Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
AuteurMessage
iznassen
Lieutenant
Lieutenant


messages : 724
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 10 Sep 2015 - 22:55

L'Égypte impose le visa et une autorisation des services de renseignements aux marocains, tunisiens et algeriens.


http://www.el-balad.com/1699996
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 0:07

Le Maroc l'avais demandé à la Turquie pour assurer un meilleur contrôle du déplacement de ses ressortissants.
la demande est légitime et souhaitable. Elle devrait être généralisée dans cette région.
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 0:18

oui PGM mais appliquons la règle de réciprocité question de principe
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 0:34

le Maroc apprend surement de belles leçons in situ sur ce qui se passe au Yemen, même la présence de nos officiers dans la salle des opérations de la coalition est trés bénéfique.

Subhanalh, le Maroc avec des pays qui combattent des milices, et l'Algérie parraine des milices dans la région avec sa copine l'Iran, parraine des milices au MO!

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 1:09

C'est parce que tout le monde la mets à son voisin que cette région s'enfonce. Entre les chaleurs infernales, la guerre, les exodes et les tempêtes de sable à grande échelle, je fini par me dire que cette région est maudite par dieu pour qu'autant de calamités s'y déclenchent. Ils défient les statistiques.
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 1:51

PGM a écrit:
C'est parce que tout le monde la mets à son voisin  que cette région s'enfonce. Entre les chaleurs infernales, la guerre, les exodes et les tempêtes de sable à grande échelle,  je fini par me dire que cette région est maudite par dieu pour qu'autant de calamités s'y déclenchent.  Ils défient les statistiques.

mais n'oublie pas que juste hier l'europe a vécu la guerre des cents an. la veille europe était le centre de toutes les guerres éthniques, puis d'hégèmonie de puissances enre elle sur la domination de l'europe (ex Napoléon;...). mais aprés ils ont décider d'aller dominer ailleurs et de donner bien être à leurs citoyens et arrêter de tuer un être humain blanc.

nous on est le laboratoire des puissances.on est pas encore arriver à une certaine maturité civilisationnel, l'être humain arabe vaux rien aux yeux d'un être humain arabe, ni de leurs propres Etats. les massacres de milliers de ses propres citoyens ni rien du tout devant la survie du régime (Nidam), on est pas encore aux stades d'institutions, mais d'homme providentiel (Sissi...) et non pas d'institution.

on a l'europe au nord qui décide de faire bloc, et au sud des pays aspire à dominer la région alors qu'ils ont même pas encore constituer un Etat proprement dit. chaque chefs pensent à son bien être et à des fantasmes d'être Za3im "le leader" (Boumedienne, Kaddafi), au moindre faiblesse, il aura un coup d'Etat.

des Etats oû on trouve dans leurs tops management politique des gens incompétent, sans aucune études d'histoire, de géopolitique, d'histoire des civilisations.

L'Iran a un gaz à vendre, et je peux comprendre qu'ils essayent de faire parvenir son gaz au marché client à travers le sang arabe, que les propres arabes font couler sans limites. mais l'Algérie est un no sense politique. mélange de haine historique et de rancune. un Etat se gére pas avec des fontasmes et des rancunes. ceci est due à la dominance d'une bande copains depuis l'indépendance jusqu'à maintenant. la démocratie qui est à la quéte du bonheur du peuple; permet de renouveler les élites. mais dans le monde arabe, ce sont les mêmes depuis 60 ans!

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 5:40

C'est pour cela que j'ai display avant que rien ne peut être fait ni en Egypt, Yemen, ksa ou n'importe quel autre pays arabe au MO. Les arabe sont dans le mode et configuration de self destruction c'est. Leur culture millenaire, ils vivent avec le passe.malheureusement il va y avoir un nettoyage ethnic entre eux que leur population va être declinee de plus de50%. Alors la a ce moment meme j'espère qu'ils apprenderont. Je prierrais pour leur brave population civile qui ne merittent pas cette descente dans l'enfer. Allah yehfed bladna. Et les visas nous devront la faire a tous les pays du MO
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 12:31

PGM a écrit:
Le Maroc l'avais demandé à la Turquie pour assurer un meilleur contrôle du déplacement  de ses ressortissants.
la demande est légitime et souhaitable. Elle devrait être généralisée dans cette région.

La Turquie n'impose le visa aux Libyens, Tunisiens et Marocains.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1471
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 12:54

Citation :

Skhirat - La reprise jeudi au Maroc des pourparlers de paix interlibyens constitue le "moment de vérité", a indiqué l'émissaire de l'ONU pour la Libye Bernardino Leon, estimant "incontournable" la date du 20 septembre pour signer un accord politique.

"Nous entamons un nouveau round de discussions et nous espérons que ce sera le dernier, le moment de vérité", a indiqué M. Leon jeudi soir dans la station balnéaire marocaine de Skhirat, près de Rabat.

"Nous ne sommes ni optimistes ni pessimistes mais avons l'espoir que les parties sont conscientes que le délai du 20 septembre est incontournable et qu'elles feront passer les intérêts de la Libye et du peuple libyen avant leurs intérêts", a-t-il ajouté.

L'objectif de l'émissaire onusien pour la Libye est de finaliser au Maroc l'accord politique sur la mise en place d'un gouvernement d'union nationale afin que ce document soit signé le 20 septembre à Genève, alors que débutera l'Assemblée générale annuelle des Nations unies à New York.

A Skhirat, Bernardino Leon a indiqué qu'il espérait obtenir d'ici "vendredi soir" un consensus sur les annexes de l'accord pour pouvoir ensuite entamer les discussions sur les noms des futurs membres du gouvernement d'union nationale.

Deux autorités se disputent le pouvoir en Libye, pays déchiré par des violences depuis la chute en 2011 de Mouammar Khadafi: l'une, dominée par la coalition de milices -pour partie islamistes- Fajr Libya, siège à Tripoli et l'autre, qui est reconnue par la communauté internationale, est basée dans l'est du pays.

La délégation du Congrès général national (CGN), ou Parlement de Tripoli, qui avait durci le ton durant la semaine et posé des conditions à sa venue à Skhirat, était finalement attendue tard jeudi soir dans la station balnéaire marocaine.

Depuis de longs mois, l'ONU s'efforce de réunir autour de la même table des représentants des deux autorités et d'autres parties libyennes pour donner un semblant de stabilité à un pays fragmenté et confronté à l'émergence du groupe Etat islamique (EI), qui tient notamment la ville de Syrte, à 450 km à l'est de Tripoli.

Selon M. Leon, des jihadistes de l'EI ont d'ailleurs pris "ces dernières heures" le contrôle des bureaux de la banque centrale de Libye à Syrte ainsi que de banques privées.

Dans le chaos libyen, les 1.700 kilomètres de côtes permettent en outre à des passeurs de profiter des milliers de migrants qui rêvent de rejoindre l'Europe à tout prix et dont les voyages sur la Méditerranée se terminent parfois en drame.

lemag

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel


messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 13:50

PGM a écrit:
Le Maroc l'avais demandé à la Turquie pour assurer un meilleur contrôle du déplacement  de ses ressortissants.
la demande est légitime et souhaitable. Elle devrait être généralisée dans cette région.

la turquie n'impose pas de visa sur les marocains, elle avait refuser cette demande du maroc.

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9325
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 11 Sep 2015 - 16:34

Je sais. Peu après le voyage de SM, les services se sont accordés sur des échanges d'infos.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1471
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Mar 15 Sep 2015 - 14:56


Les ministres qui accompagnent Hollande dans sa visite au Maroc.
Les deux Marocaines du gouv sont de la partie.



_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 17 Sep 2015 - 18:12




The city of Orlando in Central Florida will pay tribute to the Kingdom of Morocco by hosting the first annual Moroccan Heritage Night at the Orlando Magic’s NBA game, where Morocco’s colors will be on display and its National Flag will be proudly flying high.
Citation :
The evening of November 6, 2015 will showcase the richness of the Kingdom’s patrimony and culture while interacting with the Central Florida community. The event will take place in downtown Orlando at the Magic’s home venue, the Amway Center.
Beginning at 6:00 pm local time, the audience will be delighted with a special presentation of Morocco’s folklore consisting of pre-game and halftime Moroccan dance and song performances, interactions with the NBA players, pre and post-game, as well as other recognitions to the Moroccan diaspora in Central Florida.
The Moroccan Heritage Night celebration will kick off the first match of the Magic league in the 2015-2016 season when the hometown team will ‘tip off’ against the Toronto Raptors at 7:00 pm.
The Amway Center is expected to attract nearly 15,000 spectators for this NBA match. They will be able to enjoy and share in a piece of Morocco’s history and culture, under the red and green colors of the Kingdom’s National Flag waving throughout the evening.
This tribute is presented by the Moroccan American Chamber of Commerce (MACC) in collaboration with its partners and sponsors, the city’s own Orlando Magic NBA Team, and the Moroccan diaspora of Central Florida’s diverse community.
According to MACC’s Vice President, Younes Bougrine and Orlando Magic’s Account Executive Matan Cohen, the Moroccan Heritage Night will coincide with Morocco’s commemoration of the historic Green March that took place on November 6, 1975.
Those in attendance will have the opportunity to learn and embrace the traditions and world-renowned beauty of the Moroccan culture while at the same time enjoying an exciting night of basketball.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1471
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Ven 18 Sep 2015 - 12:00

Citation :

Ce que François Hollande va faire à Tanger

Le Président de la République doit se rendre en voyage officiel dans la cité du détroit ce week-end. Un séjour devant être marqué par plusieurs entretiens approfondis avec Mohammed VI. Et la visite de plusieurs chantiers structurants de Tanger, dont le TGV ou le port TangerMed. Les deux chefs d'Etat doivent lancer un appel à la réussite des négociations climatiques qui se déroulent à Paris cette fin d'année et à Marrakech l'an prochain.


Une "visite de travail et d'amitié". C'est en ces termes peu "habituels" que se déroulera la visite de François Hollande au Maroc ce week-end, entre deux pays marqués, selon le terme consacré d'une relation forte et "particulière à tous les niveaux" fait-on valoir dans l'entourage de l’Élysée.

sur deux jours presque complets à Tanger

Ce déplacement fait toutefois suite à une année 2014 marquée par des tensions diplomatiques entre les deux pays suite à la tentative de convocation par la Justice française d'Abdellatif Hammouchi chef de la sécurité marocaine en 2014 à l’occasion d'un séjour à Paris.

Une crise qui a trouvé une issue par la signature d'un nouvel accord de coopération judiciaire conclu en début d'année et ratifié par les deux parlements.

Autre singularité, ce voyage officiel se déroulera sur deux jours presque complets à Tanger. L'occasion de marquer les liens économiques forts entre les deux pays.

Tanger, ville emblématique du développement économique du royaume, a été ces dernières années le réceptacle de très importants investissements français à commencer par l'usine Renault de Melloussa. Le groupe Bouygues a participé pour sa part à la construction du port TangerMed et de nombreux équipementiers (Valeo, Snop, Mecachrome...) qui sont installés sur la zone franche TFZ.

La visite de l'usine Renault ne figure pourtant pas au programme officiel, pour des raisons pratiques semble-t-il.

Au plan diplomatique, ce voyage, le deuxième et sans doute le dernier de François Hollande au Maroc avant la fin de son quinquennat, sera l'occasion de plusieurs rencontres en tête à tête avec son homologue marocain.

Après la reprise de la coopération judiciaire entre les deux pays cette année, les sujets de sécurité, de lutte contre le terrorisme et la situation au Proche et Moyen-Orient constituent la toile de fond de ce déplacement.

François Hollande ne sera cependant pas accompagné de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, absorbé par la crise des réfugiés en Europe.

une forte composante économique

En revanche, quatre ministres doivent être du voyage : Laurent Fabius ministre des Affaires étrangères, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, Myriam El Khomri, ministre du Travail, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l'Education nationale. Ces deux dernières ayant, on le sait des racines marocaines. Elizabeth Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères de l'Assemblée nationale et native de Marrakech sera du voyage tout comme Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe (IMA).

Outre Mohammed VI, François Hollande sera reçu au Palais des hôtes royaux par Abdelilah Benkirane, le chef du gouvernement et les présidents des deux chambres.

Après la "rencontre de haut niveau" de mai dernier entre les chefs de gouvernement à Paris (occasion de signature de nombreux accords économiques) et un colloque CGEM Medef a cette occasion, le déplacement du président de la République sera marqué par une forte composante économique.

La France, on le sait, est de loin le premier investisseur au Maroc avec un stock d'IDE de plus de 8 milliards d'euros, soit la moitié de l'ensemble des investissements européens dans le royaume. Presque toutes les grandes entreprises françaises sont implantées au Maroc qui compte 750 filiales d'entreprises françaises. Ces échanges nourris se sont encore renforcés en juin avec la concrétisation du projet d'une implantation d'une usine PSA à Kénitra à 200 km au sud de Tanger.

En matière d'échanges, fait nouveau, la France accuse désormais un léger déficit commercial vis à vis du Maroc, conséquence notamment de la montée en puissance de l'usine Renault et de ses exportations de véhicules Dacia vers l'Hexagone.

Les deux chefs d’État doivent inaugurer samedi après-midi le centre de maintenance du futur TGV marocain situé à Tanger, un projet conduit par l'ONCF avec la SNCF et sa filiale d’ingénierie Egis.

Pour rappel, Alstom titulaire du contrat a déjà livré au Maroc deux des douze rames du futur TGV marocain, dont la dernière est réceptionnée début septembre.

François Hollande doit aussi rencontrer les chefs d'entreprises français dimanche matin ainsi que la communauté française de Tanger (celle-ci est estimée à 3 000 sur 50 000 résidents français au Maroc) au consulat général de France de Tanger situé près la médina.

l'appel de Tanger

Ce dimanche les deux chefs d'État poseront par ailleurs la première pierre du futur Institut de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique (IFMEREE) de Tanger. Un projet en partie financé par l'Agence française de développement (AFD) qui s'inscrit dans le fort développement des énergies renouvelables (éolien et solaire) au Maroc.

À cette occasion, François Hollande et Mohammed VI devraient lancer "l'appel de Tanger" pour la réussite des négociations climatiques à l'approche du sommet de la COP 21 à Paris du 30 novembre au 11 décembre prochains.

Un appel qui aura une résonance particulière. Alors que la France assurera la présidence de la COP21, le Maroc prendra la suite avec celle de la COP22 dont la réunion plénière doit se dérouler du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech.

François Hollande terminera son voyage dimanche par une visite du port de TangerMed en compagnie du roi, initiateur de cette infrastructure majeure pour le royaume qui a radicalement transformé l’économie nord du pays, une région longtemps délaissée.

L'occasion, dit-on d'une "photo de famille" sur le belvédère.

Pierre-Olivier Rouaud
usinenouvelle.

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
moro
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1495
Inscrit le : 17/04/2008
Localisation : France
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 21 Sep 2015 - 21:03

Citation :

Pourquoi le Maroc mise sur l’Afrique, avec une politique du « spectre complet »


Politique, commercial, culturel et spirituel, l’ancrage du Maroc en Afrique revêt aujourd’hui un aspect économique, social et humain de plus en plus prééminent. C'est là le résultat d'une stratégie globale à l'adresse du continent, engagée depuis une décennie, et qui renoue les fils d'un rayonnement multiséculaire. Par Abdelmalek Alaoui, PDG de Guepard Group (Rabat), Expert en géoéconomie.

L'enracinement du tissu entrepreneurial marocain en terre africaine est aujourd'hui substantiel et continue de monter en puissance : 42 % des flux d'investissements directs étrangers (IDE) marocains sont destinés à l'Afrique ; les opérateurs marocains dans les secteurs de la banque et de l'assurance sont présents dans 25 pays du continent ; et l'investissement des entreprises marocaines en terre africaine est plurisectoriel.

Ce dernier, bien que majoritairement tourné vers les services, concerne autant les secteurs de la finance et de l'industrie que les domaines structurants pour le développement des territoires africains que sont l'énergie, l'eau, le transport, le logement social, la santé et l'éducation.

Or, au cours des dix dernières années, beaucoup de choses ont été dites sur la progression spectaculaire de la politique économique marocaine en Afrique.

Le royaume a ainsi été qualifié tour à tour de « champion des services financiers » grâce à l'implantation et la progression de ses institutions bancaires, de « garant de la sécurité alimentaire » à travers les partenariats continentaux de l'Office chérifien des phosphates (OCP), de « bâtisseur en chef » grâce à ses grands groupes immobiliers, ou encore de « pionnier » des télécoms, avec l'aventure africaine de Maroc Telecom. Beaucoup de choses ont également été dites sur la stratégie poursuivie par Mohammed VI, qui serait un mélange de partenariat Sud-Sud et de pragmatisme économique.

Les médias ont ainsi régulièrement qualifié cette stratégie de « soft power », de « projection de puissance », ou encore de « diplomatie économique ». Enfin, certains ont voulu voir dans cette offensive marocaine sur le continent la continuation d'une politique d'influence visant à isoler les adversaires politiques du Maroc sur le dossier du Sahara en préemptant l'économie, domaine plus pérenne que les alliances circonstancielles.

Un acte conceptualisé et projeté sur le long terme

Derrière les mots et les raccourcis, l'ensemble de ces éléments participe probablement à dessiner la politique africaine contemporaine du Maroc, mais il ne renseigne cependant pas sur le dessein africain du royaume et ses motivations profondes. Avant d'autres pays, le Maroc a discerné une opportunité en Afrique, là où la plupart ne voyaient qu'un risque.

En effet, dans un monde global mais inégal, où le court-termisme s'est érigé en règle, investir en Afrique et s'investir pour le développement du continent est d'abord un acte de leadership sur les temps longs. C'est un acte conceptualisé, dessiné, voulu et exécuté par le chef de l'État, qui a été au cours des années récentes à la fois l'ouvreur de piste et le porte-étendard de cette politique qui consiste à redonner de « l'avenir au présent ».

L'un des actes fondateurs de ce retour du Maroc sur la scène continentale est un méga-investissement national, consenti par le pays au début des années 2000 : le port géant de Tanger-Méditerranée. De nombreux experts avaient alors tenté de décourager le pays de se lancer dans une telle aventure, mettant en avant le coût, doutant de l'opportunité et de la pertinence.

Dix ans plus tard, le pari est gagné, avec l'arrivée d'acteurs majeurs tel que Renault Nissan, qui a implanté dans la zone un site industriel d'envergure, faisant de Tanger Med le premier port africain à vocation globale. À la fois ouverture vers la Méditerranée et point d'entrée vers l'Afrique, le site est devenu incontournable sur le plan géoéconomique, encourageant un second constructeur automobile, Peugeot, à installer sa future usine non loin de là, à Kénitra.

La vision du Maroc en Afrique se nourrit également d'une frustration, celle que le découpage de la région en zone Mena et Afrique subsaharienne - décidé hâtivement par quelques diplomates américains au début des années 2000 - constitue une absurdité pour tous ceux qui connaissent les liens historiques, économiques, commerciaux, culturels et cultuels qui lient le Maroc au reste du continent.

Parler affaires, mais aussi au cœur et à l'âme

Dans ce cadre, les images d'Épinal largement ressassées des caravanes marocaines qui reliaient Dakar, Tombouctou, et d'autres cités africaines à la pointe nord-ouest du continent, ne sont donc pas de simples postures ou des rappels d'une histoire entremêlée. Elles constituent l'alpha et l'oméga de la stratégie poursuivie par le Maroc en Afrique, qui est elle-même intimement liée à la structure du pouvoir dans le royaume. Car, pour miser sur l'Afrique, surtout en des temps où l'on assiste à la résurgence de conflits et de menaces sur la paix et la stabilité, le Maroc ne pouvait se permettre de compter uniquement sur ses entreprises.

Quoique nécessaire, leur action était forcément limitée. Il fallait donc investir d'autres domaines, qui ne parlent pas uniquement au portefeuille, mais également au cœur et à l'âme. C'est là l'essence même de l'action substantielle en faveur de la formation à grande échelle des imams. Rabat accueille ainsi depuis peu le premier centre de formation d'Afrique, qui a nécessité un investissement de plusieurs dizaines de millions d'euros. Ce dernier vise à promouvoir l'« Islam du milieu » auprès des imams du monde entier - dont 500 Maliens - afin de participer activement à la lutte contre toutes les formes d'obscurantisme, terreau des extrémismes et du terrorisme islamiste. En agissant aux racines du mal, Rabat souhaite ainsi se positionner en amont de la production de pensée et participer à l'éradication de l'obscurantisme.

Pays pourtant dépourvu d'hydrocarbures, le Maroc n'hésite pas à solliciter ses moyens financiers limités lorsqu'il s'agit d'exprimer une nécessaire solidarité continentale en déployant par exemple des hôpitaux de campagne dans les zones de conflit, ou en adressant des avions chargés de denrées alimentaires à la suite d'une catastrophe naturelle ou humanitaire.

Là aussi, d'aucuns pourraient voir dans ce déploiement un « investissement » qui servirait d'autres intérêts, notamment économiques et commerciaux. En réalité, cela participe à la définition d'une politique étrangère africaine qui ambitionne de couvrir un « spectre complet » : sociétal, politique, économique, spirituel, diplomatique et culturel.

Un acteur modérateur et de convergence globale

Pour le Maroc, il s'agit vraisemblablement d'une rupture par rapport à la stratégie mise en place depuis l'indépendance et jusqu'à la fin des années 1990, qui se construisait d'abord sur un « bilatéralisme actif », et n'appréhendait que sommairement la dimension globale de l'investissement sur le continent. Dans le prolongement de cette politique, le Maroc souhaite également jouer un rôle d'agent de convergence à travers sa place financière panafricaine, Casablanca Finance City, et sa compagnie aérienne, Royal Air Maroc, qui ambitionne de faire de la capitale économique un véritable carrefour continental.

Les enjeux de l'intégration sont en effet énormes car l'Afrique de l'Ouest souffre encore de fragmentation chronique. En créant des institutions qui permettent de toucher l'ensemble de l'Afrique à partir de Casablanca, Rabat parie sur le fait que les multinationales seront plus enclines à installer la base de leurs opérations à partir d'un pays qui jouit de la sécurité de ses institutions, de la stabilité et d'un taux de croissance attractif. Jusque-là, tout indique que ce positionnement est porteur d'avenir, même si une intensification des investissements doit être mise en place afin d'atteindre la taille critique. Le prochain chantier pour le Maroc sera donc celui de la massification et de la systématisation du réflexe Afrique.

http://www.latribune.fr/opinions/blogs/euromed/pourquoi-le-maroc-mise-sur-l-afrique-avec-une-politique-du-spectre-complet-507077.html
Revenir en haut Aller en bas
docleo
Colonel
Colonel


messages : 1536
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 26 Sep 2015 - 23:16

j ai un petit faible pour ce sujet ma femme est morisque (tredano de toledo)

_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 26 Sep 2015 - 23:19

docleo a écrit:
j ai un petit faible pour ce sujet ma femme est morisque (tredano de toledo)

El3ezz assi Docleo hammartina loujah tbarkrllah 3lik. bravo comme ca
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 26 Sep 2015 - 23:19

http://www.taringa.net/posts/apuntes-y-monografias/18968717/Yo-tambien-me-quiero-ir-de-esta-Espana.html

de plus en plus d'adalouse espagnoles cultivé, réclament l'identité Al Andalous dans un but identitaire face à la crise de Madrid.

durant des décennies, Franco et les rois chrétiens ont volé et détruit l'identité Andalou de Andalucia, avec les slogans d'invasions de maures, et le complexe de la religion face à l'unité chrétienne de l'Espagne.

en plus l'Andalousie fut volé et détruite à travers un système de latifundi féodale et sa jeunesse émigres ailleurs à cause de la pauvreté. aujourd'hui voir la richesse de l'art d'Andalous, leurs donnent des repères identitaire.

la catalogne réclame elle aussi son identité et un nouveau statut fédèrale gagne de la place chez les jeunes de l'Espagne, notamment de l'andalousie.

le Maroc doit avoit des centres culturels en europe et ailleurs, genre "la casa arabe" en Espagne, qui est un centre de subvention d'étude sociologique, historique, artistique, culturel, et politique du monde arabe. c'est un nouveau type de diplomatie orienté vers le grand publique et l'élite des autres nations.

Sans oublié, que beaucoup d'éspagnoles se convertissent à l'Islam à travers des couples mixtes, et surtout j'ai vue sur des vidéos sur une chaine de nouveau musulman d'Espagne, pleines de conversion faites à cause d'un voyage au Maroc et le comportement des marocains vis a vis d'eux, aussi Al Adan dans nos mosqué, le présentateur espagnole a dis que le Maroc est une terre de tolérance et de spiritualité. même des latinos le disent sur une chaîne à eux. la ba il y'a une trés grande communauté musulmane qui s'agrandis avec une vitesse exponentiel.

l'Iran a mis beaucoup de moyen sur des médias à leurs destination.

Nous devons jouer un rôle sur tout ça, même en Amérique latine.

espèrant que cela arrivera aux bonnes oreilles!

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
docleo
Colonel
Colonel


messages : 1536
Inscrit le : 03/09/2008
Localisation : de garde
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 26 Sep 2015 - 23:22

juba2 a écrit:
docleo a écrit:
j ai un petit faible pour ce sujet ma femme est morisque (tredano de toledo)

El3ezz assi Docleo hammartina loujah tbarkrllah 3lik. bravo comme ca



_________________
John F. Kennedy: « Vous qui, comme moi, êtes Américains, ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays. Vous qui, comme moi, êtes citoyens du monde, ne vous demandez pas ce que les États-Unis peuvent faire pour le monde, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour le monde. ».
Revenir en haut Aller en bas
http://medecinsmaroc.xooit.com/index.php
Yakuza
Administrateur
Administrateur


messages : 21624
Inscrit le : 15/09/2009
Localisation : 511
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Sam 17 Oct 2015 - 15:41

Le360 a écrit:
Le chef de la diplomatie émiratie attendu aujourd’hui au Maroc
Par Mohamed Chakir Alaoui le 17/10/2015 à 09h45

Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, pays ami et allié du Maroc, est attendu ce samedi dans le royaume pour une visite officielle.

Le haut responsable émirati présidera mardi à Rabat, avec son homologue marocain Salaheddine Mezouar, une commission élargie de coopération politique et économique. A rappeler que les relations entre les deux pays sont denses et variées. Le Maroc est lié à l'Etat des Emirats arabes unis par divers accords de coopération technique en particulier dans les domaines sécuritaire et militaire.

Il n'est pas exclu, affirment nos sources, qu'au cours de son séjour au Maroc, Cheikh Abdellah Bin Zayed Al Nayan soit reçu par le roi Mohammed VI.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Mer 21 Oct 2015 - 20:33

Yakuza a écrit:
Le360 a écrit:
Le chef de la diplomatie émiratie attendu aujourd’hui au Maroc
Par Mohamed Chakir Alaoui le 17/10/2015 à 09h45

Cheikh Abdullah Bin Zayed Al Nahyan, ministre des Affaires étrangères des Emirats arabes unis, pays ami et allié du Maroc, est attendu ce samedi dans le royaume pour une visite officielle.

Le haut responsable émirati présidera mardi à Rabat, avec son homologue marocain Salaheddine Mezouar, une commission élargie de coopération politique et économique. A rappeler que les relations entre les deux pays sont denses et variées. Le Maroc est lié à l'Etat des Emirats arabes unis par divers accords de coopération technique en particulier dans les domaines sécuritaire et militaire.

Il n'est pas exclu, affirment nos sources, qu'au cours de son séjour au Maroc, Cheikh Abdellah Bin Zayed Al Nayan soit reçu par le roi Mohammed VI.

Ils ont déclaré qu'ils vont veiller à la mise en exécutions des projets d'investissement qui ont été signé et veillé à leurs suivi, et ont parlé de renforcé les liens stratégiques qui unissent les deux nations. le reste c'est de la langue de bois diplomatique.

Donc en décodage : - soit ils sont venue demandé l'application d'un des accords stratégiques, le Maroc a rappelé les promesses d'investissement qui ont été pas mis en exécution, en d'autres passé à la caisse d'abord pour les anciennes promesses sans oublié les nouveaux projets, puis on parlera, le Maroc reste attaché aux relations entre les deux pays.

- Soit ils sont venue faire du lobbying pour l'obtention d'un des projets d'investissement énergétique que le Maroc est en train de lancé. cette hypothèse reste très faible.

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 22 Oct 2015 - 6:30

Beaucoup de petites choses me laissent a penser que l'invitation de cheikh Laarifi au Maroc par Tawhid wal Islah n'était pas innocente!

on l'a invité, puis on a fait bougé quelques voix associatives vers un refus de sa venue. puis on a proposé a Laarifi de ne pas venir vue les problèmes que ça peut créer, aprés on a poussé Benki a dire en TV que c'était sa décision d'appeler Tawhid pour leur intimé le refus!

le Buzz est crée, le message est reçu 5/5, on a notre propre école islamique, et on a besoin de vos cheikhs, voir même arrêter de mettre votre nez dans nos affaires religieuse.

peut être aussi que mes cigarettes sont un peu dosé afro

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1613
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 22 Oct 2015 - 22:24

Surprise !

Citation :
Le roi Mohammed VI se rend en Inde demain

Nous apprenons de source sûre que le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde dès demain
Selon une source du Quid.ma, le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde demain, afin de prendre part au Sommet Inde-Afrique qui se tiendra du 26 au 29 octobre à New Delhi en Inde.

Des rencontres entre des ministres indiens et marocains sont prévues, une opportunité que le secteur privé dans les deux pays est appelé à saisir en coopérant plus activement.  Ce sommet vise en définitive la stabilisation et le renforcement des relations entre l’Inde et les pays Africains, accompagné de l’exploration de nouvelles pistes de collaboration.

http://www.quid.ma/politique/le-roi-mohammed-vi-se-rend-en-inde-demain/
Revenir en haut Aller en bas
Hddou
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1430
Inscrit le : 15/09/2014
Localisation : France
Nationalité : maroc-espagne
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 22 Oct 2015 - 22:33

mbarki_49 a écrit:
Surprise !

Citation :
Le roi Mohammed VI se rend en Inde demain

Nous apprenons de source sûre que le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde dès demain
Selon une source du Quid.ma, le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde demain, afin de prendre part au Sommet Inde-Afrique qui se tiendra du 26 au 29 octobre à New Delhi en Inde.

Des rencontres entre des ministres indiens et marocains sont prévues, une opportunité que le secteur privé dans les deux pays est appelé à saisir en coopérant plus activement.  Ce sommet vise en définitive la stabilisation et le renforcement des relations entre l’Inde et les pays Africains, accompagné de l’exploration de nouvelles pistes de collaboration.

http://www.quid.ma/politique/le-roi-mohammed-vi-se-rend-en-inde-demain/

ils nous ont donné un coup de pouce dans les médicaments génèrique, en informatique... ils sont fort en industrie pétro chimique, en plus d'être membre de Schanghai, C'est bien joué, et j'imagine pas que le Roi voyage si loin pour du protocole.

En plus, il a la Russie et la Chine juste a coté, Sinon l'Inonésie, Vietnam ou la Tailande.

_________________
"Si l'on est compréhensif, on sera tourmenté."
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel


messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 22 Oct 2015 - 23:06

mbarki_49 a écrit:
Surprise !

Citation :
Le roi Mohammed VI se rend en Inde demain

Nous apprenons de source sûre que le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde dès demain
Selon une source du Quid.ma, le roi Mohammed VI devrait se rendre en Inde demain, afin de prendre part au Sommet Inde-Afrique qui se tiendra du 26 au 29 octobre à New Delhi en Inde.

Des rencontres entre des ministres indiens et marocains sont prévues, une opportunité que le secteur privé dans les deux pays est appelé à saisir en coopérant plus activement.  Ce sommet vise en définitive la stabilisation et le renforcement des relations entre l’Inde et les pays Africains, accompagné de l’exploration de nouvelles pistes de collaboration.

http://www.quid.ma/politique/le-roi-mohammed-vi-se-rend-en-inde-demain/

Booom !

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Aujourd'hui à 10:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 40Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 22 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» Accords économiques Jersey-Normandie.
» histoire relation internationale
» Infos sur les relations internationales (et le baptême)
» Relations Internationales de Fontenay-sous-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: