Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Armée Française / French Armed Forces

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeLun 16 Mar 2015 - 20:00

Rappel du premier message :

Citation :
16/03/2015

ALAT : deux AS352 modernisés de plus !


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 610

La Direction Générale pour l'Armement française (DGA) a pris livraison de deux nouveaux Airbus Helicopters AS532 « Cougar » modernisé destiné à l’ALAT. Trois AS532 « Cougar » ont été mis à jour en 2013 et cinq autres en 2014 et un sept aéronefs supplémentaires seront livrés en 2015.

La mise à jour comprend, en particulier, une nouvelle suite avionique et un pilote automatique exceptionnelle similaire à celle de la H225M (anciennement l'EC725) qui apporte une interface homme-machine similaire entre les deux aéronefs, un réel avantage opérationnel pour l’équipage. De plus, les « Cougar » disposent désormais d’une nouvelle planche de bord dotée d’écrans EFIS. Les appareils ont également reçu un FLIR optronique sous le nez. De plus, un système d’autoprotection, qui comprend un détecteur d’alerte radar et d’alerte missile et installé et couplé à un lance-leurres.  

A signal au passage, que le premier «  Cougar » modernisé a participé avec succès à son premier déploiement opérationnel au Mali dans le cadre de l'Opération Barkhane aux côtés du « Tigre » et a déjà démontré d'excellentes capacités. Airbus va moderniser 19 AS352 pour l’ALAT.

Photo : AS352 modernisé lors de la cérémonie de remise @ Airbus Helicopters

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2015/03/16/alat-deux-as352-modernises-de-plus-858418.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8339
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Untitl10
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeLun 21 Déc 2015 - 12:33

Citation :
Monday, 21 December 2015

France confirms order for eight Airbus A330 MRTT "Phénix" tanker aircraft
Airbus Defence and Space has received a firm order from the French Defence Procurement Agency (DGA) for a further eight A330 MRTT Multi-Role Tanker Transport aircraft. The aircraft constitute the second tranche of the multi-year contract for 12 A330 MRTTs signed by the French Ministry of Defence in November 2014 and bring the total firm order to nine. The remaining three are scheduled to be confirmed in 2018, permitting deliveries of the 12 aircraft before 2025.


http://worlddefencenews.blogspot.com/2015/12/france-confirms-order-for-eight-airbus.html






Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeLun 21 Déc 2015 - 15:47

Citation :
lundi 21 décembre 2015

De nouveau d'attaque



Les avions du groupe aéronaval français sont à nouveau sur l'ATO allié a sobrement annoncé ce soir l'EMA par un simple tweet. Ils l'avaient quitté il y a plus de deux semaines, après le passage du président à bord du Charles-de-Gaulle.
Comme c'est devenu une habitude, on en apprend plus par... l'US Navy, qui explique que les Français ont effectué ce dimanche leurs premières missions contre EI depuis le golfe.
A ce stade, on n'a pas d'information sur l'évolution du groupe aérien embarqué (1), pour lequel le retrait de deux SEM avait été envisagé un temps. Du fait du positionnement dans le golfe persique, il sera intéressant de voir quel sera la part des missions que le GAE pourra réaliser vers la Syrie, l'objectif principal désigné par le chef des armées, à l'issue des attentats du 13 novembre. Et si même cette répartition sera donnée. Ou pas.

(1) Le GAN, lui, doit récolter une frégate supplémentaire, avec la FREMM Aquitaine.

http://lemamouth.blogspot.fr/2015/12/de-nouveau-dattaque.html
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8339
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Untitl10
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeLun 21 Déc 2015 - 18:09

Citation :
Monday, 21 December 2015
French Navy Rafale M Fighters May Conduct Combat Missions From a US Navy CVN in 2017
French Navy (Marine Nationale) Rafale M carrier-based multirole fighters may conduct combat missions against the Islamic State (IS) in Iraq and Syria from a U.S. Navy aircraft carrier as soon as January 2017. The information comes from French TV channel TF1 (video in French). According to TF1 this subject was discussed between US Defense Secretary Ashton Carter and French Navy Rear Adm. Rene-Jean Crignola, Commander Task Force (CTF) 50.



http://worlddefencenews.blogspot.com/






Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 5625
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena30
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Ambass10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 15:02

Clip FREMM Aquitaine, interessant a voir notamment les tirs des différentes armes . Enorme la FREMM tres imposante . Vraiment beau navire


_________________
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 20190556
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8339
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Untitl10
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 15:49

Citation :
France orders seven more Tiger attack helicopters

Nicholas de Larrinaga, London - IHS Jane's Defence Weekly
22 December 2015


France has ordered seven more Tiger attack helicopters from Airbus, the French defence procurement agency (DGA) announced on 22 December.

The latest order will bring France's total inventory of Tiger helicopters (known in France as the Tigre) to 67 aircraft. The new aircraft will be delivered between 2017 and 2018, the DGA stated.

The DGA stated that, "The objective [of ordering the extra Tigers] is to strengthen the capacity of the French forces to conduct air-land operations in the Sahel-Saharan regions of Africa in particular."

According to the DGA, the latest order was placed on behalf of France by the Organisation for Joint Armament Cooperation (OCCAR) with Airbus Helicopters on 17 December.

In French service, the Tiger is operated by the Army Light Aviation (ALAT), which to date has received 55 Tigers. The first 40 of these were in the earlier Hélicoptère d'Appui Protection (HAP) variant, with subsequent aircraft being in the upgraded Hélicoptère d'Appui Destruction (HAD) version. The extra seven helicopters will be of the newest HAD type, while France is planning to upgrade its remaining HAP helicopters to the HAD standard once HAD deliveries have been completed.

OCCAR is responsible for running the Tiger programme on behalf of partner nations France, Germany and Spain - while export customer Australia has observer status in the programme. In August OCCAR commissioned Airbus to conduct an architecture study for the Mk 3 version of the Tiger, also known as Standard 3. This will pave the way for the mid-life upgrade (MLU) of all variants of the Tiger family. In French service, this MLU is expected to include the addition of a new long-range guided missile (FAST-M) to replace the Hellfire, and the inclusion of a guided 68 mm rocket.


http://www.janes.com/article/56811/france-orders-seven-more-tiger-attack-helicopters





Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 17:14

Citation :
Pas de pénurie de bombes à moyen terme pour l’aviation française


Posté dans Forces aériennes, Politique de défense par Laurent Lagneau Le 21-12-2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12182

Récemment, la presse s’est fait l’écho de préoccupations au sujet du stock de bombes utilisées par les forces aériennes françaises lors des opérations dans lesquelles elles sont actuellement engagées. Et cela d’autant plus que, depuis les attentats du 13 novembre, commis à Paris et à Saint-Denis, l’armée de l’Air et l’Aéronautique navale ont intensifié leurs frappes contre Daesh (États islamique ou EI) en Syrie et en Irak.

Qu’en est-il exactement? Certes, étant donné que le niveau d’engagement de l’armée de l’Air (mais c’est aussi vrai pour la Marine nationale) est supérieur au contrat opérationnel qui lui avait été fixé par le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale (LBDSN) de 2013, sa consommation de munitions, en particulier de bombes, est bien évidemment plus élevé que prévu.

Or, les besoins en matière de munitions sont définis justement en fonction des contrats opérationnels avancés par le LBDSN. À partir de là, et à l’issue de calculs relativement compliqués, il est déterminé un stock correspondant au « volume de munitions estimé nécessaire à la réalisation des missions des armées », a expliqué le député Nicolas Bays, co-rapporteur avec son collègue Nicolas Dhuicq, d’un rapport relatif à cette question.

Quoi qu’il en soit, il n’est pas possible de connaître l’état des stocks de munitions étant donné que cette information – stratégique – est classée « secret défense ». Toutefois, lors de la présentation de leur rapport en commission, les deux parlementaires ont affirmé avoir reçu l’assurance que l’aviation française « ne manque pas de bombes à l’heure actuelle » et qu’elle « n’en manquera pas à moyen terme ».

« Un marché a été lancé en début d’année par la DGA [ndlr, Direction générale de l'armement], afin de couvrir les besoins prévisibles à échéance de quelques années. Un achat, dûment anticipé, aura donc lieu. Si d’aventure la situation devenait critique en raison d’une intensité d’engagement dépassant les prévisions les plus hautes, le recours aux ressources de nos alliés s’imposeraient alors », a expliqué M. Bays.

Cela étant, les rapporteurs ont toutefois soulevé trois préoccupations. La première concerne l’approvisionnement, en raison d’une forte demande.

« Une tension sur le marché des bombes est observée car de nombreux pays réarment. Les États-Unis disent avoir du mal à renouveler rapidement le stock de munitions de leurs alliés du Golf Cooperation Council (GCC), composé de Bahrein, du Koweit, du Qatar, de l’Arabie Saoudite et des Émirats arabes unis, qui sont tous impliqués à des degrés divers dans des opérations en Syrie, en Irak ou au Yémen. La faute en serait le délai exigé par la procédure de Foreign Military Sale (FMS), estimée trop lente », peut-on lire dans le rapport.

« Il n’est, semble-t-il, pas illégitime de penser que, nonobstant les capacités de production américaines sans commune mesure avec celles des pays européens, les États-Unis ne pourront peut-être pas fournir tous leurs clients potentiels simultanément », préviennent MM. Bays et Dhuicq.

Outre des fabricants américains, le marché compte des producteurs européens comme RWM Italia Munitions S.r.l, filiale italienne de Rheinmetall, l’espagnol Expal ou encore le suédois Saab.

Aussi, et c’est leur seconde préoccupation, les rapporteurs craignent que l’approvisionnement de la France soit entravé pour des raisons politiques. « Le leader européen est (…) RWM Italia Munitions S.r.l, filiale de Rheinmetall. La société mère est donc allemande. Il est, dans ce cas, nécessaire de s’interroger sur l’indépendance de cette société au regard des freins administratifs que pourrait mettre l’Allemagne à l’exportation de matériel de guerre. Par ailleurs, la position prudente de l’Italie quant aux frappes au Levant pourrait, elle aussi, influencer sa position en matière d’exportations d’armements », ont-il expliqué dans leur rapport.

« La circonspection serait également de mise avec l’Espagne et la Suède, dans des considérations du même ordre. De plus, si un fabricant étranger était choisi et devenait intégrateur des munitions, il devrait avoir accès à des informations stratégiques confidentielles », ont-ils ajouté, après avoir rappelé que, comme le souligne le LBDSN, « le maintien de notre autonomie stratégique, gage de liberté de décision et d’action, s’impose comme le premier principe de notre stratégie. »

La dernière préoccupation exprimée par les rapporteurs concerne la capacité française à produire des corps de bombes. C’est un « sujet d’inquiétude concernant notre souveraineté et notre sécurité d’approvisionnements », ont-ils écrit. Et cela d’autant plus que le seul fabricant français, la Société des ateliers mécaniques de Pont-sur-Sambre (SAMP), se trouve actuellement dans une situation extrêmement délicate.

Aussi, une « perte de savoir-faire rare » dans ce domaine est « à craindre » et cela peut affecter « la souveraineté et l’indépendance » de la France, ont fait valoir les rapporteurs devant la commission de la Défense. Car, ont-ils expliqué dans leur rapport, « si les corps de bombes semblent à l’œil du profane de simples tôles remplies d’explosif, il s’agit en réalité d’objets en acier forgé ne tolérant que peu d’écarts de poids et de gravité, faute de représenter un danger pour le vecteur au moment du largage. Ce savoir-faire est précieux pour une capacité critique, on le constate aujourd’hui, car les bombes sont les premières munitions utilisées en grand nombre lors des conflits ».

Étant donné que la SAMP disposerait, selon eux, « 900 corps de bombes en voie d’achèvement » et qu’elle « a conservé une capacité de production réduite lui permettant de mener ce travail à bien », les deux rapporteurs souhaitent « que l’option d’une acquisition des corps de bombes disponibles soit étudiée, et qu’à tout le moins ait lieu une expertise afin d’en établir l’état » et « déplorent (…) que cette activité ne semble intéresser aucun grand groupe qui pourrait se l’adjoindre afin de diversifier son offre et de produire des bombes françaises à un coût raisonnable ».

http://www.opex360.com/2015/12/21/pas-de-penurie-de-bombes-moyen-terme-pour-laviation-francaise/

Citation :
Clap de fin pour le pétrolier-ravitailleur Meuse


Posté dans Forces navales par Laurent Lagneau Le 21-12-2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13256

Il a accompagné et ravitaillé le Clémenceau, le Foch, le Charles-de-Gaulle et même l’USS Carl Vinson. Après avoir assuré plus de 3.000 ravitaillements en mer, le pétrolier-ravitailleur « Meuse » a connu, le 16 décembre, sa dernière cérémonie des couleurs après 35 ans de bons et loyaux services.

Au cours de sa carrière, et comme l’a rappelé le vice-amiral d’escadre Denis Béraud, amiral commandant la Force d’Action Navale, qui présidait cette ultime cérémonie, la Meuse a été énormément sollicité, avec des participations aux opérations Olifant (Liban), Daguet (Irak), Trident (Balkans), Héraclès, Agapanthe, Harmattan (Libye), Atalante (lutte contre la piraterie), Bois-Belleau ou encore Chammal, qui aura été sa dernière.

En effet, au début de cette année, la Meuse a été le pétrolier-ravitailleur du groupe aéronaval (GAN) du porte-avions Charles de Gaulle dans le cadre de la mission Arromanches, au cours de laquelle ce dernier a été engagé dans l’opération Chammal pendant quelques semaines avant de rejoindre l’Inde pour prendre part à l’exercice Varuna.

En juin, de retour à Toulon, la Meuse a été mise en « réserve », son équipage devant démonter et débarquer tout le matériel susceptible d’être réutilisé. Autant dire que, après la participation à des missions opérationnelles, ce type d’activité n’est pas la plus prisée. « C’est un travail minutieux, répétitif, parfois mené dans l’ombre et dans les moindres recoins du bâtiment. Il est pourtant très utile, voire indispensable, notamment pour les trois ravitailleurs restants », peut-on lire dans un billet de son journal de bord.

Dans le même temps, il a fallu réaliser une « cartographie de l’ensemble des locaux » de la Meuse afin d’identifier, compartiment après compartiment, les matériaux potentiellement dangereux. Il s’agit d’une étape nécessaire avant de passer à la phase « déconstruction ».

Et ce qui fut le pétrolier-ravitailleur « Meuse » porte désormais le matricule Q878. Fin de l’histoire…

Après le désarmement de la Meuse, la Marine nationale ne dispose plus que de trois navires en mesure d’effectuer les mêmes missions, à savoir les bâtiments de commandement et de ravitaillement (BCR) Marne, Somme et Var.

Leur remplacement se fera dans le cadre du programme FLOTLOG (Flotte Logistique) dès qu’il sera lancée. D’après la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019 actualisée, la commande devrait être passée d’ici 2019. En attendant, un contrat d’études amont de 10 millions d’euros a été confié en 2012 à DCNS, qui a déjà imaginé un concept de navire ravitailleur à double coque appelé BRAVE (Batiment RAvitailleur d’Escadre).

http://www.opex360.com/2015/12/21/clap-de-fin-pour-le-petrolier-ravitailleur-meuse/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 22:15

Citation :
Sentinelle : Des militaires du 8e Régiment du Matériel ont sauvé la vie de 2 personnes


Posté dans Forces terrestres, Opérations par Laurent Lagneau Le 22-12-2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12195

Au début de cette année, et après le lancement de l’opération intérieure Sentinelle, suite aux attentats de Paris, l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) avait constaté une baisse massive des atteintes aux biens alors que plus de 10.000 militaires avaient été déployés sur le territoire.

Puis, plus tard, le même organisme a indiqué que cet « effet Sentinelle » tendait à s’estomper. Quoi qu’il en soit, il arrive que la présence de patrouilles de 4 militaires dans les lieux publics permette de prendre sur le fait des délinquants et de les remettre aux forces de police ou de gendarmerie.

Cela est déjà arrivé à maintes reprises au cours de ces derniers mois. Plusieurs militaires ont ainsi été mis à l’honneur par l’armée de Terre pour être intervenus efficacement et avec maîtrise contre des individus violents ou ayant l’intention de s’en prendre aux biens d’autrui. L’histoire récente des hussards parachutistes ayant donné une petite leçon à deux groupes rivaux qui se livraient à une rixe dans un centre commercial de la région parisienne en est un exemple.

Un autre est celui de ces quatre militaires du 4e Escadron du 1er Régiment de Spahis de Valence qui, le 17 décembre, alors qu’ils patrouillaient à la gare d’Aix TGV, ont interpellé, maîtrisé et remis à la police un individu qui venait de fracturer plusieurs voitures avec une arme blanche. Et cela, précise leur régiment, « en utilisant la force minimale requise ».

Seulement, cela peut susciter quelques interrogations sur la finalité de l’opération Sentinelle, l’impact que ce type de mission peut avoir sur la motivation des soldats, ainsi que sur sa perception auprès du public.

« Imaginez ce soldat que l’on a formé pendant 6 mois pour faire la guerre dans un cadre interarmes, avec toutes les capacités de renseignement, de reconnaissance, de frappes, de contrôle et finalement, on lui demande de faire un travail de ‘vigile’. C’est cher payé, cher équipé. Il faut repenser la question afin de démultiplier nos capacités sur le territoire national. Il faut sortir de la sécurité des biens et des personnes qui n’est pas la mission de l’armée mais celle des forces de sécurité, pour aller vers la défense du territoire national, en liaison avec la chaîne territoriale interarmées, pour devancer la menace, surprendre l’ennemi », a ainsi estimé le général Bertrand Houitte de la Chesnais, le major-général de l’armée de Terre, lors la rencontre du Cercle Prospective Terre du 6 octobre dernier.

En attendant, avec des patrouilles pouvant durer de 4 à 6 heures et des conditions d’hébergement pas toujours optimales, loin de là, les soldats de l’opération Sentinelle peuvent légitimement avoir le sentiment du devoir accompli. Ce devrait ainsi être le cas de ces 4 militaires du 8e Régiment du Matériel (RMAT) de Mourmelon, qui, le 12 décembre, ont sauvé la vie de deux personnes à Chaville (92).

Ce jour-là, le chef d’équipe et son trinôme ont repéré une voiture en feu sur l’itinéraire de leur patrouille. Après avoir prévenu les secours, ils sont immédiatement intervenus pour mettre les deux passagers du véhicule hors de danger et sécuriser les lieux, ce qui a facilité l’arrivée des pompiers et des policiers.

« Une fois l’incendie maitrisé et que les forces de l’ordre reprennent le contrôle de la circulation, la patrouille a continué sa mission de protection et surveillance », rapporte l’armée de Terre.

http://www.opex360.com/2015/12/22/sentinelle-des-militaires-du-8e-regiment-du-materiel-ont-sauve-la-vie-de-2-personnes/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 22:49

Citation :
Les Mirage 2000C s’entraînent au CAS avec l’US Marine Corps à Orange


Mise à jour : 22/12/2015


Dans la semaine du 14 au 18 décembre 2015, les équipages de Mirage 2000C de l’escadron de chasse 2/5 «Île de France» se sont entraînés à des missions de Close Air Support (CAS – appui aérien rapproché) avec l’US Marines Corps.

Cet entraînement conjoint a également profité aux Mirage 2000D de la 3e escadre de chasse de Nancy et à des contrôleurs aériens avancés du centre de préparation opérationnelle du combattant de l’armée de l’air (CPOCAA).

Les Foward Air Controller (FAC - contrôleurs aériens avancés) américains arment depuis quelques années une force de réaction rapide (U.S. Crisis Response Force) dans le sud de l’Espagne. Désireux d’entretenir leurs compétences et leurs qualifications, ils ont sollicité les chasseurs français basés à Orange pour s’entraîner à des missions air-sol sur le terrain. «C’est une opportunité que nous avons saisie immédiatement, rapporte le commandant G. de l’EC 2/5. Anciens pilotes d’attaque au sol, ils ont une immense expérience dans le domaine, acquise notamment en Afghanistan ou en Irak.»

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13263

Plusieurs missions de guidages ont eu lieu dans la région d’Orange, de jour comme de nuit pour s’exercer au travail sous jumelles de vision nocturne (JVN). De plus, trois jours étaient consacrés à des missions en patrouilles mixtes (Mixed Fighter Employment) avec les Mirage 2000D de l’escadron 3/3 «Ardennes» de Nancy. Ce format est déjà éprouvé dans l’opération Barkhane depuis juillet 2015, date à laquelle les chasseurs «bleus» ont rejoint les Mirage 2000D au Niger pour assurer des missions air-sol. Enfin, trois commandos spécialisés dans le guidage aérien actuellement en poste au CPOCAA ont également rejoint l’entraînement afin d’entretenir leurs qualifications et de s’aguerrir aux procédures propres à ce domaine de compétence.

Cette semaine a constitué un Warm Up de très grande qualité pour les équipages qui seront prochainement déployés en opérations extérieures.

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12198
Sources : © CFA
Droits : © Armée de l'air


http://www.defense.gouv.fr/air/actus-air/les-mirage-2000c-s-entrainent-au-cas-avec-l-us-marine-corps-a-orange
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4368
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32 Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena10


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 22 Déc 2015 - 23:16

Lybie en perspective!!?
Revenir en haut Aller en bas
augusta
General de Division
General de Division


messages : 8339
Inscrit le : 18/08/2010
Localisation : canada
Nationalité : Maroco-Canadien
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Untitl10
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 10:46

Citation :
Les forces françaises ont « neutralisé » une dizaine de jihadistes dans le nord du MaliPosté dans Afrique, Opérations par Laurent Lagneau Le 23-12-2015




Après l’opération Vignemale, menée en novembre et au cours de laquelle une vingtaine de caches d’armes ont été découvertes, la force Barkhane ne relâche pas la pression sur les groupes jihadistes qui sévissent dans la bande sahélo-saharienne, et en particulier au Mali.

Ainsi, dans la nuit du 19 au 20 décembre, les forces françaises ont livré de « violents » combats dans le cercle de Ménaka, situé près de la frontière avec le Niger, contre des éléments terroristes affiliés au groupe al-Mourabitoune, lequel a revendiqué la récente attaque contre l’hôtel Radisson Blu de Bamako, conjointement avec al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI).

Au terme de 4 heures d’engagement, les militaires français ont « neutralisé » une dizaine de terroristes et saisi 2 véhicules de type pick-up et plusieurs motos. L’État-major des armées (EMA) précise également qu’une « quantité importante d’armements et d’explosifs a été récupérée ».

« Au Mali, l’attentat de Bamako ne doit pas nous conduire à oublier l’essentiel : depuis janvier 2013, nous sommes parvenus à neutraliser en grande partie les groupes terroristes. Barkhane a pour rôle d’éviter la reconstitution de leur puissance, dans un contexte de grande fragilité de la Libye. Des actions sont très régulièrement menées dans le nord du pays. (…) Globalement, nous avons bien progressé. Notre vigilance reste toutefois intacte », avait rappelé Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, lors d’une audition devant la commission sénatoriale des Affaires étrangères et des Forces armées, le 14 décembre dernier.

Pour rappel, le groupe al-Mourabitoune est né de la fusion du Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao), qui s’était implanté dans la région de Gao en 2012 avant d’en être chassé par l’opération Serval, avec le groupe des « Signataires par le sang » de Mokthar Belmokhtar, un vétéran du jihadisme algérien. Récemment, son ralliement à AQMI a été annoncé par Abdelmalek Droukdel, le chef de cette organisation.

Sont également présents, au Mali, au moins trois autres groupes jihadistes ayant des liens étroits : Ansar Dine, Ansar Dine Sud et le Front de Libération du Macina (FLM), de création récente.


En savoir plus sur http://www.opex360.com/2015/12/23/les-forces-francaises-ont-neutralise-dizaine-de-jihadistes-dans-le-nord-du-mali/#W0PSM1161JQP9A0R.99







Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 16:29

Citation :
Livraison d’un 8e avion de transport A400M Atlas destiné à l’armée de l’Air


Posté dans Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 23-12-2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12200

Cette année, 2 exemplaires de l’A400M Atlas devaient être livrés à l’armée de l’Air. Un premier l’a été en juin dernier… Et le second vient d’être réceptionné le 22 décembre par la Direction générale de l’Armement (DGA). Et cela, alors qu’il y avait des doutes sur le calendrier des livraisons assurées par Airbus Military.

« Concernant l’A400M, se pose la question de la capacité de livraison d’Airbus et celle du standard des avions, qui a été posée avec rudesse par le ministre de la Défense à la direction d’Airbus dans le courant de l’été », avait en effet indiqué Laurent Collet-Billon, le Délégué général pour l’armement, lors de son passage devant la commission « Défense » de l’Assemblée nationale, en octobre.

L’appareil reçu par la DGA porte le numéro de série MSN31. Par rapport aux 7 précédents appareils déjà livrés, il a été livré avec une capacité de largage des parachutistes par les portes latérales et un système de visualisation améliorée infrarouge EVS (Enhanced Visualisation System) fourni par Thales.

« L’EVS est une brique indispensable dans le système de sécurité de l’aéronef pour améliorer la vision du pilote lorsque les conditions de visibilité sont difficiles. Ce système augmentera la disponibilité de l’A400M, lui permettant de participer à des missions opérationnelles ou humanitaires même par mauvais temps », explique Thales.

Avec ses capteurs infrarouge, l’EVS fournit aux équipages de l’A400M une image haute définition de l’extérieur de l’avion, laquelle est projetée sur le collimateur tête haute ou sur un écran multifonctions.

« Le système EVS procure aux pilotes une perception améliorée de l’environnement, grâce à des capacités d’imagerie avancées qui se traduisent par une sécurité accrue pendant toutes les phases de vol : roulage, décollage, vol à moyenne et basse altitude, approche et atterrissage », fait encore valoir Thales.

À l’issue de la Loi de programmation militaire (LPM) 2014-2019, l’armée de l’Air devrait disposer de 15 A400M Atlas sur les 50 commandés. Trois autres avions sont attendus en 2016.

http://www.opex360.com/2015/12/23/livraison-dun-8e-avion-de-transport-a400m-atlas-destine-larmee-de-lair/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 16:54

Citation :
La France s'offre ce qu'il y a de mieux dans les télécoms militaires


 Par Michel Cabirol       |   23/12/2015

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12202
Les deux satellites du programme COMSAT NG (communications par satellites de nouvelle génération)
remplaceront, à compter de 2021, les satellites Syracuse 3A et 3B (Crédits : Thales Alenia Space)

Le ministère de la Défense a commandé à Thales Alenia Space et Airbus Defence and Space deux satellites de télécoms militaires COMSAT NG. Le montant de ce programme s'élève à 3,8 milliards d'euros environ sur une période de 17 ans.


Et un dossier de plus bouclé... La direction générale de l'armement (DGA) a notifié mardi à Thales Alenia Space (TAS) et Airbus Defence and Space la réalisation de deux satellites du programme COMSAT NG (communications par satellites de nouvelle génération). Ils remplaceront, à compter de 2021, les satellites Syracuse 3A et Syracuse 3B actuellement en orbite et lancés respectivement en 2005 et 2006. Le marché comprend également la réalisation du segment sol de contrôle de ces nouveaux satellites, la réalisation des antennes principales au sol nécessaires à leur utilisation et le soutien de ces moyens pour une durée de 17 ans à compter de la mise en service du premier satellite. Le lancement des deux satellites sera assuré par Arianespace.

Le programme COMSAT NG doit permettre "le maintien de la permanence des communications sur le territoire national et avec les zones prioritaires d'intérêt, ainsi qu'avec nos bâtiments à la mer, en tout temps (paix, crise ou catastrophe majeure)", a expliqué le ministère de la Défense dans un communiqué publié ce mercredi.

Selon nos informations, le montant du programme s'élève à 3,8 milliards d'euros environ sur une période de 17 ans, dont 1 milliard d'euros pour la première tranche portant sur la construction des deux premiers satellites. La construction du budget 2015 prévoyait une autorisation d'engagement de 817 millions d'euros dès cette année. Pour  2016, 170,30 millions d'euros d'autorisations d'engagement et 69,8 millions d'euros de crédits de paiement sont inscrits au projet de loi de finances au profit de COMSAT NG. Les travaux de levée de risques technologiques ont été lancés en 2013 et la phase d'élaboration en juin 2014.

Thales (65%) et Airbus (35%) se partagent le programme

Le ministère de la Défense a confié à Thales Alenia Space (TAS), qui sera mandataire, la maîtrise d'oeuvre du système complet (satellites et segment sol). TAS, qui jusqu'ici était le maître d'oeuvre du système Syracuse, sera également responsable des charges utiles, en incluant la bande X, qui sert à la dissuasion nucléaire, la bande Ka, utilisée pour l'internet par satellite, et l'anti-brouillage, précise-t-on à La Tribune. Ce schéma industriel doit aussi être prolongé à l'exportation. Notamment en Égypte, en Arabie Saoudite et au Qatar, qui souhaitent se doter de satellites de télécoms militaires.

Les deux industriels se partagent la construction des deux satellites. Airbus utilisera sa plateforme électrique Eurostar 3000 tandis que TAS Spacebus Neo, qui a vu le jour grâce au programme européen de l'ESA (Agence spatiale européenne), Neosat. Ce programme permettra une réduction de 30% du coût des satellites par rapport aux concepts actuels. Au total, le ministère de la Défense a confié à TAS environ 65% du programme et 35% à Airbus. Aux côtés du groupement composé de TAS et d'Airbus DS, l'organisation industrielle comprend également les sociétés Thales Communications & Security et Telespazio France, qui sont les sous-traitants principaux.


"Le contrat couvre également un important volet sol avec la réalisation du segment sol de contrôle et de mission, basé principalement sur les solutions Space Ops de Thales Alenia Space, la rénovation des stations métropolitaines et une phase d'exploitation et de maintenance sur 17 années", a expliqué TAS dans un communiqué publié ce mercredi.

Commercialisation des capacités non utilisées

Après avoir longtemps hésité à acheter de la capacité en partenariat public privé (projet Nectar), le ministère de la Défense va finalement acheter de façon très classique COMSAT NG. Mais il y a introduit une nouveauté, une partie du contrat fait l'objet d'un partenariat public privé (PPP) entre l'Etat et les deux industriels. TAS et Airbus pourront revendre des capacités non utilisées par les forces armées françaises. D'ailleurs, l'Etat a profité de cette nouveauté pour mettre la pression sur les deux industriels sur le montant du contrat afin de faire baisser le prix du système COMSAT NG. Cela a joué sur moins de 10% du montant global du contrat, selon nos informations.

Pour l'heure, les deux industriels, via leur filiale services (Telespazio pour Thales et Airbus Defence and Space Services), vont pouvoir commercialiser à leurs comptes les capacités non utilisées par les forces armées françaises, notamment au début de la mise en service de COMSAT NG (2020-2030). Car le programme n'est dimensionné pour l'armée française qu'en fin de vie (2030-2035). L'État, qui a déjà profité du PPP pour faire baisser le montant du contrat, pourrait en outre récupérer une partie du produit de la commercialisation des surcapacités de COMSAT NG si les deux industriels parviennent à vendre au-delà des objectifs fixés par le contrat.

Une pierre fondamentale pour la maîtrise de l'information

Les moyens primordiaux pour les télécommunications à longue distance, les systèmes de communication par satellite constituent "une pierre fondamentale pour la maîtrise de l'information, clé de la supériorité de nos forces, a expliqué le ministère. La maîtrise de l'information permet à tous les niveaux d'engagement, du niveau stratégique jusqu'à la plate-forme de combat, d'apprécier la situation et de conduire l'action opérationnelle". Les satellites réalisés, fonctionnant en bandes X et Ka, offriront des performances accrues en termes de capacités de communication, de flexibilité et de résistance au brouillage afin de répondre aux futurs besoins des armées.
Ce programme répond aux besoins des armées en termes de capacités de télécoms par satellites nécessaires à l'engagement des forces françaises et au commandement des militaires déployés, sur le territoire national et lors d'opérations extérieures (OPEX), dont notamment celles sur les zones prioritaires définies par le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013, étendues de l'Atlantique jusqu'aux Antilles. "Les deux satellites permettront également de répondre aux besoins en débit croissants liés en particulier aux échanges vidéo", a expliqué TAS.

http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/la-france-s-offre-ce-qu-il-y-a-de-mieux-dans-les-telecoms-militaires-538357.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 17:38

Citation :
Libye : la France est de nouveau sur le sentier de la guerre

Jean-Dominique Merchet •22 Décembre 2015 à 18h34

La communauté internationale attend que de nouvelles autorités libyennes lui demandent d’intervenir militairement contre Daech, désormais implantée dans le pays. Paris est très actif sur ce dossier



La France est de nouveau sur le sentier de la guerre et c’est encore la Libye qui est concernée. Le ministère de la Défense et l’Etat-major des armées poussent à la roue pour une nouvelle intervention militaire avec les alliés occidentaux et arabes. Contrairement à 2011, ce n’est plus un dictateur qu’il s’agit de faire tomber : l’objectif est de « taper » les miliciens de Daech, qui s’installent dans le pays en profitant du vide politique créé, en partie, par notre précédente opération... Ils seraient aujourd’hui de l’ordre de 3000, surtout dans la région de Syrte. Dans les milieux diplomatiques et du renseignement, on redoute en effet que la Libye ne devienne le lieu de repli de Daech, confronté à une forte pression militaire en Irak et Syrie. « Daech n’est pas un projet territorialement limité. Il peut avoir besoin d’une base de recueil », indique-t-on au Quai d’Orsay.

Depuis septembre 2014 au moins, Jean-Yves Le Drian n’a eu de cesse d’alerter quant à la dégradation de la situation en Libye, plaidant mezzo voce pour des frappes aériennes et des opérations spéciales, dans le cadre d’un accord politique et diplomatique. Les Affaires étrangères étaient, jusqu’à présent, parvenues à freiner les ardeurs guerrières de l’Hôtel de Brienne, en invoquant le droit international, mais les attentats du 13 novembre ont changé la donne. François Hollande l’a dit : « La France est en guerre » contre Daech. Si l’on frappe l’Organisation de l’Etat islamique en Irak et en Syrie, pourquoi s’interdire de le faire en Libye ? Les réticences du Quai sont en train de voler en éclats, d’autant, estime un bon connaisseur du dossier, que les diplomates français « sont à l’Ouest, faute de présence sur le terrain depuis l’évacuation de l’ambassade à Tripoli. »

Sur le papier, la manœuvre actuelle est simple. La communauté internationale cherche « une base légale pour lutter contre le terrorisme en coordination avec les autorités libyennes », explique un diplomate. Toute la difficulté vient de l’absence d’ « autorités libyennes ». Ou plutôt de leur surabondance, parce que le pays a deux Parlements et deux gouvernements, sans compter une multitude de milices et forces locales qui n’obéissent qu’à elles-mêmes. A l’invitation des Etats-Unis et de l’Italie, la communauté internationale s’est réunie le week-end dernier à Rome pour mettre la pression sur les acteurs libyens et les convaincre de former un gouvernement d’union nationale. Si ce projet aboutit, ce nouveau gouvernement, légitimé par la communauté internationale, lancerait un appel à l’aide militaire pour combattre le terrorisme. Une résolution des Nations Unies, prévoyant le recours à la force (chapitre VII), donnerait un cadre légal aux opérations militaires contre Daech.

Voilà le schéma idéal. La réalité risque de s’avérer beaucoup plus complexe. Ce gouvernement d’ « union nationale » risque en effet de cliver les différents acteurs libyens, entre partisans et opposants d’une intervention étrangère. L’expérience post-2011, après la chute de Kadhafi, a montré que la plupart des responsables libyens, toutes tendances confondues, étaient opposés à ce qu’ils considèrent comme des ingérences extérieures. « Si l’on intervient, on renforcera le sentiment de paranoïa des Libyens, qui redoutent la mise sous tutelle de leur pays, et on créera de nouvelles lignes de fractures. Rien ne dit que le gouvernement d’union nationale soit reconnu en Libye même », assure Patrick Haimzadeh, l’un des meilleurs experts français de la Libye (1).

Une intervention militaire prendrait la forme de frappes aériennes contre les positions de Daech, mais le nombre de cibles est sans doute très faible. Des opérations spéciales, avec des raids de commandos, peuvent également avoir lieu, en particulier dans le sud libyen, à partir de la base française de Madama dans le nord du Niger. Des troupes pourraient même être déployées pour « sécuriser les institutions » du nouveau gouvernement. Outre la France, les États-Unis et sans doute la Grande-Bretagne, l’Italie est disposée à s’engager. L’ancienne puissance coloniale connaît le terrain, mais surtout elle est aux premières loges de la vague de migrants qui part des côtes libyennes. Car à la menace terroriste s’ajoute la question de l’immigration clandestine. Mise en place en juin dernier pour lutter contre celle-ci, l’opération navale européenne Sophia ne peut toujours pas intervenir dans les eaux territoriales et sur le rivage. L’UE attend toujours l’autorisation des fantomatiques « autorités libyennes ».

(1) Lire sa contribution à « Afrique du Nord Moyen-Orient 2015-2016 » Sous la direction de Frédéric Charillon et Alain Dieckhoff. La Documentation française/IRSEM/CERI

http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
Gémini

messages : 2759
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena23Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 18:47

Je me demande ce que la France va offrir a ce nouveau conflits !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14623
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena13
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 23 Déc 2015 - 19:21

Gémini a écrit:
Je me demande ce que la France va offrir a ce nouveau conflits !!!!!

Passer la serpillière dans le salon après la fuite d'eau Razz



_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Gémini
Colonel-Major
Colonel-Major
Gémini

messages : 2759
Inscrit le : 09/12/2009
Localisation : Un peu partout!!!
Nationalité : France
Médailles de mérite : Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena23Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeJeu 24 Déc 2015 - 16:02

On doit pas en etre loin.....
A force d'envoyer pierre ,paul et jacque aux quatre coins du monde il doit pas rester grand chose....
L'Armee Française ne demerite pas ,loin de là mais le matos n'est pas une infinite....
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeDim 27 Déc 2015 - 17:19

Citation :
LIBRE OPINION : L’échec de l’Etat régalien selon le Général (2s) Vincent DESPORTES.

Posté le dimanche 27 décembre 2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13278
LIBRE OPINION : L’échec de l’Etat régalien selon le Général (2s) Vincent DESPORTES.


Dans La dernière bataille de France, paru chez Gallimard, le Général Desportes, professeur à Sciences-Po, dénonce l’aveuglement des politiques depuis plus de 20 ans face aux nouvelles menaces.


Q : François Hollande l’a dit et redit, la France est en guerre. C’est une guerre sans front, sans ennemi clairement défini, sans déclaration de guerre. Les Français en ont-ils conscience ?

Il est justement important de dissocier l’image de guerre et de guerre mondiale. Dans la tête des Français, qui ont beaucoup souffert au XXe siècle, pour eux, la guerre, c’est la Grande Guerre, l’affrontement d’arsenaux symétriques. Ils ont parfois des difficultés à imaginer que nous sommes en guerre car il n’y a pas de chars, pas de combats, pas de débarquement. Mais nous sommes bien en guerre.

La guerre ne change jamais de nature : c’est l’affrontement armé d’entités porteuses de projets politiques différents et on est dans ce cas-là.

Clausewitz disait que la guerre est un caméléon ; elle s’adapte, elle change de visage. Et nous sommes engagés pour longtemps dans une guerre totale : notre adversaire, Daech, veut la destruction de nos valeurs, de notre mode de vie, de notre société. Nous n’avons pas d’autre choix que de détruire notre ennemi.

Q : Dans votre ouvrage, vous dites que les Européens ont vécu dans l’illusion de la paix.

Les Européens vivaient dans une bulle irréelle. Elle a explosé le 13 novembre dernier. Mais il a fallu attendre ce bain de sang, qui aurait pu être évité, pour que les gouvernements commencent à prendre des mesures et pour que les Français, brutalement, se réveillent et prennent conscience que le monde dans lequel ils pensaient vivre n’existe pas.

Ce monde, c’est celui que l’Europe a su créer, l’Europe de la paix. Ce monde a été protégé de la guerre mais ne l’a pas tuée ! Or, aujourd’hui, l’Europe est obligée de revenir dans ce monde de violence et de barbarie. Il est bon de se rappeler le mot de Staline qui disait : “Si vous ne vous occupez pas de la guerre, la guerre s’occupera de vous” ».

Q : Pourtant, il y a eu de nombreux signes précurseurs.

Depuis dix ans, les peuples européens fuient devant la vérité et sont incapables de la prendre en compte sérieusement. Il y a eu les attentats d’Atocha à Madrid en 2004, de Londres en 2005, les attentats au Danemark et puis il y a eu Mohammed Merah, Mehdi Nemmouche, etc., et chacun pense que ce ne sera jamais son tour. On verra bien si le dernier bain de sang du 13 novembre va faire comprendre aux Européens qu’ils doivent abandonner leurs égoïsmes nationaux.

Q : Vous décrivez, dans votre livre, une Europe de la défense « dans le coma ».

Il faut tuer le mythe du soldat Ryan. Il ne reviendra plus, c’est fini. Les Etats-Unis ne vont pas prendre ce problème à bras-le-corps. Désormais les problèmes de sécurité européenne doivent être pris en compte par les Européens. Nous n’avons pas le choix. Il faut repartir sur un petit noyau de pays capables politiquement d’accepter un certain nombre de pertes de souveraineté pour construire des outils militaires qui seront engagés pour leur défense.

Q : Vous estimez que la France est face à un immense chantier. Quel est-il ?

Le 13 novembre illustre l’échec de l’Etat régalien qui a été incapable d’assurer la sécurité des citoyens. Depuis bien longtemps, l’Etat régalien - la défense, la justice, la sécurité, la diplomatie - a disparu sous les besoins de l’Etat providence.

On a perdu 12 000 policiers sous le mandat de Sarkozy et quelques milliers de plus depuis que François Hollande est aux affaires. Le juge Trévidic n’arrête pas de dire que les moyens anti-terroristes sont très en dessous de ce qui serait nécessaire. Nos prisons sont dans un état épouvantable. La défense est paupérisée. Elle est en train de se détruire progressivement par une dispersion sur une multitude de missions. Elle se détruit comme l’armée britannique, suremployée en Afghanistan et en Irak, l’a été.

La Nation doit consentir des sacrifices, ce qui demande du courage et de la volonté de la part des autorités politiques. Et cet immense chantier ne doit pas être payé par la génération future. On ne doit pas aller chercher les finances nécessaires dans l’endettement.

Pour la défense, avant même les attentats du Bataclan, on estimait que le minimum était de 2 % du PIB, hors gendarmerie et pensions. Et je pense qu’il faut aller au-delà et viser les 3 %.

Q : Daech s’implante en Libye. Doit-on intervenir ?

L’armée française n’a strictement pas les moyens d’aller combattre en Libye. Les volumes de force qu’il faudrait déployer sont de l’ordre de 100 000 militaires au sol ! Or, lors de notre intervention au Mali, nous n’avons pu sortir que 5 000 soldats. Aucune armée au monde n’est d’ailleurs capable de réaliser une telle opération.

Q : Après les attentats, les centres de recrutement sont submergés de demandes d’engagement.

On sait que la guerre attire le soldat. Mais je crois qu’on est là bien au-delà. Il y a une générosité française. Les citoyens ont un temps d’avance sur les politiques et sont plus courageux. Ils sont solides et résilients.

Q : Faut-il rétablir le service militaire ?

Nous n’avons pas besoin des 700 000 jeunes d’une classe d’âge et d’ailleurs nous n’avons plus de caserne pour les loger ! En revanche, je trouve bonne l’idée du député Yves Fromion (Les Républicains) de créer un service civique militaire. Chaque année, on pourrait admettre ainsi dans les rangs 15 000 à 20 000 volontaires qui seraient formés pendant quatre mois et pourraient remplir pendant huit mois des missions de protection intérieure.


Interview du Général (2S) Vincent DESPORTES

réalisé par la rédaction de Dernières Nouvelles d'Alsace (DNA).


http://www.asafrance.fr/item/libre-opinion-l-echec-de-l-etat-regalien-selon-le-general-2s-vincent-desportes.html  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeLun 28 Déc 2015 - 21:07

Citation :
Des Rafale français défilent avec le drapeau du Qatar

28 Décembre 2015

Rédigé par Loïc et publié depuis Overblog


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13285

Le 03 Septembre 1971, à la suite de la seconde guerre mondiale et de l'indépendance de l'Inde (15 Août 1947), le Qatar obtient lui-aussi son indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni, ce qui met fin au protectorat de l'empire britannique qui y était exercé. Cette indépendance est officiellement instituée le 18 Décembre 1978 lors de l'unification du pays et lorsque cheikh Jassim Bin Mohammad Bin Thani succède à son père à la tête du royaume.

Depuis cette date donc, tous les ans, le Qatar organise une fête nationale afin de célébrer cette indépendance avec des feux d'artifices, des animations, ainsi qu'un défilé militaire qui se déroule à Doha (capitale du pays), et plus précisément sur La Corniche, qui est une promenade de plusieurs kilomètres de long construite face à la mer.

C'est donc dans ce cadre là que le Qatar a organisé sa fête nationale et son défilé militaire le Vendredi 18 Décembre 2015. Au cours de ce défilé, le Qatar a tenu à montrer la modernisation de ses forces armées, et en particulier celle de sa force aérienne, avec l'achat de vingt-quatre Rafale à Dassault Aviation.

Cette commande a été marquée au cours de cette journée par le survol de la baie par deux Rafale monoplaces avec le drapeau du Qatar sur la dérive de l'appareil. Ces deux aéronefs n'appartiennent ni au Qatar, ni à Dassault Aviation, mais à l'Armée de l'Air, et plus précisément à l'Escadron de Chasse 3/30 "Lorraine". Cet escadron participe activement à l'opération Chammal depuis la base aérienne 104 d'Al Dhafra, aux Emirats-Arabes-Unis, où il est stationné en permanence (jusqu'à l'été 2016 puisqu'il va migrer à Mont-de-Marsan sur la BA 118).

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12235
http://www.defens-aero.com/2015/12/rafale-francais-defilent-avec-drapeau-qatar.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 29 Déc 2015 - 15:21

Citation :
Toujours moins d’officiers mais plus de militaires du rangs dans les forces armées en 2016


Posté dans Forces, Politique de défense par Laurent Lagneau Le 29-12-2015


Si, au lendemain des attentats commis à Paris en janvier, il a été décidé d’annuler les suppressions de postes au sein des armées pourtant prévues en 2015 et même d’augmenter leurs effectifs à partir de l’année suivante (+2.300). Puis, après les attaques du 13 novembre, le président Hollande a annoncé la suspension des déflations de postes jusqu’en 2019, soit jusqu’à la fin de la Loi de programmation militaire (LPM) en cours.

Pour autant, cela ne signifie pas que la situation est gelée, c’est à dire que s’il y aura des créations de postes, d’autres seront dans le même temps supprimés. Pour rappel, l’objectif est de porter les effectifs de la Force opérationnelle terrestre de 66.000 à 77.000 soldats et de renforcer la fonction « protection ». Et cela, sans dépasser les plafonds des effectifs militaires autorisés.

Justement, ces derniers viennent d’être fixés pour l’année 2016. Et l’on s’aperçoit que, si les déflations sont annulées, l’objectif de dépyramidage, c’est à dire de réduction de l’encadrement, n’a pas été abandonné, même s’il a été atténué.

Cette notion de taux d’encadrement (pour résumer, le nombre d’officiers) n’est pas forcément la plus pertinente… Du moins est-ce l’avis, par exemple, de l’amiral Bernard Rogel, le chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), pour qui elle « ne veut plus dire grand chose » en raison de « la diminution de la base non qualifiée » des équipages, due au fait que les navires modernes demandent davantage de qualifications qu’auparavant.

« La structure pyramidale héritée du passé laisse place à une autre, qui ressemble à un sapin dans laquelle la base non qualifiée est très faible et la base qualifiée plus importante. La marine génère ses compétences de haut niveau par la progression professionnelle. Le rétrécissement de la base entraîne un rétrécissement des viviers des marins appelés à progresser. (…) Le sapin est par ailleurs nettement plus étroit que la pyramide. Toute réduction non réfléchie, toute tentative de dépyramidage de principe, met donc en danger sa structure même », avait expliqué le CEMM aux sénateurs.

L’armée de l’Air et l’armée de Terre ont des problèmes de même nature, mais pour des raisons différentes cependant.

Quoi qu’il en soit, selon les arrêtés fixant les plafonds des effectifs militaires pour le ministère de la Défense et publiés en deux fois par le Journal Officiel (les 28 et 29 décembre), le nombre d’officiers va, comme les années passées, de nouveau baisser en 2016, à raison de 129 postes supprimés. Voire même de 132 puisque les officiers généraux perdront 3 postes (à ce sujet, les forces armées compteront 352 généraux, dont 152 de division et 200 de brigade, ou équivalent)

Cette déflation repose essentiellement sur les lieutenants (et grades assimilés), qui ne seront plus que 3819 en 2016 (le plafond pour l’année 2015 avait été fixé à 4283). Les colonels et les lieutenants-colonels seront également moins nombreux puisque l’on en comptera respectivement 1785 (-17) et 5058 (-96) l’an prochain.

En revanche, il y aura 203 sous-lieutenants (1067 contre 864), 100 capitaines (10.540 contre 10.440) et 145 commandants (4.499 contre 4.354) en plus par rapport aux plafonds fixés l’an passé.

S’agissant des sous-officiers, leur nombre augmentera de 420 personnels. Mais cela masque quelques disparités. Les majors (-13) et les sergents-chefs (-444, dont -365 pour ceux relevant de l’échelle de solde n°3) seront les plus concernés par les déflations. Idem pour les adjudants de l’échelle n°3, dont le nombre passera de 81 à seulement 32 et que pour les sergents de l’échelle n°4 (-5).

Mais tous les autres grades de sous-officiers sont au vert : l’on comptera 109 adjudants-chefs, 93 adjudants et 675 sergents supplémentaires en 2016.

Enfin, la plus forte augmentation de personnels concerne bien évidemment les militaires du rang : leur nombre progressera de +3073 l’an prochain, pour s’établir à 82.278. La catégorie de ceux relevant de l’échelle de solde n°2 sera la principale bénéficiaire (recrutement oblige).

http://www.opex360.com/2015/12/29/toujours-moins-dofficiers-plus-de-militaires-du-rangs-dans-les-forces-armees-en-2016/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMar 29 Déc 2015 - 15:37

Citation :
Embarquez à bord d'un raid blindé dans l'opération Barkhane  

Ajoutée le 29 déc. 2015



Du 8 au 22 décembre 2015, au Nord de la frontière nigéro-tchadienne, la Force
Barkhane a appuyé une opération conjointe transfrontalières de lutte contre les
groupes armés terroristes, planifiée et conduite par les forces armées des pays
du G5 Sahel.

Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeMer 30 Déc 2015 - 21:44

Citation :
Comment un journal américain voit le porte-avions Charles de Gaulle


Par Rédacteur en chef.
Publié le 29 décembre 2015, dernière mise à jour le 29 décembre 2015.



A l’occasion de la visite du secrétaire américain à la défense, Ash Carter, le 19 décembre dernier, la presse américaine a été invitée à bord du porte-avions Charles de Gaulle. Certains journaux ont voulu montrer à leurs lecteurs les ressemblances et les différences entre le Charles de Gaulle et ses équivalents américains.

Bière, barbes et pain frais à bord du porte-avions français Charles de Gaulle

Sur ce porte-avions, les marins peuvent boire de la bière. Ils peuvent porter la barbe. Et certains peuvent penser prendre leur retraite avec une pension après seulement 15 ans.

Sur le porte-avions Charles de Gaulle, le seul de la marine nationale française, la cuisine est remplie de corbeilles de croissants et de baguettes fraiches. Les salles d’alerte des escadrilles sont en général équipées de machines à expresso et de chocolat noir. Le sol des cabines est recouvert de moquette. Et les combinaisons des marins français sont beaucoup plus stylées que celles de l’US Navy.

Le porte-avions, qui navigue actuellement dans le golfe Persique, a été pour peu de temps le seul porte-avions dans la région de l’US Central Command, où il assure la direction des bombardements quotidiens des cibles de l’Etat Islamique en Irak et en Syrie. C’est la première fois qu’une armée étrangère prend le commandement des opérations de porte-avions dans la région, connue comme la “Combined Task Force 50”.

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 12248
Le secrétaire américain à la défense, Ash Carter, s’est rendu le 19 décembre à
bord du porte-avions, à la rencontre des marins français et de leur commandant.


« Je suis heureux d’être ici, à bord de ce navire puissant, avec des alliés proches comme les Français, » a déclaré le secrétaire devant plus d’une centaine de marins rassemblés dans un hangar du porte-avions.

« Cela nous rappelle que la France est une puissance mondiale, d’une portée mondiale et qu’elle a une réputation mondiale, » a poursuivi Carter.

L’absence pendant 2 mois de porte-avions américains au Moyen-Orient était une première depuis 2007. Elle a pris fin le 14 décembre avec le passage du porte-avions Harry S. Truman par le canal de Suez.

Les marins français sont actuellement très motivés. Ils ont quitté leur port-base de Toulon le 18 novembre, 5 jours après les attaques terroristes à Paris qui ont fait 149 morts et qui avaient été organisées par Daesh et ses sympathisants.

Quelques jours seulement après son appareillage, il a commencé le cycle des opérations aériennes en Méditerranée orientale, lançant de 10 à 15 sorties aériennes quotidiennes et frappant des dizaines de cibles de Daesh en Syrie.

« L’attention s’est concentrée sur la Syrie après les attaques de Paris parce qu’on nous a dit qu’elles avaient été planifiées en Syrie, » explique le capitaine de corvette Lionel, l’officier de presse du navire.

De beaucoup de façons, le Charles de Gaulle ressemble à n’importe lequel des 10 porte-avions américains. Ses coursives étroites sont pratiquement identiques à celles d’un navire de l’US Navy (bien qu’elles portent le nom de rues de Paris). Il est propulsé par un réacteur nucléaire et il est équipé d’une catapulte à vapeur. Ses systèmes d’informations et ses équipements sont interopérables avec ceux de l’US Navy.

Avec 3 brins d’arrêt et des procédures de sécurité standardisées à bord des navires de l’OTAN, un pilote de l’US Navy peut apponter sur le porte-avions français avec son chasseur F/A-18 Super Hornet. Les avions sont entourés par des marins portant des pulls jaune-vif et bleus, les mêmes couleurs utilisées sur les navires américains.

Mais il y a quelques différences importantes. D’abord, c’est un navire plus petit que les porte-avions américains. Avec 261 m de long, il est environ plus court d’environ 20% que les porte-avions de la classe Nimitz qui mesurent près de 333 m de long. L’équipage est d’environ 2.000 marins, comparés aux environ 3.000 membres d’équipage d’un porte-avions américain, auxquels il faut ajouter 2.000 marins de plus avec les escadrilles et les états-majors.

En général, les missions du porte-avions français durent de à mois contre 7 qui sont désormais la norme pour les Américains. Les marins français ont des permissions à terre plus courtes entre les missions.

Le groupe aérien embarqué comprend actuellement 18 chasseurs Rafale. Et il a aussi 8 Super Entendard, un chasseur plus ancien qui doit être retiré du service à la fin de la mission après près de 40 ans de service.

Et peut-être la chose la plus inhabituelle à propos de ce navire, est la présence de 4 bars — un pour les officiers et 3 pour les marins — qui servent de la bière, du vin et des liqueurs.

Dans le bar des officiers, sont accrochées 3 plaques de chrome poli pour Desperado, une bière mexicaine, et 2 pour la bière belge Affligem. Les marins doivent payer. Un verre coute 1,25 €.

« Ce n’est pas un “open bar” aux frais du contribuable français, » explique Lionel, l’officier de presse.

La consommation est limitée à une boisson par jour. Les marins paient en utilisant leur badge, qui est scanné. Le paiement est refusé si le marin essaie d’acheter une 2è boisson.

Les pilotes ne doivent pas boire 4 heures avant de voler et les marins ne doivent pas boire avant de prendre leur quart.

Le bar propose aussi du vin, du champagne et des alcools forts comme le cognac ou du whisky.

Parfois, lorsqu’il n’y a pas de vols, du vin est servi gratuitement dans les mess et à la cafétéria. « Hier, nous avions du vin avec le repas. Nous avons demandé une 2è bouteille, le serveur nous a répondu que nous en avions déjà eu une, » explique l’officier de presse. « Ce n’est pas le “spring break”. »

Certains des marins français portent la barbe, ce qui est interdit dans l’US Navy. Les marins doivent cependant la garder d’une longueur compatible avec le port des équipements de sécurité qui couvrent le visage.

Et ces barbes ne sont autorisées que pour les marins qui les avaient déjà au moment du départ — la laisser pousser à bord est interdit. Les marins sans barbe doivent continuer à se raser pendant toute la mission.

Les combinaisons que portent la plupart des marins français sont différentes de celles qu’on peut voir sur les navires américains. Les uniformes français sont moins amples et semblent avoir une coupe plus ajustée. Des bandes réfléchissantes argentées sont cousues sur la poitrine, les bras et les jambes. Et le nom “Marine Nationale” est marqué dans le dos en lettres blanches.

« Leurs combinaisons sont simplement fraiches que les nôtres, » explique un ancien officier de l’US Navy.

Le système de retraite de la marine nationale est très différent de celui des marins américains.

Les officiers-mariniers peuvent demander une retraite à jouissance immédiate après 15 ans de service, mais le montant de la pension dépend du type de carrière. Les marins qui effectuent des missions fréquentes, auront une pension plus élevée. Les marins qui passent la majorité de leur carrière dans un poste à terre, auront une pension assez faible.

Les officiers doivent accomplit 27 ans de service pour prétendre à une pension à jouissance immédiate, 80% de leur solde de base. En comparaison, les officiers de l’US Navy qui effectue 27 ans de service aurait une retraite de 67,5% de la solde de base.

Dans la marine nationale, la politique de fraternisation est plus libérale. Les relations sexuelles sont interdites en mer, comme sur les marins américains. Mais en général, les marins de grade différent peuvent se rencontrer plus intimement que dans l’US Navy.

La marine nationale est très fière de proposer des opportunités professionnelles aux femmes. « Nous sommes l’armée la plus féminisée en Europe, » explique l’officier de presse. Dans l’armée française, les femmes représentent 15%, le pourcentage le plus élevé en Europe.

Pourtant, les forces spéciales françaises restent interdites aux femmes. L’officier de presse semble sceptique quant à la récente décision de l’armée américaine d’ouvrir les Navy SEAL et d’autres forces spéciales aux femmes. « Sur le papier, tout est possible. Dans la réalité, c’est plus compliqué, » explique-t-il.

Un petit groupe de marins américains est embarqué sur le Charles de Gaulle. A bord, ils sont soumis aux règles françaises. Ils peuvent donc rejoindre leurs camarades au bar.

« C’est agréable une fois que vous avez fini le travail. Cela construit la camaraderie, » explique un lieutenant commander et pilote d’hélicoptère. Il vient de temps en temps au bar prendre une bière ou un verre de scotch.

Sur les navires américains, dit-il, il est difficile de trouver un lieu central de rassemblement, parce que les marins ont tendance à passer du temps dans la salle de préparation de leur unité. Et bien que les officiers se réunissent au mess, ils y mangent et le quittent presqu’aussitôt après.

« Ici, il y a un endroit où tout le monde se rassemble, » dit-il. Mais, ajoute-t-il, « personne ne devient complètement saoul. »
L'analyse de la rédaction :


Dès 2007, NBC diffusait un reportage sur le même sujet : "Sous le bleu, blanc, rouge" (version intégrale). L’ancienneté des bonnes relations franco-américaines et la comparaison entre le Charles de Gaulle et les porte-avions américains.

Référence : Military Times (Etats-Unis)

http://www.corlobe.tk/spip.php?article40242
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeJeu 31 Déc 2015 - 17:53

Citation :
Les forces spéciales de l’armée de Terre auront leur école à Pau


Posté dans Forces spéciales, Forces terrestres par Laurent Lagneau Le 31-12-2015


Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13292

Actuellement, les unités des forces spéciales de l’armée de Terre sont intégrées au sein d’une brigade dédiée (BFST) dont l’état-major est implanté à Pau-Uzein. Mais plus pour très longtemps.

En effet, dans le cadre du plan « Au Contact », ces unités ne feront plus partie d’une brigade mais d’un Commandement des forces spéciales Terre (CFST) qui sera directement rattaché au chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT). Cette mesure prendra effet le 1er juin 2016.

Cette réorganisation s’accompagnera de la création d’un « Groupement d’appui aux opérations spéciales » (GAOS), avec l’idée de puiser au sein de régiments spécialisés des compétences que les unités des forces spéciales de l’armée de Terre ne disposent pas en propre, notamment en matière de guerre électronique, de déminage ou encore dans le domaine NRBC (nucléaire, radiologique, biologique, chimique).

« Nous travaillions déjà avec les unités spécialisées, mais avec le GAOS nous franchissons une étape. Quand nous montons une opération, même dans l’urgence, ils peuvent désormais nous rejoindre à Pau. Il y a une mise au secret et une projection commune », a expliqué le général Pierre Liot de Nortbecourt, le commandant de la BFST, au quotidien Sud Ouest.

Alors que la la BFST dispose déjà d’un « centre d’entraînement spécialisé » (CES), le général Liot de Nortbecourt a également annoncé un renforcement du volet « formation » des forces spéciales Terre.

« Nous allons aussi développer notre segment formation et entraînement sur nos bases, en particulier dans la région de Pau, où nous allons créer une école des forces spéciales », a-t-il en effet affirmé.

Au passage, dans la plaquette de présentation du plan « Au Contact », il est question d’une « académie » devant dépendre du Commandement des Forces Spéciales Terre et non du Commandement de la Formation et de l’Entraînement interarmes qui verra aussi le jour en 2016, « dans un souci d’interarmisation et d’optimisation de la préparation opérationnelle ».

« Les forces spéciales doivent donc continuer à s’entraîner pour faire basculer sur des points décisifs une guerre dure un peu classique qu’on aurait pu connaître avec d’anciens pays du pacte de Varsovie. Mais elles doivent aussi être prêtes à intervenir dans des guerres pas vraiment déclarées, à lutter contre des réseaux d’individus qui sèment la terreur dans des États faillis et empêchent une vie normale. Et les forces spéciales françaises vont être de plus en plus sollicitées pour aider certains pays à se doter d’unités d’élite », a fait valoir le commandant de la BFST.

Pour rappel, la BFST se compose actuellement d’un état-major, d’une Compagnie de Commandement et de Transmission (CCT FS), d’un Centre d’Entraînement Spécialisé (CES) du 4e Régiment d’Hélicoptères des Forces Spéciales (RHFS), du 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa) et du 13e Régiment de Dragons Parachutistes (RDP).

http://www.opex360.com/2015/12/31/les-forces-speciales-de-larmee-de-terre-auront-leur-ecole-pau/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeVen 1 Jan 2016 - 19:16

Citation :
01.01.2016

Les Mirage 2000 de la base aérienne projetée de Jordanie ont frappé à Raqqa lors du Réveillon  



Armée Française / French Armed Forces - Page 30 14162

Sur la BAP, il se dit que les équipages se sont souhaité une "happy new year" en plein raid... Légende urbaine certainement, puisque les deux Mirage 2000D ont frappé Raqqua vers 2h du matin. A moins que leurs ironiques voeux ne s'adressaient à ceux que les bombes visaient...

Le raid de la nuit du 31 décembre au 1er janvier (une frappe délibérée, et non du CAS) visait un site pétrolier près de ce qui est présenté comme le cœur du système Daech.

Deux autres Mirage 2000D (dont celui sur la photo ci-dessus), également partis de la BAP, ont mené une mission de cinq heures, tôt vendredi matin, dans la région de Sinjar, en Irak, sans procéder à des tirs de GBU-49.

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13293

De la BAP sont effectuées une centaine de  sorties de combat par mois. En 2015, les avions qui y sont stationnés ont procédé à 500 tirs dont 270 après le 13 novembre.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/01/01/les-mirage-2000-de-la-base-aerienne-projetee-de-jordanie-ont-15396.html

Citation :
01.01.2016

Les Scalp français pour Chammal transporté par un Antonov affrété par ICS



Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13294

ICS, l'un des affrêteurs d'avions de transport pour le compte du Mindef, a convoyé les missiles Scalp utilisés par l'armée de l'air dans le cadre de l'opération Chammal. L'entreprise, bien connectée dans les ex-pays du Bloc de l'Est, loue des appareils de transport que l'on retrouve aussi bien au départ de France (pour des exercices multinationaux par exemple) que sur des vols intra-théâtre en Afrique (c'est le cas dans la BSS).

Le 15 décembre, des missiles SCALP (système de croisière autonome à longue portée) ont été tirés par des avions de combat de l'arméé de l'air. L’emploi de ces missiles a constitué une première dans le cadre de l’opération Chammal.

La cible était un site regroupant des bâtiments, dont certains en dur, servant à la fois de quartier général, de centre d’entraînement et de dépôt logistique.

A noter que des missiles Scalp sont aussi stockés à bord du porte-avions Charles-de-Gaulle.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2016/01/01/les-scalp-francais-pour-chammal-transporte-par-un-antonov-af-15393.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeVen 1 Jan 2016 - 19:37

Citation :
vendredi 1 janvier 2016

Trois blessés à Valence



Trois personnes ont été blessées cet après-midi, avant 15h, devant la mosquée de Valence (en ce vendredi, c’est jour de prière). Un civil –apparemment un fidèle- a été touché par une balle, a priori sorti d’une arme d’un personnel de Sentinelle.
Un des quatre membres d’une équipe Sentinelle a également été blessé par une voiture, qu’il tentait d’obliger à dévier sa route.
Le conducteur du véhicule a été blessé aux membres (bras et jambe). On ne connaît pas son identité, ni ce qui l’a conduit à diriger son véhicule vers la mosquée.
L’unité d’origine du militaire blessé (1), évacué vers l’hôpital, n’a pas été dévoilée. Le ministère de la défense ne s’est pas encore exprimé, et n'a pas livré non plus de détails.
C’est officiellement le premier cas de tir lors de l’opération Sentinelle, qui intervient alors que le SGDSN s’interroge sur le rôle à confier, sur le territoire nationale, aux forces armées. Lors d’une attaque à l’arme blanche, plus tôt dans l’année, à Nice, les militaires avaient maîtrisé leur agresseur à mains nues. Un autre militaire, sous-officier de l’armée de l’air, avait également été attaqué à l’arme blanche, à Orly. Son ou ses agresseurs n’ont jamais été retrouvés. Mi-décembre, un gendarme de garde à l’entrée des Invalides avait tiré sur un véhicule tentant de forcer le passage.

(1) Valence héberge deux unités, le 1er RS et le GAMSTAT.


http://lemamouth.blogspot.fr/2016/01/trois-blesses-valence.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28100
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena32Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena24
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena25Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena26
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Cheval10Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Unbena15
Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Medail10

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitimeVen 1 Jan 2016 - 22:12

Citation :
Ce que l'on sait de la fusillade à Valence


Un homme a délibérément poussé sa voiture sur 4 militaires postés devant la grande mosquée de Valence. Ces derniers
ont neutralisé l'assaillant.


Source AFP

Publié le 01/01/2016 à 17:24 - Modifié le 01/01/2016 à 21:17 | Le Point.fr

Armée Française / French Armed Forces - Page 30 13296
Un homme a délibérément poussé sa voiture sur 4 militaires postés devant la grande mosquée de Valence. Ces derniers
ont neutralisé l'assaillant. © AFP/ PATRICK GARDIN



Un homme a foncé vendredi au volant de sa voiture sur quatre soldats en faction devant la grande mosquée de Valence, provoquant une riposte des militaires qui ont blessé le chauffeur, dont les motivations restaient inconnues, sur fond de crainte de nouveaux attentats. L'homme, inconnu des responsables de la mosquée, a dirigé délibérément à deux reprises sa Peugeot 307 sur quatre militaires de l'opération Sentinelle, qui ont fait usage de leurs armes après sommations.

Le chauffeur a été touché à un bras et à une jambe. "Les militaires ont riposté par des tirs de défense, blessant grièvement le conducteur du véhicule, sans que son pronostic vital ne soit à l'heure actuelle engagé", ont indiqué dans un communiqué commun les ministres de la Défense Jean-Yves Le Drian et de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Le conducteur a agi seul. "On a vu cette personne, elle est d'origine maghrébine", a dit à l'Agence France-Presse l'un des imams de la mosquée, Abdallah Dliouah.

Selon des témoins cités par Abdallah Dliouah, le conducteur n'a pas proféré au moment de l'attaque de propos à connotations djihadistes. Son véhicule, un break rouge, était immatriculé en Savoie. Selon Abdallah Dliouah, l'agression a eu lieu vers 14 h 30 sur le parking de la mosquée. Un des militaires a été touché par le véhicule au genou et à un tibia. Un fidèle a aussi été légèrement blessé à une jambe par une balle perdue et a été secouru par l'un des soldats. Selon les tout premiers éléments de l'enquête rapportés par une source proche, il s'agirait d'un homme de 29 ans, originaire de Bron (banlieue lyonnaise) et inconnu des services de police

Sang-froid des militaires

Il y avait foule à ce moment-là car l'incident est intervenu entre deux offices en ce jour de prière pour les musulmans. Selon le maire de Valence, Nicolas Daragon (Les Républicains), les militaires ont réagi avec un sang-froid "remarquable" puisqu'ils ont réussi à neutraliser leur agresseur sans trop de dommages collatéraux. Quand le véhicule a foncé une première fois sur eux, les soldats ont fait les sommations d'usage, avant de faire feu alors que le conducteur repartait de l'avant.

Le fidèle touché a été "hospitalisé et opéré", a déclaré Nicolas Daragon. Le militaire blessé a été "conduit à l'hôpital", ont indiqué Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve. En fin d'après-midi, la Peugeot endommagée était toujours visible devant le parking de la mosquée, à moitié enfoncée dans un fossé. Elle portait de nombreux impacts de balles. Le pare-brise et les vitres latérales, du côté passager comme du côté conducteur, étaient brisées.

L'antiterrorisme pas saisi

Selon la préfecture, la grande mosquée de Valence - la seule de la ville - est un lieu très calme, "où le culte se passe de manière apaisée". "C'est une mosquée modérée et calme", a confirmé Nicolas Daragon. C'est un vaste édifice, peut-être le plus grand de ce type dans la région Rhône-Alpes. Il a accueilli au total ce vendredi quelque 3 000 fidèles. Il est situé dans un quartier périphérique de la ville, classé en zone de sécurité prioritaire (ZSP). Mais Valence ne connaît pas de problème majeur d'intégrisme et l'environnement immédiat de la mosquée est très calme, selon Nicolas Daragon. "La mosquée n'avait jamais reçu de menaces", a assuré Abdallah Dliouah.

Vendredi soir, les motivations du conducteur restaient à déterminer, mais son interrogatoire devrait permettre d'en savoir un peu plus sur les raisons de son geste. "Il appartiendra à l'enquête d'établir les motivations précises de l'auteur", ont souligné Jean-Yves Le Drian et Bernard Cazeneuve, qui ont apporté "leur entier soutien aux militaires visés". Le Premier ministre Manuel Valls a également évoqué vendredi son "soutien aux militaires attaqués".

Le procureur de la République de Valence s'est rendu sur place. À ce stade de l'enquête, le parquet antiterroriste n'a pas prévu de se saisir de l'affaire qui reste donc du ressort du parquet local. Le 3 février 2015, à Nice, trois militaires en faction devant un centre communautaire juif avaient été agressés au couteau. Près de 10 000 militaires sont déployés en France dans le cadre de l'opération Sentinelle de sécurisation des lieux sensibles mise en place après les attentats parisiens de janvier 2015.

http://www.lepoint.fr/societe/valence-une-voiture-fonce-sur-des-militaires-01-01-2016-2006515_23.php
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Empty
MessageSujet: Re: Armée Française / French Armed Forces   Armée Française / French Armed Forces - Page 30 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Armée Française / French Armed Forces
Revenir en haut 
Page 30 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31 ... 35 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Création de l'armée française
» ANDROMAQUE à la Comédie Française
» Comment les français sont-il perçus à l’étranger ?
» Des soldats suisses au large de la Somalie ?
» Amélie Mauresmo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Armées du monde :: Europe-
Sauter vers: