Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Leo Africanus
General de división (FFAA)
General de división (FFAA)


messages : 1891
Inscrit le : 24/02/2008
Localisation : Haiti
Nationalité : Guinea
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Jeu 30 Jan 2014 - 21:48

Le Maroc est entrain de mettre l'Algerie dans l'embarras et celle-la, comme nous le voyons depuis un certain temps, ne sais pas reagir. L'Algerie donne l'impressin d'etre un pays dans l'impass a l'attente d'un sauveur.

La realite', selon moi, est un peut differente a ce qui est dit de la part des deux cotes. A Melilla il y en avait un group de presque 200 syriens qui se sont mit en greve et qui ont eu gain de cause.; ils ont tous eu le status de refugie' reconnu et tous demenager a la Peninsule Iberique, j'imagine que cette info s'est repandu entre la communaute' syrienne en Algerie et il doit y avoir des centains d'entre eux fous d'abandonner ce pays pour le Maroc et de la a Melilla.

Le probleme pour les algeriens c'est qu'ils onet le devoir de sauvegarder les frontieres communes comme d'ailleur le Maroc doit faire de sont cote' et si les syriens ne sont pas inquietes quand ils essaient de s'evader de l'Algerie le Maroc peut traduire ca comme une 'expulsion' et le dennoncer ainsi devant la communaute' internationale.

Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 832
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Jeu 30 Jan 2014 - 22:08

bonsoir tout le monde , cher annabi ,
je suis de la région , et je peux vous dire que la frontière est officiellement fermée , mais sur le terrain , la réalité est très loin de ce que racontent les médias ...

nos soldats et les votre boivent de thé ensemble comme dans la série "Diwana" incroyable mais vrai.. , il y  a des accords entre les deux cotés pour laisser passer les gents , la drogue, essence, légumes....et tout le monde est gagnant dans l'hisoire..les douaniers a maghnia et a oujda ont des villas .. les deux cotés sont plus corrompus les uns que les autres , des hauts gradés de l'armée algérienne sont impliqué dans ces affaires  et je sais de quoi je parle.. d'un autre coté , la contrebande fait vivre des milliers de famille.. quant je lis la presse algérienne qui parle de la glorieuse armée des frontières et les exploits  des généraux contre les drogues des méchants marocains , sans oublié bien sur  les commentaires stupides des algériens aveuglé par des torchons du régime, ça me fait rire ..

s'il ya une frontière qu'on peut pas fermé dans ce monde , c'est bien la notre , des tribus déchiré en deux par une frontière coloniale qui n'a jamais existé..comment tu peux empêcher un mec de rendre visite a son frère qui habite juste en face ??

une fois au bled , je fais le plein d'essence a beni drar , mon fournisseur habituel m'a dit un jour : si l'armée algérienne ferme pour de bon la frontière , y'aura une guerre civile dans l'ouest algérien..le type sait de quoi il parle , l'état algérien a complètement abandonner ces régions..

je dois aussi dire que la maman d'un des mes amis fait les allers retour régulièrement  pour toucher les allocations de son mari , chahid , il est comme des centaines des marocains morts pour libérer l'algérie ..la dame fait des allers retour sans soucis ..

cet connerie de frontière a assez durer et les gents sur place , s'en tape carrément ..
Revenir en haut Aller en bas
Proton
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3498
Inscrit le : 27/06/2009
Localisation : Partout.
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 31 Jan 2014 - 0:24

marokino78000 a écrit:
Neutral Mouchkila hadi . 
Moi je ne voit qu'une chose , faire du chantage a l'UE ou a l'ONU pour nous filer quelques millions afin de pouvoir s'occuper de ces gens la , sinon ils peuvent rapidement se retrouver vers Tanger et la les européens assumeront avec eux ... Ont peut malheureusement pas prendre tout le poids financier et matériel pour s'occuper de ces gens la , et c'est pas fini il y en aura au moins quelques centaines qui vont arriver a nos frontières , pour ne pas dire milliers .

A l'échelle d'un pays, ces centaines de personnes ne posent pas de problèmes, l’absorption serait facile. Et étant donné la distance avec la Syrie, l'appel d'air ne prendra pas. Reste à savoir si ces gens veulent rester ou partir en Europe..
Mais quoi qu'il arrive très bon coup de notre diplomatie, qui profite intelligemment des erreurs des militaires qui dirigent ce pays..
le mythe de l'Algérie frère avec le monde arabe tombe à l'eau, sous les yeux du monde arabe via les chaines satellitaires et journaux, la honte.  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4839
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 31 Jan 2014 - 0:29

Exactement mon Sous lieutenant ...  Smile    

_________________



Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 31 Jan 2014 - 13:53

Joe Grieboski : L’Algérie se dérobe 'immoralement' à ses obligations internationales

Washington : Joe Grieboski est le Président du conseil d’administration du 'Institute on Religion and Public Policy' (IRPP), basé à Washington.

http://m.lemag.ma/Joe-Grieboski-L-Algerie-se-derobe-immoralement-a-ses-obligations-internationales_a80084.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1894
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 31 Jan 2014 - 13:59

Il n'y a rien à attendre de mecs comme ça :
Alger : Il s’appelle Farouk Ksentini, il est chargé par le pouvoir de présider une ‘commission algérienne des droits de l’homme’ ; loin de ses prérogatives théoriques, ce notable du régime est revenu à sa mission réelle, en qualifiant le Maroc d’ennemi de l’Algérie et en appelant à la rupture des relations diplomatiques avec lui.


Citation :
 Le Makhzen s’est rendu coupable d’une énième provocation à l’encontre de l’Algérie. Ces agissements sont ceux d’un pays ennemi’’ a martelé le bureaucrate algérien, ajoutant que le pouvoir en place à Alger doit prendre une position ferme pour mettre définitivement fin à ces "provocations". 

"A mon sens, il faut rompre les relations diplomatiques’’ a t-il dit. 

Farouk Ksentini qui animait une conférence de presse à Alger, rapportée par l’agence APS, a déclaré : ‘‘Je considère que le Maroc n’est pas un pays voisin, mais un pays ennemi. Il faut tirer les conséquences de ces récurrentes provocations’’. 

Le responsable algérien réagissait à la récente protestation marocaine suite au refoulement par l’Algérie d’un nombre croissant de réfugiés syriens vers le territoire marocain.

http://www.lemag.ma/Responsable-algerien-Le-Maroc-est-un-pays-ennemi_a80129.html
Revenir en haut Aller en bas
Fremo
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21559
Inscrit le : 14/02/2009
Localisation : 7Seas
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Dim 2 Fév 2014 - 12:44

L'article contient quelques erreurs, mais c'est une initiative louable de la part de ce site de faire des analyses dans ce sens !
Medias24 a écrit:
Le Maroc et l’Algérie deviennent un important marché d'armes en Méditerranée

La réception de la Frégate Mohammed VI conduit inévitablement à s'interroger sur les dimensions régionales. L’Algérie consacre un budget trois fois plus important que le Maroc à ses achats de matériel, et supérieur à l’Espagne.

La livraison le 30 janvier de la frégate Mohammed VI à la Marine royale marocaine, dont elle est le navire amiral, intervient quelques jours après l’annonce de l’arrivée prochaine des drones sophistiqués au sein des armées de la région. De plus, il existe une probabilité sérieuse d'acquisition prochaine par le Maroc de 200 chars Abrams M1A1 américains. La frégate Mohammed VI est attendue au Maroc vers le mois de mars, car différents exercices sont prévus au large de la Bretagne au cours du mois de février.

L’Algérie et le Maroc poursuivent leurs achats de matériel militaire, qui sont en forte hausse depuis le milieu des années 2000. S'agit-il d'une course aux armements? ou d'une simple course au leadership régional? Est ce que comme le disait Raymond Aron (à propos de la guerre froide), entre l'Algérie et le Maroc, c'est "paix impossible et guerre improbable?"

En réalité, en plus du leadership régional, chacun des deux pays a des raisons objectives de s'équiper. Dans chacun des deux pays, les blindés et la marine étaient devenus obsolètes. Pour une partie importante de leurs armées, un cycle arrivait à sa fin et il était important de se rééquiper, voire de se réorganiser. Côté algérien, il arrive que des commentateurs évoquent une "frénésie d'achats nourris par la rente pétrolière".

Une armée ne s'évalue pas à ses seuls équipements. D'autres critères entrent en jeu: les effectifs, le professionnalisme, l'entraînement, l'organisation, l'expérience et la doctrine militaire. Les chiffres ci après n'ont donc pas pour objectif d'évaluer un quelconque match Maroc-Algérie. Ils visent plutôt à étayer une dynamique qui va se poursuivre pendant plusieurs années avec un gros effort d'équipement des deux principales armées de la région, armées qui font souvent des choix complètement différents.

Selon le SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute), sur la période 2008-2012 par rapport à 2003-2007, le Maroc a enregistré une augmentation de 1.460% de ses livraisons et de 277% pour l’Algérie. Bon an, mal an depuis 10 ans, Alger dépense annuellement 3 fois plus que Rabat pour son armée.

Pour l’année 2014, la loi de Finances algérienne prévoit ainsi un budget de 12,45 MM de dollars tandis qu’à Rabat le parlement a approuvé une enveloppe de 3,8 MM de dollars dont 670 millions pour l’acquisition de «matériels et dépenses diverses» et 530 millions à l’«investissement et crédit de paiement».

Toujours selon les données du SIPRI, l’Algérie a dépensé 9,3 MM de dollars en armements en 2012 contre 3,4 MM de dollars pour le Maroc.

L’Algérie est le pays africain qui a acheté le plus d’armes en Afrique en 2012, suivi de :

-l’Afrique du Sud avec 4,5 MM de dollars,

-l’Egypte avec 4,4 MM de dollars,

-le Maroc avec 3,4 MM de dollars.

Le budget militaire algérien est supérieur à celui d’un pays comme l’Espagne.

Les deux pays, note l’universitaire espagnol Carlos Echeverria cité par El Pais du 25 janvier 2014, sont confrontés à des tensions à leurs frontières mais surtout à une augmentation du risque terroriste, les deux situations étant, au Maghreb, passablement liées.

Si le Maroc doit continue de s’équiper pour sécuriser ses frontières orientales et méridionales sur près de 3.000 km, l’Algérie fait face au défi de sécuriser ses frontières avec l’instable Mali, ainsi que le Niger, la Libye et la Tunisie sur plus de 6.000 km.

Acquisitions tous azimuts …

Les acquisitions de l’Algérie sur la période 2008-2012 ont porté sur :

-44 avions de combat Sukhoi Su-30MKA,

-2 sous-marins Project-636,

-des systèmes de défense sol-air,

- 185 chars T-90S.

Deux frégates allemandes Meko A200 sont en cours d’acquisition, ainsi que 54 blindés de transport sur un contrat de 1.200 unités.

Parmi les acquisitions prévues par l’armée algérienne en 2014 figurent des drones chinois Yi Long. Avec la Libye, l’Algérie est le pays le plus vaste du continent africain. Outre la surveillance des frontières, les drones peuvent être équipés de missiles.

Côté marocain, la période 2008-2012 a vu l’acquisition de :

-24 chasseurs américains F-16,

-3 frégates SIGMA des Pays-Bas,

-54 tanks chinois Type 90-2,

Et la mise à niveau de 27 chasseurs français MirageF1- 2000.

Cette année 2014 doit également être marquée par la poursuite des travaux de la première base navale marocaine à Ksar Sghir situé sur le détroit de Gibraltar à quelques encablures de Sebta et face à la colonie britannique.

Une visite sur les lieux cette semaine a permis de constater que le site ne devrait pas être prêt avant plusieurs mois. Hors installations techniques, les travaux de gros-œuvre du port semblent achevés à moins de 75%. Terre-pleins, quais et accès ne sont pas encore achevés.

C’est probablement à Ksar Sghir que sera basée la frégate Mohammed VI conçue pour la lutte anti-sous-marine, mais également la lutte anti-aérienne et mer-mer grâce à son équipement en missiles Exocet. D’un coût de 470 millions d’euros, la frégate dispose d’une autonomie de 5 jours.

La Marine semble d’ailleurs devenir l’arme vers laquelle se dirigent de plus en plus les dépenses militaires marocaines et algériennes.

… jusqu’en 2017-2018

Si l’on en croit l’historien militaire Laurent Touchard qui s’exprime sur le blog Défense de Jeune Afrique, la flotte algérienne est «à prendre au sérieux» tandis que «l’armée de l’air algérienne continuera de monter en puissance jusqu’en 2017».

Trois corvettes ont été commandées à la Chine en 2013 et en 2015 un bâtiment italien amphibie et pouvant porter des hélicoptères pour la lutte anti-sous-marine entrera en service. Des 4 frégates Meko 200 du groupe Thyssen Krupp acquises, 2 doivent être assemblées en Algérie.

Le Maroc de son côté a reçu des offres d’Espagne, d’Allemagne et de Russie en vue de l’acquisition d’un ou de deux sous-marins. L’Algérie qui dispose de deux sous-marins russes, négocierait pour sa part l’acquisition de deux unités supplémentaires

Comme dans le cas des frégates Meko-200 allemandes, le transfert de savoir-faire technique est d’ailleurs de plus en plus utilisé par Alger dans ses contrats d’armements. Que ce soit pour les frégates allemandes, les systèmes de radars français acquis auprès de Thalès ou les pistolets semi-automatiques et les pistolets mitrailleurs.

Concernant le futur des dépenses militaires marocaines, selon rpdefense.over-blog.com, celles-ci devraient «passer de 3,8 MM de dollars en 2014 à 4,5 MM de dollars en 2018 en raison des besoins en acquisitions dans l’aviation, les véhicules blindés, les systèmes de radars, les sous-marins et les navires de patrouille afin d’améliorer la sécurité des frontières et combattre le terrorisme transfrontalier».

Dépenses militaires en hausse et faiblement contrôlées, coûts annuels du non-Maghreb estimés à 2-3% des PIB marocain et algérien, frontières bilatérales fermées depuis 20 ans, coopération sécuritaire et anti-terroriste minime: c’est un 17 février 1989, il y a exactement 25 ans que 5 chefs d’Etat se réunissaient à Marrakech pour lancer l’Union du Maghreb arabe…

Quant au SIPRI, c’est en mars prochain qu’il publie son rapport sur les ventes d’armes en 2013.

Ne nous focalisons pas sur le voisin de l'Est (malgré les provocations quotidiennes de ses dirigeants) et raisonnons plutôt en menaces implicites aux frontières quelles qu'en soient l'origine. L'armée marocaine est une armée de défense hautement professionnelle et efficace qui a fait ses preuves sur tous les théâtres où elle a été engagée. Les récents choix en matière d'équipement renforcent la confiance et la fierté de l'opinion dans son armée. Le Maroc poursuit son effort militaire et renforce son statut dans le sud de la Méditerranées, l'Afrique du Nord et l'Afrique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Dim 2 Fév 2014 - 13:09

Citation :
Quant au SIPRI, c’est en mars prochain qu’il publie son rapport sur les ventes d’armes en 2013.
deja la depuis 1 mois et corrigé  Cool 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Northrop
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4567
Inscrit le : 29/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Lun 3 Fév 2014 - 2:58

Ca s'annonce pas mal. Cool 

_________________

الله الوطن الملك
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Lun 3 Fév 2014 - 10:44

Une fois n est pas coutume, un journaliste algérien plein de sagesses et ne diverse pas dans la haine aveugle... Bravo Monsieur... ==>

http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/algerie-maroc-tourbillon-de-haine-147379
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9980
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Lun 3 Fév 2014 - 11:18

Bel article que les belliqueux des 2 cotés seraient bien inspiré de lire.
Revenir en haut Aller en bas
moro
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1506
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Lun 3 Fév 2014 - 11:28

Oui de lire et surtout de suivre comme exemple
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Lun 3 Fév 2014 - 23:15

un peu en retard le journaliste sur le nombre de SM kilo ..4 et négociation pour 2 autres pour arriver à 6 ..en plus de qqs autres petites erreurs ..
Revenir en haut Aller en bas
farewell
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 2466
Inscrit le : 13/02/2011
Localisation : ******
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Mer 5 Fév 2014 - 10:16


_________________

"Les belles idées n'ont pas d'âge, elles ont seulement de l'avenir"
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Mer 5 Fév 2014 - 13:45

Citation :
Mbarka Bouaida : "Pour le Maroc, l'Algérie est l'interlocuteur principal sur le Sahara"




La ministre marocaine déléguée aux Affaires étrangères, Mbarka Bouaida, était à Addis Abeba en marge du 22e sommet de l'Union africaine (24-31 janvier). Elle revient sur les conditions dans lesquelles le royaume pourrait réintégrer l'organisation panafricaine.

Jeune Afrique : Quelle est le sens de votre venue à Addis-Abeba, en marge du sommet de l’Union africaine, sachant que le Maroc n’est pas membre de cette organisation en raison de la présence, en son sein, de la RASD (la République arabe sahraouie démocratique) ?

Mbarka Bouaida : Le Maroc attache une importance particulière à l’Afrique, du fait de son appartenance naturelle au continent et du fait de la coopération qu’il souhaite développer. Nous saisissons toutes les occasions possibles pour organiser des réunions bilatérales avec les pays du continent. Le Maroc a pris l’habitude d’être présent en marge de ces réunions et tente à chaque fois de sensibiliser les pays africains à la nécessité de développer des partenariats privilégiés.

Qui avez-vous rencontré à Addis-Abeba ?

Nous avons rencontré des chefs de délégation et des chefs de diplomatie africains, notamment ceux de Tanzanie, d’Angola, du Kenya, du Togo, du Bénin, de l’Ouganda, du Rwanda, du Nigeria ainsi que le président du Mali, un pays frère et ami. Nous avons aussi eu des concertations avec le secrétaire général du comité exécutif de la Cen-Sad. L’idée est de travailler ensemble sur toute une série de dossiers, pas seulement politiques, mais aussi sociaux et économiques, et d’échanger nos points de vue sur des questions régionales.

Le Maroc a quitté l’OUA en 1982, et n’est pas membre de l’Union africaine. Peut-on imaginer un moyen pour que cette situation cesse ou se transforme ? Quelles seraient les conditions auxquelles le royaume pourrait envisager un retour dans l’UA ?

Nous réalisons qu’il y a une demande de plus en plus forte en ce sens, qui émane de nos amis africains. Au vu de ce dynamisme, nous pensons que la conjoncture rendra peut-être ce retour possible un jour ou l’autre. Les situations ne doivent pas rester figées. Mais nous ne pourrons envisager un retour que si nos conditions sont satisfaites. Ces conditions sont simples, logiques et raisonnables : c’est la sortie ou le gel de l’adhésion de ce que l’on appelle la RASD. Ce groupe ne remplit aucun des critères pour être considéré comme un État. Sa participation à l’Union africaine est en violation totale et absolue du droit international, nous ne pouvons l’accepter. Et nous espérons que l’UA puisse un jour réaliser et corriger cette anomalie juridique et politique.

Donc, en vous suivant bien, on peut imaginer qu’un gel de l’adhésion de la RASD pourrait constituer une solution de compromis, si elle était envisagée ou clairement proposée par la Commission ?

Nous sommes un pays assez ouvert, assez tolérant et assez flexible, dans toutes les démarches qu’il entreprend, et c’est la raison pour laquelle nous avons soutenu et nous continuons à soutenir le processus de négociation sous l’égide de l’ONU pour le conflit du Sahara. Nous sommes prêts à accepter beaucoup de choses, mais nous avons des lignes rouges : la souveraineté du royaume du Maroc. Donc, pour vous répondre, nous sommes prêts à écouter toute proposition venant de l’Union africaine, si proposition il y a, et si, bien entendu, cette proposition va dans le sens de nos conditions.

Avez-vous eu des contacts avec la Commission de l’Union africaine, notamment depuis que Madame Dlamini-Zuma la préside ?

Pour être honnêtes, nous n’avons eu aucun contact officiel avec la Commission de l’UA. Madame Dlamini-Zuma n’a pas essayé de prendre langue avec le Maroc, mais elle essaie d’impliquer l’UA dans le processus de négociation pour trouver une solution au problème du Sahara. Nous considérons que cette démarche est déplacée. La communauté internationale dans son ensemble soutient un processus existant ; le Conseil de sécurité des Nations unies suit les résolutions de manière continue et étroite, et nous pensons que multiplier les acteurs ne fera que semer la confusion, et risquerait d’augmenter les ambiguïtés et de troubler l’opinion publique…

Une page pourrait se tourner, lors de la présidentielle du 17 avril, en Algérie. Cela peut-il laisser augurer d’un nouveau départ dans les relations entre le Maroc et son voisin ?

Nous espérons de tout cœur un changement positif en Algérie et, plus encore, que ce rendez-vous puisse avoir un impact positif sur les relations maroco-algériennes. Vous savez que la frontière entre nos deux pays est encore fermée, et que le Maroc ne cesse d’appeler à l’ouverture de cette frontière. Nous avons des problèmes de voisinage avec l’Algérie, mais le dialogue peut résoudre tous les problèmes, peut aplanir ces différents. Il est temps de mettre en place une nouvelle politique de voisinage, à l’échelle de notre région, à l’échelle du Maghreb arabe, et c’est la raison pour laquelle nous appelons l’Algérie, toutes les fois que nous le pouvons, à aller dans le sens de l’ouverture, de l’écoute et de la collaboration. C’est d’ailleurs la seule manière qui permettrait d’avancer réellement sur le dossier du Sahara, car in fine, pour nous, l’interlocuteur principal c’est l’Algérie.

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20140205114917/algerie-diplomatie-maroc-ua-sahara-occidental-mbarka-bouaida-pour-le-maroc-l-algerie-est-l-interlocuteur-principal-sur-le-sahara.html
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Mer 5 Fév 2014 - 14:46

j'attends avec impatience et délectation la réponse du soit-disant "porte-parole" des AE algérien , qui va bien entendu l'insulter, la menacer et lui cracher dessus !!

parler de "bon voisinage" avec son pays est une ligne rouge que cette jeune diplomate (zéro selon lui ) a eu tort de dépasser avec ce discours de bonne intelligence !!



Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1894
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Mer 5 Fév 2014 - 20:18

Belani porte parole du MAE algérien a déjà réagi et voici ce qu'il pense de notre jeune  ministre :

Citation :
http://www.lemag.ma/Un-officiel-algerien-s-attaque-verbalement-a-la-ministre-marocaine-Bouaida_a80181.html
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Mer 5 Fév 2014 - 22:08

mbarki_49 a écrit:
Belani porte parole du MAE algérien a déjà réagi et voici ce qu'il pense de notre jeune  ministre :

Citation :
http://www.lemag.ma/Un-officiel-algerien-s-attaque-verbalement-a-la-ministre-marocaine-Bouaida_a80181.html
le journaliste du mag mélange un peu ..la photo jointe à l'article n'est pas celle du porte parole ...mais du consul algérien au mali toujours otage des terroristes  Evil or Very Mad ..pas sérieux tout ça

Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1894
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Jeu 6 Fév 2014 - 0:06

la photo n'est pas la bonne, mais les déclarations elles sont bien réelles.
Revenir en haut Aller en bas
molay ismaiil
sergent
sergent


messages : 230
Inscrit le : 28/07/2013
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 5:59

un autre épisode dans le feuilleton des réplique avec notre chére voisin

Citation :


 
L'Algerie expulse une délégation marocaine venue participer à un atelier sur le terrorisme
Pol. internationale | Publié le 06.02.2014 à 14h06 | Par Mohammed Jaabouk

Il ne se passe pas un jour sans qu’éclate un nouveau front de tension entre le Maroc et l’Algérie. Cette fois le voisin de l’Est a refoulé une délégation marocaine, venue participer à une réunion sur le terrorisme organisée par l'ONU.

Nouvelle crise dans les relations algéro-marocaines : les autorités algériennes expulsent de hauts sécuritaires marocains. La délégation comptait prendre part à un atelier régional, organisé, le mardi 4 février à Alger, par le Conseil de sécurité, sur la lutte contre le terrorisme.

Les responsables du voisin de l’Est ont justifié leur décision par l’absence des noms des officiels marocains (comprenant un haut cadre de la DGED et du chef de l’Unité de traitement des données financières sous la tutelle du chef de gouvernement) de la liste des participants. Une raison qui n’a guère convaincu Abdellah Belkeziz, l’ambassadeur du royaume à Alger.

Changement d'attitude d'Alger ?

Celui-ci a exprimé son mécontentement auprès de l’ambassade américaine, qui chapeaute ledit atelier traitant des opérations de kidnapping et les demandes de rançon. Pourtant le royaume est parmi les 30 membres fondateurs de ce forum, constitué le 22 septembre à New York.

Pour en savoir davantage, Yabiladi a contacté Mohamed Benhammou, le président de la Fédération africaine des centres d’études stratégiques, pour savoir s’il faisait partie de la mission marocaine. « Non, je suis resté au Maroc. Mais, j’ai participé à une réunion tenue, en juin dernier dans la capitale algérienne, sous les auspices du Conseil de sécurité sur le terrorisme », nous confie-il. Si dans le passé, la délégation marocaine a participé aux réunions de ce forum sans entraves, le récent changement d'attitude d'Alger sonne comme un raidissement des autorités du voisin de l'Est et une volonté de couper toutes relations avec le Maroc.

Représailles contre le verdict de Mohamed Naânaâ

Du coup, cette expulsion est-elle la conséquence de la décision prise, en septembre dernier, par Alger interdisant à ses officiels de prendre part à toute réunion ou activité politique qui se déroulerait au Maroc ? Rappelons que cette mesure a été décidée en représailles à la condamnation, considérée comme trop légère par Alger, de Mohamed Naânaâ. Le tribunal de première instance de Casablanca avait en effet, condamné cet individu à deux mois avec sursis et une amende de 250 dh pour avoir pénétré le consulat algérien de la capitale économique et arraché son drapeau.

Pour mémoire à la conférence ministérielle de Rabat, tenue le 14 novembre dernier, sur la sécurité des frontières au Sahel, Alger y était représenté seulement par un fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères.



www.yabiladi.com

_________________
« Nous sommes un peuple qu'Allah a honoré par l’islam. Sitôt que nous rechercherons les honneurs par une autre voie, Allah nous humiliera. »



Umar ibn al-Khattab (RA)
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 14:49

je dirai une connerie de plus... Evil or Very Mad ..même si la source de notre ministère des AE a essayé de noyer le poisson ...

Citation :
L’ambassadeur marocain à Alger, Abdallah Belkeziz, a exprimé son mécontentement auprès de l’ambassade américaine, organisatrice de l’atelier traitant de la question des kidnappings et des demandes de rançons.
Une source au ministère des Affaires étrangères affirme dans une déclaration à TSA que l’Algérie n’est pas concernée par cette affaire. « Les autorités algériennes ne sont nullement concernées par cette affaire, car l'Algérie n'est pas la partie invitante à l'atelier organisé par le Centre africain de recherches et d'études sur le terrorisme (CAERT). Je rappelle que le CAERT est une structure qui relève de la Commission de l'Union Africaine et, à ce titre, le Centre établit son propre programme d'activités et détermine lui-même la liste des participants aux ateliers qu'il organise ». 
Les relations entre l'Algérie et le Maroc se sont nettement dégradées depuis l’arrachage du drapeau algérien, le 1er novembre dernier, du consulat d’Algérie à Casablanca.

http://www.tsa-algerie.com/actualite/item/4928-elle-est-venue-assister-a-un-atelier-sur-le-terrorisme-l-algerie-expulse-une-delegation-marocaine
Revenir en haut Aller en bas
kabylius
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1276
Inscrit le : 02/02/2014
Localisation : le grand amazigh
Nationalité : Algerie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 15:10

Si on a expulsé la délégation c'est qu'il y a une raison légitime, peut être sont ils venu en sachant qu'ils seraient expulsé pour faire parler d'eux ?? qu'en sais tu mon chère Annabi ? Donc je te prierai de n'avoir qu'un seul partie l'Algerie.
N'oublie pas qu'on a eu un drapeau brulé ! Un gamin enfermé en prison, des mensonges sur les refugiés Syriens etc etc !
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 15:15

Kabylius ne sois pas de mauvaise fois a ce point !!!
y'a eu des excuses officiels pour le drapeau
la justice a suivie son cours dans l'affaire du "gamin emprisonné"
et des réfugier portant des tampon de l’aéroport de boumédiene expulser vers le Maroc comme d'ailleurs pour les subsahrien
vous venez d'expulser des membres d'une délégation alors au moins assumez un peu vos acts !!! c'est quoi ce manque de courage !!!

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 15:22

kabylius a écrit:
Si on a expulsé la délégation c'est qu'il y a une raison légitime, peut être sont ils venu en sachant qu'ils seraient expulsé pour faire parler d'eux ?? qu'en sais tu mon chère Annabi ? Donc je te prierai de n'avoir qu'un seul partie l'Algerie.
N'oublie pas qu'on a eu un drapeau brulé ! Un gamin enfermé en prison, des mensonges sur les refugiés Syriens etc etc !


je prend note et je respècte ton avis ...mais cher kabylius à la lecture de notre histoire surtout post-indépendance ...nous avons appris que nous ne savons pas jouer du ping pong ...ce n'est pas notre tasse de café...et là depuis l'avenement boutef ..il a tout "chambolé "....si nous avons un problème avec un état ( je dirai son gouvernement) le mieux est de couper tout court toute relation ( chose qui s'avert peut-être la solution....malgré mes pensées ) que faire le jeu de la sourie et le chat ....je dirai que de part et d'autre ( et je parle des 2 gouvernements ) ça les arranges cette manières pour occuper leurs peuples ..et nous occuper aussi sur ce forum  Rolling Eyes 

pour ma patrie ..je n'ai pas besoin de le crier sur tous les toits ..que c'est l'algérie ...mes parents modjahides et mes oncles maternels chahids de batna ..me l'ont déjà tatoué dans mon coeur 
Revenir en haut Aller en bas
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)
avatar

messages : 6943
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   Ven 7 Fév 2014 - 15:29

jonas a écrit:
Kabylius ne sois pas de mauvaise fois a ce point !!!
y'a eu des excuses officiels pour le drapeau
la justice a suivie son cours dans l'affaire du "gamin emprisonné"
et des réfugier portant des tampon de l’aéroport de boumédiene expulser vers le Maroc comme d'ailleurs pour les subsahrien
vous venez d'expulser des membres d'une délégation alors au moins assumez un peu vos acts !!! c'est quoi ce manque de courage !!!


cher jonas la mauvaise foi est surtout dans la tête du régime algérien et makhzen marocain ...les 2 se donnent en spéctacle...et le pire est qu'ils trouvent des spéctateurs parmi nous qui l'apprécient ..et qui deviennent des supporteurs de ce cirque .
un tampon d'aéroport c'est une preuve pour toi ? ..qu'ils arrêtent de nous prendre pour des imbéciles notoires.
nous savons tous qu'il y' une culture de haine de part et d'autre ancrée dans les têtes ..mêmes les têtes illuminées ...que faire ? je ne sais pas ...mais à titre personnel j'essaye de faire la part des choses et surtout de ne pas tout gober ...sinon ma tête sera une poubelle !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ALGERIE -MAROC: ENTENTE DIFFICILE GUERRE IMPROBABLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» pour l espagne(l andalousie) mais aussi l algerie ,maroc et tunisie
» ALGERIE La guerre s'enracine pendant l'été 1955
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» ALGÉRIE GUERRE (1954-1962) - (repères chronologiques)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: