Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US Air Force - USAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mar 9 Déc 2014 - 18:21

Citation :
09/12/2014

Deux MC-130J Combat Shadow II pour l’USAF !




Marietta, Lockheed-Martin a livré à l’US Air Force deux avions MC-130J « Combat Shadow II » qui rejoindront l’Air Force Special Operations Command. Ces appareils seront exploités au sein de l’escadron 352 du Groupe des opérations spéciales basé à Midenhall en Angleterre.

Le MC-130J « Combat Shadow II » est destiné à l’Air Force Special Operation Command (AFSOC). Ce nouveau modèle de C-130 doit remplacer les MC-130E «Combat Talon I» et MC-130P «Combat Shadow». Il est basé sur l’architecture du ravitailleur KC-130J et servira également d’avion d’infiltration/ex-filtration pour les forces spéciales. Il peut également opérer en complément pour le ravitaillement en vol. Le MC-130J dispose d’une voilure renforcée, le système de chargement cargo amélioré et le système de ravitaillement en vol. L’avion dispose en outre d’un système optronique (TV/IR). L’appareil à capacités multiples permet également de ravitailler des hélicoptères et ceci en profondeur du territoire ennemi. L’appareil doit pouvoir voler à très basse altitude généralement de nuit et par mauvais temps. L’appareil est doté de moteurs Rolls-Royce Allison AE2100 avec hélices à 6 pales.

Photo : MC-130J « Combat shadow II » @ Lockheed-martin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2014/12/09/deux-mc-130j-combat-shadow-ii-pour-l-usaf-857654.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 10 Déc 2014 - 18:11

Citation :
L’US Air Force repeint ses citernes pour livrer du carburant à bonne température au F-35

Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 10-12-2014




Ce n’est pas un gag même si cela en a l’apparence. Une unité de l’US Air Force a décidé de repeindre en blanc les citernes destinées à avitailler ses aéronefs en carburant. En matière de discrétion, on a déjà vu mieux.

Et, comme l’on peut s’en douter, un telle mesure facilitera la tâche de l’aviation d’un adversaire potentiel, qui, au cours de l’attaque d’une base, par exemple, ne manquera pas de les prendre pour cibles afin de provoquer le maximum de dégats, sachant que le kérosène étant hautement inflammable.

Pourquoi donc avoir repeint ces citernes? La réponse est donnée par les personnels du 56th Logistics Readiness Squadron de la base aérienne de Luke (Arizona). Et elle est liée à l’arrivée prochaine de l’avion F-35 Lightning II, issu du programme d’armement le plus coûteux de l’histoire…

« Nous avons peint les ravitailleurs en blanc pour réduire la température du carburant livré au F-35 Lightning II », a expliqué un aviateur du 56e LRS. « Le F-35 a un seuil de température au-delà duquel il ne peut pas fonctionner correctement », a-t-il ajouté. Laughing

D’où l’idée d’utiliser de la peinture blanche pour les citernes, afin de réfléchir les rayons du soleil, sachant que, par ailleurs, le Moyen Orient et le Pacifique-Sud ne passent pas pour être des régions fraîches.. La solution est relativement économique, avec 3.900 dollars de peinture par camion.

Cependant, l’US Air Force a commenté, plus tard, qu’il s’agissait d’une mesure « pro-active » en cas de « problèmes futurs » et non pas d’une solution visant à régler des soucis existants. Comprenne qui pourra.

Quoi qu’il en soit, cette idée, qui devrait être aussi appliquée sur la base aérienne d’Edwards, n’est pas satisfaisante : l’US Air Force cherche en effet un revêtement qui permettrait de garder la couleur verte de ses camions citernes tout en maintenant le carburant à bonne température.


http://www.opex360.com/2014/12/10/lus-air-force-repeint-ses-citernes-pour-livrer-du-carburant-bonne-temperature-au-f-35/
Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1442
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 12 Déc 2014 - 1:44


_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 12 Déc 2014 - 16:23

Citation :
Flying Training Wing gains new squadron


12/11/2014 - COLUMBUS AIR FORCE BASE, Miss. -- The 81st Fighter Squadron will reactivate Jan. 15, 2015, under the 14th Operations Group, Columbus Air Force Base, Mississippi, with the mission of training up to 30 international pilots and 90 maintainers on the A-29 aircraft.

Secretary of the Air Force Deborah Lee James announced Aug. 22 that Moody Air Force Base, Georgia, was the selected location for the light air support A-29 Super Tucano coalition partner training mission.

Members from the 81 FS are slowly arriving at Moody AFB to assist with the bed down of the new unit, mission and aircraft.

"The cooperation and assistance from Team Blaze and the host wing at Moody has been instrumental in the very quick stand up of our new mission," said Lt. Col Jeff Hogan, 81st FS Commander. "We currently have three aircraft which allows us to train the initial cadre of pilot and maintenance Air Advisors."

The squadron will eventually grow to 65 personnel and 20 aircraft with training slated to begin in February 2015. This is a temporary training mission programmed to be complete by 2018.

The A-29 aircraft maintenance and initial air advisor training is a contract operation conducted by Sierra Nevada Corporation. SNC will also help U.S. Air Force personnel conduct the aircraft maintenance training program planned to begin in April 2015.

"This is a great opportunity for the 14th Flying Training Wing to continue to support international training," said Col. John Nichols, 14th Flying Training Wing Commander. "It is a good fit with our international Undergraduate Pilot Training programs and the Introduction to Fighter Fundamentals training we currently conduct with our allied air forces here at Columbus AFB."

The A-29 Super Tucano, built by Embraer and SNC, is a multi-role, fixed-wing, turboprop aircraft designed for advanced flight training, light attack, counter insurgency, close air support and aerial reconnaissance missions in low-threat environments. The A-29 has retractable landing gear, a pressurized cockpit with ejection seats, is capable of operating from semi-prepared airfields, and employs various munitions from NATO-compatible hard points. The A-29 is designed to operate in high temperature and humidity conditions in extremely rugged terrain; it is a highly maneuverable aircraft currently in service with the air forces of Angola, Brazil, Dominican Republic, Colombia, Ecuador, Chile, Burkina Faso, Mauritania and Indonesia, and has been ordered by Senegal and Honduras.

The 81st Fighter Squadron -- the Panthers -- boasts a proud record of more than 70 years of distinguished flying with significant combat action. The 81st was activated January 15, 1942, at Key Field, Mississippi, flying the P-40 Warhawk. The squadron participated in the D-Day invasions, and was one of the first USAAF fighter squadrons to land on the continent. Since then, the 81st has participated in Desert Storm, Deny Flight/Allied Force in Kosovo & Serbia, Southern & Northern Watch and Enduring Freedom. Most recently the squadron participated in combat operations over Libya. The squadron was assigned to 21 different locations in its 72-year history and included the P-47, F-51, F-86, F-100 F-4, F-16 and A-10 aircraft. On June 18, 2013, the 81st FS was inactivated at Spangdahlem Air Base, Germany
http://www.aetc.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 14 Déc 2014 - 17:31

Citation :
Les dépenses militaires des États-Unis s’éleveront à plus de 560 milliards de dollars en 2015


Posté dans Amériques, Politique de défense par Laurent Lagneau Le 14-12-2014


À l’issue de discussions longues et toujours compliquées (l’idée est de trouver un compromis, ce qui n’est jamais simple), le Congrès des États-Unis a adopté une budget fédéral d’un montant de plus de 1.000 milliards de dollars (900 milliards d’euros). Parmi ces dépenses, celles concernant la défense s’élèveront à 577 milliards de dollars au total.

Le budget de base du Pentagone sera de 490 milliards, soit une somme légèrement plus importante qu’en 2014 (+3,3 milliards). Il faut également ajouter 64 milliards de dollars pour les opérations extérieures (ces dernières sont financées via un budget disctint, appelé OCO, pour Overseas contingency operations) et 11.4 milliards de dollars pour la National Nuclear Security Administration (NNSA), qui, dépendante du département de l’Énergie, s’occupe des armes nucléaires.

Le montant du budget « OCO » est en baisse de  21,2 milliards par rapport à l’an passé, étant donné que les effectifs américains en Afghanistan seront réduits à 10.800 hommes. Toutefois, il est question de financer un plan visant à entraîner et à équiper l’opposition syrienne modérée ainsi qu’un programme d’entraînement à l’intention des forces irakiennes et kurdes contre les jihadistes de l’État islamique. Et il est prévu 1,3 milliard pour abonder un fonds de coopération antiterroriste avec des pays comme le Yémen, la Libye et la Somalie.

Par ailleurs, le Pentagone ne peut pas faire ce qu’il veut en matière d’équipements. L’US Air Force voulait ainsi retirer du service ses avions A-10 Thunderbolt II afin de dégager des marges de manoeuvres pour financer l’arrivée du F-35 Lightning II.

Ce qu’a refusé le Congrés, qui a interdit, une nouvelle fois, le retrait de ces appareils. Conçus pour détruire des blindés pendant la Guerre froide, ces derniers ont montré toute leur efficacité en matière d’appui aérien lors des derniers engagements de l’armée américaine. Quelques A-10  sont actuellement engagés dans l’opération Inherent Resolve dans le nord de l’Irak.

S’agissant de l’US Navy, 450 millions de dollars seront prévus pour l’acquisition d’avions de guerre électronique E/A-18G Growler supplémentaires, ce qui permettra de prolonger les lignes d’assemblage de cet appareil chez Boeing d’une année (et d’attendre pour l’avionneur un possible contrat à l’exportation).

Les crédits pour le maintien en condition opérationnelle du porte-avions USS George Washington ont été rétablis, ce qui permettra aux États-Unis de garder une flotte de 11 bâtiments de ce type. Et des fonds pour la commande d’un Joint High Speed Vessel (JHSV) et de 3 Littoral Combat Ship de plus ont été adoptés.

En outre, une enveloppe de 120 millions de dollars sera destinée à la modernisation des chars M1 Abrams. Et les budgets prévus pour le développement ou l’achat d’autres véhicules blindés ont pratiquement tous été revus à la hausse.

Enfin, il est aussi question de continuer à financer le développement du système israélien Iron Dome, à hauteur de 350 millions de dollars (le Pentagone avait initialement demandé deux fois moins) et de lancer un programme visant à mettre au point, d’ici 2019, de nouveaux moteurs de fusées afin de se passer de ceux fournis jusqu’à présent par la Russie.



http://www.opex360.com/2014/12/14/les-depenses-militaires-des-etats-unis-seleveront-plus-de-560-milliards-de-dollars-en-2015/
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mar 16 Déc 2014 - 12:07

Citation :
U.S. Air Force Approves Full Rate Production for Lockheed Martin’s JASSM®-ER

ORLANDO, Fla., Dec. 15, 2014 – The U.S. Air Force has approved full rate production for Lockheed Martin’s [NYSE: LMT] Joint Air-to-Surface Standoff Missile – Extended Range (JASSM-ER).

JASSM-ER successfully completed U.S. Air Force Initial Operational Test and Evaluation (IOT&E) flight testing in 2013. During IOT&E, the program had a 95 percent success rate, scoring 20 successes in 21 flights. Lots 11 and 12 of the JASSM contract awarded in December 2013 included 100 ER missiles.

“The full rate production decision demonstrates that our customer, at all levels of the U.S. Air Force, has confidence in JASSM-ER,” said Jason Denney, long-range strike systems program director at Lockheed Martin Missiles and Fire Control. “JASSM-ER provides warfighters with a first day, first strike capability in an anti-access, area-denial environment.”

Armed with a dual-mode penetrator and blast-fragmentation warhead, JASSM and JASSM-ER cruise autonomously day or night in all weather conditions. Both missiles share the same powerful capabilities and stealthy characteristics, though JASSM-ER has more than two-and-a-half times the range of the baseline JASSM for greater standoff margin. These 2,000-pound cruise missiles employ an infrared seeker and Global Positioning System receiver to dial into specific target aimpoints.

JASSM and JASSM-ER are critical weapons for the U.S. Air Force. Extremely effective against high-value, well-fortified, fixed and relocatable targets, the stealthy JASSM-ER is integrated on the U.S. Air Force’s B-1B. JASSM is integrated on the U.S. Air Force’s B-2, B-52, F-16, F-15E, and internationally, on the Royal Australian Air Force’s F/A-18A/B.

Produced at the company’s award-winning manufacturing facility in Troy, Alabama, more than 1,500 JASSM cruise missiles have been assembled for testing and operational use toward a total U.S. Air Force objective of 4,900.

Headquartered in Bethesda, Maryland, Lockheed Martin is a global security and aerospace company that employs approximately 113,000 people worldwide and is principally engaged in the research, design, development, manufacture, integration and sustainment of advanced technology systems, products and services. The Corporation’s net sales for 2013 were $45.4 billion.
www.lockheedmartin.co

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 25 Déc 2014 - 10:54

Citation :
D-models return to flight after longeron repair


12/23/2014 - LUKE AIR FORCE BASE, Ariz. -- Air Force officials removed 82 two-seat F-16D Fighting Falcons from flight earlier this summer after discovering cracks along the canopy sill longeron between the front and rear pilot seats. The longeron is a major structural component that carries significant loads during dynamic flight operations of the F-16. Of these 82 aircraft, 32 belong to the 56th Fighter Wing.

Aircraft maintainers at Luke Air Force Base, in conjunction with 309th Aircraft Maintenance depot field teams from Hill AFB, Utah, have been working on getting those F-16s back into the air since mid-October and are nearing completion of repairs on the 32 F-16D aircraft that belong to Luke.

"Lockheed and Air Force engineers at the depot designed a repair and now we are out to fix the whole fleet of F-16Ds," said Master Sgt. Thomas Hartley, 309th AMX section chief.

At the end of July, technicians from the 56th Maintenance Group identified cracks in the left longerons of four F-16D aircraft. This discovery led to the release of an Air Force-wide time compliance technical order in early August directing more in-depth inspections of all F-16D aircraft. Individual F-16 units across the Air Force conducted these inspections on a total of 157 F-16D aircraft identifying 82 with cracks.

After engineers from Hill Air Force Base and Lockheed Martin analyzed the F-16D structural issues associated with the cracks and developed repair procedures, three depot field teams were dispatched to start repairs on Luke's jets.

Maintainers began the repair by removing the fasteners to the canopy sill longeron and inspecting them for cracks. If cracks were detected, maintainers submitted an engineer's disposition and reamed the cracked holes larger to completely remove the cracks. They then installed the longeron fasteners and a steel "beef-up" strap over them to help strengthen the cracked area. Lastly, they installed high-strength fasteners, applied an aerodynamic smoothing compound and painted the skin.

The eight-man field depot team has been working 12-hour shifts six days a week to get Luke's F-16Ds ready to fly. They've even seen improvements in their repair times.

"The grounding of the F-16D has had a big effect on the pilot training mission," Hartley said. "This is a high-priority job for us. We were able to take a six-day repair and trim it down to three and a half over the last month. We feel great about what we have been able to do."

In November, the first F-16D was returned to operational status at Luke.

"We have accomplished repairs on 30 of the 32 aircraft that needed repairs," said Senior Master Sgt. Ronald Tann, 56th Aircraft Maintenance Squadron assistant superintendent. "It's great for Luke and the Air Force to get these aircraft back in the air. They are vital to the success of our mission to train and develop combat-ready pilots."

The remaining two aircraft are currently awaiting engineering assessments with repair completion expected by early January.

"The outstanding teamwork and efforts of Luke maintainers and the depot field teams accelerated repair actions on the F-16Ds and shaved a full month off of the original estimated time to repair all 32 aircraft," said Col. Rick Ainsworth, 56th Maintenance Group commander. "I'm very proud of the professionalism, skill and teamwork of our maintainers and the depot field team, who repaired these aircraft and got them back in the air. Professionals from across the Air Force F-16 enterprise helped us take one of the most challenging F-16 fleet issues we've seen in years and turn it into a success story."
http://www.aetc.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 8 Jan 2015 - 19:25

Citation :
La flotte de drones de l'US Air Force se trouve dans un "point de rupture" en raison d'un manque de personnel

 
8 Janvier 2015


Depuis la mise en service des drones armés MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper au sein de l'US Air Force, ces aéronefs participent constamment aux opérations dans lesquelles les Etats-Unis sont engagés, notamment celles dans la lutte contre le terrorisme, que ce soit en Afghanistan, en Somalie, au Pakistan, mais aussi en Irak et en Syrie.

Cependant, et à la vue de l'utilisation en constante augmentation de ces drones, pilotés depuis une base aux Etats-Unis, l'US Air Force doit faire face à un manque important de personnel, ce qui ne lui permet pas de pouvoir mettre en oeuvre la totalité de ces Predator et Reaper.

En effet, selon le quotidien américain The Daily Beast, (article ici, en anglais) qui se base sur une note interne de l'Air Combat Command (ACC) et sur les déclarations anonymes d'un haut responsable militaire, les Etats-Unis n'ont pas assez de pilotes, de mécaniciens, ainsi que de spécialistes capables d'analyser les images récoltées par les capteurs de ces drones.

Cette pénurie, qui vient d'arriver à un point de rupture, ne devrait pas cesser et devrait même s'accentuer étant donné que le Pentagone continue de demander des missions, et que le nombre de vols au-dessus de l'Irak et de la Syrie devraient augmenter au mois d'Avril 2015.

Si on prend en compte la flotte des Predator et des Reaper qui sont opérationnels, couplée avec l'équipage qui met en oeuvre ces drones, seuls sept drones sur huit peuvent voler.

Ce manque de militaires opérationnels entraîne des bouleversements au sein de l'US Air Force, avec l'envoi de certains élèves, qui sont encore en formation, dans des escadrons opérationnels, avec l'augmentation importante du nombre d'heures supplémentaires, des congés qui ne sont pas acceptées, ainsi que le retard de certains militaires dans leur carrière étant donné qu'ils ne peuvent plus travailler et assister aux cours qui leurs permettent de monter en grade.

Photo : (c) USAF - MQ-1 Predator au premier plan, et un MQ-9 Reaper dans le fond.



http://www.defens-aero.com/2015/01/la-flotte-de-drones-de-l-us-air-force-se-trouve-dans-un-point-de-rupture-en-raison-d-un-manque-de-personnel.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 14 Jan 2015 - 14:22

Citation :
Fire causes damage to C-17 plane at Wright-Patt

WPAFB —

A C-17 Globemaster III plane may have had an engine malfunction that caused a tailpipe exhaust fire on the cargo jet Jan. 7, according to 445th Airlift Wing officials.

The fire caused an estimated $300,000 in damage to the aircraft, which will be off the flight line about two weeks for repairs, officials said.

The plane was being prepared to take off on a local training flight at about 5:30 p.m. with 11 crew members aboard. The fire reportedly occurred when the third engine started.

“Nobody was hurt,” said Col. Michael Major, acting wing commander of the Air Force Reserve unit. “There was, I will say, minor damage to the aircraft. This is not an event that happens very often at all.”

An investigation into the cause of the fire is ongoing, said Lt. Col. Jay Smeltzer, aircraft maintenance squadron commander.

“This is a very reliable jet,” he said. “This is a very rare occurrence. We suspect that there was a component that malfunctioned inside the engine.”

The air crew put out the fire by cutting fuel to the engine and using the wind it created to extinguish the fire quickly, officials said.

Wright-Patterson Fire Department firefighters also responded to the scene. Base officials released information about the incident Tuesday when contacted.

Temporarily sidelining the four-engine C-17 was not expected to impact the wing’s airlift operations, Major said.

“Our number of missions has reduced enough that we’re able to make the schedule work,” he said. “It should not impact our training requirements at all. It may take away from time to time an opportunity to have a spare aircraft.”

The wing flies nine C-17s on missions around the world, including a biweekly trip to support U.S. forces in Afghanistan.

The Air Force has estimated the cost of a C-17 at more than $200 million.
http://www.daytondailynews.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 15 Jan 2015 - 11:49

Citation :
USAF will downgrade T-X requirements to shave cost


In an effort to reduce cost and speed up its often snail-paced acquisition system, the US Air Force intends to water down the capabilities it expects to see in a new jet trainer, as well as several other ongoing acquisition programmes.

USAF Secretary Deborah Lee James said on 14 January that the Air Force is specifically targeting four programmes for capabilities downgrades, including the T-X trainer replacement for the Northrop Grumman T-38 jet trainer. Also in the crosshairs of the so-called cost-capability analysis (CCA) programme are the long-range standoff weapon, the follow-on to the space-based infrared system (SIBRS) and the multi-domain adaptable processing system (MAPS), which is envisioned as a pod to enable communications between stealth fighters.

“By gathering data from a range of sources it should be possible to identify instances where small changes in capability could have a major effect on cost,” James said during a speech at the Atlantic Council in Washington, DC.

The four programmes will be the first to undergo what will be a “specific industry engagement process” to identify capability reductions that the air force could stomach if they are offset with significant cost savings.

“Say we have a requirement for a new jet to fly 500mph, but discovered we could achieve significant cost savings if we amended the requirement to 450mph,” James offered as a hypothetical scenario. “Maybe we might choose to modify that requirement.”

James said the Air Force was about two years from issuing a request for proposals (RFP) on the T-X programme, but did not offer specific examples of what capability requirements might be amended. The program will consider alteration of both “higher level” and “bare bones” requirements, she says.

The air force still refuses to water down the requirements for its top three modernization programmes: the Lockheed Martin F-35 Lightning II, the Boeing KC-46 aerial refueling tanker and a new long-range strike bomber. James specifically mentioned the bomber replacement in her remarks.

“It is one of our top three acquisition priorities,” she said. “It is a new programme that is highly classified. There have been no changes to speak of in the parameters, but when we roll out the FY16 budget, it will similar to what was projected in the FY15 budget.”

The Obama administration is expected to publish its budget in early February.

The air force suffers from systemic acquisition sluggishness, James says. In sole-source cases where there is a single known supplier, it takes an average of 17 months to award a contract, she says. Several initiatives are aimed at bringing that gulf to single digits.

Later this month at George Mason University, the air force will unveil the PlugFest Play initiative where it will solicit industry demonstrations of specific technologies with the intention of awarding a contract within months. The first system to undergo the operation will be the distributed common ground system, which collects and distributes multiple sources of signals intelligence for both the air force and Army.

James also announced a $2 million X-Prize for a midsize turbofan engine that could power both commercial and military aircraft.
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 16 Jan 2015 - 15:39

Citation :
Bomber force prepares for new B-52 bomb bay upgrade testing



EDWARDS AIR FORCE BASE, Calif. (AFNS) -- Since the Air Force's decision in 2013 to increase the B-52H Stratofortress fleet's effectiveness and versatility by increasing the aircraft's smart weapons capacity by over 50 percent, teams from Tinker Air Force Base, Oklahoma, Boeing, and now Edwards AFB, have partnered up to begin developmental testing on the bombers newest upgrade.

This new upgrade comes in the form of a Conventional Rotary Launcher (CRO), which members from the 419th Flight Test Squadron, the Global Power Bomber Combined Test Force and Boeing installed on an Edwards AFB B-52H this past December.

"The upgrade modifies the internal weapons bay of the B-52H bomber by integrating a CRL that has the capability of carrying Military Standard 1760 ‘smart weapons,’" said Jeff Lupton, the Boeing 1760 program manager.

According to the Boeing test team, the upgrade is essential because it increases weapons capability on the external wing stations of the B-52H, while adding the smart weapons capability for the first time to the bomb bay.

"One of the benefits of the 1760 upgrade is it brings a lot of capability to the B-52 we don't currently have on the aircraft," said Capt. Ryan Hefron, a B-52 test pilot at the 419th FLTS. "We weren't able to carry smart weapons inside the bomb bay, but now with the new CRL we'll be able to carry Joint Direct Attack Munitions with the first increment and with future increments we'll be able to carry Joint Air-to-Surface Standoff Missiles and Miniature Air Launched Decoys."

According to Lupton, the addition of smart weapons capability to the internal weapons bays allows the bomber to respond with accuracy and flexibility in real time to the warfighter's needs.

“The upgrade adds capability while remaining affordable by adapting existing technology for use in the weapons bay,” Lupton said. “By providing smart weapons capability in the bay, the bomber can be employed in a clean wing configuration, (meaning) no weapons on the external pylons, thus increasing its range and loiter time."

The increased carriage of smart weapons would allow the B-52 to engage more targets precisely compared to the unguided bombs currently approved for bay carriage, Hefron said.

"By being able to integrate smart weapons in the bay, we can prosecute more targets, more precisely, while minimizing collateral damage," Hefron said. "It will allow us to perform direct attack, provide close air support for our Army brethren on the ground and be able to execute our overall mission more effectively and efficiently. With future increments, our strategic attack capability will be enhanced, which is the cornerstone of the B-52; by being able to perform long range strikes and carry smart weapons in the bay."

At the conclusion of the upgrade, all B-52H's will be modified with this unique capability and the aircraft will be available for employment by Air Force combatant commanders, Lupton said.

Lupton added there are several stages of testing included with the hardware and software modifications. The final stage of the upgrade will include approximately 10 test flights to verify the B-52H's upgraded capability.

"The test team, including Boeing and Edwards AFB personnel, will first conduct a series of ground tests to include, Timeline Integration and Electromagnetic Interference Checks," Lupton said. "After the data analysis and review is complete, we will conduct a series of flight tests to include live weapon releases."
http://www.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 19 Jan 2015 - 20:37

Citation :
L'US Air Force augmente les salaires de ses pilotes de drones pour qu'ils ne partent pas dans le privé

L'US Air Force connaît une véritable pénurie de pilotes de drones. Une situation d'autant plus problématique qu'elle investit de plus en plus dans ces technologies et se repose sur elles pour un nombre sans croissant d'opérations.  

L'US Air Force a annoncé lors d'un briefing jeudi 15 janvier que ses pilotes de drone allaient voir augmenter la prime spéciale dont ils bénéficient chaque mois. Elle passera de 600 dollars à 1500 dollars.

Le but de cette manoeuvre est d'endiguer le flot de départ parmi les pilotes d'aéronefs contrôlés à distance au sein de l'armée de l'air, qui se tournent de plus en plus vers le privé. Ils sont en effet moins bien rémunérés que les pilotes d'avions de chasse et ne bénéficient pas des mêmes avantages, malgré un nombre d'heures de vol trois fois supérieur à celui de leurs collègues.


les équipes sont surmenées

Avec l'augmentation constante des demandes de renseignement, de surveillance et de support aérien, malgré le retrait des troupes américaines de l'Irak et de l'Afghanistan, les équipes sont surmenées. L'Air Force emploie actuellement 1000 pilotes de drones (principalement sur des MQ-1 Predator et des MQ-9 Reaper, en attendant le déploiement de l'Avenger), pour un besoin estimé supérieur à 1200 pilotes. Elle forme 180 nouveaux pilotes de drones chaque année, mais en aurait besoin de 300 et en perd 240.

Appel à des volontaires

Le département de la Défense américain prévoit par ailleurs d'investir 5 milliards de dollards dans les drones pour l'année fiscale 2015. Pour pallier la pénurie dans l'immédiat, l'armée a annoncé qu'elle va faire appel à la Garde Nationale, à ses réservistes, ainsi qu'à des volontaires.

Julien Bergounhoux


http://www.usinenouvelle.com/article/l-us-air-force-augmente-les-salaires-de-ses-pilotes-de-drones-pour-qu-ils-ne-partent-pas-dans-le-prive.N308033
Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1442
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 21 Jan 2015 - 17:19

F-35 Lightning II



F-22 Raptor



A-10 Thunderbolt II



B-52 Stratofortress



F-35C Lightning II



Sikorsky CH-53D



F-16 Fighting Falcon - Eielson Air Force Base, Alaska



B-1B Lancer



F-35A Lightning II


_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1442
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 21 Jan 2015 - 17:26

B-52 Stratofortress



F-35S



F-22 Raptor



C-130 Hercules



C-130J Hercules



C-5 Galaxy



F-16 Fighting Falcon



V-22 Osprey



F-16C/D Fighting Falcon


_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
Magreb777
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1442
Inscrit le : 29/01/2013
Localisation : Northern Forest
Nationalité : Maroc-Russie
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 21 Jan 2015 - 17:33

B-1 Lancer



A-10 Thunderbolt II



B-2 Spirit



CH-46



RQ-4 Global Hawk



AH-1Z Viper



Boeing V-22 Osprey


_________________
Si vis pacem, para bellum

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Sam 24 Jan 2015 - 18:54



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 6 Fév 2015 - 22:46

88-0525 USAF United States Air Force Lockheed Martin F-16C Fighting Falcon



02-1101 USAF United States Air Force Boeing C-17A Globemaster III

Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 9 Fév 2015 - 22:02

Fairchild A-10 thunderbolt II USAF



Boeing KC-135R Stratotanker, Mc Donnell douglas F-15D Eagle, USAF


_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3325
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 9 Fév 2015 - 22:20

United States Air Force Combat Control Team


_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 12 Fév 2015 - 15:05

Citation :
Le débat s'accélère autour du A-10


Publié le 12/02/2015 à 11h07, par Guillaume Belan


L'ensemble des A-10 Thunderbolt 2 de l'US Air Force seront prochainement retirés du
service © Northrop Grumman



Le Warthog n'aura probablement jamais fait couler autant d'encre ! Car s'est engagé une bataille féroce entre l'US Air Force, qui souhaite hâter son retrait de service pour raison budgétaire et se concentrer sur le F-35 et le Sénat américain qui souhaite le maintenir en service.

L'association des TACP américains (Tactical Air Control Party), ces contrôleurs aériens qui coordonnent l'intervention des avions au sol en soutien des forces terrestres, ont récemment fait l'éloge du Thunderbolt et clamé son utilité pour les troupes engagées au sol, déclarant que le A-10 n'avait pas d'équivalent pour assurer l'appui aux combats.

L'USAF vient de réagir en déclassifiant un rapport secret, révélé par USA Today, selon lequel les A-10 seraient la cause du plus grand nombre d'accidents dans les rangs des troupes américaines. Depuis 2010, toujours selon le rapport, les Thunderbolt auraient été la cause de nombreux tirs fratricides, ayant provoqué la mort de 10 soldats américains. Soit l'aéronef le plus meurtrier pour les civils afghans et les soldats de l'alliance selon le rapport. Un triste bilan sans doute explicable par l'utilisation massive du Thunderbolt !

Alors, info ou intox, le débat ne semble pas prêt pas de s’arrêter et les politiques ont aussi décidé de s'en mêler!

En attendant, 12 A-10 Thunderbolt II et 300 personnels de l'USAF viennent d’être déployés en Allemagne, dans le cadre de la mission Atlantic Resolve, aussi afin de rassurer les alliés européens face aux agissements russes en Ukraine.


http://www.air-cosmos.com/2015/02/12/28761-le-debat-s-accelere-autour-du-a-10
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 15 Fév 2015 - 21:14

Citation :
15/02/2015

Modernisation des C-5M « Galaxy » !




Marietta, dans le cadre de la modernisation des avions de transport Lockheed-Martin C-5 « Galaxy », ce vendredi une équipe de pilotes de l’US Air Force a transféré le 24ème exemplaire de C-5M « Galaxy » chez Lockheed-Martin en vue de sa modernisation.

Ce C-5M n° 86-0022 a été convoyé par un équipage l’US Air Force depuis les installations de la base aérienne de Travis en Californie à destination de Stewart Air National Guard Base, près de New York.  L’avion va subir à son tour une restauration.


Le programme de modernisation :

Le C-5M « Super Galaxy » modernisé peut transporter deux fois la cargaison des autres aéronefs de transport stratégique. Le C-5M « Super Galaxy » est le résultat d'un effort de modernisation en deux phases : la modernisation de l'avionique programme (AMP) et l'amélioration de la fiabilité et de la re-motorisation, programme (RERP).

Avec l’AMP, on ajoute un nouveau poste de pilotage moderne et numérique, un système de navigation tous temps, des  commandes de vol électrique et un pilote automatique ainsi qu’une nouvelle génération de communications.

Le programme RERP correspond à la re-motorisation avec le moteur General-Electric CF6-80C2 de type commercial (désignation militaire F108-GE-100) ces moteurs offrent une poussée de 50.000 livres, soit une amélioration de 22% par rapport aux actuels TF39. Ces nouveaux moteurs vont améliorer la maintenance et la fiabilité de l’avion.

Avec plus de la moitié de sa durée de vie utile restante en matière de structure, le C-5M « Super Galaxy » sera un multiplicateur de force jusqu'en 2040 et au-delà au sein de l’US Air Force.


A propos du C-5 :

Pour remplacer les anciens C-133 Cargomaster, l'US Air Force  lança en 1963 le programme CX-LHS (pour Cargo Experimental-Heavy Logistics System). Le cahier des charges du futur appareil était en partie basé sur les caractéristiques du C-141 : ailes hautes, dérive en T, quadrimoteurs mais avec la capacité d'atterrir sur des pistes similaires (2438 m au décollage et 1219 m à l'atterrissage). La charge maximale était portée à 100 tonnes maximum et 51 tonnes en moyenne pour une autonomie respective de 6’000 km et 10’000 km.

Deux constructeurs répondirent à l'offre : d'un côté Boeing présenta son projet qui allait devenir le B747 et de l'autre Lockheed  qui proposa le projet Galaxy. Le 22 décembre 1964, le président Johnson approuva le développement du projet de Lockheed qui devint le C-5A. Le premier vol du C-5A eu lieu le 30 juin 1968, le C-5A « Galaxy » était alors le plus gros avion du monde.


Photos : 1 Le 24ème C-5 en route vers sa modernisation 2 Chaine de modernisation @ Lockheed-Martin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/02/15/modernisation-des-c-5m-galaxy-858190.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 19 Fév 2015 - 15:55

Citation :
SDB II undergoes live fire testing on F-15E

The US Air Force and Raytheon have conducted live fire flight tests of the Small Diameter Bomb II precision-guided weapon onboard the Boeing F-15E Strike Eagle.

Two successful tests firing against moving targets took place– one in September 2014 and one in early February – at White Sands Missile Test Range in New Mexico, which qualifies the weapon for USAF to make a “milestone C” decision on production. This would then ultimately lead onto it entering low-rate initial production (LRIP).

The weapon is expected to continue undergoing guided vehicle and live fire testing in coming months as a decision is made on whether SDB II will enter LRIP.

John O'Brien, SDB II programme director at Raytheon, believes that LRIP is likely to start “this summer”, while in FY2015 the company will complete system-level qualification for the engineering and manufacturing development phase. The weapon is expected to be fielded on the F-15E in January 2017, while the Department of Defense and Raytheon are also exploring its integration on the Lockheed MartinF-35 and F-16, as well as the Boeing F/A-18E/F.

asset image

Raytheon

One live flight attempt in October resulted in a negative result as the weapon became unstable mid-flight and hit the ground. Raytheon claims that although the result was not as expected, testing continued in order to move the weapon towards LRIP.

“This single flight test does not minimise the very positive test results SDB II has achieved; nor does it detract us from ensuring we have a robust design solution that reliably meets the warfighter's needs,” O'Brien says.

The F-15E deploys SDB II from its BRU-61/A four-weapon carriage system, which allows the aircraft to carry seven lots of four of the weapon at one time.

SDB II incorporates a tri-mode seeker, comprising millimetre-wave radar and infrared and laser-guidance sensors. This, in addition to the GPS and inertial navigation elements, achieves the precision guidance. It includes a multifunction warhead that is designed to counter hard and soft targets.
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 19 Fév 2015 - 18:02

Citation :
L'US Air Force redéploie des A-10 Thunderbolt II en Allemagne

19 Février 2015  


Photo : (c) USAF - A-10 "Warthog" appartenant au 81st Fighter Squadron, stationné sur la base de Spangdahlem.



L'A-10 Thunderbolt II n'en finit pas de faire parler de lui ! Alors que la plupart des hauts gradés de l'US Air Force veulent le retirer du service pour faire des économies et utiliser ces dernières dans des programmes coûteux comme celui du F-35 Joint Strike Fighter, l'US Air Force vient de prendre la décision de redéployer un escadron de "Warthog" en Europe.

En effet, dans un communiqué qui a été publié Jeudi 12 Février, l'US Air Force a indiqué que douze A-10 Thunderbolt II, accompagnés par 300 aviateurs au sol se sont redéployés sur la base aérienne américaine de Spangdahlem, dans l'Ouest de l'Allemagne.

Les militaires américains, qui sont tous issus du 355th Fighter Wing, et qui sont habituellement stationnés sur la base aérienne de Davis-Monthan, dans l'Arizona, sont déployés dans le cadre d'un "Theatre Security Package", en appui de l’opération "Atlantic Resolve".

Cette opération américaine a pour but de mener des exercices dans différents pays européens, et en coopération avec les forces armées des pays qui accueillent ces exercices. Selon le Pentagone (site officiel de l'opération), ces exercices permettent "de rassurer les pays aillés de l'OTAN, et les partenaires des Etats-unis dans la région". Avec les tensions entre la Russie et les pays de l'OTAN, beaucoup de ces exercices ont lieu dans des nations de l'Est de l'Europe, comme en Lituanie, en Roumanie, en Pologne, en Bulgarie, mais également en Mer Noire.

Le communiqué de l'US Air Force indique quant à lui que ce déploiement permet notamment "d'augmenter les efforts existants dans le cadre de l'opération Atlantic Resolve, et les exercices permettront d'améliorer l'interopérabilité avec les pays membres de l'OTAN".

Depuis la mise en service du A-10 Thundebolt II, le Pentagone avait continuellement positionné ses "chasseurs de tanks" dans des pays européens, afin de contrer une éventuelle invasion du bloc soviétique (ex-URSS). Mais ce déploiement a été arrêté il y a tout juste un an, et surtout, il ne rentrait pas dans le cadre d'un "Theatre Security Package", ou TSP.

Or aujourd'hui, le déploiement de ces douze Warthog fait parti d'un TSP. Pour vulgariser et faire simple, un "Theatre Security Package" est un Groupement Tactique InterArmes, créé spécialement pour la mission qui lui est confié, et il est également composé de plusieurs modules issus de l'US Air Force. On remerciera Mars Attaque pour son éclairage à ce sujet.


Le plus

Vidéo : Arrivée, le 13 Février dernier, des A-10 Thunderbolt II sur la base aérienne de Spangdahlem, en Allemagne, accompagnés par un C-17 Globemaster III, ainsi qu'un CF-188 Hornet de l'Aviation Royale Canadienne.



http://www.defens-aero.com/2015/02/us-air-force-redeploie-a-10-thunderbolt-ii-allemange.html
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 20 Fév 2015 - 11:42

Citation :
Weapons School fleet grows with arrival of second F-35


2/19/2015 - NELLIS AIR FORCE BASE, Nev. -- The second F-35 Lightning II assigned to the U.S. Air Force Weapons School arrived here Feb. 18, 2015.

This will be an addition to the first F-35 for the Weapons School which arrived on Jan. 15, 2015.

The newly assigned F-35s will provide Weapons School Airmen with proven and tested technology, the most current tactics, superb academic training and a unique opportunity to practice integrated force employment.

The arriving aircraft was piloted by U.S. Air Force Warfare Center commander, Maj. Gen. Jay Silveria.

"The long-term goal for the F-35 in the Weapons School is for it to completely integrate with all of the other platforms, to bring out its capability and to add to the capability of the other fighters," Silveria said.

In addition to the advanced capabilities that the F-35 brings to the fight, it also increases the effectiveness of other combat aircraft.

"(The arrival of the F-35) is a turning point because it brings more of a 5th (generation) capability to our air power," Silveria said. "It brings low-observable, it brings strike capability and it brings its targeting system. This is only the beginning, we're going to continue to see the airplane develop and we're going to continue to see the airplane demonstrate its capability."


http://www.nellis.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21130
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 23 Fév 2015 - 18:47

Citation :
22/02/2015

L’US Air Force remet en service un B-52 !




L'US Air Force (USAF) va remettre en service un bombardier stratégique Boeing B-52H « Stratofortress » qui avait été stocké au sein la base de Davis-Monthan (AFB) en Arizona.

Le Boeing B-52H numéro de série 61-0007 avait été maintenu par la 309e Maintenance Aéronautique et régénération Groupe (AMARG) dans un cocon de  «stockage »,  ce qui signifie qu'il est maintenu dans l'état le plus élevé de conservation.

Après six années passées en cocon, l'armée de l'air a décidé qu'il devrait être remis en service actif, afin de maintenir sa flotte B-52H forte de 76 exemplaires. L’avion doit en fait remplacer un B-52 gravement endommagés suite à un accident qui a eu lieu à Barksdale AFB en Louisiane en 2014.

Après diverses modification, l’avion sera retourné à la flotte active à la mi-2016.


Le Boeing B-52H :  

Le B-52H reprend les mêmes équipements et changements structurels que le B-52G. L'amélioration la plus significative est le changement des moteurs pour les turboréacteurs à double flux Pratt & Whitney TF33-P-3 offrent une amélioration des performances et consomment moins de carburant que les bons vieux J-57 à simple flux. L'équipement de guetter électronique et l'avionique sont mis à jour, un nouveau système de contrôle de tir est incorporé, et les mitrailleuses de queue sont remplacées par un canon automatique M-61 « Vulcan » de 20 mm.


Modernisation :

Pour pouvoir rester en service actif, les B-52 n’ont cessé de subir de nombreuses modifications, cellule, avionique, équipements électronique et de survie. La dernière modernisation en date concerne la mise en réseau du système avec l’adjonction du

système CONECT, installé sur les B-52, qui permet une liaison numérique avec l’ensemble des éléments de l’US Air Force, des centres de commandement et de contrôle, ainsi qu’avec les diverses forces terrestres. Ce système intégré et entièrement codé et protéger contre les éventuelles tentatives de pénétration électronique.

Ces nombreuses modifications et modernisation doivent permettre à USAF et Boeing de garder le B-52 en service jusqu’en 2040.


Photos : B-52H en ravitaillement 2 B-52H de remplacement @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/02/22/l-us-air-force-remet-en-service-un-b-52-858255.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   

Revenir en haut Aller en bas
 
US Air Force - USAF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 14 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pavillon de la force navale- vlag van de zeemacht
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Les MP et RP de la Force Navale
» l'union fait la force 'a Meknes
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: