Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 11:40

Citation :
Defense Ministry of Russia could invest more money to develop the new BMP-3 Dragoon Dragun IFV.




According to Tractor Plants Concern official, the Russian Defense Ministry could allocate extra funding for developing the new version of the BMP-3 infantry fighting vehicle, under the name of BMP-3 Dragoon or Dragun. The vehicle was unveiled for the first time during the Russia Arms Expo 2015 that took place in Nizhny Tagil (Russia) from the 9 to 12 September 2015.


"The Defense Ministry is interested in those vehicles," said Bakov first vice president and co-owner of the Tractor Plants Concern. "Once we’re through with the trials, we’ll hold talks with them."

He added that the Dragoon has no imported components. The newly developed version also differs from the baseline BMP-3 in that its powerplant is located in front and the troops compartment is fitted with a ramp. The Dragoon could be fitted with a turret armed with 2A70 100mm caliber gun, 2A72 automatic 30mm gun and PKT 7.62mm caliber machinegun.

This new variant of the BMP-3 infantry fighting vehicle fitted with the Dragun unmanned fighting module and powerpack located in the front has several advantages compared to series-production BMP-3 vehicles.

The location of the engine, an UTD-32 four-stroke, direct fuel injection with gas-turbine supercharging engine developing 816 hp, in the vehicle front increases appreciably the squad protection against conventional weapons. Location of the 8 troopers at the rear and the new hydraulic ramp improve landing forces dismounting and embarkation conditions with the vehicle on the move at a speed of up to 10km/h. The location of fuel tanks in the vehicle rear increases fire safety.




http://www.armyrecognition.com/weapons_defence_industry_military_technology_uk/defense_ministry_of_russia_could_invest_more_money_to_develop_the_new_bmp-3_dragoon_dragun_ifv_13009154.html





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18807
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 12:43

Citation :
Syrie : le grand retour du Su-25 «Frogfoot»


Actualité des forces 30 septembre 2015




Regroupés sur la bande littorale méditerranéenne du pays, autour des ports de Lattaquié et de Tartous — une zone encore à l’abri des incursions de Daech et fief de la famille Assad, les moyens aériens russes comptent des chasseurs Su-30SM et des hélicoptères d’attaque Mi-24P, mais surtout un escadron complet d’avions d’attaque Su-25 stationné sur l’aéroport de Bassel Al-Assad près de Lattaquié (une douzaine d’avions).

C’est la première sortie hors de Russie depuis leur apparition dans la guerre d’Afghanistan il y a 30 ans pour les Su-25 «Frogfoot». Ces appareils venus de la base aérienne de Primorsko-Akhtarsk, non loin de la rive orientale de la mer d’Azov, dans la région de Krasnodar, appartiennent au 960 ShAP ou 960e Régiment de «Chtourmovik» et sont du modèle Su-25SM, une version à l’avionique et à l’armement modernisés.

Le vol du tout premier Su-25SM-1 a eu lieu à Kubinka le 3 mars 2002 et la rénovation du Su-25 s’est poursuivie par la livraison des six premiers avions en décembre 2006. Livré au compte-gouttes, du fait que le site originel de production des Su-25 soviétiques se trouve à Tbilissi en Géorgie, le nouveau modèle Su-25SM n’a jamais bénéficié d’une forte cadence de production. L’atelier de modernisation de Kubinka n’a livré aux forces aériennes russes que six Su-25SM de plus en 2007, huit en 2008 et treize autres en 2009. Et, depuis cette époque, à peine une dizaine par an, y compris les premiers biplaces Su-25UBM.

Lors de la dernière édition du Salon aéronautique MAKS, les VVS russes ont indiqué avoir fait moderniser, à ce jour, près d’une cinquantaine de «Chtourmovik» et que leur objectif est de disposer de 80 Su-25SM d’ici la fin de la décennie.

Avion d’attaque biréacteur, blindé, costaud et rustique, dans la tradition du célèbre Iliouchine Il-2 de la Seconde Guerre mondiale, le Su-25 est encore en service à plus de 500 exemplaires en Russie, en Ukraine et dans plusieurs pays clients. Ses capacités de survie en combat ont été démontrées à plusieurs reprises. Conservant toujours les mêmes moteurs Tumanski RSh-95 et le canon bitube de 30 mm, le Su-25SM est en revanche doté du nouveau système de navigation et d’attaque numérisé Pantera (comportant un VTH et des écrans à cristaux liquides) associé à un récepteur GLONASS, en plus du système d’acquisition de cible Klen-PS améliorant grandement la précision de tir, tandis que la capacité de ses dix points d’emport de charges sous les ailes a été portée de 4 000 à 5 000 kg, ces derniers pouvant désormais inclure des missiles air-air et les grosses roquettes de destruction S-13T de 122 mm pesant 75 kg chacune.

L’arrivée des «Frogfoot» sur le théâtre d’opérations syrien ne laisserait pas indifférents les combattants de Daech. D’après un reportage de la télévision russe, des conversations radio interceptées entre mercenaires ouzbeks et tchétchènes de Daech (échangeant en russe) auraient indiqué une certaine inquiétude des intéressés, qui ont eu à subir par le passé les attaques à basse altitude meurtrières des Su-25 en Tchétchénie et au Daghestan.

Rappelons aussi que les «Frogfoot» à étoiles rouges ne sont pas les seuls à opérer contre Daech. L’armée de l’air irakienne a acquis plusieurs Su-25 de seconde main l’an passé, tandis que des Su-25 iraniens aux couleurs des Gardiens de la Révolution sont aussi employés en Irak. Clin d’œil de l’histoire, il s’agit d’anciens avions irakiens capturés par l’Iran en janvier 1991, quand Saddam Hussein décida de mettre son aviation à l’abri… en Iran !

Les premières missions des Su-25SM russes se sont déroulées la semaine dernière contre des regroupements de factions affiliées à l’Etat islamique près de Homs et, dans la province d’Idlib (à l’ouest de l’axe routier Damas-Homs-Alep), contre des combattants des groupes Al-Nosra, Djaïsh-al-Fatah et de l’Imam Boukhari Djamaat (ce dernier est majoritairement composé de mercenaires ouzbeks et nord-caucasiens sunnites) s’en prenant aux forces gouvernementales syriennes, qui protègent les communautés chiites de la ville de Foua.

La priorité actuelle pour les forces aériennes russes opérant à basse altitude est d’empêcher ces diverses factions armées, soutenues par l’Arabie Saoudite, le Qatar et la Turquie, de réaliser une percée vers la côte, au risque de couper le pays en deux et d’isoler Damas. Cependant, dans sa communication, le gouvernement russe insiste surtout sur ses frappes contre Daech et beaucoup moins sur celles visant les autres groupes de rebelles.

http://www.ttu.fr/syrie-le-grand-retour-du-su-25-frogfoot/
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 14:14

Citation :
Russia Plans Anti-Terrorism Drills Involving CSTO, SCO Countries © Sputnik/ Vladimir Pirogov
MILITARY & INTELLIGENCE
07:28 01.10.2015(updated 07:48 01.10.2015)




Russia plans to hold a series of military exercises together with Shanghai Cooperation Organisation (SCO) and Collective Security Treaty Organization (CSTO) states in 2016, Russian Land Forces' commander Col. Gen. Oleg Salyukov announced on Thursday.

MOSCOW (Sputnik) – The peacekeeping and anti-terrorism drills will also see the participation of India, Pakistan, Mongolia and Vietnam, Salyukov said.

CSTO is a military alliance comprising Russia, Armenia, Belarus, Kazakhstan, Kyrgyzstan and Tajikistan. The SCO alliance comprises Russia, China, Kazakhstan, Kyrgyzstan, Tajikistan and Uzbekistan.

CSTO’s key objective is to fight against "international terrorism and other nontraditional threats to security," according to its website. It cooperates with the the UN Security Council’s Counter-Terrorism Committee, the Organization for Security and Co-operation in Europe (OSCE), and other regional and international organizations.



Read more: http://sputniknews.com/military/20151001/1027826231/Russia-Plans-Anti-Terrorism-Drills-Involving-CSTO-SCO-Countries.html#ixzz3nJl76yi6







Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 14:16

Citation :
Russian Forces to Get 80,000 Sets of ‘Future Soldier’ Gear Till Year End © Sputnik/ Alexey Filippov
RUSSIA
07:17 01.10.2015(updated 07:49 01.10.2015)






The Russian military will get about 80,000 sets of the Ratnik 'future soldier' gear before the end of 2015, Russian Land Forces' commander Col. Gen. Oleg Salyukov told journalists on Thursday.

MOSCOW (Sputnik) – The Ratnik gear comprises more than 40 components, including firearms, body armor, and optical, communication and navigation devices, as well as life support and power supply systems.

"We have already started working on the creation of the third generation gear that will surpass its foreign analogues taking into account the development forecast up until 2025," Salyukov said, adding that Russian servicemen will be able to use the Ratnik gear in the Arctic.

Salyukov also said that Russian ground forces will get two Iskander tactical missile systems in 2016.



Read more: http://sputniknews.com/russia/20151001/1027826161/Russian-Forces-to-Get-80000-Sets-of-Ratnik-Till-Year-End.html#ixzz3nJldtcCg











Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 14:19

Citation :
Russia's Northern Fleet cruiser to get new missile system

Military & Defense September 30, 8:33 UTC+3
The Marshal Ustinov cruiser is undergoing modernization at the Zvyozdochka defense shipyard in Severodvinsk





ARKHANGELSK, September 29. /TASS/. The Russian Northern Fleet’s cruiser Marshal Ustinov, which is undergoing repairs and modernization at the Zvyozdochka defense shipyard in Severodvinsk, northwest Russia, will be armed with a new missile system and will be back in service again in 2016, the enterprise’s general director Nikolay Kalistratov said Tuesday.
"It has been decided to equip the vessel with a new [missile] system. The ship will be handed to Russia’s navy, as envisioned by the contract, in 2016," Kalistratov said.
The Marshal Ustinov arrived at Zvyozdochka in June 2011 for scheduled repairs. In November 2012 it was lifted from water and mounted at a staple base. Work to repair the drainage, dewatering, fire safety and other systems of the vessel were held in the dock.
In June 2013, the cruiser was floated and modernization work continued afloat. Earlier it was reported that the cruiser will be handed to the navy after upgrade in 2015.


The Marshal Ustinov missile cruiser was laid down at the Nikolayev shipyard in 1978. It was made part of the Northern Fleet in 1986. In 1994-1997 it underwent upgrade at St. Petersburg’s Severnaya Verf shipyard.
The Marshal Ustinov is a missile cruiser of Project 1164 Atlant. It has a displacement of 11,380 tons, is 186 meters long and 20.8 meters wide. It can travel at a speed up to 34 knots (some 63 kmph) to distances of about 8,000 miles, and has a crew of 510 people.
It main armament is 16 launching facilities of P-500 Bazalt supersonic anti-ship cruise missiles capable of carrying nuclear warheads. Russia’s Navy has three such missile cruisers: the Moskva in the Black Sea Fleet, the Varyag in the Pacific Fleet and the Marshal Ustinov in the Northern Fleet.




http://tass.ru/en/defense/824728




Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 15:52



Du côté de Moscou (Russie), l’acteur Paul Priluchny menace une femme avec une arme et un soldat qui passe à ce moment-là ne remarque pas qu’il s’agit du tournage d’une scène de la série télévisée « КВЕСТ ». Le militaire décide alors d’intervenir, il arrive derrière le comédien puis il essaye de le désarmer.

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 16:51

Citation :
La Russie n’aurait pas eu accès à la technologie la plus sensible des BPC
Posté dans Forces navales, Industrie, Russie par Laurent Lagneau Le 01-10-2015


Alors que le Parlement vient d’approuver, après un vote du Sénat, l’accord portant sur l’annulation de la livraison des deux Bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral à la Russie, des questions se posent sur les éventuels transferts de technologie dont aurait bénéficié la partie à l’occasion de ce contrat signé en 2011 pour 1,2 milliards d’euros.

En clair, est-ce que les ingénieurs russes ont eu accès à des technologies sensibles qui leur permettraient de développer par eux-mêmes des navires de ce type? Et donc des concurrents directs aux BPC?

L’un des principaux éléments d’un BPC est son Système d’Exploitation Navale des Informations Tactiques (SENIT), qui fonctionnant avec un radar de veille tridimensionnelle MRR, centralise toutes les données collectées par différents senseurs afin de les présenter de manière synthétique et de faciliter ainsi les prises de décision.

Bien évidemment, un tel système devait être livré avec chacun des deux BPC destinés à la marine russe. Restait donc à savoir si cette dernière avait pu avoir accès à cette technologie. D’après Nicolas Gaspard, un responsable du constructeur naval DCNS, ce ne serait pas le cas.

Interrogé à ce sujet lors d’une audition organisée le 15 septembre par la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, M. Gaspard a rappelé que le transfert de technologie portait « d’une part, sur la plateforme propulsée, c’est-à-dire le navire et sa construction, et, d’autre part, sur le système de combat ».

« Sur la plateforme propulsée, le contrat prévoyait la réalisation des deux parties arrière par une entreprise russe, OSK, à Saint-Pétersbourg. Cette construction a eu lieu et, par conséquent, le transfert de technologie nécessaire pour qu’OSK puisse livrer ces parties a été réalisé. Au moment de la résiliation, il a été convenu avec la partie russe qu’ils détruiraient les documents et, surtout, qu’ils s’engageaient à respecter nos droits de propriété intellectuelle », a expliqué ce responsable.

« Le savoir-faire portait d’ailleurs essentiellement sur des problèmes d’ordonnancement de chantier et d’organisation des tâches dans une construction de nature essentiellement mécano-électrique. Autrement dit, rien qui mette en péril notre savoir-faire technologique », a ensuite ajouté M. Gaspard. Et la partie russe peut avoir gardé les documents qu’elle devait détruire… Dans le fond, cela ne prête pas à conséquence, d’autant plus que l’accord trouvé en août avec Moscou interdit toute reproduction d’éléments de la coque propulsée.

S’agissant du système de combat des BPC, il n’y aurait pas, non plus, d’inquiétude particulière à avoir. « La décision du gouvernement [ndlr, de ne pas livrer les navires] au moment où nous allions communiquer un certain nombre de documents, en particulier concernant les codes sources. Nous nous sommes bien sûr abstenus de les envoyer », a raconté M. Gaspard. « Le hasard du calendrier a fait qu’il n’y a quasiment pas eu de livraison sur cette partie. Seules ont eu lieu quelques visites d’experts russes chez des industriels français, dont DCNS », a-t-il ajouté.

Cela étant, et alors que la décision de « surseoir jusqu’à nouvel ordre » à la livraison des deux BPC à la Russie venait d’être annoncée par le président Hollande, en novembre 2014, un vol avait été commis à bord d’un des navires… Deux disques durs, une carte-mère, une carte graphique et un logiciel de gestion de communications entre serveurs mis au point par Thales avait alors été subtilisés. Depuis, rien n’a filtré sur cette affaire.


http://www.opex360.com/2015/10/01/la-russie-naurait-pas-eu-acces-la-technologie-la-plus-sensible-des-bpc/


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 19:18

Citation :


Des frappes aériennes russes en Irak?Posté dans Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 01-10-2015


Waw.opex360.fr

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18807
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 20:30

Citation :
01/10/2015

Les Ilyushin Il-20M déployés en Syrie !





La force aérienne russe a déployé des avions de collecte de renseignements de type Ilyushin Il-20M en Syrie et ceci en parallèle à la flotte d’avions d’attaques. Ces aéronefs doivent coordonner les attaques, mais peuvent également suivre les mouvements des autres forces armées opérant dans la région.

Dédié à des missions de renseignement électronique, l'Il-20M est arrivé en Syrie dès le début de l’engagement sur le théâtre d’opération syrien.

L'équipement de Ilyushin Il-20M comprend un radar de surveillance, un système électro-optique avec des capteurs infrarouges et des communications par satellite pour le partage de données en temps réel.

L'armée russe a déployé plus de 50 avions et hélicoptères, ainsi que des troupes d'infanterie de marine, des parachutistes et des unités de forces spéciales pour son dispositif militaire en Syrie, a indiqué jeudi le ministère de la Défense. C'est la première fois que Moscou confirme officiellement l'ampleur de son engagement.

Ces forces se trouvent dans le port syrien de Tartous où l'armée russe dispose d'installations logistiques, et surtout à l'aéroport de Lattaquié où elle a construit une base militaire. Le responsable militaire n'a pas précisé quels types d'aéronefs avaient été déployés.

"Ce détachement a été déployé dans les délais les plus brefs. Nous avons pu le faire dans la mesure où nos stocks de matériel et de munitions se trouvaient déjà dans nos installations logistiques de Tartous. Il a suffi de faire venir l'aviation et du matériel", a ajouté le porte-parole.

Des sources américaines avaient détaillé ce dispositif : 4 bombardiers Su-34, 12 bombardiers Su-25, 12 avions d'attaque au sol SU-24, 4 chasseurs Su-30 et une vingtaine d'hélicoptères.


Photos : 1 Ilyushin Il-20M @ Stanislav Pikylov 2 Su-25 Frogfoot @ Alexander Balykin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/10/01/les-ilyushin-il-20m-deployes-en-syrie-859854.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18807
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Jeu 1 Oct 2015 - 22:01

Citation :
La Russie crée une "arme aveuglante"



© Photo. UIMC

Défense
16:12 01.10.2015(mis à jour 16:32 01.10.2015)


La Marine russe recevra prochainement des équipements susceptibles de "neutraliser" les appareils d'observation et de pointage de l'ennemi afin de protéger ainsi les troupes effectuant des manœuvres de débarquement.

Les bâtiments de guerre russes seront dotés de systèmes uniques en leur genre capables d'aveugler momentanément l'ennemi, a annoncé à l'agence Sputnik un porte-parole du Consortium uni de construction d'appareils de précision (OPK) qui a développé la nouvelle arme.

Il s'agit d'un module destiné à protéger les navires militaires tant la nuit qu'à l'heure du crépuscule.

Baptisé Gratch (nom russe du corbeau freux), ce "système servant à «aveugler» les effectifs et les appareils d'optique de l'ennemi permet de dissimuler les manœuvres de débarquement des troupes et de protéger le personnel et les navires contre les tirs de précision. Le nouveau matériel peut équiper les bâtiments de surface de 2e catégorie [déplacement: 2.500 à 5.000 tonnes, ndlr], y compris les navires de débarquement, les aéroglisseurs et différentes vedettes", a déclaré l'interlocuteur de l'agence.

Selon lui, le système émet un rayonnement lumineux de grande intensité qui éblouit l'ennemi et l'empêche d'utiliser les appareils optiques et électroniques d'observation et de pointage. La station Gratch n'est efficace que lorsqu'il fait sombre.

L'appareil peut également être utilisé comme projecteur puissant. De petites dimensions, il peut fonctionner sans interruption pendant plusieurs heures en consommant une faible quantité d'énergie.

http://fr.sputniknews.com/defense/20151001/1018524062/russie-marine-arme-aveuglante.html#ixzz3nLdPh1aJ
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 11:01

Citation :
Russia details ambitious effort to modernise nuclear-powered submarines to bolster order of battle

Karl Soper, Washington, DC - IHS Jane's Navy International
01 October 2015


Russian defence minister Sergei Shoigu has set out details of an ambitious effort to reinvigorate Russia's shipbuilding and submarine order of battle.

During a visit to the Zvezda shipyard at Bolshoy Kamen on Russia's Pacific coast in September, the minister is reported to have informed Russian journalists that six nuclear-powered submarines are under repair and modernisation at Zvezda.

According to navy and shipyard representatives, the boats are planned to receive new missiles and other weapons, with the modernisation work also intended to extend their service lives by 20 years. The work aims to bring the submarines up to the same technological level as Russia's next-generation nuclear-powered boats, such as the new Project 885M Yasen-class submarines.

The six boats are reported to include Schuka-B/Project 971 Akula-class nuclear-powered attack submarines (SSNs) and Antyey/Project 949A Oscar II-class guided-missile submarines (SSGNs) that were built in the late 1980s and early 1990s.

Specifically, the boats are the Akula SSNs Kuzbass and Magadan , and the Oscar II SSGNs Irkutsk , Chelyabinsk , and Tver . The Kalmar/Project 667BDR Delta III-class SSBN Ryazan also arrived at Zvezda for repairs in April.

Irkutsk , Chelyabinsk , and Tver will become known as Project 949AM submarines after modernisation work is completed. Along with improved acoustic, electronic, navigation and communications systems, Project 949AM submarines are understood to be receiving NPO Mashinostroyeniya 3M55 Oniks (SS-N-26 'Strobile') anti-ship cruise missiles to replace their 3M45 Granit (SS-N-19 'Shipwreck') missiles. The order in which modernisation work on the Oscar IIs will be re-fitted remains unclear.


Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 11:07

Citation :
Russia Reveals New Unmanned Fighting Vehicle Based On Upgraded Version of BMP-3

By Dylan Vosman - Oct 2, 2015





Russia reveals new unmanned fighting vehicle based on upgraded version of BMP-3. The new Unmanned Fighting Vehicle will displayed at the Russian Defense Ministry’s Innovation Day fair in Moscow. The new Unmanned Fighting Vehicle (UFV) based on upgraded version of BMP-3 is a vehicle that operates while in contact with the ground and without an onboard human presence. UFV can be used for many applications where it may be inconvenient, dangerous, or impossible to have a human operator present. Generally, the vehicle will have a set of sensors to observe the environment, and will either autonomously make decisions about its behavior or pass the information to a human operator at a different location who will control the vehicle through teleoperation. The Russian UFV have features the Epoch Remote Control Turret with its 2A42 30 mm auto cannon, a 7.62 mm coaxial PKT and a bank of two Kornet-EM anti-tank guided missiles on either side.

Read more at: http://defence-blog.com/army/russia-reveals-new-unmanned-fighting-vehicle-based-on-upgraded-version-of-bmp-3.html







Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 11:24

Citation :
First Russian Project 885M Yasen-M class Submarine Delivery Pushed Back to 2018




According to Russian state owned news agency TASS citing an industry source, the Russian Navy will receive the Kazan nuclear submarine one year behind the schedule - in 2018. Kazan is set to be the first Project 885M Yasen-M class, an upgraded variant of the Yasen-class.

"Under the contract, the Kazan sub is to be delivered to the Navy in 2017, but now it is clear that this deadline will not be met. The Navy will receive this nuclear submarine only in 2018," the source said.

According to him, the reason for another delay is "the novelty of the project." "The head boat is always built much longer than a series one," said the source. "In addition, the industry capacity, including in terms of import substitution, are insufficient, as the Kazan sub should have exclusively Russian-made electronic equipment and other ‘stuff.’"

Meanwhile, the CEO of the Sevmash shipyard that is building the Kazan submarine, Mikhail Budnichenko, told reporters this summer that the submarine would be delivered to the customer in 2017.

The head boat of Project 855 - the Severodvinsk - was received by the Russian Navy in 2014. The second Yasen class submarine has been laid down under the modernised project, the same as the Novosibirsk and the Krasnoyarsk subs in 2013 and 2015.





http://www.navyrecognition.com/index.php?option=com_content&task=view&id=3141

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 13:27

Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 15:29

Citation :
Syrie : Des avions de combat russes sans cocardes
Posté dans Forces aériennes, Moyen-Orient par Laurent Lagneau Le 02-10-2015





Dans l’album « l’École des aigles
« , premier volume des « Chevaliers du ciel », le T-33 de Tanguy et Laverdure se fait éperonner par un avion ne portant aucune cocarde et autres marques distinctives. Et pour cause, ce dernier était engagé dans une opération secrète visant à repérer l’ogive d’un missile français ultra-secret.

Le diable se niche dans les détails… Ainsi, les vidéos diffusées par le ministère russe de la Défense au sujet de ses opérations menées actuellement en Syrie montrent que des avions de retour de mission sont dépourvus des traditionnelles cocardes. En l’occurrence, pour la Russie, il s’agit d’une étoile rouge.

Si l’on est un poil tatillon, l’on pourrait dire qu’aucun avion russe n’effectue de frappes en Syrie actuellement puisque ceux déployés à Lattaquié ne portent aucune marque permettant d’identifier leur nationalité.

En matière de droit des conflits armés, la question des signes distinctifs est largement évoquée… Ainsi, le Protocole additionnel aux Conventions de Genève du 12 août 1949 relatif à la protection des victimes des conflits armés internationaux, précise dans son article 39 qu’il est « interdit d’utiliser les drapeaux ou pavillons, symboles, insignes ou uniformes militaires des Parties adverses pendant des attaques ou pour dissimuler, favoriser, protéger ou entraver des opérations militaires ».

En outre, il n’est pas question non plus d’utiliser les marques distinctives d’organisations sanitaires et humanitaires, pas plus qu’il est autorisé l’identification d’un vol commercial pour mener des opérations. Mais rien n’est dit sur le fait d’effacer les cocardes d’un avion militaire…

Or, il n’existe pas de traité international régissant les opérations aériennes. Et cela même si une commission de juristes réunie en 1922 avait formulé une série recommandations : ces dernières n’ont jamais fait l’objet d’une convention internationale. Quelques dispositions, cependant, ont été intégrées au Protocole additionnel aux Conventions de Genève afin d’interdire, notamment, les attaques « indiscriminées » susceptible de causer des dégâts « excessifs par rapport à l’avantage militaire concret et direct attendu ».

Dans un long commentaire concernant les opérations aériennes et le droit de la guerre, le colonel espagnol Francisco Javier Guisández Gómez écrivait, en 1998 : « En règle générale, on peut affirmer que tout pilote qui pénètre en territoire ennemi avec un avion portant des marques distinctives ne perdra jamais son statut de combattant et ne pourra par conséquent en aucun cas être considéré comme un espion ». Pour l’État islamique (EI ou Daesh), cela  importe peu, comme on l’a vu avec le funeste sort qu’a connu un pilote jordanien de F-16 au début de cette année.

Dans le fond, on pourrait se dire que, finalement, la présence ou pas de cocardes sur les avions russes engagés en Syrie n’a que peu d’importance : la Russie ne cache pas ses actions.

Au passage, le ministère russe de la Défense a précisé, le 1er octobre, avoir déployé en Syrie plus de 50 avions et hélicoptères, ainsi que des troupes d’infanterie de marine, des parachutistes et des unités de forces spéciales, sans toutefois préciser le type des appareils concernés.

Mais l’on sait à peu près que le détachement russe compte 16 bombardiers tactiques (dont 4 Su-34 Fullback et 12 Su-24 Fencer), 12 avions d’attaque Su-25 Frogfoot et 4 appareils polyvalents Su-30 SM.

Or, si il ne fait aucun doute que les Su-34 sont russes pour la simple et bonne raison que seule la Russie en dispose, c’est en revanche plus compliqué pour les autres types d’appareils, plus largement répandus. Les Iraniens, qui sont présents en Syrie via les Gardiens de la révolution, sont dotés de Su-25… mais aucun n’a été signalé dans les cieux syriens pour le moment. Mais qui peut dire que ce ne sera pas le cas à l’avenir?

Enfin, les forces aériennes syriennes comptent quelques Su-24, dont un a été abattu par la défense aérienne israélienne à proximité du plateau du Golan. Pour le coup, des « Fencer » sans cocardes pourraient constituer un problème d’identification, d’autant plus que le ciel syrien est quelque peu encombré, avec les opérations menées par la coalition anti-EI emmenée par les États-Unis.

Or, en août, un porte-parole de la Maison Blanche avait prévenu que les forces syriennes ne devaient « pas interférer » avec les action des rebelles formés par les États-Unis pour combattre l’EI sous peine de « mesures supplémentaires » visant à protéger ces derniers.



http://www.opex360.fr/



Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8147
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   Ven 2 Oct 2015 - 15:38

Citation :
Russia Will Defend Its Right to Arctic Oil, Gas With Missiles © Sputnik/ Vladimir Baranov
RUSSIA
15:10 02.10.2015(updated 16:22 02.10.2015)


Russia is building new military facilities on Arctic Ocean islands where it plans to deploy air defense units in a bid to strengthen its foothold in the Arctic and gain access to the region’s vast energy resources, a German newspaper wrote on Friday.

All necessary infrastructure for stationing air defense troops is currently being built on Sredny Island in the Kara Sea, Die Welt wrote.



As a major player in the global energy market, Russia is trying to gain access to sections on the Arctic Ocean shelf with a forecast hydrocarbon resource totaling 4.9 billion tons of oil equivalent.
The Arctic is believed to hold up to 25 percent of the planet's untapped oil and gas supplies, and Russia, the US, Canada, Denmark and Norway have all been trying to assert jurisdiction over parts of the territory.
The competition has intensified in recent years as shrinking polar ice is opening new opportunities for exploration.


Read more: http://sputniknews.com/russia/20151002/1027910073/russia-arctic-resources-missiles.html#ixzz3nPxA2tuP










-------

http://far-maroc.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=4143
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Russe / Armed Forces of the Russian Federation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 40 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40
 Sujets similaires
-
» Armée Russe
» Des geeks traque l’armée russe en Ukraine et en Syrie
» Forces spéciales Russes "Spetsnaz"
» Assemblée nationale. Emploi des forces armées sur le territoire national pour protéger la population.
» Russian Navy - Marine Russe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: