Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Économie marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
prince09
Caporal chef
Caporal chef


messages : 194
Inscrit le : 20/07/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 8 Aoû 2014 - 0:42

kabylius a écrit:
les sanction n'en sont pas a la, meme l'irak a pas subit ca !! des citron des orange c'est quelque millions de dollars ca represente rien a l'echelle d'un pays comme la russie

Citation :
Die EU führte 2013 landwirtschaftliche Waren im Wert von 11,8 Milliarden Euro nach Russland aus. Die USA exportierten nach Angaben ihres Landwirtschafsministeriums während dieser Zeit Agrarprodukte im Wert von 1,3 Milliarden Dollar (knapp eine Milliarde Euro) nach Russland.

Traduction de Google:
Citation :
L'UE a introduit en 2013 des produits agricoles de 11.8 milliards d'euros à la Russie. Les États-Unis ont exporté en fonction de leur Ministère de l'agriculture au cours de cette période des produits agricoles 1,3 milliard de dollars (près d'un milliard d'euros) à la Russie.


http://www.handelsblatt.com/unternehmen/handel-dienstleister/auswirkung-der-russland-sanktionen-russland-schiesst-mit-kanonen-auf-spatzen/10304292.html
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4359
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 8 Aoû 2014 - 4:40

J’espère une concrétisation de tout sa lors de la visite de SM en Russie ...

Citation :
L'EMBARGO RUSSE PROFITE AUX PRODUITS MAROCAINS
Par Fatima Moho (Twitter) le 07/08/2014 à 20h15 (mise à jour le 07/08/2014 à 20h20)

La crise entre les Etats-Unis et l'Union européenne d'un côté, et la Russie, de l'autre, pourrait être bénéfique au Maroc. Moscou envisagerait de s'orienter vers les produits agricoles marocains.

Le décret, signé le 6 août par le président russe et interdisant l'importation des produits agricoles et alimentaires des pays qui ont décidé ou appuyé l'embargo contre Moscou (UE et USA), pourrait faire le bonheur des produits Made in Morocco. Selon Andrei Karpov, président de l'alliance des sociétés russes de commerce au détail, le marché russe pourrait recourir aux produits d'autres pays comme le Maroc, l'Egypte et des contrées d'Amérique Latine. Cité par “Russia Today”, Andrei Karpov a expliqué que l'organisme qu'il préside pourrait avoir besoin d'un ou deux mois pour arrêter la liste des produits dont son pays aura besoin. Le décret de Vladimir Poutine, décidé en représailles contre l'embargo décidé par les USA et l'UE, interdit l'importation de produits agricoles et alimentaires de ces pays pendant une durée d'une année.

http://www.le360.ma/fr/economie/lembargo-russe-profite-aux-produits-marocains-19557


_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
metkow
Adjudant
Adjudant


messages : 325
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : inconnu
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 9 Aoû 2014 - 2:01

FAR SOLDIER a écrit:
J’espère une concrétisation de tout sa lors de la visite de SM en Russie ...

Citation :
L'EMBARGO RUSSE PROFITE AUX PRODUITS MAROCAINS
Par Fatima Moho (Twitter) le 07/08/2014 à 20h15 (mise à jour le 07/08/2014 à 20h20)

La crise entre les Etats-Unis et l'Union européenne d'un côté, et la Russie, de l'autre, pourrait être bénéfique au Maroc. Moscou envisagerait de s'orienter vers les produits agricoles marocains.

Le décret, signé le 6 août par le président russe et interdisant l'importation des produits agricoles et alimentaires des pays qui ont décidé ou appuyé l'embargo contre Moscou (UE et USA), pourrait faire le bonheur des produits Made in Morocco. Selon Andrei Karpov, président de l'alliance des sociétés russes de commerce au détail, le marché russe pourrait recourir aux produits d'autres pays comme le Maroc, l'Egypte et des contrées d'Amérique Latine. Cité par “Russia Today”, Andrei Karpov a expliqué que l'organisme qu'il préside pourrait avoir besoin d'un ou deux mois pour arrêter la liste des produits dont son pays aura besoin. Le décret de Vladimir Poutine, décidé en représailles contre l'embargo décidé par les USA et l'UE, interdit l'importation de produits agricoles et alimentaires de ces pays pendant une durée d'une année.

http://www.le360.ma/fr/economie/lembargo-russe-profite-aux-produits-marocains-19557


ca serait une excelente nouvelle, il y'a un gros marche a prendre. et ca permettrait de ne plus être dépendant de l'UE pour écouler nos produits agricoles.
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4359
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 9 Aoû 2014 - 3:40

Citation :
Russian officials called on countries including Argentina, Brazil, Iran, Israel, Morocco, Paraguay, Turkey, Uruguay and former Soviet states not in the EU to boost food exports to help fill the void. Russia imported a total of $25 billion of products on the banned list last year, $9.5 billion of which came from nations now blacklisted, according to Capital Economics Ltd. estimates.
http://www.bloomberg.com/news/2014-08-07/russia-bans-array-of-u-s-eu-food-in-retaliation-move.html

En plus c'est dans leur intérêt ils feront des économies , puisque sa sera toujours moins cher a l'import que les produits européens .

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 759
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 9 Aoû 2014 - 20:14

Sur le papier les exportateurs de produits agricoles Marocains devraient tirer profit du nouvel embargo russe. Malheureusement, dans les faits, la situation est plus compliquée.
La logistique pose probleme. Il n'y a qu'une connection par semaine entre Casa et St Petersbourg par voie maritime. Ce n'est pas assez pour que la part de marché des produits Marocains devienne significative.
Les produits qui ont le plus de chance sont les tomates... mais elles n'arrivent qu'en Novembre.
Pour revenir au probleme logistque, comme nous n'avons pratiquement plus de pavillon national, il est difficile d'affreter un ou deux navires (portes container je suppose) pour accroitre la capacité sur l'axe Casa-St Petersbourg.
De plus, nos exportateurs agricoles sont obnubilés par l'UE et passent leur temps à mendier des quotas sans voir que la Grande Russie importe des quantités gigantesques.

Donc, alors que sur le papier on pourrait leur vendre toute notre production de tomate, de légumes, d'oranges, de fraises etc... à un prix supérieur à celui du Marché Européen, la réalité est que ceux qui en profiteront seront les producteurs Chinois, Arméniens, Turques ainsi que les geants d'Amérique latine.

Comme quoi, avoir une marine marchande à des avantages et avoir des entrepreneurs peut etre utile pour gagner des parts de marché.
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1618
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 9 Aoû 2014 - 22:55

il y a un autre problème : celui du paiement. Les russes paient en rouble en non en euro. Les exportateurs marocains d'oranges ont subi des moins-values importantes depuis 2 ans en raison de la chute du cours de change du rouble / dirham. Conclusion : remplacer au pied levé les européens sur le marché russe n'est pas si évident que ça !
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 759
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 1:20

mbarki_49 a écrit:
il y a un autre problème : celui du paiement. Les russes paient en rouble en non en euro. Les exportateurs marocains d'oranges ont subi des moins-values importantes depuis 2 ans en raison de la chute du cours de change du rouble / dirham. Conclusion : remplacer au pied levé les européens sur le marché russe n'est pas si évident que ça !

Tu as entendu parler du hedging? Si il y a un risque de change, on le couvre. Tout exportateur sait ce genre de chose et les banques Marocaines offrent des solutions à un cout marginal.

Qui plus est, sur base de ce que disent les producteurs Européens (qui sont maintenant exclus), les Russes payent en USD ou en Euro selon le produit
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4359
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 2:17

Citation :
Le port de Marseille veut ancrer ses échanges avec le Maroc



Dans le cadre des développements des relations portuaires entre Marseille et les ports marocains, une délégation conduite par Aziz Rabbah, le ministre du transport et de la logistique, a passé en revue les différentes pistes de collaboration possible.

Deux accords de coopération ont été signés. Ils prévoient notamment de mettre en oeuvre plusieurs leviers, dans le cadre d'échanges d'informations comme dans celui de la coopération technique, afin de développer des lignes maritimes pour les marchandises et les passagers, et plus particulièrement le place de avec le port de Tanger Med.

"L'objectif du Maroc : diversifier ses exportations et ses clients"
"C'est un événement heureux pour Marseille que de recevoir un ministre important du royaume du Maroc, expliquait Jean-Claude Gaudin, à l'issue d'un petit-déjeuner avec la délégation. "Nous avons déjà des échanges réguliers avec le Maroc dans plusieurs domaines, notamment aux niveaux culturel et touristique. Et si nous pouvons avoir quelque chose de plus pour le port de Marseille, ce sera un atout supplémentaire".

Au 3ème étage du Grand port Maritime (GPMM), à la presse et aux élus marseillais, Aziz Rabbah, a expliqué que "l'objectif du Maroc est de diversifier ses exportations et ses clients. Il cherched'autres marchés, donc c'est dans notre intérêt aujourd'hui que d'avoir des plate formes logistiques maritimes portuaires intermédiaires et je crois que la France et surtout Marseille est bien placée pour être l'une des plates-formes privilégiées pour les exportateurs marocains.... Ce qui est certain, poursuit le ministre du transport et de la logistique, c'est que le Maroc estdécidé à regagner sa mer par le développement de ses infrastructures d'ici 2030. Nous allons investir à peu près entre 8 et 10 milliards d'euros dans les infrastructures portuaires, avec des extensions comme un deuxième Tanger Med ou encore l'extension de Casablanca. Mais surtout, tient-il à préciser, nous allons créer 5 nouveaux ports. Nous voulons être très présents tant au niveau méditerranée qu'au niveau atlantique. Je crois qu'il y a une multitude d'opportunités qui existent et que nous pouvons développer".

Un plus au développement économique des ports
Ces opportunités, la ville de Marseille n'entend pas les laisser passer. Christine Cabau-Woehrel, le présidente du directoire du GPMM, estime de son côté, que "les collaborations qui découleront naturellement de ces partenariats contribueront pleinement au développement économique des ports. Ils conforteront, explique t-elle, le port de Marseille-Fos comme un partenaire majeur des ports marocains. Et renforceront le Maroc et la France dans le rôle d'acteurs, stratégiques incontournables, des échanges intra-méditerranées".

"Ca fait 15 ans que j'en rêve..Aujourd'hui, enfin, je suis content d'entendre un ministre marocain parler de coopération centralisée, s'exclame Jean Roatta. En effet, estime l'adjoint au maire en charge de la coopération euro-méditerranéenne, ça peut commencer par ça... Car derrière le transport il y a tellement d'emplois à créer. J'y crois beaucoup".

Le trafic conteneurs progresse encore
Le trafic du grand Port Maritime de Marseille (GPMM) durant le premier trimestre aura été comme à son habitude contrasté. Avec d'un côté le trafic hydrocarbures (38,23 millions de tonnes, - 6 %) qui poursuit son repli en raison de moindres besoins et des difficultés rencontrées par le secteur du raffinage ; avec de l'autre l'activité des marchandises diverses (8,8 millions de tonnes, + 2 %) dont les conteneurs, qui poursuit sa progression.

À noter que pour ce qui concerne les marchandises conteneurisées la croissance atteint 10 % sur les terminaux de Fos. Qui affirment ainsi leur rôle moteur dans l'activité portuaire. Autres points positifs : la hausse du volume des produits raffinés traités par le port qui cependant ne compense pas le recul du pétrole, ainsi que la hausse des vracs solides tirés par la sidérurgie. Côté passagers, la grève de la SNCM a fait perdre 29 000 passagers au port.

Farida Setiti


http://www.laprovence.com/article/economie/2993521/le-port-veut-ancrer-ses-echanges-avec-le-maroc.html

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 2:59

a écrit:

Transport maritime : Le Maroc conclut des accords pour booster ses échanges avec le port de Marseille-Fos

Le ministre du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, a signé vendredi deux accords de coopération lors d’une visite au port de Marseille-Fos. Objectif : développer des lignes maritimes pour les marchandises et les passagers, et plus particulièrement avec le port de Tanger Med. Les ports marocains espèrent ainsi « être très présents tant au niveau méditerranée qu'au niveau atlantique ». Détails.

Le Maroc entend bien donner un coup d’accélérateur à ses échanges avec le port de Marseille-Fos. Après le lancement de trois projets pour renforcer la coopération avec le port, mi-juillet, le ministre marocain du Transport et de la Logistique, Aziz Rabbah, a effectué, ce vendredi, une visite au même port durant laquelle il a signé deux accords de coopération.
Conclus avec la présidente du grand port maritime de Marseille (GPMM), Christine Cabau-Woehrel, ces accords visent, selon Marsactu, à mettre en œuvre plusieurs leviers dans le cadre d’échanges d’informations comme dans celui de la coopération technique. Le but étant de « développer des lignes maritimes pour les marchandises et les passagers, et plus particulièrement avec le port de Tanger Med ». Ils ont été conclus avec l’Agence nationale des ports (ANP) et l’Agence Spéciale Tanger Méditerranée (TMSA).
Selon Cabau-Woehrel, les deux accords restent encore au niveau des "études" et "leviers". Mais les deux parties entendent bien atteindre leur vitesse de croisière dans leur coopération en ouvrant des « liaisons maritimes régulières entre les deux places », notamment une ligne Ro-Ro de transports rouliers entre Marseille et Tanger.

Alternative aux transports terrestres

Le port de Marseille veut surtout exploiter le potentiel marocain en termes de transport maritime. Pour ce faire, il faudra améliorer les capacités d’accueil dans le port pour pouvoir puiser sur les potentialités notées dans les transports terrestres. « Aujourd'hui, une grande partie des conteneurs en provenance du Maroc passent par la route. Notre ambition est donc de permettre les conditions de l'accueil d'une ligne régulière entre Tanger et Marseille qui propose une véritable alternative aux transports terrestres », a ainsi souligné Cabau-Woehrel.
Pour sa part, le ministre Aziz Rabbah, cité par LaProvence, a rappelé que « l'objectif du Maroc est de diversifier ses exportations et ses clients. Il cherche d'autres marchés, donc c'est dans notre intérêt aujourd'hui que d'avoir des plateformes logistiques maritimes portuaires intermédiaires et je crois que la France et surtout Marseille est bien placée pour être l'une des plates-formes privilégiées pour les exportateurs marocains....». Le ministre a par ailleurs évoqué les ambitieux projets du Maroc dans le domaine portuaire pour l'échance 2030, notamment l’injection de 8 à 10 milliards d’euros dans les ports, l’extension de ceux de Tanger Med et Casablanca ainsi que la création de cinq nouveaux ports.

Fruits et légumes marocains en ligne de mire

Autre objectif que visent ces accords, la récupération d’une partie des exportations de fruits et légumes marocains qui passent en grande majorité par le port de Sète. Le port de Marseille veut lancer avec ses partenaires économiques des études pour la création d’une plateforme logistique dédiée à la réception, au traitement et à la réexpédition des produits agricoles marocains. Lors de sa visite au Maroc, Cabau-Woehrel avait ainsi souligné « la création ce cette plateforme logistique dans les ports de Tanger et de Marseille-Fos pour « consolider les flux d'échanges de marchandises agricoles à température contrôlée entre les deux ports ».
De son côté, Aziz Rabbah n’a pas omis d’afficher l’ambition marocaine. « C'est dans notre intérêt d'avoir une nouvelle porte maritime vers l'Europe. Si Marseille développe une véritable plateforme logistique à Fos, le port peut devenir un port de transbordement pour nos exportations vers la Russie, voire plus loin », a-t-il signalé.
L’objectif de ce partenariat est également d’assurer la survie de ces ports méditerranéens face aux géants du maritime. « Notre ambition est d'évoluer d'une logique de bagarre entre places portuaires à une logique de partenariat », a déclaré Rabbah. Pour ce dernier, « quand nous négocierons avec des armateurs à l'avenir, il faut que nous puissions dire que nous avons des places portuaires en Méditerranée qui ont des offres complémentaires. Si ce n'est pas le cas, nous risquons de perdre une partie du trafic mondial ».

El Hadji Mamadou Gueye
Copyright Yabiladi.com

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2740
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 21:07

[quote]Le Maroc abritera le siège d'un Fonds africain de 50 milliards de dollars

http://le360.ma/fr/economie/le-maroc-abritera-le-siege-dun-fonds-africain-de-50-milliards-de-dollars-19685

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4359
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 21:22

C'est enorme 50 milliards  Shocked  wahou . Excellente initiative pour le Maroc on confirme encore plus notre leadership africain dans les domaines socio economique .  Cool 

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 10 Aoû 2014 - 22:02

Je pense qu'on leur a vendu la place de Casa City Finance

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2695
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 11 Aoû 2014 - 0:01

ne croyez pas que les 50mrds $ vont dormir à Banque Chaabi, BMCE ou Wafa Banque.
Il n'y aura au Maroc que le siège.
C'est avant tout une reconnaissance pour le Royaume, sa stabilité politique et sa proximité avec les principaux bailleurs.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3321
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 11 Aoû 2014 - 0:29

absolument mais s'il peut grâce a cela diriger ces fonds pour ses propres intérêt et que ça serve sa propre stratégie en Afrique alors on aura tout gagné dans cette histoire !!!

_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2695
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 11 Aoû 2014 - 0:48

je ne sais pas.
mais on n'a pas attendu ce fond.
par exemple le Maroc est le 1er bénéficiaire des fonds de le BAD.
C'est un comble pour un pays ne faisant pas parti de l'"UA"

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Badman
Aspirant
Aspirant


messages : 503
Inscrit le : 22/02/2012
Localisation : Ifrane
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 11 Aoû 2014 - 11:26

Ca devrait aider à sortir des projets qui ont du mal à trouver des financements, comme le RER de Casa, le port Nador West Med, les nouvelles autoroutes prévues etc...
Revenir en haut Aller en bas
systra
2eme classe
2eme classe


messages : 46
Inscrit le : 12/02/2014
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 11 Aoû 2014 - 20:40

Le fonds sera doté de 3 milliards de $ au depart et installé à casa,   sera de 10 milliards de $ par la suite.
Info radio cet après m.


Autre future installation :

Installation de bank of china.http://www.medias24.com/A-suivre/13678-Bank-of-China-espere-etablir-une-representation-au-Maroc.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 15:13

systra a écrit:
Le fonds sera doté de 3 milliards de $ au depart et installé à casa,   sera de 10 milliards de $ par la suite.
Info radio cet après m.


Autre future installation :

Installation de bank of china.http://www.medias24.com/A-suivre/13678-Bank-of-China-espere-etablir-une-representation-au-Maroc.html

 Smile 
medias24.com a écrit:
Bank of China espère établir une représentation au Maroc

L'institution financière Bank of China ambitionne d'ouvrir une représentation au Maroc, a indiqué, lundi à Rabat, le vice-président exécutif de Bank of China, Yue Yi, actuellement en visite de travail au Maroc.

"Nous espérons pouvoir établir bientôt une représentation de Bank of China au Maroc" a déclaré M. Yue Yi à la presse à l'issue d'entretiens entre une délégation chinoise et le chef du gouvernement Abdelilah Benkirane.

La délégation chinoise est venue examiner le marché marocain sur le plan économique et financier afin d'étudier la faisabilité de la mise en place d'une succursale de la banque au Maroc, a-t-il expliqué.

M. Yue Yi a fait également état de la volonté de son institution de découvrir les opportunités d'affaires offertes par le marché national, dans la perspective de renforcer les rapports économiques et d'investissement avec le Maroc.

Bank of China est présente dans près de 40 pays, avec plus de 600 succursales dans le monde entier dont l'Afrique.

De son côté, le chef du gouvernement a appelé à une coopération tripartite sino-maroco-africaine destinée à promouvoir le développement de l'Afrique et à sceller des partenariats dans divers secteurs d'activité d'intérêt commun.

Bank of China exerce l'essentiel de ses activités dans les domaines de la banque universelle, la banque commerciale, la banque d'investissement, l'assurance et la gestion d'actifs.

Fondée en 1912, la banque chinoise est la première banque commerciale internationale de Chine et le 7ème plus grand groupe bancaire du monde.

(Avec MAP)
Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 17:17

Le Europe fait appel à les autres nations (notamment le Bresil) ne pas profiter du boycott Russe.
http://deredactie.be/cm/vrtnieuws/economie/2.35087?eid=1.2057915
Desolé j'ai pas trouvé une autres source
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 17:32

ha ha ha ha ha ha
franchement ca fait pitié

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 17:42

une vingtaine de pays ont profité de l'embargo sur l'irak (pétrole contre nourriture), des banques (BNP par exemple) ont profité de l'embargo sur soudan/iran, mais il ne faudrait pas que l'on profite d'un embargo décrété par l'europe au motif que ça nuit à leur part de marché, alors là, on aura tout entendu...
pour mémoire, les USA ont eux meme violé leur propre embargo contre l'Iran dans les 80' (affaire des Contras avec le colonel oliver North).
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 18:05

C'est possible que les espagnoles par exemple font passer leurs produits agricoles pour des produits marocains et se servir du Maroc comme proxy!

Sois transiter leurs produits via le Maroc ou qu'il créent des filiales au Maroc pour réexporter leurs produits vers la Russie.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lieutenant
Lieutenant


messages : 759
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : UK
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 12 Aoû 2014 - 19:25

atlasonline a écrit:
C'est possible que les espagnoles par exemple font passer leurs produits agricoles pour des produits marocains et se servir du Maroc comme proxy!

Sois transiter leurs produits via le Maroc ou qu'il créent des filiales au Maroc pour réexporter leurs produits vers la Russie.

Pour cela il faudrait que l'on ai la logistique suffisante pour envoyer la production Espagnole en Russie... ce qui est loin d'etre le cas.

Pour ce qui est du fonds, c'est une bonne nouvelle qui n'aura que peu de retombées sur l'économie réelle. On ne sait toujours pas si c'est la gestion du fonds qui sera basée au cfc ou si le fonds sera de droit marocain-cfc et donc administré au Maroc (back office).

Toujours est-il que c'est un fonds de taille importante pour du private equity/infrastructure
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 13 Aoû 2014 - 11:31

Citation :

Fruits et légumes : le Maroc va augmenter ses exportations vers la Russie

Le Point.fr - Publié le 13/08/2014 à 11:21

Pour Hassan Sentissi El Idrissi, président de l'Association marocaine des exportateurs, l'embargo contre la Russie est une vraie aubaine.


Les sanctions européennes et américaines, introduites la semaine dernière contre la Russie, seraient bénéfiques aux exportateurs marocains des fruits et légumes. C'est ce qu'a déclaré Hassan Sentissi El Idrissi, président du Conseil d'affaires maroco-russe mais aussi de l'Association marocaine des exportateurs (ASMEX). "La Russie possède un important marché de consommateurs", a-t-il fait observer ajoutant qu'il y a "une opportunité à saisir par les exportateurs marocains, sachant que ce pays est un grand importateur mondial en centaines de milliards de dollars". "L'ASMEX a fait savoir qu'une stratégie sera prête vers la fin du mois courant", a indiqué le journal marocain francophone "Les Eco Inspirations".


Il s'agit par ailleurs de viser certaines niches telles que les produits agroalimentaires, la pêche et du cuir. Au regard des difficultés en vue en raison des nouvelles règles "posées unilatéralement" par l'Union européenne quant aux importations de fruits et légumes marocains, les exportateurs du royaume chérifien voient là l'occasion rediriger certains flux, auparavant européens, vers la Russie. A l'appui de cette approche, cette affirmation de M. Sentissi selon laquelle "certains produits marocains exportés vers l'Europe finissent le plus souvent dans le marché russe". En dépit des nombreux obstacles qui plombent les échanges entre les deux pays, le président de l'ASMEX estime que les opérateurs nationaux ont la capacité de répondre à une partie de la demande russe malgré la féroce concurrence qui s'annonce.

Objectif : tripler les exportations d'agrumes vers la Russie

En tout cas, la Haute commission des exportations se réunit le 17 septembre prochain. "Les moyens de renforcer les échanges seront justement au centre des débats", précise le journal "Les Eco Inspirations". C'est dire que la réflexion est véritablement à renforcer les échanges bilatéraux et surtout la diversification des marchés pour les produits d'exportation du royaume. "Le marché russe a été inscrit en tête des destinations d'intérêt dans le cadre du plan d'action 2013-2015 de l'ASMEX", note ainsi Hassan Sentissi.


Les expéditions marocaines vers la Fédération de Russie sont essentiellement dominées par les agrumes. Ces dernières sont suivies des ventes de farine et d'huile de poisson. Quant aux exportations russes, elles sont principalement composées d'huile brute de pétrole, suivies de la houille, du fer et du soufre brut. D'après, les responsables de l'Association des exportateurs d'agrumes (ASPAM), le Maroc envisage de tripler ses exportations d'agrumes vers la Russie d'ici 2018. A présent, la Russie est devenue le premier client du Maroc pour les agrumes avec 60% du volume exporté, l'Amérique du Nord a absorbé entre 10 à 15% et l'Union européenne 30%. Le Maroc a réussi à expédier en 2012-2013 près de 200.000 tonnes de mandarines la saison dernière en Russie, en augmentation de 52% par rapport à des campagnes précédentes. Bien que le Maroc soit le second client arabe de la Russie, après l'Egypte, il reste un partenaire commercial mineur (29e) alors que l'UE est considérée comme un seul bloc. A l'inverse, la Russie est le 5e partenaire commercial du Maroc avec des échanges commerciaux qui ont représenté environ 1,6 milliards d'euros, soit 1,7% des échanges marocains. La Russie exporte principalement de l'orge et importe des agrumes, des pommes de terre, de la farine de poisson et des tomates. En 2013, le Maroc était le 30ème fournisseur de la Russie (1% des importations russes) et son 37e client (0,4% des exportations).

http://www.lepoint.fr/afrique/economie/fruits-et-legumes-le-maroc-va-augmenter-ses-exportations-vers-la-russie-13-08-2014-1853495_2033.php
Revenir en haut Aller en bas
Marokko
sergent
sergent


messages : 246
Inscrit le : 11/03/2013
Localisation : Marokko
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 14 Aoû 2014 - 16:11

c'est Marrakech en tete des régions dans la production agricole (olivier, abricot...) Laughing http://www.agriculture.gov.ma/pages/regions/region-marrakech-tensift-el-haouz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économie marocaine   Aujourd'hui à 19:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cas Sekkah : un des problèmes du mariage avec une non-marocaine ?
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» harira ( Soupe marocaine )
» La création " Journée de la femme Marocaine"
» visite de l ambassade marocaine a toronto

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: