Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nigéria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 31 Jan 2015 - 12:28

Après Boko Haram, le sud menace.. Le Nigéria est un beau exemple, d'un Etat en disparition.

J'espère qu'ils ne vont pas accusé encore la Turquie d'envoi d'armes pour des raisons politiques.

Citation :
Nigeria: le sud pétrolier menace de s'embraser si Jonathan n'est pas réélu

Yenagoa (Nigeria) - A deux semaines de la présidentielle au Nigeria, alors que le nord-est du pays est ravagé par les islamistes de Boko Haram, un autre foyer d'insécurité menace de se rallumer: dans le sud, d'où provient l'essentiel du pétrole nigérian.

Les militants armés qui on fait régner la violence dans la région du Delta du Niger, jusqu'à ce qu'un accord d'amnistie soit signé en 2010, menacent de reprendre les armes si le président sortant Goodluck Jonathan, un chrétien de l'ethnie Ijaw, le premier chef de l'Etat issu de leur région, n'est pas réélu.

Nous ne sommes pas contents des attaques constantes contre la personne de Jonathan dans le nord (du pays). S'ils n'arrêtent pas de le molester, nous allons être obligés de reprendre les armes, prévient Kennedy Tonjo-West.

Nous allons riposter. (...) Boko Haram, ce sera un jeu d'enfant à côté (de nos actions), affirme-t-il à l'AFP.

Avant l'amnistie, M. Tonjo-West et le groupe de 300 combattants qu'il dirigeait multipliaient les attaques contre les installations pétrolières dans les criques de cette région marécageuse. Les violences perturbaient fortement la production pétrolière, qui représente 80% des revenus de l'Etat et la quasi-totalité des revenus à l'exportation.

Au-delà des dissensions ethniques et religieuses, dans un pays où les quelque 170 millions d'habitants sont divisés entre un nord majoritairement musulman et un sud principalement chrétien, les militants armés du Delta du Niger se plaignent de ne pas jouir des bénéfices de cette manne pétrolière.

Si (...)Jonathan perd le pouvoir le 14 février, nous allons recommencer à nous faire entendre, et cette fois nous devrions réclamer que 100% de nos ressources (pétrolières) nous reviennent, revendique Annkio Briggs, une militante du Mouvement pour l'auto-détermination du Delta du Niger.

Si le fils du pays n'est pas assez bien pour être président, alors les autres régions du pays ne peuvent pas bénéficier des (revenus) de notre pétrole, assène-t-elle.

Le Mouvement pour l'émancipation du Delta du Niger (Mend), le principal groupe armé opérant dans la région, devenu presque inactif depuis l'amnistie, a aussi menacé de reprendre les armes en cas de défaite de M. Jonathan. Les récents communiqués du Mend sont cependant accueillis avec scepticisme par des experts.

- Pots-de-vin contre paix -

L'accord d'amnistie de 2010 a permis au Nigeria de retrouver son statut de premier producteur de pétrole du continent africain.

Il s'est traduit surtout par des sommes d'argent versées aux anciens combattants, mais il n'a pas réglé les problèmes plus profonds de corruption et de chômage dont souffre la région.

En tout, quelque 230 milliards de nairas (un milliard d'euros) ont été versés à 30.000 rebelles, selon Daniel Alabrah, le porte-parole du programme qui accompagnait cet accord.

Selon lui, environ 18.000 personnes ont bénéficié de formations et de stages dans des secteurs comme l'aviation, l'ingénierie et l'industrie pétrolière, ou ont pu développer leur propre affaire.

Chaque mois, chaque rebelle reçoit une allocation de 65.000 nairas (300 euros). Des pots-de-vin en échange de la paix, juge M. Alabrah.

Le programme était censé prendre fin au bout de cinq ans, soit fin 2015, explique-t-il. Mais il va sans doute falloir le prolonger.

Surtout que, dans cette région où de nombreuses communautés de pêcheurs et de fermiers ont dû abandonner leur activité à cause de la pollution pétrolière, une grande partie de la population vit toujours dans une extrême pauvreté.

L'amnistie a permis à la production pétrolière de remonter à 1,75 million de barils par jour, mais elle n'a pas mis un terme au vol de pétrole à grande échelle, qui représente jusqu'à 10% de la production quotidienne.

Au moment où la chute des cours mondiaux de pétrole fait dégringoler les recettes de l'Etat, le maintien de la stabilité dans le Delta du Niger sera une priorité stratégique pour le vainqueur de la présidentielle, prédit Thomas Jensen, de la société de conseil en sécurité Control Risk.

On ignore cependant si l'ex-dictateur Muhammadu Buhari, principal rival du président Jonathan, prolongera ces mesures d'amnistie s'il est élu, d'autant que son parti, le Congrès progressiste (APC), a souvent été critique de ce programme, souligne M. Jansen.

Et d'ajouter, en guise d'avertissement: une recrudescence de violence et d'attaques contre l'industrie pétrolière est à craindre si M. Jonathan n'est pas réélu, surtout si (ses partisans) considèrent que sa victoire a été sabordée.

http://www.romandie.com/news/561040.rom
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6039
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 31 Jan 2015 - 13:36

Ce pseudo-Etat montée par les britanniques, qui a failli sauté plus d'une fois, si ce n'ais la répression sanglante avec le silence des puissances payer avec les pétrodollars.
Ils continuerons a tenir tant que le pétrole est la,

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 31 Jan 2015 - 14:10

RED BISHOP a écrit:
Ce pseudo-Etat montée par les britanniques, qui a failli sauté plus d'une fois, si ce n'ais la répression sanglante avec le silence des puissances payer avec les pétrodollars.
Ils continuerons a tenir tant que le pétrole est la,

Pas si sûr avec le prix du baril.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Dim 1 Fév 2015 - 12:44

Boko Haram lance une nouvelle offensive sur Maiduguri, les combats se déroulent à 3 km de la ville.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 2 Fév 2015 - 21:09

Le nord du Nigéria tombe petit à petit vers le chaos...





Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 2 Fév 2015 - 22:17

Tous les etats qui ont hérité de territoires grace au diktat colonial sont amenés a disparaitre à plus ou moins long terme.

On parle souvent d'effet domino a tort, mais le mvt crée par boko haram et les touaregs semblent en etre un.

Bernard Lugan explique tres bien que boko haram n'est plus le meme qu'au debut ou il servait aux potentats du nord a faire pression sur le sud.
Aujourd'hui c'est un mouvement ethnico-tribal et les potentats locaux les combattent. Mais cette ethnie est a cheval sur le cameroun et le tchad et il semble que boko veuille s'etendre sur tous les territoires de cette ethnie independemment des frontieres. Risquant de destabiliser ces pays et d'initier des mouvements ethnisque et ainsi de suite.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 2 Fév 2015 - 22:25

Baybars a écrit:
Boko Haram lance une nouvelle offensive sur Maiduguri, les combats se déroulent à 3 km de la ville.


le fleuve niger coupe parfaitement le pays en 2 ...
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4531
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Lun 2 Fév 2015 - 22:57

Je vous jure tu donne le Nigéria ou la RDC juste aux hollandais , ils en font la première puissance mondiale , des pays avec des potentiels énormes qui baignent dans le marasme de la guerre, de la famine et de l’analphabétisme .
Territoire nigérian énorme, des zones tropicales des forets luxuriante , de l'eau forcément des fleuves enormes, du pétrole a gogo et une démographie avantageuse si bien géré Mad  lkhir , et le sous développement , quelque chose cloche .
Les grandes puissances ont une énorme responsabilité la dedans mais ce débat c'est un vaste et long débat , pas la peine de le commencer on en finira jamais

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9570
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 21:58

Les soldats tchadiens ont repris une ville du nord des mains de boko haram...
Y a des pays qui devraient transféré le budget de défense au tchadien. Avec peu ils font bien.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13021
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 22:14

Les Tchadiens sont en train de montrer l'exemple et de se réveler comme la puissance régional sans conteste Like a Star @ heaven

Avec seulement 2 000 hommes ils sont entrain de faire des merveilles, il y a eu je pense aussi un retex important sur les opérations au Mali et centre Afrique

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6428
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 22:22

Citation :
L'armée tchadienne prend le contrôle d'une ville nigériane aux mains de Boko Haram
Le Monde.fr avec Reuters Le 03.02.2015 à 17h49 •

Les troupes tchadiennes, qui ont lancé mardi 3 février une offensive depuis le Cameroun contre le groupe islamiste Boko Haram, contrôlent désormais la ville frontière de Gamboru au Nigeria, après de violents combats avec les islamistes qui contrôlaient la ville depuis plusieurs mois, a constaté un journaliste de l'AFP.

C'est la première fois que les troupes tchadiennes, qui se sont déployées mi-janvier au Cameroun pour tenter de repousser Boko Haram, pénètrent sur le sol du Nigeria, dont l'armée est très critiquée pour son inefficacité dans la lutte contre le groupe islamiste.

Mardi matin, les blindés et les fantassins tchadiens ont franchi le pont séparant la ville camerounaise de Fotokol de la ville nigériane de Gamboru, après d'importants bombardements aériens et d'artillerie et des échanges de tirs nourris avec les islamistes.

« L'INTÉGRITÉ TERRITORIALE DU NIGERIA INTACTE »

L'intégralité du contingent de 2 000 hommes environ, selon des sources militaires, était entré au Nigeria à la mi-journée. Les forces d'élite camerounaises, le bataillon d'intervention rapide (BIR), déployé à Fotokol depuis l'été 2014 pour contrer les islamistes nigérians, sont restées sur leurs positions, a constaté le journaliste de l'AFP.
Le Nigeria avait annoncé lundi en fin de journée avoir repris Gamboru, alors même que l'armée tchadienne y avait pilonné pendant trois jours consécutifs les positions de Boko Haram. Le porte-parole de l'armée nigériane, Chris Olukolade, a par ailleurs déclaré dans un communiqué que « l'intégrité territoriale du Nigeria reste intacte » malgré la présence de soldats étrangers sur son sol.

DES TROUPES AU NIGER

D'autres forces tchadiennes se sont massées à la frontière entre le Niger et le Nigeria, à proximité immédiate de bastions de Boko Haram, le dispositif de l'armée ressemble ainsi à une tenaille prête à se refermer sur les islamistes. « Un contingent d'environ 400 véhicules et des chars est positionné de Mamori à Bosso », deux bourgades de l'est nigérien, qui ne sont séparées du Nigeria que par une rivière, a annoncé la radio privée Anfani, basée au Niger.

La force régionale censée lutter contre Boko Haram s'était retirée de sa base de Baga, sur les rives sud du lac Tchad, au Nigeria, en raison de différends entre Abuja et ses voisins, laissant la voie libre aux islamistes qui y avaient commis, début janvier, des massacres et des destructions massives, qualifiés de « crimes contre l'humanité » par la communauté internationale.

L'insurrection de Boko Haram, qui prône l'instauration d'un islamisme radical et s'associe aux idées d'Al-Qaida et de l'Etat islamique, a fait plus de 13 000 morts et 1,5 million de déplacés au Nigeria depuis 2009.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/03/l-armee-tchadienne-lance-une-offensive-contre-boko-haram-au-nigeria_4569066_3212.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 22:27

C'est une ville à la frontière Camourenaise, ils ne sont pas encore vraiment rentrée au Nigéria.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6039
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 22:52

Armée du Tchad est une armée professionnel est a des décennies d'expérience de la Guerre ( Elle a battue l'armée de Kadhafi avec rien). Elle est très redoutable. Je pense que son entrée en guerre devrait paralysée Boko Haram, surtout que le Tchad veut protéger sa capital qui n'est pas loin de la.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2755
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mar 3 Fév 2015 - 23:26

Baybars a écrit:
C'est une ville à la frontière Camourenaise, ils ne sont pas encore vraiment rentrée au Nigéria.

chaque victoire contre ces khawarijs tu la minimise systématiquement pour donner l'impression que ils sont invincible ...

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2093
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 4 Fév 2015 - 0:03

les tchadiens ont deja montré leur savoir faire dans plusieures opex ils,sont bien commandés et disciplinés au contraire du geant au pieds de mouche qu'est le nigeria qui est gangrene par la corruption
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 4 Fév 2015 - 0:16

leadlord a écrit:
Baybars a écrit:
C'est une ville à la frontière Camourenaise, ils ne sont pas encore vraiment rentrée au Nigéria.

chaque victoire contre ces khawarijs tu la minimise systématiquement  pour donner l'impression que ils sont invincible ...

Je ne crois pas à la victoire totale contre des mouvements de guérilla (Sri Lanka fait exception, mais c'est pas vraiment l'exemple). Le problème n'est pas la guerre, on résoudra pas en faisant la guerre et je crois que ces forces puissent vaincre Boko Haram ou les autres mouvements dans la région.

Si toi, sa te chante, vasy, fais la guerre, chaque guerre a ses morts et tueries. Si l'Etat en faillite au Nigéria avait plus respecté le nord au lieu de réprimé dans le sang les manifestations, croit moi, on aurait pas parler de Boko Haram, même problème en Irak, Syrie, Egypte, Libye, etc...etc...

Toi et tes semblables, vous comprenez pas les causes, vous vous traitez les symptômes.. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 4 Fév 2015 - 8:46

Petite precision, officiellemnt c'est l'armée tchadienne, mais dans les fait c'est une armée Gorane.
Ca m'avait frappé dans des reportages lors de leur intervention au mali, les soldats ne criaient pas tchad tchad mais gorane gorane

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5072
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 4 Fév 2015 - 18:59

les tchadiens y vont comme des bourrins beaucoup d'hommes beaucoup de feu ils y laissent des soldats au passage je ne sais pas si c est une bonne tactique
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Mer 4 Fév 2015 - 19:44

mourad27 a écrit:
les tchadiens y vont comme des bourrins  beaucoup d'hommes beaucoup de feu  ils y laissent des  soldats au passage je ne sais pas si c est  une bonne tactique

iLS ne peuvent pas faire comme les occidentaux et s'arreter devant chaque point de resistance et attendre qu' avions helicos ou artillerie de campagne nettoie le terrain.

Si tu vas pas au contact, l'ennemi resiste tant qu'il a des munitions se barre et tu le retrouve plus loin.

Mais tu as raison en ce sens que vu leur faible effectif, leur corp expeditionnaire. de nombreuses pertes successives finiront vite par stopper l

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13021
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Ven 6 Fév 2015 - 21:05

Citation :
Pourquoi le Tchad s’engage dans la lutte contre Boko Haram



Le 17 janvier, répondant à l’appel du président camerounais Paul Biya, des troupes tchadiennes franchissent la frontière camerounaise pour combattre le groupe djihadiste nigérian Boko Haram. Puis le 3 février, l’armée tchadienne a pénétré en territoire nigérian pour prendre le contrôle de la ville de Gamboru, rapidement reprise à la secte islamiste.

Aux origines de l’engagement tchadien
Depuis plusieurs mois déjà, le président tchadien alertait la communauté internationale sur les risques très sérieux de déstabilisation régionale provoqués par l’extension des violences commises par les djihadistes de Boko Haram dans le nord du Nigeria. Une menace dont l’ampleur semblait alors sous-évaluée, diluée dans l’émoi provoqué par l’enlèvement de plusieurs centaines de jeunes filles, le 14 avril à Chibock, et les vidéos outrancières du chef de la secte, Aboubakar Shekau. Dès 2014, le Tchad avait donc renforcé sa présence militaire aux frontières avec le Cameroun et le Nigeria alors que Boko Haram multipliait les offensives dans le nord-est du Nigeria et dans le nord du Cameroun.
Mais le facteur déclencheur de l’engagement tchadien correspond à la prise de la ville nigériane de Baga par les djihadistes au début du mois de janvier. Boko Haram met alors en déroute les soldats nigérians stationnés sur place. Symboliquement, les islamistes s’emparent de la base qui devait accueillir la Multinational joint task force (MNJTF) créée en 2014 par le Tchad, le Niger et le Nigeria et destinée à lutter contre Boko Haram. Dorénavant, la secte est physiquement présente à la frontière tchadienne, certes sur l’autre rive du lac Tchad. A une centaine de kilomètres plus au sud, les incursions répétées des djihadistes dans le nord du Cameroun menacent directement la capitale tchadienne N’Djamena, distante de quelques kilomètres seulement.
Les raisons économiques de l’intervention
Au-delà de l’aspect purement sécuritaire, les actions de Boko Haram ont un impact très lourd sur l’économie tchadienne, déjà sévèrement touchée par l’effondrement du prix des cours du pétrole et le chaos chez ses voisins centrafricains et libyens. L’un des objectifs centraux de l’intervention tchadienne consiste donc à dégager les passages frontaliers et les axes de circulation vitaux pour le Tchad.
L’insécurité dans le nord-est du Nigeria a en effet quasiment stoppé, depuis un an et demi, le commerce (exportation de bétail sur pied, importations de biens de consommation) à destination de ce pays. Ces échanges qui passaient par le lac Tchad à bord de grandes pirogues doivent dorénavant emprunter une longue route de contournement par le Niger. L’augmentation des coûts de transport se répercute sur les prix à la consommation. Simultanément, la chute du commerce prive l’Etat d’importantes recettes douanières.
Plus au sud, la propagation de la zone d’influence islamiste dans le nord du Cameroun menaçait donc le Tchad d’étouffement. Peu avant de passer à l’offensive, N’Djamena redoutait en effet une attaque sur Maroua, la grande ville de l’extrême nord camerounais. Un tel scénario aurait signifié la fermeture de la route transnationale N’Djamena-Kousseri-Maroua, qui relie la capitale tchadienne au port camerounais de Douala, son principal débouché maritime par où transite la majeure partie des approvisionnements destinés au sud du pays.
Quelle est la taille du contingent tchadien
Le 17 janvier, des soldats tchadiens, commandés par le général Ahmat Darry Bazine, franchissent la frontière camerounaise à l’appel du président camerounais Paul Biya. N’Djamena ne fournit pas de détails sur la nature de ce déploiement. Mais selon plusieurs sources, il comporterait trois régiments de 800 hommes chacun, appuyés par des hélicoptères de combat MI-24 et 400 véhicules, dont des blindés.
Dans le même temps, plus au nord, le Tchad a massé des troupes (commandées par Mahamat Idriss Déby Itno, le propre fils du président) à la frontière entre le Niger et le Nigeria, à proximité immédiate de bastions de Boko Haram. Selon l’AFP, un contingent d’environ 400 véhicules et des chars est positionné de Mamori à Bosso, deux bourgades de l’est nigérien, qui ne sont séparées du Nigeria que par une rivière, la Komadougou Yobé. Leur mouvement vers le sud permettrait de prendre les islamistes en tenaille
Pourquoi le Nigeria a fini par accepter l’intervention du Tchad ?
Après avoir longtemps rejeté toute ingérence étrangère, les autorités nigérianes, qui n’arrivent pas à enrayer seules l’expansion militaire de Boko Haram, estiment dorénavant que la présence de troupes tchadiennes sur son sol ne remet pas en cause « l’intégrité territoriale du Nigeria ». Contrairement au Cameroun, dont les forces protégeant Fotokol depuis des mois sont restées sur leurs positions, le Tchad, étant membre avec le Nigeria et le Niger de la MNJTF, bénéficie d’un « accord de poursuite » de Boko Haram en territoire nigérian. Le président tchadien, Idriss Déby Itno, a clairement dit que l’objectif est la « libération » de la ville nigériane de Baga, tombée début janvier. A N’Djamena, des sources sécuritaires n’excluent pas de pousser jusqu’aux faubourgs de Maiduguri, l’ancien fief de Boko Haram, cible aujourd’hui d’attaques répétées par les islamistes.
La lutte contre Boko Haram se régionalise
A l’issue du sommet d’Addis Abeba des 30 et 31 janvier, l’Union africaine a adopté le principe du déploiement d’une force africaine de 7 500 hommes destinée à combattre le groupe djihadiste. Ce contingent devrait regrouper des soldats du Cameroun, du Tchad, du Niger, du Nigeria et du Bénin. Si le principe de ce déploiement a été retenu, il reste encore à finaliser la stratégie de combat contre Boko Haram, la chaîne de commandement ainsi que le calendrier.
Sans précision sur la date, l’Union africaine a par ailleurs annoncé qu’elle saisira ensuite le Conseil de sécurité de l’ONU afin de « conférer à la force la légalité et la légitimité internationales, ainsi que les ressources nécessaires à soutenir ses opérations sur le terrain ». En clair : des financements internationaux.
Sans attendre, le Niger devrait envoyer prochainement des troupes au Nigeria. Pour ce faire, le Parlement doit se réunir, lundi 9 février, pour autoriser l’envoi de troupes dans ce pays voisin. Aucun détail n’a été fourni sur le nombre de soldats mobilisés ni sur la date de leur déploiement.
La France aux premières loges
L’armée française est géographiquement aux premières loges dans cette crise. C’est en effet à N’Djamena que Paris a installé, en août 2014, le quartier général de son opération Barkhane. Pourtant, le ministère de la défense rappelle qu’il n’est pas question d’envoyer des soldats au Nigeria. Barkhane, avec ses 3 500 hommes, est destinée à lutter contre le terrorisme dans la bande sahélo-saharienne, pas contre le djihadisme nigérian, rappelle-t-on au ministère de la défense.
Paris soutient cependant l’action tchadienne avec des missions de reconnaissance au-dessus du Tchad et du Cameroun. Une cellule de coordination et de liaison du renseignement a d’ailleurs été créée à N’Djamena. Elle doit permettre aux états-majors du Niger, du Tchad et de la France de partager du renseignement. Par ailleurs, la France participe à la Cellule régionale de fusion du renseignement, mise en place à Abuja le 11 octobre. L’objectif était alors la libération des jeunes otages de Chibok.

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/02/06/pourquoi-le-tchad-s-engage-dans-la-lutte-contre-boko-haram_4571142_3212.html

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18330
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Dim 8 Fév 2015 - 18:40

Citation :
Nigeria: les élections présidentielle et parlementaire reportées au 28 mars


AFP 08/02/2015


Les élections présidentielle et parlementaire au Nigeria, qui devaient se tenir le 14 février, ont été reportées au 28 mars, a annoncé tard samedi soir la commission électorale.

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (INEC), Attahiru Jega, a expliqué devant la presse avoir donné suite à une requête des responsables de la sécurité, qui ont jugé "déraisonnable" de maintenir la date des scrutins au 14 février alors que les forces de défense ne seraient pas disponibles pour assurer la sécurité du vote sur l'ensemble du territoire. "Par conséquent, la commission a décidé de reporter les élections", désormais fixées "au 28 mars", a-t-il déclaré.



http://www.lorientlejour.com/article/910347/nigeria-les-elections-presidentielle-et-parlementaire-reportees-au-28-mars.html

Citation :
Lycéennes enlevées par Boko Haram : au 300e jour, Malala crie à "l'urgence"

nigeria

AFP
 08/02/2015


La jeune prix Nobel de la Paix pakistanaise Malala Yousafzai appelle dimanche à une action urgente pour libérer les plus de 200 jeunes filles enlevées il y a 300 jours exactement par le groupe islamiste Boko Haram au Nigeria.

"Alors que nous marquons l'anniversaire tragique du 300e jour de captivité de ces centaines de lycéennes kidnappées, j'appelle le monde entier à demander avec moi à ce qu'on agisse d'urgence pour libérer ces jeunes filles héroïques", déclare Malala dans un communiqué.

Le 14 avril 2014, le groupe islamiste Boko Haram a enlevé 276 adolescentes scolarisées au lycée de Chibok, dans l'Etat de Borno (nord-est) du Nigeria.
Cinquante-sept jeunes filles ont réussi à s'échapper, mais 219 lycéennes restent dans les mains des islamistes. L'armée nigériane avait annoncé qu'elles avaient été localisées, mais qu'une opération de sauvetage était trop dangereuse pour leurs vies.
L'enlèvement des jeunes filles, puis leur mariage et leur conversion forcée à l'islam, annoncés par Boko Haram, ont provoqué une vague d'indignation mondiale.

Malala se dit convaincue que le gouvernement nigérian et la communauté internationale "peuvent et doivent faire beaucoup plus pour résoudre cette crise".
"Mettons tout de suite un point final à cette épouvantable saga", lance cette défenseur des droits des enfants. "Si ces jeunes filles avaient été les enfants de parents puissants, politiquement ou économiquement, on aurait fait beaucoup plus pour les libérer", déplore-t-elle. "Mais elles viennent d'une région défavorisée du nord-est du Nigeria et, tristement, peu de choses ont changé depuis leur kidnapping".

Selon la jeune fille, s'ils veulent être élus, les candidats à la présidentielle devraient promettre la libération des jeunes filles -et le droit à l'éducation de toutes les jeunes Nigérianes- dans les 100 premiers jours de leur mandat.

Âgée de 17 ans, blessée par les balles des taliban pour être allée à l'école malgré l'interdiction, et récompensée par le prix Nobel de la paix en 2014, Malala s'était rendue au Nigeria au mois de juillet dernier pour pousser le président Goodluck Jonathan à agir.

A l'approche de l'élection présidentielle du 28 mars, le président sortant est très critiqué pour son incapacité à freiner la progression des islamistes dans le nord-est du pays. Plus de 13 000 personnes ont été tuées depuis 2009 par l'insurrection de Boko Haram et sa répression par l'armée nigériane



http://www.lorientlejour.com/article/910350/lyceennes-enlevees-par-boko-haram-au-300e-jour-malala-crie-a-lurgence.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 14 Fév 2015 - 10:51

Boko Haram a vraiment du goût en choisissant le made in Turkey.. Laughing

Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2383
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Sam 14 Fév 2015 - 12:48

Toyota vs Otokar, me semble que dernièrement Toyota a gagné drunken

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18330
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Nigéria   Dim 15 Fév 2015 - 15:54

Citation :
Le Nigéria demande une aide militaire aux États-Unis pour lutter contre Boko Haram

Posté dans Afrique, Terrorisme par Laurent Lagneau Le 15-02-2015



Le groupe jihadiste Boko Haram s’est livré à une démonstration de force, le 14 février, en envahissant pendant quelques heures la ville de Gombe, capitale de l’État du même nom.

Des centaines de jihadistes, tous vêtus de tenues militaires, sont en effet arrivés à bord de pick-up et de motocyclettes et ont progressé jusqu’au centre-ville sans avoir rencontré la moindre résistance de la part des forces de sécurité habituellement sur place. Ensuite, ils ont distribué des tracts appelant la population à ne pas voter lors aux prochaines élections qui auront lieu en principe le 28 mars prochain.

« Quiconque se réclame de l’islam doit s’éloigner des bureaux de vote, parce que nous allons attaquer les bureaux », était-il écrit sur ces tracts, rédigés en haoussa, l’un des langues parlées au Nigéria.

Ensuite, les jihadistes se sont retirés de Gombe, toujours sans avoir eu à livrer de combat. D’après un témoin, ils ont pris la direction de la ville de Dakin-Kowa, située à une quarantaine de kilomètres de là.

Même si un avion militaire a survolé la capitale régionale quand les jihadistes y paradaient, les forces nigérianes ont une nouvelle fois fait preuve de passivité, laissant ainsi une liberté de mouvement à Boko Haram.

D’ailleurs, les autorités nigérianes semblent totalement dépassées et impuissantes devant la menace que représente le groupe jihadiste, qui ne cesse d’étendre le territoire qu’il contrôle sur lequel il a instauré un califat, à l’image de ce qu’a fait l’État islamique en Irak et en Syrie. Ce qui a conduit le Tchad à s’impliquer militairement contre Boko Haram.

En outre, le président nigérian, Goodluck Jonathan, candidat à sa succession en mars, ne sait plus sur quel pied danser. En décembre, l’on apprenait qu’Abuja avait décidé de se passer d’une aide militaire américaine, consistant à la formation d’un bataillon destiné à combattre Boko Haram, les autorités nigérianes ayant mal pris le refus de Washington de leur livrer des hélicoptères d’attaque.

Aux États-Unis, l’aide au Nigéria ne va sans poser de problèmes. Ainsi, la loi Leahy interdit toute formation à des unités militaires coupables de violations des droits de l’homme sur des civils?.. Or, l’armée nigériane est loin d’être irréprochable sur point. En outre, elle est gangrenée par la corruption : bénéficiant d’un budget de près de 5 milliards de dollars, ses soldats sont moins bien équipés que les jihadistes qu’ils ont à combattre. D’où les réticences américaines…

Quoi qu’il en soit, 2 mois après avoir mis un terme à la formation d’un bataillon par l’armée américaine, le président nigérian a de nouveau demandé une aide militaire aux États-Unis. Mais, visiblement, ce n’est pas l’envoi, à nouveau, d’instructeurs qu’il souhaite mais une intervention comme celle en cours en Irak et en Syrie.

« Est-ce qu’ils ne combattent pas l’EI [ndlr, l'État islamique]? Pourquoi ne viennent-ils pas au Nigeria? », a-t-il en effet demandé lors d’un entretien accordé au Wall Street Journal. « [Les Américains] sont nos amis. Si le Nigeria a un problème, et bien j’attends des Etats-Unis qu’ils viennent nous aider », a-t-il ajouté.

Pour le moment, il est question de mettre en place, sous l’égide de l’Union africaine, une force multinationale de plus de 8.000 hommes et dont les contingents seront fournis par les pays de la commission du lac Tchad.


http://www.opex360.com/2015/02/15/le-nigeria-demande-aide-militaire-aux-etats-unis-pour-lutter-boko-haram/
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Nigéria   Dim 15 Fév 2015 - 21:56

900 000 km², un PIB de 520 milliards de dollars, 180 millions d'habitants et avec tout ca incapable de contrer une révolte d'une ethnie de 300 000 âmes et ca va chouiner .

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nigéria   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nigéria
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nigeria: un client de moto-taxi accusé de vol de... pénis
» l'haltérophile nigérian réalise son rêve
» Prostitution - Pénalisation des clients
» RAGOÛT DE HARICOTS ROUGES NIGÉRIEN AVEC SAUCE AUX ARACHIDES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: