Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Économie marocaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 888
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 22 Juil 2016 - 11:10

Un excellent article:

http://www.contrepoints.org/2016/07/22/261020-dangereuse-volatilite-de-croissance-maroc
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Ven 22 Juil 2016 - 14:23

http://aujourdhui.ma/economie/le-maroc-parmi-les-moins-endettes a écrit:

Le Maroc parmi les moins endettés

Selon le rapport de la Cnuced sur le développement économique en Afrique

Financement et dette sont les deux axes principaux du dernier rapport élaboré par la Conférence des nations Unies sur le commerce et le développement (Cnuced). Lancée jeudi 21 juillet, cette étude examine les problématiques fondamentales du financement du développement en Afrique, en l’occurrence l’endettement international, la dette intérieure et la viabilité de la dette.

Ciblé par cette analyse, le cas du Maroc a été relevé à plusieurs reprises, notamment en termes de viabilité de la dette à long terme et ratios d’endettement. En établissant une corrélation entre le revenu national brut et le stock de la dette extérieure, il ressort que le Royaume figure parmi les sept «pays peu endettés». Selon le classement portant sur une comparaison moyenne entre les période 2006-2009 et 2011-2013, le Maroc se situe en 5ème position devancé par le Botswana, LE Cap-Vert, le Kenya et l’île Maurice. Les deux places restantes sont occupées respectivement par les Seychelles, et l’Afrique du Sud. Le rapport classe également le Maroc parmi les pays ayant intéressé les investisseurs étrangers au niveau africain et ce au même titre que le Ghana, l’Égypte, le Nigeria et la Zambie.

En termes de partenariats public-privé, le Maroc arrive 2ème sur 28 pays africains avec des investissements de l’ordre de 27,5 milliards de dollars, et ce sur la période 1990-2014. La Cnuced indique par ailleurs dans son rapport que les plus grands projets de cession ont été observés au Maroc, en Tunisie, en Afrique du Sud et en Égypte, soit une valeur estimée à plus d’un milliard de dollars. Notons que la Cnuced a émis en marge de son rapport des recommandations concrètes pour les gouvernements africains et leurs partenaires extérieurs. La finalité étant de contribuer à assurer la viabilité de la dette publique des pays africains.

A cet effet, la Cnuced a mis en garde contre le surendettement. Selon la Cnuced, les États africains devraient faire appel à de nouvelles ressources pour financer leur développement, notamment les envois de fonds et les partenariats public-privé, et lutter contre les flux financiers illicites, l’organisation met en garde aussi contre l’endettement de certains pays, qui paraît insoutenable. «Il faudra mobiliser au moins 600 milliards de dollars par an pour réaliser les objectifs de développement durable en Afrique», apprend-on du rapport.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 23 Juil 2016 - 22:32

Alphatango voilà un article qui explique le retard pris par la ville de Fès, c'est la faute à la mauvaise gestion locale :

Citation :
Pourquoi Fès a perdu son attractivité industrielle

Contrairement à ce qui se passe dans les villes de Tanger, Tétouan, Kénitra, et Meknès, le secteur industriel semble être en voie de disparition à Fès. Ce sont les industriels eux-mêmes qui l’attestent. Appelant à une réflexion franche et fructueuse, Mohamed Berrada Rkhami, président de l’union patronale (CGEM Fès-Taza) l’a souligné clairement devant Driss El Azami El Idrissi, maire de la ville. Selon lui, «Fès participe faiblement dans le PIB national… Elle souffre d’une augmentation du taux de chômage, une fuite des cerveaux, et un tourisme en perte de vitesse, outre les maux liés à un secteur industriel en voie d’extinction». Pourtant, cette ville était le deuxième pôle industriel et économique dans les années 1970 et 1980, après Casablanca.

Aujourd’hui, elle est neuvième. Et ses opérateurs économiques affirment qu’ils ont perdu confiance. Certains menacent de transférer leur activité ailleurs. Ils pensent notamment à Meknès qui, à 48 kilomètres, arrive à tirer son épingle du jeu. Elle attire des entreprises géantes comme Yazaki, Delphi, et Yura Corporation. «Tout est son contraire à Fès qui enregistre plus de fermetures d’usines que de créations». La raison, les zones industrielles (ZI) de la capitale spirituelle sont en mal d’équipements. Elles ne séduisent plus et le maire le sait. Selon lui, «les investisseurs turcs qui ont visité dernièrement la ZI Bensouda sont partis en fuite».

En fait, l’image que donne cette zone aux visiteurs est déplorable. Pour pallier cette situation, la mairie vient de relancer le programme de la mise à niveau des ZI et compte commencer par Bensouda. D’une superficie de 169 ha, cette zone, -la plus grande que compte la ville de Fès- n’arrive pas à décoller. Les entreprises qui y opèrent depuis les années 1980 et 1990 souffrent quotidiennement de l’état de délabrement de ses infrastructures de base. En effet, les grandes voies desservant la zone et les rues internes reliant les unités existantes sont quasiment impraticables.

Un calvaire auquel s’ajoute un réseau d’éclairage public défectueux, des ferrailles abandonnées un peu partout ainsi que des odeurs nauséabondes, particulièrement à côté du marché de poissons. Pour ce dernier, l’anarchie bat son plein. D’un côté, les grossistes exposent leurs marchandises en dehors du marché défiant toute norme d’hygiène. Par leurs étalages, ordures et odeurs, ils causent un désagrément énorme pour les industriels mitoyens, particulièrement une minoterie. De l’autre, des industriels irrités rétorquent par le désordre et l’anarchie. Bref, la situation échappe à tout contrôle. A telle enseigne que les propriétaires d’une minoterie (les frères Alaoui) bloquent la route depuis plus d’un mois pour éviter que «les marchands de poissons squattent l’entrée de leur unité».

«Face à la passivité des autorités et suite à nos multiples réclamations, en vain, nous avons décidé de barrer le chemin par du gravier ramené de Sefrou. Ceci, afin de repousser les marchands plus loin», explique l’un des propriétaires. Hallucinant. La chaussée est bloquée et les agents d’autorité sont inscrits aux abonnés absents.

«Notre ZI souffre également de problèmes de sécurité, l’inexistence de trottoirs, les chiens errants…bref, une infrastructure désastreuse. Cet état handicape tout développement des activités existantes et n’encourage pas l’installation de nouveaux investisseurs», dénonce un industriel. Il rappelle à juste titre l’enquête réalisée par les autorités locales en 2004 et qui avait révélé que sur 850 lots répartis dans la ZI de Bensouda, il y a 372 lots qui ont été dédiés à l’industrie, 3 lots au marché de gros, six lots à la pépinière de jeunes promoteurs, et 451 lots au recasement des ferrailleurs. L’étude révélait aussi que seulement 135 unités sont en activité, 46 dépôts et 109 locaux clôturés et fermés, et près de 30% du total des lots mis en vente. De même, l’étude indiquait que la destination initiale des lots industriels n’est pas respectée, puisque de nombreux lots sont utilisés pour le dépôt, le stockage ou l’installation de services. En plus, la ZI n’a permis de créer que 2.000 emplois sur les 12.000 postes prévus. Par ailleurs, un grand nombre de lots ont changé de main plusieurs fois, ce qui démontre l’existence d’une spéculation foncière. En termes d’activité, la zone Bensouda abrite différents secteurs: agroalimentaire, textile et confection, chimie et parachimie, construction et menuiserie, industrie métallique et métallurgique, électricité et électronique, services.

A noter enfin qu’à travers la mise à niveau de cette ZI, El Azami espère une relance de l’industrie… Pas sûr, puisque les investisseurs ne veulent plus attendre.
http://www.leconomiste.com/article/1000390-pourquoi-fes-perdu-son-attractivite-industrielle

_________________
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9570
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 23 Juil 2016 - 23:00

Tout ceci est vrai. Cépendant, Fès ne génère pas suffisamment de richesse pour investir dans une nouvelle ZI. Au delà de tout ça, pour qu'il y est développement il faut qu'il une volonté politique au niveau nationale. Kenitra, tanger etc ont bénéficié d'investissements conséquents consentis par le pays. Il est donc spécieux de croire q'il peut y avoir décollage sans volonté au sommet et investissements massifs. La ville a son rôle à jouer pour accompagner, mais ne peut guère faire plus. Il faut au moins 20 à 30 mds dh d'investissement public.
N'oublions pas qu'en terme de population, Fès c'est tanger et Kenitra réuni. ..
ça peut devenir le back office de l'industrie auto. Main d'oeuvre nombreuse et à quelques heures des côtes. Des trains rapides pourrait rallier les côtés nord et ouest en 2 heures. Fez à besoin d'être rapproché des centres industriels qui commence déjà à rencontrer des problèmes de main d'oeuvre. Fez est un gros réservoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 456
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 23 Juil 2016 - 23:30

PGM a écrit:
Tout ceci est vrai. Cépendant, Fès ne génère pas suffisamment de richesse pour investir dans une nouvelle ZI. Au delà de  tout ça, pour qu'il y est développement il faut qu'il une volonté politique au niveau nationale. Kenitra, tanger etc ont bénéficié d'investissements conséquents consentis par le pays. Il est donc spécieux de croire q'il peut y avoir décollage sans volonté au sommet et investissements massifs. La ville a son rôle à jouer pour accompagner, mais ne peut guère faire plus. Il faut au moins 20 à 30 mds dh d'investissement public.
N'oublions pas qu'en terme de population, Fès c'est tanger et Kenitra réuni. ..
ça peut devenir le back office  de l'industrie auto. Main d'oeuvre nombreuse et à quelques heures des côtes.  Des trains rapides pourrait rallier les côtés nord et ouest en 2 heures. Fez à besoin d'être rapproché des centres industriels qui commence déjà à rencontrer des problèmes de main d'oeuvre. Fez est un gros réservoir.

il faut d abord rélier fes et région avec le nord (une bonne autoroute fes tétouane pour le tanger med ou fes nador pour le nouveau port NWM ça serait bien)
fes a vraiment un grand potentiel et jpense que le makhzen ne laissera pas cette ville et région ainsi
une ZI sur fes-meknes-taza serait bien pour désanclaver aussi la region de beni mellal- khnefra et surtout la draa-tafilalet

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Sam 23 Juil 2016 - 23:40

Je pense que la sécurité et la gestion des déchets ne demande pas des investissements colossaux.

Pourquoi Meknès s’en sort mieux ?

Les gestionnaires de la ville ont manqué d'imagination et de bonne gestion.

Côté rapprochement, ils auraient pu travailler sur un partenariat fret avec l'ONCF.

Je suis d'accord sur l'importance de la région dans le tissu économique du pays.

Pour obtenir plus de visibilité au niveau des investisseurs, il faudra mutualiser les ressources et les efforts avec la ville de Meknès.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
lemay
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1066
Inscrit le : 02/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Dim 24 Juil 2016 - 0:08

Meknes s'en sort car c'était le petit Paris capitale réel des colons donc bonne infrastructures héritées des colons surtout dans le domaine agricole et surtout petite ville par rapport à fes en plus qu'elle n'a jamais été deuxième ville industrielle du pays pour dégringoler en 13 éme position chute terrible pression démographique énorme fes est une ville qu'il faut rebooster et pour elle pour la région qu'elle tracte mais aussi pour le makhzen car il est tres tres dangereux de laisser une ville comme fes à la dérive il faut savoir aussi et je rejoins mon ami pgm que sans la volonté du makhzen pour faire bouger les choses il n'y aura rien fes a été massacré par des gens pour la punir des émeutes 1990 et avec l'aval du système car un massacre de cette envergure ne peut être l'œuvre de gars comme chabat qui ne sont que des exécutants mais bon il faut la réanimer pour le bien du pays et aussi de la région
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 12:28

Les marchandises marocaines mettront 8 jours désormais pour atteindre le territoire Russe :

Citation :
Transport maritime: OPDR lance deux nouvelles liaisons entre le Maroc et la Russie    

Le 1er août 2016, OPDR (Oldenburg-Portugiesische Dampfschiffs-Rhederei) ouvre sa nouvelle agence à Saint Pétersbourg en Russie. L'opérateur maritime va ainsi renforcer sa présence dans la région de la Baltique, spécialement en Russie. La nouvelle agence permettra de réduire le temps de transit des marchandises du Maroc vers la Russie. Elle jouera un rôle très important dans l'accès des produits marocains dans la région, et plus particulièrement en Russie.   Les lignes Agadir- Saint Pétersbourg et Casablanca- Saint Pétersbourg permettront "en huit jours seulement une livraison rapide et fiables des cargaison du Maroc vers la Russie", indique un  communiqué  de l'entreprise allemande spécialisée dans le transport maritime de marchandise.    La nouvelle agence d'OPDR va également travailler en étroite collaboration avec les équipes de CMA CGM sur place.      

"Nous sommes impatients de voir les avantages qu'offre notre nouvelle agence à Saint -Pétersbourg, pour nous et pour nos clients en particulier. Outre les synergies avec CMA CGM Russie, elle nous donnera aussi l'occasion de créer un nouveau service direct plus rapide reefer (NDLR: navire frigorifique) du Maroc à la Russie en seulement huit jours. Une ligne unique sur le marché et particulièrement intéressant pour les expéditeurs de fruits marocains",  a déclaré Angela Black, directrice de OPDR Russie, Royaume-Uni et les pays baltes.

http://www.medias24.com/MAROC/Quoi-de-neuf/165693-Maroc-Russie-OPDR-ouvre-une-nouvelle-agence-a-Saint-Petersbourg.html

_________________


Dernière édition par Socket-error le Mer 27 Juil 2016 - 22:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 888
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 18:24

Je remercie Socket-error pour cet article.
Les commentaires qui ont suivi répondent en général aux points que nous soulevons depuis longtemps.

L'origine historique du probleme est connu et ceux qui ont pris ces decisions ne sont plus parmi nous.
La mauvaise gestion locale et la corruption des representants locaux (que ce soit les representants du peuple ou les representants de l'etat) est indéniable non plus.

Mais une chose est sure, Tanger et le Nord sont en phase de développement car l'etat en a décidé ainsi. C'etait une bonne décision car cette region etait oublié depuis les années 60. Aujourd'hui, il est temps que l'etat (l'executif pour etre plus precis) prenne la meme decision pour la region de Fes-Meknes. Ceci n'est pas uniquement une question de justice mais egalement de sécurité pour tous car cette region est l'arriere cour du Rif (et est devenue la zone de déploiement du cash généré illégalement par les traffics en tout genre) et le point de chute pour tout ce qui vient de l'Est (or nous savons tous que rien de bon ne vient de notre voisin de l'Est).

Une autoroute vers Tanger-Tetouan serait une excellente idee. Un train navette entre Meknes et Fes (pour permettre à des gens vivant à Fes de travailler à Meknes) serait d'une grande utilité. Le developpement de la zone offshore.... il y a plein de choses qui peuvent faire avancer les choses mais, en fin de compte, tout part de la volonté politique de l'executif.


Dernière édition par alphatango le Lun 25 Juil 2016 - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lemay
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1066
Inscrit le : 02/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 20:23

Alphatango : chapeau Khai, il y a vraiment urgence je dirais même plus cette région est l'arrière court aussi de cette région bénie l'axe tanger casa la moindre chose à fes meknes et c'est la contagion assurée à cette zone bénie
Comme on l'a dit maintes fois si c'est une punition et ben il est temps de tourner la page avant que le fardeau ne soit tres lourd à soulever et ça reste une décision du makhzen " l'exécutif le vrai "
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 20:38

Je reste à ton service mon frère Alpha.

Personnellement, je pense qu'il a beaucoup de choses à mettre en place avec les moyens de la région (Mknès, Fes & Taza). Un Fret vers Tanger ou Nador (via le train) ne demande pas des moyens extraordinaires, la sécurité, la propreté et la mutualisation des ressources.

Après pour aider pourquoi pas une relance de l'Etat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
systra
2eme classe
2eme classe


messages : 48
Inscrit le : 12/02/2014
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 20:43

badr le patriotique a écrit:
PGM a écrit:
Tout ceci est vrai. Cépendant, Fès ne génère pas suffisamment de richesse pour investir dans une nouvelle ZI. Au delà de  tout ça, pour qu'il y est développement il faut qu'il une volonté politique au niveau nationale. Kenitra, tanger etc ont bénéficié d'investissements conséquents consentis par le pays. Il est donc spécieux de croire q'il peut y avoir décollage sans volonté au sommet et investissements massifs. La ville a son rôle à jouer pour accompagner, mais ne peut guère faire plus. Il faut au moins 20 à 30 mds dh d'investissement public.
N'oublions pas qu'en terme de population, Fès c'est tanger et Kenitra réuni. ..
ça peut devenir le back office  de l'industrie auto. Main d'oeuvre nombreuse et à quelques heures des côtes.  Des trains rapides pourrait rallier les côtés nord et ouest en 2 heures. Fez à besoin d'être rapproché des centres industriels qui commence déjà à rencontrer des problèmes de main d'oeuvre. Fez est un gros réservoir.

il faut d abord rélier fes et région avec le nord (une bonne autoroute fes tétouane pour le tanger med ou fes nador pour le nouveau port NWM ça serait bien)
fes a vraiment un grand potentiel et jpense que le makhzen ne laissera pas cette ville et région ainsi
une ZI sur fes-meknes-taza serait bien pour désanclaver aussi la region de beni mellal- khnefra et surtout la draa-tafilalet


Désenclaver khenifra midelt et tafilalet peut être mais une grande partie de la région de béni mellal khenifra  est à moins de 2 heures d autoroute de casablanca,  il faut savoir que les indistriels casaouis s installent de plus en plus loin est l un des axes justementla direction berrechid khouribga boujniba...


Les plus grandes villes qui ont un attrait économique pour la région de benimellal khenifra sont donc Casablanca, mekness et Marrakech  en moindre mesure.
Revenir en haut Aller en bas
systra
2eme classe
2eme classe


messages : 48
Inscrit le : 12/02/2014
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 20:43

J ajouterais qu une fois l autoroute marrakech béni mellal khenifra mekness sera construite beaucoups de choses auront chargées.


Dernière édition par systra le Lun 25 Juil 2016 - 20:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9570
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Économie marocaine   Lun 25 Juil 2016 - 20:57

Regardes un peu plus haut simplet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 456
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 26 Juil 2016 - 13:13

lepetitjournalmarocain a écrit:
Le royaume a été à plusieurs reprises cité pour son aspect positif sur certains points comme l'état de son endettement.

Pour son état général, le Maroc se place à la 5e place en Afrique derrière des pays comme le Bostwana, le Cap-Vert, le Kenya et l'île Maurice.

Ce qui ressort du rapport met en avant les opportunités du royaume qui est d'ailleurs l'un des pays les plus convoités pour investir dans différents projets comme l'immobilier, l'industrie ou encore le commerce.

Sur une période de 15 ans, le Maroc occupe la deuxième place des investissements publics-privés dans le continent.

Autant de bonnes nouvelles qui soulignent un travail en amont pour le Roi du Maroc pour faire du Maroc un mastodonte Africain.

Le Maroc est sur la bonne voie ...
http://www.lepetitjournalmarocain.com/2016/07/le-maroc-est-lun-des-pays-les-moins.html

Pour en finir un peu de la propagande du voisin de l'Est. Very Happy

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 26 Juil 2016 - 14:00

badr le patriotique a écrit:
lepetitjournalmarocain a écrit:
Le royaume a été à plusieurs reprises cité pour son aspect positif sur certains points comme l'état de son endettement.

Pour son état général, le Maroc se place à la 5e place en Afrique derrière des pays comme le Bostwana, le Cap-Vert, le Kenya et l'île Maurice.

Ce qui ressort du rapport met en avant les opportunités du royaume qui est d'ailleurs l'un des pays les plus convoités pour investir dans différents projets comme l'immobilier, l'industrie ou encore le commerce.

Sur une période de 15 ans, le Maroc occupe la deuxième place des investissements publics-privés dans le continent.

Autant de bonnes nouvelles qui soulignent un travail en amont pour le Roi du Maroc pour faire du Maroc un mastodonte Africain.

Le Maroc est sur la bonne voie ...
http://www.lepetitjournalmarocain.com/2016/07/le-maroc-est-lun-des-pays-les-moins.html

Pour en finir un peu de la propagande du voisin de l'Est. Very Happy

Déja posté mais c'est bien de le leur rappeler Laughing

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
lemay
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1066
Inscrit le : 02/05/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 26 Juil 2016 - 14:49

Lkhout tatkoubou lma f remla avec douk bnadem on travaille ils aboient un plaisir de les snober on a tout pour nous : l'histoire et on se la Pete pas on connaît nos défauts nos qualités et on avance certes avec des couacs mais on avance par contre à l'est une population sans peuple sans nation et donc sans histoire bref sans histoire donc pas d'avenir
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 26 Juil 2016 - 22:16

Une cartographie de la présence marocaine en Afrique :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4216
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mar 26 Juil 2016 - 23:16

Les pays en gris sont ceux qui n'nt pas de banques marocaines semble t'il

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 888
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 0:43

Cette carte ne mentionne aucune entreprise du groupe Ynna (Chaabi) en dehors de l'immobilier (ils ont une usine de batterie), ni Kitea (present en RDC) ni le groupe Lamrani (present au Gabon dans le secteur du bois), ni Draport, ni les societés de travaux publics qui ont contruit le port de Malabo (je ne me souviens plus du nom)...
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 779
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 0:50

Il manque aussi l'OCP.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 11:27

Les chiffres dates de 2012

Ci-dessous le lien vers le rapport complet :
http://www.amadeusonline.org/ftp2012/EtudeCollectorLight.pdf

_________________
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 456
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 12:03

Socket-error a écrit:
Les chiffres dates de 2012

Ci-dessous le lien vers le rapport complet :
http://www.amadeusonline.org/ftp2012/EtudeCollectorLight.pdf


Merci très intéressant

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 456
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 21:55

lepetitjournalmarocain a écrit:
Le rapprochement du Maroc et de la Russie sur le plan économique connait un nouveau développement avec la création de la première ligne maritime entre Casablanca/Agadir et Saint-Pétersbourg.

Création d'une ligne Maritime entre le Maroc et la Russie.


Cette nouvelle annonce va permettre de relier les deux villes Marocaines à la deuxième ville de Russie. C'est l'agence Allemande du transport maritime qui est à l'origine de ce coup économique.

Dans un premier temps, le Maroc va pouvoir développer l'importation de ses fruits et légumes vers le pays des Tsars grâce à l'installation de larges palettes dans des compartiments frigorifiques.

L'annonce intervient alors que Maroc export est actuellement en Russie pour une tournée économique.
http://www.lepetitjournalmarocain.com/2016/07/le-maroc-et-la-russie-auront-leur.html

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 918
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Économie marocaine   Mer 27 Juil 2016 - 22:18

Socket-error a écrit:
Les marchandises marocaines mettront 8 jours désormais pour atteindre le territoire Russe :

Citation :
Transport maritime: OPDR lance deux nouvelles liaisons entre le Maroc et la Russie    

Le 1er août 2016, OPDR (Oldenburg-Portugiesische Dampfschiffs-Rhederei) ouvre sa nouvelle agence à Saint Pétersbourg en Russie. L'opérateur maritime va ainsi renforcer sa présence dans la région de la Baltique, spécialement en Russie. La nouvelle agence permettra de réduire le temps de transit des marchandises du Maroc vers la Russie. Elle jouera un rôle très important dans l'accès des produits marocains dans la région, et plus particulièrement en Russie.   Les lignes Agadir- Saint Pétersbourg et Casablanca- Saint Pétersbourg permettront "en huit jours seulement une livraison rapide et fiables des cargaison du Maroc vers la Russie", indique un  communiqué  de l'entreprise allemande spécialisée dans le transport maritime de marchandise.    La nouvelle agence d'OPDR va également travailler en étroite collaboration avec les équipes de CMA CGM sur place.      

"Nous sommes impatients de voir les avantages qu'offre notre nouvelle agence à Saint -Pétersbourg, pour nous et pour nos clients en particulier. Outre les synergies avec CMA CGM Russie, elle nous donnera aussi l'occasion de créer un nouveau service direct plus rapide reefer (NDLR: navire frigorifique) du Maroc à la Russie en seulement huit jours. Une ligne unique sur le marché et particulièrement intéressant pour les expéditeurs de fruits marocains",  a déclaré Angela Black, directrice de OPDR Russie, Royaume-Uni et les pays baltes.

http://www.medias24.com/MAROC/Quoi-de-neuf/165693-Maroc-Russie-OPDR-ouvre-une-nouvelle-agence-a-Saint-Petersbourg.html


Badr j'ai déjà rapporté l'info Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Économie marocaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
Économie marocaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le cas Sekkah : un des problèmes du mariage avec une non-marocaine ?
» Désolée mais je déteste les lampes à économie d'énergie... (sujet fusionné)
» harira ( Soupe marocaine )
» Fajitas à la marocaine
» Sites gratuits proposant des cours en bibliothéconomie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: