Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Diplomatie marocaine - Relations internationales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1130
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 17:24

Il y a les déclarations, lors de meetings "ouverts" et les déclarations entre "amis" du même bord. Ces gens dénigrent à dessein et à longueur de journée l'islam, et c'est pas deux vidéos qui me feront changer d'avis. Il faut aller voir dans les réunions ce qu'il se dit et qui est systématiquement monté en bouc émissaire! Ils ne s'en cachent même plus!

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
leadlord
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2761
Inscrit le : 11/07/2010
Localisation : montreal
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 17:54

bref ce que je vois c'est que on essaie de voir le monde d'un point de vue très étroit et la france la france toujours présente , le monde est bien plus large va allez voir du coté de l'inde c'est plus riche plus diversifier et plus prometteur pour les siècles à venir ne vous limitez pas à ce que vous savez et ainsi définir un monde plus large sur cette vision c'est définitivement une erreur de perception

_________________

Pro rege, saepe, pro patria semper

اقسم بالله العظيم ان اكون مخلصا لله و لملكي و ان اتفانى في خدمة وطني و دفع كل خطر يهدده و ان انفد اوامرقائدي الاعلى صاحب الجلالة
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 18:59

al_bundy a écrit:
Il y a les déclarations, lors de meetings "ouverts" et les déclarations entre "amis" du même bord. Ces gens dénigrent à dessein et à longueur de journée l'islam, et c'est pas deux vidéos qui me feront changer d'avis. Il faut aller voir dans les réunions ce qu'il se dit et qui est systématiquement monté en bouc émissaire! Ils ne s'en cachent même plus!

Ne pas vouloir des millions de musulmans en France ce n'est pas dénigrer l'islam.
Mettons les pieds dans le plat si vous le voulez bien. La seule chose qui derange les etrangers et francais musulmans de france et d'europe c'est la peur de l'expulsion et le retour forcé au bled.

L'umPs sont pro-mariage anal ferocement anti-religions etc etc mais ne parle pas (encore) d'expulsion des africains car nous leur servont a detruire la france (ne pas confondre France et republique).
Ils ont crée sos racisme et tout le toutim pour monter les etrangers contre les p'titd blancs et vice versa ils n'ont de cesse de mettre en avant tout les musulmans laicards athées ou homo qu'ils trouvent mais les bataillons de soit disant musulmans continuent a voter pour eux

Les nationaux identitaires ont la meme matrice psychologique que nous et les memes valeurs mais ils veulent nous renvoyer au bled, c'est donc eux le bled.

En defendant nos interets materiels a court terme nous trahissons tout, la france, les francais qui nous ont accueillis de gré ou de force, notre religion et nos pays cultures et valeurs.
Je me convainc d'etre un democrate puisque je lutte contre ''l'exxxtreme droite'' raciste Mais l'important c'est surtout que j'me retrouve pas au bled.

Levez le nez et regardez l'europe et memes les USA, la reaction est en marche et les enfants de ceux qui ont fait 68 et amorcé la decadence liberale libertaire de l'occident crachent aujourd'hui sur leurs parents.

Voici un symbole
http://www.franceinter.fr/depeche-en-autriche-les-deux-candidats-a-la-presidentielle-au-coude-a-coude a écrit:

En Autriche, les deux candidats à la présidentielle au coude à coude


En Autriche les deux candidats au second tour de la présidentielle Norbert Hofer pour l'extrême droite FPÖ, et l'écologiste Alexander Van der Bellen, étaient au coude à coude, dimanche soir.

Les estimations étaient extrêmement serrées peu après la fermeture des bureaux de vote...

Les partis traditionnels disparaissent ou s'effacent en autriche et partout ailleurs on assiste au meme mouvement de fond.  
Reste le face a face nationalistes-identitaires VS liberaux-libertaires mondialistes

De Gaulle"c’est bien qu’il y ait des français jaunes, noirs, bruns, parce que ça prouve que la France est ouverte sur l’universel, mais la France est un pays catholique de race blanche et de culture gréco-latine sinon ce n’est plus la France."
Et les francais et autres europeens vont nous le rappeler

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Fulcrum
Victime
Victime


messages : 650
Inscrit le : 03/09/2015
Localisation : Algerien
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 20:12

il est pas dans l’intérêt des americain de voir naitre en europe des groupes nationaliste, parcequ'ils sont tous moyennement anti americain et orienté vers une politique d’indépendance national au detriment de l’Europe qui est considéré comme un cheval de troie pour l’affaiblissement des nations dans l'interet américain.
Revenir en haut Aller en bas
Altay
Caporal chef
Caporal chef
avatar

messages : 152
Inscrit le : 22/03/2016
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 20:16

oui fulcrum c'est pour ca qu'elle sont soutenu par la russie qui reve d'une europe blanche chrétienne et qui est tourné vers elle
d'ailleurs beaucoup de parti nationaliste sont financé par les banques russes
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Lt-colonel
Lt-colonel
avatar

messages : 1467
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume des lumières
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 22:57

Sputnik et le journal turc BirGun a écrit:

North Africa, Mideast Rely on Moscow to Maintain Their Security

These nations feel their security is threatened and have turned to Moscow after Russia’s success in Syria, an article in the Turkish newspaper BirGun read.

Military cooperation between Russia and Muslim countries, especially in North Africa, is building up. Morocco, Tunisia and Algeria are now facing the threat of jihadist violence and want to enhance their security systems.

Russia and Morocco have a long history of friendly and mutually beneficial ties. In March, Morocco’s King Mohammed VI visited Moscow. Traditionally, visits of the Moroccan monarch to Russia have resulted in a number of important agreements.

As for 2014, Russia was Morocco’s ninth-biggest trade partner. Moscow is increasing investments in Morocco due to its stable political situation.

At the same time, Russia and Morocco have different views on a number of political issues, first of all on the Syrian crisis. Morocco has long opposed Syrian leader Bashar Assad. Moreover, Morocco is part of a Riyadh-led coalition fighting against Houthi rebels in Yemen.

However, despite these differences, the kingdom needs military and technical cooperation to maintain its national security, the article read.

As for Tunisia, its pivot to Russia took place in March after Daesh militants attacked the town of Ben Guerdan near the Libyan border. The militants attacked police and military facilities, having killed over 50 people, mainly civilians.

The strengthening of Russian-Tunisian ties started due to trade. Moscow has lowered tariff barriers for Tunisian-made goods. Steps have also been made to develop military cooperation.

Algeria has also begun introducing strict security measures. Last year, the country bought from Russia a dozen Su-32 and Su-34 jets. The contract was nearly $500-600 million. Algeria also purchased Mi-28NE attack helicopters and Il-76MD-90A transportation aircraft.

Recently, Russia delivered a satellite to Algeria which would allow monitoring of the situation at the borders with Tunisia, Libya, Mali and Niger.

The reason for blooming cooperation between Muslim countries and Russia is that Moscow can offer more than the US and other Western countries which rarely share intelligence data, according to the article.

In turn, Russia offers experience in fighting extremists as well as sharing intelligence data on the situation in the region.

According to Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), over the past decade arms and ammunition imports to Algeria and Morocco rose by 19 percent. These countries are biggest arms buyers in the region.

Russia’s Rosoboronexport reported that 36 percent of its annual sales ($15 billion) now go the Middle East and North Africa.

Contrary to predictions, Russia’s engagement in Syria has not turned North African and Middle East countries from working with Moscow.

"Now, Russia is a global power and Muslim countries facing security threats are now looking for military cooperation with Moscow," the author concluded.
#Lien

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Dim 22 Mai 2016 - 23:56

Fulcrum a écrit:
il est pas dans l’intérêt des americain de voir naitre en europe des groupes nationaliste, parcequ'ils sont tous moyennement anti americain et orienté vers une politique d’indépendance national au detriment de l’Europe qui est considéré comme un cheval de troie pour l’affaiblissement des nations dans l'interet américain.
C'est pour cela qu'ils sont tous diabolisés par les medias du systeme

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1130
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Mai 2016 - 0:09

Je ne parle pas du tout de cet aspect. Ils décrivent l'islam comme bouc émissaire à tous les problèmes du monde, dénués de tout programme économique et social décent et les électeurs de ces groupuscules viennent maintenant accrocher des têtes de porcs devant les mosquées, et je ne parle même pas des soeurs voilées qui se font taper dessus gratuitement! Ce sont les discours de ces affabulateurs qui libèrent la parole raciste et qui pousse ces chiens à faire de telles choses. Tu fermes les yeux sur des aspects qui ne vont pas dans ton sens et tu poursuit ta rethorique sur ce qui t'arrange. Hors leur ennemi c'est le musulman, et particulièrement le maghrébin. Ne pas le voir est un déni de réalité mon cher.

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Capitaine
Capitaine


messages : 918
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Mai 2016 - 11:30

Je pense que cette discussion a tourné au genre de choses que l'on entend après avoir consommé énormément de substances hallucinogènes. Je suggère que nous passions à autre chose car certains posts m'ont tout simplement fait vomir.
Revenir en haut Aller en bas
Cherokee
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1602
Inscrit le : 25/11/2008
Localisation : Hna & Lhih
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Mai 2016 - 11:31

et que ca n'a absolument rien a voir avec la diplomatie Marocaine surtout
Revenir en haut Aller en bas
al_bundy
Commandant
Commandant
avatar

messages : 1130
Inscrit le : 14/09/2009
Localisation : paris
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Mai 2016 - 11:35

Je pense aussi. Pour moi c'est clos.

_________________


Ces gifs animés proviennent du mangas "Les chevaliers du zodiaques: the lost canvas".
Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 23 Mai 2016 - 12:51

Cherokee a écrit:
et que ca n'a absolument rien a voir avec la diplomatie Marocaine surtout

1/Notre diplomatie les aura tot ou tard comme interlocuteurs
2/Hassan 2 n'a pas recu Le Pen et des deputés fn en 1990 par simple lubie
3/C'est un groupe d'euro-députés ""d'extreme droite"" qui a posé officiellement la question ecrite qui a donné lieu aux debats sur les detournements de l'aide au polz (j'avais envoyé a l"époque les sources tirées du site de l'UE a un des moderateurs en MP pour ne pas etaler cette ''honte"" sur la place plublique.)

FIN du "HS" pour moi aussi.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4365
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Mer 25 Mai 2016 - 13:20

http://www.lemag.ma/BirG%C3%BCn-Comment-Moscou-a-seduit-Rabat-Alger-et-Tunis_a100590.html a écrit:

BirGün: Comment Moscou a séduit Rabat, Alger et Tunis


Istanbul : ‘‘Le succès de la Russie en Syrie, a détourné vers elle les trois grands du Maghreb, qui veulent renforcer le régime de sécurité de leurs pays’’, estime un quotidien turque.

L’occident n’est plus fiable aux yeux des pays maghrébins, au point que ceux-ci s’en sont détournés, pour aller se jeter dans les bras de Moscou, à la recherche d’une protection et d’une assurance-vie.

Ainsi estime, le quotidien de gauche turque, BirGün.

En effet, BirGün a indiqué que les trois pays du Maghreb, Maroc, Algérie et Tunisie, réorientent leur boussole politique et diplomatique vers la Russie, après avoir constaté le ‘succès’ de Moscou en Syrie et l’image d’allié fiable et prêt à tout, qu’elle a reflété après son intervention militaire en Syrie, intervenue pour sauver le régime de Bachar Al Assad.

Selon le quotidien turc, des pays comme le Maroc qui ne partage pourtant pas les mêmes positions de la Russie sur des affaires comme la Syrie ou le Yémen, ou comme la Tunisie qui est une fidèle et classique alliée de l’occident, et bien ces pays n’ont pas hésité à demander à se rapprocher de Moscou et ce pour des raisons objectives majeures.

BirGün indique que Rabat, Tunis et Alger ont, en fin, découvert que l’occident n’est pas l’allié fiable qu’il prétend être. L’Affaire du Sahara pour le Maroc, la menace des groupes terroristes en Tunisie et le sentiment d’insécurité et la peur du futur du régime algérien, poussent ces trois pays à revoir leur carte d’alliance.

S’ajoute à cela, estime la publication turque, le volontarisme militaire russe en Syrie, qui a subjugué les trois capitales maghrébines, au point de rêver qu’en cas de menaces occidentales sur leurs régimes politiques, Moscou pourrait voler à leur secours.

BirGün a souligné à ce propos, les offres que les pays maghrébins font à la Russie pour l’intéresser, des offres commerciales, d’investissements et de contrats énergétiques par le Maroc, et des achats d’armements avions et satellites, par l’Algérie et bientôt par la Tunisie.
   
BirGün conclut que Moscou séduit le Maghreb parce qu’elle peut offrir plus que les USA et les autres pays occidentaux et surtout grâce à son engagement en Syrie qui lui confère le rôle du nouveau protecteur des régimes politiques arabes.

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3419
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 26 Mai 2016 - 0:02

arrêt sur info a écrit:
Algérie/Maroc : Nouvelles cibles visées
Par Eline Briant le 21 mai 2016 Crises Ingérence Lobbies Maghreb
156
Le bruit court qu’au Maghreb, et plus précisément en Algérie et au Maroc, une tentative de déstabilisation est en train de voir le jour. Après la Tunisie, la Lybie, le Niger, le Tchad, le Mali, le Soudan, les deux derniers remparts à l’impérialisme sioniste en Afrique du Nord seraient en danger. Bernard Henri Levy, célèbre symptôme d’un futur bain de sang est sur les starting blocks auprès du MAK (groupe séparatiste kabyle). Ban Ki Moon tente la zizanie entre l’Algérie et le Maroc avec des propos très dangereux sur le Sahara * et Mohamed VI, le roi du Maroc, finit par se rendre en Russie pour la conquête de nouvelles alliances.
Petit zoom sur cette région du monde, avec Youssef Hindi, originaire du Maroc, historien et chercheur indépendant. Son livre «OCCIDENT & ISLAM Sources et genèse messianiques du sionisme. De l’Europe médiévale au Choc des civilisations» l’a propulsé de conférences en conférences tant le sujet traité est sensible et ultra référencé.
Algérie/Maroc: Nouvelles cibles à abattre.
Eline Briant: L’Algérie souffre d’une présidence quasi-inexistante, d’une économie en berne et de révoltes sociales post coloniales qui n’en finissent pas. Assistons-nous à un affaiblissement significatif des institutions du pays ?
Youssef Hindi: L’Algérie souffre d’une présidence quasi-inexistante certes mais elle a un État profond qui la tient. Le pays n’est pas affaibli institutionnellement, dans la mesure où cet État profond qui pilote la présidence n’est autre que l’Armée. Gardons à l’esprit qu’une Armée puissante est la première garantie de la stabilité d’un pays lorsqu’il est attaqué de l’intérieur ou de l’extérieur. Mais il est vrai que l’Algérie connaît, et ce n’est pas une nouveauté, ni une exception dans la Région, des problèmes économiques, qui sont toutefois équilibrés par d’importantes ressources alimentant les caisses de l’État, ce qui permet d’acheter ponctuellement la paix sociale.
Le pays est connu pour ses positions anti-saoudiennes. On l’a vu avec son soutien à l’Axe Iran-Syrie-Liban, et dernièrement son boycott de la coalition arabe menée par Riyad dans son attaque contre le Yémen. Elle s’attire donc les foudres de l’Etat d’Israël, des États-Unis et riches monarchies du Golfe, unis dans leur plan de partition des régions arabo-musulmanes. Cette position n’est-elle pas suicidaire quand on voit son voisinage tombé peu à peu aux mains des terroristes ?
La position algérienne vis-à-vis de l’impérialisme atlanto-sioniste est tout sauf suicidaire. Elle est la seule position qui peut sauver un pays visé par les velléités impérialistes. L’histoire récente nous a montré que la tergiversation géopolitique peut s’avérer mortelle. Lorsqu’on est sur une corde raide il faut marcher droit ! L’exemple le plus récent et funeste est celui de Kadhafi et de la Libye. Le Colonel a, et c’est le moins que l’on puisse dire, changé plusieurs fois son fusil d’épaule durant son long règne, renversé ses alliances, pour finalement tenter un rapprochement en direction des puissances atlantistes. Un rapprochement qui lui a été fatal car c’est en partie pour cette raison qu’il n’a pu bénéficier du soutien/de la protection de la Russie, qui a «abandonné» la Libye à son triste sort.
Plus généralement, pourriez-vous nous informer sur la place géo-politico-stratégique de l’Algérie ? Après la Libye, l’Algérie représente-t-elle aujourd’hui le dernier rempart à la mondialisation de l’Afrique du nord ?
La place géostratégique de l’Algérie dépend du point de vue où l’on se place. Essayons de nous placer du point de vue de l’impérialisme atlanto-sioniste… L’Algérie constitue un verrou important qui doit absolument sauter afin de finir de déstabiliser toute la Région, mais aussi parce que l’État algérien est assis sur un trésor gazier et pétrolier (sans parler de la richesse cumulée de ses rentes) qui lui garantit une certaine stabilité économique et politique. Par conséquent, l’Algérie est de fait, quoi que l’on pense de ses dirigeants, un rempart qui doit disparaître. Car il faut bien comprendre – ce que mes recherches ont démontré – que ce que cache au fond le plan de redécoupage du monde musulman est un projet messianique remontant à loin et dont l’un des buts est la destruction totale et définitive de l’ère islamique (dans tous les sens du terme), et ce afin que les musulmans ne s’en relèvent jamais. Ceci implique qu’aucun État musulman fort ne subsiste.
Du point de vue sécuritaire, la situation dans cette partie du monde saharo-sahélien est différente de celle qui prévaut le long de l’axe Libye-Tchad car ici, le Maroc et l’Algérie sont deux États capables de sécuriser leur hinterland. Pourtant, tel n’est pas le cas. Pourquoi ?
Pour ce qui est du Sahel la réponse est simple : la guerre contre la Libye. C’est la disparition de Kadhafi et de son État (certes minimaliste et tribal mais fédéral) qui a propagé l’hémorragie terroriste (et les armes) par l’agglomération de truands et de trafiquants en tous genres ainsi que de tribus semi-nomades alors sous le contrôle du Guide libyen. Inutile ici de préciser à qui revient la responsabilité de ce chaos provoqué et alimenté. Cette hémorragie ne se propage pas dans le Sahara algérien et marocain du fait même que chacun de ces États à un pouvoir central solide et une Armée qui contrôle les frontières.
Le conflit qui oppose le Maroc et l’Algérie sur la question du Sahara marocain est d’une tout autre nature et est hérité de la période suivant la décolonisation. La stabilité de cette sous-région dépend de la capacité de l’Algérie et du Maroc à régler ce conflit géopolitique mineur qui dure maintenant depuis plus de quarante ans. Les puissances hostiles, à commencer par les États-Unis, sont en train d’utiliser ce levier pour accentuer l’antagonisme persistant entre le Maroc et l’Algérie, notamment en instrumentant le secrétaire Général de l’ONU qui, à partir d’Alger, a fait une déclaration anti-marocaine à la fois fracassante et tout à fait suspecte, compte tenu de l’actualité géopolitique régionale.
Que dire de ce récent déplacement de notre oiseau de malheur français, Monsieur Bernard Henri-Lévy, auprès du groupe indépendantiste kabyle, le Mak. Ceci présage-t-il un futur bain de sang ?
Cela fait depuis 2012 que BHL appelle de ses vœux un Printemps algérien. Il y a deux pays du Maghreb qui ont su maîtriser, par des voies et des stratégies tout à fait différentes, la vague déferlante des Printemps arabes. Souvenons-nous que Levy déclarait publiquement que «Le Printemps arabe c’est bon pour Israël !» ou encore devant une assemblée de sa communauté «ce que j’ai fait en Libye je l’ai fait en tant que Juif». Le «Printemps arabe» et les successives tentatives terroristes n’ont pu déstabiliser l’Algérie ; reste une derrière carte à jouer avant un éventuel bombardement de l’OTAN – qui serait périlleux face à une Armée algérienne très bien équipée, notamment en armement russe -, celle de l’indépendantisme kabyle artificiel du MAK dont le Président est un proche de BHL. L’objectif ici est de s’attaquer à l’intégrité territoriale de l’Algérie via la Kabylie, de la même manière qu’ils essaieront peut-être de le faire au Maroc en tentant de l’amputer de son Sahara. Le procédé est le même, mais à mon sens cette stratégie ne pourra pas aboutir car dans le cas de la Kabylie en Algérie il n’y a aucune base populaire sur laquelle le mouvement indépendantiste peut s’appuyer ; il s’agit là plus d’une revendication artificielle qui n’a de réalité que médiatique. Il en est de même pour le Sahara marocain avec le Polisario et ses revendications indépendantistes qui ont été créées de toutes pièces et dont aujourd’hui il ne reste plus grand-chose.
Parallèlement, au Maroc, il y a eu ce déplacement quasi historique du roi Mohamed VI en Russie, suivi de son discours en Arabie Saoudite (allié de toujours) lors du Sommet Maroc-Pays du Golfe révélant un complot de «certaines puissances» en vue de fragmenter les pays musulmans. N’assistons-nous pas à un virage à 180° dans la géopolitique marocaine ?
En effet, il y a un véritable virage de la géopolitique marocaine, qui n’est absolument pas dû à une simple brouille avec les alliés historiques du Maroc. Les États-Unis, comme je l’ai dit plus haut, ont lâché le Maroc sur la question du Sahara, ce qui a conduit naturellement le Roi Mohamed VI à chercher un soutien ailleurs ; et compte tenu de la reconfiguration, pour ne pas dire « repolarisation » de la géopolitique mondiale, le Roi du Maroc, qui en a pris acte, s’est dirigé vers la Russie (un voyage en Chine est aussi prévu). Les alliances du Maroc, héritées de la période soviétique et de l’opposition Est-Ouest d’antan, n’ont plus lieu d’être dans le contexte actuel de redistribution des cartes, provoqué notamment par le retour en force de la Russie sur l’échiquier mondial. L’on doit espérer une résolution du conflit algéro-marocain sur la question du Sahara par l’intermédiaire de la Russie qui peut éventuellement jouer un rôle positif au Conseil de sécurité ou dans un autre cadre.
Dans votre livre, vous parliez déjà d’un plan de redécoupage du monde musulman du Maroc au Pakistan. Nous savons tous aujourd’hui, que l’instigateur principal des «printemps arabes» reste «Israël». Et nous connaissons tous, les liens historiques de Rabat avec l’entité sioniste. Pourquoi Israël a mis cet «ami» dans son viseur et que se passera-t-il si Mohamed VI se désengage des griffes israéliennes?
Comme j’ai déjà eu l’occasion de le dire, Israël n’a pas de véritables alliés, ni au Proche-Orient ni ailleurs. Israël a des pions, comme l’Arabie Saoudite, qu’il utilise et sacrifiera sur l’autel de son projet messianique au moment venu (ce qui ne saurait tarder). J’avais rapporté dans mon ouvrage, mais aussi lors d’un colloque à la Sorbonne en juin 2015, les écrits du plan israélien (Oded Yinon), actuellement en application, dans lequel était annoncé dès 1982 le redécoupage des pays musulmans, y compris celui de l’Arabie Saoudite, grand allié d’«Israël». Plus haut je vous disais que le projet messianique sioniste doit s’accomplir, entre autres choses, par la destruction totale de tous les pays musulmans, et le Maroc ne fait pas exception. Si Mohamed VI veut protéger le Maroc tout en le libérant des entraves qui l’attachent aux puissances occidentales – qui elles-mêmes suivent la géopolitique du sionisme -, il doit manœuvrer habilement et de manière subtile, c’est-à-dire en consolidant ses accords stratégiques avec la Russie pour que ceux-ci soient pérennes – en offrant, éventuellement aux Russes un débouché sur l’Atlantique et une place forte à l’entrée de la Méditerranée. Tout ceci ne se fera pas en un jour, mais le processus est enclenché et l’histoire s’accélère.
Le peuple algéro-marocain a-t-il conscience du complot qui s’opère ? Après des années de guerres fratricides, peut-on envisager un scénario tel que nous pouvons le déplorer en Libye ou en Syrie ?
Je ne sais pas si la grande masse a connaissance des détails du projet les visant, mais il y a actuellement une indéniable prise de conscience de toute une frange de la population marocaine et algérienne.
Rien de ce qui se passera dans l’avenir en Algérie et au Maroc ne ressemblera trait pour trait à ce qui s’est produit en Libye et en Syrie. Mais l’on peut envisager une attaque frontale des forces de l’OTAN contre l’Algérie, toutefois, comme je l’ai dit, les puissances atlantistes elles-mêmes ne s’y risqueraient qu’en dernier recours. Ce qui s’avérerait redoutable pour les ennemis du Maghreb, serait un rapprochement historique de l’Algérie et du Maroc sur fond de règlement de la question du Sahara… Il en va de la survie de ces deux peuples frères. Imaginez ce que serait devenu le Proche-Orient sans la guerre Iran-Irak et plus encore avec une alliance stratégique entre Saddam Hussein et l’Ayatollah Khomeyni. Le malheur du monde musulman depuis plus d’un siècle est son incapacité à s’unir, à défaut de se réunir.
Par Eline Briant
* Ban ki-moon, secrétaire général de l’Organisation des nations unies a jeté un sérieux froid dans les relations diplomatiques entre le Maroc et l’ONU, en parlant, début mars, du Sahara occidental, ex-colonie espagnole annexée par le Maroc en 1975, comme d’un territoire «occupé» par les forces marocaines.
Source: Alahednews.com.lb
Revenir en haut Aller en bas
iznassen
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 785
Inscrit le : 22/06/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 26 Mai 2016 - 18:30

En réponse au rapprochement de Nouakchott et Alger ??

Le maroc augmente les droits de la douane de 80% sur les camions Mauritaniens en une seule fois ..

http://www.alakhbar.info/news/16025-260520160.html
Revenir en haut Aller en bas
Fulcrum
Victime
Victime


messages : 650
Inscrit le : 03/09/2015
Localisation : Algerien
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Mai 2016 - 12:02

Il y a ces derniers temps,
une déferlante médiatique et un environnement hostile de la France, USA & Co. (pouvoirs et médias) envers le maroc,
depuis que ce dernier ose diversifier ses fournisseurs, ennemis Otanesques : Russie et Chine !
Il n'y a pas de fumée sans feu.... en témoigne l''agassement manifeste dans l'article du LeMag.ma du 26.05.16 :
http://www.lemag.ma/On-cible-le-Maroc-Devoir-ou-delit-d-ingerence-un-peche-d-indigence-_a100688.html


- Liquidation judiciaire et scandale de l'unique raffinerie la SAMIR
http://www.zonebourse.com/SAMIR-1408730/actualite/Samir-Maroc-La-Samir-pourrait-subir-un-redressement-judicaire-au-lieu-d-une-liquidation-pure-et-22401115/

- L'article dans le journal Le Monde : Crise diplomatique entre l’UE et le Maroc
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/02/29/crise-diplomatique-entre-l-ue-et-le-maroc-rabat-a-encore-une-fois-agi-sur-un-coup-de-tete_4873931_3212.html

- l'Affaire de la Minurso et le rapport ultra tendu avec l'ONU (i.e. Ban-Ki Moon)

- Le rapport US sur les droits de l'homme au Maroc: l’évolution de la stratégie de Barack Obama
http://www.yabiladi.com/articles/details/44635/maroc-etats-unis-torchon-brule-entre.html

- La vidéo reportage et polémique sur France du 26.05.2016 "Roi du Maroc, le règne secret"
https://youtu.be/v4EykBWY-lU

- L'article dans le journal Le Monde : "Maroc : le virage anti-occidental de Mohammed VI"
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2016/04/26/maroc-le-virage-anti-occidental-de-mohammed-vi_4908979_3212.html

- L'article dans slate.fr : Le cœur du terrorisme international bat au nord du Maroc
http://www.slate.fr/story/116881/terrorisme-maroc

Et pour finir le weekend avec le dessert,
- “Sept à Huit” dimanche 29 mai, 17h05, sur TF1 : LA VALLEE DU CANNABIS
http://www.coulisses-tv.fr/index.php/magazines/item/7789-%E2%80%9Csept-%C3%A0-huit%E2%80%9D-dimanche-29-mai-sur-tf1-les-reportages-au-sommaire-cette-semaine
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9622
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Mai 2016 - 12:15

Pour moitié, c'est le Maroc qui a mis le feu au poudre. Il réagit là où longtemps il s'est tut. D'où cette impression d'embrouilles permanentes. On ne laisse plus rien passé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division
avatar

messages : 6955
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Mai 2016 - 16:51

C'est ce qu'on veut Fulcrum il faut confronter le diable directe et pas se cacher comme votre pouvoir le fait avec la dernier rapport du DS US sur les DH dans votre,vous n'avez repondu pas meme avec le nif que vous pretendez avoir, car vous avez peur qu'on commence a eplucher les dossiers de vos caporaux et khlil and co.Ne vous en faite pas ces articles nous aident a nous mettre aussi sur la scene internationale pour expliquer notre cause.On a eu droit aux USA et en Europe des analystes de tres grands instituts de recherche ainsi que des journaliste ,anciens ministre,ambassadeurs et congressman qui nous defendent ,presentez moi un seule qui vous a defendu.Il faut apprendre il faut toujours tourner un sois disant defis a une opportunite.
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade
avatar

messages : 3419
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Lun 30 Mai 2016 - 21:02

Fulcrum a écrit:
Il y a ces derniers temps,


Et pour finir le weekend avec le dessert,
- “Sept à Huit” dimanche 29 mai, 17h05, sur TF1 : LA VALLEE DU CANNABIS
http://www.coulisses-tv.fr/index.php/magazines/item/7789-%E2%80%9Csept-%C3%A0-huit%E2%80%9D-dimanche-29-mai-sur-tf1-les-reportages-au-sommaire-cette-semaine

il faut pas en avoir honte de le dire, notre canabis est le meilleur dans le monde, et si il y avait pas autant de demande, il y'aurait tout simplement pas d'offre, c'est pas la faute si ca pousse, c'est la faute a qui consomme.


Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1525
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 2 Juin 2016 - 6:21

http://www.yabiladi.com/articles/details/44984/l-axe-rabat-ryad-ankara-dans-viseur-washington.html a écrit:


L'axe Rabat-Ryad-Ankara dans le viseur de Washington


Le Maroc, l’Arabie Saoudite et la Turquie ne cessent de raffermir leurs relations. Mais ce rapprochement n’est pas forcément vu d’un bon œil du côté des Etats-Unis. Ces derniers sont prêts à prendre des positions hostiles aux intérêts stratégiques de Rabat, Ryad et Ankara.


Les Etats-Unis affichent une ferme volonté pour reconfigurer la carte du monde arabo-musulman. Les clashs avec le Maroc, l’Arabie Saoudite et le tout dernier avec la Turquie, pourtant membre de l’OTAN, sont les principales expressions de cette politique américaine. L’administration Obama a sciemment choisi de prendre des positions contraires sur des questions hautement stratégiques pour ses « partenaires » traditionnels.

Le Maroc : La carte du Sahara

Dans le cas du Maroc, les Américains ont tout naturellement jeté leur dévolu sur le Sahara occidental. Un dossier sensible pour Rabat. Les politiques à Washington en sont totalement conscients. Le 12 avril 2013, le roi Mohammed VI, avait même indiqué, dans un message adressé à Obama, « l'importance que revêt pour le royaume et son peuple la question du Sahara marocain » et avait alerté des « risques qui résulteraient de tout changement du mandat de la Minurso ».

Faisant fi de ces mises en garde, les Etats-Unis ont opté pour une nouvelle tactique. Tout a commencé avec la très controversée visite du secrétaire général de l’ONU dans les camps de Tindouf. Ban Ki-moon n’aurait pas eu l’initiative d’effectuer un tel déplacement, même s’il le souhaitait véritablement, sans l’aval de Washington. Il est difficile d’imaginer qu’au crépuscule de son mandat, le Sud-coréen se rappelle enfin de la question du Sahara pour lancer tout-à-azimut une offensive visant à rattraper le temps perdu. Et la crise entre le royaume et les Etats-Unis ne semple pas prête de s’estomper.

Contre l’Arabie Saoudite, l’Iran et les attentats du 11 septembre

Le 14 février 1945, le président Franklin Roosevelt et le roi Abdelaziz, le fondateur du royaume wahhabite, s’étaient réunis à bord du croiseur Quincy pour signer le Pacte de Quincy. Malgré quelques remous, comme lors de la crise pétrolière de 1973, les relations entre les deux pays n’ont eu de cesse d’évoluer et de se développer au point que les investissements saoudiens aux Etats-Unis ont atteint, selon des estimations, 750 milliards de dollars.

Faisant peu de cas de l’importance d’une telle manne, les Américains se sont rapprochés de l’Iran, le plus grand ennemi de Ryad depuis la révolution islamique de 1979. La signature de l’accord sur le nucléaire iranien, le 14 juillet 2015 à Viennes, a officialisé ce rapprochement.

Comme avec le cas du Maroc, la tension américano-saoudienne est appelée à connaitre d’autres rebondissements. La proposition de loi autorisant les familles des victimes des attentats du 11 septembre 2001 à poursuivre en justice l’Arabie Saoudite pour son rôle supposé dans l’attaque récemment adoptée par le Sénat ne devrait pas contribuer à améliorer les choses. Et si le texte passait avec succès le cap de la Chambre des représentants, à majorité républicaine, la procédure judiciaire contre Ryad serait sans doute rapidement lancée avec un probable crise diplomatique à la clé.

La carte kurde contre la Turquie

Ankara est l’un des premiers pays européens à avoir rejoindre l’Alliance atlantique en 1952, soit seulement trois ans après la création de l’OTAN. Cette vielle appartenance n’a pas empêché les Etats-Unis de jouer la carte du séparatisme kurde, opposées à Ankara.

La semaine dernière, la chaine Al Jazeera a diffusé un reportage sur la présence de militaires américains en Syrie arborant l’écusson des Unités de protection du peuple (YPG), une milice considérée « terroriste » par la Turquie à cause de sa proximité avec le PKK (le Parti des travailleurs du Kurdistan). « Ceux qui sont nos amis, sont avec nous dans l'Otan (...) ne peuvent pas, ne doivent pas envoyer leurs soldats en Syrie avec l'insigne des YPG », a dénoncé Erdogan à l’occasion d’un meeting politique tenu, le samedi 28 mai à Diyarbaki, une ville où se concentre une forte population kurde. Pour le président turc, les YPG et Daesh sont logés à la même enseigne.

Une version que l’administration Obama est loin de partager Vendredi, le porte-parole du département d’Etat a salué le rôle des combattants de l’YPG dans la guerre contre les forces de l’EI.

Ces prises de positions des Etats-Unis hostiles aux intérêts stratégiques du Maroc, de l’Arabie Saoudite et de la Turquie seraient-elles la conséquence du refus de ces trois Etats de s’embarquer dans une guerre terrestre contre les jihadistes de Daesh ? Rabat, Ryad et Ankara, aux côtés de Doha, forment actuellement un axe sunnite qui a décidé de prendre ses distances avec le parrain américain. L’intervention au Yémen contre les Houthis, soutenus par l’Iran et la constitution d’une coalition armée islamiques, sont des signes attestant du fossé de plus en plus profond séparant, désormais, le Maroc, l’Arabie Saoudite et la Turquie des Etats-Unis.

Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 9622
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 2 Juin 2016 - 7:57

Citation :
L’USFP ACCUSE LES ETATS-UNIS DE LAVER LES CERVEAUX DES POLITIQUES MAROCAINS
Par Abdeladim Lyoussi le 01/06/2016 à 23h02


Kiosque360. L’USFP est en colère contre certains instituts et ONG américains qui travaillent avec les partis politiques marocains. Les socialistes préparent même une initiative pour les boycotter. Explications.

L’USFP accuse les instituts américains, essentiellement le NDI (National democratic institute) et son pendant républicain, de laver le cerveau des politiques marocains au service d’agendas inavoués, nous apprend Assabah dans son édition de ce jeudi 2 juin, où il cite des sources informées au sein de la formation socialiste.

 

Selon la publication casablancaise, des rapports élaborés par les instances régionales et locales de l’USFP ont relevé une influence néfaste de ces instituts US sur ceux et celles des militants qui avaient été invités à des sessions de formation à l’occasion des élections.

 

Les responsables ittihadis ont remarqué que cette catégorie de militants avait fini par se désintéresser complètement de la politique et des élections, quand elle n'adoptait pas des positions tranchées contre toute participation politique.

 

L’USFP, ajoute Assabah, ne cache pas sa colère de voir de telles sessions de formation servir aux Américains pour présenter des recommandations aux militants. A charge pour ces derniers de les transmettre aux dirigeants des partis. Une immixtion jugée inopportune par le parti de Driss Lachgar.

Partant de ce constat, l’USFP aurait pris la décision de boycotter toutes les activités de ces instituts, mais aussi celles (du même genre) organisées sous l’égide de l’ambassade américaine à Rabat.

A ce propos, note Assabah, l’USFP compte convier d’autres formations politiques nationales à faire de même.

 

Pour appuyer cette campagne, le parti de la Rose met en avant des documents et rapports sur des sessions de formations identiques dans des pays comme l’Irak ou le Yémen, autour de thématiques comme les minorités, les femmes, les élections ou encore la gouvernance. Et de relever que ces pays, depuis quelques années, vivent un chaos sans précédent, préparant le terrain à une intervention direct des USA


360ma

_________________
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1788
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 2 Juin 2016 - 13:09

Citation :
UNEA – Un face à face Maroc - USA, à cause d’une résolution sur Gaza

New York : Le Maroc a proposé à l’adoption par l’assemblée de l'ONU sur l'environnement, un projet de résolution sur la situation environnementale à Gaza. Les USA se seraient dressés contre lui.

En effet, une résolution rédigée et présentée par le Maroc à la réunion de Nairobi - Kenya, de l'assemblée des nations unis pour l'environnement - UNEA, sur l’impact environnemental des opérations militaires israéliennes, menée contre Gaza en Novembre 2012 et en Juillet-Août 2014, a été combattu violemment par les Etats-Unis, sur demande israélienne.

Selon le site anglophone, Middle East Eye, le royaume, qui organise cette année, le sommet de la COP 22, s’est intéressé à la situation environnementale catastrophique, dans laquelle se trouve Gaza, à cause des destructions y menées par Israël, durant ses opérations militaires de 2012 et de 2014.

Pour cela, le Maroc, indique la même source, a présenté à l’ONU une résolution sur cette douloureuse situation de Gaza. La résolution marocaine a obtenu le soutien de la Ligue arabe, du Liban, du Sultanat d’Oman, de l’Egypte, d’Algérie, d’Afrique du Sud, de Djibouti, du Venezuela et du Nicaragua.

Sauf que, rapporte, Middle East Eye, l’Amérique s’est dressé contre le royaume sur cette affaire et s’est fait aider pour opposer la résolution marocaine, par le Canada et Israël. Samedi dernier, ce trio a réussi à enterrer cette résolution en empêchant sa présentation au vote, devant l’assemblée onusienne.

Selon la même source, Washington a truandé en utilisant des détails techniques de procédures pour empêcher le passage au vote de la résolution marocaine. le texte marocain, qui aurait pu être voté à une large majorité, selon des experts cités par Middle East Eye, a fortement dérangé le clan occidental pro-israélien. L'UE, par exemple, avait demandé au Maroc d'y opérer des suppressions de certains paragraphes.  

Des experts internationaux se sont alarmés que la situation environnementale à Gaza va à la catastrophe humanitaire.

Par exemple, l'approvisionnement en eau à Gaza est si contaminé  en raison de la destruction de l'infrastructure des eaux usées, et du blocus israélien, que les hôpitaux doivent utiliser l'eau de mer pour nettoyer les instruments chirurgicaux.

http://www.lemag.ma/UNEA-Un-face-a-face-Maroc-USA-a-cause-d-une-resolution-sur-Gaza_a101038.html
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1788
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 9 Juin 2016 - 15:18

Ils veulent peut-être qu'on fasse les gardes chiournes gratuitement :

Citation :
Immigration: L’UE exclut le Maroc d’un plan quadrénal d’investissement de 8 milliards d’euros

Facebook  Google +  Twitter  LinkedIn  Pinterest


Bruxelles : De hauts responsables au sein de la commission européenne, parlent d’une raison ‘‘purement diplomatique’’ qui aurait commandé cette exclusion.

En effet, l’UE a annoncé mardi 7 juin, le lancement d’un plan quadrénal, 2016 – 2020, d’investissements de 8 milliards d’euros, qui seront alloués à un groupe de pays du sud, dits prioritaires, pour lutter contre l’émission et les transits des flux d’immigration clandestine.

Sauf que l’UE et contre toute attente, a exclut de ce programme d’investissement, son partenaire le plus efficace et le plus crédible dans la lutte contre l’immigration clandestine: Le Maroc.

De hauts responsables au sein de la commission européenne, cités par l’agence de presse espagnole, Europa Press, ont indiqué que le Maroc a été éloigné de la liste des pays bénéficiaires de ce programme, pour des raisons ‘purement diplomatiques’’.

Ces responsables européens, indique la même source, ont dit :
‘‘Avec le Maroc, on a besoin de plus de temps pour les pourparlers. Les Marocains sont actuellement très mécontents de l’UE, à cause de l'arrêt de la Cour européenne de justice, à propos de l’accord commercial Maroc – UE qui inclut le Sahara’’.

Les hauts commis de la commission européenne ont ajouté :
‘‘Et puis, les chiffres sont là, le Maroc n’est pas un grand pays d'origine de l'immigration clandestine vers l'Europe’’.

Si jamais les européens tiennent leur parole et sont sérieux à l’appliquer, leur plan quadrénal de 8 milliards d’euros, devra bénéficier aux pays suivant: Tunisie, Libye, Ethiopie, Niger, Nigeria, Sénégal, Mali, Jordanie et Liban.

http://www.lemag.ma/Immigration-L-UE-exclut-le-Maroc-d-un-plan-quadrenal-d-investissement-de-8-milliards-d-euros_a101447.html
Revenir en haut Aller en bas
bens.othman
Sous lieutenant
Sous lieutenant
avatar

messages : 689
Inscrit le : 29/03/2016
Localisation : France
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 9 Juin 2016 - 15:38

mbarki_49 a écrit:
Ils veulent peut-être qu'on fasse les gardes chiournes gratuitement :

Citation :
Immigration: L’UE exclut le Maroc d’un plan quadrénal d’investissement de 8 milliards d’euros

Facebook  Google +  Twitter  LinkedIn  Pinterest


Bruxelles : De hauts responsables au sein de la commission européenne, parlent d’une raison ‘‘purement diplomatique’’ qui aurait commandé cette exclusion.

En effet, l’UE a annoncé mardi 7 juin, le lancement d’un plan quadrénal, 2016 – 2020, d’investissements de 8 milliards d’euros, qui seront alloués à un groupe de pays du sud, dits prioritaires, pour lutter contre l’émission et les transits des flux d’immigration clandestine.

Sauf que l’UE et contre toute attente, a exclut de ce programme d’investissement, son partenaire le plus efficace et le plus crédible dans la lutte contre l’immigration clandestine: Le Maroc.

De hauts responsables au sein de la commission européenne, cités par l’agence de presse espagnole, Europa Press, ont indiqué que le Maroc a été éloigné de la liste des pays bénéficiaires de ce programme, pour des raisons ‘purement diplomatiques’’.

Ces responsables européens, indique la même source, ont dit :
‘‘Avec le Maroc, on a besoin de plus de temps pour les pourparlers. Les Marocains sont actuellement très mécontents de l’UE, à cause de l'arrêt de la Cour européenne de justice, à propos de l’accord commercial Maroc – UE qui inclut le Sahara’’.

Les hauts commis de la commission européenne ont ajouté :
‘‘Et puis, les chiffres sont là, le Maroc n’est pas un grand pays d'origine de l'immigration clandestine vers l'Europe’’.

Si jamais les européens tiennent leur parole et sont sérieux à l’appliquer, leur plan quadrénal de 8 milliards d’euros, devra bénéficier aux pays suivant: Tunisie, Libye, Ethiopie, Niger, Nigeria, Sénégal, Mali, Jordanie et Liban.

http://www.lemag.ma/Immigration-L-UE-exclut-le-Maroc-d-un-plan-quadrenal-d-investissement-de-8-milliards-d-euros_a101447.html

On parle de pays d'origine et non pas de pays de transit, il y une différence tout de même !

_________________
" Ceux qui veulent aller vers l'avenir et voir l'avenir doivent avoir la mémoire longue "
Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1788
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   Jeu 9 Juin 2016 - 17:01

oui mais c'est sur le dernier pays de transit, en l'occurrence le maroc, que repose le poids des mesures prises pour empêcher ces migrants d'atteindre l'europe, leurs pays d'origine ne faisant rien pour les dissuader.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Diplomatie marocaine - Relations internationales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Diplomatie marocaine - Relations internationales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» Master Relations Internationales
» Accords économiques Jersey-Normandie.
» histoire relation internationale
» Infos sur les relations internationales (et le baptême)
» Relations Internationales de Fontenay-sous-Bois

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: