Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 US Air Force - USAF

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant
AuteurMessage
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Sam 28 Fév 2015 - 15:15

Citation :
Air Force places 18 A-10 aircraft into 'Backup Status'


WASHINGTON (AFNS) -- The Air Force, with congressional authorization, will convert 18 primary combat-coded A-10 Thunderbolt II aircraft from active units and place them into Backup-Aircraft Inventory (BAI) status with the possibility to convert another 18 at a later date in fiscal year 2015.

The secretary of Defense has authorized the Air Force to place up to a total of 36 A-10 aircraft into BAI status. Although Congress has authorized 36 of the A-10 aircraft to be put into BAI status, the Air Force has elected for the time being to place fewer in BAI status.

“At this time the Air Force is moving into BAI status only 18 A-10s of the 36 authorized in Sec 133 of the FY15 National Defense Authorization Act,” said Secretary of the Air Force Deborah James. “While we are authorized by Congress to put 36 aircraft into BAI status, doing that now would require taking down an entire squadron. Out of respect for the intent of Congress, we're placing 18 aircraft in BAI status.”

The Air Force will assess whether this action adequately balances ongoing requirements and the need to modernize.

“We will revisit this action as the year progresses to assess the need to put the additional 18 aircraft into BAI status,” said Air Force Chief of Staff Gen. Mark Welsh III. “This action represents the difficult choices required to balance between maintaining the capacity to meet current operational requirements and the resource investment required to keep our modernization efforts on schedule.”

The A-10s placed into BAI will serve as replacement aircraft for ones that become unserviceable. The A-10s slated for BAI status are currently assigned to Davis-Monthan Air Force Base, Arizona (9); Moody AFB, Georgia (6), and Nellis AFB, Nevada (3).

Converting aircraft to BAI status will free up experienced maintainers so they can be integrated into the F-35 Lightning II program.

“The secretary of Defense has certified that placing up to 36 A-10 aircraft into backup flying status is a necessary step to reduce the Air Force’s shortage of experienced fighter maintenance personnel,” said James.

The decision to put the 18 A-10’s into back-up status comes on the heels of the need to field maintainers for the F-35 program and on the recommendation of a Director of Cost Assessment and Program Evaluation (CAPE) study in 2015. The independent study confirmed that a limited supply of experienced fighter maintenance personnel is constraining legacy fleet readiness and the standup of F-35A squadrons. Additionally, the CAPE study found that the transfer of even the limited number of A-10s to back-up flying status was far from sufficient to counter current maintenance manning and experience shortfalls.

As such, the Air Force will begin an early transition to the F-35 by converting one of the two F-16 Fighting Falcon squadrons at Hill AFB, Utah. The 4th Fighter Squadron will transition early in order to free up additional maintenance manpower for the F-35. While the Air Force plans to add an F-35 unit at Hill AFB, prohibitions on retiring A-10s prevent the Air Force from retraining enough maintainers to add an F-35 unit there, at this time. Transitioning one of the two F-16 squadrons early at Hill will allow the Air Force to retain critical in place maintenance personnel to support the F-35 reaching initial operational capability in August of 2016.

Additionally, the Air Force will contract some maintenance functions at Luke AFB, Arizona, to meet the F-35 bed down requirements. The Air Force is also investigating opportunities to capitalize on Total Force opportunities with its National Guard and Reserve components.

“Although these decisions will have some impact on our legacy aircraft readiness, putting A-10s into BAI status, transitioning a squadron early at Hill AFB, and contracting some F-35 maintenance functions at Luke AFB helps ensure enough Air Force maintainers are trained and in place to support the F-35 at initial operational capability and beyond,” said James.
http://www.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mar 3 Mar 2015 - 17:50

Citation :
USAF Weather Satellite Explodes After Thermal Spike




The U.S. Joint Space Operations Center is tracking a debris field of 43 objects after a weather satellite launched in 1995 apparently exploded.

The incident occurred after National Oceanic and Atmospheric Administration operators detected a thermal spike in the satellite on Feb. 3, Air Force Space Command officials say.

A decision was made to "render the vehicle safe [i.e., shut down all non-essential systems] after [Defense Meteorological Satellite Program Flight 13 (DMSP-13)] operators discovered a sudden spike in temperature in the power subsystem ... followed by an unrecoverable loss of attitude control," according to a statement from Air Force Space Command. The satellite reached its end of life on Feb. 3 at 4:39 a.m. EST. Space News was first to report the event.

Simultaneous to the thermal spike, the Jspoc "identified a debris field near the satellite. The center monitors objects in space; it is designed to warn of "conjunctions," or collisions that could jeopardize satellites. Jspoc is continuing to monitor the debris field after identifying 43 objects where the satellite was last located.

Originally launched by the Air Force, DMSP satellites operate in polar orbit about 458 mi. over Earth, collecting a variety of weather data. No conjunction warnings were needed for the debris field as of the morning of March 2. "While the initial response is complete, Jspoc personnel will continue to assess this event to learn more about what happened and what it will mean for users within this orbit," said Col. John Giles, Jspoc director.

The Jspoc put the debris information into spacetrack.org shortly after the event, says Col. John Dorrian, a spokesman for Air Force Space Command. This is the normal procedure after such an event, he adds.

Typically, an operator shifts a dying satellite into an disposal orbit to avoid such an incident – especially one that can create debris – but the "temperature spike was not an anticipated event," Dorrian says.

Six DMSP satellites are now left to provide the weather data needed for the military.

After the Air Force considered putting its final DMSP satellite – number 20 – in storage rather than spend the money to launch it, the service had decided to loft the spacecraft prior to this incident. It will likely be open to competition between the United Launch Alliance and SpaceX.
http://aviationweek.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mar 10 Mar 2015 - 10:59

Citation :
USAF A-10s participate in Gulf coalition exercises



AL UDEID AIR BASE, Qatar -- A contingent of six A-10 Thunderbolts and more than 120 personnel assigned to the 190th Expeditionary Fighter Squadron recently arrived here to participate in three major coalition exercises in the region.

The exercises allow U.S. Air Force units to sharpen combat air skills, enhance procedures for sustained operations at non-U.S. bases and improve interoperability between coalition air forces.

"We look forward to the opportunity to train with our joint and coalition partners in the region," said Lt. Col. Anthony Brown, the 190th EFS Detachment Commander. "It's a great opportunity and we expect to learn a lot about how they conduct operations and I personally look forward to sharing our expertise with them as it relates to the A-10."

Since their arrival to the region the unit has participated in one exercise and is scheduled to participate in two more. Exact locations for most exercises in the region are not released due to host-nation sensitivities.

"We want to give our young pilots the experience of flying in the Arabian Gulf and allow them to see what it's like operating with different procedures in different countries," said Brown.

The 190th EFS is comprised of Air National Guard personnel from the 190th Fighter Squadron at Gowen Field Air National Guard Base, Boise, Idaho, and operates the A-10. The 190th FS is part of the 124th Fighter Wing.

"Often the focus during these exercises is on the multi-role air frames like the F-15, F-16 or F-18; however, during these exercises, the focus will be more heavily on the A-10, allowing us to share our expertise in the area of close air support, forward air patrol, and combat search and rescue among other tactics," Brown said.

While the primary focus of the exercise is to improve interoperability between A-10 and coalition operators, maintainers are getting a great deal of training.

"For our maintenance team, which is the bulk of our people, we have about the highest number in a long time who are on their first deployment, so just getting them out to a forward location where they have to live and operate, and experience the stresses of not being at home is really where they get the most learning out of these exercises," Brown said.

Air Forces Central Command traditionally assigns aircraft already in theater to support these exercises; however, because of the increased operations tempo required to support real-world operations like Operation Inherent Resolve, the Air Force has tasked units not currently engaged in the combat operations to participate in the regional exercises.
www.afcent.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 11 Mar 2015 - 10:18

Citation :
USAF wants small, fully integrated JSTARS replacement

The US air force will consider both US and international airframers to replace the Northrop Grumman E-8C JSTARS fleet, according to documents released on 5 March. The service also has confirmed its preference for a smaller aircraft than the Boeing 707-based E-8C.

The air force wants a “smaller, more efficient airframe, thereby reducing life cycle costs of the weapon system,” the USAF says. The chosen aircraft must come complete with a JSTARS battle management, command and control (BMC2) system and synthetic aperture radar/moving target indicator (SAR/MTI) capability, the service says.

“The JSTARS Recap Program Office will contract for the delivery of a complete integrated weapon system solution, as opposed to holding separate competitions for individual weapon subsystems for subsequent integration,” the service says. Also required are systems with high technology readiness levels and open architecture.

The move to accept international competitors opens the competition also to international aircraft manufacturers, including Airbus, Dassault and Bombardier, whose Global 6000 and Global 7000 would fit the bill. It also seems to give a leg up to competitors who are betting that a business-size jet will prove a more efficient and affordable replacement than would an airliner for the E-8C, which is based on a Boeing 707.

A previous attempt to replace the E-8C with a Northrop solution based on the Boeing 767-400ER was cancelled due to excessive costs.

The field of competitors already includes Boeing with a 737-based offering, a Gulfstream proposal based on the G650 and a Northrop Grumman offering based on the Gulfstream G550.

Lockheed Martin has teamed with Raytheon and L-3 Communications to compete for the USAF contract, but has not chosen an airframe to base its offering on. The team was waiting for USAF to decide on what size JSTARS it prefers.
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 12 Mar 2015 - 14:33

Citation :
Air Force research will improve camera for targeting munitions



3/6/2015 - WRIGHT-PATTERSON AIR FORCE BASE, Ohio -- In order for an imaging munition to fi nd and make its mark, a variety of information is required, including high-resolution video imagery. Future Air Force munitions will likely feature wide field-of-view (WFOV) imaging seekers that provide Air Force warfi ghters several advantages over using traditional imaging seekers, including improved capability and lower cost.

The Air Force Small Business Innovation Research / Small Business Technology Transfer (SBIR/STTR) program offi ce recently provided nearly $100,000 of additional funding for a SBIR eff ort that will give the warfi ghter a WFOV technology system.

The objective of this SBIR Phase II follow-on contract is to address critical sub-system technologies in the WFOV system and its biologically-inspired Artifi cial Compound Eye (ACE) optical technology. Spectral Imaging Laboratory, located in Pasadena, California, will use the additional funding to address the data acquisition hardware and software requirements needed for image acquisition and processing, maturing the technology for the WFOV Seeker Program.

According to Dr. Nicholas Rummelt, an AFRL researcher involved in the project, new ACE optical systems generate images from multiple sub-images that view diff erent parts of the fi eld-of-view, similar to the compound eye of an insect. Image processing is then required to seamlessly stitch together the sub-images and produce a smooth, easily read image. By implementing this processing within the camera system's data acquisition hardware, the video output quality improves significantly.

"The WFOV seeker concept was originally inspired by insects such as bees which use the optic fl ow fi eld to control their fl ight and navigate. So one of the advantages of having a WFOV seeker is the potential for GPSdenied navigation," said Rummelt.

This program leverages more than $100,000 in additional AFRL project funds. These funds will help ensure the Phase II project graduates into a Phase III program that successfully transitions the technologies into military or private sectors.

The Air Force SBIR and STTR programs are mission-oriented programs that integrate the needs and requirements of the Air Force through research and development topics that have military and commercial potential.

The SBIR program was established by Congress in 1982 to fund research and development (R&D) through small businesses of 500 or fewer employees. The STTR program was established in 1992 to fund cooperative R&D projects with small businesses and nonprofi t U.S. research institutions, such as universities.

Since 2006, the Commercialization Readiness Program has directly linked Air Force centers to Air Force Research Laboratory technical points of contact to identify and evaluate Air Force needs and innovative solutions. Its primary objective is to accelerate the transition of SBIR/STTR-developed technologies into real-world military and commercial applications.

The Air Force SBIR and STTR programs provide more than $300 million in funding for research and development activities by small businesses annually. With this budget, the Air Force funds research from the early stages of concept development until it transitions to military or commercial use.
http://www.wpafb.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Ven 20 Mar 2015 - 10:44

Citation :
Air Force developing new F-16 radars


The U.S. Air Force has restarted an attempt to fit an AESA radar on the F-16. However, this time only those fighters flying homeland defense mission will get the upgrade.

The Air Force has budgeted $25 million to begin development of new radars for its F-16 fleet, a need especially felt by the service's homeland defense mission.

Lt. Gen. Stanley Clarke, director of the Air National Guard, said the upgrade is needed for surveillance and the ability to detect targets.

"It's a deficit and we need to address this," Clarke told the House Appropriations defense subcommittee Tuesday.

The service earlier this month filed a "sources sought" notice to contractors for information on the development of an active electronically scanned array radar for the F-16.

Chief of Staff Gen. Mark Welsh told lawmakers on Tuesday that the service has budgeted money to begin development, and would like to spend about $75 million "if we can find the funding'' to build the radars for the

entire F-16 fleet.

"We need to develop an AESA radar plan for our F-16s who are conducting the homeland defense mission in particular," Welsh told the House Armed Services Committee. "Our entire fleet – active, Guard and Reserve – none of them have been upgraded with that radar."

The service estimates it would spend $3.2 million per aircraft to install an integrated AESA radar.

"We think that's the way to go," Welsh said. "We're looking now at how we can do that as we move forward."

The Air Force originally sought the upgrade in the fiscal 2013 budget request, but it was cut as part of cost reductions imposed in the Budget Control Act.

First Air Force, the numbered Air Force responsible for the homeland protection mission, earlier this month filed an "Urgent Operational Need" request for radar upgrades to its F-16 fleet.

These requests are used to identify needs "during a current conflict or crisis situation that if not satisfied in an expedited manner, will result in unacceptable loss of life or critical mission failure," the Air Force said in a statement.

http://www.airforcetimes.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Sam 21 Mar 2015 - 13:36

Citation :
MC-130Js visit Kunsan




3/18/2015 - KUNSAN AIR BASE, Republic of Korea -- Members of the 353rd Special Operations Group from Kadena Air Base, Japan, visited Kunsan Air Base in support of the Special Operations Command Korea Exercise Gryphon Knife from Feb. 23 to March 3.

Exercise Gryphon Knife is a habitual training exercise designed to integrate partners from the ROK Special Warfare Command and U.S. special operations forces components to increase combined and joint special operations capabilities.

Airmen stationed out of Kadena Air Base routinely travel to the Republic of Korea to train new crews and enhance interoperability through combined training exercises led by SOCKOR.

However, this was the first time the unit flew the new MC-130J Commando II to the ROK.

The Commando II primarily flies missions at night to reduce probability of visual acquisition and intercept by airborne threats. Its secondary mission includes troop drops and airdrops.

Leaders used this opportunity to assess the handling and capabilities of the new aircraft in the challenging Korean terrain and sustain crew and aircraft readiness in support of SOCKOR and the ROK/U.S. Alliance.

"This is a very unique mission," said Lt. Col. Matthew Bartlett, 17th Special Operations Squadron director of operations. "Primarily since our aircraft is new, and our crew is new to operating both in the Pacific as well as operating in Korea, we wanted to familiarize ourselves with operating in the Korean peninsula as well as familiarize ourselves with our customers we supported for this mission."

In December 2014, the first MC-130J arrived at the 353rd Special Operations Group at Kadena AB, replacing the retiring MC-130P Combat Shadows assigned to the 17th Special Operations Squadron.

The MC-130J Commando II multi-mission combat transport/special operations tanker, assigned to the Air Force Special Operations Command, delivers increased combat performance to the warfighter with its more powerful engines and unique features.

"The future for us looks pretty bright," said Staff Sgt. Christopher Tanner, 353rd Special Operations Aircraft Maintenance Squadron MC-130J crew chief. "We have a lot of contingency exercises and plans in the future that will go a lot smoother using this new aircraft."

The MC-130J crew conducted specialized training while on mission here to the ROK.

"One of our missions was to conduct night vision low levels," Bartlett said. "The mountainous terrain in Korea made that pretty challenging, so you have to do quite a bit of planning for that type of mission."

Airmen from the 353rd Special Operations Group look forward to flying and familiarizing themselves with the new MC-130J Commando II.

"The increased range and reliability of this aircraft is amazing," said Master Sgt. Justin Solis, 353rd Special Operations Maintenance Squadron production superintendent. "Not only does the MC-130 make our job easier, but every Airman involved can operate more efficiently."
http://www.pacaf.af.mil

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 23 Mar 2015 - 18:02

Citation :
Nouveaux retards pour le KC-46A de Boeing


Publié le 23/03/2015 à 15h58, par Duncan Macrae


Assemblage de la perche rigide du KC-46A. © Boeing  


L’avion ravitailleur KC-46A de Boeing est victime de nouveaux retards. Le premier vol d’un véritable prototype doté de tous ses équipements militaires pourrait glisser de plusieurs mois. Il y a un an déjà, en janvier 2014, le DOT&E (la direction des évaluations de matériels et des essais opérationnels du Pentagone) désignait le KC-46A comme un programme à « hauts risques », susceptible de connaître un retard de « six à douze mois ».

Un récent rapport du Government Accountability Office (GAO, équivalent de la Cour des comptes française) passe en revue les problèmes auxquels doit faire face le constructeur américain. Le rapport évoque des difficultés rencontrées par les fournisseurs des systèmes de ravitaillement, notamment au niveau des nacelles montées sous les ailes et la perche rigide montée à l’arrière du fuselage. La livraison de la perche destinée au premier prototype aurait ainsi subi un retard de huit mois.

Le rapport du GAO fait également état de problèmes d’intégration logicielle. Le nombre de problèmes rencontrés dans ce domaine est deux fois plus élevé que les premières estimations.

On apprend donc sans surprise que le premier vol d’un prototype de l’appareil équipé de l’ensemble de ses systèmes militaires est en train de prendre du retard. C’est la prochaine étape clé pour le programme, après le vol d’un appareil de développement au mois de janvier dernier.

A l’époque on annonçait ce premier vol pour le mois d’avril, ce qui représentait déjà un retard de trois mois. Mais les dernières déclarations de Deborah Lee James, chef du Department of the Air Force au Pentagone, évoquent un retard supplémentaire de plusieurs mois.

Selon l’échéancier actuel, 18 appareils doivent être livrés d'ici août 2017. L'US Air Force prévoit d'acquérir au total 179 KC-46A Pegasus d'ici 2027

http://www.air-cosmos.com/2015/03/23/30932-nouveaux-retards-pour-le-kc-46a-de-boeing
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 23 Mar 2015 - 20:31

Citation :
USAF deploys F-16s to Estonia for training exercises

Gareth Jennings, London - IHS Jane's Defence Weekly  



One of 14 F-16s the US Air Force has deployed to Estonia for training exercises. They arrived in the Baltic republic on 20 March and wil
l remain until 17 April. Source: US Air Force



The United States Air Force (USAF) has despatched 14 Lockheed Martin F-16 Fighting Falcon combat aircraft to the Baltic region for multinational joint training exercises, as tensions with Russia continue over the crisis in Ukraine.

The F-16s from the 510th Fighter Squadron, 31st Fighter Wing, based at Aviano Air Base, Italy, arrived at Amari Air Base, Estonia, on 20 March to participate in training with the Estonian, Swedish, and Finnish air forces. They will remain in the region through to 17 April.

According to the USAF, the F-16s will first undertake training with Estonian Air Force joint terminal attack controllers (JTACs) at the country's Tapa Range as part of the F-16s' Forward Air Controller (Airborne) mission. At the same time, they will be carrying out air-to-air exercises with the Swedish and Finnish air forces.



http://www.janes.com/article/50112/usaf-deploys-f-16s-to-estonia-for-training-exercises
Revenir en haut Aller en bas
MAATAWI
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 14775
Inscrit le : 07/09/2009
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 26 Mar 2015 - 14:08

Citation :
USAF starts researching helmet-mounted cueing for F-22



The US Air Force has moved a step closer to equipping the Lockheed Martin F-22 cockpit with a helmet-mounted cueing system.

A market research study launched on 23 March by the Air Force Lifecycle Management Command begins a potentially multi-year acquisition effort to equip an air force fleet consisting of about 180 F-22s, including about 150 combat-coded aircraft.

The “sources sought notice” will decide whether existing or emerging products can address a broad range of capability requirements listed by the air force.

The requirements include using the helmet to cue sensors and weapons. The helmet should integrate symbology and colour imagery with enhanced night vision systems. The new system also “must not hinder pilot performance during all phases and durations of flights”, the air force notice says.

The air force also wants a helmet that overlays display imagery over an external field of view generated by a camera.

The solicitation comes nearly two years after the air force’s operational testers began evaluating the Visionix Scorpion helmet-mounted cueing system on the F-22.

Integrating the helmet-mounted cueing system will allow the F-22 to exploit the high off-boresight capability of the Raytheon AIM-9X Sidewinder missile. The air force plans to integrate the datalinked AIM-9X Block II missile in 2017 under the increment 3.2 upgrade programme.
http://www.flightglobal.com

_________________
Le Prophéte (saw) a dit: Les Hommes Les meilleurs sont ceux qui sont les plus utiles aux autres
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 29 Mar 2015 - 19:26

Citation :
US Air Force fires two unarmed Minuteman III LGM 30G ICBMs Intercontinental ballistic missile

Ajoutée le 28 mars 2015

The U.S. Air Force test-launched an unarmed Minuteman 3 missile from California for the second time this week. The
missile blasted off at 3:53 a.m. Friday from Vandenberg Air Force Base on the coast northwest of Los Angeles.


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 6 Avr 2015 - 16:12

Citation :
L'USAF, à court de pilotes de drones, cherche aussi du soutien pour ses formateurs à l'ISR


On le sait depuis deux ans déjà: l'USAF recherche des pilotes de drones (le sous-effectif est au moins de 15%). Désormais, il cherche aussi du soutien pour ses formation dans le domaine de l'ISR. La firme Raytheon est déjà impliquée dans les programmes de soutien à la formation mais ça n'est visiblement pas suffisant.

Un avis intitulé Air & Ground ISR Training Support (Solicitation Number: FA4890-15-R-0008) a été publié la semaine dernière par l'Air Combat Command.

Il porte sur la fourniture de prestations de soutien aux formations ISR (OPFOR, BLUFOR et JTAC) sur les sites suivants: Holloman Air Force Base, Creech AFB, Nellis AFB, March Air Reserve Base, Hancock Field Air National Guard Base, au profit des unités suivantes: "49th Wing, 432nd Wing, 9th Reconnaissance Wing, 57th Wing’s United States Air Force Weapons School, AFOTEC, ANG" qui mettent en œuvre des drones MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper. C'est l'active, la réserve et la Garde nationale qui sont concernées.

Le contrat anticipé débutera en juin 2016 pour un an (230 jours de formation par an), suivi de 4 options annuelles (FY18 à FY21).

Le prestataire fournira, outre du personnel pour les OPFOR et BLUFOR, des équipes JTAC
- pour Holloman AFB: 6 équipes par jour au minimum, des équipes composées d'un chef de groupe et de trois JTAC.
- pour Creech AFB, deux équipes minimum
- pour Nellis AFB, deux équipes minimum
- pour March, deux équipes minimum
- pour Hancock, deux équipes minimum
Soit 48 instructeurs pour les seuls JTAC.

En 2014, un avis similaire avait été publié mais il ne concernait que les bases d'Holloman et de Creech.

Désormais, est étudiée une extension au profit des formateurs des unités d'active, mais aussi de la réserve et de la Garde nationale. Avec une attention spéciale pour l'appui sol et le guidage des frappes par drones.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 6 Avr 2015 - 16:48

Citation :
Le drone MQ-9 Reaper peut aussi détruire une cible en mer

Posté dans Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 06-04-2015






Selon un communiqué de l’US Air Force, le drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) MQ-9 Reaper vient d’ajouter une nouvelle corde à son arc en réussissant – et cela pour la première fois – à détruire des cibles maritimes avec des missiles AGM-114 Hellfire lors d’un exercice organisé en mars dernier dans le golfe du Mexique.

« C’est la première fois que nous avons atteint des bateaux et participé à des exercices maritimes », a commenté le capitaine Timothy Ford, du 26th Weapons Squadron, doté, depuis 2008, de drones MQ-1 Predator et MQ-9 Reaper. « Pour notre communauté, c’est un grand pas en avant », a-t-il ajouté.

Cet exercice visait également à tester l’intégration du MQ-9 Reaper dans des opérations impliquant d’autres avions de combat, à savoir des F-35A, des F-16 ou encore des A-10 Warthog.

« Le MQ-9 est capable de rester dans une zone potentiellement hostile pendant des heures. Il peut recueillir des renseignements et les transmettre à d’autres avions quand une situation devient plus volatile », a expliqué le communiqué de l’US Air Force.

« Grâce à cet exercice, le MQ-9 a démontré ses capacités à détruire des cibles de mer, à s’intégrer avec d’autres aéronef et à rester dans sur une zone beaucoup plus longtemps que n’importe quelle autre plate-forme », a résumé le capitaine Ford.



http://www.opex360.com/2015/04/06/le-drone-mq-9-reaper-peut-aussi-detruire-cible-en-mer/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 23 Avr 2015 - 21:25

Citation :
Scandale outre-Rhin


Publié le 23/04/2015 à 16h12, par Justine BOQUET


Les États-Unis se servent de la base de Ramstein pour contrôler leurs drones, ici un Predator. © U.S. Department of Defense


Suite à un rapport secret paru aux Etats-Unis sur l'utilisation des drones américains comme arme de guerre, il a été révélé que la base de l'US Air Force de Ramstein, en Allemagne, est utilisée pour les contrôler.

C'est en Allemagne, à la base aérienne de l'US Air Force de Ramstein que se trouve l'antenne permettant aux américains de communiquer, depuis la base de Creech au Nevada, avec leurs appareils situés dans les pays où ils sont militairement engagés (Yémen, Somalie, Afghanistan...). Les ordres de commande sont transmis à l'Allemagne depuis le Nevada par un câble en fibre optique. L'antenne est aussi utilisée dans le cadre de frappes effectuées avec les drones Predator et Reaper.

Ramstein constitue une des plus grandes bases américaines en dehors du territoire étatsunien avec plus de 16 000 personnes qui y sont employées. Parmi eux, des escadrons de l'US Air Force peuvent coordonner les différents signaux à destination des drones, aussi bien pour des missions de surveillance que des frappes.

Cette base représente un intérêt certain pour les Etats-Unis qui ont eux même reconnu son importance. Les programmes de drones américains pourrait subir une dégradation importante s'ils venaient à quitter Ramstein. Les Américains devraient alors trouver une autre base dans la même région ou bien déplacer leur personnel à proximité des pays visés par ces attaques. Cette base est d'autant plus nécessaire que les Etats-Unis mène une politique extérieure fondée sur un usage croissant des drones.

Face au tollé que cette affaire a déclenché outre-atlantique comme outre-Rhin, l'Allemagne a rappelé qu'elle avait le droit de poursuivre « toute offense criminelle contre la loi internationale... même quand l'infraction est commise à l'extérieur du pays et sans lien avec l'Allemagne ». De son côté Barack Obama a déclaré « Nous n'utilisons pas l'Allemagne comme un point de lancement pour nos drones ».

Les américains sont aussi présents dans la ville de Wiesbaden qui accueille le centre technologique européen (ETC). Il est relié par liaison de données avec la base aérienne de Bagram en Afghanistan et à la NSA (Géorgie) par une connexion fibre optique.


http://www.air-cosmos.com/2015/04/22/32869-scandale-outre-rhin
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 23 Avr 2015 - 22:20

Citation :
23/04/2015

Le B-1B à nouveau porteur de l’arme nucléaire !




La situation internationale a changé, l’US Air Force prévoit donc de réorganiser sa dissuasion nucléaire. Pour ce faire, l’Air Force Global Strike Command regroupera désormais l’ensemble des forces de frappes à longue portée de l’USAF, qu’elles soient conventionnelles ou nucléaires. Celle-ci reprend donc le rôle de jadis occupé par le Strategic Air Command (SAC).

Réarmement des B-1B « Lancer » :

L’une première étape de cette réorganisation qui doit faire face à l’augmentation des menaces faites par la Russie et la Chine et de remettre en activité l’arme nucléaire à partir des bombardiers B-1B « Lancer ». Ceux-ci étaient à l’époque le symbole de la dissuasion nucléaire durant la "guerre froide ».



Profonde réorganisation :

Pour l’USAF il s’agit de transférer l’Air Combat Command (ACC) vers l’Air Force Global Strike Command (AFGSC). Ce changement va permettre de regrouper sous un commandement unique les trois types de bombardiers stratégiques déjà existants (B-1B *Lancer », B-2 « Spirit » et B-52 « Stratofortress »), puis à terme de pouvoir y joindre le futur bombardier hypersonique en développement (programme Long Range Strike-B).

A terme, cela veut dire que les 66 bombardiers B-1B « Lancer » vont à nouveau pouvoir rejoindre la capacité de frappe nucléaire et ceci en plus des 21 B-2 et des 76 « bon vieux » B-52.


Le B-1B modernisé :

Les B-1B modernisés sont doté d’un nouveau système électronique intégré avec une mise à jour du système de navigation et d’affichage, d’un système de la communication plus rapide. Le radar et les systèmes d’armes, ont subit une mise à jour des logiciels. Un prototype dont les essais ont été effectués en 2011 sur la base d’Edwards en Californie, a permis de valider le concept.

Cette mise à niveau et le plus vaste programme de modifications de l’histoire du B-1B.  L’arrivée d’un affichage sur écrans couleurs, un système de liaison de données, permet de renforcer de façon significative l’emploi de ce type d’avion au sein de l’US Air Forces. L’ensemble va permettre une meilleure redondance des systèmes, pour offrir aux équipages, une situation plus claire de l’espace de combat autour d'eux. A terme, se sont 66 machines qui sont concernées par ces améliorations.


Petit Rappel :

Développé par la firme Rockwell à partir de 1974, le B-1B «Lancer» est un bombardier à long rayon d’action et utilisant des ailes à géométrie variable. C’est l’administration dirigée par le président Reagan, qui, en 1981 lance le développement de cet avion. Le premier B-1B est sorti d’usine en septembre 1984 et le premier avion fût livré au 96e Bomb Wing à Dyess AFB au Texas. Commandé à 100 exemplaires à l’époque, le «lancer» subit plusieurs améliorations pour  l’adapter aux multiplications des menaces.


Photos : le B-1B @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/04/23/le-b-1b-a-nouveau-porteur-de-l-arme-nucleaire-858711.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 26 Avr 2015 - 18:23

Citation :
AC-130 Gunship Live-fire Mission  

Ajoutée le 25 avr. 2015
4th Special Operations Squadron Airmen conduct a live-fire mission in an AC-130U Spooky Gunship during Emerald Warrior 2015 at Hurlburt Field, Florida.


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 3 Mai 2015 - 17:10

Citation :
Pour l’US Air Force, les drones ne remplaceront pas les pilotes de combat


Posté dans Forces aériennes, Technologie par Laurent Lagneau Le 03-05-2015





En avril, le secrétaire américain à la Marine, Ray Mabus, a affirmé que le F-35C serait le dernier avion avec un pilote à bord que l’US Navy achètera ou utilisera et que l’avenir appartient désormais aux drones de combat furtif (UCAV), capables d’effectuer des frappes de manière autonome, comme le prévoit le programme UCLASS (Unmanned Carrier Launched Surveillance and Strike).

Pour la marine américaine, cette évolution s’explique en partie par la nécessité de faire évoluer le concept du porte-avions. Ceux de la classe Nimitz, par exemple, embarque plus de 5.000 marins, avec un coût de fonctionnement élevé (de l’ordre de 6,5 millions de dollars par jour). En outre, il faut sans cesse renforcer leurs défenses à mesure que les menaces anti-navires progressent, notamment en Chine.

« Pour cette raison, le porte-avions moderne viole un principe de base de la guerre : ne jamais introduire un élément que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre », a récemment écrit le capitaine Jerry Hendrix, un officier de marine en retraite.

Seulement, l’US Air Force n’a pas à composer avec ces limites. D’où les commentaires de son chef d’état-major, le général Mark Welsh, au sujet des propos de M. Mabus concernant les drones de combat.

« Bien que l’US Air Force va accroître son recours aux drones, dont certains seront autonomes, le pilote de combat est irremplaçable », a en effet affirmé le général Welsh. « Avoir le cerveau humain pour ‘capteur’ dans le combat est toujours extrêmement important, à notre avis », a-t-il ajouté.

La position de l’USAF est mesurée à l’égard des drones. Pour le général Welsh, il s’agit d’y avoir recours dans certains cas, en particulier pour s’affranchir des « limites du corps humains ». Notamment quand il s’agit d’assurer de longs vols pour des missions de surveillance et de reconnaissance et qu’il est nécessaire de rester pendant longtemps sur une zone déterminée. D’où le remplacement programmé des avions U2 par des RQ-4 Global Hawk ainsi que celui des U-28A [ndlr, des Pilatus PC-12] et MC-12 [ndlr, Beechcraft King Air 350] par des MQ-9 Reaper.

Aussi, pour le général Welsh, le F-35A ne sera pas le dernier avion avec un pilote à bord de l’US Air Force. « Le cerveau humain est un capteur qui est extrêmement important dans le combat  et il ne peut pas être reproduit aussi bien dans les systèmes sans pilote », a-t-il insisté.

« Nous cherchons à définir les capacités d’un avion de 6e génération », a encore précisé le général Welsh. Notamment pour assurer des missions de supériorité aérienne. Pour cela, le « Next-Generation Air Dominance Program » a été lancé avec le concours de l’Air Force Research Labs et la Darpa, l’agence de recherche et de développement du Pentagone. « La supériorité aérienne est une mission. Ce n’est pas une plate-forme, c’est une mission », a fait valoir le chef d’état-major de l’Air Force.


http://www.opex360.com/2015/05/03/pour-lus-air-force-les-drones-ne-remplaceront-pas-les-pilotes-de-combat/
Revenir en haut Aller en bas
jonas
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3326
Inscrit le : 11/02/2008
Localisation : far-maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 10 Mai 2015 - 15:42

F-18 super hornet US navy




_________________
" les orphelins d'aujourd'hui seront les guerriers de demain !!! " GAZA
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Dim 10 Mai 2015 - 22:06

Citation :
10/05/2015

USAF, 496 F-16 devront recevoir une extension de vie !




Le Département américain de la défense(DoD) a émis une demande d’information supplémentaire (RFI) en vue d’une révision des ailes des avions de combat F-16  « Fighting Falcon » Block 40 à 50.

L'US Air Force (USAF) exploite actuellement plus de 1’000 avions F-16C/D aux standards Block 40/42/50/52.  Les nombreux retards de développement du programme F-35 ont obligés l’USAF à revoir à plus tard le retrait du F-16. En conséquence, un premier lot de 360 F-16 vont recevoir un programme de prolongation de la vie (SLEP) à partir de 2017.

Hors, il se trouve que suite aux besoins actuels de l’US Air Force, se sont 136 F-16 supplémentaires qui devront eux aussi bénéficier du programme de prolongation de vie.


Programme SLEP :

L’extension de vie concerne plusieurs standards du F-16, soit les Block 40, 42, 50 et 52. A ce jour, Lockheed-Martin a réalisé une série de tests de durabilité sur un F-16 Block30 et Block50 qui ont montré la durabilité à grande échelle des cellules. En parallèle à la refonte de la structure, l’avionneur américain met à niveau avec une simple mise à jour de l’avionique avec des mises à jour de logiciel standards.

Selon Lockheed-Martin, les premiers kits d’amélioration SLEP seront disponibles en 2017 pour une installation l’année suivante.


Photos : 1 F-16 C Block 50 USAF 2 F-16 A block 40 USAF @ USAF

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/10/usaf-496-f-16-devront-recevoir-une-extension-de-vie-858825.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 11 Mai 2015 - 13:47

Citation :
Nouvelle phase d'essais de tir de l'AIM-9X pour le Raptor


Publié le 11/05/2015 à 12h29, par $author


Premier tir d'un AIM-9X par un F-22 Raptor, le 26 février 2015. © Lockheed Martin



Le Lockheed F-22 Raptor vient de tirer deux missiles AIM-9X Sidewinder, au-dessus du polygone de tir de China Lake. Ces essais, qui se sont respectivement tenus le 26 février et le 29 avril de cette année ont permis d'abattre dans les deux cas un drone cible BQM-74 Chukar. Actuellement, les F-22 opérationnels sont équipés de l'AIM-9M.

Désormais les tests sont focalisés autour de la phase d'intégration. Cette dernière vise à s'assurer que le Raptor sera capable de transporter et de tirer le missile jusqu'aux extrèmes de l'enveloppe de vol. L'AIM-9X bénéficie d'un système de guidage numérique et d'un traitement du signal infrarouge qui permettent d'augmenter la portée d'acquisition, la capacité contre-mesures infrarouges et d'avoir un axe de visée très élargi. Le missile est propulsé par un moteur fusée qui diffère légèrement des versions précédentes. Les ailettes de guidage avant sont désormais fixes, tandis que celles qui sont à l'arrière, de contrôle, ont vu leur surface être réduite.

"L'AIM-9X permettra des capacités accrues dans tous les domaines en comparaison au 9M. Le 9X a une plus grande autonomie, il est également plus maniable et peut être tiré au travers d'une enveloppe de vol nettement élargie par rapport au 9M", commente le major Christopher Guarente, pilote d'essais au sein du 411th Flight Test Squadron.


http://www.air-cosmos.com/2015/05/11/34450-nouvelle-phase-d-essais-de-tir-de-l-aim-9x-pour-le-raptor
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 13 Mai 2015 - 12:02

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Sam 16 Mai 2015 - 16:01

Citation :
15/05/2015

USAF, le futur bombardier va coûter cher !





L'US Air Force met au point un nouveau bombardier furtif connu sous le nom de programme Long Range Strike-Bomber (LRS-B). La problématique du futur bombardier furtif vient de son financement, qui est estimé à près de 14 milliards de dollars juste pour le développement de celui-ci.


Le projet LRS-B :

Le programme LRS-B prévoit de mettre au point une nouvelle génération de bombardier stratégique furtif capable d’emporter des armes conventionnelles et nucléaires. Il doit venir compléter le nouveau dispositif de l’USAF qui comprend l’arrivée du F-35, des nouveaux ravitailleurs KC-46A et la modernisation des F-15. Le programme LRS-B a été officiellement lancé en 2012, mais les principaux constructeurs (Boeing, Lockheed-Martin, Northrop-Grumman) ont reçu la consigne de ne rien divulguer sur le sujet. On le comprend, le sujet est classifié «confidentiel».

Le projet LRS-B est considéré, comme si important pour la future stratégie militaire américaine dans le Pacifique occidental et le Moyen-Orient, que le programme se poursuivra en dépit d'une réduction de 487 milliards de dollars dans le budget du Pentagone, portant sur les 10 prochaines années.


Un programme très cher:

Le général Garrett Harencak en charge de la mission nucléaire de l'US Air Force pour le programme LRS-B estime que l’US Air Force aura besoin de 80 à 100 bombardiers de la nouvelle génération, dont le coût unitaire devrait être de 550 millions en plus du prix de de développement initial.

L'armée de l'air a demandé au Congrès  une première enveloppe de 1,25 milliards de dollars pour soutenir le programme de recherche pour le bombardier. Ce profil de financement grimpe à 3,8 milliards de dollars par an d'ici 2020.



Photos : 1 Projet de Boeing 2 Projet de Lockheed-Martin

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/15/usaf-le-futur-bombardier-va-couter-cher-858860.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Lun 18 Mai 2015 - 14:35

Citation :
Retour à la maison pour six F-22 déployés dans le Golfe


Publié le 18/05/2015 à 12h59, par Emmanuel Huberdeau


Six F-22 du «95th Fighter Squadron» ont été déployés de Septembre à Avril dans le Golfe. © US Air Force



Le « Air Combat Command » de l'US Air Force a annoncé le retour sur sa base de Tyndall en Floride, après six mois de déploiement en Asie, d'un contingent de six F-22 Raptor du « 95th Fighter Squadron ».

En octobre 2014 les médias américains avaient annoncé que l'escadron était déployé au sein du  «380th Air Expeditionary Wing» qui est basé à Al Dhafra aux Emirats Arabes Unis sous l'autorité du Central Comman, le commandement des opérations américaines pour le Moyen Orient. L'US Air Force ne précise pas si d'autres F-22 ont remplacé les appareils du «95th Fighter Squadron».

L'escadron a été déployé avec 200 personnes et 230 tonnes de fret. Durant ce déploiement,  le F-22 Raptor a été employé pour la première fois au combat à l'occasion des frappes américaines contre Daesh en Irak et en Syrie.

Le «95th Fighter Squadron»  a été réactivé en octobre 2013. Il est actuellement équipé de 24 F-22. La base de Tyndall, qui l'accueil, n'était pas une base opérationnelle avant 2012. Il a donc fallu près de deux ans de préparation pour que la base soit capable de déployer ses appareils au combat.

Selon le commandant du «95th Fighter Squadron», le déploiement a été un succès et le F-22 a démontré qu'il est «le meilleur appareil imaginable pour partir au combat».


http://www.air-cosmos.com/2015/05/18/35021-retour-a-la-maison-pour-six-f-22-deployes-dans-le-golfe
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Mer 20 Mai 2015 - 12:50

Citation :
Drones: l'USAF, à court d'effectifs, supprime 5 de ses 65 combat air patrols



Depuis le 1er avril, l'US Air Force ne met plus en ligne que 60 CAP (combat air patrol) de MQ-1 Predator et de MQ-9 Reaper. Chaque CAP, c'est, en termes matériels, quatre drones, une station de contrôle, des paraboles et un réseau de communication satellitaire. En termes humains, ce sont des pilotes déportés, des analystes, des maintenanciers etc.

Dans un article paru sur le site DefenseOne, des porte-parole de l'USAF évoquent pêle-mêle des questions de sécurité, entraînement etc.

Le colonel James Cluff, qui commande la 432nd Wing et la 432nd Air Expeditionary Wing, est plus direct: "La réalité de la guerre que nous menons, c'est que 60 CAP, c'est insuffisant. Mais l'Air Force a du mal à faire mieux que 60". Et d'ajouter: "Nous n'avons pas assez de pilotes et d'opérateurs".

Effectivement, l'USAF dont le parc rassemble environ 300 drones Reaper et Predator, est sollicitée pour fournir davantage de vols mais les effectifs ne suivent pas.

Sur ce sujet et les solutions mises en œuvre, on lira le rapport du GAO de mai 2015; il est intitulé "Unmanned Aerial Systems. Actions Needed to Improve DOD Pilot Training". Le GAO pointe des carences dans les effectifs (83% des besoins sont couverts en moyenne mais à Holloman AFB seuls 63% des besoins le sont), dans la formation (et surtout la formation continue) des pilotes

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2015/05/20/drones-l-usaf-supprime-5-de-ses-65-combat-air-patrols-14097.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 19535
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   Jeu 21 Mai 2015 - 22:46

Citation :
USAF: retour en service pour un E-4B !




San Antonio, Boeing a récemment terminé l'entretien sur un E-4B NOAC (National Operations Airborne Center) et ceci plus tôt que prévu, permettant à l’US Air Force de disposer plus rapidement en service opérationnel.

L’US Air Force dispose d’une flotte de quatre E-4B NOAC. Ce type d’avion est chargé de transporter le Président des Etats-Unis pendant des situations d'urgence, et plus précisément en cas de guerre nucléaire. Les appareils sont ensuivre au sein du 1st Airborne Command & Control Squadron sur la base aérienne d’Offutt au Nebraska.

Construit sur la base d'une cellule de Boeing B7474-200. lLe E-4B dispose des meilleurs systèmes de communication disponibles. Outre les liaisons radios et satellites classiques, il possède un système de communication VLF (très basse fréquence) pour contacter les sous-marin en plongée, et un système de communication utilisant des ondes qui se répercutent sur les météorites proches de la Terre (les satellites pourraient être détruits en cas de guerre généralisée).

L'avion est aussi surprenant par son rayon d'action puisqu'il emporte suffisamment de vivres pour nourrir son équipage de 112 membres durant une semaine, tandis qu'il peut être ravitaillé en carburant en vol.


Photo : E-4B de l’USAF @ Boeing

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/05/21/usaf-retour-en-service-pour-un-e-4b-858912.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: US Air Force - USAF   

Revenir en haut Aller en bas
 
US Air Force - USAF
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 14 ... 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pavillon de la force navale- vlag van de zeemacht
» Japanese Maritime Self Defense Force (Marine Japon)
» Les MP et RP de la Force Navale
» l'union fait la force 'a Meknes
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Amériques-
Sauter vers: