Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'industrie automobile au Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1820
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Ven 14 Juil 2017 - 1:35

ScorpionDuDesert a écrit:


Tu rigoles. ce que le Maroc propose:
avantages fiscaux sur 20 ans
terrain donnée gratuitement et préparé. Ils n'accepte pas n'importe quoi. Il faut que le terrain soit terrassé, raccordé aux réseaux (eaux, électricité, autoroute, train, ect)
subventions. je crois que pour PSA c'est dans 500 millions de $
formation (creation de structure de formation + formation)
ect

ils n'ont pas accepté  de se mettre à kenitra comme ça ..
Tu rigoles ou quoi ... l'un des principaux freins à l'investissement est la disponibilité du foncier et son coût....
A titre de comparaison en foncier industriel le Maroc est 2 fois plus cher que l'Espagne (MIDPARC à casa est plus cher au m2 que le Mexique et même les USA affraid ) et il est quasi impossible d'avoir du foncier industriel en location 'ce qui permet de consacrer plus de fonds à l'outil de production) ... bref il faut pas croire que les industriel marocains ou etrangers obtiennent des terrains gratuits c'est faux.... les seuls avantages fournis sont fiscaux et dépendent du principal débouché (Marché local / Export) et les infrastructures (Voie ferrée pour renault par ex sur le compte de l'ONCF, le projet a d'ailleurs failli capoter pour ça)... Pour PSA l'investissement total est de 600 M$ et l'état n'a apporté que 5.6% (7 M€ par Fipar Holding (CDG) le capital de psa maroc doit tourner autour de 120M€)  PSA apporte une centaine de million et le reste c'est des crédits bancaires, rien à avoir avec l'état c'est le boulot des banques..

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
hamouda
1ere classe
1ere classe


messages : 60
Inscrit le : 08/05/2010
Localisation : salé
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Ven 14 Juil 2017 - 2:51

bonsoir youssef
permet mais de rectifier tes propos concernant le foncier.
pour les investissements d'un montant de 200 millions de dirhams et plus, l'investisseur ( étranger où marocain ) se met à table avec l'état ( commission de l'investissement ) pour un traitement à la carte... il peux entre autre demander du foncier  relevant du domaine de l'Etat à titre avantageux où même gratuit.
la commission se prononce en fonction de l'importance de l'impact socio-économique escompté.
ex: les 300 he et non sur lequelles l'usine Renault est construite.
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 957
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Ven 14 Juil 2017 - 15:58

lemay a écrit:
Lmerd c'est flippant tanger kenitra casa le reste du bled zbel merde j'en ai ma claque


Enfin ... ton message a, peut être, été transmis Exclamation

Citation :


El Othmani envoie les ministres en tournée dans tout le Maroc (VIDEO)


Dans une déclaration à l’ouverture du Conseil de gouvernement tenu ce jeudi à Rabat, le Chef du gouvernement a remercié les ministres qui ont rendu visite à plusieurs provinces et régions pour inspecter différents projets et communiquer avec les citoyens.

Il a annoncé que des ministres entameront prochainement une série de visite dans plusieurs régions. Objectif: communiquer avec les conseils des régions et les différents responsables locaux et régionaux pour une évaluation du degré d’achèvement des projets de développement.
Le coup d’envoi de ces visites sera donné la semaine prochaine à partir de Béni Mellal avec le déplacement des ministres concernés.

Le programme de ces visites sera préparé à l’avance. Le Chef du gouvernement a affirmé vouloir un développement équitable couvrant toutes les régions. « Nous sommes conscients que certaines régions pour des raisons historiques et géographiques et d’autres raisons complexes n’ont pas bénéficié des fruits du développement au cours des dernières décennies. Par conséquent, le gouvernement accorde un intérêt particulier au développement sectoriel et à sa répartition équitable », a-t-il dit.

Par ailleurs, El Othmani a rendu un vibrant hommage aux Marocains résidents à l’étranger qui passent leurs vacances au Maroc. Il a exhorté toutes les administrations et les parties concernées à bien les accueillir et à faciliter leur séjour et leurs démarches administratives.
« Je voudrai aussi saluer l’initiative relative à la convention signée entre le ministère délégué et la CGEM pour la mise en place de la 13è région des Marocains entrepreneurs du monde (Mem) », indique El Othmani.

Cette initiative sera lancée le 24 juillet courant. Elle facilitera la communication entre les Mem et leurs homologues marocains dans le Royaume. Elle leur facilitera également l’échange avec l’administration marocaine et les ministères concernés pour identifier leurs besoins et leurs attentes dans leur pays.

http://www.lesiteinfo.com/politique/el-othmani-envoie-les-ministres-en-tournee-dans-tout-le-maroc-video/

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
daama94
Caporal chef
Caporal chef


messages : 158
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Paris
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Dim 16 Juil 2017 - 16:18

bladi.net a écrit:


Faurecia ouvre une usine à Salé, 1300 emplois à la clé




Le secteur de l’automobile continue à investir au Maroc et surtout à recruter en masse. jeudi, la nouvelle usine de Faurecia a été inaugurée dans la zone franche Technopolis de Salé.
Cette nouvelle unité, la troisième du groupe dans le pays, va fabriquer chaque jour 10.000 coiffes de cuir et textiles de sièges automobile pour les Peugeot 3008 et 5008. En tout, 170 millions de dirhams ont été investis par le géant français qui vient de recruter 1300 personnes avec une promesse de 1800 dans quelques mois.
« Le fait que le groupe PSA s’implante au Maroc a été un facilitateur. S’il n’était pas là, peut-être que Faurecia aurait eu à réfléchir à deux fois », reconnaît le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, qui s’est dit heureux à chaque fois qu’il inaugure une nouvelle usine dans le pays. « Je ne peux pas vous exprimer le bonheur que je ressens à des moments solennels comme l’inauguration d’une usine », a-t-il affirmé.
Faurecia ne compte pas en rester là. Dès l’année prochaine, une nouvelle usine sera implantée à Kénitra, non loin de la nouvelle usine PSA Peugeot-Citroën actuellement en construction, permettant au groupe d’atteindre 4000 employés, soit légèrement plus que ce qui était prévu, mais tout de même un peu moins que ce qu’espérait le ministre qui tablait sur 6000 emplois.
Pour les atteindre, il faudra sans doute attendre un troisième constructeur. Une question soulevée directement par le directeur général Faurecia, Patrick Koller, mais aucun nom n’a encore été donné par Elalamy. « Je vous le dirai quand je le saurai », s’est-il contenté de dire.

https://www.bladi.net/faurecia-usine-sale-maroc,48875.html

Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5351
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Dim 16 Juil 2017 - 21:33


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 815
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Lun 31 Juil 2017 - 19:34

Les rumeurs pour un 3 constructeurs sont persistantes :

Morocco puts automotive on North Africa's map

Citation :
Before the end of next year, Morocco officials hope to announce the name of a third global automaker to build an assembly plant there. The unnamed manufacturer would launch production in the North African kingdom in 2021 or 2022, according to Khalid Qalam, senior adviser with Invest in Morocco.

That third player would join Renault, which has two factories in Morocco, and PSA Group, which will begin building cars near the coastal city of Kenitra in 2019.

But Morocco has even bigger plans for the industry. The country is working to recruit a fourth major automaker plant before the end of 2021, Qalam says, with production starting in 2023 or 2024. A fourth project would help the country reach its stated goal of having the capacity to build 1 million vehicles a year by 2025.

“At that level, we believe Morocco will rank among the top 15 vehicle-producing countries in the world, and quite possibility even enter the top 10,” Qalam said.

Officials are mindful of the shifting nature of global technologies, he adds. Morocco is encouraging its next vehicle manufacturer to produce a platform that allows it to manufacture both electrified vehicles and conventional models.

Morocco’s pitch to world automakers is that it offers a low-cost base to produce models for export to Europe. But to help make EV production more attractive, Morocco will be providing consumer incentives to get local buyers to consider switching to models that fully or partially run on battery power. By 2025, Morocco wants annual sales of electrified vehicles to rise to 70,000 to 100,000 from small numbers today.

The move to electrified transportation coincides with Morocco’s aim to become a major producer of solar power and to cover half of the country’s energy needs from alternatives such the sun, wind and biomass.

The average wage in Morocco is less than 400 euros ($450) a year, compared to 2,000 euros just across the Mediterranean in Spain. The tax rate on companies is 0 percent for the first five years, and businesses are given a big break on value added tax. The country’s Tangier Med Port is already capable of processing 1 million vehicles a year. In addition, a high-speed rail line between Tangier and Casablanca is set to be operational in 2018.

http://www.autonews.com/article/20170730/OEM01/170729978/morocco-puts-automotive-on-north-africas-map
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6222
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Jeu 10 Aoû 2017 - 14:52

Au fait ca en est ou le projet d usine de Camion Kamaz ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1820
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mar 5 Sep 2017 - 17:12

Citation :
Pour PSA, l’usine de Kénitra et ses 3500 salariés va servir de plateforme pour l’export vers l’Afrique et le Moyen-Orient. Et il ne faut pas oublier la générosité de l’Etat chérifien. Un investissement subventionné jusqu’à 15% et un fond de développement doté de 250 millions d’euros par an. De quoi aborder sereinement l’aventure marocaine. Fiat serait sur le point d’arriver!
http://m.geopolis.francetvinfo.fr/maroc-l-industrie-automobile-accelere-155593


_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4474
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mar 5 Sep 2017 - 17:55

youssef_ma73 a écrit:
Citation :
Pour PSA, l’usine de Kénitra et ses 3500 salariés va servir de plateforme pour l’export vers l’Afrique et le Moyen-Orient. Et il ne faut pas oublier la générosité de l’Etat chérifien. Un investissement subventionné jusqu’à 15% et un fond de développement doté de 250 millions d’euros par an. De quoi aborder sereinement l’aventure marocaine. Fiat serait sur le point d’arriver!
http://m.geopolis.francetvinfo.fr/maroc-l-industrie-automobile-accelere-155593

Et Renault a validé de l’acier marocain, une première.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6222
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mar 5 Sep 2017 - 18:45

Les deux prochains constructeurs serait Fiat et un chinois pour les voitures electriques

_________________
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Capitaine
Capitaine
avatar

messages : 853
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Jeu 21 Sep 2017 - 18:55

Citation :
Bientôt un site Fiat au Maroc?
«Rien n'est encore décidé, mais on regarde de près », explique Alfredo Altavilla quand on lui parle de la construction d'une usine au Maroc, à côté de celles de Renault et de PSA. «Le pays est le plus intéressant de la région », ajoute le dirigeant.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/030589372384-le-premium-la-derniere-carte-de-fiat-chrysler-2116141.php
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Aspirant
Aspirant
avatar

messages : 595
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Jeu 21 Sep 2017 - 20:47

AVEROUES a écrit:
Citation :
Bientôt un site Fiat au Maroc?
«Rien n'est encore décidé, mais on regarde de près », explique Alfredo Altavilla quand on lui parle de la construction d'une usine au Maroc, à côté de celles de Renault et de PSA. «Le pays est le plus intéressant de la région », ajoute le dirigeant.

https://www.lesechos.fr/industrie-services/automobile/030589372384-le-premium-la-derniere-carte-de-fiat-chrysler-2116141.php

En Afrique manque d'infrastructure, en Algérie en manque de marché et un marché fermé, la Tunisie trop petite pour une capacité automobile, la Libye n'en parlons pas.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Yakuza
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 21633
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mar 26 Sep 2017 - 12:50

Medias24 a écrit:

MHE: "Le Maroc veut attirer deux nouveaux constructeurs automobiles"



Magneti Marelli a signé ce mardi 26 septembre, une convention pour créer une usine au Maroc. L'écosystème automobile se renforce et le taux d'intégration s'améliore. MHE confirme le souhait du Maroc d'attirer un à deux constructeurs supplémentaires.

“Le Maroc a besoin d’un troisième et d’un quatrième constructeurs automobiles“. Cette petite phrase de Moulay Hafid Elalamy confirme l’existence de contacts avec d’autres constructeurs et laisse entrevoir l’arrivée d’autres constructeurs après Renault et PSA. Médias24 peut révéler que des contacts sont en cours avec quatre constructeurs supplémentaires.

MHE s’exprimait dans le cadre de la cérémonie de signature d’une convention entre l’Etat marocain et l'équipementier italien Magneti Marelli.  Pour un investissement de 37 millions d’euros, l’équipementier va fabriquer 6 millions d'amortisseurs par an. L’usine sera implantée à Tanger automotive City et démarrera en 2019.

Magneti Marelli appartient à Fiat Chrysler. C’est un équipementier majeur qui conçoit et produit des composants de pointe. Il possède 86 usines et 12 centres de R&D dans 19 pays et emploie 43.000 salariés tout en réalisant un chiffre d’affaires annuel de 8 milliards d’euros. Il fournit les plus importants constructeurs dans le monde, tels que Fiat Chrysler, PSA, Renault, Honda, VW, General Motors…

Les amortisseurs, explique Moulay Hafid Elalamy, sont devenus très technologiques, avec une part croissante d’électronique. Les anciens ressorts sont désormais loin. Sans l’implantation du second constructeur au Maroc, cet investissement n’aurait pas été possible.

MHE: "En avance sur les objectifs"

MHE a promis de révéler la hausse du taux d’intégration local au Maroc, cette fin d’année. Il a juste annoncé que le taux d’intégration (“que je lis sur ma feuille mais que je ne vais pas divulguer“), est en progression continuelle.

Concernant le sourcing et les implantations Renault et PSA, il affirme que le Maroc est en avance sur les objectifs. Idem pour l’export. Le chiffre de 100 milliards de DH d’exportations automobiles avait été programmé pour 2023. “Ensuite, nous avons avancé cette échéance à 2020 et aujourd’hui, je pense que nous l’atteindrons avant cette date“, révèle le ministre de l’Industrie.

Car “le Maroc n’est pas fait pour deux constructeurs seulement. Nous avons besoin d’un 3e et d’un 4e constructeurs“, ajoute-t-il. Sans le deuxième constructeur, l’investissement Magneti Marelli n’aurait pas été signé aujourd’hui. Les taux d’intégration ne peuvent s’améliorer sans augmenter la capacité de production.

Avec la production actuelle, le Maroc est 27e producteur mondial. “Avec une production de 1 million de véhicules en 2020, le Maroc deviendra 7e mondial“, promet le ministre qui évoque la nécessité d’une future extension de l’usine Somaca de Casablanca. La capacité marocaine actuelle est de 650.000 véhicules par an.

Boussaid: “Voici pourquoi ils choisissent le Maroc“

Mohamed Boussaid, ministre de l’Economie et des Finances, est également signataire de la convention. Il saisit l’occasion pour passer un message qui lui tient à cœur: l’assainissement des finances publiques et les indicateurs économiques qui sont au vert, sont des arguments de marketing économique pour attirer l’investisseurs étrangers.

Dans le bureau de son collègue ministre de l’Industrie, ils ont eu un aparté avec les dirigeants de Magneti Marelli, juste avant la cérémonie de signature. A la question “pourquoi avoir choisi le Maroc“, ils ont répondu: “pour ses infrastructures, ses ressources humaines, sa position géographique, son implantation en Afrique“.

Boussaid insiste sur l’assainissement du cadre macro-économique et la visibilité dont disposent désormais les investisseurs étrangers. A fin aout, les exportations ont augmenté de 5,6%, plus vite que les importations. Les IDE (investissements directs étrangers) ont augmenté de 24%. “Les investisseurs étrangers regardent notre pays avec des jumelles que nous devrions leur emprunter“, conclut-il.

Video MHE
https://www.medias24.com/MAROC/ECONOMIE/ECONOMIE/176733-Automobile.-Un-equipementier-majeur-s-implante-au-Maroc.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1888
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Ven 29 Sep 2017 - 13:57

Citation :
L’industrie automobile a atteint un taux d’intégration de 50 %, selon Moulay Hafid Elalamy

Le taux d’intégration locale en industrie automobile au Maroc se situe actuellement à 50% et atteindra 80% à l'horizon 2020, a indiqué, jeudi à Casablanca, le ministre de l’Industrie, du commerce et de l'économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, qui a précisé que « le Maroc, qui table sur une capacité de production annuelle d’un million d’unités à l'horizon 2020 avec un taux d'intégration de 80%, a atteint aujourd’hui un taux d’intégration locale de 50% ».

Le ministre  Elalamy, qui animait une conférence-débat à la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) sur « le Maroc, plateforme africaine de l’investissement »,  a rappelé que ce secteur industriel stratégique a su réaliser des résultats qualitatifs en un temps record, en se positionnant en premier secteur exportateur du royaume devant l'agro-industrie et les phosphates, relevant que le Maroc a les moyens d'intégrer le top 7 mondial de l'industrie automobile dans les prochaines années.

Le Royaume se positionne d'ores et déjà comme un hub mondial de l'industrie automobile grâce notamment à son offre attrayante pour les investisseurs étrangers er à son intégration au continent africain, a-t-il noté, ajoutant que le secteur s’est engagé vers davantage d’intégration locale, avec le développement de son tissu d’opérateurs nationaux et la diversification de ses métiers.

Rappelons que le taux d’intégration industrielle mesure les mécanismes assurant la complémentarité des différents sous-secteurs d’un écosystème, dans un effort d'intégration économique. Il faut croire que le taux d’intégration a bondi en 15 mois puisque selon le même Moulay Hafid Elalamy, dans une déclaration au journal Les Inspirations Eco, le taux d’intégration « se situe entre 28 et 32% selon l’interprétation, mais nous pouvons dire qu’en moyenne, il se situe à environ 30% ». il est aujourd’hui à 50%, mais le ministre explique cela par le fait que le moteur à lui seul, pèsera 20% de ce taux d’intégration.

http://www.panorapost.com/article.php?id=15075
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1888
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Lun 9 Oct 2017 - 18:04

Citation :
PSA : 65% DES ACHATS EN SOURCING LOCAL DÉJÀ SIGNÉS ET SÉCURISÉS

Les objectifs de sourcing local du constructeur PSA (achat de pièces et composants automobile au Maroc pour fournir d’autres sites) vont être certainement revus à la hausse.

Intervenant dans la séance inaugurale du 3e Forum des compétences marocaines en Allemagne, Moulay Hafid Elalamy, ministre du commerce et de l’industrie, a annoncé que plus de 640 millions d’euros de commandes sont déjà signés et sécurisés par le constructeur français auprès des fournisseurs locaux. Sachant que l’ouverture de l’usine de Kénitra est prévue pour 2019 (production véhicules et moteurs).

Selon le ministre, globalement, le sourcing local sur lequel reposent en grande partie les écosystèmes au même titre que la construction totalise 4 milliards d’euros dont 2 avec Renault, 1 avec PSA et 1 milliard d’achat de pièces de Ford et Volkswagen. M. Elalamy ajoute que le secteur affiche aujourd’hui un taux d’intégration industrielle de 50% contre pas plus de 28% il y a quelques années. En accord avec les constructeurs, ce taux sera porté à 65% pour Renault et à 85% pour PSA à l’horizon 2020. La production, quant à elle, va tourner autour de 650 000 véhicules pour un chiffre d’affaires avoisinant les
100 milliards de DH.


En savoir plus sur http://lavieeco.com/?p=115691#FWtUFrZGO3HY1F0i.99
Revenir en haut Aller en bas
F-35
sergent
sergent
avatar

messages : 213
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mar 10 Oct 2017 - 19:51

Un nouveau arrivant dans le domaine de la pneumatique va faire son apparition au Maroc, peut-on lire aujourd'hui dans la version papier de l'economiste (page 3). cheers

Le nom sera devoile dans une ceremonie les jours ou semaines a venir.

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1820
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mer 11 Oct 2017 - 1:25

F-35 a écrit:
Un nouveau arrivant dans le domaine de la pneumatique va faire son apparition au Maroc, peut-on lire aujourd'hui dans la version papier de l'economiste (page 3).  cheers

Le nom sera devoile dans une ceremonie les jours ou semaines a venir.

Investissement sino-saoudien je pense.... wallahou a3lam..

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
silent eagle
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1249
Inscrit le : 17/04/2012
Localisation : somewhere
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mer 11 Oct 2017 - 10:51

c'est déjà posté je pense , ça date du mois de juillet

Pneus : Investissement sino-saoudien de 250 M$ à Kénitra

Citation :

Le groupe chinois CAMCE a signé, dernièrement, un contrat commercial avec le groupe saoudien Tijan Petroleum pour construire une nouvelle usine de pneus au Maroc, apprend-on de source médiatique.

Les 2 parties envisagent d’investir 250 millions de dollars et de localiser la nouvelle usine à Kenitra. 

L’unité de production devrait produire 3 millions de pneus radiaux semi-acier pour les voitures particulières et les camions légers. Le site devrait créer directement 950 emplois dans sa 1ère phase.

http://www.infomediaire.net/pneus-investissement-sino-saoudien-d-250-m-a-kenitra/

http://www.invest.gov.ma/?Id=39&lang=fr&RefCat=5&Ref=839

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.arabic-army.com/
Socket-error
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1110
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mer 11 Oct 2017 - 16:12

Citation :
L’américain Delphi quitte la Tunisie pour le Maroc

La Tunisie vient de perdre encore une fois face au Maroc dans la bataille des délocalisations.

En effet, l’américain Delphi a décidé de transférer l’activité de fabrication de faisceaux électriques pour le secteur automobile lancée en 2015 à Béja en Tunisie vers son unité de production basée à Meknès au Maroc.

Cette décision a été motivée par un climat des affaires plus favorable et une meilleure stabilité politique et qualité des infrastructures du côté marocain, alors que Delphi Packard Tunisie a connu en moins de deux ans d’existence plusieurs mouvements de grève. De plus, le pays peine encore à sortir des turbulences institutionnelles et économiques post-printemps arabe.

Pour rappel, Delphi Packard est spécialisé dans la conception, développement, fabrication, assemblage et essai des faisceaux de câbles et composants électriques pour l’industrie automobile.

http://aujourdhui.ma/automobile/lamericain-delphi-quitte-la-tunisie-pour-le-maroc

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6222
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Jeu 12 Oct 2017 - 18:19

Et si le prochain constructeur a venir au Maroc étais le russe GAZ ?

Citation :
Selon le président du Conseil d’affaires, les discussions sont avancées entre le constructeur automobile Gaz et le gouvernement marocain sur l’ouverture d’une première usine d’assemblage de véhicules en partenariat avec un opérateur national. Le constructeur automobile cible le marché marocain et africain

Economiste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3670
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Jeu 12 Oct 2017 - 20:28

RED BISHOP a écrit:
Et si le prochain constructeur a venir au Maroc étais le russe GAZ ?

Citation :
Selon le président du Conseil d’affaires, les discussions sont avancées entre le constructeur automobile Gaz et le gouvernement marocain sur l’ouverture d’une première usine d’assemblage de véhicules en partenariat avec un opérateur national. Le constructeur automobile cible le marché marocain et africain

Economiste

Marhaba.

Je declare officieusement que le matériel Russe n'est plus de la ferraille.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1820
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Ven 20 Oct 2017 - 13:50

Quelqu'un peut-il nous résumer le dossier sur l'offensive japonaise dans l'industrie auto marocaine et l'interview de MHE, parus dans le dernier numéro de challenge (20-26 octobre 2017). Merci.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
prince09
sergent
sergent
avatar

messages : 208
Inscrit le : 20/07/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Sam 21 Oct 2017 - 7:56

Dossier spécial sur le secteur Automobile dans la revue Conjoncture 10/2017

http://www.cfcim.org/wp-content/uploads/2017/10/996-octobre-2017-automobile.pdf
Revenir en haut Aller en bas
F-35
sergent
sergent
avatar

messages : 213
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mer 25 Oct 2017 - 17:24

Ministre El Alamy est au Japon pour négocier l'installation des écosystèmes Mitsubishi et Toyota au Maroc ... > ce qui explique ce que disait le même ministre sur l'offensive japonaise au Maroc.

Une Toyota au Maroc  c'est un coup fort à gros échelle avec un résonance planétaire !!  Ford va suivre directement et les autres petits bien sur…

Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1820
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   Mer 25 Oct 2017 - 19:54

Après le Japon, il se rendra en Chine.

_________________
“Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.” Albert Einstein.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'industrie automobile au Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel avenir pour le F910 & le F911 ???
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Comment désamorcer la bombe sociale au Maroc ?
» Bricks au thon (Maroc)
» Couscous (Maroc)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: