Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 L'industrie automobile au Maroc

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
AuteurMessage
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeMer 24 Juin - 22:29

Rappel du premier message :

Le roi a présidé une séance de travail à laquelle ont participé les ministres et responsables ayant signé les conventions avec PSA Peugeot. Des instructions ont été donnés pour concrétiser rapidement ces conventions et notamment le port en eau profonde de Kenitra.
ça va vite !!!

Citation :
http://www.hespress.com/economie/268019.html
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeMer 30 Mai - 0:21

Citation :
Le Maroc en passe de devenir le premier hub africain de l’industrie automobile

L’Afrique du Sud semble en passe de céder son statut de principal hub africain de l’industrie automobile au Maroc, pays où les investissements dans ce secteur stratégique ne cessent de se renforcer, écrit le Business Day, quotidien sud-africain des milieux d’affaires.

Les prévisions d’investissements dans le secteur marocain de l’industrie automobile laissent prévoir une hausse de la production, indique le journal, soulignant que le Maroc entend porter sa production à 1 million de véhicules dans les dix années à venir, au moment où l’Afrique du Sud entend atteindre 1,2 millions de véhicules à l’horizon 2035.

Le Maroc a réussi à s’imposer comme une base d’exportation non seulement pour les pays d’Afrique du nord mais également pour l’Europe, indique la publication, soulignant que le Royaume ambitionne de devenir une base de production de véhicules pour tout le continent africain.

Des constructeurs de renommée internationale se sont déjà installés au Maroc, note le journal, citant Renault, Peugeot et Citroën.

Faisant observer que d’autres constructeurs d’autres pays commencent à s’intéresser au marché marocain, le Business Day souligne que l’usine de Renault à Tanger entend augmenter sa production annuelle à 400,000 véhicules, soit le double de la capacité de la plus grande usine en Afrique du Sud.

Ce succès s’explique notamment par les mesures prises par le Maroc pour encourager les investissements dans le secteur, indique le quotidien, citant une exonération d’impôt sur les sociétés de cinq ans pour les entreprises automobiles installées dans le Royaume, et une exemption de 25 ans si la majeure partie de la production est exportée.

Les autres avantages comprennent des exonérations de TVA, des subventions d’achat de terrains et des remises allant jusqu’à 30% sur les coûts d’investissement, poursuit le Business Day.

Revenant sur la situation du secteur en Afrique du Sud, le journal cite l’érosion de la compétitivité parmi les handicaps majeurs qui freinent son développement.

Le gouvernement doit protéger la compétitivité de l’industrie automobile dans le but de préserver son statut dans le continent africain, indique le journal, rappelant que le gouvernement de Pretoria est en passe de mettre en place un nouveau plan de développement du secteur devant remplacer un programme qui s’étalait sur la période allant de 2013 à 2020.

Les discussions sur ce nouveau plan devant s’étendre jusqu'à l’an 2035 sont avancées, indique le journal, relevant que le ministre de l’Industrie Rob Davies devra soumettre au gouvernement un projet dans ce sens avant la fin de 2018.

https://boursenews.fnh.ma/article/maroc/le-maroc-en-passe-de-devenir-le-premier-hub-africain-de-l-industrie-automobile
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Sous lieutenant
Sous lieutenant
YASSINE

messages : 669
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena24 L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 27 Juil - 8:53

Automobile: le Chinois Citic Dicastal s'installe au Maroc

https://www.h24info.ma/maroc/automobile-le-chinois-citic-dicastal-sinstalle-au-maroc/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4384
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32 L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena24L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10


L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 27 Juil - 9:08

Quand est c que sortira la premiere auto de l'usine psa d kenitra?
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
PGM

messages : 10795
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena21L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena31
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena23L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena20
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Ambass10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 27 Juil - 12:32

T1 2019

_________________
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Marche12
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeMar 4 Sep - 14:14

Bonne nouvelle :

Citation :
Groupe PSA : L’usine de Kénitra va doubler sa capacité de production dès 2020

Ce chantier entamé en 2017 après la signature du protocole d'accord entre le Groupe et le Maroc en 2015 livre en effet de premiers résultats pour le moins très satisfaisants.

C’est, entre autres, ce qu’a laissé entendre le management du Groupe lors d’une visite de chantier organisée ce mardi en présence du ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy.

Preuve de ce satisfecit, la décision du Groupe PSA de doubler la capacité de production du site.

«Le site va démarrer en 2019 et nous allons doubler sa taille dès 2020 pour passer de 100.000 à 200.000 voitures produite par an», affirme avec enthousiasme le management.

Pour ce dernier, cette montée en puissance avant la date initialement fixée (2022) s’explique parfaitement.

«Le partenariat entre le Groupe PSA et le Maroc fonctionne et le succès de notre marque dans la région Afrique, Moyen-Orient et dans le monde justifie qu’on ait besoin de faire cette augmentation capacitaire plus tôt que ce qui était prévu», indique-t-il, rappelant que le premier moteur a été assemblé sur le site dès cette année et que l’assemblage des premières voitures a aussi commencé en juillet dernier.

Rappelons que le Groupe PSA compte débourser pour son usine de Kénitra une enveloppe globale de 550 millions d’euros, qui seront entièrement investis d’ici 2021-2022.

https://boursenews.fnh.ma/article/alaune/groupe-psa-l-usine-de-kenitra-va-doubler-sa-capacite-de-production-des-2020
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeMar 4 Sep - 19:19

Citation :
PSA : Voici le premier moteur made in Maroc

PSA : Voici le premier moteur made in Maroc

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Psa_bziouat24
Le premier moteur développé et assemblé par les équipes de PSA au Maroc. Ce bloc moteur a subi avec succès tous les tests et contrôles en Europe. Il est aux standards du constructeur. 200.000 unités similaires seront produites au site de Kénitra, pour équiper notamment des Peugeot 208 de nouvelle génération.

PSA Maroc augmente ses recrutements

PSA Maroc a fait mardi d'autres annonces pour son site de Kénitra. Outre le doublement des capacités de production dès 2020, soit 200.000 véhicules (au lieu de 100.000) et autant de moteurs made in Maroc, le constructuer français va recruter 2.500 collaborateurs, au lieu de 1.600 initialement. Pour rappel, le site de Kénitra a assemblé le premier moteur il y a 4 mois. Par ailleurs, l’assemblage des premières voitures a commencé en juillet dernier. Le site produira notamment des Peugeot 208.

https://www.leconomiste.com/flash-infos/psa-voici-le-premier-moteur-made-maroc
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 20 Sep - 12:28

Citation :
Industrie automobile : L’arrivée de Volkswagen au Maroc se précise

Infomédiaire Maroc – Le constructeur automobile Volkswagen veut passer à la vitesse supérieure au Maroc. Le géant allemand met actuellement la dernière main au business model pour l’implantation d’une usine d’assemblage au Maroc, rapporte ce jeudi Africa Intelligence. Des représentants de Volkswagen ont ainsi approché les antennes marocaines de plusieurs banques internationales afin de négocier de potentiels financements, précise la même source.

Après l’installation des usines des français Renault à Tanger en 2012 et PSA Peugeot Citroën à Kénitra en 2017, l’arrivée de Volkswagen permettrait au Maroc de réaliser son objectif : atteindre la production d’un million de véhicules par an d’ici 2025 dans le Royaume. A suivre !
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena13
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena15

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 20 Sep - 12:47

Ça serait un énorme coup ! Si volkswagen vient les autres aussi incha'Allah

Patience patience bounce

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Capitaine
Capitaine
iznassen

messages : 864
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11 L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 20 Sep - 12:59

L'arrivée de vw au Maroc attirera sûrement d'autres constructeurs...le secteur automobile ne doit pas rester lier a la France..
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel
Colonel
Socket-error

messages : 1685
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 20 Sep - 14:54

Citation :
Volkswagen en repérages pour ouvrir son usine

Le constructeur automobile Volkswagen veut passer à la vitesse supérieure dans le royaume. Le géant allemand met actuellement la dernière main au business model pour l'implantation d'une usine d'assemblage au Maroc. Des représentants de Volkswagen ont ainsi approché les antennes marocaines de plusieurs banques internationales afin de négocier de potentiels financements.

Le royaume espère la venue de Volkswagen depuis 2011 (MC nº971), et le ministre de l'industrie Moulay Hafid Elalamy (MHE) avait fait des pieds et des mains pour convaincre le groupe de s'implanter en 2015. Après l'installation des usines des français Renault à Tanger en 2012 et PSA Peugeot Citroën à Kénitra en 2017 (MC nº1238), l'arrivée de Volkswagen lui permettrait de réaliser son objectif : atteindre la production d'un million de véhicules par an d'ici 2025 dans le royaume. Volkswagen a préféré s'implanter en juillet 2017 chez le voisin algérien. Mais il s'agit cependant d'une simple usine d'assemblage d'automobiles livrées en kit.

Africa Intelligence

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6157
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena24
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena26L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena12
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena30

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeDim 7 Oct - 20:21


_________________
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 25 Oct - 19:16

Citation :
Le Roi Mohammed VI reçoit Moulay Hafid Elalamy et Carlos Ghosn

Le Roi Mohammed VI a reçu jeudi au Palais Royal de Marrakech, le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l'Economie Numérique, Moulay Hafid Elalamy et le Président directeur général du Groupe Renault, M. Carlos Ghosn, annonce l'agence MAP.

Lors de cette audience, le Souverain a été informé du projet d’extension de la Société marocaine de constructions automobiles (SOMACA) par le doublement de sa capacité de production afin d’atteindre 160.000 véhicules par an à l’horizon 2022.

Avec ce doublement de la production de la SOMACA, le groupe Renault portera sa capacité de production au Maroc à 500.000 véhicules par an, dont 340.000 produits à l’usine de Tanger et ce dans le cadre du Programme d’accélération industrielle.

En 2007, la SOMACA avait exporté son premier véhicule "Made in Morroco". Depuis lors, elle est devenue une véritable plateforme d’exportation, puisque plus de 60% de sa production est destinée à l’export.

Cette extension de la SOMACA s’inscrit dans le cadre du développement du secteur automobile visant à atteindre une capacité de production d’un million de véhicules, tous constructeurs confondus, avec un chiffre d’affaires prévisionnel de 100 milliards de dirhams par an.

Le secteur automobile au Maroc enregistre actuellement un taux d’intégration locale de plus de 50 pc et emploie 85.000 personnes.

https://www.medias24.com/MAROC/Les-plus-de-Medias-24/187006-Le-Roi-Mohammed-VI-recoit-Moulay-Hafid-Elalamy-et-Carlos-Ghosn.html
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4384
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32 L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena24L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10


L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeLun 19 Nov - 14:19

Breaking news de ce matin:
leconomiste a écrit:

Nissan : Carlos Ghosn arrêté

Par L'Economiste| Le 19/11/2018 - 12:49 | https://www.leconomiste.com/flash-infos/nissan-carlos-ghosn-bientot-demis-de-ses-fonctions


a votre avis, est ce que le jeune secteur Marocain doit s'attendre a des dommages collatéraux !!

HS, juste pour rire, Pour Carlos ca doit surement être l'effet du Gmt +1 !
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1441
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Cheval10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena31

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeLun 19 Nov - 15:26

A première vue non. L'usine de Tanger a l'un des couts de production les plus faibles du groupe.

Par contre, il ne faut pas esperer l'arrivée de Nissan ou de nouveaux investissements de la part de Renault. Simplement car Renault va etre engluée dans cette affaire  et sera en phase de transition pour passer à un nouveau management.
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel
Colonel
Socket-error

messages : 1685
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeLun 19 Nov - 15:46

Je pense que M. Ghosn paie les pots cassés des tensions au sujet de la fusion espérée de Renault et Nissan :

https://www.lepoint.fr/automobile/renault-et-nissan-a-la-manoeuvre-pour-une-fusion-29-03-2018-2206538_646.php

C'est un règlement de compte pour se débarrasser du PDG du groupe

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena31L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Ambass10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena15

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 23 Nov - 13:32

Ecofin a écrit:

Renault demande au sidérurgiste sud-coréen Posco, de s’implanter au Maroc pour lui fournir de l’acier



Le constructeur automobile français Renault a demandé au sidérurgiste sud-coréen Posco de s’implanter au Maroc pour lui fournir de l'acier, a rapporté l’agence de presse sud-coréenne Yonhap le 22 novembre, citant des sources proches du dossier. Renault a fait cette proposition dans le cadre d’une stratégie visant à diversifier ses sources d'approvisionnement en acier, a-t-on ajouté de même source.

Le groupe français dépend actuellement d'ArcelorMittal, le premier sidérurgiste mondial, pour ses approvisionnements en acier. Selon les sources citées par Yonhap, une implantation de Posco au Maroc pourrait également permettre au groupe sud-coréen d’«utiliser le Maroc comme une porte d'entrée pour ses exportations de produits d'acier en Europe sans tarifs douaniers étant donné que ce pays d’Afrique du Nord a signé un accord de libre-échange avec l'Union européenne».

Ces mêmes sources ont précisé que le groupe sidérurgique marocain Maghreb Steel, a de son côté demandé à Posco d’entrer dans son tour de table.  

Un porte-parole de Posco a confirmé à Yonhap, la demande de Renault, indiquant que le groupe sud-coréen a préféré «reporter les négociations à ce sujet au regard des conditions du marché».  

Le groupe Renault avait annoncé, fin octobre dernier, qu’il allait doubler la capacité de production dans son usine de Casablanca au Maroc. Cette usine va pouvoir assembler 160 000 véhicules par an à partir de 2022 contre 80 000 actuellement. Avec ce doublement de la production de l’usine de Casablanca, le groupe français portera sa capacité de production au Maroc à 500 000 véhicules par an, dont 340 000 produits à l’usine de Tanger.

Yonhap News Agency a écrit:

Renault asks POSCO to supply steel in Morocco


French carmaker Renault S.A. has asked South Korean steelmaker POSCO to enter Morocco and supply automotive steel, a person familiar with the issue said Thursday.

Renault made the offer to the world's fifth-largest steelmaker by output in early 2017 as part of its strategy to diversify its sources of steel, the source said, who asked not to be identified because he was not authorized to speak on the record about internal discussions.
Renault relies on ArcelorMittal, the world's largest steelmaker, for automotive steel.

POSCO has told Renault that the two sides will delay formal discussions on the issue, noting that it has no immediate plan to enter the North African country, said the person, who is in a position to know about the situation.

"POSCO could use Morocco as a gateway for exporting its steel products to Europe without tariffs as Morocco has a free trade agreement with the EU," the person said.

Separately, Maghreb Steel S.A. asked POSCO last year to invest in Morocco's maker of flat steel products and provide necessary technology.

A POSCO spokesman confirmed that Renault made the request and POSCO reviewed it, but said POSCO has not moved forward, citing market conditions.

The official said he had no knowledge on Maghreb Steel's request for POSCO investment, and asked not to be named, citing policy.

Officials of Renault and Maghreb Steel were not immediately available for comment.

In July, the EU said it would impose tariffs of 25 percent on 23 categories of steel products if imports exceed a 3-year average.

The provisional safeguard measures -- which can remain in place for a maximum of 200 days -- are meant to protect the EU steel industry against a surge of imports following the U.S. imposition of tariffs on imports of steel and aluminum.

The European Commission plans to make a final decision by early 2019, at the latest, and said definitive safeguard measures may be imposed if all conditions are met.

POSCO declined to give any details on its steel exports to the EU.

Renault is the third-largest customer of POSCO's automotive steel, according to the person.
Renault Samsung Motors Corp. -- whose 79.9 percent stake is held by the French carmaker -- uses POSCO's automotive steel for 99 percent of auto production at its plant in South Korea's southeastern port city of Busan.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14671
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena13
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena15

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 23 Nov - 14:15

Les questions à se poser c'Est : Maghreb steel n'était pas censé approvisionner Renault Maroc ? Est ce que Renault n'est pas satisfait de la qualité fourni ?

Maghreb steel essait t'il de se sauver de la faillite n'ayant pas réusi à sécuriser son marché intérieur face au Dumping Turc ?

En tout cas c'est pas une bonne nouvelle pour le Maroc !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4384
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32 L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena24L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena10


L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 23 Nov - 14:22

Joint venture peut etre
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 23 Nov - 16:03

maghreb steel n'a été agréé par renault que pour lui fournir le tôles pour les bas de caisse de ses voitures et pas pour la carrosserie à proprement parler, d'où cette initiative envers le sud coréen
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel
Colonel
Socket-error

messages : 1685
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 18 Jan - 10:55

Citation :
Renault: L’écosystème va bientôt se renforcer

L’écosystème de fournisseurs de l’usine Renault à Tanger va être étoffé davantage. Selon Marc Nassif, DG du groupe Renault au Maroc, «la base de nos fournisseurs, qui a déjà doublé depuis la signature du contrat-programme avec l’Etat en 2016, dépasse actuellement 50 entreprises». Ce nombre devrait, dans les mois à venir, augmenter d’une vingtaine de nouveaux acteurs. Il faut dire que le made in Morocco prend de l’ampleur au sein du groupe. Le Maroc est devenu une plateforme industrielle majeure pour Renault puisqu’il représente près de 10% de sa production mondiale. Il est classé dans le top 5 au niveau du groupe sur le plan industriel et se maintient dans le top 15 sur le volet commercial (voir aussi page 15). En matière d’emploi, l’effectif du groupe atteint 11.000 personnes.

Source

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Colonel
Colonel
Socket-error

messages : 1685
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : Ait Mzal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 18 Jan - 10:59

Citation :
PSA emploie 2.300 ingénieurs marocains

PSA compte en ce début 2019 quelque 2.370 ingénieurs et techniciens spécialisés. 370 d’entre eux travaillent chez le groupe en interne, tandis que 2.000 sont en sous-traitance chez Altran Maroc. Ces chiffres ont été annoncés par le ministre de l’Industrie, Moulay Hafid Elalamy, mardi dernier, lors du Colloque X. Pour rappel, lors de la signature du contrat avec l’Etat marocain, le groupe avait annoncé un objectif de 1.500 emplois à l’horizon 2020.

https://www.leconomiste.com/article/1039448-psa-emploie-2-300-ingenieurs-marocains

Citation :
PSA: Une montée en puissance en R&D...

Créer un écosystème R&D au Maroc. C’est l’ambition du groupe PSA. Son centre R&D, impliquant plusieurs partenaires, sera renforcé. D’ici la fin de l’année, il comptera quelque 750 employés, selon le directeur de la zone Afrique-Moyen-Orient du groupe, Jean-Christophe Quémard. D’ici 2021, l’effectif sera porté à 4.000.

https://leconomiste.com/article/1039447-psa-une-montee-en-puissance-en-rd

_________________
لك الله ياوطني
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena31L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Ambass10
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena15

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeDim 20 Jan - 16:13

Econostrum a écrit:

Renault a produit 400 000 véhicules en 2018 au Maroc dont 90% pour l'export


Le groupe Renault bat un record de production en 2018 avec 402 150 véhicules produits dans ses deux usines marocaines : 318 600 (contre 330 000 prévus) pour celle de Tanger Med, inaugurée début 2012, et 83 550 pour l'historique de Casablanca (Socoma).

Selon Marc Nassif, directeur général de Renault Maroc, 94 % des véhicules produit à Tanger sont exportées (69% pour l'usine Socoma) vers soixante-quatorze pays. Le site de Casablanca (Logan et Sandero) prévoit de doubler sa capacité de production à l'horizon 2022 passant de 80 000 à 160 000 véhicules.

Dans le même temps, 75 148 véhicules ont été livrés au Maroc, soit une part de marché de 42,5% qui en fait le premier constructeur du Royaume. La marque Dacia représente 49 649 ventes (28% de parts de marché) et Renault 25 769 (14,5% de parts de marché). Elles occupent respectivement la première et la seconde place au Maroc.

Six modèles du groupe se positionnent dans le Top 6 des meilleures ventes au Maroc : Dacia Logan (13 280 ventes), Renault Clio (12 470), Dacia Dokker (12 434), Sandero (11 918), Duster (8 106) et Renault Kangoo (5 544 ventes).

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeJeu 7 Fév - 12:18

Citation :
Industrie automobile : MHE revoit ses objectifs à la hausse

MHE vise désormais une capacité de production de 1 million de véhicules fabriqués au Maroc à l'horizon 2022 et veut relever les objectifs de chiffre d'affaires à l'export, de création d'emplois et de taux d'intégration locale.
Le ministre de l'industrie s’exprimait ce mercredi 6 février lors de l’ouverture de la 6ème édition des « Automotive Meetings Tangier », événement dédié au développement de l’industrie automobile.

Il a dressé un bilan encourageant pour le secteur automobile qui, depuis 2014, est appuyé par le Plan d’accélération industrielle et sa logique des écosystèmes.

Voici le détail du bilan à fin 2018 :

- Le secteur automobile est déjà le premier secteur exportateur du Maroc et hisse le Royaume au rang de premier producteur de véhicules en Afrique.

- Le Maroc compte trois constructeurs automobiles : Renault, PSA et le chinois BYD (convention signée fin 2017).

- Plus de 200 équipementiers automobiles sont installés au Maroc. Plus de 50 usines d’équipementiers de rang 1 sont en cours de construction.

- Neufs écosystèmes ont été établis : Câblage, intérieur véhicules & sièges, métal emboutissage, batterie, PSA, moteurs, Renault, Delphi et Valeo. Trois écosystèmes sont en cours de création (prévus pour 2019) : ingénierie, pièces de rechange et extérieur des véhicules.

- Le chiffre d’affaires à l’export atteint 65 milliards de DH, selon l’Office des changes (+10,5% en un an). Pour le ministre, le montant de l’export atteint 70 milliards car certaines opérations sont classées dans d’autres rubriques par l’Office des changes. Les deux départements sont en train d’harmoniser leurs chiffres.

- 85.000 nouveaux emplois ont été créés dans le secteur entre 2014 et 2018, portant le total des emplois dans le secteur à 158.000.

- La production des usines Renault a atteint 402.000 véhicules en 2018. La capacité du constructeur montera à 500.000 véhicules au terme du PAI et celle de PSA à 200.000 véhicules, soit une capacité de production totale de 700.000 voitures. L’usine PSA a déjà démarré la production des premiers véhicules de test et son inauguration est prévue prochainement.

- Le taux d’intégration des véhicules Renault atteint 50,5%. Les premiers véhicules produits par PSA ont un taux d’intégration de 60%.

- Le sourcing local de Renault (approvisionnement en pièces produites localement) a dépassé 1 milliard d’euros, celui de PSA atteint 700 millions d’euros.

Ces réalisations ont encouragé le ministère de l’Industrie à revoir certains objectifs du secteur à la hausse :

- La capacité de production annuelle doit atteindre 1 million de véhicules à l’horizon 2022, soit à travers des extensions des constructeurs existants ou l’installation de nouveaux constructeurs. Avec une capacité déjà prévue de 700.000 véhicules (500.000 pour Renault et 200.000 pour PSA), le secteur est actuellement à 70% du nouvel objectif. L'objectif initial était de 600.000 véhicules.

- Le chiffre d’affaires à l’export doit atteindre 100 milliards de DH contre 70 milliards initialement. Actuellement le secteur est à 65% de cet objectif (70% selon l’estimation du ministre).

Le département de l’industrie estime que cet objectif sera atteint facilement rien qu’avec la croissance organique des constructeurs et des équipementiers et l’augmentation prévue du sourcing local.

Autrement dit, en cas d’extension des usines des constructeurs ou d’installation de nouveaux opérateurs, cet objectif pourrait être dépassé. D'ailleurs, le ministère veut revoir à la hausse cet objectif et le porter à 200 milliards de DH à l'horizon 2025.

http://leboursier.ma/Actus/3771/2019/02/06/Industrie-automobile-MHE-revoit-ses-objectifs-a-la-hausse.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2218
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena11L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Medail10

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 1 Mar - 20:17

Citation :
Le Maroc, cinquième exportateur de voitures vers l'Union européenne
Derrière des géants de l'industrie automobile.

Rédaction du HuffPost Maroc

INDUSTRIE - Vents favorables pour l’industrie automobile au Maroc. Le royaume figure dans le top 6 des exportateurs de voitures dans l’Union européenne (UE) en volume, selon le dernier rapport de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Avec 283.614 unités exportées dans les pays de l’UE en 2018, le Maroc arrive à la cinquième place du classement des principaux exportateurs étrangers de voitures sur le continent européen. Il figure derrière la Turquie (784.719 unités), le Japon (683.176), la Corée du Sud (540.788) et la Chine (319.800), et devant le Mexique (271.880). Il représente ainsi 7,8% du total des voitures exportées dans l’UE.

Un chiffre en augmentation de près de 18% (17,7% exactement) depuis 2017, où le nombre de voitures fabriquées au Maroc exportées dans l’UE s’élevait à 240.908 unités.

En terme de valeur, le Maroc se fait cependant voler la vedette par les géants de l’industrie automobile, Japon en tête, qui a vendu pour 9,9 milliards d’euros de voitures dans l’UE. Le pays asiatique est suivi par la Turquie (8,7 milliards d’euros), la Corée du Sud (7,1 milliards d’euros), les Etats-Unis (5,5 milliards d’euros), le Mexique (5,2 milliards d’euros) et l’Afrique du Sud (4 milliards d’euros). Ces six pays s’accaparent près de 90% de la valeur totale des voitures importées par l’UE l’année dernière.

Concernant l’exportation de véhicules utilitaires et d’autobus, le Maroc se situe là aussi en bonne position en terme de valeur. En 2018, il a vendu pour 234 millions d’euros de véhicules de ce type dans l’UE, contre 201 millions d’euros en 2017, soit une hausse de 16,6%. Il arrive à la quatrième place, derrière la Turquie, l’Afrique du Sud et la Thaïlande.

L’année dernière, 79 millions de voitures ont été vendues dans le monde, soit une baisse de 0,8% par rapport à 2017. L’année 2018 a été marquée par une légère baisse des volumes d’exportation de voitures de l’UE (-1,6%) et une augmentation substantielle des importations (+9,3%).

L’Association des constructeurs européens d’automobiles est l’un des principaux lobbies du secteur automobile auprès de l’Union européenne. Il comprend quinze membres: BMW Group, CNH Industrial, DAF Trucks, Daimler, Fiat Chrysler Automobiles, Ford of Europe, Honda Motor Europe, Hyundai Motor Europe, Jaguar Land Rover, PSA Group, Renault Group, Toyota Motor Europe, Volkswagen Group, Volvo Cars et Volvo Group.

Revenir en haut Aller en bas
ralek1
Commandant
Commandant
ralek1

messages : 1100
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite : L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Unbena32

L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitimeVen 1 Mar - 21:16

mbarki_49 a écrit:
Citation :
Le Maroc, cinquième exportateur de voitures vers l'Union européenne
Derrière des géants de l'industrie automobile.

Rédaction du HuffPost Maroc

INDUSTRIE - Vents favorables pour l’industrie automobile au Maroc. Le royaume figure dans le top 6 des exportateurs de voitures dans l’Union européenne (UE) en volume, selon le dernier rapport de l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA).

Avec 283.614 unités exportées dans les pays de l’UE en 2018, le Maroc arrive à la cinquième place du classement des principaux exportateurs étrangers de voitures sur le continent européen. Il figure derrière la Turquie (784.719 unités), le Japon (683.176), la Corée du Sud (540.788) et la Chine (319.800), et devant le Mexique (271.880). Il représente ainsi 7,8% du total des voitures exportées dans l’UE.

Un chiffre en augmentation de près de 18% (17,7% exactement) depuis 2017, où le nombre de voitures fabriquées au Maroc exportées dans l’UE s’élevait à 240.908 unités.

En terme de valeur, le Maroc se fait cependant voler la vedette par les géants de l’industrie automobile, Japon en tête, qui a vendu pour 9,9 milliards d’euros de voitures dans l’UE. Le pays asiatique est suivi par la Turquie (8,7 milliards d’euros), la Corée du Sud (7,1 milliards d’euros), les Etats-Unis (5,5 milliards d’euros), le Mexique (5,2 milliards d’euros) et l’Afrique du Sud (4 milliards d’euros). Ces six pays s’accaparent près de 90% de la valeur totale des voitures importées par l’UE l’année dernière.

Concernant l’exportation de véhicules utilitaires et d’autobus, le Maroc se situe là aussi en bonne position en terme de valeur. En 2018, il a vendu pour 234 millions d’euros de véhicules de ce type dans l’UE, contre 201 millions d’euros en 2017, soit une hausse de 16,6%. Il arrive à la quatrième place, derrière la Turquie, l’Afrique du Sud et la Thaïlande.

L’année dernière, 79 millions de voitures ont été vendues dans le monde, soit une baisse de 0,8% par rapport à 2017. L’année 2018 a été marquée par une légère baisse des volumes d’exportation de voitures de l’UE (-1,6%) et une augmentation substantielle des importations (+9,3%).

L’Association des constructeurs européens d’automobiles est l’un des principaux lobbies du secteur automobile auprès de l’Union européenne. Il comprend quinze membres: BMW Group, CNH Industrial, DAF Trucks, Daimler, Fiat Chrysler Automobiles, Ford of Europe, Honda Motor Europe, Hyundai Motor Europe, Jaguar Land Rover, PSA Group, Renault Group, Toyota Motor Europe, Volkswagen Group, Volvo Cars et Volvo Group.


L'exemple de l'Afrique du Sud est particulier! Les sud africains ne se trouvent pas dans la liste des 6 premiers exportateurs de voitures vers l'UE en terme de volume, mais ils sont tout de même 6 ème en terme de valeur avec un chiffre de 4 milliards d'euros (devant le Maroc)!

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: L'industrie automobile au Maroc   L'industrie automobile au Maroc - Page 24 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
L'industrie automobile au Maroc
Revenir en haut 
Page 24 sur 25Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25  Suivant
 Sujets similaires
-
» UMT AL-hoceima Protestation Contre ONE
» تهاني عيد الفطر
» accouchement superbe mais après...aille!!!!
» Sit-in des ouvriers de l'OCP
» Abusement à la DXM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: