Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Kawasaki xc-2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
amazigh26
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 86
Inscrit le : 23/10/2013
Localisation : agadir
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Kawasaki xc-2   Dim 10 Mai 2015 - 21:42







Le Kawasaki C-2 est un avion de transport militaire biréacteur, à ailes hautes et empennages en "T", capable d’être utilisé à partir de pistes relativement courtes.

Vers la fin des années 1990, l’Agence de Défense du Japon (JDA, et qui deviendra plus tard le ministère de la défense japonais) étudie la possibilité d’acheter un appareil de transport destiné à remplacer ces C-130 et ses C-1. Parmi les appareils potentiellement disponibles à l’horizon 2010-2015, les C-17, C-130J et A400M sont étudiés, mais aucuns ne semblent posséder les capacités voulues. C’est donc vers Kawasaki Heavy Industries que le gouvernement japonais se tourne en novembre 2001, lui demandant de développer et construire ce nouvel appareil à une quarantaine d’exemplaires.

Afin de réduire les coûts, un certain nombre de pièces sont communes avec un autre appareil que Kawasaki doit également développer : le P-X, qui deviendra le P-1 de patrouille maritime. Entre autres, la structure des ailes et les dispositifs hypersustentateurs sont identiques, même si les deux avions n’ont pas la même configuration.

Le 4 juillet 2007, le XC-2 effectue son roll-out. À ce moment-là, le coût total des C-X et P-X ne sont que de 2,9 Milliards de Dollars (soit environ 2,1 Milliards d’Euro), soit 1 Milliard de moins que le P-8 "Poseidon". Malheureusement, la construction du premier prototype est retardée suite à des problèmes de rivets fabriqués aux USA… Par la suite, une déformation de l’empennage horizontal et des fissures sont apparues sur certaines pièces du fuselage et du train d’atterrissage durant les essais structuraux. De plus, la nécessité de moderniser la flotte de F-15J a obligé la force aérienne d’autodéfense japonaise (JASDF) de retarder d’une année supplémentaire le programme.

Le premier vol du prototype, redésigné C-2, a lieu le 26 janvier 2010 à Kakamigahara. L’appareil est livré deux mois plus tard à la Japan Air Serf Defence Force (JASDF) pour les essais en vol sur la base aérienne voisine de Gifu. Le second prototype effectue son premier vol en janvier 2011 et est livré en mars de la même année.

Le C-2 possède des ailes hautes, munies d’un léger dièdre négatif. Les nacelles des turboréacteurs y sont fixées, près du fuselage. L’empennage est en forme de "T". À leur hauteur, deux petites quilles de chaque côté de l’arrière du fuselage permettent une meilleure stabilité aux basses vitesses. Le poste de pilotage est équipé de divers écrans multifonctions, et est compatible avec l’utilisation de lunette de vision nocturne.

La soute, pressurisée, mesure 16 mètres de long, pour une hauteur et une largeur de 4 mètres. À l’arrière du fuselage, la porte de soute s’ouvre vers le bas de façon à former une rampe et faciliter ainsi le chargement. Le train d’atterrissage est constitué d’une jambe avant équipée de deux roues en diabolo se rétractant dans le nez de l’appareil et d’un train d’atterrissage principal, constitué de deux jambes munies chacune de quatre paires de roues, se logeant dans des compartiments de chaque côté du fuselage.

Le C-2, qui peut utiliser les couloirs aériens civils, est équipé de système de gestion de vol tactique pour évoluer à basse altitude, d’un équipement de ravitaillement en vol, d’équipements de vision nocturne et d’un système permettant de larguer ses charges en vol.

Le C-2 est capable de décoller et d’atterrir sur des pistes de 900 m avec une masse de 120 tonnes, y compris une charge utile de 26 tonnes. À sa masse maximale au décollage, soit 141 tonnes dont 37’600 kg de charge utile, il peut décoller d’une piste de 2’300 m non préparée, sur l’herbe, la neige ou la boue. Sa distance franchissable est de 6’500 km à sa charge maximale, et de 10’000 km en convoyage.

Les principales missions qu’il est amené à effectuer sont le transport de troupe, de parachutistes et de matériel, ainsi que l’évacuation sanitaire. Ses équipements lui permettent d’être utilisé de jour comme de nuit, également en environnement hostile.

Des développements ne sont pas exclus pour équiper des C-2 avec des systèmes électroniques spécifiques permettant de remplacer les YS-11EB et les EC-1 dans les missions de reconnaissance électronique (ELINT).


Principales caractéristiques

   Masse maxi au décollage : 141 400 kg (311 734 lbs)
   Masse à vide : 60 800 kg (134 041 lbs)
   Hauteur : 14,2 m (46,588 ft)
   Envergure : 44,4 m (145,669 ft)
   Longueur : 43,9 m (144,029 ft)

Performances

   Vitesse de croisière : 890 km/h (553 mph, 481 kts)
   Distance de décollage : 2 300 m (7 546 ft)
   Distance d'atterrissage : 2 400 m (7 874 ft)
   Distance franchissable : 6 500 km (4 039 mi, 3 510 nm)
   Distance de convoyage : 10 000 km (6 214 mi, 5 400 nm)
   Plafond opérationnel : 12 200 m (40 026 ft)

Motorisation

   2 réacteurs General Electric CF6-80C2-K1F
   Puissance unitaire : 27 098 kgp (266 kN, 59 740 lbf)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20323
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Kawasaki xc-2   Mar 4 Avr 2017 - 21:47

Citation :
4 avr. 2017 | Par Justine BOQUET

Les C-2 japonais enfin déployés


  
Les Kawasaki C-1 seront progressivement remplacés par leur successeur, le Kawazaki C-2. © JASDF



Jeudi 30 mars, une cérémonie a eu lieu sur la base aérienne de Miho, au sud ouest du Japon, pour célébrer l'arrivée des avions de transport Kawasaki C-2. Destinés à la Japan Air Self-Defense Force (JASDF), ils ont été développés localement.

Cette cérémonie a eu lieu deux jours après l'arrivée de trois C-2 sur la base de Miho. Ces avions de transport, développés par Kawasaki Heavy Industries, sont destinés à opérer dans la zone des îles du sud-ouest du Japon et à des missions de secours en cas de catastrophes à l'étranger. Dix C-2 sont attendus d'ici mars 2021, rapporte la JASDF. «  Renforcer notre capacité de transport est une tâche pressante dans l'environnement sécuritaire actuel», rapporte le  Colonel Yasuji Kitamura, officier supérieur de la base aérienne de Miho.

Les premiers appareils entreront en opération à partir de décembre prochain. Avant, ils subiront une série d'essais entre les mains des pilotes de la JADSF.

Les nouveaux C-2 viendront remplacer la flotte vieillissante de Kawasaki C-1 et de Lockheed Martin C-130H. Au total, 60 C-2 seront nécessaires. Avec ses 44 mètres de long, il dispose d'un rayon d'action de 5,600 km quand il emporte sa charge utile maximale, une trentaine de tonnes.

Le développement du C-2 a été lancé en 2001. L'entrée en service était initialement prévue pour 2011.

http://www.air-cosmos.com/les-c-2-japonais-enfin-deployes-92795  
Revenir en haut Aller en bas
 
Kawasaki xc-2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armement et matériel militaire :: Aviation militaire-
Sauter vers: