Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
AuteurMessage
annabi
Général de coprs d'armée فريق (ANP)
Général de coprs d'armée فريق  (ANP)


messages : 6940
Inscrit le : 18/07/2012
Localisation : paris
Nationalité : Algerie-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mer 21 Mai 2014 - 14:24

ah bon et c qui sera au pouvoir alors ?  Very Happy 

Citation :
Egypte: Sissi promet que l’armée n’aura aucun rôle au pouvoir s’il est élu

http://www.45enord.ca/2014/05/egypte-sissi-promet-que-larmee-naura-aucun-role-au-pouvoir-sil-est-elu/
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mer 21 Mai 2014 - 14:41

Le pire dans tout cela est que je suis sur que dans 4 ans, quand le pays sera toujours dans une merde pas possible, Sissi va venir raconter sur les écrans que c'est la fautes de FM et des terros  clown  clown  .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 27 Mai 2014 - 1:12

Citation :
En Egypte, l'élection programmée du maréchal Sissi sur fond de répression
LE MONDE | 26.05.2014 à 10h14 |
Par Marion Guénard (Le Caire, correspondance)

A la veille d'un scrutin présidentiel sans suspense, qui se déroule les lundi 26 et mardi 27 mai, un scrutin confondant d'ennui tant on en connaît le résultat par avance, Wikithawra, banque de données en ligne alimentée par le Centre égyptien pour les droits économiques et sociaux (ECESR), a mis à jour ses derniers chiffres. Terrifiants, ils sont dignes des plus dures dictatures militaires qui soient.

Depuis le coup d'Etat de juillet 2013, 41 163 personnes ont été arrêtées – dont 926 mineurs et 4 768 étudiants – et transférées devant la justice ; 89 % d'entre elles ont été interpellées pour leur participation à des manifestations politiques. Seuls 4 % sont liés à des actions terroristes. Et cela, sans compter les dizaines de prisonniers détenus dans des prisons secrètes, sans charge retenue contre eux, soumis aux pires sévices et dont on ignore tout de l'état de santé, selon un communiqué d'Amnesty International publié jeudi 22 mai.

En guise de réponse, le ministre de la justice, Nayyer Abdelmoneim Othmane, a annoncé en conférence de presse qu'il n'y avait aucun détenu politique dans les prisons égyptiennes. Quant au ministère de l'intérieur, il refuse toujours de communiquer les chiffres officiels, malgré les demandes des journalistes.

VIOLATIONS RÉPÉTÉES DES DROITS DE L'HOMME

Ces violations répétées des droits de l'homme ne semblent pourtant pas écorner la popularité du maréchal Abdel Fattah Al-Sissi, toujours et encore présenté par les médias égyptiens comme le « sauveur de la nation » face aux Frères musulmans. Les résultats des votes des Egyptiens de l'étranger, organisés avant le vote en Egypte même, sont sans ambiguïté. Selon la commission électorale, le maréchal a recueilli 94,5 % des voix, avec un taux de participation supérieur à celui du premier tour de la présidentielle de 2012. Sans grande surprise, Abdel Fattah Al-Sissi devrait remporter haut la main le scrutin. Mais bénéficiera-t-il d'une participation électorale massive ?

Ce sacre annoncé du maréchal entérine-t-il la fin du cycle révolutionnaire qui secoue l'Egypte depuis janvier 2011 ? Le coup d'Etat militaire pouvait le laisser penser. Les répressions massives à l'œuvre depuis dix mois, cautionnées par les médias égyptiens et le silence, voire l'approbation de la population, semblent le confirmer. Pis encore qu'un retour en arrière, beaucoup d'observateurs s'accordent à dire que le régime est plus autoritaire que sous Hosni Moubarak, ne laissant aucune place aux opinions divergentes, qu'elles proviennent de l'opposition libérale comme des Frères musulmans.

« A la fin des années 2000, il y avait une présence informelle de l'opposition, sur la scène politique comme dans les médias. Les Frères étaient actifs dans les syndicats, les universités. Aujourd'hui, ils sont systématiquement réprimés, jetés en prison, exclus de la vie publique », souligne Moustapha Kamel Al-Sayyed, professeur de sciences politiques à l'Université du Caire.

DIFFICULTÉS ÉCONOMIQUES GRANDISSANTES

Difficile de dire où se situe l'opinion publique tant la liberté d'expression est mince aujourd'hui en Egypte. Malgré les affiches, les tee-shirts, les autocollants à l'effigie du candidat qui abondent dans les rues, les manifestations pro-Sissi suscitent peu d'enthousiasme et ne rassemblent qu'un faible nombre de participants.

Selon une enquête menée fin avril par le Pew Research Center, think tank indépendant basé aux Etats-Unis, 72 % des Egyptiens se disent mécontents des politiques menés par leurs dirigeants. Fatigués après trois années d'instabilité politique et confrontés à des difficultés économiques grandissantes, 54 % des interrogés se prononcent en faveur d'un gouvernement stable, au détriment d'un gouvernement démocratique (45 %).

C'est le cas d'Islam. Ce jeune homme de 25 ans, habitant dans le quartier populaire de Shubra au Caire, était serveur dans un hôtel de luxe à Hurghada. Le coup d'Etat militaire, portant un coup d'arrêt au tourisme, lui a fait perdre son travail. Il est depuis chauffeur de taxi, un travail bien plus pénible assorti d'un salaire bien moins avantageux. Pourtant, il vote pour le maréchal Sissi. « Avant, j'étais pour la révolution. Maintenant, c'est le chaos. La liberté est dangereuse. Il nous faut quelqu'un de fort, d'expérimenté pour tenir le pays. Sissi, ce n'est pas l'idéal. Mais on n'a personne d'autre ! »

PAS DE REDISTRIBUTION DES RICHESSES

Les défis qui attendent le nouveau président d'Egypte sont immenses. Le pays a besoin, en urgence, d'une réforme en profondeur de son système économique. Bien qu'affichant une forte croissance sous les dernières années Moubarak, l'économie égyptienne affiche de lourds déséquilibres, causés par les privatisations à outrance et la collusion entre politiques et milieux d'affaires. Des empires privés se sont constitués, sans souci de redistribution des richesses ou de lutte contre les inégalités.

Pendant des décennies, les subventions alimentaires et énergétiques ont assuré un minimum de protection sociale pour les plus pauvres. Mais leur coût, représentant 22 % du budget de l'Etat, est désormais ingérable pour un pays de 90 millions d'habitants, avec une économie sous perfusion des pays du Golfe.

« “Du pain, de la liberté, de la justice sociale” : aucune des demandes révolutionnaires de 2011 n'a été réalisée. Et même avec la propagande des médias, le charme d'Al-Sissi ne durera pas toujours, prévient Moustapha Kamel Al-Sayyed. Une nouvelle vague de protestations n'est donc pas à exclure, d'autant que se pose toujours la question des Frères musulmans. On ne parle pas d'une centaine de dirigeants mais des millions qui ont voté Morsi en 2012. Il est nécessaire de les réintégrer dans le processus politique. » Et le chercheur de conclure : « Il n'y aura pas de stabilité sans que les problèmes sociaux ne soient résolus et sans un minimum de garanties démocratiques. »

http://www.lemonde.fr/international/article/2014/05/26/en-egypte-l-election-programmee-du-marechal-sissi-sur-fond-de-repression_4425812_3210.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 27 Mai 2014 - 11:55

j'adore le vent que viennent de se prendre les sissi-man Very Happy, 22% de participation après deux jours de vote, le mardi décrété férié, ils pensent prolonger jusqu'à demain, et enfin des menaces contre les abstentionnistes Very Happy .

Citation :

لجنة الانتخابات المصرية: 500 جنيه غرامة "المقاطعة"

"Comité des élections égyptiennes : une amende de 500 livres pour les abstentionnistes"

http://www.alarabiya.net/ar/arab-and-world/egypt/2014/05/27/%D9%84%D8%AC%D9%86%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D8%A7%D9%86%D8%AA%D8%AE%D8%A7%D8%A8%D8%A7%D8%AA-%D8%A7%D9%84%D9%85%D8%B5%D8%B1%D9%8A%D8%A9-500-%D8%AC%D9%86%D9%8A%D9%87-%D8%BA%D8%B1%D8%A7%D9%85%D8%A9-%D8%A7%D9%84%D9%85%D9%82%D8%A7%D8%B7%D8%B9%D8%A9-.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 27 Mai 2014 - 12:06

ca devient du grand n'importe quoi ! une amende pour les absentionnistes ! alors que la loi egyptienne ne le prévoit pas...il est fort ce sissi. En fait, pourquoi s'emmerde a habiller de "démocratie" son régime? il pense faire illusion ?
22% de votants : ou sont passé les 30 millions d'egyptiens qui etaient soi-disant sortis dans la rue pour reclamer le départ de morsi ?
2/3 ans max et ce regime aussi s'effondrera.
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 27 Mai 2014 - 12:11

en fait il faut diviser les chiffres par deux vu que tout l'appareil électoral est entre les main des sissi-men, s'ils annoncent des chiffres aussi bas c'est que ca doit vraiment être catastrophique et qu'ils ne peuvent pas gonfler plus, le peuple égyptien retrouve grâce à mes yeux Very Happy .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Cyrax
Capitaine
Capitaine


messages : 998
Inscrit le : 01/01/2008
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mer 28 Mai 2014 - 1:02

Les médias pro sisi sont mécontents. Certains traitent les abstentionnistes (càd la grande majorité) de "traitres".

Citation :

Egypt extends presidential election to help Sisi

(Reuters) - Egypt's presidential election was extended by a day on Tuesday in an effort to boost lower than expected turnout that threatened to undermine the credibility of the frontrunner, former army chief Abdel Fattah al-Sisi.

After Sisi called for record voter participation, low turnout would be seen at home and abroad as a setback for the field marshal who toppled Egypt's first freely elected leader, the Muslim Brotherhood's Mohamed Mursi.

The two-day vote was originally due to conclude on Tuesday at 10 p.m. (1900 GMT) but was extended until Wednesday to allow the "greatest number possible" to vote, state media reported.

Sisi faces only one challenger in the election: the leftist Hamdeen Sabahi, who came third in a 2012 vote won by Mursi and was seen as a long-shot in the race against an army man who became popular after ending Mursi's divisive year in office.

"I was going to vote for Sisi because he will be the president anyway, and because I was grateful to him for removing the Brotherhood from power," said Hani Ali, 27, who works in the private sector. "But now I won't go as I felt people are unhappy with the chaos of the past months and are not as pro-Sisi as I thought."

Lines outside polling stations in various parts of Cairo were short, and in some cases no voters could be seen on Tuesday, the second day of voting that had already been extended once, with polls originally due to close at 9.00 p.m.

Showing signs of panic, the military-backed government had launched a determined effort to get out the vote, declaring Tuesday a public holiday.

The justice ministry said Egyptians who did not vote would be fined, and train fares were waived in an effort to boost the numbers. Local media loyal to the government chided the public for not turning out in large enough numbers.

One prominent TV commentator said people who did not vote were "traitors, traitors, traitors".

Al-Azhar, a state-run body that is Egypt's highest Islamic authority, said failure to vote was "to disobey the nation", state TV reported. Pope Tawadros, head of Egypt's Coptic church, also appeared on state TV to urge voters to head to the polls.

Turnout in the 2012 election won by Mursi was 52 percent - a level this vote must exceed for Sisi to enjoy full political legitimacy, said Hassan Nafaa, a professor of political science at Cairo University.

Were it to fall short, then he will have failed "to read the political scene and his miscalculation has to be corrected through reconciliation", he said. Sisi had called for a turnout of 40 million, or 80 percent of the electorate.

Distancing Sisi from the vote extension, his campaign announced he had objected to the decision.

HERO TO SOME, VILLAIN TO OTHERS

Sisi's supporters see him as a decisive figure who can steer Egypt out of three years of turmoil. He became a hero to many for removing Mursi after mass protests against his rule. But the Islamist opposition sees him as the mastermind of a bloody coup, and a broad crackdown on dissent has alienated others.

Trying to lower sky-high expectations in the run-up to the election, Sisi had stressed the need for austerity and self-sacrifice, a message that cost him some support and drew some ridicule in a nation of 85 million steeped in poverty.

He had announced his priorities as fighting Islamist militants who have taken up arms since Mursi's removal, and reviving an economy battered by more than three years of turmoil that has driven away tourists and investors.

"He is the man of the hour, a man of decision, he is a nationalist and clean man," said Fatima Boultiya, a woman in her 60s voting in Cairo at a mostly deserted polling station.

Radwa Abu al Azem, a 31-year-ld writer voting at the same polling station for Sabahi, said: "We don't want Sisi. We don't want military rule, we want a civilian state after 60 years."

Sisi was widely seen as the most powerful figure in the interim government that has waged a bloody crackdown on the Brotherhood, declaring it an enemy of the state, and putting its leaders on trial on charges that carry the death penalty.

He had been lionized by state and privately owned media, which have helped build a personality cult around the former intelligence chief about whom little was known until last year: his face now appears on chocolates, posters and key-rings. On Sisi's Facebook page, admirers posted hundreds of pictures of themselves wearing Egyptian flags or patriotic T-shirts, with ink on their fingers to show they had voted for him. Others had banners saying "long live Egypt", Sisi's slogan.

He is the sixth military man to run Egypt since the army overthrew the monarch in 1952.

The Muslim Brotherhood and its Islamist allies had called for a boycott. The security forces killed hundreds of Mursi's supporters and arrested an estimated 20,000 activists, most of them Islamists, in a crackdown since his removal.

Some secular dissidents have also been jailed, often for breaking a new protest law criticised as a threat to free assembly, alienating some liberal Egyptians who were glad that Mursi was overthrown.

In Mursi's home village, northeast of Cairo only a few voters had cast ballots at two polling stations visited by Reuters on Tuesday afternoon, election officials said.

A poster declared Mursi still the legitimate president of Egypt, urging voters to boycott "the elections of blood", while graffiti attacked Sisi as a traitor and killer.

Mursi's Muslim Brotherhood has been declared a terrorist organisation by the state, which accuses it of a role in attacks that have killed several hundred members of the security forces. The Brotherhood denies any role in the violence.

WESTERN CRITICISM

It is the second time Egyptians are electing a president in two years, and it is the seventh vote or referendum since 2011.

In the Mediterranean city of Alexandria, a Muslim Brotherhood leader in her 40s welcomed the low turnout.

"This boycott gives us hope that Sisi will not be a real president and be able to govern," she said, declining to give her name for fear of arrest.

But Sisi, 59, enjoys the backing of many Egyptian Muslims attracted by his pious demeanour - he has presented himself as a defender of Islam - and Coptic Christians whose churches were attacked after Mursi's downfall and who see him as a protector.

Sisi's challenger Sabahi came third in the 2012 election won by Mursi. Other candidates in that election did not run this time, saying the climate was not conducive to democracy following a crackdown on Islamist and other opposition groups. Sabahi's campaign complained of many violations, including physical assaults on its representatives, and "intervention by police and army", on the first day of voting.

In the industrial city of Helwan, south of Cairo, many men sitting in coffee shops said they were not voting. "I've voted plenty of times," said one, a 59-year-old security guard at a factory who refused to give his name.

http://www.reuters.com/article/2014/05/27/us-egypt-election-idUSKBN0E70D720140527

Échantillon de la frustration des relais pro sisi




Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur


messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mer 28 Mai 2014 - 11:33

Citation :
Egypte : Le scrutin présidentiel prolongé d'un jour

(www.infomediaire.ma) - Selon plusieurs médias d'Etat, dont la télévision officielle et le quotidien Al Ahram, citant la commission électorale, le scrutin présidentiel débuté hier, lundi 26 mai 2014, a été prolongé de 24 heures : il se terminera donc demain mercredi. Raison invoquée : la faible participation, d'environ 40% selon des estimations non-officielles.

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mer 28 Mai 2014 - 12:55

Voici à quoi il en sont réduit pour pousser les gens à voter Very Happy


_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 0:34

Mettant de coté les fait divers, Les choses sérieuses,
Résultat préliminaire :

45% de participation, 25 millions de participants, Sisi a remporté plus de 90% des voix.

Morsi en 2012 a été élu avec 13 millions.
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 0:58

atlasonline a écrit:
Mettant de coté les fait divers, Les choses sérieuses,
Résultat préliminaire :

45% de participation, 25 millions de participants, Sisi a remporté plus de 90% des voix.

Morsi en 2012 a été élu avec 13 millions.

compare aps le truc lui il a utilisé un jour férié + une amende  Razz 


bon c'est pas une surprise mais maintenan qu'il nous montre ce qu'il sait faire pour l'économie egyptienne trêve de bavardage taquine  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 1:00

atlasonline, les "faits divers" nous font dire que "la chose serieuse" n est qu une farce !

Citation :
Egypte: victoire écrasante de Sissi, selon les premiers résultats
Par AFP, publié le 28/05/2014 à 10:54, mis à jour à 23:57

Le Caire - Les premiers résultats de la présidentielle en Egypte laissent déjà entrevoir la victoire écrasante prédite depuis des mois d'Abdel Fattah al-Sissi, l'ex-chef de l'armée qui a chassé les islamistes du pouvoir, le maréchal recueillant plus de 93% des voix dans 15% des bureaux.

L'élection de l'actuel homme fort de l'Egypte, qui a destitué et fait emprisonner il y a 11 mois l'islamiste Mohamed Morsi, premier président élu démocratiquement en Egypte, ne faisait aucun doute.

Car il jouit d'un véritable culte de la personnalité depuis que le gouvernement intérimaire qu'il a installé procède à une répression féroce et sanglante des partisans de M. Morsi, notamment de la confrérie islamiste des Frères musulmans, et il n'est confronté qu'à un unique et pâle adversaire à la présidentielle, le leader de la gauche Hamdeen Sabbahi.

La participation est la seule inconnue et le seul enjeu de ce scrutin joué d'avance, M. Sissi ayant répété jusqu'à l'obsession des mois durant qu'il ne souhaitait prendre la tête de l'Egypte que s'il était assuré d'un adoubement populaire massif. Il a dit au cours de sa campagne espérer recueillir les voix d'au moins 45 millions des 53 millions d'électeurs.

Or, mardi soir, la commission électorale, nommée par le gouvernement que M. Sissi dirige de facto, avait décidé de prolonger de 24 heures le scrutin prévu initialement sur deux jours, s'inquiétant d'un taux de participation de seulement 37%. Invoquant la "chaleur" qui aurait dissuadé nombre d'électeurs de se rendre aux urnes, elle a déclenché les critiques et les sarcasmes des organisations de défense des droits de l'Homme, dénonçant une "farce" après avoir souligné l'absence de toute opposition, dont les représentants sont interdits, tués ou emprisonnés depuis la destitution de M. Morsi le 13 juillet 2013.

Trois heures après le début des dépouillements, la télévision d'Etat Nile TV avait recensé 4.215.699 suffrages pour M. Sissi (93,3%), contre 133.548 (2,95%) pour M. Sabbahi, le score de ce dernier étant lui-même inférieur au nombre des bulletins nuls (3,69%). Le tout dans quelque 2.000 bureaux de vote sur les 13.899 que compte le pays (près de 15%).

Même si ces résultats sont tout à fait officieux, toutes les chaînes de télévision avaient dépêché leurs troupes dans les bureaux de vote et en égrenaient les comptages précis au fil des heures.

Dès lundi soir, présentateurs et éditorialistes des médias égyptiens unanimement promoteurs de la véritable Sissi-mania qui s'est emparée de l'Egypte il y a 11 mois, rivalisaient d'imagination pour inciter les gens à aller voter, alternant supplications et menaces, tandis que se multipliaient les rumeurs sur de possibles amendes ou poursuites en justice pour les abstentionnistes.

"Personne hors d'Egypte ou en Occident n'a jamais cru qu'il s'agissait d'une élection libre et juste", a estimé jeudi Shadi Hamid, chercheur au Saban Center américain.

Mais avec la prolongation du scrutin, "le régime apparaît comme incompétent et ne cachant pas son cynisme, ce qui va galvaniser les Frères musulmans qui diront qu'ils dénonçaient cela depuis le début", a-t-il prédit.

La confrérie de M. Morsi -principale cible de la répression qui a fait plus de 1.400 morts, s'est accompagnée de quelque 15.000 arrestations et de centaines de condamnations à mort expéditives- a estimé mercredi que son appel au boycott était "une nouvelle gifle" donnée au pouvoir de Sissi et signait le "certificat de décès du coup d'Etat militaire" du 3 juillet.

Pour le politologue Gamal Abdel Gawad, M. Sissi n'avait "pas besoin de placer la barre si haut en termes de participation, car quand le résultat d'un scrutin ne fait aucun doute, il n'y a pas grand-chose à faire pour inciter les gens à se déplacer pour voter". De fait, mercredi, plusieurs bureaux de vote visités par l'AFP au Caire étaient déserts.

Hamdeen Sabbahi a fait un temps planer la menace de se retirer de la course mardi soir mais s'est maintenu tout en dénonçant une prolongation du vote "pour manipuler le taux de participation et les résultats".

Dans ce scrutin joué d'avance, M. Sabbahi apparaît cependant de plus en plus comme un faire-valoir au mieux résigné, au pire consentant, tandis que l'opposition islamiste a été rayée de la carte politique et les figures laïques de la révolte de 2011 contre Hosni Moubarak emprisonnées ou poursuivies en justice.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/actualite/egypte-la-presidentielle-prolongee-pour-remonter-la-participation_1547032.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 1:22

PGM a écrit:
ca devient du grand n'importe quoi ! 1 * une amende pour les absentionnistes ! alors que la loi egyptienne ne le prévoit pas...il est fort ce sissi. En fait, pourquoi s'emmerde a habiller de "démocratie" son régime? il pense faire illusion ?
2* 22% de votants : ou sont passé les 30 millions d'egyptiens qui etaient soi-disant sortis dans la rue pour reclamer le départ de morsi ?
2/3 ans max et ce regime aussi s'effondrera.

PGM, regarde ça et regarde la date :

1*
Une amende pour les abstentionnistes de 100 livres égyptiennes (2012 sous l'air des FM)


Source : http://dostorasly.com/news/view.aspx?cdate=21052012&id=a574805a-47ff-400a-a653-44cb1e8d08e0

En tous cas cette amende n'a jamais été appliqué et ne le sera pas. Mais tu vois, lorsue la même chose a été faite sous l'air ikhwan, pesonne n'a preté attention, mais cette fois, ont fait porter aux choses bq plus qu'ils ne peuvent supporter  Twisted Evil 

2*
Le taux de participation avancée est erronée, d'ici demain les chiffres seront publiés.

Voici une source actualisée des stats http://www.almasryalyoum.com/elections_map
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 1:26

@arsenik En 2012 c'était pas un jour ferié c'était DEUX jours fériés.

_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 1:38

atlasonline a écrit:
@arsenik En 2012 c'était pas un jour ferié c'était DEUX jours fériés.

c'était aps les FM qui l'avait décidé  Very Happy 

et les observateur internationaux ?

Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 1:47

arsenik a écrit:
atlasonline a écrit:
@arsenik En 2012 c'était pas un jour ferié c'était DEUX jours fériés.

c'était aps les FM qui l'avait décidé  Very Happy 

et les observateur internationaux ?


Oui c'est vrais c'était pas eux pour la présidentielle (au moins directement), mais ils ont menacé d'amendes lors du vote de leur constitution en 2013.

Les observateurs internationaux sont présent, l'UE, l'UA, CEN-SAD et d'autres organisations. Je pense demain ils donnerons conférence.

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 8:59

ce que le FM ont fait ou n ont pas fait ne change rien,

ce scrutin est une farce.

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 12:53

Alloudi, je ne dirais pas plus que ce que David Mario, chef de la délégation européenne, vient de dire :

Les élections en Egypte, ont était libres et justes, free and fair

Il vient d'annoncer un taux de participation de 48%.

Les chiffres non officiels montre que le nombre total des votes a dépassé 26 millions, Sisi a obtenu 24 millions.
Les élections de 2012 les premières après la révolte du 25 Janvier ont connu la participation de 51% des égyptiens soit 25 millions à cette époque. Morsi avait obtenu 13 millions et Shafeeq 12 millions.

Ça c'est les chiffres, mais ceux qui sont contre Sisi ou Pro FM ne vont jamais reconnaitre les faits.
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 13:20

Juste une chose où sont les 40 millions qui sont descendus en 2013 pour soutenir Maréchal Sissi ?  clown clown 

Sinon voici un bel hommage à la victoire historique de notre maréchal bien aimé :



Et bonne démocratie au Égyptiens Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 14:01

Pyro, 40 millions ou pas c'est des spéculations, les FM sur leurs pages facebook el AlJazeera prétendaient que leurs manifs rassemblaient 50 millions...

maintenant on a des chiffres tangibles à tous ceux qui aimaient répéter à chaque fois "Morsi le premier président jamais élu démocratiquement..." et que le "peuple égyptiens est avec la légalité AKA Ashar3ya  albino ) Je vous assure, les marocains avec la fameuse shar3ya de Morsi sont plus nombreux que les égyptiens eux même.

Sinon, pas la peine de souhaiter bonne démocratie aux égyptiens, il ny'a pas de démocratie dans nos pays, et l'Egypte n'a connu la démocratie ni sous les FM ni le connaitra sous Sisi. Mais lahoma l3mesh wla l3ma


_________________
السيسي عمهم و حارق دمهم
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1157
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 14:08

c'est sur que sous Morsi les prisons étaient pleines de prisonniers politiques, que des milliers de gens sont morts dans des manifestations, qu'un signe de la main emmenait directement à la case prison, et que l'émission la plus critique envers les FM a été interdite, c'est clair lahoma l3mesh wla l3ma, mais c'est qui l3mesh et c'est qui l3ma ??

_________________
Revenir en haut Aller en bas
atlasonline
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2009
Inscrit le : 23/05/2010
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 14:31

pyromane a écrit:
c'est sur que sous Morsi les prisons étaient pleines de prisonniers politiques, que des milliers de gens sont morts dans des manifestations, qu'un signe de la main emmenait directement à la case prison, et que l'émission la plus critique envers les FM a été interdite, c'est clair lahoma l3mesh wla l3ma, mais c'est qui l3mesh et c'est qui l3ma ??

On va revenir à la case de départ ...
Oui sous Morsi les prisons étaient pleines de prisonniers politiques et oui ceux que tu appel prisonniers politiques mnt sont en majorité des fauteurs de troubles et des terroristes-apprentis.

Oui sous Morsi des centaines sont morts sans jamais entendre de leurs histoires dans les "médias libres défenseurs de la démocratie" les manifestants contre le FM n'utilisaient pas des armes contre les forces de l'ordres, ils ne s'alliaeint pas avec des terroristes venant de la bande de gaza et d'afghanistan pour bombarder le pays

Oui sous Morsi le présentateur le plus célèbre était menacé de mort et était conduit en justice, seulement il n'ont pas pu l'interdire parce que les chaines privés n'étaient pas sous leur influence.

Et s'il te plait arrête de dire qu'un signe de mains conduit en prison, tu présentes les FM comme des anges contre des démons

L3ma c'est lorsque une organisation secrète fichiste exploitant la religion essaie de contrôler le pays pour imposer ces idéo pourris
Revenir en haut Aller en bas
GlaivedeSion
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3887
Inscrit le : 15/07/2009
Localisation : ici et la
Nationalité : Israel
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 15:13

Sisi ou les FM c'est la même chose,la seule différence dans cette affaire c'est que sisi a étais acheté par les saoudiens le reste c'est du cosmétique .

Sinon je constate que la france est en plein exercice naval avec l'egypte a toulon,encore une fois la fameuse hypocrisie française qui ce permet de critiquer l'IDF a tous bout de champs mais qui invite l'armée égyptienne chez elle alors même que le massacre de rabaa est encore frais...... clown 

_________________

"Nous trouverons un chemin… ou nous en créerons un": Hannibal
Revenir en haut Aller en bas
http://blogtsahal.wordpress.com/
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 18:38

DCNS espère placer 4corvette pour 1 mds€. Business as usual. Pendant que la démocratie est en travaux la vente continue.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 29 Mai 2014 - 22:02

Citation :
Ça c'est les chiffres, mais ceux qui sont contre Sisi ou Pro FM ne vont jamais reconnaitre les faits.

encore une fois, etre contre sissi ne signifie pas etre pro FM !

pour les chiffres,13 14 ou 25, peut importe, le fait est que Morsi àvait obtenue la majorité du scrutin.

ont ne construit rien sur les ruines, je rappel que l ascension de sissi c est fait à coups de putsh, massacres, emprisonnement, muselage de l opposition,...

donc si ont peu appeler cela une victoire  Rolling Eyes 

4 ans de troubles pour revenir à la case départ ou pire

RIP egypte...


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Aujourd'hui à 9:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 39Aller à la page : 1, 2, 3 ... 20 ... 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» demande d'avis .... Scenic II ou C4 Picasso ou autre !????
» Nouvelle grossesse après césarienne
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle poussete loola up
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: