Royal Moroccan Armed Forces


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités du Sahara Marocain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
AuteurMessage
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 1 Mai 2016 - 21:46

ralek1 a écrit:
La semaine dernière, avant la résolution de l'ONU, Google était pollué de fausses informations à répétitions sur des sites et blogs algériens. Parfois le même article apparaît dans plusieurs liens. La stratégie d'envahir les premières pages pour tromper l'opinion. Après la résolution, c'est le calme total. Sous le choc, ils savent plus quoi dire. Ils sont en train de gérer la situation et chercher du baratin à la population de Tindouf, à qui ils ont promis des rêves. Les attentes étaient aussi grande que la déception.

Il faudra couper le câble sous-marin Annaba Marseille au mois de mars, ça nous fera des vacances Twisted Evil

Pour info, Chakib Khalil, Boutef et Saïd Bouteflika sont nés à Oujda.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fox-One
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3172
Inscrit le : 20/09/2007
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Dim 1 Mai 2016 - 23:38

Socket-error a écrit:
ralek1 a écrit:
La semaine dernière, avant la résolution de l'ONU, Google était pollué de fausses informations à répétitions sur des sites et blogs algériens. Parfois le même article apparaît dans plusieurs liens. La stratégie d'envahir les premières pages pour tromper l'opinion. Après la résolution, c'est le calme total. Sous le choc, ils savent plus quoi dire. Ils sont en train de gérer la situation et chercher du baratin à la population de Tindouf, à qui ils ont promis des rêves. Les attentes étaient aussi grande que la déception.

Il faudra couper le câble sous-marin Annaba Marseille au mois de mars, ça nous fera des vacances Twisted Evil

Pour info, Chakib Khalil, Boutef et Saïd Bouteflika sont nés à Oujda.


c'est pas pour rien que ils disent 10 f 3 kal, il leur faut un Marocin pour les gouverner, malheureusement ce sont des Msakhet al walidin
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 2 Mai 2016 - 13:42

Fulcrum a écrit:
Ce n'est pas comme si qu'il n'y avait que les pays du golf dans le monde. Pour le moment ce n'est que votre presse/politique qui en parle, permettez moi de douter d'elle, t'en il y a rien de confirmé.

de toute facon, il n'y a jamais eu d'exportation de produit agricole vers ces pays la, peut etre des dattes ? et encore j'ai des doutes. Les debouchés sont nombreuse, ca n'a aucune importance, il nous restera quand meme la Syrie, l'Iran, la lybie Tunisie, Liban, Egypte comme eventuelle marché et pays proche et certain amis de l'Algerie qui sont plus important face a un CCG qui represente meme pas 45 millions d'habitant.



La vidéo que j'avais posté est du ministre algérien de l'agriculture et d'un journaliste (entre autre) d'Ennahar TV. La presse marocaine n'a pas encore abordé ce sujet.

SVP pas de mauvaise foi Wink

Pour info, ci-dessous un listing des produits exportés par l'Algérie et il n y a pas que la pomme de terre :

http://www.andi.dz/PDF/import-export/exportation%202014.pdf

Concernant votre remarque sur l'exportation vers l’Égypte, la Tunisie et l'Iran, les 3 sont plus puissants au niveau agricole et industriel. Et vos économies ne sont pas complémentaires.

La Syrie et la Libye en guerre.

Le nombre d'habitant n'est pas le seul critère (CCG 49 millions), mais le plus important c'est le pouvoir d'achat.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Fahed64
Modérateur
Modérateur


messages : 12865
Inscrit le : 31/03/2008
Localisation : Pau-Marrakech
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :


MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 2 Mai 2016 - 13:43

Sujet dératisé ! Si le cafard retraverse la pièce il se fera écraser Like a Star @ heaven

_________________
Sois généreux avec nous, Ô toi Dieu et donne nous la Victoire

Revenir en haut Aller en bas
WRANGEL
General de Brigade
General de Brigade


messages : 3803
Inscrit le : 28/11/2009
Localisation : france
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 2 Mai 2016 - 20:03

Citation :

SAHARA: COMMENT LA PRESSE ALGÉRO-POLISARIENNE A RÉAGI À LA RÉSOLUTION DU CS


La résolution adoptée par le Conseil de sécurité a été accueillie de façon mitigée par la sphère politique algérienne. En revanche, côté Polisario, c’est la déception totale. La résolution n’a pas été du goût des séparatistes.

Visiblement, la presse algérienne est pressée de qualifier de «victoire» la résolution 2285 adoptée vendredi 29 avril, par le Conseil de sécurité.  Le quotidien «L’Expression», faute de mieux, reproduit un communiqué du ministère des Affaires étrangères selon lequel «l'Algérie accueille en particulier avec satisfaction la décision du Conseil de sécurité de reconduire le mandat de la Minurso pour une période d'une année et de reconnaître l'urgente nécessité pour cette mission d'être rétablie dans la plénitude de ses fonctions».

Sous le titre: «la bataille perdue de Mohammed VI», l’auteur de l’article soutient que «le renouvellement du mandat de la Minurso est une victoire incontestable pour le Front Polisario. Il entretient l'espoir d'indépendance du peuple sahraoui».

Pour étayer cette lecture du texte, il reprend pour son compte le commentaire d’un dirigeant du Polisario selon lequel le texte de la résolution votée et adoptée par le Conseil de sécurité «envoie un message, fort et clair, que le statu quo est inacceptable, et que le Maroc ne sera pas autorisé à entraver la mission de l'ONU au Sahara occidental, ni d'anéantir le droit des Sahraouis de participer à un référendum d'autodétermination pour décider de leur avenir politique» (sic).

Quelques jours auparavant, «Le Quotidien d’Oran» n’a pas hésité à tirer à boulets rouges sur la France, sans épargner les Membres permanents du Conseil de sécurité.

Pour ce quotidien, très hargneux, «les Membres permanents ne sont pas en faveur de la naissance d'un nouvel Etat dans le Maghreb susceptible de réveiller les nombreuses velléités indépendantistes, encore vivaces de par le monde, y compris au sein de pays Membres Permanents. La France veille, tout particulièrement, à ce que cela n'advienne pas dans le Maghreb».

On nous vend des illusions

A l’inverse, le magazine «Sahara futuro», très déçu et frustré, écrit «on nous vend des illusions, après la résolution du Conseil de sécurité». La publication phare du Polisario constate qu’«après une longue attente, alors que les deux parties étaient sur les nerfs, voilà que la résolution du Conseil de sécurité tombe et le moins que l’on puisse dire est qu’elle est décevante».

La publication considère qu’elle «ne peut attendre mieux et plus d’un Conseil dont les résolutions sont concoctées suivant les humeurs des 5 grandes puissances». Et ce, du fait, lit-on, qu’ «on était convaincu que la France ne laissera jamais passer aucune résolution de nature à faire pression sur le Maroc».

L’auteur de l’article espérait au moins que «le Conseil de sécurité exige le retour immédiat de la composante civile de la Minurso sans conditions ni retard, et qu’il condamne aussi l’attitude du Maroc qui constitue un affront à la communauté internationale».

Mais, «c’est tout le contraire qui s’est produit», ajoute cette publication, soutenant que la résolution du Conseil de sécurité répond aux caprices du Maroc, en allongeant d’un an le mandat de la Minurso. Cette dernière, comme le voulait le Maroc, a vu sa mission réduite à un simple gardien du cessez-le feu, au lieu de superviser l’organisation d’un référendum.

La publication note que la résolution s’est limitée à la nécessité du retour urgent de la Minurso pour poursuivre sa mission. Une formulation que la  publication qualifie de «trompeuse, ampoulée et ambiguë».

La résolution, ajoute la publication, n’a pas précisé le délai du retour de la Minurso. Elle s’est contentée de demander au Secrétaire général du Conseil de sécurité de faire un rapport dans les trois mois qui suivent sur le retour ou non de la Minurso.

Le reste du contenu de la résolution, constate la publication, est resté identique aux résolutions précédentes. Mais, la publication ajoute, par dépit, que «la résolution n’a nullement mentionné le mot référendum». Le texte fait mention, tout simplement, des «dispositions conformes aux principes des Nations unies» ; une expression vague, confuse et qui se prête à plusieurs interprétations, commente le magazine du Polisario..

L'article de «Sahara futuro» http://futurosahara.net/?p=20292
Effectivement, le ton est a la desillusion. La fin de l'article est pas mal aussi critique vis a vis de la direction du polz et sa fable du Maroc isolé depuis 40 ans sur la scene internationale

_________________

""Qu'importe que je sois de mauvaise foi puisque je lutte pour une cause juste.
        Qu'importe que je lutte pour une cause injuste puisque je suis de bonne foi""


“L'histoire n'est que la géographie dans le temps, comme la géographie n'est que l'histoire dans l'espace.”

Revenir en haut Aller en bas
Shugan188
Aspirant
Aspirant


messages : 578
Inscrit le : 12/05/2015
Localisation : Maroc
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Lun 2 Mai 2016 - 22:37

Une bonne analyse sur la relation Maroc Russie

http://alifpost.com/%D9%87%D9%84-%D9%8A%D9%85%D9%83%D9%86-%D8%A7%D8%B9%D8%AA%D8%A8%D8%A7%D8%B1-%D8%A7%D9%84%D9%85%D9%88%D9%82%D9%81-%D8%A7%D9%84%D8%B1%D9%88%D8%B3%D9%8A-%D9%81%D9%8A-%D9%85%D8%AC%D9%84%D8%B3-%D8%A7%D9%84/

Traduction Google:
Citation :
La position de la Russie au Conseil de sécurité sur le Sahara surprises Marocains?
Par alifpost2

Le président russe Vladimir Poutine

La position des États-Unis n'a pas été un choc opinion publique marocaine dans le conflit du Sahara occidental à travers l'élaboration de la décision finale du Conseil de sécurité de l'enceinte n ° 2285 (2016), mais la position russe, qui a été mise sur lui, et la promotion des analyses qui ne sont pas correctes.

Je fus surpris l'opinion publique marocaine, mais une sorte de réserve, la position de la Russie au Conseil de sécurité lors de la cristallisation et de voter sur une résolution en 2285 le 29 Avril 2016. La Russie a ratifié la première proposition des États-Unis, qui comprend l'octroi de deux mois du Maroc pour le retour du personnel de la MINURSO qui sont expulsés.

Mais après la modification et la levée de cette période de trois mois, a gardé l'ambassadeur russe Vladimir Safaronkov. Lors de son discours, l'ambassadeur a déclaré que la Russie s'abstenir de voter pour l'ambiguïté du texte, et défendu l'Organisation des Nations Unies et anciennes positions de la Russie, y compris la solution harmonique qui garantit l'autodétermination.

L'objectif de la position russe est ré-examen au prestige de l'Organisation des Nations Unies dans son conflit avec le Maroc, qui a fait le nombre de voix est proche de l'alerte d'Etat marocain à ce qu'il considère comme un coup la position russe. L'élément de surprise est reflétée dans la contradiction entre la thèse qui ont été promus au Maroc après la visite du roi à Moscou Mars dernier que le pays est devenu un partisan de la sangle et le vote au Conseil de sécurité.

En fait, il est arrivé la hâte dans la lecture de la position russe. Lors d'une visite par le Roi Mohammed VI à Moscou, il était d'un millier de postes a averti que la déclaration finale de la visite à éviter de parler de l'autonomie, aussi concentrée en évidence sur le soutien du Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon et l'envoyé spécial pour le conflit du Sahara occidental, Christopher Ross, dans un litige avec le Maroc. La déclaration était une indication de la prochaine position de la Russie au Conseil de sécurité. Malgré la surprise, la perplexité Aftaava disparaîtra si la prise en compte des facteurs suivants:

Développer le Maroc pour les relations stratégiques avec la Russie est encore au stade embryonnaire, il était le roi avait annoncé sa visite en Russie en 2014, mais la visite a été reportée à Mars ici 2016.

-rossia Toujours désireux de liens étroits avec l'Algérie, mais cela ne l'empêche pas de développer les relations avec le Maroc, notamment l'adoption d'une position «à l'amiable» dans le conflit du Sahara si lui montrant l'avantage de ces relations à l'avenir.

-taatmaz Russie diplomatique ne pas se précipiter pour tisser des relations stratégiques même dessiner utile et il va traîner dans le temps et ne sont pas liés à un programme marocain peu de temps.

Si la position russe a de l'argent auprès des Nations Unies au détriment du Maroc, de Moscou oppose imposer une quelconque solution de solution ou des mises à pied dans le conflit du Sahara, comme l'a souligné le Conseil de sécurité dans une déclaration de la visite du roi. Cela est suffisant pour rendre la position russe est pas une surprise au niveau indiqué dans l'analyse de certains experts marocains d'être touchés par moment, l'événement et non une vision lointaine.
Déclaration du Maroc, Russie: manqué de mentionner l'autonomie et a assisté à l'opposition de Moscou à toute solution hâtive au conflit du Sahara

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 10:44

Kimoune revient à la charge !

Citation :
Sahara. Pour le SG de l’ONU, la MINURSO est toujours en mode "pause"

Première sortie du Secrétariat général de l’ONU après l’adoption de la résolution sur le Sahara, le 29 avril. Stéphane Dujarric estime que la MINURSO est toujours non fonctionnelle.

Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, a repris du service lundi 2 mai concernant le dossier du Sahara. Interpellé par des journalistes sur le devenir de la MINURSO après l’adoption de la résolution 2285, il a estimé que cette mission n’est toujours pas complètement fonctionnelle.

«Le personnel essentiel n’est plus là. Nous souhaitons voir un retour de la mission afin d’être en mesure de remplir son mandat. Et actuellement, elle n’est pas en mesure de remplir son mandat», a répondu Stéphane Dujarric.

A l’en croire, des tractations sont menées actuellement avec le gouvernement marocain, avec le groupe d'amis du Sahara et avec les membres du Conseil de sécurité.

Interrogée par nos soins, une source à la diplomatie marocaine répond qu’il n’y avait «rien de nouveau pour le moment» concernant le devenir de la MINURSO et qu’aucun contact officiel n’a eu lieu entre le Maroc et l’ONU depuis vendredi dernier.

Il est à rappeler que Ban Ki-moon dispose de 90 jours pour soumettre un nouveau rapport au Conseil de sécurité sur l’application de la résolution 2285.

Un rapport qui pourrait intervenir un peu plus tôt selon les développements, si on croit les propos de son porte-parole Stéphane Dujarric.
http://www.le360.ma/fr/politique/sahara-pour-le-sg-de-lonu-la-minurso-est-toujours-en-mode-pause-70737

_________________
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
sergent
sergent


messages : 225
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 12:30

Socket-error a écrit:
Kimoune revient à la charge !

Citation :
Sahara. Pour le SG de l’ONU, la MINURSO est toujours en mode "pause"

Première sortie du Secrétariat général de l’ONU après l’adoption de la résolution sur le Sahara, le 29 avril. Stéphane Dujarric estime que la MINURSO est toujours non fonctionnelle.

Le porte-parole de l’ONU, Stéphane Dujarric, a repris du service lundi 2 mai concernant le dossier du Sahara. Interpellé par des journalistes sur le devenir de la MINURSO après l’adoption de la résolution 2285, il a estimé que cette mission n’est toujours pas complètement fonctionnelle.

«Le personnel essentiel n’est plus là. Nous souhaitons voir un retour de la mission afin d’être en mesure de remplir son mandat. Et actuellement, elle n’est pas en mesure de remplir son mandat», a répondu Stéphane Dujarric.

A l’en croire, des tractations sont menées actuellement avec le gouvernement marocain, avec le groupe d'amis du Sahara et avec les membres du Conseil de sécurité.

Interrogée par nos soins, une source à la diplomatie marocaine répond qu’il n’y avait «rien de nouveau pour le moment» concernant le devenir de la MINURSO et qu’aucun contact officiel n’a eu lieu entre le Maroc et l’ONU depuis vendredi dernier.

Il est à rappeler que Ban Ki-moon dispose de 90 jours pour soumettre un nouveau rapport au Conseil de sécurité sur l’application de la résolution 2285.

Un rapport qui pourrait intervenir un peu plus tôt selon les développements, si on croit les propos de son porte-parole Stéphane Dujarric.
http://www.le360.ma/fr/politique/sahara-pour-le-sg-de-lonu-la-minurso-est-toujours-en-mode-pause-70737

Il ne suffit plus de dire que la mission est fonctionnelle ou pas fonctionnelle. Il faut le prouver et nous expliquer exactement ce qui manque. Si c'est pour des missions genre réparation des climatiseurs, on a des techniciens Marocains compétents qu'on peut mettre à leur service. Si c'est pour la vérification des identités des personnes qui auront droit à participer au référendum, cela fait des années qu'ils ne le font plus. Donc, c'est plutôt lui qui doit justifier pourquoi ils ont arrêté de le faire (et là on rentre dans un autre débat qui nous fera revenir aux rapports des anciens Secrétaires de l'ONU). Il faut lui compliquer la tache de négociation pour revenir toujours au même résultat: pas de retour de la composante civile de la minurso.

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
F-35
Caporal chef
Caporal chef


messages : 194
Inscrit le : 09/05/2010
Localisation : Germany
Nationalité : Maroco-Allemand
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 12:49

http://www.medias24.com/MAROC/NATION/163574-La-composante-civile-de-la-Minurso-ne-reviendra-pas-au-niveau-d-avant-la-crise.html
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 14:14

La publication du discours de l'ambassadeur de GB auprès de l'ONU, sur le site du MAE :

L'ambassadeur de GB a dit : "Notre objectif collectif doit également revenir au processus des Nations Unies et à trouver une solution politique durable et mutuellement acceptable pour le Sahara occidental"

Les sites Poliz et Algériens annoncent en fanfaronnant "la GB est pour le référendum" !!!


Citation :
Speech
“Our collective focus must return to the United Nations process and to finding a lasting and acceptable political solution for Western Sahara.”




Mr President,

The United Kingdom welcomes the adoption of Resolution 2285 today.

Though the past weeks have been difficult, regrettable even, we hope that this adoption marks a turning point for bringing MINURSO back to full functionality with the utmost urgency. The work of MINURSO, including its vital civilian component and political reporting function, is critical to the stability of Western Sahara. Recent events have rendered MINURSO unable to deliver its mandate over the last six weeks.

Let me be clear, this Council has the responsibility to protect the integrity of its peacekeeping missions and to preserve their ability to implement their mandates. MINURSO is no exception. In that regard, the resolution adopted today contains two important elements.

First it emphasises the urgent need for MINURSO to be returned to full functionality. And, second, it contains a review mechanism in the form of a briefing by the Secretary-General within the next 90 days to ensure that this happens, and an undertaking for the Council to consider how best to achieve that outcome if it is not.

In the meantime, we urge the resumption talks between Morocco and the United Nations to cooperate with the UN to achieve progress so that the Council can be satisfied that MINURSO is again fully functional.

Mr President,

Our collective focus must also return to the United Nations process and to finding a lasting and mutually acceptable political solution for Western Sahara; one that provides for the self-determination of the people of Western Sahara. The United Kingdom’s position on this remains the same; the UN process will continue to have our full support.

As Western Sahara illustrates, there are simply too many intractable, long-running disputes on the agenda of this Council.

So today let us urge all parties to engage constructively with each other, and the UN process, so that together we can find a solution and settle the question of Western Sahara once and for all.

Doing so is not only of the utmost importance for the Western Saharan refugees – who continue to suffer from this protracted dispute – but also for the security and economic prosperity of all countries and all people in the Maghreb region.

Thank you.
https://www.gov.uk/government/speeches/our-collective-focus-must-return-to-the-united-nations-process-and-to-finding-a-lasting-and-acceptable-political-solution-for-western-sahara

_________________
Revenir en haut Aller en bas
AVEROUES
Capitaine
Capitaine


messages : 824
Inscrit le : 26/12/2010
Localisation : Pays des merveilles
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 15:19

Il y aura pas de retour de la composante Civil. Pokémon pourra les remplacés par des militaires.

L'administration Obama commencera à gérer les dossiers dans la deuxième moitié de 2016, Le temps que la prochaine administration prenne le relais. Donc, il n'y aura aucune décision que les USA vont prendre d'ici Là...

Pareil pour L'ONU, Pokémon et sa fine équipe vont jouer le temps avant de dégager à partir de fin Juin...

Le nom du remplaçant de Super Ross, commencera à circuler vers Août ou Septembre. Un peu comme la venue de Ross, L'histoire se répétera, mais cette fois-ci à l'avantage du Maroc pirat

Un exemplaire du traité de Madrid à Tombouctou, Les émissaires européens avaient toujours sur eux ce document quand ils se déplaçaient dans les régions sous souveraineté marocaines pour assurer leurs protections...

Citation :
Il y a des textes religieux, mais aussi des correspondances, des poèmes, des actes juridiques, des actes de commerce, des carnets de voyage, de la théologie, de la médecine, du soufisme, des mathématiques, de l'astronomie, de la géographie, des textes sur la résolution des conflits, de la philosophie, des traditions. Et aussi beaucoup de rapports sur des échanges commerciaux », précise Abdelkader Haïdara en faisant visiter les lieux, lundi, aux ministres français et allemand des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault et Frank-Walter Steinmeier. Sur ces rayonnages se côtoient la copie d'une biographie du prophète Mohamed du XIIe siècle, un coran en écriture haoussa du XVIIIe ou un exemplaire du traité de Madrid de 1880 sur les protections consulaires accordées par le Maroc aux représentants de pays occidentaux.

http://www.lepoint.fr/monde/les-manuscrits-de-tombouctou-vont-etre-numerises-03-05-2016-2036706_24.php
Revenir en haut Aller en bas
jimmyhendrix
1ere classe
1ere classe


messages : 50
Inscrit le : 14/06/2009
Localisation : Soisson
Nationalité : France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 18:03

Ban met le problème du Sahara en avant comme s'il s'agissait de la guerre du Vietnam ,et pendant ce temps , le peuple Syrien est entrain de se faire massacrer , sans que personne ne vient à son secours ; et comme d'habitude , le droit de l'homme disparaît de leur langage comme par enchantement .Idem pour le bombardement de l'hôpital de Kaboul par les Américains , ces derniers ont tout simplement décrété qu'il ne s'agit pas d'un crime de guerre ! ça s'appelle :" circuler , il n'y a rien à voir !"
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 18:54

d'ou la réaction des notres...
BanKiMoon repond à un agenda précis contre le Maroc.
il n'a que faire des guerres en cours ou de la famine dans le monde...
La raison d'étre de l'ONU c'est les conflits dans le monde...et ils sont près à les provoquer.

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
ralek1
sergent
sergent


messages : 225
Inscrit le : 27/04/2016
Localisation : Lyon
Nationalité : Maroc-France

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 19:18

Entretien avec Omar HILALE, très intéressant!!

http://www.medias24.com/MAROC/NATION/163597-Sahara.-Algerie-Minurso-conference-des-donateurs-un-entretien-avec-Omar-Hilale.html

_________________
"C'est un plaisir de faire sauter l'ingénieur avec son propre pétard".
William Shakespeare ; Hamlet (1603)
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 21:31

Le régime Algérien ne se cache plus pour attaquer, il se positionne de plus en plus comme interlocuteur principal sur la question du Sahara Marocain :

Citation :
La double crise UE, ONU vue par un haut fonctionnaire algérien
L'Algérie défend, concernant la question du Sahara occidental, une position de principe de justice, et de légalité internationale, ne cédant ni aux crises, ni aux chantages, ni aux pressions étrangères, ni à l'usure du temps. On a toujours dit que c’est une question de décolonisation et qu’à ce titre, la communauté internationale dans le respect de la doctrine onusienne en matière de décolonisation, doit assumer ses responsabilités »

Afrique Asie - De statut de « conflit oublié » qui réapparaît sur les radars de l’Onu à l’occasion du renouvellement du mandat de la MINURSO, on constate un regain d’intérêt pour la question du Sahara occidental. Quels en sont, selon vous, les facteurs explicatifs ?

Plus qu'un regain d'intérêt, il s'agit à mon avis d'une prise de conscience bien réelle de certaines dimensions inhérentes à ce conflit né, faut-il le rappeler, d'une entreprise de colonisation, voilà plus de 40 ans, d'un territoire non autonome au sens de la résolution 1514 de décembre 1960 de l'Assemblée générale des Nations unies, portant déclaration sur l’octroi de l’indépendance aux peuples et pays sous domination coloniale.

En reprenant chronologiquement le fil des événements qui ont marqué cette question au cours des six derniers mois, on distingue deux développements significatifs.

Le premier est l'arrêt rendu le 10 décembre 2015 par la Cour de justice de l'Union européenne qui annule partiellement, en ce qu'il s'applique au territoire du Sahara occidental, l'accord agricole UE-Maroc signé en 2012. En conformité avec les résolutions de l’Onu, la Cour a estimé que le Conseil de l'UE aurait dû exclure le Sahara occidental des accords d’échange qui régissent les deux parties.

Il s'agit d'un fait majeur qui vient consacrer d'âpres batailles juridiques qui ont opposé le Front Polisario au Maroc ces 40 dernières années, visant à remettre en cause la validité, au plan légal, des accords signés par le Maroc sur un territoire sur lequel aucun État au monde ne lui reconnait une quelconque souveraineté.

Cette décision prononcée par une instance judiciaire indépendante a donné lieu à une réaction prévisible qui, à travers une dramatisation outrée propre la stratégie de la tension que nous connaissons bien, qui vise à influer sur le déroulement normal des procédures internes propres à l'UE. Et ce, dans le but de disqualifier le Front Polisario en tant que sujet de droit international pouvant ester le Conseil de l'Union européenne en justice.

Le deuxième fait marquant de ces derniers mois est la crise entre le Maroc et le système de Nations unies, consécutive à la visite du Secrétaire général de l'Onu dans les camps de réfugiés sahraouis et en territoire sahraoui libéré, en mars 2016, laquelle visait à relancer les négociations directes entre les deux parties au conflit afin de parvenir à une solution juste et mutuellement acceptable qui permet l'autodétermination du peuple du Sahara occidental.

En fait, Ban Ki-Moon fait les frais d'une constante dans la démarche de la partie marocaine : gagner du temps, perpétuer le statu quo, épuiser la patience des Sahraouis et la mobilisation de la communauté internationale.

En se rendant pour la toute première fois dans les camps de réfugiés et à Bir-Lahlou (zone libérée), M. Ban Ki-Moon a pris conscience de la souffrance et le déni de justice et de droit dont souffre la population sahraouie qui ne trouve pas d’auditoire pour s’exprimer sur la dure réalité de son quotidien.

Dans une réaction humainement compréhensible et juridiquement fondée, le Secrétaire général de l’Onu a qualifié la présence du Maroc sur le territoire sahraoui d'"occupation" pour "relever l'incapacité des réfugiés sahraouis à retourner dans les territoires occupés dans des conditions leur permettant d'exprimer librement leurs revendications". Cette déclaration lui a valu d'être traité de tous les noms, y compris d'être "instrumentalisé" par les ennemis de l'intégrité territoriale marocaine, comme si le statut définitif du Sahara occidental était "un dossier clos".

Je tiens à signaler que le terme "occupation" qui offusque tant est repris dans plusieurs résolutions datant d’avant l’arrivée de M. Ban Ki-Moon. Je citerai par exemple la Résolution 34/37 (1979) et la Résolution 35/19 (1980) où le Maroc est clairement et expressément identifié comme puissance occupante.

Je rappelle que ce même pays a déjà tenté, en vain, de débarquer l'envoyé personnel du SG/Onu, Christopher Ross en 2012. La stratégie déployée par la diplomatie parallèle pour marginaliser Ross a été révélée par une abondante littérature mise en ligne par le hacker Chris Coleman, parmi laquelle un fax daté du 22 août 2014, dans lequel le représentant du Maroc auprès des Nations unies à New York, évoque une stratégie pour "isoler Ross, l’affaiblir et le pousser dans ses derniers retranchements au sujet de son agenda caché sur le Sahara".

Plus directement, la cause de cette situation réside dans la passivité du Conseil de sécurité et son refus, du fait de l'opposition déterminée d'un membre permanent, d'assumer pleinement ses responsabilités. Cette attitude encourage le Maroc dans son intransigeance et dans son refus d’appliquer les résolutions de l’Onu sur le Sahara occidental.

Elle augmente les risques et le coût pour les parties prenantes, pour la région et pour la communauté internationale.

Comment décryptez-vous la résolution que vient d’adopter le Conseil de Sécurité après l’expulsion par le Maroc des experts civils de la MINURSO ?

L’Algérie y a surtout vu un engagement renouvelé de la part du Conseil de Sécurité pour un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité. Nous appelons à la mise en œuvre scrupuleuse de cette résolution qui réaffirme son appui au secrétaire Général de l’ONU, à son envoyé personnel et à sa représentante spéciale et qui souligne de manière, on ne peut plus claire, l’urgence pour la MINURSO d’accomplir pleinement son mandat et d'exercer la plénitude de ses fonctions.



Qu’est-ce qui explique, selon vous, la réaction timorée du Conseil de sécurité suite à l'expulsion de la composante civile de la MINURSO ?

Avant de répondre à votre question il me faut d'abord rappeler le contexte de cette décision que le Maroc présente comme "irréversible" et ses motivations sous-jacentes.

Prenant prétexte des propos du Secrétaire général de l'Onu, le Maroc a expulsé les experts civils de la MINURSO, défiant ainsi l'autorité du Conseil de sécurité, seul habilité à modifier le mandat de cette mission et violant par la même ses obligations …..

Ce faisant, le Maroc veut préempter tout élargissement du mandat de la MINURSO au monitoring des droits de l’homme et de rendre caduque l’organisation d’un référendum d’autodétermination qui est la raison d’être de la MINURSO.

Pour le Maroc, accepter l'élargissement du mandat de la MINURSO ou la mise en place d'un mécanisme indépendant de surveillance des droits de l'homme est synonyme de "timorisation" du dossier et, in fine, est le prélude à une indépendance programmée de cette région en plus de confirmer, s’il le fallait, aux yeux du monde, qu’il n’a aucune espèce de souveraineté sur un territoire occupé.

Pour répondre à votre question, vous avez constaté que le Conseil était divisé et que 5 membres n’ont pas voté en faveur de la résolution, estimant que le texte n’est pas en adéquation avec la gravité de la crise entourant la MINURSO car ils estiment que l’expulsion de la composante civile et politique compromet sérieusement le mandat de la Mission et que la restauration immédiate de sa pleine fonctionnalité est d’une urgente nécessité.

Le Maroc évoque constamment un conflit régional dont la responsabilité incombe à l’Algérie…

C’est de la pure propagande ! Je tiens à souligner que l’Algérie a toujours soutenu le droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination, une position conforme aux principes de la Charte des Nations unies. La constance et la cohérence de sa position s’inscrivent dans le droit fil de son propre cheminement historique et elle se recoupe avec la position de la communauté internationale qui, dans son ensemble, considère qu’il s’agit d’un territoire non autonome inscrit sur les tablettes de l’Onu depuis 1963, que le statut définitif de ce territoire doit être déterminé à travers l’organisation d’un référendum d’autodétermination libre et sans contraintes administratives ou militaires.

Dans cet esprit, l'Algérie défend cette position, ne cédant ni aux crises, ni aux chantages, ni aux pressions étrangères, ni à l'usure du temps. On a toujours dit que c’est une question de décolonisation et qu’à ce titre, la communauté internationale dans le respect de la doctrine onusienne en matière de décolonisation, doit assumer ses responsabilités.

Le parlement européen s'est montré moins sensible à la situation des réfugiés sahraouis, en fournissant au Maroc une tribune pour propager ses thèses sur le détournement de l'aide humanitaire européenne destinés aux sahraouis dans les camps de Tindouf.

Il ne faut pas confondre l'action de certains eurodéputés zélés, connus pour leur soutien indéfectible au Maroc, avec celle de l'Institution parlementaire.

En exhumant, en janvier 2015, un rapport de l'Office anti-fraude de l'UE (OLAF) datant de 2007, les intentions du Maroc étaient on ne peut plus claires. Il s'agissait rien de moins que de parasiter le débat au Conseil de sécurité sur l'élargissement du mandat de la MINURSO à la surveillance des droits de l'homme, avec pour finalité de remettre sur la table la question du recensement des réfugiés sahraouis.

Fort heureusement, ces allégations de détournement de l'assistance humanitaire ont été battues en brèche par les responsables européens eux-mêmes ainsi que par les représentants d'organes des Nations unies en charge de superviser l'acheminement et la distribution de l'aide, notamment le Programme Alimentaire Mondial et le Haut Commissariat aux Réfugiés.

Ces institutions sont naturellement plus intéressées, du fait de la nature de leur mandat, pour les moyens de soulager le quotidien des réfugiés sahraouis et de répondre à leurs besoins essentiels que de faire le jeu des calculs politiciens du Maroc.

Sur le recensement, les pressions marocaines sur l'UE pour en faire une condition à la fourniture de l'aide n'ont pas porté leurs fruits comme l'atteste la poursuite du programme d'assistance européenne aux réfugiés sahraouis.

Il est intéressant de relever que les actions insistantes du Maroc à l'endroit de l'UE, qui contribue à hauteur de plus de 40% du total de l'aide internationale, lui ont été inspirée, selon les documents fuités par Chris Coleman, par un haut fonctionnaire onusien, ce qui souligne le niveau de corruption et les pratiques de clientélisme auxquelles ont recours certains représentants de ce pays dans leurs relations avec les représentants des institutions régionales et internationales.

Justement Omar Hilale, le Représentant Permanent du Maroc auprès des Nations Unies revient sur ce rapport de l’OLAF en évoquant une résolution adoptée en avril 2015 par le parlement européen exigeant des comptes et demandant la traduction des responsables des détournements devant la justice en citant clairement des responsables du croissant rouge algérien et des responsables du Polisario..



Cet aplomb est le propre du comportement des trolls habillés en costume de diplomate ! il y a tantôt 30 secondes je vous parlais du comportement de certains des représentants marocains et il se trouve que celui dont vous venez d’indiquer le nom est justement celui qui passé maître dans la mystification.

La résolution en question a été adoptée aux forceps dans le cadre de la décharge du budget de l’UE a l’initiative de la commission budgétaire, dont la présidente a effectué en avril 2015 une visite « d’agrément » dans la ville occupée de Dakhla dans le cadre d’un séjour touristique organisé à l’instigation du président du groupe d’amitié PE-Maroc. C’est vous dire l’acharnement de la présidente de la commission budgétaire à inclure un paragraphe sur les allégations de détournement de l’aide humanitaire destinée aux réfugiés sahraouis. D’ailleurs sous la critique des eurodéputés qui lui demandant avec insistance d’expliquer sa fixation sur cette question et qui l’ont ouvertement accusée d’avoir un agenda concocté par une tierce partie, la présidente de la commission a été contrainte d’accepter un amendement qui évoque désormais les « possible » détournements et qui concernent également d’autres situations géographiques en dehors de l’aide destinée aux réfugiés sahraouis. Ceci pour le contexte. Pour le fonds, nulle part il n’est fait mention d’une quelconque traduction devant la justice ou de demande de reddition de comptes comme le soutient effrontément cette personne et le texte de la résolution est public.

Le plus important dans cette affaire, remise au gout du jour bien vainement par les marocains, se trouve dans les multiples réponses édifiantes données par les plus hauts responsables de l’UE sur ces allégations de détournement.

- Le 24 mars 2015, suite à l’adoption du rapport sur la décharge budgétaire, Mme Kristalina Georgieva, vice-présidente de la commission européenne en charge du budget et des ressources humaines a souligné que « Les accusations de détournement de l’aide humanitaire de l’Union européenne aux camps des réfugiés sahraouis à Tindouf sont injustes notamment suite aux efforts et aux mesures pris par la Commission européenne ».

Elle a informé les eurodéputés membres de la commission du contrôle budgétaire que depuis 2003, la DG ECHO a réalisé 63 missions d’audit dont 8 missions d’audit réalisées sur le terrain, dans les camps sahraouis et qu’il n’y a aucune preuve que cette aide soit détournée.

- Le 14 juillet 2015, le Directeur Général ECHO à la Commission européenne (en charge de l’aide humanitaire), M. Claus Sørensen, a plaidé en faveur du maintien de l’aide humanitaire aux refugies sahraouis en insistant fermement, qu’après enquête approfondie, les noms suggérés sur la base de rumeurs dans le rapport OLAF (Polisario et croissant rouge algérien), n’ont aucune relation avec l’aide humanitaire de l’UE. Il convient de souligner que lors de ce même hearing devant la commission des finances, M. Sorensen a indiqué que le « recensement est tributaire de l’organisation du référendum d’autodétermination et que le référendumest la seule solution à la crise »



- Le 27 janvier 2016, la même vice-présidente de la Commission européenne a souligné, dans une réponse écrite, que "Pas moins de 24 missions de suivi et de monitoring ont été effectuées durant l’année 2015 par la Commission européenne dans les camps des réfugiés sahraouis à Tindouf. Les représentants de la Commission sont présents sur les lieux deux semaines par mois. Dans ce cadre, la commission européenne n'a planifié aucune mission d'audit" pour mettre fin aux rumeurs colportées par un quarteron d’eurodéputés connus pour leurs accointances avec les commanditaires.



- Enfin, le 27 avril 2016, le commissaire Stylianides, chargé de l’aide humanitaire a souligné que L’UE soutient sans réserve les efforts déployés par le Secrétaire général des Nations unies et qu’il n’appartient pas à l’Union européenne d’effectuer un recensement des réfugiés. Il a indiqué que l’aide humanitaire de la Commission n’est ni fournie ni contrôlée par une quelconque autorité politique et que la la Commission a renforcé le suivi des projets financés par l’UE dans les camps de Tindouf. Au total, 24 missions de contrôle ont ainsi été effectuées en 2015 et le personnel humanitaire de la Commission a passé jusqu’à deux semaines par mois dans les camps.

Ces réponses qualifiées et qui ne souffrent aucune contestation sérieuse devraient tempérer les ardeurs de celui qui qui, des rives du fleuve Hudson, se donne le beau rôle en menaçant de polluer le prochain briefing des donateurs au profit des réfugiés sahraouis.

Que pouvez vous nous dire sur la procédure en cours auprès de la Cour européenne de justice ?

Par arrêt du 10 décembre 2015, le Tribunal de l’Union européenne a annulé la décision approuvant l’accord agricole de 2012, au motif que l’Union européenne applique cet accord sur le territoire du Sahara occidental. Cela a été une magnifique victoire pour le peuple sahraoui sur plusieurs plans :

D'abord, l'action du Front Polisario a été jugée recevable, le confortant ainsi dans son statut de sujet de droit international pouvant ester en justice le Conseil de l'UE, la Commission européenne, voire même les Etats membres de l'UE.

Sur le fond, le Conseil de l’Union européenne et la Commission européenne ont été amenés, tout au long de la procédure d'examen du recours introduit par le Front Polisario, à reconnaître eux-mêmes que le Maroc n’est pas souverain au Sahara occidental, que le Maroc n’a pas de mandat international sur ce territoire non autonome et que le Front Polisario est le seul représentant du peuple Sahraoui.

Enfin, cette décision du tribunal se traduit automatiquement par la mise en stand-by des autres instruments signés entre le Maroc et l'UE (Accord de pêche notamment)

La ligne de défense du Front Polisario est très claire à ce sujet. Le Maroc est une puissance occupante selon la IV° Convention de Genève, auquel le Front Polisario est partie malgré , et à ce titre, le Maroc n’a aucun droit pour exercer une activité économique quelconque au Sahara occidental au détriment des sahraouis représentés par le Polisario et sans leur consentement.

Quelle devrait être, selon vous, l’attitude de l’Europe à l'égard de ce conflit ?

L’Union Européenne ne reconnait pas la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental, et elle l’a confirmé devant la Cour comme le montre le résumé de son recours. Aussi, l’Europe doit se mettre en cohérence avec cette prise de position. Elle doit renoncer à sa présence au Sahara occidental, annuler les licences qu’elle a octroyées à des sociétés exportatrices basées au Sahara occidental et refuser tous les produits qui viennent du Sahara occidental et sont exportés avec un certificat d’origine marocain. L'UE qui s'est fixée comme objectif stratégique la stabilisation de la région dans le cadre de sa politique de voisinage rénovée, devrait pouvoir jouer un rôle actif en engageant la partie marocaine qui refuse obstinément d'entrer dans des négociations directes de bonne foi et sans précondition.
http://www.afrique-asie.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=10091:maroc-la-double-crise-avec-l-ue-et-l-onu-vue-par-un-haut-fonctionnaire-algerien&catid=2:actualite56&Itemid=102

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BOUBOU
Colonel-Major
Colonel-Major


messages : 2709
Inscrit le : 07/08/2008
Localisation : en territoire hostile
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 21:34

Quand un chien a faim, il sort et aboit pour le montrer...

_________________
L'homme sage est celui qui vient toujours chercher des conseils dabord, des armes on en trouve partout.

feu Hassan II.

http://www.youtube.com/watch?v=AbjNQ_5QvgQ
Revenir en haut Aller en bas
Fulcrum
Victime
Victime


messages : 650
Inscrit le : 03/09/2015
Localisation : Algerien
Nationalité : Algerie

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 22:58

L'algerie n'est pas a la table des negociation, mais le maroc veut absolument que l'algerie s'erige en interlocuteur alors qu'il vous renvoit a des discussion uniquement avec le polisario, c'est une chose qui vous horripile, c'est vos manoeuvre qui sont de nature a etre belliqueuse envers l'algerie pour qu'on ne puisse plus dire que "nous ne sommes pas partie prenante" .

a chaque fois notre reaction est la meme, """""" un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité """"

Revenir en haut Aller en bas
zazoe
Caporal
Caporal


messages : 122
Inscrit le : 10/09/2008
Localisation : belgique
Nationalité : Maroc-Belgique

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:03

Fulcrum a écrit:
L'algerie n'est pas a la table des negociation, mais le maroc veut absolument que l'algerie s'erige en interlocuteur alors qu'il vous renvoit a des discussion uniquement avec le polisario, c'est une chose qui vous horripile, c'est vos manoeuvre qui sont de nature a etre belliqueuse envers l'algerie pour qu'on ne puisse plus dire que "nous ne sommes pas partie prenante" .

a chaque fois notre reaction est la meme, """""" un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité  """"


On verra si vous aurez encore la guele quand les americains s'installent dans le region mais bon c'est deja trop tard. Vous recoltez ce que vous semez.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Capitaine
Capitaine


messages : 833
Inscrit le : 02/11/2010
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:04

En relisant la resolution voté je pense que l'onu veut une solution qui ressemblerait a une federation==>
Engageant les parties, dans ce contexte, à faire preuve d’une plus grande
volonté politique de parvenir à une solution, notamment en examinant de façon plus
approfondie leurs propositions respectives,

Prenant note des quatre séries de négociations
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:19

En ce moment émission intéressante sur TVM 1 sur le sahara marocain animée par Tijini
Revenir en haut Aller en bas
mbarki_49
Colonel
Colonel


messages : 1627
Inscrit le : 13/12/2010
Localisation : Casablanca
Nationalité : Maroc
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:19

En ce moment émission intéressante  sur TVM 1 sur le sahara marocain animée par Tijini
Revenir en haut Aller en bas
Socket-error
Lieutenant
Lieutenant


messages : 703
Inscrit le : 03/04/2016
Localisation : FRANCE
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:29

Fulcrum a écrit:
L'algerie n'est pas a la table des negociation, mais le maroc veut absolument que l'algerie s'erige en interlocuteur alors qu'il vous renvoit a des discussion uniquement avec le polisario, c'est une chose qui vous horripile, c'est vos manoeuvre qui sont de nature a etre belliqueuse envers l'algerie pour qu'on ne puisse plus dire que "nous ne sommes pas partie prenante" .

a chaque fois notre reaction est la meme, """""" un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité  """"


Les masques sont tombés !!! Le régime Algérien n'est plus l'avocat du diable mais désormais le diable. Puisqu'il cherche la division.

A quoi bon négocier avec l'Algérie ? L’autodétermination pour votre régime signifie une chose, la création d'un nouveau État.

Continuez votre route le temps est contre vous

_________________
Revenir en haut Aller en bas
juba2
General de Division
General de Division


messages : 6778
Inscrit le : 02/04/2008
Localisation : USA
Nationalité : MoroccanUS
Médailles de mérite :



MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:39

l'algerie est dans la phase finale,on reparlera l'annee prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
takugo
1ere classe
1ere classe


messages : 55
Inscrit le : 05/11/2013
Localisation : casablanca
Nationalité : Maroc

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:44

Très bonne maitrise du sujet de la part de l'invité !!
Revenir en haut Aller en bas
mox
Capitaine
Capitaine


messages : 941
Inscrit le : 27/07/2010
Localisation : France
Nationalité : Maroc-France
Médailles de mérite :

MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Mar 3 Mai 2016 - 23:49

Fulcrum a écrit:
L'algerie n'est pas a la table des negociation, mais le maroc veut absolument que l'algerie s'erige en interlocuteur alors qu'il vous renvoit a des discussion uniquement avec le polisario, c'est une chose qui vous horripile, c'est vos manoeuvre qui sont de nature a etre belliqueuse envers l'algerie pour qu'on ne puisse plus dire que "nous ne sommes pas partie prenante" .

a chaque fois notre reaction est la meme, """""" un règlement politique juste, durable et mutuellement acceptable qui pourvoit à l'autodétermination du peuple du Sahara occidental, conformément aux principes et aux objectifs de la Charte des Nations unies ainsi que des résolutions de l'Assemblée générale et du Conseil de sécurité  """"


J'espère que tu ne pas croie en ce que tu vient de poster, donc résumer des faits.
Vous les Armer.
Vous leur fournisser vos ambassade pour qu'ils installent la leur dans les pays qui les reconnaissent.
Vous prenez en charge les frais de déplacement , hébergement, salaire ect...
Toutes votre diplomatie International ainsi que votre Presse aux ordres est accès sur la nuisance et la haine du Maroc.
La Dernière réunions en date avec le Pols comporter votre état majors et tous les grand pompe de votre oligarchie.
Des exemple de pots de vin on fuiter concernant l'achat de certain pays pour une reconnaissance du Pols, avec l'argent des vrai Algériens et non ceux qui pondent a longueur de journée,les mots de leur Olligarchie.
Vous financer toutes type de Lobbying contre le Maroc en faveur du Pols.
Vous avez participer a leur cotée pendant la guerre.
A la conférence de presse a l'ONU votre représentent a osez amener votre marionnette , pas de peau coupure du son et de l'image.

Et des exemple il y en a encore plein pour te confirmer que vous êtes bien partie prenante.
Tout le Monde sait que le Pols n'est qu'une marionnette d'Alger.

Donc soyez franc et courageux pour venir a la table car cette mascarade vous l'entretenez et avec tous ses exemple tu ose encore nous sortir les même connerie que ton gouvernement, pathétique comme posture.

Et pour terminer ton post trouvera un écho favorable chez farce DZ mais ici on est pas des Nif, donc réfléchie a deux fois avant de poster une telle sottise.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités du Sahara Marocain   Aujourd'hui à 9:48

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités du Sahara Marocain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 38 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» inondations au sahara
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Un Marocain part à l’assaut du Kilimandjaro
» Matal Marocain du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Moroccan Armed Forces :: Diversités :: Infos et Nouvelles Nationales-
Sauter vers: