Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Économie marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 5 Juil 2015 - 18:50

Quand Amara a dit que l'ONE ne doit pas etre percue comme une entreprise privee animeee par le seule ideale du profit,la il m'a decue ,toute entreprise doit etre baseee sur le profit qu'elle soit de l'etat ou privee ,la il est entrain de dire du n'importe quoi sorry.Au maroc ou n'importe ou il ne faut pas et jamis avoir une entreprise eponge.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1765
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 5 Juil 2015 - 21:01

mbarki_49 a écrit:
"Noyon Dentelles" entreprise française leader mondial dans la fabrication de dentelles, installée dans le nord de la france (Calais) serait sur le point de faire un gros investissement au Maroc

Citation :
http://www.febrayer.com/216905.html

Des conneries....
La societe fait 18 millions € de CA.
Febrayer tient ça de l'interview accordee à la voix du nord par le PDG de Noyon en marge du salon de la lingerie.
Citation :
Installé au Sri Lanka depuis 2005, Noyon, déjà partenaire d’une école de style, Casa Moda academy à Casablanca au Maroc, réfléchit à installer une petite unité dans ce pays. « C’est un projet auquel je réfléchis depuis un moment. D’une part, aujourd’hui, fabriquer en Asie et distribuer en Europe coûte cher. La donne a changé, assure le dentellier. D’autre part, le roi du Maroc souhaite développer plusieurs secteurs, comme l’automobile, l’informatique… Et le textile en fait partie. Il veut développer des marques marocaines. Nous sommes ouverts aux entreprises. Il s’agirait d’une activité complémentaire. Le leavers resterait à Calais. Mais ce n’est pas pour tout de suite. Si cette unité voit le jour, ce serait dans deux ou trois ans. »

Perso le textile ne me fait pas rêver ... Avec le niveau de nos salaire il est condamné à disparaître de notre paysage économique vers l'Éthiopie, Bangladesh,...

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6127
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 5 Juil 2015 - 21:03

pas forcément, le textile de moyenne-haute qualité ne se feront pas là-bas
de même que les textile spéciaux, type militaire, médicale ou industrielle
sans parler de la proximité avec les donneurs d'ordre...


_________________
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1034
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 16:02

juba2 a écrit:
Quand Amara a dit que l'ONE ne doit pas etre percue comme une entreprise privee animeee par le seule ideale du profit,la il m'a decue ,toute entreprise doit etre baseee sur le profit qu'elle soit de l'etat ou privee ,la il est entrain de dire du n'importe quoi sorry.Au maroc ou n'importe ou il ne faut pas et jamis avoir une entreprise eponge.

Je dirais plutot que certains domaines doivent sortir du cadre de l'economie de marché. L'eau est necessaire à la vie, de meme que l'electricité. Les entreprises qui gerent ces utilities n'ont pas vocations à faire des profits indecents. Le rendement doit etre suffisant pour permettre de financer les investissements futures et payer les co-investisseurs. Ce n'est surement pas un secteeur à privatiser. Tous les pays qui ont privatisé ces secteurs le paye cher (c'est le cas de le dire) aujourd'hui. La facture moyenne d'electricité en Grande Bretagne est de 1200£/an aujourd'hui... ajusté pour l'inflation et les devaluations, elle etait de 200£ en 1980.

Il en va de meme pour le secteur de l'education et de la santé. Les entreprises de ces secteurs ne devraient pas avoir vocation à faire du profit pour les actionnaires au detriment des plus faibles. Je trouve que le systeme belge qui oblige les ecoles et hopitaux privés à etre des Associations Sans But Lucratif comme etant optimal (les medecins et enseignants y trouvent leur compte et les utilisateurs egalement)
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1034
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 16:24

Voici un petit bout des 365 pages du rapport de Bank Al Maghrib:

"Cette faiblesse ne se limite pas au seul secteur de l’éducation, mais concerne l’investissement dans sa globalité. Le pays enregistre l’un des taux d’investissement les plus élevés au monde, mais les résultats restent bien en-deçà des espérances aussi bien en termes de croissance que d’emplois. En effet, après une moyenne de 4,8% entre 2000 et 2008, la croissance non agricole est revenue à un rythme moyen de 3,6% depuis 2009 et de 3,1% sur les deux dernières années. En outre, le chômage persiste à des niveaux élevés en milieu urbain et en particulier parmi les jeunes. S’il est vrai que la part importante en infrastructures économique et sociale peut expliquer les délais longs des retombées de l’investissement, force est de constater que son niveau élevé est maintenu depuis plus d’une décennie.
La problématique du niveau de rendement concerne également les investissements directs étrangers. Certes, le Maroc a pu bénéficier ces dernières années d’importantes entrées, mais la question se pose quant au niveau de leur contribution à la croissance et à l’emploi. Par ailleurs, les sorties au titre des dividendes commencent à impacter sensiblement la balance des paiements. Au titre de 2014, elles ont atteint près de 15 milliards de dirhams pour un afflux d’IDE de 36,5 milliards. S’il est clair qu’il faut continuer à promouvoir ces investissements, les incitations qui leur sont parfois accordées devraient être évaluées sur la base d’une analyse coût/bénéfice rigoureuse pour s’assurer de leur apport pour le pays. L’essor de l’industrie automobile constitue un exemple dans ce sens. Bien qu’elle connaisse un succès remarquable sur le plan du développement des exportations, son impact et ses effets d’entraînement sur l’économie nationale restent encore limités au regard de son faible taux d’intégration.
"

Ce rapport toujours très instructif met en avant la faiblesse du rendement des investissements au Maroc et les dangers liés au recours masif à l'investissement direct "étranger".

Il y a un point sur lequel je veux encore revenir: Le rapport dit que le Maroc a l'un des taux d'investissement les plus elevés au monde (en pourcentage du PIB)... Est-ce que celaa en a l'air? Lorsque vous circulez dans les rues et sur les routes du pays, avez-vous l'impression que 30% du PIB va dans l'investissement en infrastructure et en R&D?
Sur base du pourcentage officiel du CAPEX par rapport au PIB, nous devrions avoir des autoroutes qui vont jusque Kelaat Mgouna, des ports de la taille de Singapour, un ordinateur par eleve dés le jardin d'enfant.

Evidemment nous ne beneficions pas de tout cela, ce qui signifie deux choses:
- Le taux de déperdition est elevé. La corruption, le vol, la déprédation des biens publics à tous les niveau font que sur chaque dirham investi, une fraction importante va dans les poches de privilegiés ou est tout simplement détruite pour que d'autre tire un profit immédiat (j'ai personellement vu comment un radiologiste a saboté du materiel de radiologie qui venait d'etre livré pour que les patients aillent dans une clinique privée faire leurs radios).

- Les investissements ne représentent pas un pourcentage aussi élevé que certains le croit. Si, comme je le suggère, le PIB est sous-évalué alors ce ratio n'a aucun sens et est surestimé. Lorsque nous faisons les ajustements au PIB dont je parle dans d'autres sections de ce forum, on voit que le Maroc sous-investit.

Le vrai probleme n'est pas le rendement des investissements Marocains, c'est le fait que les Marocains (le secteur privé formel) n'investissent pas! C'est ce problème qui nous oblige à recourir aux investisseurs étrangers qui saignent ensuite notre balance des payement puisqu'ils font remonter vers la maaison mère (en Europe, en Asie ou ailleurs) tous les profits générés sur le dos du consommaateur marocain.

Donc, au lieu de s'attaqué au secteur informel (qui investit), il vaut mieux faire du secteur privé formel autre chose que la rente qu'il est actuellement pour quelques familles avantagées par la naissance.
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 16:49

+1 alpha

c'est pour cela je dis que l’émergence est un club à part qu'on a pas encore réussi à entrer , et pour pouvoir l'entrer il faut déjà avoir un système juridique fort et indépendant et il faut une vrai guerre contre la corruption que ça soit des hauts responsables ou moyens.

Un pays comme le mexique qui recoit chaque année des dizaines de milliards en FDI mais qui souffre toujours de pauvreté , tout cela est du au système corrompu dans ce pays

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 20:36

alphatango a écrit:
juba2 a écrit:
Quand Amara a dit que l'ONE ne doit pas etre percue comme une entreprise privee animeee par le seule ideale du profit,la il m'a decue ,toute entreprise doit etre baseee sur le profit qu'elle soit de l'etat ou privee ,la il est entrain de dire du n'importe quoi sorry.Au maroc ou n'importe ou il ne faut pas et jamis avoir une entreprise eponge.

Je dirais plutot que certains domaines doivent sortir du cadre de l'economie de marché. L'eau est necessaire à la vie, de meme que l'electricité. Les entreprises qui gerent ces utilities n'ont pas vocations à faire des profits indecents. Le rendement doit etre suffisant pour permettre de financer les investissements futures et payer les co-investisseurs. Ce n'est surement pas un secteeur à privatiser. Tous les pays qui ont privatisé ces secteurs le paye cher (c'est le cas de le dire) aujourd'hui. La facture moyenne d'electricité en Grande Bretagne est de 1200£/an aujourd'hui... ajusté pour l'inflation et les devaluations, elle etait de 200£ en 1980.

Il en va de meme pour le secteur de l'education et de la santé. Les entreprises de ces secteurs ne devraient pas avoir vocation à faire du profit pour les actionnaires au detriment des plus faibles. Je trouve que le systeme belge qui oblige les ecoles et hopitaux privés à etre des Associations Sans But Lucratif comme etant optimal (les medecins et enseignants y trouvent leur compte et les utilisateurs egalement)

Alphatango je ne parle pas de privatisation ,je parle de profit qui est la strategie  immediate de n'importe quelle companie privee ou public c'est pour cela qu'il ya  un CEG ( comte d'exploitation generale et un CPP (compte de pertes et profits),un etat ne peut pas gerer  ses entreprises avec rien que des pertes car on deviendra algerie bis,c'est pour cela que j'ai critique Amara et rien a voure avec la privatisation. N'oublie pas une chose Alpha l'argent du fond de roulement doit venir de quelque part ,soit on augment les impots sur les utilites ou augmente les tarif,d'une maniere ou d'une autre c'est pour balancer les budgets et les balncer il ne faut pas avoir de pertes.l'education est u n autre domaine et les hopitaux est un autre animal que nous pouvons discuter.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9833
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 21:18

Le rapport le dit clairement, nos investissements se sont essentiellement concentrés sur les infrastructures lourdes, dont les retombées ne se font que  que des années plus tard. Rien que tanger med 1/2,  nador  med  West,  les autoroutes,  le tgv, jorf, terminaux gnl ont à investit plus de 100 mds dhs , au bas mot (en moins de 10 ans).
Si l'industrie décolle aujourd'hui, c'est  parce que nous avons fait ces investissements hier. La santé et l'éducation n'ont pas bénéficié d'investissement conséquent,  c'est claire. Les augmentations de salaires du gvt El fassi  ont asséché les caisses pour un moment.  Ce qui vaudra à benkirane  4 années de lourds déficits budgétaire.
si on dégage de la marge de manoeuvre grâce à la baisse des hydrocarbures/subventions, il faudra absolument investir dans l'éducation.  La santé, j'ai l'impression qu'on la vendue au privé.
mais il faut aussi poursuivre  dans les infrastructures (via ppp) car ça reste essentiels pour continuer à drainer des investissements.
Les investissements des derniers années se voient, même s'il ne se font pas nécessairement ressentir par toutes les strates de la société.
Dans l''étude de todd (avec un autre démographe marocain, youssef  Courbage) cette période de confluence  des problèmes est bien expliquée. Trop de gens qui arrivent sur le marché du travail (issus de la fin de la transition demographique), ajouté à la poursuite soutenue de l'exode rural (pour des raisons de rationnalisation/automatisation  et non plus de secheresse ), un marché du travail atone, baisse des migrations...). Nous sommes en plein de cette période charnière.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 21:36

Bien dit PGM,ce qu'il faut c'est garder le tempo et augmenter le volume de pettites entreprises specialement en manufacture en leur ofrant des taux interets les plus bas s'il le faut et specialement les creer dans des zones rurales s'il le faut pour diminuer l'immigration envers les grandes villes en creant des clusters mini city facile a gerer et mieux equipees
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1034
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 21:37

PGM, tu as raison sur le retour sur investissement des grands programmes d'investissement de l'etat. Mais ces programmes ne represente (dans une economie normale) qu'une partie de l'investissement totale.

Nous avons la chance d'avoir une Banque Centrale qui fait bien son travail avec un gouverneur de niveau mondial (meme si je prefererais qu'il se concentre sur son job et ne perde pas son temps à gerer les comptes privés de telle ou telle princesse). Le dernier rapport est une anaalyse pertinente de la situation du pays et la sonnette d'alarme est justifiée. Ceci dit, si nous agissons maintenant, il n'y aura pas de probleme majeur... par contre, si nous n'ameliorons pas la competitivité du secteur privé (et c'est au secteur privé à le faire et non le role de l'etat) nous risquons une faillite du type Argentine ou Grèce.

Le cas du Maroc n'est pas different de celui des pays que je cite souvent. Nous avons un systeme de securité sociale qui est meilleurs (et plus généreux) que tous les BRICS mais nous avons un secteur privé amorphe qui n'est pas du tout entrepreneurial, qui ne prend aucun risque et ne cherche que des rentes (le partenaire silencieux d'une firme etrangère qui s'assure que les pots de vin sont payés aux bonnes personnes).

Pour Amgala, Je pense que nous ne devrions pas nous attarder sur des mots comme "emergence" ou des initiales comme BRICS. Ce qu'il faut c'est que les Marocains vivent mieux, qu'ils aient suffisament de sécurité financiere pour pouvoir investir et prendre plus de risque.
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9833
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 21:53

Tout à fait d'accord alpha, à la lecture du rapport j'ai été supris par l'indépendance du ton. Ce rapport est juste et ce qu'il souligne, nous le constatons tout les jours.
Sur nos entrepreneurs rentiers , rien à ajouter. Je lisais récemment la convocation de de sefrioui par hassad pour trop invoquer le nom du roi dans des deals.....pfff
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5247
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 8 Juil 2015 - 22:43

Like a Star @ heaven 1
y a un changement de ce coté de retransmettre a la TV le discours du gouverneur de BAM devant SM ou il dit les choses telquel je dis bravo
Revenir en haut Aller en bas
systra
2eme classe
2eme classe


messages : 49
Inscrit le : 12/02/2014
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 9 Juil 2015 - 0:20

Sur ciafactbook,  

GDP ( PPP)   $ 254,4 billion ( 2014 est.)   maroc classé 57 ème.
GDP ( official exchange rate ) $112,6 billion (2014 est.)
GDP - per capita (PPP) :  $7.700 (2014 est.)  classé 148 ème.

Je crois que la façon de calculer le GDP à changé,  le gdp en ppp était de 184 billion sur le même site pour 2013.
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1034
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 9 Juil 2015 - 14:23

Le calcul du Purchasing Power Parity a toujours ete du grand n'importe quoi et le CIA factbook n'est pas fiable.

Le probleme du GDP marocain est qu'une portion significative de la creation de valeur se fait en dehors des circuits formels: la petite bonne, les services aux personnes en générale, la femme qui tisse des broderies chez elle, le petit agriculteur qui vend ses pommes de terre sur le souk de la ville la plus proche.

Sans parler des professions libérales (medecins, avocats)qui ne déclarent pas leurs revenues ni des grands agriculteur (y compris le plus grand de tous) qui ne payent toujourss pas d'impots et dont on ne peut pas mesurer la production réelle. Il y a aussi les importeurs qui surévaluent la valeurs des biens importés (en faveur de la filliale étrangère) et les exportateurs qui sousévaluent la valeur des biens (en faveur de la filliale à l'étranger).

Mais en fin de compte, que le GDP soit 100 ou 250 ne change rien à la vie des gens.
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Jeu 9 Juil 2015 - 15:23

alphatango a écrit:
Le calcul du Purchasing Power Parity a toujours ete du grand n'importe quoi et le CIA factbook n'est pas fiable.

Le probleme du GDP marocain est qu'une portion significative de la creation de valeur se fait en dehors des circuits formels: la petite bonne, les services aux personnes en générale, la femme qui tisse des broderies chez elle, le petit agriculteur qui vend ses pommes de terre sur le souk de la ville la plus proche.

Sans parler des professions libérales (medecins, avocats)qui ne déclarent pas leurs revenues ni des grands agriculteur (y compris le plus grand de tous) qui ne payent toujourss pas d'impots et dont on ne peut pas mesurer la production réelle. Il y a aussi les importeurs qui surévaluent la valeurs des biens importés (en faveur de la filliale étrangère) et les exportateurs qui sousévaluent la valeur des biens (en faveur de la filliale à l'étranger).

Mais en fin de compte, que le GDP soit 100 ou 250 ne change rien à la vie des gens.

Il y a plusieurs manières de calculer le GDP d'un pays et pas forcement les revenus généré et souscrit dans le carnet d'impot.

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1765
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 10 Juil 2015 - 1:44

Citation :

Le Groupe Forafric, leader du secteur céréalier et agroalimentaire au Maroc, a annoncé une 1ère implantation au Gabon à travers la création de MayMouna Food-Gabon.

Il s’agit d’une plateforme régionale de distribution basée à Libreville et qui desservira le Gabon et les pays limitrophes : la Guinée Equatoriale, le Cameroun, la République du Congo et Sao Tomé-et-Principe.

Un bassin démographique de plus de 30 millions d’habitants.

La plateforme régionale MayMouna Food-Gabon, se chargera de la gestion de la supply chain de l’importation à la distribution aux clients, de la communication et du brand management pour les pays de la région.

La commercialisation concernera un portefeuille de produits complémentaires sous la marque MayMouna : farines, semoules, couscous, pâtes alimentaires et riz.

A noter que l’implémentation d’une structure de distribution, n’est qu’une 1ère étape dans la stratégie d’expansion du Groupe qui projette d’implanter une unité de production au Gabon.

A terme, d’autres unités de production en cours d’étude, suivront dans plusieurs pays d’Afrique Subsaharienne.

Infomaroc

-------

http://far-maroc.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=4090

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économie marocaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» harira ( Soupe marocaine )
» Fajitas à la marocaine
» Sites gratuits proposant des cours en bibliothéconomie
» Comprendre qu'est-ce que c'est la biblioéconomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: