Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 5 Mar 2017 - 12:43

Citation :
Yémen: nouveaux raids américains contre el-Qaëda


AFP 05/03/2017


Les Etats-Unis ont mené dimanche de nouveaux raids aériens au Yémen contre des positions d'el-Qaëda qui, de son côté, a tué cinq soldats yéménites lors de l'attaque d'un barrage de l'armée, selon des sources sécuritaires et hospitalières.

Au moins cinq frappes aériennes américaines ont visé à l'aube trois cibles d'el-Qaëda dans la province méridionale de Chabwa et deux autres dans la province centrale de Baïda, ont indiqué à l'AFP des sources sécuritaires yéménites.
Une de ces frappes a été menée à Ghail, un village de Baïda connu pour être un refuge d'un dirigeant d'el-Qaëda, Abdel Ilah Al-Dhahab, ont ajouté ces sources, précisant toutefois que le réseau jihadiste avait anticipé ces nouvelles attaques en déplaçant ses hommes des secteurs à risque vers des zones montagneuses plus sûres.
Dans la province d'Abyane, plus au sud, cinq soldats ont été tués dans une attaque à l'arme automatique lancée dimanche par des combattants présumés d'el-Qaëda contre un barrage de l'armée au nord de la ville côtière de Chaqra, sur le Golfe d'Aden, selon un responsable de la sécurité. Ce bilan a été confirmé à l'AFP par des sources hospitalières.


L'armée américaine a mené pour la quatrième journée consécutive des frappes attribuées à des drones et à des avions de combat contre des cibles d'el-Qaëda dans la Péninsule arabique (Aqpa) dans les provinces d'Abyane, de Chabwa et de Baïda.
Durant les trois premiers jours de frappes américaines, au moins 22 jihadistes d'Aqpa ont été tués, selon des sources sécuritaires et tribales.

Le Pentagone avait affirmé vendredi que les forces américaines avaient mené au total "un peu plus d'une trentaine" d'attaques en deux jours contre des combattants de ce groupe, qui reste fortement implanté au Yémen malgré une traque par les forces progouvernementales.
Les Etats-Unis ont intensifié depuis plusieurs mois leurs frappes aériennes contre Aqpa au Yémen, inquiets de voir ce groupe renforcer son influence à la faveur du chaos provoqué par le conflit qui déchire le pays.
Cette guerre oppose les forces progouvernementales, soutenues par une coalition arabe sous commandement saoudien, aux rebelles Houthis soutenus par l'Iran.
Les rebelles se sont emparés d'une partie du territoire yéménite, dont la capitale Sanaa en septembre 2014.

https://www.lorientlejour.com/article/1038737/yemen-nouveaux-raids-americains-contre-el-qaeda.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 6 Mar 2017 - 23:20

Citation :
Yémen: 22 rebelles tués dans des raids et des combats


AFP 06/03/2017


Au moins 22 rebelles houthis ont été tués lundi dans l'ouest du Yémen dans des combats et un raid aérien de la coalition arabe qui soutient les forces progouvernementales, ont indiqué des responsables militaire et médical.
Seize rebelles ont péri dans une frappe aérienne sur un bâtiment militaire occupé par des rebelles dans la localité de Bajil, près de Hodeida, une importante ville portuaire sur la mer Rouge.

Plus au sud, dans les environs de la ville de Mokha, des affrontements entre rebelles et loyalistes ont coûté la vie à six insurgés dont les corps ont été transportés à la morgue de Hodeida.
Mokha, autre port sur la mer Rouge, a été reprise en février par les forces progouvernementales qui cherchent maintenant à progresser vers le nord et la ville de Hodeida.


La guerre au Yémen oppose les troupes loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi aux houthis et à leurs alliés -des militaires restés fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, qui contrôlent la capitale Sanaa et d'autres parties du pays, notamment l'essentiel de sa façade maritime occidentale.

Ce conflit s'est aggravé avec l'intervention militaire en mars 2015 de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite.
Depuis, la guerre a fait plus de 7.500 morts et 40.000 blessés, selon le chef des opérations humanitaires de l'Onu Stephen O'Brien, qui a récemment affirmé que le Yémen était désormais confronté à "un grave risque de famine".


https://www.lorientlejour.com/article/1038987/yemen-22-rebelles-tues-dans-des-raids-et-des-combats.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mar 14 Mar 2017 - 18:35

Citation :
EXCLUSIVE: Pakistan sends combat troops to southern Saudi border
#YemenWar

Brigade deploys to shore up border against Houthi reprisal attacks from Yemen, but sources tell MEE it will 'not be used beyond Saudi borders'


Pakistan's chief of army staff, Qamar Javed Bajwa, met Saudi Arabia's king in December (Twitter)


The Pakistan army is sending a brigade of combat troops to shore up Saudi Arabia’s vulnerable southern border from reprisal attacks mounted by the Houthis in Yemen, according to senior security sources.

The brigade will be based in the south of the Kingdom, but will only be deployed inside its border, the sources told Middle East Eye. "It will not be used beyond Saudi borders," one said.

It is the latest twist in a brutal and devastating two-year war, which has killed more than 10,000 people in Yemen, injured over 40,000 and brought the impoverished nation to the verge of famine.

Both sides have been accused of war crimes and starving civilians trapped in the carnage.

The war was launched by Saudi Arabia and its Arab coalition allies after the Houthis overran Sanaa, the Yemeni capital, and the southern port of Aden and ousted the Saudi-backed president, Abd Rabbuh Hadi.

Increasingly, the Houthis have been retaliating with cross-border missile strikes on targets deep inside the kingdom.

Last month the Houthis claimed to have hit a military camp near al-Mazahimiyah near Riyadh with what they called "a precision long-distance ballistic missile". The Saudis denied the claim.

On 31 January, a missile killed 80 soldiers on a base run jointly by the Saudis and Emiratis on Zuqar island in the Red Sea, according to reports in Arabic media. The Saudis did not confirm nor deny the strike.

In October a missile was shot down about 65km from Mecca, although the Houthis denied targeting the holy city.

The deployment of the Pakistani brigade follows a visit by General Qamar Javed Bajwa, the Pakistani chief of army staff (COAS), to Saudi Arabia on a three-day official visit in December last year.

"COAS reiterated Pakistan's commitment to the security and protection of the Holy Mosques and also the territorial integrity of the kingdom," the Pakistani army said in a statement.

"Later, General Qamar Javed Bajwa met chief of general staff of Saudi Forces, General Abdul Rehman bin Saleh al-Bunyan, to discuss military to military relations, defence cooperation and regional security situation.

"Both leaders agreed to boost military cooperation and collaboration."

The area of deployment for the Pakistani brigade is politically sensitive in Islamabad, because two years ago the parliament rejected a request by Saudi Arabia's King Salman for Pakistan to join a "Sunni" coalition to fight the Houthis.

Read more: Pakistan teetering between Saudi and Iran


The Houthis, whose tribesmen mostly follow Zaidism, a variant of Shia Islam practised by a minority in northern Yemen, are backed by Iran, although the level of direct support provided by Tehran is disputed.

Parliament debated the deployment for four days, a debate dominated by the fears of further stoking sectarian violence in Pakistan where 20 percent of the population is Shia.

The parliamentary debate also became the target of intense lobbying.

Iran's foreign minister, Javad Zarif, met both Pakistani Prime Minister Prime Nawaz Sharif and the former chief of army staff, Raheel Sharif, as the debate took place.

The Iranians back the Houthis politically, and Saudi Arabia, the US and Australia all say they have supported them militarily as well.

The senior Houthi leaders have been trained by, and their paramilitary structures modelled on, Hezbollah, the Iran-backed Lebanese militia. Advisers from the Islamic Revolutionary Guard Corps (IRGC) have also been involved.
 

Last year, state-affiliated media in Iran said the Houthis were using Iran-made Zelzal-3 surface-to-surface solid fuel missiles, although they insisted the weapon was produced "indigenously".

Sharif owes his life to the Saudis, who saved him from execution after a military coup which brought Pervez Musharraf to power in 1999.

However, the prime minister’s wish to repay a personal debt to the Saudis was not reciprocated by the Pakistan army.

Generals argued then that they were overstretched with campaigns against the Pakistani Taliban in the North West Tribal Areas.

Since then, however, senior military sources in Pakistan claim to have pushed the Taliban out of Swat valley and North Waziristan.

Parliament however is currently pursuing expanding trade links with Iran. Awaid Leghari, the chairman of the foreign affair’s committee of the National Assembly, recently met Ali Larijani, the speaker of the Iranian Majlis, and Alludin Boroujerdi, the chairman of Iran's foreign policy and security committee in the Islamic Consultative Assembly.

A parliamentary delegation from Islamabad is also due to visit Tehran in May. They will discuss re-opening three border markets, a projected gas pipeline and tourism.

Leghari told Pakistan's Dawn newspaper that both sides, he observed, were now feeling "internal pressures" to engage in a big way for mutual benefit.

"More pressure would have to be exerted from within the economies and people and media," he said.

The deployment would not be the first in relations between the two states. President Muhammad Zia ul-Haq deployed an elite Pakistani armoured brigade to the kingdom at the request of Fahd, who was Crown Prince and acting monarch  at the time of the Iranian revolution in 1980.

The brigade was deployed for a decade and some 40,000 soldiers served in it.

http://www.middleeasteye.net/news/exclusive-pakistan-sends-combat-troops-saudi-southern-border-248886071  
Revenir en haut Aller en bas
adminPC
1ere classe
1ere classe
avatar

messages : 68
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 20 Mar 2017 - 12:02

Apparemment les houthis ont tiré des missiles balistiques et ils ont réussi à atteindre une base militaire > http://aa.com.tr/en/middle-east/yemen-s-houthis-say-fired-ballistic-missile-on-riyadh/774814

Vidéo lors des tirs https://www.liveleak.com/view?i=b14_1489948545



les explosions c'est impressionnant lors d'une autre attaque  le 9 Oct-2016 Shocked  https://www.liveleak.com/view?i=4c1_1476053210



Je ne savais pas qu'ils avaient les compétences et les moyens ces  houthis Shocked
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Ven 24 Mar 2017 - 19:13

Citation :
Yémen: 27 combattants tués dans des affrontements


AFP 24/03/2017


Au moins 20 rebelles yéménites houthis et sept soldats des forces progouvernementales ont été tués au cours des dernières 24 heures dans le sud du Yémen en guerre, a indiqué vendredi une source militaire.

Les combats, qui se poursuivaient vendredi soir, ont éclaté jeudi dans le sud de la province méridionale de Chabwa, selon la même source. Cette province a été visée ce mois-ci par une série de frappes aériennes américaines contre le groupe extrémiste el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa).

La guerre qui fait rage au Yémen oppose les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite, à des rebelles houthis, issus d'une minorité chiite du nord du pays et alliés à des partisans de l'ancien président, Ali Abdallah Saleh. Les houthis contrôlent de vastes pans du territoire dont la capitale Sanaa.

Plus de 7.700 personnes ont été tuées dans les combats depuis mars 2015, date de l'intervention de la coalition militaire arabe, selon les Nations unies.
Le pays court également le risque de faire face à une famine cette année si les combats se poursuivent, a mis en garde l'ONU.

https://www.lorientlejour.com/article/1042772/yemen-27-combattants-tues-dans-des-affrontements.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 26 Mar 2017 - 22:53

Citation :
Au Yémen, démonstration de force rebelle deux ans après l'intervention arabe


 
Les rebelles chiites houthis et leurs alliés, les partisans de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, ont organisé dimanche une manifestation
géante à Sanaa, sous le slogan "Résistance à l'agression". REUTERS/Khaled Abdullah

conflit
Symboliquement, un tribunal rebelle a condamné à mort le président Abd Rabbo Mansour Hadi pour "haute trahison".


OLJ/AFP  26/03/2017


Deux ans après l'intervention d'une coalition militaire arabe au Yémen, les rebelles qui contrôlent la capitale Sanaa se disent prêts à résister jusqu'au bout, alors que les lignes de front sont figées et les efforts de paix au point mort.

Les rebelles chiites houthis et leurs alliés, les partisans de l'ex-président yéménite Ali Abdallah Saleh, ont marqué cet anniversaire en organisant dimanche une manifestation géante à Sanaa, sous le slogan "Résistance à l'agression". Selon des correspondants de l'AFP, des centaines de milliers de Yéménites -certains venant de régions contrôlées par les rebelles- ont convergé vers la place Sabine, au centre de Sanaa, en scandant des slogans hostiles à l'Arabie saoudite, qui conduit la coalition arabe, et en promettant de "résister jusqu'au bout".

Symboliquement, un tribunal rebelle avait condamné à mort la veille le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi pour "haute trahison". M. Hadi, qui vit la plupart du temps à Riyad, a été reconnu coupable d'avoir "usurpé le titre de président après la fin de son mandat", d'avoir "incité à l'agression menée par l'Arabie saoudite" et d'avoir "porté atteinte à l'indépendance et à l'intégrité territoriale de la République yéménite", a écrit l'agence de presse rebelle Saba. Six autres responsables du gouvernement Hadi ont été condamnés à la même peine, toujours selon Saba.

Dans un discours samedi, l'ancien président Saleh a affirmé que "les Yéménites libres continueront à choisir l'option de la résistance tant que la coalition, conduite par l'Arabie saoudite, continuera à agresser leur pays et à privilégier le choix de la guerre".

"Tant que votre agression continuera, nous continuerons à résister", a surenchéri le leader rebelle Abdel Malek al-Houthi. "L'ennemi a vécu dans l'illusion en se croyant capable de l'emporter en une semaine ou un mois", mais il s'est "enfoncé dans la boue", a-t-il ajouté à propos de la coalition arabo-sunnite conduite par l'Arabie saoudite.


"Plan iranien"
Côté gouvernemental, un éditorial diffusé par l'agence de presse pro-Hadi a affirmé que "la montée en puissance des miliciens houthis cachait un plan iranien" visant non seulement le Yémen mais aussi les pays du Golfe.

Le conflit au Yémen a démarré après l'insurrection contre M. Saleh dans la foulée du Printemps arabe, en 2011.
S'estimant marginalisés, les houthis, issus de l'importante minorité zaïdite (environ un tiers de la population) concentrée dans le nord, ont lancé une offensive fulgurante en 2014 qui leur a permis de s'emparer entre autres de la capitale Sanaa.
Le 26 mars 2015, l'Arabie saoudite et ses alliés ont déclenché une campagne de frappes aériennes contre les rebelles. Cette intervention a permis aux forces pro-Hadi de reprendre cinq provinces du sud, mais le nord et Sanaa restent toujours sous le contrôle des houthis et de leurs alliés.

Deux ans tout juste après l'intervention arabe, plus de 7.700 personnes, majoritairement des civils, ont été tuées et 40.000 blessées dans la guerre au Yémen. Le pays subit la pire crise humanitaire du monde, selon l'ONU qui s'inquiète notamment des risques de famine.


Les efforts de l'organisation pour trouver une solution politique sont au point mort, comme l'a constaté l'émissaire onusien Ismail Ould Cheikh Ahmed. "Il est dommage aujourd'hui que les parties ne veuillent pas s'asseoir autour de la table" de négociations, a-t-il déclaré le 14 mars à Genève. "Un des sujets qui nous préoccupe, c'est l'augmentation des opérations militaires", s'est-il également inquiété.

Sur le terrain, les lignes de front n'ont pas bougé de manière significative depuis la reprise de cinq provinces du sud aux rebelles pendant l'été 2015. Les offensives lancées dans les provinces de Marib et de Taëz pour prendre en tenailles Sanaa, depuis l'est et le sud, patinent. Les raids aériens de la coalition se poursuivent sur une base quasi-quotidienne, faisant parfois des victimes civiles.
Le seul front réellement actif est celui du sud-ouest, qui a permis aux forces pro-Hadi d'avancer en direction du port de Hodeida, sur la mer Rouge.

Outre les pertes dans les rangs des rebelles et des forces gouvernementales, 42 réfugiés somaliens ont été tués dans cette zone le 16 mars alors qu'ils fuyaient dans une embarcation frappée par une attaque. Un acte "pouvant constituer un crime de guerre", selon l'organisation Human Rights Watch.

https://www.lorientlejour.com/article/1043014/au-yemen-demonstration-de-force-rebelle-deux-ans-apres-lintervention-arabe.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Jeu 30 Mar 2017 - 23:18

Citation :
30 mars 2017 | Par Justine Boquet

L'Arabie Saoudite intercepte quatre missiles balistiques



Le système de défense Patriot employé par les forces saoudiennes a intercepté le 28 mars quatre
missiles balistiques Qaher-M2 tirés depuis le Yémen. © Raytheon



Les forces saoudiennes ont intercepté le 28 mars 2017 quatre missiles balistiques provenant du Yémen. Tirés par les rebelles houthis, ils prenaient pour cible deux villes du sud-ouest de l'Arabie Saoudite, Khamis Mushait et d'Abha.

Selon la coalition arabe opérant au Yémen, ces tirs avaient pour but de neutraliser le système de Défense Patriot, mais ils ont été interceptés par la Royal Saudi Air Defence Forces (RSADF). En représailles, ce sont les bases houthis, d'où les missiles ont été opérés, qui ont été visées par les forces de la coalition arabe.


C'est la première fois depuis le début du conflit que se produit une telle attaque. Si la coalition n'a pas communiqué sur le type de missile utilisé, selon le camp pro-rebelles il s'agirait du Qaher-M2. Ce nouveau missile sol-air basé sur le Qaher-1 aurait une portée de 400 km avec une précision de 5 à 10 mètres quant à l'objectif visé. Il serait équipé d'une ogive de 350 kg.

http://www.air-cosmos.com/l-arabie-saoudite-intercepte-quatre-missiles-balistiques-92493
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 3 Avr 2017 - 19:45

Citation :
Yémen : 20 raids américains contre des militants d'El-Qaëda


AFP 03/04/2017


Des appareils américains ont mené une vingtaine de raids aériens contre des militants d'El-Qaëda au Yémen ces derniers jours, selon le Pentagone lundi, Washington continuant à amplifier sa campagne de lutte contre les jihadistes.

Ces bombardements se sont déroulés dans le courant du week-end, a déclaré le porte-parole du Pentagone, le capitaine de vaisseau Jeff Davis, sans donner davantage de précisions. Depuis le 28 février, cela porte à plus de 70 le nombre de frappes américaines au Yémen. "Nous continuons à cibler El-Qaëda dans la Péninsule arabique (Aqpa) au Yémen pour perturber cette organisation terroriste qui représente une menace significative contre les Etats-Unis", a dit M. Davis.

Le Pentagone a amplifié ses attaques contre Aqap depuis l'entrée en fonction de Donald Trump en janvier.
Mais un raid américain mené en janvier contre cette organisation extrémiste avait fait plusieurs victimes civiles et un mort du côté américain, un soldat d'élite des Navy Seal. Ce raid raté avait été le premier autorisé par M. Trump.
Le capitaine Davis a noté qu'il restait un petit contingent de militaires américains stationnés au Yémen, mais ceux-ci ne sont pas impliqués dans les combats.

La guerre au Yémen oppose les forces gouvernementales, soutenues depuis mars 2015 par une coalition arabe sous commandement saoudien, aux rebelles houthis qui se sont emparés d'une partie du territoire, dont la capitale Sanaa.

El-Qaëda reste présent dans le sud du Yémen malgré les opérations de sécurité qui ont chassé ses membres des centres urbains des provinces du sud reprises par le gouvernement aux rebelles. Les Etats-Unis soutiennent la coalition menée par l'Arabie saoudite par le biais de ventes de munitions et de ravitaillements en vol, ainsi que par un partage limité de renseignement.

https://www.lorientlejour.com/article/1044550/yemen-20-raids-americains-contre-des-militants-del-qaeda.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mer 5 Avr 2017 - 16:24

Citation :
Yémen: 13 rebelles tués dans des raids près du port de Hodeida


Aden, 5 avr 2017 (AFP) -


Treize rebelles ont été tués mercredi au Yémen dans des frappes aériennes de la coalition arabe au sud de la ville portuaire de Hodeida, sur la mer Rouge, selon des sources militaires et médicales.

L'ONU est inquiète de "l'escalade militaire" sur la côte occidentale du Yémen et son équipe humanitaire sur place a appelé "toutes les parties" à assurer "la poursuite du fonctionnement du port de Hodeida" par où transite près de 80% des importations dont la population a grandement besoin, a indiqué un communiqué.

Les raids de mercredi, avec la participation d'hélicoptères d'attaque Apache, ont visé des positions rebelles dans les localités de Taef et Nakhlia, à environ 10 km au sud de Hodeida, le principal port du Yémen contrôlé par les insurgés.

Le bilan de 13 morts parmi les rebelles, donné de sources militaires gouvernementales, a été confirmé par des sources médicales à Hodeida.

Cinq embarcations utilisées par les rebelles pour transporter des armes en direction de l'île de Tarfa, au large de Hodeida, ont été détruites par l'aviation de la coalition conduite par l'Arabie saoudite, selon ces sources militaires.

Le gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi n'a cessé de répéter que Hodeida est le principal objectif des opérations militaires à venir.

Des responsables de ce gouvernement affirment qu'une reconquête de Hodeida permettrait de mettre fin à l'approvisionnement des rebelles en armes.

Mais les organisations humanitaires s'inquiètent d'une opération militaire d'envergure dans cette ville, qui perturberait l'arrivée de l'aide humanitaire.

"Nous assistons à des pénuries de nourriture, à des augmentations de prix et à des perturbations de la production agricole", a rappelé le bureau du coordinateur humanitaire de l'ONU au Yémen.

Une quelconque obstruction des importations commerciales et humanitaires via le port de Hodeida aurait de "graves conséquences" pour l'ensemble du pays, a-t-il souligné.

L'ONU estime à sept millions le nombre de personnes faisant face à un grave risque de famine et a appelé à des dons de 2,1 milliards de dollars pour l'aide humanitaire.

Deux ans de combats ont fait plus de 7.700 morts, majoritairement des civils, et 42.500 blessés, selon l'ONU.

Le conflit oppose les troupes loyales au président Hadi aux rebelles Houthis et à leurs alliés --des militaires restés fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh--, qui contrôlent la capitale Sanaa et d'autres parties du pays, notamment dans le nord et l'ouest.

http://www.marine-oceans.com/actualites-afp/14456-yemen-13-rebelles-tues-dans-des-raids-pres-du-port-de-hodeida
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 10 Avr 2017 - 16:50

Citation :
Yémen: plus de 40 morts dont 3 civils dans les combats en 24 heures


AFP 10/04/2017


Plus de 40 rebelles, soldats et civils ont été tués en 24 heures au Yémen dans des combats et une tentative d'attentat contre un commandant des forces loyales au gouvernement, ont indiqué lundi des sources militaires et hospitalières.

Trois civils ont été tués lundi dans la ville de Dhaleh (sud) lorsqu'un engin a explosé au passage du commandant de la 3e Brigade blindée Ali Mokbil, a indiqué une source militaire. Le commandant et les membres de son escorte n'ont pas été touchés, a ajouté cette source, tandis que l'hôpital S'nah de Dhaleh a confirmé le bilan des victimes civiles.


Dans l'ouest du Yémen, des combats entre rebelles et soldats progouvernementaux ont fait 38 morts au cours des dernières 24 heures, ont indiqué lundi des sources militaires et hospitalières. L'aviation de la coalition arabe sous commandement saoudien, qui intervient en soutien au gouvernement yéménite, a multiplié les raids aériens sur les positions rebelles, selon les sources militaires.

Ces raids ont visé des positions à la limite entre les provinces de Taëz et de Lahej, d'une part, et de Taëz et Hodeida, d'autre part, selon ces sources. Au moins 28 rebelles ont été tués dans ces raids qui ont détruit neuf de leurs véhicules et trois bases de roquettes Katioucha. Des accrochages ont suivi ces raids au cours desquels 10 soldats gouvernementaux ont été tués et 15 autres blessés, selon des sources hospitalières à Aden (sud) où les victimes ont été transportées.

Les fronts de l'ouest du Yémen connaissent des combats récurrents, les troupes progouvernementales tentant d'avancer en direction du port de Hodeida, contrôlé par les rebelles.

Le conflit au Yémen oppose les troupes loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi aux rebelles houthis pro-iraniens et à leurs alliés --des militaires restés fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh--, qui contrôlent la capitale Sanaa et d'autres parties du pays, notamment dans le nord et l'ouest.

Deux ans de combats, depuis l'intervention de la coalition arabe, ont fait plus de 7.700 morts, majoritairement des civils, et 42.500 blessés, selon l'ONU.

https://www.lorientlejour.com/article/1046049/yemen-plus-de-40-morts-dont-3-civils-dans-les-combats-en-24-heures.html
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3368
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 10 Avr 2017 - 17:22

Est ce que le détachement des FRA participent encore aux opérations?
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 18787
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 23 Avr 2017 - 18:19

Citation :
Yémen: trois membres présumés d'el-Qaëda tués par un drone


AFP 23/04/2017


Trois membres présumés d'el-Qaëda ont été tués dimanche dans une attaque de drone, attribuée aux Etats-Unis, contre leur véhicule dans le sud du Yémen, a indiqué un responsable de l'administration locale.
Le véhicule visé dans la localité d'Al-Saïd de la province de Chabwa a été pulvérisé et les corps de ses trois occupants ont été carbonisés, a précisé ce responsable qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

Les attaques contre les jihadistes au Yémen se sont intensifiées depuis l'arrivée au pouvoir aux Etats-Unis de Donald Trump.
Les deux dernières ont coûté la vie le 19 avril à cinq membres présumés d'el-Qaëda dans la Péninsule arabique (Aqpa).
Le Pentagone a confirmé plus de 70 raids aériens au Yémen depuis le 28 février.
Les Etats-Unis sont inquiets de voir Aqpa renforcer son influence à la faveur du chaos provoqué par la guerre au Yémen et craignent aussi des attaques de ce groupe sur le territoire américain.

La guerre oppose les rebelles chiites Houthis présents dans le Nord aux forces loyalistes contrôlant le Sud et bénéficiant du soutien d'une coalition arabe menée par l'Arabie saoudite.
Le mois dernier, le New York Times a affirmé que l'administration Trump avait donné au Pentagone son feu vert pour mener des frappes aériennes ou des opérations commando au Yémen sans avoir à demander l'autorisation préalable de la Maison Blanche.

https://www.lorientlejour.com/article/1048027/yemen-trois-membres-presumes-del-qaeda-tues-par-un-drone.html
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 783
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mer 26 Avr 2017 - 23:08







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    

Revenir en haut Aller en bas
 
Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 23Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 21, 22, 23
 Sujets similaires
-
» DOCUMENTS GUERRE DU GOLF (DESERT STORM)
» Le gouvernement veut fermer l’hôpital militaire du Val-de-Grâce
» pour ou contre le vaccin ROR ?
» Coque pour ou contre
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: