Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités au Moyen Orient

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37, 38  Suivant
AuteurMessage
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2067
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Déc 2017 - 17:19

hallucinant Shocked

Foreign Affairs a écrit:

The Bloody Split Within ISIS


Inside the Group's Crackdown on Ultra-Extremists


In 2014, as life in the Islamic State (ISIS) began to stabilize, many of its foreign fighters adopted an almost civilian routine. They spent their time reading, discussing religion, and giving lectures on their visions of a utopian Islamist state. But not all of these fighters’ ideas matched ISIS’ official positions. Many began to disagree with the group’s interpretation of Islam.

Even by ISIS’ standards, these dissidents were extreme. They denounced some of their leaders and fellow militants as kaffirs, or infidels—in ISIS’ thinking, a charge that merits death. By doing so, several thousand fighters turned ISIS’ strongest weapon—its ideology—against the organization itself.

ISIS’ leadership responded to the ultra-extremists with force, killing many of them. But a small number managed to escape and are now in hiding outside of the Middle East.

MORE EXTREME THAN ISIS

The story of ISIS’ radical breakaways began when some of its fighters started to turn to the ideas of Ahmad al-Hazimi, a preacher who wrote a book called Ignorance Is Not an Excuse in Islam. Hazimi believes that those who excuse the religiously ignorant and fail to excommunicate Muslims who merit such treatment are themselves kaffirs. (To excommunicate is to declare takfir; the extension of excommunication Hazimi supports is known as “chain takfir.”) Like some other radical groups, ISIS holds that infidels are legitimate targets for killing, but unlike Hazimi’s followers, it does not support chain takfir.

When Hazimi’s followers were fighting in Iraq and Syria, some of them argued that locals who had used government courts and participated in elections were infidels deserving of excommunication. For the most part, ISIS paid them little heed. “How could it be a caliphate if the local people do not even know how to pray?” one ex-fighter from Central Asia asked us in 2016.

The main problem for ISIS was that, taken to its natural conclusion, this logic would eventually lead to the excommunication of ISIS leader Abu Bakr al-Baghdadi himself. “I left my jamaat [group] because my emir [leader] was ignorant and not on the right religious path,” explained the ex-fighter from Central Asia. “But I could not believe that al-Baghdadi was simply not aware of it,” he said. That was a suggestion that Baghdadi was a kaffir as well.

What is more, the ultra-extremists tended to put ideology ahead of political necessity. For example, one of ISIS’ sheiks, Abu Umar al-Kuwaiti, declared the group’s leadership infidels because they refused to destroy the grave of a Sufi sheik in Raqqa. (Kuwaiti was later executed by ISIS.) Other takfiris disagree with ISIS fighters’ practice of volunteering for suicide missions in the name of religion. Those fighters “do bad things,” a foreign ex-fighter told us, “but they think they will get to heaven because they are willing to kill themselves. That is not Islam.”

Nor was this all. Some takfiris rejected ISIS’ propaganda. They argued that when foreigners with poor Arabic skills listened to nasheeds (ISIS songs sung a cappella), they could not understand the words and so listened to the rhythm. That made nasheeds into music—which they believed was prohibited. The ex-fighter from Central Asia told us that he refused to fight under ISIS’ flag because he did not consider it Islamic. “A true Islamic flag should only have the [first part of the] shahada [there is no God but Allah] written on it,” he explained. “Not a circle with ‘Muhammad is his messenger.’”

Others disagreed with ISIS’ use of visual signals to distinguish Muslims from non-Muslims. “When others see a man with a beard, long hair, and wearing traditional clothes, they think that he is a Muslim,” an ex-fighter told us in September. “For me, it does not mean anything: by default, I consider him non-Muslim, before he proves otherwise by his deeds.”

Most of the ultra-extremists were foreigners, and a number came from Tunisia and the former states of the Soviet Union. They had made a dangerous trip to Syria to fight and die for Islam. If they believed that their group’s leadership were infidels, little could stop them from standing up to the organization, even if it would cost them their lives.

THE CRACKDOWN

By 2015, the takfiris’ dissatisfaction with their group’s policies and leadership had grown. Some, hoping to realize their own vision for the caliphate, started trying to change the system from within. Many volunteered for the hisbah—the religious police in charge of enforcing sharia. But their attempts to impose piety were frustrated. Some members of the hisbah arrested people for supposed crimes, only to have local judges let them go. “We were fighting and dying to live in the Islamic State,” one ex-fighter complained, “and the locals not only did not care about sharia law but also wanted us to not bother them with it.” So some fighters started to punish violations of sharia outside of official avenues. For example, they would beat or kill cigarette smugglers instead of bringing them to ISIS’ police stations.

ISIS could not tolerate the dissent within its ranks. It started to crack down on the takfiris. The ultra-extremists scattered. Some tried to hide in the caliphate’s periphery, volunteering to fight against Iraqi forces in Mosul or retiring from combat and moving closer to the Turkish border. Others tried to obscure their beliefs: they would attend mandatory prayers in the mosques, an ex-fighter from Dagestan told us, and then redo their prayers at home. But many practices were not so easy to hide. Unlike other fighters, takfiris would fast twice a week, and they would pray seven times each day instead of the usual five.

ISIS arrested, jailed, and executed those who could not escape. “We first learned about this from rumors,” the ex-fighter from Dagestan said. “Some women began to receive notices that their husbands had been executed for being disbelievers. The number rose to thousands.” As the group’s ranks thinned, some of the takfiris went on suicide missions.

In prison, ISIS guards developed informal tests to determine which prisoners were takfiris, said an ex-fighter who spent five months in an ISIS prison on charges of disbelief. For instance, guards would watch to see whether prisoners would eat the chicken they were given for dinner on their first night in detention. Refusing to eat could reveal that the inmate was a takfiri who believed that the cook was a kaffir. The group’s enforcers would also humiliate takfiris by using their piety against them. Another former prisoner told us that guards taunted him for reciting the shahada during a mock execution, and some of the jailed takfiris were not allowed to pray.

Some prisoners asked their minders basic questions about Islam—a last-ditch attempt to save themselves. By feigning ignorance about the religion, the thinking ran, they could suggest that they were simply misguided and would accept ISIS’ interpretation of the faith if it was explained properly.

Driven by the arrests, the instability in the caliphate grew. To calm its ranks, ISIS turned to propaganda. In 2015, the organization made a video in which a group of Azerbaijani ISIS members confessed that they considered ISIS unbelieving because it did not declare takfir on locals and admitted that they had conspired to attack the group’s leadership. The men were then killed.

This move was counterproductive, sending the tension between ISIS’ leadership and its population (including the takfiris) to dangerous levels. Several ex-fighters said that the takfiris began to step up their attacks on members of ISIS’ internal security forces. “Some Uzbeks from my group wanted to radically oppose the ISIS leadership,” recalled the ex-fighter from Dagestan. “I suggested they wait and get out of Syria first, and then decide who is to blame.”

CHAIN REACTIONS

Because takfiris have spent time within ISIS and understand the group’s supporters, they are effective at dissuading people from sympathizing with ISIS, even as they push those people to a more radical understanding of Islam. “Governments do not understand that we’ve stopped more people from joining ISIS than they have,” one ex-ISIS member told us in September, after moderators on the Russian social network VK removed audio and text files from an online takfiri group page. (Several prominent takfiri lecturers are wanted by their governments on charges of religious extremism.)


The takfiris’ dogmatism has made it hard for them to organize into a united force. Minor disputes—over, for instance, how to properly trim a beard—can escalate into serious religious disagreements and declarations of takfir. What is more, the spats set off chain reactions, as some declare takfir on those who failed to excommunicate the transgressors.

Occasionally, the ultra-extremists shift their loyalty to new religious leaders. Many of Hazimi’s former followers, for instance, have declared him and his followers infidels and now adhere to the teachings of a figure named Hilmi Hashimi. (One ex-fighter we spoke to in October had already declared takfir on Hashimi for having appeared for a hearing in a government court in Egypt.)

Religious radicalism is not dangerous in itself: many of the world’s most extreme believers are quietists. But the takfiris’ experience with ISIS has given them combat training. So far, there have been no known instances of them conducting terrorist attacks or joining new militant groups. But if they decided to once again take up arms, they would be far more radical than ISIS ever was.

#Source

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Déc 2017 - 17:37

BOUBOU a écrit:
PGM a écrit:
il faut saluer la position de la Turquie, qui une fois encore se démarque par son courage et un sens aigu de l'initiative. Istanbul accueillera le 13/07 les 57 pays de la ligue islamique.

Le 13/07/2018...quand l'affaire sera "oubliée".

la Turquie n'a que faire des problèmes des arabes ou même musulmans du moment que ça n'a pas d'impacte direct sur elle. Bienbau contraire. tous les problèmes qui touches les arabes sont vu avec bienveillance par la Turquie qui en profite, et fait un remodelage de ses frontières. En plus de réccupérer les investissements et la réinstalation d'entreprises qui étaient basé dans ces pays.

Tant mieux pour la Turquie, mais ça ne fait pas avancer le cas des arabes de la région.

La Turquie sait parler en son nom quand ça la touche réellement. Mais là elle parle au nom des musulmans.
Elle affirmait hier que la reconnaissance d'Al Qods comme capitale d'Israel était une ligne rouge pour LES MUSULMANS.
Alors que sur les problèmes régionaux qui influencent ses frontières et son environnement elle parle pour LA TURQUIE car plus important à ses yeux.
La Turquie a des liens trés forts avec Israel et elle les préserveras malgré tout car pour elle Al Qods est secondaire.

J'ai l'impression que tout le monde se réveil avec une surprise qui n'était pas prévu. Alors que ça fait des années que les US ont ce projet et qu'Israel parle de Jerusalem comme leur capital. Rien ne s'est fait en coulisse au contraire. C'edt une suite logique, 47 on perds l'Ouest et en 67 la partie orientale...aujourd'hui on a pas encore  ompris qu'Al Qods n'est plus gérer par les arabes ou musulmans, mais par Israel! et ce n'est pas de ce matin!

Il y a de nombreuses prophétie sur le sort de cette ville qui nous est si chere...

Qu'on le veuille ou pas, les problèmes des Arabes nous touche (guerre en Syrie, en Irak, Palestine), Enfin on est voisin avec vous depuis la nuit des temps. On accueille plus de 4-5 millions de réfugiés arabes (Syriens, Irakiens, Egyptiens (des frères musulmans surtout) Soudanais, Palestiniens et Somaliens). Donc, je serais bien d'accord avec toi si vous ne reflétiez pas vos problèmes dans mon pays. Aucun pays Arabe, aucun n'a fait autant que la Turquie pour accueillir les Arabes dans notre propre pays ou combattu en terre arabe (contre les croisades, les Mongols, les Safavides, les Fatimides, etc..). Je pense qu'on devrait pas s'occuper des problèmes des Arabes et on doit fermer nos frontières du sud (sauf pour le commerce) et surtout pas s'occuper de la Palestine. On doit forcer Israël pour qu'ils nous ouvre les ports de Gaza pour le commerce.

Je suis contre la politique étrangère d'Erdogan qui agit avec le coeur parfois, notamment concernant la Palestine, nous ne faisons plus partie du monde arabo-musulman depuis 1918. Erdogan doit se rappeler le crédo de la fondation de la République turque, un état Anatolien qui ne s'occupe pas de ses voisins.

Il y a 100 ans, à la même date, le 9 décembre 1917. L'empire Ottoman perdait Jérusalem. Les Turcs se réitèrent vers Damas et Beyrouth après les attaques violentes des Anglais et leurs alliés des tribus Arabes. Mon arrière grand père avait participer aux batailles de Palestine après avoir participer pendant 14 ans à pacifier le Yémen en tant qu'officier de l'armée ottomane contre les tribus Zaydites (ancêtres des Houthis), il a put rejoindre la Palestine malgré les sabotages de Lawrence et de leurs chiens des tribus arabes.

Dites-moi, pourquoi devrais-je pleurer la perte de Jérusalem?! Surtout causer en partie par la traîtrise? Ils peuvent même détruire la mosquée Al-Aqsa ou le Dôme du Rocher, cela ne me fera rien. La Turquie doit se rencontrer sur elle même au lieu de chercher des emmerdes partout (en changeant de politique étrangère). On doit regagner notre héritage romaine et abolir l'arabité dans la langue et la société turque.






_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
vinseeld
Colonel
Colonel
avatar

messages : 1655
Inscrit le : 27/02/2016
Localisation : Bresil
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Déc 2017 - 20:30

Kursad2 a écrit:



Dites-moi, pourquoi devrais-je pleurer la perte de Jérusalem?! Surtout causer en partie par la traîtrise? Ils peuvent même détruire la mosquée Al-Aqsa ou le Dôme du Rocher, cela ne me fera rien. La Turquie doit se rencontrer sur elle même au lieu de chercher des emmerdes partout (en changeant de politique étrangère). On doit regagner notre héritage romaine et abolir l'arabité dans la langue et la société turque.

Si tu pense appartenir a l'Islam tu te dois de revenir sur ces propos honteux !!

Tu proclames souvent à l’égard de la Turquie un retour aux fondement des principes républicain du Kemalisme , je ne voit vraiment pas en quoi est ce une fierté de se revendiqué au crédo sabbataïste !!??
Tu vois ce que je veut dire Wink

Mais n’empêche que nous (les arabes) avons une trés grande part de responsabilité de ce qu'il se passe aujourd’hui .

Citation :

"Quand la mosquée AL-Aqsa a était brûlé, je n'ai pas réussi à dormir la nuit car je pensais que les Arabes allaient entrer en Israël en foules de tous les côtés ...Mais quand vint le matin et que rien ne s'est passé, j'ai alors compris que nous pouvons faire tout ce que nous voulons car cette communauté dort"

Golda Meir, Premier ministre israélien, 1969


Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 11 Déc 2017 - 20:41

vinseeld a écrit:
Kursad2 a écrit:



Dites-moi, pourquoi devrais-je pleurer la perte de Jérusalem?! Surtout causer en partie par la traîtrise? Ils peuvent même détruire la mosquée Al-Aqsa ou le Dôme du Rocher, cela ne me fera rien. La Turquie doit se rencontrer sur elle même au lieu de chercher des emmerdes partout (en changeant de politique étrangère). On doit regagner notre héritage romaine et abolir l'arabité dans la langue et la société turque.

Si tu pense appartenir a l'Islam tu te dois de revenir sur ces propos honteux !!

Tu proclames souvent à l’égard de la Turquie un retour aux fondement des principes républicain du Kemalisme , je ne voit vraiment pas en quoi est ce une fierté de se revendiqué au crédo sabbataïste !!??
Tu vois ce que je veut dire Wink

Mais n’empêche que nous (les arabes) avons une trés grande part de responsabilité de ce qu'il se passe aujourd’hui .

Citation :

"Quand la mosquée AL-Aqsa a était brûlé, je n'ai pas réussi à dormir la nuit car je pensais que les Arabes allaient entrer en Israël en foules de tous les côtés ...Mais quand vint le matin et que rien ne s'est passé, j'ai alors compris que nous pouvons faire tout ce que nous voulons car cette communauté dort"

Golda Meir, Premier ministre israélien, 1969


Je suis pas pour un retour du Kémalisme au sens propre (mal adapté à notre époque, notamment pour l'idéal économique, mais je suis pas contre un état Jacobin, méritocratique, républicain, unitaire et centralisé dont la citoyenneté sera une citoyenneté civique avec un fonctionnement de la République romaine) mais de l'héritage antique des anciens royaumes d'Anatolie et de l'héritage d'Ar-Roum (romain). Je suis aussi contre un retour de la Turquie dans la sphère du monde islamique (notamment sortir de l'OCI et toutes organisations et traités qui ne servent à rien). Etre ni être pro-occident et ni être pro-orient. Savoir faire du commerce avec tout le monde.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
PGM
Administrateur
Administrateur
avatar

messages : 10199
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 12 Déc 2017 - 20:31


Un big up pour ce député palestinien à la knesset à partir de 0.30

https://www.facebook.com/776650075704544/videos/1403010103068535/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23229
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Jeu 14 Déc 2017 - 17:02

Citation :
Frontières maritimes : Berry appelle l'ONU à trancher le litige entre le Liban et Israël


OLJ 14/12/2017


Le chef du Parlement libanais, Nabih Berry, a appelé jeudi les Nations unies à trancher le litige opposant le Liban à Israël sur leurs frontières maritimes respectives.

"Il est nécessaire que l'ONU continue ce qu'elle a commencé", a déclaré M. Berry lors d'un entretien avec la nouvelle coordinatrice spéciale de l'ONU pour le Liban, la diplomate danoise Pernille Dahler Kardel, arrivée mercredi à Beyrouth.

Pour rappel, le différend entre les deux pays sur ce dossier dure depuis la décision prise par Tel-Aviv en 2011 d'officialiser sa Zone économique exclusive (ZEE) en empiétant d'environ 850 km2 sur celle – totalisant 22 730 km2 – déclarée un an plus tôt par Beyrouth à l'Onu.

Plus tôt dans la journée, le gouvernement libanais a approuvé les deux offres du consortium formé par le géant français Total, l'italien Eni et le russe Novatek, seul candidat à la première phase d'attribution des licences d'exploration et d'exploitation des hydrocarbures offshore, portant respectivement sur le bloc 4 (au centre) et le bloc 9 (au Sud) de la ZEE du pays.

https://www.lorientlejour.com/article/1089567/frontieres-maritimes-berry-appelle-lonu-a-trancher-le-litige-entre-le-liban-et-israel.html
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mar 19 Déc 2017 - 21:14

L'Arabie Saoudite ferme le dernier poste frontalier avec le Qatar. Envoi de troupe saoudienne à la frontière qatarienne. Guerre des mots sur Twitter  sur le passé ottoman de la péninsule arabique entre la Turquie (Ibrahim @ikalin1 , porte parole de la présidence) et l'EAU (Mouhammad Ibn Zayed, prince héritier).

Mouhammad Ibn Zayed retweet ce tweet, qui accuse les Turcs d'avoir pillé l'Arabie notamment Médine pendant la défense de Médine contre les troupes arabo-anglaise de Lawrence d'Arabie:

Citation :
هل تعلمون في عام1916قام التركي فخري باشا بجريمة بحق أهل المدينة النبوية فسرق أموالهم وقام بخطفهم واركابهم في قطارات إلى الشام واسطنبول برحلة سُميت(سفر برلك)
كما سرق الأتراك أغلب مخطوطات المكتبة المحمودية بالمدينة وارسلوها إلى تركيا.

هؤلاء أجداد أردوغان وتاريخهم مع المسلمين العرب









Ibrahim Kalin , porte parole de la présidence de la République Turque répond:

Citation :
It is a shame that @ABZayed, FM of UAE, retweets this propaganda lie that seeks to turn Turks & Arabs against one another, again. It was Fahreddin Pasha who bravely defended Madina against the British plans then. Is attacking President Erdoğan at all costs the new fashion now?

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23229
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 20 Déc 2017 - 14:45

Citation :
Fermeture des écoles prolongée à Téhéran, où la pollution empire


AFP 20/12/2017


Les écoles sont restées fermées mercredi pour la quatrième journée consécutive à Téhéran, en raison d'une pollution atmosphérique très élevée qui continue d'empirer.

Les autorités locales ont annoncé que les écoles resteraient fermées pour ce dernier jour de la semaine scolaire, sans préciser encore si elles rouvriraient samedi.

Selon les relevés de la municipalité, la concentration en particules fines (PM2,5) dans l'air est encore montée mercredi matin, avec des pics à 181 microgrammes par mètre cube dans certains quartiers de la capitale, alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande un taux inférieur à 25 µg/m3 en moyenne sur 24 heures.

Les gaz d'échappement d'un parc automobile pléthorique et loin d'être aux dernières normes environnementales sont la première cause de la pollution atmosphérique à Téhéran.
Les restrictions à la circulation automobile imposées depuis lundi restent en place, avec une circulation alternée dans la capitale, qui compte quelques 8,5 millions d'habitants. Les camions étaient totalement interdits.

De nombreux policiers font appliquer strictement cette interdiction en infligeant des amendes aux conducteurs récalcitrants, qu'ils forcent à abandonner leur véhicule, a constaté un journaliste de l'AFP.
La fermeture des écoles concerne toute la province de Téhéran, à l'exception de trois villes où la pollution est moindre. Sur ordre des autorités, les mines et les cimenteries de la province sont fermées depuis dimanche.

Alors qu'un épais nuage de pollution continue de napper la ville, piquant les yeux et rendant la respiration malaisée, les autorités recommandent aux personnes fragiles (enfants, femmes enceintes, personnes âgées ou souffrant de problèmes cardiovasculaires) de rester chez elles.
Selon la télévision nationale, quatre autres grandes villes d'Iran souffraient également d'une pollution élevée mercredi : Ispahan (centre), Orumiyeh et Tabriz (nord-ouest) et Mashhad (nord-est). De même source, les écoles y étaient fermées, sauf à Mashhad.

A Téhéran, les accidents vasculaires cérébraux dans les hôpitaux ont doublé par rapport à la semaine précédente, a rapporté l'agence Fars.
Tous les ans, à cette période de l'année, la pollution atteint des pics à Téhéran - agglomération située entre 1.400 et 1.800 mètres - en raison du phénomène dit de l'"inversion thermique": l'air froid en altitude empêche l'air chaud et pollué de se dégager. L'absence de pluie depuis le début de l'automne a encore accentué le problème cette année.

https://www.lorientlejour.com/article/1090490/fermeture-des-ecoles-prolongee-a-teheran-ou-la-pollution-empire.html
Revenir en haut Aller en bas
alphatango
Commandant
Commandant


messages : 1168
Inscrit le : 09/04/2008
Localisation : Fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Dim 24 Déc 2017 - 11:27

Comme ce qui suit concerne tout le Moyen Orient et est en lien avec le post de Kursad2, je repost ici.

Un article interessant sur le plan Israelo-Saoudo-Americain


http://www.aljazeera.com/indepth/opinion/iran-hejaz-railway-ultimate-deal-171223205737611.html

Je dois avouer avoir du mal a admettre qu'un chef d'etat Musulman s'allie aux non musulmans contre un autreetat Musulman... n'est-ce pas comme cela qu'on a perdu Al Andalous et que les Arabes ont perdu Al Qods la derniere fois (en soutenant les Anglais contre les Ottomans).

Il y a aussi cet article dans Newsweek dans lequel l'auteur reecrit l'histoire de la premiere guerre mondial et nous explique "que les arabes etaient du cote des Allemands et des Ottomans durant la premiere guerre mondiale", ce qui justifie qu'on leur ait enleve "Jerusalem". Apres les Fake News, les Fake History. Lawence of Arabia doit se retourner dans sa tombe.

http://www.newsweek.com/why-palestinian-leader-abbas-making-such-fuss-about-jerusalem-755067
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23229
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 27 Déc 2017 - 21:05

Citation :
Face à l'Iran, Trump échouera comme Reagan avant lui, assure Khamenei


Le guide suprême iranien, Ali Khameneï. Photo d'archives AFP

Reuters 27/12/2017


Ali Khamenei, le Guide suprême de la révolution iranienne, a jugé mercredi que Donald Trump échouerait face à l'Iran, comme l'a fait avant lui un Ronald Reagan pourtant "plus puissant et plus intelligent".

Les menées du président américain sont vouées à l'échec, a-t-il dit dans une allocution télévisée, aussi parce que l'Iran est aujourd'hui un pays plus fort que dans les années 1980.

Le président Trump a adopté envers l'Iran un ton nettement plus dur que son prédécesseur Barack Obama. En octobre, il a refusé de certifier devant le Congrès que Téhéran respectait les termes de l'accord international sur le nucléaire conclu en 2015, ouvrant la voie à une possible dénonciation américaine.

"Reagan était plus puissant et plus intelligent que Trump, et c'était un meilleur acteur pour proférer des menaces et il s'en est pris aussi à nous", a déclaré l'ayatollah Khamenei.
"Mais Reagan n'est plus là (...) et pendant ce temps l'Iran a effectué de grands progrès dans tous les domaines", a-t-il ajouté. "Cette tendance va se poursuivre sous l'actuel président américain et tout espoir de leur part de voir la République islamique reculer ou s'affaiblir est futile".

https://www.lorientlejour.com/article/1091493/face-a-liran-trump-echouera-comme-reagan-avant-lui-assure-khamenei.html
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6783
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Mer 27 Déc 2017 - 22:47

Citation :

Démission de Saad Hariri : deux mois après, on en apprend plus sur cet épisode rocambolesque


14h47 , le 25 décembre 2017

Camping dans le désert, portable confisqué et son frère Bahaa Hariri en embuscade : les coulisses de la démission de Saad Hariri en Arabie Saoudite

http://www.lejdd.fr/international/les-coulisses-de-la-demission-de-saad-hariri-en-arabie-saoudite-3530342

popcorn

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
FAR SOLDIER
General de Division
General de Division
avatar

messages : 4885
Inscrit le : 31/08/2010
Localisation : Les Mureaux / Kenitra
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 30 Déc 2017 - 0:15

Je sais pas si vous suivez un peu ce qui se passe actuellement dans plusieurs villes d'Iran, des manifestations énormes, qui rassemblent de plus en plus de monde. Il y avait des revendications économiques, puis ça a dévié vers des slogans anti Rohani et même les grands Mollah. Puis des femmes qui veulent plus porter de voile avec des slogans anti république islamique. Il y a même eu des slogans pro Shah ...

Sur Twitter on peut prendre un peu la température de ce qui se se passe sur place, des vidéos des photos etc . A suivre.

_________________



Administrateur - Page Officielle Facebook "FAR-MAROC" 
Suivez ce lien  Arrow  https://www.facebook.com/farmarocofficielle
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 23229
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Sam 30 Déc 2017 - 17:47

Citation :
Le Guatemala déclare que sa décision sur Jérusalem est irréversible


AFP 30/12/2017


La ministre guatémaltèque des Affaires étrangères Sandra Jovel a déclaré vendredi que la décision de son pays de transférer à Jérusalem son ambassade en Israël était irréversible malgré les polémiques qu'elle a suscitées.

"C'est une décision qui est prise, qui est définitive et qui ne sera pas inversée", a assuré Mme Jovel à des journalistes au Palais national, au cours d'une cérémonie marquant le 21e anniversaire de la fin de la guerre civile au Guatemala (1960-1996).

La ministre a déclaré que le gouvernement considérait comme close la polémique déclenchée au niveau local et international par l'annonce, faite le 25 décembre par le président Jimmy Morales, du prochain transfert de l'ambassade à Jérusalem.

Le Guatemala a été le premier pays à suivre les Etats-Unis sur ce sujet, malgré la résolution adoptée la veille par l'Assemblée générale de l'ONU pour condamner la décision américaine de transférer son ambassade à Jérusalem et pour demander l'annulation de cette mesure.

La ministre des Affaires étrangères a minimisé les critiques suscitées par l'annonce du Guatemala, y compris chez les Palestiniens.
"Le gouvernement du Guatemala est très respectueux envers les positions que les autres pays ont prises, et de même que nous respectons ces positions, nous croyons qu'ils devraient respecter les décisions que prend le Guatemala", a déclaré Sandra Jovel.

Le ministère des Affaires étrangères de l'Autorité palestinienne a vu dans la décision du Guatemala "un acte honteux et illégal", "un acte flagrant d'hostilité envers les droits inaliénables du peuple palestinien".
L'Autorité palestinienne considère que la partie orientale de Jérusalem doit devenir la capitale d'un futur Etat palestinien.

Israël a en revanche salué la décision du Guatemala et a prédit que d'autres capitales allaient faire de même.
"D'autres pays reconnaîtront Jérusalem et annonceront le transfert de leur ambassade. Un deuxième pays l'a fait et je le répète: il y en aura d'autres, ce n'est qu'un début et c'est important", a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

https://www.lorientlejour.com/article/1091937/le-guatemala-declare-que-sa-decision-sur-jerusalem-est-irreversible.html
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 16:43

Le Soudan cède à la Turquie pour 99 ans. L'île de Sawkin, ancienne possession ottomane au Soudan. Des discussions sont en cours entre le Soudan et la Turquie pour la création d'une base maritime pour la marine turque sur l'île de Sawkin ou aux alentours. La base se retrouvera en face de Djeddah en Arabie Saoudite à peine 365 km des côtes saoudiennes. Pour cela la Turquie agit avec le Soudan et le Qatar er décident d'augmenter la coopération militaire tripartite avec plusieurs accords signés. La Turquie pourrait ouvrir une base militaire à Djibouti après le Qatar, la Somalie et le Soudan. Djibouti serait favorable selon l'ambassadeur de Djibouti à Ankara. La Turquie s'intéresse fortement et regarde vers la mer rouge et l'océan indien.

La Turquie disposera de base militaire ou présence militaire en Somalie, Soudan, Djibouti, Qatar, Irak, Syrie, Afghanistan, Kosovo, Bosnie.








La Turquie envoi des renforts au Qatar.







Un général égyptien (Samir Farag) déclare que la nouvelle base turque au Soudan est une menace sécuritaire pour l'Égypte.



Dans ce contexte, le PM turc Binali Yildirim se rend en Arabie Saoudite pour rencontrer le roi Salman à Riyadh.



Alors que le PM visite Riyadh. Le MAE émirati explique que les Arabes ne seront pas gouvernés par Téhéran ou Ankara et demande aux Arabes de s'unir.

Citation :
النظام العربي في مأزق والحل في التعاضد و التكاتف والتعاون أمام الأطماع الإقليمية المحيطة، المنظور الطائفي والحزبي ليس بالبديل المقبول، والعالم العربي لن تقوده طهران أو أنقره بل عواصمه مجتمعة.

Le PM turc rencontre Mouhammad Bin Salman,le prince héritier de l'Arabie Saoudite. Il déclare vouloir se rendre en Turquie très prochainement pour renforcer les liens entre les deux pays.



Petite remarque tous les hauts dirigeants de l'état turc ont passé leur nouvel an avec l'armée turque. Ils ont visité les soldats dans leur casernes. Cela reflète une stratégique plus offensive en 2018. Plusieurs remarques sur cette photo du PM qui visite une caserne de l'armée turque. Le slogan de remerciement et d'invocation est modifié, "Louange à notre Allah" a remplacé "louange à notre Dieu" et surtout la carte derrière qui met en évidence le Moyen-Orient et la mer rouge. La mer rouge, l'océan indien et le Golfe seront les nouvelles zones d'influence de la Turquie. La Turquie veut retrouver sa présence diplomatique et militaire dans la zone après une absence de 100 ans (fin de l'empire Ottoman).


_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13622
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 16:52

Si cette base se concrétise en plus de celle en Somalie plus Djibouti de mémoire, avec celle du Qatar la Turquie est entrain de recrée un collier de perle néo ottoman !

Les EAU sont de plus en plus bouillant eux aussi ! J'ai l'impression que c'est eux qui poussent les saoudiens et eux agissent derrière le rideaux !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 16:59

Fahed64 a écrit:
Si cette base se concrétise en plus de celle en Somalie plus Djibouti de mémoire, avec celle du Qatar la Turquie est entrain de recrée un collier de perle néo ottoman !

Les EAU sont de plus en plus bouillant eux aussi ! J'ai l'impression que c'est eux qui poussent les saoudiens et eux agissent derrière le rideaux !

La nouvelle politique sera une ouverture en puissance vers l'océan indien et la mer rouge, donc les intérêts avec quelques pays seront opposées, donc il faut s'attendre à une politique anti-égyptienne et anti-émirati, la Turquie souhaite de bonne relation avec l'Arabie Saoudite, ce dernier aussi de bonne relation avec la Turquie. Les bases turques prochainement (sans prendre compte Djibouti):



Pour la Somalie, la base existe, d'ailleurs les premiers officiers de l'armée somalienne ayant eu leurs diplômes militaires sous la supervision de l'armée turque.



Erdogan a pas mal attaqué les EAU ces derniers temps accusant les ancêtres des dirigeants des EAU de traître et de lâche.




_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6327
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 17:08

Le camps des "Freres Musulmans" ( Qatar, Turquie, FM en Tunisie, FM en Egypte, FM en Libye, Soudan, Somalie) se renforce...
A coté on trouve le camps des Monarchies Arabes ( Egypte, KSA, UAE, Maroc, Jordanie)
Et le camps des Chiites ( Iran, Syrie, Chiites d Iraq, Hezbollah)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kursad2
Lieutenant
Lieutenant
avatar

messages : 745
Inscrit le : 23/12/2016
Localisation : Moyen-Orient
Nationalité : saudi arabia

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 17:10

RED BISHOP a écrit:
Le camps des "Freres Musulmans" ( Qatar, Turquie, FM en Tunisie, FM en Egypte, FM en Libye, Soudan, Somalie) se renforce...
A coté on trouve le camps des Monarchies Arabes ( Egypte, KSA, UAE, Maroc, Jordanie)
Et le camps des Chiites ( Iran, Syrie, Chiites d Iraq, Hezbollah)

Le Maroc, Oman, le Koweït et la Jordanie se gardent de suivre aveuglément le camp des EAU et de l'Egypte., le roi de Jordanie aurait démit de ses fonctions ses 3 frères dans l'armée royale jordanienne de peur d'être renversé par ses propres frères avec l'aide des EAU.

_________________
𐰰𐰼𐰇𐱅

"Il n'y a, dans le monde, ni oppresseurs, ni opprimés. Il y a ceux qui tolèrent qu'on les opprime et ceux qui ne le tolèrent pas. Les Turcs sont de ces derniers." (Mustafa Kemal)

"Les peuples qui n'auront pas développer les technologies robotiques devront se battre contre des robots"

https://twitter.com/RestitutorOrien


Dernière édition par Kursad2 le Lun 1 Jan 2018 - 17:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://twitter.com/RestitutorOrien
Fahed64
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 13622
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 17:11

C'est très intéressant le redessinement des cartes dans la régions à mesure que l'occident et la "bête" perdent en influence !

La Turquie doit "serrer les fesses" encore un petit 15-20 ans pour achever d'être une puissance "complète" (économique militaire technologique diplomatique)

C'est vraiment très intéressant comment les états pré-colonisation tentent de recréer leur zone d'influence à défaut de retrouver leur empire !

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6327
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 17:14

je pense justement que les Ex-Empire se reconstitue :

- Empire Ottoman
- Empire Perse
- le Grand Royaume Arabe ( promis par Laurence d Arabie, " voir reflerir les jardins de Cordous")
- Empire Cherifien en Afrique de l Ouest

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6783
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 17:25

et aussi, le retour du Royaume de Jérusalem, qui prospère pendant que les pays du coin jouent les coqs de basse court entre eux alors même qu ils ont démontré leur extrême fragilité face aux déstabilisations internes et externes durant ces dernières années

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2067
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 18:38

Mohammed VI a perdu les liens qu'avait son père avec les marocains d’Israël, lesquels liens donnaient à feu H II le moyen de peser lourd sur les affaires de la région, d’emmerder royalement les saoudiens, les égyptiens et les syriens (lire les mémoires de feu Abdelhadi Boutaleb), et de construire des relations avec les USA..

M VI essaie de se rattraper dans une Afrique où il ne possède pas de communauté stratégique, comme celle des maroco-israéliens au moyen-orient. et il n'arrive pas à intéresser les USA à sa stratégie africaine, à cause des cadenas français, ce qui est porteur de dangers futurs ....

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
RED BISHOP
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6327
Inscrit le : 05/04/2008
Localisation : france
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 19:10

Si le Maroc s engager au MO dans les années 60/70/80 c est a cause du Panarabisme ambiant a l epoque avec des résultats mitigés.
Mohamed VI sait que cette époque est révolue d ailleurs Kadhafi l avais compris aussi avant lui. Il a tourner le dos au Panarabisme pour le Panafricanisme.
On fait la meme chose mais en s appuyant sur les traces de l Empire Cherifien d antant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Adam
Colonel-Major
Colonel-Major
avatar

messages : 2067
Inscrit le : 25/03/2009
Localisation : Royaume du Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Lun 1 Jan 2018 - 22:29

Mon ami, l'empire chérifien a cessé d'exister avec le départ des saadiens, quand les vénitiens ont inventé la caravelle....

H II n'était pas un panarabiste, bien au contraire, tous ces ennemis l'étaient et entre eux c'était un combat à mort.. hier avec H II et aujourd'hui avec M VI, le Maroc ne perce que si il a les US dans ses valises. Et on ne peut danser avec l'Amérique et éviter ses coups de poignards au Sahara qu'en ayant une politique arabe active, avec les israéliens au centre.

grâce à sa politique moyen-orientale des années 90, H II n'avait-il pas réaliser un petit miracle en gagnant à ses cotés les démocrates de Bill Clinton, pourtant trop idéologistes et trop carteriens ..??

L'Amérique, et Trump le confirme, ne s’intéresse que mollement à l'Afrique et la France et l'AFS y sont pour encore longtemps ses principaux pions... donc pas de place pour nous si ce n'est ramasser les miettes tombées de la table française...

_________________
Les peuples ne meurent jamais de faim mais de honte.
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur
avatar

messages : 6783
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   Ven 5 Jan 2018 - 15:43

Citation :

Trump est derrière la purge en Arabie saoudite



Vendredi 5 janvier 2018 à 13h54

Dans le nouveau livre de Michael Wolff sur le président américain ("Fire and Fury: Inside the Trump White House"), on apprend, d'après des extraits publiés par la presse américaine, que Donald Trump a joué un rôle dans la purge qu'a connu en 2017 l'Arabie saoudite.

Trump avait annoncé à son entourage qu'il avait "fomenté un coup d'Etat en Arabie saoudite", avec son gendre Jared Kushner, après l'intronisation de MBS.

"Nous avons mis un pied au sommet!" avait-il dit.

Rappelons que plusieurs princes et ministres ont été arrêtés en novembre en Arabie dans le cadre de la lutte contre la corruption. Parmi eux, figure le prince Al Waleed Ben Talal.

https://www.medias24.com/MAROC/Quoi-de-neuf/179414-Trump-est-derriere-la-purge-en-Arabie-saoudite.html


Citation :

Erdogan accuse les Etats-Unis et Israël d'ingérence en Iran et au Pakistan



AFP, publié le vendredi 05 janvier 2018 à 12h04

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a accusé vendredi les Etats-Unis et Israël de s'immiscer dans les affaires de l'Iran tandis que le pays a été secoué par un vaste mouvement de protestation pendant plusieurs jours.

Après cinq jours d'importantes protestations du 28 décembre au 1er janvier, le pays a retrouvé généralement le calme au prix d'un déploiement important des forces de sécurité. Au total 21 personnes ont été tuées et des centaines arrêtées au cours de ces manifestations.

"Il est impossible pour nous de trouver juste que certains pays, surtout les Etats-Unis et Israël, s'immiscent dans les affaires internes de l'Iran et du Pakistan", a déclaré M. Erdogan lors d'une conférence de presse télévisée à Istanbul, avant son départ pour Paris où il doit rencontrer son homologue français Emmanuel Macron.

"Cela soulève les gens les uns contre les autres dans ces pays. Quel dommage de voir cela pratiqué dans de nombreux pays à travers le monde", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Etat turc n'a pas détaillé à quoi il faisait référence au Pakistan, mais ces déclarations viennent quelques jours après que le président américain Donald Trump a menacé de supprimer l'aide fournie à ce pays accusé de ne pas en faire assez contre le terrorisme.

Aprés avoir évoqué l'Irak, la Syrie, l'Egypte, la Libye, la Palestine, la Tunisie, le Soudan et le Tchad,  M. Erdogan a affirmé qu'"un jeu est en cours" dans un certain nombre de pays, "tous musulmans".

"Ils prennent des mesures pour s'approprier les richesses des sous-sols de tous ces pays", a-t-il ajouté.

M. Erdogan s'est entretenu en début de semaine avec son homologue iranien Hassan Rohani auquel il a affirmé souhaiter la préservation de "la paix et la stabilité" en Iran.

https://actu.orange.fr/france/erdogan-accuse-les-etats-unis-et-israel-d-ingerence-en-iran-et-au-pakistan-CNT000000V0Ayi.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités au Moyen Orient   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités au Moyen Orient
Revenir en haut 
Page 35 sur 38Aller à la page : Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36, 37, 38  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuisine du Moyen-Orient
» Quels sont les grands pays producteurs de petrole
» La Médaille Militaire, très convoitée.
» Ma campagne du Moyen-Orient.. CHYPRE
» Les actualités de la Marine Française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: