Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Boeing KC-46

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Boeing KC-46    Jeu 18 Mai 2017 - 22:31

Citation :
17 mai 2017 | Par Emmanuel Huberdeau

KC-46 : l'USAF réceptionnera un premier appareil avant la fin de cette année


L'USAF doit réceptionner son premier KC-46 fin 2017 © Boeing


Boeing estime que le programme KC-46 pourra rattraper les retards accumulés avec la livraison à l'US Air Force, d'ici la fin de l'année 2017 d'un premier appareil . Selon le constructeur américain les essais de développement du futur ravitailleur en vol de l'US Air Force sont désormais terminés. Boeing a figé la configuration de son KC-46 Pegasus et les essais actuels ont principalement pour objet la certification de l'appareil. C'est donc un avion doté de toutes les capacités attendues qui devrait être livré en fin d'année à l'USAF. A partir de 2018, le rythme de livraison devrait être soutenu. Une vingtaine d'appareils sont en cours d'assemblage. Fin 2018, 18 appareils devraient avoir été livrés estime Boeing.

Boeing annonce qu'en conséquence le calendrier de production devrait être respecté, compensant ainsi les retards enregistrés durant les phases de développement et d'essais. Pour l'heure 34 KC-46 ont été commandés dans le cadre de trois lots de production de pré série LRIP (Low Rate Initial Production). Au total, l'US Air Force a annoncé vouloir commander 179 appareils dans un premier temps. Mais Boeing estime que la commande finale pourrait être plus importante étant donné que l'USAF opère actuellement environ 400 ravitailleurs en vol. Le Japon a aussi annoncé son attention d'acquérir le Pegasus mais le contrat n'a pas encore été signé.

Les essais de certification vont donc se poursuivre jusqu'à la fin de l'année 2017 avec six appareils. Ces prototypes et les 767 modifiés ont accumulés plus de 1 600 heures de vol. Plus de 1 200 contacts ont été réalisés avec des appareils ravitaillés. Aussi bien avec la perche centrale rigide (Boom), la perche souple centrale ou les deux perches souples placées en nacelles sous la voilure.

Le KC-46 est une version militarisée du Boeing 767. L'appareil a été conçu pour le ravitaillement en vol mais aussi le transport de fret et de personnel. Boeing insiste sur le fait qu'il s'agit d'un appareil de combat équipé de nombreux moyens de communication (HF, VHF, Satcom, L-16) et de moyens d'autoprotection (Système d'alerte radar et contremesures IR). Pour plus de discretion le KC-46 a été équipé de système visuels permettant des ravitaillement de nuit, sous jumelles de vision nocturne, toutes lumières éteintes. Le boom (Perche rigide) est dérivé de celui du KC-10 dont il reprend l'aérodynamique. Mais le système a été totalement modifié, en particulier en terme de redondances. Les consoles permettant d'opérer ce système ont également fait l'objet de développements spécifiques. L'opérateur dispose en effet d'une vision en 3D grâce à des lunettes adaptées.

http://www.air-cosmos.com/kc-46-l-usaf-receptionnera-un-premier-appareil-avant-la-fin-de-cette-annee-94821
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20357
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Boeing KC-46    Dim 30 Juil 2017 - 22:54

Citation :
29/07/2017

Tests électromagnétiques pour le KC-46A !




Boeing, l'US Air Force et la marine américaine ont complété les tests électromagnétiques (EME) sur un avion ravitailleur de nouvelle génération KC-46A durant le mois de juillet. Cette étape devait être effectuée pour que le fabricant puisse livrer son premier avion à l'USAF à la fin de cette année.

Le processus de test EME a évalué la capacité du KC-46A à voler à travers les champs électromagnétiques produits par des radars et des fréquences radio. Boeing a testé son deuxième avion de production à toux faible dans sa pleine configuration, y compris avec les gousses de ravitaillement. Pendant la simulation, l'avion a reçu des impulsions d'un grand transformateur positionné au-dessus de celui-ci, qui a testé la protection contre les impulsions électromagnétiques du KC-46A en vol. Le ravitailleur KC-46 est protégé par diverses technologies de protection conçues pour que l'avion résiste à toutes sortes d’impulsions électromagnétiques.

Les tests EME sont très importants pour la finalisation des essais de l’avion. Par contre, la phase finale des essais en vue de la certification n’est pas encore terminée pour le KC-46A. Boeing exige toujours une certification de type modifiée de la Federal Aviation Administration des États-Unis sur la base de référence du « 767 » avec les dispositions relatives aux avions citernes et une certification de type supplémentaire pour la variante militarisée.

L'armée de l'air a déjà déclaré qu'elle aurait une plus grande confiance dans le calendrier du programme, une fois que Boeing assurera les approbations de conception finale de la FAA, ce qui lui permettra de mener un ensemble définitif de vols de certification nécessaires à la livraison. Boeing prévoit recevoir l'approbation dès le mois d'août.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2017/07/29/tests-electromagnetiques-pour-le-kc-46a-864048.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Boeing KC-46
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» ma passion pour les airbus
» LFLL Lyon-Saint Exupery
» Malles OSTEND-DOVER après la WW II (historique)
» un BBJ basé à Lyon-Bron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: