Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6601
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 21 Avr 2017 - 23:24

Citation :
L’auteur présumé de l’attaque de Dortmund avait des motivations financières
La Croix (avec AFP), le 21/04/2017 à 9h16

En Allemagne, la police a interpellé un homme de 28 ans soupçonné d’avoir mené l’attaque contre le bus du club de football de Dortmund. Ses motivations seraient pécuniaires et non terroristes.

Alors que Daech a revendiqué la fusillade des Champs-Élysées à Paris, où un policier a été tué jeudi soir, l’Allemagne rejette, elle, la piste terroriste dans l’attaque du bus de l’équipe de football de Dortmund. L’auteur présumé a été arrêté vendredi 21 avril, et son mobile serait financier.

Dortmund éliminé de la Ligue des Champions

Mardi 11 avril, le bus du Borussia Dortmund avait été la cible de trois explosions successives, juste après avoir quitté l’hôtel de cette ville de l’ouest allemand pour se rendre au stade. L’équipe devait rencontrer l’AS Monaco lors d’un match décisif pour la Ligue des Champions.

L’attentat avait fait deux blessés : le joueur espagnol Marc Bartra, opéré d’une fracture du poignet, et un policier qui escortait le bus à moto, souffrant d’un traumatisme sonore. Le match avait été reporté au lendemain, et Dortmund s’est finalement fait éliminer après deux défaites face à Monaco.

Un ressortissant germano-russe qui spéculait sur l’action du club

Les autorités allemandes avaient un temps envisagé la piste terroriste. Mercredi 12 avril, le parquet fédéral allemand avait annoncé avoir interpellé un suspect de la mouvance « islamiste ». Mais cette piste s’est effondrée et ce vendredi, c’est un ressortissant germano-russe de 28 ans qui a finalement été arrêté comme auteur présumé. Selon le parquet fédéral, le suspect spéculait sur une baisse du prix de l’action du club de Dortmund et voulait s’enrichir en attaquant l’équipe.

http://www.la-croix.com/Monde/Europe/Lauteur-presume-lattaque-Dortmund-avait-motivations-financieres-2017-04-21-1200841225


_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1684
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 4 Mai 2017 - 15:09

Citation :

Les pays méditerranéens en tête des puissances militaires mondiales


Le classement 2017 de Global Fire Power laisse apparaître de nombreux pays méditerranéens dans son top 15.

Si les Etats-Unis (avec un budget militaire de 587 mrds$), la Russie, la Chine et l'Inde occupent les quatre premières places, la cinquième appartient à la France, la huitième à la Turquie, la dixième à l'Italie, la douzième à l'Egypte et la quinzième à Israël.

Il faut ensuite se porter au 26e rang occupé par l'Algérie tout juste suivie de l'Espagne et de la Grèce. La Syrie occupe la 43e place et le Maroc la 57e.

Dans la sous-catégorie "nombre de militaires en exercice", l'Algérie (avec 520 000 soldats) arrive première des pays méditerranéens et neuvième mondiale. Elle devance de deux places l'Egypte (470 000) et de cinq la Turquie (410 500).

Sur le budget annuel de défense, la France est le premier pays méditerranéen et le dixième mondial avec un budget de 35 mrds$. L'Italie est onzième mondial (34 mrds$). Le premier pays du sud est l'Algérie (10,57 mrds$), vingt-et-unième mondial.

Le classement de Global Fire Power comprend 127 pays étudiés sur cinquante critères (nombre de militaires en exercice, équipement, structures de formation, budget annuel consacré à la défense, ressources en hydrocarbures, nombre d'avions et de bateaux, population mobilisable...). Les données sont principalement issues de la CIA et notamment de son "Fact Book".

#Source

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6601
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 13 Mai 2017 - 13:18

Citation :
Cyberattaque massive : ce que l'on sait

L'attaque d'un "niveau sans précédent" a affecté des hôpitaux et des entreprises d'une dizaine de pays. En France, Renault a dû fermer des sites de production.
SOURCE AFP
le 13/05/2017 à 12:08

Une cyberattaque de grande ampleur, « d'un niveau sans précédent », selon Europol, a touché des dizaines de pays dans le monde vendredi 12 mai. Parmi les victimes, Renault dont, fait exceptionnel, des sites de production ont été affectés, entraînant la fermeture de sites de production afin de limiter la propagation du virus.

À l'aide d'un logiciel de rançon, les pirates ont apparemment exploité une faille dans les systèmes Windows, divulguée dans des documents piratés de l'agence de sécurité américaine NSA. « Aujourd'hui, nous avons assisté à une série de cyberattaques contre des milliers d'organisations et d'individus dans des dizaines de pays », a indiqué dans un communiqué l'agence britannique de cybersécurité (NCSC) qui recommande de mettre à jour ses logiciels de sécurité et ses antivirus. « Nous avons reçu de multiples rapports d'infection par un logiciel de rançon », a écrit le ministère américain de la Sécurité intérieure dans un communiqué. « Particuliers et organisations sont encouragés à ne pas payer la rançon, car cela ne garantit pas que l'accès aux données sera restauré. »

Cette vague d'attaques informatiques de « portée mondiale » suscite l'inquiétude des experts en sécurité. Le logiciel verrouille les fichiers des utilisateurs et les force à payer une somme d'argent sous forme de bitcoins pour en recouvrer l'usage : on l'appelle le « rançongiciel ». « Nous avons relevé plus de 75 000 attaques dans 99 pays », a noté Jakub Kroustek, de la firme de sécurité informatique Avast, sur un blog. Forcepoint Security Labs, autre entreprise de sécurité informatique, évoque de son côté « une campagne majeure de diffusion d'e-mails infectés », avec quelque 5 millions d'e-mails envoyés chaque heure répandant le logiciel malveillant appelé WCry, WannaCry, WanaCrypt0r, WannaCrypt ou Wana Decrypt0r.

Renault confirme la cyberattaque

Des organisations en Espagne, en Australie, en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie et au Mexique ont également été touchées selon des analystes. Le constructeur Renault en a été victime. « Nous avons été touchés », a indiqué une porte-parole du groupe à l'Agence France-Presse, en précisant que le constructeur était en train d'analyser la situation. « Une action est en place depuis hier soir. On fait le nécessaire pour contrer cette attaque », a-t-elle précisé. Il s'agit de la première institution française à reconnaître avoir été touchée par ces attaques.

Des sites de production de Renault ont été mis à l'arrêt samedi en France. L'arrêt de la production « fait partie des mesures de protection qui ont été prises pour éviter la propagation du virus », a déclaré un porte-parole de la marque au Losange, sans préciser le nom des sites concernés. « On est en train de faire le tour des usines », a-t-il précisé. Selon une source syndicale, l'usine de Sandouville (Seine-Maritime), qui emploie 3 400 salariés, est notamment concernée. « Nous sommes impactés par cette cyberattaque, la production de nuit a été touchée, mais heureusement ce week-end il n'y avait pas de production complète prévue, seulement une production marginale dans l'emboutissage », a confirmé le responsable communication de l'usine. « Toutes les équipes techniques sont sur place pour faire un diagnostic, procéder à une analyse technologique et engager une action pour reprendre la production au plus vite », a ajouté ce responsable, évoquant une reprise de la production « dès lundi matin ».

Le service public de santé britannique touché

Aux États-Unis, le géant de livraison de colis FedEx a reconnu avoir lui aussi été infecté. Le ministère russe de l'Intérieur a également annoncé avoir été touché par un virus informatique vendredi, même s'il n'a pas été précisé s'il s'agit bien de la même attaque. Ces attaques informatiques ont notamment touché le service public de santé britannique (NHS), bloquant les ordinateurs de nombreux hôpitaux du pays. « À ce stade, nous n'avons pas d'élément permettant de penser qu'il y a eu accès à des données de patients », a voulu rassurer la direction du service public de santé britannique. L'attaque a toutefois sérieusement désorganisé des dizaines d'hôpitaux, contraints d'annuler certains actes médicaux et de renvoyer des ambulances vers d'autres établissements.

Des images ont été partagées sur les réseaux sociaux avec des écrans d'ordinateur du NHS demandant le paiement de 300 dollars en bitcoins avec la mention : « Oups, vos dossiers ont été cryptés. » Le paiement doit intervenir dans les trois jours, ou le prix double, et si l'argent n'est pas versé dans les sept jours les fichiers piratés seront effacés, précise le message. Microsoft a publié un patch de sécurité il y a quelques mois pour réparer cette faille, mais de nombreux systèmes n'ont pas encore été mis à jour. Selon la société Kaspersky, le logiciel malveillant a été publié en avril par le groupe de pirates « Shadow Brokers », qui affirme avoir découvert la faille informatique par la NSA. « Ce logiciel de rançon peut se répandre sans que qui que ce soit ouvre un e-mail ou clique sur un lien. Contrairement à des virus normaux, ce virus se répand directement d'ordinateur à ordinateur sur des serveurs locaux, plutôt que par e-mail », a précisé Lance Cottrell, directeur scientifique du groupe technologique américain Ntrepid.

Des banques et des ministères russes ciblés

Le système bancaire russe a aussi été ciblé. Le centre de surveillance informatique de la banque centrale russe « a détecté une attaque en provenance d'un grand nombre d'ordinateurs infectés par un programme malveillant », précise dans un communiqué la banque. L'attaque « n'a pas été identifiée par les systèmes de détection de piratage » des systèmes bancaires, ajoute-t-elle. Vendredi soir, plusieurs agences gouvernementales russes, dont le ministère de l'Intérieur, avaient rapporté des attaques informatiques. Environ mille ordinateurs du ministère ont été touchés. Le ministère russe de la Santé a indiqué avoir pu « faire échec rapidement à un début d'attaques ».

La deuxième plus grande banque russe, Sberbank, a déclaré dans un communiqué que ses systèmes avaient « détecté à temps des tentatives de pénétration des infrastructures de l'établissement ». « Le système de défense du réseau informatique (de Sberbank) a bloqué l'attaque avant qu'elle ne pirate le système », a-t-elle ajouté. Le ministère russe de la sécurité civile et des situations d'urgences a, selon des médias, réussi à « bloquer toutes les tentatives d'attaques virales sur ses ordinateurs ». La société nationale russe du transport ferroviaire a dit avoir « localisé » une attaque, mais n'a pas donné de précisions sur l'étendue des dommages. « Le réseau passagers et ferroviaire fonctionnent comme d'habitude », a-t-elle assuré.


La cybersécurité au menu du G7

Un chercheur en cybersécurité a indiqué à l'Agence France-Presse avoir trouvé une parade pour ralentir la propagation du virus. Tweetant à partir de @Malwaretechblog, il a expliqué que « généralement un logiciel malveillant est relié à un nom de domaine qui n'est pas enregistré. En, simplement, enregistrant ce nom de domaine, on arrive à stopper sa propagation », a-t-il expliqué. Le chercheur a néanmoins insisté sur l'importance d'une mise à jour immédiate des systèmes informatiques, car, selon lui, « la crise n'est pas terminée, ils peuvent encore changer de code et essayer à nouveau », a-t-il prévenu. « Si la NSA avait discuté en privé de cette faille utilisée pour attaquer des hôpitaux quand ils l'ont découverte, plutôt que quand elle leur a été volée, ça aurait pu être évité », a regretté sur Twitter Edward Snowden, l'ancien consultant de l'agence de sécurité américaine qui avait dévoilé l'ampleur de la surveillance de la NSA en 2013.

Les ministres des Finances du G7 ont concentré leur attention sur la cybersécurité ce samedi à Bari (sud-est), un sujet déjà à l'agenda de la réunion. « Nous avons un accord sur de nombreux sujets (...), dont la lutte contre les crimes cybernétiques qui sont malheureusement d'actualité », a commenté le ministre italien des Finances Pier Carlo Padoan. Les grands argentiers du G7 vont annoncer une coopération renforcée pour lutter contre le piratage informatique, les États-Unis et le Royaume-Uni étant chargés de mener une cellule de réflexion pour mettre au point une stratégie internationale de prévention. Les ministres du G7 Finance qui ont aussi discuté pendant deux jours de la nécessité de promouvoir une croissance plus inclusive et de lutter contre l'évasion fiscale notamment, devaient conclure leurs travaux à la mi-journée.

http://www.lepoint.fr/monde/une-cyberattaque-mondiale-touche-des-dizaines-de-pays-13-05-2017-2127041_24.php

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4756
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 13 Mai 2017 - 14:02

Ça sent le russian hacker a plein nez. Les russes soit disant eux aussi attaqué banques et ministères c'est juste une couverture, c'est facile de mettre dans la confidence quelques banques et ministères pour dire "on s'est aussi fait attaquer". Ils veulent faire passer les hackers pour une sorte de "militants anti-capitaliste" une embrouille comme le coup avec la Corée du Nord.

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
snak-boss
Aspirant
Aspirant


messages : 543
Inscrit le : 07/07/2010
Localisation : Belgique Liege
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 13 Mai 2017 - 15:58

On a aucune preuve que ce soit les russes, cela peut aussi etre les chinois, allemands, americain au meme une organisation non-etatique...
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9838
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 9:47

Bilan de l'attentat de Londres: 22 morts et 60 blessés
Rip

_________________
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4756
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 13:33

RIP

_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13220
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 13:38

RIP

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Gedemus
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 59
Inscrit le : 12/04/2012
Localisation : UK
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 16:46

PGM a écrit:
Bilan de l'attentat de Londres: 22 morts et 60 blessés
Rip

C'est a Manchester, à l'Arena ( symbolique again ).

RIP
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20777
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 19:44

RIP

Citation :
L'EI revendique l'attentat de Manchester


AFP 23/05/2017


Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué mardi dans un communiqué l'attentat qui a fait au moins 22 morts et 59 blessés lundi soir à l'issue d'un concert pop à Manchester dans l'ouest de l'Angleterre.

Le communiqué, publié par l'EI via l'un de ses canaux de communication sur les réseaux sociaux, précise qu'un "des soldats du califat a placé des bombes dans la foule" lors du concert. Le groupe jihadiste menace également d'autres attaques.

Selon Amaq, l'agence de propagande du groupe ultraradical, l'attaque a été menée par un "combattant" de l'EI.
Plus tôt, Amaq assurait dans un précédent communiqué qu'une "équipe" de combattants avait perpétré l'attentat.

Une puissante explosion a eu lieu à l'une des entrées de la Manchester Arena, une salle d'une capacité de 21.000 personnes, à la fin du concert de la pop-star américaine de 23 ans Ariana Grande.
Selon la police, l'auteur de l'attaque est mort en faisant détonner un engin explosif. Un homme de 23 ans en lien avec l'attentat a été arrêté.

L'attentat s'est déroulé deux mois jour pour jour après celui de Londres qui avait fait 5 morts. Un homme avait foncé dans la foule avec un véhicule et poignardé un policier avant d'être abattu, près du Parlement. Cette attaque avait été également revendiquée par l'EI.

L'attentat de Manchester est le plus meurtrier à avoir frappé le Royaume-Uni depuis la série d'attaques suicide ayant fait 52 morts et 700 blessés dans les transports londoniens en juillet 2005. Un groupe se réclamant d'el-Qaëda avait revendiqué les attaques.

https://www.lorientlejour.com/article/1053308/le-groupe-etat-islamique-revendique-lattentat-de-manchester-agence-de-propagande-amaq.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20777
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mar 23 Mai 2017 - 20:06

Citation :
Des pirates liés à Pyongyang très probablement derrière WannaCry, selon Symantec


AFP 23/05/2017


Le groupe de pirates informatiques Lazarus, soupçonné d'avoir partie liée avec la Corée du Nord, est très vraisemblablement responsable de la récente cyberattaque mondiale WannaCry, a jugé Symantec, éditeur américain de logiciels anti-virus.

Pyongyang a déjà démenti tout lien avec cette attaque informatique massive qui a infecté des centaines de milliers d'ordinateurs. Les pirates réclamaient des rançons en bitcoins aux victimes pour leur permettre d'en recouvrer l'usage.

Symantec a estimé que le "ransomware" utilisé (rançongiciel, code malveillant) présentait nombre des caractéristiques d'autres attaques de Lazarus, y compris le piratage en 2014 de Sony Pictures et d'un vol de plusieurs millions de dollars perpétré contre la banque centrale du Bangladesh en 2016.

Sans évoquer les liens supposés de ce groupe avec le pays reclus, Symantec explique qu'une précédente version de WannaCry avait été utilisée dans une petit nombre d'attaques les trois mois précédant la cyberattaque mondiale qui a débuté le 12 mai.

"L'analyse (...) a révélé des points communs substantiels dans les outils, techniques, infrastructures utilisées par les pirates et ceux observés lors de précédentes attaques de Lazarus, ce qui fait qu'il est hautement probable que Lazarus ait été derrière l'attaque WannaCry", écrit la société américaine lundi dans un communiqué.
"Les attaques WannaCry ne portent pas l'empreinte d'une campagne à l'échelle d'un Etat mais sont plus caractéristiques d'une campagne de cybercriminels", ajoute cependant Symantec.

Des spécialistes de la sécurité informatique en Corée du Sud, aux Etats-Unis, en Russie et en Israël ont déjà pointé un doigt accusateur sur la Corée du Nord.
Jusqu'à 300.000 ordinateurs dans 150 pays ont été infectés par WannaCry.

La semaine dernière, la Corée du Nord avait nié avec véhémence tout rapport avec cette cyberattaque.
La Corée du Nord semble avoir intensifié les cyberattaques ces dernières années. Selon les experts, elle cherche notamment à récupérer les devises étrangères qui lui font cruellement défaut en raison des sanctions qui lui ont été infligées à cause de son programme nucléaire.

https://www.lorientlejour.com/article/1053264/des-pirates-lies-a-pyongyang-tres-probablement-derriere-wannacry-selon-symantec.html
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 24 Mai 2017 - 10:30

PGM a écrit:
Bilan de l'attentat de Londres: 22 morts et 60 blessés
Rip


RIP.


Selon les analyses de mon analyste préféré, l'auteur de l'attaque serait une officine secrète de l'OTAN. Rattaché au Pentagone.

Le but de l'attaque serait de transmettre un message à la Reine. Envoyez des hommes sur le front. Aucun de vos citoyens n'est en sécurité sur votre sol.

Ce même analyste prédit une réponse des services anglais. La prochaine attaque terroriste touchera le pentagone. Selon lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 24 Mai 2017 - 12:23

Intéressant..... Cela me rappel le analyse disant que Erdogan a lui même réalisé son coup d'état pour éliminer ces opposants ..... enfin tout cela reste peu crédible sauf chez les complotistes ou les sputnikiens.

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Mer 24 Mai 2017 - 13:48

qu'est ce qui n'est pas crédible ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1684
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 26 Mai 2017 - 16:13

Nous avions essayé de les aider en chassant la MINURSO, mais ils n'en ont pas voulu de notre aide.. Rolling Eyes

AFP a écrit:

Les coupes budgétaires américaines empêcheraient l'ONU de remplir sa mission


Les coupes budgétaires drastiques prévues par l'administration américaine risquent de rendre l'ONU incapable de remplir ses missions principales, s'est alarmé le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric.

Le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson a proposé le 23 mai un budget réduit pour la diplomatie et l'aide internationale des Etats-Unis, l'enveloppe présentant une baisse de plus de 30% sur un an. Cette diminution atteint même 60% pour le financement par Washington des opérations de maintien de la paix.

Sa proposition a provoqué des inquiétudes au sein des Nations unies. «Si on s'en tient au budget tel qu'il est proposé, cela rendrait impossible pour l'ONU de continuer son travail essentiel en faveur de la paix, du développement, des droits de l'homme et de l'aide humanitaire», a affirmé le 24 mai le porte-parole de l'ONU Stéphane Dujarric.

Les Etats-Unis sont le plus gros bailleur de fonds de l'ONU, couvrant 22% du budget de fonctionnement (4,5 milliards) et 28,5% du budget des opérations de maintien de la paix (7,9 milliards).

Washington estime ne pas devoir financer plus de 25% des coûts de ces opérations.

Stéphane Dujarric a fait valoir que, depuis son entrée en fonctions en janvier, le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres avait montré sa volonté de mener des réformes et avait pleinement conscience de la nécessité de réduire les coûts. «Mais nous avons besoin de ressources pour remplir nos mandats», a-t-il ajouté.

Le gouvernement américain avait annoncé le mois dernier sa décision de cesser de financer le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP), qu'il accuse de cautionner des pratiques de planning familial «coercitives» en matière, notamment, d'avortement.

Des responsables de l'ONU soulignent cependant que le budget proposé pourrait être modifié par le Congrès. «Nous voulons voir la conclusion du processus budgétaire avant de faire des commentaires», a déclaré le 24 mai Atul Khare, sous-secrétaire général pour les opérations de maintien de la paix.

En attendant, un comité de l'ONU chargé du budget a commencé à examiner à la loupe les dépenses des 16 missions de paix de l'ONU dans le monde.

Le conseil de sécurité a déjà décidé de fermer ses missions en Côte d'Ivoire, au Liberia et en Haïti. La mission conjointe Union africaine-ONU dans la province soudanaise du Darfour devrait aussi être réduite.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3024
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Ven 26 Mai 2017 - 20:39

on l'a réduite déjà...
tout vient à point à qui sait attendre...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Capitaine
Capitaine


messages : 968
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 27 Mai 2017 - 23:24

Un obus de mortier tiré depuis le territoire iranien détruit un véhicule avec un civil à bord, le tuant côté pakistanais de la frontière.

Une rencontre entre pakistanais et iranien est prévu demain concernant cet incident.

http://hurriyet.com.tr/son-dakika-irandan-pakistana-havan-mermisi-40472111

_________________
Revenir en haut Aller en bas
klan
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3484
Inscrit le : 22/05/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Dim 4 Juin 2017 - 1:51

Citation :
"Royaume-Uni : une série d'attaques font "au moins un mort" à Londres, selon la police"

Une camionnette a heurté plusieurs piétons, samedi soir sur le London Bridge. La police annonce mener deux autres opérations dans les environs.

Plusieurs "incidents majeurs" ont eu lieu, dans la nuit de samedi 3 au dimanche 4 juin, sur le London Bridge, dans le centre de Londres, et dans les environs. La police a indiqué à la BBC qu'il y a plusieurs morts sur ce pont de la capitale qui a été fermé dans les deux sens.

http://www.francetvinfo.fr/monde/royaume-uni/direct-royaume-uni-une-camionnette-renverse-plusieurs-pietons-sur-le-london-bridge_2221425.html


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.youtube.com/user/NEWSFARMAROC
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 9:39

Le Maroc serait donc le nouveau berceau de l’humanité ?

Citation :

La découverte qui bouleverse l’histoire d’« Homo sapiens »
Des restes, trouvés au Maroc, de cinq individus datant d’environ 315 000 ans pourraient repousser de 100 000 ans l’âge de notre espèce, et plaideraient pour son origine « panafricaine ».

Le plus ancien représentant connu de notre espèce, Homo sapiens, vivait il y a environ 315 000 ans au Maroc. La découverte, due à une équipe internationale dirigée par Jean-Jacques Hublin (Institut Max-Planck d’anthropologie évolutionniste de Leipzig et Collège de France), est exceptionnelle.
Elle déplace nos origines vers le nord-ouest du continent africain, alors que les fossiles les plus anciens trouvés jusqu’alors provenaient d’Afrique du Sud et de l’Est. Et elle les fait considérablement reculer dans le temps, puisque les premiers ossements humains jusqu’alors unanimement reconnus comme anatomiquement modernes, découverts en Ethiopie, avaient moins de 200 000 ans.

Le Maroc serait donc le nouveau berceau de l’humanité ? « Bien malin qui pourrait donner un point d’origine », a répondu Jean-Jacques Hublin, mardi 6 juin, lors d’une conférence de presse au Collège de France, à Paris, où les travaux étaient présentés juste avant leur publication, jeudi 8 juin, dans deux articles de la revue Nature.
Rappelons d’emblée qu’on est bien loin dans le temps de nos premiers ancêtres putatifs – Toumaï (Tchad, 7 millions d’années) et Orrorin (Kenya, 6 millions d’années) – et des australopithèques comme Lucy (Ethiopie, 3,2 millions d’années). Ou même des premiers représentants du genre Homo, comme habilis (Afrique orientale, 2,5 millions d’années), dont certains comme erectus étaient déjà sortis d’Afrique il y a 1,8 million d’années.
Outils de pierre taillée
Le site marocain de Djebel Irhoud, où les fossiles ont été trouvés, marque un nouveau jalon dans l’histoire humaine la plus récente, à une époque où plusieurs espèces apparentées coexistent sur la planète – Néandertaliens en Europe, Dénisoviens et erectus en Asie, Florès en Indonésie… De ce buissonnement du genre Homo ne subsiste aujourd’hui qu’une seule espèce, la nôtre, Homo sapiens, et la découverte marocaine repose la question de son enracinement initial.


« Notre idée est qu’en fait, l’émergence de l’homme moderne est plus ancienne encore, et qu’il s’agit d’un phénomène panafricain », indique M. Hublin. Même s’il dit se réjouir que le Maroc, et le Maghreb avec lui « se retrouvent au centre des débats sur l’origine de l’homme actuel ».
Deux cartes projetées au Collège de France résument à elles seules les incertitudes qui subsistent sur cette question. La première montre une Afrique quasiment vierge de découvertes paléoanthropologiques : des pans entiers du continent n’ont pas été explorés, et il serait présomptueux de penser qu’aucun autre fossile d’Homo sapiens ancien ne pourrait s’y trouver. La seconde montre cette même région du globe il y a 300 000 ans. Elle est encore plus spectaculaire : à l’époque, l’Afrique est intégralement verte, le Sahara est absent, il n’existe nulle frontière géologique du nord au sud et de l’est à l’ouest.

« On peut donc imaginer des connections entre groupes humains, qui échangent des gènes par métissage, et des éléments culturels », indique le directeur de l’équipe de recherche.
La première carte révèle aussi la présence dans de nombreux sites africains datant de 300 000 à 130 000 ans, d’outils de pierre taillée dits du « Middle Stone Age » ou « levallois ». « Petits, pointus et façonnés pour la chasse, notamment à la gazelle », a rappelé l’archéologue Shannon McPherron, de l’Institut Max-Planck, ils témoigneraient de ces échanges panafricains.

Mais revenons aux fossiles, et à la façon dont ils ont été découverts. C’est une longue histoire. Le site de Djebel Irhoud, situé entre Marrakech et l’océan Atlantique, a d’abord été une mine, dans laquelle les carriers ont trouvé un premier crâne, en 1961. Conservé dans une boîte en carton emplie de paille par un médecin chef, il sera récupéré par l’université de Rabat.
Cinq autres fossiles émergeront dans les années 1960, mais ils laissent les spécialistes perplexes : datés de 40 000 ans, ils semblent pourtant plus archaïques que les Homo sapiens contemporains. « On a alors émis des hypothèses assez extravagantes, rappelle Jean-Jacques Hublin. On a fait d’eux des Néandertaliens, des hybrides… »
Une idée fixe
La première rencontre de M. Hublin avec Irhoud date du début des années 1980, lorsque le professeur Jean Piveteau, figure de la paléoanthropologie, le croise au sortir de son bureau dans les couloirs de l’université Paris-VI, et lui confie une petite mandibule à étudier, « Irhoud 3 ». Premier article publié en 1981.
Puis il part sur d’autres terrains, en Europe et ailleurs, en quête de Néandertaliens, mais reste « obsédé » par les questions irrésolues du Djebel Irhoud, « saccagé par l’exploitation minière ». Pourquoi cette idée fixe pour cette extrémité du Maghreb, alors que la grande majorité des fouilles internationales se trouvent aux antipodes du continent ? « Peut-être parce que je suis né en Afrique du Nord, que j’ai dû quitter dans des conditions un peu tragiques, et que j’y retrouve des odeurs, des ambiances, des lumières de mon enfance », raconte-t-il. « Chercher plus à l’ouest, c’est un peu s’inscrire dans une continuité de l’Empire », note Yves Coppens, qui a fouillé au Tchad.

En 2004, avec son ancien collègue du laboratoire d’anthropologie de Bordeaux, Abdelouahed Ben-Ncer, professeur à l’Institut national des sciences de l’archéologie et du patrimoine à Rabat, Jean-Jacques Hublin monte enfin une coopération scientifique : son institut de Leipzig a les reins assez solides pour financer l’enlèvement de 200 mètres cubes de blocs de pierre pour dégager le site, et assurer les datations – « ce qui coûte le plus cher en archéologie », note M. Ben-Ncer.
La chance est au rendez-vous : trois mètres d’épaisseur de dépôts anciens ont été préservés, au sein desquels seize ossements humains supplémentaires seront exhumés année après année. Au total, cinq individus, dont un ado et un enfant de 7 à 8 ans. Mais on trouve aussi de nombreux éclats de silex brûlés, ce qui permet d’établir des datations par thermoluminescence. Une autre méthode – la résonance de spin électronique – a pointé la même période.

« Quand nous avons reçu les premières dates, nous avons été incroyablement secoués », se souvient Jean-Jacques Hublin. Même si des premières tentatives de datations laissaient penser que le site était plus ancien qu’on ne l’avait d’abord considéré, cette plongée si loin dans le passé – l’ensemble des fossiles a 315 000 ans, plus ou moins 34 000 ans si l’on tient compte de la marge d’erreur – était inattendue. De quoi « changer les manuels » sur l’origine humaine, se réjouit le paléoanthropologue.
« C’est une très belle découverte, qui semble confirmer un foyer africain pour l’origine humaine, commente Yves Coppens. Cela invite à repenser de nombreuses fouilles sous un nouveau jour. »
La découverte, en 1932, d’un crâne fragmentaire à Florisbad, en Afrique du Sud, daté il y a vingt ans à 260 000 ans, prend ainsi un nouveau relief. James Brink, responsable du site de Florisbad, n’est pas surpris de la découverte marocaine : « On trouve aussi des pierres taillées de type Levallois datant de près de 500 000 ans à Kathu Pan, en Afrique du Sud, et au Kenya. Je pense qu’on peut associer ces outils aux premiers Homo sapiens, donc il est probable que les premiers représentants de notre espèce avaient une distribution panafricaine, et que celle-ci est intervenue il y a moins de 500 000 ans. »
Une datation réfutée par certains
Tout le monde n’est cependant pas convaincu, comme Jean-Jacques Jaeger, professeur émérite à l’université de Poitiers, qui a travaillé sur des fossiles animaux du Djebel Irhoud pour sa thèse, soutenue en 1975.
« La faune de rongeurs d’Irhoud que j’ai pu étudier correspond à une date plus récente que 125 000 ans. Je réfute donc la datation obtenue par les techniques utilisées », dit le chercheur, qui n’est pas non plus convaincu par l’hypothèse panafricaine. Jean-Jacques Hublin invoque des études sur les rongeurs plus récentes, qui avaient déjà vieilli le site.
Dans un article de commentaire publié dans Nature, Chris Stringer et Julia Galway-Witham, du Muséum national d’histoire naturelle de Londres, sont eux d’accord avec l’équipe de Jean-Jacques Hublin : « Ces spécimens constituent probablement des représentants précoces de la lignée Homo sapiens », écrivent-ils. Mais ils se demandent si l’aspect moderne de leur visage, partagé avec le fossile de Florisbad, ne pourrait pas être hérité d’un ancêtre « non sapiens » de notre arbre de famille – plutôt que dû à une parentèle traversant l’Afrique entière.


Superposition de deux reconstitutions de la face des fossiles Irhoud 10 (beige) et Irhoud 1 (bleu), parmi plusieurs possibles: toutes se situent dans la variabilité des visages retouvés chez les hommes actuels.
A quoi ressemblaient donc ces premiers humains ? « Leur visage n’était pas différent de celui de n’importe qui dans le métro », dit Jean-Jacques Hublin. Leur boîte crânienne était aussi volumineuse mais moins globulaire que la nôtre, et leur cervelet moins développé.
« L’évolution ne s’arrête pas, nous évoluons encore », souligne le chercheur, pour qui toute la différence entre les premiers sapiens et nous tient probablement dans l’organisation interne du cerveau, sa connectivité. Malheureusement, la génétique, une spécialité de l’institut de Leipzig, ne sera d’aucun secours pour en savoir plus : il fait trop chaud au Maroc pour espérer récupérer de l’ADN ancien sur ces fossiles.


Et leurs ancêtres, qui étaient-ils ? Les points d’interrogation sur les arbres phylogénétiques proposés par les paléontologues sont la réponse la plus prudente : il faut accumuler plus de données.
Va-t-on assister à une ruée vers l’os au Maroc ? « Nos collègues marocains sont sollicités par des équipes anglo-saxonnes », note Jean-Jacques Hublin, qui s’amuse de cet intérêt nouveau après une longue traversée du désert « pour des raisons historiques et linguistiques circonstancielles ».
Le Djebel Irhoud n’a sans doute pas dit son dernier mot. « Après une interruption pour publier ces résultats, indique Abdelouahed Ben-Ncer, on espère – inch’allah – reprendre rapidement la campagne de fouilles ! »



http://www.lemonde.fr/paleontologie/article/2017/06/07/la-decouverte-qui-bouleverse-l-histoire-d-homo-sapiens_5140236_1650762.html

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4442
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 12:41

En attendant d'autres avancées scientifiques

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 18:56

Oui mais pour l instant vous etes le berceau Smile

Un peti'coup vieux vous avez pris Smile

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13220
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 19:03

Moi ce que je constate c'est que au final avec cette découverte.... on ne sait rien ! 

Il y a déjà des scientifiques qui réfute les dates etc bref l'histoire de l'humanité que l'on a crée de toute pièce est encore plus flou après ces révélation

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2408
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 20:27

Comprends pas ce que tu veux dire Fahed.....

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13220
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Jeu 8 Juin 2017 - 21:01

charly a écrit:
Comprends pas ce que tu veux dire Fahed.....


Tu n'as pas besoin de comprendre....

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6601
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités internationales   Sam 10 Juin 2017 - 1:40

Bye Bye l'Irak
Citation :

Le Kurdistan irakien organisera le 25 septembre un référendum sur son indépendance


le mercredi 07 juin 2017

Le Kurdistan irakien organisera le 25 septembre un référendum sur son indépendance, a annoncé mercredi la présidence de cette région autonome d'Irak, malgré l'opposition de Bagdad à une telle option. "La journée du 25 septembre a été choisie pour tenir le référendum" sur l'indépendance, précise la présidence.

Composée de trois provinces, le Kurdistan est une région du nord de l'Irak autonome depuis 1991 et dont les forces sont impliquées dans l'offensive contre le groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Irak.

Les Kurdes irakiens, qui seraient environ 4,6 millions, soutiennent majoritairement l'idée d'indépendance.

Opposition à Bagdad

La présidence a précisé que le référendum se tiendrait "dans la région du Kurdistan et dans des zones du Kurdistan qui ne sont pas administrées par l'exécutif régional".

Cette formulation fait référence à des zones du nord de l'Irak, notamment la province riche en pétrole de Kirkouk, revendiquées à la fois par les Kurdes et par le gouvernement fédéral irakien.

Une éventuelle indépendance du Kurdistan irakien suscite déjà l'opposition de Bagdad mais ce rejet serait encore plus fort si les Kurdes tentent d'étendre leur influence sur les zones hors de leur région actuelle.

Le Kurdistan irakien fait face à une situation économique difficile en raison de la baisse des prix du pétrole, sa principale source de revenus pour financer son administration.

https://www.rtbf.be/info/monde/detail_le-kurdistan-irakien-organisera-le-25-septembre-un-referendum-sur-son-independance?id=9627895

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités internationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17, 18  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Master Relations Internationales
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: