Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Françaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 25 Juil 2017 - 20:07

Citation :
Quand un éditorialiste en vue suggère que les militaires ne sont que de la chair à canon…


Posté dans Armée-Nation par Laurent Lagneau Le 25-07-2017




Journaliste passé par le Nouvel Observateur, Le Monde et Le Point, puis éditorialiste dans l’émission Bourdin & Co sur RMC, Hervé Gattegno dirige désormais la rédaction du Journal du Dimanche. Et, à ce titre, il a droit à une chronique hebdomadaire sur les ondes d’Europe1.

Á plusieurs reprises, ces dernières années, M. Gattegno s’est signalé par sa méconnaissance totale des affaires militaires. En 2013, il a ainsi estimé qu’il fallait « sans doute renoncer à une part de la force de dissuasion, qui coûte des milliards pour ne pas être utilisée ». Heureusement, d’ailleurs, qu’elle ne l’a pas été : la bombe nucléaire est une arme de non emploi et que son utilité (et son efficacité) réside justement dans les dommages potentiels qu’elle peut infliger. À l’heure où les menaces dites de la forces sont plus que jamais d’actualité, on mesure la pertinence d’une telle réflexion.

Pour M. Gattegno, les vrais menaces ne sont pas le terrorisme, les tensions internationales, les différends territoriaux, les affirmations de puissance, etc… Non, les vrais menaces, les seules qui comptent, ce sont les déficits. D’où son plaidoyer pour réduire encore et toujours les dépenses militaires du pays alors que les coupes ayant affecté le budget de ses armées depuis 25 ans n’ont réglé en rien le problème de sa dette.

Même le défilé du 14-Juillet ne trouve pas grâce à ses yeux. « Trop coûteux » et mauvais pour l’environnement à cause de son « empreinte carbone », a-t-il avancé en 2014. Et de déplorer, après avoir usé d’arguments historiquement inexacts, une « dévotion » en France pour la « chose militaire ».

On l’aura compris, M. Gattegno n’a pas d’appétence pour les affaires militaires… Et pas non plus de considération pour celles et ceux qui ont choisi de servir leur pays sous les drapeaux.

La preuve en est avec son dernier édito, diffusé le 23 juillet par Europe 1. Revenant, avec une interprétation très personnelle, sur la polémique de ces derniers jours portant sur la démission du général Pierre de Villiers et la coupe de 850 millions d’euros visant le budget des armées, M. Gattegno a eu des mots pour le moins choquants.

« Dans cette affaire, il n’y a pas que le général de Villiers qui a perdu le sens de la mesure. On a entendu tout et n’importe quoi. Je suis désolé de le dire comme ça, mais que les soldats risquent leur vie au front, c’est dans leur ordre des choses – c’est le métier qu’ils ont choisi. Ce n’est pas à la nation de protéger ses soldats, c’est le contraire! », a-t-il dit.

Donc, si l’on comprend bien le sens du propos de M. Gattegno, que l’on rangera dans le « tout et n’importe quoi », les militaires n’ont qu’à aller au combat avec la « bite et le couteau » et la Nation se serait pas tenue de leur donner les équipements nécessaires pour qu’ils puissent assurer leurs missions avec le maximum de chances de revenir entier du théâtre des opérations où le président de la République les a envoyés pour la défendre.

Cette sortie de M. Gattegno est scandaleuse : elle suggère que le soldat n’est bon qu’à aller au casse-pipe et qu’il n’est que de la chair à canon. Elle est aussi stupide : refuser aux militaires qu’on leur donne les moyens de se protéger et d’accomplir ainsi leurs missions, c’est faire le jeu de l’ennemi. Ni plus, ni moins.

Même s’il accepte d’être exposé au danger pour servir le bien commun et son pays, un militaire ne choisit pas le métier des armes pour risquer sa peau par plaisir sportif ou revenir en France entre quatre planches. Comme l’a résumé le général de Villiers dans l’une de ses lettres à un jeune engagé, celui qui fait le choix d’être soldat, c’est « celui qui a répondu, sans calcul, à ce que lui dictait sa jeunesse, qui veut donner un vrai sens à sa vie en lui donnant une direction et un but, qui préfère définitivement la camaraderie à l’isolement volontaire, qui sait qu’on est plus fort à plusieurs et pour qui servir est une ambition. »

La lecture de l’article L-4111-1 du Code de la Défense pourrait être utile à M. Gattegno, ou du moins lui rappeler que si « l’armée de la République est au service de la Nation », les devoirs et les sujétions qu’impliquent l’état militaire, qui exige « en toute circonstance esprit de sacrifice, pouvant aller jusqu’au sacrifice suprême, discipline, disponibilité, loyalisme et neutralité », méritent « le respect des citoyens et la considération de la Nation. »

Si avoir de la considération pour les militaires est encore trop demander à M. Gattegno, l’on se contentera de son respect à leur égard.

http://www.opex360.com/2017/07/25/quand-un-editorialiste-en-vue-suggere-que-les-militaires-ne-sont-que-de-la-chair-canon/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 26 Juil 2017 - 20:22

Le CSA c'est un peu comme la France du grand n'importe quoi; "la France pays de la liberté", cette expression me fait toujourt rire !

Citation :
Une amende de 3 millions d'euros pour le canular homophobe de Cyril Hanouna

Médias

AFP 26/07/2017


Le Conseil supérieur de l'audiovisuel français a annoncé mercredi avoir infligé à la chaîne C8 du groupe Canal+ une amende de 3 millions d'euros (3,5 millions de dollars), pour la diffusion d'un canular homophobe dans l'émission Touche Pas à Mon Poste de Cyril Hanouna.
"L'animateur a, tout au long de cette séquence, eu recours à de nombreux clichés et attitudes stéréotypées sur les personnes homosexuelles. Le CSA a estimé qu'en diffusant cette séquence, la société C8 a gravement méconnu le principe de respect de la vie privée, ainsi que son obligation de lutter contre les discriminations", a justifié le régulateur dans un communiqué.

La chaîne C8 a dénoncé un "traitement inéquitable et discriminatoire" et va déposer un recours contre cette sanction. "La décision du CSA fragilisera, de nouveau, l'équilibre économique du groupe Canal qui est le principal soutien financier de la création française et du sport notamment. Les recours seront bien entendu lancés", indique la chaîne dans un communiqué.

https://www.lorientlejour.com/article/1064274/une-amende-de-3-millions-deuros-pour-le-canular-homophobe-de-cyril-hanouna.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 26 Juil 2017 - 20:27


Citation :
Rihanna, reçue par les Macron à l'Elysée, évoque "une rencontre absolument incroyable"


AFP 26/07/2017


Un mois après l'avoir interpellé sur Twitter, Rihanna a été reçue plus d'une heure mercredi par le président français Emmanuel Macron, "une rencontre absolument incroyable" selon la star, venue lui demander de financer le Partenariat mondial pour l'éducation, un fonds humanitaire dont elle est l'ambassadrice.

"J'ai eu une rencontre absolument incroyable avec le président et la première dame, ils ont été incroyablement accueillants avec nous", a expliqué en sortant du palais présidentiel la chanteuse originaire de La Barbade, qui défend plusieurs ONG et a été désignée par Harvard personnalité humanitaire de l'année. "J'ai été très inspirée et impressionnée par son leadership".

"Nous avons parlé d'éducation sur le plan mondial. Nous aurons de grandes annonces en septembre et nous agirons davantage en Afrique en octobre", a-t-elle précisé en évoquant le fonds humanitaire. "C'est l'année de l'éducation".

Alors que devant l'Élysée des centaines de fans, dont beaucoup de jeunes, se pressaient sur le trottoir dans l'espoir d'apercevoir la star, Rihanna, vêtue d'une très ample veste anthracite, a été accueillie sur le perron du palais présidentiel par Brigitte Macron, jean slim et veste blanche.

Emmanuel Macron ne s'est pas affiché avec la chanteuse devant les photographes.

Tout est parti d'un tweet: le 24 juin, Rihanna, l'une des plus grandes stars mondiales, avait lancé sur Twitter, où elle compte 75 millions de followers : "Bonjour, @EmmanuelMacron, la France va-t-elle s'engager pour le Fonds pour l'Education ?".
Elle avait lancé des messages similaires au Premier ministre canadien Justin Trudeau, au président argentin Mauricio Macri ainsi qu'à Steffen Siebert, le porte-parole d'Angela Merkel.

Interpellé de la même façon par Rihanna sur Twitter en septembre 2016, François Hollande s'était lui contenté de répondre d'un tweet en promettant de lui adresser "une réponse détaillée".

C'est une semaine "people" pour Brigitte et Emmanuel Macron, qui ont déjà reçu lundi le chanteur Bono, venu lui aussi parler de son association humanitaire d'aide à l'éducation, One.

Le président français lui a confirmé vouloir porter l'aide française au développement à 0,55% du PIB d'ici à 2022, soit environ 3 milliards d'euros de plus que les 9,4 mds actuels. Mais, pour 2017, le gouvernement veut réduire de près de 140 millions cette aide.

"Diplomatie people avec Bono ou Rihanna et #enmêmetemps le décret du 21/07 qui annule 136 Millions d'EUR pour l'aide au développement #nocomment", a ironisé sur Twitter l'ex-candidat socialiste à la présidentielle, Benoît Hamon.

https://www.lorientlejour.com/article/1064331/rihanna-recue-par-les-macron-a-lelysee-evoque-une-rencontre-absolument-incroyable.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 31 Juil 2017 - 20:09

Citation :
France : accord Assemblée-Sénat sur la réforme du travail


Reuters 31/07/2017


Une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat est parvenue lundi à un accord sur le projet de loi habilitant le gouvernement à modifier par ordonnances le Code du travail, la grande réforme promise par Emmanuel Macron pendant sa campagne.

Ce texte commun mis au point par la CMP sera entériné mardi en séance publique par les députés puis jeudi par les sénateurs. Il sera alors définitivement adopté par le Parlement.

Les députés du groupe La France insoumise (LFI, 17 députés) et du groupe de la Gauche démocrate et républicaine (GDR, 16 députés), qui rassemble les communistes, voudraient déposer un recours devant le Conseil constitutionnel mais il leur faut réunir la signature de 60 députés ou de 60 sénateurs, a-t-on appris à l'Assemblée.

Au Sénat, lors de l'examen de ce texte présenté par la ministre du Travail, Muriel Penicaud, les groupes Les Républicains (LR) et centriste (UC) avaient voté pour.

Celui de La République en marche (LREM), le jugeant trop modifié par rapport à sa version votée par l'Assemblée et trop favorable aux employeurs, s'était abstenu, tout comme plusieurs élus radicaux de gauche.

Les groupes de gauche, PS et PC et apparentés avaient voté contre, jugeant que ce texte signe "la liquidation des droits des salariés".

Ce projet de loi est vivement critiqué par les formations de gauche et les syndicats comme la CGT, qui a d'ores et déjà appelé à des manifestations le 12 septembre auxquelles s'associeront le Parti communiste et La France insoumise (LFI), qui a décidé d'organiser une journée de mobilisation le 23 septembre.

Les députés l'avaient adopté massivement le 13 juillet. Tous les groupes l'avaient voté à l'exception de ceux de gauche -LFI, GDR, Nouvelle gauche (ex-PS).

Le texte prévoit une nouvelle articulation de l'accord d'entreprise et de l'accord de branche, la fusion des instances représentatives du personnel (excepté pour les délégués syndicaux) et une modification du régime juridique de la rupture du contrat de travail, avec notamment une barémisation des indemnités prud'homales. Il élargit le recours aux CDI dits "CDI chantier", jusqu'ici réservés au BTP, à d'autres secteurs.

Le texte comporte également une disposition qui assouplit les règles relatives aux licenciements économiques dans les filiales françaises des groupes internationaux.

Les ordonnances devraient être adoptées avant le 20 septembre en conseil des ministres. Leur ratification sera ensuite soumise au Parlement fin septembre-début octobre, avant le début du classique "marathon" budgétaire.

https://www.lorientlejour.com/article/1065074/france-accord-assemblee-senat-sur-la-reforme-du-travail.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Aoû 2017 - 20:50

Citation :
Militaires'Actu

#Retraite pour #Dobrynya À peine âgé de 2 ans, le #chien Dobrynya, offert à la #France par la #Russie pour servir la République, part à la retraite à cause d’une maladie héréditaire incurable:dysplasie

Le berger allemand Dobrynya, offert par Moscou pour remplacer la chienne du #RAID Diesel, tuée pendant l'assaut antiterroriste de Saint-Denis en novembre 2015, prend sa retraite à Cannes-Écluse (Seine-et-Marne), relatent les médias français.

Dobrynya souffrirait d'une dysplasie, une malformation de l'arrière-train sans doute héréditaire, fréquente chez les bergers allemands.
Impossible donc d'en faire un chien d'assaut. Impossible aussi de le former à la détection de drogue ou d'explosif parce qu'il est incapable de se faufiler partout: de par sa nature, il trop gros, trop massif, contrairement au malinois que la police emploie habituellement», précise la radio.

Ainsi, le berger va désormais couler des jours paisibles dans la contrée pittoresque de Cannes-Écluse.

Suite à l'annonce de la mort de la chienne Diesel dans l'opération antiterroriste lancée à Saint-Denis près de Paris, le 18 novembre 2015, le ministre russe de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev a envoyé un message de solidarité à son homologue français, exprimant son soutien et lui proposant d'accepter un chiot berger allemand.

Le chiot a été nommé Dobrynya en l'honneur d'un héros de contes populaires russes qui incarnait la force, la bonté, la vaillance et le désintéressement.

Source Sputnik


Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 4 Aoû 2017 - 18:30

Rolling Eyes
Citation :
Salaire d'Emmanuel Macron : la surprenante remarque du président


Publié par Rédaction le Vendredi 04 Août 2017 : 09h47


Jeudi, le chef de l’Etat a fait une remarque sur le salaire qu’il perçoit chaque mois depuis qu’il a été élu aux commandes de la France. Et apparemment, selon lui, il ne roule pas sur l’or.

Emmanuel Macron s’est prêté au jeu des questions-réponses jeudi face à des enfants. A la base de loisirs de Bouches-de-Seine dans les Yvelines, le chef de l’Etat a suscité un vif intérêt auprès des jeunes vacanciers pris en charge par le Secours Populaire. Beaucoup s’interrogeaient en effet sur son mode de vie. "Vous êtes riche Monsieur ?", lui a ainsi demandé l’un d’eux. Ce à quoi le président a répondu, l’air un peu embarrassé : "Tu sais, quand tu es président de la République, c’est pas le moment où tu gagnes le plus d’argent". Une réponse qui a visiblement satisfait l’enfant, mais qui soulève quelques interrogations quant aux exigences du locataire de l’Elysée.

Un salaire de 14 910,31 euros bruts par mois

Actuellement, le montant que touche le chef de l’Etat chaque mois est fixé à 14 910,31 euros bruts, soit 12 696 euros nets. Une somme qui se décompose de cette manière, précise Le Journal du Net : une indemnité de base (11 580,82 euros), une indemnité de résidence (347,43 euros) et une indemnité de fonction non imposable (2 982,06 euros). A noté également, en plus de son salaire mensuel, le chef de l’Etat est logé, nourri et blanchi par l’Etat.

Jusqu’au 17 mai 2012, le montant du salaire du président était fixé par lui-même. Ainsi, Nicolas Sarkozy avait-il décidé d’augmenter son salaire de 170%, touchant ainsi 21 300 euros bruts par mois, tandis que François Hollande l’a ensuite baissé de 30%, comme il l’avait promis pendant sa campagne.

http://www.planet.fr/politique-salaire-demmanuel-macron-la-surprenante-remarque-du-president.1398803.29334.html?xtor=ES-10-%5BPlanet-Alerte-Infos%5D-20170804-%5BtestA%5D
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Dim 6 Aoû 2017 - 19:01

Citation :
France: L'homme arrêté avec un couteau à la Tour Eiffel voulait attaquer un militaire


AFP 06/08/2017


L'homme arrêté samedi à Paris en possession d'un couteau au pied de la Tour Eiffel a affirmé en garde à vue qu'"il voulait commettre un attentat contre un militaire" et qu'il était "en lien avec un membre du groupe jihadiste Etat islamique", selon une source proche de l'enquête.

Le suspect a été interpellé après avoir forcé peu avant minuit un des contrôles de sécurité du célèbre monument parisien et crié "Allah Akbar" ("Dieu est le plus grand"). La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête, ouverte pour "association de malfaiteurs terroriste en vue de commettre des crimes d'atteinte aux personnes" et "tentatives d'assassinat sur personnes dépositaires de l'autorité publique".

https://www.lorientlejour.com/article/1065966/france-lhomme-arrete-avec-un-couteau-a-la-tour-eiffel-voulait-attaquer-un-militaire.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 8 Aoû 2017 - 19:10

Citation :
Macron, candidat le plus dépensier devant Hamon et Fillon


Reuters 08/08/2017


Emmanuel Macron a été le candidat qui a le plus dépensé lors de la campagne présidentielle, avec près de 16,7 millions d'euros de frais, selon les chiffres officiels des comptes de campagne publiés jeudi dernier au Journal officiel.

Sa concurrente du second tour, la présidente du Front national Marine Le Pen, a dépensé près de 12,5 millions d'euros.

Sur le podium des candidats les plus dépensiers, le chef de l'Etat devance deux éliminés du premier tour. L'ancien socialiste Benoît Hamon a dépensé un peu plus de 15 millions d'euros quand la facture du candidat Les Républicains, François Fillon, s'est élevée à 13,8 millions.

Avec 10,7 millions d'euros, Jean-Luc Mélenchon de La France insoumise est le candidat le plus économe de ceux qui ont dépassé les 5% de suffrages exprimés, synonyme de remboursement.

Parmi les candidats qui ne seront pas remboursés, seuls Nicolas Dupont-Aignan, pour Debout la France, et François Asselineau, de l'Union populaire républicaine, ont dépassé le million d'euros dépensé.

Avec uniquement 257.289 euros engagés, Jean Lassalle a été le candidat le plus économe.

Ces comptes vont être examinés par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, qui devra les valider.

Pour les candidats éliminés dès le premier tour, les dépenses électorales sont plafonnées à 16.851.000 euros. Ce chiffre s'élève à 22.509.000 pour les deux qualifiés pour le second tour.

https://www.lorientlejour.com/article/1066291/macron-candidat-le-plus-depensier-devant-hamon-et-fillon.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 8 Aoû 2017 - 19:55

Citation :
France: l'homme arrêté à la tour Eiffel renvoyé en hôpital psychiatrique


AFP 08/08/2017


Le jeune homme arrêté samedi soir à la tour Eiffel, où il avait brandi un couteau en criant "Allah Akbar", a été renvoyé en hôpital psychiatrique après que sa garde à vue eut été levée, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Paris.
"L'expert psychiatre (...) a conclu à l'abolition du discernement, la garde à vue a été levée" lundi soir et le suspect a été "pris en charge par l'établissement où il était précédemment hospitalisé (...), a précisé le parquet.

Ce Français de 19 ans né en Mauritanie et souffrant de troubles psychiatriques depuis 2013, était hospitalisé d'office en région parisienne depuis plusieurs mois. Cette mesure administrative avait été renouvelée le 27 juillet pour six mois et c'est à la faveur d'une permission de sortie dans sa famille qu'il s'est rendu à la tour Eiffel samedi soir.

Peu avant minuit, le jeune homme a franchi un portique en bousculant un agent de sécurité, puis il a sorti un couteau en criant "Allah Akbar". Des militaires de l'opération Sentinelle lui ont alors ordonné de poser son couteau à terre et il s'est exécuté sans opposer de résistance.

Le parquet de Paris a ouvert mardi une information judiciaire, confiée à un juge d'instruction antiterroriste, notamment pour "tentatives d'assassinats sur personne dépositaire de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroristes criminelle".

Le suspect avait affirmé en garde à vue qu'"il voulait commettre un attentat contre un militaire et était en lien avec un membre du groupe jihadiste État islamique qui l'aurait encouragé à passer à l'acte", selon une source proche du dossier.

Depuis janvier 2015, la France est visée par la violence jihadiste, avec une vague d'attentats qui a fait au total 239 morts, les derniers visant tout particulièrement les forces de l'ordre.

https://www.lorientlejour.com/article/1066231/france-lhomme-arrete-a-la-tour-eiffel-renvoye-en-hopital-psychiatrique.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 9 Aoû 2017 - 19:26

Citation :
09.08.2017

Agression des soldats du 35e RI: la section antiterroriste s'est saisie de l'enquête



La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur les militaires du 35e RI renversés à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) par une voiture qui a pris la fuite. Les militaires étaient déployés dans le cadre de l'opération Sentinelle. Il s'agit de la 3e attaque contre Sentinelle depuis janvier 2017.

Selon Yves Lefebre, secrétaire général du syndicat Unité police Force ouvrière, l'auteur voulait "tuer". "Un individu stationne son véhicule de marque BMW de couleur très foncée, noire, à proximité du lieu de passage des militaires qui sortent de leur casernement pour rejoindre leur véhicule ou leur patrouille, ils sont à pied", a-t-il expliqué à Reuters. "Et au moment où ils passent, le véhicule fonce à contre-sens ostensiblement vers eux pour les percuter."

La ministre des Armées, Florence Parly, a précisé dans un communiqué que sur les six militaires du 35e régiment d'infanterie de Belfort blessés, trois l'ont été plus grièvement, "sans que leur pronostic vital ne soit engagé". Elle s'est rendue à leur chevet en compagnie du ministre de l'Intérieur.

L'enquête, ordonnée notamment pour "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste", a été confiée à la Direction régionale de la police judiciaire (DRPJ), à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Le parquet antiterroriste avait déjà été saisi dimanche après que un homme interpellé près de la Tour Eiffel ait déclaré aux enquêteurs qu'il voulait commettre un attentat contre un militaire et qu'il était en lien avec un membre de l'État islamique.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2017/08/09/agression-des-soldats-du-35e-ri-la-section-antiterroriste-s-18452.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 10 Aoû 2017 - 17:50

Citation :
Attaque contre des militaires en France: le suspect toujours hospitalisé


AFP 10/08/2017


Le suspect de l'attaque contre des militaires dans la banlieue de Paris, blessé par balles lors de son arrestation, était toujours hospitalisé jeudi à Lille, dans le nord de la France, et n'était "pas audible" par les policiers, a indiqué une source policière.

Cet Algérien de 36 ans a été blessé de cinq balles lors de son interpellation mercredi sur l'autoroute en direction de Calais, quelques heures après avoir blessé six soldats déployés à Levallois-Perret (nord-ouest de Paris) dans le cadre de l'opération antiterroriste Sentinelle.

Il "n'est pas encore audible", a déclaré la source policière. L'homme, qui n'est pas fiché S ("sûreté de l'Etat"), compte comme seul délit une infraction à la législation sur les étrangers, de même source. Mais il est actuellement en situation régulière.

Les enquêteurs ont découvert l'identité de l'agresseur présumé lors de son interpellation "musclée", après plusieurs heures de cavale au volant de sa BMW de location, repérée "grâce à des renseignements humains et des vidéos", selon la source policière.

La police s'attache désormais à "exploiter les éléments" découverts lors des perquisitions effectuées mercredi à son domicile, en banlieue parisienne, et dans "d'autres points".

Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête, ouverte notamment pour "tentatives d'assassinats sur personnes dépositaires de l'autorité publique en lien avec une entreprise terroriste".

Cette sixième attaque contre des soldats a relancé le débat sur l'opération Sentinelle, qui mobilise 7.000 soldats en permanence en France depuis les attentats jihadistes de 2015. Le 14 juillet, le président Emmanuel Macron a annoncé que le dispositif allait être revu "en profondeur".

La France, qui participe à la coalition militaire internationale pour éradiquer le groupe Etat islamique (EI) en Irak et Syrie, est particulièrement menacée par les groupes islamistes. Depuis janvier 2015, une vague d'attentats jihadistes, pour la plupart revendiqués par l'EI, a fait au total 239 morts. Les dernières attaques ont tout particulièrement visé les forces de l'ordre, sur des sites emblématiques.

https://www.lorientlejour.com/article/1066595/attaque-contre-des-militaires-en-france-le-suspect-toujours-hospitalise.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 10 Aoû 2017 - 18:23

Citation :
La France ratifie le traité de lutte contre les "combattants terroristes étrangers"


AFP 10/08/2017


La France a ratifié jeudi le traité du Conseil de l'Europe destiné à sanctionner les "combattants terroristes étrangers", qui avait été adopté en octobre 2015 et est entré en vigueur officiellement le 1er juillet 2017, selon un arrêté paru jeudi au Journal Officiel.

Ce texte est un protocole additionnel à la Convention du Conseil de l'Europe pour la prévention du terrorisme, qui ajoute à la liste actuelle des infractions pénales un certain nombre d'actes dont "la participation intentionnelle à un groupe terroriste", "la réception d'un entraînement pour le terrorisme", ainsi que le déplacement à l'étranger à des fins de terrorisme et le financement ou l'organisation de ces voyages.

Paris est la huitième capitale européenne à ratifier ce texte, il en fallait six pour qu'il entre en application, ce qui a été le cas le 1er juillet. Il avait auparavant été ratifié par l'Albanie, la Bosnie-Herzégovine, le Danemark, l'Italie, la Lettonie, Monaco et la Moldavie.

Les autres gouvernements des 39 autres pays membres du Conseil de l'Europe qui ne l'ont pas encore fait sont appelés à ratifier le texte "le plus rapidement possible", a indiqué le Conseil de l'Europe.
"Pour la première fois en droit international, nous avons un instrument qui criminalise les premiers préparatifs aux actes de terrorisme", avait déclaré en octobre 2015 Thorbjorn Jagland, secrétaire général du Conseil de l'Europe.

https://www.lorientlejour.com/article/1066602/la-france-ratifie-le-traite-de-lutte-contre-les-combattants-terroristes-etrangers.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 11 Aoû 2017 - 21:46

Citation :
Deux tiers des Français mécontents de l'action de Macron, selon un sondage


Reuters 11/08/2017


Deux tiers des Français (64%) sont mécontents de l'action d'Emmanuel Macron, près de 100 jours après son élection, soit 10 points de plus que pour son prédécesseur François Hollande au même moment, selon un sondage Ifop publié vendredi sur le site internet du Figaro.

L'institut a interrogé les Français sur une quinzaine de mesures prises ou annoncées par le chef de l'Etat depuis sa prise de fonction.

Une des mesures les plus populaires est la réduction du budget de certains ministères pour ramener comme promis le déficit public sous la limite européenne de 3% du produit intérieur brut (57% de satisfaction).

Le vote de la loi de moralisation de la vie publique est salué par 55% des sondés et la suppression progressive de la taxe d'habitation pour 80% des foyers par 52% d'entre eux.

A l'inverse, la baisse des allocations logement de cinq euros par mois recueille 60% d'opinions défavorables, la hausse de la CSG pour financer une baisse des cotisations salariales en recueille 53% et le projet de réforme du droit du travail 51%.

Dans la crise politique qui a opposé Emmanuel Macron à l'ancien chef d'état major des armées en raison d'une coupe de 850 millions d'euros du budget de la Défense, seuls 18% des Français soutiennent le président contre 41% pour Pierre de Villiers.

Le sondage a été réalisé en ligne du 7 au 9 août auprès d'un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

https://www.lorientlejour.com/article/1066845/deux-tiers-des-francais-mecontents-de-laction-de-macron-selon-un-sondage.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 11 Aoû 2017 - 22:15

cheers
Citation :
Aznavour va recevoir une étoile sur le "Walk of Fame" d'Hollywood


AFP 11/08/2017


La légende musicale française Charles Aznavour, à 93 ans, va enfin recevoir son étoile sur la Promenade de la célébrité de Hollywood, le "Walk of Fame", a indiqué l'organisme qui les attribue dans un communiqué mercredi dans la soirée.

"La chambre de Commerce d'Hollywood est fière d'annoncer que le légendaire artiste Charles Aznavour recevra la 2.618 ème étoile sur la Promenade de la célébrité jeudi 24 août", selon ce communiqué. Elle sera située sur le célèbre Hollywood boulevard, devant un théâtre historique de Los Angeles dédié aux comédies musicales, le Pantages. "Charles Aznavour est un artiste populaire connu à travers le monde et aimé de millions de fans de toutes générations", a constaté Ana Martinez, productrice de ces cérémonies sur le "Walk of Fame".

Celui qui a été déclaré par un sondage de CNN et Time en 1998 le "chanteur de variété le plus important du 20ème siècle", devant des icônes comme Elvis Presley, Bob Dylan, et Frank Sinatra, a vendu plus de 180 millions de disques et écrit 1.300 chansons dans de multiples langues.

Shahnourh Varinag Aznavourian de son vrai nom, né à Paris de parents arméniens et devenu l'un des plus ardents porte-drapeaux de la diaspora arménienne, avait reçu à l'automne dernier une étoile honorifique à l'image de celle qui sera cette fois officiellement cimentée sur le "Walk of Fame" la semaine prochaine.

"Je viens à Hollywood depuis des années, j'ai beaucoup travaillé aux Etats-Unis car (...) le pays du +show-business+, c'est l'Amérique", avait-il alors déclaré à l'AFP. L'auteur et interprète de "La Bohème" ou "Mes Emmerdes" est particulièrement populaire à Los Angeles et ses environs où vit la plus grande communauté arménienne en diaspora.

https://www.lorientlejour.com/article/1066858/aznavour-va-recevoir-une-etoile-sur-le-walk-of-fame-dhollywood.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 14 Aoû 2017 - 17:45

Citation :
Opération Sentinelle : adaptation, oui ; suppression, NON

Par Olivier Audibert-Troin | 11/08/2017, 19:11


(Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)


Avec la nouvelle attaque de Levallois-Perret, le débat sur le devenir de Sentinelle rebondit.. Par Olivier Audibert-Troin, ancien député, membre de la commission de la Défense nationale, co-auteur du rapport sur la présence des forces armées sur le territoire national.

Co-auteur du rapport parlementaire "le rôle des armées sur le territoire national : après l'heure de la riposte, le temps des choix politiques" (Assemblée Nationale juin 2016), je souhaite rappeler ici, alors qu'à nouveau le débat devient public sur le devenir de l'opération Sentinelle, quelques pistes proposées alors, pour l'adaptation de notre dispositif. L'ensemble de ces propositions a été approuvé à l'unanimité par la commission de la Défense Nationale à l'Assemblée en juin 2016.

Il convient de rappeler en préambule que, de tout temps, l'armée française a participé à des opérations de sécurité au profit des populations civiles sur le territoire national (catastrophes naturelles, surveillance feux de forêt,...) la plus connue de ces opérations étant VIGIPIRATE avec quelques 3.000 hommes dont 1.000 militaires déployés sur le territoire national depuis 20 ans (1995). De même, nos armées assurent la défense aérienne et maritime du territoire (Posture Permanente de sûreté aérienne et Posture Permanente de sauvegarde maritime). En fait, ce sont près de 12.000 militaires qui oeuvrent au quotidien au maintien de notre sécurité pour l'accomplissement de leurs différentes missions.

Sur-emploi des forces armées

Avec les attentats de Charlie Hebdo, nous sommes entrés dans le "temps long" et le déploiement massif de nos soldats sur le territoire national (TN). Jamais nos armées n'avaient été autant sollicitées jusqu'alors sur une telle durée tant à l'extérieur (OPEX) que sur le territoire national (OPINT). Ce "sur-emploi" de nos forces, l'urgence de leur déploiement (10.000 hommes en six jours) et la faiblesse de nos effectifs posent bien sûr la question de l'adéquation des moyens alloués à nos armées.

Les recrutements importants effectués par le ministère en 2015 et 2016 ne seront que pleinement opérationnels en cours d'année. Disons le tout de go, ces recrutements restent encore insuffisants puisque l'Armée de Terre estime à 1.050 les recrutements annuels (pendant 5 ans à effectuer) afin de pallier à l'ensemble des missions. Les choix du Président de la République de geler 850 millions d'euros du budget 2017 et de ne pas procéder à de nouveaux recrutements est à la fois incompréhensible et s'avérera (si ce choix est maintenu !) une erreur de jugement grave de conséquences.

Sentinelle, un dispositif qui a déjà évolué

Après une première année de déploiement, Sentinelle avait déjà fait l'objet de critiques, et des adaptations nécessaires à l'efficacité de la mission ont été mises en place :

- Inversion de la proportionnalité entre gardes statiques et postures dynamiques (aujourd'hui 80% de la mission est dynamique)
- Participation de nos armées au renseignement de zone
- Harmonisation des moyens de communication entre Forces de Sécurité Intérieure (FSI) et force Sentinelle
- Condition des personnels (logement, armement, solde) prise en compte
- Amélioration des flux d'information et des prises de décision entre l'Intérieur et la Défense
- Meilleure prise en compte du savoir-faire de nos armées.

Nos soldats sont-ils devenus des cibles ?

Avec la nouvelle attaque de Levallois-Perret, le débat sur le devenir de Sentinelle rebondit. Bien sûr et le nier serait ridicule. Néanmoins, replaçons les choses dans leur contexte. C'est l'uniforme, symbole de l'autorité régalienne qui est une cible (militaires, policiers, gendarmes, pompiers...) Retirer nos soldats du territoire national, c'est déplacer le problème sur d'autres uniformes !

Autres arguments entendus : c'est aux FSI de veiller à la sécurité sur le territoire national. Certainement ; dans le rapport précité, nous évoquions d'ailleurs un passage de témoin dans la durée avec la montée en puissance des effectifs FSI sur le territoire national et le "repli" en conséquence, ne nos soldats, avec, néanmoins, un double bémol.

D'abord, rappeler qu'une force militaire en soutien de nos FSI restera indispensable. "L'ultima ratio", le dernier recours d'un Etat, reste toujours l'armée. Ensuite, les conséquences budgétaires : nous avons démontré dans notre rapport la différence de l'ordre de 1 milliard d'euros par an selon que la mission soit effectuée par 7.000 militaires ou 7.000 policiers. Ainsi, les dépenses du titre 2 s'élèveraient à 2,44 milliards pour la police et à 1,53 milliards pour l'armée de terre, du fait, notamment, des statuts différents.

A l'heure où la dépense publique reste très contrainte, voilà une donnée qui ne devrait pas laisser de marbre nos gouvernants, sauf à baisser la garde inconsidérément.

Vers une plus grande autonomie de nos soldats

Quelles sources d'amélioration ? Si nos forces armées ne sont jamais primo-intervenantes sur le territoire national, il convient certainement, dans le respect de ce principe, de faire évoluer notre doctrine vers une plus grande autonomie de nos soldats.

De la même façon, l'exploitation de l'information d'intérêt opérationnel est une des conditions de succès et de sécurité de tout engagement militaire. Il convient donc d'aller encore plus loin sur la quête d'informations (renseignement) par nos militaires sur le territoire national. Tout comme l'effort doit être poursuivi en matière de cyber-défense (érigée en posture permanente des Armées).

Alors que le Président de la République a décidé la mise en place d'une task-force à l'Elysée pour piloter la lutte anti-terroriste, je rappelle que nous avions proposé la création d'un centre interministériel d'opérations sur le territoire national, car les crises appellent une réponse interministérielle pour la planification et la conduite des opérations. Ce centre opérationnel pourrait planifier « à froid » la réaction à différent scénario de crise et assurer la conduite des opérations sur le territoire national.

Piège politique

Enfin, comment sortir du piège « politique » de la réduction des effectifs sentinelle sur le territoire national ? Aujourd'hui, du fait de la menace, la prise de décision de « réduction de la voilure » reste un acte périlleux politiquement pour nos dirigeants sans solution physique de remplacement.

Afin de sortir de ce piège nous avons proposé que dans le cadre d'un nouveau dispositif législatif tendant à réformer l'Etat d'urgence (instauré par la loi en 1955 !), le nombre de militaires déployés sur le territoire national dans le cadre de Sentinelle, corresponde automatiquement au degré réel de menace.

En reprenant les degrés d'alerte du plan VIGIPIRATE, un nombre déterminé de soldats à déployer correspondrait automatiquement au niveau de la menace.

La sécurité, première de nos libertés

Il conviendrait alors de revoir le nombre de degrés (actuellement 3 degrés dans VIGIPIRATE :

- Posture de base : 1.000 militaires
- Posture de vigilance renforcée : maxi 7.000 militaires
- Posture alerte attentat : 10.000 militaires).

En conclusion, si l'engagement de nos armées sur le territoire national fait l'objet d'un encadrement juridique strict et ancien, organisé de façon à garantir le caractère subsidiaire et temporaire du recours aux armées, le maintien d'un niveau de menace élevé dans notre pays, la faiblesse des effectifs et le statut des FSI, le cadre contraint des budgets, ne permettent pas une suppression du dispositif Sentinelle dans l'immédiat.

Dans l'attente d'un profond réarmement de nos fonctions régaliennes, nous devons donc veiller à donner plus de latitude à nos armées sur le territoire national afin que s'exprime plus encore leur savoir-faire sans apparaître comme de simples supplétifs des FSI, tout en veillant à ne pas causer de « trou capacitaire » dans les missions de base assignées à nos armées.

Ceci passe bien évidemment par un effort budgétaire soutenu tant au niveau du ministère de la Défense que celui de l'Intérieur. La sécurité, première de nos libertés, a un coût, nous devons l'assumer.

___
Par Olivier AUDIBERT-TROIN,
Ancien Député, membre de la commission de la Défense nationale, co-auteur du rapport sur la présence des forces armées sur le territoire national


http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/sentinelle-adaptation-oui-suppression-non-746918.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 17 Aoû 2017 - 17:39

Citation :
Un colis livré par drone... dans la cour d'une prison française


AFP 16/08/2017


Un drone a déposé mardi un colis dans la cour de la prison de Valence, dans le sud-est de la France, suscitant l'inquiétude des surveillants déjà confrontés à l'entrée illicite de nombreux produits.

L'engin "s'est posé dans la cour vers 15h30, une heure où presque tous les détenus sont à l'extérieur. Il était équipé d'une caméra et transportait un colis clairement identifié", a précisé mercredi à l'AFP une source syndicale pénitentiaire.
Le drone s'est faufilé à travers les mailles du filet anti-hélicoptère qui couvre la cour de promenade de cette prison ultra-moderne.
"L'alerte a aussitôt été donnée par les miradors et les détenus ont tous été fouillés à la sortie de la promenade. Mais impossible de retrouver le contenu du colis, dont les détenus se sont aussitôt emparés et qui est passé de mains en mains", a déploré la source pénitentiaire.

"C'est un premier pas vers l'introduction de choses plus dangereuses. Aujourd'hui, c'est sans doute de la drogue. Une prochaine fois, ce pourrait être des armes, des explosifs, un moyen de repérer les lieux grâce à la caméra du drone pour des tentatives d'évasion...", a-t-elle ajouté.

Selon cette source, "il y a déjà des projections quasi-quotidiennes de matériels illicites par dessus les murs de la prison".
Ce n'est pas la première fois qu'un drone survole une prison française. En mars, un drone avait été découvert fracassé dans l'enceinte de la maison d'arrêt de Villefranche-sur-Saône (centre). En janvier, ce sont deux téléphones portables qui ont été livrés par un drone à la prison d'Annoeulin (nord) et en juin 2015, un autre drone, d'une envergure de plus d'un mètre, avait survolé la maison d'arrêt de Bourg-en-Bresse (centre-est).

https://www.lorientlejour.com/article/1067503/un-colis-livre-par-drone-dans-la-cour-dune-prison-francaise.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 18 Aoû 2017 - 18:14

Citation :
Barcelone : 28 Français blessés dont 8 dans un état grave


Reuters 18/08/2017


Huit Français sont gravement blessés sur les 28 touchés par la série d'attaques qui a frappé la Catalogne jeudi, a annoncé vendredi le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

"Vingt-huit Français ont été blessés au cours de cet événement, 18 sont hospitalisés et, sur les 18 hospitalisés, huit sont dans un état grave, dont quatre enfants", a-t-il déclaré lors d'un point de presse à Barcelone.


Il a précisé annoncer ce bilan avec "quelques précautions" car toutes les dépouilles n'avaient pas été identifiées par les autorités espagnoles. "Mais tout nous laisse penser que ce chiffre sera définitif et qu'il n'y a pas de mort français à déplorer."

https://www.lorientlejour.com/article/1067983/barcelone-28-francais-blesses-huit-dans-un-etat-grave.html

Citation :
Brad Pitt et Angelina Jolie condamnés à payer un demi-million d'euros à une artiste française


AFP 18/08/2017


La justice française a condamné en avril la société gérant le domaine de Brad Pitt et Angelina Jolie dans le sud de la France à verser plus d'un demi-million d'euros à une artiste française qui y a travaillé. Cette information révélée jeudi par le quotidien français Libération a été confirmée de source judiciaire.

La cour d'appel de Paris a rendu le 19 avril dernier un arrêt donnant raison à Odile Soudant, artiste spécialisée dans les installations lumineuses, dans un litige l'opposant à la société "Château Miraval".
C'est le nom de la vaste propriété du Var acquise en 2008 par le couple de stars américaines, aujourd'hui en instance de divorce.

La justice française a condamné cette société à verser près de 450.000 euros (factures impayées, contribution au passif et atteinte à l'image et à la réputation) à l'administrateur judiciaire de Lumières Studio, entreprise créée par Odile Soudant, aujourd'hui en faillite.

La société Château Miraval a par ailleurs été sommée de payer un peu plus de 8.000 euros à la plasticienne elle-même pour solder ses honoraires, ainsi que 60.000 euros pour réparer l'atteinte à son image et à sa réputation.

En comptant encore 50.000 euros au titre des frais de justice, la facture totale dépasse 500.000 euros.
Dans Libération, Odile Soudant, qui a en particulier travaillé aux côtés du célèbre architecte Jean Nouvel, assène: "Brad Pitt a coulé ma boîte et s'est approprié mon travail". Selon le quotidien, le contentieux pourrait se poursuivre sur le terrain des droits d'auteur.

La plasticienne reproche à l'acteur de revendiquer la paternité des éclairages qu'elle a conçus pour la bastide du XVIIe siècle et ses dépendances, entourées de 400 hectares de forêts et de vignobles.

Odile Soudant a par ailleurs, selon Libération, adressé une mise en demeure à la maison Guerlain. Une publicité pour l'un de ses parfums met en scène Angelina Jolie au domaine de Miraval, avec en arrière-plan un escalier que l'artiste française affirme avoir mis en lumière.

Les deux stars ont assuré en mars dernier que malgré leur séparation, la propriété où elles avaient célébré leur mariage en 2014 n'était pas à vendre.

https://www.lorientlejour.com/article/1067912/brad-pitt-et-angelina-jolie-condamnes-a-payer-un-demi-million-deuros-a-une-artiste-francaise.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 22 Aoû 2017 - 18:12

Citation :
France: rixes nocturnes à Calais entre migrants, 16 blessés légers


AFP 22/08/2017


Plusieurs bagarres nocturnes entre migrants afghans et africains ont éclaté dans la nuit de lundi à mardi à Calais, dans le nord de la France, impliquant au total 150 à 200 personnes et faisant 16 blessés légers, ont annoncé les autorités.

Entre 23H00 et 06H00, quatre rixes à quatre endroits différents ont opposé Afghans et Érythréens par petits groupes, certains armés de barres de fer ou de bâtons, rapporte la préfecture dans un communiqué.
Elles se sont soldées par "16 blessés légers (plaies et traumas)", précise-t-elle.
"C'est parti d'une petite dispute avec un migrant alcoolisé, durant une distribution de nourriture. Puis ça a dégénéré dans toutes les +jungles+", ces petits campements clandestins et éphémères qui se font et se défont depuis quelques semaines, a raconté à l'AFP Sylvain, membre de l'association d'aide L'Auberge des migrants.
"Les conditions de vie très difficiles font que les différences culturelles entre communautés se font plus ressentir. Les migrants fonctionnent par groupes pour s'en sortir et ils sont très solidaires" lorsque l'un d'entre eux est agressé, a encore expliqué l'associatif.

Début juillet déjà, une rixe opposant une centaine de migrants africains, des Érythréens face à des Éthiopiens, avait fait 16 blessés dont un grave à Calais.
Depuis le démantèlement de la "Jungle", le gigantesque bidonville de Calais, lancé le 24 octobre dernier, des centaines de migrants errent toujours sur place dans des conditions précaires, la France refusant tout nouveau centre d'accueil pour éviter un "appel d'air".

Leurs conditions de vie dans le Calaisis, d'où de nombreux migrants tentent de gagner la Grande-Bretagne, ont été dénoncées de nombreuses fois ces derniers mois par des associations, mais aussi par le Défenseur des droits Jacques Toubon qui, le 14 juin, avait déploré des atteintes aux droits "d'une exceptionnelle et inédite gravité".

Une enquête de l'Auberge des migrants publiée lundi a dévoilé que la majorité des migrants de Calais dormaient moins de quatre heures par nuit.
La semaine dernière, les autorités ont commencé à se plier aux injonctions du Conseil d'État qui, le 31 juillet, avait confirmé une ordonnance du tribunal administratif de Lille imposant notamment la création de points d'eau et de sanitaires.

https://www.lorientlejour.com/article/1068554/france-rixes-nocturnes-a-calais-entre-migrants-16-blesses-legers.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 22 Aoû 2017 - 18:22

Citation :
Le ministre de l’Intérieur annonce un dispositif Sentinelle « plus mobile » avec 7.000 militaires

Posté dans Forces terrestres, Opérations par Laurent Lagneau Le 22-08-2017




Il n’est pas commun de voir le ministre de l’Intérieur, en l’occurrence Gérard Collomb, faire une annonce au sujet d’une opération qui relève de son homologue aux Armées (Florence Parly). En tout cas, c’est ce qu’il a fait ce 22 août en parlant de l’évolution du dispositif Sentinelle, qui mobilise actuellement 7.000 soldats (et 3.000 en réserve).

Normalement, et comme l’avait indiqué, en juillet, le président Macron, les conclusions de la réflexion « approfondie » qu’il a demandée au général François Lecointre, le chef d’état-major des armées (CEMA) seront connues à l’automne prochain. Mais, visiblement, des pistes sont donc déjà sur la table.

« Nous allons redéfinir le dispositif de manière à le rendre plus mobile. C’est-à-dire qu’on n’ait pas simplement un dispositif de 7.000 personnes (…) qui soient sur des postes fixes mais peut-être 3.500 dans des postes définis et 3.500 dans des postes plus souples de manière à pouvoir garantir par exemple la Braderie de Lille », a ainsi déclaré M. Collomb. « Je crois que ce sera l’objet du prochain conseil de défense », prévu le 30 août prochain, a-t-il ajouté, avant de confirmer le recrutement de 10.000 gendarmes et policiers supplémentaires dans les 5 ans à venir, dont 2.500 à 3.000 à partir de 2018.

Contrairement à ce qu’a fait le Royaume-Uni après l’attentat de Manchester (déclenchement de l’opération Temperer prévoyant le déploiement ponctuel et limité de quelques milliers de soldats de la British Army dans les rues) et malgré les nombreuses critiques, surtout après l’attaque contre 6 militaires du 35e Régiment d’Infanterie à Levallois-Perret, le dispositif Sentinelle est appelé à encore durer, comme l’a rappelé, début août, Mme Parly.

Lors de son dernier passage devant la commission de la Défense, à l’Assemblée nationale, le général Jean-Pierre Bosser, le chef d’état-major de l’armée de Terre (CEMAT), avait lancé quelques pistes pour revoir les modalités de l’opération Sentinelle.

« On n’échappera pas, je le pense, à la présence de quelque 3.000 hommes répartis sur des points clefs de Paris. […] Ensuite, il faut 3.000 hommes en réserve pour monter en puissance en cas de coup dur, n’importe où en France. Enfin, je souhaiterais qu’une troisième fraction de 3.000 hommes, aujourd’hui encore déployés, soit consacrée à l’anticipation. J’entends que l’on travaille sur les scénarios de crise – tels que définis par le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) – comme les prises d’otages de masse, les risques industriels, les risques bactériologiques. Ce n’est pas anxiogène pour les Français qui sont capables de comprendre qu’en nous y préparant, nous nous préparons à assurer leur sécurité », avait affirmé le CEMAT.

S’agissant de la menace terroriste, M. Collomb a indiqué qu’un tiers des personnes inscrites au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) présentaient des « troubles psychologiques ». D’où son souhait d’instaurer une collaboration entre les services de police et les hôpitaux psychiatriques.

Sauf que, comme l’a souligné David Gourion, ancien chef de clinique à l’hôpital Sainte-Anne, dans les colonnes du Monde, « les trajectoires individuelles des terroristes sont très variées. Le fait d’avoir été soumis à des difficultés socio-économiques ou d’être passé par un circuit psychiatrique est loin d’être omniprésent. Idem pour les maladies mentales : contrairement aux idées reçues, les patients dépressifs, schizophrènes ou autistes ne sont absolument pas représentatifs des bataillons terroristes. De plus, il a été montré que les patients qui souffrent de troubles psychiques ne commettent pas plus d’homicides que la population générale (ils en sont en revanche plus souvent victimes) ».

Quoi qu’il en soit, le ministre de l’Intérieur a aussi précisé que sur les 18.500 inscrites au FSPRT, « 12.000 » sont « suivies de manière très active. » Et d’ajouter : « Ça veut dire que la nébuleuse est extrêmement vaste. »

http://www.opex360.com/2017/08/22/le-ministre-de-linterieur-annonce-un-dispositif-sentinelle-plus-mobile-avec-7-000-militaires/
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 22 Aoû 2017 - 23:28

Citation :
François Fillon rejoint la société Tikehau Capital comme associé


Reuters 22/08/2017


Tikehau Capital a annoncé que François Fillon, l'ancien Premier ministre et candidat malheureux à l'élection présidentielle, rejoindra la société de gestion et d'investissement en tant qu'associé.

François Fillon prendra ses fonctions le 1er septembre.
"Son expérience internationale (...) et sa connaissance aigue des problématiques économiques françaises et européennes constituent des atouts majeurs pour accompagner le développement de la société de gestion et d'investissement", souligne Tikehau Capital dans un communiqué.

Selon le Journal des Finances, l'entourage de François Fillon laissait entendre que l'ancien Premier ministre allait commencer à travailler dans le secteur privé à la rentrée.

Créé en 2004, Tikehau Capital a fait son entrée à la Bourse de Paris en mars dernier après avoir lancé une offre publique d'échange sur sa filiale cotée Salvepar.

La société de gestion et d'investissement gère actuellement un portefeuille de quelque 10 milliards d'euros d'actifs et compte un effectif de 170 personnes.

Avec l'arrivée de François Fillon, elle comptera désormais 30 associés.

https://www.lorientlejour.com/article/1068650/francois-fillon-rejoint-la-societe-tikehau-capital-comme-associe.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Hier à 17:14

Citation :
France: la camionnette chargée de cocaïne et cannabis arborait l'inscription "convoi exceptionnel"


AFP 23/08/2017


Bien que circulant seule et de taille modeste, la camionnette interceptée le 15 août à Hendaye, dans le sud-ouest de la France, méritait bien l'inscription "convoi exceptionnel" qu'elle arborait: 30 kg de cocaïne et 56 kg de cannabis y étaient dissimulés.
"Un procédé original", sinon efficace, "pour camoufler un transport de stupéfiants, ont indiqué mercredi les douanes françaises dans un communiqué.

Intrigués par la présence du panneau "convoi exceptionnel", rédigé en français et en espagnol, les douaniers avaient arrêté le véhicule, immatriculé en Espagne, pour le contrôler, tout près de la frontière avec ce pays.
"Le chauffeur, un homme de nationalité néerlandaise résidant en Espagne, âgé de 45 ans, indique revenir de Malaga, se rendre aux Pays-Bas et ne rien avoir à déclarer au service des douanes. A l'arrière de la camionnette sont pourtant découverts quatre grands sacs transparents renfermant de l'herbe de cannabis", selon le communiqué.
Une fouille plus approfondie a permis de découvrir quatre caissons en bois dissimulés sous un matelas et renfermant des paquets de cocaïne.

Au total, les stupéfiants saisis sont évalués à quelque 2,4 millions d'euros sur le marché illicite.
En 2016, la douane française a saisi 83,4 tonnes de drogues, en grande majorité du cannabis (11,7 tonnes d'herbe, 52,7 tonnes de résine) et de la cocaïne (11,7 tonnes).

https://www.lorientlejour.com/article/1068757/france-la-camionnette-chargee-de-cocaine-et-cannabis-arborait-linscription-convoi-exceptionnel.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division
avatar

messages : 20385
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Hier à 17:45

Citation :
Un individu a tenté d’étrangler une militaire de l’opération Sentinelle à Lyon


Posté dans Forces terrestres, Opérations par Laurent Lagneau Le 23-08-2017




Au regard du nombre d’incidents récents impliquant des « déséquilibrés », il va falloir sans doute se pencher sérieusement sur le suivi des personnes souffrant de troubles psychiatriques.

Ainsi, dans la soirée du 22 août, dans le 3e arrondissement de Lyon, un homme âgé d’une cinquantaine d’années s’est jeté une femme militaire d’une patrouille Sentinelle et a ensuite tenté de l’étrangler. L’incident, qui s’est précisément passé devant l’hôpital Edouard Herriot, a vite tourné court puisque l’individu, qui n’était pas armé, a rapidement été maîtrisé par les soldats.

Interpellé par les policiers, le quinquagénaire a brièvement été placé en garde à vue avant d’être interné d’office. Il s’est en effet avéré qu’il portait sur lui des ordonnances médicales et qu’il présentait de nombreux antécédents psychiatriques.

D’après LCI, l’individu, dépressif, était connu « défavorablement des services de police pour des faits de violences. » Selon une source proche de l’enquête, présentant des tendances suicidaires, il aurait voulu se faire tuer par un militaire.

Cette affaire n’est pas sans rappeler celle de Lille. Le 3 juillet, un homme âgé d’une cinquantaine d’années, de nationalité belge, avait tenté de porter un coup de couteau à un soldat d’une patrouille Sentinelle dans les environs de la gare Lille-Flandres. Plus tard, la préfecture expliqua que, ayant des tendances suicidaires, il avait « cherché à mettre fin à ses jours en s’attaquant à des militaires ».

http://www.opex360.com/2017/08/23/un-individu-tente-detrangler-une-militaire-de-loperation-sentinelle-lyon/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Françaises   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Françaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 43 sur 43Aller à la page : Précédent  1 ... 23 ... 41, 42, 43
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Les françaises et l'allaitement
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: