Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Françaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17069
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 19 Mai 2015 - 19:56

Citation :
Selon le ministre de l’Intérieur, 213 jihadistes partis en Syrie sont revenus en France


Posté dans Terrorisme par Laurent Lagneau Le 19-05-2015  



Les mesures prises en avril 2014 (dont la mise en place d’un numéro vert pour signaler des radicalisations) et la loi adoptée en novembre de la même année pour renforcer les dispositions relatives à la lutte contre le terrorisme n’ont pas tari le flux des ressortissants français partis rejoindre l’État islamique (EI ou Daesh) en Syrie et en Irak.

Il y a près d’un an, l’on comptait 285 jihadistes français en Syrie. Selon Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, qui a communiqué les derniers chiffres lors d’une audition à l’Assemblée nationale, ce 19 mai, ils seraient désormais 457. Et c’est sans compter sur les 105 qui y ont été tués, dont 8 lors d’opérations suicides, et sur ceux qui sont… revenus en France.

Ainsi, sur les 278 jihadistes français, le M. Cazeneuve a indiqué que 213 seraient revenus en France. « Il y a des retours encadrés de Syrie toutes les semaines, parfois tous les jour », a-t-il précisé. À ce sujet, le Premier ministre, Manuel Valls, avait annoncé, le 29 avril dernier, la création, d’ici la fin de cette année, d’une structure qui serait dédiée à une partie d’entre eux.

« Par un accompagnement individualisé, une prise en charge psychologique et un encadrement renforcé, ces jeunes devraient retrouver toute leur place dans notre société », avait affirmé le chef du gouvernement. À condition, toutefois, qu’ils ne fassent pas l’objet de poursuites judiciaires. Ceux qui ont pris les armes et combattu dans les rangs de l’EI devraient donc être exclus de ce dispositifs.

Parmi ceux qui sont encore en Syrie ou en Irak, il y aurait, toujours selon M. Cazeneuve, 137 femmes, 80 mineurs, dont 45 jeunes filles. Le ministre a également indiqué que 380 candidats français au jihad se trouvent actuellement en transit vers le territoire syrien et que 521 autres ont « manifesté des velléités de départ ».

Au total, et depuis janvier 2014, les services du ministère de l’Intérieur ont établi à 1.683 le nombre de personnes impliquées dans les filières jihadistes irako-syriennes, ce qui représente une augmentation de 203%. Enfin, M. Cazeneuve a souligné que 6 régions sont principalement concernées par ce phénomène, à savoir l’Île-de-France, Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le Languedoc-Roussillon, le Nord-Pas-de-Calais et Midi-Pyrénées.



http://www.opex360.com/2015/05/19/selon-le-ministre-de-linterieur-213-jihadistes-partis-en-syrie-sont-revenus-en-france/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 19 Mai 2015 - 20:50

Sur ça, je soutien les décisions de la justice Française (Affaire Zyad et Bouina). Mais je dénonce aussi l'hypocrisie ambiante de la gouvernance en France.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17069
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Dim 24 Mai 2015 - 15:19

Citation :
Les conclusions de la commission d’enquête sur le maintien de l’ordre réfutées par son président


Posté dans Gendarmerie, Sécurité par Laurent Lagneau Le 24-05-2015
 

Suite aux manifestations contre la construction du barrage de Sivens, au cours desquelles un militant « zadiste » fut accidentellement tué par une grenade OF/F1 dite à effet de souffle lancée par les gendarmes mobiles, une commission d’enquête sur le « maintien de l’ordre » et les « libertés publiques » avait été mise en place, avec le député écologiste Noël Mamère pour président.

En tout, une soixantaine de personnes (ministre de l’Intérieur, responsables de la gendarmerie et de la police, représentants de collectifs et d’association) ont été entendues par les membres de cette commission au cours de ces six derniers mois. De quoi alimenter un rapport de 140 pages et présenter 23 propositions visant à « développer des réponses plus graduelles pour mieux conjuguer ordre et liberté ».

« Nous n’avions pas vocation à investiguer sur ce qui s’est passé à Sivens, mais à réfléchir aux moyens de mieux articuler liberté de manifester et maintien de l’ordre républicain. Nous n’avons fait ni le procès des forces de l’ordre, ni le procès des manifestants », a expliqué, le 21 mai, le député (PS) Pascal Popelin, lors d’une conférence de presse.

Ainsi, le rapport propose d’améliorer la communication entre les organisateurs de manifestations et les autorités, avec notamment une concertation préalable obligatoire et un la simplification des sommations ainsi que la prévention, avec une interdiction de manifester qui s’appliquerait aux personnes déjà condamnées. Il préconise également de moderniser la formation des forces chargés du maintien de l’ordre (gendarmes mobiles et CRS) et de les doter de nouveaux moyens permettant de disperser les foules (canons à eau, dispositifs assourdissants et aveuglants, etc…).

« Globalement, le système fonctionne, mais il doit s’adapter aux évolutions liées notamment à la nature des organisateurs, aux phénomènes de violence, aux nouveaux terrains (comme les ZAD, zones à défendre). On n’est plus dans le contexte d’un trajet Bastille-Nation encadré par un service d’ordre rompu aux discussions avec les pouvoirs publics », a fait valoir Pascal Popelin.

Seulement, Noël Mamère s’est opposé à ce rapport, qui été adopté, en commission, par 13 voix contre 2. « Je ne me retrouve pas dans ses conclusions et ses préconisations. L’idée, après la tragédie de Sivens, était de formuler des propositions pour que l’ordre public s’adapte au droit de manifester et c’est l’inverse qui se produit », a expliqué le député-maire de Bègles. Ce dernier s’est notamment élevé contre « la concertation préalable obligatoire, qui va « réduire le droit à manifester » et les contrôles d’identité collectifs.

En outre, M. Mamère a dénoncé « l’obsession des zadistes, qui ne sont pas tous des casseurs » et exprimé son désaccord sur le maintien des lanceurs de balles de défense (LBD), « une déclinaison du flashball qui, sous prétexte qu’il est peu létal est très utilisé par les forces de l’ordre, mais qui peut provoquer de graves blessures et même des décès ».

Quoi qu’il en soit, ce rapport sera soumis au président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, le 28 mai prochain. Dans un communiqué, cette commission d’enquête justifie les 23 recommandations contenus dans le document en pointant de « nouvelles formes de contestation » qui sont « parfois parasitées par une violence sans lien avec les revendications exprimées, tandis que l’écho médiatique des manifestations est amplifié par l’évolution des nouveaux moyens de communication ».



http://www.opex360.com/2015/05/24/les-conclusions-de-la-commission-denquete-sur-le-maintion-de-lordre-refutees-par-son-president/
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 25 Mai 2015 - 22:15

Citation :
Un avion d'Air France escorté par des chasseurs américains après une menace à la bombe

New York - Un avion d'Air France, parti lundi matin de Paris à destination de New York, a été escorté à la fin du vol par des chasseurs américains à la suite d'une menace à la bombe émanant d'un appel anonyme, et a atterri sans encombre à l'aéroport new-yorkais Kennedy.

L'opérateur d'un poste de police de l'Etat du Maryland, dans le comté de Garrett, a reçu un appel anonyme peu après 06H30 (10H30 GMT), a précisé la police de l'Etat dans un communiqué.

La personne qui a appelé a proféré une menace à la bombe visant l'aviation civile, a ajouté la police, qui a confirmé à l'AFP qu'il s'agissait du vol Air France.

Après cet appel, le FBI (police fédérale) et un centre de renseignement anti-terroriste du Maryland ont été immédiatement informés, selon la police.

La chaîne ABC News a fait état pour sa part d'une menace d'attentat chimique.

Le vol AF22 a quitté Paris CDG à 06H32 GMT (08H32 locales) et est arrivé à New York à 14H17 GMT (10H17 locales), a confirmé le site spécialisé flightaware.

L'appareil a été escorté par des avions de chasse environ une heure avant son arrivée, après des menaces venant d'un appel téléphonique passé depuis les Etats-Unis a indiqué un porte-parole d'Air France à Paris.

Selon la compagnie aérienne, l'avion est arrivé à New York à peu près à l'heure prévue et a été parqué dans une zone spéciale de l'aéroport Kennedy, où des vérifications de sécurité sont en cours.

Selon CNN, le vol a été escorté par deux chasseurs F15.

http://www.romandie.com/news/Un-avion-dAir-France-escorte-par-des-chasseurs-americains-apres-une-menace-a-_RP/596584.rom
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6032
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 26 Mai 2015 - 20:45

Alors que la France libère les flics qui ont déclencher les émeutes...
De l'autre coté de l'Atlantique, DC Comics qui produit les bande dessinée Superman et WonderWoman
On crée dans l'univers de Batman, un personnage du nom de Nightunner.
Un superhéros français d'origine algérienne et musulman, venu de Clichy-sous-Bois, dont le meilleurs ami est mort lors des évènements de 2005.

Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 26 Mai 2015 - 22:55

Citation :
Doutes sur la sécurité du chef de l’Etat

On a tiré un coup de feu à l’Elysée. Une balle de calibre 9 mm provenant d’un pistolet Glock, l’arme de service des hommes du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR). Le projectile, tiré dans des toilettes situées au rez-de-chaussée du palais par l’un des policiers chargés de protéger le président, a ricoché avant de se ficher dans le mur. C’est peu dire que la détonation, dans l’univers ouaté du Château, aurait dû faire du bruit. Elle a pourtant été discrètement étouffée, et l’impact de la balle promptement rebouché au mastic. A en croire certains, le commandement militaire, chargé de la sécurité à l’intérieur de l’Elysée, n’aurait pas été directement avisé de l’incident. Il se murmure même que le président non plus, informé par un écho dans la presse, quelques jours plus tard. Son entourage dément. Mais le malaise demeure.

« La honte », enrage un des membres du GSPR. « L’incident a été minimisé et même camouflé », s’exaspère un autre, qui rappelle que « des sanctions ont été prises pour moins que cela ». Pas cette fois-ci. Et à ce jour, curieusement, nul n’est capable de fournir une explication convaincante à ce qui s’est exactement passé ce 10 avril, alors que François Hollande inaugurait le site préhistorique de la grotte Chauvet, en Ardèche. « Ce n’est pas un incident de tir, ni une erreur de manipulation, explique l’Elysée. Un fonctionnaire a fait tomber son arme et a tiré en voulant la rattraper à 10 centimètres du sol, alors qu’il aurait dû la laisser tomber. »


http://www.lemonde.fr/politique/article/2015/05/26/doutes-sur-la-securite-du-chef-de-l-etat_4640299_823448.html

Citation :
Hollande mal protégé ? L'Élysée dément



«La sécurité du président est parfaitement assurée, en tous lieux et en toutes circonstances.» C'est ce qu'assure mardi l'entourage de François Hollande contestant les révélations du Monde. Dans une enquête publiée dans son édition de mercredi, le quotidien du soir évoque pourtant de graves «failles» dans la protection du chef de l'État. Sous couvert d'anonymat, trois gendarmes et policiers du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR) témoignent de conditions de sécurité «pas remplies à 100%». «On ne peut pas faire correctement notre travail», déplore l'un d'entre eux. «Beaucoup d'incohérences sécuritaires et de failles» pourraient être évitées estime un autre.
Un agent «porté sur la boisson»

Le président serait donc mal protégé. Parmi les agents chargés d'assurer sa protection rapprochée figure notamment un fonctionnaire «que beaucoup disent porté sur la boisson» ou encore un autre «psychologiquement très fragile» qui «n'arrive pas à gérer le stress» et «craque» confie l'un de ces fonctionnaires chargés de la protection élyséenne.

L'entraînement de ces membres du service de sécurité, issus d'unités d'élite, laisserait également à désirer. Le Monde évoque un «défaut de condition physique et d'entraînement, en particulier au tir.» Certains «rechigneraient même à aller s'entraîner sur les stands des unités d'élite» pour ne «pas montrer qu'on est nuls» confie un des agents. «Si demain il y a un coup de feu dans la rue, on ne sera pas capable d'avoir la bonne réplique», redoute un autre. Pour exemple, le 10 avril dernier, un des hommes du GSPR aurait tiré une balle de 9 mm par accident dans les toilettes de l'Élysée. Cet incident aurait été étouffé.

Autres négligences rapportées: le véhicule présidentiel ne serait pas systématiquement déminé, et dans certains déplacements qui l'exigeraient pourtant, les chauffeurs de la voiture du président ne seraient pas «habilités à la conduite rapide».
Un président «difficile à sécuriser»

La personnalité même du chef de l'État ne facilite pas le travail de sa garde rapprochée. Amateur de bains de foule improvisés et d'escapades hors agenda, François Hollande «fait n'importe quoi. Il est assez difficile à sécuriser», selon les dires d'un des fonctionnaires. «Un quidam a ainsi eu la surprise, un jour, de voir le chef de l'État faire irruption à côté de lui, dans les toilettes d'une station-service d'autoroute», rapporte un autre.

La question de la sécurité du président de la République s'était déjà sérieusement posée après l'attentat contre Charlie Hebdo le 7 janvier. Ce jour-là, le président s'était rendu très rapidement sur les lieux de la fusillade qui a décimé la rédaction de l'hebdomadaire. Cette réactivité avait donné des sueurs froides aux services de sécurité élyséens. «Nous avons amené le président dans un espace suicidaire», reconnaît un des membre du Groupe de sécurité de la présidence de la République (GSPR). Après cet épisode, le dispositif de sécurité autour du président avait été renforcé. Mais, depuis mars, il aurait été de nouveau allégé affirme encore Le Monde.

Cette question de la sécurité du président de la République n'est pas nouvelle. Elle avait déjà été posée lors de la publication des clichés de François Hollande pris dans un moment d'intimité avec l'actrice Julie Gayet au sein même des jardins de l'Élysée. Ou au début de l'année 2014, sur les clichés publiés dans Closer sur lesquels on voyait le chef de l'État photographié sur le vif alors qu'il sortait casqué et incognito - du moins l'avait-il imaginé - d'un immeuble de la rue du Cirque pour enfourcher un scooter. Déjà, les responsables des services de sécurité frémissaient à l'idée que le téléobjectif du paparazzi devienne, un jour, la lunette d'un fusil de précision

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/05/26/01016-20150526ARTFIG00355-hollande-mal-protege-l-elysee-dement.php
Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 26 Mai 2015 - 23:29

il y a rien a protéger chez cette incompétent même da3sh ou AQ ou autre serait capable de pas vouloir le descendre même si ils en ont l'occasion

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 27 Mai 2015 - 0:18

Tu en as pas marre de poster des commentaire inintéressant digne de comptoir de bistrot ? Élève le débat ou abstient toi

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
arsenik
General de Division
General de Division


messages : 4637
Inscrit le : 19/05/2012
Localisation : juste a coté
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 27 Mai 2015 - 0:30

Fahed64 a écrit:
Tu en as pas marre de poster des commentaire inintéressant digne de comptoir de bistrot ? Élève le débat ou abstient toi

je comprend ce que tu veux dire mais en ce moment l'actualité française c'est plutot bistro avec sarko et hollande

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/26/01002-20150526ARTFIG00381-les-republicains-nicolas-sarkozy-accuse-francois-hollande-d-etre-a-la-manoeuvre.php


tien un vol d'air france a failli se transformer en missille de croisière avec le mont cameroune

http://lci.tf1.fr/monde/afrique/un-avion-d-air-france-evite-de-justesse-le-mont-cameroun-8613807.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 27 Mai 2015 - 0:38

Oui et? Nous ne sommes pas la France ici .... non ?

Il y a tellement plus de topic et de sujet intéressant à travers le monde.

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 9 Juin 2015 - 18:05

Un élu du FN veut reconnaître l'existence de l'EI en tant qu'Etat pour la déchéance de nationalité des Djihadistes Français d'origine française.

Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 9 Juin 2015 - 21:51

bonne idée...et c'est Marine Le Pen en 2017 qui va se déplacer là-bas pour signer l'accord d'extradition?

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 13 Juin 2015 - 17:10

14e édition de la Marche des visibilités aujourd'hui à Strasbourg (coucou à Inanç en passant).





Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel


messages : 1531
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : FachoLand
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 17 Juin 2015 - 14:34

Églises transformées en mosquées. Les Évêques de France disent "non"

Citation :
Le représentant de la Conférence des évêques de France s'est dit opposé à la proposition de Dalil Boubakeur de transformer des églises vides en mosquées. Explications. > Une évolution qui divise les Français Il y est "tout à fait opposé". Au micro de RTL, ce lundi, Stanislas Lalanne, le représentant de la Conférence des évêques de France, s'est dit clairement opposé à la proposition de Dalil Boubakeur, le recteur de la Grande mosquée de Paris, d'utiliser les églises à l'abandon, afin d'y célébrer le culte musulman. "Je suis tout à fait opposé à ce que les églises soient cédées aux musulmans et transformées en mosquées". "Pas des bâtiments multi-usage" Selon lui, "les églises ne sont pas des bâtiments multi-usage". Et d'ajouter que "les églises sont des lieux sacrés, qui, même si elles n'accueillent pas tous les jours les croyants, ne peuvent être utilisées à un autre dessein qu'à l'expression de la foi chrétienne". "Une mauvaise réponse" Mais l'évêque de Pontoise a toutefois nuancé : "En même temps, je perçois bien leur besoin de bénéficier de lieux de culte pour se réunir pour la prière... C'est une vraie question, mais la proposition de M. Boubakeur était une mauvaise réponse". Pour rappel, à l'heure actuelle, il n'existe que 2.500 mosquées en France (simples salles de prière comprises) et 300 sont en construction

http://www.letelegramme.fr/france/eglises-transformees-en-mosquees-les-eveques-de-france-disent-non-16-06-2015-10668943.php
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6233
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 17 Juin 2015 - 15:56

boubakeur Rolling Eyes

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17069
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 22 Juin 2015 - 21:52

Citation :
Indonésie : le dernier recours de Serge Atlaoui rejeté

Le Point - Publié le  22/06/2015 à 07:19 - Modifié le  22/06/2015 à 12:09

VIDÉO. Avant même que la décision ne soit rendue, les avocates du Français condamné à mort pour trafic de drogue avaient indiqué envisager d'autres recours.



Rejet du recours du Français Serge Atlaoui... par ActuLePoint6medias

Le Français Serge Atlaoui, condamné à mort pour trafic de drogue en Indonésie, a essuyé un nouveau revers après le rejet lundi d'un recours administratif, mais ses avocats envisagent d'autres procédures tandis qu'aucune exécution n'est prévue dans l'immédiat.

Incarcéré depuis dix ans dans ce pays d'Asie du Sud-Est, Serge Atlaoui, 51 ans, contestait le refus du président indonésien de lui accorder une grâce après sa condamnation en 2007 à la peine capitale pour trafic de drogue, et réclamait que la justice examine son dossier au fond. Il était initialement prévu que Serge Atlaoui soit exécuté le 29 avril avec huit autres condamnés à mort pour trafic de drogue dans le cadre d'affaires distinctes - deux Australiens, un Brésilien, quatre Africains et un Indonésien -, mais son nom avait été retiré de la liste au dernier moment, les autorités invoquant alors cette procédure en cours.

Mobilisation de la diplomatie française

Lundi, la cour administrative de Jakarta a confirmé la décision d'un tribunal de première instance qui s'était déclaré incompétent début avril : "Nous rejetons le recours du demandeur", a déclaré le président de la cour, Ujang Abdullah. Cette décision était attendue dans la mesure où des recours semblables introduits par d'autres condamnés à mort en Indonésie ont été rejetés par le passé par cette juridiction qui s'était déclarée incompétente.

Les avocates indonésiennes du Français avaient fait valoir que le chef de l'État n'avait pas examiné le dossier de Serge Atlaoui avant de rejeter sa demande de grâce, et tenté de convaincre la cour administrative de se prononcer sur le fond de l'affaire. En vain. "Nous sommes déçus par cette décision, mais nous allons trouver d'autres voies de recours", a déclaré l'avocate Nancy Yuliana, sans être en mesure de préciser quelle serait la prochaine initiative.

De son côté, le secrétaire d'État français aux Affaires européennes, Harlem Désir, a déclaré à la chaîne de télévision publique France 2 que "la mobilisation de la diplomatie française était totale pour sauver Serge Atlaoui", réaffirmant la "détermination" de Paris "contre la peine de mort partout dans le monde". Le parquet général d'Indonésie, qui gère les exécutions de condamnés à mort, a en revanche salué le rejet du recours, tout en indiquant que de nouvelles exécutions n'étaient pas prévues dans l'immédiat.

Ton prudent du parquet

"Nous saluons bien entendu cette décision", a déclaré à l'AFP le porte-parole du parquet général, Tony Spontana, tout en écartant le spectre de nouvelles exécutions dans l'immédiat dans le pays musulman le plus peuplé de la planète, dont la législation antidrogue est l'une des plus sévères au monde. "C'est le mois sacré, je crois que ce ne serait pas une sage décision de procéder à des exécutions pendant le ramadan", le mois du jeûne musulman, qui s'achèvera à la mi-juillet, a ajouté Tony Spontana. "Nous allons devoir examiner ce qui va se passer", a-t-il ajouté.

Ce ton contraste nettement avec les déclarations avant la vague d'exécutions du 29 avril, le parquet évoquant alors la perspective d'une troisième liste de condamnés à fusiller cette année. Ces exécutions avaient provoqué de vives protestations internationales. Depuis, la question de nouvelles exécutions n'a quasiment plus été abordée, le parquet général se montrant prudent dans ses déclarations et apparemment moins pressé à fusiller de nouveaux condamnés.

Serge Atlaoui, soudeur de profession, affirme qu'il n'a fait qu'installer des machines industrielles dans ce qu'il croyait être une usine d'acrylique, et qui abritait en réalité un laboratoire clandestin d'ecstasy. Peu après son arrivée au pouvoir à l'automne 2014, le président indonésien, Joko Widodo, avait rejeté toutes les demandes de grâce d'étrangers et d'Indonésiens condamnés à mort pour trafic de drogue, dont la plupart son emprisonnés depuis de longues années. Quatorze condamnés à la peine capitale pour trafic de drogue, dont douze étrangers, ont été exécutés depuis le début de l'année. Plusieurs dizaines d'autres sont dans le couloir de la mort.


http://www.lepoint.fr/monde/indonesie-le-dernier-recours-de-serge-atlaoui-rejete-22-06-2015-1938716_24.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17069
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 23 Juin 2015 - 19:25

Citation :
France: la mère d'un adolescent parti en Syrie échoue à faire condamner l'Etat en justice


AFP  23/06/2015



La justice française a rejeté mardi la requête d'une mère qui lui demandait de condamner l'État pour ne pas avoir empêché son fils de partir combattre en Syrie alors qu'il était mineur.

Dans son jugement, le tribunal administratif de Paris a estimé que les services de police, qui avaient contrôlé le jeune homme à l'aéroport de Nice (sud-est) avant qu'il n'embarque pour la Turquie, "n'ont pas commis de faute de nature à engager la responsabilité de l'État".

Récemment converti à l'islam, l'adolescent âgé de 16 ans à l'époque des faits ne montrait aucun signe de radicalisation, selon sa mère. Il avait embarqué le 27 décembre 2013 à bord d'un avion à destination d'Istanbul pour rejoindre la Syrie, où il se trouverait toujours.

La mère de famille avait dénoncé, par la voix de son avocate, le manque de discernement des agents de la police aux frontières qui avaient contrôlé son fils en possession d'une "simple" carte d'identité et d'un billet simple pour la Turquie, "notoirement connue pour être la porte d'entrée vers la Syrie".

"Ces circonstances ne suffisent pas à révéler l'existence d'une faute des services de police", a jugé le tribunal, précisant que le jeune homme remplissait les "conditions légales de sortie de territoire à destination de la Turquie".

La France, qui compte la plus grande communauté musulmane d'Europe, est aussi le pays qui fournit le plus gros contingent de jihadistes occidentaux, avec environ un demi-millier de Français ou résidents français combattant actuellement en Syrie.

Plusieurs mineurs ont été interceptés en 2014 alors qu'ils tentaient de se rendre en Syrie, mais souvent suite à un signalement de leurs proches.


http://www.lorientlejour.com/article/931098/mineur-parti-faire-le-jihad-le-tribunal-rejette-la-demande-dune-mere-de-condamner-letat.html
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 24 Juin 2015 - 0:49

Citation :
WikiLeaks - Chirac, Sarkozy et Hollande : trois présidents sur écoute



WIKILEAKS Les documents obtenus par WikiLeaks et que publie «Libération» révèlent que la NSA a, au moins de 2006 à mai 2012, espionné Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande.

Un adage en vogue dans les milieux du renseignement veut qu’en matière d’espionnage, on n’ait pas d’alliés – ou, à tout le moins, qu’ils ne soient pas forcément des amis. «S’espionner entre amis, cela ne se fait pas», s’était d’ailleurs indignée Angela Merkel en apprenant en octobre 2013, par des révélations du Spiegel, que l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine avait ciblé son téléphone portable. Une sélection de documents que publient Libération et Mediapart en collaboration avec WikiLeaks révèle qu’en France, ce sont trois présidents successifs, et certains de leurs collaborateurs, qui ont été espionnés sur une période allant au moins de 2006, lors du second mandat de Jacques Chirac, à mai 2012, juste après l’installation à l’Elysée de François Hollande.
Ces documents obtenus par WikiLeaks – regroupés sous le titre «Espionnage Elysée» – consistent notamment en cinq rapports d’analyse émanant de la NSA, sous l’intitulé «Global SIGINT Highlights», autrement dit, des «faits marquants» tirés du renseignement d’origine électromagnétique, les interceptions de communications. Tous sont classés «Top Secret», et destinés à des responsables de la NSA et de la communauté américaine du renseignement ; seuls deux d’entre eux, les plus anciens, sont voués à être partagés au sein des «Five Eyes», l’alliance des services de renseignement des Etats-Unis, de l’Australie, du Canada, de la Nouvelle-Zélande et du Royaume-Uni, les autres étant exclusivement à usage américain. Ces comptes rendus émanent, selon des experts interrogés par WikiLeaks, d’un bureau identifié comme étant celui des Summary Services («le service des synthèses»).
«Sélecteurs»

On peut y lire, notamment, comment Jacques Chirac a, en 2006, poussé son candidat pour le poste de sous-secrétaire général adjoint des Nations unies, mais aussi que, selon la NSA, le ministre des Affaires étrangères de l’époque, Philippe Douste-Blazy, avait une «propension […] à faire des déclarations inexactes ou inopportunes». On peut y lire aussi – ce qui ne surprendra personne – que Nicolas Sarkozy se voyait, en 2008, comme «le seul homme capable de résoudre la crise financière». Ou qu’il se plaignait, en 2010, du «recul de Washington sur sa proposition d’accord de coopération bilatérale sur le renseignement», accord que les deux interlocuteurs mentionnés dans la note, l’ambassadeur de France à Washington, Pierre Vimont, et le conseiller diplomatique, Jean-David Levitte, attribuaient précisément au «souhait des Etats-Unis de continuer à espionner la France»…

Le mémo le plus récent date du 22 mai 2012 – soit après la mise en place d’un protocole d’échanges d’informations ­entre la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) et la NSA, qui remonterait, selon le Monde, à la fin 2011 – et fait état de «réunions secrètes» pour discuter d’une possible sortie de la Grèce de la zone euro, mais également des inquiétudes de Jean-Marc Ayrault quant aux réactions d’Angela Merkel si elle venait à avoir vent de la rencontre entre le nouveau président et l’opposition allemande.

A vrai dire, si le contenu des notes est classé comme hautement confidentiel, il ne révèle pas pour autant de secrets d’Etat. Il témoigne, en tout état de cause, de l’intérêt porté par la NSA à la France. A ce titre, l’autre type de document obtenu par WikiLeaks est au moins aussi frappant. Il s’agit d’un extrait d’une base de données de la NSA mentionnant une série de numéros de téléphone, fixes et mobiles, identifiés comme des «sélecteurs». Autrement dit, sur la base d’une collecte massive d’informations, l’agence identifie des cibles qui motivent par la suite des recherches précises de contenus. Le tout en fonction de «besoins d’information» formalisés à partir de 2002, qui touchent à la politique intérieure ou aux enjeux économiques.


Extrait d'une base de données de la NSA montrant les personnalités politiques qu'ils ont ciblé.
«Nouvelles possibilités de collecte»


Dans cette liste, qui date d’après nos recoupements de l’année 2010, Libération a pu identifier les numéros de portable de membres de l’exécutif – le président Nicolas Sarkozy, les secrétaires d’Etat aux Affaires européennes et au Commerce Jean-Pierre Jouyet et Pierre Lellouche –, mais aussi des cibles plus larges : le standard du ministère des Finances, celui de l’Agriculture, ainsi que l’antenne à l’Elysée du Centre de transmissions gouvernemental, qui dépend du Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN). Ce service est précisément responsable de la sécurisation des communications de l’exécutif, ainsi que de la permanence des liaisons gouvernementales, le «téléphone rouge». Rien n’indique pour autant que les liaisons sécurisées aient, elles, été compromises.

Parmi les autres noms, la liste témoigne d’une identification plutôt précise des interlocuteurs. Les téléphones mobiles de conseillers du Président, comme le secrétaire général de l’Elysée de l’époque, Claude Guéant, ou Jean-David Levitte, sont aussi listés. Contactés par Libération, ni l’un ni l’autre ne se disent surpris. Le premier juge le procédé «inadmissible». Le second, philosophe, indique être «toujours parti du principe [qu’il était] écouté, et pas seulement par nos amis et partenaires américains».

On trouve aussi des membres du cabinet ou de l’administration du ministère des Affaires étrangères – son porte-parole d’alors, Bernard Valero, ainsi que Laurence Tubiana, fonctionnaire au Quai d’Orsay qui a été chargée en 2009 des négociations pour la conférence sur le climat de Copenhague. A la différence des autres cibles, cette dernière ne relève d’ailleurs pas de la branche chargée d’intercepter les communications européennes, le «S2C32» (déjà identifié dans le scandale Merkel), mais d’un bureau chargé notamment d’«améliorer l’accès à la cible», d’«accroître les efforts de ciblage et d’exploitation» et de «développer de nouvelles possibi­lités de collecte». En clair, de voir dans quelle mesure il serait possible de pirater son téléphone, voire d’installer des logiciels espions dans son ordinateur.

Cette sélection de documents ne révèle qu’une partie des activités de la NSA en matière d’espionnage des dirigeants français : rien ne permet de connaître la quantité de comptes rendus d’écoutes ayant été communiqués aux dirigeants de la NSA, et les présidents prennent également des précautions pour évoquer les sujets les plus sensibles – rencontres bilatérales ou communications chiffrées. Mais les documents confirment, en tout état de cause, à quel point les Etats-Unis peuvent s’intéresser au détail des communications de dirigeants de pays alliés. En octobre 2013, le ­député ­socialiste Jean-Jacques Urvoas, rapporteur du projet de loi sur le renseignement, se plaignait d’ailleurs dans les colonnes du Monde que «les Etats-Unis n’ont pas d’alliés, ils n’ont que des cibles ou des vassaux».
«Zone grise»

Reste désormais à savoir si ces pratiques se sont poursuivies au-delà de la date des derniers documents que nous publions en collaboration avec WikiLeaks. Sollicité par Libération et Mediapart, l’entourage de François Hollande assure qu’au moment de la visite d’Etat du Président à Washington, en février 2014, «l’engagement a été pris [par Barack Obama] de ne plus pratiquer d’écoutes indifférenciées concernant les services de l’Etat des pays alliés». Egalement sollicités, ni la NSA ni la Maison Blanche n’avaient encore réagi, mardi soir à l’heure du bouclage.

L’espionnage à l’étranger est l’ultime «zone grise» du renseignement – il est d’ailleurs, en France, le véritable point aveugle du projet de loi sur le renseignement, voué à être adopté ce mercredi. En avril, une résolution de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe préconisait la mise en place d’un «code du renseignement multilatéral». On en est évidemment encore très loin.

http://www.liberation.fr/monde/2015/06/23/chirac-sarkozy-et-hollande-trois-presidents-sur-ecoute_1335767
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9334
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 25 Juin 2015 - 21:02

Citation :
France et Arabie saoudite signent pour 10,7 milliards d'euros de contrats


Un accord annoncé le 15 juin dernier pour l'acquisition de 30 Airbus A320 et 20 Airbus A330 par la compagnie Saudi Airlines, pour un montant de 8 milliards de dollars, a été signé. Vingt-trois hélicoptères multifonctions Airbus H145 seront livrés au ministère saoudien de l'Intérieur pour 500 millions d'euros. La faisabilité de la construction de deux réacteurs nucléaires EPR en Arabie saoudite sera étudiée.


Douze milliards de dollars, à savoir environ (selon les cours du jour) 10,7 milliards d'euros. c'est la valeur des contrats que la France et l'Arabie saoudite signeront ce mercredi 24 juin, a déclaré le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius à l'issue d'une réunion avec son homologue saoudien.

Il s'agissait de la première réunion de la "Commission conjointe franco-saoudienne", présidée par le chef de la diplomatie française et le ministre saoudien de la Défense Mohamed Ben Salmane.

Airbus Helicopters va vendre 23 appareils à l'Arabie saoudite

Ces contrats portent notamment sur la livraison de 23 hélicoptères multifonctions Airbus H145, pour un montant de 500 millions de dollars, a-t-il ajouté.

Les deux ministres ont aussi signé un accord annoncé le 15 juin dernier pour l'acquisition de 30 Airbus A320 et 20 Airbus A330 par la compagnie Saudi Airlines, pour un montant de 8 milliards de dollars.

La vente d'aéronefs facilitée

On trouve aussi dans la liste un accord en matière de financement des exportationsentre la Coface et le Public Investment Fund (PIF) saoudien destiné à faciliter la vente d'aéronefs, notamment en cas de tensions sur les marchés financiers, pour un montant de 3 milliards d'euros.

Un mécanisme opératoire a également été installé entre les membres de l'Association française des investisseurs pour la croissance (AFIC) et le Public investment fund (PIF) afin d'établir un dialogue régulier avec les investisseurs saoudiens et à leur présenter des opportunités d'investissements en France tous les trois mois. Un accord de coopération industrielle permet par ailleurs de renforcer la structuration des échanges entre ministères compétents.

L'implantation de deux réacteurs nucléaires français EPR à l'étude

La France et l'Arabie saoudite vont également étudier la faisabilité de la construction de deux réacteurs nucléaires EPR en Arabie saoudite.

A cela s'ajoutent deux accords dans le nucléaire pour la gestion des déchets et laformation en matière de sûreté nucléaire.

Les partenariats en matière de recherche et santé structurés

Le secteur de la santé a vu la mise en place de partenariats durables entre les acteurs académico-cliniques dans des domaines de pointe (en particulier l'oncologie, les maladies génétiques, la chirurgie mini-invasive et les maladies infectieuses). La coopération en matière de recherche entre deux pôles d'excellence français a fait l'objet d'un autre contrat.

En revanche, la partie saoudienne a affirmé toujours discuter du prix pour les patrouilleurs maritimes français.

(Avec Reuters et AFP)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 11:42

Un homme attaque une usine de gaz et aurait décapité un autre. Il suspecté d'appartenir à l'EI. C'est encore tôt.

Sa ressemble à un loup solidaire ou un déséquilibré.
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 12:07

J espère que les services vont remonter la filière et si il y a un lien avec les turcodaesh des représailles discrète seront prises

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 12:27

Pourquoi cette usine perdu au fin fond de la France qui a aucune valeur tactique et stratégique?

Sa a l'air d'être un truc d'amateur.
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2675
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 12:48

charly a écrit:
J espère que les services vont remonter la filière et si il y a un lien avec les turcodaesh des représailles discrète seront prises

..........Pas mieux ,charly,et si soupcons de complicité dans le giron familiale ,qu'ils dégagent de notre pays sans rien.
Le coup du déséquilibré cela ne fonctionne plus....... Rolling Eyes
œil pour œil ......... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 13:16

Je trouve stupide de réunir un conseil de défense. Jean-Marc Lafon a bien résumée la chose.

Sa donne l'image d'une France vulnérable.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 26 Juin 2015 - 13:38

Baybars a écrit:
Un homme attaque une usine de gaz et aurait décapité un autre. Il suspecté d'appartenir à l'EI. C'est encore tôt.

Sa ressemble à un loup solidaire ou un déséquilibré.

Non si il est musulman il sera classé direct terroriste barbare sanguinaire! Il n'y a pas de place au désiquilibré ou loup solitaire ....

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Aujourd'hui à 9:46

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Françaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Les françaises et l'allaitement
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: