Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le conflit armé du sahara marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 9 Mar 2013 - 20:06

ok
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
AMEDEUS
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 685
Inscrit le : 11/12/2009
Localisation : RABAT
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 9 Mar 2013 - 20:59


OUHOUD,composée des vétérans du GOLAN et du SINAI +Originaires du Sahara.Dlimi commandait la colonne.Tenue aviation ,vue la longueur
de la colonne,il etait souvent en hélico.La colonne avait ses blindés,ses hélicos,et sa couverture aérienne assurée par F5.Une sacrée unité de
combat.Année 79.Entre SIX et SEPT mille hommes.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6618
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 26 Mar 2013 - 19:23

vue d'artiste des combats au sahara :


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 26 Mar 2013 - 19:47


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6618
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 26 Mar 2013 - 19:49

Mince Exclamation

me semblé bien l avoir vue Laughing

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 26 Mar 2013 - 19:52

ca reste une belle illusration du 6° RIM

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Empress
2eme classe
2eme classe
avatar

messages : 19
Inscrit le : 09/09/2009
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Jeu 11 Avr 2013 - 12:23

Citation :
39. La MINURSO a constaté et consigné 42 violations de l’accord militaire no 1 par l’Armée royale marocaine, contre 25 durant la période précédente. Les violations constatées dans la zone d’accès réservé concernaient toujours l’extension des tranchées, la construction de nouveaux postes d’observation, le renforcement tactique et l’érection d’un pylône-relais de téléphonie mobile (GSM). Trois cas d’atteinte à la liberté de circulation ont été confirmés. Le nombre des violations persistantes a augmenté de sept, par suite du renforcement des postes d’observation en place et de l’extension des tranchées. Pendant la période considérée, 12 nouveaux postes d’observation ont été construits, portant à 326 le nombre total de postes d’observation en dur, ceux-ci étant considérés, depuis 2009, comme formant une ligne de déploiement temporaire à 15 kilomètres à l’ouest du mur de sable (S/2009/200, par. 21). Le nombre de murs de pierre est resté le même mais deux d’entre eux ont été prolongés. Deux miradors et un radar ont été remplacés. La MINURSO a continué d’insister à plusieurs reprises auprès de l’Armée royale marocaine pour qu’elle mette un terme à ces violations, ce qu’elle a fait en certaines occasions.

40. Dans sa correspondance officielle, l’Armée royale marocaine a fait valoir que certaines des dispositions qualifiées par la MINURSO de violations au titre de l’accord militaire no 1 sont par nature purement civiles ou justifiées par les activités illégales et les problèmes de la sécurité dans la région. La MINURSO a indiqué qu’elle comprenait la volonté de prendre des mesures préventives compte tenu des problèmes de sécurité dans la région, mais rappelé que ce devait être fait dans le cadre de l’accord militaire. À cet égard, la MINURSO continue d’encourager les parties à dialoguer et avoir davantage confiance l’une dans l’autre pour régler ensemble les problèmes qu’elles rencontrent.

41. La MINURSO a constaté et consigné quatre nouvelles violations commises par les forces militaires du Front Polisario, contre sept durant la période précédente. Ces violations concernaient l’entrée de soldats et de matériel du Front dans la zone tampon.

42. La MINURSO est d’avis que les violations commises par les deux parties ne menacent pas le cessez-le-feu mais qu’elles ont progressivement modifié l’équilibre militaire entre les parties au fil des ans.

43. La MINURSO a reçu et examiné 399 demandes de l’Armée royale marocaine concernant la construction ou l’entretien de bâtiments et d’installations situés à l’intérieur de la zone d’accès réservé, ainsi que la destruction de mines et de restes explosifs de guerre. Elle en a approuvé 373 et rejeté 23. Les trois dernières sont en cours d’examen. La MINURSO a par ailleurs reçu 11 demandes de construction de la part du Front Polisario. Elle en approuvé neuf et les deux dernières sont en cours d’examen.

44. L’Armée royale marocaine a adressé 418 notifications à la MINURSO concernant des exercices de tir et des manœuvres tactiques, des mouvements de troupes, de matériel et d’armes, des vols d’hélicoptères pour le transport de personnalités et des vols de routine, ainsi que des destructions de mines et de restes explosifs dans la zone d’accès limité. Le Front Polisario, pour sa part, lui en a adressé trois concernant des exercices de tir et des manœuvres, des mouvements de troupes, de matériel et d’armes; et des visites dans la zone d’accès limité. La MINURSO a contrôlé toutes les activités portées à son attention.

45. Les observateurs militaires stationnés à l’ouest du mur de sable visitent 570 unités et surveillent 29 sites d’entraînement, 316 postes d’observation situés le long d’une deuxième ligne de déploiement du côté ouest, et restent attentifs aux violations persistantes (murs de pierre et tranchées) dans le sous-secteur de Bir Gandouz. Du côté est du mur de sable, les observateurs militaires visitent périodiquement 93 unités, 8 sites d’entraînement et 38 postes d’observation. Ils surveillent aussi les conditions de sécurité et informent la Mission de toute activité illégale susceptible de compromettre la sécurité des observateurs dans la zone.

46. La MINURSO a observé des manifestations qui se sont déroulées à proximité au côté est du mur de sable. Lors de l’une d’entre elles, un soldat de l’Armée royale marocaine a tiré des coups de semonce à cinq reprises après que les manifestants ont mis le feu à un drapeau marocain et lancé des pierres. Pour restaurer le calme et empêcher de nouveaux incidents, la MINURSO a augmenté le nombre de ses patrouilles, en coordination avec les parties, notamment les commandants régionaux et les responsables politiques compétents.

47. Dans la limite de ses capacités, la MINURSO a fourni un appui médical au programme de mesures de confiance du HCR ainsi que des services médicaux d’urgence humanitaire à la population locale, y compris pour l’évacuation des blessés. Dans le cadre de l’unité médicale du Bangladesh, la Mission a également facilité trois évacuations de victimes et couvert 45 vols effectués dans le cadre des mesures de confiance pendant la période considérée.

48. Compte tenu des problèmes rencontrés pour contrôler la situation par suite de l’augmentation de la présence militaire à l’ouest du mur de sable en réponse aux menaces régionales, il importe de renforcer la composante militaire de la MINURSO pour qu’elle puisse s’acquitter pleinement de sa mission, d’autant que ses moyens aériens ont été revus à la baisse pendant deux exercices budgétaires consécutifs. D’après les estimations, la MINURSO a besoin de 15 observateurs militaires supplémentaires pour surveiller plus efficacement le cessez-le-feu et tout ce qui pourrait en menacer le maintien. Comme mon prédécesseur l’a rappelé dans son rapport du 20 octobre 2004 (S/2004/827), le Conseil de sécurité a initialement autorisé un effectif total de 1 651 hommes, dont 550 observateurs militaires, pour permettre à la MINURSO de s’acquitter de son mandat. Étant donné qu’il s’est avéré impossible d’appliquer les plans de règlement, les effectifs militaires initialement autorisés pour la MINURSO n’ont jamais été pleinement déployés. Ils ont été ajustés au fil des ans, le plus récemment par la résolution 1056 (1996) du Conseil de sécurité, l’objectif étant de préserver l’efficacité opérationnelle de la Mission sur le terrain. Au vu de la situation actuelle, la MINURSO a rapidement besoin de 15 observateurs militaires supplémentaires pour pouvoir mieux s’acquitter de son mandat, ce qui en porterait le nombre total à 245.
http://www.un.org/french/documents/view_doc.asp?symbol=S/2013/220
Revenir en haut Aller en bas
jihad.fb
2eme classe
2eme classe


messages : 14
Inscrit le : 26/04/2013
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 30 Avr 2013 - 23:58

Déjà posté ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 8 Juin 2013 - 12:39

MW a écrit:
c'est une guerre de gangs , le Maroc affrontait des rebels dotes d'armement mobile et epineux, ces rebels connaissaient tres bien la region. c'est pour cela qu'au debut comme The-Student a Dis. avant le mur nos soldats se trouvaient parfois encercles pas les polizebels. mais aussitot avec la creation des murs defensives ,il avait aucune chance pour les rebels d'ENCERCLER les marocains. et petit a petit on gagnait du terrain et des positions stratergiques.

mais je me demande pourquoi les FAR sont pas alles au bout , cad jusqu'a les territoires avec la Mauritanie ???

Le cesser le feu Exclamation


Dernière édition par s3idou le Sam 8 Juin 2013 - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nano
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1539
Inscrit le : 18/05/2009
Localisation : Brest - Rabat
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 8 Juin 2013 - 14:23

s3idou a écrit:
MW a écrit:
c'est une guerre de gangs , le Maroc affrontait des rebels dotes d'armement mobile et epineux, ces rebels connaissaient tres bien la region. c'est pour cela qu'au debut comme The-Student a Dis. avant le mur nos soldats se trouvaient parfois encercles pas les polizebels. mais aussitot avec la creation des murs defensives ,il avait aucune chance pour les rebels d'ENCERCLER les marocains. et petit a petit on gagnait du terrain et des positions stratergiques.

mais je me demande pourquoi les FAR sont pas alles au bout , cad jusqu'a les territoires avec la Mauritanie ???

Le cesser de feu Exclamation

La zone tampon est une volonté marocaine ; pouvoir pilonner l'ennemie de l’intérieur quand c'est nécessaire. Si le cessai le feu et rompu un jour, notre artillerie sera aux anges. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Ven 28 Juin 2013 - 21:13

War and Insurgency in the Western Sahara
U.S. Army War College - Strategic Studies Institute
http://www.strategicstudiesinstitute.army.mil/pubs/display.cfm?pubid=1152

A lire...moi, j'ai pas aimée, je le vois pas trop objectif No No 
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Ven 28 Juin 2013 - 21:19

tu comprend mtn le scenario que je me faisais dans l´autre topic dans 20 ans pour l´armement russe Wink je l´ai lu a sa sortie et deja que l´auteur est inconnu et l´objectivité absente me parrait tres douteux,venant du USA war college
ils ont l oeil sur le phosphate ca c´est sure(la partie ou ca encourage l´USA d´envisager l´independance),ca sera notre petrole dans l´avenir et l´etat dort encore sur ses lauriers
Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
vympel32
Adjudant
Adjudant


messages : 361
Inscrit le : 10/05/2013
Localisation : marrakech
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Ven 28 Juin 2013 - 21:36

je pense que le coup de la minurso a reveillé un peu les dormeurs on ne peut faire aucune confiance aux yankees.
Revenir en haut Aller en bas
Tabrisius
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2332
Inscrit le : 28/06/2010
Localisation :
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Ven 28 Juin 2013 - 21:39

Moi ça ma pris du temps le finire...je pense avoir fumé deux cartons de cigarretes en fumant une clope chaque paragraphe...

Maintenant je comprend, meme si je ne partage pas ta postition avec les russes, La Chine est le future a Bba Yak  

Cheers   
Revenir en haut Aller en bas
http://farmorocco.wordpress.com/
thewa3r
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2299
Inscrit le : 21/04/2011
Localisation : la voie lactée
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 21 Sep 2013 - 19:16

Ce pourrait il que l'algérie eut utilisé, pendant le conflit, le Mig 25 pour faire de la reco en faveur de l'ennemi ?
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 21 Sep 2013 - 19:22

non

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6159
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Sam 21 Sep 2013 - 19:37

thewa3r a écrit:
Ce pourrait il que l'algérie eut utilisé, pendant le conflit, le Mig 25 pour faire de la reco en faveur de l'ennemi ?
C'est une histoire a dormir debout et on en a parler plusieurs fois sur ce forum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21126
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Jeu 10 Oct 2013 - 23:04

Citation :
Sahara occidental: nouvelle mission de l'envoyé de l'ONU  

10/10/2013

L'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU au Sahara occidental, Christopher Ross, doit se rendre bientôt à Rabat pour des entretiens avec des responsables marocains afin de tenter de sortir ce dossier de l'impasse, ont indiqué jeudi les Nations unies.

M. Ross doit aussi aller au Sahara occidental, a précisé une porte-parole de l'ONU.

"Au cours de cette tournée, il doit avoir des entretiens bilatéraux avec les parties, le Maroc et le Front Polisario, et avec les pays voisins, l'Algérie et la Mauritanie", a déclaré à l'AFP Vannina Maestracci, sans donner de détails sur le programme de M. Ross.

Ce dernier doit arriver à Rabat ce week-end, selon des diplomates. Il avait évoqué ce dossier cette semaine à Tunis avec le ministre tunisien des Affaires étrangères.

Le Maroc a annexé le Sahara occidental en 1975, au départ du colonisateur espagnol. Le Front Polisario a pris les armes pour obtenir l'indépendance, jusqu'à ce que l'ONU impose un cessez-le-feu en 1991.

Le Polisario, appuyé par l'Algérie, réclame un référendum d'auto-détermination, alors que le Maroc propose une large autonomie. Plusieurs sessions de négociations sous l'égide des Nations unies n'ont pas permis d'aboutir à une percée sur ce dossier.

M. Ross avait été un temps désavoué par le Maroc l'an dernier, mais était retourné à Rabat début 2013 dans le cadre d'une tournée dans la région.

Des consultations sur le Sahara occidental sont prévues le 30 octobre au Conseil de sécurité de l'ONU.

Ce dossier a été évoqué jeudi dans le cadre d'un comité de l'ONU sur la décolonisation. "J'ai peur que M. Ross ne rentre (de sa tournée) les mains vides car le Maroc ne veut pas coopérer avec un processus de décolonisation ouvert et transparent", a affirmé à cette occasion le représentant auprès de l'ONU du Front Polisario, Ahmed Boukhari.

Le Maroc doit s'adresser au comité vendredi pour une nouvelle fois plaider contre une indépendance du territoire.

http://www.jeuneafrique.com/actu/20131010T202120Z20131010T202053Z/sahara-occidental-nouvelle-mission-de-l-envoye-de-l-onu.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21126
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Lun 21 Oct 2013 - 18:43

Citation :
Christopher Ross termine sa visite au Sahara occidental sur fonds de violence à Smara  

21/10/2013 à 16:34 Par Jeune Afrique


L'émissaire de l'ONU au Sahara occidental, Christopher Ross,
à Rabat, le 20 mars 2013. © AFP  


L'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU a bouclé lundi sa troisième tournée au Sahara occidental, après des violences survenues la veille à Smara (est). Christopher Ross est désormais attendu en Mauritanie et à Alger.

Après ses passages par Rabat et les camps sahraouis de Tindouf, en Algérie, l'envoyé spécial du secrétaire général des Nations-Unies, Christopher Ross, a achevé, lundi 21 septembre, sa troisième mission au Sahara occidental. Durant tout le week-end, il s'y est entretenu avec des dirigeants locaux et des représentants de la société civile, anti comme pro-indépendance.

L'émissaire onusien est désormais attendu en Mauritanie puis à Alger, avant le début de consultations sur le Sahara prévues le 30 octobre au Conseil de sécurité de l'ONU.

Des incidents ont émaillé cette nouvelle visite de terrain de Christopher Ross. Selon M'Barek Dalaan, responsable local de l'Association marocaine des droits humains (AMDH, indépendante), une vingtaine de personnes ont été blessées dimanche à Smara, ville où le diplomate américain effectuait un déplacement inédit. D'après la même source, les forces de l'ordre sont intervenues vers 15h00 (14h00 GMT) pour empêcher tout rassemblement. Les autorités n'ont, pour leur part, pas fait état de heurts.

Violences à Laâyoune

Smara est située à quelque 200 km au sud-est de Laâyoune, la principale ville du Sahara occidental, où des violences avaient déjà eu lieu samedi en marge de la visite de Christopher Ross. Citée par l'agence marocaine MAP, la préfecture de Laâyoune a dénoncé des "actes de vandalisme et de violence" commis par "quelque 400 individus", faisant état de cinq policiers blessés.

Le responsable local de l'AMDH, Hamoud Iguilid, a pour sa part évoqué "plusieurs dizaines" de personnes blessées. "Des policiers en civil ont violemment empêché les rassemblements", a-t-il notamment avancé, précisant que son ONG avait rédigé un rapport.

Un porte-parole de la Minurso, la mission de l'ONU présente depuis 1991 au Sahara, n'a pas souhaité faire de commentaire. Christopher Ross n'a pas, non plus, fait de déclaration durant son séjour.

Un dossier sensible

Émissaire de Ban Ki-moon depuis 2009, il avait précedemment jugé la résolution du dossier sahraoui "plus urgente que jamais" compte tenu de l'instabilité croissante au Sahel. Un temps désavoué par le Maroc sur des accusations de "partialité", Christopher Ross a été conforté à l'été 2012 par le secrétaire général de l'ONU, avant d'effectuer une première visite à Laâyoune en novembre de la même année.

Le Maroc, qui contrôle le Sahara occidental depuis les années 1970, lui propose une large autonomie sous sa souveraineté. De son côté, le Front Polisario, soutenu par Alger, réclame un référendum d'autodétermination. Le Sahara occidental, vaste territoire d'un demi-million d'habitants, est le seul du continent africain dont le statut post-colonial n'a toujours pas été réglé.

(Avec AFP)

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131021163452/onu-algerie-diplomatie-marocchristopher-ross-termine-sa-visite-au-sahara-occidental-sur-fonds-de-violence-a-smara.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21126
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Jeu 7 Nov 2013 - 17:50

Citation :
Mohammed VI : le Maroc n'a pas de "leçon" à recevoir sur le Sahara occidental


07/11/2013 à 08:57 Par Jeune Afrique  


Réagissant aux récents propos du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, sur le Sahara occidental, le roi du Maroc, Mohammed VI, a déclaré mercredi soir que Rabat n'avait pas de "leçon" à recevoir de ceux qui "bafouent les droits de l'homme". Un nouvel épisode dans la crise diplomatique qui oppose les deux pays.

S'exprimant à l'occasion de la commémoration de la "Marche verte" de 1975, Mohammed VI a fait valoir, le 6 novembre, que le Maroc "[refusait] de recevoir des leçons (...), surtout de la part de ceux qui bafouent systématiquement les droits de l'homme". Une réplique du roi chérifien aux récents propos du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, qui avait jugé récemment "plus que jamais d'actualité" la mise en place d'un mécanisme international de surveillance des droits de l'homme au Sahara occidental.

"Quiconque souhaite surenchérir sur le Maroc n'a qu'à descendre à Tindouf, et observer dans nombre de régions alentour, les atteintes portées aux droits humains les plus élémentaires", a affirmé le roi Mohamed VI, en référence, notamment, aux camps de réfugiés sahraouis situés dans le sud-ouest de l'Algérie.

Mohamed VI a, par ailleurs, accusé les "adversaires" de son royaume de recourir "à l'argent" et à d'autres "avantages" pour tenter "d'acheter les voix et les prises de position de certaines organisations hostiles". "Ils dilapident de la sorte les richesses et les ressources d'un peuple frère, que cette question ne concerne pas mais se dresse plutôt comme une entrave à l'intégration maghrébine", a-t-il déclaré.

Dans son discours, le roi du Maroc a également semblé viser les États-Unis qui, au printemps dernier, avaient élaboré un projet de résolution au Conseil de sécurité visant à élargir aux droits de l'homme le mandat de la mission de l'ONU dans la région.

"Y a-t-il une crise de confiance entre le Maroc et certains centres de décision chez ses partenaires stratégiques, concernant la question des droits de l'homme" au Sahara?" s'est-il interrogé.

Le secrétaire d'État américain, John Kerry, qui est attendu en début de semaine prochaine à Rabat, dans le cadre d'une tournée régionale, pourrait lui apporter des réponses.

(Avec AFP)

http://www.jeuneafrique.com/Article/ARTJAWEB20131107082738/algerie-maroc-alger-john-kerry-maroc-algerie-mohammed-vi-le-maroc-n-a-pas-de-lecon-a-recevoir-sur-le-sahara-occidental.html
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6618
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mer 13 Nov 2013 - 21:05

Citation :
Bruxelles : Projection du film documentaire accablant l'Algérie et le polisario 'L'identité d'un front'

Lemag - MAP - publié le Lundi 11 Novembre 2013 à 15:54

Bruxelles - A l'occasion de la célébration de la fête de l'indépendance du Maroc, le film "L'identité d'un front", un documentaire accablant l'Algérie et le polisario dans l'enlisement du conflit artificiel autour du Sahara marocain, sera projeté en avant-première.

Réalisé par Hassan El Bouharrouti, le film de 90 minutes retrace l'histoire du polisario depuis sa création à nos jours et apporte un éclairage sur le contexte géopolitique et géostratégique de l'époque afin de mieux appréhender l'essence, l'idéologie, les soutiens et les pratiques de ce mouvement séparatiste.

Le film est alimenté par des images d'archives de l'Institut national français de l'audiovisuel (INA) et par de précieux témoignages des principaux membres fondateurs du polisario pointant du doigt l'implication avérée de l'Algérie dans le conflit du Sahara.

Ces témoignages édifiants montrent clairement que le polisario, qui a été créé par des étudiants sahraouis dans le cadre de la lutte contre l'occupation espagnole du Sahara marocain, a été récupéré par l'Algérie qu'il l'a détourné de son but dans l'objectif d'affaiblir le Maroc et tenter de servir ses desseins hégémoniques dans la région.

Le film met à nu les mensonges véhiculés par le polisario et braque également la lumière sur leurs dérives et les sévices infligés aux séquestrés des camps de Tindouf dans le sud-ouest algérien.

Selon son réalisateur, ce film vise à éclairer l'opinion publique internationale sur la réalité du conflit artificiel autour du Sahara et informer les générations montantes sur l'origine de ce différend et la justesse de la cause nationale.

Beaucoup semble ignorer que la création du polisario s'insère dans le sillage du mouvement de libération nationale et de la lutte contre la colonisation espagnole du sud du Maroc, a indiqué El Bouharrouti, qui voit dans cette méconnaissance de la réalité de la question du Sahara une des principales motivations derrière la réalisation de ce film.

Les témoignages contenus dans ce film mettent à nu les manœuvres de l'Algérie contre l'intégrité territoriale du Maroc et repoussent le polisario dans ses retranchements quant à une supposée légitimité de défendre ou de représenter les sahraouis, a-t-il dit.

Après Bruxelles, ce film sera projeté à partir du mois de décembre à Tanger et dans plusieurs villes européennes.

http://www.lemag.ma/Bruxelles-Projection-du-film-documentaire-accablant-l-Algerie-et-le-polisario-L-identite-d-un-front_a76938.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6618
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 14 Jan 2014 - 2:25

nouveaux murs autour de tout les camps de sequestrés à Tindouf

exemple
avant :




aprés :





avant :



aprés :
















Vue d'ensemble :


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6961
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 14 Jan 2014 - 5:27

Alloudi job well done.good research
Revenir en haut Aller en bas
marques
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1909
Inscrit le : 05/11/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 14 Jan 2014 - 9:49

comme quoi, on a pas trouvé mieux pour contrôler une zone désertique que de construire un mur autour  ..... Very Happy 

sinon les questions qui me viennent en tête est :

- les abords sont-ils minés ? quels risques pour les réfugiés ?
- qui surveille ce mur : la milice ou l'armée algérienne ?
- qui surveille les accès : la milice ou l'armée algérienne ?
- qui finance les travaux ?
- quel est le statut de ces camps : algériens ou appartenant à la milice ?
- autre élément : qu'en penses la Minurso et le HCR ?
- est-ce que le droit international donne le droit d'emprisonner des réfugiés ?
- quel est le statut des réfugiés qui souhaitent quitter ces camps de concentration et revenir dans leurs différents pays (soit Mauritanie, soit Maroc, soit Mali etc...) ?

Ces murs posent plusieurs questions juridiques et Mezouar doit réagir fortement et rapidement !!

autre élément : qu'en penses Javier Bardem qui est contre le BERM mais qui se tait devant ces murs ?
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6159
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   Mar 14 Jan 2014 - 10:08

Pour le financement, je pense qu'on sait qui
Sinon, les camps de Tindouf sont gérer par le Polisario, c'est a dire que ce que vous voyais sur les cartes c'est la RASD, l'Algérie a vendu son propre sol au séparatiste ( sans avoir consulté son propre peuple) , et après ca viens donner des leçons sur les Presides...
D'autre part, les réfugiés n'ont pas de statut vu que le HCR n'y a pas accès et ne peut les recensé, ils n'ont pas de statut légal, et ca le Maroc le dénonce a chaque fois

Quand a l'Espinguoin, les seuls camps qui visite c'est Rabouni, ou se trouve la clique de Mashot-El-Walidine pour écouter sa propagande, dans les bâtiments climatisé, le reste ou vit la plèbe, il n'y va pas...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le conflit armé du sahara marocain   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le conflit armé du sahara marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Conflit israélo-palestinien
» Recherche PHOTOS MARINE pour le musée de l'armée
» L'armée Normande !
» 2 décembre : Nocturne au Musée de l'armée à Bruxelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: La vie dans l'Armée :: Histoire de l'Armée Marocaine-
Sauter vers: