Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités nationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Dim 8 Mar 2009 - 18:35

interceptor a écrit:
Non je pense pas que ça soit pour la construction de nouveaux ports, c'est pas le but d'un navire hydrographique militaire... Rolling Eyes
il existe des sociétés privé pour ça !

Twisted Evil
C'est inexact...

Le service de l'hydrographie centrale au maroc comme en france est animée par du personnel de la marine et par des batîments MARINE;
en l'occurence au maroc, c'est un PHM classe EL LAHIQ qui remplie cette tâche.
Et l'elaboration des cartes marines et des projets d'infrastructures se font par le biais de ces organismes...

Le LAPLACE va faire une campagne de recensement du litorral AFIN DE DETERMINER le meilleur emplacement pour construire un port en pleine façade atlantique, sur des côtes très inhospitalieres et ou le positionnement d'une jetée est plus que délicat..
pour rappel, le nouveau port de SAFI SERA le port en eaux profondes le plus important du royaume.
( il accueillera des mineraliers de 200/250000t de 18 M de tirant d'eau..)
oui, le LAPLACE trouve là tout son interêt pour aider le royaume dans un projet ou la france espere placer un entrepreneur ( colas/eiffage..entre autres)
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Dim 8 Mar 2009 - 19:34

atlas a écrit:
..
Et l'elaboration des cartes marines et des projets d'infrastructures se font par le biais de ces organismes...

J'en suis pas certains étant donné qu'il y a des sociétés privés pour ce type de travaux maintenant il y a des raisons officiels et les raisons officieuses ... Rolling Eyes

les raisons importent peu, tant qu'il y a formation Wink

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 13:59

URGENTLike a Star @ heaven

Citation :
L'Espagne cède le contrôle du détroit au Maroc

Article du quotidien espagnole ABC, traduit au Français:

Espagne cède le contrôle du détroit
La perte de poids politique et militaire de l'Espagne dans le détroit un domaine d'une importance stratégique vitale, commence à être plus évidente chaque jour et laisse la porte ouverte à d'autres pays, comme la France et la Grande-Bretagne, ou le Maroc lui-même,qui profitent de cette situation pour consolider leurs positions, avec l'appui des États-Unis. La décision du Ministère de la Défense de restructurer le commandement de l'artillerie de la côte de la région de Détroit et de réduire un régiment, avec le démantèlement d'un grand nombre de pièces qui passeront de fixes à mobiles et de la dissolution du quartier général de Tarifa et de deux Légions ont fait sonner toutes les alarmes dans l'armée. Une préoccupation qui a été alimentée par les rapports qui suggèrent que la Grande-Bretagne est en train de changer les missiles de Gibraltar par d'autres beaucoup plus modernes. Et tout cela avec le soutien de l'OTAN, qui a toujours considéré GIBRALTAR comme essentiel pour le déploiement au Méditerranée. cheers

Pourquoi l'Espagne cède positions dans le détroit? c'est a cause des difficiles relations qui a eu le gouvernement de Rodriguez Zapatero avec l'ancien président américain George Busch? est ce le prix pour la «faveur des pays du G-20 "Les sources consultées par ABC montrent qu'il ya un peu de tout cela ,le fait que les Américains semblent avoir décidé que le contrôle de la rive sud du détroit est dans les mains du Maroc et le nord, ceux de Grande-Bretagne à partir de Gibraltar.

À ce stade, le Maroc, soutenu par la France, peut jouer un rôle dans ce jeu d'échecs, en profitant de la détérioration des relations de l'Espagne avec les États-Unis À cet égard, les sources consultées par ABC montrent que la continuité de Robert Gates comme secrétaire à la défense dans le cabinet d'Obama peut favoriser les intérêts de Rabat et postule "comme ami puissant dans le détroit». Pour ce but le Maroc compte sur trois ports vitaux contre Gibraltar (Tanger, Tanger-Med et de la base navale à Ksar-Kebir), en plus de la base militaire de Al Hoceima (en modernisation) et le port de Nador (qui neutralisera Melilla).

Installation d'Africom
Un autre élément clé de cette approche des États-Unis au Maroc est l'intérêt des Américains d'installer Africom (U. S. Africa Command), à un moment donné au Maroc, au détriment de l'Espagne. Les Américains veulent cette base aéronavale soit située dans la ville de Tan Tan, sur la frontière entre le Maroc et le Sahara occidental,lieu de depart de la marche verte. Actuellement, le siège de l'Africom est entre Stuttgart (Allemagne) et Rota. Selon des sources militaires,les mauvaises relations entre Zapatero et les États-Unis pourrait avoir influencé sur le fait que le siège de l'armée n'est pas installé dans une région de l'Espagne,comme aux îles Canaries.

Mais en plus du fait négative de que l'Espagne ne peut pas accueillir la Africom, il s'ajoutera que la place qui offre le Maroc peut aussi être préjudiciable à l'Espagne. Le Maroc estime que l'installation à Tan Tan peut lui soutenire au Sahara occidental et a son tour offre une base navale dans le détroit,à Ksar sguir (Castillejos), qui sera opérationnel en Juillet 2010 . Le coût est financé par les États-Unis et de la construction a charge de la France. Ce port est proche de Tanger-Med, qui va absorber tout le trafic de personnes et de marchandises vers l'Europe, en préjudiciant Ceuta et Algeciras.

Sarkozy est un pilier fondamental dans le Soutien des États-Unis au Maroc pour se faire avec le contrôle du sud du détroit . Le président français n'a pas hésité à soutenir les Marocains «pour étendre son influence au Maroc dans une zone qui jusqua'a présent sous influence espagnole",ont déclaré des sources militaires. En outre, les Français pensent que ce soutien au Maroc peut «mettre en place des contrats pour la construction de l'infrastructure routière et portuaire, de la vente de frégates FREMM, des hélicoptères" Super Puma "et la construction de complexes touristiques.

Prix pour le G-20
Certains analystes pensent que, derrière ces mouvements qui sont en cours pour le contrôle du détroit peut être un facteur qui a aggravé la situation,pour l'Espagne, et ce n'est que le prix pour un siège au G 20, et que maintenant les espagnoles paient. C'est ce que a dit un expert militaire sur le thème: «Peut-être que nous payons pour le G-20, en échange du contrôle du détroit a ceux qui ont toujours voulu l'avoir: la Grande-Bretagne (aujourd'hui US) et en France ( via le Maroc). La pression de l'Allemagne, avait obligé que l'Espagne,puissance plus faible, obtienne le protectorat dans le nord du Maroc qui est maintenant perdu. "
Article du quotidien espagnole ABC


Citation :
España cede el control del Estrecho

La pérdida de peso político y militar de España en la zona del Estrecho, de vital importancia estratégica, empieza a ser cada día más evidente y deja la puerta abierta a otros países, como Francia y Gran Bretaña, o el mísmisimo Marruecos, que aprovechan esta situación para consolidar posiciones, con el apoyo de EE.UU.. La decisión del Ministerio de Defensa de reestructurar el Mando de Artillería de costa de la zona del Estrecho y rebajarlo a regimiento, con el consiguiente desmantelamiento de buena parte de las piezas, que pasarán de fijas a móviles, y la disolución del Cuartel General de Tarifa, así como de dos banderas de la Legión han hecho saltar todas las alarmas en el estamento militar. Una inquietud que está alimentada por las informaciones que apuntan a que Gran Bretaña está cambiando los misiles de Gibraltar por otros mucho más modernos. Y todo todo ello con el respaldo de la OTAN, que siempre ha considerado a Gibraltar como imprescindible para su despliegue en el Mediterráneo.

¿Por qué España cede posiciones en el Estrecho? ¿Han tenido que ver las difíciles relaciones que ha mantenido el Gobierno de Rodríguez Zapatero con el anterior presidente de EE.UU., George Busch? ¿Se está pagando algún precio por el «favor del G-20», al dejar un sitio para Zapatero? Las fuentes consultadas por ABC indican que algo de todo eso hay e incluso van más allá, al apuntar que los americanos parecen haber decidido que el control de la orilla sur del Estrecho quede en manos de Marruecos y, la norte, en las de Gran Bretaña desde Gibraltar.

En esta coyuntura, Marruecos, con el apoyo de Francia, puede estar jugando un papel fundamental en esta partida de ajedrez, aprovechándose del deterioro de las relaciones de España con EE.UU. En este sentido, las fuentes consultadas por ABC indican que la continuidad de Robert Gates como secretario de Defensa en el gabinete de Obama puede favorecer el interés de Rabat de poestularse «como su potencia amiga en el Estrecho». Para ello contaría con tres puertos vitales frente a Gibraltar (Tánger, Tánger-Med y la base naval de Ksar-Kebir), además de la base militar de Alhucemas (en modernización) y el puerto de Nador (para anular Melilla).

Instalación del Africom
Otro de los elementos claves de este acercamiento de EE.UU. a Marruecos es el interés de los americanos de instalar el Africom (Comando Africano de Estados Unidos) en algún punto de Marruecos, en detrimento de España. Los americanos quieren que esta base aeronaval se sitúe en la ciudad de Tan Tan, en la frontera entre Marruecos y el Sáhara Occidental, de donde salió la Marcha Verde. Actualmente, la sede del Africom está entre Stuttgart (Alemania) y Rota. Fuentes militares apuntan que las malas relaciones entre Zapatero y EE.UU. podrían haber influido para que la sede de este mando militar no se instale en algún punto de España, como Canarias.

Pero junto a lo negativo que puede ser para España no ser la sede del Africom, se une que el lugar que ofrece Marruecos puede ser también perjudicial para España. Marruecos piensa que la instalación en Tan Tan le puede enfrentar aún más al Sáhara Occidental y, a cambio, le ofrece una base naval de utilización conjunta en el Estrecho, como es la de Ksar Seguir (Castillejos), que estará operativa en julio de 2010. El gasto lo sufraga EE.UU. y la construcción la hace Francia. Este puerto está próximo al superpuerto civil Tánger-Med, que absorberá todo el tráfico de personal y mercancías hacia Europa, perjudicando a Ceuta y Algeciras.

El apoyo de EE.UU. a Marruecos para que tome el control de la orilla sur del Estrecho tiene en Sarkozy un pilar fundamental. El presidente francés no duda en apoyar a los marroquíes «para extender su influencia por una zona de Marruecos hasta ahora de influencia española», aseguran las fuentes militares. Además, los franceses piensan que con este apoyo a Marruecos pueden «conseguir contratos de construcción de infraestructura portuaria y viaria, venta de fragatas Fremm, helicópteros «Super Puma» y construcción de complejos turísticos».

Precio por el G-20
Algunos analistas ven que detrás de estos movimientos que se están produciendo por el control del Estrecho puede haber un elemento que ha agravado la situación, en perjuicio de España, y que no es más que el cobro de la factura por haberle cedido a nuestro país una silla en la reunión del G 20, y que ahora se la están haciendo pagar. Así lo cuenta un experto militar en la materia: «Tal vez estamos pagando los favores del G-20, a cambio de que el control del Estrecho pase a quien siempre quiso tenerlo: Gran Bretaña (ahora con EE.UU.) y Francia (a través de Marruecos) . La presión de Alemania hizo que España, potencia menor, obtuviera el protectorado de la zona norte que ahora perdemos».

Arrow http://www.abc.es/hemeroteca/historico-09-03-2009/abc/Nacional/espa%C3%B1a-cede-el-control-del-estrecho_913640194561.html
Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 15:32

Le controle du flanc sud du détroit Shocked cheers
Ca c'est une bonne nouvelle
Avec le soutien des Français et des Américains, notre Marine et défense côtiére seront renforcées, pour qu'on puisse remplir à bien notre mission. Nous gagnons gentiment en puissance et l'étau se ressert sur Sebta et Mellilia Twisted Evil
Allah ism3ak khbar el kheir à Phosphre
Revenir en haut Aller en bas
Viper
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 7651
Inscrit le : 24/04/2007
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 16:17

bien tout ça ! Twisted Evil
Ils me font bien rire, il veulent montré que le Maroc prend du poid sur la rive sud que seulement grâce aux américains et français ....mais si vraiment les espagnoles voulaient garder leur position dans le détroit ils auraient fait !
Cela ne qu'est un aveux d'impuissance face aux décisions prisent par les véritables puissances du détroit...
Et il semblerait qu'à ce jeux d'échec le Maroc est damé le pion à l'espagne... Laughing

Et si vraiment le Maroc est amené à contrôler la rive sud, avec l'approbation américaine et française alors la MR va considérablement se "muscler" dans les années avenir ....( je rêve déjà à des class Arleigh Burke dans la MR drunken I love you )

_________________
Gloire à nos aïeux  

Revenir en haut Aller en bas
atlas
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3676
Inscrit le : 15/06/2008
Localisation : vitrolles
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 16:27

interceptor a écrit:
Et si vraiment le Maroc est amené à contrôler la rive sud, avec l'approbation américaine et française alors la MR va considérablement se "muscler" dans les années avenir ....( je rêve déjà à des class Arleigh Burke dans la MR drunken I love you )

NON, renforcement de l'aeronavale avec base à TANGER...
POUR controler les approches du detroit:

Des PLM feront l'affaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://hdefali@aol.fr
Harm
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 598
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : tanger
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 16:33

je vois deja une deuxième Fremm Cool et nchallah un destroyer aussi
Revenir en haut Aller en bas
moroccan-soldier
Adjudant-chef
Adjudant-chef
avatar

messages : 429
Inscrit le : 25/02/2009
Localisation : Tetouan
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 21:00

très intéressant et très agréable cheers

adieu pour toujours à l'époque du contrôle du détroit de Gibraltar depuis l'Espagne Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 23:14

L'espagne à un role de chien de garde pour les Américains.

Un Chien, mais un chien en laisse..
Le détroit, comme tous les détroit du monde sont d'une extrême importance géostratégique pour les États unis d'Amérique. Il ne rigole pas avec leur approvisionnement, amuse toi à bloquer un détroit tu te prend un tapis de bombe dans la tête rapidement..
Face à la montée en puissance de la MRM,les Américains prennent le train en route à mon avis. Ils vont vouloir nous fournir du matériel US ..
C'est tout bénéf pour nous, car on possède aussi des Bâtiments puissamment armés Français. Avoir les deux permet que les Américains nous tiennent pas trop en laisse. Avec du matos Francais, tu es libre de faire ce que tu souhaite.

C'est mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mar 10 Mar 2009 - 23:38

Harm a écrit:
je vois deja une deuxième Fremm Cool et nchallah un destroyer aussi
la fremm a le tonnage d'un destroyer avec l'armement d'une frégate. si seulement la notre avait l'armement des hypothétiques fremms grèques on aurait pu l'appeler par destroyer.
Revenir en haut Aller en bas
big boss
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 755
Inscrit le : 03/04/2008
Localisation : Casablanca, Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 12:32

Citation :
Enseignement au Maroc : Nos enfants en danger9 mars 2009

. 2/3 des élèves ne savent ni lire ni calculer

. Tout le système encore basé sur le «parcœurisme»

· En quatre ans, seulement 1/3 des élèves connaît les opérations simples

· Le privé fonctionne mieux

· Les leçons sont débitées sans analyse

Faut-il fermer l’école publique? Au vu des résultats de l’enquête d’évaluation des acquis effectuée par le Conseil supérieur de l’enseignement et dont L’Economiste détient une copie du rapport préliminaire, l’on serait tenté de le dire. Car le niveau de nos élèves est «très moyen à faible» dans les mathématiques, les sciences, la langue arabe et française. L’enquête s’est déroulée à la mi-juin de l’année 2008 et elle a porté sur les apprentissages de l’année scolaire 2007-2008.

Cette évaluation qui a concerné les élèves de la quatrième et la sixième années du primaire ainsi que la deuxième et la troisième années du secondaire collégial a pour objectif de rendre compte de l’état des performances des élèves, mais aussi d’en identifier les principaux déterminants. C’est sûr, le rendement est influencé par les caractéristiques personnelles et familiales et par des facteurs clés du contexte scolaire et parascolaire.

Dans les mathématiques, les élèves du primaire semblent mieux faire que ceux du collège. La moyenne des objectifs réalisés par les élèves du primaire dépasse celle du secondaire collégial. L’écart atteint jusqu’à 16 points entre la sixième du primaire et la troisième année du secondaire collégial.

Une analyse plus détaillée des résultats rend compte de l’étendue des lacunes: le tiers seulement des élèves de la quatrième année du primaire maîtrise l’addition, la soustraction, la multiplication et la division. De plus, six élèves sur dix de la sixième année ont des difficultés avec les chiffres décimaux. Ce n’est pas tout. Un élève sur cinq de la quatrième année et la moitié de ceux de la sixième ne savent pas effectuer les conversions des unités de mesures.

Or la bataille des mathématiques commence dès l’école primaire. C’est même une discipline où il est impératif de maîtriser les outils et les savoirs correspondant à une étape donnée avant de passer à une autre. Si l’élève manque une marche, il ne pourra plus monter une autre et poursuivre sa progression. Dans le rapport préliminaire, il est clairement souligné que la maîtrise du calcul au primaire est un préalable à l’apprentissage de l’algèbre au collège et au lycée.

Un des objectifs de l’enseignement des mathématiques, dès l’école primaire, est le développement des qualités de logique et d’aptitude au raisonnement. Or le constat dressé est que nos élèves ne sont pas prédisposés à travailler sur des exercices relatifs à la géométrie et à réaliser des graphiques et la majorité d’entre eux éprouve des difficultés à traiter les questions ouvertes et à utiliser ses connaissances dans les situations complexes. Autrement dit, ils sont incapables de mettre en place une stratégie de résolution face aux problèmes complexes.

Dans les sciences, le constat est également sans appel: «Le niveau des élèves est insuffisant». L’analyse des résultats des tests auxquels les élèves ont été soumis relève que les filles devancent légèrement les garçons, ceux résidant dans les villes ont des niveaux relativement meilleurs, et ceux relevant du système privé ont de meilleurs scores. L’avantage qu’ont les élèves de l’enseignement privé est attribué aux conditions sociales et d’enseignement jugés plus adaptées (nombre d’élèves réduit par classe, disponibilité du matériel didactique,etc). S’y ajoute une gestion centrée sur les résultats.

Le rapport cite une série d’obstacles auxquels se sont heurtés les élèves lors du test, une manière de nuancer les résultats. C’est le cas de la difficulté à s’exprimer par écrit qui s’est soldée par le refus de répondre aux questions qui le nécessitent, de la non maîtrise des termes scientifiques et techniques et de l’incapacité à se souvenir des connaissances enseignées au début de l’année scolaire.

Incapables d’analyser

La difficulté à analyser les données graphiques, les chiffres et les dessins laisse aussi supposer que l’enseignement se base sur le débitage des leçons et sur le «parcoeurisme». L’exclusion des sciences de l’examen régional a également engendré un manque d’intérêt desélèves pour cette matière et pousse les enseignants à ne pas boucler les programmes.

Dans les langues, le niveau laisse également à désirer. Dans la langue française, il est de «moyen à faible». Ce qui est attribué au fait que nos élèves lisent peu. Là aussi le rapport nuance les résultats en jugeant les conditions dans lesquelles le test a été effectué peu adéquates. Ainsi «le lexique utilisé n’était pas à la portée des élèves». N’empêche, le rapport pointe un déficit d’espace au sein des établissements pour des activités culturelles en français, le faible niveau de certains enseignants du primaire et l’incapacité des élèves à écrire des rédactions en français. De même il a relevé que la majorité des enseignants du français n’arrive pas à suivre les nouveautés pédagogiques et didactiques et n’a pas amélioré sa façon de travailler.

Par rapport à la langue arabe, la majorité des élèves du primaire ne maîtrise pas la lecture. En dépit de l’importance qui lui est accordée au niveau du primaire, les acquis des élèves sont limités. L’analyse des résultats par sexe montre que les filles font mieux que les garçons. Ce qui s’explique par l’application des filles et aussi par un entourage familial et socioculturel plus exigeant envers elles. Et c’est aussi dans le milieu urbain que les résultats sont meilleurs. Les écarts en termes de développement humain, social et économique entre les deux zones font que le rural est à la traîne.

Enfin les lacunes accumulées dans le primaire font qu’au collège les élèves ont des difficultés en termes de cumul des expressions, au niveau de la compréhension des textes et de la rédaction. Les problèmes dont souffrent les élèves du primaire sont également constatés au niveau du collège. Ce qui veut dire qu’elles n’ont pas été traitées et qu’aucune stratégie de soutien n’a été réalisée.

http://www.leconomiste.com/article.html?a=91876

Citation :
Faut-il fermer l’école publique?

Bien sure que oui , il est même idiot de poser cette question !

L'école publique a fais faillite ,a mis les clefs sous la porte ,et elle a déposer son bilan il a assez longtemps , je sais de quoi je parle j'ai étudier le collège et actuellement le lycée (qui était normalement l'un des meilleurs de casa) en publique et les rapport mondial le confirme !

Laisser les écoles privée continuer leur invasion, ou même privatiser les écoles/collège/lycée publique actuel, encourager plus les université privés et les campus international a s'installer , mais les obliger évidement a donner les bourses a la majorité des élèves qui auront besoin , peut être même la subvention de l'état a ses bourses privés, peut être même le budget de l'éducation se transformera entièrement en bourses ,et changer le système complètement en un système nord américain, d'ailleurs je pense que c'est la politique actuelle du gouvernement fassi, et le premier qui diras le mot arabisation doit être condamner a la peine de mort.
Revenir en haut Aller en bas
http://far-maroc.forumpro.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 12:50

big boss a écrit:
...
Citation :
Faut-il fermer l’école publique?

Bien sure que oui , il est même idiot de poser cette question !
...
je ne suis pas d'accord! de toute façon ce n'est pas une idée réalisable, au lieu de fermer Rolling Eyes il faut réformer...on doit pas aider l'état à se désengager de ses responsabilités pas ca
j'ai fait tout tout mon cursus scolaire dans le public et j'ai jamais connu l'école privée, et je sais que l'école public peut offrire un enseignement de qualité à condition que nous les citoyens marocains on doit pas céder face à la politique étatique de se ''désengager'' sous prétexte de ''la réforme''.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 13:04

Les journalistes Algériens ont des cerveaux de moineau, avec un niveau
qui frôle le caniveau.
Des vrais haineux, je vous laisse découvrir l'article.

Citation :
Le Maroc a torturé pour le compte du MI5

Un prisonnier aurait été torturé au Maroc par des agents marocains qui recevaient des instructions du service britannique MI5.


La révélation, qui n’a rien de surprenant tant étaient fortes les supputations concernant ce scandale, a ceci d’original qu’elle met en scène la complicité active d’agents du MI5, les célèbres services du contre-espionnage anglais. Le Maroc, qui vient de rompre ses relations diplomatiques avec l’Iran sous le fallacieux prétexte de défense de préceptes islamiques originels clown , se retrouve désormais dans de beaux draps depuis que des témoignages plus qu’accablants viennent de placer le Royaume chérifien aux premières loges concernant les révélations d’existence de prisons secrètes. Binyam Mohamed, un Ethiopien de 30 ans, est rentré en Grande-Bretagne le 23 février après avoir été relâché de la prison de Guantanamo. Il avait été arrêté en 2002 en Afghanistan où il suivait un entraînement militaire. Jusque-là rien d’anormal. Sauf qu’à la suite de son arrestation il a vécu une véritable Odyssée qui, certainement, en dit long sur la complicité de certains pays musulmans en matière de graves dépassements commis à l’encontre du respect des droits de l’Homme. Ses sept années de captivité, en effet, Binyam Mohamed les raconte quasiment en direct dans les pages du « Mail on Sunday ». Il y décrit, à l’aide de détails crus, sordides, les tortures qu’il a subies en Afghanistan et au Maroc.

Voilà bien une révélation qui a de quoi mettre véritablement dans la gêne le roi Mohamed VI du Maroc. Celui-ci, revendiquant à tort le statut usurpé de « commandeur des croyants », prétend avoir rompu ses relations diplomatiques avec l’Iran pour défendre des atteintes portées à la religion musulmane. La raison véritable, comme nous l’écrivions dans notre édition précédente, consiste à obéir (là encore) aux ordres occultes de Washington, laquelle ne sait plus quoi inventer pour tenter de déstabiliser Téhéran vis-à-vis de la planète entière. Or, pour ce faire, quoi de plus original que de la mettre aux prises avec un pays prétendument musulman ? Binyam Mohamed raconte avoir passé des jours et des nuits enfermé dans des prisons marocaines dont il ne connaît pas l’emplacement exact, accroupi, dans le noir absolu, avec des haut-parleurs crachant la même musique en continu, (torture chinoise), ou encore des séances de torture horribles durant lesquelles même son pénis était entaillé à l’aide d’un scalpel. Tout cela, il l’a vécu au Maroc, accuset- il. Dans ses témoignages poignants, il accuse aussi les services de renseignement britanniques d’avoir fourni des informations et une liste de questions à ses tortionnaires marocains et américains.


le quotiend d'Algerie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 13:16

''ine lam tastahi fa 9ol matacha'e''
quand on a pas plus de QI qu'un australopithèque, on écrit n'importe quoi, ça ne change rien...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 13:25

Non mais moi je trouve vraiment ça drôle, un Algérien qui parle des droits de l’Homme . Ou de prison secrète... Surprised .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 13:30

il est connu que la frustration pousse parfois les gens à halluciner...donc est il faut s'attendre de temps en temps à des accusation de ce genre, c'est une sorte de fantasme collectif qui aide à mieux vivre son propre calvaire...
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13203
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 16:41

Quelqu'un en a entendu parler Question

Citation :
Au moins une personne a été tuée et six autres blessées dans une explosion mercredi matin dans la banlieue de Casablanca, la capitale économique du Maroc, selon des témoins et les autorités. What a Face

D'après le ministère marocain de l'Intérieur, il semble que la déflagration soit due à une fuite de gaz et non à un acte terroriste.

Un témoin affirme cependant qu'il s'agit d'une bombe. Hassan Sajeed, rapporte que l'explosion s'est produite vers 8h45 dans ou devant une salle de jeux vidéo du Boulevard el Joulane, où il habite. "Tout le monde ici pense que c'est une bombe: les fenêtres ont été soufflées sur un rayon de 40 mètres", a-t-il déclaré.

Un haut responsable du ministère de l'Intérieur a fait état d'un mort et de six blessés.

Source : AP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 16:56

oui boutagaz,confirmée Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 17:04

oui ce n'est pas rare que des bouteilles de gaz explosent dans les domiciles au Maroc, les bouteilles de gaz sont trés anciens et mal entretenu.
l'an dernier la ministre a l'énergie avait même lancé un programme de remplacement des bombonnes de gaz défectueuses.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3015
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 17:07

un article relatif au gros problemes des bouteilles de gaz au Maroc:



Citation :
Des bonbonnes de gaz bannies en France, écoulées au Maroc
30 juillet 2008 - 1 commentaires - En discuter sur les forums? -
Après les péripéties des chauffe-eau chinois, voici le premier épisode des vieilles bonbonnes de gaz françaises. Shell du Maroc en a importé 5357, le 9 octobre 2007. Certaines auraient 38 ans d’âge. Prix de l’unité : 1 euro. Prix de revente au Maroc : entre 280 et 300 DH.


Il s’agit d’un lot de vieilles bouteilles de gaz en fin de carrière en France et appelées à reprendre du service au Maroc. En effet, la loi française exige maintenant le remplacement des anciennes bouteilles en métal par celles en composite.

Actuellement, une campagne de publicité est menée avec le slogan suivant : « Donnons un enterrement de première classe à nos vieilles bouteilles de gaz ». Le Maroc sera-t-il le cimetière de luxe de ces vieux contenants atteints par la limite d’âge ? Pour éviter que les bouteilles ne soient bloquées ad vitam aeternam au port de Casablanca, « Shell a demandé à les faire entrer en admission temporaire. Et nous ne savons pas sous quel motif », affirme un grand distributeur d’accessoires pour bouteilles de gaz comme les robinets et autres détendeurs, qui veut garder l’anonymat. « Cela fait maintenant neuf mois que ces bouteilles sont bloquées par la Douane au dépôt de Shell 2 à Mohammedia et que les containers sont sous scellé ».

Selon le code des Douanes, toute marchandise importée dans le cadre du régime suspensif doit être impérativement réexportée. Mais si un importateur veut contourner la loi et vendre ses articles, il doit effectuer une demande dans ce sens et fournir les documents exigés dans ce genre de situation. Contacté par L’Economiste, Abdallah Arabane, directeur régional des Douanes de Casablanca port, explique que, « quel que soit le produit, tout importateur doit respecter la réglementation en vigueur et déposer une déclaration de mise à la consommation locale en présentant toutes les autorisations nécessaires en cas de prohibition ou de restrictions particulières ».

La Douane exigera, par conséquent, l’autorisation du ministère de l’Energie et des Mines (MEM). La Direction du contrôle et de la prévention des risques du MEM, dirigée par Mohamed El Hakkaoui, confirme officiellement l’existence de cette marchandise : « La demande est actuellement en cours d’examen sur la base des éléments fournis dans le dossier susvisé en rapport avec la réglementation nationale en matière d’appareils à pression de gaz ». Interrogé par L’Economiste, Ahmed Nasrallah, ingénieur responsable du service pression à l’Apave, organisme de contrôle agréé par l’Etat, et pour des raisons de confidentialité, n’infirme pas l’existence de ces bouteilles. Mais, poussé dans ses derniers retranchements pour qu’il s’exprime justement au sujet de ce qu’il convient désormais d’appeler « l’affaire Shell », Nasrallah affirme que « même en cas de dérogation du ministère de l’Energie au sujet de n’importe quelle marque de bouteilles de gaz, l’Apave se réservera le droit de refuser son homologation si la marchandise ne respecte pas les normes de sécurité marocaines ».

A rappeler qu’en matière de certification de l’étanchéité, la multinationale Apave est spécialisée dans le contrôle réglementaire des appareils à pression, de gaz et de vapeur, et possède 70% de parts de marché et a des agents de contrôle dans tous les centres d’emplissage à travers le pays.

Rappelons que Shell du Maroc était actionnaire majoritaire de Sofrenor, la deuxième principale société fabriquant les bouteilles de gaz au Maroc. Et selon nos sources, « peu avant l’importation de ce lot de bouteilles, elle a cédé ses parts ». Simple coïncidence ?

William Solliez, directeur général gaz à Shell du Maroc, déclare que « cette opération d’importation s’est déroulée après avoir obtenu de l’Administration des Douanes les autorisations nécessaires aux fins d’importation des bouteilles concernées ainsi que de permettre un dédouanement à domicile. Par ailleurs, une attestation de contrôle de conformité aux normes marocaines d’application obligatoire a été émise par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de la Mise à miveau de l’économie en date du 23 octobre 2007 suite à différents tests effectués par ce dernier. A noter qu’après leur réception toutes ces bouteilles ont ensuite été testées et ré-éprouvées avec succès par un organisme de contrôle agréé par le ministère de l’Energie et des Mines. Enfin, toutes ces bouteilles sont conformes aux dispositions légales en vigueur au Maroc sur les bouteilles de 12 kg ».

Solliez affirme « que ces bouteilles sont triées, contrôlées et testées par un organisme indépendant certifié par les autorités françaises avant leur expédition vers notre pays (…) et qu’elles sont identiques aussi bien en matière de spécifications techniques que d’apparence à celles utilisées actuellement par la société Shell du Maroc ».

Le ministère de l’Energie va-t-il autoriser la mise en vente de ces vieilles bouteilles de gaz et quelle sera la réaction de la concurrence ?

Source : L’Economiste - Hassan El arif

Revenir en haut Aller en bas
Samyadams
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 7057
Inscrit le : 14/08/2008
Localisation : Rabat Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 21:56

Raptor a écrit:
big boss a écrit:
...
Citation :
Faut-il fermer l’école publique?

Bien sure que oui , il est même idiot de poser cette question !
...
je ne suis pas d'accord! de toute façon ce n'est pas une idée réalisable, au lieu de fermer Rolling Eyes il faut réformer...on doit pas aider l'état à se désengager de ses responsabilités pas ca
j'ai fait tout tout mon cursus scolaire dans le public et j'ai jamais connu l'école privée, et je sais que l'école public peut offrire un enseignement de qualité à condition que nous les citoyens marocains on doit pas céder face à la politique étatique de se ''désengager'' sous prétexte de ''la réforme''.
Tou à fait d'accord, Raptor, je suis aussi un pur produit de l'école publique. Sinon, mon père n'aurait jamais eu les moyens de financer toutes mes études. L'école publique est un ascenseur social. Ceux qui veulent voir le systéme d'enseignement privatisé espérent justement voir cet ascenseur ne plus fonctionner pas ca .
L'Economiste est un quotidien de qualité, mais qui défend sans s'en cacher des interêts du secteur privé. La généralisation et l'accés de tous à l'enseignement est le vrai secret de la réussite des nations. Le Coran a commencé par cet injonction : "Ikrâ", lis, apprends. Bien longtemps avant d'imposer les cinq prières et le jeûne du ramadan. Les prisonniers des musulmans, du temps du prophéte, pouvaient racheter leur liberté en apprenant à lire et à écrire chacun à dix musulmans. Les exemples sont nombreux, l'Islam est on ne peut plu claire la dessus, la quête du savoir est une obligation religieuse. Un Etat musulman doit tout faire pour généraliser l'enseignement, pour que tout ses citoyens soient instruits, non le contraire. Fallacieux argument que celui de l'echec de l'école publique. L'école publique n'a pas échouée, elle a été sabotée sciemment.
Parmi les corps de profession les plus syndiqués dans les années 60 et 70, celui des enseignants. L'écasante majorité des militants d'extrême gauche au Maroc des années 70 étaient issus de la classe moyenne, celle qui a émergée grâce à la scolarisation. Ils ont trouvé la solution idéale pour faire d'une pierre deux coups. Paupériser les enseignants, qui ont ainsi perdu l'énorme considération que leur vouait la société marocaine de tout temps, et laisser couler l'école publique et se détériorer la qualité de l'enseignement, de manière à ce que l'école publique ne puisse plus produire de têtes brûlées.
La solution est donc toute évidente, si on tient réellement à redresser la situation. S'appuyer sur les dizaines de recherches universitaires menées par des doctorants à ce sujet, tout y est, et confier la conception et la mise en oeuvre de la réforme a des experts non affiliés à un quelconque parti politique.
Le systéme américain ? Des écoles publiques merdi...pour les pauvres, qui produisent des ignares, des établissements de prestige pour les riches, qui servent a perpétuer les mêmes élites. Il a fallu la 2éme guerre mondiale pour que des bourses soient attribuées aux soldat qui en font la demande. Certains soldats américains en Irak et en Afghanistan y sont d'ailleurs allés pour pouvoir financer ainsi leurs études. Il y a bien des bourses pour les plus brillants, mais une population n'est pas faite que de génies. Un arbre ne peut cacher la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 22:00

Samyadams a écrit:

...Ceux qui veulent voir le systéme d'enseignement privatisé espérent justement voir cet ascenseur ne plus fonctionner pas ca .
ALLAH irham loualidine... Very Happy tu as tous dit...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 23:05

A nous le Flanc Sud Cool

Citation :
Britain, France and Morocco gaining influence in Strait, says report


Britain, France and Morocco are gaining greater influence of the area of the Strait of Gibraltar, at Spain's expense, and this is happening with the backing of the United States, it is claimed in Spain.
The Spanish Government has decided to restructure Spain's artillery operations in the Strait area, with the removal of fixed artillery positions and their replacement by mobile units. The move appears to be to cut down military expenditure, reducing military personnel as the mobile units will require fewer personnel to operate. Barracks at Tarifa will be closed down.
It is said all this is causing disquiet in the Spanish military, which is being augmented by reports that suggest that Britain is to instal modern missiles at Gibraltar, says the Madrid daily ABC.
The plan has the support of NATO which has always considered Gibraltar as a key point for its Mediterranean defence strategy.
The report asks questions about the diminishing Spanish influence in the Strait, such as if it is linked to the difficult relations Spanish prime minister Zapatero had with President Bush.
Sources consulted by the paper indicate that something is brewing, pointing at the Americans having decided that the control of the southern coast of the Strait should be in the hands of the Moroccans and the northern control should be retained by Britain from Gibraltar.
The paper suggests that Morocco, with the support of France, may be playing a fundamental role, taking advantage of the state of relations of Spain with the USA.
The permanence of Robert Gates as secretary for defence in the Obama government could favour Rabat's interest in positioning itself 'as the friendly power in the Strait.'
There are three vital points: Tangier, Tanger-Med port and the Ksar-Kebir naval base - all opposite Gibraltar, plus the Alhucemas base which is being modernised and the port of Nador to displace Melilla.
There are also suggestions that the American African command could be installed in Morocco rather than in Rota.
French president Sarkozy is seen as playing a fundamental part in extending the influence of Morocco over territory that was once Spanish Morocco, military sources said.
In exchange for French support, the Moroccans could view the French in a favourable position to gain contracts, and the selling to Rabat of helicopters and frigates.


http://www.panorama.gi/localnews/headlines.php?action=view_article&article=4194&offset=0
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Mer 11 Mar 2009 - 23:09

La Base d'Alhoceima est en cour de modernisation..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités nationales   Jeu 12 Mar 2009 - 11:00

Evil or Very Mad

Citation :
L’absurdité des quotas d’expulsion : arrêter des étrangers qui rentrent chez eux
jeudi 12 mars 2009, par jesusparis


Dix ressortissants marocains ont été arrêtés par la police aux frontières à quelques mètres de la frontière espagnole dans la nuit du 7 au 8 mars. Toutes ces personnes qui voyageaient en bus, munies de leur billet retour, chargées de bagages, rentraient définitivement au Maroc.

Outre ces interpellations arbitraires qui ne visent qu’à gonfler les chiffres des expulsions, au mépris des droits et de la dignité des personnes, les conditions de garde à vue de ces dix Marocains ont été intolérables : les personnes arrêtées ont raconté avoir été déshabillées, privées d’un accès libre aux toilettes, empêchées de dormir, sous-alimentées. Ces personnes ont également reçu des insultes et menaces verbales de la part des policiers de service. Après leur interpellation, elles n’ont pu récupérer leurs bagages restés en soute, car le bus avait continué sa route vers le Maroc.

Phénomènes récurrents, ces arrestations à la frontière franco-espagnole sont utilisées par les préfectures pour atteindre les quotas qui leur sont fixés par le ministère de l’Immigration : une fois le centre de Perpignan parvenu au maximum de sa capacité, un nouveau transfert dans d’autres CRA de la région, à Nîmes par exemple, est imposé aux personnes. Obéissant uniquement à une logique comptable, ce transfert augmente encore le stress et l’humiliation des personnes.

La Cimade dénonce une fois de plus cette illustration de la politique du chiffre. Pour satisfaire des objectifs absurdes dictés par la volonté de flatter les penchants xénophobes d’une minorité de l’opinion publique, des personnes qui rentraient tranquillement dans leur pays sont arrêtées, humiliées, enfermées et expulsées.

La Cimade demande au ministère de l’Immigration de faire cesser immédiatement ces pratiques qui constituent la négation du plus élémentaire respect des droits et de la dignité des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités nationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités nationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 39 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 21 ... 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: