Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités mauritaniennes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4884
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Actualités mauritaniennes    Sam 28 Nov 2015 - 18:21

j'ouvre ce topic avec un entretien de TV5 avec le président mauritanien  un entretien récent
http://www.bellewarmedia.com/mauritanie-entretien-exclusif-avec-mohamed-ould-abdel-aziz-tv5monde/

un nouvel aéroport pour la capitale mauritanienne

_________________
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 28 Nov 2015 - 18:36

Bien joué c'est vrai que c'est un non-sens d'avoir des topics sur des pays a l'autre bout du monde est pas sur un pays voisin...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 30 Nov 2015 - 23:41


Citation :
Mauritanie : Lassé, le président de la République interrompt la Supercoupe



Disputée samedi en présence du président de la République, Mohamed Ould Aziz, la Supercoupe de Mauritanie a été interrompue peu après l’heure de jeu pour directement déboucher sur la séance des tirs au but. Une décision ordonnée par le chef de l’Etat.

Il faut le voir pour le croire... Si au niveau de sa sélection nationale la Mauritanie tend à démontrer par ses résultats qu’elle est l’une des nations montantes sur le continent africain, certaines pratiques que l’on pouvait penser - à tort- révolues, sévissent encore au niveau locale. La Supercoupe de Mauritanie en a été le triste exemple, avec comme personnage central le président de la république, Mohamed Ould Aziz, auteur de pratiques d’un autre temps.

Disputée samedi 28 novembre à Nouadhibou dans le cadre des célébrations du 55e anniversaire de l’accession à l’indépendance du pays, la rencontre qui a opposé le FC Tevragh Zeina à l’Association Culturelle et Sportive du Ksar a brutalement été stoppée à la 63e minute de jeu alors que les deux formations ne parvenaient pas à se départager (1-1). Lassé de devoir attendre une demi-heure de jeu supplémentaire et une éventuelle prolongation, mais surtout pressé par son programme en cette journée de festivités, le chef de l’Etat a tout bonnement ordonné que les deux équipes en viennent directement aux tirs au but.

La politique par le football

Décision exécutée dans la foulée, devant tous les officiels et les pontes de la Fédération mauritanienne, tous silencieux face à cette violation des règles qui régissent le ballon rond. Face au tollé provoqué par cette décision, la Fédération s’est pour l’heure murée dans un silence qui en dit long. Une bien mauvaise publicité dont elle se serait passée volontiers, preuve s’il en fallait encore pour une fois de plus pointer du doigt la main-mise du pouvoir politique sur le sport en général et le football en particulier sur le continent.

De quoi donner du grain à moudre aux détracteurs d’un football qui souffre déjà de bien de maux. Pour l’anecdote, c’est le FC Tevragh Zeina qui l’a finalement emporté, face à une ACS du Ksar dépitée après être revenue au score... pour rien.

http://www.afrik-foot.com/mauritanie-lasse-le-president-de-la-republique-interrompt-la-supercoupe
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur


messages : 6031
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 30 Nov 2015 - 23:46

ah oui d'accord...on a trouver un nouvel empereur en Mauritanie...ca rappel le prince du Koweit qui a interrompu la match France-Koweit au Mondial 82

_________________
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 30 Nov 2015 - 23:47

bien dit red
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel


messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 1 Déc 2015 - 3:01

Ce nouveau empreur va étre éjecter comme un animal , les mauritaniens sont sans pitié avec les coups d'état.

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 1 Déc 2015 - 5:51

Pauvre notre nation elle est entouree a l'est par la more du nord et au sud par l'Etat kawkaw.
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 1 Déc 2015 - 5:52

juba2 a écrit:
Pauvre notre nation elle est entouree a l'est par la kore du nord et au sud par l'Etat kawkaw.
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 1 Déc 2015 - 11:18

Hchouma 3likom, depuis que kadafi n'est plus de ce monde, ont rigole moins! Il faut un remplacant et on l'a trouvė,
Revenir en haut Aller en bas
Amgala Winner
Colonel
Colonel


messages : 1670
Inscrit le : 14/11/2010
Localisation : Pole Nord
Nationalité : Argentina

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 1 Déc 2015 - 14:06

A rappeler encore, le Maroc est accusé de renforcer et de supporter le lobby des noirs en mauritanie ( pro senegal)

_________________
#LtBahti_Martyr #كلنا_البحتي #الشهيد_البحتي
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4884
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 5 Déc 2015 - 12:39

en fait la raison réelle du froid entre la mauritanie et le Maroc est toute simple   ouldabdelaziz estime le lobby marocain en Mauritanie gênant  notamment  les activités de l'ambassadeur benomar qui est au passage ambassadeur a nouakchott depuis belle lurette
la Mauritanie souhaite que le Maroc change d'ambassadeur dans son pays  Rabat  n'accède pas a cette demande et accueuil des opposants au régime de OAA  
ce dernier ne remplace pas son ambassadeur a rabat partie a la retraite et nomme le chargé d'affaire de l'ambassade de Mauritanie comme ambassadeur a Bamako du coup la fonction d'ambassadeur est assurée par un simple conseillé disons vide
je crois que Rabat ne souhaite pas recevoir de leçons de nouakchott dans ce sens et nouakchott s'accroche a son point de vue  l'exclusion du directeur de la MAP a nouakchott est dans ce sens car soupçonné d'activité louche au sein du paysage journalistique du pays  en gros il se paie des journalistes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Jeu 31 Déc 2015 - 16:54

Citation :
Mauritanie : deux esclavagistes présumés inculpés et écroués


AFP 31/12/2015


La justice Mauritanienne a inculpé et écroué pour "pratiques esclavagistes" deux hommes qui faisaient travailler deux femmes et leurs enfants, à la suite de la création de tribunaux spécialisés dans la répression de l'esclavage, a annoncé jeudi l'ONG SOS Esclaves.

"Les deux maîtres ont été déposés en prison" la semaine dernière à Néma (sud-est), assure dans un communiqué l'ONG, qui s'en félicite mais y voit la confirmation de "l'existence de l'esclavage dans le pays, surtout en milieu rural", malgré les démentis officiels.
L'information a été confirmée à l'AFP de source judiciaire, mais aucune date n'a encore été retenue pour le procès des deux suspects.

Les deux prévenus "avaient été d'abord placés sous contrôle judiciaire et libérés par un juge d'instruction, mais une cour d'appel a annulé la décision et mis les deux maîtres en prison", selon le communiqué.
SOS Esclaves déplore "le comportement de ce juge qui a manoeuvré pour permettre à des esclavagistes accablés par les preuves matérielles de ne pas répondre d'actes clairement qualifiés par la loi de crime contre l'humanité".
Elle dénonce également "des formules de conciliation dans une affaire aussi grave que l'esclavage accordant aux victimes des sommes modiques et permettant aux esclavagistes d'échapper à la sanction pénale prévue", menées sous supervision judiciaire.

La Mauritanie vient de créer trois tribunaux spécialisés dans les affaires d'esclavage dont un à Néma, chef-lieu de la région du Hodh al-Charghi où les esclavagistes présumés viennent d'être écroués.
En annonçant récemment la création de ces tribunaux, dont les juges ont pris leurs fonctions la semaine dernière, le ministre de la Justice Brahim Ould Daddah a affirmé que l'esclavage traditionnel n'existait plus en Mauritanie, mais que l'Etat était déterminé à en combattre les séquelles.
Une nouvelle loi votée par le Parlement le 11 août, remplaçant un texte de 2007 qui criminalisait cette pratique, fait désormais de l'esclavage un "crime contre l'humanité". Les peines maximales passent à 20 ans de prison ferme assorties d'amendes, contre cinq à dix ans auparavant.

Officiellement, l'esclavage a été aboli en 1981 dans ce pays de 3,8 millions d'habitants d'origine arabo-berbère - les Maures - et d'Afrique subsaharienne - les Négro-Africains.
Mais le phénomène persiste, selon des ONG, notamment sous la forme de cession gratuite par les descendants d'esclaves d'une partie de leur récolte à leurs maîtres traditionnels.

http://www.lorientlejour.com/article/962752/mauritanie-deux-esclavagistes-presumes-inculpes-et-ecroues.html
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division


messages : 4357
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Dim 3 Jan 2016 - 1:25

kingrim a écrit:
Fremo, je ne sais vraiment pas d'où tu détiens les informations que tu viens de divulguer mais elles sont vraiment loin de la réalité. Primo la visite de Arroub, parait en premier lieu comme étant un rapprochement entre les deux Etat dans une approche sécuritaire. Deuxio, je ne sais pas ce que relatent les médias marocains mais ils m'ont quand même l'air bien loin du compte. La Mauritanie entretien de très bonnes relations avec l'Arabie Saoudite depuis l'arrivé au pouvoir de Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, qui a invité Mohamed Ould Abdel Aziz tout en lui réservant un accueil très  chaleureux, il n'a d'ailleurs pas manqué d'exprimer son attachement à la Mauritanie dû à un lien maternel qui le relie au Pays. Jusqu'à ce jour, l'avis Mauritanien a été sollicité dans la plupart des décisions militaires touchant la région par le royaume. Tant d'indices qui nous amènent à écarter la piste  selon laquelle "si la Mauritanie veut dealer avec les saoudiens elle doit voir avec les marocains d'abord".
Personnellement j'irai plutôt chercher du côté de cette piste qui parait tout de même plus tangible et plausible; le Maroc espère avoir son mot à dire dans la sous région et cela passe obligatoirement par la Mauritanie, pour les raisons suivantes:
1- Nouakchott abrite le siège du G5
2- tout consensus établit dans la sous région doit passer par Nouakchott
3- aucune décision d'envergure ne peut être entreprise sans l'accord de Nouakchott
4- la Mauritanie abrite plus de :
  -200 000 réfugiés maliens
  -26 000 sahraouis
  -350 ivoiriens
pour ne parler que de ceux-là
Voici donc des cartes non-négligeables.

@ kingrim : Explique nous alors ce document officiel saoudien sorti par wikileaks Smile La presse marocaine reprend des infos avec des sources a l'appui , pas du vent . C'est la Mauritanie qui doit donner une bonne image d'elle meme aupres du Maroc si elle veut avoir des bonnes relations avec par exemple les pays du GCC , et pas le contraire , le siège du G5 c'est pas l'Otan mon ami. La Mauritanie a interet a avoir des bonnes relations avec le Maroc, votre président l'a bien compris en essayant de recoller les morceaux en invitant M6 a son investiture, ou il a reçu un vent glacial négatif . En tout cas il a bien compris ou ses intérêts se trouvent , en définitif vous ne restez que un pion avec lequel on joue au maghreb , notamment le Maroc et l'Algérie, un coup vous êtes la un coup la .
Le Maroc n'a besoin de personne pour dire son mot en afrique de l'ouest, la Mauritanie économiquement est conquise par le Maroc depuis un bout de temps, comme beaucoup de pays d'afrique de l'ouest. Le dernier match entre la mauritanie et la tunisie a nouakchott, les panneaux publicitaires a 70 pr cents sont des grosses majors marocaines bancaires, gestion des ports et Maroc Telecom présentes dans le pays.



_________________


Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 6 Fév 2016 - 18:26

L'histoire de saisie de cocaine dont j'ai parlé dans le topic infos et news sur les FAR n'est que l'arbre qui cache la forêt.

Citation :

Mauritanie, coke à tous les étages !





Le mystère plane sur la saisie record à Nouakchott de deux tonnes de cocaïne d’une valeur de 250 millions de dollars.

Une semaine après la saisie massive de cocaïne en Mauritanie, à laquelle le Figaro consacre un long papier, un épais mystère plane plus que jamais sur les véritables auteurs de ce trafic. D’après plusieurs médias basés à Dakar, ce sont les autorités sénégalaises qui auraient prévenu l’armée mauritanienne de l’arrivée imminente d’un avion chargé de cocaïne sur une base militaire désaffectée en plein désert.

Or la première dépêche, délivrée par les journalistes locaux de l’AFP, informés par les autorités locales, fait état d’un tout autre scénario. Plusieurs arrestations auraient eu lieu, apprend-on, dans un campement de pêcheurs à quelques dizaines de kilomètres de Nouakchott. D’avion, il n’est plus question, ni de la coopération réussie avec le Sénégal.

Deuxième surprise, la très officielle Agence mauritanienne d’information (AMI) parle d’une saisie de cannabis, contrairement à l’ensemble des médias locaux, de l’AFP et du Figaro pour qui il s’agit de cocaïne. Ces journalistes bien peu rigoureux illustrent leur propos par une photo…de sacs de poudre blanche qui ressemble plus à de la cocaïne qu’à du cannabis (voir l’illustration du …cannabis en poudre qui accompagne notre article et qui a été publiée par l’AMI)

Une certitude, les autorités mauritaniennes sont très perturbées par cette nouvelle affaire de drogue. En effet, il est de notoriété publique que les Etats subsahariens sont gangrénés par le « business » massif de la coke venue d’Amérique du Sud. La route de la drogue est en effet dans les mains des FARC, cette organisation violente colombienne, qui acheminent les stupéfiants en Europe  via le Golfe de Guinée, puis les pays du Sahel, Niger, Mali et Mauritanie….

Ces trafics juteux en direction de l’Europe, mais aussi de l’Egypte, du Moyen-Orient et jusqu’en Asie, représentent le fléau le plus grave de la zone sahélienne. Les cartels de la drogue bénéficient d’immenses complicités au sein d’administrations délabrées. Jusqu’à l’entourage de certains chefs d’Etat de la région, que cet argent facile a définitivement éloigné des réalités vécues par leurs peuples.

Des signaux alarmants

De façon surprenante,, le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, a annulé une visite en Égypte prévue de longue date pour gérer la crise. Pourquoi une telle attention à ce qui n’est officiellement qu’un trafic de cannabis, dont les auteurs auraient été arrêtés?

C’est que celui qui est présenté,, toujours de source officielle comme le chef des trafiquants, Sidi Mohamed Ould Haidalla, n’est pas le premier venu. C’est le fils du Colonel Mohamed Khouna Ould Haidalla qui a régné sur la Mauritanie dans les années 80 après un coup d’Etat fomenté avec l’aide des services algériens. Déjà mis en cause en 2007 dans la saisie de 630 kgs de cocaïne à l’aéroport de Nouadhibou, Haïdalia a passé sept ans en prison au Maroc puis en Mauritanie. Des sources bien informées à Nouakchott affirment qu’il serait le principal concurrent d’un autre trafiquant, membre celui-ci de la famille du Président Aziz.

Autre surprise, l’Agence Mauritanienne d’Information (AMI), toujours elle, annonce également la création par décret (voir le compte-rendu du Conseil des Ministres du 21 janvier 2016 d’un fonds « destiné à recueillir le produit de la vente des biens saisis dans le cadre des procédures pénales diligentés du chef d’infractions à la législation sur les stupéfiants ». Impressionnant ! On se demande bien à qui l’État mauritanien compte revendre la cocaïne qu’elle vient de saisir.

Est ce parcequ’en cette période de vaches maigres, où les richesses du pays comme le fer et l’or ont été si mal gérées, un pactole de 250 millions de dollars serait le bienvenu? Be serait ce que pour permettre de financer quelques aides pour une population qui s’enfonce dans la crise

Un historique chargé

Le pouvoir mauritanien est d’autant plus mal à l’aise que depuis l’arrivée au pouvoir du président Aziz en 2008, le régime a été soupçonné de flirter avec le narcotrafic. Les saisies de drogue en Mauritanie ont enregistré une forte baisse depuis 2008. Mais surtout le Général Aziz a été accusé de connivence avec le régime du narco-état de Guinée-Bissau après la libération contestée de plusieurs trafiquants internationaux en février 2011. Cette remise en liberté était intervenue à la suite d’une visite à Nouakchott d’Antonio Indjaï, le Chef d’Etat Major des Armées bissau-guinéen, inculpé en mars 2013 par le Procureur de Manhattan pour trafic d’armes et de drogue. Et cela en relation avec une entreprise terroriste, compte tenu des liens de ce leader africain avec les FARC colombiens.

Notons que le décret officialisant la libération de ces trafiquants n’avait pas été publié au Journal Officiel de la République Islamique de Mauritanie en français.

Premières alertes

Successivement ministre mauritanien des Affaires étrangères, ambassadeur de son pays aux Etats-Unis puis représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest en 2002 puis en Somalie en 2007, le Mauritanien Ahmedou Ould-Abdallah est catégorique :

« Les trafics de stupéfiants vont faire sauter le Sahel. Les rapports de l’ONU ont donné l’alerte dès le début des années 2000. Les Américains considéraient que les Européens Papa Hollande au Mali devaient agir. Mais ces derniers détournaient les yeux. »

Sollicité par les militaires français ou encore consulté par Elisabeth Guigou, présidente de la commission des Affaires étrangères, cet expert respecté avait été invité, à la fin du mois d’août 2012, à la traditionnelle Conférence des ambassadeurs qui réunit à Paris l’ensemble des représentants français à travers le monde.

Lors d’une discussion à bâtons rompus, quelques diplomates français l’interrogent sur les périls qui guettent l’Afrique.« La drogue, assène Ahmedou Ould Abdallah, est bel et bien le problème numéro 1 de la région. – Que voulez-vous dire ? Que faites-vous du problème terroriste au Sahel ? », s’étonne Jean-Félix Paganon, un vieux routier du Quai d’Orsay chargé du Sahel depuis le mois de juin 2012 jusqu’à sa mise à l’écart par Laurent Fabius qui le nomme ambassadeur au Sénégal.

http://www.mondafrique.com/mauritanie-mystere-plane-saisie-de-deux-tonnes-de-coke/

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4884
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Dim 28 Fév 2016 - 17:29


_________________


Dernière édition par mourad27 le Dim 6 Mar 2016 - 14:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Ven 4 Mar 2016 - 16:42

Citation :

Le Pacte signé par le président mauritanien avec le diable djihadiste.


L’administration américaine a révélé, le 1er Mars, qu’Oussama Ben Laden avait passé un accord en 2010 avec le pouvoir mauritanien.

Il sera difficile pour le président mauritanien Aziz de s’afficher encore éternellement comme l’allié fidèle des Américains et des Européens contre le péril terroriste dans la région du Sahel. Le Roi Aziz est nu. En effet, un texte d’Oussama Ben Laden vient d’être déclassifié par l’administration américaine. On découvre qu’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) avait signé ou était en passe de signer, en 2010, un accord de non agression avec le pouvoir mauritanien. D’après cet écrit dont la très sérieuse agence Reuters a obtenu un double, les amis de Ben Laden s’engageaient à ne pas commettre d’attentats sur le sol mauritanien. En échange et toujours d’après ce document, le gouvernement mauritanien devait cesser de mener des attaques contre les positions d’AQMI.

Solidarités tribales

On comprend mieux comment, dans ces conditions, la Mauritanie a été en gros épargnée par les attentats ces dernières années. Cet accord explique aussi pourquoi le président mauritanien avait refusé, durant l’opération Serval menée en 2013 par la France au Nord Mali, d’apporter la moindre aide militaire au sol à son allié et ami français.

A l’époque, on avait expliqué ce lâchage par les solidarités tribales entre les maures mauritaniens et les communautés arabes ou touaregs maliens. Il était difficile, plaidait-on, pour le pauvre Aziz de se battre contre ses frères et cousins. De plus, la plupart des Imams en Mauritanie, souvent d’obédience salafiste et tolérés par le pouvoir, avaient pris violemment partie dans les mosquées contre l’intervention française.

Aveuglés par leur vision d’une Mauritanie, « rempart contre le terrorisme », beaucoup dans les entourages gouvernementaux et dans les médias voulaient croire encore à l’agilité tactique du président Aziz, capable d’une main d’abriter une antenne de la DGSE française et de l’autre de caresser dans le sens du poil de la barbe les religieux les plus rétrogrades. A ce jeu là, il faut être autrement plus costaud que ne le sont les dirigeants mauritaniens. Et surtout, il ne faut pas se faire prendre

Duplicités mauritaniennes.

Avec la révélation par les Américains d’accords secrets entre AQMI et la Mauritanie, ces explications ne tiennent plus. Et la duplicité du pouvoir de Noauakchott apparaît en pleine lumière.

Il ne s’agit pas seulement d’un pacte de non agression, comme certains pays au Sahel ont été tentés d’en passer. Ainsi ll’ex président burkinabé Blaise Campaoré avait pu trouver des arrangements avec certains touaregs extrémistes. Il s’agissait pour ce chef d’Etat roué de préserver une la paix sociale sur un territoire bordé par la Libye et le Nord Mali, tout en agissant comme intermédiaire utile pour ses amis occidentaux frappés par des enlèvements d’otages.

En 2010, le président Aziz va beaucoup plus loin. Chaque année, prévoit ce pacte du diable, Nouakchott devait verser une somme allant de 10 à 20 millions d’Euros aux petits soldats d’AQMI pour éviter les enlèvements de touriste, une sorte d’assurance vie contre les prises d’otage. Le djihadiste n’a plus besoin de mouiller la chemise pour enlever des étrangers puis négocier la rançon. D’emblée, ce valeureux guerrier est récompensé.

Mais surtout le gouvernement mauritanien s’engage, dans ce même document, à libérer des prisonniers membres du mouvement. Ce qu’il fera en Mai 2013, lorsqu’un des principaux leaders de l’insurrection au Nord Mali et porte parole d’Ansar Dine (allié d’Aqmi), Sanda Ould Boumama, se réfugie en Mauritanie. Après quelques mois de détention, il est libéré en 2015 sans avoir jamais été présenté à la Justice. Quant au chef d’Aqmi en Mauritanie et cousin du président Aziz, El Khadim Ould Semane, il est arrèté en 2008, condamné à mort en 2010 et….toujours en vie.

Dénégations sans surprise

Cité par l’agence Reuter, Haçen Ould Naji, conseiller juridique du président mauritanien, a démenti l’existence d’un quelconque lien de la Mauritanie avec un tel accord. Il devait préciser que « son pays était contre le versement de rançons ou de financements indirects des terroristes ». Effectivement, il n’a pas tort. Il s’agit bel et bien d’une aide directe et non d’un paiement indirect.

Au Mali, le groupe jihadiste Ansar Dine, protégé donc par le pouvoir mauritanien, annonçait, le 29 Février 2016, la création d’un nouveau media communication pour faire connaitre ses prochaines attaques contre l’ONU et l’armée française. C’est sans doute faute de pouvoir se servir d’un étrange agence de presse mauritanienne, l’ANI, protégée par un militaire proche d’Aziz, et qui ne s’est jamais privé ces dernières années de publier les communiqués de l’ensemble des groupes djihadistes de la région. Au grand dam notamment des Algériens, lors de la prise d’otages d’In Amenas en janvier 2013. Cette « agence » au role trouble s’est toujours fait connaître par la proximité constamment entretenue avec les preneurs d’otages de tous poils

Après la publication de l’accord de 2010, ce canal d’expression des terroristes devrait se faire moins voyant
http://www.mondafrique.com/pacte-signe-president-mauritanien-aziz-diable-djihadiste/

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4884
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Dim 6 Mar 2016 - 22:14


_________________
Revenir en haut Aller en bas
mourad27
Modérateur
Modérateur


messages : 4884
Inscrit le : 19/02/2012
Localisation : PARIS
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 19 Mar 2016 - 2:14


_________________
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant


messages : 738
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 19 Mar 2016 - 15:47

UN PROJET DE PORT EN EAU PROFONDE À NOUADHIBOU

Citation :
Nouadhibou, capitale économique de la Mauritanie, située à 465 kilomètres de Nouakchott, sera prochainement dotée d’un port en eau profonde.

C’est la décision prise par le Conseil des ministres du gouvernement mauritanien réuni le jeudi 17 mars 2016. Selon le ministre, Secrétaire général de la présidence de la République, Moulaye ould Mohamed Laghdhaf, les ministres ont été informés de «l’après étude de faisabilité commerciale et de préfaisabilité de l’infrastructure portuaire, avec des éléments de cadrage sur le processus de mobilisation des financements nécessaires pour la réalisation de ce port».

Selon toujours ould Mohamed Laghdhaf, tout est fait pour mettre en place une feuille de route permettant la réalisation rapide de cette infrastructure, illustrant l’engagement du gouvernement mauritanien à réaliser rapidement cette infrastructure.
D’après les autorités mauritaniennes, «cette infrastructure stratégique devra contribuer à l’affirmation de la vocation futur de Nouadhibou comme plateforme polyvalente de services dans la sous-région».

La réalisation d'une telle infrastructure permettra cetainement d'améliorer l'attractivité de la capitale économique mauritanienne et booster son activité économique, en permettant au port d'accueillir des navires de gros tonnages et d'améliorer sa compétitivité.

Nouadhibou, située au carrefour des voies maritimes entre l’Afrique de l’ouest, le Maghreb, l’Europe et l’Amérique, abrite les principales activités économiques de la Mauritanie. Outre les importantes activités de pêche artisanale et industrielle, la ville est dotée d’un port minéralier par où transitent toutes les exportations des minerais de fer de la Société Nationale Industrielle et Minière (SNIM). La ville dispose aussi depuis 2013 d’une zone franche industrielle qui commence à accueillir des unités industrielles.

Tanger Med a fait des petits un peu partout.
Revenir en haut Aller en bas
vinseeld
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1300
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Sam 14 Mai 2016 - 7:48

http://www.mondafrique.com/stratfor-geant-renseignement-americain-evoque-risque-de-coup-detat-mauritanie/ a écrit:


Stratfor, géant du renseignement américain, évoque un risque de coup d’Etat en Mauritanie

Dans une vidéo diffusée sur son site internet le 9 mai, l’un des leaders du renseignement privé, la société américaine Stratfor basée au Texas, donne la parole au consultant Stephen Rakowski qui se présente sur internet comme un expert en management du risque spécialiste de l’Afrique subsaharienne.

Au cours de l’entretien consacré aux interventions militaires françaises en Afrique, il explique comment la diminution des ressources à disposition de l’Etat mauritanien et sa concentration aux mains du clan présidentiel pourrait, à l’avenir, déstabiliser le régime du président Mohamed Ould Abdelaziz.

Voici la traduction de son intervention, en anglais, sur la Mauritanie :



« Selon notre analyse, la Mauritanie est un Etat fragile qui bénéficiait jusqu’à présent de circonstances favorables. Toutefois aujourd’hui, il fait face à une diminution des richesses qui ont traditionnellement été utilisées par les dirigeants pour obtenir l’appui des différentes factions tribales du pays. Cette baisse des ressources, qui, en plus, se concentrent entre de plus en plus entre les mains du président et de son clan, pourrait, à la longue, priver l’Etat central du soutien dont il a besoin. A l’avenir, si le gouvernement continue de semer ainsi l’agitation parmi les tribus, nous pourrions assister à une montée des frustrations qui se règlent traditionnellement dans ce pays par coup d’Etat. Il est possible de voir les tribus se soulever contre le président afin de rééquilibrer le pouvoir.

Par ailleurs, Aqmi est présent sur le territoire mauritanien qui a longtemps servi de zone de transit avant le lancement d’attaques, notamment au Mali. Alors que le pays est membre de plusieurs organisations anti terroriste dans la sous-région, il reste à la marge de la zone d’action de l’opération Barkhane, par rapport au Mali ou au Burkina Faso. Si la situation en Mauritanie se détériorait, la France pourrait réaffirmer ses impératifs sécuritaires dans ce pays. »


Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Sous lieutenant
Sous lieutenant


messages : 697
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 11 Juil 2016 - 22:30

Plusieurs sources parle d'une tentative de coup d'Etat contre le président Mohamed Ould Abdel Aziz en Mauritanie il y a 2 jours :

http://www.alyaoum24.com/648817.html

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 11 Juil 2016 - 23:22

j'ai lu sur hespress (titre) puis l'article a disparu que la Mauritanie donne délais de 48h aux ressortissants sénégalais pour quitter le territoire mauritanien

j'ailu le titre sur l'application de mon portable a 18h, mais j'ai pas trouvé l'article tout à l'heure
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1618
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Lun 11 Juil 2016 - 23:49

C'est le contraire: le sénégal aurait lancé un ultimatum aux éleveurs mauritaniens pour quitter son territoire

Citation :
Urgent-Le Sénégal aurait-il lancé un ultimatum pour les éleveurs mauritaniens ?

Selon certains de nos confrères arabophones, le Sénégal aurait donné un ultimatum de 48 heures aux éleveurs mauritaniens pour quitter son territoire.

Al Hourrya précise que l’ambassadeur mauritanien à Dakar, Cheikhna Ould Nenni, aurait été informé par les autorités sénégalaises afin de transmettre le message à ses compatriotes.

La décision des autorités sénégalaises serait justifiée par la pression sur son couvert végétal de plusieurs milliers d’animaux en provenance de notre pays.

Selon le même site, des éleveurs mauritaniens auraient été aperçus au niveau du barrage de Diama dans une opération de retour au pays. Plusieurs milliers de camelins et petits ruminants auraient déjà transité par ce site, si l'on en croit cette même source.

Une situation qui s’avèrera difficile pour les éleveurs mauritaniens s’ils devaient attendre trop longtemps en cette période de soudure.

http://mauriweb.info/node/2067
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 12 Juil 2016 - 0:02

mbarki_49 a écrit:
C'est le contraire: le sénégal aurait lancé un ultimatum aux éleveurs mauritaniens pour quitter son territoire

Citation :
Urgent-Le Sénégal aurait-il lancé un ultimatum pour les éleveurs mauritaniens ?

Selon certains de nos confrères arabophones, le Sénégal aurait donné un ultimatum de 48 heures aux éleveurs mauritaniens pour quitter son territoire.

Al Hourrya précise que l’ambassadeur mauritanien à Dakar, Cheikhna Ould Nenni, aurait été informé par les autorités sénégalaises afin de transmettre le message à ses compatriotes.

La décision des autorités sénégalaises serait justifiée par la pression sur son couvert végétal de plusieurs milliers d’animaux en provenance de notre pays.

Selon le même site, des éleveurs mauritaniens auraient été aperçus au niveau du barrage de Diama dans une opération de retour au pays. Plusieurs milliers de camelins et petits ruminants auraient déjà transité par ce site, si l'on en croit cette même source.

Une situation qui s’avèrera difficile pour les éleveurs mauritaniens s’ils devaient attendre trop longtemps en cette période de soudure.

http://mauriweb.info/node/2067

les frontières sont les frontières, faut aussi interdire aux pécheurs mauritaniens de venir faire le souk dans nos eaux territoriales


Revenir en haut Aller en bas
fighter-jet
Caporal
Caporal


messages : 110
Inscrit le : 15/11/2008
Localisation : maroc
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Mar 26 Juil 2016 - 11:17

http://www.mondafrique.com/chiffres-secrets-de-faillite-de-leconomie-mauritanienne/



Best of 2016, la faillite de l’économie mauritanienne
La formidable embellie des matières premières jusqu'en 2014 ont d’avantage profité aux clans au pouvoir qu’au développement du pays.


Lorsque le président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, parvient au pouvoir en 2008, ce militaire est particulièrement chanceux. Le pouvoir mauritanien va découvrir qu’il est assis sur un tas d’or.Tout d’abord, la charge de la dette extérieure a été pratiquement réduite à zéro grâce à la gestion rigoureuse d’un de ses prédécesseurs, le président Ely Ould Mohamed Vall, qui se trouvait aux commandes du pays entre 2005 et 2007. Ensuite, les richesses pétrolières et minières, qui conditionnent l’état de cette économie vulnérable, vont connaitre une formidable embellie entre 2010 à 2014.

Hélas, la présidence mauritanienne va dilapider cette cagnotte inespérée. Du coup, ce pays se retrouve fort démuni aujourd’hui, alors que le retournement de conjoncture des cours miniers et pétroliers ont fait chuter drastiquement les ressources du pays. Aucun chantier structurant, aucun bas de laine pour amortir la crise actuelle des liquidités.

Des niveaux records

Durant les quatre années fastes qui vont de 2010 à 2014, l’économie mauritanienne enregistre des performances exceptionnelles. Le taux de croissance est de 5,5% en moyenne (contre 1% précédemment).  Les recettes provenant des exportations ont augmenté en quatre ans de 71%. Les seules recettes annuelles du budget de l’Etat ont doublé en passant d’un niveau de 200 milliards d’ougayas par an à plus de 400 milliards d’ougayas. Les investissements directs de l’étranger, attirés par des participations dans les groupes industriels mauritaniens florissants, vont progresser, eux aussi, de façon spectaculaire, atteignant le niveau record de 756 millions de dollars par an.

Autant de résultats brillants  qui s’expliquent par la hausse vertigineuse des matières premières. Le chiffre d’affaires de la SNIM, qui détient le monopole de l’exploitation du fer, la principale richesse du pays, progresse de 140% en moyenne annuelle à production inchangée.  A cette manne, s’ajoute les débuts de la production d’or après 2008. L’once qui valait en moyenne 760 dollars entre 2006 et 2008 voit son cours doubler pour atteindre 1428 dollars après 2010. Sans parler de la découverte de  richesses en cuivre et de ressources pétrolières, le tout  dans un climat de flambée des prix.



Même les exportation de la pêche qui se chiffraient à 280 millions de  dollars ont connu un bond considérable de 2011 à 2014 en dépassant les 400 millions de dollars en moyenne annuelle.

L’explosion de la dette

Au total entre 2010 et mi 2014, la Mauritanie a encaissé un volume considérable de ressources extérieures s’élevant à 17,24 milliards de dollars. Or la surprise, la voici: d’après les chiffres que “Mondafrique” s’est procuré, le pouvoir mauritanien, bien que gorgé de ressources, a continué à charger la barque de l’endettement public.

En l’absence de données officielles, soigneusement tenues secrètes, il nous faut retenir les chiffres de la chef de mission du FMI qui a séjourné cet hiver en Mauritanie et que nous avons pu consulter. L’encours de la dette mauritanienne s’élève désormais à 4,904 milliards de dollars, soit une progression de 153% durant les six années qui vont de 2010 à 2015.

Cherchez l’erreur.

Le pouvoir mauritanien s’endette, alors qu’il bénéficie d’une formidable embellie de la situation financière. D’où les questions légitimes sur l’utilisation des ressources et la qualité de la gouvernance. L’erreur commise par le président mauritanien et son gouvernement est d’avoir gaspillé, en ces temps de vaches grasses, cette rente minière et pétrolière tombée du ciel, sans préparer l’avenir.

L’Etat mauritanien a essoré les grandes compagnies minières, en forçant la main à la SNIM pour provoquer une généreuse et imprudente distribution de bénéfices. Une politique de matraquage fiscal ciblé a rendu l’exercice d’une activité privée et indépendante des réseaux du pouvoir plus qu’aléatoire. “Certains pays, constate un expert mauritanien, ont mis en oeuvre des politiques de gestion judicieuses en se basant sur des prévisions d’évolution budgétaire sur dix ans et non en fonction des seules recettes annuelles. D’autre part, il aurait fallu créer un fond souverain permettant de diversifier le tissu économique afin de le rendre moins dépendant des seules matières premières. Or rien de tout cela n’a été fait”.

Des fonds dilapidés

Le retournement du cours des matières premières et du pétrole que connait aujourd’hui une Mauritanie sans marges de manoeuvre a plongé le pays dans une grave récession. La croissance mauritanienne a plongé en 2015 à un taux de 2% seulement.” La question qui se pose, poursuit notre expert, est de savoir où est passé tout l’argent que l’Etat a reçu pendant les années fastes”.

Sans même évoquer les circuits occultes qui ont permis aux clans présidentiel de d’enrichir, il convient de se pencher sur la partie visible de l’iceberg. L’Etat mauritanien s’est lancé dans une politique d’investissement anarchique qui n’intègre aucune stratégie cohérente. Au nombre des réalisations les plus désastreuses ou les plus surdimensionnées, on peut citer notamment la construction d’un aéroport encore inachevé d’une capacité de deux millions de voyageurs. Les besoins du pays se limitent à 120000 passagers par an. Pourquoi cette folie des grandeurs?

Dans le domaine agricole, des travaux de creusement d’un canal de 55 kilomètres ont été engagés sans aucune étude préalable de faisabilité. Aucun projet marquant n’a été engagé dans le domaine routier. La route dite de “l’Espoir”, un des grands chantiers des années post indépendance qui permet de gagner la frontière malienne, se dégrade à grande vitesse. La mise à niveau de la route entre Nouakchott et Rosso piétine depuis des années.

Attention au crash

Le peuple mauritanien n’a bénéficié ni de près ni de loin des fruits de la croissance de ces années glorieuses. Le taux de chômage de la population reste à 31,5%, un des plus élevés du monde, selon un rapport de la Banque Mondiale de février dernier. La moitié de la population mauritanienne n’a toujours pas accès à l’eau potable, selon un rapport du Programme Alimentaire Mondial (PAM). Enfin l’indice de développement humain (santé, éducation, pauvreté…) classe la Mauritanie au 156eme rang mondial en 2015 contre le 154 eme rang mondial en 2008.

Le pire est à venir. Pour  financer dans l’année qui vient la baisse constatée du revenu national, l’Etat mauritanien s’apprête à augmenter encore les prélèvements sur la consommation des ménages, y compris les plus pauvres. La discrète et continue dévaluation de la monnaie locale, l’ouguiya, par rapport au dollar renchérit également les produits importés de première nécessité. Autant dire que les classes populaires mauritaniennes vont être encore d’avantage, si cela est possible, saignées à blanc.

Les autorités mauritaniennes  invitent à partir du 23 mai et à grands frais une petite troupe de journalistes français à visiter la Mauritanie. Leur intention n’est pas évidemment d’exhumer les vrais chiffres l’économie mauritanienne. Ces petites escapades ont justement pour but, quand tout va mal, de multiplier les faux semblants.

Le président tunisien Ben Ali était passé maitre d’inviter la presse française à partager d’ agréables Thalassothérapies, à condition qu’elle ferme les yeux sur les réalités du pays. On sait comment, un 17 janvier 2011, le réel a rattrapé ce régime autiste qui a disparu dans les oubliettes de l’Histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités mauritaniennes    Aujourd'hui à 3:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités mauritaniennes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Actualité des Années 60
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» actualité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: