Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nigéria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3889
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Dim 8 Mar 2015 - 23:29

Boko haram semble entamer une mue tant dans le discours que dans la strategie. Je ne serais pas étonné que suite à l'allégeance au Calife leur chef soit mis au rancard petit a petit.


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 9 Mar 2015 - 12:12

Citation :
Offensive anti-Boko Haram: les Nigériens à partir de Diffa, les Tchadiens à Bosso. Et les Sud-Af à Maiduguri?



Diffa, ville du Niger à la frontière avec le Nigeria et où deux militaires nigériens ont été tués la semaine dernière, est bien le "tremplin" nord de l'offensive lancée hier contre Boko Haram. Voir mon post du 13 février ici.

"Très tôt ce matin, les troupes nigériennes et tchadiennes ont déclenché une offensive contre Boko Haram, sur les deux fronts, dans la zone de Bosso et près de Diffa", a confirmé une source militaire nigérienne. Bosso jouxte la rive ouest du lac Tchad. Diffa est plus au nord-ouest à une centaine de kilomètres.

La radio privée Anfani, basée à Diffa, a dénombré "plus de 200 véhicules: des tout-terrains équipés de mitrailleuses, des chars, des ambulances, des citernes d'eau et des camions de transport logistique sont visibles dans le convoi" qui s'ébranlait vers la frontière nigériane.

Le chef de la station, que j'ai joint par téléphone vers 16h30, a confirmé la progression de cette force mixte tchado-nigérienne et il a également affirmé que des avions ont pilonnés, samedi et dimanche matin à l'aube, des positions de Boko Haram situées de l'autre côté du fleuve. L'objectif des Nigériens est certainement de reprendre la ville de Damasak, une localité nigériane située à environ 30 kilomètres au sud de Diffa.

Mercenaires. Dans la capitale de  l'état de Borno, Maiduguri, où samedi, trois explosions attribuées aux islamistes ont fait au moins 58 morts et 139 blessés, un convoi militaire composé de REVA III a attiré l'attention et relancé les spéculations sur la présence de "mercenaires" sud-africains aux côtés de l'armée gouvernementale du Nigeria:



Ces rumeurs, étayées par des informations données en février par le quotidien sud-africain Beeld, font état de la présence d'une "centaine" de Sud-Africains conseillant l'armée.



http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/03/08/offensive-anti-boko-haram-a-partir-de-diffa-13634.html
Revenir en haut Aller en bas
moulay ismaiil
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1477
Inscrit le : 28/04/2014
Localisation : moyen orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 7:27

BokoHaram ,ISIS .


_________________
...... إِن تَنصُرُوا اللَّهَ يَنصُرْكُمْ .......

(...si vous secourez Allah alors il vous secourra....) S. Mohamed V.47
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 15:38

Citation :
Un contractor sud-africain tué par un tir nigérian à Maiduguri



Il est le premier tué sud-africain au Nigeria. Leon Lotz, 59 ans, un ancien de l'unité Koevoet de la police namibienne du temps de l'apartheid, a été tué par un tir fratricide à Maiduguri.

La victime appartenait à la centaine de Sud-Africains, équipés de REVA III, qui combattraient aux côtés des troupes gouvernementales nigérianes.

Mon excellente consoeur sud-africaine Erika Gibson, du quotidien Beeld, a donné l'info, précisant que Lotz avait été tué par un tir de T-72 nigérian. Outre Lotz, cinq soldats gouvernementaux ont aussi péri.

L'incident a eu lieu près de Maiduguri, dans l'état de Borno. Contrairement à certains rapports, le contractor sud-africain ne travaillait pas pour Pilgrims Africa, filiale d'une société britannique de sécurité appelée Pigrims Group.

Lotz travaillait en Irak avant de rejoindre le Nigeria, selon son épouse qui réside dans le Kwazulu-Natal.

Lotz est un ancien de l'unité Koevoet. Lui et l'un de ses collègues policiers ont été accusés d'un double meurtre en 1987 mais ils ont bénéficié d'une amnistie et ont simplement dû quitter la Namibie pour la RSA:



http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/03/12/un-contractor-sud-africain-tue-par-un-tir-nigerian-a-maiduguri-13663.html
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 16:24

c'est quoi cette armée visé un des leurs avec un t-72 il faut le faire quand même Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3889
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 17:13

arsenik a écrit:
c'est quoi cette armée visé un des leurs avec un t-72 il faut le faire quand même Suspect

Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6309
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 18:59

Citation :
Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime


les friendly fire existe dans toutes les armées du monde,

Il ne faut pas tenter de toujours tout expliquer, surtout si l explication est farfelu Suspect

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3889
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 19:24

Alloudi a écrit:
Citation :
Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime


les friendly fire existe dans toutes les armées du monde,

Il ne faut pas tenter de toujours tout expliquer, surtout si l explication est farfelu Suspect

C'était une simple tentative d'humour...

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 19:35

WRANGEL a écrit:
arsenik a écrit:
c'est quoi cette armée visé un des leurs avec un t-72 il faut le faire quand même Suspect

Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime

mon dieu mon amie @charly risque de me flingué un jour ou l'autre alors vu que je suis barbu des fois Razz
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 19:37

Alloudi a écrit:
Citation :
Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime


les friendly fire existe dans toutes les armées du monde,

Il ne faut pas tenter de toujours tout expliquer, surtout si l explication est farfelu Suspect

il est blanc + son treilli ça devrait pas courir les rue dans le paysage, de plus un friendly fire en ak ça arrive souvent mais en t-72 c'est la premier fois que je vois ça
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2382
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 19:54

arsenik a écrit:
WRANGEL a écrit:
arsenik a écrit:
c'est quoi cette armée visé un des leurs avec un t-72 il faut le faire quand même Suspect

Le sud africain porte la barbe!!!! De nos jours c'est largement suffisant pour constituer une cible légitime

mon dieu mon amie @charly risque de me flingué un jour ou l'autre alors vu que je suis barbu des fois Razz

Non juste un coupier aux fesses et un petit tour chez les cocoyes.

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3889
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 12 Mar 2015 - 20:18

PLEASE AMÎR AL MÛMÎNÎN...


_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6309
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 13 Mar 2015 - 21:55

Citation :
Publié le 13 mars 2015 à 14h05

Nigeria: premières victoires contre Boko Haram
PHIL HAZLEWOOD
Agence France-Presse
LAGOS

L'armée nigériane et ses alliés régionaux revendiquent leurs premières victoires contre Boko Haram, des avancées qui restent à confirmer, mais que le président Jonathan, candidat à sa réélection fin mars, ne manque déjà pas d'exploiter.

Avec le soutien du Tchad et du Cameroun, la contre-offensive régionale avait été lancée le 31 janvier, pour tenter de contrer les inexorables conquêtes du groupe islamiste dans le nord-est du pays.

Après la percée depuis le territoire camerounais d'un premier contingent tchadien sur les terres de Boko Haram, les armées nigérienne et tchadienne ont ouvert un nouveau front la semaine dernière, cette fois depuis le Niger, commençant un vaste mouvement en tenaille des zones sous contrôle de Boko Haram.

L'armée nigériane, qui s'est surtout illustrée ces derniers mois par ses défaites à répétition et sa faible combativité, assure jouer toute sa part dans ces vastes opérations militaires impliquant des milliers d'hommes et des centaines de véhicules, sur un théâtre grand comme la Belgique.

Mercredi, le gouvernement nigérian a affirmé avoir repris le contrôle de 36 localités du nord-est du pays. Abuja prétend également avoir «chassé» les islamistes de l'État d'Adamawa, l'un des trois États du pays - avec Borno et Yobe - les plus durement frappés par l'insurrection islamiste.

Ces affirmations n'ont pas pu être vérifiées de source indépendante, les zones concernées étant quasi inaccessibles. Mais selon Thomas Hansen, de l'entreprise de conseil en sécurité Control Risks, elles sont «assez crédibles».

L'armée, qui se réfugiait encore récemment dans un silence embarrassé ou des communiqués en forme de grossière propagande, se réjouit aujourd'hui sur les réseaux sociaux de ces supposées «victoires».

Elle se garde bien à ce jour de commenter les informations de presse sur la présence de centaines de mercenaires sud-africains qui combattraient au côté des militaires nigérians, et joueraient un rôle clé dans les opérations de reconquête en cours.

Quant à la récente allégeance de Boko Haram au «califat» de l'État islamique - allégeance acceptée jeudi par l'organisation djihadiste basée en Syrie et en Irak -, elle serait «un acte de désespoir» des islamistes nigérians au moment où ceux-ci «enregistrent de lourdes pertes», selon un porte-parole du gouvernement.

[...]

http://www.lapresse.ca/international/afrique/201503/13/01-4851971-nigeria-premieres-victoires-contre-boko-haram.php

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel


messages : 1550
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 6 Avr 2015 - 19:10

Citation :


Nigeria-Boko Haram massacre 24 personnes dans un village du Nord-Est

Des islamistes du groupe Boko Haram se faisant passer pour des prédicateurs ont tué au moins 24 personnes dans un village de l'Etat de Borno, dans le nord-est du Nigeria, ont rapporté lundi un témoin et une source militaire.

Les assaillants sont arrivés en voiture dimanche soir dans le village de Kwajafa et ont rassemblé des habitants aux abords d'une mosquée en se présentant comme des prédicateurs. C'est alors qu'ils ont ouvert le feu sur la foule, a rapporté un témoin, Simeon Buba.

"Les gens ignoraient qu'il s'agissait d'hommes de Boko Haram venus pour attaquer, car ils ont menti en assurant être des prédicateurs", a déclaré ce témoin. "Ils se sont mis à tirer sur eux et ont tué beaucoup de gens", a-t-il dit, ajoutant que des maisons avaient été incendiées.

Certaines personnes, blessées ou brûlées, ont été évacuées vers l'hôpital de la ville de Biu, dans l'Etat de Borno.
https://www.zonebourse.com/actualite-bourse/Nigeria-Boko-Haram-massacre-24-personnes-dans-un-village-du-Nord-Est--20146168/

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 8 Avr 2015 - 21:26

Citation :
Les îles du lac Tchad, repaire des Boko Haram en déroute

8 avril 2015


Attaques de villageois, vols de bétail ou de récoltes: de nombreux islamistes de Boko Haram, chassés de leurs fiefs nigérians par l’intervention d’une coalition régionale, se réfugient sur les îles du lac Tchad où ils sèment la terreur.

« Vous voyez ces îles, en direction du Nigeria? Avant, j’allais vendre mes récoltes là-bas. Avec Boko Haram, c’est devenu trop dangereux. On ne se déplace plus sans escorte militaire », explique Mustapha, cultivateur de Ngouboua, village tchadien situé à 18 km de la frontière nigériane.

Les islamistes mènent depuis des mois des attaques sanglantes sur les îles peuplées des quatre pays riverains, Nigeria, Tchad, Niger et Cameroun. Mais le lac est aussi devenu un lieu de repli, à l’heure où les insurgés perdent du terrain face aux forces régionales – notamment tchado-nigériennes – qui opèrent dans le nord-est du Nigeria depuis février.

« Aux abords du lac Tchad, autour des îles, il y a des zones boisées où des éléments de Boko Haram vont se cacher », soulignait la semaine dernière le chef d’état-major de l’armée nigérienne, Seyni Garba, ajoutant qu’il « faudrait aussi aller les chercher » là-bas.

- Forêts marécageuses -

La perte de Baga Kawa, et plus récemment de Malam Fatori, deux villes nigérianes proches du lac, constitue notamment un lourd revers pour les islamistes.

Selon une source sécuritaire tchadienne, « les Boko Haram sont sous pression et une partie d’entre eux se réfugient au milieu du lac » sur des îles aux forêts marécageuses difficiles d’accès pour l’armée.

« Comme ils ont faim, ils attaquent les villages pour manger », souligne cette source.

Vols de bétail et de nourriture (riz, maïs) sont devenus monnaie courante sur les îles tchadiennes proches du Nigeria et les rives du lac, qui dans certaines zones se parcourt à pied.

Ainsi, « les Boko Haram sont venus deux fois dans un village près de Tchoukou Telia (localité riveraine du lac, ndlr). Ils ont volé jusqu’à 500 boeufs », affirme un commerçant de Ngouboua, Al Hadji Mbodou Maï.

Ngouboua, attaquée il y a deux mois par Boko Haram, est aujourd’hui « bien sécurisée » avec une forte présence militaire, mais « il y a beaucoup de problèmes dans les îles autour », reconnaît le commandant de la brigade de la gendarmerie locale, Saleh Ali.

Pour « nettoyer la zone », les militaires doivent agir vite, avant le retour de la saison des pluies d’ici juin, qui compliquera encore plus leurs déplacements.


- Des Boko Haram tchadiens -


Autre motif d’inquiétude pour les autorités: la participation de jeunes tchadiens aux activités des islamistes.

Le vendredi 3 avril, une embuscade tendue à des civils à 15 km de Tchoukou Telia ayant fait sept morts – dont certains égorgés -, a été attribuée à des Tchadiens membres de Boko Haram, originaires du même village que leurs victimes. Selon le sous-préfet de Baga Sola, Dimouya Souapebe, les assaillants auraient tenté de les recruter et les ont tués face à leur refus.

Après l’attaque, des engins explosifs ont été découverts enfouis le long de la route, selon des sources humanitaires, qui parlent d’une menace « inédite ».

Il reste cependant très difficile de connaître le nombre de tchadiens enrôlés.

Certaines ethnies du lac, notamment les Boudouma, entretiennent des liens forts avec des membres de Boko Haram au Nigeria: « ils ont souvent des parents en commun de part et d’autre » du lac, affirme M. Souapebe.

« Il est vrai que les Boudouma ont des contacts privilégiés avec les Boko Haram », exlique un bon connaisseur de la région. « Mais parfois ces liens leur servent aussi de prétexte pour régler leurs comptes ».

En un mois, une trentaine de suspects ont été arrêtés dans la région de Ngouboua, selon des sources policières. La majorité d’entre eux sont des « chauffeurs clandos » (motos-taxis) soupçonnés d’être des informateurs, explique une de ces sources.

D’autres ont été interpellés dans leur village après avoir disparu plusieurs jours.

« Nous avons auditionné un garçon d’à peine 16 ans et qui avait passé 15 jours dans un camp à la frontière. (…) On lui avait promis un peu d’argent et surtout du tramol », drogue prisée des combattants de Boko Haram, qui fait aussi des ravages chez la jeunesse pauvre du lac, selon cette source.

« Ces jeunes comprennent vite qu’ils n’ont rien à gagner là-bas, assure la source policière. Les autorités essaient de régler ce problème en dialoguant avec leurs parents, en leur faisant comprendre qu’il n’y aura pas de suites graves s’ils reviennent ».



http://maliactu.net/les-iles-du-lac-tchad-repaire-des-boko-haram-en-deroute/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 9 Avr 2015 - 21:43

Citation :
L’ONU demande près de 161 millions d’euros pour quelque 200.000 réfugiés nigérians


9 avril 2015



L’ONU et des ONG ont lancé jeudi à Dakar un appel pour recueillir près de 161 millions d’euros afin de venir en aide à quelque 200.000 réfugiés nigérians ayant fui les attaques de Boko Haram dans leur pays.

Depuis les élections présidentielle et législatives, qui se sont globalement déroulées dans le calme le 28 mars, « un sentiment d’optimisme flotte autour du Nigeria. Mais pour des millions de Nigérians du Nord-Est et pour les réfugiés dans les pays voisins, il n’y a pas de quoi se réjouir », a déclaré Robert Piper, coordonnateur humanitaire régional pour le Sahel.

Les équipes et volontaires de l’ONU et de plusieurs ONG humanitaires se battent pour assister les réfugiés, notamment pour les abris, la nourriture, en matière d’éducation et d’assainissement.

Les besoins sont ainsi estimés à environ 174,5 millions de dollars (près de 161 millions d’euros) par onze agences de l’ONU, dont le Haut commissariat pour les réfugiés (HCR), le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef) et le Programme alimentaire mondial (PAM), ainsi que 12 ONG, dont Oxfam et Save The Children.

L’insurrection menée par le groupe islamiste Boko Haram ainsi que sa répression ont fait plus de 15.000 morts au Nigeria en six ans, selon un bilan début avril du Haut commissariat de l’ONU aux droits de l’Homme.

En raison du conflit, plus d’un million et demi de personnes ont dû quitter leur domicile, certains restant au Nigeria, d’autres se réfugiant dans des pays frontaliers.

Au 31 mars, plus de 192.000 Nigérians étaient réfugiés au Cameroun, au Tchad et au Niger, estiment l’ONU et les ONG dans un document conjoint distribué jeudi. Le nombre des déplacés internes est estimé à 1,2 million de personnes.

Les déplacés et réfugiés « sont dans une situation absolument dramatique. (Ils) continuent de craindre pour leur vie et sont à ce stade incapables de rentrer chez (eux) », a affirmé Liz Ahua, représentante régionale du HCR et coordinatrice pour les réfugiés nigérians.

« Nous avons besoin de plus de soutien financier pour continuer à aider les réfugiés et pour prévoir une aide accrue au cas où davantage de personnes fuiraient le Nigeria pour des raisons de sécurité », a-t-elle ajouté.



http://maliactu.net/lonu-demande-pres-de-161-millions-deuros-pour-quelque-200-000-refugies-nigerians/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 10 Avr 2015 - 21:15

Citation :
Guerre contre Boko Haram: 71 soldats tchadiens tués, 416 blessés en deux mois et demi

AFP 10/04/2015



Soixante et onze soldats tchadiens ont été tués et 416 blessés depuis le déclenchement début février d'une offensive contre les islamistes nigérians de Boko Haram, soit environ 10% des effectifs engagés mis hors de combat, a annoncé vendredi à N'Djamena le chef d'état-major de l'armée tchadienne.

Depuis le déclenchement le 3 février d'une offensive terrestre au Nigeria depuis le Cameroun, puis depuis le Niger, "71 de nos vaillants soldats sont tombés glorieusement sur les différents champs de bataille. Nous déplorons également 416 blessés dans nos rangs, tout cela pour une cause juste et noble qui est celle de faire régner la paix et la sécurité dans la sous-région", a déclaré lors d'un point de presse le général de corps d'armée Brahim Seid.

Le Tchad n'a jamais indiqué officiellement le nombre total de soldats engagés dans la guerre contre les islamistes nigérians, mais selon des sources militaires, les effectifs sont de l'ordre de 5.000 hommes.

"Depuis le 17 janvier 2015 (date à laquelle l'opération a été autorisée par le Parlement tchadien) jusqu'à nos jours, nos vaillantes forces armées et de sécurité ont combattu la secte Boko Haram et l'ont traquée dans ses différents repaires. C'est ainsi qu'elles ont libéré 11 localités camerounaise, nigérianes et nigériennes des mains de Boko Haram", a ajouté le chef d'état-major.
"Les forces tchadiennes continueront à traquer les terroristes de Boko Haram partout où ils se trouveront, afin de ramener la quiétude à nos populations meurtries", a ajouté le général.

Le 3 avril, le chef d'état-major tchadien avait jugé que la "capacité de nuisance" de Boko Haram avait été réduite "au maximum" après la prise par les forces tchado-nigériennes de Malam Fatori dans le nord-est du Nigeria. Selon le général, les "grandes villes (nigérianes) occupées par Boko Haram sont désormais entre les mains des forces armées régulières" du Tchad, du Niger, ou du Nigeria.

En première ligne dans la lutte contre les groupes jihadistes au Sahel, le président tchadien Idriss Déby Itno avait envoyé son armée dans la nord du Mali aux côtés de l'armée française début 2013. L'armée tchadienne avait alors enregistré une cinquantaine de tués au front.



http://www.lorientlejour.com/article/920070/guerre-contre-boko-haram-71-soldats-tchadiens-tues-416-blesses-en-deux-mois-et-demi.html
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12886
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 10 Avr 2015 - 21:31

Ça fait quand même 10% des effectifs Out c'est pas négligeable.... A mon avis le ratio soldat blesse/mort ennemie doit au moins être de 1 à 4.... Truc haram a du morfler !!!

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 10 Avr 2015 - 21:38

Fahed64 a écrit:
Ça fait quand même 10% des effectifs Out c'est pas négligeable....  A mon avis le ratio soldat blesse/mort ennemie doit au moins être de 1 à 4....  Truc haram a du morfler !!!


ce qui est grave c'est que ces nigerian prétentieux ont très peu de perte tellement il s'enfui a toute vitesse de ce que je sais les tchadiens sont en colère de voir autant de perte depuis serval il apprecie pas que leurs enfants meurt a l'étranger ils vont surmenet demandé des compte contre le nigeria un jour ou l'autre deby etait deja tres en colère contre badluck

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 11 Avr 2015 - 16:34

Citation :
FIELD IMAGERY: NIGERIA’S ‘WAR ON TERROR’ IN THE FAR NORTHEAST

Posted on April 11, 2015 by beegeagle




A T55 tank of the Nigerian Army at Konduga, a gateway town to Maiduguri which has thus far been heroically defended THIRTEEN TIMES by
men of the 103 Battalion, supported by commandos of the 72 Strike Force, from spirited onslaughts by Boko Haram insurgents


A Steyr 4K 7FA-G127 APC of the Nigerian Army at Konduga


Emblematic of Nigerian swagger; a confident commando of the 72 Strike Force of the Nigerian Army at Konduga…death before dishonour.


A Lockheed C130-H30 of the Nigerian Air Force deployed in support of ongoing counterinsurgency operations


Ammunition boxes stacked up for relentless offensive and defensive operations

TECHNICAL SUPPORT: MCSHEGZ  



https://beegeagle.wordpress.com/2015/04/11/field-imagery-nigerias-war-on-terror-in-the-far-northeast-2/
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12886
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 11 Avr 2015 - 16:38






_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 22 Avr 2015 - 17:26

Citation :
BOKO HARAM LAUNCH ROCKET ATTACK ON SOLDIERS AT BAGA, KILLING 2; ROADSIDE LANDMINE ATTACK ON ESCORT CONVOY HITS SOFT-SKINNED VEHICLE, 6 SOLDIERS, ONE VIGILANTE INJURED

Posted on April 22, 2015


Nigerian troops in a DShK 12.7mm HMG-armed Landcruiser gun truck patrol the streets of Mubi



AFP
21 April, 2015
Kano


Two soldiers were killed in a Boko Haram rocket attack on a military vehicle in the northeast Nigerian town of Baga, residents told AFP on Tuesday.

Six other soldiers and a civilian vigilante were critically injured when their vehicle hit a mine planted by the Islamists just outside the town in Borno state on Sunday, they added.

The attack and the mine explosion happened as the military escorted some 1,200 people from Baga on a brief return visit to their hometown from the Borno state capital, Maiduguri.

Boko Haram seized the town on the shores of Lake Chad on January 3 and is suspected of killing hundreds in what was feared to have been the worst massacre in the six-year insurgency. Nigeria’s military said it had recaptured the town in late February, as an operation also involving Chad, Niger and Cameroon stepped up to drive out the militants from occupied territory.

“Boko Haram fired a rocket-propelled grenade on a military van in an ambush in Baga which killed two soldiers and destroyed the vehicle,” said resident Karimbe Maina. The soldiers were driving back to their base outside Baga to mobilise more troops to help drag an armoured vehicle stuck in the mud across town on the shores of Lake Chad, he added.

“Following the attack which killed two soldiers there was a prolonged gun battle between soldiers and the Boko Haram gunmen, which forced the gunmen to flee,” said vigilante Haruna Shuaibu.

The attack disrupted the tour,forcing the residents to leave their badly damaged and pillaged town as quickly as possible, said Musa Bulama who was on the visit. The visit was initially planned for Sunday but was temporarily stalled after a military vehicle set off a mine in Kauyen Kuros village, six kilometres (four miles) from Baga.

“We had to spend the night in Kauyen Kuros as a result of the explosion which injured six soldiers and a member of the civilian vigilantes giving security cover to the convoy,” said Bulama.

Military spokesman Chris Olukolade said on February 21 that troops had to clear landmines planted by Boko Haram before being able to enter Baga.

Nigeria claims to have Boko Haram on the run and that troops are poised to storm the group’s Sambisa Forest stronghold by the handover of power to president-elect Muhammadu Buhari on May 29.

But with increasing talk of some of the 1.5 million people forced to flee the fighting returning home, the Baga residents said the area was still infested with militant fighters.

“Boko Haram are still in the bushes around Baga and move in and out of the town unchallenged because soldiers confine themselves to their base in Mile 4 and only carry periodic patrols of the town,” said Maina.

Bulama added: “The area is still not safe. Boko Haram are very much around in the surrounding areas. No one should contemplate moving back into the area because it is dangerous”



https://beegeagle.wordpress.com/2015/04/22/boko-haram-launch-rocket-attack-on-soldiers-at-baga-killing-2-roadside-landmine-attack-on-escort-convoy-hits-soft-skinned-vehicle-6-soldiers-one-vigilante-injured/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17485
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Jeu 23 Avr 2015 - 21:46

Citation :
Nigeria: l'armée aux portes d'un important fief de Boko Haram protégé par des mines


AFP 23/04/2015


L'armée nigériane a massé ces derniers jours des troupes en vue de déloger les islamistes de Boko Haram de la forêt de Sambisa, l'un de leurs principaux repaires dans le nord-est du Nigeria, a-t-on appris jeudi de sources concordantes.

Mais l'offensive n'a pu être lancée en raison des très nombreuses mines enfouies par les combattants de Boko Haram sur les accès menant à leurs différents camps dans la forêt, a expliqué à l'AFP un membre d'une milice d'autodéfense qui accompagne les soldats nigérians.

"Les Boko Haram sont en très grand nombre dans (la forêt de) Sambisa", située dans l'extrême nord-est du pays, non loin de la frontière avec le Cameroun, a expliqué à l'AFP ce milicien sous couvert de l'anonymat.
"Tous les combattants qui ont été chassés de Bama, Dikwa, Gwoza et Damboa (des localités voisines, dans l'État de Borno) ont gagné les camps de Boko Haram dans Sambisa", a-t-il affirmé.

Mercredi, le porte-parole de l'armée nigériane Chris Olukolade avait indiqué qu'une offensive était en cours "dans des zones forestières" sans toutefois en préciser la localisation exacte. Il avait également assuré que, lors de l'attaque d'une patrouille de l'armée par des éléments de Boko Haram, un des commandants du groupe islamiste et plusieurs combattants avaient été tués.

"Les opérations, notamment dans les zones forestières, progressent en dépit des obstacles et des mines placées par les terroristes", avait assuré le porte-parole dans un communiqué.
Mais le milicien contacté par l'AFP jeudi a décrit une progression de l'armée au point mort depuis trois jours, en raison des mines.
"Les Boko Haram ont enfoui des mines sur tous les axes menant à leurs camps dans la forêt, ce qui est un énorme obstacle et retarde l'offensive militaire contre eux", a-t-il expliqué.
Selon lui, les militaires nigérians ont ainsi dû rebrousser chemin à environ 5 km du principal camp de Boko Haram.
"Il n'y a actuellement aucun soldat dans (la forêt de) Sambisa. Nous sommes tous retournés à Bama après avoir été confrontés à l'horreur des manoeuvres dans des champs de mines", a-t-il expliqué.

Les autorités nigérianes affirment être en train de gagner leur guerre contre Boko Haram et se disent déterminées à en finir avec le repaire de Sambisa d'ici l'investiture le 29 mai du président nouvellement élu, Muhammadu Buhari.

Le Nigeria, longtemps accusé de passivité face aux exactions du groupe islamiste, a repris ces dernières semaines une série de localités aux islamistes, avec l'appui notable des troupes tchadiennes intervenues à partir de février en territoire nigérian.

Les troupes tchadiennes ont été déployées dans le cadre d'une opération régionale à laquelle participent également, outre le Nigeria, le Cameroun et le Niger.



http://www.lorientlejour.com/article/922004/nigeria-larmee-aux-portes-dun-important-fief-de-boko-haram-protege-par-des-mines.html
Revenir en haut Aller en bas
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 24 Avr 2015 - 18:37

jf16 a écrit:



super-nigerian lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 24 Avr 2015 - 20:05

Yakuza a écrit:
jf16 a écrit:



super-nigerian lol!


la hawla je n'avais remarqué un vrai pays de dégénéré il merite amplement ça place dans l'axe alger pretoria afs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nigéria   Aujourd'hui à 21:19

Revenir en haut Aller en bas
 
Nigéria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nigeria: un client de moto-taxi accusé de vol de... pénis
» l'haltérophile nigérian réalise son rêve
» RAGOÛT DE HARICOTS ROUGES NIGÉRIEN AVEC SAUCE AUX ARACHIDES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: