Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Françaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant
AuteurMessage
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 25 Fév 2016 - 22:58

Citation :
Voyage avorté en Syrie: prison ferme requise contre quatre jeunes Français


AFP

Publié le 25/02/2016 à 20:31 - Modifié le 25/02/2016 à 22:24 | AFP


Le ministère public a requis jeudi des peines de 2 à 5 années d'emprisonnement à l'encontre de quatre jeunes Français jugés à Paris pour avoir tenté de gagner les terres de jihad en Syrie en janvier 2015, quelques jours après les attaques contre Charlie Hebdo.

Le procureur Guillaume Michelin a demandé cinq ans ferme contre les trois hommes du groupe, Bilal Thagi (24 ans), Mansour Ly (22 ans) et Fayçal Aït Messoud (19 ans), dénonçant leur "dangerosité intacte", et deux ans contre Sihem Laidouni, décrite comme la "parfaite complice" de cette entreprise "mortifère".

A l'encontre de la jeune femme, qui comparaît libre sous contrôle judiciaire, il a demandé un mandat de dépôt à l'audience. Et contre son ex-conjoint Bilal Taghi, il a aussi requis la révocation du sursis d'une précédente condamnation à huit mois.

"Ce dossier est la toute première illustration de ce que les attentats ont la capacité de nourrir et de décupler les velléités de départ pour le jihad", a-t-il lancé.

Sans cet accident de voiture le 20 janvier en Turquie, qui a mis un coup d'arrêt au périple des jeunes Français, arrêtés puis expulsés en France, "ils seraient aujourd'hui à Raqqa", a asséné l'accusation.

Le procureur a décrit la rencontre de "deux projets jihadistes" fomentés à Trappes (Yvelines): celui de Bilal Taghi et de sa compagne, qui décident de gagner la Syrie avec leur bébé de deux mois, et celui du "club des quatre" formé par Ly, Aït Mansour et deux absents, Mohamed Djitte et Sofiane Derrou: deux jeunes qui sont parvenus à gagner la Syrie à la même époque.

Il revient sur cette journée du 16 janvier 2015 où Djitte et Derrou achètent un billet d'avion pour la Turquie dans un cyber café de Trappes alors que Ly et Aït Messoud échouent à le faire "à cause d'un problème de carte bleue". Taghi propose alors d'emmener les deux jeunes gens.

- "En Syrie pour tuer" -

"Ils allaient en Syrie pour combattre, pour tuer des chiites, pour massacrer des civils, voilà la vérité", a-t-il tonné, balayant la thèse défendue par Ly et Mansour d'une volonté d'émigrer en terre d'islam pour parfaire leur connaissance du coran. Il rejette aussi la possibilité que l'accident de voiture ait pu remettre en question leur projet.

"Ils sont persuadés, comme l'a dit Mansour Ly, que ce voyage a été stoppé sur décision d'Allah. Leur foi est intacte, leur dangerosité est là", affirme-t-il.

L'avocat de Taghi, Me Victor Zagury, s'insurge: "La voiture a fait plusieurs tonneaux, ils s'en sont tous sortis indemnes, c'est un vrai miracle. Rien à voir avec la religion!"

A la barre, son client a raconté une conversion familiale à un islam radical, dans les pas de son frère aîné Abdelhafid, parti en Syrie en septembre 2013, et n'a pas nié une attirance initiale pour le groupe jihadiste Etat islamique.

"J'ai eu envie d'aller rejoindre l'EI, de combattre avec eux", a-t-il reconnu. "L'objectif de départ était de s'installer en Syrie, mais cela a changé" après la mort de son frère Khalid, parti en Syrie en août 2014 et dont il dit apprendre le décès en novembre 2014.

"J'ai été touché de plein fouet par la réalité. Khalid est mort. Bien mort. Alors en janvier, je voulais partir pour retrouver Abdelhafid et tenter -- même si j'avais peu d'espoir -- de le ramener", a-t-il affirmé.

Pourquoi avoir précipité le départ? Parce qu'ils savaient qu'après les attentats, "les contrôles allaient être renforcés", ont-ils tous dit.

Au contraire, selon le procureur, parce qu'ils ont été "galvanisés" par une vidéo de propagande de l'EI diffusée le 14 janvier 2015, dans laquelle apparaît Ibrahim Ly, frère de Mansour, qui appelle à commettre de nouveaux attentats.

"Immaturité", "emprise d'aînés", a plaidé la défense. "En voyant Ibrahim, Aït Messoud se dit: +il est là, il est en Syrie, il ne m'a pas menti!+", a lancé Me Louis-Romain Riché, appelant à la clémence pour Fayçal, le plus jeune, entouré de parents aimants qui l'ont inscrit à la fac et ont loué un appartement à Chartres pour l'après, "loin de Trappes".

Le jugement devait être mis en délibéré.

http://www.lepoint.fr/societe/voyage-avorte-en-syrie-deux-a-cinq-ans-requis-contre-4-jeunes-francais-25-02-2016-2021100_23.php
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 27 Fév 2016 - 17:58

Citation :
Pour les chefs de la DGSE et de la DGSI, la « réponse sécuritaire seule » ne suffit pas pour lutter contre le terrorisme


Posté dans Renseignement, Terrorisme par Laurent Lagneau Le 26-02-2016


Selon Bernard Bajolet, le patron de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), et Patrick Calvar, celui de la Direction générale de la sécurité intérieure, il n’y a pas « l’épaisseur d’une feuille de papier à cigarette » entre leurs deux services. En tout cas, ils l’ont démontré dans les analyses qu’ils ont livrées aux sénateurs de la commission des Affaires étrangères et des Forces armées, lors de leur audition commune, le 17 février.

L’une d’entre-elles est que l’Europe fera « sans nul doute face à d’autres attentats » comme ceux du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis et que la « France reste en première ligne » face à la menace jihadiste.

À ce propos, une confidence faite par Patrick Calvar, en fin d’audition, fait froid dans le dos. Confirmant l’interpellation, à Salzbourg (Autriche) de deux proches des auteurs des attentats de Paris, le patron de la DGSI a affirmé disposer « d’informations faisant état de la présence de commandos sur le sol européen, dont nous ignorons la localisation et l’objectif. »

En outre, l’État islamique n’est pas la seule organisation à vouloir s’en prendre à la France…. Il y a aussi, a rappelé le paron de la DGSI, al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) et Al-Qaïda dans la péninsule arabique (AQPA). Selon lui, cette menace « pèse aussi sur d’autres pays » et elle est « de nature à déstabiliser notre société. » Aussi, a-t-il assuré, « nous surveillons aussi des groupes extrémistes à l’opposé du spectre, qui n’attendent que de nouveaux actes terroristes pour engager une confrontation violente. »

Une autre analyse commune à MM. Bajolet et Calvar est que la réponse sécuritaire ne peut, à elle seule, régler le problème du terrorisme.

« Je suis convaincu, à titre personnel, que la réponse sécuritaire n’est que partielle et ne résoudra pas le phénomène. Pourquoi une fille de 15 ans quitte-t-elle notre territoire pour la Syrie alors que rien ne la destine à ce destin macabre ? Pourquoi un garçon du même âge issu d’un milieu kurde, non islamisé, tente-t-il d’assassiner un enseignant juif à Marseille ? C’est une question pour notre société », a en effet estimé le directeur de la DGSI.

« Une partie – certes infime – de la jeunesse est secouée par une crise profonde. La revendication filmée des attentats produite par Daesh, terrible, insoutenable, montre des individus déshumanisés, revenus à l’état d’animaux. Si nous les interceptons, qu’allons-nous en faire ? Faut-il les maintenir en prison à vie? », s’est encore interrogé M. Calvar. « Il y a là un problème psychiatrique, et un enjeu de protection pour la société », a-t-il ajouté.

En outre, le chef de la DGSI a posé une question venant en écho aux débats récents sur la prolongation de l’état d’urgence ou encore sur l’aspect de la protection de la vie privée : « Jusqu’à quel point nous sommes prêts à aliéner des libertés pour notre sécurité? », a-t-il demandé.

Comme son homologue à la DGSI, Bernard Bajolet a aussi souligné que « la réponse sécuritaire seule ne suffit pas. » Et de s’en expliquer : « Certes, nos services travaillent de façon mutualisée, nos forces armées, renseignées aussi par la DRM [Direction du renseignement militaire, ndlr], contribuent à l’attrition du groupe État islamique et des autres organisations terroristes en Syrie, en Irak et au Sahel, mais nous avons besoin d’une réponse politique. »

En effet, a-t-il continué, « Daesh s’appuie sur la marginalisation de la communauté sunnite en Irak, où un certain nombre de milices chiites ne sont plus contrôlées par le gouvernement. En Syrie, la minorité alaouite monopolise le pouvoir depuis 1963. L’État islamique met cette marginalisation à profit pour asseoir son emprise sur les Sunnites. Au-delà des questions de personnes, il faut rendre le gouvernement syrien plus inclusif. Enfin, en Libye, aussi, la clé est politique. »

Par ailleurs, M. Bajolet a insisté sur le nécessaire renseignement humain. Et cela, alors que les derniers textes de loi renforcent les capacités techniques des différents services, avec, par exemple, ces fameuses « boîtes noires » qui, installées chez les opérateurs télécom, collecteront les données de connexion de leurs clients afin de déterminer, le cas échéant, des comportements suspects ou bien des réseaux.

« On dit que nos services s’appuient trop sur le renseignement technique. Il est vrai que nos moyens dans ce domaine ont été renforcés depuis 2008 par les gouvernements successifs, en dépit du contexte budgétaire; mais nous investissons aussi dans le renseignement humain. Discret, ne figurant dans aucune statistique, le renseignement humain fait néanmoins partie des priorités de mon service; là aussi, nous travaillons en lien avec la DGSI et les autres services français ou étrangers amis pour le recrutement de certaines sources », a affirmé M. Bajolet.

Le renseignement humain consiste à recruter des sources au sein des organisations hostiles. « C’est très compliqué et très long mais nous progressons. Nos agents sont particulièrement exposés. La DGSE est présente partout où les diplomates et les militaires ne peuvent pas aller. Certains agents l’ont payé de leur vie. La prévention de la menace étrangère a un coût : ces risques sont assumés », a fait valoir le directeur de la « Piscine ».

http://www.opex360.com/2016/02/26/pour-les-chefs-de-la-dgse-de-la-dgsi-la-reponse-securitaire-seule-ne-suffit-pas-pour-lutter-le-terrorisme/
Revenir en haut Aller en bas
PGM
Administrateur
Administrateur


messages : 9326
Inscrit le : 12/12/2008
Localisation : paris
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 27 Fév 2016 - 18:48

Bonne analyse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 27 Fév 2016 - 19:42

Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Sam 27 Fév 2016 - 20:13

lemag a écrit:
Islam en France: Stupéfiante découverte à Nîmes


New York : Une communauté musulmane aurait cohabitée paisiblement avec des français chrétiens, dans le sud de la France, il y a 1300 ans.



Voila une théorie développée par des chercheurs français, après la découverte à Nîmes, dans le sud de la France, de trois tombes musulmanes, datant du VII siècle, et où les corps des trois morts, montrent qu’ils avaient été traités avec respect.

Selon le site californien, ars technica, dans ces 3 tombes musulmanes, considérées par les chercheurs français, comme étant ‘les plus anciennes de France’, les trois corps étaient enterrés selon le rite musulman, soit en position allongée, sur le côté droit et en direction de La Mecque.

Ce site historique qui se trouve aux alentours de Nîmes, était, selon l’équipe de chercheurs français, une région où apparemment vivaient ensemble, au VIIe siècle, des chrétiens de Rome, des tribus françaises locales et des musulmans de l’Andalousie et de l’Empire marocain.

La thèse de cette cohabitation paisible entre ces différentes communautés se retrouvent confortée par l’état des 3 tombes musulmanes découvertes, qui laisse penser que les trois musulmans enterrés à Nîmes, ont reçu le même traitement que les autres membres de la communauté.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 29 Fév 2016 - 22:38

Citation :
France : la police de Paris équipée de fusils d'assaut, une première


AFP 29/02/2016


Les brigades anti-criminalité de la police parisienne vont pour la première fois être équipées de fusils d'assaut pour pouvoir répliquer aux tirs de type Kalachnikov et intervenir rapidement en cas de "tueries de masse", a annoncé lundi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, plus de trois mois après les attentats de Paris.

"Certains des criminels auxquels vous êtes confrontés n'hésitent plus désormais à faire usage contre vous d'armes lourdes, de véritables armes de guerre contre lesquelles vous devez disposer de moyens de riposte et de protection adaptés", a déclaré le ministre à des policiers d'un commissariat parisien.

Les brigades anti-criminalité de Paris, des unités mobiles de jour comme de nuit, seront ainsi équipées pour la première fois de 204 fusils d'assaut HK G 36, réservés jusqu'à présent aux forces d'intervention d'élite, mais aussi de 1.835 gilets pare-balle et de 241 boucliers résistants aux tirs de Kalachnikov.

Ces nouveaux moyens, qui comptent aussi des pistolets à impulsion électrique (Taser), lanceurs de balles de défense et autres bâtons télescopiques de défense, représentent un budget de 17 millions d'euros. Les livraisons s'étaleront jusqu'à juin.

Les brigades anti-criminalité "doivent pouvoir intervenir le plus rapidement possible en renfort des premières patrouilles engagées, notamment lorsque nous sommes confrontés à des tueries de masse", a souligné Bernard Cazeneuve.

Le 13 novembre dernier, des jihadistes ont tué à la Kalachnikov 130 personnes, et fait plusieurs centaines de blessés, dans une salle de concert et plusieurs restaurants et cafés de Paris.
Dans la foulée des attentats, les pires jamais perpétrés en France, l'état d'urgence a été décrété et prolongé jusqu'à fin mai, autorisant sous ce régime d'exception les policiers à porter leur arme hors service.

http://www.lorientlejour.com/article/972976/france-la-police-de-paris-equipee-de-fusils-dassaut-une-premiere.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 1 Mar 2016 - 19:37

Citation :
Plantu [Page officielle]

OSCAR DU MEILLEUR SCÉNARIO FOIREUX.
Le dessin du Monde de ce lundi 29 février.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 15:39

Citation :
Migrants de Calais : Londres va contribuer pour "une vingtaine de millions d'euros supplémentaires" (ministre français)


AFP 03/03/2016


L'aide financière britannique à la France dans la crise des migrants à Calais (nord) "va être augmentée d'une vingtaine de millions supplémentaires", a déclaré jeudi (bien: jeudi) le secrétaire d'Etat français aux affaires européennes Harlem Désir, à quelques heures d'un sommet franco-britannique.

La contribution britannique à la gestion de la crise est actuellement "de plus de 60 millions (...) Il y aura une vingtaine de millions supplémentaires", a annoncé Harlem Désir à la radio RFI. Cette aide contribuera à accroître "la sécurisation de la zone d'accès au tunnel et de la zone du port de Calais", ainsi que "la lutte contre les réseaux de passeurs".

"Il y a aussi ce que la France fait pour permettre que les demandeurs d'asile qui sont là, et qui ne pourront pas être accueillis en Grande Bretagne parce que la Grande-Bretagne ne les accepte pas en fonction de sa législation, puissent être répartis dans des centres d'orientation et d'accueil dans d'autres régions en France (...), qu'ils puissent faire leur demande d'asile en France s'ils relèvent de l'asile, et s'ils sont dans des situations irrégulières qu'il puisse être procédé à leur retour dans les pays d'origine dans le cadre d'accords de coopération net de réadmission avec ces pays d'origine".

Interrogé sur les conséquences d'une éventuelle sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne, Harlem Désir souligne que les accords concernant le contrôle de l'immigration entre la France et le Royaume-Uni "sont des accords bilatéraux".

Le ministre français de l'Economie, Emmanuel Macron a prévenu mercredi dans le Financial Times que la France cesserait de retenir les migrants à Calais en cas de Brexit. "Le jour où cette relation (entre la Grande Bretagne et l'UE) sera rompue, les migrants ne seront plus à Calais".
"Les accords du Touquet sont des accords bilatéraux", a souligné Harlem Désir. Donc il n'y a pas de chantage, ni de menace, mais c'est vrai que nous coopérons plus facilement en étant membres de l'UE que si le Royaume uni ne l'était plus, parce que par exemple nous travaillons aussi avec des outils européens communs comme Europol ou le système informatique de Schengen. Même si la Grande-Bretagne n'est pas membre de Schengen, elle coopère au travers de ce système, et d'autres méthodes d'échanges d'information".

http://www.lorientlejour.com/article/973539/migrants-de-calais-londres-va-contribuer-pour-une-vingtaine-de-millions-deuros-supplementaires-ministre-francais.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 18:25

Citation :
Plantu [Page officielle]

LA LOI EL KHOMRI sous le tapis...
Le dessin du Monde de ce jeudi 3 mars.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 18:39

Citation :
Non, les policiers des BAC ne vont pas tirer de travers avec leur nouveau fusil d’assaut

Mis à jour : 03-03-2016 15:08


DESINTOX – Les brigades anticriminalité vont être dotées d’une nouvelle arme puissante, le HKG36. La polémique enfle après que ce fusil d’assaut a essuyé de nombreuses critiques en Allemagne où il a été utilisé par les militaires envoyés en Afghanistan. Seulement, la version française n’est pas la même que celle déployée Outre-Rhin.



Une arme pas fiable ? Pire, qui tire de travers ? Le nouveau fusil d’assaut des brigades anticriminalité (BAC), le HKG36, ne fait pas l’unanimité. Du moins, du point de vue des observateurs. Nombre d’articles de presse ont rapporté la mésaventure des militaires allemands en Afghanistan, qui ont observé des problèmes de précision après avoir vidé deux ou trois chargeurs en mode rafale. En avril 2015, plusieurs expertises remises au chef de la Défense allemand ont mis en cause la fiabilité de cette arme fabriquée par l’industriel Heckler & Koch. Des témoignages de militaires déployés en Afghanistan indiquaient qu’il perdait en précision à cause d’une surchauffe due à des tirs en rafale. Verdict d’Ursula von der Leyen, la ministre allemande de la Défense : "le fusil n’a plus rien à faire au sein de l’armée allemande".

Les origines de la polémique
La polémique a gagné la France, lundi, lorsque le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé au cours d’un déplacement que 204 fusils d’assaut HKG36 allaient être déployés au sein des BAC parisiennes. Objectif ? Doter ces policiers, très souvent primo-intervenants, de calibres capables de faire face aux armes de guerre utilisées par les terroristes mais aussi la grande criminalité. En outre, leurs munitions permettent de perforer les gilets pare-balles des assaillants. Si la police nationale reste convaincue d’avoir à faire à une arme fiable, la polémique née en Allemagne rattrape rapidement l’Hexagone. "Cazeneuve achète-t-il des armes fragiles ?", "les policiers sont-ils en dangers ?", s’interroge la presse.

Que dit le constructeur ?
Contacté par metronews, le constructeur Heckler & Koch n’a pas souhaité répondre officiellement à nos questions. En revanche, une source interne, exigeant l’anonymat, nous indique que "la version française est très différente de celle de l’armée allemande". "Ce fusil est très modulaire et permet d’obtenir une version optimisée pour l’utilisation qu’on souhaite en faire", poursuit cette source qui reconnaît toutefois un "vaste problème" Outre-Rhin.



Une arme différente
"La base de l’arme n’est pas la même que celle des Allemands. Elle a subi plusieurs modifications", ajoute auprès de metronews Thierry Pujol, capitaine de police au Service de l’achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure (SAELSI). Ce service du ministère de l’Intérieur assure la conception, l’achat et la mise à disposition du HKG36 auprès des forces de l’ordre. Le canon est plus court, la visée optique est modifiée et surtout le mode rafale dit "libre" - qui a pu causer des soucis aux militaires allemands - n’existe pas dans la version commandée et livrée aux BAC. "Le mode rafale n’autorise qu’un double-coup, qui est adapté aux tirs de la police", poursuit Thierry Pujol. Contrairement aux militaires allemands en Afghanistan, les policiers français s'en serviront pour "geler des situations au cours de tueries de masse."

Une arme déjà utilisée par le RAID
Le fusil d’assaut HKG36 est déjà en dotation au sein de la Force d’intervention de la police nationale (FIPN). Le RAID, les brigades de recherches et d’intervention (BRI) de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) ainsi que les pelotons spécialisés de protection de la gendarmerie nationale (PSPG) l’utilisent depuis une quinzaine d’années. "Aucun problème n’a été remonté par ces unités d’élite. Au contraire, c’est une arme dont la taille et le poids sont adaptés aux tirs de riposte. Une arme fiable, robuste, ergonomique, facile d’utilisation, insensible à la corrosion. C’est l’arme qui remplit toutes les conditions d’utilisation pour les BAC", tranche le capitaine de police.

Une "surconsommation" de munitions ?
Plusieurs policiers nous ont avertis que le HKG36, dans sa version "BAC 2016", allait nécessiter un nombre important de munitions. En effet, selon eux, toute munition "chambrée" serait "poinçonnée" et donc inutilisable. Autrement dit, dès lors que le fusil d’assaut est armé, la munition à l’intérieur serait donc bonne à jeter même si l’arme n’est pas utilisée. "Imaginez, à chaque fois que des policiers sortent pour une banale patrouille, il faudrait qu’à leur retour à l’armurerie, ils enlèvent la munition chambrée et la mette à la poubelle", s’inquiète auprès de metronews un syndicaliste. Faux, répond le SAELSI. "Raisonnablement, on peut chambrer jusqu’à 15 fois une cartouche dans une arme sans que cela pose problème. Par soucis de sécurité, nous sommes dans la police nationale en-deçà de ce seuil. Pour le HKG36, la doctrine d’emploi n’est pas encore finalisée", coupe Thierry Pujol. Mais d’ores et déjà, il rassure : "Le nombre de munitions a été commandé en conséquence". En tout, 874 fusils d’assaut seront déployés dans les services de BAC partout en France, dont 204 ont déjà été livrés à la préfecture de police. Au total, 3000 pièces ont été commandées par le ministère de l’Intérieur pour renforcer l’armement des policiers et des gendarmes.

http://www.metronews.fr/info/non-les-policiers-des-bac-ne-vont-pas-tirer-de-travers-avec-leur-nouveau-fusil-d-assaut/mpcc!Cgk3InPpewdI/
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2695
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 19:52

J'ai déja tiré avec le HKG36. il est top.
super précis et maniable. on ne sent pas le recul.
le seul problème c'en qu'en tire rafale il a tendance à se "soulever" ce qui fait que seul la première balle est précise.
On m'avait parlé de l'imprécision. mais il n'apparaît que lors-ce qu'il chauffe réellement. mais pour ça il faut vraiment le pousser en vidant 6-7 chargeurs à la suite avec une cadence élevée.
C'est un bon choix pour moi.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Alloudi
Modérateur
Modérateur


messages : 6215
Inscrit le : 11/10/2008
Localisation : morocco
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 20:17

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/scandale-l-armee-allemande-a-un-fusil-qui-tire-de-travers_1674198.html

_________________
Gloire à nos aieux  
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 3 Mar 2016 - 23:05

Citation :
Une nouvelle église pour les chrétiens d'Orient inaugurée dimanche dans le Val-d'Oise


AFP 03/03/2016


Destinée à la population croissante des chrétiens d'Orient installés dans le Val-d'Oise, une nouvelle église chaldéenne sera inaugurée dimanche à Arnouville par le patriarche de Babylone, Mgr Louis Raphaël Ier Sako, en présence du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

Avec ses dômes à l'orientale et ses briques rouges toutes neuves, l'église Saint-Jean-Apôtre dénote dans ce paysage urbain du nord de Paris, entre un entrepôt et la gare RER.

La construction du site, qui comprend aussi un presbytère et un centre culturel, a débuté en 2014, dix ans après l'inauguration dans la commune voisine de Sarcelles de la première église construite en France pour ces fidèles du rite chaldéen (du nom d'une région en Irak) rattachés au catholicisme.

Coeur historique de la présence en France de ces chrétiens d'Orient, venus en majorité de Turquie au XXe siècle, l'est du Val-d'Oise concentre plus de la moitié des 20.000 chaldéens ou assyro-chaldéens vivant dans le pays. L'an dernier, près d'une centaine de familles chrétiennes chassées par l'avancée du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie ont ainsi trouvé refuge en priorité autour de Sarcelles.

Pour le patriarche de Babylone, cette nouvelle construction est un "signe d'intégration". Lui-même francophone, Mgr Sako se félicite de la "vivacité" de cette communauté, "signe d'espoir pour toute l'Église chaldéenne qui souffre de persécution jusqu'au martyr".

En juillet dernier, cette figure du dialogue interreligieux était déjà venue d'Irak pour ordonner à Sarcelles le premier prêtre chaldéen né en France. Très fréquentée, l'église locale était vite devenue trop petite pour accueillir les quelque 8.000 fidèles habituellement présents aux messes dominicales célébrées en araméen, la langue de Jésus.

La consécration de l'église aura lieu à 15h00 en présence également de l'archevêque de Paris Mgr André Vingt-Trois, de l'évêque de Pontoise Mgr Stanislas Lalanne et du député-maire de Sarcelles François Pupponi.
Le projet, d'un montant de 6,6 millions d'euros, a été financé en grande partie par les dons des fidèles, soutenus par les diocèses d'île-de-France et par des associations catholiques.

Inhabituelle, la disposition de l'édifice s'étend sur deux niveaux: le lieu de culte de 500 places au premier étage et un rez-de-jardin qui accueille une bibliothèque, une cuisine, et des salles pour les cours et les activités de la communauté, répartis sur 500 m2.

Au moins 300.000 chrétiens ont fui la Syrie depuis le déclenchement de la guerre en 2011 et en Irak, il reste moins de 400.000 chrétiens contre 1,4 million en 1987. Depuis août 2014, près de 3.000 d'entre eux se sont réfugiés en France.

http://www.lorientlejour.com/article/973584/une-nouvelle-eglise-pour-les-chretiens-dorient-inauguree-dimanche-dans-le-val-doise.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Lun 7 Mar 2016 - 22:21

Citation :
Fusil G36 : "Une polémique d'une ampleur déraisonnable en Allemagne"


Le fusil d'assaut commandé pour la BAC est critiqué outre-Rhin. Le président de la filiale française de HK, qui les produit, répond aux critiques.

Par Jean Guisnel

Publié le 07/03/2016 à 12:29 | Le Point.fr


Actuellement 25 000 armes produites par HK, tous modèles confondus, sont utilisées par les forces françaises.
© AFP/ JEROME GROISARD



Le ministère de l'Intérieur va doter les brigades anticriminalité de fusils G36 que vous produisez. Faut-il leur reprocher, comme on l'entend, d'être dotés d'armes « longues » ?

Olivier Lombard : Je laisse notre client s'exprimer sur son choix, mais je peux vous dire qu'il a retenu une arme éprouvée, adaptée à ses besoins et qu'il connaît très bien. Le choix d'une arme d'épaule en calibre 5,56 mm répond au besoin aujourd'hui incontestable de pouvoir faire face à des individus motivés équipés de protections balistiques et de fusils d'assaut. Le fusil G36 est en fait une famille d'armes disponible dans différentes versions. La version standard de l'armée allemande possède un canon de 480 mm, celui du fusil français (G36K) mesure 320 mm et le G36 C en service dans les unités spécialisées de la police française a un canon de 228 mm. Il est ainsi possible de privilégier la compacité ou la portée pratique. Le ministère de l'Intérieur a fait le choix d'une arme moderne, avec un canon de longueur moyenne, un système de tir au coup par coup ou en rafale de deux coups, sans possibilité de tirer en rafale « libre ». Même dans le domaine militaire, cette capacité est de moins en moins recherchée, car elle n'est utilisée que dans des cas très particuliers, par des opérateurs formés intensivement à la maîtrise de cette capacité.

Quelles formations du ministère de l'Intérieur disposent déjà de cet armement ?

Toutes les unités d'intervention de la police, progressivement depuis l'an 2000, quand nous avons remporté le premier appel d'offres pour équiper le Raid et les différents services spécialisés de la Police nationale. Cet appel d'offres a été suivi d'un autre en 2003, que nous avons à nouveau remporté. La gendarmerie possède pour sa part des G36 en mesure de tirer des rafales de deux coups ou des rafales libres, utiles pour ses besoins spécifiquement militaires, comme cela avait été le cas quand elle avait formé des POMLT en Afghanistan. L'administration pénitentiaire utilise également le G36 depuis plusieurs années. Les commandos du COS sont quant à eux équipés d'une arme que nous produisons, le HK416, de même que notre fusil de précision, le HK417 en calibre 7,62 mm.

Vous êtes par ailleurs candidat au remplacement du FAMAS, en dotation dans l'armée française depuis une quarantaine d'années. Où en êtes-vous ?

Comme quatre autres industriels (le belge Fabrique nationale Herstal (SCAR), l'italien Beretta (ARX), le suisse Swiss Arms (SIG 516 ou MCX) et le croate HS Produkt (VHS2), NDLR), nous avons répondu à cet appel d'offres, avec notre fusil HK416. Nous remettrons notre offre finale en mai prochain, avant que la DGA ne tranche fin 2016 ou début 2017. C'est une compétition particulière et ambitieuse, car il est nécessaire d'être en mesure de fournir un véritable système d'armes, qui va au-delà du fusil lui-même. Le fusil retenu sera disponible en deux versions, dont l'une (l'AIF-S) doit être capable de tirer des grenades à fusil et pourra ultérieurement recevoir l'optique FELIN, tandis que l'autre (l'AIF-C) aura un canon plus court. Chacune de ces versions sera acquise par la France à 45 000 exemplaires. Pour des raisons qui tiennent aux spécificités des unités, le fusil d'assaut G36 répond bien aux besoins des forces de l'ordre, quand le HK416 est adapté aux forces armées.

Une controverse a éclaté sur le fait que la France ne veuille plus produire de fusils d'assaut. Mais vous soulignez que l'industrie française est présente dans vos produits allemands ?

C'est tout à fait vrai, puisque HK ne souhaite acheter l'acier de ses canons qu'en France. Une des bases de notre métier, c'est la métallurgie. Celle-ci ne peut être mise en œuvre, à nos yeux, qu'avec les seuls aciers produits par la société française Aubert et Duval. Depuis quarante ans, nous n'utilisons que ses aciers pour produire nos canons, car ils sont les seuls capables de nous fournir les nuances d'aciers spéciaux conformes à nos besoins. Nous ne pouvons pas transiger sur la sécurité, la fiabilité et la durée de vie de nos canons, qui ont fait notre réputation. De ce fait, la part française de nos armes est très significative. Je sais bien que les aciers allemands ont aussi bonne réputation. Mais parmi les meilleurs au monde, ce sont ceux d'Aubert et Duval qui répondent le mieux à nos exigences depuis des décennies.

Une vigoureuse polémique vise en Allemagne les fusils G36. Qu'en pensez-vous et que répondez-vous à ceux qui les critiquent ?

C'est une polémique qui a pris une ampleur déraisonnable en Allemagne. Les soldats de la Bundeswehr, équipée du G36 depuis 1995, ont utilisé cette arme en Afghanistan. Vingt ans peuvent paraître un âge respectable, mais les armes bien conçues durent longtemps. Le pistolet Glock 17, qui ne passe pas pour désuet, est en service depuis 1980. Et la mitrailleuse FN MAG 58, dont l'armée française vient de se doter, est en service depuis la fin des années 1950. Les conceptions mécaniques traversent le temps et ce qui fonctionne… fonctionne ! Ce qui s'est passé avec le G36, pour ce que nous en savons puisque nous n'avons pas été associés aux analyses de cette affaire, permet néanmoins de souligner quelques points. Très probablement, le fusil a été utilisé au-delà des conditions normales d'utilisation. Un fusil d'assaut est fait pour tirer au coup par coup - éventuellement en rafales courtes - jusqu'à 300 m, pas beaucoup plus loin. Quand on a besoin de cadences soutenues, d'un large volume de feu, on utilise une mitrailleuse légère. En s'affranchissant de cette doctrine d'emploi, l'armée allemande a redécouvert des phénomènes physiques universels. Après des tirs intenses et soutenus, un fusil d'assaut surchauffe et perd de sa précision. Cela dépend bien sûr d'un grand nombre de paramètres, comme la munition utilisée par exemple. C'est bien pour cette raison que dans les groupes de combat actuels, on associe fusils d'assaut, mitrailleuses légères et éventuellement fusils de précision. Ceci étant, une écrasante majorité des soldats allemands est toujours très satisfaite du G36, comme l'a montré une étude récente.

Combien d'armes HK sont-elles en service en France actuellement ?

Sans doute près de 25 000, tous modèles confondus. Les forces françaises savent que nous ne sommes pas toujours les moins chers, mais que nous permettons à nos utilisateurs d'être sereins durant 20 ou 30 ans. Nous savons aussi que des pistolets mitrailleurs en service dans des unités spécialisées françaises sont plus anciens que les opérateurs qui les utilisent et fonctionnent toujours parfaitement.

http://www.lepoint.fr/editos-du-point/jean-guisnel/fusil-g36-une-polemique-d-une-ampleur-deraisonnable-en-allemagne-07-03-2016-2023540_53.php
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3147
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 8 Mar 2016 - 18:06

Atlas info a écrit:
Un Français fiché embarque tranquillement à Nantes avant d'être arrêté au Maroc

Un Français radicalisé, fiché et assigné à résidence sur décision du ministère français de l’Intérieur, a pu tranquillement embarquer à l’aéroport de Nantes pour le Maroc. Arrivé à Fès, Broustail Manuel Pierre Angelo, alias Ibrahim, a été interpellé par les services de sécurité marocains avec dans ses bagages un arsenal impressionnant.

Cet individu, selon les informations du site marocain Goud, serait un militaire expert en explosifs qui a été renvoyé de l’armée pour sa radicalisation.

Comment ce converti extrémiste a pu prendre le 6 mars sans encombre son vol à bord de la compagnie Ryanair depuis l’aéroport de Nantes malgré son assignation à résidence surveillée et l’état d’urgence, instauré au lendemain des attentats de Paris du 13 novembre 2015 ?

Il est à rappeler que le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, avait été soumis à une fouille humiliante lors d’un passage par l’aéroport de Charles De Gaulle.


No comment, les responsables français doivent partir en retraite anticipé pour cela!!
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mar 8 Mar 2016 - 21:05

Citation :
Plantu [Page officielle]

François Hollande décore de la Légion d'honneur le prince héritier d'Arabie saoudite. Le dessin du Monde du 7 mars.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Mer 9 Mar 2016 - 20:16

Citation :
Plantu [Page officielle]

JOURNÉE DES FEMMES : le dessin El Khomri publié dans Le Monde de ce lundi 8 mars.

Citation :
Plantu [Page officielle]

MANIFS: il n'y a plus grand chose à faire. Le dessin du Monde de ce mercredi 9 mars.
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 10 Mar 2016 - 19:41

Citation :
France : pas de retrait de la loi travail mais des "corrections", promet Hollande


AFP 10/03/2016


Le président français François Hollande a exclu jeudi un retrait du projet de loi contesté sur le travail, mais a estimé que des "corrections" y seraient apportées, à la veille d'une rencontre entre le gouvernement et des représentants des syndicats étudiants opposés au projet.

"L'idée n'est pas de retirer ce qui n'a pas encore été adopté, présenté", a déclaré le chef de l'Etat, au lendemain de manifestations dans tout le pays contre cette réforme envisagée par le gouvernement socialiste.

Le texte, dont la présentation officielle a été retardée au 24 mars afin de permettre une concertation avec les syndicats, vise, selon le gouvernement, à supprimer les freins à l'embauche pour lutter contre un chômage qui touche 10% des actifs et près d'un jeune sur quatre.
Mais ses détracteurs, qui se trouvent majoritairement à gauche, notamment au sein du parti socialiste (PS), jugent le texte trop libéral et craignent qu'il n'accentue la précarité de l'emploi.

"La loi peut être améliorée, il y a forcément des éclaircissements à donner, des corrections à établir", a estimé jeudi le président Hollande. "Il faut répondre aux inquiétudes", a-t-il ajouté.

Au lendemain des manifestations contre le texte, le Premier ministre Manuel Valls a fait un geste envers les syndicats étudiants et les organisations lycéennes en annonçant qu'il les recevrait vendredi matin.
Les manifestations, qui ont rassemblé entre 224.000 personnes, selon les autorités, et 500.000 personnes, selon les syndicats de salariés et organisations de jeunesse qui avaient appelé à descendre dans la rue, représentent "une mobilisation sérieuse qu'il faut écouter", a estimé jeudi la ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem.
Il faut "entendre les critiques", a également déclaré la ministre du Travail, Myriam El Khomri, qui porte le projet de loi controversé.

A un an de l'élection présidentielle, l'exécutif est soucieux d'empêcher le mouvement de s'embraser et a rouvert cette semaine des consultations avec les syndicats de salariés et de chefs d'entreprise. Il doit présenter lundi de nouvelles propositions, suite à cette consultation, avant examen du texte le 24 mars en conseil des ministres.
L'Unef, principal syndicat étudiant et historiquement proche du PS, a déjà appelé à manifester à nouveau le jeudi 17 mars pour obtenir son retrait. D'autres actions de protestation sont prévues le 31 mars.

http://www.lorientlejour.com/article/974776/france-pas-de-retrait-de-la-loi-travail-mais-des-corrections-promet-hollande.html

Citation :
Jusqu'à 10 ans de prison requis à Paris au procès d'une filière jihadiste syrienne


AFP 10/03/2016


Des peines allant jusqu'à 10 ans de prison, le maximum prévu par la loi pour ces faits, ont été requises jeudi au procès d'une filière jihadiste de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne), dans lequel sont jugés 12 prévenus devant le tribunal correctionnel de Paris.

Les membres du groupe, partis pour la Syrie en août 2013, s'étaient radicalisés en fréquentant la mosquée de Villiers-sur-Marne, notamment au contact de son "imam" Mustapha Mraoui, en fuite, décrit comme un "gourou".

Selon la magistrate du parquet, il fait partie des cinq hommes dans ce dossier qui "sont toujours sur zone", "ce qui laisse présumer qu'ils sont devenus de véritables guerriers" et en cas de retour en France "présentent un risque majeur de passage à l'acte".

Le parquet a demandé cette peine de dix ans, avec une période de sûreté des deux tiers, contre les sept prévenus - dont deux sont sans doute morts en Syrie - qui sont sous le coup d'un mandat d'arrêt.

Neuf ans de prison ont été requis contre deux prévenus qui comparaissent détenus, et trois ans contre deux hommes poursuivis pour leur participation à l'envoi de pièces d'armes depuis la France.

Quatre ans d'emprisonnement, dont deux avec sursis, ont été requis contre une jeune femme qui s'était rendue avec ses trois enfants en Syrie pour y rejoindre son mari et se voit reprocher un soutien logistique.

Dans cette affaire apparaît également Mickaël Dos Santos, décrit par le parquet comme "le fanatique du groupe", qui a rejoint les rangs du groupe jihadiste État islamique (EI) mais fait l'objet d'une autre procédure, criminelle. Cet homme a posté sur Facebook des photos de têtes coupées et se vante de multiples exactions, avec des messages disant par exemple: "la dernière fois que j'ai tué, c'était hier".

Le procès se poursuit vendredi.

http://www.lorientlejour.com/article/974775/jusqua-10-ans-de-prison-requis-a-paris-au-proces-dune-filiere-jihadiste-syrienne.html
Revenir en haut Aller en bas
jf16
General de Division
General de Division


messages : 17000
Inscrit le : 20/10/2010
Localisation : france Aiacciu
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Jeu 10 Mar 2016 - 21:32

Citation :
Plantu [Page officielle]

LENDEMAIN DE MANIF: le dessin du Monde de ce jeudi 10 mars.
Revenir en haut Aller en bas
YASSINE
Adjudant-chef
Adjudant-chef


messages : 431
Inscrit le : 21/12/2008
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Dim 13 Mar 2016 - 16:01


https://www.facebook.com/Notre-cher-Maroc-721269021251471/?ref=aymt_homepage_panel

vous en pensez quoi?
Revenir en haut Aller en bas
kurahee
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2060
Inscrit le : 16/02/2014
Localisation : fes
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Dim 13 Mar 2016 - 23:05

Citation :
Côte d'Ivoire: un Français tué dans l'attentat de Grand-Bassam



Des hommes armés de kalachnikovs ont attaqué des hôtels dimanche à Grand-Bassam, à environ 40 km d'Abidjan. L'attentat, revendiqué dans la soirée par Aqmi, a causé le décès de 16 personnes selon le ministère de l'Intérieur ivoirien.

Le président ivoirien Alassane Ouattara, arrivé sur les lieux en fin de journée, a affirmé dans un communiqué que l'attaque d'une station balnéaire ivoirienne de Grand-Bassam, à une quarantaine de kilomètres à l'est d'Abidjan, avait causé la mort d'au moins 14 civils et de deux militaires. Le président ajoute que la Côte d'Ivoire n'a jamais connu une attaque comparable. François Hollande confirme la présence d'un Français parmi les victimes et dénonce «avec force ce lâche attentat». Le communiqué de l'Élysée ajoute que «La France apporte son soutien logistique et de renseignement à la Côte d'Ivoire pour retrouver les agresseurs. Elle poursuivra et intensifiera sa coopération avec ses partenaires dans la lutte contre le terrorisme. Le président de la République témoigne aux victimes et à leurs familles la solidarité de la France». Le quai d'Orsay propose un numéro de cellule de crise, joignable en France au 01 43 17 56 46.

Le parquet de Paris a annoncé dans la soirée l'ouverture d'une enquête pour assassinat terroriste après l'attaque. Cette ouverture d'une enquête par la justice française est une procédure classique, du fait de la présence d'un ressortissant français parmi les victimes. Elle a été confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et la sous-direction antiterroriste (Sdat).

la suite ici

http://www.lefigaro.fr/international/2016/03/13/01003-20160313ARTFIG00131-cote-d-ivoire-fusillade-meurtriere-dans-une-station-balneaire-proche-d-abidjan.php
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 18 Mar 2016 - 18:07

Salah Abdeslam aurait été capturé en Belgique.
Il serait blessé. L' opération est toujours en cours.
A suivre.

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
charly
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2381
Inscrit le : 25/05/2011
Localisation : Aquitaine
Nationalité : France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 18 Mar 2016 - 18:24

cela semble être confirmé par plusieurs journaux Laughing cheers

C'est une super nouvelle, espérons que la justice lui offre les mêmes vacances que Carlos ou action direct Smile

_________________
« Je voudrais que les Français renouent avec cette idée simple selon laquelle ce n’est pas seulement un territoire qu’il leur faut défendre (…) mais aussi une façon d’être, une langue, une civilisation. Bref, l’ensemble d’un patrimoine dont nous sommes les héritiers. Et s’ils venaient à oublier ou à refuser cette idée, alors je craindrais beaucoup pour l’avenir de mon pays », plaidait François Léotard, peu suspect de sympathie avec des idées extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
youssef_ma73
Lt-colonel
Lt-colonel


messages : 1474
Inscrit le : 04/08/2014
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 18 Mar 2016 - 20:05

charly a écrit:
cela semble être confirmé par plusieurs journaux Laughing cheers

C'est une super nouvelle, espérons que la justice lui offre les mêmes vacances que Carlos ou action direct Smile
Oui c'est même confirmé par le ministre belge de la justice. Il est blessé aux jambes et a été transporté à l'hôpital.

_________________
“L'art de gouverner consiste à ne pas laisser vieillir les hommes dans leur poste.”. Napoléon.
Revenir en haut Aller en bas
RadOne
Lieutenant
Lieutenant


messages : 738
Inscrit le : 11/10/2009
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Ven 18 Mar 2016 - 20:14

il sera extradé en France ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités Françaises   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités Françaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 27Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 27  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les forces françaises en OPEX
» compétitivité des entreprises françaises à l'international
» Décorations Françaises et Etrangères
» Les françaises et l'allaitement
» Le net des études françaises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Informations Internationales-
Sauter vers: