Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 6 Mar 2016 - 17:55

Affrontement armé à Ankara entre deux familles, 18 blessés par les armes selon les premières informations. La libre circulation des armes ne sera mise en cause, chacun a le droit de protéger ces biens et sa personne.

En 2009, 44 personnes avaient tué pendant un mariage après le litige entre deux familles..

http://www.lefigaro.fr/international/2009/05/05/01003-20090505ARTFIG00297-massacre-lors-d-un-mariage-en-turquie-45-morts-.php
Revenir en haut Aller en bas
RecepIvedik
Lieutenant
Lieutenant


messages : 794
Inscrit le : 25/10/2014
Localisation : FRANCE
Nationalité : Turco-Francais
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 6 Mar 2016 - 19:23

La base de Incirlik pourrait bientôt accueillir des bombardiers B52 de l' US Air force


source turk :http://www.haber7.com/guncel/haber/1829756-b-52ler-incirlike-mi-geliyor

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 6 Mar 2016 - 20:10

Avis à la population, ne vous approchez pas du centre d'Ankara. Les renseignements militaires signalent une attaque prochainement à Ankara.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 6 Mar 2016 - 20:25

Le journal d'opposition Zaman dans le giron d'Erdogan après la décision de justice de prendre les contrôles du journal.

Qui aurait cru que Zaman aurait affiché un article pro-gouvernemental, la purge continue. Le prochain sur la liste sera sûrement le journal Cumhuriyet (République).



Citation :
Turquie : mis sous tutelle, le nouveau « Zaman » affiche une ligne pro-Erdogan

Le quotidien turc à gros tirage Zaman, très critique du président Recep Tayyip Erdogan, est paru dimanche 6 mars pour sa première édition depuis sa mise sous tutelle en affichant une ligne nettement progouvernementale.

En « une » du journal, un article sur un ambitieux projet du gouvernement de construction d’un pont de 3 milliards de dollars entre les rives asiatique et européenne d’Istanbul a remplacé les habituelles critiques de Zaman.

« Internet a été coupé, nous ne pouvons plus utiliser notre système », a rapporté à l’Agence France-Presse l’un des journalistes du quotidien, ajoutant que « l’édition de dimanche n’a[vait] pas été faite par du personnel de Zaman ».

M. Erdogan en « une »

A l’unisson de la presse progouvernementale, Zaman publie également en « une » des clichés de funérailles de « martyrs » tués lors d’affrontements avec des rebelles kurdes dans le sud-est de la Turquie.

Il affiche aussi en « une » une photo de M. Erdogan tenant la main d’une femme âgée et annonce que le chef de l’Etat recevra des femmes pour la journée des femmes la semaine prochaine.

Le quotidien, au tirage de quelque 650 000 exemplaires, avait titré samedi sur un « jour de honte » pour la liberté de la presse en Turquie, ayant pu sortir une dernière édition juste après sa mise sous tutelle.

En début d’après-midi, la police avait mis fin avec des tirs de balles en caoutchouc et de gaz lacrymogène au rassemblement à Istanbul de quelque 500 personnes devant le siège du plus grand quotidien de Turquie, qui avait été investi dans la nuit par les forces de l’ordre.

Le rédacteur en chef limogé

Les administrateurs de tutelle mis en place par les autorités turques ont limogé le rédacteur en chef du groupe, Abdülhamit Bilici, selon plusieurs médias. Cette reprise en main a soulevé l’inquiétude de Washington et de l’UE, qui ont rappelé M. Erdogan au respect de la liberté de la presse.

Elle survient juste avant un sommet lundi entre l’UE et la Turquie sur la crise des migrants, au cours duquel Bruxelles attend d’Ankara des efforts pour enrayer le flot des candidats à l’exil.

Le gouvernement turc a nié toute interférence, le premier ministre Ahmet Davutoglu assurant qu’« il ne s’agi[ssai]t pas d’une procédure politique, mais juridique ». « Il existe de nombreux organes de presse en Turquie qui critiquent notre gouvernement. Aucun n’est soumis à une procédure judiciaire », a affirmé dimanche M. Davutoglu à la télévision turque. Et d’ajouter :

« Parce que la critique est le droit le plus naturel et que ce qui est en question, ce n’est pas une simple activité de presse mais plutôt une opération visant un gouvernement légitime arrivé au pouvoir avec le soutien du peuple. »
Le groupe Zaman, qui, outre Zaman et Today’s Zaman, possède l’agence de presse Cihan, est considéré comme proche de l’imam Fethullah Gülen, ancien allié devenu l’ennemi numéro un de M. Erdogan.

Le président accuse M. Gülen, 74 ans, d’être à l’origine des accusations de corruption qui l’ont visé il y a deux ans et d’avoir mis en place un « Etat parallèle » destiné à le renverser, ce que les « gülenistes » nient farouchement.

Accusé par les autorités turques d’avoir formé une « organisation terroriste », M. Gülen vit aux Etats-Unis depuis 1999 et Ankara a demandé son extradition. Dimanche, M. Davutoglu a déclaré que des discussions étaient en cours avec Washington « dans le cadre de la loi internationale ». « J’espère que nous obtiendrons un résultat le plus rapidement possible », a-t-il conclu.

http://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2016/03/06/turquie-mis-sous-tutelle-le-nouveau-zaman-affiche-une-ligne-pro-erdogan_4877434_3218.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 6 Mar 2016 - 22:56

L'image du jour, le pont Sultan Selim 1er et l'autoroute Nord-Marmara qui mène vers le 3ème aéroport d'Istanbul, sans oublié New Istanbul.. La mer noire derrière et le Bosphore entre l'Europe et l'Asie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 7 Mar 2016 - 20:22

La justice prends le contrôle de l'agence de presse CIHAN proche des Gulenistes.
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 7 Mar 2016 - 20:36

Attention baybars avec toutes les critiques que tu as fais à juste titre contre le président turque, tu risques devoir demander l asil politique en france Wink

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Lun 7 Mar 2016 - 20:42

charly a écrit:
Attention baybars avec toutes les critiques que tu as fais à juste titre contre le président turque, tu risques devoir demander l asil politique en france Wink

Aucune créature ne me fait peur, je pars de ce principe et puis je pense encore que la Turquie est un pays qui profite de la liberté d'expression et de parole. Aucun gouvernement ne peut changer cela. J'aime pas Erdogan et son PM, je les considère comme des hypocrites.

Pour les Gulenistes, je soutien ces opérations, toute organisation qui s'infiltre à l'intérieur de l'Etat doit être démasquée. La Turquie ne doit pas être un pays des clans, des Gourous, des Tourouq (confréries)..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Mar 8 Mar 2016 - 9:45

La production industrielle augmente de 5.6% sur un an. Le déficit commercial de la Turquie diminue de 13.4%.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Jeu 10 Mar 2016 - 0:18

Voici un aperçu du 3ème aéroport d'Istanbul d'une capacité de 150 millions de voyageurs..



Le terminal 1:





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 0:13

Petit je voyais sur presque tous les toits des panneaux solaires qui réchauffé l'eau, le gouvernement veut inciter les citoyens à moderniser leurs installations pour la production d'électricité.

C'est démocratisé depuis les années 80-90..





Entre temps, Tubitak développe un panneau solaire avec un rendement de 16.5% de l'énergie solaire..

http://mam.tubitak.gov.tr/tr/haber/fotovoltaik-gunes-paneli-gelistirildi
Revenir en haut Aller en bas
badr le patriotique
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 440
Inscrit le : 29/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 1:25

Baybars a écrit:
Petit je voyais sur presque tous les toits des panneaux solaires qui réchauffé l'eau, le gouvernement veut inciter les citoyens à moderniser leurs installations pour la production d'électricité.

C'est démocratisé depuis les années 80-90..





Entre temps, Tubitak développe un panneau solaire avec un rendement de 16.5% de l'énergie solaire..

http://mam.tubitak.gov.tr/tr/haber/fotovoltaik-gunes-paneli-gelistirildi
c'est moche à voir mais c'est bien
nous aussi au Maroc dans les nouvelle maison on fait ça
nous on en a l'intéré car on dépend beaucoup d'énérgies

j'ai une quéstion
vous avez des centrales nuke en Turquie? si oui combien?

_________________
si vous me voyez faire des fautes grammaticales ne me dévorez pas
j'ai appris le Français depuis peu

et toujours


                                ALLAH

AL WATAN                                                AL MALIK
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 8:43

badr le patriotique a écrit:

c'est moche à voir mais c'est bien
nous aussi au Maroc dans les nouvelle maison on fait ça
nous on en a l'intéré car on dépend beaucoup d'énérgies

j'ai une quéstion
vous avez des centrales nuke en Turquie? si oui combien?

Toutes les gouvernements turcs n'ont pas voulu du nucléaire, pour cause financière dans les années 70. Ou par peur, surtout après Tchernobyl. Mais cela a un prix a payer, l'importation gigantesque de pétrole et de gaz pour produire de l'électricité et se réchauffer, 60 milliards $ d'importation de pétrole et de gaz est juste énorme.

Dans les années 80. le gouvernement Turc lance un vaste projet de construction de barrage, surtout dans le sud-est, sur l'Euphrate, le Tigre et l'Oronte pour un coût de 32 milliards $. C'est le projet GAP, cela a fait du bien à la Turquie, sa a permet aussi d'exploité les territoires désertiques de la plaine de Mésopotamie. Des centaines de milliers d'emplois crée.



https://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_d%27Anatolie_du_Sud-Est

Le plus grand barrage, le barrage d'Atatürk sur l'Euphrate:



Pour revenir à ta question, deux centrales nucléaires sont en construction actuellement, un dans le sud et un dans le nord pour un coût de 37 milliards $ qui fourniront 9.2GW d'électricité.
Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
Caporal chef
Caporal chef


messages : 182
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 12:25

A la base c'était pas les russes qui devaient vous les construire ? qui est en charge de la construction de ces 2 centrales du coup ?
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9336
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 12:59

37 mds$ !!!
Combien de réacteurs par centrale ?
Généralement un réacteur produit 900/1000 MW.
J'en déduit que vous ferez 2 centrales de 5 réacteurs chacune. C'est énorme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Ven 11 Mar 2016 - 17:57

FarLouati a écrit:
A la base c'était pas les russes qui devaient vous les construire ? qui est en charge de la construction de ces 2 centrales du coup ?

Les Russes s'occupent que la construction de la centrale d'Akkuyu, la centrale de Sinop est assurée par les Japonais (Mitsubishi Heavy Industries) et les Français (Areva). la Turquie a mit fin aux travaux de la centrale nucléaire d'Akkuyu, plusieurs pays sont intéressé pour reprendre le site comme les Coréens, les Japonais, les Français ou les Américains.

PGMi a écrit:
37 mds$ !!!
Combien de réacteurs par centrale ?
Généralement un réacteur produit 900/1000 MW.
J'en déduit que vous ferez 2 centrales de 5 réacteurs chacune. C'est énorme.

Il s'agit de deux centrales nucléaires d'une puissance totale de 9.2GW. 2 centrales (en tout 8 réacteurs).

Akkuyu: 4 réacteurs de nouvelles génération de type VVER (eau pressurisée), chaque réacteur fournira 1200MW d'électricité
Sinop: 4 réacteurs de nouvelles génération de type ATMEA1, chaque réacteur fournira 1100MW d'électricité (c'est un EPR .

Ce sont des réacteurs ultra-modernes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 12 Mar 2016 - 11:28

La première sous-gouverneur voilée de la Turquie prends ces fonctions:



C'est aussi le 95ème anniversaire de l'acceptation de l'hymne national turc (İstiklal Marşı = Marche de l’Indépendance):



Citation :
N'aie crainte, ce drapeau carmin flottant aux premières lueurs de l'aube ne s'éteindra jamais
Tant que la dernière cheminée de ma patrie ne s'éteindra
Il représente l'étoile de ma nation, qui scintillera
Il m'appartient, il n'appartient qu'à ma nation.

Ô croissant chéri, ne t'emporte pas, je peux donner ma vie pour toi.
Souris enfin à mon peuple héroïque ! Pourquoi cette violence cette rage
(Si tel est le cas) tu n'auras pas été digne de tout le sang qui a coulé pour toi
Liberté à mon peuple! méritante et croyant au Droit

Depuis toujours, j'ai vécu libre, et je vivrai libre
Je serais surpris si un fou voulait m'enchaîner.
Je suis comme un torrent rugissant, je franchis mes obstacles en les anéantissant
Je briserais les montagnes, je sortirais de mon lit, je déborderais.

Même si le monde occidental encercle mes fortifications
Mes frontières sont aussi solides que ma foi et ma fierté
Tu es forte, n'aie crainte ! Comment une telle foi pourrait-elle être étouffée
Par ce monstre édenté que tu appelles la « civilisation » ?

Camarade! Ne laisse surtout pas les infâmes entrer dans mon pays
Fais barrière de ton corps, qu'on arrête cette invasion honteuse
L'Éternel va te faire revenir aux beaux jours qu'il t'a promis
Qui sait ? Peut-être demain ? Peut-être encore avant ?

Ne considère pas là où tu marches comme de la simple « terre », apprends à la connaître
Pense au nombre de personnes qui y ont laissé leur vie
Ton père était un martyr, n'abîme pas sa triste mémoire
Même pour tout l'or du monde, ne cède pas ta patrie chérie.

Qui ne donnerait pas sa vie pour cette patrie chérie ?
Si tu presses cette terre, il va en jaillir des martyrs, oui des martyrs !
Que Dieu prenne ma vie, mon amour, tout ce que je suis,
Tant qu'il ne me sépare pas de ma patrie.

Mon esprit est avec toi, c'est cela ta divinité, ton seul but
Que ces mains étrangères ne s'approchent pas de notre temple
Ces prières aux martyrs qui sont à la base de la religion
Doivent pour toujours me pleurer dans mon pays.

Alors s'il y en a qui peuvent s'abandonner [pour leur nation] j'exalterai
De chacune de mes blessures, divinement, mon sang se vidant
Jaillira de mon lieu de naissance comme un esprit unique
Alors, ma tête s'élèvera peut-être jusqu'aux cieux

Agite-toi comme les premières aubes, ô lune sacrée
Peu importe, il est béni, mon sang qui a coulé
Vous ne tomberez jamais, toi et ma race
Vous la méritez, la souveraineté de ce drapeau qui a vécu la liberté
Vous la méritez, l'indépendance de ma nation qui a foi en en Dieu


Note : Dans la traduction française, certains mots sont des ajouts. La présence du nom « Dieu » dans le texte est le témoin de la laïcité naissante à la date où l'hymne a été adopté.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C4%B0stikl%C3%A2l_Mar%C5%9F%C4%B1





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 12 Mar 2016 - 15:14

Le porte parole de la présidence turque, Ibrahim Kain à l'encontre des USA et leurs diplomates: "Les instructions que vous donniez à la Turquie sont du passé messieurs". Après que plusieurs diplomates US avaient exigé qu'Erdogan démissionne au Washington Post.

Donc grosse embrouille entre la Turquie et les USA.



L'Arabie Saoudite, la Turquie et plusieurs autres alliés ne sont pas satisfaits de la politique étrangère des USA, c'est une catastrophe, ils vont attendre qu'Obama ce casse (heureusement), ils espèrent sûrement qu'Hillary ne sera pas élu, ils préfèrent un Républicain. Leurs choix pourraient être Ted Cruz et non Trump.

Trump ou Ted Cruz, ils vont se retirer du conflit Syrien. Mais je m'attends à plus de fermeté face à l'Iran ou Corée du Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Sam 12 Mar 2016 - 21:27

La fille d'Erdogan, Sumeyye Erdogan va se mariée avec Selçuk Bayraktar, Bayraktar, le fils du constructeur de drone Bayraktar... On peut savoir dès maintenant qui emportera les prochains contrats de drone de l'armée de l'air turque, pauvre TAI..



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 9:54

Alors que sa fille se marie avec un homme d'affaire (dont les contrats seront juteux de l'état Turc iront a son beau-fils), son fils Bilal Erdogan est soupçonné en Italie de blanchiment d'argent, il serait s'enfuit d'Italie avec l'aide de l'ambassade de l'Arabie Saoudite (avec un passeport saoudien).

Citation :
Le fils d'Erdogan soupçonné de blanchiment d'argent

Bilal Erdogan, 34 ans, le second fils du président turc Recep Tayyip Erdogan, est l'objet d'une enquête en Italie pour blanchiment d'argent, a appris mercredi l'agence de presse allemande DPA de source judiciaire.

Bilal Erdogan s'est installé en septembre dernier avec sa famille à Bologne pour y reprendre des études. Le procureur de Bologne examine actuellement une plainte déposée par un homme d'affaires turc hostile au président, prétendant que Bilal est en possession d'argent mal acquis, selon l'agence de presse italienne ANSA.

Ouverture d'une enquête
Aucune confirmation de ces informations n'a pu être obtenue auprès du bureau du procureur à Bologne mais une autre source judiciaire a confirmé l'ouverture d'une enquête sur cette base. Le dossier n'en serait encore qu'à un stade précoce.

http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2619789/2016/02/17/Le-fils-d-Erdogan-soupconne-de-blanchiment-d-argent.dhtml

Citation :
Rome’s Police spokesman: Saudi embassy helped Erdoğan’s son to escape the police custody; using a forged Saudi passport and disguised as an Arab diplomat

According to Rai News 24, Italian police spokesman Lt. Colonel Domenico Grimaldi accused the Saudi legation in Rome of facilitating the escape of Bilal Erdoğan who was detained for money laundering allegations. Bilal Erdoğan’s short detention in Rome and later escape are the latest in a series of scandals hitting President Erdoğan’s family.

“Mafia activities continue to plague our judicial system and the Polizia di Stato is blamed for this humiliating security lapse in Rome airport. We also found that a notorious mafia gang active in Calabria and Sicily was hired by members in the Saudi embassy and they managed to release Mr.  Erdoğan from Regina Coeli Prison,” police spokesman Lt. Colonel Grimaldi told AFP.

They moved Bilal Erdoğan to Excelsior Hotel, added Lt. Colonel Grimaldi, and Erdoğan was caught on cameras leaving the Hotel, donned traditional Arab dress and adroitly disguised as a Saudi diplomat; Bilal passed the security check holding a fake Saudi diplomatic passport and we believe, he couldn’t have escaped without the connivance of a number of police officers in Leonardo da Vinci Airport.

Saudi and Turkish regimes try to expand their intelligence cooperation and harmonize efforts to overthrow the Syrian President Bashar al-Assad.

http://awdnews.com/top-news/rome%E2%80%99s-police-spokesman-saudi-embassy-helped-erdo%C4%9Fan%E2%80%99s-son-to-escape-the-police-custody-using-a-forged-saudi-passport-and-disguised-as-an-arab-diplomat
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 12:11

La nouvelle carte d'identité turque biométrique est disponible à partir de demain. Intégrera aussi le permis de conduire, la carte de sécurité sociale, les références fiscales du citoyen, sera utilisé dans le cadre du E-Devlet (E-gov) un code secret lui sera fourni avec, la signature électronique sera aussi disponible avec cette carte. Le gouvernement pense aussi remplacé les passeports par la carte d'identité turque.



Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
Caporal chef
Caporal chef


messages : 182
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 18:32

Explosion à Ankara il y a quelques minutes..

Citation :
Un haut responsable de la sécurité turque a annoncé ce dimanche soir qu'une explosion avait eu lieu dans le cantre d'Ankara, capitale du pays. Selon cette source, il y aurait plusieurs morts et blessés.

Le 17 février dernier, la capitale turque avait été secouée par un attentat à la voiture piégée qui avait fait près de 30 morts. Le président Recep Tayyip Erdogan et son premier ministre Ahmet Davutoglu avaient affirmé que l'attentat avait été planifié par les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) et les combattants kurdes syriens des Unités de protection du peuple (YPG). 17 personnes avaient été arrêtées.

RIP
Revenir en haut Aller en bas
FarLouati
Caporal chef
Caporal chef


messages : 182
Inscrit le : 29/03/2015
Localisation : suisse
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 18:51

Après cette explosion le gouvernement turc sera mis encore plus sous pression et devra s'engager encore plus militairement contre le PKK je pense qu'une trêve n'est plus du tout envisageable ça sera soit le massacre du PKK jusque une déposition des armes ou bien la chute du gouvernement, à suivre..
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1483
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 19:00

RIP.
Dans la même journée un massacre à la Kalashnikov à Abidjan et une explosion à Ankara... Evil or Very Mad
Le monde devient fou......

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3803
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Dim 13 Mar 2016 - 20:11

Baybars a écrit:
Avis à la population, ne vous approchez pas du centre d'Ankara. Les renseignements militaires signalent une attaque prochainement à Ankara.


Malgré l'alerte le bilan est lourd

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...   Aujourd'hui à 19:28

Revenir en haut Aller en bas
 
TURQUIE : Economie, politique, diplomatie...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 37 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 36, 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» une politique énergétique qui se fait désirer
» Traité d'Ambassade avec le Limousin et la Marche
» Le Politique selon Platon
» Fils de politique méritocratie
» Approche socio-politique de l'Asie musulman

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: