Royal Moroccan Armed Forces

Royal Moroccan Armed Forces Royal Moroccan Navy Royal Moroccan Air Forces Forces Armées Royales Forces Royales Air Marine Royale Marocaine
 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
AuteurMessage
FAR SOLDIER
Modérateur
Modérateur
FAR SOLDIER

messages : 5955
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Nowhere
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena30
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Ambass10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 25 Sep 2015 - 2:37

Rappel du premier message :

Moi je pense que leur shoot n'avait aucun objectif militaire car pas de menace direct, ces deux gamins voulaient tout simplement s'amuser a tirer des roquettes car l'argent coule a flot donc ça revient pas cher, mais ça montre un deficit flagrant de discipline dans leur armée.
Comme dans GTA (pour les joueurs qui connaissent) quand tu tape le code d'arme illimité, et ben tu tire de partout avec toutes les armes juste pour t'amuser, ces deux saoudiens c'est la meme chose What a Face
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeDim 16 Sep 2018 - 19:29

Citation :
Yémen: 32 rebelles tués, l'émissaire de l'ONU à Sanaa



Aden, 16 sept 2018 (AFP) -


Au moins 32 rebelles ont été tués dans des combats et des raids aériens ces dernières 24 heures autour de Hodeida, la grande ville portuaire dans l'ouest du Yémen, ont indiqué dimanche des sources militaires et médicales.

Ces nouvelles violences ont coïncidé avec l'arrivée dimanche de l'émissaire de l'ONU Martin Griffiths à Sanaa, selon une source aéroportuaire.

L'un des raids aériens menés dimanche par la coalition anti-rebelles sous commandement saoudien a visé une antenne de la radio locale de Hodeida, sous contrôle des rebelles et située dans l'ouest de la ville.

Trois personnes ont été tuées dans cette attaque, a indiqué une source militaire yéménite.

La chaîne de télévision Al-Massirah, contrôlée par les Houthis, a de son côté affirmé que l'attaque avait fait quatre morts: trois personnes affectées à la sécurité du bâtiment de la radio et un employé.

Ces victimes s'ajoutent aux 32 rebelles tués dans des combats et des frappes aériennes depuis samedi et dont les corps ont été transportés dans deux hôpitaux de Hodeida, selon des sources médicales. Quatorze rebelles ont également été blessés, selon les mêmes sources.

Les combats autour de Hodeida, dont le port est essentiel pour l'arrivée de l'aide humanitaire et des importations du Yémen, ont repris après l'échec des pourparlers pour la paix le 6 septembre à Genève à la suite du refus des rebelles d'y participer sans garantie de pouvoir rentrer dans leur pays et d'évacuer des blessés.

Martin Griffiths a entamé de nouvelles discussions avec des représentants rebelles jeudi à Mascate, la capitale du sultanat d'Oman. Il prévoit des entretiens avec des chefs Houthis dans la capitale Sanaa qu'ils contrôlent. Les rebelles sont soutenus par l'Iran.

La ville et le port de Hodeida sont depuis juin dans la ligne de mire des forces progouvernementales, appuyées principalement par Ryad et Abou Dhabi qui considèrent les Houthis comme des "miliciens à la solde de Téhéran".

Ces forces progouvernementales ont affirmé avoir progressé lors des dernières opérations, prenant notamment le contrôle de points stratégiques appelés "Kilomètre 10" et "Kilomètre 16" sur la route reliant Hodeida à Sanaa, de manière à couper l'une des principales voies d'approvisionnement des rebelles.

Les Houthis affirment résister dans ces deux secteurs où ils disent avoir lancé des contre-offensives.

Depuis mars 2015, date du début de l'intervention de la coalition menée par Ryad, le conflit au Yémen a fait près de 10.000 morts, plus de 56.000 blessés, et provoqué "la pire crise humanitaire au monde" selon l'ONU.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-32-rebelles-tues-l-emissaire-de-l-onu-a-sanaa
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeSam 13 Oct 2018 - 21:35

Citation :
Houthi rebels destroy M1 Abrams tank in Jizan

Oct 13, 2018


 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 10a22

Yemeni rebel group claimed on 13 October that it had destroyed the USA-made M1A2S Abrams main battle tank during the storm Saudi military post in the Jizan province in southern Saudi Arabia.

Yemen’s rebel media released footages on Saturday showing that border Saudi military post was captured in the southern Jizan province deep inside of Saudi Arabia.

Also, Iranian-backed Houthi militants claimed to have hit Saudi M1A2S Abrams main battle tank. They have released videos of their troops destroying Saudi tanks and other targets. Militants fired on a tank, as a result of which Abrams lost the ability to move. The crew of the tank was injured and tried to escape, but one of the tankers was killed. After that, the militants set fire to the damaged tank.

In June 2006, Saudi Arabia requested the foreign military sale of 58 M1A1 tanks and the upgrade of these and the 315 M1A2 already in the Saudi inventory to the M1A2S configuration. The upgrade involves rebuilding to a ‘like new’ condition, similar to the US Army Abrams integrated management programme (AIM).

The M1A2S is a Saudi Arabian variant upgrade of the M1A2 based on M1A2 SEP, with some features, such as depleted uranium armor, believed to be missing.

In December 2009, GDLS received a $17.6m contract from Saudi Arabia for purchase of long-lead materials used for converting 15 M1A2 Abrams tanks to M1A2S tanks.

Yemen fell into civil war in 2014, when Houthi rebels and allied forces of former President Ali Abdullah Saleh overran capital Sanaa and other parts of the country.

The conflict escalated in 2015 when Saudi Arabia and its Arab allies launched an extensive air campaign aimed at reversing Houthi military gains and shoring up Yemen’s Saudi-backed government.

UN-brokered peace talks between the government and Houthi rebels have failed to resolve the conflict, in which 10,000 people were killed and around three million displaced, according to UN estimates.



 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 10b18
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 11a16
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 1123

https://defence-blog.com/army/houthi-rebels-destroy-m1-abrams-tank-in-jizan.html
Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Colonel
Colonel
Shugan188

messages : 1804
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena11
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena11

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeMar 16 Oct 2018 - 15:51

https://www.buzzfeednews.com/article/aramroston/mercenaries-assassination-us-yemen-uae-spear-golan-dahlan

Citation :

American Mercenaries Were Hired To Assassinate Politicians In The Middle East



“There was a targeted assassination program in Yemen. I was running it. We did it.”
Revenir en haut Aller en bas
Gibbson
2eme classe
2eme classe


messages : 3
Inscrit le : 02/03/2017
Localisation : France
Nationalité : France

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 19 Oct 2018 - 17:47

En attendant...

https://i.servimg.com/u/f22/19/79/82/40/atlant10.jpg

Besoin de commentaire ?

https://fr.news.yahoo.com/yémen-s-achemine-pire-famine-connue-monde-depuis-080209573.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 26 Oct 2018 - 23:24

Citation :
L'ONU cherche à identifier l'origine d'armes saisies au large du Yémen


Nations unies (Etats-Unis), 26 oct 2018 (AFP) -


Des experts de l'ONU cherchent à identifier l'origine d'une cargaison d'armes saisies par un navire de guerre américain au large du Yémen, a-t-on indiqué vendredi aux Nations unies, confirmant une information du quotidien américain Washington Post.

"Des spécialistes de l'ONU couvrant la région ont mené une inspection des armes saisies et en référeront aux comités de sanctions adéquats" des Nations unies, a indiqué un porte-parole de l'Organisation.

Selon le Washington Post, présent à bord du navire américain, la cargaison d'armes se compose d'environ 2.500 fusils d'assaut Kalachnikov de type AK-47. Elle a été saisie fin août dans le Golfe d'Aden au sud du Yémen à bord d'un cargo non identifié par le journal.

Les Etats-Unis ont régulièrement accusé cette année l'Iran d'aider militairement les rebelles houthis au Yémen, en guerre contre le gouvernement réfugié dans le sud du pays et aidé depuis 2015 par une coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite.

Téhéran a indiqué n'apporter qu'un soutien politique aux Houthis. Si l'ONU a identifié des missiles comme ayant été fabriqués en Iran, elle n'a pas trouvé de preuve d'une implication directe de l'Iran dans leur acheminement au Yémen.

En plus de trois ans, le conflit a fait près de 10.000 morts, selon l'ONU.

https://www.marine-oceans.com/actualites/l-onu-cherche-a-identifier-l-origine-d-armes-saisies-au-large-du-yemen
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeMar 30 Oct 2018 - 19:18

Citation :
Yémen: la coalition anti-rebelles achemine des renforts vers Hodeida


Aden, 30 oct 2018 (AFP) -


La coalition dirigée par l'Arabie saoudite au Yémen a envoyé des renforts vers la côte ouest en vue d'un nouvel assaut contre la ville portuaire de Hodeida tenue par les rebelles Houthis, ont annoncé mardi des sources militaires gouvernementales yéménites.

La coalition, qui intervient depuis 2015 au Yémen pour soutenir le gouvernement, a déployé plus de 10.000 hommes pour participer à l'offensive et "sécuriser des zones libérées" des rebelles Houthis, soutenus par l'Iran, a précisé une source militaire à l'AFP.

Les Emirats arabes unis, alliés de Ryad, jouent un rôle-clef au sol pour superviser les opérations en vue de reconquérir Hodeida, selon des journalistes sur place.

Les zones déjà libérées autour de la ville portuaire ont été remises à des troupes soudanaises, membres de la coalition chargées de les "sécuriser", afin que les forces yéménites puissent participer à l'offensive "dans quelques jours", a ajouté la même source militaire.

Depuis dix jours, les Houthis ont positionné des combattants sur les toits de plusieurs bâtiments de Hodeida, point d'entrée de trois quarts des importations au Yémen, a indiqué cette source militaire à l'AFP.

Après l'échec de pourparlers soutenus par l'ONU en septembre, la coalition anti-rebelles a annoncé la reprise de son offensive lancée en juin contre Hodeida. Une "pause" avait été marquée pendant l'été.

Outre cette ville, les Houthis contrôlent la capitale Sanaa et le nord du pays.

Le gouvernement yéménite a établi son siège à Aden, grande ville du sud où le nouveau Premier ministre Maïn Saïd a effectué sa première visite officielle mardi depuis sa nomination le 16 octobre, selon l'agence de presse pro-gouvernementale Saba.

Alors que la situation économique ne cesse d'empirer, M. Saïd a affirmé que le gouvernement "se consacrera à compenser les erreurs dans la gestion des affaires, dans l'économie (...) et dans les institutions de l'Etat", a indiqué Saba.

L'économie du Yémen, pays très pauvre de la péninsule arabique, est soutenue à bout de bras par l'Arabie saoudite qui a déjà transféré des milliards de dollars à la Banque centrale.

Les adversaires du gouvernement yéménite dénoncent régulièrement son "incompétence" et la "corruption" qui le mine.

La guerre au Yémen a fait quelque 10.000 morts et plus de 56.000 blessés depuis l'intervention de la coalition, selon l'Organisation mondiale de la santé, mais des responsables humanitaires estiment que le bilan réel est nettement supérieur.

Le conflit a provoqué la "pire crise humanitaire au monde", selon les termes de l'ONU, et le Yémen est menacé par une famine sans précédent en raison de cette guerre d'après les Nations unies.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-la-coalition-anti-rebelles-achemine-des-renforts-vers-hodeida
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 2 Nov 2018 - 17:35

Citation :
Yémen : retour vers la partition ?

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 016


2 novembre 2018/ Stratégie et politique


Parallèlement aux conflits qui opposent sunnites et chiites, djihadistes et quiétistes, sans compter les nombreuses rancœurs inter-tribales, la guerre au Yémen se distingue par un paradoxe. Si le gouvernement yéménite constitue la dernière chance de préserver l’intégrité du pays, la seule force dont il peut bénéficier n’a pour toute autre ambition que de provoquer la sécession du pays.

Créée en 2007 à Aden, le mouvement Al-Hirak (le Mouvement du Sud) reste des plus confidentiels à l’échelle nationale jusqu’à l’offensive houthie. Alors que Riyad cherche à sécuriser sa frontière sud avec le Yémen en s’appuyant sur la coalition Ansar Allah, Abou Dhabi voit dans Al-Hirak le moyen d’étendre sa sphère d’influence autour du golfe d’Aden, en complément de ses positions en Erythrée, pour devenir un acteur de premier plan sur les flux empruntant la mer Rouge, comme le Canal de Suez. En échange de son soutien contre la guérilla houthie, elle s’engage à financer son projet politique et à le doter de moyens militaires conséquents.

Très vite Al-Hirak affirme son ambition sécessionniste en hissant son drapeau sur les bâtiments gouvernementaux à Aden en 2015, ou en adressant une lettre au Conseil de sécurité de l’Onu pour revendiquer l’autodétermination du Sud Yémen. Une ambition qui cherche à se justifier en s’appuyant sur l’état actuel du front militaire.

Les Houthis sont désormais conscrits au nord-ouest et à l’ouest du pays, le long de la côte. Il est frappant de constater que leur frontière sud correspond largement à l’ancienne frontière qui séparait la République Arabe du Yémen et la République Démocratique du Yémen, soutenue par Moscou avant la réunification de 1990.

Pour autant, des tensions ont commencé à se manifester depuis que les leaders d’Al-Hirak ont compris que les EAU cherchaient à s’implanter durablement en intégrant notamment à certains de leurs proxies les combattants djihadistes. Afin de démontrer l’indépendance de son mouvement et son souhait de créer un Etat souverain, le leader d’Al-Hirak, Hassan Baoum, a exigé en mai dernier le retrait des forces émiraties de l’île de Socotra, organisé l’attaque contre l’académie militaire d’Aden, et même perturbé les opérations antiterroristes américaines contre Al-Qaida pour fragiliser la position des Emiratis.

Une situation qui est suivie attentivement par les Russes, qui ont dépêché plusieurs dizaines de mercenaires sur place. Al-Hirak pouvant constituer le moyen de ressusciter les positions russes dans le pays.

https://www.ttu.fr/yemen-retour-vers-la-partition/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4386
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena10


 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 2 Nov 2018 - 19:21

Jamais faire confiance dans les bédouins.
Un jour où l'autre les intérêts du KSA et UAE se heurterons, et ça fera un joli feu d'artifices
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeDim 4 Nov 2018 - 18:02

Citation :
Yémen: intensification des combats à Hodeida, des dizaines de rebelles tués


Hodeida (Yémen), 4 nov 2018 (AFP) -


Des dizaines de rebelles Houthis ont été tués depuis samedi dans des combats et des frappes aériennes sur Hodeida, ville portuaire stratégique de l'ouest du Yémen, ont affirmé dimanche à l'AFP des sources médicales.

Sur le plan humanitaire, le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef) a exhorté "toutes les parties" en conflit à cesser les hostilités, qualifiant le pays en guerre d'"enfer sur terre" pour les enfants, frappés par la famine.

Hodeida, tenue par les Houthis, est depuis jeudi le théâtre de combats avec les forces progouvernementales qui cherchent à reprendre la ville, ainsi que de frappes aériennes attribuées à la coalition anti-rebelles dirigée par l'Arabie saoudite.

Au total, 53 combattants Houthis ont été tués et des dizaines d'autres blessés depuis samedi, ont indiqué à l'AFP des sources médicales à Hodeida.

Les forces loyalistes ont elles perdu 13 hommes, ont affirmé d'autres sources médicales à Aden et Mokha, villes sous contrôle gouvernemental où les cadavres ont été transportés.

La chaîne de télévision rebelle Al-Massirah a fait état de frappes aériennes dans la région de Hodeida.

Les combats entre forces progouvernementales et rebelles ont lieu depuis jeudi dans les environs de l'Université et se sont intensifiés samedi et dans la matinée de dimanche, selon une source au sein des forces progouvernementales.

- "Enfer sur terre" -

Les Nations unies ont exhorté les belligérants à s'asseoir à la table des négociations dans un délai d'un mois, après avoir tenté sans succès en septembre d'organiser des pourparlers de paix à Genève.

"Le Yémen est aujourd'hui un enfer sur terre, non pas pour 50 à 60% des enfants, c'est un enfer sur terre pour chaque garçon et fille au Yémen", a déclaré dimanche le directeur de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Geert Cappelaere, lors d'une conférence de presse à Amman.

"Les chiffres, en fait, ne disent pas grand-chose mais sont importants car ils nous appellent tous à réaliser à quel point la situation est devenue désastreuse", a-t-il encore dit.

Selon ce responsable, 1,8 million d'enfants âgés de moins de cinq ans sont en situation de "malnutrition aigüe".

"Tous les 10 minutes, un enfant meurt en raison de maladies qui pourraient être évitées", a également indiqué M. Cappelaere.

L'actrice Angelina Jolie, envoyée spéciale du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), a lancé dimanche un appel pressant en faveur d'un cessez-le-feu.

Elle a déploré le fait que la communauté internationale ait été "honteusement lente à agir" au Yémen qui est "au bord d'une famine créée par l'Homme" et qui "fait face à la pire épidémie de choléra depuis des décennies", selon un communiqué du HCR.

La coalition anti-rebelles intervient au Yémen depuis 2015 sous commandement saoudien pour rétablir dans la capitale Sanaa le gouvernement internationalement reconnu du président Abd Rabbo Mansour Hadi, réfugié à Ryad.

Outre Sanaa, les Houthis, soutenus par l'Iran, tiennent d'autres villes comme Hodeida, point d'entrée de trois quarts des importations au Yémen.

"Le port de Hodeida est un point vital pour 70 à 80% de la population yéménite (...) parce que c'est seulement via Hodeida que sont acheminées les livraisons commerciales et humanitaires qui nous permettent de fournir l'aide au nord du pays", a indiqué dimanche M. Cappelaere.

Le Yémen est ravagé par une guerre qui a fait quelque 10.000 morts et plus de 56.000 blessés selon l'Organisation mondiale de la santé, mais des responsables humanitaires estiment que le bilan réel des victimes est bien plus élevé.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-intensification-des-combats-a-hodeida-des-dizaines-de-rebelles-tues
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena31 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Ambass10
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeLun 5 Nov 2018 - 15:42

HBO a écrit:

Trump: The Saudis "don't know how to use" U.S. bombs


In August, Saudi-led coalition forces used an American bomb to blow up a school bus in Yemen, reportedly killing at least 51 people, including 40 children.

What he's saying: In his first public comments on that attack, President Trump told "Axios on HBO" that the killings were "a horror show." But he declined to say if it's made him reassess American arms sales to the Saudis.

"I think it's a terrible situation. I hated seeing what happened with the bus and the children cause that's pure — that's a horror show when you see a thing like that, you saw the bus."
Why it matters: Yemen is the world's worst humanitarian crisis, according to the UN. The U.S. has been selling the Saudis weapons to fight the Iran-backed Houthis, and Trump has boasted repeatedly about the size of his Saudi arms deal.

"Axios on HBO" asked Trump whether it bothered him that the Saudi-led coalition has been using U.S. bombs to kill civilians.

"Bother's not strong enough," Trump replied. "That was basically people that didn’t know how to use the weapon, which is horrible."

Axios' Jim VandeHei then asked Trump if this gave him pause about selling American weapons to the Saudis.

"I don't want to see that," Trump replied. "That is a terrible thing. What's going on in Yemen generally is a terrible thing, and we're gonna see and we're looking at Yemen very carefully right now. We are actually studying Yemen very, very carefully."

I asked if Trump would handle the war differently if he were in the Saudis' place.

"I'll be talking about a lot of things with the Saudis," he continued, "but certainly I wouldn't be having people that don't know how to use the weapons shooting at buses with children."
What's next: Last week, the U.S. called for a cease-fire, but within two days, per the Washington Post, "the U.S.-backed Saudi-led coalition launched a fresh offensive."

The war has no end in sight. In a chilling piece, the New York Times Magazine's Robert Worth reported from the ground in Yemen that "Houthi officials say they have studied the Viet Cong’s tactics, and routinely refer to the war as the quagmire that will bring down the House of Saud."
The Houthis believe they have a mandate from God to continue their war, Worth's piece continues. They chant the slogan: "God is great, Death to America, Death to Israel, Curses on the Jews, Victory to Islam."

The war has become a proxy fight between the Saudi-led coalition and Iran, and has put 14 million people at risk of starving to death.

#Video

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur
Fahed64

messages : 14683
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena13
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeLun 5 Nov 2018 - 15:51

A t'il vu les vidéos de pilotes d'apache coca à la main tirer sur des camionnettes de sandalos   Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_mrg

Trump aussi clivant qu'il est, est surtout parfois génial dans sa communication Laughing

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Signat10
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur
mourad27

messages : 6159
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena12
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena30

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeLun 5 Nov 2018 - 21:04

quand je pense que nos forces étaient sous le commandement de ces bédouins

_________________
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 477237Sanstitre
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeMer 7 Nov 2018 - 17:12

Citation :
Yémen: les rebelles ne se rendront "jamais", affirme leur chef


Sanaa, 7 nov 2018 (AFP) -


Le chef de la rébellion yéménite, Abdel Malik al-Houthi, a promis mercredi que ses hommes se battront jusqu'au bout et ne se rendront "jamais", alors qu'une coalition sous commandement saoudien tente de reprendre la grande ville portuaire de Hodeida (ouest).

"Est-ce que l'ennemi pense que pénétrer dans tel ou tel secteur, ou prendre telle ou telle zone, veut dire que nous allons être convaincus que nous devons nous rendre ou remettre le contrôle" de Hodeida à cette coalition, a demandé le chef politico-religieux, ajoutant: "Cela n'est pas en train de se produire et cela ne se produira jamais".

Abdel Malek al-Houthi semble ainsi admettre implicitement que les forces progouvernementales, appuyées par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, sont parvenues à faire des incursions dans la ville située sur la mer Rouge.

Dans son discours télévisé, le chef rebelle, âgé d'une quarantaine d'années, a accusé ses adversaires d'être responsables de la récente escalade ayant fait près de 200 morts en moins d'une semaine selon des sources médicales et militaires.

"L'ennemi bénéficie du nombre qui a encore augmenté pour mettre sous pression la ville de Hodeida", a-t-il affirmé.

Alors que des raids d'avions et d'hélicoptères de la coalition ont visé des positions rebelles dans la ville, les forces progouvernementales ont réalisé des percées au sol depuis une semaine et certaines ONG, dont Save the Children, ont déclaré mercredi que des combats se déroulaient dans Hodeida même.

Dans un communiqué, Save the Children a indiqué qu'une installation médicale qu'elle soutient a été "attaquée" mercredi matin, "causant des dégâts" à une pharmacie de cette installation. L'organisation britannique n'a donné aucune précision sur l'origine de l'attaque.

Toujours selon cette ONG, des barrages nocturnes ont été établis, empêchant les civils d'entrer ou de sortir de la ville.

Depuis plusieurs mois, la coalition antirebelles donnait l'impression d'être dans une impasse militaire.

Le Yémen est de fait quasiment divisé en deux, les forces progouvernementales contrôlant le sud et une bonne partie du centre et les rebelles le nord et une bonne partie de l'ouest.

Depuis 2015, la guerre a fait quelque 10.000 morts et provoqué selon l'ONU la pire crise humanitaire au monde avec des millions de personnes menacées par la famine.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-les-rebelles-ne-se-rendront-jamais-affirme-leur-chef
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 9 Nov 2018 - 18:30

Citation :
Yémen: pilonnage intense des positions loyalistes à Hodeida

Aden, 9 nov 2018 (AFP) -


Les rebelles au Yémen ont bombardé intensément vendredi les positions des forces progouvernementales à Hodeida, avec l'objectif de ralentir leur avancée dans cette ville portuaire clé de l'ouest du pays en guerre, selon des responsables militaires.

Point d'entrée de trois quarts des importations et de l'aide internationale dans ce pays menacé par la famine, la ville de Hodeida est sous contrôle des rebelles depuis octobre 2014 et les forces loyales au président Abd Rabbo Mansour Hadi, appuyées par les alliés saoudiens et émiratis, tentent de la reprendre depuis des mois.

Les forces loyalistes sont entrées jeudi pour la première fois dans la cité où elles ont progressé de quelques km en direction du port.

Vendredi, les Houthis, dont le chef a promis que ses hommes combattraient jusqu'au bout- ont intensifié leurs contre-attaques pour ralentir leur avancée.

Ils "mènent des attaques intensives" en tirant des obus sur les positions des troupes loyalistes dans le sud de la ville, ont précisé les responsables militaires progouvernementaux.

Malgré la résistance féroce des rebelles, les forces loyalistes ont réussi à avancer lentement dans l'est de la ville, ont ajouté ces responsables.

Outre Hodeida, les rebelles contrôlent de vastes pans du territoires dans le nord et le centre du pays, ainsi que la capitale Sanaa.

Les rebelles ont en outre affirmé avoir réussi à couper les voies d'approvisionnement de leurs adversaires dans quatre secteurs de la province de Hodeida, à l'extérieur de la ville éponyme.

Depuis 2015, les forces loyalistes, aidées militairement par l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, tentent de chasser les Houthis, soutenus par l'Iran, des vastes régions qu'ils ont conquises.

La bataille pour Hodeida dure depuis des mois, mais elle s'est intensifiée à partir du 1er novembre. Au total, quelque 250 combattants ont été tués -197 Houthis et 53 loyalistes.

En près de quatre ans, le conflit a fait quelque 10.000 morts et provoqué selon l'ONU la pire crise humanitaire au monde.

Des organisations humanitaires ont exprimé leurs vives inquiétudes quant au sort des civils à Hodeida qui comptait en temps normal quelque 600.000 habitants, mais dont une partie a fui ces derniers mois.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-pilonnage-intense-des-positions-loyalistes-a-hodeida
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeSam 10 Nov 2018 - 17:50

Citation :
Yémen: le plus grand hôpital de Hodeida aux mains des forces loyalistes (responsables)


Aden, 10 nov 2018 (AFP) -


Les forces progouvernementales yéménites se sont emparées du plus grand hôpital de la ville portuaire stratégique de Hodeida tenue par les rebelles Houthis, ont rapporté samedi des responsables militaires.

L'hôpital du 22 mai est situé dans l'est de cette ville que les forces fidèles au président Abd Rabbo Mansour Hadi, appuyées militairement par les alliés saoudiens et émiratis, tentent de reconquérir depuis juin.

Les troupes loyalistes, soutenues par les raids de l'aviation saoudienne, sont entrées jeudi dans la cité où elles ont progressé de quelques km à partir du sud et de l'est en direction du port.

L'hôpital du 22 mai, le principal établissement dans la ville disposant d'une plateforme pour l'atterrissage d'avions médicalisés, a été repris aux rebelles vendredi soir, selon les responsables militaires.

L'offensive sur Hodeida avait été suspendue en juillet pour donner une chance aux efforts du médiateur de l'ONU. Après l'échec en septembre de la médiation onusienne pour trouver un règlement politique, la coalition a annoncé la reprise de l'assaut sur Hodeida qui s'est intensifié à partir du 1er novembre.

Depuis 2015, les forces loyalistes, aidées d'une coalition militaire sous commandement saoudien, tentent de chasser les Houthis, soutenus par l'Iran, de vastes régions conquises dans le nord et le centre du pays, y compris la capitale Sanaa.

https://www.marine-oceans.com/actualites/yemen-le-plus-grand-hopital-de-hodeida-aux-mains-des-forces-loyalistes-responsables
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 14 Déc 2018 - 20:32

Citation :
Yémen : Le Pentagone réclame 331 millions de dollars à la coalition arabe pour des missions de ravitaillement en vol

Posté dans Forces aériennes, Moyen-Orient, Opérations par Laurent Lagneau Le 14-12-2018


 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 13a10c18

Le 13 décembre, à Stockholm, et sous l’égide des Nations unies, le gouvernement yéménite, soutenu militairement par une coalition dirigée par l’Arabie Saoudite, et les rebelles Houthis, aidés par l’Iran, ont trouvé un accord portant sur un cessez-le-feu dans la région de Hodeida, dont le port a une importance crucial pour l’acheminement de l’aide alimentaire destinée aux populations civiles, menacées de famine.

Actuellement, la ville – stratégique – de Hodeida est contrôlée par les rebelles Houthis. Depuis des mois, elle fait l’objet d’une offensive des forces loyalistes, soutenues par la coalition arabe.

Reste à maintenant à voir comment sera mis en oeuvre cet accord, qui, toutefois, demeure limité puisqu’il ne concerne pas la réouverture de l’aéroport de Sanaa, toujours aux mains des rebelles, tandis que la coalition arabe s’assure de la maîtrise du ciel.

Selon l’envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Martin Griffiths, le retrait des combattants de Hodeida devrait commencer dans les « prochains jours ». Ils seront redéployés vers des positions déterminées par les deux parties à l’extérieur de la ville, dans un délai de 21 jours à partir de l’entrée en vigueur du cessez-le-feu. Un comité conjoint, supervisé par l’ONU, contrôlera la réalité de ce redéploiement et les avancées en matière de déminage.

La prochaine étape sera d’arriver à un accord politique qui mettra fin au conflit, qui a fait au moins 10.000 morts [estimation basse, ndlr] en quatre ans.

L’Iran a salué l’accord de Stockholm en évoquant des avancées « prometteuses ». Une position partagée, pour une fois, par les États-Unis, le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompéo ayant parlé d’un « premier pas cruciel ». Et d’ajouter : « La paix est possible. » Même chose pour l’Arabie Saoudite, qui « apporte son soutien déterminé » à ce compromis, décrit par Khaled ben Salmane, l’ambassadeur saoudien à Washington, comme étant un « un pas majeur » pour « parvenir à une solution politique.

De leur côté, les Émirats arabes unis, dont les forces armées tiennent un rôle majeur dans la coalition dirigée par Riyad, ont souligné que ces progrés ont été obtenus grâce à « la pression militaire » exercée sur les rebelles Houthis.

Justement, s’agissant de l’aspect militaire, la coalition arabe a jusqu’à présent bénéficié d’un soutien américain, notamment pour le ravitaillement en vol de ses chasseurs-bombardiers et le renseignement. Du moins était-ce encore le cas le mois dernier.

En effet, le 10 novembre, la coalition arabe avait annoncé qu’elle se passerait en grande partie de l’aide américaine. « Récemment, le royaume [d’Arabie Saoudite] et la coalition ont accru leur capacité à mener au Yémen des vols de ravitaillement de manière indépendante. En conséquence, et en consultation avec les États-Unis, la coalition a demandé l’arrêt du soutien à ses opérations de ravitaillement pour ses opérations au Yémen », avait indiqué un communiqué publié ce jour-là.

Le chef du Pentagone, James Mattis, précisa qu’il avait soutenu cette décision avant d’ajouter que les « États-Unis allaient poursuivre leur rôle pour aider la coalition arabe et les forces yéménites à limiter les pertes civiles et à étendre le déploiement de l’aide humanitaire. »

Seulement, alors que les discussions étaient en cours à Stockholm et qu’un récent rapport des Nations unies a assuré que les rebelles Houthis continuaient de recevoir des armes présumées de facture iranienne, le Sénat américain a adopté une résolution exigeant l’arrêt du soutien militaire des États-Unis aux opérations saoudiennes au Yémen, ainsi qu’une autre pour affirmer qu’il tenait le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman pour « responsable du meurtre » du journaliste Jamal Khashoggi. Un double camouflet pour le président Trump qui, en novembre, avait publié un communiqué pour réaffirmer son soutien à Riyad.

Le vote du Sénat n’a, pour le moment, aucune incidence sur le soutien militaire américain. Pour qu’il en ait éventuellement une, il faut attendre que la Chambre des représentants s’en saisisse, ce qui ne sera apparemment pas possible d’ici janvier prochain. Et puis M. Trump aura la possibilité d’exercer son droit de veto…

Quoi qu’il en soit, et fort opportunément, le Pentagone a annoncé son intention de demander à l’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis de lui rembourser ce qui lui a coûté le ravitaillement en vol des avions de la coalition arabe depuis 2015, après que l’US CENTCOM, son commandement pour le Moyen-Orient et l’Asie centrale, a découvert une « erreur » dans sa comptabilité. Le montant de la facture s’élève à un peu plus de 331 millions de dollars, dont 36,8 millions pour le carburant délivré et 294,3 millions pour les heures de vol assurées par les avions ravitailleurs de l’US Air Force.

L’US CENTCOM « a examiné ses registres et constaté des erreurs de comptabilité. Nous n’avons pas correctement facturé le carburant et les services de ravitaillement en vol au Royaume d’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unies », a expliqué le capitaine de frégate Rebecca Rebarich, une porte-parole du Pentagone.

En réalité, relate The Atlantic, le Pentagone avait reconnu son erreur dès le 27 novembre, via un courrier adressé au sénateur démocrate Jack Reed, qui lui avait demandé des informations sur ce sujet dans le cadre de ses travaux pour le compte de la commission sénatoriale des Forces armées. Dans cette lettre, il avait affirmé s’être aperçu d’une erreur, expliquant que l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis n’avaient pas été facturés de « manière adéquate » pour le carburant et les missions de ravitaillement en vol assurées par l’aviation américaine. Le montant « exact » était alors en cours de calcul…

« C’est une bonne nouvelle pour les contribuables américains », a commenté le sénateur Reed, après l’annonce du montant réclamé à l’Arabie Saoudite et aux Émirats arabes unis. Cela « souligne la nécessité d’une surveillance étroite du département de la Défense. Le peuple américain ne devrait pas être obligé de supporter de tels coûts et j’encourage le Pentagone à prendre des mesures pour obtenir un remboursement intégral », a-t-il ajouté.

http://www.opex360.com/2018/12/14/yemen-le-pentagone-reclame-331-millions-de-dollars-a-la-coalition-arabe-pour-des-missions-de-ravitaillement-en-vol/
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Division
General de Division
Fox-One

messages : 4386
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena10


 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 14 Déc 2018 - 22:06

pourquoi nous on réclame pas notre F-16 perdu pour la coalition ainsi que une prime pour la famille du Feu Pilote Marocain tombé au champs de bataille. !! après tout, les saouds n'ont plus jamais été là pour nous.

Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major
kurahee

messages : 2239
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena10
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeVen 14 Déc 2018 - 23:16

sa famille a été indemnisée
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
General de Brigade
General de Brigade
BOUBOU

messages : 3488
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena21 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeSam 15 Déc 2018 - 0:13

On est pas des mendiants.
Notre fierté est trop cher pour ces ingrats.
Washington va les pomper jusqu'à l'os...


_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

https://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
Alloudi

messages : 7521
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :  Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena28 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena23

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeSam 15 Déc 2018 - 12:51

ils se font raquetter, humilier insulter, et ils continue sur la meme attitude, ils aiment ça les bougres


_________________
Gloire à nos aieux   Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_sal
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Marche10
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
Adam

messages : 2933
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume de tous les Marocains
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena31 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Ambass10
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeMar 1 Jan 2019 - 16:13

The New York Times a écrit:

On the Front Line of the Saudi War in Yemen: Child Soldiers From Darfur


KHARTOUM, Sudan — The civil war in Darfur robbed Hager Shomo Ahmed of almost any hope. Raiders had stolen his family’s cattle, and a dozen years of bloodshed had left his parents destitute.

Then, around the end of 2016, Saudi Arabia offered a lifeline: The kingdom would pay as much as $10,000 if Hager joined its forces fighting 1,200 miles away in Yemen.

Hager, 14 at the time, could not find Yemen on a map, and his mother was appalled. He had survived one horrific civil war — how could his parents toss him into another? But the family overruled her.

“Families know that the only way their lives will change is if their sons join the war and bring them back money,” Hager said in an interview last week in the capital, Khartoum, a few days after his 16th birthday.

The United Nations has called the war in Yemen the world’s worst humanitarian crisis. An intermittent blockade by the Saudis and their partners in the United Arab Emirates has pushed as many as 12 million people to the brink of starvation, killing some 85,000 children, according to aid groups.

Led by Crown Prince Mohammed bin Salman, the Saudis say they are battling to rescue Yemen from a hostile faction backed by Iran. But to do it, the Saudis have used their vast oil wealth to outsource the war, mainly by hiring what Sudanese soldiers say are tens of thousands of desperate survivors of the conflict in Darfur to fight, many of them children.

At any time for nearly four years as many as 14,000 Sudanese militiamen have been fighting in Yemen in tandem with the local militia aligned with the Saudis, according to several Sudanese fighters who have returned and Sudanese lawmakers who are attempting to track it. Hundreds, at least, have died there.

Almost all the Sudanese fighters appear to come from the battle-scarred and impoverished region of Darfur, where some 300,000 people were killed and 1.2 million displaced during a dozen years of conflict over diminishing arable land and other scarce resources.

Most belong to the paramilitary Rapid Support Forces, a tribal militia previously known as the Janjaweed. They were blamed for the systematic rape of women and girls, indiscriminate killing and other war crimes during Darfur’s conflict, and veterans involved in those horrors are now leading their deployment to Yemen — albeit in a more formal and structured campaign.

Some families are so eager for the money that they bribe militia officers to let their sons go fight. Many are ages 14 to 17. In interviews, five fighters who have returned from Yemen and another about to depart said that children made up at least 20 percent of their units. Two said children were more than 40 percent.

To keep a safe distance from the battle lines, their Saudi or Emirati overseers commanded the Sudanese fighters almost exclusively by remote control, directing them to attack or retreat through radio headsets and GPS systems provided to the Sudanese officers in charge of each unit, the fighters all said.

“The Saudis told us what to do through the telephones and devices,” said Mohamed Suleiman al-Fadil, a 28-year-old member of the Bani Hussein tribe who returned from Yemen at the end of last year. “They never fought with us.”

“The Saudis would give us a phone call and then pull back,” agreed Ahmed, 25, a member of the Awlad Zeid tribe who fought near Hudaydah this year and who did not want his full name published for fear of government retaliation. “They treat the Sudanese like their firewood.”

A few thousand Emiratis are based around the port of Aden. But the rest of the coalition the Saudis and Emiratis have assembled is united mainly by dependence on their financial aid.

The Pakistani military, despite a parliamentary vote blocking its participation, has quietly dispatched 1,000 soldiers to bolster Saudi forces inside the kingdom. Jordan has deployed jets and military advisers. Both governments rely heavily on aid from the Gulf monarchies. (A report by a United Nations panel suggested Eritrea may have sent about 400 troops as well.)

But in Sudan, which has played a far larger role, the Saudi money appears to flow directly to the fighters — or mercenaries, as critics call them. It benefits the economy only indirectly.

“People are desperate. They are fighting in Yemen because they know that in Sudan they don’t have a future,” said Hafiz Ismail Mohamed, a former banker, economic consultant and critic of the government. “We are exporting soldiers to fight like they are a commodity we are exchanging for foreign currency.”

A spokesman for the Saudi-led military coalition said in a statement that it was fighting to restore the internationally recognized government of Yemen and that coalition forces upheld all international humanitarian and human rights laws, including “abstaining from child recruitment.”

“The allegations that there are children among the ranks of the Sudanese forces are fictitious and unfounded,” the spokesman, Turki al-Malki, said in the statement. Saudi officials said their soldiers have also died in Yemen, but declined to disclose how many.

The Sudanese ground troops unquestionably have made it easier for the Saudis and Emiratis to extend the war. The Sudanese have insulated the Saudis and Emiratis from the casualties that might test the patience of families at home.

The Sudanese are sometimes deployed to defend the flanks of the Yemeni militiamen who spearhead attacks. But the Sudanese fighters insist they are also the main barrier against the Saudis’ Yemeni foes, the Houthis.

“Without us, the Houthis would take all of Saudi Arabia, including Mecca,” Mr. Fadil said.

Ambassador Babikir Elsiddig Elamin, a spokesman for Sudan’s Foreign Ministry, declined to comment on troop levels, casualties or paychecks in Yemen. He said that Sudan was fighting “in the interest of regional peace and stability.”

“Other than that,” he added, “we don’t have any national interest in Yemen.”

Sudan’s defense minister threatened last May to withdraw from the conflict, pointedly announcing that Khartoum was “reassessing” participation in light of Sudan’s “stability and interests.” Diplomats called the statement a veiled demand that Saudi Arabia and the United Arab Emirates provide more financial assistance.

They did not, and the Sudanese economy teetered.

Khartoum backed down. The flow of fighters continued.

But President Omar al-Bashir of Sudan has gained valuable allies, easing his international isolation after years as a virtual pariah.

The United States has designated Mr. Bashir’s government a state sponsor of terrorism for more than two decades. The International Criminal Court has issued warrants for his arrest, charging him with directing the Darfur war crimes.

Until recently, the Saudis and Emirates kept their distance, suspicious of Mr. Bashir’s roots in political Islam and relations with Iran and Qatar, both Saudi rivals.

The war in Yemen, however, has enabled Mr. Bashir to win at least diplomatic support from its Gulf leaders, and he has thanked the Saudis and Emiratis for pressing Washington to upgrade relations.

The Saudi payments to the soldiers have become increasingly significant to Sudan, where inflation has hit 70 percent and even in the capital residents line up for bread, fuel and bank withdrawals. At least nine people have been killed this month by security forces.

Darfur has furnished mercenaries to other conflicts as well.

Rebel groups who fought the Janjaweed have turned up fighting in Libya for the anti-Islamist Gen. Khalifa Hifter, according to the findings of a United Nations panel and other reports.

But far more have fought in Yemen.

The five fighters who had returned from Yemen and two brothers of fighters who died there all gave similar accounts. Sudanese jets departed Khartoum or Nyala, Darfur, carrying 2,000 to 3,000 soldiers at a time to Saudi Arabia.

They were delivered to camps inside the kingdom, where some said they saw as many as 8,000 Sudanese gathered.

The Saudis issued them uniforms and weapons, which the Sudanese fighters believed were American made. Then Saudi officers provided two to four weeks of training, mainly in assembling and cleaning their guns.

Finally, they were divided into units of 500 to 750 fighters, they said. Then they traveled over land to Yemen, to battles in the Midi Desert, the Khalid ibn Walid camp in Taiz, or around Aden and Hudaydah.

All said they fought only for money. They were paid in Saudi riyals, the equivalent of about $480 a month for a 14-year-old novice to about $530 a month for an experienced Janjaweed officer. They received an additional $185 to $285 for any month they saw combat — every month for some.

Their payments were deposited directly into the Faisal Islamic Bank of Sudan, partly owned by Saudis. At the end of a six-month rotation, each fighter also received a one-time payment of at least 700,000 Sudanese pounds — roughly $10,000 at the current official exchange rate.

By comparison, a Sudanese doctor working overtime at multiple jobs might earn the equivalent of $500 a month, said Mr. Mohamed, the economic consultant.

Abdul Raheem, a 32-year-old member of the Rezeigat tribe whose full name was withheld to prevent reprisals, said that last year his family paid a local militia leader a bribe worth $1,360 so an older brother could go to Yemen as an officer.

The brother, Abdul Rahman, died in combat in February 2018. “Life is like that,” Abdul Raheem said, stone-faced.

Abdul Rahman’s wife and three children received the equivalent of $35,000 in Sudanese pounds, although banking restrictions have hindered access to it.

Some Sudanese officers had told the soldiers explicitly, “Don’t fight harder than the money is worth, don’t fight more than you are paid for,” recalled Ahmed, of the Awlad Zeid tribe.

All the fighters complained of Houthi rockets and mines, and they recounted casualty levels ranging from 135 in Mr. Fadil’s unit to about 200 in Ahmed’s. When they returned they bought livestock, a Korean-made pickup truck or a small grocery store.

Hager, who went to Yemen at 14 and returned in November 2017, wore a matching khaki shirt and pants to an interview in Khartoum. His cheeks were clean. His mustache was just beginning.

His unit lost 20 men during their overland journey to a camp near Aden, where they lost 22 more in a first battle and 35 in a second — 180 after six months.

He had been terrified every day, he said, hunching forward in his seat when he talked about combat. But his Sudanese officers let him call his parents from time to time, and now they are happy. Besides a house, he bought the family 10 cattle.

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeMer 2 Jan 2019 - 21:11

Citation :
Yémen: le gouvernement accuse les rebelles d'attaques à Hodeida


AFP 02/01/2019


Le gouvernement yéménite et deux de ses alliés ont accusé les rebelles houthis d'avoir violé un accord de cessez-le-feu dans la ville portuaire stratégique de Hodeida dans une lettre adressée à l'ONU, a rapporté mercredi un diplomate arabe.

Dans une lettre datée du 31 décembre et adressée au président du Conseil de sécurité de l'ONU Kacou Houajda Leon Adom, les représentants à l'ONU du Yémen, des Emirats arabes unis et de l'Arabie saoudite ont affirmé que les rebelles avaient lancé des attaques, notamment aux missiles, à Hodeida, en violation d'une trêve, a dit à l'AFP ce diplomate sous couvert de l'anonymat.

Selon cette lettre, les houthis ont par ailleurs érigé des barricades et creusé des tranchées dans cette ville sur les bords de la mer Rouge, a-t-il ajouté.

Une coalition menée par Riyad et qui comprend notamment les Emirats arabes unis est intervenue en mars 2015 au Yémen pour aider le gouvernement yéménite face aux rebelles houthis qui s'étaient emparés de vastes pans du territoire dont la capitale Sanaa et Hodeida.

Le 13 décembre, à l'issue de consultations en Suède, l'ONU a annoncé la conclusion d'un accord pour faire taire les armes, en particulier à Hodeida d'où les belligérants doivent se retirer. Un cessez-le-feu dans cette ville est entré en vigueur le 18 mais la trêve est fragile, les deux camps s'accusant depuis de la violer.

Des images vidéo tournées mercredi par l'AFP montrent des barricades à plusieurs endroits de la ville, ainsi que des conteneurs, parfois deux ou trois empilés les uns sur les autres, qui bloquent en partie des axes de circulation.

Des sacs de sable ou de gros monticules de sable sont aussi visibles dans des rues.

Les rebelles ont eux accusé mercredi la coalition de voler à basse altitude au-dessus de la ville. Ils affirment que l'Arabie saoudite attaquent régulièrement des secteurs sous leur contrôle dans la province de Hodeida depuis le début de la trêve.

Après l'accord en Suède, le Conseil de sécurité a voté une résolution prévoyant l'envoi d'observateurs civils au Yémen afin de superviser l'évacuation des combattants de Hodeida et de sécuriser le fonctionnement de ses ports (ceux de Hodeida, mais aussi de Salif et Ras Issa), par où passe une large part de l'aide humanitaire et des importations du pays.

Le général Patrick Cammaert, chef des observateurs de l'ONU, y est arrivé le 23.

Un responsable de l'ONU a fait état samedi du début du retrait des rebelles de Hodeida, mais aucune autre annonce n'a été faite depuis.

Le conflit au Yémen, pays pauvre de la péninsule arabique, a provoqué la pire crise humanitaire au monde et jusqu'à 20 millions de personnes sont "en situation d'insécurité alimentaire" selon l'ONU.

https://www.lorientlejour.com/article/1150750/yemen-le-gouvernement-accuse-les-rebelles-dattaques-a-hodeida.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeSam 12 Jan 2019 - 18:07

Citation :
Yémen: heurts dans la ville de Hodeida malgré la trêve


Hodeida (Yémen), 12 jan 2019 (AFP) -


Des heurts ont éclaté samedi dans la ville portuaire de Hodeida, dans l'ouest du Yémen, entre les forces progouvernementales et les rebelles Houthis, malgré une trêve en vigueur depuis le 18 décembre, a rapporté un correspondant de l'AFP.

Des tirs d'artillerie et des échanges de coups de feu ont été entendus samedi à l'aube dans la partie sud de cette ville qui est un point d'entrée crucial pour l'aide humanitaire apportée à ce pays déchiré depuis plusieurs années par la guerre.

Ces tirs se sont ensuite calmés et n'étaient plus que sporadiques un peu plus tard dans la matinée, selon la même source.

La ville de Hodeida, tenue par les rebelles, a été durant des mois un des principaux fronts de la guerre au Yémen. Les forces loyales au président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, soutenues par une coalition militaire emmenée par l'Arabie saoudite, avaient lancé en juin une offensive pour la reconquérir.

Mais en décembre, les Houthis, soutenus par l'Iran, et le camp progouvernemental ont accepté l'instauration d'un cessez-le-feu lors de pourparlers tenus sous l'égide de l'ONU en Suède.

Selon les Nations unies, cette trêve est globalement respectée mais le redéploiement des forces rebelles et progouvernementales, également prévu par l'accord de Suède, fait face à différents obstacles.

La guerre au Yémen a fait quelque 10.000 morts et provoqué la pire crise humanitaire du monde, selon l'ONU. Des ONG estiment que le bilan des victimes est largement supérieur.

La coordinatrice de l'ONU pour l'aide humanitaire, Lisa Grande, s'est rendue à Hodeida vendredi et a rencontré des responsables locaux, selon Jaber al-Razahi, qui dirige l'Autorité nationale du Yémen pour l'administration et la coordination de l'aide humanitaire. Cette visite vise à "s'assurer de la bonne arrivée de l'aide par le port", a-t-il ajouté.

https://www.marine-oceans.com/actualites/17522-yemen-heurts-dans-la-ville-de-hodeida-malgre-la-treve
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeJeu 14 Fév 2019 - 19:01

Citation :
German-made UAV crashes in Yemen

Jeremy Binnie, London - Jane's Defence Weekly

14 February 2019



The Yemeni rebel group Ansar Allah (Houthis) released a video on 12 February showing a Luna unmanned aerial vehicle (UAV) that it said was shot down near the Saudi border.

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 00b8j13
A still from the video released by Ansar Allah shows the EMT Luna UAV that it said it shot down near the border with Saudi Arabia's Najran region. (Al-Masirah TV)

According to German company EMT, which manufactures the UAV, the Luna has a range of 100 km and an endurance of more than six hours, depending on its payload. It is in service with the German military, which has used it in Afghanistan and the Balkans, but was not previously known to have been exported to Saudi Arabia.

The Luna is launched by a catapult and recovered using a net suspended from a crane.
 
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
jf16

messages : 28749
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena32 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena24
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena25 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena26
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Cheval10 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Unbena15
 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Medail10

 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitimeLun 18 Fév 2019 - 18:19

Citation :
Yémen : accord sur un retrait des combattants de Hodeida


Nations unies (Etats-Unis), 17 fév 2019 (AFP) -


Le gouvernement yéménite et les rebelles Houthis sont parvenus à un accord sur la première phase du redéploiement de combattants hors de la ville portuaire de Hodeida (ouest), ont annoncé dimanche les Nations unies dans un communiqué.

Les premiers retraits de combattants de Hodeida auraient dû intervenir deux semaines après l'entrée en vigueur le 18 décembre d'une trêve conclue en Suède. Si cette dernière est globalement respectée, selon l'ONU, des retards ont été pris, dans le redéploiement des combattants comme dans un échange de prisonniers.

Hodeida, port stratégique sur la mer Rouge, est le point d'entrée de l'essentiel des importations et de l'aide humanitaire internationale au Yémen.

Après deux jours de discussion dans cette ville, le gouvernement et les Houthis ont finalisé un accord sur la première phase du redéploiement et sont également parvenus à un accord de principe sur la deuxième phase, a annoncé l'ONU dans un communiqué.

Les discussions étaient conduites par l'ex-général danois Michael Lollesgaard, chef de la mission d'observateurs de l'ONU chargée de faire appliquer la trêve.

"Après des discussions longues mais constructives (...), les parties sont parvenues à un accord sur la phase 1 du redéploiement mutuel des forces", écrit l'ONU dans un communiqué, précisant cependant qu'aucune date n'a été fixée pour le retrait.

"Les parties sont également parvenues à un accord de principe sur la phase 2 d'un redéploiement mutuel, qui dépendra de consultations à venir auprès de leurs directions respectives".

La première phase prévoit un retrait des ports de Hodeida, Saleef, Ras Issa et de parties de la ville où se trouvent des infrastructures humanitaires.

Les Nations unies espèrent que ces derniers développements permettront d'acheminer de la nourriture et de l'aide médicale dans un pays où la guerre a mis 14 millions de Yéménites au bord de la famine.

Un nouveau round de discussions est prévu dans une semaine pour finaliser les détails de la phase II du redéploiement, précise le communiqué de l'ONU.

Les discussions qui se sont tenues samedi et dimanche étaient la quatrième rencontre entre les belligérants pour tenter de trouver un accord sur les modalités du retrait des forces depuis l'entrée en vigueur de la trêve.

https://www.marine-oceans.com/actualites/17696-yemen-accord-sur-un-retrait-des-combattants-de-hodeida
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Empty
MessageSujet: Re: Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm     Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm  - Page 27 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Intervention militaire contre les houthis - Decisive Storm
Revenir en haut 
Page 27 sur 28Aller à la page : Précédent  1 ... 15 ... 26, 27, 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» Suivie de plainte et/ou de non conformité
» Les moyens et l'organisation du Génie Suisse
» BLUE STORM
» ORIGINE DU PARACHUTISME MILITAIRE
» HOCHE (CONTRE TORP)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Histoire, Guerres et Conflits militaires :: Guerres et conflits d'actualités-
Sauter vers: