans doute posé un problème plus sérieux à la Marine.

Reste que l'état-majout n'entend pas dévier de l'objectif fixé par le Livre blanc de la défense, à savoir une flotte de 15 frégates de premier rang à l'horizon 2025.

Ces quinze frégates devraient se décliner en 2 Frégates de défense aérienne (les FDA Forbin Chevalier Paul), de 8 à 11 Fremm, le reste (soit 2 à 5) étant les futures FTI (frégates de taille intermédiaire), dont le concept exact reste à définir et qui seront des bateaux de la classe 4000 tonnes - contre 6000 pour les Fremm.

Après la vente de la Normandie, les frégates en cours de livraison à la Marine sont l'Aquitaine, la Provence et le Languedoc. Le nom de Normandie devrait rapidement réapparaitre.

(1) A l'occasion d'une rencontre avec l'Association des journalistes de défense, quelques jours avant la conclusion officielle du contrat avec l'Egypte.



http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/amiral-rogel-marine-a-besoin-quinze-fregates-premier-rang-21435
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 18 Fév 2015 - 17:56

Citation :
Catapultages à bord du porte-avions Charles de Gaulle  

Ajoutée le 18 févr. 2015

12 février 2015, missions Arromanches, à bord du porte-avions Charles de Gaulle, catapultages de
Super-Etendard modernisés et de Rafale-Marine.


Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5111
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mer 18 Fév 2015 - 22:30

je me demande ou tombe le cable en metal pour le catapultage du SE une fois l'avion catapulté
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2733
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 10:27

le cable (ou l'élingue) pour le catapultage est perdu et tombe a la baille (en mer).
Sur les Foch est Clemenceau il y avait un recuperateur d'elingue en sortie de pont puis il avait été desinstalé. le Rafale qui est catapulté ,façon Americaine n'en a pas besoins.
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 15:41

mourad27 a écrit:
je me demande ou tombe le cable en metal pour le catapultage du SE  une fois l'avion catapulté

la chaine reste sur le pont et les élingue tombent a l’océan

voila une video qui explique ça Arrow

http://www.wat.tv/video/charles-gaulle-catapultage-38ytj_2eyxv_.html

ou bien cette autre vidéo apartir de la min 1.50


_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 18:14

Citation :
501e régiment de chars de combat  

PHOTOS:
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 18:28

Citation :
J-TAC : un élément indispensable (des opérations interarmées)  

Ajoutée le 19 févr. 2015

Avec leur spécialité de maitrise de l'utilisation des outils de la troisième dimension (composante aérienne et artillerie),
les Contrôleurs aériens avancés, plus connus sous le nom de "J-TAC" pour "Joint Terminal Attack Controller" sont
indispensables à la réalisation d'une opération interarmées.


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 21:16

Citation :
Le président Hollande dévoile les capacités nucléaires françaises

Posté dans Dissuasion par Laurent Lagneau Le 19-02-2015




À plusieurs reprises, le président Hollande a affirmé sa volonté de préserver les deux composantes de la force de frappe française. Il l’avait notamment fait en publiant une tribune dans les colonnes du Nouvel Observateur, en décembre 2011, puis, après avoir été élu, en embarquant à bord du sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE) « Le Terrible ». Chose qui n’avait pas été faite depuis Valéry Giscard d’Estaing, en 1974.

Lors de sa dernière conférence de presse semestrielle, le chef de l’État avait fait allusion à la modernisation prochaine de la « force de dissuasion » française. Modernisation qui est déjà engagée, avec des études sur le SNLE de 3e génération, le missile ASN4G qui devrait être hypersonique ou encore sur l’engin balistique M51.3. Sa visite à la base aérienne 125 d’Istres, où sont implantées plusieurs unités relevant des Forces aériennes stratégiques (FAS), devait donc être l’occasion d’aborder plus longuement ces questions.

Ainsi, le président Hollande n’a pas changé d’un iota sa position à l’égard de la dissuasion nucléaire, cette dernière, a-t-il fait valoir, n’étant pas « dépassée » étant donné que le « contexte international n’autorise aucune faiblesse ». Et d’insister : « Dans un monde dangereux, et il l’est, la France ne veut pas baisser la garde ». Car, a-t-il ajouté, il « est particulièrement grave de le constater que la possibilité de conflits étatiques futurs nous concernant directement ou indirectement ne peut pas être écartée ».

En outre, a-t-il assuré, « la prolifération [d'armes nucléaires] est une menace pour la France même si elle ne se sent pas agressée, même si elle n’a pas d’ennemis déclarés ». À ce sujet, François Hollande a évoqué le cas du nucléaire iranien.

« L’accroissement du nombre d’États possédant l’arme nucléaire un risque majeur pour la paix (…) C’est le sens de notre position déjà depuis plusieurs mois, sinon des années dans les négociations avec l’Iran : oui au nucléaire civil, non à l’arme nucléaire (…) Le problème est que pour l’instant, l’Iran ne nous a pas encore démontré qu’il voulait renoncer à la bombe. Mais dès qu’il le fera, l’accord sera conclu », a-t-il dit.

Quant à la doctrine de la dissuasion, le président Hollande a rappelé que cette dernière « vise à défendre notre pays contre toute menace étatique contre ses intérêts vitaux, d’où qu’elle vienne et que quelle que soit sa forme ». Là-dessus, il n’a donc pas annoncé d’inflexion majeure, contrairement à Jacques Chirac, en 2006, qui avait affirmé que la force de frappe pouvait s’adresser aux « dirigeants d’Etats qui auraient recours à des moyens terroristes contre nous ». Son successeur, Nicolas Sarkozy, était ensuite revenu à une posture plus classique.

« L’arme nucléaire n’a pas sa place dans une stratégie offensive, elle n’est envisagée que dans une logique défensive », a encore souligné M. Hollande, qui a aussi réaffirmé « solennellement que la France n’utilisera pas l’arme nucléaire contre des pays qui n’en sont pas dotés ».

Par ailleurs, le chef de l’État a indiqué partager « l’objectif de supprimer à terme les armes nucléaires »… Mais uniquement « lorsque le contexte stratégique le permettra ». Ce qui n’est donc pas pour demain. Sur ce sujet, François Hollande a souligné l’attitude de la France. « Nous n’avons pas parlé du désarmement, nous l’avons fait », a-t-il dit, en rappelant le principe de stricte suffisance. « Si les autres arsenaux devaient baisser, la France en tirerait les conséquences. Nous en sommes loin aujourd’hui », a-t-il ajouté.

Le président Hollande a ensuite mis en avant deux priorités : l’entrée en vigueur du traité sur la suppression des essais nucléaire et la suppression de la production des matières fissiles permettant de fabriquer des armes. « Nous proposerons un traité ambitieux sur ces questions dans les semaines à venir », a-t-il annoncé.

Au passage, le locataire de l’Élysée avait promis de la transparence… Et il a tenu sa promesse en dévoilant les capacités nucléaires françaises. « Je ne crains pas d’informer que la France dispose de trois lots de 16 missiles M51 portés par sous-marins et de 54 vecteurs (missiles) ASMP-A », mis en oeuvre par les Rafale B F3 et les Mirage 2000N des escadrons 1/91 Gascogne et 2/4 La Fayette. « Et je souhaite que tous les Etats disposant de l’arme nucléaire fassent le même effort de vérité pour toutes les catégories d’armes de leur arsenal nucléaire », a-t-il ajouté.

Pour le reste, le chef des armées a renvoyé les opposants à la composante aéroportée des forces stratégiques françaises à leurs chères études. Pour lui, ces dernières permettent une gradation de la réponse à apporter en cas ce crise tout en prenant une part active aux missions conventionnelles.

Plus généralement, la dissuasion nucléaire, qui est également sous contrainte budgétaire tout en ne renonçant pas aux efforts nécessaires pour assurer sa crédibilité, tire les forces conventionnelles vers le haut. Sans l’ASMP-A, par exemple, il n’y aurait sans doute pas de missile de croisière Scalp.

« Certains moyens, qui concourent à la dissuasion, sont utilisés : satellites, ravitailleurs, chasseurs de mines », a d’ailleurs rappelé M. Hollande, qui a aussi souligné la force de frappe « stimule nos efforts de recherche et de développement et concoure à la compétitivité de notre industrie ».

« La défense n’est pas une charge, n’est pas qu’un investissement. Elle est ce qui nous permet d’être libres », a estimé le chef de l’État. Or, « il n’y a pas d’indépendant s’il n’y a pas de liberté », a-t-il ajouter. Avant d’insister à nouveau : « La dissuasion nucléaire nous permet de vivre libres ».


http://www.opex360.com/2015/02/19/le-president-hollande-devoile-les-capacites-nucleaires-francaises/
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2097
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Jeu 19 Fév 2015 - 23:06

Citation :
Le porte-avions Charles de Gaulle est entré dans les eaux du golfe arabo-persique

Le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle (l’ensemble est aussi appelé « Task Force 473″) dans le cadre de la mission Arromanches a franchi le détroit d’Ormuz et se trouve actuellement dans les eaux du golfe arabo-persique. L’annonce a été faite ce 19 février par l’État-major des armées.

Auparavant, rappelle ce dernier, le groupe aéronaval a contribué à « la sécurisation des espaces maritimes d’intérêt en Méditerranée, en mer Rouge et dans le golfe d’Aden » et participé à plusieurs actions de coopération réalisées avec des pays partenaires », comme l’Arabie Saoudite.

Le 14 janvier, lors de ses voeux aux armées, le président Hollande avait expliqué que « grâce au Charles-de-Gaulle, nous disposerons d’informations précieuses, de renseignements. Nous pourrons si nécessaire mener des opérations en Irak avec encore plus d’intensité et d’efficacité ». Et d’ajouter : « Il nous donnera tous les moyens d’une projection à tout moment en cas de tension supplémentaire ».

En clair, le porte-avions Charles de Gaulle ne sera pas nécessairement engagé dans l’opération Chammal mais il peut l’être à tout moment en fonction de l’évolution de la situation et des besoins de la coalition internationale emmenée par les États-Unis. Au passage, la Marine nationale est la seule, avec son homologue américaine, à disposer de capacités aéronavales dans le golfe arabo-persique.

D’ailleurs, indique l’EMA, le porte-avions Charles de Gaulle et son escorte vont « prochainement opérer au sein de la Task Force 50, aux côtés du groupe aéronaval américain constitué autour du porte-avions Carl Vinson ». Aussi, poursuit-il,  » les unités déployées pour la mission Arromanches effectuent un ultime arrêt à Manama (…) siège du commandement naval américain dans l’océan Indien » afin de « finaliser les derniers détails pratiques « la très prochaine intégration de la TF 473 à la TF 50″.

Pour rappel, parmi les navires qui accompagnent le porte-avions, l’on compte un sous-marin nucléaire d’attaque (SNA), la frégate de défense aérienne Chevalier Paul, le pétrolier-ravitailleur Meuse ainsi que la frégate de type 23 britannique HMS Kent pour la lutte anti-sous-marin. Quant au groupe aérien embarqué (Gaé), il se compose de 12 Rafale, de 9 Super Étendard Modernisés (SEM), d’un seul avion de guet aérien Hawkeye (au lieu de deux) et de 4 hélicoptères
.

[url=http://www.opex360.com/2015/02/19/le-porte-avions-charles-de-gaulle-dans-les-eaux-du-golfe-arabo-persique/]http://www.opex360.com/2015/02/19/le-porte-avions-charles-de-gaulle-dans-les-eaux-du-golfe-arabo-persique/[/url]
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2097
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 21 Fév 2015 - 4:17

Citation :
Le chiffre du jour : 54 (missiles air-sol ASMP-A)



Hier Jeudi 19 Février, le Président de la République François Hollande a prononcé un discours sur la base aérienne 125 d'Istres, où sont implantées plusieurs unités des Forces Aériennes Stratégiques, comme l'EC 2/4 "La Fayette" équipé de Mirage 2000N ou le Groupe de Ravitaillement en Vol 2/91 "Bretagne", volant sur les vénérables C-135FR et KC-135.

   A cette occasion, le Président a rappelé sa position concernant la dissuasion nucléaire, quelle soit aéroportée ou océanique, en déclarant que "le contexte international n’autorise aucune faiblesse. Et c’est pourquoi, le temps de la dissuasion nucléaire n’est pas dépassé. Il ne saurait être question, y compris dans ce domaine, de baisser la garde".

   Lors de son discours de quarante minutes, le chef des Armées a, entres autres, évoqué la prolifération des armes de destruction massive avec comme exemple le dossier iranien et les essais nucléaires de la Corée du Nord, il a rappelé les armes chimiques et biologiques, et il a également tenu, dans un souci de "transparence", à dévoiler l'arsenal nucléaire français.

   C'est pourquoi, depuis maintenant vingt-quatre heures, nous savons de combien de missiles air-sol ASMP-A dispose la France : 54.

   François Hollande a, à ce sujet, déclaré qu'il ne craignait "pas d’informer que la France dispose de trois lots de 16 missiles portés par sous-marins [SNLE - Sous-marin Nucléaire Lanceur d'Engins, NDLR], et de 54 vecteurs ASMP1". Les missiles ASMP-A sont emportés par les Rafale B de l'Escadron de Chasse 1/91 "Gascogne", basé sur la BA 113 de Saint-Dizier et référant dans les missions de dissuasion nucléaire, mais aussi par les Mirage 2000NK3 de l'Escadron de Chasse 2/4 "La Fayette".

   Toujours dans un souci de transparence et de vérité, le Président a ajouté que "la France proposera très prochainement la visite des nouveaux sites qui n’accueillent plus d’armes nucléaires ; le plateau d’Albion, où les silos qui abritaient la composante sol-sol sont complètement démantelés, la base [aérienne 116, NDLR] de Luxeuil dont les dépôts de stockage d’armes sont maintenant vides".

   Le chef de l'Etat a complété son propos en indiquant qu'il souhaitait "que ce geste inspire l’attitude d’autres puissances nucléaires, avec des visites auxquelles nos experts pourront agréablement se rendre".


http://www.defens-aero.com/2015/02/le-chiffre-du-jour-54-missiles-air-sol-asmp-a.html
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5111
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 21 Fév 2015 - 10:26

merci pour les explications le catapultage du SE reste rudimentaire  sans parler du cout en cas  d'operations  soutenues  elingue de 40kg    c est pas rien   10 catapultage c est 400 kg  de metal a la poubelle une demis tonne presque ca a l'air de metal inoxydable donc cher  je me demande combien ils prennent avec eux en stock avant de partir en mision
meme si le SE sort du service mais ca reste couteux
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 21 Fév 2015 - 15:23

Citation :
L'Escadron d’Hélicoptères 1/67 "Pyrénées" retournera s'entraîner au ravitaillement en vol en Italie

21 Février 2015


Photo : (c) JL.Brunet / Armée de l'Air - Deux Caracal ravitaillent sur un KC-130J Super Hercules italien.


Bien que l'Armée de l'Air dispose de l'EC 725 Caracal, hélicoptère ravitaillable en vol et utilisé dans des missions de recherche et de sauvetage au combat, cette dernière ne dispose pas des aéronefs capables de les ravitailler en vol.

C'est pourquoi, depuis plus d'un an maintenant, les équipages de l'Escadron d'Hélicoptères 1/67 "Pyrénées" se rendent régulièrement de l'autre côté de la frontière française, en Italie, et plus précisément sur la base aérienne de Pise, puisqu'elle accueille la 46è Brigade de Transport Aérien, issue de l'Aeronautica Militare, et équipée de KC-130J Super Hercules, qui disposent de deux nacelles afin de ravitailler des aéronefs en vol.

Lors de ces exercices, qui durent un peu moins d'une semaine, les pilotes français ont pour objectif d'obtenir leur qualification qui déclare qu'ils sont aptes à se ravitailler en vol. A contrario, pour ceux qui ont déjà cette qualification, l'objectif est de s'entraîner, d'améliorer, et surtout, de maintenir cette précieuse qualification.

Cette capacité, relativement récente dans l’Armée de l’Air, pose chaque année la question du renouvellement des qualifications des équipages pour cette discipline particulièrement exigeante.

En effet, le domaine de vol relatif à ce type de mission a été ouvert de façon non opérationnelle par Eurocopter dans la seconde moitié de l’année 2007, avant que deux équipages du CEAM ne parviennent à conduire les premières expérimentations réelles en 2008, à Pratica di Mare, en Italie, avec le Reparto Sperimentale Volo (le centre des essais en vol italien).

Depuis, les équipages s’entraînent chaque année, alternativement en France et en Italie le plus souvent, mais aussi de plus en plus souvent avec les forces américaines, pour maintenir cette qualification. Au fur et à mesure, et avec l’expérience acquise par les équipages français, le domaine s’est aussi élargi au ravitaillement de nuit depuis 2013.

Pendant ce temps, l’avenir se prépare doucement et il faudra encore plusieurs années avant de voir l’Armée de l’Air devenir totalement autonomes sur ce sujet. Par ailleurs, hormis quelques cas très spécifiques, la totale autonomie n’est plus à l’ordre du jour dans les programmes et les opérations militaires d’aujourd’hui.

L’avenir est en effet au couple A400M et Caracal. Si les premiers essais au sol puis en vol ont commencé en 2013, il est assez évident que le développement de l’A400M a d’autres capacités à démontrer d’ici là.

Si l’on regarde dans le parc actuel des ravitailleurs de l’Armée de l’Air, trois solutions étaient possibles mais aucunes ne conviennent pour le moment :

•De métier, il y a les C-135FR/KC-135R : D’une disponibilité déjà très basse pour les chasseurs, ceux-ci ont surtout l’énorme inconvénient d’aller trop vite et de devoir le faire à une altitude trop élevée pour ravitailler des hélicoptères.​
•Il y a bien sûr les C-160 Transall, rénovés et équipés de tuyaux de ravitaillement souples. Malheureusement, ce tuyau est d’une longueur limitée et il est également installé trop près du fuselage de l’avion. En position de ravitaillement, le rotor du Caracal serait relativement proche de l’empennage arrière du Transall et surtout en pleine turbulence de sillage. Bref, cela deviendrait rapidement pas propre du tout, et surtout, beaucoup trop dangereux.
•Il reste alors les C-130 Hercules, dont la qualification pourrait sans doute s’obtenir assez rapidement si l’on achetait des pods, qui sont déjà utilisés aux Etats-Unis, mais aussi en Israël. Cependant, investir sur un avion qui vieillit, qui va devoir pallier à la diminution du parc de Transall, et qui sera remplacé par un appareil déjà prévu pour cette mission, n’est pas vraiment à la mode compte tenu des budgets actuels au sein du Ministère de la Défense.

Cependant, une nouvelle déconvenue vient toucher les A400M d'Airbus Defence & Space, puisqu'ils ne seront pas capable de ravitailler les hélicoptères. En effet, dernièrement, Laurent Collet-Billon, le patron de la Direction Générale de l'Armement, a déclaré qu'en raison des turbulences émises par les hélices contracycliques de l'A400M, les hélicoptères, qui sont par nature "instables" (tous types confondus), ne pourront pas être ravitaillés en vol, alors que c'était une demande qui avait été faite lors de la conception du cahier des charges.

Il va donc falloir rester patient et continuer à s’entraîner une fois de temps en temps avec nos alliés.

Il faut néanmoins souligner que cette capacité de ravitaillement en vol des hélicoptères reste une exception en Europe. Dans le domaine militaire aérien européen, la majorité des compétences exceptionnelles sont soit britanniques soit françaises… et celle-ci est bien française. Même si c’est une compétence dont l’entretien et la pérennité sont fragiles, car reposant sur des parcs de machines et d’équipages très limités, c’est une compétence qui démontre le grand niveau de maîtrise des militaires français et des aviateurs l’Armée de l’Air en particulier.


http://www.defens-aero.com/2015/02/l-escadron-d-helicopteres-1-67-pyrenees-retournera-s-entrainer-au-ravitaillement-en-vol-en-italie.html
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5111
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Sam 21 Fév 2015 - 22:27

la page du ministre de la defense français
https://www.flickr.com/photos/103330683@N04/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 23 Fév 2015 - 18:01

Citation :
lundi 23 février 2015
   
Le GAN Charles de Gaulle en mode Chamal



C'était un secret de polichinelle : le groupe aéronaval français formé autour du porte-avions Charles-
de-Gaulle intègre aujourd'hui la task force (américaine) 50, formée autour du Carl Vinson. Les opérations de ses chasseurs au-dessus de l'Irak commenceront dans les heures à venir, si ce n'est déjà fait.
Le PACDG et son groupe d'accompagnement relâchaient à Bahrein depuis quelques jours. Des ressortissants français et l'ambassadeur ont ainsi pu découvrir le porte-avions, avant qu'il ne parte à la guerre. Plusieurs parlementaires, dont le député de Lorient Gwendal Rouillard devaient séjourner à bord. Le ministre de la Défense, lui, devait embarquer aujourd'hui pour un créneau-marathon de deux heures 30, avant de rallier l'Inde, pour discuter notamment du contrat Rafale.
Ci-dessous, le porte-avions à Bahrein, encore calme avant l'activité des premiers survols de l'Irak, une première pour les Rafale et les SEM. (photos ambassade de France à Bahrein)







http://lemamouth.blogspot.fr/2015/02/le-gan-charles-de-gaulle-en-mode-chamal.html#more
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18758
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 23 Fév 2015 - 18:54

Citation :
Armée française - opérations militaires OPEX (page officielle)

Le 23 février 2015, le groupe aéronaval (GAN) constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle est officiellement engagé dans l’opération
Chammal en Irak, pour lutter contre le groupe terroriste Daech.





Crédit : État-major des armées / Marine nationale
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2097
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Lun 23 Fév 2015 - 22:19

j'ai entendu dire que le GAN a été mis sous commandement américain se serait une première je crois
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2733
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Mar 24 Fév 2015 - 14:25

Il me semble que non je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les képis de l'armée française
» Création de l'armée française
» présentation des nouveaux véhicules de combat de l'armée française au portes ouvertes du 21e RIMA
» Le prochain fusil de l'armée française sera bien étranger : HK 416.
» L'armée française pour les nuls:

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: