Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6214
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 16 Avr 2016 - 1:12

PGM a écrit:
6 gowind, 2 FREMM, 4 bpc, opv, P400, sans compter les soum,  ka52, nh90
en voilà un qui sait se faire plaisir. Je serai pas étonné qu'il s'offre un PA. Je serai lui je le ferai Very Happy

L'envers du décors :


Citation :
L’Egypte part à la chasse au cash
Par Sophie Anmuth — 15 avril 2016 à 20:01

Economie. Alors que François Hollande se rend dimanche au Caire en compagnie d’une délégation d’homme d’affaires, le régime Al-Sissi, aux abois, cherche des ressources par tous les moyens.

A l’occasion de la visite de François Hollande, ce dimanche, l’Egypte s’offre à nouveau des armements français. Le Caire doit aussi signer une trentaine d’autres contrats, dont le prolongement de son réseau de métro, avec Vinci, financé en partie par l’Agence française de développement, qui prête au total près d’un milliard d’euros à l’Egypte. Pourtant, Le Caire n’achète qu’à crédit ces temps-ci et collectionne les dons et prêts. Depuis le début de l’année, ce sont plusieurs dizaines de milliards d’euros de prêts bancaires ou en nature (du pétrole d’Arabie Saoudite, notamment), avec un moratoire des paiements sur plusieurs années, ou encore en promesses d’investissements, que l’Egypte a reçus. Les critères qui rendent les contreparties acceptables ou non pour le gouvernement égyptien demeurent mystérieux. Se séparer de deux îles vaudrait ainsi mieux que les conditions économiques et financières du FMI ou qu’une diminution de la répression politique. Ces deux îles en mer Rouge, Tiran et Sanafir, certes d’une surface peu importante et démilitarisées dans le cadre du traité de paix avec Israël, viennent d’être déclarées saoudiennes après la visite du généreux monarque du Golfe. Le gouvernement paraît n’avoir pas envisagé le tollé suscité, et mal évalué le nationalisme aussi bien des partisans que des opposants du régime.

Certaines pistes sont pour le moment écartées pour des questions idéologiques, comme celle d’un prêt du FMI ou d’investissements israéliens. L’aide turque a été taboue ces dernières années : les autorités égyptiennes étaient à couteaux tirés avec le gouvernement d’Erdogan, accusé de soutenir les Frères musulmans. Des bennes à ordures venues de Turquie circulent ainsi au Caire, mais les petits drapeaux turcs sur leurs flancs sont camouflés.

Carottes

Si les promesses de milliards sont singulièrement mises en avant par les autorités égyptiennes, l’arrivée effective de ces sommes et le début des projets le sont beaucoup moins. Au classement des promesses, la Russie arrive juste après le Golfe, avec la construction d’une centrale nucléaire à ses frais, mais aucun détail ne peut filtrer à cause de l’embargo médiatique. Chine et Japon sont également des partenaires importants, tandis que l’Union européenne reste chiche, surtout si l’on compare à l’aide bilatérale versée à la Tunisie notamment.

Du coup, pour tenter d’augmenter ses revenus intérieurs, Le Caire multiplie les initiatives qui font figure, le plus souvent, d’expédients. A l’image du chantage ou des menaces de redressement fiscal. Certes, les milieux économiques n’apprécient pas le dirigisme du président Abdel Fattah al-Sissi, mélange d’étatisme et de priorité donnée à l’armée. Mais, aimantés par les carottes d’amnisties fiscales, beaucoup ont, malgré tout, mis la main à la poche, à l’image de la famille la plus riche d’Egypte, les Sawiris.

Hépatite

De son côté, l’armée, par ailleurs acteur économique important, dispose d’un budget secret, en vertu d’un droit garanti par la Constitution. Elle a donc fait - en toute opacité - un don important au fonds créé par Al-Sissi, Tahya Masr (Vive l’Egypte) auquel des hommes d’affaires ont contribué… Il compterait aujourd’hui plusieurs milliards de livres égyptiennes. Mais ni le montant exact ni l’utilisation du fonds ne sont clairs. Il pourrait alimenter, entre autres la construction de logements et d’infrastructures, dont le pays manque gravement (lire ci dessus) et profiterait aussi, au passage, à des entreprises détenues par l’armée ou d’anciens généraux.

Histoire de ratisser large, le pouvoir peut également compter sur la confiscation des avoirs de plus de mille personnes, physiques ou morales, liées de près ou de loin aux Frères musulmans, catalogués organisation terroriste depuis 2013. La trajectoire des montants récupérés est là encore brumeuse : ils seraient placés sous contrôle de compagnies d’Etat. Les autorités tentent aussi de redonner vie au tourisme, en chute libre (d’environ 60 % depuis 2010), surtout depuis la mort, l’an passé, de touristes mexicains sous les balles de l’armée ou de l’attentat contre un avion russe dans le Sinaï. Le Caire n’hésite pas à promouvoir par exemple le tourisme médical, pour des traitements locaux de l’hépatite C. Curieux, alors que l’industrie pharmaceutique égyptienne n’est guère réputée et que des traitements similaires bon marché, venus d’Inde, sont disponibles en ligne et livrables à domicile.

Reste, plus classique, l’appel au financement populaire, qui avait suscité l’enthousiasme l’an passé lors du lancement des travaux d’élargissement du canal de Suez. Mais Abdel Fatah al-Sissi, dont la popularité plonge, a beau avoir appelé la population à donner une livre par jour au pays, le succès semble très relatif. Un diplomate peut ainsi déplorer que l’Egypte soit «dans une simple politique de maintien du pays à flot, sans transparence ni plan de développement à long terme».

http://www.liberation.fr/planete/2016/04/15/l-egypte-part-a-la-chasse-au-cash_1446602


Citation :
Egypte: malgré les mises en garde du régime, plus d'un millier de manifestants au

Le Caire - Plus d'un millier de personnes ont manifesté vendredi dans le centre du Caire en demandant la "chute du régime" du président Abdel Fatah al-Sissi, le plus grand rassemblement de contestation du pouvoir depuis deux ans.

Dans la soirée, la police a tiré des gaz lacrymogènes pour disperser les manifestants restants tandis que des policiers en civil en poursuivaient d'autres dans les rues adjacentes au lieu de rassemblement, a constaté un journaliste de l'AFP.

Plus tôt dans la journée, la police avait dispersé une autre manifestation dans le quartier de Mohandessine à coups de grenades lacrymogènes et procédé à au moins 12 arrestations, selon un officier de police.

A Alexandrie (nord), les forces de l'ordre ont également tiré des gaz lacrymogènes contre les protestataires et arrêté certains d'entre eux, selon la même source.

Au Caire, la principale manifestation a eu lieu près du syndicat des journalistes, dans le centre, à l'appel de militants de gauche et laïcs qui ne s'étaient jamais mobilisés ainsi contre le régime du président Sissi depuis son élection en juin 2014.  


Officiellement organisé pour protester contre la rétrocession de deux îles de la mer Rouge à l'Arabie saoudite, le rassemblement s'est transformé en contestation du régime.

"Je proteste à cause de la situation générale dans le pays, pas seulement pour les îles", a expliqué Mohamed Hussein, un ingénieur.

"Si il y a un grand nombre de manifestants, ce n'est pas seulement pour les îles, c'est une accumulation de plusieurs choses", a confié à l'AFP le journaliste Khaled Daoud, une figure de l'opposition, déplorant la perte de "l'espoir" né de la révolution de 2011 qui avait précipité la chute du raïs Hosni Moubarak.

La rétrocession à Ryad des deux îlots inhabités de Tiran et Sanafir au large de la péninsule du Sinaï, annoncée au cours d'une visite au Caire du roi Salmane d'Arabie saoudite la semaine dernière, a provoqué une vague de protestations contre le président égyptien.

Jeudi, la police avait prévenu la population de ne pas manifester après l'appel de militants islamistes et laïcs à des rassemblements au Caire. Ces derniers accusent le président égyptien de "vendre" les îles en échange d'investissements saoudiens.

"Ce qui est intéressant, c'est de voir le grand nombre de manifestants malgré les mises en garde du ministère de l'Intérieur", a estimé M. Daoud.

Le gouvernement égyptien affirme pour sa part que l'Arabie saoudite avait demandé en 1950 à l'Egypte d'assurer la protection des deux îles qui lui appartenaient.

Le président Sissi jouit depuis son élection d'une grande popularité mais essuie depuis quelques mois de nombreuses critiques pour sa gestion de la crise économique et la persistance des violences policières.  

Ex-commandant de l'armée ayant destitué en 2013 son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi, M. Sissi est accusé par les organisations internationales de défense des droits de l'Homme d'avoir instauré un régime ultra-autoritaire, réprimant implacablement toute opposition qu'elle soit islamiste, laïque ou libérale.

http://www.lexpress.fr/actualites/1/monde/egypte-malgre-les-mises-en-garde-du-regime-plus-d-un-millier-de-manifestants-au-caire_1783360.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 16 Avr 2016 - 7:52

Tahrir II ?

Les manifs reprennent au Caire ,à l'origine du déclenchement les rassemblement sont les vente des 2 Iles a l'AS ,mais a fur a mesure de l’ampleur des manifestations ,les revendication des manifestants se sont transformé en "le peuple veut la chute du régime" . Laughing



























Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 16 Avr 2016 - 7:55

Citation :

Manifestations violentes en Égypte contre la rétrocession de deux îles à l’Arabie

La police égyptienne a fait usage de gaz lacrymogène hier pour disperser au Caire et à Alexandrie des centaines de manifestants venus exprimer leur opposition à la rétrocession de deux îles de la mer Rouge à l'Arabie saoudite, a indiqué une source de sécurité.
Près du syndicat des journalistes dans le centre du Caire, plus d'un millier de manifestants se sont réunis scandant notamment « À bas le régime militaire », slogan des soulèvements du printemps arabe en 2011.
Dans les rangs des manifestants, de nombreux libéraux et activistes qui ne s'étaient pas mobilisés ainsi contre le régime du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi depuis le renversement de son prédécesseur, l'islamiste Mohammad Morsi.
« Je proteste à cause de la situation générale dans le pays, pas seulement pour les îles », a expliqué Mohammad Hussein, un ingénieur.
Le parvis du syndicat des journalistes, haut lieu de rassemblement contre le pouvoir, était ceinturé toute l'après-midi par les forces de l'ordre déployées en nombre dans la zone.
La loi égyptienne interdit tout rassemblement public qui ne serait pas préalablement autorisé par le ministère de l'Intérieur.
Les manifestants protestaient contre la rétrocession des deux îlots inhabités de Tiran et Sanafir au large de la péninsule du Sinaï. Cet accord, signé au cours d'une visite historique au Caire du roi Salmane d'Arabie saoudite la semaine dernière, a provoqué une vague de protestations contre le président égyptien.
Selon un officier de police, les agents ont tiré des grenades lacrymogènes et effectué des arrestations au cours de l'une des manifestations dans le quartier de Mohandessine, dans le centre de la capitale égyptienne.
À Alexandrie, la deuxième ville du pays, les manifestants ont été dispersés par la police qui a fait usage de gaz lacrymogènes, et certains ont été arrêtés, selon la même source.
Jeudi, la police avait enjoint à la population de ne pas manifester après l'appel de militants islamistes et laïcs à des rassemblements au Caire. Ces derniers accusent le président égyptien de « vendre » les îles en échange d'investissements saoudiens.
Le gouvernement égyptien affirme pour sa part que l'Arabie saoudite avait demandé en 1950 à l'Égypte d'assurer la protection des deux îles qui lui appartenaient.
Le président Sissi jouit depuis son élection en 2014 d'une grande popularité mais essuie depuis quelques mois de nombreuses critiques pour sa gestion de la crise économique et la persistance des violences policières.
« S'il y a un grand nombre de manifestants, ce n'est pas seulement pour les îles, c'est une accumulation de plusieurs choses », a confié à l'AFP le journaliste Khaled Daoud, une figure de l'opposition, déplorant la perte de « l'espoir » né de la révolution de 2011 qui avait précipité la chute du raïs Hosni Moubarak.

http://www.lorientlejour.com/article/981211/manifestations-violentes-en-egypte-contre-la-retrocession-de-deux-iles-a-larabie.html
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 309
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 16 Avr 2016 - 8:57

Sissi est entrain de vendre son pays à qui veut bien l'acheter, après les expropriations du sinai faisant de cette ile une zone tampon, les accords gazier entre l'Egypte, Israël, Chypre et la Grèce, maintenant la vente de tiran et sanafir, et bientôt  Halayeb et Chalatine.
C'est tout de même incroyable ce qui passe dans le monde arabo-musulman aujourd’hui, des dirigeants en manque de légitimité sont prêt à vendre leur pays !
Quand j'entend sissi commencer son discours par "ma mère m'a dit" et parler à son peuple comme si il était dans une cours de récré, quand je l'entend dire à un journaliste tait toi je ne t'ai pas donné la parole, je me dis hamdoulilah on n'a pas ça chez nous. On avance au rythme d'escargot, mais on avance tout de meme, c'est toujours mieux que de stagner ou regresser, nos dirigeants sont parfois malhonnête, maladroit, incompétent ... mais au moins savent s'exprimer et défendent les intérêts de notre unité nationale.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 16 Avr 2016 - 18:57

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4878
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Sam 23 Avr 2016 - 11:05

les UAE offrent 4 milliards USD a l'égypte 2 dans la banque centrale et deux autre sous forme d'investissements c est repartie pour les emplettes

http://www.aljazeera.net/news/ebusiness/2016/4/22/%D8%A7%D9%84%D8%A5%D9%85%D8%A7%D8%B1%D8%A7%D8%AA-%D8%A3%D8%B1%D8%A8%D8%B9%D8%A9-%D9%85%D9%84%D9%8A%D8%A7%D8%B1%D8%A7%D8%AA-%D8%AF%D9%88%D9%84%D8%A7%D8%B1-%D9%84%D8%AF%D8%B9%D9%85-%D9%85%D8%B5%D8%B1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Dim 15 Mai 2016 - 21:45

Ça me surprendra toujours autant j'arrive pas à m'y faire .

Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 7:19

La malédiction aérienne continue pour l’Égypte ......


http://www.franceinfo.fr/fil-info/article/un-avion-disparait-entre-paris-et-le-caire-dans-la-nuit-790807 a écrit:



Disparition d'un avion d'Egyptair entre Paris et Le Caire

Le vol MS804, parti de Charles-de-Gaulle à Paris à 23h09, en direction du Caire a disparu des radars dans la nuit de mercredi à jeudi selon la compagnie aérienne Egyptair.


Dans un premier temps, la compagnie a évoqué un Boeing, puis amené un correctif en faisant référence à un Airbus A320. L'appareil, selon Egyptair, transporte 56 passagers et dix membres d’équipage. Il devait arriver au Caire vers 3h15 du matin jeudi (heure locale).


Selon les tweets de la compagnie aérienne, l'appareil a disparu vers 2h45 (heure locale), peu de temps après avoir pénétré dans l’espace aérien égyptien, à une altitude de 37.000 pieds.

La compagnie a précisé avoir commencé les recherches. Aucune hypothèse n'a pour le moment été évoqué pour expliquer la disparition de l'appareil.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4878
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 10:43

RIP ce sissi doit debarasser le plancher

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fulcrum
Victime
Victime


messages : 650
Inscrit le : 03/09/2015
Localisation : Algerien
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 11:27

mourad27 a écrit:
RIP ce sissi doit debarasser le plancher

tu as des informations sur sa responsabilité dans le crash ?
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 309
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 12:18

Fulcrum a écrit:
mourad27 a écrit:
RIP ce sissi doit debarasser le plancher

tu as des informations sur sa responsabilité dans le crash ?

On ne dispose pas d'assez d'information pour l'instant mais il semble que les autorités égyptiennes soient plus coopératif cette fois ce qui écarte la piste du terrorisme.
Mais c'est sur que l'ambition de sissi de relancer le tourisme est définitivement enterrée avec ce nouvel épisode.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 12:43

Fulcrum a écrit:
mourad27 a écrit:
RIP ce sissi doit debarasser le plancher

tu as des informations sur sa responsabilité dans le crash ?

Bah il est chef du pays, et quand les infrastructures vont mal il est responsable, on ne compte plus les accidents de train/bateau en Egypte chaque année il y a des milliers de morts pour cause d'infrastructure déficientes. Alors ce n'est pas que pour ca qu'il doit débarrasser le plancher mais quand le pays est aux abois et que les prisons sont pleines d'innocents, et que le gouvernements se met à céder du territoire pour un paquet de riz Wink il y a lieu de demander la tête de Sissi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2739
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 20:50

moi hier j'ai passé ma soirée avec des amis québecois qu'ont fait le tour du monde et sont rentré avant hier , et ils ont fait bien soin d'éviter l'égypt bien qu'ils ont fait des endroits chaud comme laos , boutan, cashmir , pakistan , inde, iran etc mais , égypt était à éviter à tout prix

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
Altay
Caporal chef
Caporal chef


messages : 152
Inscrit le : 22/03/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 20:57

sisi a emprunté 25 milliards de dollard a la russie pour qu elle consruise deux réacteurs nucléaire en égypte
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 309
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 21:59

Altay a écrit:
sisi a emprunté 25 milliards de dollard a la russie pour qu elle consruise deux réacteurs nucléaire en égypte

Et tu pense qu’Israël va laisser faire. Ils n'arrivent même à contrôler le sinai de quelques centaines de terroristes alors des centrales nucléaires je n'ose même pas imaginer.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Altay
Caporal chef
Caporal chef


messages : 152
Inscrit le : 22/03/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 19 Mai 2016 - 22:17

apres faut savoir que c'est du civil aucun moyenavec ca de faire des armes
et puis si israel dit rien c'est qu'elle est d'acoord en plus 25 milliards de pret la russie voudrat pas ratés ca

mais je suis d'accord avec toi que l'état de sisi est un fail avec ses projet pharaonique voué a l'échec
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Ven 20 Mai 2016 - 0:17

2 réacteurs pour 25 mds !!! Ça fait cher le réacteur.
Parfois il ne fait pas de mal de vérifier la vraisemblance d'un chiffre.
Moscou n'est pas en capacité d'avancer 25 mds. C'est juste des promesses intenables auxquels les Arabes sont habituées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Ven 20 Mai 2016 - 1:12

ça met le réacteur russe au même prix qu'un EPR de 3eme génération qui coute environ 10 milliards impossible à croire !
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Ven 20 Mai 2016 - 10:44

Bah si on compte les rétro-commisions le compte est bon Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1299
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 31 Mai 2016 - 7:44

http://www.itele.fr/monde/video/le-sinai-la-province-la-plus-menacante-de-letat-islamique-166273 a écrit:


Le Sinaï, la "province" la plus menaçante de l’Etat islamique

Dans l’est égyptien, les djihadistes prospèrent sur un territoire ravagé par les tensions sociales et un lourd héritage de combat. La réponse ultra-violente de l’armée n’aide en rien à trouver une solution. Depuis son allégeance à l’Etat islamique, la mouvance insurgée et terroriste locale gagne encore un peu plus en puissance.

La « Wilayat Sinaï », la « province du Sinaï » de l’Etat islamique, peut se targuer en cinq ans d’un bilan militaire conséquent. En plus d’une multitude de raids et d’attentats contre les forces de sécurité, les djihadistes de l’est égyptien ont réussi quelques actions particulièrement marquantes : la destruction d’un navire militaire en juillet 2015, l’explosion d’une bombe visant le consulat italien au Caire en juillet 2015, la destruction d’un bus de touristes côté israélien de la frontière, la destruction d’un hélicoptère militaire en janvier 2014, la tentative d’assassinat du ministre de l’Intérieur en février 2013 … Et bien évidemment la destruction du vol Charm el-Cheikh-Saint-Petersbourg qui a coûté la vie à 224 personnes en novembre dernier.

Le groupe Wilayat Sinaï, de son nom original Ansar Bait al-Maqdis (les Partisans de Jérusalem), inquiète tout particulièrement en Egypte. Si l’on en croit la lettre confidentielle TTU, les hypothèses les plus pessimistes parlent de plus de 2000 combattants capables de mener des opérations complexes. Selon cette publication généralement bien informée, « l’organisation n’a jamais eu de difficultés à remplacer ses combattants ni à les former sur le plan militaire et doctrinal ». Un consultant, spécialiste du risque terroriste, se montre tout aussi pessimiste face à cette menace :

   Ils ont à la fois des capacités terroristes, avec ou sans kamikazes, et l’aptitude à mener des opérations de guérilla dans le Sinaï. Ils ne sont pas innovants, mais ils sont efficaces. C’est certainement le mouvement le plus complet hors de Syrie et d’Irak. Pour l’instant, ils ne se projettent pas hors d’Egypte. Mais la peur d’un gros attentat sur un site touristique majeur est réelle.

Créé en 2011, ce mouvement a montré sa capacité à mener des opérations de combat dans le nord du Sinaï, avec des embuscades et des engins explosifs improvisés, causant de régulières pertes au sein de l’armée égyptienne. En plus, des cellules terroristes ont organisé de leur côté des attentats dans le sud de la région, plus touristique, ainsi que dans plusieurs grandes villes du pays.



Tradition djihadiste

Le Sinaï est une région qui a longtemps été oubliée par Le Caire. Dans les années 1960 et 1970, les premiers groupes djihadistes s’y organisent pourtant pour affronter les occupants israéliens. Comme le raconte le journaliste égyptien Ismaïl Alexandrini sur le site Assafir Al-Araby, ils bénéficient alors d’un appui de la part de l’armée et des services de renseignement qui veulent absolument récupérer le contrôle de ce territoire conquis par Israël.

Avec la libération du Sinaï, les combattants vont se retourner vers un islam politique et, pour beaucoup d’entre eux, rallier les Frères musulmans. Dans les années 1980, les habitants du Sinaï restent pourtant éloignés des attentats d’inspiration takfiriste qui visent l’Egypte. La réponse ultra-autoritaire du Caire, contre les différents groupes politiques armés ou non, amène les différents courants djihadistes à se rencontrer derrière les barreaux des prisons.

A la fin des années 2000, c’est finalement le groupe Ansar Bait al-Maqdis qui s’impose au Sinaï. Comme leur nom l’indique, les Partisans de Jérusalem ancrent leur combat dans une région qui s’étend jusqu’à la bande de Gaza voisine. Les combattants circulent entre les deux zones. Les djihadistes palestiniens et égyptiens échangent expériences, soutien logistique et armement. Israël reste une cible privilégiée d’Ansar Bait al-Maqdis, qui dénonce la coopération entre l’Etat hébreu et l’Egypte de Hosni Moubarak, notamment en s’attaquant à des pipeline transportant du gaz entre les deux pays dès 2012.

Le Sinaï, un symbole dans les concurrences djihadistes

Les djihadistes du Sinaï, s’ils faisaient régulièrement référence à Al Qaeda, n’avaient jamais juré allégeance à l’organisation d’Oussama Ben Laden. Tout juste citaient-ils son successeur Ayman al-Zawahiri, un Egyptien, comme une référence. En janvier 2014, Ansar Bait al-Maqdis annonce finalement son soutien à l’Etat islamique (EI), avant de devenir officiellement l’une de ses provinces en novembre de la même année, se transformant en Wilayat Sinaï. Pour Romain Caillet, consultant et spécialiste du djihad, il s’agit là d’une logique pragmatique:

"La majorité des membres du groupe, comme beaucoup de jeunes djihadistes d’ailleurs, étaient déjà proches idéologiquement de l’EI. Donc les chefs se sont adaptés. Beaucoup de jeunes Frères musulmans ont également un sentiment d’injustice, en particulier suite aux tortures perpétrées par les autorités. Ce groupe devient leur réponse. Ils ont probablement reçu de l’argent en échange. Et puis cela attire des volontaires étrangers : on a vu sur des vidéos des Saoudiens et des Africains."

Le Sinaï est une prise d’autant plus symbolique pour l’EI que cette région a longtemps été associée par les géographes au Levant dont se revendiquent les djihadistes irako-syriens. Le symbolisme de cette province a longtemps intéressé Al Qaeda qui n’a jamais réussi à nouer un lien durable. La manœuvre est d’autant plus forte dans ce contexte de concurrence entre les deux mouvances djihadistes globales que de nombreux adjoints d’Oussama Ben Laden venaient d’Egypte, comme le relève Romain Caillet :

"Les djihadistes du Sinaï n’ont jamais juré allégeance à Al Qaeda. Sous la présidence de Mohammed Morsi, le clivage avec Al Qaeda s’est accentué car Ayman al-Zawahiri ne voulait pas s’attaquer aux Frères musulmans."

Une action militaire contre-productive

Pour Romain Caillet, l’opinion publique égyptienne est partagée entre deux tendances majeures : une bonne moitié des gens sont favorables à l’islamisme politique, mais dans le même temps les Egyptiens restent attachés à leur pays et à leur armée. Pour beaucoup, le fait que les djihadistes s’attaquent aux militaires est la preuve d’un complot qui serait orchestré par Israël, la CIA ou les deux, afin de décrédibiliser les mouvements islamistes. Des croyances qui ont la vie dure dans l’ensemble de la région.

Dans le Sinaï, les motivations pour le combat sont pourtant ailleurs : les violences policières n’ont fait qu’augmenter les rancunes de populations qui subissent de plein fouet la répression, la corruption et la pauvreté. A cela s’ajoutent des tensions sociales avec les bédouins, eux aussi pris pour cible par les forces de sécurité. Et la réponse du Caire ne fait rien pour arranger les choses, comme l’explique le consultant en risque terroriste cité au début de cet article:

"L’attitude égyptienne est une énigme. On a l’impression qu’il n’y a aucune rationalité. L’armée considère que les djihadistes occupent le territoire et menacent l’Etat. Alors ils apportent une réponse militaire, sans jamais avoir la moindre approche politique : ils cherchent des cibles et les détruisent, sans faire de prisonniers. Alors l’armée égyptienne est perçue comme ultra-violente dans le Sinaï, imprécise et inefficace. Elle est totalement dépassée, alors que l’Egypte est sensée être une puissance militaire majeure de la région."


Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Adjudant
Adjudant


messages : 309
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 31 Mai 2016 - 8:49

L'évolution de la situation au sinai montre clairement que l'armée égyptienne ne dispose d'aucun professionnalisme. Sissi met toute son énergie pour reequiper son l'armée à coup de milliard mais il ne pense pas à l'essentiel à savoir la compétence des hommes qui dirigent cette armée.
Quand au ralliement des groupes terroristes locaux à l'EI ce n'est qu'une stratégie pour le moment, profitant du nom qui est devenue une marque, mais idéologiquement ils sont plus proche du hamas.
Au vue de la situation actuelle on peut dire que l'état égyptien n'a plus qu'un hypothétique contrôle sur le sinai, Israël ne laissera jamais se développer un mini état rattaché à gaza entre elle et l’Égypte, une seconde occupation israélienne de l’île devient fortement envisageable.

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 16978
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Mar 21 Juin 2016 - 19:53

Citation :
Egypte: la justice administrative annule la rétrocession de deux îles à Riyad


AFP 21/06/2016


Le conseil d'Etat égyptien, la plus haute juridiction administrative, a annulé mardi la rétrocession à l'Arabie saoudite de deux îles de la Mer rouge, contestant la possibilité de céder à Riyad ces "territoires égyptiens", a-t-on appris de sources judiciaires.

La rétrocession des deux îlots de Tiran et Sanafir, annoncée à l'occasion d'une visite au Caire en avril du roi Salmane d'Arabie saoudite, avait suscité un tollé sur les réseaux sociaux et des manifestations contre le régime du président Abdel Fattah al-Sissi.

L'Arabie saoudite est l'un des principaux soutien du régime de Sissi, qui réprime toute opposition depuis qu'il a destitué en 2013 son prédécesseur islamiste démocratiquement élu Mohamed Morsi, et Riyad a injecté des milliards de dollars en aides et en investissement dans une économie égyptienne en lambeaux.
L'arrêt du conseil d'Etat "annule la signature du représentant du gouvernement égyptien" concernant un accord de démarcation des frontières maritimes signé début avril par les deux pays alliés lors de la visite au Caire du roi Salmane, a indiqué à l'AFP un magistrat de cette institution.

Cet accord prévoyait notamment la rétrocession à l'Arabie saoudite de Tiran et de Sanafir, des îlots situés stratégiquement à l'entrée du golfe d'Aqaba.
Cette décision "signifie que les deux territoires sont égyptiens (...) et ne peuvent être cédés", a indiqué à l'AFP l'avocat Khaled Ali, qui avait porté plainte devant la justice égyptienne pour protester contre l'accord de rétrocession des deux îles.

Face au tollé, le gouvernement égyptien avait affirmé à maintes reprises que ces territoires appartenaient à Riyad, et que l'Arabie saoudite avait demandé en 1950 au Caire d'en assurer la protection.
Le gouvernement peut encore faire appel de cette décision administrative.
Des manifestations au Caire contre la décision de rétrocéder les îles avaient été réprimées par les forces de sécurités.

http://www.lorientlejour.com/article/992328/egypte-la-justice-administrative-annule-la-retrocession-de-deux-iles-a-riyad-magistrat.html
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Commandant
Commandant


messages : 1155
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 21 Juil 2016 - 13:25



Une vidéo assez drôle qui récapitule l'état de folie des médias en Egypte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 28 Juil 2016 - 1:01

Recep tes prières se réalisent. Sisi est tellement gourmand que l'argent des bédouins ne lui ont pas suffit. Que les Égyptiens mangent de la feraIlle de leur Rafale. Aucune compassion.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2016/07/27/97002-20160727FILWWW00002-l-egypte-demande-l-aide-financiere-du-fmi.php
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Jeu 28 Juil 2016 - 1:17

A ce que je vois les milliards de $ d'investissements promis lors du sommet économique du Caire se sont transformés en fumée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.   Aujourd'hui à 10:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Update: La nouvelle Egypte de l´apres-révolte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 36 sur 39Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 35, 36, 37, 38, 39  Suivant
 Sujets similaires
-
» demande d'avis .... Scenic II ou C4 Picasso ou autre !????
» Nouvelle grossesse après césarienne
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Nouvelle poussete loola up
» Nouvelle Star: Lary de Fontaine les Dijon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: