Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 31 Juil 2017 - 20:15

Citation :
Yémen : cinq membres présumés d'el-Qaëda tué dans une attaque de drone


AFP 31/07/2017


Cinq membres présumés d'el-Qaëda ont été tués par un drone lundi dans la province de Marib (centre du Yémen), a annoncé un responsable des services de sécurité yéménites en attribuant l'attaque aux Etats-Unis.

Le raid a visé un rassemblement de membres présumés d'el-Qaëda dans le village de Hathla, a affirmé ce responsable. Des "membres étrangers d'el-Qaëda" font partie des cinq morts, a-t-il ajouté sans autre précision.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump en janvier aux Etats-Unis, les attaques américaines contre les jihadistes se sont intensifiées au Yémen.

Les Etats-Unis sont inquiets de voir el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa) renforcer son influence à la faveur du chaos provoqué par la guerre civile qui déchire ce pays.

En mai, des forces spéciales américaines avaient tué au moins sept combattants d'el-Qaëda au Yémen lors d'un raid terrestre dans la province de Marib, selon le Pentagone.

Un premier raid terrestre avait été mené en janvier à Yakla, une localité de la province centrale de Baïda. Des frappes de drones ont lieu régulièrement depuis.


https://www.lorientlejour.com/article/1065065/yemen-cinq-membres-presumes-del-qaeda-tue-dans-une-attaque-de-drone.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 7 Aoû 2017 - 20:26

Citation :
Yémen: el-Qaëda bat en retraite dans la province pétrolière de Chabwa


AFP 07/08/2017


Une force d'élite yéménite, entraînée par les Emirats et conseillée par les Américains, a pris le contrôle de Chabwa et des sites pétroliers de cette province du sud d'où les combattants d'Al-Qaïda se sont retirés, ont déclaré lundi des responsables militaires locaux.

Comme par le passé, les jihadistes ont évité la confrontation directe et ont procédé à un repli tactique. Une colonne de 45 de leurs véhicules a ainsi été vue par des habitants en train de se diriger vers la province voisine d'Abyane, plus à l'ouest.

L'opération menée par la force d'élite yéménite n'a rencontré aucune résistance majeure, à l'exception d'une attaque suicide commise le jour de son lancement mercredi.
Cette attaque, attribuée à el-Qaëda, a visé une position nouvellement établie par l'armée gouvernementale yéménite. Elle a coûté la vie à sept soldats et neuf ont été blessés, selon un dernier bilan fourni par des sources militaires du Yémen.

La province de Chabwa revêt une importance stratégique pour le gouvernement du président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, en conflit avec les rebelles chiites houthis qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa.
Elle abrite plusieurs gisements de pétrole et de gaz et surtout le terminal gazier de Belhaf, considéré comme la plus importante installation énergétique du pays. Ce terminal était opéré par le groupe français d'hydrocarbures Total jusqu'en 2015, lorsqu'il s'en est retiré en raison de l'intensification de la guerre.

Selon des responsables militaires yéménites, la force d'élite, composée de plusieurs centaines d'hommes bien armés et bien équipés, a commencé à arriver dans la province de Chabwa jeudi.
"La force impliquée dans l'opération est yéménite mais elle a été entraînée pendant des mois par les Emirats arabes unis à Moukalla", capitale de la province voisine de Hadramout (sud-est), a précisé à l'AFP un responsable militaire yéménite.

L'opération s'est déroulée "sous la supervision de militaires des Emirats et avec le soutien de conseillers américains qui ne sont pas présents sur le terrain des opérations", a-t-il dit.
Le Pentagone a indiqué vendredi que des membres des forces spéciales américaines aident les Emiratis et des troupes locales dans leurs opérations contre el-Qaëda au Yémen.

https://www.lorientlejour.com/article/1066092/yemen-el-qaeda-bat-en-retraite-dans-la-province-petroliere-de-chabwa.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 7 Aoû 2017 - 22:09

Citation :
Des forces spéciales américaines engagées au Yémen contre al-Qaïda dans la péninsule arabique

Posté dans Forces spéciales, Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 07-08-2017




Depuis le début de cette année, les forces spéciales américaines ont mené au moins deux raids contre al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQAP), la filiale sans doute la plus dangereuse de l’organisation terroriste, dont un qui, conduit le 29 janvier, a prêté le flanc à la polémique en raison de victimes civiles supposées et de la mort d’un Navy Seal.

En outre, depuis le 28 février, l’aviation américaine a effectué pas moins de 80 frappes aériennes dans ce pays, essentiellement contre des cadres d’AQAP mais aussi en soutien des forces émiraties de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite afin de soutenir les troupes du président Abdrabbo Mansour Hadi face aux rebelles Houthis, soutenus par l’Iran.

Mais l’engagement des États-Unis au Yémen ne s’arrête pas là. En effet, le 4 août, le capitaine de vaisseau Jeff Davis, un porte-parole du Pentagone, a indiqué que des membres des forces spéciales américaines avait été déployés auprès des forces émiraties et yéménites, alors engagées, depuis la ville de Moukalla, dans une opération visant à chasser AQAP de la province stratégique de Chabwa [sud-est du pays].

Ainsi, selon le capitaine de vaisson Davis a précisé que l’objectif de cette opération, lancée le 1er août, visait à « détruire » les capacités de l’organisation jihadiste à préparer des attaques. « Cela implique un très petit nombre de soldats américains sur le terrain qui sont avant tout là pour faciliter le flux des informations », a-t-il souligné, tout en admettant qu’ils pouvaient être toujours être pris dans des combats.

Par ailleurs, le porte-parole a pris soin de préciser que le navire d’assaut amphibie Bataan, qui compte, à son bord, plusieurs centaines de soldats du corps des Marines, n’était pas impliqué dans l’offensive.

Finalement, cette opération n’aura pas duré que quelques jours. Hormis un attentat suicide commis lors de son premier jour contre les soldats yéménites (lesquels ont eu 7 tués), les combattants d’AQAP ont été fidèles à leur habitude, c’est à dire qu’ils ont esquivé le combat pour se réfugier dans la province voisine d’Abyane, située plus à l’ouest. Des témoins ont en effet dit avoir vu une colonne jihadiste de 45 véhicules se diriger vers cette région.

« Les combattants d’Al-Qaïda évoluaient en toute liberté en l’absence de l’armée et des forces de l’ordre », a raconté un civil à l’AFP. « Mais ils sont partis, certains dans des zones désertiques environnantes et d’autres dans la province proche d’Abyane », a-t-il ajouté.

Le contrôle de la province de Chabwa était un objectif prioritaire pour le gouvernement d’Abd Rabbo Mansour Hadi dans la mesure où elle abrite plusieurs gisements d’hydrocarbures et le terminal gazier de Belhaf, qui est la plus importante installation énergétique du Yémen. Jusqu’en 2015, il était géré par le groupe français Total.

http://www.opex360.com/2017/08/07/des-forces-speciales-americaines-engagees-au-yemen-contre-al-qaida-dans-la-peninsule-arabique/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 7 Aoû 2017 - 22:28

Citation :
Yémen: la coalition arabe va permettre le ravitaillement d'avions onusiens


AFP 07/08/2017


La coalition arabe combattant au Yémen sous la direction de l'Arabie saoudite va lever les obstacles empêchant l'approvisionnement en carburant des deux avions de l'ONU acheminant de l'aide à Sanaa sous contrôle rebelle, selon les Nations unies.

La semaine dernière, l'ONU avait fait état d'entraves au ravitaillement de ces appareils reliant la capitale yéménite à Amman et Djibouti. "Nous avons des difficultés à obtenir l'accord de la coalition et du gouvernement du Yémen pour acheminer du carburant afin de faciliter ces vols", avait dit Auke Lootsma, représentant au Yémen du Programme de développement des Nations unies.
"Du carburant sera acheminé cette semaine d'Aden (sous contrôle du gouvernement yéménite) vers Sanaa", a déclaré lundi le porte-parole des Nations unies, Stéphane Dujarric. "Nous avons demandé aux autorités un mécanisme qui permette un approvisionnement en carburant régulier pour les opérations de l'ONU", a-t-il ajouté.

Pour les Nations unies, le Yémen, en guerre civile, connaît la pire crise humanitaire actuellement dans le monde, avec une épidémie de choléra et une famine menaçant sept millions de personnes.
La coalition dirigée par l'Arabie saoudite a déjà été accusée dans le passé de bloquer l'aide humanitaire à destination du Yémen, l'un des pays arabes les plus pauvres.

Stéphane Dujarric a souligné que toutes les parties au conflit gênaient les livraisons d'aide humanitaire au peuple yéménite pris dans "une crise humanitaire indescriptible".
Dimanche, l'Arabie saoudite a promis 33,7 millions de dollars (28,6 millions d'euros) à l'Organisation mondiale de la santé pour lutter contre le choléra au Yémen.

Plus de 8.000 personnes ont été tuées dans la guerre. Les efforts de l'ONU pour mener des négociations de paix semblent actuellement dans l'impasse.

https://www.lorientlejour.com/article/1066138/yemen-la-coalition-arabe-va-permettre-le-ravitaillement-davions-onusiens.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Ven 11 Aoû 2017 - 22:00

Citation :
Yémen : "atterrissage forcé" d'un hélicoptère de la coalition


AFP 11/08/2017


Un hélicoptère opérant au sein de la coalition militaire arabe au Yémen a été forcé de faire un atterrissage d'urgence dans le sud de ce pays en guerre vendredi, a indiqué un porte-parole de cette coalition.

Dans le même temps, des habitants de la zone ont fait état d'un crash d'hélicoptère ayant tué au moins deux soldats.

L'appareil a connu "un problème technique en revenant d'une opération", obligeant le pilote à atterrir en urgence dans une zone sous contrôle gouvernemental, dans la province de Chabwa, a déclaré le colonel Turki al-Maliki, un porte-parole de la coalition alliée au gouvernement contre les rebelles houthis. L'incident a "provoqué des blessures mineures à l'équipage", a ajouté M. Maliki, qui n'était pas joignable vendredi soir pour fournir plus de détails.

Des habitants de la province de Chabwa, majoritairement sous contrôle de l'armée, ont fait état d'un crash d'hélicoptère vendredi soir ayant tué au moins deux soldats. Beaucoup ont précisé qu'ils portaient des uniformes des Emirats arabes unis, qui jouent un rôle clé au sein de la coalition.

Cinq autres soldats ont été blessés et hospitalisés à Moukalla, dans la province voisine du Hadramout, ont-ils indiqué.

La coalition n'a pas souhaité réagir à ces informations.

La guerre au Yémen a fait plus de 8.300 morts depuis l'intervention de la coalition dirigée par l'Arabie saoudite en mars 2015.

https://www.lorientlejour.com/article/1066862/yemen-atterrissage-force-dun-helicoptere-de-la-coalition.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Sam 12 Aoû 2017 - 19:12

Citation :
Yémen : quatre militaires émiratis tués dans la chute d'un hélicoptère


AFP 12/08/2017


Quatre militaires émiratis sont morts dans la chute d'un hélicoptère de la coalition militaire arabe au Yémen, a annoncé samedi l'armée des Emirats arabes unis.

Ces quatre soldats sont morts lorsque l'hélicoptère dans lequel ils se trouvaient "a percuté le sol" en raison d'un problème technique, a déclaré le commandement général des forces armées des Emirats arabes unis, cité par l'agence de presse officielle WAM. L'appareil est tombé dans la province de Chabwa, dans le sud du Yémen, a précisé l'agence.

Vendredi, un porte-parole de la coalition arabe qui combat les rebelles houthis au côté du gouvernement yéménite avait annoncé qu'un hélicoptère opérant au sein de la coalition avait dû faire un atterrissage d'urgence dans la province de Chabwa en raison d'"un problème technique". Ce porte-parole avait alors déclaré que l'équipage de l'appareil avait subi des "blessures mineures". Des habitants de la province avaient pour leur part affirmé qu'au moins deux soldats avaient été tués et cinq autres blessés dans le crash d'un hélicoptère. La coalition n'avait pas réagi à ces déclarations.

https://www.lorientlejour.com/article/1066933/yemen-quatre-militaires-emiratis-tues-dans-la-chute-dun-helicoptere.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mer 23 Aoû 2017 - 17:38

Citation :
Yémen: les rebelles houthis mettent en garde leur allié Saleh


AFP 23/08/2017


Les rebelles houthis, qui contrôlent la capitale yéménite Sanaa, ont averti mercredi leur principal allié, l'ex-président Ali Abdallah Saleh, qu'il "subirait les conséquences" de ses déclarations après que ce dernier les ait qualifiés de "miliciens".

Cette mise en garde est intervenue alors que des habitants de Sanaa craignent des affrontements lors d'un rassemblement prévu jeudi à l'occasion du 35e anniversaire du Congrès populaire général (CPG), le parti de M. Saleh.

Les rebelles chiites houthis, soutenus par l'Iran, et l'ex-président sont alliés depuis septembre 2014, date à laquelle leurs forces se sont emparées de la capitale yéménite.
Des fissures sont apparues au grand jour entre le chef rebelle Abdel Malek al-houthi (38 ans) et M. Saleh (75 ans), qui ont échangé des accusations dans des discours télévisés.

Une déclaration publiée par les houthis tôt mercredi qualifie M. Saleh de "traître" pour les avoir présentés comme une "milice".
"Nous avons reçu un coup de couteau dans le dos", affirme le texte.
Avec cette déclaration, l'ex-président, qui a gouverné le Yémen pendant plus de 30 ans, "franchit la ligne rouge" et il "subira les conséquences de ses mots", a ajouté la direction politique des rebelles.
Selon des témoins, des partisans armés de M. Saleh et des houthis ont accru leur présence ces derniers jours à travers la capitale.

La guerre au Yémen oppose les forces houthis-Saleh au camp pro-gouvernemental, regroupé dans le sud et qui est soutenu par une coalition dirigée par l'Arabie saoudite.

Le conflit a fait quelque 8.400 morts et 48.000 blessés, dont de nombreux civils, selon l'Organisation mondiale de la santé.
Une épidémie de choléra a en outre fait quelque 2.000 morts et plusieurs régions de ce pays pauvre sont au bord de la famine.

https://www.lorientlejour.com/article/1068740/yemen-les-rebelles-houthis-mettent-en-garde-leur-allie-saleh.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Sam 26 Aoû 2017 - 20:25

Citation :
Yémen : un hélicoptère américain s'écrase


Reuters 26/08/2017


Un hélicoptère Black Hawk de l'armée américaine s'est abîmé en mer, vendredi, lors d'une mission d'entraînement au large du Yémen et un membre d'équipage a été porté disparu, annonce l'état-major.

Cinq autres militaires ont pu être secourus après l'accident, qui s'est produit vers 16h00 GMT à 32 km de la côte sud du Yémen.

L'armée américaine, engagée dans la lutte contre el-Qaëda dans la péninsule arabique, a procédé à 80 raids aériens au Yémen depuis la fin février.

https://www.lorientlejour.com/article/1069313/yemen-un-helicoptere-americain-secrase.html

Citation :
Yémen: la coalition arabe reconnaît avoir visé par "erreur" des civils à Sanaa (communiqué)


AFP 26/08/2017


La coalition arabe sous commandement saoudien opérant au Yémen a reconnu samedi avoir visé par "erreur" des civils lors d'un raid qui a coûté la vie à 14 personnes vendredi à Sanaa, a indiqué un communiqué.

Après avoir enquêté, il s'est avéré qu'une "erreur technique" était à l'origine du raid meurtrier, a affirmé le communiqué de la coalition publié par l'agence saoudienne SPA.

https://www.lorientlejour.com/article/1069350/yemen-la-coalition-arabe-reconnait-avoir-vise-par-erreur-des-civils-a-sanaa-communique.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 27 Aoû 2017 - 17:16

Citation :
Yémen : 3 morts dont un colonel pro-Saleh dans des heurts avec les rebelles houthis


AFP 27/08/2017


Un colonel des forces loyales à l'ex président yéménite Ali Abdallah Saleh et deux rebelles houthis ont été tués dans des affrontements entre les deux camps, dans une escalade sans précédent entre ces alliés.

Le colonel Khaled al-Rida a été tué dans des accrochages à Sanaa samedi soir, indique le parti du Congrès populaire général (CPG) dans un communiqué. Il était le chef adjoint des relations avec l'étranger au sein du parti de M. Saleh.

Alors que le CPG ne nomme pas directement les rebelles houthis, il accuse un "groupe qui n'a aucune moralité" d'être responsable de la mort du colonel, une référence à peine voilée à ces insurgés, avec lesquels le camp de Saleh connaît de vives tensions.

L'agence de presse Saba dirigée par les rebelles a de son côté fait état de la mort de deux membres des Comités populaires, largement dominés par les Houthis, dans des accrochages samedi soir à Sanaa.

Selon des sources du CPG, des violences ont éclaté après une altercation entre des hommes des deux camps à un point de contrôle situé à proximité des bureaux de la présidence, où siège M. Saleh, dans le secteur de Hadda.

Depuis septembre 2014 et la prise de la capitale Sanaa par les rebelles, M. Saleh est officiellement allié aux Houthis, rebelles issus de l'importante minorité zaïdite, qu'il avait pourtant longtemps combattus durant sa présidence (1990-2012).

Les Houthis et les pro-Saleh ont réussi à repousser les forces progouvernementales vers le Sud, qui ont été sauvées in extremis grâce à l'intervention en mars 2015 d'une coalition militaire arabe dirigée par l'Arabie saoudite. Mais des fissures sont récemment apparues au grand jour entre le chef Houthi Abdel Malek al-Houthi et M. Saleh, qui ont échangé des accusations de "trahison" dans des discours télévisés.

M. Saleh avait notamment suggéré que ses alliés étaient une "milice" et les rebelles l'avaient prévenu qu'il "assumerait les conséquences" de ces déclarations.

Les Houthis soupçonnent M. Saleh de négocier, derrière leur dos, avec la coalition arabe. Ce dernier, soutenu par l'Arabie saoudite alors qu'il était président, accuse quant à lui les Houthis de vouloir concentrer le pouvoir entre leurs mains.

Depuis mars 2015, le conflit a fait 8.400 morts et 48.000 blessés, dont de nombreux civils, et provoqué une grave crise humanitaire. Une épidémie de choléra a ainsi fait quelque 2.000 morts et plusieurs régions de ce pays pauvre sont au bord de la famine.

https://www.lorientlejour.com/article/1069389/heurts-au-sein-du-camp-rebelle-au-yemen-un-colonel-pro-saleh-tue.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mar 29 Aoû 2017 - 18:47

Citation :
Yémen : accord pour apaiser les tensions entre Houthis et pro-Saleh


Reuters 29/08/2017


Les dirigeants de la milice houthie et les partisans de l'ancien président Ali Abdallah Saleh ont conclu mardi au Yémen un accord visant à apaiser les tensions entre leurs forces, qui se sont affrontées il y a trois jours à Sanaa.

Des délégations des deux camps, qui se sont rencontrées lundi soir dans la capitale yéménite, ont décidé de supprimer "toutes les causes de tensions survenues à Sanaa et de revenir à la situation sécuritaire antérieure", est-il dit dans un communiqué commun aux factions.

Houthis et partisans de Saleh dirigent conjointement les territoires du nord du Yémen qu'ils contrôlent depuis trois ans et luttent contre le gouvernement reconnu par la communauté internationale, basé dans le Sud et soutenu depuis deux ans et demi par une coalition arabe sous conduite saoudienne. Mais leur alliance reste fragile.

Un rassemblement organisé jeudi par le parti de l'ancien président a suscité la colère des miliciens houthis, qui y ont vu une démonstration de force hostile.

Samedi soir, une fusillade a opposé des combattants des deux camps à un checkpoint installé par les Houthis près du domicile du fils de Saleh. Deux miliciens chiites ont été tués ainsi qu'un colonel de l'armée favorable à Saleh.

La guerre au Yémen a fait plus de 10.000 morts et des centaines de milliers de déplacés.

https://www.lorientlejour.com/article/1069783/yemen-accord-pour-apaiser-les-tensions-entre-houthis-et-pro-saleh.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 11 Sep 2017 - 18:14

Citation :
Un pilote et un soldat émiratis tués au Yémen


AFP 11/09/2017


Un pilote et un soldat émiratis ont été tués au Yémen alors qu'ils participaient à la campagne militaire dirigée par l'Arabie saoudite dans ce pays en guerre, a indiqué lundi l'armée des Emirats arabes unis.

Le sergent Nasser Gharib al-Mazrouei "est mort des suites de ses blessures", a annoncé l'armée, citée par l'agence de presse officielle WAM. Quelques heures plus tard, elle a fait état de la mort du pilote Sultane al-Naqbi à la suite d'un "problème technique" sur son avion.

Le pilote effectuait une mission de reconnaissance au dessus de la côte yéménite sur les bords de la mer Rouge quand son appareil s'est écrasé, a précisé le porte-parole de la coalition arabe, le colonel Turki al-Maliki, via l'agence saoudienne SPA.

Les Emirats jouent un rôle clé au sein de cette coalition militaire menée par Ryad qui intervient au Yémen depuis 2015 contre les rebelles houthis.

En août, les Emirats, soutenus par des forces spéciales américaines, ont lancé une "opération d'envergure" avec des troupes locales contre el-Qaëda dans la péninsule arabique (AQPA), qui a profité du chaos de la guerre pour raffermir son implantation dans le sud du Yémen. Une centaine d'Emiratis ont été tués au Yémen depuis le début de l'intervention de la coalition en mars 2015.

https://www.lorientlejour.com/article/1072005/un-pilote-et-un-soldat-emiratis-tues-au-yemen.html
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 5275
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Jeu 14 Sep 2017 - 15:06

cette semaine une perte de deux chasseurs et leurs pilotes un émirati et hier a 19h un saoudien

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Jeu 14 Sep 2017 - 17:46

Citation :
Yémen: un pilote saoudien meurt lors d'une opération anti-Qaëda


AFP 14/09/2017


U n pilote saoudien est décédé lors d'une opération contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen, a annoncé jeudi la coalition arabe qui intervient dans ce pays en soutien aux forces du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

L'avion de ce pilote s'est écrasé mercredi soir, à la suite d'un "problème technique", dans la province d'Abyane où il intervenait pour soutenir une opération menée au sol par des soldats d'élite yéménites contre el-Qaëda, a indiqué dans un communiqué le commandement de la coalition à Riyad.

Des responsables militaires yéménites avaient indiqué auparavant que des combattants d'el-Qaëda s'étaient retirés d'Al-Wadea, région natale du président Hadi dans le sud, à la faveur d'une opération de ratissage lancée par une force d'élite entraînée par les Emirats arabes unis.

La sous-préfecture d'Al-Wadea est située dans la province d'Abyane et échappait depuis des mois au contrôle des forces progouvernementales favorables au président Hadi, selon ces sources.

La force d'élite yéménite, venue de la province voisine de Chabwa, est entrée mercredi soir dans le chef-lieu de la sous-préfecture, également appelé Al-Wadea, d'où les jihadistes d'el-Qaëda se sont retirés sans grande résistance, ont précisé ces sources.

Ces combattants se sont repliés vers la zone d'Al-Mahfad, dans la même province d'Abyane, où el-Qaëda reste fortement implantée. Al-Mahfad est située aux confins des provinces d'Abyane et de Chabwa.

Durant l'opération, la force d'élite yéménite a arrêté sept personnes soupçonnées d'appartenir à el-Qaëda, dont un artificier présumé du nom d'Abou Abdallah, selon les mêmes sources.

La force d'élite yéménite avait réussi, début août, à reprendre aux combattants d'el-Qaëda la province de Chabwa et ses sites pétroliers.

Le Pentagone avait alors indiqué que des membres de forces spéciales américaines avaient aidé les Emiratis et des troupes locales yéménites dans cette opération.

Washington considère el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa) comme la branche la plus dangereuse du réseau jihadiste.

La province de Chabwa revêt une importance stratégique pour le gouvernement du président Hadi, en conflit également depuis septembre 2014 avec des rebelles houthis pro-iraniens qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa.

Elle abrite plusieurs gisements de pétrole et de gaz et surtout le terminal gazier de Belhaf, considéré comme la plus importante installation énergétique du pays.

En mars 2015, une coalition militaire, emmenée par l'Arabie saoudite et les Emirats, est venue prêter main forte aux forces progouvernementales qui se sont regroupées dans le sud du Yémen.

https://www.lorientlejour.com/article/1072603/yemen-un-pilote-saoudien-meurt-lors-dune-operation-anti-qaeda.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Jeu 14 Sep 2017 - 18:03

Citation :
Yémen : el-Qaëda se retire de la région natale du président Hadi


AFP 14/09/2017


Des combattants d'el-Qaëda se sont retirés d'Al-Wadea, région natale du président du Yémen dans le sud, à la faveur d'une opération de ratissage menée par une force d'élite entraînée par les Emirats arabes unis, ont indiqué jeudi des responsables militaires.

La sous-préfecture d'Al-Wadea est située dans la province d'Abyane et échappait depuis des mois au contrôle des forces progouvernementales favorables au président Abd Rabbo Mansour Hadi, selon ces sources.

La force d'élite yéménite, venue de la province voisine de Chabwa, est entrée mercredi soir dans le chef-lieu de la sous-préfecture, également appelé Al-Wadea, d'où les jihadistes d'el-Qaëda se sont retirés sans grande résistance, ont précisé ces sources.

Ces combattants se sont repliés vers la zone d'Al-Mahfad, dans la même province d'Abyane et où el-Qaëda reste fortement implantée. Al-Mahfad est située aux confins des provinces d'Abyane et de Chabwa.

Durant l'opération, la force d'élite yéménite a arrêté sept personnes soupçonnées d'appartenir à el-Qaëda, dont un artificier présumé du nom d'Abou Abdallah, selon les mêmes sources.

La force d'élite yéménite avait réussi, début août, à reprendre aux combattants d'el-Qaëda la province de Chabwa et ses sites pétroliers. Le Pentagone avait alors indiqué que des membres de forces spéciales américaines avaient aidé les Emiratis et des troupes locales yéménites dans cette opération. Washington considère el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa) comme la branche la plus dangereuse du réseau jihadiste.

La province de Chabwa revêt une importance stratégique pour le gouvernement du président Hadi, en conflit également depuis septembre 2014 avec des rebelles houthis pro-iraniens qui contrôlent le nord du Yémen et la capitale Sanaa. Elle abrite plusieurs gisements de pétrole et de gaz et surtout le terminal gazier de Belhaf, considéré comme la plus importante installation énergétique du pays.

En mars 2015, une coalition militaire, emmenée par l'Arabie saoudite et les Emirats, est venue prêter main forte aux forces progrouvernementales qui se sont regroupées dans le sud du Yémen.

https://www.lorientlejour.com/article/1072559/yemen-el-qaeda-se-retire-de-la-region-natale-du-president-hadi.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Jeu 14 Sep 2017 - 23:39

Citation :
Les rebelles au Yémen menacent de tirer des missiles sur Abou Dhabi


AFP 14/09/2017


Le chef des rebelles au Yémen, pays ravagé par la guerre, a menacé jeudi de tirer des missiles sur les Emirats arabes unis et de lancer des attaques navales contre des sites et des pétroliers saoudiens.

Les Emirats participent à une coalition de pays arabes commandée par l'Arabie saoudite, qui aide militairement depuis mars 2015 le pouvoir du président Abd Rabbo Mansour Hadi face aux rebelles pro-iraniens Houthis.

Soutenus par des unités restées fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, les Houthis contrôlent la capitale Sanaa et le nord du Yémen depuis 2014. Les forces progouvernementales se sont, elles, regroupées dans le Sud.

"Les Emirats se trouvent désormais à portée de nos missiles", a affirmé le chef des rebelles, Abdel Malek Al-Houthi, ajoutant que ses forces avaient développé des missiles balistiques capables d'atteindre la capitale émiratie Abou Dhabi.
"Les compagnies installées ou ayant des investissements aux Emirats ne doivent plus considérer ce pays comme sûr", a ajouté le chef rebelle âgé de 38 ans sur la télévision al-Massira, contrôlée par ses partisans.

Le soutien militaire des Emirats au pouvoir yéménite a été essentiel lors de la reprise aux rebelles de cinq provinces du sud du pays en 2015.
Abdel Malek Al-Houthi a assuré que ses partisans n'avaient cessé de perfectionner leurs missiles et rappelé que certains avaient atteint des objectifs au nord de Ryad, la capitale saoudienne, et au sud de La Mecque, ville sainte de l'islam en Arabie saoudite, pays voisin du Yémen.
Il a également affirmé que la marine des rebelles était désormais capable de prendre pour cibles des installations pétrolières saoudiennes et les pétroliers transportant le brut saoudien en mer Rouge.
"Toute aventure visant à prendre le port de Hodeida (sur la mer Rouge) sera suivie par des attaques contre les pétroliers saoudiens", a-t-il prévenu. Le port et la ville de Hodeida dans l'ouest du Yémen sont contrôlés par les rebelles.

Les Houthis ont lancé de nombreuses salves de missiles sur l'Arabie saoudite faisant des victimes depuis le début du conflit.
Trois ans après l'entrée des rebelles à Sanaa, le chef rebelle a dit "déceler des signes d'une nouvelle escalade militaire contre ses partisans" de la part de la coalition arabe.

A propos des tensions avec son allié Ali Abdallah Saleh, il s'est montré rassurant en déclarant que de nouvelles "ententes entre les deux parties ont renforcé la stabilité politique et sociale, et permis de se consacrer à mettre en échec l'agression".
Selon des médias, MM. Houthi et Saleh ont réaffirmé la solidité de leur alliance lors d'un entretien téléphonique.
Plus de 8.400 personnes, y compris des civils, ont perdu la vie durant la guerre civile au Yémen qui a par ailleurs provoqué la pire crise humanitaire de la planète, selon l'ONU.

https://www.lorientlejour.com/article/1072657/les-rebelles-au-yemen-menacent-de-tirer-des-missiles-sur-abou-dhabi.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 17 Sep 2017 - 18:06

Citation :
Yémen/el-Qaëda : un jeune militaire se venge des tueurs de son père


AFP 17/09/20
17

Un jeune militaire yéménite participant à la lutte contre El-Qaëda dans le sud a abattu trois détenus du réseau jihadiste juste après qu'ils ont avoué avoir tué son père, colonel des forces progouvernementales, a indiqué dimanche une source sécuritaire. L'information donnée par une source sécuritaire a été confirmée par des sources tribales.

Ce militaire, membre des services de renseignement progouvernementaux, a tué par balle, lors d'un interrogatoire samedi, trois hommes d'El-Qaëda dans un acte de vengeance instantané, lié à l'assassinat de son père en août dans le district d'Al-Wadea de la province d'Abyane.

Les trois jihadistes avaient été faits prisonniers lors d'une opération militaire à Al-Wadea où El-Qaëda était actif jusqu'à la semaine dernière. Le jeune militaire a été laissé en liberté, selon des sources concordantes.
Aucune identité n'a été donnée pour des raisons de sécurité.

Jeudi, des responsables militaires yéménites avaient indiqué que des combattants d'El-Qaëda s'étaient retirés d'Al-Wadea, région natale du président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi dans le sud, à la faveur d'une opération de ratissage lancée par une force d'élite entraînée par les Emirats arabes unis. Durant l'opération, la force d'élite yéménite avait arrêté sept personnes soupçonnées d'appartenir à El-Qaëda, dont un artificier, selon les mêmes sources. Les trois hommes abattus samedi faisaient partie du groupe de sept détenus et ils étaient gardés dans un endroit distinct, a indiqué dimanche la source sécuritaire.

El-Qaëda est bien implanté dans les tribus du Yémen, en particulier dans le sud, depuis plus de deux décennies. Le réseau jihadiste a profité de la guerre civile depuis 2014 au Yémen pour renforcer ses positions, alors qu'une lutte d'influence l'oppose au groupe Etat islamique.

L'organisation El-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa), qui regroupe des jihadistes du Yémen et d'Arabie saoudite, est considérée par Washington comme la branche la plus dangereuse du réseau au niveau mondial.

Les opérations anti-Qaïda au Yémen, qui impliquent des forces yéménites, émiraties et américaines, se sont intensifiées depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump en janvier dernier.

https://www.lorientlejour.com/article/1073136/yemen-el-qaeda-un-jeune-militaire-se-venge-des-tueurs-de-son-pere.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Dim 17 Sep 2017 - 18:39

Citation :
Otage pendant 18 mois au Yémen, un prêtre indien remercie ses gardiens


AFP 17/09/2017


"Je remercie mes gardiens qui ne m'ont pas maltraité", a répété samedi un prêtre indien enlevé en 2016 au Yémen et libéré mardi au bout de 18 mois, estimant que "la meilleure arme contre un ennemi est l'amour et la prière".

Le père Thomas Uzhunnalil, ému, a évoqué sa captivité dont il est ressorti affaibli par un diabète et amaigri de trente kilos, lors d'une conférence de presse samedi à Rome.

Le prêtre indien de 59 ans avait été enlevé le 4 mars 2016 lors d'une attaque contre un hospice à Aden (sud) qui avait fait 16 morts, dont quatre soeurs de l'ordre fondé par mère Teresa. Décrite à l'époque par le pape François comme "insensée et diabolique", l'attaque n'avait pas été revendiquée mais attribuée à des jihadistes.

"Ils ne me connaissaient pas. Je me trouvais là. Ils m'ont laissé en paix et tué les autres, parce qu'ils voulaient peut-être de l'argent", raconte le père qui appartient à l'ordre religieux des Salésiens (fondé au XIXème siècle pour pratiquer la charité).

Du jour de l'enlèvement, il se souvient notamment de ce tabernacle jeté avec lui dans la voiture des ravisseurs. "Je n'avais pas peur", glisse-t-il, en remerciant l'Inde et Oman. Sa libération a été attribuée à Oman, qui entretient des relations équilibrées avec toutes les parties en conflit au Yémen et a réussi ces dernières années à obtenir la libération de plusieurs étrangers.

"Je remercie au nom du Seigneur, même mes gardiens qui ont été compréhensifs avec moi et qui ne m'ont pas maltraité", dit le prêtre, en précisant qu'ils avaient simulé des coups dans des vidéos où il apparaît.
"Ils m'ont dit : +quand tu seras libre, de retour chez toi, lis le Coran et deviens musulman+ et ils ont montré comme cela avec le doigt en l'air +il n'y a qu'un seul Dieu+".

Le prêtre a indiqué ne pas connaître l'identité de ses ravisseurs et ne sait pas si une rançon a été versée.
Il avait commencé sa mission au Yémen en 2012, où il était responsable de trois églises. Dans ce pays musulman, la communauté catholique est composée d'immigrés venant des Philippines, d'Inde et du Sri Lanka.
Après des examens médicaux complets à Rome, l'ex-otage devrait retourner en Inde. Mercredi, il avait été reçu par le pape François au Vatican.

https://www.lorientlejour.com/article/1073060/otage-pendant-18-mois-au-yemen-un-pretre-indien-remercie-ses-gardiens.html
Revenir en haut Aller en bas
pyromane
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1368
Inscrit le : 22/06/2011
Localisation : Ailleurs
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Mar 19 Sep 2017 - 14:49

Ca chauffe depuis la nuit dernière aux frontières AS/Yémen, Aljazeera parle de 7 morts saoudiens et AlArabiya parle de 70 morts Houthis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1882
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 2 Oct 2017 - 23:57

L'ambassadeur du yemen a rabat dément le retrait du Maroc de la coalition arabe

Citation :
http://www.hespress.com/politique/366552.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 21074
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    Lun 16 Oct 2017 - 19:03

Citation :
Yémen: attaque de drones contre des camps de l'EI, une première


AFP 16/10/2017


Deux camps du groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont été visés lundi par des drones au Yémen, une première dans ce pays miné par la guerre, ont indiqué des sources de la sécurité.
Plusieurs membres de l'EI ont été tués et blessés par les deux attaques de drones dans la province centrale de Baïda, ont précisé ces mêmes sources.

Des drones américains visent régulièrement el-Qaëda dans la péninsule arabique (Aqpa) qui a renforcé son influence à la faveur du chaos provoqué par la guerre civile qui déchire le Yémen depuis plus de deux ans.

Les Etats-Unis, qui considèrent Aqpa comme la plus dangereuse des branches d'el-Qaëda, ont intensifié les attaques contre ses membres depuis l'arrivée de Donald Trump à la présidence en janvier.

Mais c'est la première fois que des sources de sécurité liées au gouvernement internationalement reconnu font état d'attaques de drones contre l'EI. A l'instar d'Aqpa, ce groupe ultraradical a également profité de l'instabilité politique et sécuritaire pour renforcer son influence et commettre plusieurs attentats.

Les sources de sécurité ont indiqué à l'AFP que des chefs tribaux avaient interdit aux familles des jihadistes présumés tués de récupérer les corps et de s'approcher des deux camps visés par les drones.
Elles ont indiqué que les drones étaient probablement américains, les Etats-Unis étant les seuls à disposer de drones dans la Péninsule arabique.

Au Yémen, la guerre oppose les forces du gouvernement du président Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, aux Houthis, rebelles issue de l'importante minorité zaïdite, alliés à des unités de l'armée restées fidèles à l'ex-président déchu Ali Abdallah Saleh et accusés de liens avec l'Iran.

La guerre a fait 8.673 tués et 58.636 blessés depuis l'intervention en mars 2015 de la coalition arabe sous commandement saoudien, selon les derniers chiffres de l'Organisation mondiale de la santé.

https://www.lorientlejour.com/article/1078582/yemen-attaque-de-drones-contre-des-camps-de-lei-une-premiere.html
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm    

Revenir en haut Aller en bas
 
Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24
 Sujets similaires
-
» DOCUMENTS GUERRE DU GOLF (DESERT STORM)
» Le gouvernement veut fermer l’hôpital militaire du Val-de-Grâce
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» A ceux qui sont Contre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: